Compétitivité territoriale durable et humain

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Compétitivité territoriale durable et humain"

Transcription

1 INITIATIVE ART Compétitivité territoriale durable et humain Comme faire pour l analyser, l évaluer, et relever les facteurs de blocage GIANCARLO CANZANELLI Fès, Maroc Mars 2006

2 Provinces avec les grandes entreprises E M P L O I S Provinces avec les districts industriels Autres Provinces Provinces avec des industries lourdes ou lente industrialisation

3 Les différentes phases du développement du Sud de l Italie Politique d investissement dans les infrastructures Routes, Autoroutes, Énergie, Transport, Ports, etc Politique d incitation a l industrialisation et a l investissement Mise en place de grandes industries, de véhicules, énergie, chimie, sidérurgie, etc Politique pour le développement local Politique d incitation des entrepreneurs locaux, pour favoriser la concertation local et le services de soutien a la production Absence de politique pour le Sud

4 EMPLOI AU SUD D'ITALIE (%) Agriculture Admin. Publique 35 TOTAL SECTEUR Construction Industrie \ 10 5 Services productifs Agriculture Administration Publique Construction Industrie Services de soutien a la production

5 LES PRIORITES STRATEGIQUES Production Investissement Local Capital Humain Connaissance Local Infrastructures Investissement Externe (IDE) Capital Financier Connaissance importé AVANTAGE COMPETITIF? OU AVANTAGE COMPARATIF?

6 L expérience européenne de développement économique territorial Politiques Pactes Territoriales Développement Rural Plans régionaux de développement (régions intelligentes) Internationalisation Instruments Agences de développement territoriales Parques Technologique Incubateurs Finance pour la PME Centres d affaires Agences d attraction des investissements

7 Recherche MILIEUX TERRITORALES Bonne Governance ENTREPRENEUR Régulation d appui Protection sociale et la santé Infrastructure

8 Caractéristiques de succès des économies territoriales Pacte entre les acteurs locaux Vision partagé du future Stratégies a moyen et long terme Objectifs durables Instruments

9 Le développement compétitif 1. Caractéristiques différenciateurs du territoire 2. Ensemble critique des ressources et des relations internes au territoire (réseaux) 4. Valorisation des ressources endogènes (inclus les ressources humaines et l environnement) 4. Disponibilité des instruments de gouvernance, mis en œuvre, coordination et innovation

10 Critères pour l évaluation des priorités 1. Création d emploi et revenue 2. Capacité d impliquer la population désavantagée 3. Investissement nécessaire 4. Impact sur l environnement 5. Effet multiplicateur territorial 6. Couverture géographique territoriale 7. Avantage Compétitif 8. Dimension du marché existent (national et international) 9. État actuel des filières (volume de production, nombre d entreprises, emploi) 10. Capacité d innovation (centres de recherches, entreprises innovatrices, degré technologique)

11 Méthodologie d évaluation Col.1 Col.2 Col. 3A Col. 4A Col. 3B Col.4B Col. 3C Col. 4C Ressource A Ressource B Ressource C Variable Importance Valeur de répondre Valeur total Valeur de répondre Valeur total Valeur de répondre Valeur total A B C D E F G H TOTAL

12 La Compétitivité Durable et Humaine

13 AVANTAGE COMPARATIF Il facilite les investissements, a travers des instruments mis a disposition par les gouvernements ou par les ressources locales (emploi a bas coût, accès aux ressources naturelles, préservation de l environnement, etc.) AVANTAGE COMPETITIF Il fait la différence entre les territoires et une différence entre les ressources

14 La compétitivité dépend de l organisation territoriale, plus que des configurations des entreprises individuelles CAMEMBERT CHEESE PARMISAN CHEESE SWISSE WATCHES NAPOLITAN PIZZA Ceramique bleu de Fes Céramique de Limoges PORTO WINE CUBAN CIGARS SERRANO HAM BORDEAUX WINE CLEMENTINE D OUDJA

15 Caractéristiques de l avantage compétitif (Fiche 2) Ressources agricole Produits particuliers Caractéristiques (odeur, saveur, goût.) Production continue Effet sur la santé Écologie et Bio Abondance Organisation Infrastructure Autres

16 Caractéristiques de l avantage compétitif (Fiche 2) Ressources industrielles artisanales Produits particuliers Utilisation de matières premières Réponse aux besoins locales spécifiques Techniques ou technologies productives Organisation Gestion Services d appui Deseigne Autres

17 Caractéristiques de l avantage compétitif (Fiche 2) Tourisme (ou autres services) Spécialisation de l offre Diversification de l offre Bonne accueil Environnement Infrastructure Culture Patrimoine historique et archéologique Offre culinaire Service collatéral Événementiel Autres

18 Caractéristiques de l avantage compétitif (Fiche 2) Facteurs d influence (Fiche 3) Climat Spécialisation de l offre Diversification de l offre Bonne accueil Environnement Infrastructure Culture Patrimoine historique et archéologique Offre culinaire Service collatéral Évènementiel Autres Position géographique Savoir faire Tempérament de la population Esprit d entreprendre Culture sociale Éducation/université Compétence dans les services Groupement d entreprises Bonne Gouvernance

19 Durabilité économique Présence d entreprises Présence de services Dimension de l investissement Durabilité sociale Formation de ressources humaines Dimension de l emploi demandé Insertion et équité sociale Équité de genre La durabilité ( Fiche 4) Durabilité territoriale Potentialité de la filière Relations entre les acteurs Étendue territoriale Protection environnementale Durabilité institutionnelle Ressource identifiée comme stratégique Intérêt et soutien par les institutions

20 Caractéristiques de l avantage compétitif Facteurs qui influencent l avantage compétitif Facteurs compétitivité durable de Blocage Conditions de durabilité Durabilité économique, territoriale, sociale, institutionnelle

21 Mechanization CHAIN OF VALUE FOR FRIUT AND VEGATABLE PRODUCTS Maintenance Information Tools and spare parts Production Fruit and vegetables Marketing Advertizing Storage Packaging Graphic designing Label Transportation Raw material processing Computer Software Advice Maintenance v Agro-industry Ice-Industry Maintenance Tools and spare parts Production Glass or tin industry

22 Restaurantes, cafés. etc. FIG 2b: LA CADENA DEL VALOR TURISTICA Alojamiento Insumos agrícolas Capacitación Servicios de capacitación Arte gráfica Publicidad Computer software Control de calidad Imprentas Producción de equipamientos Limpieza Transportation Renta Seguridad Manutención Lavandería Manutención Agenciqs Viajes Marketing Eventos culturalesdeportivos Servicios organizativos Arte gráfica Computer software Servicios de información Imprentas Guías Artesanía Insumos Asistencia empresarial Comunicaciones Bancos y servicios financieros Equipamiento Insumos de artesanía Gestión Infraestr. Empaque Design Control de calidad

23 Infrastructure Information Les facteurs de blocage ( Fiche 5) Services productifs Comportement des entrepreneurs Savoir-faire Groupement d entreprises Commercialisation Capital technologique Cadre règlementaire Système productif L accès au crédit

24 Infrastructure Information Services productifs Comportement des entrepreneurs Savoir-faire Groupement d entreprises Commercialisation Capital technologique Cadre règlementaire Système productif Accès au crédit Causes des facteurs de blocage ( Fiches 6 et 7) Carence de Capital Faible Gouvernance Absence de savoir-faire Insuffisance de structures de service Inadaptation de la réglementation Caractéristiques du marché non approprié Caractéristiques de la culture et du comportement Difficulté d accès aux opportunités et aux informations

25 Les causes des facteurs de blocage Les facteurs de blocage Actions correctives pour enlever les blocages ( Fiches 8 et 9)

26 Catégories d actions Planification stratégique Actions correctives pour enlever les blocages ( Fiche 8) (Fiche 9) Gestion et financement de projets Mise en oeuvre de services pour le développement territoriale Négociation politique (lobbies)

27 Caractéristiques de l avantage compétitif Facteurs qui influencent l avantage compétitif Facteurs Actions correctives pour enlever les blocages Conditions de durabilité compétitivité durable Blocage Durabilité économique, territoriale, sociale, institutionnelle de Planification stratégique Gestion et financement de projets Services pour le développement Négociation politique (lobbies) Orientations du plan d action du Programme GOLD

28 et le développement humain? Dans l évaluation de les priorités, de la durabilité du développement et des facteurs de blocage toujours on utilisent les critères de développement humain

29 LE CYCLE DU DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL Vision à long terme de positionnement stratégique Stratégies partagées de développement soutenable Valorisation du potentielle endogène Chaînes du valeur territoriale Inclusion Sociale Agences de Développement Économique Territorial Marketing territoriale Partenariats internationales

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Le séminaire technique international sur «Le développement rural en Méditerranée», organisé

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

UN DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE LOCAL

UN DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE LOCAL Parcs naturels régionaux Français UN DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE LOCAL CONTRIBUANT A LA RICHESSE DES PATRIMOINES ET AU RENFORCEMENT DU LIEN SOCIAL Avec le soutien financier de UN DÉVELOP- PEMENT SOCIO- ÉCONOMIQUE,

Plus en détail

Coopérations technologiques industrielles ou de services :

Coopérations technologiques industrielles ou de services : Entreprise OFFRE Coopérations technologiques industrielles ou de services : - Réalisations d objets ou de services, - Besoins ponctuels et de sous-traitance technique, - Besoins d innovation, - Essais,

Plus en détail

Les Contrats de Développement Durable Rhône-Alpes

Les Contrats de Développement Durable Rhône-Alpes Les Les CDDRA, c'est quoi? Les Contrats de Développement Durable Rhône-Alpes (CDDRA) constituent la nouvelle génération de Contrats de Développement. Ce dispositif s inscrit dans la continuité de la stratégie

Plus en détail

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE les programmes européens Les massifs montagneux, ainsi que les bassins fluviaux, sont des territoires qui se caractérisent par des enjeux de développement

Plus en détail

Qu est ce qu un Parc naturel régional?

Qu est ce qu un Parc naturel régional? Qu est ce qu un Parc naturel régional? Une marque Classement «PNR» par décret par le Ministère de l Ecologie et du développement durable La marque déposée a pour but de promouvoir une image de qualité,

Plus en détail

Les techniques de communication territoriale. Othmane jnati Othmane.jnati@gmail.com

Les techniques de communication territoriale. Othmane jnati Othmane.jnati@gmail.com Les techniques de communication territoriale Othmane jnati Othmane.jnati@gmail.com Les thèmes / les unités Unité 1: les déterminants générales. Unité 2: l importance de communication territoriale. Unité

Plus en détail

Le Management territorial dans l Union Européenne Par M. Michel QUEVIT, Managing Director de RIDER II

Le Management territorial dans l Union Européenne Par M. Michel QUEVIT, Managing Director de RIDER II Le Management territorial dans l Union Européenne Par M. Michel QUEVIT, Managing Director de RIDER II 1. Les apports méthodologiques de la démarche des Fonds structurels pour la mise en œuvre des politiques

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN MARTINIQUE 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN MARTINIQUE 2014-2020 Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie Europe 2020 pour une croissance intelligente, durable et inclusive. Toutes les politiques

Plus en détail

Les clusters labellisés «Grappes d entreprises»

Les clusters labellisés «Grappes d entreprises» Arnaud STRAPPE Tutrice académique : Corinne L Harmet-Odin Sommaire : Fiche Technique Les clusters labellisés «Grappes d entreprises» 1. Contexte / Introduction 2. Définition des «grappes d entreprises»

Plus en détail

Fiche de poste - Chargé(e) de mission «Transport, Energie, Environnement, Agriculture» Février 2016

Fiche de poste - Chargé(e) de mission «Transport, Energie, Environnement, Agriculture» Février 2016 Fiche de poste rédigée le 16 février 2016 Par Emmeline ALLIOUX, directrice du bureau de représentation de la région à Bruxelles N du poste ASTRE.. Intitulé Cadre statutaire Direction Service IDENTIFICATION

Plus en détail

DIAGNOSTIC TERRITORIAL STRATEGIQUE PROGRAMMES EUROPEENS 2014-2020 REGION CORSE. Thème de la FICHE :

DIAGNOSTIC TERRITORIAL STRATEGIQUE PROGRAMMES EUROPEENS 2014-2020 REGION CORSE. Thème de la FICHE : DIAGNOSTIC TERRITORIAL STRATEGIQUE PROGRAMMES EUROPEENS 2014-2020 REGION CORSE Type de la fiche : fiche thématique territoriale (Corse) Thème de la FICHE : Fiche thématique n 11 correspondant à l objectif

Plus en détail

Stratégie Europe 2020 pour une croissance intelli- gente, durable et inclusive 800 millions d euros 28 milliards d euros FEADER développer

Stratégie Europe 2020 pour une croissance intelli- gente, durable et inclusive 800 millions d euros 28 milliards d euros FEADER développer Dans le cadre de la «Stratégie Europe 2020 pour une croissance intelligente, durable et inclusive», les 28 Etats membres ont mis en place des outils financiers pour répondre notamment aux objectifs de

Plus en détail

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE Par Madame F. Bintou DJIBO, COORDONNATRICE DU SYSTÈME DES NATIONS UNIES AU SENEGAL Plan

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

L organisation du transport collectif en régions et territoires ruraux. Juin 2012

L organisation du transport collectif en régions et territoires ruraux. Juin 2012 L organisation du transport collectif en régions et territoires ruraux Juin 2012 Organisation du transport collectif Au Québec, le transport collectif se divise en 3 paliers de gouvernement Palier

Plus en détail

SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES

SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES SESSION I : ÉLÉMENTS D UN SYSTÈME DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE EFFICACE ET ÉQUILIBRÉ POUR FAVORISER L INNOVATION

Plus en détail

Atelier Finance Climat pour l Afrique francophone

Atelier Finance Climat pour l Afrique francophone ROYAUME DU MAROC Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritme AGENCE POUR LE DEVELOPPEMENT AGRICOLE Atelier Finance Climat pour l Afrique francophone Expérience dans le développement de projets d

Plus en détail

Le développement durable facteur de positionnement dans la Vision 2020

Le développement durable facteur de positionnement dans la Vision 2020 DOSSIER DE PRESSE Le développement durable facteur de positionnement dans la Vision 2020 Extrait du discours de Sa Majesté Le Roi à l'occasion de la Fête du Trône (30 juillet 2009) «la préservation des

Plus en détail

MOT DE LA DIRECTION DU CÉGEP 1. DESCRIPTION DU CISA ET DE L ÉQUIPE 2. CONTEXTE D INTERVENTION 3. CHEMIN PARCOURU 4. BESOINS DE L INDUSTRIE

MOT DE LA DIRECTION DU CÉGEP 1. DESCRIPTION DU CISA ET DE L ÉQUIPE 2. CONTEXTE D INTERVENTION 3. CHEMIN PARCOURU 4. BESOINS DE L INDUSTRIE MOT DE LA DIRECTION DU CÉGEP 1. DESCRIPTION DU CISA ET DE L ÉQUIPE 2. CONTEXTE D INTERVENTION 3. CHEMIN PARCOURU 4. BESOINS DE L INDUSTRIE 5. CHAMP D INTERVENTION 6. VALEUR AJOUTÉE ET RETOMBÉES DU CISA

Plus en détail

Introduction. Manifeste pour les territoires «naturbains» naturba / Séminaire de clôture 1 er et 2 décembre 2011 / Le manifeste

Introduction. Manifeste pour les territoires «naturbains» naturba / Séminaire de clôture 1 er et 2 décembre 2011 / Le manifeste Le manifeste 3 Introduction Manifeste pour les territoires «naturbains» Ce livret a été réalisé à l occasion du séminaire de clôture naturba. Il fait parti d un coffret remis aux participants. L espace

Plus en détail

La Financière agricole du Québec

La Financière agricole du Québec La Financière agricole du Québec Plan d action de développement durable 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général... 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser,

Plus en détail

Le POn et l entrepreneuriat

Le POn et l entrepreneuriat Le POn et l entrepreneuriat Mai - 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

GAL Hesbignon liégeois 2014-2020. La formation d un Groupe d Action Locale (GAL) en Hesbaye liégeoise : un défi pour votre territoire!

GAL Hesbignon liégeois 2014-2020. La formation d un Groupe d Action Locale (GAL) en Hesbaye liégeoise : un défi pour votre territoire! GAL Hesbignon liégeois 2014-2020 La formation d un Groupe d Action Locale (GAL) en Hesbaye liégeoise : un défi pour votre territoire! Consultation citoyenne sur les actions à mener sur le territoire 22

Plus en détail

Région Haute-Normandie DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE

Région Haute-Normandie DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE La région Haute-Normandie présente des atouts multiples et variés, qu ils soient d ordre sociodémographique, économique, géographique ou environnemental.

Plus en détail

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Atelier OSE Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Présentation Le CUEEP Littoral - Service Formation continue, apprentissage et VAE de l ULCO - Le CUEEP a des activités: -

Plus en détail

المملكة المغربية رئيس الحكومة الوزارة المنتدبة لدى رئيس الحكومة المكلفة بالشؤون العامة والحكامة

المملكة المغربية رئيس الحكومة الوزارة المنتدبة لدى رئيس الحكومة المكلفة بالشؤون العامة والحكامة Royaume du Maroc --- Chef du Gouvernement --- Ministère Délégué auprès du Chef du Gouvernement Chargé des Affaires Générales et de la Gouvernance المملكة المغربية رئيس الحكومة الوزارة المنتدبة لدى رئيس

Plus en détail

Les ventes de proximité. Définitions. Définitions. définitions. Les ventes de proximité : un défi, une opportunité et des cas comparables

Les ventes de proximité. Définitions. Définitions. définitions. Les ventes de proximité : un défi, une opportunité et des cas comparables Les ventes de proximité Les ventes de proximité : un défi, une opportunité et des cas comparables Claude Laniel, économiste rural, secrétaire-coordonnateur Conseil québécois de l horticulture Février 2007

Plus en détail

ASSEMBLEE NATIONALE. Loi n 2015-031. relative à la Politique Nationale de Gestion des Risques et des Catastrophes EXPOSE DES MOTIFS

ASSEMBLEE NATIONALE. Loi n 2015-031. relative à la Politique Nationale de Gestion des Risques et des Catastrophes EXPOSE DES MOTIFS ASSEMBLEE NATIONALE Loi n 2015-031 relative à la Politique Nationale de Gestion des Risques et des Catastrophes EXPOSE DES MOTIFS La Politique Générale de l'etat, dans son axe stratégique n 5, affirme

Plus en détail

Ecovallée de la Marne

Ecovallée de la Marne Fiche de capitalisation d expérience «des projets, des acteurs, un réseau» Ecovallée de la Marne Partie 1 : Présentation synthétique du projet Thématiques : Economie, Ecologie, Agriculture, Ecoconstruction,

Plus en détail

Nos convictions et nos expertises

Nos convictions et nos expertises Enjeux et particularités des Systèmes d Information Géographique Nos convictions et nos expertises Cédric Damiens Directeur - ALDEA ALDEA - www.aldea.fr Enjeux et particularités des Systèmes d Information

Plus en détail

Trophées Maroc du. Tourisme Durable. Règlement de participation

Trophées Maroc du. Tourisme Durable. Règlement de participation Trophées Maroc du Tourisme Durable 2015 Règlement de participation PREAMBULE Par ses particularités, le tourisme alimente l ensemble des composantes du modèle de développement global choisi par le Maroc.

Plus en détail

JEREMIE AUVERGNE. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux. Politique partenariale

JEREMIE AUVERGNE. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux. Politique partenariale JEREMIE AUVERGNE I. Présentation de l action Le programme JEREMIE Auvergne (Joint European Ressources For Micro To Medium Entreprises) a été créé à partir d une initiative de la Commission européenne et

Plus en détail

Contrat d appui TPE/Artisanat

Contrat d appui TPE/Artisanat Contrat d appui TPE/Artisanat Soutenir les TPE et les entreprises artisanales de production, de services à l industrie, dans leurs projets d investissements, lors des phases de création, de transmission/reprise,

Plus en détail

Le tourisme durable dans l espace francophone

Le tourisme durable dans l espace francophone Le tourisme durable dans l espace francophone De la valorisation des patrimoines culturels et naturels vers une économie verte I. Contexte et justification Le tourisme, en plein essor, est reconnu comme

Plus en détail

Annexe N 3 : financer les projets forestiers

Annexe N 3 : financer les projets forestiers Annexe N 3 : financer les projets forestiers Financer les projets forestiers en 2007-2013 Programme de développement rural pour l'hexagone (PDRH) Une architecture en 4 axes Le PDRH, établi pour la France

Plus en détail

4 th Regional workshop on water demand management in the Mediterranean: Synthesis

4 th Regional workshop on water demand management in the Mediterranean: Synthesis Plan Bleu pour l environnement et le développement en Méditerranée 4 th Regional workshop on water demand management in the Mediterranean: Synthesis Céline Dubreuil-Imbert, Ph.D Water Programme Officer

Plus en détail

Les causes de la Malnutrition? Comment maximiser les impacts nutritionnels des interventions agricoles?

Les causes de la Malnutrition? Comment maximiser les impacts nutritionnels des interventions agricoles? Les causes de la Malnutrition? Comment maximiser les impacts nutritionnels des interventions agricoles? FENETRE SUR L AGRICULTURE, 19 sept. 2014 «Le défi de la sécurité alimentaire et nutritionnelle au

Plus en détail

Luxembourg 2010 Grappe ENVIRONNEMENT Agenda 21

Luxembourg 2010 Grappe ENVIRONNEMENT Agenda 21 A. Définition Luxembourg 2010 Grappe ENVIRONNEMENT Agenda 21 En juin 1992, 173 pays sont présents à la conférence des Nations Unies à Rio pour discuter sur l Environnement et le Développement. Des déclarations

Plus en détail

STRATÉGIE RÉGIONALE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA MÉTHANISATION

STRATÉGIE RÉGIONALE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA MÉTHANISATION STRATÉGIE RÉGIONALE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA MÉTHANISATION I. Présentation de l action La Région Champagne-Ardenne propose depuis 2003, en collaboration avec l Ademe, un accompagnement technique et

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PLN D CTION DE DÉVELOPPEMENT DURBLE Mars 2016 PLN D CTION DE DÉVELOPPEMENT DURBLE 2015-2020 vant-propos Mot du président-directeur général Institution publique à vocation commerciale, la Société du Palais

Plus en détail

Synthèse de l'atelier 2 : "Economie des territoires ruraux" et "Ressources Humaines et formation"

Synthèse de l'atelier 2 : Economie des territoires ruraux et Ressources Humaines et formation Synthèse de l'atelier 2 : "Economie des territoires ruraux" et "Ressources Humaines et formation" Abdel Hakim T. in Chassany J.P. (ed.), Pellissier J.-P. (ed.). Politiques de développement rural durable

Plus en détail

Le SPL horticole Var Méditerranée

Le SPL horticole Var Méditerranée Le SPL horticole Var Méditerranée Une démarche collective et solidaire Le SPL horticole est l ensemble des différents partenaires de l horticulture varoise, regroupés pour animer collectivement une démarche

Plus en détail

Introduction... 2. Offre... 3 FORCES... 3 FAIBLESSES... 3 ATOUTS... 3 OPPORTUNITES... 3 MENACES ET CONTRAINTES EXTERNES... 3

Introduction... 2. Offre... 3 FORCES... 3 FAIBLESSES... 3 ATOUTS... 3 OPPORTUNITES... 3 MENACES ET CONTRAINTES EXTERNES... 3 Sommaire Introduction... 2 Offre... 3 FORCES... 3 FAIBLESSES... 3... 3 OPPORTUNITES... 3... 3 Organisation du secteur... 4... 4 FAIBLESSES... 4... 4 Demande... 4... 4 OPPORTUNITES... 4... 5 Promotion et

Plus en détail

Master 2 Mention : Communication, stratégie internationale et interculturalité (CSII) SPECIALITE : Communication et Solidarité

Master 2 Mention : Communication, stratégie internationale et interculturalité (CSII) SPECIALITE : Communication et Solidarité Master 2 Mention : Communication, stratégie internationale et interculturalité (CSII) SPECIALITE : Communication et Solidarité Depuis 990, le nombre des formations à l ESS s est développé. Mais la majorité

Plus en détail

Compte-rendu de l atelier l axe 4 : Créer l emploi et la richesse localement à partir des atouts et des potentiels spécifiques du territoire

Compte-rendu de l atelier l axe 4 : Créer l emploi et la richesse localement à partir des atouts et des potentiels spécifiques du territoire Evaluation Charte du pays Cœur d Hérault Séminaire/ ateliers du 30 janvier 2013 Compte-rendu de l atelier l axe 4 : Créer l emploi et la richesse localement à partir des atouts et des potentiels spécifiques

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

Des conditions de travail décentes

Des conditions de travail décentes LISTE D IDEÉS POUR LE PLAN DE DEVELOPPEMENT FAIRTRADE POUR LES ORGANISATIONS DE PETITS PRODUCTEURS Toutes les organisations sont différentes et auront des priorités ainsi que des stratégies de développement

Plus en détail

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 L Uriopss Rhône-Alpes créée en 1948 est une association loi 1901 qui regroupe et soutient les organismes privés non lucratifs

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

RENFORCER LES CAPACITÉS DES SOCIÉTÉS CLIENTES

RENFORCER LES CAPACITÉS DES SOCIÉTÉS CLIENTES RENFORCER LES CAPACITÉS DES SOCIÉTÉS CLIENTES UNE OFFRE D ACCOMPAGNEMENT TECHNIQUE À TOUTES LES ÉTAPES ET DANS LA DURÉE En Afrique et au Moyen-Orient, comme en Asie et en Amérique latine, les entreprises

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CRÉATION DU CTIPC

DOSSIER DE PRESSE CRÉATION DU CTIPC DOSSIER DE PRESSE CRÉATION DU CTIPC Janvier 2016 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Décembre 2015 LA CRÉATION DU CTIPC Le PEP se réjouit de la ratification par Emmanuel Macron, Ministre de l Economie et des Finances,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Création du club d entreprises «Mécènes d Aujourd hui» pour le patrimoine de demain en Anjou

DOSSIER DE PRESSE Création du club d entreprises «Mécènes d Aujourd hui» pour le patrimoine de demain en Anjou DOSSIER DE PRESSE Création du club d entreprises «Mécènes d Aujourd hui» pour le patrimoine de demain en Anjou Le Club d entreprises «Mécènes d Aujourd hui» est abrité par Fondation du Patrimoine délégation

Plus en détail

en matière d agro-développement

en matière d agro-développement 10, Rue Aknoul Casablanca Maroc mounib22@yahoo.fr 212 661 71 34 81 Thierry.moniquet@gmail.com 212 651 60 61 93 La politique i des Agropoles au Maroc en matière d agro-développement Vision des synergies

Plus en détail

INVESTIR EN AGRICULTURE

INVESTIR EN AGRICULTURE INVESTIR EN AGRICULTURE Présenté par Charles Sirois FORUM SUR LES ACTIFS RÉELS 2015 11 mars 2015 CONTEXTE AGRICOLE MONDIAL Les terres agricoles Actifs réels à rendement stable et peu risqué dont le coût

Plus en détail

Les enjeux du 10 e programme

Les enjeux du 10 e programme Les enjeux du 10 e programme Atteindre une gestion équilibrée des ressources en eau tout en assurant la satisfaction durable des usages. Répondre à de nouveaux défis comme la pollution par les pesticides,

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

BTSA. Gestion et Protection de la Nature www.kerplouz.com téléphone : 02.97.24.34.40

BTSA. Gestion et Protection de la Nature www.kerplouz.com téléphone : 02.97.24.34.40 Gestion et Protection de la Nature www.kerplouz.com téléphone : 02.97.24.34.40 Une formation en deux ans Avec des objectifs bien définis Former un technicien compétent dans l approche transversale de la

Plus en détail

La politique locale de l habitat de Brest métropole océane

La politique locale de l habitat de Brest métropole océane La politique locale de l habitat de Brest métropole océane Pôle développement économique et urbain / Habitat Suivi de la politique locale de l habitat Le contexte: le projet métropolitain de l agglomération

Plus en détail

Atelier thématique «Stratégies de développement durable»

Atelier thématique «Stratégies de développement durable» Atelier thématique «Stratégies de développement durable» Par Christian BRODHAG École nationale supérieure des mines de Saint-Etienne (France) brodhag@emse.fr Le thème stratégie de développement durable

Plus en détail

Pacte d Istanbul pour l Eau

Pacte d Istanbul pour l Eau Pacte d Istanbul pour l Eau Des autorités locales et régionales Réunis à Istanbul en mars 2009, nous Maires et autorités locales et régionales des différentes parties du monde adhérons au présent PACTE

Plus en détail

La Banque mondiale au Maroc. Activités en bref. Oct. 08

La Banque mondiale au Maroc. Activités en bref. Oct. 08 La Banque mondiale au Maroc Activités en bref Oct. 08 1 La Stratégie de coopération Maroc/Banque mondiale La nouvelle Stratégie de Coopération approuvée le 19 mai 2005 par les membres du Conseil d administration

Plus en détail

AXE 1 RENFORCER LA RECHERCHE, FICHE THEMATIQUE 1-2 : RECHERCHE INNOVATION LE DEVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE ET L INNOVATION

AXE 1 RENFORCER LA RECHERCHE, FICHE THEMATIQUE 1-2 : RECHERCHE INNOVATION LE DEVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE ET L INNOVATION AXE 1 RENFORCER LA RECHERCHE, LE DEVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE ET L INNOVATION FICHE THEMATIQUE 1-2 : RECHERCHE INNOVATION Version adoptée au CPR du 12/12/14 1 Priorité d investissement 1.b : Promotion des

Plus en détail

Enseignement supérieur - Recherche

Enseignement supérieur - Recherche 254 Enseignement supérieur - Recherche Le domaine fonctionnel Enseignement supérieur Recherche regroupe les emplois qui concourent à l enseignement supérieur et à la recherche. 255 CADRE DE DIRECTION EN

Plus en détail

RÉUNION DE LANCEMENT Territoires En'VIE. Ecologie industrielle et territoriale / innovation / tourisme

RÉUNION DE LANCEMENT Territoires En'VIE. Ecologie industrielle et territoriale / innovation / tourisme RÉUNION DE LANCEMENT Territoires En'VIE Ecologie industrielle et territoriale / innovation / tourisme 19 novembre 2015, Château des Creissauds, Aubagne Présentation du projet Territoires En VIE1 Thèmes

Plus en détail

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations Termes de Référence Recrutement d un volontaire de l OMT pour le projet «Augmenter l impact du développement touristique sur l économie locale dans la région de Jacmel, Haïti» dans le cadre du Programme

Plus en détail

w w w. a g r o p a r i s t e c h. f r C. BLATRIX, N. FRASCARIA, A.de MONTBEL, H.OLLAGNON

w w w. a g r o p a r i s t e c h. f r C. BLATRIX, N. FRASCARIA, A.de MONTBEL, H.OLLAGNON C. BLATRIX, N. FRASCARIA, A.de MONTBEL, H.OLLAGNON Pourquoi la formation SPES? Face à l émergence des nouvelles questions de la gestion du vivant et de l action en univers complexe, Et aux mutations de

Plus en détail

L optimisation des liens avec le secteur minier exige une approche politique délibérée

L optimisation des liens avec le secteur minier exige une approche politique délibérée L optimisation des liens avec le secteur minier exige une approche politique délibérée Pour que le secteur minier améliore sa contribution au développement généralisé, il doit être mieux intégré dans l

Plus en détail

FICHE PROSPECTIVE. Chargé-e de mission environnement et développement durable ASSOCIATIONS DE L ENVIRONNEMENT. Autres intitulés possibles :

FICHE PROSPECTIVE. Chargé-e de mission environnement et développement durable ASSOCIATIONS DE L ENVIRONNEMENT. Autres intitulés possibles : Autres intitulés possibles : Chargé-e d accompagnement environnement et développement durable Accompagnateur-trice des démarches de développement durable Chargé-e de médiation environnement et développement

Plus en détail

LE DISPOSITIF INSTITUTIONNEL DE MISE EN ŒUVRE DE L ECOWAP/PDDAA

LE DISPOSITIF INSTITUTIONNEL DE MISE EN ŒUVRE DE L ECOWAP/PDDAA LE DISPOSITIF INSTITUTIONNEL DE MISE EN ŒUVRE DE L ECOWAP/PDDAA Niamey les 27, 28 et 29 Avril 2011 Plan de la présentation 1. Le contexte 2. Le dispositif institutionnel global 3. L Agence régionale pour

Plus en détail

Etude préalable en vue du soutien et du développement des circuits courts de proximité

Etude préalable en vue du soutien et du développement des circuits courts de proximité Auteurs : Antoine JAN Blezat Consulting Florence GALLOIS BRIDE OC2 Consultants Février 2014 Etude préalable en vue du soutien et du développement des circuits courts de proximité Synthèse Coordination

Plus en détail

POLITIQUE DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES DE LA MRC DE LOTBINIÈRE

POLITIQUE DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES DE LA MRC DE LOTBINIÈRE POLITIQUE DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES DE LA MRC DE LOTBINIÈRE Adoptée par la résolution # 2015-11-109 du conseil d administration du CLD de la MRC de Lotbinière le 17 novembre 2015 Adoptée par la résolution

Plus en détail

Objectif Spécifique n 1.B.1 : ACCROITRE DE 50 % LE NOMBRE D ENTREPRISES INNOVANTES EN REGION CENTRE-VAL DE LOIRE

Objectif Spécifique n 1.B.1 : ACCROITRE DE 50 % LE NOMBRE D ENTREPRISES INNOVANTES EN REGION CENTRE-VAL DE LOIRE Objectif Spécifique n 1.B.1 : ACCROITRE DE 50 % LE NOMBRE D ENTREPRISES INNOVANTES EN REGION CENTRE-VAL DE LOIRE ACTION 3 ACTIONS VISANT A FOURNIR UN ENVIRONNEMENT FAVORABLE AUX ENTREPRISES DANS LEURS

Plus en détail

109 - SYNTHESE DE LA STRATEGIE D'ENTREPRISE.doc LE DIAGNOSTIC STRATEGIQUE INTERNE

109 - SYNTHESE DE LA STRATEGIE D'ENTREPRISE.doc LE DIAGNOSTIC STRATEGIQUE INTERNE DIAGNOSTIC EXTERNE PESTEL 1. P L environnement politique - instabilité/stabilité du gouvernement, - politique fiscale (impôts, taxes), - subventions, - système de protection sociale, - politique monétaire,

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Le programme d appui de l Union européenne pour la région de la PEV-Sud EUROPEAID/133918/C/SER/MULTI Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Séminaire National

Plus en détail

Le FSE et l économie sociale et solidaire : les lignes de partage entre le PON et les POR

Le FSE et l économie sociale et solidaire : les lignes de partage entre le PON et les POR Le FSE et l économie sociale et solidaire : les lignes de partage entre le PON et les POR Juin- 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au

Plus en détail

Les rencontres de la coopération décentralisée franco-mexicaine

Les rencontres de la coopération décentralisée franco-mexicaine Les rencontres de la coopération décentralisée franco-mexicaine Bordeaux France 23-24 février 2012, CAPC, Arc en Rêve Centre d architecture «Promotion des Territoires : le défi du développement durable»

Plus en détail

PROVENCE-ALPES- CÔTE D AZUR

PROVENCE-ALPES- CÔTE D AZUR Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 12/12/2014. PROVENCE-ALPES- CÔTE D AZUR PRÉSENTATION

Plus en détail

Politique de l eau en France

Politique de l eau en France Politique de l eau en France Le tournant en France a été la seconde guerre mondiale, pour voir la mise en place d une véritable de l eau avec une vision globale (codifié, réglementé ). Elle va se faire

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN RÉGION LA RÉUNION 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN RÉGION LA RÉUNION 2014-2020 LES FONDS EUROPÉENS EN RÉGION LA RÉUNION 2014-2020 Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie Europe 2020 pour une croissance

Plus en détail

Enjeu 1 Transport des personnes et des marchandises

Enjeu 1 Transport des personnes et des marchandises Enjeu 1 Transport des personnes et des marchandises 1.1) Offre de transport collectif et actif 1.1.1) Amélioration de l offre de transport collectif et actif 1.1.1.1) Faire les représentations nécessaires

Plus en détail

Contribution de JEUNES AGRICULTEURS. Organisation Professionnelle Agricole à vocation syndicale

Contribution de JEUNES AGRICULTEURS. Organisation Professionnelle Agricole à vocation syndicale A Paris, le vendredi 07 septembre, REEXAMEN DU REGIME DE L UE APPLICABLE AU SECTEUR DES FRUITS ET LEGUMES - CONSULTATION PUBLIQUE SUR LES OPTIONS PROPOSEES ET L'EVALUATION DE LEURS INCIDENCES Contribution

Plus en détail

CADRES SANS FRONTIERE AFRIQUE - SENEGAL

CADRES SANS FRONTIERE AFRIQUE - SENEGAL CADRES SANS FRONTIERE AFRIQUE - SENEGAL La Promotion des MPME dans un contexte de développement économique local : Le cas du Programme d Appui au Développement Economique Local par la Promotion et le Développement

Plus en détail

LES SERVICES DE SOUTIEN

LES SERVICES DE SOUTIEN Association Européenne des Agences de Développement LES SERVICES DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES Tenneville (B), 27 mai 2009 Christian SAUBLENS 1 ASSOCIATION EUROPÉENNE 150 membres en Europe (UE+ Pays Candidats

Plus en détail

2. Les métiers porteurs : facteurs clés de l insertion professionnelle

2. Les métiers porteurs : facteurs clés de l insertion professionnelle Métiers porteurs : le rôle de l entrepreneuriat, de la formation et de l insertion professionnelle Synthèse analytique préparée par la MICI - juin 2013 A l occasion de la relance du débat sur l insertion

Plus en détail

-------------------------- -----------------------------

-------------------------- ----------------------------- ---------- ------------- REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie MINISTERE DE L ECONOMIE, DE LA PLANIFICATION ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE PROJET COMPETITIVITE DES FILIERES DE CROISSANCE -------------

Plus en détail

Nouvelle ère économique

Nouvelle ère économique Nouvelle ère économique Conférence de la Jeune Chambre Economique Espace François Mitterrand 16 avril 2015 1 Le contexte Diagnostic territorial réalisé dans le cadre de la candidature du Bergeracois au

Plus en détail

MEDZ partenaire des Tribunes Massolia, organisées sous la thématique des Energies Renouvelables

MEDZ partenaire des Tribunes Massolia, organisées sous la thématique des Energies Renouvelables Le 16 avril 2013 partenaire des Tribunes Massolia, organisées sous la thématique des Energies Renouvelables De gauche à droite : M. Mohamed Fikrat, Président de la Commission de la CGEM «Investissements,

Plus en détail

Par Yolène Jacquet, Haïti Directrice exécutive, ANACAPH Bolivie, La Paz 5-6 Mars 2012

Par Yolène Jacquet, Haïti Directrice exécutive, ANACAPH Bolivie, La Paz 5-6 Mars 2012 Atelier international Les cadres de réglementation et de régulation de la micro finance rurale: Les tendances actuelles et des analyses comparatives Microfinance pour la production agricole en Haïti :

Plus en détail

REUNION DU PARTENARIAT POUR LES FORETS DU BASSIN DU CONGO Paris, 21 au 23 juin 2006

REUNION DU PARTENARIAT POUR LES FORETS DU BASSIN DU CONGO Paris, 21 au 23 juin 2006 REUNION DU PARTENARIAT POUR LES FORETS DU BASSIN DU CONGO Paris, 21 au 23 juin 2006 Le Réseau des Aires Protégées d Afrique Centrale (RAPAC) et la dynamique de conservation de la biodiversité dans le Bassin

Plus en détail

SEMINAIRE n 2 09 septembre 2014. Compte-rendu

SEMINAIRE n 2 09 septembre 2014. Compte-rendu SEMINAIRE n 2 09 septembre 2014 Compte-rendu Atelier 1 : Comment créer de la valeur ajoutée et de la richesse à partir des ressources territoriales? Ressources territoriales : agriculture diversifiée (mais

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Humaines et Sociales mention CONDUITE DE PROJETS CULTURELS spécialité professionnelle CONDUITE DE PROJETS TOURISTIQUES

Plus en détail

Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET

Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET Dialogue économique avec les Conseillers Économiques près des Ambassades des pays partenaires et les bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux 1 SOMMAIRE I RENFORCEMENT

Plus en détail

LE MANIFESTE DES COOPÉRATIVES ACTIVES DANS L INDUSTRIE ET LES SERVICES POUR LES ÉLECTIONS 2014 DU PARLEMENT EUROPÉEN

LE MANIFESTE DES COOPÉRATIVES ACTIVES DANS L INDUSTRIE ET LES SERVICES POUR LES ÉLECTIONS 2014 DU PARLEMENT EUROPÉEN LE MANIFESTE DES COOPÉRATIVES ACTIVES DANS L INDUSTRIE ET LES SERVICES POUR LES ÉLECTIONS 2014 DU PARLEMENT EUROPÉEN CECOP est la Confédération européenne représentant environ 50,000 coopératives et autres

Plus en détail

SEMINAIRE FAR RABAT. Plates-formes d acteurs pour favoriser l entreprenariat et l insertion des jeunes en milieu rural au Togo

SEMINAIRE FAR RABAT. Plates-formes d acteurs pour favoriser l entreprenariat et l insertion des jeunes en milieu rural au Togo SEMINAIRE FAR RABAT Atelier 2.2 : Conditions pour une installation durable des jeunes en agriculture. Quels types d accompagnement? Plates-formes d acteurs pour favoriser l entreprenariat et l insertion

Plus en détail

Rôle des PME dans l économie ivoirienne

Rôle des PME dans l économie ivoirienne MINISTÈRE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT ET DE LA PROMOTION DES PME RÉPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE UNION DISCIPLINE - TRAVAIL Rôle des PME dans l économie ivoirienne Présenté par Monsieur Jean-Louis BILLON Ministre

Plus en détail

Préconisations. pour le développement des musiques actuelles en Sarthe *** février 2012 I 1 I

Préconisations. pour le développement des musiques actuelles en Sarthe *** février 2012 I 1 I Préconisations pour le développement des musiques actuelles en Sarthe *** février 2012 I 1 I Enjeux principaux Diversité et attractivité Les enjeux liés à l existence d espaces d expressions des cultures

Plus en détail