CONSOLIDATION DES PLIE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONSOLIDATION DES PLIE"

Transcription

1 CONSOLIDATION DES PLIE 2008

2

3 SOMMAIRE INTRODUCTION LA CONSOLIDATION QUANTITATIVE... 5 C... 6 T LA CONSOLIDATION QUALITATIVE L Lever les freins à l emploi Orienter le participant Proposer des «étapes emploi» Former Accompagner L L F 1 L C P I E (CPIE) F 2 V A E F 3 L F 4 L RMI ( RSA) F 5 L F 6 L F 7 L CONCLUSION L PLIE... 81

4 Introduction 2 Les "Plans Locaux pluriannuels pour l'insertion et l'emploi", créés à l'initiative des Collectivités Locales et des Etablissements Publics de Coopération Intercommunale, sont d'abord la traduction stratégique et opérationnelle des politiques d insertion et d emploi sur un territoire. Fondés sur des diagnostics partagés par les Collectivités Locales et Territoriales, l'etat et leurs principaux partenaires concernés (acteurs sociaux et économiques) les PLIE sont les maîtres d'ouvrage délégués des politiques d insertion et d emploi des collectivités locales et des établissements intercommunaux. A ce titre, ils ont pour fonction d'être des "platesformes territoriales partenariales" au sein desquelles se coordonnent les programmes et les actions en matière d'insertion et d'emploi sur leur territoire. En outre, les PLIE, quel que soit le statut de la structure qui les anime (associations, GIP ou établissements intercommunaux ), ont pour missions, d'une part, de réunir les acteurs et opérateurs locaux concernés autour d'objectifs quantitatifs d'accès de personnes "en difficulté" à un emploi durable, en organisant pour ces personnes des parcours individualisés d'insertion professionnelle avec un accompagnement très renforcé assuré par des référents spécialisés ; et d'autre part, d'assurer une ingénierie technique et financière des actions et des dispositifs locaux contribuant à l'emploi de leurs bénéficiaires puis au maintien de ceuxci dans l'emploi pendant plus de 6 mois. Enfin, les PLIE sont des outils de développement local dans la capacité qu'ils ont de concevoir avec leurs partenaires tous les projets qui peuvent concourir à l'amélioration des parcours d'insertion des publics concernés. La mise en œuvre des PLIE est confiée à un ensemble d'opérateurs (appelés "bénéficiaires" dans le cadre de la programmation ) coordonnés par une équipe d'animation. Au-delà des fonctions qu'ils exercent, les PLIE apportent un certain nombre de valeurs ajoutées et de contributions spécifiques sur leurs territoires. Financeur majoritaire des PLIE (36,9% des fonds mobilisés proviennent du FSE), le Fonds Social Européen a permis leur existence et leur développement. En 2008, 44,1 millions d'euros sont issus du FSE, pour 119,5 millions d'euros mobilisés. Le FSE joue un rôle déterminant dans la réussite des PLIE pour deux raisons majeures : Il incite les communes et les EPCI à mettre en place des politiques territoriales emploi insertion formation et à les financer en dépit du fait que ces politiques ne relèvent pas de leurs compétences de droit : c'est ainsi qu'en 2008 les 44,1 millions d'euros apportés par le FSE aux 118 PLIE ayant répondu au questionnaire ont incité les communes et EPCI de leurs territoires à mobiliser 24,2 millions d'euros (auxquels s'ajoutent 24,7 millions d'euros apportés par les Conseils régionaux et généraux). Il permet de cofinancer (avec les collectivités) les deux grandes missions des PLIE : - L'accompagnement vers et dans l'emploi, avec notamment les financements des postes de "référent unique de parcours". - L'animation des "plateformes" territoriales d'acteurs locaux et d'ingénierie de projet. Page 3 Alli a n ce V i lles E mp l o i Avril 2010

5 Les PLIE bénéficient de subventions globales du Fonds Social Européen (Axes 2, 3 et 5 du Programme Opérationnel National). Ils sont par conséquent des Organismes Intermédiaires (OI) au regard du FSE ce qui leur permet de remplir leur fonction de "plateforme territoriale", de mobiliser et de mutualiser des fonds, et de financer leurs bénéficiaires sur des projets. 3 Contenu de la consolidation Pour la neuvième année consécutive, une consolidation des résultats des PLIE a été faite par l'alliance Villes Emploi à l'initiative du Conseil d'administration de l'alliance Villes Emploi et avec le concours des directeurs de l'association. L'équipe technique de l'alliance Villes Emploi, accompagnée par la coopérative de consultants E2i, a animé et réalisé ce travail. Comme chaque année, cette consolidation a été réalisée à partir des données quantitatives et qualitatives fournies par les PLIE en réponse au questionnaire qui leur était adressé. La consolidation quantitative La première partie du document est consacrée à la consolidation quantitative. En 2008, 200 PLIE étaient recensés. 190 PLIE étaient susceptibles et en capacité de répondre aux questionnaires envoyés par l Alliance Villes Emploi. Sur ce total, 122 ont retourné ces questionnaires (soit un taux de réponse de 64,21%) d entre eux ont pu être exploités. 1 Ces PLIE couvrent un territoire de de 17,04 millions d'habitants et concernent communes. communes. La consolidation qualitative La méthode retenue pour réaliser la consolidation qualitative est fondée sur l'exploitation de "fiches actions" fournies par les PLIE pour les années 2005 à Ces actions illustrent différentes valeurs ajoutées et contributions spécifiques des PLIE. Elles sont classées dans trois chapitres différents, correspondant aux grandes missions des PLIE : L'accompagnement vers l'emploi. L'accès à l'emploi et le suivi dans l'emploi. L'ingénierie de projets (avec sept fiches thématiques). 1 L installation du logiciel commun à tous les PLIE, ABC Viesion, a suscité de très nombreux travaux dans les PLIE qui n ont pas été tous en capacité de répondre aux travaux de la consolidation pour l année Le démarrage de la programmation nouvelle a de plus créé un surcroit de contraintes réglementaires auquel les PLIE ont du faire face sans délai. Alli a n c e V i lles E mp lo i Avril 2010 Page 4

6 4

7 5 La consolidation quantitative Page 5 Alli a n ce V i lles E mp l o i Avril 2010

8 Commentaires PLIE ont répondu en tout ou partie aux questionnaires sur les données quantitatives. Ces données sont récapitulées dans les tableaux figurant dans la partie consolidation quantitative avec indication du nombre de PLIE qui ont renseigné ces tableaux. Les analyses suivantes sont tirées de ces données : Les territoires Au total les 118 PLIE couvrent un territoire de 17,04 millions d'habitants et concernent 3775 communes. Le territoire moyen de ces PLIE compte donc habitants et 32 communes. Les parcours d'insertion professionnelle personnes ont été en parcours d'insertion professionnelle en 2008 dans le cadre des PLIE analysés et personnes étaient toujours en parcours le 31/12/ personnes sont entrées dans l'un ou l'autre de ces PLIE en Leurs caractéristiques à l'entrée en parcours étaient les suivantes, comparées avec les années précédentes : Hommes 48% 48% 48% 49% 49% 48% 48% 46% 48% Femmes 52% 52% 52% 51% 51% 52% 52% 54% 52% On note que la proportion des hommes augmente en < 26 ans 30% 31% 32% 33% 32% 29% 29% 25% 26% > 26 ans 70% 69% 68% 67% 68% 71% 71% 75% 74% La proportion des adultes est sensiblement la même en 2008 qu'en CLD 39% 36% 35% 33% 30% 30% 30% 32% 29% RMI/RSA 36% 38% 36% 36% 39% 40% 40% 41% 43% Autres 25% 26% 29% 31% 31% 29% 30% 27% 28% Le pourcentage des "autres" reflète la présence importante de personnes en voie de marginalisation qui ne sont ni allocataires du RMI/RSA, ni CLD. La proportion des allocataires du RMI/RSA augmente en Niveau VI / Vbis 46% 47% 45% 45% 43% 43% 38% 35% 38% V 33% 32% 32% 31% 31% 32% 32% 31% 33% IV et + 18% 15% 17% 19% 20% 19% 23% 23% 22% Indéterminé 2% 5% 6% 5% 6% 5% 7% 11% 7% La proportion des bénéficiaires de niveau VI / Vbis et V est en augmentation, celle des bénéficiaires de niveau IV et plus se stabilise. Alli a n c e V i lles E mp lo i Avril 2010 Page 6

9 Les sorties "positives" et "sans suite" "sorties positives" ont été comptabilisées en 2008 dont sur un emploi durable (CDI ou CDD de plus de 6 mois, validés à l'issue des 6 mois), sur une sortie qualifiante et 716 autres sorties positives sorties "sans suite" se sont produites durant cette même année Les causes de ses sorties étaient les suivantes : 7 % des sorties sans suite % du total des sorties - Abandons 37% 20% - Déménagements, décès, retraites 16% 9% - Autres (y compris évolution vers des dispositifs plus adaptés à des situations très difficiles) 47% 25% On observe une stabilité des causes de sorties sans suite. Il convient par ailleurs de noter que 20 % seulement des bénéficiaires des PLIE abandonnent leurs parcours d'insertion professionnelle de leur propre chef. Pour la moitié des sorties dites "sans suite", il y a une "suite" identifiée comme une réorientation ou une fin de la vie active sur le territoire. A noter que, si on "neutralise" les sorties pour cause de déménagement, décès ou retraite, le taux des sorties positives passe à 50,3 % (1). Le tableau ci-dessous résume les mouvements d'entrées et de sorties qui s'inscrivent dans un flux pluriannuel : Entrées en 2008 : Sorties positives en 2008 : En parcours au 31/12/07 En parcours en 2008: En parcours au 31/12/08 : Sorties sans suite en 2008 : (1) sorties positives pour un total de sorties, hors déménagement, retraite et décès. Page 7 Alli a n ce V i lles E mp l o i Avril 2010

10 8 Les sorties par type de bénéficiaire Les sorties par type de bénéficiaire : Le taux de sorties positives varie selon les catégories de bénéficiaires comme le montre le tableau comparatif ci-dessous : Taux de sortie positive en % 2 Hommes Femmes < 26 > 26 > Travailleurs Handicapés CLD RMI/RSA Autres VI V bis V IV et TOTAL ,5 43, Le taux de sorties positives se mesure comme suit : Nombre de sorties positives = taux de sorties positives Nombre total des sorties En moyenne le taux de sorties positives a augmenté en Il se situe aujourd'hui en moyenne à 46% (mais à 50,3 % si on "neutralise" les sorties pour déménagement, retraite ou décès). Mais il existe toujours des écarts entre les catégories de bénéficiaires :. 2 points entre les hommes et les femmes, à l'avantage de ces dernières.. 12 points entre les allocataires du RMI/RSA et les CLD (40 % contre 52%).. 20 points entre les niveaux VI et les niveaux IV et plus. Alli a n c e V i lles E mp lo i Avril 2010 Page 8

11 Le pourcentage des "abandons" varie selon les catégories comme le montre le tableau suivant : Hommes Femmes % des abandons > 26 ans Adultes Travailleurs Handicapés CLD RMI/RSA Autres VI V bis V IV et Les femmes, les travailleurs handicapés et les bénéficiaires de niveau IV et plus sont ceux qui abandonnent le moins facilement. Il y a une corrélation entre le taux de sortie positive et le taux d'abandon : plus le premier est élevé, plus le second est faible. Les sorties par secteur d activité, type d employeur et type de contrat Les principaux secteurs d'activité dans lesquels sont sortis les bénéficiaires des PLIE en 2007 sont les suivants (sur la base de données partielles) : Services aux personnes (santé, services collectifs, services domestiques) Services aux entreprises 12% % 28% 26% 24% 28% 23% 26% 17% 18% 15% 19% 18% % Commerce 13% % 13% 13% 14% % % Industries manufacturières 10% 12 13% 11% 11% 10% 8% % Construction 6% 7 % 6% 8% 10% 8% 8% Hôtels et restaurants 6% 5 % 6% 8% 6% 6% 6% Près d'un bénéficiaire sur deux sort sur un emploi dans le secteur des services (aux personnes et aux entreprises). Les employeurs se répartissent comme suit (données partielles) : Entreprises 63% 60 % 65% 72% 71% 67% 73% Associations 18% 19 % 16% 13% 14% 11% 13% Secteur public 16% 17 % 14% 11% 11% 18% 16% Particuliers 3% 4 % 5% 4% 4% 4% 4% Page 9 Alli a n ce V i lles E mp l o i Avril 2010

12 Moins de 10 salariés 27% 27 % 31% 36% 35% 31% 29% 10 à 50 salariés 36% 38 % 33% 32% 30% 29% 31% 50 à 500 salariés 24% 26 % 25% 24% 24% 29% 29% 500 salariés et + 13% 9 % 10% 7% 11% 11% 11% Les entreprises demeurent les principaux employeurs des bénéficiaires des PLIE. Les deux tiers d'entre eux trouvent un emploi dans des établissements de moins de 50 salariés. Les types de contrats sont les suivants (données partielles) : CDI 48% CDD 6 mois + 46% Création d'entreprise auto-emploi 2% Intérim 4% Les actions ou étapes La répartition des bénéficiaires en parcours au 31/12/08 par action ou étape principale, dans les 111 PLIE ayant renseigné ce tableau est la suivante : Actions répondant à un besoin spécifique 18,4 % mises en place par le PLIE Activités d'utilité sociale (contrats aidés au sein des ACI) 6,64 % Activités d'utilité sociale (contrats aidés hors ACI) 4,48 % EI, AI, ETTI 5,2 % "Emplois de parcours" en contrats non aidés 15,4 % (CDD courts, intérim, ) Formations (hors formations complémentaires 17,0 % contrats aidés) "Médiation à l'emploi" (prestations spécifiques type IOD, mesures ANPE, Pas Pour l'emploi, "Cellule recrutement", parrainage, ) 16,2 % En cours de création d'entreprise 0,5 % Emploi avant sortie prévisible à 6 mois + (hors contrats aidés) 10,1 % L'analyse du tableau "cumul du nombre d'étapes financées ou non par le PLIE" durant l'année 2008 apporte des informations complémentaires intéressantes : En moyenne, chaque bénéficiaire a été positionné sur 2 actions ou étapes, avec dans l'ordre des actions les plus nombreuses : - les emplois de parcours, - les actions répondant à un besoin spécifique mises en place par le PLIE. - les formations, - les actions de médiation à l'emploi. L'analyse des données fournies par 111 PLIE sur les parcours de participants durant l'année 2008 montre qu au total ces participants ont accédé à emploi dont emplois de "parcours" et emplois en CDI ou CDD de plus de 6 mois qui n'avaient pas encore dépassé les 6 premiers mois permettant de valider la sortie. 52% de ces emplois étaient avec des contrats non aidés. Alli a n c e V i lles E mp lo i Avril 2010 Page 10

13 Rappelons que toutes les personnes qui suivent un parcours d'insertion professionnelle dans le cadre d'un PLIE bénéficient d'un "accompagnement individualisé et personnalisé", sans limite de durée, qui ne se termine qu'après les 6 premiers mois du CDI ou du CDD long à l'issue du parcours. 11 La durée des parcours des bénéficiaires La durée moyenne des parcours sur la période de la nouvelle programmation a pu être calculée par 96 PLIE pour bénéficiaires. Cette durée s'établit dans une fourchette de 10 à 25 mois. Les budgets 2007 : Recettes Le total des financements mobilisés en 2008 par les 118 PLIE s'élève à 119,5 millions d'euros dont 44,1 millions d'euros du FSE. La répartition de ces financements entre les financeurs a été la suivante en 2008 (montants en millions d'euros) : Recettes Total des financements mobilisés Dont financements directs indirects Collectivités locales 24,2 16,9 7,3 Conseils généraux 19,5 8,6 10,9 Conseils régionaux 5,2 2,3 2,9 Etat 19,4 1,3 18,1 Autres financements mobilisés 3,6 0,4 3,2 FSE 44,1 44,1 - Total des financements mobilisés 119,5 74,3 45,2 Commentaires : Un euro apporté en direct dans son PLIE en 2008 par la commune ou l'epci permet de "lever" 2,61 euros de FSE et de mobiliser au total 7,24 euros. Au total les PLIE ont permis de mobiliser 68,3 millions d'euros qui n'auraient pas été investis dans l'insertion professionnelle si ces PLIE n'avaient pas existé (FSE 44,1 + collectivités locales 24,2). Le montant moyen des financements mobilisés par bénéficiaire ayant été en parcours dans un PLIE en 2008 est de dont 707 de financements directs (inclus 420 de FSE). Remarques : Les financements directs viennent en additionnalité de mesures et de dispositifs de droit commun mobilisables avec ou sans PLIE qui figurent dans la colonne "financements indirects". Ce sont donc ces financements directs de 707 euros par bénéficiaire pour l'année 2008 qui ont permis aux PLIE d'apporter leurs "valeurs ajoutées". Page 11 Alli a n ce V i lles E mp l o i Avril 2010

14 12 Les données pour la période Les résultats cumulés des PLIE ayant répondu aux questionnaires pour les années 2000 à 2008 sont les suivants : bénéficiaires accueillis sorties "positives" sorties "sans suite" Le cumul des financements mobilisés par ces mêmes PLIE pour cette période est de millions d'euros, dont 812 millions d'euros de financements directs (inclus 151 millions des collectivités locales et 522 millions de FSE). Ces financements qui viennent s'ajouter aux mesures de droit commun ont permis de prendre en charge l'accompagnement renforcé des bénéficiaires ainsi que tout ou partie d'actions et d'étapes de leurs parcours d'insertion professionnelle. Le taux de retour à l emploi des PLIE pour la période 2000 à 2008 incluse est : - De 36,1 % quand il est calculé sur le total des entrées, - De 45,0 % quand il est calculé sur le total des sorties. Les soutiens apportés par les PLIE aux Ateliers et Chantiers d'insertion (ACI) et aux Structures d'insertion par l'activité Economique (SIAE) Les renseignements donnés pour l'année 2008 par les PLIE qui ont répondu aux questions du tableau 2 ter, sur les bénéficiaires PLIE en étape ACI et SIAE, et 4, sur les financements alloués par les PLIE aux ACI et SIAE, permettent de faire les analyses suivantes : Dans ces PLIE, personnes ont bénéficié d'une étape en ACI ou SIAE dont : 60 % en ACI 15 % en AI 12 % en EI 9 % en ETTI 4 % dans une Régie de Quartier ou un GEIQ Dans 42 % des cas ces étapes ont été cofinancées par les PLIE, ceci à hauteur de 27 millions d'euros. Ces financements des PLIE ont été attribués comme suit : 75 % aux ACI 11 % aux EI 13 % aux autres types de SIAE Alli a n c e V i lles E mp lo i Avril 2010 Page 12

15 Données sur les activités et sur l'organisation des PLIE L'analyse des données figurant dans le tableau 6 permet de compléter les informations sur l'activité et l'organisation des 112 PLIE qui ont fourni ces données pour l'année Les Structures d'animation et de gestion (SAG) de ces PLIE comptent au total 533 salariés (393 ETP). Leur budget total est de 22,9 millions d'euros dont 22,9 millions d'euros de masse salariale. Soit en moyenne pour chaque PLIE 4,75 salariés (3,5 ETP) et un budget par SAG de euros euros (pour un budget de 3,7 millions d'euros) ont été consacrés à la fonction "ingénierie" soit en moyenne plus de heures et euros par PLIE. Les bénéficiaires conventionnés, avec financement, de ces 112 PLIE (en moyenne 17 bénéficiaires par PLIE) ont conduit un total de opérations dont les financements alloués s'élèvent au total à 58,6 millions d'euros ( euros par PLIE pour 26 opérations). Ces 58,6 millions se répartissent comme suit, par type d'opérations : Activité d'utilité sociale (contrats aidés, ateliers et chantiers d'insertion, ACI, ) 31,9% Accompagnement renforcé 26,6% Structures d'insertion par l'activité économique 9,0% Médiations à l'emploi 6,7% Emploi (avant sortie 6 mois +) 4,0% Ingénierie 5,5% Création d'entreprises 0,3% Formations 8,8% entreprises ont été des partenaires réguliers de ces 112 PLIE (une moyenne de 77 entreprises par PLIE) réunions ont été organisées par les PLIE une moyenne de 52 réunions par PLIE (une par semaine) dont 886 (8 par PLIE) pour les comités de pilotage et pour les instances de la structure porteuse du PLIE (conseils d'administration, etc.) et (42 par PLIE) pour des actions dites "opérationnelles" en particulier le comité d'agrément et de suivi. Les salariés des SAG de chacun des PLIE ont par ailleurs participé durant l'année à une moyenne de 20 réunions collectives "institutionnelles" qui n'étaient pas organisées par eux. Données sur le statut des référents de parcours Le statut de 955 référents de parcours pour 115 PLIE se répartit comme suit : Les 174 référents, salariés de la structure juridique du PLIE, se répartissent comme suit (par statut de l'employeur) : Association 65,5% EPCI 29,3% Commune 3,5% GIP 1,7% Page 13 Alli a n c e V i lles E mp lo i Décembre 2007

16 14 Les 781 salariés externes à la structure juridique du PLIE, se répartissent comme suit, par type de structure : Missions locales 15,6% Pôle emploi 10,7% Communes 10,0% CCAS 9,7% MDE 4,7% AI 3,1% ACI 2,7% EI 1,5% Autres structures 42,2% Ces autres structures étant principalement des associations, organismes de formation, etc. Alli a n c e V i lles E mp lo i Avril 2010 Page 14

17 Tableaux détaillés 15 Les tableaux qui suivent détaillent les données fournies par les PLIE : Tableau 1 : Analyse des flux d'entrées et de sorties 16 pour l'année 2008 (en %) Page : Tableau 2 : Analyse des parcours Tableau 2 bis : Durée des parcours Tableaux 2 ter : Nombre de bénéficiaires PLIE en étapes ACI et SIAE en Tableau 3 ter : Financements mobilisés en Tableau 4 : Financements alloués par le PLIE aux ACI et SIAE en Tableau 5 : Analyse des sorties sur emploi 6 mois + (année 2008) 22 Tableau 5bis : Analyse des sorties sur formation (année 2008) 23 Tableau 6 : Autres données pour l'année Alli a n ce V i lles E mp lo i Avril 2010 Page 15

18 16 Tableau n 1: Analyse des flux d'entrées et de sorties pour l'année PLIE A PLIE de : Objectif quantitatif du PLIE pour la durée du protocole en cours : Entrées prévues : Sorties positives prévues : Sorties durant la période B Sorties positives Sans suite Taux de sortie positive Dont autres Dont déménagements décès, retraite Dont abandons Report des participants sur l année suivante En parcours durant la période Entrées année 2008 Total sorties sans suite Dont sorties sur une formation Dont sorties sur un emploi TOTAL sorties positives Caractéristiques des participants (à l'entrée dans le PLIE) ,96% Nombre total Dont : hommes 48,84% 47,92% 47,79% 46,76% 47,13% 46,07% 49,44% 50,87% 46,29% 49,38% 44,59% femmes 51,16% 52,08% 52,21% 53,24% 52,87% 53,93% 50,56% 49,13% 53,71% 50,62% 47,25% < 26 ans 24,23% 26,10% 26,56% 24,98% 24,62% 27,00% 25,15% 27,83% 29,63% 21,49% 45,80% 26 ans 75,77% 73,90% 73,44% 75,02% 75,38% 73,00% 74,85% 72,17% 70,37% 78,51% 46,02% ans 20,13% 22,12% 22,63% 20,95% 20,69% 21,36% 21,03% 23,12% 24,84% 18,06% 45,88% ans 58,00% 56,62% 55,90% 59,71% 59,22% 65,90% 56,99% 57,84% 54,22% 57,26% 47,13% ans 18,67% 18,28% 18,52% 17,07% 17,63% 11,75% 18,31% 16,36% 15,83% 20,71% 44,23% ans 3,19% 2,97% 2,95% 2,26% 2,47% 0,99% 3,66% 2,68% 5,08% 3,94% 34,51% 65 ans et + 0,01% 0,01% 0,00% 0,01% 0,02% 0,04% 0,02% 25,00% 3,64% 4,26% 4,19% 4,23% 4,34% 3,13% 4,60% 4,04% 3,60% 5,39% 43,90% 72,52% 72,47% 72,89% 72,60% 72,15% 71,70% 70,61% 76,13% 68,53% 66,95% 46,66% Travailleurs handicapés Participants inscrits à l'anpe CLD 27,10% 29,18% 29,16% 33,33% 34,17% 26,70% 25,75% 26,99% 26,10% 24,66% 52,40% dont inscrits ANPE 23,30% 24,78% 24,89% 28,46% 28,97% 23,34% 21,19% 22,39% 21,56% 20,11% 53,33% RMI 43,08% 42,78% 42,85% 37,24% 36,25% 43,86% 47,22% 44,56% 42,54% 50,94% 40,15% 33,66% 33,80% 34,29% 29,76% 28,79% 35,70% 35,25% 34,54% 33,24% 36,50% 41,80% 29,81% 28,03% 27,99% 29,44% 29,58% 29,44% 27,02% 28,45% 31,36% 24,40% 48,10% dont inscrits ANPE Autres publics en difficulté Niveau VI 17,33% 18,45% 18,55% 14,66% 15,19% 8,54% 21,24% 21,47% 18,60% 21,97% 36,99% V bis 19,01% 19,22% 19,22% 16,62% 16,70% 15,33% 21,46% 22,69% 20,51% 20,82% 39,71% V 32,98% 32,97% 32,59% 34,18% 34,34% 32,65% 33,50% 32,70% 33,24% 34,21% 46,47% IV et + 22,25% 21,71% 21,07% 28,62% 27,63% 38,06% 18,46% 17,50% 20,94% 18,37% 56,88% 9 1,84% 1,16% 1,35% 0,86% 0,74% 1,75% 0,65% 0,76% 0,87% 0,48% 52,94% Non connu 6,60% 6,49% 7,22% 5,06% 5,40% 3,66% 4,69% 4,88% 5,84% 4,15% 47,85% Durée < 1 an 16,54% 14,09% 14,61% 13,65% 14,20% 13,50% 12,32% 12,18% 13,77% 11,93% 48,51% d'inactivité de 1 à 2 ans 8,00% 7,55% 7,76% 7,55% 7,12% 9,92% 6,72% 7,07% 8,76% 5,74% 48,86% de 2 à 3 ans 5,54% 5,33% 5,46% 5,35% 5,19% 6,18% 4,75% 5,30% 5,55% 4,04% 48,94% de 3 à 5 ans 4,71% 4,64% 4,82% 3,66% 3,53% 4,81% 4,76% 5,30% 4,65% 4,36% 39,56% plus de 5 ans 4,43% 3,06% 3,23% 1,97% 1,80% 3,05% 3,30% 3,40% 3,53% 3,14% 33,72% aucune activité 60,78% 65,33% 64,12% 67,82% 68,16% 62,55% 68,15% 66,75% 63,73% 70,78% 45,85% Alliance Villes Emploi Avril 2010 Page 16

19 Tableau n 2: Analyse des parcours PLIE de : 111 PLIE 17 Opération ou étape Cumul du nombre d'étapes financées ou non par le PLIE Nombre moyen d'étapes par participant du 1/1 au 31/12/08 du 1/1 au 31/12/08 TOTAL Hommes Femmes TOTAL Hommes Femmes TOTAL ,04 1,95 2,06 Répartissez ces étapes entre les opérations ci-dessous: Opérations répondant à un besoin spécifique mises en place par le P.L.I.E Emplois de parcours - TOTAL : Dont : 0 CAE en Atelier Chantiers d'insertion (ACI) CA en Atelier Chantier d'insertion (ACI) CAE hors ACI CA hors ACI CDDI en Entreprises d'insertion SUR DES ACTIONS Missions en AI Missions en ETTI CIRMA Contrats de travail en GEIQ Contrats de travail non aidés (CDD courts, missions d'intérim en ETT classiques, CDI temps partiel) Autres Formations : Dont opérations d'orientation (bilans de compétences, etc ) Dont formation qualifiante (1) "Médiation à l'emploi" (prestations spécifiques type IOD, mesures ANPE, Pas Pour l'emploi, "Cellule recrutement", parrainage, ) En cours de création d'entreprise Emploi avant sortie prévisible à 6 mois (2) (hors contrats aidés) (1) Définition : c'est une formation qui permet d'obtenir un diplôme et / ou un titre décerné par l'education Nationale (2) Il s'agit de participants qui sont en CDI ou en CDD de plus de 6 mois mais qui n'ont pas encore dépassé les 6 premiers mois à l'issue desquels la sortie pourra être validée. Alliance Villes Emploi Avril 2010 Page 17

20 18 Alliance Villes Emploi Avril 2010 Page 18

21 Tableau n 2 Ter : Nombre de participants de 104 PLIE en étapes ACI et SIAE en 2008 Fonctions financées Total dont Fonctions financée Structures : Homme Femme Structures : ACI ,60% 60,81% ACI EI ,01% 12,08% EI ETTI ,55% 7,22% ETTI AI ,13% 17,63% AI Régie de Quartier 563 2,38% 1,94% Régie de Quartier GEIQ 214 1,33% 0,33% GEIQ Total ,00% 100,00% Total Tableau n 2 Ter ACI et SI 19 ts de 104 PLIE Tableau n 2 Ter : Nombre de participants en étapes ACI et SIAE financées par 104 PLIE en 2008 dont Fonctions financées Total dont Femme Structures : Homme Femme 60,81% ACI ,01% 56,19% 12,08% EI Alliance Villes Emploi Avril ,00% 12,72% Page 19 7,22% ETTI 591 9,13% 2,79% 17,63% AI ,72% 23,03% 1,94% Régie de Quartier 492 4,90% 4,43% 0,33% GEIQ 151 2,25% 0,84% % 100,00% Total ,00% 100,00% Page 19

22 20 Alliance Villes Emploi Avril 2010 Page 20

23 Tableau n 4: Financements alloués par 89 PLIE aux ACI et SIAE en 2008 Accompagnement Formation Total Dont FSE Encadrement technique Fonctions financées Aide au démarrage Structures : 0,02% 24,81% 13,01% 0,56% ,96 33,54% ACI 0,00% 43,04% 13,69% 5,80% ,12 26,97% EI 0,00% 33,73% 48,49% 5,67% ,86 81,86% ETTI 0,27% 17,87% 18,70% 0,16% ,38 48,12% AI 0,00% 9,86% 11,75% 1,31% ,85 22,95% Régie de Quartier GEIQ 2,05% 19,13% 24,96% 0,50% ,92 50,82% 0,07% 25,70% 13,85% 1,21% ,08 33,78% Total 21

24 22 Alli a n ce V i lles E mp lo i Avril 2010 Page 22

25 23 Alli a n ce V i lles E mp lo i Avril 2010 Page 23

26 24 Alliance Villes Emploi Avril 2010 Page 24

27 25 La consolidation qualitative Alli a n ce V i lles E mp lo i Avril 2010 Page 25

28 Bilan qualitatif 26 La loi d'orientation n du 29 juillet 1998 relative à la lutte contre les exclusions et la circulaire DGEFP 99/40 du 21 décembre 1999 définissent les PLIE de la manière suivante : "Les Plans Locaux pluriannuels pour l'insertion et l'emploi (PLIE) article L du Code du Travail constituent un dispositif de mise en cohérence des interventions publiques au plan local afin de favoriser l'accès ou le retour à l'emploi des personnes les plus en difficulté ". Dans la circulaire DGEFP 99/40, il est précisé que : "Plates-formes de coordination, les PLIE mobilisent, pour la réalisation d'objectifs quantitatifs et qualitatifs clairement identifiés, l'ensemble des acteurs intervenant avec l'etat et le Service Public de l'emploi, en matière d'insertion sociale et professionnelle : collectivités locales, entreprises et organismes socioprofessionnels, structures d'insertion par l'activité économique, associations, ". Les PLIE ont par conséquent deux grandes missions complémentaires : celle d'accompagner vers et dans l'emploi durable des personnes qui ont des difficultés pour y accéder ; celle de constituer et d'animer des "plates-formes territoriales" d'acteurs locaux et de moyens mutualisés, ayant notamment la capacité de concevoir et de mettre en œuvre des projets, de construire des parcours d'insertion professionnelle individualisés et d'offrir des services aux employeurs. Le bilan qualitatif des PLIE présenté dans les pages suivantes est illustré par une sélection d'actions réalisées pour l'essentiel durant la période ALLIANCE Alliance Villes VILLES Emploi EMPLOI Avril Page 26

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE I- PREAMBULE 2 II- CAHIER DES CHARGES 2 II-1-Objectifs /Finalité 2 II-2-Public visé 3 II-3-Durée des parcours 3 II-4-Missions

Plus en détail

PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE

PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE Un certain regard sur les résultats 2011 Ce guide est cofinancé par l Union Européenne Ce guide est cofinancé par l Union Européenne PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE

Plus en détail

Appel à propositions d'actions pour le Plan Local Pour L'Insertion et l'emploi de La Rochelle. Année 2014 ANNEXE 1

Appel à propositions d'actions pour le Plan Local Pour L'Insertion et l'emploi de La Rochelle. Année 2014 ANNEXE 1 Appel à propositions d'actions pour le Plan Local Pour L'Insertion et l'emploi de La Rochelle Année 2014 ANNEXE 1 THEME 1 Cahier des charges de la relation entreprise. MISSION DE PROSPECTION ET PLACEMENT

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

Appel à Projets FSE 2015 PLIE DE LILLE

Appel à Projets FSE 2015 PLIE DE LILLE Appel à Projets FSE 2015 PLIE DE LILLE Date Limite de Candidature : pour la réponse au PLIE : 27 janvier 2015 pour la réponse dans «Ma Démarche FSE» : 16 avril 2015 Votre Correspondant PLIE de Lille Adresse

Plus en détail

Année 2005 Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours GUIDE DU REFERENT DE PARCOURS PLIE

Année 2005 Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours GUIDE DU REFERENT DE PARCOURS PLIE Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours GUIDE DU REFERENT DE PARCOURS PLIE 1 Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours SOMMAIRE LE CADRE

Plus en détail

Plan local pour l'insertion et l'emploi (PLIE) de la Communauté d'agglomération Valenciennes Métropole APPEL A PROJETS 2015-2017

Plan local pour l'insertion et l'emploi (PLIE) de la Communauté d'agglomération Valenciennes Métropole APPEL A PROJETS 2015-2017 Le PLIE est cofinancé par l Union Européenne Plan local pour l'insertion et l'emploi (PLIE) de la Communauté d'agglomération Valenciennes Métropole Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen

Plus en détail

Appel à Projets FSE 2015 GIP AGIRE VAL DE MARQUE/OBJET : PLIE

Appel à Projets FSE 2015 GIP AGIRE VAL DE MARQUE/OBJET : PLIE Appel à Projets FSE 2015 GIP AGIRE VAL DE MARQUE/OBJET : PLIE Date Limite de Candidature : pour la réponse au PLIE : 11 mai 2015 pour la réponse dans «Ma Démarche FSE» : 1 juin 2015 Votre Correspondant

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective

APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective POEC CONSULTANT D ENTREPRISE EN PORTAGE SALARIAL Une opération cofinancée par le FPSPP Date

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2015-2016

APPEL A PROJETS 2015-2016 APPEL A PROJETS 2015-2016 Organisme Intermédiaire des PLIE Sud-Aquitains Programme opérationnel national Fonds Social Européen pour l inclusion et l emploi Axe 3 / Objectif thématique 9 / Objectif spécifique

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective à destination des demandeurs d'emploi bénéficiaires de l'obligation d'emploi Secrétaire comptable

Plus en détail

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés.

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés. Pôles de stages Mise en place dans les académies de pôles de stages NOR : MENE1505070C circulaire n 2015-035 du 25-2-2015 MENESR - DGESCO A2-2 Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie Que ce

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

Quelles évolutions pour les ACI?

Quelles évolutions pour les ACI? Réforme de l IAE Quelles évolutions pour les ACI? Document élaboré le 23 juin 2014 GARIE 28, avenue Gustave Eiffel 33600 PESSAC Tel : 05 57 89 01 10 Fax : 05 56 36 96 84 www.iae-aquitaine.org 23 Juin 2014

Plus en détail

Vendredi 26 avril 2013. ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle

Vendredi 26 avril 2013. ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle Vendredi 26 avril 2013 ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle Sommaire ERDF accompagne l insertion sociale 3 La convention partenariale qui unit la Direction

Plus en détail

Accompagnement en Chantier d insertion

Accompagnement en Chantier d insertion UNION EUROPEENNE Fonds Social Européen Département de Seine-Maritime Accompagnement en Chantier d insertion 2012/2013 Direction de l insertion Mai 2011 Accompagnement en Chantier d insertion 1 Préambule

Plus en détail

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0 SYNAPSE CENTER CHALLENGE Un programme de création d emplois pour les jeunes Synapse Center/IYF Profil du programme Titre du programme : Challenge Composantes : 1. Renforcement de l employabilité des jeunes

Plus en détail

CREER UN ATELIER-CHANTIER D INSERTION (ACI)

CREER UN ATELIER-CHANTIER D INSERTION (ACI) CREER UN ATELIER-CHANTIER D INSERTION (ACI) SOMMAIRE POUR COMMENCER Qu est-ce qu un ACI? Quels sont les enjeux? Quels sont les points de vigilance à prendre en considération? ETATS DES LIEUX Les chiffres

Plus en détail

PLIE d Asnières/Villeneuve la Garenne PLIE de Clichy la Garenne PLIE de Colombes PLIE de Gennevilliers PLIE de Nanterre/Rueil Malmaison

PLIE d Asnières/Villeneuve la Garenne PLIE de Clichy la Garenne PLIE de Colombes PLIE de Gennevilliers PLIE de Nanterre/Rueil Malmaison ASSOCIATIONPOURLAGESTION MUTUALISEEDESFONDSEUROPEENSDES HAUTS DE SEINE POFSE2007 2013«COMPETITIVITEREGIONALE ETEMPLOI» : APPELAPROJETS2014 AXE3 Renforcerlacohésionsociale,favoriserl inclusion socialeetluttercontrelesdiscriminations

Plus en détail

Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC

Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC LOCALISATION : Quartier des bassins à Cherbourg-Octeville

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

CONVENTION CADRE NATIONALE DE PARTENARIAT SUR LA CONDUITE ACCOMPAGNÉE DES APPRENTIS DU BÂTIMENT

CONVENTION CADRE NATIONALE DE PARTENARIAT SUR LA CONDUITE ACCOMPAGNÉE DES APPRENTIS DU BÂTIMENT PREMIER MINISTRE CONVENTION CADRE NATIONALE DE PARTENARIAT SUR LA CONDUITE ACCOMPAGNÉE DES APPRENTIS DU BÂTIMENT conclue entre l'état, la Caisse Nationale d'assurance Maladie des Travailleurs Salariés

Plus en détail

REUNION PARITAIRE DU 12 OCTOBRE 2007 SUR LA MODERNISATION DU MARCHE DU TRAVAIL LE RETOUR A L'EMPLOI. Note de problématiques

REUNION PARITAIRE DU 12 OCTOBRE 2007 SUR LA MODERNISATION DU MARCHE DU TRAVAIL LE RETOUR A L'EMPLOI. Note de problématiques 12/10/2007 REUNION PARITAIRE DU 12 OCTOBRE 2007 SUR LA MODERNISATION DU MARCHE DU TRAVAIL LE RETOUR A L'EMPLOI Note de problématiques Les travaux des groupes paritaires de la délibération sociale ont fait

Plus en détail

APPEL A PROJETS DEPARTEMENTAL 2015

APPEL A PROJETS DEPARTEMENTAL 2015 CONSEIL DEPARTEMENTAL DU JURA APPEL A PROJETS DEPARTEMENTAL 2015 PON FSE 2014-2020 Axe 3 «Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion» Programme Départemental d Insertion 2015 Date de lancement

Plus en détail

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective dans le secteur du courtage en assurances Action collective au profit des entreprises rattachées

Plus en détail

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI PLAN REGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI Lors de son assemblée

Plus en détail

Règle du CIF. Qu'est-ce que le Congé Individuel de Formation (CIF)? Cette formation vous permet. Conditions pour en bénéficier

Règle du CIF. Qu'est-ce que le Congé Individuel de Formation (CIF)? Cette formation vous permet. Conditions pour en bénéficier Qu'est-ce que le Congé Individuel de Formation (CIF)? Règle du CIF C'est un droit d'absence de l'entreprise, financé par le Fongecif, accordé sous certaines conditions, vous permettant de suivre la formation

Plus en détail

Plan d'actions ZTEF Est lyonnais 2015 Axe 1 Améliorer l'adéquation offre/demande d'emploi

Plan d'actions ZTEF Est lyonnais 2015 Axe 1 Améliorer l'adéquation offre/demande d'emploi Plan d'actions ZTEF Est lyonnais 2015 Axe 1 Améliorer l'adéquation offre/demande d'emploi réflexion / Groupe de travail identifié Favoriser le rapprochement offre et demande d'emploi Impulser/soutenir

Plus en détail

Appel à Projets FSE 2015 PLIE Sud Est Métropole

Appel à Projets FSE 2015 PLIE Sud Est Métropole Appel à Projets FSE 2015 PLIE Sud Est Métropole Date Limite de Candidature : 23 janvier 2015 Votre Correspondant PLIE : Sud Est Métropole Adresse :202 bis rue Louis Braille - BP 3-59790 Ronchin Mail :

Plus en détail

Les titres (TH) inscrits au Répertoire national des certifications professionnelles

Les titres (TH) inscrits au Répertoire national des certifications professionnelles Les titres (TH) inscrits au Répertoire national des certifications professionnelles La Certification Professionnelle regroupe les diplômes à finalités professionnelles délivrés par l Etat, les titres élaborés

Plus en détail

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

Programme Opérationnel Européen Fonds social européen 2014-2020 FICHE ACTION

Programme Opérationnel Européen Fonds social européen 2014-2020 FICHE ACTION I. OBJECTIFS ET RÉSULTATS 1. Descriptif de l'objectif de l'action Par des stratégies diversifiées, le contrat local d'accompagnement à la scolarité (CLAS), les modules d'accueil en lycée (MODAL), les modules

Plus en détail

Quels sont les bénéficiaires de ce contrat?

Quels sont les bénéficiaires de ce contrat? Quels sont les bénéficiaires de ce contrat? Quelles employeurs peuvent bénéficier de ce dispositif? Forme et contenu du contrat Rémunération minimale du salarié Formation Avantages pour l'employeur Comment

Plus en détail

Jeunesse Loisirs Sport - Social

Jeunesse Loisirs Sport - Social Jeunesse Loisirs Sport - Social Renforcer les dynamiques de professionnalisation et de structuration des filières de la jeunesse, des loisirs, du sport et du social sur les territoires ruraux de la Région

Plus en détail

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES 1 ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES Vus La Loi n 2009-1437 du 24 novembre 2009 La Loi n 2010-1657 du 29 décembre 2010 Le Décret n 2010-1780 du 31 décembre

Plus en détail

POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE. Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009

POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE. Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009 POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009 1 Une politique régionale concertée Le 20 Mai 2008, le CRIF organise une large concertation

Plus en détail

Note à l attention des OPCA relative aux incitations financières en contrat de professionnalisation

Note à l attention des OPCA relative aux incitations financières en contrat de professionnalisation Note à l attention des OPCA relative aux incitations financières en contrat de professionnalisation Depuis la parution de la circulaire du 23 juillet 2007, le paysage des incitations financières a fortement

Plus en détail

A Thématiques et actions communes à tout le territoire gardois

A Thématiques et actions communes à tout le territoire gardois UNION EUROPÉENNE Plan de l appel à projets 2016 Introduction 1 partie : Présentation et conditions générales 1- Les objectifs généraux 2- Les publics 3 - Les candidatures 4 - Les règles de mise en œuvre

Plus en détail

Cadre achat de prestation du PLIE année 2015. Cahier des charges

Cadre achat de prestation du PLIE année 2015. Cahier des charges Cadre achat de prestation du PLIE année 2015 Action préparatoire à une entrée en parcours qualifiant Cahier des charges INTRODUCTION... 2 CONTEXTE GENERAL... 2 OBJECTIFS ET RESULTATS ATTENDUS... 2 DEROULEMENT

Plus en détail

Descriptif de postes destinés au personnel fixe

Descriptif de postes destinés au personnel fixe La CGAS a décidé de mettre sur pied une Mesure de marché du travail pour les personnes sans emploi ou au chômage qui souhaitent s orienter vers les secteurs de l industrie, de la construction, de l hôtellerie-restauration

Plus en détail

Plateforme Mobilité Emploi Insertion De l agglomération lyonnaise

Plateforme Mobilité Emploi Insertion De l agglomération lyonnaise Plateforme Mobilité Emploi Insertion De l agglomération lyonnaise 1 APPEL A PROJET POUR LA MISE A DISPOSITION DE VEHICULES 2014 CONTEXTE ET ENJEUX L importance des questions liées à l absence de mobilité

Plus en détail

Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020

Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020 Union européenne Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020 Une nouvelle politique de cohésion en réponse aux défis

Plus en détail

Offre(s) d emploi / stages / service civique : Dernière mise à jour le 3 juillet 2015 (4 annonces)

Offre(s) d emploi / stages / service civique : Dernière mise à jour le 3 juillet 2015 (4 annonces) Offre(s) d emploi / stages / service civique : Dernière mise à jour le 3 juillet 2015 (4 annonces) 03/07/2015 1/16 CONTRATS A DUREE INDETERMINEE 03/07/2015 2/16 LE FOYER NOTRE-DAME DES SANS-ABRI recrute,

Plus en détail

La Formation Professionnelle au service de l emploi partagé. Mardi 26 novembre 2013

La Formation Professionnelle au service de l emploi partagé. Mardi 26 novembre 2013 La Formation Professionnelle au service de l emploi partagé Mardi 26 novembre 2013 1 SOMMAIRE 1- Présentation UNIFORMATION p.3 2- Le système de la Formation Professionnelle Continue (FPC) p.8 3- Les obligations

Plus en détail

Les contributions. services enrichie. Etude logo Proposition 4 bis

Les contributions. services enrichie. Etude logo Proposition 4 bis Les contributions des CARIF-OREF au CPRDFP : une offre de services enrichie Etude logo Proposition 4 bis Juillet 2013 Les contributions des CARIF-OREF au CPRDFP : une offre de services enrichie En janvier

Plus en détail

1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE

1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE ADDITIF EXPLICATIF 1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE Organisation de deux «secteurs» clairement identifiés dans leurs objectifs et missions. Sous la responsabilité d un pilotage unique, ces deux «secteurs»

Plus en détail

Protocole de préfiguration de la Convention de Mixité Sociale du Grand Dijon PROJET

Protocole de préfiguration de la Convention de Mixité Sociale du Grand Dijon PROJET Protocole de préfiguration de la Convention de Mixité Sociale du Grand Dijon PROJET Préambule La convention de mixité sociale est prévue à l article 8 de la loi de Programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

I. Compte-rendu groupe 1 II. Compte-rendu groupe 2 III. Compte-rendu groupe 4

I. Compte-rendu groupe 1 II. Compte-rendu groupe 2 III. Compte-rendu groupe 4 JOURNEE D'ANIMATION SUR LA LIAISON BAC PRO/BTS DANS LE SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL MME GANDON IEN-ET SBSSA MME CAPRA IA-IPR SMS BSE MERCREDI 19 FEVRIER 2014 LYCEE VOLTAIRE ORLEANS LIAISON BAC PRO ASSP/BTS

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Aménagement urbanisme développement et prospective Finalité : Professionnelle Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir

Plus en détail

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs?

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs? Fiche pratique A qui s adresse l'emploi d'avenir? Quels employeurs? Quel type de contrat de travail? Quelle durée de contrat dans le cas du CDD? Quels engagements? Quel suivi? Quel financement du contrat?

Plus en détail

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Version provisoire - Mars 2010 La Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle Placée sous l autorité

Plus en détail

BTS - Assistant de gestion PME-PMI

BTS - Assistant de gestion PME-PMI Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 07/10/2015. Fiche formation BTS - Assistant de gestion PME-PMI - N : 15854 - Mise à jour : 24/07/2015 BTS - Assistant de gestion PME-PMI

Plus en détail

C H A R T E D E S M A I S O N S D E S E R V I C E S P U B L I C S

C H A R T E D E S M A I S O N S D E S E R V I C E S P U B L I C S C H A R T E D E S M A I S O N S D E S E R V I C E S P U B L I C S P r é a m b u l e Proximité Singularité de la personne Universalité du service De nombreux territoires ruraux et urbains se situent en

Plus en détail

ACCORD RELATIF A L'EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUE

ACCORD RELATIF A L'EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUE PREAMBULE ACCORD RELATIF A L'EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUE Dans le prolongement de la loi du 9 mai 2001 relative à l'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, de l'accord

Plus en détail

Appel à projet ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DES BENEFICIAIRES DU RSA ANNEE POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA POLITIQUE DEPARTEMENTALE D INSERTION

Appel à projet ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DES BENEFICIAIRES DU RSA ANNEE POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA POLITIQUE DEPARTEMENTALE D INSERTION ANNEE Appel à projet 2 0 1 5 POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA POLITIQUE DEPARTEMENTALE D INSERTION ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DES BENEFICIAIRES DU RSA 1 Février 2015 LES DOSSIERS COMPLETS (pièces à fournir) DOIVENT

Plus en détail

Association Nationale des Directeurs et des Intervenants d Installations et Services des Sports

Association Nationale des Directeurs et des Intervenants d Installations et Services des Sports Association Nationale des Directeurs et des Intervenants d Installations et Services des Sports Comité Ile de France ATELIER du 9 avril 2013 INFORMATIONS STATUTAIRES ET EMPLOIS S.MILED Soyons plus performants

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : 1 Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 6 Parc de logement social dans l agglomération : 18 354 au 1 er janvier 2011 Aide financière

Plus en détail

Direction de la Solidarité Départementale

Direction de la Solidarité Départementale Direction de la Solidarité Départementale PROGRAMME DEPARTEMENTAL D'INSERTION 2014-2017 lozere.fr Dans le cadre de l'actualisation du Programme Départemental d'insertion, j'ai souhaité associer l'ensemble

Plus en détail

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

RELAIS CHANTIERS Bilan 2013

RELAIS CHANTIERS Bilan 2013 RELAIS CHANTIERS Bilan 2013 Gestion de la clause de promotion de l emploi Relais Chantiers - 7, Rue du Verdon - 67100 STRASBOURG : 03 88 23 32 81 - : 03 88 23 32 90 : contact@relaischantiers.eu 1 EQUIPE

Plus en détail

PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE A L'EMPLOI. Action collective au profit des demandeurs d'emploi

PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE A L'EMPLOI. Action collective au profit des demandeurs d'emploi Cahier des charges à l'attention des Organismes de Formation PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE A L'EMPLOI Action collective au profit des demandeurs d'emploi Formations organisées avec le concours financier du

Plus en détail

Evolution des formes d emploi et politiques publiques. Emmanuelle Wargon. Conseil d Orientation pour l Emploi. Jeudi 23 janvier 2014

Evolution des formes d emploi et politiques publiques. Emmanuelle Wargon. Conseil d Orientation pour l Emploi. Jeudi 23 janvier 2014 Evolution des formes d emploi et politiques publiques Emmanuelle Wargon Déléguée Générale à l Emploi et à la Formation Professionnelle Conseil d Orientation pour l Emploi Jeudi 23 janvier 2014 Plan de

Plus en détail

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Entre L Etat, Représenté par le Préfet de région Et Le Conseil régional Nord-Pas de Calais Représenté

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective à destination des demandeurs d'emploi

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective à destination des demandeurs d'emploi APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective à destination des demandeurs d'emploi Diagnostiqueur immobilier Date 02/07/2014 Appel à propositions

Plus en détail

Comité national d évaluation du rsa Annexes

Comité national d évaluation du rsa Annexes Comité national d évaluation du rsa Annexes Annexe 11 La mise en place du Rsa dans les caisses d allocations familiales (*) Pauline Domingo, Stéphane Donné (Cnaf) Décembre 2011 Les documents d études sont

Plus en détail

Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels

Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels La loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 comporte différentes mesures visant notamment à développer

Plus en détail

Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante"

Projet partenarial - 1 er volet Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante" Projet partenarial, piloté par l'arpe, en co-réalisation avec l'orm -observatoire

Plus en détail

Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance.

Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance. Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance. Un dispositif organisé dans une logique d'adaptation et d'individualisation, accessible aux personnes en situation de handicap,

Plus en détail

Stratégie pour l IAE. Direccte d Ile-de-France. Avril 2015

Stratégie pour l IAE. Direccte d Ile-de-France. Avril 2015 Initiatives 77 K. Crona - Ares Avril 2015 Stratégie pour l IAE en Ile-de-FrancE 2015-2017 Direccte d Ile-de-France Rejoué Imaj Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation,

Plus en détail

Guide des Aides à la Mobilité

Guide des Aides à la Mobilité Guide des Aides à la Mobilité Plateforme Mobilité Autunois-Morvan 11 Passage Couvert, 71400 AUTUN tél. 03.80.54.57.66 e-mail:mobilite.autunoismorvan@yahoo.fr PREAMBULE La Commission Locale de l'insertion,

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI)

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) 1 Définition du CDDI un contrat de travail à durée déterminée dont le motif de recours est spécifique : favoriser le recrutement de certaines catégories

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

MENTION ADMINISTRATION DES TERRITOIRES ET DES ENTREPRISES

MENTION ADMINISTRATION DES TERRITOIRES ET DES ENTREPRISES MENTION ADMINISTRATION DES TERRITOIRES ET DES ENTREPRISES Les spécialités : MASTER PROFESSIONNEL 00 Management des activités tertiaires () Management public : métiers de l administration territoriale ()

Plus en détail

En outre 2 PDD sont impliqués dans le développement de politiques locales destinées à favoriser l'insertion des personnes handicapées.

En outre 2 PDD sont impliqués dans le développement de politiques locales destinées à favoriser l'insertion des personnes handicapées. PHOES Version : 2.0 - ACT id : 3813 - Round: 2 Raisons et Objectifs Programme de travail et méthodologie Dispositions financières Dispositions organisationnelles et mécanismes décisionnels Procédures de

Plus en détail

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche 2015 1 PRESENTATION DE LA STRUCTURE RAViV est un réseau solidaire de compagnies et structures franciliennes de spectacle vivant

Plus en détail

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Vu l article 52 de la loi n 93-1313 du 20 décembre 1993 relative au travail, à

Plus en détail

Annexe relative aux métiers et aux rémunérations dans les Maisons familiales rurales (janvier 2007)

Annexe relative aux métiers et aux rémunérations dans les Maisons familiales rurales (janvier 2007) Annexe relative aux métiers et aux rémunérations dans les Maisons familiales rurales (janvier 2007) 1 Définition des métiers 1.1. - Directeur Le directeur détient son autorité de l'association. Sa responsabilité

Plus en détail

Collectivité : ANIMATEUR JEUNESSE

Collectivité : ANIMATEUR JEUNESSE ANIMATEUR JEUNESSE Missions du poste : Accueillir et accompagner les jeunes de 11 à 17 ans dans leurs projets. Proposer et conduire des activités dans le cadre du projet pédagogique de la collectivité.

Plus en détail

Tous les deux mois, l actualité en bref sur le chômage, le service public de l emploi et Pôle emploi

Tous les deux mois, l actualité en bref sur le chômage, le service public de l emploi et Pôle emploi Tous les deux mois, l actualité en bref sur le chômage, le service public de l emploi et Pôle emploi SOMMAIRE INFORMATIONS RESEAU CFTC... 2 Seconde rencontre nationale des mandatés CHOMAGE CFTC les 17

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 2015 CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat Promotion / Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat Objectif de cette licence professionnelle : Former des cadres intermédiaires du

Plus en détail

Axe 3 du Programme Opérationnel National du Fonds social européen pour l emploi et l inclusion en métropole 2014-2020

Axe 3 du Programme Opérationnel National du Fonds social européen pour l emploi et l inclusion en métropole 2014-2020 Appel à projet du Département des Yvelines dans le cadre du Fonds Social Européen Année 2015 Axe 3 du Programme Opérationnel National du Fonds social européen pour l emploi et l inclusion en métropole

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 20 JUILLET 2012 DELIBERATION N CR-12/05.340 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale de développement de l'économie sociale

Plus en détail

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006 Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban Forum ANRU du 28 mars 2006 1 Préambule Montauban, face à un enjeu classique : devenir une banlieue de Toulouse ou s affirmer comme pôle d équilibre

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA

MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA Mention : Information et communication Spécialité : Images et multimédia : Conception, production écriture audiovisuelle et multimedia Contacts

Plus en détail

MASTER RECHERCHE GEOGRAPHIE, SCIENCE DE L'ESPACE&DU TERRITOI

MASTER RECHERCHE GEOGRAPHIE, SCIENCE DE L'ESPACE&DU TERRITOI MASTER RECHERCHE GEOGRAPHIE, SCIENCE DE L'ESPACE&DU TERRITOI Mention : Géographie, science de l'espace et du territoire Spécialité : Géographie skin.:program_main_bloc_presentation_label Le choix d'interaction

Plus en détail

de nettoyage de véhicules à la main, en mobilité et sans eau

de nettoyage de véhicules à la main, en mobilité et sans eau COORACE journée entreprendre solidaire Paris, 16 décembre 2014 de nettoyage de véhicules à la main, en mobilité et sans eau Document confidentiel : toute reproduction, copie ou utilisation sans l'autorisation

Plus en détail

MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA

MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA Mention : Information et communication Spécialité : Images et multimédia : Conception, production écriture audiovisuelle et multimedia skin.:program_main_bloc_presentation_label

Plus en détail

PROMOTION IMMOBILIERE CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

PROMOTION IMMOBILIERE CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 2015 CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 Tutorat 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Tél : 02 53 46 79 00 Fax : 02 53 46 78 00 MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES

Tél : 02 53 46 79 00 Fax : 02 53 46 78 00 MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Ministère des Finances et des Comptes Publics Ministère de l Economie, du Redressement Productif et du Numérique Ministère du Travail, de l Emploi et du Dialogue Social Direction Régionale des Entreprises,

Plus en détail

Memento. outils de transition Sécuriser les transitions professionnelles

Memento. outils de transition Sécuriser les transitions professionnelles Memento outils de transition Sécuriser les transitions professionnelles Accompagner la transition professionnelle Rappelons que la transition professionnelle est un passage entre deux états professionnels.

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail

Appel à projets logement innovant pour les jeunes

Appel à projets logement innovant pour les jeunes Annexe 2 Appel à projets logement innovant pour les jeunes 2015 Objectifs de l appel à projets Dans sa charte d'engagement pour les jeunes, la Région a fait des questions de logement des jeunes une des

Plus en détail

FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE

FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE Bobigny Mardi 1 er mars 2011 1 SOMMAIRE INTRODUCTION. p. 3 1. L EMPLOI DES JEUNES.. p. 4 Développer l alternance Financer l augmentation

Plus en détail

Trophée contrat de génération

Trophée contrat de génération Trophée contrat de génération EDITION 2014 Entreprises de plus de 50 salariés -- 17 septembre 2014 -- Contact presse cab-ted-presse@cab.travail.gouv.fr Sommaire Qu est-ce que le contrat de génération?

Plus en détail