1-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre In Extenso THR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013. 2013 - In Extenso THR"

Transcription

1 1-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013

2 Communication & Commercialisation : un univers de plus en plus complexe Influençable Podcasts / Vodcasts Magasins Vitrines Points de vente Sites tiers Conseils d amis Partage Magazines Bouche à oreille Programmes TV Réseaux sociaux Affiches Services mobiles Force de vente s Newsletters Vidéos virales Contenus utilisateurs, avis clients Articles indépendants Contrôlable Publicité Salons Incontrôlable Source : Monitor Deloitte 2-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013

3 Internet prédominant dans la préparation du voyage Achat de guides avant le départ Conseils en agences de voyages Avis proches (amis, famille) 12% 20% 35% Plus de 80% des touristes utilisent l internet pour préparer leur voyage Source : étude CRT Bretagne / Fédération Nationale des Comité Régionaux de Tourisme menée auprès de touristes européens en décembre e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013

4 Et prédominant dans la réservation du séjour Mode de réservation du séjour % Via internet, directement auprès du prestataire (résa en ligne, , etc.) 41% Via internet, sur un site de réservation en ligne / centrale de réservation 18% Via internet, auprès d une agence de voyages en ligne 14% Dans une agence de voyages 13% Directement auprès du prestataire, par téléphone ou courrier 12% Croissance des agences de voyages en ligne, au détriment des agences de voyages traditionnelles et des prestataires eux-mêmes * Plus de 7 réservations sur 10 se font via l internet * Lors de la réservation d un séjour, le prix est décisif pour 72% des Français ** 86% d entre eux pensent payer moins cher en passant par un portail de réservation ** Sources : * Etude CRT Bretagne / Fédération Nationale des Comité Régionaux de Tourisme menée auprès de touristes européens en décembre 2012 ** Sondage Institut Promise Consulting 4-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013

5 Des canaux qui se diversifient et se complexifient Client GDS Agence / TO Centrale de réserv. Hôtel Hier 5-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013

6 Des canaux qui se diversifient et se complexifient Client GDS Agence / TO Centrale de réserv. Google OTA Metamoteu r Hôtel et aujourd hui 6-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013

7 en réponse à des marchés hôteliers qui se complexifient également Motifs de séjour : Séjours d affaires : congrès, séminaires, salons, incentives, expositions, voyages d études, Séjours de loisirs : culturel, gastronomique, sportif, religieux, Typologie de client : Enfant / Adolescent / Jeune adulte / Adulte / Senior Couple / Famille / Famille recomposée / Groupe affinitaire Origine Marchés traditionnels : domestique, Europe, USA Marchés émergents : Russie, Moyen-Orient, Chine, Inde, Brésil nouvelles attentes, nouveaux modes de consommation. 7-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013

8 OTA : les principaux groupes mondiaux Groupe EXPEDIA PRICELINE ORBITZ SABRE Principales marques CA 2012 (millions US$) NC 8-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013

9 Le défi des agences en ligne : une question d équilibre Enquête In Extenso THR De la guerre des prix à la guerre des commissions Taux d'occupation Var / 2008 CA Héb. HT Var / 2008 Part. des Com. dans le CA Héb Var. 12/08 Montant Commissions Var / 2008 Totalité du panel 0,4% 3,1% 4,6% 0,9 pt 28,3% Source : In Extenso THR Des acteurs plébiscités par la clientèle mais face à qui il est important de définir une stratégie. 9-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013

10 Le défi des agences en ligne : une question d équilibre Enquête In Extenso THR Evolution comparée du chiffre d affaires hébergement, de la fréquentation et du montant des commissions dans l hôtellerie française (base 100 en 2008) Commissions Var. 12/ % Var. 12/08 CA Hébergement Taux d Occupation +3,5% +0,9% e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013

11 Le défi des agences en ligne : une question d équilibre Enquête In Extenso THR Des territoires inégaux face aux commissions Taux d'occupation Var / 2008 CA Héb. HT Var / 2008 Part. des Com. dans le CA Héb Var. 12/08 Montant Commissions Var / 2008 Panel Paris 14,6% 14,4% 4,1% 0,7 pt 36,0% Panel Côte d'azur -6,5% -7,0% 5,7% 1,0 pt 12,0% Panel Province -7,7% -3,9% 4,2% 1,7 pt 63,6% Source : In Extenso THR 11-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013

12 Le défi des agences en ligne : une question d équilibre Enquête In Extenso THR Des hôteliers plus exposés selon leur positionnement tarifaire Taux d'occupation Var / 2008 CA Héb. HT Var / 2008 Part. des Com. dans le CA Héb Var. 12/08 Montant Commissions Var / 2008 Panel RMC > 100 HT 0,6% 3,0% 4,6% 0,8 pt 26,0% Panel RMC < 100 HT 0,0% 3,8% 4,7% 1,6 pt 58,2% Source : In Extenso THR 12-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013

13 Le défi des agences en ligne : une question d équilibre Enquête In Extenso THR Des hôteliers plus exposés selon la taille de leur établissement Taux d'occupation Var / 2008 CA Héb. HT Var / 2008 Part. des Com. dans le CA Héb Var. 12/08 Montant Commissions Var / 2008 Panel Cap. > 100 chbrs 1,0% 2,5% 4,5% 0,7 pt 20,6% Panel Cap. < 100 chbrs -0,9% 6,0% 5,2% 2,0 pt 74,4% Panel Cap. < 50 chbrs -10,7% 6,8% 5,5% 2,7 pt 109,8% Source : In Extenso THR 13-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013

14 LES OTA SONT DEVENUS DES ACTEURS INCONTOURNABLES DES AVANTAGES POTENTIELS Accroissement de la visibilité en ligne Accès à de nouvelles clientèles Dynamisation du remplissage Relative simplicité d utilisation DES POINTS DE VIGILANCE Maitrise de la politique tarifaire Maîtrise des disponibilités Equilibre des canaux commerciaux Gestion du référencement Maitrise de la E-réputation La question n est plus : «Faut-il travailler avec les OTA?», mais : «Comment travailler efficacement avec les OTA, dans une relation commerciale équilibrée et gagnant / gagnant?» 14-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013

15 MAITRISER SA POLITIQUE TARIFAIRE Problématique de la parité tarifaire imposée par les OTA : à conditions égales (type, date, termes), une chambre ne doit pas être proposée moins cher que sur le site de l OTA Couplée à la parité de disponibilité, cette clause tend à brider la stratégie de distribution de l hôtelier. Pistes d action : S assurer que l hôtel n est pas plus cher que l OTA sur son propre site (acquis pour les chaînes, pas toujours pour les indépendants) Optimiser son référencement (moteurs de recherche, mais aussi métamoteurs spécialisés) Faute de pouvoir agir sur le prix, offrir des avantages au client direct (petit déjeuner, boisson, discount sur le restaurant ou le spa, ) Développer des offres forfaitisées dont on garde la commercialisation exclusive 15-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013

16 MAITRISER SES DISPONIBILITES Problématique des clauses de parité de disponibilité, qui donnent à l OTA une emprise importante sur la commercialisation Nécessité d une actualisation / synchronisation efficace des disponibilités, pour éviter le sur-booking Pistes d action : Travailler en priorité avec des OTA qui acceptent des aménagements de la parité de disponibilité Vérifier que la parité de disponibilité s applique dans les deux sens (ex : annulation, la chambre revient-elle dans les stocks disponibles de l hôtel, ou reste-t-elle dans les systèmes de l OTA?...) 16-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013

17 GERER SES CANAUX COMMERCIAUX : «CHANNEL MANAGEMENT» Multiplication et complexification des canaux commerciaux : nécessité d une réflexion globale, pour sélectionner et prioriser les canaux en fonction d objectifs à atteindre ; nécessité de gérer les différents canaux (dont les OTA) de manière efficace et cohérente. Pistes d action : Outils de réservation intégrant des fonctions de «channel management» (ex : Availpro, Fastbooking, Bookassist, ) Nouvelles plates-formes alternatives (Fairbooking, Barteo, Roomkey, ) : complément et diversification Réseaux sociaux (Facebook, Twitter, ) : rétablir une relation directe avec le client e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013

18 GERER SES CANAUX COMMERCIAUX : «CHANNEL MANAGEMENT» Fairbooking Lancé en 2013 par le Club Hôtelier de Nantes Optique de «commerce équitable», sensibilisation du consommateur. L hôtel accorde un avantage tarifaire d une valeur d au moins 5% à 10% du prix affiché grand public de l établissement pour une date donnée (réduction, offert, ) Adhésion Hôtelier : par chambre Communication via les réseaux sociaux Fin 2013 : environ 1200 hôtels adhérents, et 6400 clients inscrits 18-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013

19 GERER SES CANAUX COMMERCIAUX : «CHANNEL MANAGEMENT» Les outils de réservation intégrés : Ils offrent généralement : Un moteur de réservation (web, mobile, Facebook, ) Des optimisateurs de référencement (optimisation de la recherche sur internet, du lien direct vers l hôtel, ) Un outil de «channel management» : gérer sur un seul planning les disponibilités et les tarifs des différents canaux commerciaux utilisés vision d ensemble, contrôle de la cohérence 19-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013

20 MAITRISER SON REFERENCEMENT Dans une situation de parité des tarifs et des disponibilités, la stratégie de référencement constitue un facteur discriminant (première visibilité) Eviter que l OTA ne soit qu un «canal de dérivation» (captant par sa top position des clients qui seraient de toutes façons venus) Enjeu de la propriété commerciale du nom de l hôtel Enjeu également de propriété commerciale du client Pistes d action : Achat de mots-clés (hôtel + ville) sur les moteurs de recherche Référencement sur les méta-moteurs Outils de gestion / optimisation du référencement Protéger son nom commercial / sa marque en la déposant 20-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013

21 MAITRISER SA E-REPUTATION Sites d avis en ligne Réseaux sociaux Plus de 8 touristes sur 10 disent être influencés par les avis en ligne, même s ils sont conscients des limites de ce type de site Près de 4 touristes sur 10 disent être influencés par les réseaux sociaux Près de 4 touristes sur 10 disent déposer systématiquement ou de temps en temps un avis ou des contenus en ligne suite à leur séjour 21-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013

22 MAITRISER SA E-REPUTATION Les clients mécontents s expriment «Quelle déception» «Quelle honte» «Négligé et trop cher» «Lits inconfortables, arnaqués par le concierge» «Bel hôtel mais ne vaut pas ce qu on paye» «C est un 3 étoiles au mieux» «Très cher et décevant» «Super resort, mauvais service» «Bien mais sans âme. Pourrait se trouver n importe où» «J ai été déçu cette fois. Je n y retournerai pas» «Pas aux standards de la chaîne. Très décevant» «Amenez des antibiotiques avec vous» 22-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013

23 MAITRISER SA E-REPUTATION Les clients mécontents s expriment «Quelle déception» «Quelle honte» «Négligé et trop cher» «Lits inconfortables, arnaqués par le concierge» «Bel hôtel mais ne vaut pas ce qu on paye» «C est un 3 étoiles au mieux» «Très cher et décevant» «Super resort, mauvais service» «Bien mais sans âme. Pourrait se trouver n importe où» «J ai été déçu cette fois. Je n y retournerai pas» «Pas aux standards de la chaîne. Très décevant» «Amenez des antibiotiques avec vous» Waldorf Astoria Chicago One&Only The Palm Dubai Four Seasons Resort Bora Bora Tripdavisor : 5/5 Tripdavisor : 4,5/5 Tripdavisor : 5/5 Condé Nast : 97,6 Condé Nast : 98,1 Condé Nast : 97,2 Les avis négatifs sont inévitables 23-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013

24 MAITRISER SA E-REPUTATION Les consommateurs sont conscients des limites des sites d avis en ligne mais les considèrent toujours comme un outil précieux pour l organisation de leurs séjours Les OTA ou sites partenaires ne contrôlent pas toujours l authenticité du commentaire (risque de faux commentaires malveillants). Enjeux : contrôler autant que possible sa E-Réputation Reprendre la main sur la relation client : mieux prendre en considération les réclamations, anticiper les mécontentements pour éviter le dépôt d avis négatifs Encourager le dépôt d avis positifs pour les rendre nettement majoritaires et limiter le poids des avis négatifs Etre actif sur le web (répondre aux avis clients, etc.) 24-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013

25 25-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013

«Les avis des voyageurs construisent votre réputation sur internet»

«Les avis des voyageurs construisent votre réputation sur internet» «Les avis des voyageurs construisent votre réputation sur internet» Présentation du 22 mars 2011 1 Il y avait l'an dernier en France 38 millions d'internautes, soit 18 millions de plus qu'en 2003 Source"Le

Plus en détail

Mettre en pratique sa politique tarifaire par reservit, solutions de réservations hôtelières. Ateliers du CRT 09/04/2015

Mettre en pratique sa politique tarifaire par reservit, solutions de réservations hôtelières. Ateliers du CRT 09/04/2015 Mettre en pratique sa politique tarifaire par reservit, solutions de réservations hôtelières Ateliers du CRT 09/04/2015 Quelques informations sur la société Interface Technologies (IT), société créée en

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE LES OUTILS NUMERIQUES LES SMARTPHONES 33,4% d équipement en France en 2011 46,6% en 2012, la progression est rapide Source : Médiamétrie LES CHIFFRES DU SMARTPHONE

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : SITE WEB ET OPTIMISATION DE SA VISIBILITE WEB

Plus en détail

Avis clients : vous en servir et non les subir

Avis clients : vous en servir et non les subir 3 voyageurs sur 4 consultent toujours les avis clients avant de réserver leur séjour ou restaurant ou activité Avis clients : vous en servir et non les subir Les avis clients Tour de table: Entre nous,

Plus en détail

Optimiser la visibilité de son site internet. Les sites d avis. Les réseaux sociaux. www.monsite... La cartographie / Géolocalisation

Optimiser la visibilité de son site internet. Les sites d avis. Les réseaux sociaux. www.monsite... La cartographie / Géolocalisation Optimiser la visibilité de son site internet Les réseaux sociaux Les sites d avis www.monsite... Les sites de partages de photos/vidéos La cartographie / Géolocalisation Comment optimiser son site internet?

Plus en détail

Le consommateur de services touristiques... qui est-il? 5 e Café de l Europe - Spa Dimanche 8 juin 2014

Le consommateur de services touristiques... qui est-il? 5 e Café de l Europe - Spa Dimanche 8 juin 2014 Le consommateur de services touristiques... qui est-il? 5 e Café de l Europe - Spa Dimanche 8 juin 2014 Le touriste est aujourd hui avant tout Un internaute... Un acheteur en ligne! 2 Quelques chiffres...

Plus en détail

STRATÉGIE HÔTELIÈRE NUMÉRIQUE OTAS : ENJEUX & SOLUTIONS

STRATÉGIE HÔTELIÈRE NUMÉRIQUE OTAS : ENJEUX & SOLUTIONS STRATÉGIE HÔTELIÈRE NUMÉRIQUE OTAS : ENJEUX & SOLUTIONS Valérian RENAUD Photo Google Pro Saarah et Jean-Baptiste VILAIN Solution Hôtentic Animation Numérique de Territoire Julie LEGROS - Office de Tourisme

Plus en détail

Ateliers du mercredi 9 février 2011

Ateliers du mercredi 9 février 2011 Ateliers du mercredi 9 février 2011 Barcamp Webmaster Webmasters, la technologie progresse de façon exponentielle dans un environnement marketing en perpétuel mutation. Que vous soyez technicien ou rédacteur,

Plus en détail

Comprendre les engagements de Booking.com

Comprendre les engagements de Booking.com Service juridique, des affaires réglementaires et européennes Circulaire juridique n 15.15 du 23/04/2015 Comprendre les engagements de Booking.com Décision de l Autorité de la concurrence en date du 21

Plus en détail

AU PROGRAMME. Zoom sur la clientèle groupes

AU PROGRAMME. Zoom sur la clientèle groupes AU PROGRAMME Zoom sur la clientèle groupes CONFÉRENCE /DÉBAT Partie 1 : Quelques données chiffrées Partie 2 : Analyse du marché des groupes marché en mutation Partie 3 : Progresser en commercialisation

Plus en détail

FROTSI des Pays de la Loire

FROTSI des Pays de la Loire FROTSI des Pays de la Loire Fédération Régionale des Offices de Tourisme et Syndicats d Initiative # Sonia RENAULT # Responsable réseau FROTSI # 28 Janvier 2014 La FROTSI des Pays de la Loire : KESAKO?

Plus en détail

Le marché de l hôtellerie en France

Le marché de l hôtellerie en France Le marché de l hôtellerie en France Georges DAHAN - 21 mars 2013 Sommaire Introduction Comment mesurer les performances hôtelières? L offre hôtelière en France Le parc hôtelier en France La part des chaînes

Plus en détail

Programme des ateliers numériques

Programme des ateliers numériques Programme des ateliers numériques Office de Tourisme Vièvre Lieuvin Pays Risle estuaire Office de Tourisme de Cormeilles Saison 2015/ Ce programme est réservé aux hébergements touristiques, sites touristiques

Plus en détail

UNE EQUIPE PROFESSIONNELLE A VOTRE SERVICE

UNE EQUIPE PROFESSIONNELLE A VOTRE SERVICE POURQUOI ET COMMENT DEVENIR PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME EN 2015 L Office de Tourisme de la Vallée des Peintres, est un acteur incontournable du développement touristique intercommunal. Au service

Plus en détail

Plan D actions De Communication et de promotion

Plan D actions De Communication et de promotion 2015 Plan D actions De Communication et de promotion HISTORIQUE : un besoin de se démarquer HISTORIQUE : un besoin de se démarquer Après des campagnes décalées fin des années 2000 : Orientation numérique

Plus en détail

Diagnostic Numérique Territoire de Caen 15/01/2014

Diagnostic Numérique Territoire de Caen 15/01/2014 Diagnostic Numérique Territoire de Caen 2013 1 L Enquête 1. Activité principale des répondants 1030 questionnaires envoyés sur la circonscription CCI Caen Normandie 46 réponses 4,5 % de retours 2 Le Site

Plus en détail

E-Tourisme. www.balaruc-les-bains.com

E-Tourisme. www.balaruc-les-bains.com E-Tourisme www.balaruc-les-bains.com Mardi 19 Mai 2015 Sommaire 1. E-Tourisme Définition et quelques Chiffres Le cycle du voyageur Positionnement de l OT 2. Positionnement OT Google Site d avis : TripAdvisor

Plus en détail

Réunion des partenaires 7 novembre 2014

Réunion des partenaires 7 novembre 2014 «Tous sur le web» Réunion des partenaires 7 novembre 2014 1 Tous sur le web: Historique Point de départ de la réflexion : RDV PRO d Isère Tourisme juillet 2013 Tous sur le web Avec 3 constats : LE E-COMMERCE

Plus en détail

Livre blanc HÔTELLERIE INDÉPENDANTE COMMENT RECONQUÉRIR SON AUTONOMIE COMMERCIALE? Ou les moyens de mieux résister à la pression des OTA

Livre blanc HÔTELLERIE INDÉPENDANTE COMMENT RECONQUÉRIR SON AUTONOMIE COMMERCIALE? Ou les moyens de mieux résister à la pression des OTA Livre blanc HÔTELLERIE INDÉPENDANTE COMMENT RECONQUÉRIR SON AUTONOMIE COMMERCIALE? Ou les moyens de mieux résister à la pression des OTA en développant ses réser vations directes. I - OTA & Hôtel indépendants..page

Plus en détail

Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes. Vendredi 13 février 2015

Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes. Vendredi 13 février 2015 Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes Vendredi 13 février 2015 Bilan et perspectives de l hôtellerie en France Progresser dans des environnements complexes 1. Bilan

Plus en détail

Comment mieux commercialiser son hôtel

Comment mieux commercialiser son hôtel Comment mieux commercialiser son hôtel NOTE DE SYNTHÈSE Intervenant : Bernard Dazet Adresse : Hôtels Actions 49, rue Servient 69003 Lyon Lieu : Chambre de Commerce et d Industrie du Var Agence de Hyères

Plus en détail

Les défis de la Gestion de la Relation Client

Les défis de la Gestion de la Relation Client Les défis de la Gestion de la Relation Client 1 1. Le client au cœur de votre stratégie 2 1.1 Définition La Gestion Relation Client est un système qui doit vous permettre : De mieux comprendre vos clients

Plus en détail

Évolution du marché français du tourisme en ligne (e-tourisme) L accompagnement du CDT de la Somme. Olivier Durand

Évolution du marché français du tourisme en ligne (e-tourisme) L accompagnement du CDT de la Somme. Olivier Durand Évolution du marché français du tourisme en ligne (e-tourisme) L accompagnement du CDT de la Somme Olivier Durand 2010 : l année du e-touriste! e-touriste : personne ayant préparé tout ou partie de son

Plus en détail

ENTREZ DANS LE PREMIER RÉSEAU D INDÉPENDANTS

ENTREZ DANS LE PREMIER RÉSEAU D INDÉPENDANTS ENTREZ DANS LE PREMIER RÉSEAU D INDÉPENDANTS Fédération Internationale des Logis VOUS SOUHAITEZ conserver votre identité et votre indépendance en vous appuyant sur une marque puissante?, c est 3 000 restaurateurs-hôteliers,

Plus en détail

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE SA ISO N 2 01 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME & NUMÉRIQUE D E L I N F O R M AT I O N... À L AC C O M PAG N E M E N T 5-20 16 D O S F O R M U L A I R E AU POURQUOI DES ATELIERS-CONFÉRENCES SUR LE NUMÉRIQUE?

Plus en détail

«Les incontournables»

«Les incontournables» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Les incontournables» JOURNEE 1 LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 LA «GRC» ET LE MARKETING DIRECT JOURNEE 3 UN SITE

Plus en détail

Bilan de l activité touristique de l année 2013. Résultats de janvier à décembre

Bilan de l activité touristique de l année 2013. Résultats de janvier à décembre Bilan de l activité touristique de l année 2013 Résultats de janvier à décembre Analyse de la conjoncture économique Contexte international En 2013, l économie mondiale a enregistré une progression de

Plus en détail

Entrez dans le monde de la

Entrez dans le monde de la Entrez dans le monde de la Choisir les Logis, c est Intégrer la 1ère chaîne hôtelière indépendante d Europe 2 400 restaurateurs-hôteliers 48 000 chambres Rester indépendant tout en profitant du soutien

Plus en détail

Fairbooking. Le bon plan responsable. Dossier de presse Mars 2015

Fairbooking. Le bon plan responsable. Dossier de presse Mars 2015 Fairbooking Le bon plan responsable Dossier de presse Mars 2015 FairBooking Contact : Jolanda van den Bergh Mail : contact@fairbooking.com Portable : 06 71 32 57 97 Sommaire Communiqué de presse Une situation

Plus en détail

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE SA ISO N 2 01 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME & NUMÉRIQUE D E L I N F O R M AT I O N... À L AC C O M PAG N E M E N T 4-20 15 D O S F O R M U L A I R E AU ATELIERS CONFÉRENCES POURQUOI DES ATELIERS-CONFÉRENCES

Plus en détail

[ Pré-Programme ] TOURISME numerique 2 FORUM DE DEAUVILLE 17-18 MARS 2014

[ Pré-Programme ] TOURISME numerique 2 FORUM DE DEAUVILLE 17-18 MARS 2014 [ Pré-Programme ] TOURISME numerique 2 FORUM DE DEAUVILLE 17-18 MARS 2014 [ Agenda ] Lundi 17 mars 2014 Mardi 18 mars 2014 09:30 10:00 Accueil des participants Allocution d ouverture 09:00 10:30 Le Grand

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : FOCUS «SITE WEB», «FACEBOOK», «E-REPUTATION»

Plus en détail

Rapport d activité 2014. Office de Tourisme de Forges-les-Eaux

Rapport d activité 2014. Office de Tourisme de Forges-les-Eaux Rapport d activité 2014 Office de Tourisme de Forges-les-Eaux Sommaire - Accueil - Activités commerciales - Communication - Animations - Stratégie 2015-2017 - Projets 2015 Combien de personnes sont venues

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS E-TOURISME

LES RENDEZ-VOUS E-TOURISME LES RENDEZ-VOUS E-TOURISME Conquérir, vendre et fidéliser grâce à Internet 1 ER SEMESTRE 2016 CONFÉRENCES ET ATELIERS 100% PRATIQUES POUR LES ACTEURS TOURISTIQUES DE CORNOUAILLE UNE INITIATIVE & Les entreprises

Plus en détail

Avis clients : vous en servir et non les subir Jeudi 26 mars de 14h30 à 17h : Saint-Palais

Avis clients : vous en servir et non les subir Jeudi 26 mars de 14h30 à 17h : Saint-Palais Avis clients : vous en servir et non les subir Jeudi 26 mars de 14h30 à 17h : Saint-Palais Offices de Tourisme de la Montagne Basque Saint-Palais & Soule Programme Présentation / tour de table Les avis

Plus en détail

AUGMENTER VOTRE RENTABILITE OPTIMISER VOS INVESTISSEMENTS SUR INTERNET

AUGMENTER VOTRE RENTABILITE OPTIMISER VOS INVESTISSEMENTS SUR INTERNET stratégies digitales AUGMENTER VOTRE RENTABILITE OPTIMISER VOS INVESTISSEMENTS SUR INTERNET Pierre Bizollon - p.bizollon@linkingbrand.com - www.linkingbrand.com - 0 676 216 116 06/03/09 1 LE FONDATEUR:

Plus en détail

Journée CRDTA du 26 juin LA COMMERCIALISATION

Journée CRDTA du 26 juin LA COMMERCIALISATION - Journée CRDTA du 26 juin LA COMMERCIALISATION OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAUTAIRE «DES PAYS DE SAINT-FLOUR» 26 juin 2014 1 - Est Cantal - OTI «DES PAYS DE SAINT-FLOUR» - Importance de l AXE 75 - Des

Plus en détail

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Conférence de Presse Jeudi 18 octobre 2012 Un PIB supérieur à 1 milliard d euros Tourisme, réel levier économique pour le département de Vaucluse

Plus en détail

Saisine devant l Autorité de la concurrence contre les pratiques anticoncurrentielles des centrales de réservation en ligne

Saisine devant l Autorité de la concurrence contre les pratiques anticoncurrentielles des centrales de réservation en ligne Saisine devant l Autorité de la concurrence contre les pratiques anticoncurrentielles des centrales de réservation en ligne Mardi 2 juillet 2013 I. Contexte Le secteur du tourisme est l un des rares secteurs

Plus en détail

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE SA ISO N 2 01 3- ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME & NUMÉRIQUE D E L I N F O R M AT I O N... À L AC C O M PAG N E M E N T 20 14 Formulaire au dos ATELIERS CONFÉRENCES Pourquoi des ateliers-conférences sur

Plus en détail

Diagnostic numérique du Loir-et-Cher

Diagnostic numérique du Loir-et-Cher Diagnostic numérique du Loir-et-Cher 962 acteurs du tourisme sollicités 962 questionnaires envoyés 470 réponses Nombre de réponses par territoire : Vendômois Blois Chambord 69 451 réponses valides 47 %

Plus en détail

francevelotourisme.com

francevelotourisme.com Le site web francevelotourisme.com Dispositif national pour la promotion du vélotourisme Objectifs de France vélo tourisme : Vitrine de l offre touristique vélo française : des grands itinéraires des destinations

Plus en détail

Synthèse de l étude prospective. Regard des visiteurs étrangers sur l hôtellerie, la restauration et le tourisme en France L OBSERVATOIRE

Synthèse de l étude prospective. Regard des visiteurs étrangers sur l hôtellerie, la restauration et le tourisme en France L OBSERVATOIRE L OBSERVATOIRE TOURISME, HÔTELLERIE, RESTAURATION ET ACTIVITÉS DE LOISIRS Synthèse de l étude prospective Regard des visiteurs étrangers sur l hôtellerie, la restauration et le tourisme en France Tourisme

Plus en détail

COMITE D EXPANSION TOURISTIQUE ET ECONOMIQUE DE LA DROME PROVENCALE. Diagnostic numérique de territoire

COMITE D EXPANSION TOURISTIQUE ET ECONOMIQUE DE LA DROME PROVENCALE. Diagnostic numérique de territoire COMITE D EXPANSION TOURISTIQUE ET ECONOMIQUE DE LA DROME PROVENCALE Diagnostic numérique de territoire Comité D Expansion Touristique et Economique de la Drôme Provençale 8 bd Joliot Curie 26130 Saint-Paul-Trois-Châteaux

Plus en détail

Un système de réservation puissant. Central Reservation Offices (CRO), e-mails et intra Resaweb. Sites web directs AccorHotels & mobile 18 % 59 %

Un système de réservation puissant. Central Reservation Offices (CRO), e-mails et intra Resaweb. Sites web directs AccorHotels & mobile 18 % 59 % DES SOLUTIONS DE DISTRIBUTION ET DE REVENUE MANAGEMENT PUISSANTES CHIFFRES CLÉS 2014 59 % de taux de contribution au chiffre d affaires total de l hôtel, + 3,7 points versus n-1 38 millions de réservations

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

2.Bien se commercialiser

2.Bien se commercialiser POUR TOUS Par filière Restaurateurs Débits de boissons Hébergeurs 2.Bien se commercialiser Activités de pleine nature Lieux de visite et sites culturels Bien se commercialiser : les 5 C 1. Connaître son

Plus en détail

HRS a présenté une étude complète sur l hôtellerie et le tourisme d affaires à l occasion du salon IFTM Top Resa!

HRS a présenté une étude complète sur l hôtellerie et le tourisme d affaires à l occasion du salon IFTM Top Resa! COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 27 septembre 2013 HRS a présenté une étude complète sur l hôtellerie et le tourisme d affaires à l occasion du salon IFTM Top Resa! HRS, leader mondial de la réservation

Plus en détail

Optimiser votre distribution tout en restant indépendant

Optimiser votre distribution tout en restant indépendant Optimiser votre distribution tout en restant indépendant SOMMAIRE Qui sommes nous? Distribution GDS Distribution IDS Une interface unique de gestion : Hotel Manager V2 Connectivité avec des plateformes

Plus en détail

COMMENT LES PROFESSIONNELS DE L HÉBERGEMENT DE PACA GÈRENT-ILS LEUR E-RÉPUTATION?

COMMENT LES PROFESSIONNELS DE L HÉBERGEMENT DE PACA GÈRENT-ILS LEUR E-RÉPUTATION? COMMENT LES PROFESSIONNELS DE L HÉBERGEMENT DE PACA GÈRENT-ILS LEUR E-RÉPUTATION? Jeudi 23 septembre 2015 L AUTO DIAGNOSTIC TOURIS DIAG 2.0 Un tour d horizon complet de vos pratiques numériques 20 minutes

Plus en détail

Distribution dans l hôtellerie suisse : Les plates-formes Internet de réservation gagnent davantage de parts de marché en 2010

Distribution dans l hôtellerie suisse : Les plates-formes Internet de réservation gagnent davantage de parts de marché en 2010 Distribution dans l hôtellerie suisse : Les plates-formes Internet de réservation gagnent davantage de parts de marché en 2010 Résultats d une enquête en ligne auprès des membres d hotelleriesuisse en

Plus en détail

Mission exploratoire / BizDev COMMERCE CONNECTE CHINE

Mission exploratoire / BizDev COMMERCE CONNECTE CHINE Mission exploratoire / BizDev COMMERCE CONNECTE CHINE 15 au 21 Février 2014 B.D.C (Business Development Consultants) 45/1 avenue de Flandre F-59290 Wasquehal RCS Roubaix-Tourcoing 534 851 514 www.bd-consultants.com

Plus en détail

Journée Valaisanne du Tourisme

Journée Valaisanne du Tourisme Journée Valaisanne du Tourisme Défis, Tendances et Innovations en matière d hébergement touristique Martigny - 5 Octobre 2015 Pierre Olivier TOUMIEUX - CEO Groupe LAGRANGE SOMMAIRE 2 1. Le Groupe LAGRANGE

Plus en détail

Le club des experts de la CCIRE

Le club des experts de la CCIRE APPEL A CANDIDATURE Le club des experts de la CCIRE Date limite de remise des candidatures Le 30 octobre 2015 à 12h 1 I La problématique Les entreprises pour assurer leur développement dans les meilleures

Plus en détail

NUMÉRIQUE VALLÉE. Atelier n 2 : avis clients et e-réputation. Les ateliers numériques de l Office de Tourisme. Mardi 03 mars 2015

NUMÉRIQUE VALLÉE. Atelier n 2 : avis clients et e-réputation. Les ateliers numériques de l Office de Tourisme. Mardi 03 mars 2015 NUMÉRIQUE VALLÉE Les ateliers numériques de l Office de Tourisme Atelier n 2 : avis clients et e-réputation Mardi 03 mars 2015 Présentation Anaïs VERGER Agent d Accueil Numérique Elise CORRE-POYET Apprentie

Plus en détail

Liste de contrôle pour renforcer la vente en direct

Liste de contrôle pour renforcer la vente en direct Liste de contrôle pour renforcer la vente en direct Oui Prévu Non 1. Renforcer vos connaissances et votre savoir-faire 1.1 Connaissez-vous le nombre de réservations et le chiffre d affaires généré par

Plus en détail

Lundi de l Economie l. Pourquoi être présent sur le web?

Lundi de l Economie l. Pourquoi être présent sur le web? Lundi de l Economie l Numérique Pourquoi être présent sur le web? Fin 2010 : Plus de 35 millions de personnes âgées de 11 ans et plus se sont connectées à Internet au cours du dernier mois (35,6 millions)

Plus en détail

PRESTATIONS 2015 DEVELOPPEZ-VOUS! Anne LEROND Conseil

PRESTATIONS 2015 DEVELOPPEZ-VOUS! Anne LEROND Conseil PRESTATIONS 2015 DEVELOPPEZ-VOUS! Anne LEROND Conseil Conseil en développement hôtelier et touristique Gestionnaire de Communauté Formatrice Chemin des Loups 19160 Liginiac Tél : 06 16 58 64 08 Mél : anne.lerond.conseil@gmail.com

Plus en détail

Saint-Brieuc Agglomération

Saint-Brieuc Agglomération Dossier de presse Saint-Brieuc Agglomération destination tourisme d affaires Création du bureau des congrès : l Office de tourisme devient Office de tourisme et des congrès de la Baie de Saint-Brieuc Contact

Plus en détail

La révolution des offices de tourisme. Jean-Luc BOULIN - MOPA

La révolution des offices de tourisme. Jean-Luc BOULIN - MOPA La révolution des offices de tourisme Jean-Luc BOULIN - MOPA Séminaire Cap Atlantique 8 février 2013 Mission des Offices de Tourisme et Pays Touristiques d Aquitaine Renforcer sa communication 5 MISSIONS

Plus en détail

AchatVille. Dossier de presse

AchatVille. Dossier de presse AchatVille Dossier de presse 2010 Contacts presse : Laurence Dussert, 04 76 28 25 18, laurence.dussert@grenoble.cci.fr Laure Hochereau, 04 76 28 28 65, laure.hochereau@grenoble.cci.fr Sommaire Pages Le

Plus en détail

Exclusive Restaurant se lance en franchise

Exclusive Restaurant se lance en franchise Dossier de Presse / Décembre 2012 Exclusive Restaurant se lance en franchise Parce qu un bon moment peut faire toute la différence. Ex c l usi ve R esta u ran ts - SAS au capital de 44 560 - RCS Par i

Plus en détail

PRÉSENTATION E. BOUTIQUE - RESAWEB 55

PRÉSENTATION E. BOUTIQUE - RESAWEB 55 PRÉSENTATION E. BOUTIQUE - RESAWEB 55 Contexte Globale & Objectifs INTERNET : Un média incontournable dans l organisation des séjours touristiques Un prestataire qui n a pas de site perd 82% de ses clients

Plus en détail

SOLUTIONS DE COMMERCIALISATION WEB POUR LES INSTITUTIONNELS

SOLUTIONS DE COMMERCIALISATION WEB POUR LES INSTITUTIONNELS SOLUTIONS DE COMMERCIALISATION WEB POUR LES INSTITUTIONNELS Des études datant de quelques années montraient déjà un phénomène dans le comportement des internautes et cela perdure. A la question «pour préparer

Plus en détail

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique III. La demande touristique et ses évolutions 1. État actuel de la demande touristique Les statistiques internationales et européennes : Croissance du tourisme international de 5 à 6 % en 2005 Forte croissance

Plus en détail

L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon

L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon Lyon 25 novembre Real Estate & Hotels Tourisme - Hôtellerie - Loisirs Présentation de la 38 ème édition

Plus en détail

Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces

Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces Face aux rapides évolutions de consommation et de distribution en ligne, 3 experts du e-commerce international ont

Plus en détail

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes SOMMAIRE LES CONSTATS... 3 LA METHODOLOGIE... 3 CE QU IL FAUT RETENIR... 4 Google? Oui, mais pas que...4 Connectés, même en vacances!...4

Plus en détail

Depuis 5 ans, nous avons acquis une solide expérience et une réelle légitimité dans le secteur de la dépendance/santé.

Depuis 5 ans, nous avons acquis une solide expérience et une réelle légitimité dans le secteur de la dépendance/santé. HÔTELS & EHPAD POURQUOI INVESTIR DANS LES EHPAD? Le vieillissement de la population française est une tendance inscrite dans la pyramide des âges. Il engendre une progression mécanique du nombre de personnes

Plus en détail

Le 1 er juin 2010, ouverture d AchatVille Loir-et-Cher

Le 1 er juin 2010, ouverture d AchatVille Loir-et-Cher Le 1 er juin 2010, ouverture d AchatVille Loir-et-Cher le portail internet regroupant les commerçants du Loir-et-Cher Dossier de presse Sommaire : - Communiqué de presse p.2 - AchatVille, côté commerçant

Plus en détail

Qu est-ce que Pays Basque Incoming?

Qu est-ce que Pays Basque Incoming? Qu est-ce que Pays Basque Incoming? Une association créée en 2008 regroupant 6 agences réceptives : Biarritz For Events Le Tourisme Basque Outdoor Travel Passion Côte Basque Sud Emotion Terres Basques

Plus en détail

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation 15 ans d expertise auprès des chaînes hôtelières Une équipe multidisciplinaire Des références reconnues dans le secteur hôtelier De nombreuses récompenses

Plus en détail

Le tourisme des seniors allemands, belges et britanniques à Paris et en Ile de France Attractivité de la région auprès de ces clientèles

Le tourisme des seniors allemands, belges et britanniques à Paris et en Ile de France Attractivité de la région auprès de ces clientèles Le tourisme des seniors allemands, belges et britanniques à Paris et en Ile de France Attractivité de la région auprès de ces clientèles Juillet 2007 Contact TNS Sofres : Département Sésame Catherine SABATIER

Plus en détail

LA RÉSERVATION EN LIGNE PLACE DE MARCHÉ

LA RÉSERVATION EN LIGNE PLACE DE MARCHÉ LA RÉSERVATION EN LIGNE PLACE DE MARCHÉ AU PROGRAMME Tour de table Les chiffres OTA, c est quoi? Intérêt pour vous Présentation de la Place de Marché Manche Tourisme LES CHIFFRES L IMPACT DU E.TOURISME

Plus en détail

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil Stratégie de communication numérique Site internet Offre Mettre en valeur et promouvoir le «nouveau» territoire dans sa globalité, avec une description par thème et non par secteur. Donner envie de venir

Plus en détail

Baromètre des chaînes

Baromètre des chaînes Baromètre des chaînes hôtelières françaises Résultats 2012 KPMG Real Estate & Hotels KPMG Real Estate & Hotels Une équipe de spécialistes pluridisciplinaires dédiée au secteur du Tourisme, de l Hôtellerie,

Plus en détail

Les tendances de l hôtellerie Lyon 2011. Mardi 15 février 2011

Les tendances de l hôtellerie Lyon 2011. Mardi 15 février 2011 Les tendances de l hôtellerie Lyon 2011 Mardi 15 février 2011 Avant-propos : Méthodologie Deloitte : Un leader de l observation statistique en France Une base de données rassemblant les performances de

Plus en détail

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Présentation des résultats du er semestre 0 de Paris-, Paris-Orly et Paris-Beauvais-Tillé

Plus en détail

Mercredi 9 février 2011 Ateliers METIERS

Mercredi 9 février 2011 Ateliers METIERS Mercredi 9 février 2011 Ateliers METIERS Barcamp webmasters Webmasters, la technologie progresse de façon exponentielle dans un environnement marketing en perpétuel mutation. Que vous soyez technicien

Plus en détail

De l observatoire à l action

De l observatoire à l action De l observatoire à l action 13 MARS 2014 BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer 40 chambres,180m2 de salles de conférence, Spa, 2 piscines, restauration

Plus en détail

Liaisons ferroviaires Loire-Bretagne Réunion publique Tourisme. 24 septembre 2014, Vannes

Liaisons ferroviaires Loire-Bretagne Réunion publique Tourisme. 24 septembre 2014, Vannes Liaisons ferroviaires Loire-Bretagne Réunion publique Tourisme 24 septembre 2014, Vannes Le tourisme en Bretagne : Quelques chiffres clés 9 millions de touristes (3 fois la population bretonne) Une région

Plus en détail

E-réputation - Avis clients - Tripadvisor. Pour les restaurateurs et prestataires touristiques

E-réputation - Avis clients - Tripadvisor. Pour les restaurateurs et prestataires touristiques E-réputation - Avis clients - Tripadvisor Pour les restaurateurs et prestataires touristiques Journée des Acteurs Chartrousins 12 novembre 2015 Isaline GRAND Conseillère numérique «Tous sur le web» Isère

Plus en détail

Une présence nationale pour un impact local & VOUS. www.groupon.fr

Une présence nationale pour un impact local & VOUS. www.groupon.fr Une présence nationale pour un impact local 2015 & VOUS Avez-vous déjà entendu parler d une campagne publicitaire qui ne nécéssite aucune dépense ou investissement préalable? Avez-vous déjà entendu parler

Plus en détail

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION 1 Sommaire Le contexte.. p.3 Pourquoi un diagnostic p.3 Rétroplanning.. p.3 Caractéristiques des répondants p.4 L adresse e-mail. P.5 La Google adresse.

Plus en détail

Le spécialiste basse saison des vacances en location GÎTES. Tarif adhérent

Le spécialiste basse saison des vacances en location GÎTES. Tarif adhérent Associez-vous au leader européen des locations en basse saison! Le spécialiste basse saison des vacances en location campings RESIDENcES hotels GÎTES Tarif adhérent holiday-cheque.com 2015 LA FORMULE HOLIDAY

Plus en détail

Comment les voyageurs utilisent le Web pour choisir un établissement hôtelier

Comment les voyageurs utilisent le Web pour choisir un établissement hôtelier Comment les voyageurs utilisent le Web pour choisir un établissement hôtelier La recherche d un établissement hôtelier se fait bien différemment pour les touristes d affaires et les touristes en voyage

Plus en détail

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme CRT Picardie Enquête auprès des acteurs du tourisme 1 Votre entreprise ou structure / organisme institutionnel Votre nom : Votre titre : Votre e-mail : (pour pourvoir vous envoyer le résultat de l enquête)

Plus en détail

PLFI 2012 Année 3 Pays du Grand Bergeracois

PLFI 2012 Année 3 Pays du Grand Bergeracois PLFI 2012 Année 3 Pays du Grand Bergeracois Avant la lecture de ce document, nous vous conseillons de lire l ANNEXE 1 qui vous permettra de comprendre le territoire et les bases du projet PLFI initié depuis

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

Beauvais < Oise < Picardie Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS. de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES. Édition septembre 2014

Beauvais < Oise < Picardie Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS. de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES. Édition septembre 2014 Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES l aéroport FLUX de de BEAUVAIS de passagers Édition septembre 2014 www.destination-beauvais-paris.com

Plus en détail

Schéma de développement touristique du Pays Dolois 2011-2016

Schéma de développement touristique du Pays Dolois 2011-2016 Schéma de développement touristique du Pays Dolois 2011-2016 L activité touristique du Pays Dolois, quel constat? Quel cap pour le tourisme dolois? Les champs de progrès pour le tourisme dolois 26 mai

Plus en détail

Bouton Réserver. Logis Standard Logis Premium. Moteurs de réservation des hôtels Logis

Bouton Réserver. Logis Standard Logis Premium. Moteurs de réservation des hôtels Logis Bouton Réserver Logis Standard Logis Premium Moteurs de réservation des hôtels Logis Pourquoi installer un moteur de réservation? 84% des internautes à la recherche d un hôtel se renseignent sur Internet

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME DE LOURDES PLAN DE PROMOTION ET DE COMMUNICATION 2014

OFFICE DE TOURISME DE LOURDES PLAN DE PROMOTION ET DE COMMUNICATION 2014 OFFICE DE TOURISME DE LOURDES PLAN DE PROMOTION ET DE COMMUNICATION 2014 2014 Budgets de promotion et communication contraints Nécessité d optimiser nos priorités, plus de concentration sur l essentiel

Plus en détail

Quelle organisation du tourisme pour le sud de l Aisne? 26 avril 2012. Vincent Delaitre CRT Picardie

Quelle organisation du tourisme pour le sud de l Aisne? 26 avril 2012. Vincent Delaitre CRT Picardie Quelle organisation du tourisme pour le sud de l Aisne? 26 avril 2012 Vincent Delaitre CRT Picardie Les Tendances clés du tourisme Environnement de plus en plus instable: crises, nouvelles technologies

Plus en détail

Stratégie numérique Clévacances 2015-2020. des outils au service des propriétaires

Stratégie numérique Clévacances 2015-2020. des outils au service des propriétaires Stratégie numérique Clévacances 2015-2020 des outils au service des propriétaires Nouveau site internet national Stratégie numérique Clévacances Une marque caution lisible, crédible et attractive Refonte

Plus en détail

PLAN D ACTIONS NUMÉRIQUES 2015. des professionnels de l hébergement de la Communauté d Agglomération Dracénoise. Jeudi 18 décembre 2014

PLAN D ACTIONS NUMÉRIQUES 2015. des professionnels de l hébergement de la Communauté d Agglomération Dracénoise. Jeudi 18 décembre 2014 PLAN D ACTIONS NUMÉRIQUES 2015 des professionnels de l hébergement de la Communauté d Agglomération Dracénoise Les mini ateliers LES OBJECTIFS Réalisation d un objectif pratique en 3h PHILOSOPHIE DES MINI

Plus en détail

L UTILISATION D INTERNET CHEZ LES PROFESSIONNELS DU SERVICE

L UTILISATION D INTERNET CHEZ LES PROFESSIONNELS DU SERVICE L UTILISATION D INTERNET CHEZ LES PROFESSIONNELS DU SERVICE Sondage mené en ligne auprès de 1000 personnes parmi les prestataires de service aux particuliers inscrits sur sefaireaider.com. Objectif du

Plus en détail

Introduction : TOUS SUR LE WEB Les enjeux individuels et collectifs en Isère

Introduction : TOUS SUR LE WEB Les enjeux individuels et collectifs en Isère Introduction : TOUS SUR LE WEB Les enjeux individuels et collectifs en Isère Isère Tourisme Palais du Parlement 4 place Saint André 38 000 Grenoble http://pro.isere-tourisme.com Sources : Mathieu VADOT,

Plus en détail

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014 LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS Mardi 25 mars 2014 OFFICE DE TOURISME Maison du Patrimoine 2 rue de la Chapelle 66820 VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 www.vernet-les-bains.fr Contact e-tourisme

Plus en détail