LES LOGICIELS OPEN SOURCE DANS LA GEOMATIQUE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES LOGICIELS OPEN SOURCE DANS LA GEOMATIQUE"

Transcription

1 LES LOGICIELS OPEN SOURCE DANS LA GEOMATIQUE PREAMBULE La fiche n 77 élaborée en 2004 intitulée «Le logiciel «libre» et les systèmes d information géographique» constitue un pré requis à la lecture de celle-ci. INTRODUCTION L'ensemble des définitions, du statut de logiciel libre et de la place de ces outils dans le monde de la géomatique décrit dans cette précédente fiche, n'a pas fondamentalement évolué au cours de ces dernières années. Par contre le marché du libre dans la géomatique, le développement des portails cartographiques via l'émergence du «Webmapping» (définit à la fois le processus de distribution de cartes via un réseau Internet ou Intranet et leur visualisation dans un navigateur), fait une place particulière aux plateformes Open Source dans le domaine de la géomatique. Cette fiche va donc développer les nouveaux enjeux stratégiques de l Open Source dans ce secteur et faire un état le plus exhaustif possible des outils et des moyens identifiés pour déployer des services libres. L'évolution technologique portée par la formidable énergie des développeurs (15% de particuliers, 20% dans les entreprises et 20% dans le secteur public) est estimée à années/hommes de travail soit 12 milliards d'euros d'après l'étude "Impact économique des logiciels libres et Open Source sur l'innovation et la compétitivité du secteur informatique de l'ue", commandée par la Commission Européenne à l'université UNU-MERIT le 20 Novembre Ce chiffre ne s'applique pas, bien évidemment, qu'au secteur de la géomatique mais celui-ci bénéficie de ces avancées, et à ce jour nous pouvons considérer les logiciels libres comme des solutions dont les points forts sont la gratuité des licences, la simplicité et le partage. De nombreuses applications existent aujourd hui sous cette forme, comme des sites Web pour la diffusion de données localisées, des outils de gestion de petits travaux sur la voirie, de gestions de réseaux électriques ou d éclairage public. LES AVANTAGES Cette technologie présente plusieurs avantages : - diffusion et partage des données à moindre coût (licences gratuites) - publication des formats des principaux éditeurs de SIG du marché (ESRI Shapfile, MapInfo, etc ) ainsi que des images raster aux principaux formats du marché (Jpeg, Tiff, ECW, etc ) - implémentation sur la majorité des serveurs Web du marché (Apache, Microsoft Internet Information Server, etc ). vue/technique/ page 1

2 - interopérabilité (capacité de systèmes, éventuellement hétérogènes, à partager de l information entre eux). En effet, il s agit d une des rares technologies du marché qui permette de réaliser une carte unique à partir de données issues de différents serveurs. L OGC (Open Geospatial Consortium) qualifie cette propriété par la norme WMS (Web Mapping Service : standard pour un service Web en vue de production de cartes géoréférencées) - disponibilité des fonctionnalités SIG standards : navigation, consultation, impressions, GDA - émergence des fonctionnalités thématiques : gestion foncier et urbanisme, exploitation réseaux (eau, électricité, télécom ), GMAO (gestion et maintenance d équipement assistée par ordinateur ) Ce type d outil permet de publier et de manipuler dans un environnement WEB des données cartographiques issues des formats des principaux éditeurs de SIG du marché ainsi que des images raster aux principaux formats du marché (Jpeg, Tiff, ECW, etc ). Dans l'environnement Open Source, l'intéropérabilité est une force en s'appuyant sur des normes comme le WFS, WMS. Celles-ci permettent le partage des données via différents serveurs utilisant des technologies hétérogènes. D'autre part, il est à noter que les besoins de fonctionnalités simples comme les outils de navigation, d'impression ou de gestion des droits, sont maintenant satisfaits par des solutions libres. Le chantier à venir concerne le déploiement d'outils Web exploitant des thématiques comme le foncier, l'urbanisme, les réseaux, etc. Dans ce secteur d'activités, les éditeurs traditionnels de logiciels ont acquis une connaissance des métiers non négligeable, mais, au fur et à mesure des évolutions technologiques, certains ont perdu peu à peu ce lien vers les utilisateurs au bénéfice de développements informatiques lourds, de migrations onéreuses. Parallèlement, la diffusion de l'information géographique s'accélère de manière exponentielle, des nouvelles fonctionnalités émergent liées au foisonnement des données et des traitements, de nouveaux textes européens comme INSPIRE prônent la diffusion et le partage des données et des connaissances et ce à moindre coût. Dans ce contexte, au vu de la maturité, nous ne pouvons plus considérer les solutions Open Source développées pour les thématiques comme marginales et destinées seulement un groupuscule d'experts. LE MARCHE ET LES SOCIETES DE SERVICE L'argument de complexité, de solution exotique, de manque de compatibilité avec les standards du marché des éditeurs reste encore d'actualité pour grand nombre de responsables SIG. Ce secteur économique est représenté par de nombreuses structures plutôt jeunes, souvent de petites tailles, avec quelquefois aussi un discours politique sur une philosophie nouvelle dans la façon de promouvoir de nouveaux services dans le monde de l'informatique et de la géomatique en particulier. Les éditeurs de solutions packagées ont une offre de service riche, de plus en plus ouverte et une connaissance toute aussi importante et ancienne que la communauté du libre. Rappelons que ESRI a été fondé en 1969, Autodesk en 1982, APIC en 1984, et Mapinfo en 1986 pour ne citer que quelques exemples. vue/technique/ page 2

3 Aussi dans cet univers complexe de solutions informatiques, les sociétés de service en logiciels libres (SSLL), avec des compétences métiers et d'intégration de données comme les SSII, peuvent véritablement apporter des solutions, une pérennité aux systèmes et des logiques de développements à façons, mutualisables, partageables dans une communauté d'utilisateurs identifiés et responsables. Un marché hybride de solutions logicielles applicatives s'appuyant sur ces technologies libres se développe et propose une véritable offre de service adaptée et sécurisée tout en cohabitant avec des solutions d'éditeurs. Le maître d'ouvrage étant propriétaire de sa solution, et donc libre d'en faire toutes les améliorations ou corrections, ce n'est plus une société mais plusieurs centaines qui vont pouvoir déployer les nouveaux outils ou fonctionnalités sur le noyau. Il est important aussi de souligner que des contrats de maintenance sur ces solutions existent, et que solutions Open Source ne riment pas forcément avec veille la nuit et le week-end sur des forums en anglais pour maintenir ou faire évoluer sa solution. Le principe étant qu'une collectivité développant des fonctionnalités sur son site cartographique puisse les mettre à disposition d'autres collectivités. Le relevé de propriété ou le renseignement d urbanisme étant des documents maintenant connus, leur formalisme arrêté, pourquoi ne pas considérer cette fonctionnalité comme échangeable. Cette orchestration étant juridiquement possible, les sociétés de services ont elles aussi un grand intérêt au regroupement, par la normalisation de cahiers des charges comme les PLU, les réseaux, etc.. Le partage de modèles de données et d'applications permet d'aller vers une convergence des applications et la simplification des modèles de données. Les collectivités quant à elles dépensent mieux, en ciblant plus précisément les développements informatiques par rapport à des besoins identifiés. L'ensemble des éléments de l'application finale peut être partagé et enrichi dans une communauté d'utilisateurs. L'évolution des applications n'est donc plus associée à des coûts de portages technologiques, mais à des évolutions souhaitées et attendues par la communauté des utilisateurs. LA MUTUALISATION Un des maîtres mot de la géomatique, le principe de mutualisation, maintes fois utilisé et pratiqué dans le domaine des données et des compétences métiers, va pouvoir être appliqué aux développements informatiques, aux portails géomatiques, aux catalogues de données, aux traitements de l'information. Le principe même de liberté - utiliser, copier, étudier et modifier le code source du logiciel - ouvre des voies nouvelles dans le partage et la mutualisation. LES LOGICIELS Les SIG clients (bureautiques) libres A ce jour, les SIG clients bureautiques n'offrent pas les fonctionnalités, ni ne disposent d'une ergonomie comparable à l'offre des éditeurs du marché. Toutefois, il est intéressant de veiller à leurs évolutions et aux démarches entreprises par la communauté du libre. gvsig : ce projet est né en 2003 sur l'initiative du conseil d infrastructure et de transport de la province de Valence en Espagne. 12 millions d'euros ont été consacrés à ce projet financé par l'ue. vue/technique/ page 3

4 JUMP : créé en 2002 par le ministère de l'énergie de la Colombie Britannique et l'entreprise Vivid Solutions. GRASS : créé et développé par USA-CERL, (U.S. Army Corp of Engineering Research Laboratories) et reconnu comme un excellent logiciel de traitement et d'analyse d'images. UDIG : créé en 2004 par l'entreprise Refractions (créateur de PostGis). Les SIG serveurs (SGBD spatial Webmapping - Framework) libres Contrairement aux SIG bureautiques, les logiciels libres permettant la création de serveurs Web, sont aujourd'hui de véritables solutions concurrentielles face aux produits des éditeurs. Les projets déployés sur ces plateformes démontrent que la richesse des fonctionnalités, les outils d'administration et l'intéropérabilité (permettant la cohabitation avec des solutions éditeurs), répondent aux attentes des utilisateurs tant par la fluidité des traitements que par les temps d'affichage. Les procédures de mise à jour des données peuvent être automatisées dans les plateformes libres, ou via des solutions d'éditeurs comme FME (Feature Manipulation Engine : logiciel capable d exploiter en lecture et en écriture de nombreux formats de données et opérateurs géomatiques). L'ensemble des éléments permettant la réalisation d'un serveur cartographique comporte plusieurs briques ou couches logicielles (Système d'exploitation Linux, Serveur Apache, SGDB, interface cartographique et frameworks). Cet ensemble Open Source peut paraître complexe, toutefois il est bon de rappeler que les éditeurs utilisent ces mêmes couches structurantes, mais, à la grande différence du libre, les codes sources propriétaires permettant l'interaction de tous ces éléments ne sont pas publics et sont souvent à l'origine de blocages, d'évolutions, de paramétrages spécifiques. Les SGBD (Systèmes de Gestion de Bases de données) Ce composant logiciel permet le stockage, le traitement des données littérales et spatiales. Les deux SGBD les plus répandus et réputés sont MySQL avec la cartouche spatiale MyGIS et PostGre SQL avec la cartouche spatiale PostGIS. L interface cartographique Ce composant logiciel permet la visualisation, la définition des affichages des données stockées dans la partie SGBD. MapServer a été créé par l'université du Minnesota. MapGuide a été créé par Autodesk et maintenant distribué sous licence libre. GeoServer est une implémentation de service Java des spécifications du consortium Open Gis. Frameworks Ce mot anglais désigne un ensemble de bibliothèques permettant le développement rapide d'applications. Il est constitué de modules interopérables afin de construire des applications abouties. Ces composants sont organisés pour être utilisés en interaction les uns avec les autres. vue/technique/ page 4

5 On peut considérer ce dernier composant comme l'interface administrateur et l'interface utilisateur. Le framework est souvent une partie s'appuyant sur des briques logicielles libres, souvent développé par des sociétés de services commercialisant leurs développements. Il est l'interface graphique conviviale, puissante et offrant des fonctionnalités thématiques ou spécifiques à l'utilisateur novice dans l'environnement Open source. L objectif visé est de fournir un ensemble de modules capables d assurer : - la collecte des données, soit par import de données externes (intégration de nouveaux plans ), soit par digitalisation, soit par récupération de données de type GPS, soit par des fichiers tiers (ITV, MAGIC2, PCI Vecteur, format SANDRE ), soit par l échange de données par Web Service (WFS, WMS, ), - la modélisation des données : capacité de définir le modèle physique de données du système ainsi que son comportement. On peut ainsi maîtriser le cycle de vie de la donnée, en garantir l intégrité, être capable de conserver un historique interrogeable et archiver les données anciennes, - la gestion des données : définition des acteurs du système et leurs droits à interagir avec la donnée. La gestion est la mise en œuvre de la modélisation, - la qualification des données, du fait que les données que manipule un SIG sont issues de sources diverses. Une organisation qui se dote d'un tel système doit avoir à cœur de maîtriser ces sources (gestion des métadonnées), de façon à s'assurer : o qu'elle est bien au fait de l'ensemble des couches de données disponibles dans l'organisation, o qu'elle peut se fier aux résultats obtenus lors de leur utilisation, o qu'elle en maîtrise la gestion interne, o qu'elle en maîtrise les coûts d'acquisition et de mise à jour, o qu'elle est en mesure, le cas échéant, de fournir tout ou partie de ses données à des tiers, en donnant une visibilité suffisante sur la qualité de la fourniture. Afin de faciliter les échanges de métadonnées, les données peuvent être structurées en fonction de la norme ISO L annuaire des données doit pouvoir faire l'objet de requêtes. - la manipulation des données : l ensemble des tâches de base du système. Il s agit de pouvoir créer, mettre à jour, effacer des données. Croiser ou requêter des informations pour en créer de nouvelles - l analyse et l affichage de données à référence spatiale : résultat des tâches de manipulation de la donnée. L organisation en frameworks souples et évolutifs permet de résoudre des problèmes simples ou complexes tels que la gestion patrimoniale de réseaux divers, l aménagement et la de gestion du territoire tout en respectant les réglementa-tions en vigueur (CNIL). vue/technique/ page 5

6 Quelques attentes à remplir par les frameworks Elles sont au nombre de trois : - le respect des réglementations en vigueur. Les systèmes d information manipulant des données sur les personnes sont soumis à des règles édictées par la CNIL. Ces règles concernent la sécurisation des serveurs et la limitation d accès aux seuls personnels autorisés. Ainsi le système devra être capable : o de fonctionner en HTTPS o d identifier les utilisateurs o d avoir des limitations de durée de session o d avoir un système d identification physique de la machine cliente o d avoir un système de droits permettant de limiter l accès à des objets et des attributs o d avoir un système de droits par zone de compétence (limitation selon un filtre topologique ou non). - la gestion de plusieurs sources de données. Afin de garantir l intégrité des données, celles mises à jour seront regroupées entre elles par métier. Ces données devront provenir de la même base de données géographiques. Les données lues sont au format SHP, ORACLE Locator ou Spatial, du MIF/MID, du DGN, ainsi que par les formats rasters géoréférencés TIF, JPEG, ECW et enfin les Web services suivants WMS, WFS. Le système vérifie l intégrité des données soit par contraintes classiques, soit par contraintes topologiques. Il permet en outre les accès concurrents. - la gestion de données volumineuses. Par exemple, les données cadastrales d un département entier peuvent se trouver en base, il en va de même pour le réseau d eau et d assainissement. Le système doit répondre avec des temps classiques (inférieur à 3 secondes). CartoWeb, Chamelelon, frapper, kamap, MapLab, Veremap, etc sont d'autant d'applications permettant de consolider et de combler des fonctionnalités d'administration, de saisie, de traitement des SGBD et des interfaces cartographiques décrits ci-dessus. Serveurs de métadonnées Dernier élément du serveur cartographique, le serveur de méta-données permet la consultation de l'ensemble des informations sur les données. Un des intérêts majeurs de ce composant libre étant que la structure s'appuie sur une norme et non un standard propriétaire, le moissonnage des données sur les différents géoportails via GéoSource, deviendra un complément à votre propre catalogage de données. On trouve actuellement deux solutions : - MDWEB conçu par le Cémagref et l'ird, supporte la norme ISO GéoNetwork développé à l'origine pour l'organisation des nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et depuis redistribué en Open Source. Il publie les métadonnées à la norme ISO vue/technique/ page 6

7 CONCLUSION Le débat Open Source - éditeurs est passionné car il ne s'agit pas seulement d'une nouvelle forme de concurrence, mais d'une politique de financement, d'une stratégie nouvelle, où l'organisation du SIG se recentre sur la donnée, les services, les traitements, et de sa diffusion dans un ensemble mutualisé et partageable. La prochaine étape étant la donnée libre. - Article publié à HEC en Décembre 2004 : «Les logiciels libres : free as a beer» valeurs du libre, valeurs de l'entreprise : une hybridation impossible - Rapport du SMIC 17 «Géo17 Open source» rédigé par Nicolas Klein 2005/ Etude du MASTER SILAT «MapServer, solution de SIG libre en ligne» en mai REFERENCES - Portail collaboratif francophone : voir le projet SIGLE (Systèmes et Infrastructures Géographiques LibrEs) - Compatibilité et intéropérabilité article 4 de la loi n du 21 Juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique - La méthode de Qualification et de Sélection de logiciels Open Source (QSOS) est une méthode d'évaluation de logiciels libres sous licence libre GFDL. Les outils logiciels sont sous licence GPL. SITES - Références publiques rubrique SIG INTERACTIF - Pour la version libre de veremap, voir le site de Laurent Blum sur les inondations de Nimes - La Communauté de Communes Rhony Vistres Vidourle. Auteur : François-Xavier Maréchal Chef de projet SIG SICTIAM Sophia Antipolis vue/technique/ page 7

Autodesk et le monde du logiciel libre

Autodesk et le monde du logiciel libre Autodesk et le monde du logiciel libre MapGuide Open Source et Autodesk MapGuide Entreprise 2007 Gwenael Bachelot Autodesk - Infrastructure Solutions Division Infrastructure Solutions Division 1 Agenda

Plus en détail

D INFORMATION GEOGRAPHIQUE et DONNEES PATRIMONIALES. Service Analyse Spatiale Région Provence-Alpes-Côte d Azur

D INFORMATION GEOGRAPHIQUE et DONNEES PATRIMONIALES. Service Analyse Spatiale Région Provence-Alpes-Côte d Azur SYSTÈME D INFORMATION GEOGRAPHIQUE et DONNEES PATRIMONIALES 1 1. INFORMATION GEOGRAPHIQUE et SYSTEME D INFORMATION GEOGRAPHIQUE (S.I.G.) 2 Le processus général de DEMATERIALISATION et NUMERISATION s applique

Plus en détail

Comment s intègre le SIG dans un système d information?

Comment s intègre le SIG dans un système d information? Comment s intègre le SIG dans un système d information? Bertrand PARPOIL 1 1 Résumé Résumé : Comment interfacer le SIG avec le SI d entreprise? Historiquement, le développement des SIG s est fait de manière

Plus en détail

Septième rencontre du réseau de référents Mardi 20 juin 2006

Septième rencontre du réseau de référents Mardi 20 juin 2006 Septième rencontre du réseau de référents Mardi 20 juin 2006 ductiondémarche de déploiement... Volonté de passer «d un SIG centralisé à un SIG coopératif» --> partager l Information Géographique avec les

Plus en détail

Votre Géoportail Open Source

Votre Géoportail Open Source Votre Géoportail Open Source Projet Sandre, Office International de l'eau / Projet Grisi, Midi-Pyrénées www.camptocamp.com info@camptocamp.com Sommaire Interêt de disposer d'un Géoportail / Contexte Infrastructure

Plus en détail

Qu est-ce que ArcGIS?

Qu est-ce que ArcGIS? 2 Qu est-ce que ArcGIS? LE SIG ÉVOLUE Depuis de nombreuses années, la technologie SIG améliore la communication, la collaboration et la prise de décision, la gestion des ressources et des infrastructures,

Plus en détail

Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR

Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR Mise en oeuvre du Système d'information sur la plate-forme logicielle libre Postgresql / Postgis... CEN LR 2007 Mathieu

Plus en détail

Atelier 4 : Introduction au WebMapping. Du code à la Carte. Arnaud Van De Casteele

Atelier 4 : Introduction au WebMapping. Du code à la Carte. Arnaud Van De Casteele Atelier 4 : au Du code à la Carte Arnaud Van De Casteele Présentation Générale Composants d'une application cartographique - Base de données - Serveur - Client Analyse des plateformes cartographiques existantes

Plus en détail

LES SERVICES WEB CARTOGRAPHIQUES

LES SERVICES WEB CARTOGRAPHIQUES GéoSéminaire2008 Geoweb 2.0 : vers des SIG collaboratifs? LES SERVICES WEB CARTOGRAPHIQUES Anaïs Just, Eugenia Gallese, Karine Faidix 2 Présentation générale des Services web Retours d expérience professionnelle

Plus en détail

Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR

Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR Mise en oeuvre du SI sur la plateforme libre Postgresql / Postgis... Mathieu BOSSAERT CEN LR 2007 Les missions d'un

Plus en détail

RAPPORT MAIRIE PARIS. Ville de Paris. Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques.

RAPPORT MAIRIE PARIS. Ville de Paris. Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques. Ville de Paris Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques. Mail : richard.malachez@paris.fr Tel : 01 43 47 62 96 Organisme d accueil Présentation

Plus en détail

Utilisation d'outils de WebMapping OpenSource dans une collectivité territoriale Communauté de Communes de l'agglomération Saint-Loise (CCASL)

Utilisation d'outils de WebMapping OpenSource dans une collectivité territoriale Communauté de Communes de l'agglomération Saint-Loise (CCASL) Utilisation d'outils de WebMapping OpenSource dans une collectivité territoriale Communauté de Communes de l'agglomération Saint-Loise (CCASL) SOMMAIR E 1. Présentation de la CCASL 2. Enjeux de la cartographie

Plus en détail

Intégration et couplage Géonetwork

Intégration et couplage Géonetwork Intégration et couplage Géonetwork Rabat, 10 Septembre 2015 Eric MINO, SEMIDE Sommaire Rappels Catalogue de métadonnées Géonetwork Problématique d intégration et de couplage Examples Discussion sur les

Plus en détail

gvsig: nouveautés version 2.1 et plus

gvsig: nouveautés version 2.1 et plus gvsig: nouveautés version 2.1 et plus Victoria Agazzi vagazzi@gvsig.com @viquiagazzi Webinar à Nouvelles fonctionnalités gvsig 2.1 Sommaire 1. Le logiciel 2. Exemples d'utilisation 3. L' Association gvsig

Plus en détail

Une plate-forme interopérable. 4 décembre 2007

Une plate-forme interopérable. 4 décembre 2007 1 Une plate-forme interopérable 4 décembre 2007 Plan 2 Vers une nouvelle plate-forme: GeOxygene L expérience des plates-formes au COGIT. Architecture de GeOxygene Organisation générale de la plate-forme

Plus en détail

Architecture intégrée d un système de visualisation cartographique des statistiques de pêche

Architecture intégrée d un système de visualisation cartographique des statistiques de pêche Architecture intégrée d un système de visualisation cartographique des statistiques de pêche (G. Domalain, M. Gras, P. Morand, C. Campaore) 1. Les attendus de la représentation cartographique dans le système

Plus en détail

Les applications webmapping en opensource. 1 Christophe Adriaensen

Les applications webmapping en opensource. 1 Christophe Adriaensen Les applications webmapping en opensource 1 Christophe Adriaensen Sommaire Présentation de GIM Architecture Webmapping opensource: schéma général Architecture Webmapping opensource: description des composants

Plus en détail

Les services web géographiques pour l interopérabilité et la valorisation des données, exemple d utilisation

Les services web géographiques pour l interopérabilité et la valorisation des données, exemple d utilisation Les services web géographiques pour l interopérabilité et la valorisation des données, exemple d utilisation Cyril Bernard, Centre d Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (UMR 5175) Journées RBDD, Paris,

Plus en détail

Le SIG provincial. B u r e a u S y s t è m e d I n f o r m a t i o n G é o g r a p h i q u e. DSI Service des Applications Métiers. province-sud.

Le SIG provincial. B u r e a u S y s t è m e d I n f o r m a t i o n G é o g r a p h i q u e. DSI Service des Applications Métiers. province-sud. DSI Service des Applications Métiers B u r e a u S y s t è m e d I n f o r m a t i o n G é o g r a p h i q u e Le SIG provincial Matinée e des géomaticiens g 2012 4 décembre d 2012 province-sud.nc province-sud.nc

Plus en détail

Mise en place d'un serveur d'application SIG au Conseil général de Seine-et-Marne

Mise en place d'un serveur d'application SIG au Conseil général de Seine-et-Marne Mise en place d'un serveur d'application SIG au Conseil général de Seine-et-Marne Conférence francophone ESRI 2006 12 octobre Issy-les-Moulineaux Conseil général de Seine-et-Marne Direction Générale des

Plus en détail

Méthodes et Techniques des Systèmes d'informations Géographiques (SIG)

Méthodes et Techniques des Systèmes d'informations Géographiques (SIG) Méthodes et Techniques des Systèmes d'informations Géographiques (SIG) (20 semaines - 714 heures 102 jours) Objectifs : Apporter aux participants la maîtrise des outils de travail utilisés dans le domaine

Plus en détail

L infrastructure de données géographiques de l Agence des aires marines protégées

L infrastructure de données géographiques de l Agence des aires marines protégées Brest, le 26 novembre 2015 L infrastructure de données géographiques de l Agence des aires marines protégées Steven PIEL, Marie MAHIER, Marie-Odile PATIN, Stevenn LAMARCHE, Elodie GIACOMINI, Antoine FORGET,

Plus en détail

http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation, Tutoriels, Astuces

http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation, Tutoriels, Astuces Maryem Rhanoui 2013 Alfresco Liens utiles Le site Alfresco : http://www.alfresco.com/fr/ Le Portail Content Community http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation,

Plus en détail

Qu'est-ce que l'open Source? Journée d'animation CIGAL : Les logiciels libres au service des SIG (7 décembre 2015)

Qu'est-ce que l'open Source? Journée d'animation CIGAL : Les logiciels libres au service des SIG (7 décembre 2015) Qu'estce que l'open Source? Journée d'animation CIGAL : Les logiciels libres au service des SIG (7 décembre 2015) Qu'estce que l'open Source? Une histoire d'imprimante! Richard Stallman, programmeur américain

Plus en détail

Présentation. Logiciels libres. Open Source. Clinkast 4 Avenue du Général de Gaulle F 92360 Meudon (+33) 6 20 44 86 95 (+33) 1 46 30 24 13

Présentation. Logiciels libres. Open Source. Clinkast 4 Avenue du Général de Gaulle F 92360 Meudon (+33) 6 20 44 86 95 (+33) 1 46 30 24 13 Présentation Logiciels libres et Open Source Description Un logiciel libre* est en général gratuit. Il est utilisable et modifiable sans notification préalable à son auteur, qui a renoncé à ses droits

Plus en détail

GeoNetwork. Le partage de l information géospatiale pour tous. François-Xavier PRUNAYRE. Office International de l Eau. RMLL, 5 juillet 2006

GeoNetwork. Le partage de l information géospatiale pour tous. François-Xavier PRUNAYRE. Office International de l Eau. RMLL, 5 juillet 2006 Le partage de l information géospatiale pour tous François-Xavier PRUNAYRE Office International de l Eau RMLL, 5 juillet 2006 1 Sommaire GeoNetwork : Un projet de catalogue de métadonnées Historique Les

Plus en détail

Atelier Cartographie 8 nov 2013 Département de Géographie, UTM M2 Sigma : Module 351_33 Laurent Jégou jegou@univ-tlse2.fr

Atelier Cartographie 8 nov 2013 Département de Géographie, UTM M2 Sigma : Module 351_33 Laurent Jégou jegou@univ-tlse2.fr Atelier Cartographie 8 nov 2013 Département de Géographie, UTM M2 Sigma : Module 351_33 Laurent Jégou jegou@univ-tlse2.fr Cartographie et SIG interactifs en ligne Séance 1 : Présentation générale du webmapping

Plus en détail

Questions fonctionnelles

Questions fonctionnelles Questions fonctionnelles Réf. Question fonctionnelle Oui nativement Multilinguisme: Les interfaces homme-machine sont -elles disponibles en QF1 plusieures langues? Si oui, quelles langues? Pour quels modules?

Plus en détail

Métadonnées dans le domaine de l eau en France et les nouvelles perspectives

Métadonnées dans le domaine de l eau en France et les nouvelles perspectives Métadonnées dans le domaine de l eau en France et les nouvelles perspectives Séminaire du Comité de Coordination des points focaux du SEMIDE Juin 2008 Stéphanie Laronde s.laronde@oieau.fr EauFrance portail

Plus en détail

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Champs sur Marne ENSG/CERSIG Le 19-nove.-02 L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Archivage Le Système d information géographique rassemble de l information afin de permettre son utilisation dans des applications

Plus en détail

Annexe Informations techniques géoportail «administrations»

Annexe Informations techniques géoportail «administrations» ANNEXE : INFORMATIONS TECHNIQUES GEOPORTAIL Annexe Informations techniques géoportail «administrations» Introduction Ce document précise la mise en œuvre des fonctionnalités du géoportail «administrations»et

Plus en détail

Evolution des outils CAO/DAO dans les centres hospitaliers. Pour une communication automatisée avec la GMAO RETOUR SUR UNE EXPERIENCE CHR DE RENNES

Evolution des outils CAO/DAO dans les centres hospitaliers. Pour une communication automatisée avec la GMAO RETOUR SUR UNE EXPERIENCE CHR DE RENNES Evolution des outils CAO/DAO dans les centres hospitaliers Pour une communication automatisée avec la GMAO RETOUR SUR UNE EXPERIENCE CHR DE RENNES PLAN DE L INTERVENTION I Ingénierie logicielle Evolutions

Plus en détail

Fiche technique n 5. Diffusion de l information géographique. MIMEL : Mission Inter-services de la Mer Et du Littoral. 1. Objectif

Fiche technique n 5. Diffusion de l information géographique. MIMEL : Mission Inter-services de la Mer Et du Littoral. 1. Objectif Fiche technique n 5 Diffusion de l information géographique Vue sur le port de Honfleur (Calvados) G.GAUTIER DREAL BN 1. Objectif Cette fiche a pour objectif d identifier les outils qui participeront à

Plus en détail

Des développeurs peuvent facilement

Des développeurs peuvent facilement Mapbenr Mapbenr est la partie émergeante l'iceberg, fournissant une couche logicielle simple, qui permet l'accès à la pile SDI l'os. Les interfaces l'utilisateur sont contextuel, montrant seulement fonctionnalités

Plus en détail

DREAL Corse. Version 2014. Atlas et catalogue de métadonnées

DREAL Corse. Version 2014. Atlas et catalogue de métadonnées Atlas et catalogue de métadonnées DREAL Corse Version 2014 Application conçue par la Direction Régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement dans le cadre de l Observatoire du Développement

Plus en détail

Retour d expérience CARMEN

Retour d expérience CARMEN Retour d expérience CARMEN le succès des web-services et ses conséquences Elodie Gondran, DREAL NPC Pierre Lagarde, BRGM CARMEN Diffusion et porter à connaissance de l information spatialisée environnementale

Plus en détail

Les systèmes d information géographique libres: prêts pour fonctionner!

Les systèmes d information géographique libres: prêts pour fonctionner! Les systèmes d information géographique libres: prêts pour fonctionner! Paolo Cavallini cavallini@faunalia.it www.faunalia.it www.gfoss.it piazza Garibaldi, 5 56025 Pontedera PI Italie +39-348-3801953

Plus en détail

Création d un serveur de données l Observatoire du développement rural

Création d un serveur de données l Observatoire du développement rural Méthodes et outils de traitement des données en sciences sociales. Retours d expériences Création d un serveur de données l Observatoire du développement rural Cédric Gendre 1 Résumé : Cet article présente

Plus en détail

Novembre 2014 LE CATALOGUE "AU SERVICE DE LA CONNAISSANCE DU TERRITOIRE" INSEREZ VOTRE SOUS-TITRE

Novembre 2014 LE CATALOGUE AU SERVICE DE LA CONNAISSANCE DU TERRITOIRE INSEREZ VOTRE SOUS-TITRE Novembre 2014 LE CATALOGUE "AU SERVICE DE LA CONNAISSANCE DU TERRITOIRE" INSEREZ VOTRE SOUS-TITRE Sommaire Le contexte et les vieilles pratiques Le projet de catalogue de données Un outil partagé au service

Plus en détail

Portail ecadastre - Manuel

Portail ecadastre - Manuel Portail ecadastre - Manuel "Accès direct OGC" E-Mail : ecadastre@act.etat.lu URL : ecadastre.public.lu/portail Page 2 Auteur du document Date de la dernière mise à jour Francis KAELL 6.4.2007 Page 3 Contenu

Plus en détail

La grille de services du TGE Adonis

La grille de services du TGE Adonis La grille de services du TGE Adonis 16 septembre 2011 Quatre actions Diffusion sur internet via un cluster web à l exception des sites de laboratoire Stockage intermédiaire sécurisé des données «hors osmurs

Plus en détail

SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE

SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE VOS CONTACTS : Sandrine LIEBART Conseillère Formation Génie Technique et Ecologique, Systèmes d'information Géographique sandrine.liebart@cnfpt.fr Sylviane BOUGEROLLE

Plus en détail

Spécifications techniques

Spécifications techniques Réalisation de la version 3.4 de PRODIGE Spécifications techniques 02/03/2015 version 1.1 Auteur Benoist FONTAINE Siège Social Agence Île de France Agence Saint-Malo 4, rue Alain Colas - Parc d'activités

Plus en détail

Acropole Acropole Cartographie

Acropole Acropole Cartographie Plan du document 1. Introduction de la matière et du rôle des logiciels de cartographie 2. Descriptif fonctionnel des produits 2.1. Acropole SIG 2.2. Acropole QuickCarto 2.3. Acropole Notagis 3. Les liaisons

Plus en détail

GeoLabs EXPERTS EN GÉOMATIQUE OPEN SOURCE. http://geolabs.fr

GeoLabs EXPERTS EN GÉOMATIQUE OPEN SOURCE. http://geolabs.fr GeoLabs EXPERTS EN GÉOMATIQUE OPEN SOURCE http://geolabs.fr GeoLabs SARL Futur Building 1 1280, Avenue des Platanes 34970 LATTES FRANCE +(33) 670082539 +(33) 467430995 3.9214864,43.58579289 http://geolabs.fr

Plus en détail

De la solubilité de Postgresql dans les SIG

De la solubilité de Postgresql dans les SIG De la solubilité de Postgresql dans les SIG VincentPicavetMakinaCorpus Pgday2008 Vincent Picavet / Makina Corpus vincent.picavet@makina-corpus.com Ingénieur Systèmes d'information Géographique SSLL Française

Plus en détail

Application Web ESSSIGEO

Application Web ESSSIGEO Application Web ESSSIGEO 04/03/2011 1 1 I. Introduction du projet II. Analyse des besoins III. Choix fonctionnels IV. Choix techniques V. Le démonstrateur VI. Risques et contraintes VII.Perspectives et

Plus en détail

L'interopérabilité CAO/SIG, un enjeu important pour la maintenance et l exploitation de vos infrastructures. www.graphland.fr

L'interopérabilité CAO/SIG, un enjeu important pour la maintenance et l exploitation de vos infrastructures. www.graphland.fr L'interopérabilité CAO/SIG, un enjeu important pour la maintenance et l exploitation de vos infrastructures Présentation du Groupe GL Investissement Graph Land Polynésie Graph Land Graph Land Services

Plus en détail

Un outil de gestion de l information spatiale : les SIG Les SIG, finalement c est quoi?

Un outil de gestion de l information spatiale : les SIG Les SIG, finalement c est quoi? Un outil de gestion de l information spatiale : les SIG Les SIG, finalement c est quoi? Guillaume Fantino CNRS-ENS / Environnement, Villes, Société Observatoire des Sédiments du Rhône Plan: Informations

Plus en détail

TP1 POSTG. Géomatique. Session TP1. p. 1

TP1 POSTG. Géomatique. Session TP1. p. 1 Certificatt Universitaire en Urbanisme et Développementt Durable Session Géomatique et Systèmes d Informations Géographique P POSTG GRESQL PO INSTALLATION OSTGIS QUANTUMGIS p. 1 Session Géomatique et Systèmes

Plus en détail

Développement d une application java de bureau pour la gestion des rapports de visite GSB

Développement d une application java de bureau pour la gestion des rapports de visite GSB Développement d une application java de bureau pour la gestion des rapports de visite GSB CAHIER DES CHARGES Définition du besoin Définition de l'objet Les rapports de visite sont actuellement gérés à

Plus en détail

PRODIGE CARMEN : convergence de 2 outils open source portés par les services de l Etat Dominique RABU SGAR Pays-de-la-Loire dominique.rabu@pays-de-la-loire.pref.gouv.fr PRODIGE en quelques dates 2003 :

Plus en détail

Progiciel de gestion de la formation Progiciel Centre de formation Progiciel de GPEC Portails RH

Progiciel de gestion de la formation Progiciel Centre de formation Progiciel de GPEC Portails RH Présentation de l offre Progiciel de gestion de la formation Progiciel Centre de formation Progiciel de GPEC Portails RH Mars 2007 page 1/12 Présentation de neuros Synthèse de parcours professionnels riches

Plus en détail

Les valeurs du projet GéoBretagne

Les valeurs du projet GéoBretagne vers georchestra Les valeurs du projet GéoBretagne INSPIRE : mise à disposition des données auprès du grand public Mutualisation Subsidiarité Complémentarité Transparence Réutilisabilité Interopérabilité

Plus en détail

La Géomatique Open Source : de la cartographie à la néogéographie

La Géomatique Open Source : de la cartographie à la néogéographie Journées Méditerranéennes du Logiciel Libre La Géomatique Open Source : de la cartographie à la néogéographie - Van De Casteele Arnaud - 1/36 27-11-2010 - Base de données - - Client - MiddleWare Le phénomène

Plus en détail

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot Introduction Le Système d Information Les fonctions du SI Un système d information collecte diffuse, transforme et stocke

Plus en détail

LANDPARK ACTIVE DIRECTORY OPEN/LDAP

LANDPARK ACTIVE DIRECTORY OPEN/LDAP LANDPARK ACTIVE DIRECTORY OPEN/LDAP Solutions complètes d'inventaire, de gestion de parc et de helpdesk ITIL Avril 2014 LANDPARK ACTIVE DIRECTORY /OPENLDAP INDISPENSABLE POUR INTÉGRER AUTOMATIQUEMENT TOUS

Plus en détail

Comment seront gérées les sources du prochain package ESUP-Portail?

Comment seront gérées les sources du prochain package ESUP-Portail? Comment seront gérées les sources du prochain package ESUP-Portail? En utilisant GIT. Cet outil facilitera l'intégration de la démarche Open-Source JASIG GIT JASIG GIT ESUP sourcesup Votre ENT Quel est

Plus en détail

PRODIGE. R Plateforme Régionale pour Organiser et Diffuser de I Information Géographique de l Etat. PRODIGE Rhône-Alpes s ouvre sur Internet

PRODIGE. R Plateforme Régionale pour Organiser et Diffuser de I Information Géographique de l Etat. PRODIGE Rhône-Alpes s ouvre sur Internet PRODIGE hône-alpes R Plateforme Régionale pour Organiser et Diffuser de I Information Géographique de l Etat Préfecture de la région Rhône-Alpes 106, rue Pierre Corneille 69003 Lyon entrée rue de Bonnel

Plus en détail

Pierre Racine Professionnel de recherche Centre d étude de la forêt Département des sciences du bois et de la forêt, Université Laval, Québec

Pierre Racine Professionnel de recherche Centre d étude de la forêt Département des sciences du bois et de la forêt, Université Laval, Québec Pierre Racine Professionnel de recherche Centre d étude de la forêt Département des sciences du bois et de la forêt, Université Laval, Québec Production d un site web = CMS Il n y a plus besoin aujourd

Plus en détail

Retour d expérience d outils autour d EML. Marie-Claude Quidoz (CEFE) Atelier FRB : 02/04/2014

Retour d expérience d outils autour d EML. Marie-Claude Quidoz (CEFE) Atelier FRB : 02/04/2014 Retour d expérience d outils autour d EML Marie-Claude Quidoz (CEFE) Atelier FRB : 02/04/2014 Contexte de l expérience 2 visions des métadonnées : Le fournisseur informe les potentiels utilisateurs des

Plus en détail

Sextant, infrastructure de données géographiques marines et littorales, pour la diffusion et la valorisation des données marines

Sextant, infrastructure de données géographiques marines et littorales, pour la diffusion et la valorisation des données marines Sextant - Infrastructure de données géographiques marines et littorales De la côte à l océan l information géographique en mouvement Brest, 24-26 novembre 2015 Sextant, infrastructure de données géographiques

Plus en détail

Le websig de Nîmes Métropole. Une application de l API javascript

Le websig de Nîmes Métropole. Une application de l API javascript Le websig de Nîmes Métropole Une application de l API javascript Plan 1. Présentation de Nîmes Métropole 2. Historique i du SIG 3. Objectifs du projet 4. Contexte initial 5. Plan d action 6. Les Mapservices

Plus en détail

GEOPORTAIL - Avril 2008 Patrick Leboeuf - Institut Géographique National - Coordinateur du projet Géoportail

GEOPORTAIL - Avril 2008 Patrick Leboeuf - Institut Géographique National - Coordinateur du projet Géoportail GEOPORTAIL - Avril 2008 Patrick Leboeuf - Institut Géographique National - Coordinateur du projet Géoportail Le Géoportail est le portail des territoires et des citoyens. Par une approche géographique,

Plus en détail

Le logiciel libre: une solution économique, fiable et complète

Le logiciel libre: une solution économique, fiable et complète Le logiciel libre: une solution économique, fiable et complète Sommaire Le logiciel libre Définition État de l'offre Les avantages Les faiblesses Un exemple d'utilisation du logiciel libre dans une entreprise

Plus en détail

RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE)

RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE) RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Domaine : Sciences, Technologies, Santé Licence professionnelle : Dénomination Nationale «Systèmes informatiques et logiciels»

Plus en détail

Le décisionnel au service de la philanthropie. La Fondation de France : la générosité au cœur des territoires

Le décisionnel au service de la philanthropie. La Fondation de France : la générosité au cœur des territoires Le décisionnel au service de la philanthropie La Fondation de France : la générosité au cœur des territoires 1 Agenda La Fondation de France : vecteur de générosité Un système décisionnel au cœur de la

Plus en détail

Démocratisation des outils cartographiques dans une organisation

Démocratisation des outils cartographiques dans une organisation Démocratisation des outils cartographiques dans une organisation retour d'expérience sur la mise en œuvre d'une solution SIG d'entreprise, tout profil utilisateur, basée sur ArcGIS Online Auteur : Alexandre

Plus en détail

SIG 2009 Atelier INSPIRE

SIG 2009 Atelier INSPIRE SIG 2009 Atelier INSPIRE INSPIRE vu par un éditeur Stratégie, solutions, réalisations Michel BERNARD ESRI France - mbernard@esrifrance.fr No. 1 No. 2 INSPIRE : par où commencer? INSPIRE - Une évolution,

Plus en détail

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise)

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Développer la communication et le travail collaboratif pour mieux servir le citoyen Thomas Coustenoble

Plus en détail

1 - Informatisation du PCS

1 - Informatisation du PCS FICHE N 25 : LES OUTILS INFORMATIQUES Le développement des outils informatiques laisse entrevoir une possible utilisation de ces derniers dans le cadre de la gestion d un événement de sécurité civile.

Plus en détail

Principe, applications et limites

Principe, applications et limites Principe, applications et limites Sujet commandité par Thomas Milon Encadré par Bruno Tisseyre Traité par Florence Laporte, Anne Meillet et Romain Rivière Veilles technologiques Mercredi 14 décembre 2011

Plus en détail

Organisation des fiches de métadonnées en 3 niveaux :

Organisation des fiches de métadonnées en 3 niveaux : Fiche synoptique n 1 QUELQUES NOTIONS FONDAMENTALES LA FICHE DE MEDADONNEES Objectif : décrire et identifier la donnée Contenu : Intitulé, description, version, résumé,.. Emprise des données,.. Contraintes

Plus en détail

FORMATION EXPRESS API GÉOPORTAIL

FORMATION EXPRESS API GÉOPORTAIL FORMATION EXPRESS API GÉOPORTAIL JOURNÉE DE L INNOVATION IGN 29 NOVEMBRE 2012 PROGRAMME RAPPEL Le Géoportail Les APIs Géoportail COMMENT UTILISER L API GÉOPORTAIL? Création de compte et contrat sur les

Plus en détail

Cartographie sur le web (webmapping) ULg - Arlon Campus Environnement

Cartographie sur le web (webmapping) ULg - Arlon Campus Environnement Cartographie sur le web (webmapping) ULg - Arlon Campus Environnement ENVT3023-1 Partim Information spatiale Cartographie sur le web (webmapping) Julien Minet, Bernard Tychon Plan du cours 1. Introduction

Plus en détail

Programmation Avancée pour le Web

Programmation Avancée pour le Web L3 Informatique Option : ISIL Programmation Avancée pour le Web RAMDANI Med U Bouira 1 Contenu du module Introduction aux applications Web Rappels sur les sites Web Conception d une application Web Notion

Plus en détail

La Geo-Business Intelligence selon GALIGEO avec 26/10/2005 1

La Geo-Business Intelligence selon GALIGEO avec 26/10/2005 1 La Geo-Business Intelligence selon GALIGEO avec ESRI 2005 session «Décisionnel» 26/10/2005 1 La Business Intelligence : Une Définition La Business intelligence permet l utilisation des données opérationnelles

Plus en détail

Atelier Cartographie 25 nov 2011 Département de Géographie / UTM Laurent Jégou jegou@univ-tlse2.fr

Atelier Cartographie 25 nov 2011 Département de Géographie / UTM Laurent Jégou jegou@univ-tlse2.fr Atelier Cartographie 25 nov 2011 Département de Géographie / UTM Laurent Jégou jegou@univ-tlse2.fr M2 Sigma : Module 50B_33 Cartographie et SIG interactifs en ligne Séance 1 : Le serveur web SIG, principes

Plus en détail

Stratégie de sécurité grâce au logiciel libre. Frédéric Raynal Cédric Blancher

Stratégie de sécurité grâce au logiciel libre. Frédéric Raynal <pappy@miscmag.com> Cédric Blancher <blancher@cartel-securite.fr> Stratégie de sécurité grâce au logiciel libre Frédéric Raynal Cédric Blancher 1 Agenda du workshop Introduction Le logiciel libre et la sécurité GNU/Linux

Plus en détail

SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE

SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE VOS CONTACTS : Sandrine LIEBART Conseillère Formation Génie Technique et Ecologique, Systèmes d'information Géographique sandrine.liebart@cnfpt.fr Sylviane BOUGEROLLE

Plus en détail

Semarchy Convergence for Data Integration La Plate-Forme d Intégration pour le MDM Évolutionnaire

Semarchy Convergence for Data Integration La Plate-Forme d Intégration pour le MDM Évolutionnaire FICHE PRODUIT Semarchy Convergence for Data Integration La Plate-Forme d Intégration pour le MDM Évolutionnaire BENEFICES Des projets réussis dans les délais et les budgets La bonne donnée disponible au

Plus en détail

Optimisation en production cartographique : l automatisation

Optimisation en production cartographique : l automatisation Optimisation en production cartographique : l automatisation Veille Technologique Décembre 2011 Référent : Thomas Milon Tuteur : Philippe Vismara Aurélie Poncet & Hanneke Van der Most 2 Contexte «Portrait

Plus en détail

L outil 3D «Grand Territoire» de l Agglomération de Montpellier- De la communication à la participation?

L outil 3D «Grand Territoire» de l Agglomération de Montpellier- De la communication à la participation? L outil 3D «Grand Territoire» de l Agglomération de Montpellier- De la communication à la participation? Marc APARICIO, Responsable Service SIG Observatoires Direction Urbanisme et de l Habitat Montpellier

Plus en détail

Cartographie et SIG interactifs en ligne

Cartographie et SIG interactifs en ligne Atelier Cartographie novembre 2012 Département de Géographie / UTM Laurent Jégou jegou@univ-tlse2.fr M2pro Sigma : Module 653 Cartographie et SIG interactifs en ligne Séance 2 : Les moteurs cartographiques

Plus en détail

WMS On Demand. Facilité d accès et flexibilité

WMS On Demand. Facilité d accès et flexibilité Facilité d accès et flexibilité Les utilisateurs de l entrepôt accèdent aux serveurs WMS On Demand de Generix Group par une connexion simple et sécurisée. Vous utilisez votre application n'importe quand

Plus en détail

DataEXchanger. Echangez en toute simplicité. Atelier Dex Etat des lieux Dex X. Présentation DEX X

DataEXchanger. Echangez en toute simplicité. Atelier Dex Etat des lieux Dex X. Présentation DEX X Atelier Dex Etat des lieux Dex X Lamine Ndiaye Consultant Sénior Arnaud François Responsable Support Nicolas Marin Responsable Activité DataEXchanger Echangez en toute simplicité mardi 19 juin 2012 Présentation

Plus en détail

Serveur de partage de documents. Étude et proposition d'une solution afin de mettre en place un serveur de partage de documents.

Serveur de partage de documents. Étude et proposition d'une solution afin de mettre en place un serveur de partage de documents. Serveur de partage de documents Étude et proposition d'une solution afin de mettre en place un serveur de partage de documents. Table des matières Introduction... 3 L existant... 3 Les besoins de l entreprise...

Plus en détail

La directive européenne INSPIRE

La directive européenne INSPIRE La directive européenne INSPIRE Mise en œuvre d une plateforme de partage et mutualisation de l information géographique en Alsace Journées d animation CIGAL ~ 25 juin 2013 Maison de la Région Alsace Strasbourg

Plus en détail

Systèmes d Information Géographique

Systèmes d Information Géographique Systèmes d Information Géographique Jean-Yves Antoine Université François Rabelais de Tours www.info.univ-tours.fr/~antoine J.Y. Antoine 1 Systèmes d Information Géographique 1. INTRODUCTION Qu est ce

Plus en détail

Nicolas ANGENIEUX GISMARTWARE

Nicolas ANGENIEUX GISMARTWARE Nicolas ANGENIEUX GISMARTWARE Session : L ingénierie au services des Collectivités Objet : THINK-BUILD-RUN Les Systèmes d Informations Géographiques (SIG) peuvent dynamiser le déploiement de vos réseaux

Plus en détail

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION A. LA PROBLEMATIQUE La mission de toute production informatique est de délivrer le service attendu par les utilisateurs. Ce service se compose de résultats de traitements

Plus en détail

Date de diffusion : Rédigé par : Version : Mars 2008 APEM 1.4. Sig-Artisanat : Guide de l'utilisateur 2 / 24

Date de diffusion : Rédigé par : Version : Mars 2008 APEM 1.4. Sig-Artisanat : Guide de l'utilisateur 2 / 24 Guide Utilisateur Titre du projet : Sig-Artisanat Type de document : Guide utilisateur Cadre : Constat : Les Chambres de Métiers doivent avoir une vision prospective de l'artisanat sur leur territoire.

Plus en détail

Document d accompagnement pour le référentiel national du C2i niveau 2 Métiers de l environnement et de l aménagement durables

Document d accompagnement pour le référentiel national du C2i niveau 2 Métiers de l environnement et de l aménagement durables Document d accompagnement pour le référentiel national du C2i niveau 2 Métiers de l environnement et de l aménagement durables A - Compétences générales et transversales liées à l exercice des métiers

Plus en détail

Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet

Cahier de charges (Source : Java EE - Guide de développement d'applications web en Java par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module Site Web dynamique JSP / Servlet Sujet : betaboutique Soutenance le 04 / 01 /2013 &

Plus en détail

Webmapping: quelles applications pour des scientifiques?

Webmapping: quelles applications pour des scientifiques? Webmapping: quelles applications pour des scientifiques? Dr Julien Minet Université catholique de Louvain Séminaire à la Faculté des Sciences de Tunis 08/02/2012 Introduction - WebMapping? WebMapping Néogéographie

Plus en détail

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre 1 INTECH, GRENOBLE, 12/01/2010 Patrick MOREAU patrick.moreau@inria.fr Direction du Transfert et de l Innovation

Plus en détail

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application Architecture Multi-Tier Traditionnellement une application informatique est un programme exécutable sur une machine qui représente la logique de traitement des données manipulées par l application. Ces

Plus en détail

Sofrecom, filiale du Groupe France Telecom Orange - Intégrateur de solution SIG

Sofrecom, filiale du Groupe France Telecom Orange - Intégrateur de solution SIG Sofrecom, filiale du Groupe France Telecom Orange - Intégrateur de solution SIG Migration de données, transformer des données DAO vers des solutions SIG Sommaire Présentation de Sofrecom Notre offre SIG

Plus en détail

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT PLAN Introduction Partie I : le records management Qu est ce que le RM? Les principes du RM Les objectifs du RM Les enjeux du RM Les étapes de la mise

Plus en détail