rapport annuel maif 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "rapport annuel maif 2013"

Transcription

1 rapport annuel maif 2013

2

3 Le conseil d administration et la direction générale au 31/12/2013 p : la maif AU RENDEZ-VOUS p. 8 la maif mutuelle dans les actes p. 44 Les résultats de l activité 2013 p. 56 le rapport des commissaires aux comptes p. 64 les résolutions adoptées à l assemblée générale ordinaire en 2014 p. 68 les états financiers p. 72 La liste des branches pratiquées en france p. 112

4 Rapport annuel MAIF 2013 le conseil d adminis et la dire générale au 31/12/2

5 tration ction 013 5

6 Rapport annuel MAIF Le Conseil d administration et la Direction Générale au 31/12/2013 Le Conseil d administration Marie-Anne Ben Maïz - 2. Madelaine Person* - 3. Annick Valette - 4. Betty Fredj - 5. Annick Couaillier - 6. Régine Ferreira* - 7. Martine Roux - 8. Bertrand Gaget - 9. Thierry Beaudet Dominique Thys Roger Belot 12. Dominique Mahé Ali Kasmi Christian Ponsolle Christian Cortes Arnaud Courdesses 17. Thierry Monminoux Patrick Pedanou* Alain Pennel César Albertini Jean-Philippe Mariette 22. Olivier Lorthios Yves Pellicier Alain Borjon-Guillerminet. * Administrateurs élus par les salariés, conformément à la loi du 31/12/

7 La Direction générale La Direction générale est assurée par le président-directeur général, quatre administrateurs délégués, un directeur et cinq directeurs délégués en charge de l assurance, du développement, de l administration et des finances, des systèmes d information et des ressources humaines. Christian Cortes administrateur délégué Roger Belot président-directeur général Dominique Mahé administrateur délégué Pascal Demurger directeur Yves Pellicier administrateur délégué Christian Ponsolle administrateur délégué Éric Berthoux directeur délégué Administratif et financier Thierry Couret directeur délégué Services et Solutions assurance Olivier Ruthardt directeur délégué Ressources humaines Nicolas Siegler directeur délégué Système d information Jean-Marc Willmann directeur délégué Opérations et Relations sociétaires Organigramme au 31 décembre

8 Rapport annuel MAIF : la au RENDEZ Le plan stratégique * vise à rendre l offre de la MAIF plus modulable et plus riche, à maintenir le haut niveau de qualité qui caractérise les relations entre la mutuelle et ses sociétaires grâce à la réorganisation de son réseau, à assurer son accessibilité et sa compétitivité sur le long terme par la maîtrise des coûts. En 2013, les actions réalisées traduisent l avancée de ce plan. * Les sept plans d action du plan stratégique : une offre enrichie, compétitive et attractive, des coûts maîtrisés et une qualité pilotée, une distribution et une gestion plus efficaces, des acteurs motivés et reconnus, un système d information réactif, des alliances renforcées, une place du sociétaire affirmée.

9 maif -VOUS 9

10 Rapport annuel MAIF : La MAIF au rendez-vous Une offre enrichie, compétitive et attractive Avec des contrats plus modulaires, de nouvelles garanties, l assurance de nouveaux risques, la MAIF répond aux attentes de ses sociétaires. Elle les aide à maîtriser leur budget en favorisant la solidarité entre générations et en faisant jouer la force du collectif pour négocier des avantages qui bénéficient à tous. 4

11 Budget Familles : permettre aux sociétaires d optimiser leur budget Avec l offre Budget Familles, la MAIF aide ses sociétaires à agir sur trois postes qui représentent en moyenne 40 % des dépenses des Français : les assurances, avec des contrats modulaires qui s adaptent aux besoins et au budget des sociétaires; le logement, avec la recherche ou la renégociation de crédit immobilier aux conditions les plus intéressantes du moment ; l automobile, avec des remises à l achat chez des partenaires et un crédit auto compétitif. Le Kit Budget auto maif Trophée d argent de l assurance 2013 dans la catégorie Innovation Marketing MAIF First : la solidarité intergénérationnelle aide les jeunes actifs à bien s assurer MAIF First permet aux jeunes actifs de bien s assurer à coût maîtrisé avec une sélection de contrats automobile, logement et santé, assortie de réductions tarifaires cumulables pour plusieurs souscriptions. En adéquation avec les modes de consommation des ans, un espace internet et un numéro de téléphone dédiés ont été mis en place pour la souscription. Faciliter l accueil des jeunes enseignants La loi sur la refondation de l école prévoit le recrutement de enseignants d ici à L enjeu est de rencontrer les nouveaux entrants pour les inciter à rejoindre la mutuelle. «Ma première assurance, c est sur maif-first.fr que je l ai trouvée. Simple, claire la qualité MAIF à prix aussi serré que mon budget» L Offre Jeune Enseignant Les avantages tarifaires de l Offre Jeune Enseignant ont été renforcés. Les bénéficiaires potentiels ont été élargis aux professeurs stagiaires et enseignants titulaires de première et deuxième année, quel que soit leur âge. Cette offre couvre les risques professionnels grâce à l OME (Offre Métiers de l éducation) : des garanties d assurance proposées par la MAIF et l USU, auxquelles s ajoute un volet associatif mis en œuvre par les Autonomes de Solidarité. L Offre Jeune Enseignant couvre également les risques privés auto et habitation. 11

12 Rapport annuel MAIF : La MAIF au rendez-vous Vam : des tarifs stables en 2014 et plus de garanties dès 2013 Une rentrée réussie fiches contacts Des objectifs d adhésion dépassés dans les académies sur lesquelles un chargé de prospection intervient. La MAIF veut préserver le pouvoir d achat de ses sociétaires et sa compétitivité. Enrayer le cycle des hausses de prix de l assurance auto est une décision mutualiste et un engagement militant. Cela illustre la volonté de rechercher l équilibre entre la pérennité de la mutuelle et l intérêt de ses sociétaires. Le Conseil d administration a décidé, dès mai 2013, le maintien des tarifs du contrat Vam en 2014, une mesure permise grâce à la bonne santé de la mutuelle et à la rigueur de sa gestion. Deux enrichissements ont été apportés à Vam en 2013 : > la revalorisation des indemnisations des véhicules à 4 roues assurés selon la formule Plénitude, avec une indemnisation en valeur d achat étendue à 4 ans et, au-delà, une valeur de remplacement à dire d expert majorée de 20 % au lieu de 10 % précédemment ; > l indemnisation sans vétusté des aménagements réalisés pour les conducteurs handicapés à concurrence de leur valeur de remplacement à neuf au jour du sinistre. Les contrats Pacs, Nautis, OME et Associations & Collectivités bénéficient également de tarifs stables. La MAIF, la MGEN et la CASDEN ont signé avec la conférence des présidents d université, en présence de Geneviève Fioraso et de Benoît Hamon, une charte de coopération pour faciliter la mise en place d actions en faveur des étudiants et des professeurs stagiaires au sein des Espé. La campagne de rentrée Les actions de rentrée ont impliqué les militants locaux et 300 salariés de la filière conseil-vente en face-à-face. Les militants chargés des relations institutionnelles en région se sont mobilisés très en amont pour permettre à la MAIF d être présente dans les Écoles supérieures du professorat et de l éducation (Espé) qui remplacent les IUFM. La présence de nos mandataires du Conseil d administration, pour la plupart issus de l éducation nationale, a facilité le contact avec les étudiants. Cette proximité constitue un véritable avantage dans la relation de la mutuelle avec les futurs enseignants. 12 6

13 PROTECTION JURIDIQUE PJ ACCÈS Protection juridique : des garanties étendues en 2013 Afin d améliorer l accès au droit, l état a souhaité que les assureurs interviennent plus largement en protection juridique. La MAIF a choisi de satisfaire cette demande en deux temps : > en 2013, elle a étendu la garantie du contrat Raqvam Sérénité aux litiges portant sur les charges de copropriété, les relations entre locataires et propriétaires (hors recouvrement de loyers), la tutelle, la filiation, l adoption et le contrat de travail ; > en 2014, elle proposera un contrat de Protection Juridique autonome, accessible à tous, et une option PJ+ aux souscripteurs du contrat Raqvam Sérénité. La souscription de PJ+ permettra de bénéficier d une garantie encore plus étendue que celle qui est déjà incluse dans le contrat, par exemple dans les domaines des emplois familiaux, de l usurpation de plaque d immatriculation 7 FRANÇAIS SUR 10 ONT DÉJÀ ÉTÉ CONFRONTÉS À UN LITIGE *, ET SI ON PARLAIT PROTECTION JURIDIQUE? maif.fr ALI : l assurance loyers impayés 1,3 million de locataires ont des difficultés pour payer leur loyer. Les sociétaires propriétaires bailleurs peuvent désormais protéger leurs revenus en souscrivant une assurance loyers impayés. Elle couvre également les dégradations causées par le locataire et comprend une protection juridique. > Les difficultés d encaissement des loyers rencontrées par les bailleurs entraînent de graves conséquences pour leur budget : les charges liées au bien loué ne sont pas suspendues (crédit, charges de copropriété, impôts). Le contrat Assurance Loyers Impayés a été conçu pour sécuriser vos revenus locatifs. Source : rapport 2012 de la fondation Abbé Pierre. Sollicitudes : un capital revalorisé Rendez-vous sur pour calculer le montant de votre cotisation. Flashez l icône pour découvrir l offre. Réalité n O 9 Assureur militant, concrètement : Nos garanties s adaptent à vous et pas le contraire Assurance des pertes de loyers dès le premier mois. Des solutions pour l auto, la maison, les loisirs, la santé, la prévoyance, l épargne, les financements, le quotidien, les associations et les collectivités à retrouver sur Dans les limites et conditions prévues au contrat. Offre réservée aux biens immobiliers situés en France métropolitaine. Le contrat Assurance Loyers Impayés est un contrat distribué par la MAIF, dont les risques sont assurés par L Équité et dont la gestion est déléguée à la Sacapp. MAIF - société d assurance mutuelle à cotisations variables Niort cedex 9 Filia-MAIF - société anonyme au capital de entièrement libéré RCS Niort Niort cedex 9 Entreprises régies par le Code des assurances L Équité - société anonyme au capital de euros Entreprise régie par le Code des assurances - B RCS Paris Siège social : 7 boulevard Haussmann Paris cedex 09 Société appartenant au Groupe Generali immatriculé sur le registre italien des groupes d assurance sous le numéro 026 Sacapp - société de courtage d assurances - SA au capital de RCS Nanterre B APE 6622 Z - Inscrite à l Orias sous le numéro rue Fessart Boulogne-Billancourt cedex 2412GLI - 02/ Réalisation : Studio de création MAIF Crédit photo : Gaëlle Magder/MAIF La bonne gestion du contrat d assurance obsèques Sollicitudes, assurée par Parnasse-MAIF, a permis de revaloriser de 1,25 % le capital garanti des adhérents à cotisations inchangées. L Offre Petites Communes : un succès Dédiée aux communes de moins de habitants, l Offre Petites Communes permet d assurer leurs activités, leurs travaux, leurs chantiers, leur patrimoine, leurs véhicules et la responsabilité personnelle de la fonction d élu. Elle a confirmé son succès en 2013, contribuant à ancrer la MAIF dans les territoires. Le nombre de sociétaires petites communes et Assurance personnelle des élus atteint 597 à fin ASSURANCE LOYERS IMPAYÉS LOYERS IMPAYÉS, DÉGRADATION DE VOTRE LOGEMENT PROPRIÉTAIRES, AVEZ-VOUS LA SOLUTION? La MAIF maif.fr «Cet appartement, c est un investissement pour notre retraite. C est pourquoi nous avons vraiment besoin que le loyer rentre tous les mois pour payer notre emprunt. Quand notre locataire est parti sans régler ses derniers loyers, nous avons compris que désormais, il fallait nous protéger. Avec l Assurance Loyers Impayés, nous sécurisons notre placement et notre avenir!» 1 er assureur français du monde associatif. Remise d une carte de sociétaire aux centres sociaux et familiaux d Annonay, e sociétaire A&C. Votre locataire ne paie Votre logement a été d L Assurance Loyers Impayés Loyers impayés Intervention et prise en charge des perte pécuniaires résultant du non-paiement des loyers, charges et taxes récupérables par les locataires défaillants. Dégradations immobilières Prise en charge des frais de réparation consécutifs à des dégradations de votre logement, des dommages matériel consécutifs à la procédure d expulsion Protection juridique Accompagnement et prise en charge en cas de litige vous opposant à votre locataire. Votre locataire part précip L option Inoccupation Vous disposez d une couverture complémentaire dans les cas de non-location (qui ne relève pas d une négligence de gestion du bailleur). Vous êtes indemnisé(e) des pertes financières liées à l inoccupation du bien loué suite au départ du locataire, avec un préavis léga réduit (mutation professionnelle, perte d emploi À savoir Le coût de votre Assurance Loyers Impay 13

14 Rapport annuel MAIF : La MAIF au rendez-vous Innover avec et pour nos sociétaires AU-DACE : la MAIF assure la mobilité de demain Ce projet a pour objectif de développer une solution simple et intégrée afin de faciliter l autopartage et le covoiturage, favoriser l usage du véhicule électrique, optimiser la place des transports en commun et assurer les personnes quel que soit le moyen de transport utilisé. Soutenu par l ADEME et piloté par la MAIF, qui assure la cohésion du projet et les personnes qui utilisent ces transports, AU-DACE associe neuf partenaires parmi lesquels Koolicar, Blablacar Le projet sera expérimenté dans les agglomérations de Niort et de Bordeaux à la fin de Les idées forces du projet : > une centrale de mobilité qui facilite l accès aux mobilités alternatives (covoiturage, autopartage) grâce à une application simple et fluide ; > des services personnalisés selon des préférences, un profil, ou la disponibilité ou non d un service ; > des conseils avisés permettant à l utilisateur de comparer le coût, la durée, l empreinte écologique ; > des transports partagés qui cherchent à optimiser l existant (voiture personnelle, transport collectif) et à créer du lien. à l origine d AU-dace : le partenariat maif koolicar En 2011, ces deux partenaires se sont rencontrés afin de créer un dispositif innovant d assurance pour le service d autopartage entre particuliers. 14

15 TOAST : la télématique embarquée en test La première phase de ce projet a consisté à équiper gratuitement d un boîtier télématique les véhicules d une centaine de sociétaires volontaires dans la région de Nice afin d analyser leur conduite. L objectif est de développer, avec eux, un dispositif personnalisé de nature à améliorer la sécurité au volant et réduire la consommation de carburant. La phase 2 du projet démarrera à la fin du premier semestre Son objectif : équiper et mieux connaître les comportements de sociétaires. Les caractéristiques du dispositif : > un projet collaboratif : une centaine de sociétaires des Alpes-Maritimes participent à la création du dispositif ; > un projet utile qui apporte des réponses aux sociétaires («éducation à la conduite»), à la MAIF («mieux connaître les risques») ; > un service gratuit pour les sociétaires de la MAIF ; > un service intelligent qui suggère des leviers d amélioration. «Net sur le net» : maîtriser sa e-réputation Grâce à un partenariat conclu avec la Ville de Paris, la MAIF met à la disposition de ses sociétaires un outil innovant permettant d aborder l e-réputation à des fins éducatives. Le site propose les services suivants : > l évaluation de sa propre e-réputation à travers un système de notation ludique assortie de fiches conseil ; > des tutoriels pour apprendre à paramétrer les critères de confidentialité ; > une information sur les différentes institutions et services d État compétents pour traiter les problèmes susceptibles d être rencontrés sur internet. 15

16 Rapport annuel MAIF : La MAIF au rendez-vous Des coûts maîtrisés, une qualité pilotée Dans un contexte de crise qui influe sur le pouvoir d achat, la MAIF se mobilise pour améliorer son positionnement tarifaire en maîtrisant ses coûts et pour conforter sa qualité de service afin de maintenir le niveau élevé de satisfaction des sociétaires.

17 Le plan de compétitivité Vam : 41 M d économies en 2013 Afin de maintenir à la fois la compétitivité des tarifs de ses contrats d assurance automobile et un haut niveau de qualité de service, la MAIF met en œuvre un plan de maîtrise de ses coûts techniques. Il consiste à baisser les coûts annuels du contrat Vam. En 2013, les économies générées par ce plan se sont élevées à plus de 41 M, notamment grâce à la hausse de la fréquentation du réseau des réparateurs partenaires, au pilotage des réseaux de prestataires, à la sélection des risques et à la lutte antifraude. En 2014, l assiette de référence annoncée à 50 M, va évoluer pour trois raisons principales : la baisse de la sinistralité qui entraîne mécaniquement une baisse de même nature sur les économies à réaliser ; des mesures qui seront désormais pilotées par SFEREN Réparation et non plus en direct par la MAIF, puisque ce réseau a été mis en place postérieurement à la création du plan de compétitivité Vam ; l effet de mesures de souscription auquel nous avons renoncé. OBJECTIF atteint : 41 millions d euros d économies en LES IDéES DU TERRAIN Sur les 142 propositions d économies présentées par les collaborateurs, certaines ont été retenues, parmi lesquelles : la prise en compte de l heure des adhésions en ligne, pour ne pas rembourser indûment un sinistre qui aurait eu lieu avant souscription. En 2014, une procédure spécifique d expertise des véhicules volés non retrouvés sera mise en œuvre. + de 121 M d économies cumulées de 2010 à 2013 sans rien céder à la qualité de service. 17

18 Rapport annuel MAIF : La MAIF au rendez-vous LA SITUATION BUDGÉTAIRE 2013 (périmètre MAIF + Filia-MAIF) Près de 26 % de la part du budget annuel hors frais de personnel sont consacrés à la préparation de l avenir. Il s agit, essentiellement, de financer la mise en œuvre du plan stratégique : réorganisation du réseau, transformation du système d information 462 M frais de personnel 288 M Autres dépenses Campagnes de publicité, maintenance informatique 103 M 75 M 110 M Dépenses pour préparer l avenir Investissements informatiques et immobiliers, coûts des projets Dépenses incompressibles Impôts et taxes, frais de télécommunications, dépenses d affranchissement total 750 M Les frais généraux maîtrisés malgré l évolution des impôts et des taxes Le ratio frais généraux sur cotisations MAIF + Filia-MAIF s établit à 29,5 %, ce qui est conforme au cadre fixé par le plan stratégique. La faible hausse de 0,1 point du ratio s explique principalement par les frais de personnel et les impôts et taxes (hors impôt sur les sociétés). En ne prenant pas en compte ce dernier poste, le ratio frais généraux sur cotisations 2013 serait ramené à 26,8 %, en baisse de 0,3 point par rapport à Le déploiement anticipé de la nouvelle organisation des grandes agglomérations décidé par le Conseil d administration aura une incidence sur le ratio frais généraux sur cotisations en 2014, puisque des dépenses initialement prévues pour 2015 devront être engagées en

19 La qualité au service des sociétaires La MAIF est régulièrement citée pour la qualité de ses services et de ses contrats. Un taux de départ stable à 2,5 %, l un des plus bas du marché, et un taux d équipement parmi les plus élevés (71 % des sociétaires détiennent au moins les deux contrats Vam et Raqvam) constituent autant de preuves de l attachement à la mutuelle. Satisfaction globale à l égard de la MAIF (Enquêtes annuelles sociétaires) Suite à souscription Suite à déclaration de sinistre Suite à gestion de sinistre 2 % insatisfait 5 % insatisfaits 5 % insatisfaits 71 % très satisfaits 27 % plutôt satisfaits 73 % très satisfaits 22 % plutôt satisfaits 72 % très satisfaits 23 % plutôt satisfaits Taux global de satisfaction : 98 % Taux global de satisfaction : 95 % Taux global de satisfaction : 95 % 19

20 Rapport annuel MAIF : La MAIF au rendez-vous Qui reçoit, pour la 10 e fois, le 1 er prix de la Relation Client * dans le secteur Assurance? Pour la MAIF, le plus beau cadeau qu un assureur puisse offrir à ses sociétaires, c est une qualité de relation inégalée. Depuis 80 ans, la MAIF s engage à apporter la meilleure satisfaction à ses sociétaires et obtient ainsi, pour la dixième fois consécutive, le premier prix du Podium de la Relation Client dans le secteur Assurance. * Enquête réalisée par BearingPoint et TNS Sofres en décembre 2013 auprès de clients/usagers d entreprises/administrations, issus d un échantillon de personnes. MAIF - Société d assurance mutuelle à cotisations variables Niort cedex 9. Filia-MAIF - Société anonyme au capital de entièrement libéré - RCS Niort B Niort cedex 9. Entreprises régies par le Code des assurances. 7117PRC-A3-02/ Réalisation : Studio de création MAIF La maif à nouveau récompensée La MAIF est n 1 de la Relation Client dans l assurance pour la dixième année en 2014*. * Enquête réalisée par BearingPoint et TNS Sofres en décembre 2013 auprès des clients/usagers d entreprises/administrations, issus d un échantillon de personnes. Argus de l assurance-opinion Way - Enquête en ligne conduite du 21 au 29 octobre 2013 sur 16 assureurs et 10 banques auprès de 2004 personnes de 18 ans et plus représentatives de la population nationale. Pour sa 10 e participation au Podium de la Relation Client, la MAIF remporte une 10 e victoire. Le groupe mutualiste devance tous les autres assureurs dans le palmarès par secteur et se hisse à la 2 e place du classement général. Ses atouts? La réactivité et la qualité de sa réponse, bien adaptées aux besoins des assurés. Les échos n /02/

21 Sociétaires prescripteurs : une relation de confiance 91 % des sociétaires se disent prêts à recommander la MAIF. Depuis 2013, les salariés du réseau et les militants proposent aux sociétaires de conseiller la MAIF à leurs proches grâce à un dispositif accessible sur internet. Dès l adhésion du filleul enregistrée, le parrain est remercié par un avantage à choisir dans des domaines en adéquation avec les valeurs de la mutuelle : sécurité, prévention, aide à la personne ou solidarité sous forme de don à des associations partenaires œuvrant dans le domaine du handicap. Création d une structure dédiée aux réclamations Rattachée au pilotage de la qualité, la structure est chargée d assurer un traitement homogène de toutes les réclamations quel que soit leur point d entrée, de les analyser pour préconiser les actions d amélioration et d animer l organisation mise en place pour les traiter. DES contrats primés en 2013 Label d excellence 2013 des Dossiers de l épargne Assurance vie Responsable et Solidaire Rassurcap Solutions Assurance Perte d Emploi garantie optionnelle de l Assurance Emprunteur Trophée d argent du Revenu 2013 Assurance vie Responsable et Solidaire Trophée de bronze du Revenu 2013 Nouveau Cap Des solutions de placement labellisées Finansol et Novethic* Le livret Épargne Autrement, n 1 des livrets solidaires Les fonds MAIF Retraite Croissance Durable du Perp MAIF MAIF Investissement Responsable Europe du contrat Assurance Vie Responsable et Solidaire * Le label Finansol garantit le placement d une partie des investissements dans des projets solidaires de qualité. Le label Novethic distingue les fonds d investissement socialement responsables (ISR) composés d entreprises sélectionnées pour la qualité de leurs pratiques environnementale, sociale et de gouvernance (ESG). 21

22 Rapport annuel MAIF : La MAIF au rendez-vous UNE DISTRIBUTION ET UNE GESTION PLUS EFFICACES La MAIF transforme l organisation de ses réseaux pour répondre à l évolution des comportements des sociétaires et des modes de contact. La nouvelle organisation est fondée sur la spécialisation, la mutualisation des flux et la densification de la relation avec les sociétaires. Elle se traduit également par le renforcement de la complémentarité entre militants et salariés. La sinistralité importante liée aux événements climatiques, cumulée aux effets de la transition, a généré des difficultés dans la gestion des flux et des instances. Un plan d actions a été engagé fin

23 La nouvelle organisation du réseau : un projet majeur en avance sur son calendrier Dans la nouvelle architecture du réseau construite autour de cinq filières (le conseil-vente en face-à-face, le conseil-vente à distance, la déclaration de sinistres, la gestion de sinistres et les pôles dédiés aux Associations & Collectivités), les salariés et militants incarnent le souci de satisfaction des sociétaires sur tous les pans de l activité de la mutuelle. Pour les délégations départementales de petite et moyenne agglomération, le déploiement est engagé. En 2016, ces 82 délégations seront donc devenues soit des entités conseil-vente (la grande majorité), soit des délégations conseil. à fin 2013, 23 des 82 sites ont transféré tout ou partie de leur activité sinistres, 24 le feront en 2014 et toutes l auront fait à fin Pour les 23 grandes agglomérations MAIF, le déploiement de la nouvelle organisation s est déroulé comme prévu. à la fin du mois de décembre, la moitié de ces entités était déployée. La satisfaction des sociétaires dans les régions déployées Suite à la gestion de leur sinistre 71 % des sociétaires interrogés sont très satisfaits. Enquête nationale menée fin mai répondants. Suite à une visite en délégation conseil 87 % des sociétaires interrogés sont très satisfaits. Enquête menée du 4 au 8 novembre 2013 auprès de 973 sociétaires des 9 DC déployées depuis au moins 1 an (institut Maxiphone) À l écoute des acteurs de terrain militants et salariés, le Conseil d administration a validé l anticipation en 2014 des derniers déploiements, initialement prévus en EIle concerne les agglomérations de Toulouse, Reims et Lille. La réduction de la période de transition devrait minimiser les perturbations, inéluctables lors de changements de cette ampleur, pour l ensemble des parties prenantes CAEN (sociétaires, militants, salariés). VANNES RENNES SAINT-NAZAIRE NANTES TOURS LILLE compiègne PARIS REIMS VERSAILLES DIJON METZ NANCY STRASBOURG Guadeloupe Martinique NIORT LYON CLERMONT-FERRAND Le déploiement des gag au 15/01/2014 déployées en cours de déploiement Réunion BORDEAUX TOULOUSE MONTPELLIER VIENNE GRENOBLE AIX NICE

24 Rapport annuel MAIF : La MAIF au rendez-vous L accompagnement des salariés : engagements tenus Rappel des engagements Un emploi équivalent pour tous, pas de mobilité géographique imposée, prise en compte des souhaits d affectation, accompagnement des évolutions professionnelles, vérification des conditions d ouverture d une entité. En amont de la réorganisation du réseau, le Conseil d administration et la Direction générale se sont engagés en 2011 en termes d emploi, de mobilité et d accompagnement des acteurs, ainsi que sur les conditions d ouverture des entités. Tous ces engagements ont été tenus. Le réseau, des femmes et des hommes Conseillers ou gestionnaires : dans les grandes agglomérations, dans les délégations départementales. Un dispositif d information interne étoffé est mis en œuvre pour les salariés sur les métiers des filières, les modalités du déploiement, les formations et les accompagnements proposés. Un «Pass découverte» a été mis en place pour aider les collaborateurs à choisir leur affectation en leur proposant une immersion ou un échange avec des collègues de l entité souhaitée. Une base souhait de mobilité et une cellule dédiée ont été créées pour appuyer l action de terrain des Responsables Ressources humaines. Cela a permis d anticiper les mobilités géographiques (dimensionnement immobilier/mobilier des entités), de nommer l encadrement nécessaire, de préparer le plan de formation et l accompagnement des évolutions fonctionnelles. Près de 70 % des salariés ont obtenu leur premier souhait d affectation. 100 % des managers des grandes agglomérations sont nommés et 90 % des managers des petites et moyennes agglomérations connaissent leur affectation. 318 salariés ont bénéficié d un «pack mobilité» afin d accompagner leur mobilité géographique. Fin 2015, il est prévu que près de 200 personnes auront choisi une évolution fonctionnelle afin de rester sur leur site actuel. 300 managers. 586 mandataires du Conseil d administration. Le quart du budget total de formation a été consacré à la préparation et à l accompagnement personnalisé des salariés concernés par la transformation, afin que chacun aborde son nouveau métier dans de bonnes conditions. De 2012 à 2013, la part du budget formation allouée à la réorganisation est passée de 5 % à 27 % et stagiaires ont suivi une ou plusieurs sessions. 24

25 La Direction générale a été très présente et proche des équipes sur le terrain. Six réunions dites de «Go/No go» ont été organisées depuis le début du déploiement, toutes présidées par Pascal Demurger et Dominique Mahé puis Yves Pellicier. Elles ont permis de passer en revue chacune des entités, afin de s assurer que les managers et référents militants étaient confiants dans un démarrage de leur entité. Les entités sont inaugurées en présence de membres de la Direction générale. Un baromètre évalue régulièrement la satisfaction et l adhésion de tous les acteurs du réseau. Deux mesures ont été réalisées en 2013 auprès des réseaux et de l ensemble des acteurs (managers, salariés et militants) afin d appréhender leur adhésion aux transformations en cours. Les résultats montrent globalement un maintien de la satisfaction et de l adhésion de l ensemble du corps social. Le niveau d adhésion des managers et des militants reste très élevé, voire progresse. Les conseillers/gestionnaires confirment qu ils se sentent soutenus par leur management. L écart de perception entre les managers/militants et les collaborateurs se maintient, ce qui n est pas encore tout à fait satisfaisant. Cela peut s expliquer par le fait que le déploiement n est pas achevé et que les conseillers/gestionnaires ne peuvent pas encore constater tous les bénéfices de la mise en œuvre de la nouvelle organisation. En outre, la charge de travail vécue à la fin de l année 2013 lors de la mesure effectuée pour le baromètre interfère naturellement avec les réponses collectées. UN PLAN DE 300 RECRUTEMENTS ET UN PARTENARIAT SOCIAL INNOVANT Pour accompagner le déploiement de la nouvelle organisation, la MAIF a lancé un programme de 195 recrutements en CDI et 111 recrutements en CDD. Dans ce cadre, la mutuelle a conclu avec le voyagiste TUI France un accord social innovant, qui témoigne de son rôle d acteur responsable. Des conseillers de TUI, touchés par un plan de départs volontaires, pourraient intégrer la MAIF qui recherche des personnes pour étoffer ses équipes de vente à distance

RAPPORT ANNUEL MAIF 2014

RAPPORT ANNUEL MAIF 2014 RAPPORT ANNUEL MAIF 2014 LE CONSEIL D ADMINISTRATION ET LA DIRECTION GÉNÉRALE AU 31/12/2014 p. 4 2014 : UNE ANNÉE EXCEPTIONNELLE p. 8 OBJECTIFS 2014 : ENGAGEMENTS TENUS p. 16 CAP SUR 2018 p. 52 LES RÉSULTATS

Plus en détail

ÉCOLE RAPPORT D AcTiviTé et De DévelOPPemenT DuRAble 2013

ÉCOLE RAPPORT D AcTiviTé et De DévelOPPemenT DuRAble 2013 ÉCOLE RAPPORT D activité et de développement durable 2013 Rapport d activité et de développement durable 2013 entretien avec président d honneur de la MAIF Roger Belot, vous militez depuis quarante années

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2014

RAPPORT D ACTIVITÉ ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2014 RAPPORT D ACTIVITÉ ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2014 Rapport d activité et de développement durable 2014 ENTRETIEN AVEC DOMINIQUE MAHÉ ET PASCAL DEMURGER président-directeur général directeur Comment se

Plus en détail

Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social.

Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social. Sham, l assureur spécialiste du secteur et des acteurs de la santé, du social et du médico-social. Sham accompagne les acteurs de la santé, du social et du médico-social depuis plus de 85 ans. Par son

Plus en détail

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL Partageons plus que l assurance Partageons plus que l assurance Plus d accompagnement Les établissements de santé sont aujourd hui

Plus en détail

Société Générale avec un Conseiller SG/BFM dans chaque agence

Société Générale avec un Conseiller SG/BFM dans chaque agence B a n q u e F r a n ç a i s e M u t u a l i s t e profil d une banque différente une banque unique par son origine mutualiste Créée par des mutuelles de la Fonction publique, la Banque Française Mutualiste

Plus en détail

LOYERS IMPAYÉS GARANTIE DES RISQUES LOCATIFS

LOYERS IMPAYÉS GARANTIE DES RISQUES LOCATIFS LOYERS IMPAYÉS GARANTIE DES RISQUES LOCATIFS [ Edito ] Pour vous accompagner dans la maîtrise de risques de plus en plus complexes, je m engage, avec mes collaborateurs, à vous garantir un haut niveau

Plus en détail

LE CRÉDIT AGRICOLE DE LORRAINE

LE CRÉDIT AGRICOLE DE LORRAINE LE CRÉDIT AGRICOLE DE LORRAINE en 2013 SOMMAIRE Édito Nos 5 domaines d engagements : Excellence dans la relation avec nos clients et sociétaires Développement économique du territoire Responsabilité Sociétale

Plus en détail

LE GROUPE MACIF ET LA RSE

LE GROUPE MACIF ET LA RSE LE GROUPE MACIF ET LA RSE SOMMAIRE Présentation du Groupe MACIF, ses engagements RSE Quelle organisation, quelle prise en compte dans les pratiques internes Quelles réponses aux enjeux RSE dans le cœur

Plus en détail

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE. La banque des agents du secteur public. BFM, partenaire du groupe Société Générale

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE. La banque des agents du secteur public. BFM, partenaire du groupe Société Générale BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE La banque des agents du secteur public BFM, partenaire du groupe Société Générale BFM, LA BANQUE Plus d un million de clients en métropole et dans les DOM 190 626 prêts BFM

Plus en détail

PRÊTS IMMOBILIERS. Les solutions. pour votre. projet immobilier. > Prêts à taux fixe ou variable > Prevair > Les prêts Éco PTZ

PRÊTS IMMOBILIERS. Les solutions. pour votre. projet immobilier. > Prêts à taux fixe ou variable > Prevair > Les prêts Éco PTZ PRÊTS IMMOBILIERS Les solutions pour votre projet immobilier > Prêts à taux fixe ou variable > Prevair > Les prêts Éco PTZ ASSURANCE HABITATION : Assur-BP Habitat Pour assurer votre logement en toute sérénité,

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL MAIF 2012

RAPPORT ANNUEL MAIF 2012 RAPPORT ANNUEL MAIF 2012 p. 4 LES MEMBRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET DE LA DIRECTION AU 31/12/2012 LE RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES p. 50 p. 6 LA MAIF POURSUIT SON ÉVOLUTION LES RÉSOLUTIONS

Plus en détail

LES SOLUTIONS MNT ENSEMBLE VOS AGENTS AGIR DURABLEMENT POUR LA PROTECTION PROTÉGEONS SOCIALE ET LA SANTÉ AU TRAVAIL

LES SOLUTIONS MNT ENSEMBLE VOS AGENTS AGIR DURABLEMENT POUR LA PROTECTION PROTÉGEONS SOCIALE ET LA SANTÉ AU TRAVAIL LES SOLUTIONS MNT PROTÉGEONS ENSEMBLE VOS AGENTS AGIR DURABLEMENT POUR LA PROTECTION SOCIALE ET LA SANTÉ AU TRAVAIL COMPRENDRE LE CONTEXTE SAISIR LES OPPORTUNITÉS La collectivité est clairement identifiée

Plus en détail

prévoyance offre Protection sociale complémentaire réservée aux collectivités adhérentes à la convention de participation

prévoyance offre Protection sociale complémentaire réservée aux collectivités adhérentes à la convention de participation Mutuelle des agents territoriaux Protection sociale complémentaire offre prévoyance réservée aux collectivités adhérentes à la convention de participation Interiale, aujourd hui c est Une mutuelle experte

Plus en détail

Groupama Banque : qui, que, quoi?

Groupama Banque : qui, que, quoi? Groupama Banque : qui, que, quoi? - Une seule banque au service de tous les clients du Groupe - Un nouveau modèle bancaire, conçu dès sa création comme multicanal - L une des seules banques en France à

Plus en détail

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE?

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE? Groupama Banque - Direction de la communication externe - Groupama participe à la protection de l'environnement en utilisant un site imprim vert et des papiers issus des forêts gérées durablement et en

Plus en détail

Mon véhicule. «En auto ou à moto, chaque jour, je veux pouvoir me déplacer facilement.»

Mon véhicule. «En auto ou à moto, chaque jour, je veux pouvoir me déplacer facilement.» Mon véhicule «En auto ou à moto, chaque jour, je veux pouvoir me déplacer facilement.» Pour la Macif, être à vos côtés au quotidien, dans chacun de vos déplacements, est essentiel. «POUR VOUS, LA MACIF

Plus en détail

Directeur du Département des Ressources Humaines. - Profil de poste -

Directeur du Département des Ressources Humaines. - Profil de poste - Directeur du Département des Ressources Humaines - Profil de poste - Cotation du poste : 2,7 1. Informations institutionnelles relatives au CHRU de Lille Etablissement : CHRU de Lille 2 avenue Oscar Lambret

Plus en détail

Guide. du Correspondant Mutualiste MNT 2O15

Guide. du Correspondant Mutualiste MNT 2O15 Guide du Correspondant Mutualiste MNT 2O15 Merci pour votre démarche et bienvenue Comme 9 000 agents territoriaux, vous êtes désormais Correspondant Mutualiste à la Mutuelle Nationale Territoriale. Afin

Plus en détail

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012 Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres 18 septembre 2012 Sommaire Communiqué de synthèse P. 1 Le projet de regroupement des fonctions support : un projet stratégique P.

Plus en détail

«Avec les bons plans de la MNT, je me simplifie le quotidien à prix mini!» mois offerts* en santé. * Voir conditions à l intérieur du dépliant.

«Avec les bons plans de la MNT, je me simplifie le quotidien à prix mini!» mois offerts* en santé. * Voir conditions à l intérieur du dépliant. Offre «JEUNE AGENT» «Avec les bons plans de la MNT, je me simplifie le quotidien à prix mini!» 2 en santé mois offerts* * Voir conditions à l intérieur du dépliant. Couverture santé, projets d installation,

Plus en détail

PARTENAIRE DES COLLECTIVITÉS ET DES ÉTABLISSEMENTS HOSPITALIERS

PARTENAIRE DES COLLECTIVITÉS ET DES ÉTABLISSEMENTS HOSPITALIERS PARTENAIRE DES COLLECTIVITÉS ET DES ÉTABLISSEMENTS HOSPITALIERS pour la protection sociale et la performance publique Assurances et services des collectivités locales Groupe Sofaxis Groupe Sofaxis Partenaire

Plus en détail

La stratégie du Groupe BPCE

La stratégie du Groupe BPCE La stratégie du Groupe BPCE 2 edito Groupe BPCE est né en juillet 2009 de la volonté des groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne de construire ensemble le deuxième groupe bancaire en France, un groupe

Plus en détail

mois offerts* en santé «Bientôt une mutation, une nouvelle vie commence! Avec la MNT, mon projet est facilité.» Jusqu à

mois offerts* en santé «Bientôt une mutation, une nouvelle vie commence! Avec la MNT, mon projet est facilité.» Jusqu à Offre «Mutation» «Bientôt une mutation, une nouvelle vie commence! Avec la MNT, mon projet est facilité.» Jusqu à 3 en santé mois offerts* * Voir conditions à l intérieur du dépliant. En cas de mutation,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue Contact Presse de Mutuelle Bleue Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64 71 39 74 Courriel : s.arregros@mutuellebleue.fr DOSSIER DE PRESSE Siège social : 68 rue du Rocher 75396 Paris

Plus en détail

Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017

Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017 Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017 Faciliter l accès et la compréhension du système de retraite aux assurés : il s agit d une exigence de service public. Depuis désormais

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

CIG petite couronne. Maintien de salaire. Recommandé par le. CIG petite couronne. Réservé aux collectivités du. Participation financière employeur

CIG petite couronne. Maintien de salaire. Recommandé par le. CIG petite couronne. Réservé aux collectivités du. Participation financière employeur Mutuelle des agents territoriaux Convention de participation Prévoyance CIG petite couronne Participation financière employeur Recommandé par le CIG petite couronne Maintien de salaire Réservé aux collectivités

Plus en détail

Crédit Agricole Franche-Comté Chiffres clés de la politique sociale

Crédit Agricole Franche-Comté Chiffres clés de la politique sociale Crédit Agricole Franche-Comté Chiffres clés de la politique sociale 2011 Le Crédit Agricole Franche-Comté, acteur majeur de l emploi local Présente sur l ensemble du territoire franc-comtois avec près

Plus en détail

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial INSTITUT NATIONAL DES ÉTUDES TERRITORIALES Conçu pour des cadres expérimentés, le cycle supérieur de management (CSM) vise

Plus en détail

GROUPE MAIF - RESULTATS 2006

GROUPE MAIF - RESULTATS 2006 Communiqué de presse 31 mai 2007 GROUPE MAIF - RESULTATS 2006 DES RÉSULTATS ÉCONOMIQUES POSITIFS POUR UNE ANNÉE DE TRANSITION Baisse des tarifs auto (4%), élaboration de l'offre de services à la personne

Plus en détail

Etre societaire, pour vivre la banque autrement.

Etre societaire, pour vivre la banque autrement. PREAMBULE Se fondant tout particulièrement sur la notion de valeurs, les coopératives ont montré qu elles constituaient un modèle commercial, robuste et viable, susceptible de prospérer même pendant les

Plus en détail

RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION. INC - 27 janvier 2014

RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION. INC - 27 janvier 2014 RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION INC - 27 janvier 2014 DIAGNOSTIC DU RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION SOMMAIRE La formation et le RIF : constats Les engagements de la COG Ucanss 2013-2016 La création

Plus en détail

rapport d activité et de développement durable 2010

rapport d activité et de développement durable 2010 rapport d activité et de développement durable 2010 Notre responsabilité sociétale d assureur mutualiste «Militer à la MAIF? c est traduire en actions nos valeurs de solidarité et de laïcité, être à l

Plus en détail

rapport annuel maif 2010

rapport annuel maif 2010 rapport annuel maif 2010 «Être mutualiste, concrètement, c est quoi? C est d abord et toujours une alternative au tout financier. La MAIF appartient à ses sociétaires, elle ne profite qu à eux. Et puis

Plus en détail

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement

Plus en détail

I. Les entreprises concernées

I. Les entreprises concernées RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-12 du 1 er février 2011 relative à la création d une Union Mutualiste de Groupe par les groupes MGEN, MNH, la MNT, la MGET et la MAEE L Autorité de la concurrence,

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL maif 2011

RAPPORT ANNUEL maif 2011 RAPPORT ANNUEL maif 2011 RAPPORT annuel 2011 maif sommaire 1. Les membres du conseil d administration et de la direction au 31/12/2011 4 2. Le rapport du conseil d administration à l assemblée générale

Plus en détail

Votre épargne s épanouit dans une mutuelle qui n oublie pas d être une mutuelle, elle

Votre épargne s épanouit dans une mutuelle qui n oublie pas d être une mutuelle, elle Votre épargne s épanouit dans une mutu qui n oublie pas d être une mutu, Votre épargne a tout à gagner des valeurs qui nous animent, Éditorial Fondée à l origine par et pour les anciens combattants, la

Plus en détail

«L ENSEIGNANT : L économie

«L ENSEIGNANT : L économie Peter Macs-fotolia.com L économie sociale et solidaire vient d être dotée d un ministère. Elle passe, certes, sur le devant de la scène mais reste pourtant bien mystérieuse. Que recouvre-t-elle réellement?

Plus en détail

1. Sur le Titre I Les modalités d organisation des compétences (articles 1 à 9).

1. Sur le Titre I Les modalités d organisation des compétences (articles 1 à 9). Projet de loi de modernisation de l action publique territoriale et d affirmation des métropoles Les propositions de l Union sociale pour l habitat Ce premier projet de loi concentre de nombreux éléments

Plus en détail

Votre partenaire Action Logement

Votre partenaire Action Logement Votre partenaire Action Logement ASTRIA, un acteur national aux ancrages régionaux forts ASTRIA Lens ASTRIA Beauvais ASTRIA Arras ASTRIA Douai NOREVIE ASTRIA Valenciennes SA du HAINAUT PROMOCIL L AVESNOISE

Plus en détail

Etude d éclairage technique sur les mobilités professionnelles au sein des GPS

Etude d éclairage technique sur les mobilités professionnelles au sein des GPS Etude d éclairage technique sur les mobilités professionnelles au sein des GPS Appel d offres Page 1 SOMMAIRE I - Présentation de la branche professionnelle et de l Observatoire des métiers et des qualifications

Plus en détail

ALLOCUTION DE VALERIE FOURNEYRON AU FORUM DES ASSOCIATIONS ET DES FONDATIONS Jeudi 25 octobre 2012

ALLOCUTION DE VALERIE FOURNEYRON AU FORUM DES ASSOCIATIONS ET DES FONDATIONS Jeudi 25 octobre 2012 Service de Presse Paris, le 25 octobre 2012 ALLOCUTION DE VALERIE FOURNEYRON AU FORUM DES ASSOCIATIONS ET DES FONDATIONS Jeudi 25 octobre 2012 Mesdames, Messieurs, Je suis très heureuse que les organisateurs

Plus en détail

révoyance modulaire Le régime de prévoyance adapté aux TPE / PME

révoyance modulaire Le régime de prévoyance adapté aux TPE / PME révoyance modulaire Le régime de prévoyance adapté aux TPE / PME Protégez vos salariés et leur famille Prévoyance Modulaire permet de faire face aux situations difficiles auxquelles tout salarié peut être

Plus en détail

PERSONNEL DE DIRECTION STAGIAIRE

PERSONNEL DE DIRECTION STAGIAIRE PERSONNEL DE DIRECTION STAGIAIRE Votre première affectation Votre position de stagiaire n est reconnue qu à compter de la nomination en délégation sur un emploi et ce pour deux ans à partir du 1 er septembre

Plus en détail

EPARGNE SALARIALE. entreprises ENTREPRISES. ESSENZIO Vivre une épargne unique...

EPARGNE SALARIALE. entreprises ENTREPRISES. ESSENZIO Vivre une épargne unique... EPARGNE SALARIALE Particulier Professionnels entreprises ENTREPRISES ESSENZIO Vivre une épargne unique... Epargne Salariale Un outil de votre politique sociale attractif et indispensable Pour votre entreprise...

Plus en détail

Direction du réseau DRH réseau. Elaboration concertée d une méthodologie d analyse du changement

Direction du réseau DRH réseau. Elaboration concertée d une méthodologie d analyse du changement Direction du réseau DRH réseau Elaboration concertée d une méthodologie d analyse du changement INC du 23 avril 2014 1 Afin de lancer la démarche d élaboration d une méthodologie concertée d analyse du

Plus en détail

LA GESTION DE VOTRE BIEN en toute confiance

LA GESTION DE VOTRE BIEN en toute confiance LA GESTION DE VOTRE BIEN en toute confiance gestion locative location copropriété www.pichet-adb.fr Filiale du Groupe Pichet Groupe Immobilier Intégré 25 années d expérience 7 directions régionales 700

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques La loi ESS, enjeux et opportunités (Dossier réalisé par Michèle Lorillon, In Extenso) La loi relative à l Economie Sociale et Solidaire (ESS), qui était tant attendue par

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

La CFTC. 8 fois plus! Etre adhérent CFTC c est aussi bénéficier de nombreux services. Guide du militant. Document non contractuel

La CFTC. 8 fois plus! Etre adhérent CFTC c est aussi bénéficier de nombreux services. Guide du militant. Document non contractuel La CFTC vous soutient 8 fois plus! Etre adhérent CFTC c est aussi bénéficier de nombreux services Guide du militant Document non contractuel Militant CFTC, vous êtes amené à valoriser notre syndicat, à

Plus en détail

gestion et organisation administrative

gestion et organisation administrative Catherine BÉRÈS Directrice départementale du Trésor Public, chargée de la mission de modernisation de la gestion des retraites de l Etat Le service des retraites de l Etat, au cœur de la modernisation

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

LA CFTC VOUS SOUTIENT. 8 fois plus! Etre adhérent CFTC c est aussi bénéficier de nombreux services

LA CFTC VOUS SOUTIENT. 8 fois plus! Etre adhérent CFTC c est aussi bénéficier de nombreux services LA CFTC VOUS SOUTIENT 8 fois plus! Etre adhérent CFTC c est aussi bénéficier de nombreux services La CFTC s'engage tous les jours à défendre les intérêts matériels et moraux de tous les salariés, mais

Plus en détail

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS»

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» 1/ LE CONTEXTE 1.1 VERS UNE NOUVELLE POLITIQUE TOURISTIQUE DES TERRITOIRES Le règlement d intervention 2007-2013 proposait

Plus en détail

L intergénérationnel, un enjeu pour tous

L intergénérationnel, un enjeu pour tous www.limousin.gouv.fr 1 2 L intergénérationnel, un enjeu pour tous 3 SOMMAIRE COMMUNIQUE DE SYNTHESE page 4 CONTEXTE page 6 Le contrat de génération en Limousin L appui-conseil au contrat de génération

Plus en détail

Le projet associatif décline et précise la raison

Le projet associatif décline et précise la raison association pour adultes et jeunes handicapés du Val-de-Marne Projet associatif Le projet associatif décline et précise la raison d être et les statuts de l association. Il constitue le document de référence

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

être sociétaire c est être acteur d une banque différente

être sociétaire c est être acteur d une banque différente être sociétaire c est être acteur d une banque différente être sociétaire... C est être copropriétaire de sa banque. En souscrivant des Parts Sociales du Crédit Agricole de Normandie-Seine, vous détenez

Plus en détail

AVRIL 2014. Présentation institutionnelle du Groupe BPCE

AVRIL 2014. Présentation institutionnelle du Groupe BPCE AVRIL 2014 Présentation institutionnelle du Groupe BPCE Sommaire 1. Un grand groupe bancaire et d assurance coopératif 2. Le Groupe BPCE, un modèle d organisation unique 3. Une ambition pour 2017 : "Grandir

Plus en détail

Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap.

Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap. D é l é g a tion d é p a rtementale ardéchoise Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap. Rhône-Alpes-Auvergne,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES FIXANT LES NORMES DE QUALITE AUX ORGANISMES PARTICIPANT AU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE L ORIENTATION EN PICARDIE

CAHIER DES CHARGES FIXANT LES NORMES DE QUALITE AUX ORGANISMES PARTICIPANT AU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE L ORIENTATION EN PICARDIE CAHIER DES CHARGES FIXANT LES NORMES DE QUALITE AUX ORGANISMES PARTICIPANT AU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE L ORIENTATION EN PICARDIE 1 Exposé des motifs L orientation est un droit et un enjeu majeur pour

Plus en détail

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1)

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) 16 mars 2011 Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) Résultat net total 3 026 M (+61 %) Résultat

Plus en détail

LES NOUVELLES ASSURANCES COLLECTIVES DU CRÉDIT AGRICOLE : UN LEVIER AU SERVICE DE VOTRE STRATÉGIE

LES NOUVELLES ASSURANCES COLLECTIVES DU CRÉDIT AGRICOLE : UN LEVIER AU SERVICE DE VOTRE STRATÉGIE SANTÉ ET PRÉVOYANCE LES NOUVELLES ASSURANCES COLLECTIVES DU CRÉDIT AGRICOLE : UN LEVIER AU SERVICE DE VOTRE STRATÉGIE CONÇUES POUR LA NOUVELLE RÉGLEMENTATION FAIRE DE LA PROTECTION SOCIALE UNE VRAIE OPPORTUNITÉ

Plus en détail

La Maison du Transport :

La Maison du Transport : La Maison du Transport : Lieu d accueil des structures de représentation et services pour les entreprises de transport routier de la Loire Un syndicat professionnel : le cœur de métier FNTR LOIRE, déclinaison

Plus en détail

Une solution intégrée pour votre projet de territoire

Une solution intégrée pour votre projet de territoire Une solution intégrée pour votre projet de territoire EXPERTISES / DIAGNOSTICS / PROSPECTIVE COMMUNICATION / STRATÉGIE FISCALE & FINANCIÈRE CONCERTATION / GOUVERNANCE / CONSEIL & AMO Moindre dynamique

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 27/12/2013 Envoi des offres : aurelie.huby@midi-pyrenees.cci.fr Le

Plus en détail

La participation des collectivités territoriales au financement de la protection sociale complémentaire de leurs agents

La participation des collectivités territoriales au financement de la protection sociale complémentaire de leurs agents La participation des collectivités territoriales au financement de la protection sociale complémentaire de leurs agents Jeudi 10 mai 2012 Mardi 15 mai 2012 Mercredi 23 mai 2012 Introction Les enjeux de

Plus en détail

Association de Gestion des Appartements Temporaires

Association de Gestion des Appartements Temporaires Association de Gestion des Appartements Temporaires Projet associatif 2012/2015 AGATE est une association loi 1901, née en 2003 de la réflexion de la communauté soignante de l hôpital ESQUIROL (aujourd

Plus en détail

Regard sur une Mutuelle. de proximité. www.mutuellebleue.fr

Regard sur une Mutuelle. de proximité. www.mutuellebleue.fr Regard sur une Mutuelle de proximité www.mutuellebleue.fr Ensem Christian Guichard Président Répondre aux attentes de nos adhérents tout en développant l accès à une protection sociale de qualité auprès

Plus en détail

PROGRAMME VILLES VERTES

PROGRAMME VILLES VERTES PROGRAMME VILLES VERTES FINALITÉ DU PROGRAMME L OCDE a lancé un programme intitulé Villes vertes afin d évaluer dans quelle mesure les politiques de croissance verte au sein des villes et de développement

Plus en détail

Développement économique et emploi

Développement économique et emploi Angers Loire Métropole Ville d Angers Développement économique et emploi Plan d actions territorial 2009 Sommaire I - Un plan d action territorial d urgence de soutien aux entreprises et à l emploi : Un

Plus en détail

Chorum Mutex Passeport 83. Contrat multisupport

Chorum Mutex Passeport 83. Contrat multisupport Chorum Epargne Contrat multisupport Fidéliser et motiver vos salariés avec un outil efficace grâce à une solution d épargne! Un contrat collectif d'épargne retraite à mettre en place pour toutes les entreprises

Plus en détail

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse Paris, le 11 décembre 2014 CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP Relevé des conclusions A l occasion de la Conférence nationale du handicap du 11 décembre 2014,

Plus en détail

Cardif Retraite. Professionnels Plus. Donnez plus de vie à votre future retraite CONTRAT LOI MADELIN

Cardif Retraite. Professionnels Plus. Donnez plus de vie à votre future retraite CONTRAT LOI MADELIN Cardif Retraite Professionnels Plus CONTRAT LOI MADELIN Donnez plus de vie à votre future retraite BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3110 Convention collective nationale IDCC : 2247. ENTREPRISES DE COURTAGE D ASSURANCES

Plus en détail

Flore-Aline Colmet Daâge*

Flore-Aline Colmet Daâge* NOTE n 153 - Fondation Jean-Jaurès - 23 janvier 2013 - page 1 Un enjeu clé pour dynamiser l emploi Flore-Aline Colmet Daâge* * Directrice d études, département «Opinion et stratégies d entreprise», Ifop

Plus en détail

CONVENTION CADRE DÉPARTEMENTALE POUR LE SOUTIEN À L ANIMATION DE LA VIE SOCIALE

CONVENTION CADRE DÉPARTEMENTALE POUR LE SOUTIEN À L ANIMATION DE LA VIE SOCIALE CONVENTION CADRE DÉPARTEMENTALE POUR LE SOUTIEN À L ANIMATION DE LA VIE SOCIALE Entre : Le Département de Loire-Atlantique, domicilié à l hôtel du département, 3 quai Ceineray- 44041 Nantes cedex 01, représenté

Plus en détail

ADRÉA Mutuelle protège tous les publics. Quand plusieurs mutuelles ne font qu une. Santé, prévoyance, épargne-retraite

ADRÉA Mutuelle protège tous les publics. Quand plusieurs mutuelles ne font qu une. Santé, prévoyance, épargne-retraite Pour ADRÉA Mutuelle, la proximité est une réalité. Elle entretient un lien durable avec ses adhérents, tant par son réseau d agences que par ses centres d appels téléphoniques et sa présence sur internet

Plus en détail

L entreprise DARVA. La plateforme de services des métiers de l assurance. www.darva.com RSE. Gouvernance. Mission. Les membres du Directoire

L entreprise DARVA. La plateforme de services des métiers de l assurance. www.darva.com RSE. Gouvernance. Mission. Les membres du Directoire www.darva.com L entreprise DARVA La plateforme de services des métiers de l assurance. Mission Gouvernance RSE Jean-Claude WOZNA Directeur Général - Président du Directoire La vocation première de DARVA

Plus en détail

Règlement intérieur. Document de travail non mis en forme GRAND GENEVE FORUM D AGGLOMERATION FRANCO-VALDO-GENEVOIS

Règlement intérieur. Document de travail non mis en forme GRAND GENEVE FORUM D AGGLOMERATION FRANCO-VALDO-GENEVOIS Règlement intérieur Introduction Document de travail non mis en forme Le 28 juin 2012 a été signé le Projet d agglomération 2012 au travers duquel les partenaires français, genevois et vaudois ont renforcé

Plus en détail

UNE BANQUE CRÉÉE PAR SES COLLÈGUES, ÇA CHANGE TOUT.

UNE BANQUE CRÉÉE PAR SES COLLÈGUES, ÇA CHANGE TOUT. UNE BANQUE CRÉÉE PAR SES COLLÈGUES, ÇA CHANGE TOUT. DES VALEURS PARTAGÉES Créé et géré par des enseignants, le CME répond depuis un demi-siècle aux besoins de tous les personnels de l Education nationale,

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Présentation Date limite de remise des candidatures : Le 04/02/2014 CCI Franche-Comté. Appel à candidatures référencement

Plus en détail

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers!

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers! PRÊTS IMMOBILIERS Concrétisez vos projets immobiliers! TOUTES UNIVERS NOS BANQUE SOLUTIONS POUR VOTRE IMMOBILIER PROJET IMMOBILIER Vous prévoyez l achat d un bien immobilier? Avec Groupama Banque, vous

Plus en détail

SIMPLE, ADAPTÉE AUX TPE-PME

SIMPLE, ADAPTÉE AUX TPE-PME entreprise LA SANTÉ DANS MON ENTREPRISE UNE MUTUELLE SIMPLE ET AVANTAGEUSE POUR TOUS LA BRANCHE COURTAGE DU GROUPE LA BRANCHE COURTAGE DU GROUPE Dans le cadre de la loi de Sécurisation de l Emploi du 14

Plus en détail

La gestion sous mandat de caisses de retraite publique

La gestion sous mandat de caisses de retraite publique Retraites La gestion sous mandat de caisses de retraite publique Dès sa création en 1816, la Caisse des Dépôts s est vu confier la gestion des systèmes de retraite publique. Cette responsabilité participe

Plus en détail

ACCORD DU 27 NOVEMBRE 2013

ACCORD DU 27 NOVEMBRE 2013 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3364 Convention collective nationale RÉGIME SOCIAL DES INDÉPENDANTS IDCC : 2796. Personnel de direction Brochure

Plus en détail

ADOPTER UNE STRATÉGIE PATRIMONIALE SUR MESURE AVEC PIERRE DE SOLEIL

ADOPTER UNE STRATÉGIE PATRIMONIALE SUR MESURE AVEC PIERRE DE SOLEIL PIERRE DE SOLEIL ADOPTER UNE STRATÉGIE PATRIMONIALE SUR MESURE AVEC PIERRE DE SOLEIL PARCE QUE VOUS SOUHAITEZ Accéder à une gestion financière sur mesure Optimiser la fiscalité de votre patrimoine Préparer

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue Contact Presse de Mutuelle Bleue Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64 71 39 74 Courriel : s.arregros@mutuellebleue.fr DOSSIER DE PRESSE Siège social : 68 rue du Rocher 75396 Paris

Plus en détail

ATELIER DE LA PROFESSION. Comment optimiser la politique de rémunération de l entreprise pour augmenter sa compétitivité?

ATELIER DE LA PROFESSION. Comment optimiser la politique de rémunération de l entreprise pour augmenter sa compétitivité? ATELIER DE LA PROFESSION Comment optimiser la politique de rémunération de l entreprise pour augmenter sa compétitivité? Comment optimiser la politique de rémunération de l entreprise pour augmenter sa

Plus en détail

Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC

Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC Le 5 Mars 2015 Version de travail Projet Février 2015-1 Ordre du jour Avancement des travaux Rappel du

Plus en détail

Comment piloter mon épargne, selon mes projets et avec un expert à mes côtés?

Comment piloter mon épargne, selon mes projets et avec un expert à mes côtés? Épargne Comment piloter mon épargne, selon mes projets et avec un expert à mes côtés? Privilège Des solutions sur mesure Un suivi et une relation durables AXA Prévoyance & Patrimoine AXA Prévoyance & Patrimoine

Plus en détail

Mon épargne mon patrimoine. Une épargne, des projets

Mon épargne mon patrimoine. Une épargne, des projets Mon épargne mon patrimoine Une épargne, des projets Une épargne, des projets, toutes les solutions sont au Crédit Mutuel Que vous souhaitiez vous constituer une épargne disponible, un capital pour préparer

Plus en détail

DÉCOUVREZ DEPUIS PLUS DE 25 ANS, NOTRE AMBITION : CHANGER L IMAGE DE L ASSURANCE EN LA SIMPLIFIANT NOS COLLABORATEURS NOS MÉTIERS ET NOS ATOUTS

DÉCOUVREZ DEPUIS PLUS DE 25 ANS, NOTRE AMBITION : CHANGER L IMAGE DE L ASSURANCE EN LA SIMPLIFIANT NOS COLLABORATEURS NOS MÉTIERS ET NOS ATOUTS ET ATOUTS DÉCOUVREZ DEPUIS PLUS DE 25 ANS, NOTRE AMBITION : CHANGER L IMAGE DE L ASSURANCE EN LA SIMPLIFIANT ET ATOUTS APRIL, UN GROUPE INTERNATIONAL DE SERVICES EN ASSURANCES PRÉSENCE DANS 34 PAYS 20

Plus en détail

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? La Société Civile de Placement Immobilier est un organisme de placement collectif qui a pour objet l acquisition et la gestion d un patrimoine immobilier locatif

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Le partage de solutions RH Partageons nos solutions RH... Dans chaque collectivité, la collaboration active entre élus et personnels est la clé de

Plus en détail