L apprentissage : une formation en alternance

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L apprentissage : une formation en alternance"

Transcription

1 Formation de formateurs en alternance nouvellement recrutés de CFA-BTP Direction de la formation L apprentissage : une formation en alternance L apprentissage permet une insertion progressive des jeunes en entreprise, favorise l adaptation à l emploi, renforce le caractère professionnel de la formation et vise la certification d une qualification par un diplôme. Cette forme d intégration dans un emploi pour acquérir une qualification s inscrit donc en rupture avec le schéma traditionnel de la formation professionnelle initiale visant une qualification préalable à l emploi. Formation professionnelle traditionnelle FORMATION - QUALIFICATION - INSERTION - EMPLOI Apprentissage INSERTION - EMPLOI - FORMATION - QUALIFICATION L apprentissage, c est donc : «APPRENDRE EN FAISANT» ou bien encore : «FAIRE DES AUJOURD HUI LE METIER QUE L ON AURA DEMAIN» CCCA-BTP Formation de Formateurs en Alternance 1

2

3 SITUATION DIDACTIQUE DE L APPRENTISSAGE APPRENTI ENTREPRISES ACTIVITES DE PRODUCTION CFA PRATIQUES PEDAGOGIQUES Stratégie de Formation Alternée MAITRE D APPRENTISSAGE COMPETENCES FORMATEURS Métiers - Diplômes CCCA-BTP Formation de Formateurs en Alternance 3

4 Caractéristiques de l alternance Deux pôles de formation spécifique Des allers-retours entre production et formation Un dénominateur commun : les compétences à développer Une pédagogie spécifique centrée sur l apprenti Objectifs de l apprentissage Faciliter l insertion professionnelle Découverte d un métier, réalité professionnelle Découverte d une entreprise, réalité relationnelle Pratiquer un emploi en situation réelle Adaptation à l emploi et à son environnement Donner du sens à la formation Construction d un projet professionnel Il s agit donc d un processus inductif permettant de développer l adaptabilité Autonomie Responsabilisation Travail en équipe CCCA-BTP Formation de Formateurs en Alternance 4

5 Pédagogie de l alternance Principe Organiser la formation sur les compétences visées en mettant en interactivité les situations d apprentissage proposées au CFA avec les activités développées en entreprise Etapes 1. Dresser l inventaire des situations de travail de l apprenti dans l entreprise 2. Inventorier les compétences et connaissances à développer à partir des réalités du métier et du référentiel du diplôme visé 3. S inscrire dans la dynamique d une stratégie de formation alternée privilégiant l approche inductive / déductive 4. Développer un système relationnel permanent : circulation de l information entre les acteurs adaptation régulière et permanente de la formation en fonction de l expérience professionnelle des apprentis en entreprise suivi du parcours de l apprenti 5. Prévoir et préparer des évaluations et validations des acquis des apprentis aussi bien en CFA qu en entreprise La stratégie de formation alternée Piloter une stratégie de formation alternée visant l interactivité des deux lieux de formation, à partir d un dénominateur commun, les compétences, c est se poser des questions simples : Qui fait quoi Où, quand Comment Pourquoi? CCCA-BTP Formation de formateurs en alternance 5

6 Le point de départ est, bien entendu, l analyse de l activité de l apprenti en entreprise, ou situation de travail, celle-ci restant soumise aux logiques économiques et de production du monde professionnel. Un dénominateur commun : les compétences Organiser la formation à partir des compétences Les acquis et les vécus des apprentis en entreprise sont, par la nature même du monde professionnel, diversifiés. Décalage métier - diplôme Décalage métier - emploi Diversité des activités de l entreprise soumise aux contraintes économiques Diversité des travaux confiés aux jeunes Diversité du métier en fonction du point d évolution, des spécificités locales et du type d entreprise La logique de formation dans le cadre de la production est donc fortement individuelle et spécifique alors que la logique de formation du CFA sera forcément plus collective. Pour rapprocher et mettre en interaction ces deux logiques, un dénominateur commun : les compétences. C est donc le passage par les compétences qui permettra de réunir l entreprise (activités tâches, interventions ) et le CFA (situations d apprentissage, contenus, connaissances) pour piloter la stratégie de formation alternée. Elaborer une stratégie de formation alternée Trois phases principales : Phase 1 Analyser l activité du métier en termes d Activités, Taches, Compétences Savoirs Phase 2 Identifier les activités de l apprenti dans l entreprise au cours de la formation Phase 3 Organiser la formation au CFA en concordance avec les deux phases précédentes CCCA-BTP Formation de formateurs en alternance 6

7 PHASE 1 : Analyser l activité du métier et établir les correspondances avec les référentiels Méthodologie : 1. Effectuer l inventaire des activités ou interventions réalisées par le professionnel en situation de travail en entreprise. 2. A partir d un mode opératoire approprié, identifier les tâches effectuées successivement afin d aboutir au produit fini (Activité ou intervention) 3. Etablir les liens avec le Référentiel des activités professionnelles 4. Identifier dans le Référentiel de Certification les compétences (savoirs, savoirfaire) sous-tendues par chacune des tâches référencées ci-dessus. 5. Repérer les compétences que doit viser la formation pour prendre en compte les réalités du métier tout en tenant compte du niveau du diplôme. Toutes ces informations sont reportées dans un tableau général : Liste ni exhaustive ni chronologique à adapter aux spécificités régionales Repère X Activité ou intervention Intitulé Codes référentiel Intitulé Codes référentiel Intitulé Codes référentiel Intitulé Codes référentiel ANALYSE DU METIER DE. NIVEAU.. Mode opératoire : Tâches successives Compétences et savoirs Pour établir cet inventaire le formateur, dans le cadre normal de ses missions et en concertation avec l équipe pédagogique, réalise des enquêtes, mène des observations de situation de travail en entreprise et exploite toutes les occasions de rencontre avec les professionnels. L analyse des situations de travail en entreprise permet entre autre : Le repérage de l ensemble des caractéristiques du métier et des éléments constitutifs : Activités, interventions, tâches, méthodes, matériaux, matériels, milieu, main d œuvre. Le repérage de l entrée progressive du jeune dans le métier, c est-à-dire des activités et tâches confiées au jeune : degré d implication, fréquence, chronologie. CCCA-BTP Formation de formateurs en alternance 7

8 le référentiel des activités professionnelles Le référentiel des activités professionnelles détermine le contexte professionnel et les activités et tâches réalisées en situation de travail dans le cadre de l entreprise. le référentiel de certification Le référentiel de certification est l inventaire des compétences et des savoirs susceptibles d être évalués lors des épreuves d examen. Les référentiels sont établis au niveau national par des Commissions Professionnelles Consultatives (CPC). Inventorier les compétences à développer dans le cadre de la formation : Approche conceptuelle Démarche locale Démarche nationale Démarche nationale (formateurs (formateurs (CPC) + professionnels) + professionnels) Activités locales des entreprises Réalités du métier Séminaire national CCCA-BTP Référentiel des activités professionnelles Compétences concernées Compétences du référentiel de certification (diplôme) objectifs de la formation - Zone 1 : compétences hors référentiel mais nécessaires à l adaptation à l emploi CCCA-BTP Formation de formateurs en alternance 8

9 Zone 2 : compétences du référentiel de certification mises en œuvre dans les entreprises locales Zone 3 : compétences figurant au référentiel mais non mises en œuvre dans les entreprises locales Les compétences des 3 zones doivent être acquises. Pour les compétences de la zone 3, le CFA est chargé de la formation. Pour ce qui concerne les zones 1 et 2, les compétences sont communes. C est donc sur ces compétences que portera principalement l effort de coordination de façon à mettre en interaction les apprentissages du CFA avec ceux de l entreprise. PHASE 2 : Identifier les activités de l apprenti en situation de travail dans l entreprise La stratégie de formation alternée va se construire à partir de l entrée progressive des apprentis dans le métier en entreprise et tout au long de leur cursus de formation: Que fait faire l entreprise au jeune et à quel moment? Quels seront les besoins de l entreprise et à quel moment? L interactivité et la complémentarité des deux lieux de formation seront développées à partir de l analyse des activités de l entreprise et de l implication des jeunes. Cette complémentarité doit permettre de couvrir la totalité des compétences à acquérir au cours de la formation. Analyse des activités des entreprises et de l implication des apprentis dans celles-ci Cette analyse tiendra compte de : La fréquence et le degré d implication des apprentis dans les activités de l entreprise et des tâches qui leurs sont confiées. La formation débutera en s appuyant sur les activités les plus fréquemment confiées aux jeunes. La chronologie de cette implication dans le temps de la formation. CCCA-BTP Formation de formateurs en alternance 9

10 La nature des tâches confiées aux apprentis est repérée tout au long de la formation à chaque phase d alternance. Organisation de la formation en fonction des différents types d interactions possibles entre l entreprise et le CFA Trois types d interactions sont possibles en fonction de la fréquence et de la chronologie de l implication des apprentis dans les activités de l entreprise et des tâches qui leurs sont confiées. Cas n 1 : activités dans lesquelles l apprenti est habituellement impliqué. La démarche de formation partira des activités professionnelles en entreprise et s approfondira au CFA. Cas n 2 : activités dans lesquelles l apprenti n est pas habituellement ou rapidement impliqué. La démarche de formation partira des situations d apprentissage proposées au CFA permettant un réinvestissement ultérieur en entreprise. Cas n 3 : activités jamais mises en œuvre en entreprise. La démarche de formation partira ou se développera à partir de situations d apprentissage proposées au CFA. Des possibilités de nouvelles complémentarités peuvent se trouver dans une seconde entreprise d accueil ou au travers de chantier-école. Pour cette répartition par type de cas, on tiendra compte des grandes tendances représentatives du groupe d apprentis concernés. Les interactions les plus nombreuses concernent principalement le cas n 1. Le formateur ne se contente pas de raisonner en terme d activités et de tâches. Mais pour chacune d entre elles, il identifie les compétences, les savoir-faire et les savoirs mis en œuvre. Pour la même tâche, plusieurs types de compétences et de savoir-faire peuvent être activés. La complémentarité entre les deux lieux de formation de l apprenti consiste à organiser la formation au CFA de manière à ce que l ensemble des compétences nécessaires à l obtention du diplôme soit acquis par l apprenti. CCCA-BTP Formation de formateurs en alternance 10

11 PHASE 3 : Organiser la formation au C.F.A. en tenant compte des tâches réalisées par les apprentis dans l entreprise et des compétences à acquérir : Le Tableau de Suivi de la Formation Alternée Ce tableau est un tableau dynamique de pilotage et de suivi de la formation de l apprenti. Il se constitue au cours de la formation au fur et à mesure de la récupération de l expérience des apprentis dans l exécution des tâches qui lui sont confiées en entreprise. TABLEAU de SUIVI de la FORMATION ALTERNEE Tâches effectuées en entreprise par l apprenti T1 Poser des supports T2 B Phase d alternance N 1 CFA Séquence Entreprise N 5 Phase d alternance N 2 CFA Séquence Entreprise N Phase d alternance N 3 CFA Séquence Entreprise N Liens hyper texte renvoyant aux doc. de séquence et aux compétences Phase d alternance N 4 CFA Séquence Entreprise N Phase d alternance N 5 CFA Séquence Entreprise N T3 C T4 D T5 E Tn Etc. Tâches effectuées par l apprenti au CFA Liste des tâches du référentiel et reprises dans le tableau d analyse du métier CCCA-BTP Formation de Formateurs en Alternance 11

12 La Stratégie de Formation Alternée est construite tout au long de la formation A chaque phase d alternance le formateur identifie les tâches réalisées par l apprenti en entreprise. Il note ce qui est réalisé au CFA. A chaque séquence correspond une fiche descriptive de séquence qui se décompose en plusieurs séance. Pour chacune sont identifiés : Tâches, compétences, savoir-faire, savoirs associés. Le tableau ci-dessus a plusieurs fonctions : Récupérer à chaque phase d alternance le vécu en entreprise de l apprenti et après analyse, décider des prochaines séquences à mettre en place au CFA (voir page 11) Assurer le suivi individuel de formation de chaque apprenti le document pouvant être alors inséré dans le livret d apprentissage de l apprenti. Pour le formateur, avoir un suivi de chacun des groupes qu il forme. Créer des liens informatiques qui permettent de renvoyer aux documents d animation des séquences et des fiches descriptives attachées. Dresser l inventaire des compétences, savoir-faire et savoir associés qui ont été effectivement travaillés en entreprise et/ou au CFA. Possibilité d organiser un suivi individuel plus précis du niveau d acquisition des compétences des apprentis. Cet outil ainsi exploité permet la mise en œuvre de la complémentarité entre les deux lieux de formation. Il est aussi un véritable tableau de bord du formateur qui peut rendre compte, à tout moment, de ce qu'il fait et pourquoi il le fait. Suivre et piloter la formation alternée 1. Pour un groupe d apprentis donné, le formateur fait le choix de mettre en place, pour les trois premières phases d'alternance, des séquences de formation définies. 2. Au cours de chacune de ces phases d'alternance, il récupère, selon une procédure spécifique avec des outils appropriés, le vécu en entreprise et l'expérience professionnelle de ses apprentis. 3. Il analyse ces informations et au bout de la troisième phase d'alternance, il choisit, en accord avec les apprentis, de mettre en place les séquences correspondantes aux trois phases d'alternance suivantes. 4. Et ainsi de suite Séquence 1 Séquence 2 Séquence 3 Phase alt..1 Phase alt.2 Phase alt. 3 Mise en place des séquences suivantes Séquence 8 Séquence 4 Séquence 9 Phase alt.. 4 Phase alt.5 Phase alt.11 Etc. Récupération du vécu des apprentis Analyse des informations Récupération du vécu des apprentis Tableau de suivi individualisé Tableau de suivi individualisé CCCA-BTP Formation de Formateurs en Alternance 12

13 Le choix des séquences à mettre en place après avoir récupéré l expérience de l apprenti en entreprise tiens compte de : la transversalité de la compétence (savoirs et savoir-faire) par rapport aux activités. Les compétences étant transversales à plusieurs activités, on s appuiera sur les plus fréquentes pour commencer la formation. le degré d acquisition des compétences (étapes nécessaires, niveaux de complexité). Les compétences inventoriées dans le référentiel sont terminales. Des étapes peuvent être nécessaires pour maîtriser progressivement une compétence. Le choix des performances, des critères d exigences et des conditions de réalisation permettent de développer cette progressivité. Par ailleurs, une compétence n est souvent accessible qu après plusieurs autres. le degré d autonomie de l apprenti. L apprenti peut : voir faire, participer à, faire avec de l aide, faire seul. la prise en compte de la santé et de la sécurité au travail : à partir des enquêtes réalisées en entreprise, repérer les différentes situations (en entreprise ou en atelier au CFA) où l apprenti peut être exposé à un même danger. en tenant compte de la fréquence des tâches confiées à l apprenti, situer les séquences où il est nécessaire de traiter des compétences particulières en matière de santé et sécurité au travail. choisir les séquences où les compétences santé et sécurité seront traitées plus spécifiquement. la démarche de maîtrise des risques au travail doit être toujours présente dans la formation. Pour plus d information, voir le document : Intégrer les compétences en matière de sécurité et santé au travail à la formation des apprentis, disponible dans l intranet CCCA-BTP. CCCA-BTP Formation de formateurs en alternance 13

14 Stratégie de formation alternée en enseignement général Pour accroître la cohérence et l efficacité de l apprentissage, il s agit de construire et mettre en œuvre une stratégie de formation centrée autant que possible, sur le domaine professionnel. Cela suppose : une connaissance mutuelle approfondie : pour les formateurs d enseignement général : Connaissance des réalités d exercice du métier, des entreprises, des jeunes en situation de travail, de l organisation de la formation professionnelle des métiers qui les concerne. La participation à l élaboration de la stratégie de formation alternée des domaines professionnels peut faciliter les échanges et la découverte des réalités du métier. pour les formateurs d enseignement professionnel : Connaissance des besoins propres aux disciplines d enseignement général. Les visites en entreprises, les concertations internes au CFA, les échanges avec les maîtres d apprentissage et autres formateurs doivent permettre cette meilleure connaissance mutuelle. Une recherche de complémentarité inscrite dans l interactivité des deux pôles de formation Sans perdre de vue leurs objectifs propres et sans systématiser l emploi de supports professionnels, les enseignements généraux doivent contribuer : à une meilleure efficacité de la formation professionnelle : - recherche des compétences transversales à faire acquérir en enseignement général et du moment adéquat d acquisition. - identification des compétences d enseignement général rendant plus efficace la formation professionnelle et du moment adéquat d acquisition. à une bonne intégration dans la vie professionnelle : - développement d une culture générale, technologique, scientifique inscrivant le jeune dans le monde professionnel et social. au développement de la motivation de l apprenti : - recherche des points d ancrage professionnels pour valoriser l enseignement général ; - développement de projets transdisciplinaires visant à une meilleure maîtrise des compétences d enseignement général. CCCA-BTP Formation de formateurs en alternance 14

15 à la conception et l exploitation des outils de liaison avec l entreprise sur le plan disciplinaire ou interdisciplinaire. 1) Acteurs et situation didactique de l apprentissage en enseignement général au CFA APPRENTIS ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL ENSEIGNEMENT GENERAL Stratégie de Formation Alternée disciplinaire et interdisciplinaire FORMATEURS COMPETENCES FORMATEURS ENSEIGNEMENT Métiers Diplômes ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL GENERAL Elaborer une stratégie de formation alternée en enseignement général, c est planifier l ensemble des apprentissages liés à une discipline et à un niveau de diplôme dans le temps de formation des apprentis. La poursuite des finalités propres à chaque discipline intégrera dans sa planification la participation à une démarche interdisciplinaire contribuant à une meilleure efficacité de la formation professionnelle. C est donc au travers de l interdisciplinarité et de l enseignement professionnel, que l enseignement général participe à l interaction entre l entreprise et le CFA. CCCA-BTP Formation de formateurs en alternance 15

16 Un tableau à double entrée dont la première, par les colonnes, dresse l'inventaire d'activités possibles dans la discipline ; la deuxième, l'inventaire des compétences de base à acquérir pour réaliser les activités décrites. L'entrée par les lignes dresse une chronologie des séquences à mettre en place. Un code de couleur ou de symbole permet d'identifier la transversalité des savoirs et des compétences avec les autres disciplines et, notamment, les disciplines professionnelles. Contenus des deux ans de formation Légende du code de couleurs ou de symboles Nom de la discipline E.G. Stages de 1ère année Stages de 2 ème année ACTIVITES POSSI- BLES STRATEGIE DE FORMATION ALTERNEE EN ENSEIGNEMENT GENERAL COMPETENCES / SA- VOIR FAIRE du programme Thème ou unité du programme Thème ou unité du programme Thème ou unité du programme X X XDP X Thème ou unité du programme Thème ou unité du programme Thème ou unité du programme A chaque stage 1,2,3 correspond une séquence de formation, et donc, une FICHE DESCRIPTIVE, une FICHE DE DEROULEMENT et une FICHE SYNTHESE. Tout cela peut être relié par des liens informatiques que le formateur peut installer selon son choix. Ces tableaux remplis partiellement sont mis à la disposition des formateurs stagiaires de la FFA. Chacun doit ensuite : créer les fiches descriptives correspondant à chaque compétence et séquence. identifier les compétences correspondantes aux objectifs de séquences visés (X). identifier les transversalités avec les autres disciplines (DP, Domaine professionnel par exemple). Cet outil ainsi exploité permet la mise en œuvre de la complémentarité et de l'interdisciplinarité. Il est aussi un véritable tableau de bord du formateur qui peut rendre compte, à tout moment, de ce qu'il fait et pourquoi il le fait. CCCA-BTP Formation de formateurs en alternance 16

17 2) Méthodologie d'exploitation de la stratégie de formation alternée en enseignement général A) S approprier et bien maîtriser le programme de sa discipline. B) A partir des tableaux fournis dans le cadre de la FFA, évaluer le niveau de complexité des compétences de la discipline pour le niveau du diplôme et le métier donné. C) Identifier, à partir de l analyse de l activité professionnelle et d échanges avec les formateurs concernés et de visites en entreprises : 1. Les compétences transversales. 2. Les compétences spécifiques de la discipline rendant plus efficace la formation professionnelle et le moment adéquat d acquisition. 3. Les situations et supports professionnels permettant des ancrages en enseignement général préalables ou des applications ultérieures. 4. Les contenus culturels à prendre en compte pour une meilleure intégration professionnelle et sociale. 5. Des thèmes de projets transdisciplinaires. D) Planifier l ensemble des objectifs de formation de la discipline sur la durée de la formation, par phases d alternance (cette étape est résumée par la réalisation d'une frise chronologique). E) Identifier les situations d apprentissage à proposer aux apprentis afin d'acquérir les compétences ciblées par chaque phase d alternance. C est à cette occasion que l on pourra exploiter les situations et supports professionnels ainsi que les contenus culturels et projets transdisciplinaires repérés ci avant. F) Réaliser les fiches descriptives des séquences en relation avec les objectifs et les compétences de la discipline. G) Réaliser les fiches synthèses puis les documents supports du face à face pédagogique. CCCA-BTP Formation de formateurs en alternance 17

18 Mettre une Stratégie de Formation Alternée c est développer un système relationnel permanent 1. Relations entreprises / CFA Documents de liaison présentation simplifiée du tableau de stratégie de formation alternée et des modes de fonctionnement de l apprentissage ; livret d apprentissage (carnet de liaison) : ce document concerne le suivi individuel de la formation de chaque apprenti. Il permet de tenir un registre de ce qui est fait et d adapter au fur et à mesure la stratégie de formation aux réalités vécues par les jeunes. la fiche-navette : transdisciplinaire, elle doit permettre de préparer, d ancrer ou d illustrer des séquences d apprentissage au CFA tout en témoignant de l intérêt de la complémentarité entreprise - CFA. Sans systématisme, elle est surtout efficace au niveau V. rapports, comptes-rendus, dossiers techniques : à partir du niveau IV, des productions plus élaborées peuvent être mises en place. Pour s inscrire dans une stratégie de formation alternée, celles-ci doivent, bien entendu, être exploitées au CFA et en entreprise. Visites en entreprise Ces visites visent principalement à : assurer le suivi de l apprenti et de sa formation : évaluation formative des acquis, degré d autonomie ; adapter la stratégie de formation alternée, mieux connaître les entreprises d accueil des apprentis : contexte, mode de fonctionnement, objectifs, contraintes, évolution des métiers et capacité de formation ; mesures de prévention des risques prescrites, et leurs mises en œuvre, évaluer les apprentis, notamment pour ce qui concerne le contrôle en cours de formation. Réunions au CFA entre les maîtres d apprentissage et les formateurs Au moins annuelles, elles permettent de présenter et d adapter la stratégie de formation alternée et les modes de fonctionnement de l apprentissage. CCCA-BTP Formation de formateurs en alternance 18

19 2. Relations entre les formateurs du CFA Pour une approche plus globalisée de la formation professionnelle, une concertation régulière de l équipe éducative du CFA est nécessaire. L ensemble des disciplines doit participer à la stratégie de formation alternée. Les relations avec l entreprise et l exploitation de toutes les informations obtenues doivent trouver un mode d organisation cohérent permettant le suivi permanent de l apprenti, de l entreprise et de la formation. 3. Relations apprentis - formateurs, apprentis - maîtres d apprentissage L exploitation des outils de liaison permet de faire le point sur les acquis professionnels de l apprenti et de tenir compte de la spécificité de son vécu. Parallèlement, ces outils doivent permettre au maître d apprentissage de suivre l interaction et la complémentarité développées avec le CFA. CCCA-BTP Formation de formateurs en alternance 19

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

RECTORAT DE L ACADEMIE DE GRENOBLE - Service Académique de l Inspection de l Apprentissage 7 place Bir-Hakeim B.P. 1065 38021 GRENOBLE Cedex

RECTORAT DE L ACADEMIE DE GRENOBLE - Service Académique de l Inspection de l Apprentissage 7 place Bir-Hakeim B.P. 1065 38021 GRENOBLE Cedex SERVICE ACADEMIQUE DE L INSPECTION DE L APPRENTISSAGE GUIDE DES ACTIVITES D UN ENSEIGNANT DE CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS D UNITE DE FORMATION EN APPRENTISSAGE DE SECTION D APPRENTISSAGE RECTORAT DE

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-direction des établissements et de la politique contractuelle Suivi par : Yves SCHENFEIGEL 1 ter avenue

Plus en détail

Formation écoles de commerce

Formation écoles de commerce Unités de formation Aperçu Au cours des unités de formation (UF), la personne en formation montre qu elle est à même de reconnaître, de comprendre et de documenter des processus de travail. Les UF englobent

Plus en détail

Le métier de formateur

Le métier de formateur Le métier de formateur Le formateur serait celui qui prendrait en considération la globalité de l acte éducatif dépassant le cloisonnement des différentes disciplines pour s attacher à l étude des problèmes

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Arrêté du 4 mai 2011 fixant le cahier des charges relatif au label national «Orientation pour tous - pôle

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

Baccalauréat. Document ressources

Baccalauréat. Document ressources Baccalauréat Document ressources "#$%&'(&($)*+&,'(-.))$+/.0,&+&,'(*1.)).2.*#3.'45678 Sommaire du document d accompagnement "##$%&'()*()"+*#',-().$++"#/$0,'#',-1111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111112

Plus en détail

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

PARCOURS DE PREPARATION A

PARCOURS DE PREPARATION A UNION NATIONALE DES MAISONS FAMILIALES RURALES D EDUCATION ET D ORIENTATION 58, rue Notre-Dame de Lorette 75009 PARIS Tél. 01.44.91.86.86 Fax 01.44.91.95.45 Web www.mfr.asso.fr - E-mail unmfreo@mfr.asso.fr

Plus en détail

Le passeport Orientation et Formation

Le passeport Orientation et Formation Le passeport Orientation et Formation Sommaire Le passeport Orientation et Formation : de quoi s agit-il? Quels sont les avantages à construire son passeport Orientation et Formation? Comment utiliser

Plus en détail

Concevoir et évaluer une expérimentation sur l usage des médias sociaux dans une formation en alternance

Concevoir et évaluer une expérimentation sur l usage des médias sociaux dans une formation en alternance Concevoir et évaluer une expérimentation sur l usage des médias sociaux dans une formation en alternance Formation action sur les réseaux sociaux avec des apprentis (niveau 4 et 5) Poitiers le 29 juin

Plus en détail

Référentiel de formation des études paramédicales 2009

Référentiel de formation des études paramédicales 2009 Référentiel de formation des études paramédicales 2009 Plan Contexte d émergence de la réforme des études Principes du référentiel de formation Organisation de la formation Unités d enseignement et stages

Plus en détail

Comité technique national des industries du Bâtiment et des travaux publics

Comité technique national des industries du Bâtiment et des travaux publics reco Comité technique national des industries du Bâtiment et des travaux publics Fonction d accueil et d accompagnement des nouveaux en entreprise Pour améliorer l'accueil des nouveaux (embauches, stages,

Plus en détail

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME?

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME? Contrat n FR/06/B/P/PP-152512 QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME? REUNION DU PARTENARIAT FRANÇAIS : CCCA-BTP, MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, CREDIJ Paris, le 22 janvier 2008 de 10 h à

Plus en détail

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA L INRA, la formation et moi Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA Pourquoi se former? 4 axes stratégiques pour piloter vos formations Promouvoir les

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3909 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 166 110 28 22 août mai 2009 2015 S o m m a i r e INSTITUT DE

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

FORMATION A LA MEDIATION SOCIALE

FORMATION A LA MEDIATION SOCIALE FORMATION A LA MEDIATION SOCIALE Contenu des modules de formation Association I.E.F. 54 Rue de Rome 13001 Marseille tél 04 96 10 11 96 tél 04 96 10 11 98 Association I.E.F. Loi 1901 N 0133102851 DU 12

Plus en détail

L Inspection des personnels

L Inspection des personnels Besançon le 15 septembre 2014 NOTE de Service N 3 Circonscription BESANCON 1 Luc GROSJEAN, Inspecteur 03 81 65 48 53 03 81 83 50 61 luc.grosjean@ac-besancon.fr Direction des Services Départementaux de

Plus en détail

PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** Octobre 2014 Juin 2016. Promotion 2016

PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** Octobre 2014 Juin 2016. Promotion 2016 PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** Octobre 2014 Juin 2016 Promotion 2016 Début de la formation : le lundi 20 octobre 2014 INSCRIPTIONS A L ADMISSION

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Mathématiques de l Université Paris 6 - Pierre et Marie Curie Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

PLATEFORME DE FORMATION des tuteurs et maîtres d apprentissage

PLATEFORME DE FORMATION des tuteurs et maîtres d apprentissage PLATEFORME DE FORMATION des tuteurs et maîtres d apprentissage Cahier des charges Formation des tuteurs et maîtres d apprentissage en entreprise ----------- Contrats et périodes professionnalisation Contrats

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et environnement

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et environnement COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 05/06/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master Recherche & Concours de l enseignement Arts plastiques

www.u-bordeaux3.fr Master Recherche & Concours de l enseignement Arts plastiques www.u-bordeaux3.fr Master Recherche & Concours de l enseignement Arts plastiques De la création à la conceptualisation Ce Master a pour finalité de permettre aux étudiants de mener à bien un travail de

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Humaines et Sociales mention CONDUITE DE PROJETS CULTURELS spécialité professionnelle CONDUITE DE PROJETS TOURISTIQUES

Plus en détail

Rapport d évaluation : Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master

Rapport d évaluation : Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation : Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master Diplôme de deuxième cycle supérieur Pédagogie et formation à l enseignement

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE

INTRODUCTION GENERALE INTRODUCTION GENERALE Contrôle de Gestion I. Le Contrôle de Gestion 1. Définition Le contrôle de gestion est une forme de contrôle organisationnel. C est une forme de contrôle adaptée aux structures d

Plus en détail

Guide du "tuteur" en entreprise

Guide du tuteur en entreprise Tél. : 04 73 34 85 96 Guide du "tuteur" en entreprise Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Un tandem Une véritable fonction Dans ce guide, le tutorat est pris au sens large, comme

Plus en détail

Haute École de Bruxelles. Communauté française de Belgique DEFRÉ

Haute École de Bruxelles. Communauté française de Belgique DEFRÉ Haute École de Bruxelles Communauté française de Belgique DEFRÉ Calendrier et plan de suivi des recommandations des experts concernant le cursus primaire de la Catégorie Pédagogique de la Haute École de

Plus en détail

Service Académique de l Inspection de l Apprentissage

Service Académique de l Inspection de l Apprentissage Service Académique de l Inspection de l Apprentissage ACTIVITES DU RESPONSABLE PEDAGOGIQUE DE CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS D UNITE DE FORMATION EN APPRENTISSAGE DE SECTION D APPRENTISSAGE RECTORAT DE

Plus en détail

Présentation de ce document :

Présentation de ce document : Préconisations et propositions Présentation de ce document : La mise en place du nouvel enseignement STI2D en spécialité présente plusieurs difficultés : - Un référentiel de formation modifié contenant

Plus en détail

FORMEZ-VOUS AVEC LES CEMEA FORMATEUR/TRICE PROFESSIONNEL/LE D ADULTES. Un engagement professionnel pour le développement des compétences des adultes

FORMEZ-VOUS AVEC LES CEMEA FORMATEUR/TRICE PROFESSIONNEL/LE D ADULTES. Un engagement professionnel pour le développement des compétences des adultes FORMATEUR/TRICE PROFESSIONNEL/LE D ADULTES Un engagement professionnel pour le développement des compétences des adultes FORMEZ-VOUS AVEC LES CEMEA 34 boulevard François Albert 86000 Poitiers Le métier

Plus en détail

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014 Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014 Alexandra CURT - Estelle GARCIA - Formatrices Sylvie CLARY - Directrice 1 - LE PROJET PEDAGOGIQUE...

Plus en détail

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés Le BTS Design graphique a pour fondement la conceptualisation et la création de produits de communication au service d un particulier, d

Plus en détail

Aide-mémoire pour les enseignants du secondaire

Aide-mémoire pour les enseignants du secondaire Aide-mémoire pour les enseignants du secondaire Le début de l année scolaire est une période de l année très intense pour les enseignants. Dans le but de soutenir les enseignants en insertion professionnelle,

Plus en détail

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1 TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1 1- LES CONDITIONS DE MISE EN OEUVRE PÉDAGOGIQUE DES TPE : LES DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE 2- LES TPE : DES ENJEUX D ENCADREMENT FORTS* 3- QUELLE ÉVALUATION?* 1- LES CONDITIONS

Plus en détail

Profil professionnel. Section : Génie analytique. Master en génie analytique

Profil professionnel. Section : Génie analytique. Master en génie analytique Section : Génie analytique Page 1/8 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de nombreuses occasions

Plus en détail

PRESENTATION du BP JEPS AGFF. «Activités Gymniques de la Forme et de la Force»

PRESENTATION du BP JEPS AGFF. «Activités Gymniques de la Forme et de la Force» PRESENTATION du BP JEPS AGFF Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport «Activités Gymniques de la Forme et de la Force» Mention C «Forme en Cours Collectifs» Mention D «Haltères,

Plus en détail

METHODOLOGIE ET OUTILS POUR ORGANISER UNE FORMATION EN CHANTIER-

METHODOLOGIE ET OUTILS POUR ORGANISER UNE FORMATION EN CHANTIER- METHODOLOGIE ET OUTILS POUR ORGANISER UNE FORMATION EN CHANTIER- ECOLE Contexte Les formations courtes (2 à 5 jours) sont adaptées à un public en emploi. Elles conviennent aux indépendants comme aux employeurs

Plus en détail

VADE-MECUM «ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE» Source : groupe de travail académique AP

VADE-MECUM «ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE» Source : groupe de travail académique AP VADE-MECUM «ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE» Source : groupe de travail académique AP I - TEXTE DE REFERENCE POUR L AP : BO spécial n 1 du 4-02-2010 1 - Des principes : - L AP concerne tous les élèves : 72

Plus en détail

Intégration de la santé et sécurité au travail dans les parcours vers l emploi et l accueil des nouveaux embauchés. Orientations.

Intégration de la santé et sécurité au travail dans les parcours vers l emploi et l accueil des nouveaux embauchés. Orientations. Intégration de la santé et sécurité au travail dans les parcours vers l emploi et l accueil des nouveaux embauchés Orientations Bretagne Champ d application Le présent document concerne l ensemble des

Plus en détail

Association Médico Éducative 2012 Rouennaise

Association Médico Éducative 2012 Rouennaise Association Médico Éducative 2012 Rouennaise PROTOCOLE D ACCUEIL DES STAGIAIRES FORMATION DE NIVEAU 3 à 5 & infra IME Dominique Lefort SEES SIPFP SAAS section Autistes «les Tilleuls & les Rosiers» 5-20

Plus en détail

Licence professionnelle Libraire

Licence professionnelle Libraire Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Libraire Université Bordeaux Montaigne Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 POLITIQUE 2500-024 TITRE : ADOPTION : Conseil d'administration Résolution : CA-2008-01-15-08 ENTRÉE EN VIGUEUR : 15 janvier 2008 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 2. LA FORMATION

Plus en détail

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE»

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» 1/9 L objectif de cette épreuve est de valider des compétences acquises au cours de la formation en établissement de formation ainsi

Plus en détail

REUNION CYCLE CAPDIRIGEANTS :

REUNION CYCLE CAPDIRIGEANTS : Par Marie Emmanuelle LE COCGUEN Directrice de la Formation Initiale REUNION CYCLE CAPDIRIGEANTS : Devenir dirigeant au sein de la Protection sociale INTERVENTION DU 10 DECEMBRE 2014 Le CapDirigeants, ou

Plus en détail

Fiche informative sur l'action

Fiche informative sur l'action Fiche informative sur l'action Titre de l'action : Construire un projet personnel et professionnel d orientation au collège : livret d accompagnement à l orientation des classes de Quatrième et Troisième

Plus en détail

DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI)

DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) REPUBLIQUE DE MADAGASCAR GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) I. Contexte et Justification

Plus en détail

Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes»

Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes» Association Insertion Musique et Son Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes» Les objectifs de la formation Faciliter l accès à une formation qualifiante, un contrat en alternance

Plus en détail

Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. 1) Propositions concernant les contenus d enseignement :

Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. 1) Propositions concernant les contenus d enseignement : Inspection générale d allemand Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. Les décisions prises lors du Conseil des ministres franco-allemand de Berlin d octobre 2004 offrent de

Plus en détail

Définition officielle du métier

Définition officielle du métier NOUVEAU PROGRAMME DES ETUDES INFIRMIERES APPLICABLE DÈS SEPTEMBRE 2009 La refonte de la formation des élèves infirmiers mise en place cette année a permis la mise en place d'un programme très différent

Plus en détail

Notice d accompagnement. Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES

Notice d accompagnement. Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES Notice d accompagnement Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES ((( Cette notice a pour objectif principal de vous aider à remplir votre demande de validation des acquis de l'expérience pour le diplôme

Plus en détail

Devenir Ingénieur Arts et Métiers par la voie de l apprentissage

Devenir Ingénieur Arts et Métiers par la voie de l apprentissage Angers Devenir Ingénieur Arts et Métiers par la voie de l apprentissage A qui s adresse ce document? Ce document s adresse aussi bien aux candidats à la formation d ingénieur Arts et Métiers par la voie

Plus en détail

FORMATION VOYAGE D ETUDE

FORMATION VOYAGE D ETUDE COSMOS 2001 FORMATION VOYAGE D ETUDE LONDRES - LA PRESCRIPTION DEVELOPPEMENT DURABLE DU TERRITOIRE, DE LA VILLE ET DE L ARCHITECTURE COSMOS.2001 S.A.S. au capital de 37 000 Siège social Technopôle de l'aisne

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

L alternance. I. Définition. II. Les différents types d alternance. III. Les liens avec la formation

L alternance. I. Définition. II. Les différents types d alternance. III. Les liens avec la formation L alternance I. Définition Selon S. Raynal et A. Rieunier, elle est d abord définie comme un dispositif de planification de la formation basée sur un principe d interactions entre des situations de formation

Plus en détail

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants.

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. REUSSIR L ANNEE DE FORMATION EN ALTERNANCE Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. Daniel Filâtre Président du comité La professionnalisation de la formation initiale

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE MÉTIER 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

Cahier des charges du tutorat mixte pour les étudiants stagiaires inscrits en M2 MEEF 2015-2016

Cahier des charges du tutorat mixte pour les étudiants stagiaires inscrits en M2 MEEF 2015-2016 Cahier des charges du tutorat mixte pour les étudiants stagiaires inscrits en M2 MEEF 2015-2016 Sommaire Le contexte règlementaire de la formation... 1 Spécificités du stage dans le dispositif de tutorat

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE

OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE DOCUMENT DE CADRAGE 2011-2012 Introduction La Région des Pays de la Loire a pour ambition de participer au renforcement du droit à la formation, en veillant notamment

Plus en détail

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL Décembre 2008 Sommaire 4 4 5 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle

Plus en détail

Titre 1 : Les partenaires. Titre 2 : Exposé des motifs

Titre 1 : Les partenaires. Titre 2 : Exposé des motifs Convention entre le Réseau National des Écoles Supérieures du Professorat et de l Éducation (R-ESPÉ) et le collectif des Associations partenaires de l École de la République (CAPE) Convention de partenariat

Plus en détail

PALLIER AU MANQUE DE STAGE. OU SACRIFIER UNE PROFESSIONNALISATION DE QUALITE?

PALLIER AU MANQUE DE STAGE. OU SACRIFIER UNE PROFESSIONNALISATION DE QUALITE? COMMUNIQUE DU 29 JUIN 2015 PALLIER AU MANQUE DE STAGE. OU SACRIFIER UNE PROFESSIONNALISATION DE QUALITE? Préambule : C est dans le contexte des Etats Généraux du travail social, initiés en 2013 et qui

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Apprentissage et rôle des Régions Le dispositif «Qualité de l alternance»

Apprentissage et rôle des Régions Le dispositif «Qualité de l alternance» formation professionnelle et apprentissage Apprentissage et rôle des Régions Le dispositif «Qualité de l alternance» Région Ile-de-France EXPERIENCE La démarche qualité développée en direction des CFA

Plus en détail

février Charte des stages de l enseignement supérieur Direction de la Communication

février Charte des stages de l enseignement supérieur Direction de la Communication février Charte des stages de l enseignement supérieur Direction de la Communication Les stages représentent un enjeu majeur pour les étudiants, en même temps qu ils témoignent de l engagement des entreprises

Plus en détail

STAGES et PFMP EN MILIEU PROFESSIONNEL

STAGES et PFMP EN MILIEU PROFESSIONNEL STAGES et PFMP EN MILIEU PROFESSIONNEL Type de stage et dénomination Découverte du milieu professionnel Formation profession-nelle Séquence d observation Stage d initiation Stage d application Période

Plus en détail

Evaluation des masters de l'ecole nationale supérieure des sciences de l information et des bibliothèques (ENSSIB)

Evaluation des masters de l'ecole nationale supérieure des sciences de l information et des bibliothèques (ENSSIB) Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'ecole nationale supérieure des sciences de l information et des bibliothèques (ENSSIB) Juillet 2010 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

La finalité de la formation est étroitement liée aux éléments constitutifs du diplôme d Etat d aide-soignant :

La finalité de la formation est étroitement liée aux éléments constitutifs du diplôme d Etat d aide-soignant : ATELIER 2 : QUEL ACCOMPAGNEMENT DES ELEVES DE BAC PRO DANS LA PREPARATION AUX CONCOURS D ENTREE DANS LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES DE NIVEAU V? PRESENTATION DE LA FORMATION D AIDE-SOIGNANT Le métier

Plus en détail

Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball»

Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball» INSEP Formation / FFHB Service Formation Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball» Présentation du DESJEPS mention handball Année 2013/2014 Ce document précise les principaux

Plus en détail

Licence professionnelle Coordinateur de projets en système d information

Licence professionnelle Coordinateur de projets en système d information Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Coordinateur de projets en système d information Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et

Plus en détail

LABEL SPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE

LABEL SPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE LABEL SPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE Guide pratique de demande de label Date : 1 PRESENTATION DU GUIDE PRATIQUE Téléchargeable sur : www.franceolympique.com A- Règlement du Label «Développement durable,

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE MINISTÈRE CHARGÉ DE LA SANTÉ DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE PORTFOLIO DE L ÉTUDIANT (document à tenir

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2008 09 38 0274 Catégorie : C* REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Management d équipe(s) autonome(s) I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

Formation Éducateur Spécialisé

Formation Éducateur Spécialisé Formation Éducateur Spécialisé GUIDE PRATIQUE DES STAGES Institut du Travail Social 17 rue Groison, BP 77554, 37075 Tours cedex 2 Secrétariat Pôle Education Spécialisée filière Éducateur Spécialisé : 02

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3613 Convention collective nationale IDCC : 7017. PERSONNEL DES PARCS ET JARDINS ZOOLOGIQUES PRIVÉS ACCORD

Plus en détail

Programme de formation

Programme de formation 2015 Programme de formation ATELIERS SOCIOLINGUISTIQUES MÉTHODES ET PRATIQUE Sommaire p. 4 STAGE 1 Animer et conduire un projet en atelier sociolinguistique p. 6 STAGE 2 Connaître le contexte de la formation

Plus en détail

Master MEEF 1er Degré

Master MEEF 1er Degré UNIVERSITE DE LORRAINE - ESPE DE LORRAINE * Master MEEF 1er Degré 2e année Parcours enseignement et alternance Semestre 9 UNIVERSITE DE LORRAINE ESPE DE LORRAINE Version du 05-10-2015 1 Master MEEF 1 er

Plus en détail

BAFA BREVET D APTITUDE AUX FONCTIONS D ANIMATEUR EN ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS

BAFA BREVET D APTITUDE AUX FONCTIONS D ANIMATEUR EN ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS D LIVRET BAFA DE FORMATION N 12063*02 Vous êtes engagé dans une formation qui permet d obtenir le BAFA et d exercer les fonctions d animateur en accueils collectifs de mineurs. Vous trouverez ci-joints

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT PREFECTURE DE LA REGION AQUITAINE Direction régionale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle Santé Sécurité Travail REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

Plus en détail

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation Politique TICE UBP L université ne peut pas rester à l écart des mutations profondes qui traversent nos sociétés ; la question n est plus de savoir s il faut ou non prendre en compte l usage du numérique

Plus en détail

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF)

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) 1. Historique Apparition du CCF : - en 1990 dans le règlement

Plus en détail

RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DU DÉVELOPPEMENT LOCAL ET DE LA DÉCENTRALISATION / ÉLÉMENTS DE MÉTHODE POUR LA PLANIFICATION LOCALE SOMMAIRE

RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DU DÉVELOPPEMENT LOCAL ET DE LA DÉCENTRALISATION / ÉLÉMENTS DE MÉTHODE POUR LA PLANIFICATION LOCALE SOMMAIRE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DU DÉVELOPPEMENT LOCAL ET DE LA DÉCENTRALISATION / ÉLÉMENTS DE MÉTHODE POUR LA PLANIFICATION LOCALE SOMMAIRE 139 139 DÉFINITIONS 139 Le suivi 140 L évaluation 143

Plus en détail

Formation diplômante

Formation diplômante 75 Bd Lamartine 72 000 Le Mans 06 11 71 88 45 / 02 43 47 00 30 Formation diplômante Technicien Médiation de Services Titre professionnel inscrit au Registre National des Certifications Professionnelles

Plus en détail

Finalités. Missions / Savoir-faire / Activités principales

Finalités. Missions / Savoir-faire / Activités principales CAISSE D'EPARGNE D'ALSACE DEFINITION D EMPLOI : Gestionnaire de Clientèle Succession Code emploi : 120303 07 Filière d activité : Ventes et Services Clients Métier : Gestionnaire de Clientèle Spécialisée

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice) de système Q, S, E (Qualité, Sécurité, Environnement)

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice) de système Q, S, E (Qualité, Sécurité, Environnement) COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 09/01/2007 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice) de système Q, S,

Plus en détail

Propositions pour des actions humanitaires de qualité. Définir un budget en cohérence avec le plan de formation élaboré

Propositions pour des actions humanitaires de qualité. Définir un budget en cohérence avec le plan de formation élaboré Définir un budget en cohérence avec le plan de formation élaboré Les éléments suivants sont à prendre en compte : 1. Le volume d heures ou de jours de formation. 2. Le volume des effectifs (pour évaluer

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

OBJET : Orientations pour un Service Public Régional de Formation professionnelle tout au long de la vie

OBJET : Orientations pour un Service Public Régional de Formation professionnelle tout au long de la vie ASSEMBLEE PLENIERE N de délibération : 09AP.55 DU CONSEIL REGIONAL DE FRANCHE-COMTE Date : vendredi 26 juin 2009 Politique : Formation - Apprentissage Sous-Politique : Formation professionnelle Composante

Plus en détail

Accessibilité handicapés. Adaptation du parc immobilier de l enseignement catholique aux règles d accessibilité pour les personnes handicapées

Accessibilité handicapés. Adaptation du parc immobilier de l enseignement catholique aux règles d accessibilité pour les personnes handicapées Accessibilité handicapés Adaptation du parc immobilier de l enseignement catholique aux règles d accessibilité pour les personnes handicapées Introduction Les établissements de l Enseignement catholique

Plus en détail

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n BTS Management des unités commerciales ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN Voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat, CFA ou section d apprentissage habilité. Formation professionnelle

Plus en détail

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E)

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) Pour l obtention du titre de niveau II De «Chargé de Gestion de Produits Tourisme-Loisirs» Dossier

Plus en détail

Position adoptée lors de la session du Conseil national de l Ordre des infirmiers du 14 septembre 2010

Position adoptée lors de la session du Conseil national de l Ordre des infirmiers du 14 septembre 2010 Position adoptée lors de la session du Conseil national de l Ordre des infirmiers du 14 septembre 2010 De l infirmier du travail à l infirmier spécialisé en santé au travail : reconnaître l infirmier comme

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master professionnel de psychologie, Ingénierie de la Formation et de l Insertion Professionnelle (IFIP). Autorité responsable

Plus en détail

DÉFINITION DES ÉPREUVES

DÉFINITION DES ÉPREUVES DÉFINITION DES ÉPREUVES EP1 techniques esthétiques Épreuve pratique et écrite Coefficient 7 (+ coefficient 1 pour l évaluation de la VSP) - Durée : 3h 30 Objectif de l épreuve Cette épreuve a pour but

Plus en détail