ACTIVITÉ 6 La composition

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ACTIVITÉ 6 La composition"

Transcription

1 ACTIVITÉ 6 La composition La composition d une image correspond à la disposition et à l organisation de formes, de masses colorées et de lignes directrices. «L impression que produit une image, les réactions émotionnelles qu elle provoque, dépendent moins des éléments représentés et de l histoire qu ils racontent que de leur arrangement dans un ordre plus ou moins rythmé et cadencé, c est-à-dire de leur composition.» (DUC, L art de la composition et du cadrage) À travers ce cours, vous apprendrez à reconnaître et à justifier le choix de principes fondamentaux de la composition. Vous serez ensuite en mesure d organiser les différents constituants plastiques d une image selon les règles de base de la composition, pour communiquer au mieux des idées et des sensations. 1. Le cadrage Le format Le premier choix qui s impose dans la conception d une affiche, d un dessin, d une photographie, est celui du format. Il peut être rond, carré... Le plus couramment utilisé est le format rectangulaire, dont l appellation varie en fonction du sens de son utilisation : le format à la française (ou format portrait) : la hauteur est supérieure à la largeur, le format à l italienne (ou format paysage) : la largeur est supérieure à la hauteur. Les rapports longueur/largeur peuvent être variables. Les plans d une image Un plan est une surface servant à représenter la profondeur. Le premier plan : il se trouve au plus près de l observateur ; il peut être constitué du sujet principal de l image ou présenter un élément du décor ou un personnage secondaire, placés en avant du sujet principal. Le second plan : il présente les éléments qui se trouvent derrière ceux du premier plan. L arrière-plan : il vient derrière le premier et le second plan ; il participe à l ambiance générale de l image même s il présente généralement une fonction subordonnée au sujet principal T01 55

2 L angle de vue La hauteur d œil : la vue au niveau du sujet C est le point de vue naturel d un individu debout, qui renvoie à la notion de normalité. C est le plus couramment utilisé : il exprime la neutralité et l objectivité. La plongée Dans ce point de vue, l œil domine le sujet. Il sert à présenter un vaste espace dans lequel le sujet semble fragile, dominé, soumis à une menace potentielle. La contre-plongée C est le contraire de la plongée. Ici, l œil est en contrebas du sujet qui apparaît comme grandi. L effet qui en résulte est une impression de puissance et de majesté du sujet qui domine le spectateur. Doc. 20 Vue à hauteur d œil. Rembrandt, La Ronde de nuit, Rijksmuseum, Amsterdam T01

3 Vue en plongée. E. Bilalet Christin, Les phalanges de l or noir, Ed. Casterman Doc. 21 Vue en contre-plongée de la cathédrale Saint-Jean à Lyon Le cadrage Les éléments qui ne figurent pas dans le cadre sont dits hors-champ. Le choix qui consiste à déterminer les éléments présents dans le cadre désigne le travail de cadrage. Il est nécessaire dans la conception d images de nature très variées : photographie, peinture, cinéma, publicité... Le choix du cadrage dépend étroitement des éléments à mettre en valeur auprès du spectateur. Les plans larges Plan général C est un plan descriptif qui montre la totalité du décor. Si des personnages sont présents, ils sont très petits, l intérêt de ce plan étant de poser une ambiance, de situer une action future. Plan d ensemble ou plan de grand ensemble C est un plan descriptif et informatif. Il dévoile une grande portion d espace (un paysage par exemple) et permet de situer un personnage ou un groupe de personnages dans son environnement. Contrairement au plan général, il permet de comprendre la relation entre un personnage et son environnement. La place du personnage est ici plus importante T01 57

4 Les plans moyens Plan moyen ou plan pied Avec ce plan, on se focalise sur le ou les personnages qui apparaissent en entier : de la tête aux pieds. Le décor devient secondaire. Ici, ce qui importe, c est de présenter le personnage en action. Plan américain On parle de plan américain car ce sont les westerns qui sont à l origine de la généralisation de ce type de cadrage. En effet, les réalisateurs souhaitaient que les pistolets des personnages soient visibles, d où un cadrage en dessous de la ceinture, au niveau des cuisses. Plan rapproché Plus on se rapproche du personnage, plus on entre dans son intimité. Dans un plan rapproché, le décor est encore présent en arrière-plan, mais ce sont bien les émotions et la psychologie du personnage qui sont mis en avant. Les plans serrés Gros plan Le cadrage est très serré sur une partie du corps, la plupart du temps le visage d un personnage. Il permet de mettre en avant l aspect psychologique, de traduire une dimension intérieure. Très gros plan Il montre un détail précis d un personnage ou d un objet qui occupe toute la surface de l image et peut parfois susciter l interrogation : qu est-ce? Où est-ce? Qui est-ce? Plan d ensemble Gros plan Plan rapproché Plan américain Plan moyen Doc. 22 : Échelle des plans Les cadrages possibles d une scène de film (H. Hawks, Rio Lobo, 1970) Exercice d application À votre tour d expérimenter différents cadrages en imaginant une petite histoire entre la vignette 1 et la vignette 6. Vous inclurez un personnage à votre récit. Technique : crayons de couleur T01

5 1. Très gros plan 2. Gros plan 3. Plan rapproché 4. Plan moyen 5. Plan d ensemble 6. Plan général Planche extraite du livre L Arbre rouge, écrit et illustré par Shaun Tan. Doc. 23 1/ T01 59

6 Doc. 23 2/ T01

Le cadrage et la composition (2 ème partie) 1 - Portrait ou paysage (vertical ou horizontal)?

Le cadrage et la composition (2 ème partie) 1 - Portrait ou paysage (vertical ou horizontal)? Le cadrage et la composition (2 ème partie) Je pense que la façon de composer, et de créer votre image reste une affaire de goût personnel, dans ce domaine il est très difficile de donner des conseils

Plus en détail

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie «Quoi qu elle donne à voir et quelle que soit sa manière, une photo est toujours invisible : ce n est pas elle qu on voit» Roland Barthes «Photographier me permet de me souvenir, de fouiller dans ma mémoire,

Plus en détail

Les principes de base de la photographie

Les principes de base de la photographie Les principes de base de la photographie Nom de l'élève : École St-Pierre et Des Sentiers Caroline Cliche 1. L'EXPOSITION C'est la base même de la photographie. Pour qu'une photo soit bien exposée, il

Plus en détail

Petit lexique Audiovisuel

Petit lexique Audiovisuel Option pluri-disciplinaire L1 : Parcours Agriculture Urbaine L agriculture urbaine dans les villes des Nords et des Suds : processus et enjeux associés. Regards croisés. Audiovisuel /fichelexique Petit

Plus en détail

Introduction. A la différence des images produites par les différents arts, où la dimension poétique, mais aussi critique, domine, le

Introduction. A la différence des images produites par les différents arts, où la dimension poétique, mais aussi critique, domine, le Introduction A la différence des images produites par les différents arts, où la dimension poétique, mais aussi critique, domine, le message publicitaire relève d une stratégie de communication. Il est

Plus en détail

Atelier lecture d affiches de films - 1H30

Atelier lecture d affiches de films - 1H30 Atelier lecture d affiches de films - 1H30 I) Quelques principes généraux sur la lecture d affiches Pourquoi lire des affiches de cinéma à l école? 1) Dans le cadre du dispositif «école et cinéma» dans

Plus en détail

Joel HORTEGAT- Les Auberges de Jeunesse 1. MEDIACOACH Les plans cadrage. Lecture de l image et pratique de l image

Joel HORTEGAT- Les Auberges de Jeunesse 1. MEDIACOACH Les plans cadrage. Lecture de l image et pratique de l image Joel HORTEGAT- Les Auberges de Jeunesse 1 MEDIACOACH Les plans cadrage Lecture de l image et pratique de l image Introduction Amateur de cinéma, ayant participé moi-même à des tournages, téléspectateur

Plus en détail

Analyser une séquence de jeu vidéo

Analyser une séquence de jeu vidéo Analyser une séquence de jeu vidéo Document réalisé par Corinne Bourdenet, enseignante en arts plastiques Un jeu video ne peut être analysé en Histoire des arts que si sa portée artistique et culturelle

Plus en détail

Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie

Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie 2 Préparation Le travail le plus important pour créer un album de photo c est la préparation. 2.1 Choisir les photos. Dans un premier temps

Plus en détail

ANALYSE D IMAGE / MÉTHODE GÉNÉRALE

ANALYSE D IMAGE / MÉTHODE GÉNÉRALE ANALYSE D IMAGE / MÉTHODE GÉNÉRALE La découverte première de l œuvre doit rester directe et intuitive. Mais, l analyse méthodique de l œuvre doit permettre, ensuite, d en multiplier les niveaux de lecture.

Plus en détail

La peinture réaliste. La séance qui suit est un prolongement possible à la séquence «Héros/héroïnes d hier et d aujourd hui.»

La peinture réaliste. La séance qui suit est un prolongement possible à la séquence «Héros/héroïnes d hier et d aujourd hui.» EN ALLANT PLUS LOIN. La peinture réaliste La séance qui suit est un prolongement possible à la séquence «Héros/héroïnes d hier et d aujourd hui.» Les œuvres choisies appartiennent au courant réaliste.

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande d abri de jardin : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande d abri de jardin : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande d abri de jardin : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77340 Pontault-Combault

Plus en détail

La photographie est une écriture. Si, si...

La photographie est une écriture. Si, si... La photographie est une écriture Si, si... Du grec «phôs» lumière et «graphein» écrire,dessiner. La photographie est donc une technique qui consiste à utiliser la lumière pour créer une image : peindre

Plus en détail

Tutoriel photo. A l inverse, une pellicule de 1600 ISO est très sensible et conviendra pour des photos dans des conditions de faible lumière.

Tutoriel photo. A l inverse, une pellicule de 1600 ISO est très sensible et conviendra pour des photos dans des conditions de faible lumière. Ouverture diaphragme de 1 à 32: Tutoriel photo. 1 = grande ouverture pour les portraits avec un flou derrière. 32 =petite ouverture pour les paysages avec toute la photo net. vitesse d'obturation 1/2000s

Plus en détail

ANALYSER UNE IMAGE LA GRILLE D ANALYSE

ANALYSER UNE IMAGE LA GRILLE D ANALYSE ANALYSER UNE IMAGE LA GRILLE D ANALYSE Boulevard Haussmann 75009 Paris France Tél : +33 1 80 88 80 30 - Fax : +33 1 80 88 80 31 Site web : - Email : contact@openclassrooms.coau capital social de 70 727,80

Plus en détail

1929 Création de la Cérémonie des Oscars, à Los Angeles.

1929 Création de la Cérémonie des Oscars, à Los Angeles. 28 décembre 1895 Les frères Lumière organisent la première projection cinématographique au sous-sol du «Grand Café» à Paris : 10 films de 2 minutes, dont Arrivée d un train en gare de la Ciotat ou Sortie

Plus en détail

Cours de photographie

Cours de photographie Cours de photographie (www.absolut-photo.com) 1 - Les premier choix à faire A - Horizontal ou vertical? C est la première décision à prendre lorsque l on cadre un sujet. D une façon générale, une image

Plus en détail

ViewCatcher (viseur, fenêtre de cadrage)

ViewCatcher (viseur, fenêtre de cadrage) P 11 Traduit par Jude http://www.colorwheelco.com/viewcatcher/index.shtml ViewCatcher (viseur, fenêtre de cadrage) L'outil en plastique ABS durable qui renseigne les artistes Mode d'emploi Employez le

Plus en détail

MISE EN PERSPECTIVE. Paysages et scènes avec des personnes. Atelier du 29 mars 2013, dirigé par Jean Pierre PONS. Dans le bouquet.

MISE EN PERSPECTIVE. Paysages et scènes avec des personnes. Atelier du 29 mars 2013, dirigé par Jean Pierre PONS. Dans le bouquet. Travaux pratiques de PEINTURE MISE EN PERSPECTIVE LA MISE EN PERSPECTIVE Paysages et scènes avec des personnes Atelier du 29 mars 2013, dirigé par Jean Pierre PONS La mise en perspective des objets ou

Plus en détail

COUCHES ET CLASSES. www.cesyam.fr

COUCHES ET CLASSES. www.cesyam.fr COUCHES ET CLASSES Introduction Une confusion est très souvent faite chez les utilisateurs de VectorWorks entre les couches et les classes. Nous allons ici tenter d'expliciter les différences fondamentales

Plus en détail

Outils d analyse filmique liés à la prise de vues par Frédéric Mocellin

Outils d analyse filmique liés à la prise de vues par Frédéric Mocellin Outils d analyse filmique liés à la prise de vues par Frédéric Mocellin Ce document définit les notions de profondeur de champ, de perspective, de place de caméra et de hauteur de caméra. Ces notions font

Plus en détail

le permis de construire, la déclaration préalable

le permis de construire, la déclaration préalable le permis de construire, la déclaration préalable Vous avez un projet de construction neuve ou d'extension, de plus de 20 m², d une maison individuelle? Vous souhaitez modifier l'utilisation de locaux

Plus en détail

2012 Pearson France Le regard d'une mère Tracey Clark

2012 Pearson France Le regard d'une mère Tracey Clark 38 ComPosition Et CRÉAtivitÉ CADRAGE ET ESPACE Lorsque vous regardez au travers de votre viseur, considérez ce que vous voyez comme une toile. Tout ce qui est dans le cadre (ou sur la toile) joue un rôle

Plus en détail

Gestion des incidents Administrateurs des écoles

Gestion des incidents Administrateurs des écoles Système d enseignement public de la Nouvelle-Écosse Gestion des incidents Administrateurs des écoles Dernière révision : I. Ajouter une alerte disciplinaire... 3 2. Incidents de comportement perturbateur...

Plus en détail

L INDUSTRIE EN FRANCE 1/ Décryptage et analyse d une industrie de pointe

L INDUSTRIE EN FRANCE 1/ Décryptage et analyse d une industrie de pointe L INDUSTRIE EN FRANCE 1/ Décryptage et analyse d une industrie de pointe Compétences disciplinaire : - Localiser quelques lieux majeurs de l industrie en France - Appréhender la notion d interaction régissant

Plus en détail

script sous photoshop, mode d emploi

script sous photoshop, mode d emploi script sous photoshop, mode d emploi sommaire préambule... 2 un grand classique... 3 on se lance... 3 les traitements... 5 la signature... 8 cadre et ombre... 9 utilisation... 15 aller plus loin... 16

Plus en détail

IUT Nice-Côte d Azur Informatique appliquée 2005 2006. TP N o 4. Tableur : affichage et impression

IUT Nice-Côte d Azur Informatique appliquée 2005 2006. TP N o 4. Tableur : affichage et impression 1 IUT Nice-Côte d Azur TC-Nice 1 re année Informatique appliquée 2005 2006 TP N o 4 Tableur : affichage et impression I Options d affichage Les options concernant l affichage dans les feuilles de calcul

Plus en détail

1 lire une image /MDA

1 lire une image /MDA 1 lire une image 2 L ÉCHELLE DES PLANS L échelle des plans se construit à partir de la taille humaine. Le cinéma, la photo, le dessin, la peinture offrent ainsi une gamme variée de plans. Le cadrage d

Plus en détail

SOMMAIRE LUNETTES 3D 2008 DOC : 1. Descriptif et caractéristiques... DOC 2

SOMMAIRE LUNETTES 3D 2008 DOC : 1. Descriptif et caractéristiques... DOC 2 SOMMAIRE Descriptif et caractéristiques... DOC 2 Explications diverses DOC 3 Comment voir une image en relief? Principe de restitution du relief Principe théorique de fabrication Comment réaliser votre

Plus en détail

ATELIER ARMELLE PRUNIAUX ATELIER ENCADREMENT

ATELIER ARMELLE PRUNIAUX ATELIER ENCADREMENT ATELIER ARMELLE PRUNIAUX ATELIER ENCADREMENT TABLE DES MATIERES 1. OBJECTIF DE L ATELIER ENCADREMENT 1 2. LE MATERIEL NECESSAIRE 1 3. REALISATION ET MONTAGE DU PASSE-PARTOUT 3 3.1 LE CHOIX DE LA COULEUR

Plus en détail

Les métiers du cinéma d animation

Les métiers du cinéma d animation Les métiers du cinéma d animation Plus qu une exposition, une véritable expérience sensorielle! Cette exposition propose de faire découvrir les métiers qui interviennent aux étapes clefs de la réalisation

Plus en détail

CONCOURS «DESTINATION FRANCOPHONIE 2012 VIETNAM» FICHE TECHNIQUE POUR RÉALISER LE MINI REPORTAGE VIDÉO 1

CONCOURS «DESTINATION FRANCOPHONIE 2012 VIETNAM» FICHE TECHNIQUE POUR RÉALISER LE MINI REPORTAGE VIDÉO 1 CONCOURS «DESTINATION FRANCOPHONIE 2012 VIETNAM» FICHE TECHNIQUE POUR RÉALISER LE MINI REPORTAGE VIDÉO 1 I- Les règles Pour que votre participation au concours soit valide et donc que vos vidéos soient

Plus en détail

1. LE COSTUME. d une collerette. d une ceinture. de manchons

1. LE COSTUME. d une collerette. d une ceinture. de manchons 1. LE COSTUME La troupe du Centre Socioculturel sera déguisée cette année autour du thème de l Egypte. Nous vous proposons de fabriquer votre costume en suivant notre notice.c est un modèle simple que

Plus en détail

PROJET Horloge carillon CONTRAT D ACTIVITE N 7 NIVEAU ème Réalisation sur projet Réalisation assistée par ordinateur Analyser le besoin Rédiger le Cahier des Charges Fonctionnel Concevoir le produit Définir

Plus en détail

Faire une carte de vœux

Faire une carte de vœux Dans un précédent tutoriel : Faire une carte de vœux http://le.site.de.pierre.free.fr/squelettes/pagescours/annexes/cartes_de_voeux.html, je vous ai montré comment faire une carte de vœux, je me propose

Plus en détail

Analyse plastique des œuvres : Les questions liées aux composantes plastiques et aux moyens mis en oeuvre

Analyse plastique des œuvres : Les questions liées aux composantes plastiques et aux moyens mis en oeuvre Analyse plastique des œuvres : Les questions liées aux composantes plastiques et aux moyens mis en oeuvre La couleur Comment peut-on qualifier les couleurs? (Vives, transparentes, opaques, ternes, brillantes,

Plus en détail

Club photos + 50 Dison. Quel mode de prise de vue choisir. P, S, A, M, auto : Nikon. P, TV, AV, M, auto : Canon. Paquo Patrick Page 1

Club photos + 50 Dison. Quel mode de prise de vue choisir. P, S, A, M, auto : Nikon. P, TV, AV, M, auto : Canon. Paquo Patrick Page 1 Quel mode de prise de vue choisir P, S, A, M, auto : P, TV, AV, M, auto : Nikon Canon Paquo Patrick Page 1 Les différences des modes AV-A, TV-S, M, Auto La plupart des boîtiers photo reflex (et hybrides)

Plus en détail

Pragmadis est principalement axé sur les messages visuels. Il présente des supports imagés alliés à l écrit. Ainsi, trois modules jouent sur la

Pragmadis est principalement axé sur les messages visuels. Il présente des supports imagés alliés à l écrit. Ainsi, trois modules jouent sur la Pragmadis est principalement axé sur les messages visuels. Il présente des supports imagés alliés à l écrit. Ainsi, trois modules jouent sur la complémentarité des formes visuelles et écrites, afin de

Plus en détail

Organisme en alphabétisation. Présentation du. par Nathalie Pomerleau, animatrice

Organisme en alphabétisation. Présentation du. par Nathalie Pomerleau, animatrice Organisme en alphabétisation Présentation du Projet Mini-bibliothèque 2006-2007 par Nathalie Pomerleau, animatrice Mai 2009 Ce projet a été développé par Nathalie Pomerleau (animatrice) avec la collaboration

Plus en détail

Présentation. C est un objet qui peut très facilement être intégré dans un passeport culturel

Présentation. C est un objet qui peut très facilement être intégré dans un passeport culturel Présentation Ce qu il est : C est une mémoire des parcours de lecture de l enfant sur l année ou mieux encore, sur le cycle ou même sur toute sa scolarité primaire. On y retrouve les livres lus à l enfant,

Plus en détail

8 e concours «Ouvrez, Ouvrez les Livres aux Bébés» du 4 mai au 24 août 2012

8 e concours «Ouvrez, Ouvrez les Livres aux Bébés» du 4 mai au 24 août 2012 8 e concours «Ouvrez, Ouvrez les Livres aux Bébés» du 4 mai au 24 août 2012 En préambule - Objet du concours et de la collection éponyme Le Conseil général du Puy-de-Dôme organise un concours national

Plus en détail

Eveil, découverte, partage. CATALOGUE ATELIERS périscolaires. Année scolaire 2014-2015

Eveil, découverte, partage. CATALOGUE ATELIERS périscolaires. Année scolaire 2014-2015 Eveil, découverte, partage. CATALOGUE ATELIERS périscolaires Année scolaire 2014-2015 Les Ateliers du Préau Bureaux: 116, Bd de Ménilmontant 75020 PARIS **** 9 bis, av. Daniel Perdrigé 93360 NEUILLY PLAISANCE

Plus en détail

ravage game design document

ravage game design document ravage game design document camera system Sommaire Description Mise en scène Caméra in-game Event Caméra Caméra 2d plates-formes Caméra 2d grimper Caméra In-game Caméra plongée 4 5 6 7 7 8 8-9 9-10 description

Plus en détail

La photographie : observer, décrire et créer Découvrir l œuvre d un artiste pour créer une œuvre collective. Présentation du projet

La photographie : observer, décrire et créer Découvrir l œuvre d un artiste pour créer une œuvre collective. Présentation du projet La photographie : observer, décrire et créer Découvrir l œuvre d un artiste pour créer une œuvre collective Auteur : M.A Alfonso, Ecole d Adé Références : Photographies de Michel Dieuzaide, photographe

Plus en détail

Première partie, chapitre 1 (pages 12 à 14)

Première partie, chapitre 1 (pages 12 à 14) Première partie, chapitre 1 (pages 12 à 14) 5 10 15 20 25 30 Au-dehors, même à travers le carreau de la fenêtre fermée, le monde paraissait froid. Dans la rue, de petits remous de vent faisaient tourner

Plus en détail

De la bande dessinée au roman photo. Circonscription de Matoury 2 Maroni Karine Gasselin CPC TICE

De la bande dessinée au roman photo. Circonscription de Matoury 2 Maroni Karine Gasselin CPC TICE De la bande dessinée au roman photo Circonscription de Matoury 2 Maroni Karine Gasselin CPC TICE A la découverte de la bande dessinée Un peu d'histoire 3 Rodolphe Töpffer, premier auteur de bande dessinée

Plus en détail

DOMAINE DE CHANTILLY DOMAINE DE CHANTILLY

DOMAINE DE CHANTILLY DOMAINE DE CHANTILLY REGARDS SUR L ORIENT Catalogue des modules de l exposition itinérante Service éducatif et culturel DOMAINE DE CHANTILLY DOMAINE DE CHANTILLY Introduction À l occasion de l année du dialogue interculturel

Plus en détail

le temps durant lequel on laisse le verre sous le robinet -> temps de pose

le temps durant lequel on laisse le verre sous le robinet -> temps de pose Elearning > Séduisez vos visiteurs avec vos produits PACK SHOT ET PHOTO D'AMBIANCE Maintenant que le matériel est prêt à fonctionner il est temps de passer au côté pratique pour obtenir de belles photographies

Plus en détail

Inventer une histoire avec des enfants de 3, 4 ans

Inventer une histoire avec des enfants de 3, 4 ans Inventer une histoire avec des enfants de 3, 4 ans - Pour stimuler le langage - Pour favoriser la cohérence spatiale et temporelle - Pour développer leur imaginaire - Pour les encourager à écouter les

Plus en détail

PROGRAMME D ENSEIGNEMENT -Objectifs et Contenus Pédagogiques-

PROGRAMME D ENSEIGNEMENT -Objectifs et Contenus Pédagogiques- Année universitaire 2014 2015 Université Carthage ECOLE NATIONALE D ARCHITECTURE ET D URBANISME de Tunis Département d architecture Modules 2.1 et 2.5 Enseignant : Nebila LAKHOUA AYED / Mohsen BEN HADJ

Plus en détail

Techniques de prises de vues

Techniques de prises de vues 3 Techniques de prises de vues TECHNIQUES DE PRISES DE VUES Mieux vaut une image juste que juste une image Cette petite phrase résume la difficulté à laquelle est confronté le filmeur qui désire se professionnaliser,

Plus en détail

CHARTE GRAPHIQUE. La charte graphique doit être remise à tout imprimeur ou graphiste chargé de la réalisation d un support.

CHARTE GRAPHIQUE. La charte graphique doit être remise à tout imprimeur ou graphiste chargé de la réalisation d un support. CHARTE GRAPHIQUE La ville de Saint-avertin s est dotée d une charte graphique permettant d utiliser son logotype sur tous les supports réalisés pour et par ses différents partenaires. Ce guide a pour but

Plus en détail

Vignerons Indépendants de France Charte graphique

Vignerons Indépendants de France Charte graphique Vignerons Indépendants de rance Charte graphique édition 2008 L union fait la force, l unité fait l efficacité. Pour augmenter sa lisibilité et sa reconnaissance auprès du public, le logo se modernise.

Plus en détail

Document d accompagnement

Document d accompagnement Document d accompagnement Plateforme pédagogique Autour de Wadjda Projet professionnel Master 1 ingénierie des médias pour l éducation Alexandre Bibiano, Claire Billerot, Maïlys Mével, Pascaline Roussel

Plus en détail

Distinguer trois domaines...

Distinguer trois domaines... Remarque préliminaire : Les éléments qu'il est possible de prendre en compte dans l'analyse de l'image sont multiples et extrêmement variés. La liste proposée ici est là à titre indicatif, un peu comme

Plus en détail

Mémoires d'hier, Quartiers d'aujourd'hui

Mémoires d'hier, Quartiers d'aujourd'hui Collège Camille Claudel 41C, rue de Bammeville 76100 ROUEN Tel : 02.32.18.57.00 Fiche Méthode Histoire des Arts Étudier une photographie historique Nom / Prénom... Classe... Mémoires d'hier, Quartiers

Plus en détail

Déclic photographies Charles Niklaus Bourg - aux - Favres 24 / Tél. 024 472.20.03 / Fax 024 472.20.04 1870 Monthey / info@clicphoto.

Déclic photographies Charles Niklaus Bourg - aux - Favres 24 / Tél. 024 472.20.03 / Fax 024 472.20.04 1870 Monthey / info@clicphoto. La photographie numérique Reflex Règles générales pour la prise de vue - chercher un sujet. - se rapprocher le plus près possible du sujet. - chercher le meilleur cadrage possible. - maîtriser la technique.

Plus en détail

Histoires des arts : plans possibles pour le passage de l épreuve orale

Histoires des arts : plans possibles pour le passage de l épreuve orale Histoires des arts : plans possibles pour le passage de l épreuve orale Vous devrez être capable de : Situer l œuvre dans le temps, dans l espace et dans son contexte historique, social ou artistique Analyser

Plus en détail

Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières

Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières 1. Description rapide, contexte, motivation : Ce travail a été mené dans une classe de CE1 CE2 à Chamouilley(52). Il s agit de faire

Plus en détail

EXPOSITION GOTTFRIED SALZMANN Du 2 mai au 14 juin Au centre d'art de la métairie Bruyère

EXPOSITION GOTTFRIED SALZMANN Du 2 mai au 14 juin Au centre d'art de la métairie Bruyère EXPOSITION GOTTFRIED SALZMANN Du 2 mai au 14 juin Au centre d'art de la métairie Bruyère Possibilité de réaliser, en parallèle de la visite de l'exposition, un atelier de gravure. Pour tous renseignements

Plus en détail

SCAPIN DOUBLE DE MOLIERE? Delphine Meresse, collège Pierre et Marie Curie LIEVIN, académie de Lille

SCAPIN DOUBLE DE MOLIERE? Delphine Meresse, collège Pierre et Marie Curie LIEVIN, académie de Lille SCAPIN DOUBLE DE MOLIERE? Delphine Meresse, collège Pierre et Marie Curie LIEVIN, académie de Lille Niveaux et entrées du programme Numérique et projet d enseignement Supports exploités Objectifs littéraires

Plus en détail

Réalisation d un film à partir d un story-board

Réalisation d un film à partir d un story-board Réalisation d un film à partir d un story-board => Story-board et bande-annonce de «Die Goldene Stadt» => Story-board et dessin animé de «Les Papillons de nuit» => Story-board et film d animation de «Une

Plus en détail

Niv: PS Période 2 Durée: 4 semaines

Niv: PS Période 2 Durée: 4 semaines Niv: PS Période 2 Durée: 4 semaines Devenir élève Ecouter, aider, coopérer ; demander de l aide Exécuter en autonomie des tâches simples et jouer son rôle dans des activités scolaires Dire ce qu il apprend.

Plus en détail

Support de formation pour le recadrage de vos images afin de les insérer dans image à la une :

Support de formation pour le recadrage de vos images afin de les insérer dans image à la une : Support de formation pour le recadrage de vos images afin de les insérer dans image à la une : l architecte de votre image 01 - Vous allez apprendre à recadrer et sélectionner une partie de votre photo

Plus en détail

STAGE PHOTO. Johann TROMPAT ///PHOTOGRAPHE. Lyon-stage-photo.com

STAGE PHOTO. Johann TROMPAT ///PHOTOGRAPHE. Lyon-stage-photo.com > Horizontal ou Vertical Horizontal Vertical Nous parlons aussi de : - Portrait ou de paysage - Hauteur ou de largeur > Horizontal ou Vertical > Le point de vue > Taille des plans / Focales CHAPITRE 1

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE EXTENSION OU SURELEVATION D UN BATIMENT EXISTANT (SHOB

PERMIS DE CONSTRUIRE EXTENSION OU SURELEVATION D UN BATIMENT EXISTANT (SHOB PERMIS DE CONSTRUIRE EXTENSION OU SURELEVATION D UN BATIMENT EXISTANT (SHOB supérieure à 20m² OU en cas de surélévation, création ou agrandissement d une ouverture sur un mur extérieur) Le dossier complet

Plus en détail

Du visage au portrait

Du visage au portrait C.1 CP Du visage au portrait Arts Visuels 3 séquences Découvrir et observer son visage, mieux le connaître pour mieux le respecter font partie des axes fondamentaux permettant au jeune enfant de se construire.

Plus en détail

Les Tracés et les Outils de Dessin. Formes géométriques

Les Tracés et les Outils de Dessin. Formes géométriques et les Outils de Dessin Prise en main rapide Formes géométriques Cliquez sur cette Icône pour ouvrir la fenêtre Caractéristiques générales des Dessins. Ci-contre, vous avez les différentes formes géométriques,

Plus en détail

La communication des associations!

La communication des associations! La communication des associations! 2012 Matinale associative Versailles! «Les principes fondamentaux pour mettre les pieds dans le plat» 1 Au menu... Partie 1 : Etat des lieux Partie 2 : Bâtir son plan

Plus en détail

Confection d un pêle-mêle de photos pour une carte de fin d année

Confection d un pêle-mêle de photos pour une carte de fin d année 1) Création du fond de la carte a. Ouvrir le programme Photofiltre b. Cliquer sur la première icône de la barre des commandes (Ouvrir) Il faut que l image soit très grande pour permettre d accueillir les

Plus en détail

ECOLE ET CINEMA. Les compétences du Livret scolaire

ECOLE ET CINEMA. Les compétences du Livret scolaire ECOLE ET CINEMA Ancrage dans les instructions officielles Les compétences du Livret scolaire PALIER 1 : COMPETENCE 1 LA MAITRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE DIRE S exprimer clairement à l oral en utilisant

Plus en détail

Sommaire. Notion de mise au point. Exercice 2. Exercice 3. Exercice 4. Exercice 5. Exercice 6. Exercice 7. Exercice 8. Exercice 9.

Sommaire. Notion de mise au point. Exercice 2. Exercice 3. Exercice 4. Exercice 5. Exercice 6. Exercice 7. Exercice 8. Exercice 9. Sommaire Exercice 1 Notion de mise au point Exercice 2 Exercice 3 Exercice 4 Exercice 5 Exercice 6 Exercice 7 Exercice 8 Exercice 9 Exercice 10 Exercice 11 Exercice 12 Exercice 13 Exercice 14 Exercice

Plus en détail

Les médias font leur pub :

Les médias font leur pub : Les médias font leur pub : TV5MONDE crée la tentation Thèmes Économie, consommation, publicité Le principe du dispositif À l'occasion de la 24 e édition de la Semaine de la presse et des médias dans l'école,

Plus en détail

Technique de base du dessin

Technique de base du dessin «Paysage en lumière» Fiche technique Contexte culturel Technique de base de dessin Il existe de nombreux systèmes permettant aux artistes de représenter sur une surface plane en deux dimensions l espace

Plus en détail

Présentation L ÉDITEUR D ÉTAT SUR PÉRICLÈS 5

Présentation L ÉDITEUR D ÉTAT SUR PÉRICLÈS 5 Présentation L ÉDITEUR D ÉTAT SUR PÉRICLÈS 5 Sommaire Questions fréquentes (Cliquez sur la question pour accéder directement à la réponse.) - Introduction... 3 - Présentation de la barre d outils... 4

Plus en détail

Le portrait, l Homme «dans la plus exacte vérité»?

Le portrait, l Homme «dans la plus exacte vérité»? Exposition «Le goût de Diderot» Le portrait, l Homme «dans la plus exacte vérité»? (Pistes pédagogiques complémentaires au PORTFOLIO Le goût de Diderot) BERTHÉLEMY Jean-Simon, Portrait de Diderot, 1784,

Plus en détail

Travaillez de manière plus intuitive et simplifiée!

Travaillez de manière plus intuitive et simplifiée! Guide de formation 470 1 2 LOGItram Travaillez de manière plus intuitive et simplifiée! LOGItram 2011 a une nouvelle interface plus efficace et plus simple. Et surtout, tout se passe en un seul et même

Plus en détail

LES VASES COMMUNICANTS

LES VASES COMMUNICANTS 1 LES SITUATIONS SIMPLES, MISE EN ŒUVRE LES VASES COMMUNICANTS Objectif de ce document : Vous aider à réussir cette séance en analysant dans le détail votre rôle d enseignant. En espérant que, vous appuyant

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de clôture : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de clôture : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de clôture : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77340 Pontault-Combault

Plus en détail

Images à comprendre - série n 1 : le cadre

Images à comprendre - série n 1 : le cadre Si l'on retire les éléments de l'affiche du film, il reste une forme, laquelle? L'affiche du film CHANG place les informations (images, titre...) dans un cadre. Le cadre qui encadre pour mettre en valeur

Plus en détail

Photo de portrait aux flashs

Photo de portrait aux flashs Photo de portrait aux flashs Souvent, on est déçu par les photos prises au flash. On ne comprend pas très bien comment ça marche, le flash produit une image peu flatteuse à cause de la lumière dure qu

Plus en détail

Calcul des caractéristiques optiques d un système de lentilles

Calcul des caractéristiques optiques d un système de lentilles ANNEE UNIVERSITAIRE 2014/2015 EXAMEN TP MACHINE Mention : Physique et Ingénierie UE : PY3002 Epreuve : Informatique pour la Physique Date : 16 décembre 2014, 14H durée : 3 heures Documents de cours et

Plus en détail

Ensemble de repères liés à l espace et sa représentation, sa présentation, l intégration de sa matérialité et sa dématérialisation.

Ensemble de repères liés à l espace et sa représentation, sa présentation, l intégration de sa matérialité et sa dématérialisation. Ensemble de repères liés à l espace et sa représentation, sa présentation, l intégration de sa matérialité et sa dématérialisation. Qu est-ce que l espace? En arts plastiques, l espace ne peut se limiter

Plus en détail

1. L espace de travail

1. L espace de travail C est un logiciel qui fonctionne de manière très intuitive et amusante. Alors ESSAYEZ! Vous trouverez aussi le manuel d aide (imprimable) dans le menu Aide du logiciel. 1. L espace de travail 1 5 2 3 4

Plus en détail

LES PASSAGERS DU GRAND PARIS EXPRESS

LES PASSAGERS DU GRAND PARIS EXPRESS LIVRET DE JEUX LES PASSAGERS DU GRAND PARIS EXPRESS L exposition sur le métro du Grand Paris et ses territoires Je m appelle J ai ans En partenariat avec : 1 3 2 1 1 2 3 Espace public Maquettes Portraits

Plus en détail

Séance n 1 : Découverte du livre

Séance n 1 : Découverte du livre FICHE ENSEIGNANTS 1 1/3, Cycle 2 Séance n 1 : Objectifs émettre des hypothèses sur l histoire à partir de l illustration de la couverture Comprendre les informations implicites d une illustration et d

Plus en détail

Lycée la Tourrache : Dossier de travaux A joindre au dossier d inscription Classe de BTS Design 1 ère année

Lycée la Tourrache : Dossier de travaux A joindre au dossier d inscription Classe de BTS Design 1 ère année Nom : Prénom : Bac d origine : Formation post-bac éventuelle : BTS envisagé : Lycée la Tourrache : Dossier de travaux A joindre au dossier d inscription Classe de BTS Design 1 ère année Afin d évaluer

Plus en détail

Répertoire adresses sous Excel

Répertoire adresses sous Excel I. Première feuille : la liste des membres 1) Créer les titres de colonnes a. Saisir : i. En B1 Civilité ii. En C1 Nom iii. En D1 Prénom iv. En E1 Numéro et rue v. En F1 Lieu-dit vi. En G1 Code postal

Plus en détail

TITRE Le zoo logique. AUTEURS Joëlle Jolivet Collection Editeur Seuil

TITRE Le zoo logique. AUTEURS Joëlle Jolivet Collection Editeur Seuil 1 TITRE Le zoo logique AUTEURS Joëlle Jolivet Collection Editeur Seuil 2 Présentation de l album Grand livre cartonné qui présente les animaux de façon «logique» c'est-à-dire sous forme de classements

Plus en détail

UTILISATION D'OPEN OFFICE, LE TRAITEMENT DE TEXTE WRITER

UTILISATION D'OPEN OFFICE, LE TRAITEMENT DE TEXTE WRITER UTILISATION D'OPEN OFFICE, LE TRAITEMENT DE TEXTE WRITER Les raccourcis claviers indispensables : CTRL + C = COPIER CTRL + X = COUPER CTRL + V = COLLER CTRL + A = Tout sélectionner Le texte Le paragraphe

Plus en détail

Musée Ingres - Montauban «ESPRIT DE FAMILLE»

Musée Ingres - Montauban «ESPRIT DE FAMILLE» Musée Ingres - Montauban «ESPRIT DE FAMILLE» 14 avril 12 juin 2016 Michel Juillard, Esprit de famille, acrylique sur toile. S.d. Dossier pédagogique à destination des enseignants. Adresse : 19 rue de l

Plus en détail

Réchauffez votre intérieur avec une touche d originalité

Réchauffez votre intérieur avec une touche d originalité Dossier de Presse Réchauffez votre intérieur avec une touche d originalité Contact Presse Agence Valeur d Image - Charlotte PAREJA c.pareja@valeurdimage.com - 04.76.70.93.69. Le radiateur électrique fait

Plus en détail

Zoom sur les formes de cuisines

Zoom sur les formes de cuisines Zoom sur les formes de cuisines L implantation de votre cuisine intégrée ou sur mesure s adapte à la forme de votre pièce. Elle répond à des critères d efficacité sur un plan ergonomique et pratique. Pour

Plus en détail

JEAN-PIERRE JEUNET FAISEUR D IMAGES

JEAN-PIERRE JEUNET FAISEUR D IMAGES FAISEUR D IMAGES JEAN-PIERRE JEUNET Réalisation : Philippe Fréling La Cinquième, Mérapi Productions, 1999 Durée : 13 minutes Pourquoi et comment devient-on cinéaste? Le film resitue dans une perspective

Plus en détail

LES METIERS DU CINEMA D ANIMATION

LES METIERS DU CINEMA D ANIMATION LES METIERS DU CINEMA D ANIMATION Exposition itinérante basée sur l expérimentation (pour un public à partir de 7 ans) Le cinéma d animation est un art à part entière, né à la croisée de différents arts

Plus en détail

05/04/2016. Les outils à votre disposition

05/04/2016. Les outils à votre disposition Les outils à votre disposition Pour vos actions de prévention Utilisez les outils zzzoups pour communiquer Des outils ludiques et pédagogiques Des visuels amusants qui attirent les enfants et n effraient

Plus en détail

Guide d utilisation du logotype

Guide d utilisation du logotype Guide d utilisation du logotype à destination des partenaires Nouvelle version 2015 www.rhone.fr 2 Sommaire Le logotype pour les partenaires externes Couleur de référence Utilisation du logotype Comment

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B2 : en bref Thème : les relations sentimentales Après une description des 3 femmes du film et de leurs relations sentimentales,

Plus en détail

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT SESSION 2009 SOMMAIRE I.Introduction 1 Pages II. Présentation de l entreprise 2 III. l organigramme de la société 3 IV. Description d un thème comptable

Plus en détail

Photoshop : Apprendre à retoucher une photo

Photoshop : Apprendre à retoucher une photo Photoshop : Apprendre à retoucher une photo Photoshop est un logiciel de retouche, de traitement et de dessin assisté par ordinateur édité par Adobe. Il est principalement utilisé pour le traitement de

Plus en détail