Principales missions opérationnelles : Logement social

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Principales missions opérationnelles : Logement social"

Transcription

1 LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire-Atlantique et Ville de Nantes) et 11 entreprises sociales pour l habitat - Parc de logement social dans l agglomération : logements sociaux au 1 er janvier 2011 (fichier EPLS DRE) - Aide financière annuelle en K apportée par la Communauté Urbaine au logement social (6 dernières années) : Réhabilitation - résidentialisation Construction neuve Reconstructiondémolition Logement privé Accession (PTZ) Accession 1ére clé Source : compte administratif LE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT Les points forts du bilan des actions pour l année 2011 au titre du développement Des objectifs de production neuve renforcés dans le nouveau PLH : 4500 à 5000 logements commencés par an (contre 3900 dans le PLH ) pour répondre aux enjeux du territoire.

2 Un appareil de production qui dépasse cette nouvelle ambition avec une moyenne de 6915 logements mise en chantier par an sur les deux premières années du PLH. Une production record en 2011 avec 7098 logements mis en chantier. Un marché de l immobilier neuf qui a connu une année 2011 exceptionnelle avec près de 4000 ventes nettes. Un rythme de production de logements qui dépasse largement les objectifs du PLH En 2011, la production de logements neufs a atteint de nouveaux records avec 7098 logements mis en chantier contre 6733 en Avec une moyenne de 6915 logements commencés par an, l objectif du PLH (entre 4500 et 5000 logements commencés par an) est ainsi largement dépassé. Le volontarisme de la politique métropolitaine du logement affiché dans le cadre du PLH semble porter ses fruits dés à présent. Le rythme de production annuel en 2010 et 2011 est de près de 50% supérieur à celui de la période (4650 logements commencés par an). Le nombre de 8833 logements autorisés (permis de construire accordé) en 2011 constitue aussi un niveau record. Cet indicateur permet d anticiper la production à venir (exprimée en mises en chantier), et l on considère généralement que 80% des logements autorisés seront réellement construits. En tout état de cause, le très haut niveau du volume des autorisations en 2011 annonce une production à venir égale voire supérieure à celle qui a été observée jusqu alors. Les points forts du bilan des actions pour l année 2011au titre de la diversification de l offre de logements Des objectifs de production de logements sociaux renforcés : 25 % de la production neuve soit entre 1300 et 1400 logements par an (contre 900 dans le précédent PLH) nouveaux logements sociaux livrés entre 2010 et 2011 (1700 entre 2009 et 2010) et 1700 logements sociaux financés en Un objectif de 30% de logements à loyer minoré (PLAI) parmi les logements sociaux produits afin de renforcer l offre à destination des ménages les plus démunis de se loger. Près de 500 logements à loyer minoré financés en Des objectifs forts en matière de logement abordable, à hauteur de 25% de la production totale. Une offre de logements abordables en location (PLS) ou en accession (PSLA et autres dispositifs) qui se développe.

3 LES ACTIONS DEVELOPPEES AU TITRE DE LA POLI TIQUE DE L HABITAT En faveur du logement social 1) Le renouvellement de la convention de délégation des aides à la pierre en faveur du logement social et du parc privé pour la période Les engagements de l Etat pour la période sur des objectifs et des moyens financiers sont les suivants : Pour le parc social, pour la période des 6 ans à venir, l Etat s est engagé à financer la réalisation de : PLUS (prêt locatif à usage social) et PLAI (prêt locatif aidé d intégration) soit en moyenne 1800 PLUS et PLAI par an PLS (prêt locatif social) soit 600 par an PSLA (prêt social de location accession soit 500 par an Pour réaliser ces objectifs, l enveloppe de crédits de l Etat mis à la disposition de Nantes Métropole correspond à un montant prévisionnel de droits à engagement est de 42 M, calculée sur la base des modalités de financement Pour le parc privé, l objectif global de financement de est logements privés logements appartenant à des propriétaires occupants ou bailleurs logements en copropriété. Pour ces opérations, l ANAH réserve un montant prévisionnel de droits à engagement de 15, 6 M, calculé sur la base des modalités de financement la mise en place d une programmation pluriannuelle contractualisée Les objectifs ayant été revus à la hausse à savoir PLUS et PLAI par an pour atteindre un objectif de 25% de la construction neuve, une programmation pluriannuelle a été mise en place permettant d identifier les opérations ainsi que leur calendrier opérationnel et ainsi de les prioriser en fonction des objectifs de production des communes. il s agit ainsi d'identifier les opérations, leur localisation, l assiette foncière, ainsi que le calendrier opérationnel de réalisation de la phase amont lors du montage de l opération à la livraison des logements. Quant aux bailleurs il est leur ait proposé de contractualiser sur leurs objectifs de production pluriannuels leur donnant ainsi une visibilité dans leur stratégie de développement et leur assurant une grande régularité dans le montage des opérations et dans la mobilisation des financements.

4 3. la réforme du dispositif de financement du logement social Le dispositif de financement a été réformé tout en restant adossé à l évolution de la Charge foncière à savoir une partie fixe liée à l évolution de la charge foncière et une partie variable modulée sur des critères qualitatifs ( nombre de PLAI, grands logement et adaptation des logements au Handicap). 4. Le lancement d une réflexion sur les attributions de logements sociaux en vue de créer dès 2013 une instance de concertation élargie type «Conférence Intercommunale du Logement» Parmi les actions qu il définit, le PLH prévoit l initiation d une instance de concertation élargie «Conférence intercommunale du Logement» pour créer les conditions d une meilleure connaissance de l occupation sociale du parc et d un accord collectif entre Nantes Métropole, les communes et les bailleurs afin de mieux répondre aux attentes des ménages en termes d accès, de mobilité et d adaptation aux besoins notamment pour les personnes âgées et handicapées. Pour concrétiser cet objectif, Nantes Métropole a lancé en 2011 une démarche de préfiguration d une instance communautaire unique, partenariale, en associant dans un premier temps les communes, les bailleurs sociaux, l Etat et Action Logement. Dans cette réflexion, Nantes Métropole s appuie sur une assistance à maîtrise d ouvrage visant dans un premier temps à : Une amélioration de la connaissance et l observation du fonctionnement social du parc, La coordination et l harmonisation des pratiques des différents réservataires en vue d une stratégie d occupation sociale équilibrée à l échelle de l agglomération, L accès au logement pour tous et en particulier l accueil des plus démunis en dépassant les logiques de «contingents» et en élaborant des critères partagés entre les réservataires, La prise en compte de la mobilité résidentielle à l échelle des parcs, la définition du cadre territorial de gestion de la demande et des attributions sous des formes à définir, La rechercher de l innovation en s appuyant sur les pratiques d autres agglomérations, La définition des modalités d un élargissement du partenariat. L objectif est d aboutir à la mise en place d une Conférence Intercommunale du Logement dès 2013.

5 Une feuille de route partagée entre Nantes Métropole et les communes Dans le cadre du nouveau PLH ont été élaborées entre Nantes Métropole et les communes, des fiches communales identifiant les opérations susceptibles d alimenter la production et d assurer l atteinte des objectifs du PLH pour la période Ces fiches communales sont actualisées une fois par an, dans le cadre d un nouveau mode de gouvernance mis en place dès 2010 sous la forme de groupes de pilotage bilatéraux qui étudient au niveau de chaque commune : - l avancement des opérations, qu elles soient communales ou communautaires, - l atteinte des objectifs du PLH : objectifs globaux, logement social, abordable et opérations dédiées à des publics spécifiques, - les besoins induits en matière d études ou d évolution des documents d urbanisme pour en faciliter l atteinte, - un focus sur les opérations en ZAC. En effet, l année 2010 a également été marquée par la prise de compétence communautaire sur les Zones d Aménagement Concerté à vocation d habitat : 29 opérations sont concernées par un transfert à Nantes Métropole. L action en faveur de l offre abordable s est développée La production d une offre abordable constitue un enjeu important du PLH pour redonner aux ménages à revenus modestes et intermédiaires des possibilités d itinéraires résidentiels en accession dans l agglomération. L objectif fixé pour la période est de produire 25 % de la construction neuve soit en locatif abordable PLS (500/an) soit en accession abordable (800/an). L accession abordable doit ainsi répondre à trois séries de critères : Une clientèle cible (niveau de ressource PLS) Un prix de commercialisation tenant compte des niveaux de revenus et des capacités d endettement maximum, de TTC/m² habitable, stationnement compris. Un dispositif juridique liant aménageur et opérateur et acquéreur pour assurer le respect des objectifs initiaux : clauses anti spéculatives, contrôle de la vente et des reventes.

6 En dehors des dispositifs nationaux d aide à la production de logement abordable (TVA réduire dans les périmètres de 500m autour des secteurs sous convention avec l ANRU ou avec un financement PSLA), la production de logements en accession abordable repose principalement sur la mobilisation des ZAC habitat de la métropole en phase opérationnelle. Dans ce cadre, les opérations labellisée logement abordable bénéficient d une minoration de la charge foncière. En faveur du parc privé ancien : 1. Le développement d une politique de maintien à domicile Nantes Métropole a mis en place en septembre 2010 un Programme d Intérêt Général Maintien à domicile pour aider les propriétaires occupants, de 60 ans ou plus ou handicapés, dans leurs démarches de travaux d adaptation du logement : diagnostic d un ergothérapeute, conseils travaux gratuits, demandes de subventions ). Ce PIG se poursuit jusqu en avril La poursuite d une OPAH au cœur du quartier sauvegardé de Nantes pour agir sur les copropriétés dégradées. Nantes Métropole, dans le cadre de l élargissement de la compétence habitat privé a pris en charge en 2010 la maîtrise d ouvrage de l OPAH copropriétés dégradées Decré Bouffay. Cette OPAH, couplée à une Opération de Restauration Immobilière sur les immeubles les plus dégradés, se poursuit jusqu en L accompagnement des copropriétés énergivores Partant du constat que le taux de réhabilitation énergétique des copropriétés est très faible alors que les copropriétés représentent un gisement d économie de CO² important de l ordre de tonnes de CO², Nantes Métropole cherche à mobiliser les copropriétaires pour qu ils engagent des travaux de mise à niveau énergétique de leur immeuble. Dans ce cadre, Nantes Métropole poursuit une action expérimentale d animation et d accompagnement d une dizaine de copropriétés à la prise de décision de travaux d amélioration énergétique de l immeuble. Cette action co-pilotée par le Service Animation Développement Durable Climat et le Service Habitat s appuie sur une équipe de conseillers climats avec l aide d un prestataire extérieur en charge de la structuration de la démarche et de la formation des conseillers. 4. L Amélioration thermique du parc résidentiel dans le cadre du programme Habiter Mieux Le foisonnement de dispositifs d incitation à réaliser des travaux d économies d énergie ainsi que la multiplication des acteurs et la complexité technique des travaux et équipements proposés plaident pour la mise en place d une animation grand public prise en charge par Nantes Métropole permettant de proposer aux ménages une information claire et indépendante.

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire Atlantique et

Plus en détail

Convention de partenariat entre Nantes Métropole et les maitres d ouvrage sociaux membres de l Union Sociale pour l Habitat des Pays-de-la-Loire

Convention de partenariat entre Nantes Métropole et les maitres d ouvrage sociaux membres de l Union Sociale pour l Habitat des Pays-de-la-Loire Convention de partenariat entre Nantes Métropole et les maitres d ouvrage sociaux membres de l Union Sociale pour l Habitat des Pays-de-la-Loire Entre : Nantes Métropole Communauté urbaine, représentée

Plus en détail

Communauté d agglomération de Caen la mer Programme Local de l Habitat 2010-2015

Communauté d agglomération de Caen la mer Programme Local de l Habitat 2010-2015 Communauté d agglomération de Caen la mer Programme Local de l Habitat 2010-2015 Règlement précisant le champ d application, les modalités de calcul et les conditions de versements des aides financières

Plus en détail

PRINCIPALES MISSIONS OPÉRATIONNELLES HABITAT

PRINCIPALES MISSIONS OPÉRATIONNELLES HABITAT Les missions de la Direction de l Habitat La Direction de l Habitat (2 services ; 9 personnes) est chargée d organiser et de mettre en œuvre la politique locale de l habitat sur le territoire de Brest

Plus en détail

Communauté d agglomération de Caen la mer

Communauté d agglomération de Caen la mer Communauté d agglomération de Caen la mer Règlement transitoire précisant le champ d application, les modalités de calcul et les conditions de versements des aides financières à la construction de logements

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

Logements adaptés. Signature des conventions opérationnelles le lundi 8 avril 2013 à 10h15 Toulon

Logements adaptés. Signature des conventions opérationnelles le lundi 8 avril 2013 à 10h15 Toulon Logements adaptés Signature des conventions opérationnelles le lundi 8 avril 2013 à 10h15 Toulon Communiqué de synthèse Adapter le logement au vieillissement et au handicap, une démarche innovante pilotée

Plus en détail

Aide à la production de logements sociaux 3 Aide à la production de logements privés à loyers maîtrisés _ 5

Aide à la production de logements sociaux 3 Aide à la production de logements privés à loyers maîtrisés _ 5 Sommaire Production de logements Aide à la production de logements sociaux 3 Aide à la production de logements privés à loyers maîtrisés _ 5 Amélioration des conditions de logement Aide à la réhabilitation

Plus en détail

OPERATION DE RESTAURATION IMMOBILIERE COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND RODEZ

OPERATION DE RESTAURATION IMMOBILIERE COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND RODEZ OPERATION DE RESTAURATION IMMOBILIERE COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND RODEZ Table des matières Préambule... 3 L Opération Programmée d Amélioration de l Habitat et de Renouvellement Urbain du centre

Plus en détail

Deux acteurs complémentaires s engagent pour favoriser l accès à la propriété des locataires HLM, en Ile de France

Deux acteurs complémentaires s engagent pour favoriser l accès à la propriété des locataires HLM, en Ile de France Février 2013 Dossier de presse Deux acteurs complémentaires s engagent pour favoriser l accès à la propriété des locataires HLM, en Ile de France Sommaire : Communiqué de presse Favoriser l accession à

Plus en détail

Interventions du Grand Lyon en faveur de la rénovation énergétique du parc privé Compte-rendu d entretien

Interventions du Grand Lyon en faveur de la rénovation énergétique du parc privé Compte-rendu d entretien Interventions du Grand Lyon en faveur de la rénovation énergétique du parc privé Compte-rendu d entretien CONTACT / VÉRONIQUE GUILLAUMIN : 0 44 77 39 55 OU 06 37 55 09 98 24 avril 203 L amélioration du

Plus en détail

Cerema, jeudi 26 mars 2015

Cerema, jeudi 26 mars 2015 Stratégie et mobilisation des outils de politiques foncières pour la production de logement Cerema, jeudi 26 mars 2015 Des outils pour peser sur les charges foncières Direction Habitat et Dynamique Urbaine

Plus en détail

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris Charte anti-spéculative Entre la Ville de Paris Et. Préambule Un an après la signature du Pacte Logement pour tous en juin 2014, la Ville de Paris propose à ses partenaires propriétaires fonciers et aux

Plus en détail

Document d orientation PLH de Nîmes Métropole 2013-2018

Document d orientation PLH de Nîmes Métropole 2013-2018 Document d orientation PLH de Nîmes Métropole 2013-2018 version du Conseil communautaire du 16 décembre 2013 Communauté d agglomération de Nîmes Métropole 3 Rue du Colisée, 30900 Nîmes Tél.: 04 66 02 55

Plus en détail

HABITAT. Direction de l Habitat, de l urbanisme et de l aménagement urbain Direction de l Information

HABITAT. Direction de l Habitat, de l urbanisme et de l aménagement urbain Direction de l Information HABITAT Direction de l Habitat, de l urbanisme et de l aménagement urbain Direction de l Information regionpaca.fr Fiche 1 Soutien régional aux dispositifs programmés de réhabilitation du parc privé Depuis

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion de l inauguration du chantier ilôt Lucien Faure Lundi 16 juin 2014 Bordeaux M. le Président (M. HIERAMENTE, Domofrance) M le Président (M DHORTE) M le

Plus en détail

Boigny sur Bionne. Bou. Chanteau. Chécy. Combleux. Fleury les Aubrais. Ingré. Mardié. Marigny les Usages. Olivet. Orléans. Ormes.

Boigny sur Bionne. Bou. Chanteau. Chécy. Combleux. Fleury les Aubrais. Ingré. Mardié. Marigny les Usages. Olivet. Orléans. Ormes. Boigny sur Bionne Bou Chanteau Chécy Combleux Fleury les Aubrais Ingré La Chapelle Saint Mesmin Mardié Marigny les Usages Olivet Orléans Ormes Saint Cyr en Val Saint Denis en Val Saint Jean le Blanc Saint

Plus en détail

Volet habitat du plan climat : Les enjeux de la rénovation énergétique

Volet habitat du plan climat : Les enjeux de la rénovation énergétique Volet habitat du plan climat : Les enjeux de la rénovation énergétique A l échelle de l agglomération Réunion semestrielle du groupe «plans climat communaux» 20 juin 2013 Les enjeux Depuis l Agenda 21

Plus en détail

Programme Local de. l Habitat 2010-2015. «Note de suivi et d actualisation - 2013» Conférence intercommunale du logement

Programme Local de. l Habitat 2010-2015. «Note de suivi et d actualisation - 2013» Conférence intercommunale du logement Conférence intercommunale du logement 03/02/2015 Rives de l Orne Hémicycle Programme Local de l Habitat 2010-2015 «Note de suivi et d actualisation - 2013» PARTIE I : Bilan annuel des objectif de production

Plus en détail

1 VOLET HABITAT - LOGEMENT. Synthèse du volet Habitat - logement

1 VOLET HABITAT - LOGEMENT. Synthèse du volet Habitat - logement 1 VOLET HABITAT - LOGEMENT Synthèse du volet Habitat - logement 2 VOLET HABITAT - LOGEMENT I / Contexte général... 3 A. Les caractéristiques du parc de logement en France... 3 B. Les caractéristiques du

Plus en détail

EXTRAIT DU COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 Juillet 2015. Nombre de Conseillers : en exercice : 19 présents : 14 Votants : 19

EXTRAIT DU COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 Juillet 2015. Nombre de Conseillers : en exercice : 19 présents : 14 Votants : 19 EXTRAIT DU COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 Juillet 2015 Nombre de Conseillers : en exercice : 19 présents : 14 Votants : 19 1. Création d un poste d agent polyvalent des services espaces verts

Plus en détail

POLITIQUE DU LOGEMENT SOCIAL ET ABORDABLE. Convention d objectifs 2012-2014

POLITIQUE DU LOGEMENT SOCIAL ET ABORDABLE. Convention d objectifs 2012-2014 POLITIQUE DU LOGEMENT SOCIAL ET ABORDABLE Convention d objectifs 2012-2014 Entre, d une part La communauté urbaine de Nantes, Nantes Métropole, représentée par son président, Monsieur Gilles Retière, Dénommée

Plus en détail

Nantes Métropole - Direction Habitat - Programme Local de l'habitat - Bilan 2011 2

Nantes Métropole - Direction Habitat - Programme Local de l'habitat - Bilan 2011 2 Nantes Métropole - Direction Habitat - Programme Local de l'habitat - Bilan 2011 2 Sommaire 5 9 10 16 22 24 27 28 30 34 36 38 41 42 48 51 52 52 53 54 54 55 61 Introduction AXE I - Accompagner le développement

Plus en détail

Signature des conventions de délégation des aides à la pierre

Signature des conventions de délégation des aides à la pierre Barberaz Barby Bassens Challes-les-Eaux Chambéry Cognin Curienne Jacob-Bellecombette La Motte-Servolex La Ravoire La Thuile Les Déserts Montagnole Puygros Saint-Alban-Leysse Saint-Baldoph Saint-Cassin

Plus en détail

2013/6098 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DECEMBRE 2013

2013/6098 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DECEMBRE 2013 2013/6098 Direction de l'aménagement Urbain PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DECEMBRE 2013 Commission Urbanisme - Développement Durable - Cadre de Vie et Environnement du 4 décembre 2013

Plus en détail

VILLE DE TORCY L EXEMPLE DES OPAH DU QUARTIER DU MAIL

VILLE DE TORCY L EXEMPLE DES OPAH DU QUARTIER DU MAIL POLITIQUE LOCALE DE L HABITAT L Opération Programmée d Amélioration de l Habitat: Outil des Collectivités Territoriales face aux enjeux de la précarité énergétique VILLE DE TORCY L EXEMPLE DES OPAH DU

Plus en détail

Charte pour la production de logements sociaux dans les opérations de la promotion privée.

Charte pour la production de logements sociaux dans les opérations de la promotion privée. Charte pour la production de logements sociaux dans les opérations de la promotion privée. Mise en œuvre des secteurs de diversité sociale Inscrits au PLU Entre : La Communauté Urbaine de Bordeaux, représentée

Plus en détail

«Ma première pierre» DE PRESENTATION DOSSIER 8 JANVIER 2013

«Ma première pierre» DE PRESENTATION DOSSIER 8 JANVIER 2013 DOSSIER DE PRESENTATION 8 JANVIER 2013 «Ma première pierre» Reconduction et actualisation en 2013 du dispositif d aide aux primo-accédants modestes, acquéreurs d un logement neuf ou ancien avec travaux,

Plus en détail

Programme Local de l Habitat 2015-2020. Une politique ambitieuse dans un contexte difficile

Programme Local de l Habitat 2015-2020. Une politique ambitieuse dans un contexte difficile Programme Local de l Habitat 2015-2020 Une politique ambitieuse dans un contexte difficile 1 Qu est ce qu un P.L.H.? Le Programme Local de l Habitat (P.L.H.) est un document d orientation et de planification

Plus en détail

PROGRAMME D ACTIONS PLH 2014-2020. ORIENTATION 1 : Mettre en marché 1310 logements par an répondant à une diversité de besoins

PROGRAMME D ACTIONS PLH 2014-2020. ORIENTATION 1 : Mettre en marché 1310 logements par an répondant à une diversité de besoins 1 PROGRAMME D ACTIONS PLH 2014-2020 ORIENTATION 1 : Mettre en marché 1310 logements par an répondant à une diversité de besoins Action 1-1 Mettre en œuvre, respecter et suivre la programmation PLH Action

Plus en détail

Une OPAH pour réhabiliter les logements privés anciens de l agglomération de Reims

Une OPAH pour réhabiliter les logements privés anciens de l agglomération de Reims Communiqué Lundi 7 décembre 2015 Une OPAH pour réhabiliter les logements privés anciens de l agglomération de Reims Communiqué COMMUNIQUE Pour la 1 re fois, une OPAH pour l ensemble des 16 communes de

Plus en détail

Mai 2008 Tableau de bord des 100 mesures et des 13 axes d engagements pour le Chantier National Prioritaire 2008-2012

Mai 2008 Tableau de bord des 100 mesures et des 13 axes d engagements pour le Chantier National Prioritaire 2008-2012 Mai Tableau de bord des 100 mesures et des 13 axes d pour le Chantier National Prioritaire -2012 Note méthodologique : Le tableau comparatif constitue l outil de suivi du collectif des 30 associations

Plus en détail

#06 LE LOGEMENT LOCATIF SOCIAL DANS LE GRAND NANCY. aduan DE L ADUAN HABITAT EN RÉSUMÉ SOMMAIRE MAI 2013

#06 LE LOGEMENT LOCATIF SOCIAL DANS LE GRAND NANCY. aduan DE L ADUAN HABITAT EN RÉSUMÉ SOMMAIRE MAI 2013 AGENCE DE DÉVELOPPEMENT ET D URBANISME DE L AIRE URBAINE NANCÉIENNE aduan #06 MAI 2013 DE L ADUAN HABITAT LE LOGEMENT LOCATIF SOCIAL DANS LE GRAND NANCY Géré par les organismes HLM au 1 er janvier 2012

Plus en détail

Les mesures pour relancer la construction de logements

Les mesures pour relancer la construction de logements Les mesures pour relancer la construction de logements Avril 2015 Le logement est devenu, pour la plupart des Français, cher et difficilement accessible. Le secteur de la construction traverse une grave

Plus en détail

Inauguration de la résidence Villa Romaine ZAC Niel à Toulouse

Inauguration de la résidence Villa Romaine ZAC Niel à Toulouse nauguration de la résidence Villa Romaine ZAC Niel à Toulouse Une opération au service de la mise en œuvre des politiques locales de l habitat Toulouse, le 21 février 2013 nauguration de la résidence Villa

Plus en détail

Le plan logement outre-mer

Le plan logement outre-mer HCCP du 21 novembre 2014 Le plan logement outre-mer Philosophie générale du plan : Lors des congrès de l USH (23/09/2014) et de la Fédération des EPL outre-mer (6/10/2014), annonce par la ministre des

Plus en détail

Le plan logement outre-mer

Le plan logement outre-mer HCCP du 2 avril 2015 Le plan logement outre-mer Un Plan logement outre-mer : - qui s inscrit dans le plan national de relance de la construction, - adapté aux spécificités et contraintes des territoires

Plus en détail

L accès au logement social et la réforme des attributions

L accès au logement social et la réforme des attributions 5 juin 2015 L accès au logement social et la réforme des attributions Rencontre régionale hébergementlogement USH 1 Gestion de la demande et des attributions : Les grands principes 2 Le contexte de la

Plus en détail

Grenelle Environnement

Grenelle Environnement Grenelle Environnement Convention d engagements pour l accélération de la construction de «Bâtiments Basse Consommation» (BBC) Entre L Etat, représenté par Jean-Louis Borloo, ministre d Etat, ministre

Plus en détail

Agenda Hlm 2015-2018

Agenda Hlm 2015-2018 Agenda Hlm 2015-2018 25 septembre 2014 Entre l État, Et L Union sociale pour l habitat (USH) représentée par : Jean-Louis DUMONT, Président Les fédérations représentées par : Christian BAFFY, Président

Plus en détail

Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère

Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère LES AIDES LOCALES A L ACCESSION A LA PROPRIETE DANS LE FINISTERE Les collectivités locales ont la possibilité de mettre en place une politique locale d aide

Plus en détail

REGLEMENT D ATTRIBUTION DES SUBVENTIONS EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DU LOGEMENT SOCIAL ET DE L AMELIORATION DU PARC IMMOBILIER BATI SOMMAIRE

REGLEMENT D ATTRIBUTION DES SUBVENTIONS EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DU LOGEMENT SOCIAL ET DE L AMELIORATION DU PARC IMMOBILIER BATI SOMMAIRE REGLEMENT D ATTRIBUTION DES SUBVENTIONS EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DU LOGEMENT SOCIAL ET DE L AMELIORATION DU PARC IMMOBILIER BATI SOMMAIRE PREAMBULE P 2 DEVELOPPEMENT DU LOGEMENT SOCIAL P 3 Construction

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail

HABITAT INTERVENTION DE FRANÇOIS-XAVIER FABRE CHEF DU SERVICE AMÉNAGEMENT

HABITAT INTERVENTION DE FRANÇOIS-XAVIER FABRE CHEF DU SERVICE AMÉNAGEMENT HABITAT INTERVENTION DE FRANÇOIS-XAVIER FABRE CHEF DU SERVICE AMÉNAGEMENT Direction Départementale des Territoires de la Lozère, 04 avenue de la gare BP132, 48005 Mende cedex Tel : 04.66.49.41.00 Télécopie

Plus en détail

Extrait du registre des délibérations Avis sur le Programme Local de l'habitat (PLH)

Extrait du registre des délibérations Avis sur le Programme Local de l'habitat (PLH) V i l l e d e P o n t i v y Extrait du registre des délibérations Avis sur le Programme Local de l'habitat (PLH) DEL-2015-071 Numéro de la délibération : 2015/071 Nomenclature ACTES : Domaine de compétence,

Plus en détail

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020.

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. 2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. Mesdames, Messieurs, Projet de délibération Exposé des motifs Fin 2015, grâce à l effort

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Direction du Logement et de l Habitat 2014 DLH 1001G Avenants aux conventions de délégation de compétence en matière d aides à la pierre en faveur du logement social et de l habitat privé. PROJET DE DELIBERATION

Plus en détail

Session extraordinaire logement : 26 juin 2012

Session extraordinaire logement : 26 juin 2012 Session extraordinaire logement : 26 juin 2012 1 Les Côtes d Armor : un territoire attractif Avec plus de 587 000 habitants en 2009 soit +45 000 habitants depuis 1999. Une croissance démographique de +0,8%

Plus en détail

Les contreparties. Un élément concret de mixité s intégrant dans la cohérence du projet urbain et social local.

Les contreparties. Un élément concret de mixité s intégrant dans la cohérence du projet urbain et social local. Avril 2005 Les contreparties Un élément concret de mixité s intégrant dans la cohérence du projet urbain et social local. L implication du 1% Logement dans le renouvellement urbain ne se limite pas au

Plus en détail

Appel à Manifestations d Intérêt Champagne-Ardenne 2015-2016

Appel à Manifestations d Intérêt Champagne-Ardenne 2015-2016 Appel à Manifestations d Intérêt Champagne-Ardenne 2015-2016 DEPLOIEMENT LOCAL DE PLATEFORMES DE RENOVATION ENERGETIQUE DE L HABITAT PRIVE Date limite de dépôt du dossier pour un financement 2015 : 11/09/2015

Plus en détail

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES Convention de partenariat Annexe 2 (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES I - Description du projet Depuis quelques années, les mutations des entreprises font ressentir

Plus en détail

Programme Local de l Habitat 2014-2020. Communauté d Agglomération du Grand Angoulême Tome 2 Orientations stratégiques

Programme Local de l Habitat 2014-2020. Communauté d Agglomération du Grand Angoulême Tome 2 Orientations stratégiques Programme Local de l Habitat 2014-2020 Communauté d Agglomération du Grand Angoulême Tome 2 Orientations stratégiques 1 La phase d orientations stratégiques Une ligne directrice pour 2014-2020 avec pour

Plus en détail

L accession sociale à la propriété en Gironde. Le développement d une offre maîtrisée : enjeux et leviers de l action. Réunion du 25 juin 2009

L accession sociale à la propriété en Gironde. Le développement d une offre maîtrisée : enjeux et leviers de l action. Réunion du 25 juin 2009 L accession sociale à la propriété en Gironde Le développement d une offre maîtrisée : enjeux et leviers de l action Réunion du 25 juin 2009 Synthèse Synthèse de l étude Codra l étude2008 CODRA / DDE 2008

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DE SAINT-AMARIN PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DE SAINT-AMARIN PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DE SAINT-AMARIN PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT Syndicat mixte du Pays Thur Doller Schéma régional climat air énergie 4 décembre 2013 1 CALENDRIER 2003 : lancement d un

Plus en détail

MISSIONS SOCIALES/ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ

MISSIONS SOCIALES/ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ MISSIONS SOCIALES/ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ Depuis la création du Crédit Immobilier de France en 1908, les SACI devenues SACICAP en 2008 ont pour vocation de faciliter l accession

Plus en détail

Dérouler les implications du droit au logement opposable.

Dérouler les implications du droit au logement opposable. Haut comité pour le logement des personnes défavorisées Note de synthèse du 13 e rapport (mars 2008) Dérouler les implications du droit au logement opposable. Adoptée dans l urgence en début d année 2007,

Plus en détail

Programme européen LEADER 2020

Programme européen LEADER 2020 Programme européen LEADER 2020 Pays du Perche ornais PROGRAMME D ACTIONS FICHES ACTIONS INNOVATION NUMERIQUE p.3 EXPERIMENTATION LOGEMENTS p.4 COORDINATION DES TRANSPORTS p.5 ACTIONS AGRICOLES COLLECTIVES

Plus en détail

SOMMAIRE EDITO. Agenda 21. Objectifs et moyens. Plan de lutte contre le changement climatique Atténuation Adaptation. Outils

SOMMAIRE EDITO. Agenda 21. Objectifs et moyens. Plan de lutte contre le changement climatique Atténuation Adaptation. Outils PLAN CLIMAT-ENERGIE TERRITORIAL DE Poitiers Février 2013 SOMMAIRE Agenda 21 Objectifs et moyens Plan de lutte contre le changement climatique Atténuation Adaptation Outils EDITO Une collectivité pionnière

Plus en détail

Proposition de plan d action pour le développement de l énergie solaire dans le Grand Lyon. Note de cadrage à l attention du Grand Lyon

Proposition de plan d action pour le développement de l énergie solaire dans le Grand Lyon. Note de cadrage à l attention du Grand Lyon Proposition de plan d action pour le développement de l énergie solaire dans le Grand Lyon Note de cadrage à l attention du Grand Lyon Le projet POLIS (identification et mobilisation du potentiel solaire

Plus en détail

Bois d Arcy la dynamique démographique. Une croissance démographique qui se poursuit. Les ménages INSEE 1999-2008

Bois d Arcy la dynamique démographique. Une croissance démographique qui se poursuit. Les ménages INSEE 1999-2008 Bois d Arcy la dynamique démographique Une croissance démographique qui se poursuit Entre 1999 et 2008, la population de Bois d Arcy a augmenté de 1 550 habitants avec un rythme moyen de 1,35 % par an.

Plus en détail

Logéhab Votre partenaire logement

Logéhab Votre partenaire logement Nom de l entreprise Logéhab Votre partenaire logement Jean-Pierre Rivalier Responsable Agences Clermont-Ferrand/Aurillac Commission Logement Issoire, le 07 mai 2015 1 Ordre du jour Le groupe Logéhab Les

Plus en détail

PROJET DE LA VILLE D ANGERS (Maine-et-Loire 49), Quartier : Verneau. Avenant n 8

PROJET DE LA VILLE D ANGERS (Maine-et-Loire 49), Quartier : Verneau. Avenant n 8 Annexe à la lettre du directeur général de l ANRU portant recommandation pour la préparation de l avenant à la convention à la suite de l examen du projet en comité d engagement du 07 juillet 2011 PROJET

Plus en détail

Le management de l innovation dans le secteur du logement social. Université d été 2012 Introduction

Le management de l innovation dans le secteur du logement social. Université d été 2012 Introduction Le management de l innovation dans le secteur du logement social Université d été 2012 Introduction INTRODUCTION : ENJEUX DE L INNOVATION DANS LE SECTEUR PROFESSIONNEL L innovation, constante dans l histoire

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Nantes Métropole - Direction Habitat - Programme Local de l'habitat - Bilan 2012 1

Nantes Métropole - Direction Habitat - Programme Local de l'habitat - Bilan 2012 1 Nantes Métropole - Direction Habitat - Programme Local de l'habitat - Bilan 2012 1 Nantes Métropole - Direction Habitat - Programme Local de l'habitat - Bilan 2013 2 5 9 10 16 22 25 27 29 30 34 40 42 45

Plus en détail

COHESION ENTRE LES TERRITOIRES ET LES GENERATIONS

COHESION ENTRE LES TERRITOIRES ET LES GENERATIONS Une partie de la population asnièroise connaît des difficultés croissantes, en matière d accès au logement et à l emploi. Cette évolution s aggrave, (voir la fiche Lutte contre les exclusions). La Ville

Plus en détail

DU LUNDI 28 SEPTEMBRE 2015

DU LUNDI 28 SEPTEMBRE 2015 PROCES-VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 28 SEPTEMBRE 2015 N/Réf : 15.F. Ouverture de la séance à 18 h 00. Secrétaire de séance : M. Claude FONTAINE. Présents : 24. Pouvoirs : 2. Excusée sans pouvoir

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL RELATIF AU NOUVEAU PROGRAMME NATIONAL DE RENOUVELLEMENT URBAIN. Version validée par le conseil d administration du 16 juillet 2015

RÈGLEMENT GÉNÉRAL RELATIF AU NOUVEAU PROGRAMME NATIONAL DE RENOUVELLEMENT URBAIN. Version validée par le conseil d administration du 16 juillet 2015 RÈGLEMENT GÉNÉRAL RELATIF AU NOUVEAU PROGRAMME NATIONAL DE RENOUVELLEMENT URBAIN Version validée par le conseil d administration du 16 juillet 2015 Document non contractuel Le règlement général relatif

Plus en détail

Les mesures pour relancer la construction de logements : point d avancement

Les mesures pour relancer la construction de logements : point d avancement Les mesures pour relancer la construction de logements : point d avancement Contact presse Service de presse du ministère du Logement, de l Égalité des territoires et de la Ruralité 72, rue de Varenne,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Paris, le 22 janvier 2015 INAUGURATION 22 JANVIER 9H 30/36, BD DAVOUT 9/17, RUE REYNALDO-HAHN 75020 PARIS

DOSSIER DE PRESSE Paris, le 22 janvier 2015 INAUGURATION 22 JANVIER 9H 30/36, BD DAVOUT 9/17, RUE REYNALDO-HAHN 75020 PARIS QUALITE ENVIRONNEMENTALE DES LOGEMENTS SOCIAUX LA VILLE DE PARIS, CERQUAL ET PARIS HABITAT INAUGURENT UNE OPERATION RESPECTANT LES OBJECTIFS DU PLAN CLIMAT DE LA VILLE DE PARIS. INAUGURATION 22 JANVIER

Plus en détail

Plan de rénovation énergétique de l habitat. Plan de Rénovation Energétique de l Habitat. Le lancement de la phase opérationnelle dans le Cantal

Plan de rénovation énergétique de l habitat. Plan de Rénovation Energétique de l Habitat. Le lancement de la phase opérationnelle dans le Cantal Plan de rénovation énergétique de l habitat Plan de Rénovation Energétique de l Habitat Le lancement de la phase opérationnelle dans le Cantal DOSSIER DE PRESSE Aurillac, le 18 octobre 2013 CONTACTS DE

Plus en détail

De la nécessité de produire du logement locatif social en Haute- Savoie...

De la nécessité de produire du logement locatif social en Haute- Savoie... De la nécessité de produire du logement locatif social en Haute- Savoie... Les pros de l'aménagement "Construction de logements : regards croisés d'acteurs" Mardi 28 avril 2015 SOMMAIRE Constat et enjeux

Plus en détail

Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne. Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux

Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne. Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux Édito E Chiffres clés bretons Objectifs de la Bretagne* n 2014, le Conseil régional de

Plus en détail

Foncier, logements abordables et stratégie de développement économique dans le Grand Genève Français

Foncier, logements abordables et stratégie de développement économique dans le Grand Genève Français Foncier, logements abordables et stratégie de développement économique dans le Grand Genève Français 3. ANNEXE : fiches outils Juillet 2015 Réalisé avec le support de : Modaal DPC AHA CMN Partners du document

Plus en détail

Les Parcours de formations au renouvellement urbain PNRU et NPNRU à destination des DDT/M 2015

Les Parcours de formations au renouvellement urbain PNRU et NPNRU à destination des DDT/M 2015 Les Parcours de formations au renouvellement urbain PNRU et NPNRU à destination des DDT/M 2015 b des modules «prise de poste» b des modules à la carte pour «aller plus loin» b le tout présenté dans 4 Parcours

Plus en détail

EDITO. Sommaire EVÈNEMENT

EDITO. Sommaire EVÈNEMENT N O 11 LA LETTRE D INFORMATION DE PROCIVIS RHÔNE Vénissieux EDITO Ce numéro de Résonances fait le point sur les opérations de réhabilitation de copropriétés dégradées sur lesquelles Procivis Rhône intervient

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

ANNEXES. Dispositif de subventions des collectivités locales

ANNEXES. Dispositif de subventions des collectivités locales 1 N interne : 7984 Conseil du lundi 26 février 2001 à 18 h 00 N définitif : 2001-6306 ANNEXES Dispositif de subventions des collectivités locales I - OBJECTIF DES SUBVENTIONS 1 - AIDES VISANT LE MAINTIEN

Plus en détail

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes A :

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes A : Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Direction générale de la cohésion sociale Sous-direction de l enfance et de la famille Bureau Famille et parentalités Personnes chargées

Plus en détail

NOUVEAU REGLEMENT D INTERVENTION DE NIMES METROPOLE EN MATIERE D ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE

NOUVEAU REGLEMENT D INTERVENTION DE NIMES METROPOLE EN MATIERE D ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE NOUVEAU REGLEMENT D INTERVENTION DE NIMES METROPOLE EN MATIERE D ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE Approuvé par délibération du 15 juillet 2013 Préambule Le soutien aux opérations d accession sociale à

Plus en détail

Appel à projets 2014 «Urbanisation durable des centres-bourgs» Règlement

Appel à projets 2014 «Urbanisation durable des centres-bourgs» Règlement Appel à projets 2014 «Urbanisation durable des centres-bourgs» Règlement I- OBJET DE L APPEL A PROJETS Dans le cadre de son partenariat avec les communes, le Département a décidé de lancer un appel à projets

Plus en détail

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Rappel : caractéristiques du Loi du 24/11/09 relative à l orientation et à la formation tout au long de la vie Objectifs : Définir

Plus en détail

JUIN 2015 - FAISONS DU LOGEMENT SOCIAL UNE RÉUSSITE COLLECTIVE -1 FAISONS DU LOGEMENT SOCIAL UNE RÉUSSITE 2COLLECTIVE

JUIN 2015 - FAISONS DU LOGEMENT SOCIAL UNE RÉUSSITE COLLECTIVE -1 FAISONS DU LOGEMENT SOCIAL UNE RÉUSSITE 2COLLECTIVE JUIN 2015 - FAISONS DU LOGEMENT SOCIAL UNE RÉUSSITE COLLECTIVE -1 FAISONS DU LOGEMENT SOCIAL UNE RÉUSSITE 2COLLECTIVE 0 JUIN 2015 - FAISONS DU LOGEMENT SOCIAL UNE RÉUSSITE COLLECTIVE -2 257 ENTREPRISES

Plus en détail

ACTE HLM 2016-2020. pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique. Les engagements du Mouvement Hlm. Du 22 au 24 septembre 2015

ACTE HLM 2016-2020. pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique. Les engagements du Mouvement Hlm. Du 22 au 24 septembre 2015 ACTE HLM 2016-2020 Les engagements du Mouvement Hlm pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique Du 22 au 24 septembre 2015 Du 22 au 24 septembre 2015 Préambule En 1972, la Conférence des Nations

Plus en détail

Le rôle de l opérateur

Le rôle de l opérateur Le rôle de l opérateur L opérateur URBANIS accompagne les collectivités depuis 35 ans pour leurs opérations d amélioration de l habitat et de requalification de quartiers anciens Programmes territorialisés

Plus en détail

PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET LOGEMENT

PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET LOGEMENT PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET LOGEMENT Version du 07/10/2014 à 08:45:40 PROGRAMME 135 : URBANISME, TERRITOIRES ET AMÉLIORATION DE L HABITAT MINISTRE CONCERNÉ

Plus en détail

Programme Local de l Habitat 2010-2016

Programme Local de l Habitat 2010-2016 Programme Local de l Habitat 2010-2016 Projet arrêté / Juin 2010 Programme d actions SOMMAIRE LE PROGRAMME D ACTIONS DU PLH... 5 1 - ACCOMPAGNER LE DEVELOPPEMENT DE LA METROPOLE NANTAISE A L HORIZON 2030...

Plus en détail

Aide à la production de logements sociaux en vue de favoriser la mixité sociale

Aide à la production de logements sociaux en vue de favoriser la mixité sociale Sommaire Aide à la production de logements sociaux en vue de favoriser la mixité sociale _ 3 Aide en faveur de la réhabilitation énergétique des logements sociaux 5 Aide pour l adaptabilité des logements

Plus en détail

Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité

Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité COMMUNAUTE URBAINE DE CHERBOURG Groupe de travail n 1 «Gouvernance de la qualité environnementale

Plus en détail

Du Programme Local de l Habitat (PLH) à la gestion des aides à la pierre et de la rénovation urbaine : l action communautaire au service du logement

Du Programme Local de l Habitat (PLH) à la gestion des aides à la pierre et de la rénovation urbaine : l action communautaire au service du logement Du Programme Local de l Habitat (PLH) à la gestion des aides à la pierre et de la rénovation urbaine : l action communautaire au service du logement La dynamique de l habitat dans l agglomération : AHUY

Plus en détail

Quelles tendances pour le marché local de l habitat de Metz Métropole?

Quelles tendances pour le marché local de l habitat de Metz Métropole? Portes ouvertes AGURAM pour ses partenaires techniques 18 février 2014 Quelles tendances pour le marché local de l habitat de Metz Métropole? Marie-Charlotte DEVIN et Emmanuelle BIANCHINI Agence d Urbanisme

Plus en détail

PLH Diagnostic spécifique CDT. Paris Saclay Territoire Sud

PLH Diagnostic spécifique CDT. Paris Saclay Territoire Sud PLH Diagnostic spécifique CDT Paris Saclay Territoire Sud Projet de Contrat de Développement Territorial validé en Comité de pilotage du 10 juillet 2015 1 Afin d élaborer une stratégie propre à son territoire

Plus en détail

Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)?

Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)? Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)? Document à l attention des collectivités territoriales LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL PARTAGE une étape incontournable,

Plus en détail

Investissements d avenir

Investissements d avenir Investissements d avenir Aide à la rénovation thermique des logements privés «Avenant relatif à la mise en œuvre du programme Habiter Mieux» Programmes d Intérêt Général de la Communauté d Agglomération

Plus en détail

SCIC Habitat Rhône-Alpes Ses résultats, ses projets

SCIC Habitat Rhône-Alpes Ses résultats, ses projets SCIC Habitat Rhône-Alpes Ses résultats, ses projets Lyon, le 1er septembre 2014 Une politique patrimoniale dynamique Filiale du groupe SNI - Société Nationale Immobilière détenue par la caisse des Dépôtspremier

Plus en détail

PRÉFET DE SEINE MARITIME PROTOCOLE PROJET

PRÉFET DE SEINE MARITIME PROTOCOLE PROJET PRÉFET DE SEINE MARITIME PROTOCOLE PROJET Entre : l État, représenté par Monsieur Pierre de Bousquet de Florian, Préfet de la région Haute-Normandie, Préfet de la Seine-Maritime, L'Agence Nationale pour

Plus en détail

Le diagnostic territorial participatif

Le diagnostic territorial participatif 1 Le diagnostic territorial participatif Eléments méthodologiques Le diagnostic territorial participatif de la situation des quartiers prioritaires au sein de l'intercommunalité est conjointement piloté

Plus en détail

Habitat. Modes de vie. Aire urbaine de Nantes 2013. et tendances 2014. Observatoire du logement locatif privé. Novembre 2014 AURAN

Habitat. Modes de vie. Aire urbaine de Nantes 2013. et tendances 2014. Observatoire du logement locatif privé. Novembre 2014 AURAN Modes de vie Habitat Novembre 04 Observatoire du logement locatif privé Aire urbaine de Nantes 03 et tendances 04 AURAN Un outil original et utile 00 Création de l observatoire du logement locatif privé

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat DOSSIER DE PRESSE Jean-Louis BORLOO, Valérie LETARD et Benoist

Plus en détail

Programme Local de l Habitat. 2-1 Document d orientations générales Habitat 2014-2019

Programme Local de l Habitat. 2-1 Document d orientations générales Habitat 2014-2019 Programme Local de l Habitat 2014-2019 2-1 Document d orientations générales Habitat Diversifier (encore) l offre de logements, horizon principal d une politique locale de l habitat plus partenariale et

Plus en détail