Rapport 2, Juin 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport 2, Juin 2015"

Transcription

1 Sondages Consolidation de la Paix et Reconstruction Est de la République Démocratique du Congo Rapport 2, Juin 2015 () Par Patrick Vinck, Phuong Pham, Tino Kreutzer Contenu : p3. Large support pour les opérations contre les FDLR, sauf dans les zones concernées. Les doutes persistent quant à l impact sur la paix. p5. Sentiment de sécurité stable, sauf dans la ville de (NK) et à (SK), (Ituri) p6. P7. Les intentions de vote ne sont pas affectées par la mauvaise perception des représentants élus. Maladies et blessures après un viol : une cause d exclusion

2 À propos du sondage À propos du Projet Les résultats de ce sondage sont basés sur 4,317 entretiens menés entre mars et Mai 2015 avec des adultes aléatoirement sélectionnés dans les villes et territoires suivants. La marge d'erreur est de ± 5 points de pourcentage au niveau de confiance de 95%. Province / District Territoire / Ville Echantillon Nord Kivu Ville de Goma Masisi 193 Nyiragongo 192 Sud-Kivu Ville de Bukavu Uvira 184 Walungu 225 Kalehe 215 Ituri Ville de Bunia TOTAL 4,317 Pour plus de détails, visitez ou contactez Ce sondage est le deuxième d'une série d enquêtes qui seront menées pour fournir des données et analyses fiables sur la paix, la sécurité, la justice et la reconstruction en République démocratique du Congo. Le projet est une initiative conjointe de la Harvard Humanitarian Initiative (HHI) et du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), en collaboration avec la MONUSCO Affaires civiles. HHI est responsable de la collecte des données, de l analyse indépendante des données, et de la rédaction des rapports, en collaboration avec des partenaires tels que l'université Libre des Pays des Grands Lacs, Université Catholique de Bukavu et Université de Bunia. Vinck P, Pham PN (2014). À la recherche d une paix durable: Enquête de la population dans l Est de la République démocratique du Congo sur les perceptions et attitudes envers la paix, la sécurité, et la justice. Harvard Humanitarian Initiative, Programme des Nations Unies pour le développement. Harvard Humanitarian Initiative, United Nations Development Program The information provided and views expressed in this publication do not necessarily reflect the views of the project partners

3 Ville de Goma Masisi Nyiragongo Ville de Bukavu Uvira Walungu Kalehe Ville de Bunia Ville de Goma Masisi Nyiragongo Ville de Bukavu Uvira Walungu Kalehe Ville de Bunia Large support pour les opérations contre les FDLR, sauf dans les zones concernées. Les doutes persistent quant à l impact sur la paix L'offensive des forces armées de la RDC contre les Forces Démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR) lancées en février 2015 est largement connue, surtout dans le Nord-Kivu et le Sud Kivu, ou, à quelques exceptions près (, Kalehe), plus de la moitié des personnes interrogées sont au courant des opérations en comparaison, 50% de la population dans l Est du Congo ont entendu parler de la Cour Pénale Internationale. L information sur les opérations contre les FDLR est moins fréquemment connue en Ituri. Ont entendu parler des opérations contre les FDLR (% oui) 73% 51% 45% 72% 93% 71% 83% 87% 54% 24% 52% 18% 48% 31% NK SK Ituri La perception de cette intervention est toutefois très contrastée. Dans presque tous les territoires, une majorité de ceux ayant entendu parler des opérations contre les FDLR juge cette intervention favorablement. Toutefois, à Goma, Nyiragongo et Masisi, environ un tiers seulement des personnes ayant entendu parler de l intervention la juge favorablement. Ce sont les zones directement concernées. La perception négative semble refléter des craintes de représailles de la part des FDLR, et d une militarisation dont la population fait souvent les frais. Perception des opérations contre les FDLR (% bon-très bon) 38% 82% 82% 36% 29% 87% 90% 82% 83% 77% 69% 38% 69% NK SK Ituri Sondages Consolidation de la Paix et Reconstruction, Rapport 2, 06/2015 3

4 Ville de Bukavu C est également dans la ville de Goma et les territoires de Nyiragongo et Masisi que les personnes interrogées sont les plus négatives par rapport à l effet probable de l intervention sur la paix à l Est du Congo. Dans ces zones, moins de la moitié des personnes interrogées s attendent à des effets moyens à fort sur la paix inversement, 60% ou plus s attendent à ce que l intervention n ait que peu ou pas d effets sur la paix. Perception de l effet de l intervention contre les FDLR sur la paix (% envisageant peu ou pas d effets) 41% 94% 95% 33% 26% 74% 82% 77% 88% 57% 15% 73% 61% Ville de Goma Masisi Nyiragongo Uvira Walungu Kalehe Ville de Bunia NK SK Ituri Sondages Consolidation de la Paix et Reconstruction, Rapport 2, 06/2015 4

5 Sentiment de sécurité stable, sauf dans la ville de (NK) et à (SK), contrasté à (Ituri) Dans l ensemble, une plus grande proportion de la population se sent en sécurité aujourd hui comparé à il y a un an. Toutefois, cette tendance ne se confirme pas à,, et dans la ville de. Dans la ville de, près d une personne sur deux (49%) rapporte se sentir moins en sécurité aujourd hui qu il y a un an le plus mauvais score de tous les territoires. La proportion de personnes «en sécurité» pour marcher la nuit est passée de 24% à 11% des répondants dans la ville de. Ceci s explique clairement par la vague d attaques meurtrières dans la ville. À aussi, le sentiment de sécurité décroît, mais reste supérieure à la moyenne. À, la tendance est mixte puisque les répondants sont plus nombreux à se sentir en sécurité dans leurs activités quotidiennes qu ils ne l étaient il y a un an, mais moins nombreux à se sentir en sécurité pour marcher la nuit. Toutefois les autres activités explorées (e.g. aller au marché) suggèrent une baisse générale du sentiment de sécurité à. Sens de la sécurité (% en sécurité / très en securité) 100% 90% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% Q4, % 53% Q1, % 36% 100% 90% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% Q4, % 24% Q1, % 11% 50% 40% 30% 20% 10% 100% 0% 90% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% 44% 78% 68% Q4, % Q1, % 49% 33% 11% Q4, 2013 Q1, 2015 Activites quotidiennes Marcher la nuit Sondages Consolidation de la Paix et Reconstruction, Rapport 2, 06/2015 5

6 Ituri Ituri SK SK NK NK Les intentions de vote ne sont pas affectées par la mauvaise perception des représentants élus Dans tous les territoires, une grande majorité de répondants indique qu ils voteront lors des prochaines élections présidentielles. Toutefois, environ deux-tiers ou plus des répondants indiquent également que leurs élus provinciaux et élus nationaux représentent très mal leurs intérêts. Comment les élus représentent-ils les intérêts et opinions de la population? Élus provinciaux Elus nationaux (% mal / tres mal) (% mal / tres mal) Ville de Goma Ville 71% de Goma 67% 71% 54% 57% Masisi Nyiragongo Ville de Bukavu 76% Masisi Nyiragongo 78% Ville de 79% Bukavu 77% 78% 84% 84% 81% 81% Uvira Walungu Kalehe Ville de Bunia 89% Uvira 69% Walungu 92% Kalehe Ville 66% de Bunia 87% 68% 90% 65% 67% 67% 62% 63% 79% 78% Sondages Consolidation de la Paix et Reconstruction, Rapport 2, 06/2015 6

7 Maladies et blessures après un viol : une cause d exclusion Le deuxième sondage explorait les conditions dans lesquelles le retour d une femme victime d un viol est acceptable pour les répondants : Le retour dans la communauté d'une personne victime de violence sexuelle ; Le retour dans le ménage d'une personne victime de violence sexuelle ; Le retour dans le ménage d'une femme victime de violence sexuelle si elle a eu un enfant à cause de cet acte? Le retour dans le ménage d'une femme victime de violence sexuelle si elle a eu une maladie ou blessure à cause de cet acte? Les résultats montrent qu une large majorité est prête à recevoir dans leur ménage une femme victime de violence sexuelle. Toutefois ces dispositions sont moins fréquentes lorsque les violences sexuelles ont comme résultat la naissance d un enfant et/ou la transmission d une maladie, ou des blessures. Par exemple, à Goma, le monde est presque prêt à accepter le retour de personnes victimes de violences sexuelles dans la communauté (95%) ou au sein de leur ménage (93%). Toutefois ce support est plus rare si une victime de violence sexuelle a un enfant à cause de ces violences (87%), ou si la personne est aussi victime de maladies et blessures. Retour d une personne victime de violence sexuelle Goma, NK data Accepteriez-vous le retour dans votre communaute d'une personne victime de violence sexuelle? 95% Accepteriez-vous le retour dans votre menage d'une personne victime de violence sexuelle? 93% Accepteriez-vous le retour dans votre menage d'une femme victime de violence sexuelle si elle a eu un enfant a cause de cet acte? 89% Accepteriez-vous le retour dans votre ménage d'une femme victime de violence sexuelle si elle a eu une maladie ou blessure a cause de cet acte? 76% Sondages Consolidation de la Paix et Reconstruction, Rapport 2, 06/2015 7

8 Sondages Consolidation de la Paix et Reconstruction, Rapport 2, 06/2015 8

RDC Nord Kivu Goma Groupe de Travail Protection de l Enfant Provincial Termes de référence

RDC Nord Kivu Goma Groupe de Travail Protection de l Enfant Provincial Termes de référence 1) Contexte/mandat du (niveau province) Le Groupe de Travail protection de l enfance () pour la province du Nord Kivu en RDC existe depuis début 2008. Il s agit d un groupe technique qui dépend du Cluster

Plus en détail

Centre d Appel «Tukinge Watoto»

Centre d Appel «Tukinge Watoto» RAPPORT ANNUEL 2014 INTRODUCTION Les violations des droits de l enfant continuent à être régulières dans l ensemble de la République Démocratique du Congo (RDC). L impact des conflits armés sur les enfants

Plus en détail

Centre de Recherche sur la Démocratie et le Développement en Afrique Faculté de Droit/ULPGL Goma/République Démocratique du Congo

Centre de Recherche sur la Démocratie et le Développement en Afrique Faculté de Droit/ULPGL Goma/République Démocratique du Congo Centre de Recherche sur la Démocratie et le Développement en Afrique Faculté de Droit/ULPGL Goma/République Démocratique du Congo Website:www.credda-ulpgl.org E-mail : credda_ulpgl@yahoo.fr Tel: 00243

Plus en détail

Search for Common Ground en RDC

Search for Common Ground en RDC Search for Common Ground en RDC RAPPORT DE L EVALUATION FINALE DES ACTIVITES DU CINEMA MOBILE DANS LES PROVINCES DU NORD-KIVU et DU SUD-KIVU PROJET AMNESTY INTERNATIONAL Mai 2013 Contacts: Marie Coutin

Plus en détail

OFFRE DE CONSULTANCE Volet Gouvernance judiciaire à l Est de la RDC

OFFRE DE CONSULTANCE Volet Gouvernance judiciaire à l Est de la RDC OFFRE DE CONSULTANCE Volet Gouvernance judiciaire à l Est de la RDC «Consultant en suivi-évaluation et élaboration d outils de suivi-évaluation pour le programme PARJ-E «Uhaki Safi» Profil recherché: Objectif

Plus en détail

Fonds de Consolidation de la Paix en République Démocratique du Congo. Evaluation Externe de la Mise en Œuvre des Projets.

Fonds de Consolidation de la Paix en République Démocratique du Congo. Evaluation Externe de la Mise en Œuvre des Projets. Fonds de Consolidation de la Paix en République Démocratique du Congo Evaluation Externe de la Mise en Œuvre des Projets Septembre 2013 Fonds de Consolidation de la Paix en République Démocratique du Congo

Plus en détail

LES COMPORTEMENTS D ACHAT DES MONTRÉALAIS SONDAGE TÉLÉPHONIQUE

LES COMPORTEMENTS D ACHAT DES MONTRÉALAIS SONDAGE TÉLÉPHONIQUE LES COMPORTEMENTS D ACHAT DES MONTRÉALAIS SONDAGE TÉLÉPHONIQUE Octobre 2013 En collaboration avec Les comportements d achat des Montréalais - 2012 1 2 3 4 Perception de la situation économique Intentions

Plus en détail

Proposition de projet Bibliothèque communautaire à Idjwi, RDC

Proposition de projet Bibliothèque communautaire à Idjwi, RDC Concept Note Kidogos Proposition de projet Bibliothèque communautaire à Idjwi, RDC Données de base du projet Demandeur : Kidogos asbl Contact : Kidogos asbl Rue Vivegnis 127, 4000 Liège, Belgique info@kidogos.org

Plus en détail

Les Américains, les Britanniques et les Canadiens ont une position sévère envers la criminalité

Les Américains, les Britanniques et les Canadiens ont une position sévère envers la criminalité Page 1 de 6 CRIME ET CHÂTIMENT Les Américains, les Britanniques et les Canadiens ont une position sévère envers la criminalité Les répondants du Québec sont plus enclins que tous les autres répondants

Plus en détail

L intimidation au Québec. 19 novembre 2012

L intimidation au Québec. 19 novembre 2012 L intimidation au Québec 19 novembre 2012 2 La présente étude a été réalisée par Internet auprès de 652 personnes de plus de 18 ans, réparties dans toutes les régions du Québec. Les entrevues ont été réalisées

Plus en détail

LES COMPORTEMENTS D ACHAT DES QUÉBÉCOIS SONDAGE TÉLÉPHONIQUE

LES COMPORTEMENTS D ACHAT DES QUÉBÉCOIS SONDAGE TÉLÉPHONIQUE LES COMPORTEMENTS D ACHAT DES QUÉBÉCOIS SONDAGE TÉLÉPHONIQUE Octobre 2012 En collaboration avec 2 Les comportements d achat des Québécois - 2012 1 2 3 4 5 Perception de la situation économique Intentions

Plus en détail

7 ème Edition des Assises de la Coopération Belge au Développement

7 ème Edition des Assises de la Coopération Belge au Développement 7 ème Edition des Assises de la Coopération Belge au Développement Session 3 Thème : Mettre le contexte au centre de l action : opérationaliser une approche sensible à la fragilité Sous-thème : «Prise

Plus en détail

Scot Wortley 2 Coordonnateur de la priorité Justice, Police et Sécurité du Projet Metropolis Centre de criminologie, Université de Toronto

Scot Wortley 2 Coordonnateur de la priorité Justice, Police et Sécurité du Projet Metropolis Centre de criminologie, Université de Toronto LES PERCEPTIONS DES NOUVEAUX ARRIVANTS ET DES MINORITÉS RACIALES PAR RAPPORT AU SYSTÈME CANADIEN DE JUSTICE PÉNALE : RÉSULTATS D UN SONDAGE MENÉ À TORONTO EN 2007 1 Scot Wortley 2 Coordonnateur de la priorité

Plus en détail

Protéger la dignité des personnes âgées dépendantes

Protéger la dignité des personnes âgées dépendantes MEMO/08/166 Bruxelles, le 17 mars 2008 Protéger la dignité des personnes âgées dépendantes En quoi consiste la maltraitance des personnes âgées? La maltraitance des personnes âgées existe sous de nombreuses

Plus en détail

Les Français et la protection de la vie privée

Les Français et la protection de la vie privée Les Français et la protection de la vie privée Institut CSA pour Ordre des Avocats de Paris Juillet 2015 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 1003 personnes âgées de 18 ans

Plus en détail

Bruxelles, 7 juillet 2005 DOCUMENT N 65

Bruxelles, 7 juillet 2005 DOCUMENT N 65 XXXI e SESSION Bruxelles, 7 juillet 2005 DOCUMENT N 65 RESOLUTION SUR LES SITUATIONS DE CRISE POLITIQUE DANS L ESPACE FRANCOPHONE Militant pour le respect de la démocratie et de l Etat de droit, la commission

Plus en détail

CENTRE DE RECHERCHE SUR L ENVIRONNEMENT, LA DEMOCRATIE ET LES DROITS DE L HOMME/Asbl. C R E D D H O

CENTRE DE RECHERCHE SUR L ENVIRONNEMENT, LA DEMOCRATIE ET LES DROITS DE L HOMME/Asbl. C R E D D H O CENTRE DE RECHERCHE SUR L ENVIRONNEMENT, LA DEMOCRATIE ET LES DROITS DE L HOMME/Asbl. C R E D D H O Dans son état actuel, la mise en place de la Cour militaire opérationnelle dans la province du Nord-Kivu

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

RÉPUBLIQUE D'ALBANIE L AVOCAT DU PEUPLE

RÉPUBLIQUE D'ALBANIE L AVOCAT DU PEUPLE RÉPUBLIQUE D'ALBANIE L AVOCAT DU PEUPLE Résumé du Rapport spécial de l Avocat du Peuple sur La violence contre les femmes Juillet 2012 L Avocat du Peuple Blvd.: Zhan D Ark No. 2, Tirana, Albanie, Tel./Fax:

Plus en détail

TITRE DU PROJET : Sensibilisation et renforcement des capacités communautaires à la bonne gouvernance et aux élections en province du sud kivu

TITRE DU PROJET : Sensibilisation et renforcement des capacités communautaires à la bonne gouvernance et aux élections en province du sud kivu TITRE DU PROJET : Sensibilisation et renforcement des capacités communautaires à la bonne gouvernance et aux élections en province du sud kivu PROVINCE D INTERVENTION : Province du sud kivu spécialement

Plus en détail

Conjoncture économique et emploi 2012. Résultats de l enquête auprès des. chefs d entreprise de l Aire urbaine

Conjoncture économique et emploi 2012. Résultats de l enquête auprès des. chefs d entreprise de l Aire urbaine Conjoncture économique et emploi 2012 Principaux résultats Résultats de l enquête auprès des de l enquête réalisée par Médiamétrie chefs d entreprise de l Aire urbaine du 29 mai au 4 juin 2012 1 Présentation

Plus en détail

Enquête d opinion sur la conjoncture 2013 Aire urbaine. Principaux résultats de l enquête réalisée par Médiamétrie du 3 au 7 juin 2013

Enquête d opinion sur la conjoncture 2013 Aire urbaine. Principaux résultats de l enquête réalisée par Médiamétrie du 3 au 7 juin 2013 Enquête d opinion sur la conjoncture 2013 Aire urbaine Principaux résultats de l enquête réalisée par Médiamétrie du 3 au 7 juin 2013 1 Présentation de l enquête L'Observatoire de l'emploi de l'aire urbaine

Plus en détail

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 Juillet 11 OBJECTIF DE L ENQUÊTE Tous les six mois, l Apec interroge un échantillon représentatif de 1 cadres du secteur privé

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION Le Canada dans le monde Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes

DOCUMENT D INFORMATION Le Canada dans le monde Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes DOCUMENT D INFORMATION Le Canada dans le monde Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes Commandé par la Fondation Pierre Elliott Trudeau en collaboration avec l Université de Montréal Contexte

Plus en détail

PROFIL DE POSTE TITRE DU POSTE : PROGRAM MANAGER VILLAGE/ECOLES ASSAINIES. (EAU, HYGIENE ET ASSAINISSEMENT)

PROFIL DE POSTE TITRE DU POSTE : PROGRAM MANAGER VILLAGE/ECOLES ASSAINIES. (EAU, HYGIENE ET ASSAINISSEMENT) PROFIL DE POSTE TITRE DU POSTE : PROGRAM MANAGER VILLAGE/ECOLES ASSAINIES. (EAU, HYGIENE ET ASSAINISSEMENT) DIVISION / DEPARTEMENT / LOCATION: International / HECA / DRC / Bukavu SALAIRE: Cfr barème FAMILLE

Plus en détail

Bienvenue à la conférence en ligne Violence au travail : présentation des résultats du sondage mené auprès de trois secteurs professionnels

Bienvenue à la conférence en ligne Violence au travail : présentation des résultats du sondage mené auprès de trois secteurs professionnels Bienvenue à la conférence en ligne Violence au travail : présentation des résultats du sondage mené auprès de trois secteurs professionnels Conférencier : Richard Boyer, Ph. D., chercheur au Centre de

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 4 Décembre 2008

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 4 Décembre 2008 L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 4 Décembre 2008 Baromètre annuel vague 4-1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel vague

Plus en détail

Les Français et la sécurité privée

Les Français et la sécurité privée Mars2013 Les Français et la sécurité privée Les Français et l avenir des entreprises de sécurité privée Les Français et les agents de sécurité privée Les Français et la vidéo-protection Sondage réalisé

Plus en détail

Coalition Nationale pour la Cour Pénale Internationale (CN-CPI) RDC

Coalition Nationale pour la Cour Pénale Internationale (CN-CPI) RDC Coalition Nationale pour la Cour Pénale Internationale (CN-CPI) RDC LANCEMENT DU PROGRAMME «UN JOUR A L ECOLE DE LA CPI» A KISANGANI La Conférence diplomatique de révision du Statut de Rome de la Cour

Plus en détail

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants :

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants : 7 ème baromètre annuel Energie-Info sur l ouverture des marchés, réalisé par le médiateur national de l énergie et la Commission de régulation de l énergie. Enquête réalisée par l institut CSA du 5 au

Plus en détail

Enquête de Séroprévalence et sur les Indicateurs du Sida au Congo (ESISC-I) 2009 Rapport de Synthèse

Enquête de Séroprévalence et sur les Indicateurs du Sida au Congo (ESISC-I) 2009 Rapport de Synthèse République du Congo Enquête de Séroprévalence et sur les Indicateurs du Sida au Congo (ESISC-I) 2009 Rapport de Synthèse Ce rapport présente les principaux résultats de l Enquête de Séroprévalence et sur

Plus en détail

Qu est-ce qu elle nous montre?

Qu est-ce qu elle nous montre? Qu est-ce qu elle nous montre? Description des répondants et résultats généraux Pour quoi faire une enquête sur la PrEP? En France, et contrairement aux Etats-Unis depuis juillet 2012, l utilisation d

Plus en détail

La corruption à la Ville de Montréal II. Le Journal de Montréal Projet 11679-177

La corruption à la Ville de Montréal II. Le Journal de Montréal Projet 11679-177 La corruption à la Ville de Montréal II Le Journal de Montréal Projet 11679-177 1 er novembre 2012 2 La présente étude a été réalisée par le biais d un sondage Internet auprès de 629 Montréalais, âgés

Plus en détail

Etude sur les garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises

Etude sur les garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises Etude sur les garanties et services : les attentes des et des entreprises Résultats du 10 ème Baromètre de la Prévoyance réalisé par le Crédoc pour le CTIP Méthodologie Deux enquêtes téléphoniques auprès

Plus en détail

Enquête sur la problématique du tabagisme auprès de la population fribourgeoise réalisée par l Institut de sondage M.I.S Trend en 2009 et 2012

Enquête sur la problématique du tabagisme auprès de la population fribourgeoise réalisée par l Institut de sondage M.I.S Trend en 2009 et 2012 Enquête sur la problématique du tabagisme auprès de la population fribourgeoise réalisée par l Institut de sondage M.I.S Trend en 2009 et 2012 Résumé des résultats mai 2013 Depuis 2009, le CIPRET Fribourg

Plus en détail

Chapitre 4. Impacts sur les personnes admissibles de l assuranceemploi

Chapitre 4. Impacts sur les personnes admissibles de l assuranceemploi Chapitre 4 Impacts sur les personnes admissibles de l assuranceemploi 4.1 Ensemble des participants Parmi les 3 347 personnes interrogées dans le cadre de cette étude, 616 (18 %) étaient des personnes

Plus en détail

Étude d impact IBM sur les états frontaliers - Sommaire

Étude d impact IBM sur les états frontaliers - Sommaire Étude d impact IBM sur les états frontaliers - Sommaire Les États-Unis sont le marché touristique international le plus important pour le Canada et l Ontario. Par conséquent, on déploie des efforts importants

Plus en détail

LA PRESSE. Rapport. Sondage : Ce que les femmes du Québec pensent du féminisme, de leur vie personnelle et professionnelle. 5 mars 2009.

LA PRESSE. Rapport. Sondage : Ce que les femmes du Québec pensent du féminisme, de leur vie personnelle et professionnelle. 5 mars 2009. LA PRESSE Rapport Sondage : Ce que les femmes du Québec pensent du féminisme, de leur vie personnelle et professionnelle 5 mars 2009 P a g e 1 TABLE DES MATIÈRES 1. MÉTHODOLOGIE... 3 2. FAITS SAILLANTS...

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 6 Septembre 2010

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 6 Septembre 2010 L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 6 Septembre 2010 Baromètre annuel vague 6-1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel

Plus en détail

INTRODUCTION. OCTOBRE 2012 «BILAN DE SANTÉ» Prise VI ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION. OCTOBRE 2012 «BILAN DE SANTÉ» Prise VI ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES OCTOBRE 2012 «BILAN DE SANTÉ» Prise VI ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES Faits saillants du sondage 2 Méthode de sondage 3 Profil des répondants 3 Santé

Plus en détail

ZONE DE POLICE VESDRE www.policevesdre.be

ZONE DE POLICE VESDRE www.policevesdre.be ZONE DE POLICE VESDRE www.policevesdre.be Verviers, le 01 mars 2010 Madame, Monsieur, Bienvenue à la conférence de presse de la Zone de police Vesdre consacrée au Moniteur de sécurité 2008-2009. Vous trouverez

Plus en détail

Projet de Port Granby Sondage sur l attitude du public Rapport de recherche

Projet de Port Granby Sondage sur l attitude du public Rapport de recherche Projet de Port Granby Sondage sur l attitude du public Rapport de recherche février 2015 Preparé par : 1. Sommaire CONTEXTE ET MÉTHODOLOGIE Dans le cadre du Projet de Port Granby, l Initiative dans la

Plus en détail

Faits saillants INDICE CPQ-LÉGER MARKETING DE CONFIANCE DANS L ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE. Constats. Consommateurs. Entreprises.

Faits saillants INDICE CPQ-LÉGER MARKETING DE CONFIANCE DANS L ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE. Constats. Consommateurs. Entreprises. Faits saillants INDICE CPQ-LÉGER MARKETING DE CONFIANCE DANS L ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE Avril 2003 Constats L indice CPQ-Léger Marketing de confiance des consommateurs et des entreprises dans l économie québécoise

Plus en détail

Conseil de sécurité. Nations Unies S/2015/486

Conseil de sécurité. Nations Unies S/2015/486 Nations Unies S/2015/486 Conseil de sécurité Distr. générale 26 juin 2015 Français Original : anglais Rapport du Secrétaire général sur la Mission de l Organisation des Nations Unies pour la stabilisation

Plus en détail

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse Observatoire des métiers des Professions Libérales 52-56 rue Kléber - 92309 LEVALLOIS-PERRET

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION

DOCUMENT D INFORMATION DOCUMENT D INFORMATION Devenir citoyens : sondage d opinion auprès des Canadiens et des Canadiennes Commandé par la Fondation Pierre Elliott Trudeau en collaboration avec l Université Dalhousie Objet :

Plus en détail

Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35

Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35 Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35 Méthodologie Ce Baromètre est mis en place par la Chambre Régionale de Commerce et d Industrie de Bourgogne,

Plus en détail

Perception de la transition démocratique en Tunisie

Perception de la transition démocratique en Tunisie Perception de la transition démocratique en Tunisie Septembre 2011 Etude réalisée par l Observatoire tunisien de la transition démocratique pour la En partenariat avec et le quotidien Le Maghreb A Méthodologie

Plus en détail

Selon ce sondage en ligne mené à l échelle nationale du 10 au 23 septembre 2014 :

Selon ce sondage en ligne mené à l échelle nationale du 10 au 23 septembre 2014 : SOMMAIRE À LA DIRECTION Dans un nouveau sondage mené à l échelle nationale auprès de 3 000 Canadiens par Greenberg Quinlan Rosner Canada pour le compte de l Institut Broadbent, on a posé des questions

Plus en détail

À votre service...? Let s drive business

À votre service...? Let s drive business À votre service...? Analyse du marché : L entreprise satisfaitelle les attentes des consommateurs européens en ce qui concerne la prise de rendez-vous et les délais de livraison? Étude de marché : Prestation

Plus en détail

Sondage auprès des parents sur des questions clés en matière d immunisation

Sondage auprès des parents sur des questions clés en matière d immunisation N o de contrat avec TPSGC : #H1011-080016/001/CY N o d inscription : ROP 115-08 Date du contrat : 30/03/2009 Sondage auprès des parents sur des questions clés en matière d immunisation SOMMAIRE This executive

Plus en détail

ENQUETE CONJONCTURELLE CINOV-IT 2 ème semestre 2013

ENQUETE CONJONCTURELLE CINOV-IT 2 ème semestre 2013 ENQUETE CONJONCTURELLE CINOV-IT 2 ème semestre 2013 En partenariat avec IT-PARTNERS VOTRE SOCIETE 1. Quelle est la taille de votre entreprise? 0 ou 1 salarié 54 %

Plus en détail

Sondage de CPA Canada sur les dépenses de l été

Sondage de CPA Canada sur les dépenses de l été Sondage de CPA Canada sur les dépenses de l été Document d information Préparé pour les Comptables professionnels agréés du Canada Le 30 juin 2015 Informations sur le sondage Le sondage de CPA Canada sur

Plus en détail

RAPPORT DE DEPISTAGE DU VIH- SIDA Au sein des FEMMES VICTIMES DE VIOL

RAPPORT DE DEPISTAGE DU VIH- SIDA Au sein des FEMMES VICTIMES DE VIOL RAPPORT DE DEPISTAGE DU VIH- SIDA Au sein des FEMMES VICTIMES DE VIOL EN TERRITOIRE DE MWENGA/SUD-KIVU REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO DECEMBRE 2005 1 INTRODUCTION En marge des activités générales de

Plus en détail

République démocratique du Congo (RDC)

République démocratique du Congo (RDC) République démocratique du Congo (RDC) LeHCRaorganisélerapatriementdequelque9020 Rwandais et Burundais réfugiés en RDC. Lesréfugiésvivantdansdeszonesurbainesdupaysont bénéficié d une assistance qui a amélioré

Plus en détail

SONDAGE LA VOIX-DE-L EST

SONDAGE LA VOIX-DE-L EST SONDAGE LA VOIX-DE-L EST Rapport Titre : Sondage sur la politique municipale à Granby 23 octobre 2009 TABLE DES MATIÈRES 1. MÉTHODOLOGIE... 3 2. FAITS SAILLANTS... 4 3. RÉSULTATS (TABLEAUX)... 6 3.1. INTENTIONS

Plus en détail

Les Ultra-marins ont de l audace - Rapport d étude -

Les Ultra-marins ont de l audace - Rapport d étude - Les Ultra-marins ont de l audace - Rapport d étude - Contact : Julien Goarant Directeur de clientèle Tel : 01 80 48 30 80 Email Tél : jgoarant@opinion-way.com 01.78.94.89.87 Juin 2013 Méthodologie Echantillon

Plus en détail

civiles et vulnérables dans la Région des Grands Lacs.

civiles et vulnérables dans la Région des Grands Lacs. RESUME DES ATTENTES DE LA POPULATION DU NORD-KIVU FACE A LA CRISE ACTUELLE 1. Non à la balkanisation de la République Démocratique du Congo ; 2. Non à l agression de la République Démocratique du Congo

Plus en détail

Calcul des probabilités d inclusion dans les enquêtes par sondage probabiliste issues de bases de numéro de téléphone fixe et mobile

Calcul des probabilités d inclusion dans les enquêtes par sondage probabiliste issues de bases de numéro de téléphone fixe et mobile Calcul des probabilités d inclusion dans les enquêtes par sondage probabiliste issues de bases de numéro de téléphone fixe et mobile Retour d expérience de l enquête KABP VIH/SIDA 2010 C Sommen, J Warszawski,

Plus en détail

Situation Épidémiologique du Choléra au 05 Février 2016

Situation Épidémiologique du Choléra au 05 Février 2016 Ministère de la Santé Publique République Démocratique du Congo (RDC) Situation Épidémiologique du Choléra au 05 Février 2016 Kinshasa, le 05 Février 2016. R. D. Congo Contexte En RDC, l épidémie évolue

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE. N 12 - Edition Lyon Rhône Mai 2015

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE. N 12 - Edition Lyon Rhône Mai 2015 Suivez l activité des entreprises de Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE N 12 - Edition Lyon Rhône Mai UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE L activité économique des entreprises artisanales du Rhône rencontrent

Plus en détail

Perception de la transition démocratique en Tunisie

Perception de la transition démocratique en Tunisie Perception de la transition démocratique en Tunisie Septembre 2011 Etude réalisée par tunisien de la transition démocratique pour la En partenariat avec et le quotidien Le Maghreb AMéthodologie page 2

Plus en détail

Date de diffusion publique : lundi 15 décembre 2008, 6h00 heure normale de l Est

Date de diffusion publique : lundi 15 décembre 2008, 6h00 heure normale de l Est Suite à la récente crise constitutionnelle, un nouveau sondage démontre que les Canadiens manquent de connaissances élémentaires sur le système parlementaire canadien La moitié des Canadiens (51%) croient

Plus en détail

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2)

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2) Les informations présentées dans ce document ont été regroupées par Paul Martel, coordonnateur régional dans le cadre du Plan d action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées

Plus en détail

Les défauts et «fautes impardonnables» des candidats à l élection présidentielle

Les défauts et «fautes impardonnables» des candidats à l élection présidentielle COMMUNIQUE DE PRESSE Les défauts et «fautes impardonnables» des candidats à l élection présidentielle Sondage Harris Interactive pour M6-MSN-RTL Enquête réalisée en ligne par l'institut Harris Interactive

Plus en détail

Résumé : Deuxième Enquête panel sur le financement des PME en Suisse

Résumé : Deuxième Enquête panel sur le financement des PME en Suisse Département fédéral de l économie DFE Secrétariat d Etat à l économie SECO Communication Résumé : Deuxième Enquête panel sur le financement des PME en Suisse Date 20 novembre 2009 1. Introduction Dans

Plus en détail

Perception des discriminations au travail : regard croisé salariés du privé et agents de la fonction publique

Perception des discriminations au travail : regard croisé salariés du privé et agents de la fonction publique Perception des discriminations au travail : regard croisé salariés du privé et agents de la fonction publique - Synthèse de l'institut CSA Baromètre 5 ème édition N 1101846 Janvier 2012 2, rue de Choiseul

Plus en détail

Les Français et Manuel Valls après son intervention du 16 avril

Les Français et Manuel Valls après son intervention du 16 avril Les Français et Manuel Valls après son intervention du 16 avril Avril 2014 Sondage réalisé par pour - et Diffusé le samedi 19 avril 2014 LEVEE D EMBARGO LE 19 AVRIL 4H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

Arrondissement de Fleurimont Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent (phase II)

Arrondissement de Fleurimont Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent (phase II) Arrondissement de Fleurimont Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent (phase II) INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Démographie De 2005 à 2009, le taux de fécondité des femmes âgées

Plus en détail

Politique québécoise. Pour publication le 11 avril 2015

Politique québécoise. Pour publication le 11 avril 2015 Politique québécoise Pour publication le 11 avril 2015 Méthodologie Un sondage Internet réalisé auprès du grand public dans l ensemble des régions du Québec. La présente étude a été réalisée par le biais

Plus en détail

Deux ans après le dégonflement de la bulle spéculative, où en sont les actionnaires individuels?

Deux ans après le dégonflement de la bulle spéculative, où en sont les actionnaires individuels? Deux ans après le dégonflement de la bulle spéculative, où en sont les actionnaires individuels? Novembre 2003 DEXIA Françoise LEFEBVRE / Marie-Anne DELOEIL Contacts TNS Sofres : Département Communication

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 25 - Sondage Ifop pour KPMG et CGPME Mai 2015 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude A B C - L impact du contexte économique

Plus en détail

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Table des matières Contexte et objectifs... 6 Méthodologie... 8 Résultats détaillés 1. Perception

Plus en détail

Sondage 2012 auprès des leaders d opinion pour le compte de CBC/Radio-Canada

Sondage 2012 auprès des leaders d opinion pour le compte de CBC/Radio-Canada Sondage 2012 auprès des leaders d opinion pour le compte de CBC/Radio-Canada Faits saillants de la recherche Ce rapport sommaire présente quelques-uns des résultats du sondage en ligne mené par Phoenix

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 22 - Sondage Ifop pour KPMG et CGPME Contact Ifop : Flore-Aline Colmet Daâge Directrice d Etudes Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

République Démocratique du Congo

République Démocratique du Congo TERMES DE REFERENCE Pour une étude finale du projet Intégration des messages sur la santé dans les émissions radiophoniques et télévisées avec C-Change, FHI360 Search for Common Ground (Centre Lokole),

Plus en détail

CHAPITRE 5 Famille et vie en société

CHAPITRE 5 Famille et vie en société CHAPITRE 5 Famille et vie en société Les faits saillants Enquête sur les conditions de vie en Haïti Instances de socialisation, confiance, perception par les individus de leur mode de vie Instances ou

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION Droits de la personne et dignité humaine Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes

DOCUMENT D INFORMATION Droits de la personne et dignité humaine Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes DOCUMENT D INFORMATION Droits de la personne et dignité humaine Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes Commandé par la Fondation Pierre Elliott Trudeau en collaboration avec l Université

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les principaux enseignements... 4-3 - Les résultats de l'étude... 7

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les principaux enseignements... 4-3 - Les résultats de l'étude... 7 JF/JPD N 111965 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d'entreprise Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com pour Les Français et l interruption volontaire

Plus en détail

Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014. Rapport étude quantitative. 15 mars 2014

Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014. Rapport étude quantitative. 15 mars 2014 Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014 Rapport étude quantitative 15 mars 2014 Méthodologie MÉTHODOLOGIE SONDAGE INTERNET Un sondage Internet réalisé auprès du grand public dans l ensemble

Plus en détail

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES MINES PROJET D APPUI AU SECTEUR MINIER PROMINES

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES MINES PROJET D APPUI AU SECTEUR MINIER PROMINES Page 1 of 6 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES MINES PROJET D APPUI AU SECTEUR MINIER PROMINES TERMES DE REFERENCE POUR MAÎTRISE D OEUVRE DELEGUEES Renforcement de la Protection et Participation

Plus en détail

Influence d un programme de Financement Basé sur la Performance (FBP) sur la stabilité du personnel de santé

Influence d un programme de Financement Basé sur la Performance (FBP) sur la stabilité du personnel de santé Influence d un programme de Financement Basé sur la Performance (FBP) sur la stabilité du personnel de santé Cas du Burundi et la Province du Sud- Kivu (RDC) Rapport pratique Etude réalisée au Burundi

Plus en détail

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants :

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : Le commerce en France : 750 000 entrepreneurs 2 millions de personnes 343 milliards d euros de chiffre d affaires Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : 167 000 adhérents La plus grande organisation

Plus en détail

Sondage International Elections US : Les raisons d un plébiscite pour Barack Obama

Sondage International Elections US : Les raisons d un plébiscite pour Barack Obama Paris, le 24 Octobre 2008 Sondage International Elections US : Les raisons d un plébiscite pour Barack Obama Un sondage exclusif de l institut Harris Interactive, en partenariat avec la chaîne d information

Plus en détail

Les soins de santé en Europe et aux Etats-Unis

Les soins de santé en Europe et aux Etats-Unis Les soins de santé en Europe et aux Etats-Unis 6 ème vague du baromètre : graphiques des principaux résultats du baromètre 28 septembre 2012 1 En 2006, le Groupe Europ Assistance et le Cercle Santé Société

Plus en détail

Personnes âgées et accidents domestiques Rapport

Personnes âgées et accidents domestiques Rapport Personnes âgées et accidents domestiques Rapport Version n 1 Date : 27 Juillet 2011 De: Nadia AUZANNEAU A: Florent CHAPEL et Guillaume ALBERT OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01

Plus en détail

RÉSOLUTION 1270 (1999) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4054e séance le 22 octobre 1999

RÉSOLUTION 1270 (1999) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4054e séance le 22 octobre 1999 NATIONS UNIES S Conseil de sécurité Distr. GÉNÉRALE S/RES/1270 (1999) 22 octobre 1999 RÉSOLUTION 1270 (1999) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4054e séance le 22 octobre 1999 Le Conseil de sécurité,

Plus en détail

Baromètre 2013 des relations entre associations et collectivités locales Résultats d étude. Pôle Marketing Collectivités Locales

Baromètre 2013 des relations entre associations et collectivités locales Résultats d étude. Pôle Marketing Collectivités Locales Baromètre 2013 des relations entre associations et collectivités locales Résultats d étude Pôle Marketing Locales 1 Sommaire Objectifs et Méthodologie p.3 Structure de l échantillon p.4 Synthèse p.5 Résultats

Plus en détail

LES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ

LES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ LES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ Mémoire présenté au Comité permanent de la santé de la Chambre des communes Kaaren Neufeld, présidente de l Association des infirmières et infirmiers du Canada Ottawa

Plus en détail

Les Français et l Iran. Sondage ELABE pour le CRIF 25 janvier 2016

Les Français et l Iran. Sondage ELABE pour le CRIF 25 janvier 2016 Les Français et l Iran Sondage ELABE pour le CRIF 25 janvier 2016 Fiche technique Interrogation Echantillon de 1005 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Constitution

Plus en détail

LOGISTICS CLUSTER RDC Concept of Operations

LOGISTICS CLUSTER RDC Concept of Operations Résumé La République Démocratique du Congo (RDC) est l une des plus complexes crises humanitaires dans le monde. Depuis 2009 environ 2.7 1 millions de personnes ont été déplacées à l intérieur du pays.

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

RAPPORT SUR LA CONFIANCE DES INVESTISSEURS DE PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE

RAPPORT SUR LA CONFIANCE DES INVESTISSEURS DE PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE 2 0 1 5 RAPPORT SUR LA CONFIANCE DES INVESTISSEURS DE PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE 2 Le premier rapport sur la confiance des investisseurs (fondé sur un sondage mené auprès de 1 502 Canadiens ayant au

Plus en détail

La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires en formation

La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires en formation La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires en formation (Synthèse) Enquête réalisée dans le cadre du projet Concert Action Septembre 2011 La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires

Plus en détail

Les personnes mises en cause pour crimes et délits non routiers en 2012

Les personnes mises en cause pour crimes et délits non routiers en 2012 2 Les personnes mises en cause pour crimes et délits non routiers en 2012 Informations et rappels Lorsqu une personne au moins est mise en cause pour un fait constaté de crime et délit non routier enregistré

Plus en détail

L investissement en fonction du passif : qu est-ce qui a changé depuis un an?

L investissement en fonction du passif : qu est-ce qui a changé depuis un an? GROUPE DE RECHERCHE SUR LES PRATIQUES DE GESTION DES RÉGIMES DE RETRAITE L investissement en fonction du passif : qu est-ce qui a changé depuis un an? SOMMAIRE Le Groupe de recherche sur les pratiques

Plus en détail

Chapitre VI Échantillonages et simulations

Chapitre VI Échantillonages et simulations Chapitre VI Commentaires : Récursivement, les commentaires ne sont pas à l attention des élèves.. Fluctuation d échantillonnage Définition : En statistiques, un échantillon de taille n est la liste des

Plus en détail

Perception des Québécois à l égard d enjeux reliés aux changements climatiques. Rapport d étude Janvier 2012

Perception des Québécois à l égard d enjeux reliés aux changements climatiques. Rapport d étude Janvier 2012 Perception des Québécois à l égard d enjeux reliés aux changements climatiques Rapport d étude Janvier 2012 Dans le cadre de sa stratégie d action sur les changements climatiques, le Regroupement national

Plus en détail

Résultats préliminaires de l enquête sur la dématérialisation du processus d achat public

Résultats préliminaires de l enquête sur la dématérialisation du processus d achat public Résultats préliminaires de l enquête sur la dématérialisation du processus d achat public Juillet 2008 Dans le cadre d une recherche doctorale en Management des systèmes d information Institut de recherche

Plus en détail

Pour diffusion immédiate. Nouveau sondage CROP : LES AIRES PROTÉGÉES, UNE PRIORITÉ SELON LES QUÉBÉCOIS

Pour diffusion immédiate. Nouveau sondage CROP : LES AIRES PROTÉGÉES, UNE PRIORITÉ SELON LES QUÉBÉCOIS COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate Nouveau sondage CROP : LES AIRES PROTÉGÉES, UNE PRIORITÉ SELON LES QUÉBÉCOIS Montréal, le 6 mars 2007 Un sondage réalisé du 28 février au 4 mars 2007 par la maison CROP

Plus en détail