Baromètre CRI de l immobilier d entreprise de la région du Grand Casablanca. Résultats intermédiaires - Rapport de synthèse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Baromètre CRI de l immobilier d entreprise de la région du Grand Casablanca. Résultats intermédiaires - Rapport de synthèse"

Transcription

1 Baromètre CRI de l immobilier d entreprise de la région du Grand Casablanca Résultats intermédiaires - Rapport de synthèse IMMO PRO février 2007 Enquête réalisée par : Créargie Maroc 1

2 Sommaire Le Contexte Les Premiers résultats Objectifs du Baromètre CRI de l Immobilier d Entreprise dans le Grand Casablanca Résultats par segment de marché de l Immobilier Synthèse des résultats : demande du marché des entreprises installées 2

3 Le Contexte Les Enjeux Mettre à la disposition des investisseurs une offre immobilière pour accueillir leurs projets et relever ainsi le défi de l emplois dans le Grand Casablanca ( demandeurs d emplois à l horizon 2020) Favoriser une meilleure adéquation entre l offre et la demande. Être en mesure de répondre aux besoins des investisseurs/entrepreneurs Faire de l Immobilier d entreprise Secteur Stratégique pour le Grand Casablanca : Doter le secteur d une véritable vision et d une démarche de promotion Développer une offre territoriale en parfaite cohérence avec la stratégie de développement économique du Grand Casablanca La Réponse Stratégique IMMO-PRO : 1er marché de l immobilier d entreprise Baromètre de l immobilier d entreprise : une meilleure connaissance des besoins des investisseurs Plan «Casablanca Business Park» : aménager des zones d activité 3

4 Objectifs Objectifs détaillés Le Baromètre CRI de L Immobilier d Entreprise fournira une fois pas an des indicateurs et des trends sur : Les besoins en locaux d activité, d entreposage, de bureaux et commerciaux et en terrains constructibles Le degré de satisfaction entreprises et l adéquation de l offre actuelle avec les besoins exprimés des Ces données permettront des analyses par type de produit immobilier, en vente et en location, et par type d entreprise, selon une segmentation par secteur et par taille. Enquête auprès d un échantillons représentatif de 600 entreprises installées dans le Grand Casablanca 4

5 Synthèse des Premiers résultats Parc actuel (m²) Parc de locaux reconvertis (m²) Besoins (m²) Inadéquation de l offre * (%) Locaux de bureaux Entre et Entre et Entre et % Locaux industriels Entre et Entre et Entre et % Locaux d entreposage Entre et Entre et % Locaux commerciaux Entre et Non concerné Entre et % Total Entre et Entre et Entre et %** * Taux de responsables qui estiment que l offre n est pas tout à fait satisfaisante ** Moyenne des scores des différents types de locaux 5

6 Méthodes et moyens Échantillon Les échantillons ont été composés par quotas de taille et de secteur d activité. Les quotas ont été déterminés de manière à permettre une lisibilité satisfaisante des sous segments : Secteur d'activité Tranche Total Industrie BTP Commerce Services d'emploi 6 à à à & Total Cette synthèse a été réalisée sur la base d un sous échantillon de 390 entreprises Précision de l échantillon : +/- 3.3% La population cible compte établissements dont 88% de moins de 50 personnes : Source : Recensement économique publié en

7 Plan Locaux de bureaux Locaux industriels Locaux d entreposage Locaux commerciaux 7

8 Locaux de bureaux État des lieux Surface de bureaux occupée Surfaces de bureaux occupées par les entreprises dans la Région du Grand Casablanca En % Statut des bureaux occupés & - De 101 à 150 De 201 à & + De 51 à 100 De 151 à 200 De 251 à 300 Ne sait pas Surfaces, en m² 1/3 des entreprises occupent une surface de bureaux comprise entre 51 et 100 m². Extrapolation : La surface totale de bureaux occupée par les entreprises à Casablanca est comprise entre 1.7 et 1.9 millions de m². (Ne comprend pas les surfaces des très petites entités : entreprises de moins de 6 personnes) En % de la surface totale occupée (2.2%) En leasing (42.5%) Propriétaire (55.3%) Locataire Les entreprises sont locataires de 55% de la surface totale de bureaux. 8

9 Locaux de bureaux État des lieux Type de locaux occupés (41.0%) Locaux de bureaux (59.0%) Appartements convertis en bureaux 59% de la surface de locaux de bureaux sont des appartements reconvertis. Extrapolation : La surface totale d appartements convertis en bureaux est comprise entre 1 et 1.1 millions de m². 9

10 Locaux de bureaux Analyse des besoins Besoins en surface de bureaux Évaluation des besoins des entreprises en locaux de bureaux : (12.3%) Ont des besoins Les besoins en surface de bureaux à Casablanca sont compris entre 302 et 327 milliers de m². (Ne comprend pas les surfaces des entreprises de moins de 6 personnes, ni les nouvelles créations) (87.7%) N'ont pas de besoins Localisation idéale pour de nouveaux bureaux 46% des entreprises souhaitent des bureaux en centre ville (11.3%) Ne se sont pas prononcés (5.6%) Zone périurbaine ** (46.3%) Centre ville (36.8%) Périphérie * * Périphérie : Aïn Sebâa, Sidi Maarouf ** Zone périurbaine : Bouskoura, Had Soualem, Tit Mellil 10

11 Locaux de bureaux Analyse des besoins Statuts souhaités pour de nouveaux bureaux Les entreprises qui ont des projets de nouveaux bureaux pensent les (4.6%) En leasing (10.7%) Construire (22.5%) Louer (43.5%) Acheter, locaux neufs (18.6%) Acheter, locaux anciens Extrapolation : Surface totale de bureaux qui serait Achetée (locaux neufs) : Entre 117 et 127 milliers de m² Achetée (locaux anciens) : Entre 42 et 47 milliers de m² Construite : Entre 93 et 101 milliers de m² Louée : Entre 31 et 34 milliers de m² En leasing : Entre 19 et 20 milliers de m² 11

12 Locaux de bureaux Perception de l offre Adéquation de l offre de bureaux aux besoins Selon les responsables d entreprises, l offre de locaux de bureaux de la région de Casablanca est (12.6%) Indécis (9.4%) Insatisfaisante (20.4%) Plutôt satisfaisante (57.6%) Tout à fait satisfaisante Prés de la moitié des responsables d entreprises estiment que l offre de locaux de bureaux n est pas tout à fait satisfaisante 12

13 Plan Locaux de bureaux Locaux industriels Locaux d entreposage Locaux commerciaux 13

14 Locaux industriels État des lieux Surface de locaux industriels occupée 30% des entreprises utilisent des locaux industriels. Les surfaces occupées par ces entreprises sont : En % & - De 401 à 600 De 801 à De 201 à 400 De 601 à 800 Plus de Surfaces, en m² NRP Extrapolation : La surface totale de locaux industriels occupée par les entreprises à Casablanca est comprise entre 5.5 et 5.9 millions de m². (Ne comprend pas les surfaces des entreprises de moins de 10 personnes et des artisans) Statut des locaux industriels occupés En % de la surface totale occupée (2.2%) En leasing (42.5%) Propriétaire (55.3%) Locataire Les entreprises sont locataires de 55% de la surface totale de locaux industriels. 14

15 Locaux industriels État des lieux Type de locaux occupés (51.0%) Locaux industriels (49.0%) Locaux reconvertis 49% de la surface de locaux industriels sont des locaux reconvertis. 15

16 Locaux industriels Analyse des besoins Besoins en surface de locaux industriels Évaluation de besoins des entreprises en locaux industriels : (11.1%) Ont des besoins Extrapolation : Les besoins en surface de locaux industriels à Casablanca sont compris entre 703 et 763 milliers de m². (Ne comprend pas les surfaces des entités de moins de 10 personnes, ni les nouvelles créations) (88.9%) N'ont pas de besoins Localisation idéale pour de nouveaux locaux industriels (5.6%) Ne se sont pas prononcés (18.0%) Autres zones en périhpérie (38.1%) ZI Aïn Sebâa (8.6%) Sidi Moumen (14.8%) Mohammedia (14.8%) Bouskoura 16

17 Locaux industriels Analyse des besoins Statuts souhaités pour de nouveaux locaux industriels Les entreprises qui ont des projets de nouveaux locaux industriels pensent les (11.2%) En leasing (12.9%) Acheter, locaux neufs (10.9%) Construire (28.0%) Acheter, locaux anciens (37.1%) Louer Extrapolation : Surface totale de locaux industriels qui serait Achetée (locaux neufs) : Entre 131 et 142 milliers de m² Achetée (locaux anciens) : Entre 282 et 306 milliers de m² Construite : Entre 64 et 69 milliers de m² Louée : Entre 148 et 161 milliers de m² En leasing : Entre 79 et 85 milliers de m² 17

18 Locaux industriels Perception de l offre Adéquation de l offre de locaux industriels aux besoins Selon les responsables d entreprises, l offre de locaux industriels de la région de Casablanca est (12.4%) Ne se sont pas prononcés (45.2%) Insatisfaisante (20.3%) Tout à fait satisfaisante (22.1%) Plutôt satisfaisante 80% des responsables d entreprises estiment que l offre de locaux industriels n est pas tout à fait satisfaisante 18

19 Plan Locaux de bureaux Locaux industriels Locaux d entreposage Locaux commerciaux 19

20 Locaux d'entreposage État des lieux Surface de locaux d'entreposage occupée 25% des entreprises utilisent des locaux d entreposage. Les surfaces occupées par ces entreprises sont : En % & - De 401 à 600 De 801 à 1000 De 201 à 400 De 601 à 800 Plus de 1000 Surfaces, en m² NRP Extrapolation : La surface totale de locaux d'entreposage occupée par les entreprises à Casablanca est comprise entre 2.2 et 2.4 millions de m². (Ne comprend pas les surfaces des très petites entités : entreprises de moins de 6 personnes) Statut des locaux d'entreposage occupés En % de la surface totale occupée (30.3%) Propriétaire (1.3%) En leasing (68.4%) Locataire Les entreprises sont locataires de 68% de la surface totale de locaux d'entreposage. 20

21 Locaux d'entreposage État des lieux Type de locaux occupés (38.0%) Locaux reconvertis Extrapolation : La surface totale de locaux reconvertis en locaux d'entreposage est de près d un million de m². (62.0%) Locaux d'entreposage 21

22 Locaux d'entreposage Analyse des besoins Besoins en surface de locaux d'entreposage Évaluation des besoins des entreprises en locaux d entreposage : (20.2%) Ont des besoins Extrapolation : Les besoins en surface de locaux d'entreposage à Casablanca sont compris entre 239 et 260 milliers de m². (Ne comprend pas les surfaces des petites entités, ni les nouvelles créations) (79.8%) N'ont pas de besoins 22

23 Locaux d'entreposage Analyse des besoins Statuts souhaités pour de nouveaux locaux d'entreposage Les entreprises qui ont des projets de nouveaux locaux d'entreposage pensent les (17.3%) Construire (42.8%) Acheter, locaux neufs (23.7%) Louer (16.3%) Acheter, locaux anciens Extrapolation : Surface totale de locaux d'entreposage qui serait Achetée (locaux neufs) : Entre 126 et 137 milliers de m² Achetée (locaux anciens) : Entre 6 et 7 milliers de m² Construite : Entre 42 et 45 milliers de m² Louée : Entre 67 et 70 milliers de m² 23

24 Locaux d'entreposage Perception de l offre Adéquation de l offre de locaux d'entreposage aux besoins Selon les responsables d entreprises, l offre de locaux d'entreposage de la région de Casablanca est (13.6%) Indécis (38.3%) Insatisfaisante (20.2%) Tout à fait satisfaisante (28.0%) Plutôt satisfaisante 80% des responsables d entreprises estiment que l offre de locaux d entreposage n est pas tout à fait satisfaisante 24

25 Plan Locaux de bureaux Locaux industriels Locaux d entreposage Locaux commerciaux 25

26 Locaux commerciaux État des lieux Surface de locaux commerciaux occupée 24% des entreprises utilisent des locaux commerciaux. Les surfaces occupées par ces entreprises sont : En % Statut des locaux commerciaux occupés 7 50 & - De 101 à 150 De 201 à & + De 51 à 100 De 151 à 200 De 251 à 300 Surfaces, en m² NRP Extrapolation : La surface totale de locaux commerciaux occupée par les entreprises à Casablanca est comprise entre 1 et 1.1 millions de m². (Ne comprend pas les surfaces des petits commerçants et des entités de moins de 6 personnes) En % de la surface totale occupée (4.2%) En leasing (29.6%) Propriétaire (66.2%) Locataire Les entreprises sont locataires de 66% de la surface totale de locaux commerciaux. 26

27 Locaux commerciaux Analyse des besoins Besoins en surface de locaux commerciaux Évaluation des besoins des entreprises en locaux commerciaux : (87.1%) N'ont pas de besoins (12.9%) Ont des besoins Extrapolation : Les besoins en surface de locaux commerciaux à Casablanca sont compris entre 65 et 70 milliers de m². (Ne comprend pas les surfaces des petits commerçants, des entités de moins de 6 personnes, ni les nouvelles créations) 27

28 Locaux commerciaux Perception de l offre Adéquation de l offre de locaux commerciaux aux besoins Selon les responsables d entreprises, l offre de locaux commerciaux de la région de Casablanca est (7.7%) Indécis (13.6%) Insatisfaisante (26.3%) Plutôt satisfaisante (52.4%) Tout à fait satisfaisante Près de la moitié des responsables d entreprises estiment que l offre de locaux commerciaux n est pas tout à fait satisfaisante 28

29 Les Premiers résultats Ratio m² par Emploi déclaré Besoins (m²) Création Emploi Potentielle Locaux de bureaux 16 m² Locaux industriels 45 m² Locaux d entreposage 163 m² Locaux commerciaux 36 m² Entre et Entre et Entre et Entre et Entre et Entre et Entre et Entre et Total Entre et * Taux de responsables qui estiment que l offre n est pas tout à fait satisfaisante ** Moyenne des scores des différents types de locaux 29

30 Merci pour votre attention et à votre disposition Résultats détaillés et étude complète auprès du service commercial du C.R.I. 30

16 Mars 2009. www.casainvest.ma

16 Mars 2009. www.casainvest.ma Bilan du Centre Régional d Investissement Conférence de Presse 16 Mars 2009 Plan de la présentation 1. Bilan des 6 ans du C.R.I du Grand Casablanca 2. Zoom sur le bilan 2008 3. Rappel des enjeux économiques

Plus en détail

En 2010/2011, sur les 19 inscrits, 17 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 89,5 %.

En 2010/2011, sur les 19 inscrits, 17 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 89,5 %. M2P AFFAIRES ET COMMERCE INTERNATIONAL Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 19 inscrits, 17 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de

Plus en détail

En 2011/2012, sur les 24 inscrits, 12 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 50,0%.

En 2011/2012, sur les 24 inscrits, 12 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 50,0%. Mention Innovation par l'économie sociale et les TIC Domaine SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Devenir de la promotion 2012 Enquête En 2011/2012, sur les 24 inscrits, 12 ont validé le diplôme soit un taux

Plus en détail

LE MARKETING TERRITORIAL VU PAR LES CHEFS D ENTREPRISE

LE MARKETING TERRITORIAL VU PAR LES CHEFS D ENTREPRISE LE MARKETING TERRITORIAL VU PAR LES CHEFS D ENTREPRISE MÉTHODOLOGIE DE L'ÉTUDE CIBLE INTERROGÉE DATES DE TERRAIN MODE DE RECUEIL DATE CIBLE PUBLISH Échantillon de 204 chefs d entreprise et dirigeants raisonné

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines et TIC

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines et TIC IUP Management et Gestion des Entreprises Licence professionnelle Gestion des ressources humaines et TIC 29/2 Lieu de formation : Clermont Ferrand Objectifs de cette licence professionnelle Cette formation

Plus en détail

Paris WorkPlace 2014 Observatoire de la Métropole du Grand Paris Résultats détaillés Cadres Février 2014

Paris WorkPlace 2014 Observatoire de la Métropole du Grand Paris Résultats détaillés Cadres Février 2014 FM N 111659 Contact Ifop : Frédéric Micheau Directeur Adjoint Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85

Plus en détail

Synthèse de l enquête insertion 2012. Situation professionnelle des ingénieurs IAARC diplômés en 2010 et 2011

Synthèse de l enquête insertion 2012. Situation professionnelle des ingénieurs IAARC diplômés en 2010 et 2011 Document interne : ne pas diffuser Synthèse de l enquête insertion 2012 Situation professionnelle des ingénieurs IAARC diplômés en 2010 et 2011 Marie-Camille BUSSENAULT marie-camille.bussenault@supagro.inra.fr

Plus en détail

GéoLife, la data géomarketing d Orange Advertising au service de vos campagnes digitales

GéoLife, la data géomarketing d Orange Advertising au service de vos campagnes digitales GéoLife, la data géomarketing d Orange Advertising au service de vos campagnes digitales GéoLife : la segmentation géomarketing propriétaire d Orange Conçue et utilisée par les équipes «Connaissance Clients»

Plus en détail

ETUDE DE MARCHE DEPARTEMENTALE DIAGNOSTIC IMMOBILIER - 2010

ETUDE DE MARCHE DEPARTEMENTALE DIAGNOSTIC IMMOBILIER - 2010 ETUDE DE MARCHE DEPARTEMENTALE DIAGNOSTIC IMMOBILIER - 2010 Analyse du marché départementale : nombre de ventes et locations et chiffre d affaires, prix de la concurrence, attente des prescripteurs et

Plus en détail

Les logements neufs privés vus par leurs occupants

Les logements neufs privés vus par leurs occupants sur l agglomération nantaise Mode de vie Habitat Les logements neufs privés vus par leurs occupants Résultats d enquête Juin 2013 AURAN Sommaire Pour qui construit-on dans l agglomération nantaise? page

Plus en détail

OBSERVATOIRE DES FAMILLES EN DEUX SEVRES

OBSERVATOIRE DES FAMILLES EN DEUX SEVRES OBSERVATOIRE DES FAMILLES EN DEUX SEVRES FAMILLES ET HABITAT SYNTHESE DE L ENQUETE 2011 Page 1 Plus que jamais d actualité, le logement ou l habitat dans son ensemble reste un refuge pour la famille, un

Plus en détail

Synthèse globale. Anciens étudiants contactés 299 Réponses 182 Taux de réponse 61% Situation au moment de l'enquête : 2008 à 2014

Synthèse globale. Anciens étudiants contactés 299 Réponses 182 Taux de réponse 61% Situation au moment de l'enquête : 2008 à 2014 CELSA insertion Enquête insertion professionnelle 2014 Master 2 Formation initiale 2012 : enquête à 15 mois Synthèse globale Pour la sixième année consécutive, les étudiants de Master 2 Formation initiale

Plus en détail

ANIL HABITAT ACTUALITE. Les logements en copropriété. Mai. Jean Bosvieux

ANIL HABITAT ACTUALITE. Les logements en copropriété. Mai. Jean Bosvieux Mai ANIL 2010 HABITAT ACTUALITE Les logements en copropriété Jean Bosvieux L enquête logement de l INSEE ne s intéresse pas aux copropriétés en tant qu unités statistiques ; cependant, elle repère et décrit

Plus en détail

Séminaire de l'observation urbaine. 13 novembre 2012. La maison individuelle, une réponse au logement des français?

Séminaire de l'observation urbaine. 13 novembre 2012. La maison individuelle, une réponse au logement des français? La maison individuelle, une réponse au logement des français? Séminaire de l'observation urbaine 13 novembre 2012 ministère de l'égalité des territoires et du Logement ministère de l'écologie, du Développement

Plus en détail

Baromètre Direct Énergie - OpinionWay. Vague 1 Septembre 2010

Baromètre Direct Énergie - OpinionWay. Vague 1 Septembre 2010 Baromètre Direct Énergie - OpinionWay Vague 1 Septembre 2010 Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1038 personnes, représentatif de la population française âgée de

Plus en détail

Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats

Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats Description de l étude Depuis 10 ans, la CCI de Troyes et de l Aube s est résolument engagée dans une démarche de progrès, concrétisée par une

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 7 Septembre 2011

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 7 Septembre 2011 L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 7 Septembre 2011 Baromètre annuel vague 7-1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel

Plus en détail

En 2011/2012, sur les 35 inscrits, 31 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 88,6%.

En 2011/2012, sur les 35 inscrits, 31 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 88,6%. Licence professionnelle Ingénierie Conception Assistée par Ordinateur et Fabrication Assistée par Ordinateur des Formes Complexes (CAO-FAO) Devenir de la promotion 2012 Enquête En 2011/2012, sur les 35

Plus en détail

Licence professionnelle Management des relations commerciales

Licence professionnelle Management des relations commerciales Promotion 3/4 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Management des relations commerciales Objectif de cette licence professionnelle : La licence professionnelle

Plus en détail

Evaluation du SCoT. Coût résidentiel : pouvoir d achat des. ménages pour se loger et se déplacer

Evaluation du SCoT. Coût résidentiel : pouvoir d achat des. ménages pour se loger et se déplacer Evaluation du SCoT Coût résidentiel : pouvoir d achat des ménages pour se loger et se déplacer Présentation aux partenaires et aux membres du groupe de travail de l action n 5 du PLH 24/11/2014 Contexte

Plus en détail

Les Franciliens et le logement dans leur région

Les Franciliens et le logement dans leur région Les Franciliens et le logement dans leur région Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle au Département Politique Opinion

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 4 Décembre 2008

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 4 Décembre 2008 L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 4 Décembre 2008 Baromètre annuel vague 4-1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel vague

Plus en détail

Image de la profession d agent immobilier Etude d image auprès des franciliens ayant réalisé une opération immobilière dernièrement

Image de la profession d agent immobilier Etude d image auprès des franciliens ayant réalisé une opération immobilière dernièrement Image de la profession d agent immobilier Etude d image auprès des franciliens ayant réalisé une opération immobilière dernièrement - Juin 2012 - Contact : Steeve FLANET Directeur d études Corporate Tel

Plus en détail

ENQUÊTE INSERTION A 18 MOIS JEUNES DIPLÔMÉS / PROMO 2012 Situation en 2014

ENQUÊTE INSERTION A 18 MOIS JEUNES DIPLÔMÉS / PROMO 2012 Situation en 2014 ENQUÊTE INSERTION A 18 MOIS JEUNES DIPLÔMÉS / PROMO 2012 Situation en 2014 Enquête réalisée entre le 02/06/2014 et le 23/07/2014 sur la promotion 2012 (257 étudiants ) Données établies sur la base des

Plus en détail

SOMMAIRE 1 L IMMOBILIER PROFESSIONNEL...

SOMMAIRE 1 L IMMOBILIER PROFESSIONNEL... Page 5 SOMMAIRE 1 L IMMOBILIER PROFESSIONNEL... 7 1.1 L IMMOBILIER INDUSTRIEL... 7 1.1.1 Le développement des zones industrielles au Maroc... 7 1.1.1.1 L insuffisance des zones industrielles traditionnelles...

Plus en détail

NOTE CONCERNANT LA CRÉATION DU PARC INDUSTRIEL DE BOUSKOURA

NOTE CONCERNANT LA CRÉATION DU PARC INDUSTRIEL DE BOUSKOURA SOCIETE DE GESTION ET D EXPLOITATION DU PARC INDUSTRIEL DE BOUSKOURA NOTE CONCERNANT LA CRÉATION DU PARC INDUSTRIEL DE BOUSKOURA C est en Septembre 1996 que la C.F.C.I.M. a décidé de lancer un projet concernant

Plus en détail

Licence professionnelle Métiers de l'immobilier

Licence professionnelle Métiers de l'immobilier Faculté de Droit et de Science Politique / Licence professionnelle Métiers de l'immobilier Lieu de formation : Clermont Ferrand Cette licence professionnelle a ouvert à la rentrée 8/, nous étudions donc

Plus en détail

SOLUTIONS D INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER D ENTREPRISE. 01 44 54 52 52 - www.cegerem.com

SOLUTIONS D INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER D ENTREPRISE. 01 44 54 52 52 - www.cegerem.com SOLUTIONS D INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER D ENTREPRISE NOTRE MÉTIER CEGEREM est une société de conseil et de gestion qui : met à disposition de l investisseur des locaux d entreprise neufs et polyvalents

Plus en détail

SOLUTIONS D INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER D ENTREPRISE. 01 44 54 52 52 - www.cegerem.com

SOLUTIONS D INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER D ENTREPRISE. 01 44 54 52 52 - www.cegerem.com SOLUTIONS D INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER D ENTREPRISE NOTRE MÉTIER CEGEREM est une société de conseil et de gestion qui : met à disposition de l investisseur des locaux d entreprise neufs et polyvalents

Plus en détail

Les Français et l installation de détecteurs de fumée dans leur logement

Les Français et l installation de détecteurs de fumée dans leur logement Les Français et l installation de détecteurs de fumée dans leur logement Jean-François LEVIONNOIS Président directeur Général Tél : 01 55 33 20 43 Mail :jean-francois.levionnois@lh2.fr Erwan LESTROHAN

Plus en détail

Master 2 Professionnel AFFAIRES ET COMMERCE INTERNATIONAL Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme

Master 2 Professionnel AFFAIRES ET COMMERCE INTERNATIONAL Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme Sur les 18 diplômés de la promotion 2009, 14 étaient concernés par l enquête du Ministère* soit 77,8%. Parmi eux, 12 ont répondu soit un taux de réponse de 85,7%. Profil des répondants : 10 femmes et 2

Plus en détail

Licence professionnelle Management du logement social (MLS)

Licence professionnelle Management du logement social (MLS) IUT - Institut Universitaire de Technologie 2/2 Licence professionnelle Management du logement social (MLS) Objectifs de cette licence professionnelle : Lieu de formation : Clermont-Ferrand Cette formation,

Plus en détail

Qui sont les primo-accédants d aujourd hui et de demain?

Qui sont les primo-accédants d aujourd hui et de demain? Qui sont les primo-accédants d aujourd hui et de demain? Etude de l Institut CSA pour Guy Hoquet L immobilier Mars 2015 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 2000 personnes

Plus en détail

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92)

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92) à Bois-Colombes (92) Opération certifiée phase 1 à 4 du SMO Marie Catherine BARIGAULT : Directrice des Services Techniques, Ville de Bois Colombes Skander MEZGAR : Responsable Technique, Montage & Aménagement

Plus en détail

REGARD SUR LE NIVEAU DES SALAIRES EN FRANCE

REGARD SUR LE NIVEAU DES SALAIRES EN FRANCE REGARD SUR LE NIVEAU DES SALAIRES EN FRANCE Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique & Opinion Gaspard Lancrey-Javal, Chef de groupe au Département Politique & Opinion

Plus en détail

Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité?

Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité? 1 Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité? Février 2013 2 INTRODUCTION: Perception et tendances du travail collaboratif

Plus en détail

Immobilier Conseil Gestion

Immobilier Conseil Gestion Service location, Immobilier Conseil Gestion Service Location,. Immobilier Conseil Gestion 22, rue Andrianary Ratianarivo Ampasamadinika Antananarivo 101 MADAGASCAR Tel : +261 (0) 20 22 615 33 Web : www.immoconseilmada.com

Plus en détail

Enquête d image des ETI auprès des salariés français

Enquête d image des ETI auprès des salariés français Enquête d image des ETI auprès des salariés français Mars 202 Contact : Steeve FLANET Directeur d études Corporate Tel : 0 80 48 30 85 Email : sflanet@opinion-way.com Note méthodologique Étude réalisée

Plus en détail

Le Foyer Rémois. www.foyer-remois.fr

Le Foyer Rémois. www.foyer-remois.fr AFPOLS La connaissance de la vacance : un levier pour développer une stratégie commerciale proactive fondée sur une segmentation des produits /services et clientèles 21 mars 2014 Le Foyer Rémois Siège

Plus en détail

Le panel de l enquête

Le panel de l enquête Afin de mieux cerner globalement la demande des entreprises de Loire-Atlantique en matière d implantation économique, la CCI Nantes St-Nazaire a réalisé une enquête auprès des chefs d entreprise sur leurs

Plus en détail

DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012. Avril 2013

DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012. Avril 2013 OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE SUR LE POLE ECONOMIQUE OUEST DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012 Avril 2013 TECHLID L Espace EDEL-Ouest - 185, allée des Cyprès 69760 Limonest : 04 72 17 03 33

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section L

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section L Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section L Section L : ACTIVITÉS IMMOBILIÈRES Cette section comprend les activités de bailleurs, d'agents et/ou de courtiers dans l'un ou plusieurs des domaines

Plus en détail

M2P INFORMATIQUE DES ORGANISATIONS (ICE) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

M2P INFORMATIQUE DES ORGANISATIONS (ICE) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme M2P INFORMATIQUE DES ORGANISATIONS (ICE) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, les 26 inscrits ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 100,0

Plus en détail

Pistes de réflexions pour l avenir

Pistes de réflexions pour l avenir ASSOCIATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS DE PLACEMENT IMMOBILIER L épargne intermédiée au soutien du logement intermédiaire : Pistes de réflexions pour l avenir Matinée RTDI Herbert Smith Freehills Paris, 19

Plus en détail

Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement

Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement Conseil National du Commerce Extérieur Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement Anticiper Partager Agir www.cnce.org.ma

Plus en détail

Selon les professionnels de l immobilier interrogés, les principaux constats concernant le marché locatif sont identiques aux années précédentes :

Selon les professionnels de l immobilier interrogés, les principaux constats concernant le marché locatif sont identiques aux années précédentes : 2. Le marché locatif Activité globale Selon les professionnels de l immobilier interrogés, les principaux constats concernant le marché locatif sont identiques aux années précédentes : - Une activité relativement

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année en chiffres Nantes Métropole AURAN Édito 5 ans déjà! En 2009, le CINA décidait d organiser la collecte des transactions du marché

Plus en détail

L OMI, l Observatoire du management immobilier, créé

L OMI, l Observatoire du management immobilier, créé 48 4 MANAGEMENT IMMOBILIER : COMMENT LES ENTREPRISES GÈRENT LEUR SIÈGE SOCIAl Par Ingrid Nappi-Choulet, professeur à l ESSEC, fondatrice et responsable de l Observatoire du management immobilier. 4.1 /

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 6 Septembre 2010

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 6 Septembre 2010 L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 6 Septembre 2010 Baromètre annuel vague 6-1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel

Plus en détail

Sondage «Ma vie, mon logement pour demain»

Sondage «Ma vie, mon logement pour demain» Descriptif de la recherche Sondage «Ma vie, mon logement pour demain» réalisé pour l Etat de Vaud - Lausanne Département des institutions et de la sécurité - Services des communes et du logement septembre

Plus en détail

Direction Générale des Impôts. Taxe d'habitation et Taxe de Services Communaux

Direction Générale des Impôts. Taxe d'habitation et Taxe de Services Communaux Direction Générale des Impôts Taxe d'habitation et Taxe de Services Communaux Edition 2010 Direction Générale des Impôts Service de la Communication Rue Haj Ahmed Cherkaoui, Agdal, Rabat Tél. : 212 (0)

Plus en détail

UNE NOUVELLE MARQUE D IMMOBILIER EST NÉE!

UNE NOUVELLE MARQUE D IMMOBILIER EST NÉE! UNE NOUVELLE MARQUE D IMMOBILIER EST NÉE! 2 3 UNE NOUVELLE MARQUE D IMMOBILIER EST NÉE! 4 5 SOMMAIRE Mot du président 7 notre mission 9 notre organisation 10 Nos valeurs 12 Nos programmes 14 6 7 mot du

Plus en détail

Etat des lieux de l immobilier d entreprises en Guadeloupe

Etat des lieux de l immobilier d entreprises en Guadeloupe Etat des lieux de l immobilier d entreprises en Guadeloupe La conjoncture immobilière en Guadeloupe est au vert depuis les 6 dernières années. Ce boom immobilier concerne aussi l immobilier d entreprises

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant juridique

Licence professionnelle Assistant juridique Faculté de Droit et de Science Politique 9/ Licence professionnelle Assistant juridique Lieu de formation : Clermont Ferrand Objectifs de cette licence professionnelle La licence professionnelle assistant

Plus en détail

Etude Assurance emprunteur : connaissance de la réforme

Etude Assurance emprunteur : connaissance de la réforme Juin 2011 MACIF PRESENTATION DES RESULTATS N 23976 Elodie Van Cuyck Le Millénaire 2 35 rue de la Gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 Etude Assurance emprunteur : connaissance de

Plus en détail

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Promotion / Enquête à mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Objectif de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle permet

Plus en détail

LILLE S SOLUTIONS IMMO

LILLE S SOLUTIONS IMMO 7 novembre 2013 LILLE S SOLUTIONS IMMO L outil unique pour trouver votre implantation ATELIER DES MÉTHODOLOGIES DU FONCIER Le projet Lille s Solutions Immo Un enjeu pour Lille Métropole Optimisation des

Plus en détail

Baromètre des PME et TPE du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables

Baromètre des PME et TPE du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Baromètre des PME et TPE du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Présentation des principaux résultats 5 décembre 2006 1. Les questions barométriques 1.1 La perception de la situation économique

Plus en détail

Master Management PME - PMI

Master Management PME - PMI IUP Management et Gestion des Entreprises Master Management PME - PMI Lieu de formation : Clermont-Ferrand La situation générale des diplômés de la promotion 2007/2008 au er juillet 2009 (0 mois après

Plus en détail

De la nécessité de produire du logement locatif social en Haute- Savoie...

De la nécessité de produire du logement locatif social en Haute- Savoie... De la nécessité de produire du logement locatif social en Haute- Savoie... Les pros de l'aménagement "Construction de logements : regards croisés d'acteurs" Mardi 28 avril 2015 SOMMAIRE Constat et enjeux

Plus en détail

L usage des TIC en entreprise

L usage des TIC en entreprise L usage des TIC en entreprise Comparaison entre microentreprises et sociétés d au moins 10 personnes Elvire Demoly Responsable des enquêtes TIC entreprises Les enquêtes TIC Une enquête européenne annuelle

Plus en détail

DEUST. Banques : organismes financiers et de prévoyance

DEUST. Banques : organismes financiers et de prévoyance Promotion /3 Situation au er mars 4 Site : Clermont-Ferrand DEUST Banques : organismes financiers et de prévoyance Objectif de cette licence professionnelle : Former, en un an, des commerciaux polyvalents,

Plus en détail

La maison individuelle, le rêve de 75% des Français.

La maison individuelle, le rêve de 75% des Français. INVESTISSEMENT LOCATIF ET DEFISCALISATION DANS LA MAISON INDIVIDUELLE La maison individuelle, le rêve de 75% des Français. C est indéniable, trois français sur quatre souhaitent vivre en maison individuelle.

Plus en détail

COULANGES LES NEVERS (58) Résidence Les Portes du Chablis. Loi SCELLIER

COULANGES LES NEVERS (58) Résidence Les Portes du Chablis. Loi SCELLIER COULANGES LES NEVERS (58) Résidence Les Portes du Chablis Loi SCELLIER IMOVELIS 29, boulevard de la Ferrage 06400 CANNES Tel : 04 93 95 39 20 Fax : 04 93 95 39 29 www.imovelis.fr contact@imovelis.fr "Résidence

Plus en détail

Les Français et leurs bureaux Enquête TNS Sofres / Foncière des Régions - décembre 2009 ENQUÊTE

Les Français et leurs bureaux Enquête TNS Sofres / Foncière des Régions - décembre 2009 ENQUÊTE 1 SOMMAIRE 1 Entre «bureau vécu» et «bureau idéal» : quels écarts?....................... p. 4 ENQUÊ TE 2 Les locaux : vecteur de l image de l entreprise et condition d efficacité des salariés........................

Plus en détail

De l immobilier et du Hockey!

De l immobilier et du Hockey! De l immobilier et du Hockey! Cercle Finance du Québec Restaurant Michelangelo - Québec Mercredi 28 octobre 2015 Mario Lefebvre Président-directeur général Institut de développement urbain du Québec mlefebvre@iduquebec.com

Plus en détail

HISTOIRE DE COOPER PHARMA

HISTOIRE DE COOPER PHARMA Siège 1933 Siège 2013 Cooper Maroc avec pour vocation initiale la distribution au Maroc de médicaments HISTOIRE DE COOPER PHARMA est devenu fabricant et distributeur de médicaments et a acquis une expertise

Plus en détail

M2R MUSIQUE (MUSIQUE ET MUSICOLOGIE) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

M2R MUSIQUE (MUSIQUE ET MUSICOLOGIE) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme M2R MUSIQUE (MUSIQUE ET MUSICOLOGIE) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 21 inscrits, 14 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 66,7

Plus en détail

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Nouvelles tendances de localisation de population et des activités sur le territoire I - Artisanat et territoire 1. Les artisans sont présents sur tout le

Plus en détail

Association de l industrie touristique du Canada (AITC) Mémoire présenté au Comité des finances de la Chambre des communes, avril 2014

Association de l industrie touristique du Canada (AITC) Mémoire présenté au Comité des finances de la Chambre des communes, avril 2014 Association de l industrie touristique du Canada (AITC) Mémoire présenté au Comité des finances de la Chambre des communes, avril 2014 Par David Goldstein, président directeur général de l AITC 2 Association

Plus en détail

REVUE ET PERSPECTIVES DU MARCHÉ IMMOBILIER DE LA RÉGION DE MONTRÉAL

REVUE ET PERSPECTIVES DU MARCHÉ IMMOBILIER DE LA RÉGION DE MONTRÉAL REVUE ET PERSPECTIVES DU MARCHÉ IMMOBILIER DE LA RÉGION DE MONTRÉAL SUJETS COUVERTS» L investissement immobilier en 2013» Diagnostic par classes d actifs» Perspectives à moyen terme» Enjeux 2001-12-01

Plus en détail

Licence professionnelle Management du logement social

Licence professionnelle Management du logement social Promotion 1/1 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Management du logement social Objectif de cette licence professionnelle : Cette formation, organisée en

Plus en détail

ETAT DES LIEUX ÉCONOMIQUE ET COMMERCIAL

ETAT DES LIEUX ÉCONOMIQUE ET COMMERCIAL ETAT DES LIEUX ÉCONOMIQUE ET COMMERCIAL GARE DE CHAMPIGNY CENTRE - Périmètre de 400m ÉLÉMENTS CLÉS > LES ETABLISSEMENTS La gare Champigny Centre est localisée avenue Roger Salengro, axe à double sens qui

Plus en détail

Licence professionnelle Métiers de l'immobilier

Licence professionnelle Métiers de l'immobilier Faculté de Droit et de Science Politique / Licence professionnelle Métiers de l'immobilier Objectifs de cette licence professionnelle : Lieu de formation : Clermont-Ferrand Cette formation permet d acquérir

Plus en détail

n 33 Les notes de l'ove Enquête d insertion professionnelle auprès des ingénieurs 2012 de Polytech Marseille Résultats de synthèse

n 33 Les notes de l'ove Enquête d insertion professionnelle auprès des ingénieurs 2012 de Polytech Marseille Résultats de synthèse n 33 Les notes de l'ove Enquête d insertion professionnelle auprès des ingénieurs 2012 de Polytech Marseille Résultats de synthèse Juillet 2015 Présentation et méthodologie Le contexte de l étude Cette

Plus en détail

Etude sur le transport et la livraison de marchandises en ville Cas de l agglomération de Poitiers. Note de synthèse

Etude sur le transport et la livraison de marchandises en ville Cas de l agglomération de Poitiers. Note de synthèse Etude sur le transport et la livraison de marchandises en ville Cas de l agglomération de Poitiers Note de synthèse I/ Objectif de l étude L ORT Poitou Charentes a pris l initiative d engager une réflexion

Plus en détail

SISTERON, UN MARCHE LOCATIF EN DEVENIR L OFFRE

SISTERON, UN MARCHE LOCATIF EN DEVENIR L OFFRE SISTERON, UN MARCHE LOCATIF EN DEVENIR L OFFRE Jusqu à la fin des années 90, le parc locatif privé Sisteronnais était essentiellement situé dans les quartiers anciens de la ville, dans des immeubles vétustes.

Plus en détail

Détail des emplois occupés au 1 er décembre 2014 des répondants en emploi (1/4)

Détail des emplois occupés au 1 er décembre 2014 des répondants en emploi (1/4) MASTER FINANCE Entre décembre 2014 et fin mars 2015, les diplômés 2012 ont été invités à répondre à une enquête d'insertion professionnelle à 30 mois. A cette occasion, ils ont été interrogés sur leur

Plus en détail

Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique. Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015

Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique. Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015 Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015 Logements neufs / logements d occasion 7 700 logements d occasion vendus en 2013 dans l aire urbaine

Plus en détail

La «cybersécurité» vue par les collaborateurs

La «cybersécurité» vue par les collaborateurs La «cybersécurité» vue par les collaborateurs Les résultats de l étude Mai 2015 pour Contact : Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate & Management Tel : 01 78 94 89 87 Mob : 07 77 94 30 21

Plus en détail

AKERYS vous ouvre ses portes, BIENVENUE

AKERYS vous ouvre ses portes, BIENVENUE AKERYS vous ouvre ses portes, BIENVENUE Qui sommes nous? La franchise AKERYS : AKERYS Immobilier SOMMAIRE Le Marché de l immobilier en France Devenez «courtier en immobilier» Toute une vie à construire

Plus en détail

Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client

Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client Mission Nationale de la Relation Client / AGEFOS PME Avril 2011 Nobody s Unpredictable Fiche technique Etude et sondage effectués pour Observatoire

Plus en détail

En 2011/2012, sur les 52 inscrits, 49 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 94,2%.

En 2011/2012, sur les 52 inscrits, 49 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 94,2%. Mention Arts plastiques - Arts appliqués Domaine ARTS, LETTRES ET LANGUES Devenir de la promotion 2012 Enquête En 2011/2012, sur les 52 inscrits, 49 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 94,2%.

Plus en détail

Baromètre 2010 Carrefour Property TNS Sofres «Attentes des consommateurs en Centre-Ville» pour Centre-ville en Mouvement SYNTHESE

Baromètre 2010 Carrefour Property TNS Sofres «Attentes des consommateurs en Centre-Ville» pour Centre-ville en Mouvement SYNTHESE Baromètre 2010 Carrefour Property TNS Sofres «Attentes des consommateurs en Centre-Ville» pour Centre-ville en Mouvement SYNTHESE A l heure où les modes de consommation évoluent, la relation qui unit les

Plus en détail

Synthèse 5. 1. Définition... 7. a. Définition de l activité d administrateur de biens... 7 b. Définition de l activité d agent immobilier...

Synthèse 5. 1. Définition... 7. a. Définition de l activité d administrateur de biens... 7 b. Définition de l activité d agent immobilier... 2013-2014 Cette analyse a été réalisée avec les données statistiques de la FCGA et de l ANPRECEGA, membres de l UNPCOGA, et de la base DIANE du Bureau Van Dijk. Sommaire Synthèse 5 Présentation de la profession

Plus en détail

Guide Prêt Locatif Social (PLS)

Guide Prêt Locatif Social (PLS) Investir dans un logement destiné à la location. Qu est-ceque c est? Le prêt locatif social (PLS) s adresse à tout investisseur qui achète un logement pour le louer. Le PLS est destiné à financer des appartements

Plus en détail

2013 Métiers du Bâtiment

2013 Métiers du Bâtiment ANALYSE PROSPECTI IVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS MÉTIERS DE REVÊTEMENT DES SOLS NOVEMBRE 2013 1 1. L emploi 607 carreleurs en 2011 soit des salariéss de la production du BTP + en 1

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE Bases de données Besoin de suivre en permanence l évolution de votre marché? OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE GROUPE DE RECHERCHE SUR L'ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'AMENAGEMENT L information

Plus en détail

Master Marketing et développement commercial

Master Marketing et développement commercial Faculté des Sciences Economiques et de Gestion 27/28 Master Marketing et développement commercial Lieu de formation : Clermont Ferrand Références de l'enquête : 22 diplômés issus de la promotion 28 de

Plus en détail

Situation au 01/01/2009

Situation au 01/01/2009 Master 2 professionnel Technologies de l'internet Sciences Nombre de diplômés : 30 / Nombre de répondants : 28 Taux de réponse : 93% Origine des étudiants Répartition par sexe Taux de réponse : 10 Situation

Plus en détail

ATELIER N 1 Scénarii de développement résidentiel

ATELIER N 1 Scénarii de développement résidentiel ATELIER N 1 Scénarii de développement résidentiel SOMMAIRE Rappel du diagnostic Les scenarii de développement Scénario 1 Scénario 2 Scénario 3 Scénario 4 Les impacts en termes démographiques Les prérequis

Plus en détail

Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010

Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010 Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010 Atelier Bureaux OIB Les chiffres du 1e semestre 2010-1 Objet de l'atelier et sources Depuis plus de 15 ans, l'oie et l'a-urba réalisent une

Plus en détail

4, Cours Sablon BP 351 63009 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 Tél. 04 73 42 40 00 Fax. 04 73 42 40 01 cee@expansion63.com www.expansion63.

4, Cours Sablon BP 351 63009 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 Tél. 04 73 42 40 00 Fax. 04 73 42 40 01 cee@expansion63.com www.expansion63. 4, Cours Sablon BP 351 63009 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 Tél. 04 73 42 40 00 Fax. 04 73 42 40 01 cee@expansion63.com www.expansion63.com Dossier de presse 5 juillet 2011 Signature de la Charte d utilisation

Plus en détail

M2R RECHERCHE EN EDUCATION, FORMATION, INSERTION Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

M2R RECHERCHE EN EDUCATION, FORMATION, INSERTION Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme M2R RECHERCHE EN EDUCATION, FORMATION, INSERTION Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 50 inscrits, 21 ont validé le diplôme soit un taux de réussite

Plus en détail

«Les Français et les professionnels de l immobilier : perception, usages et attentes»

«Les Français et les professionnels de l immobilier : perception, usages et attentes» «Les Français et les professionnels de l immobilier : perception, usages et attentes» Sondage Ifop pour OPTIMHOME CONFERENCE DE PRESSE 19 MAI 2015 Le réseau immobilier OptimHome Un acteur français incontournable

Plus en détail

Bien assuré Bien loué. La sécurité de mon patrimoine La garantie de mes loyers

Bien assuré Bien loué. La sécurité de mon patrimoine La garantie de mes loyers Bien assuré Bien loué La sécurité de mon patrimoine La garantie de mes loyers Louer en toute tranquilité GRL, Garantie des Risques Locatifs Les transformations du marché du travail, l'entrée plus tardive

Plus en détail

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS Selon l enquête de satisfaction et de devenir des bénéficiaires

Plus en détail

INVESTIR INTELLIGEMMENT AUX USA

INVESTIR INTELLIGEMMENT AUX USA INVESTIR INTELLIGEMMENT AUX USA AVEC CREATING WEALTH WITHOUT BORDERS SOMMAIRE 3 POURQUOI INVESTIR AUX USA AVEC IPS? 4 5 EN QUOI CONSISTENT LES INVESTISSEMENTS QUE NOUS PROPOSONS? 6 7 NOTRE OBJECTIF POURQUOI

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines & TIC

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines & TIC IUT Institut Universitaire de Technologie Licence professionnelle Gestion des ressources humaines & TIC 9/ Lieu de formation : Aurillac Objectifs de cette licence professionnelle : Préparer en un an des

Plus en détail