BILAN D ACTIVITE DU PROJET

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BILAN D ACTIVITE DU PROJET"

Transcription

1 BILAN D ACTIVITE DU PROJET «Améliratin de la prise en charge d un grupe d enfants handicapés de familles très démunies» Marrakech Marc Intrductin Le système marcain actuel prend très peu en cmpte les besins spécifiques des enfants handicapés. A la demande d AMIRS (assciatin marcaine des intervenants retraités slidaires), l OICD mnte un prjet pur l ASDS (Assciatin des activités Sciales pur le Dévelppement et la Slidarité), qui accueille ces enfants issus de familles très démunies. Le centre pur les enfants handicapés de l ASDS est situé à Marrakech au sein d'une écle primaire rdinaire. Les partenaires du prjet a) En Midi-Pyrénées Le Cnseil réginal de Midi-Pyrénées. L assciatin ASSA (actin santé slidarité Aveyrn) qui regrupe des prfessinnelles de la santé des mères et des enfants. L IME (Institut médic éducatif) Mntaudran à Tuluse qui accueille des enfants présentant les mêmes handicaps que le centre de Marrakech. L entreprise Tissé (transprts urbains tulusains) : dn d un mbibus. b) Au Marc L assciatin AMIRS (Assciatin marcaine des intervenants retraités), chargée du suivi du prjet sur place. ASDS : rganisme bénéficiaire qui fait fnctinner le centre d accueil des enfants handicapés, sn directeur s étant engagé à accueillir les bénévles et à faciliter leurs interventins. Assciatin Trait D Unin : cette assciatin gère un centre pur enfants handicapés de familles aisées. Nus avns déjà fait des frmatins pur leurs persnnels. Hrizn pur les handicapés: ONG basée à Ouarzazate qui s ccupe depuis des années d handicapés et fnctinne avec l appui de nmbreux stagiaires français de prfessins médicales et paramédicales. Assciatin Oxygène : Assciatin également basée à Ouarzazate : suivi médical des enfants par une visite mensuelle du médecin de l assciatin. INDH (Initiative natinale de dévelppement humain) : s est engagée à aider l ASDS à mnter un dssier de demande de subventins cmplémentaires. Grands axes du prjet Ce prjet cntient plusieurs étapes du gardiennage à un accueil éducatif, abutissant à «L améliratin de la prise en charge d un grupe d enfants handicapés de familles très démunies à Marrakech»

2 Etape un : Attributin d un véhicule permettant : de transprter les enfants de chez eux au centre dans des cnditins de sécurité et de cnfrt. d rganiser des srties pur les enfants afin de les «uvrir à l extérieur». Phase deux : Cllecte et apprt de matériel éducatif, ludique et rthpédique. Phase tris : Réalisatin de bilans (médicaux, psychmteurs, psychlgiques) permettant d établir pur chaque enfant un «prgramme» de sins et d activités. Phase quatre : «Frmatin» du persnnel. Phase cinq : Changement de la perceptin du handicap : - Organisatin d ateliers de fabricatin de matériel - Réunins de discussins avec les familles - Aménagement des lcaux par les parents. - Cahier de liaisn centre/famille Phase six : Suivi Evaluatin Bénéficiaires du prjet Ppulatin impactée par le prjet Une trentaine de jeunes aux handicaps variés. Améliratin de leurs cnditins de vie et de prgrès. Les «éducatrices» du centre : Prfessinnalisatin. Les familles des jeunes. Calendrier des actins du prjet Décembre 2012 : Acheminement au Marc du mbibus ffert par l entreprise Tissé. Décembre 2012 : Acheminement de matériel pédaggique, de travaux manuels, de psychmtricité juets divers Livres, cllecté. Janvier 2013 : Présence sur place de deux pédaggues de l OICD retraitées de l éducatin natinale (dnt une spécialiste de l enfance inadaptée) pur enseigner aux persnnels cmment utiliser le matériel avec les enfants. Mars 2013 : Présence sur place d'une psychlgue de l IME Mntaudran. Elle travaille avec les éducatrices et cnçit des utils pur préparer les bilans des enfants. Elle rencntre une psychlgue française vivant à Marrakech pur l impliquer dans le prjet. Juin 2013 : stage d un mis d'un étudiant de l ENSC -Ecle d Ingénieur en Cgnitique de Brdeaux 2, hélas interrmpu par une fermeture sudaine du centre par sn directeur. Premier semestre 2013 : la secrétaire démissinnaire d AMIRS mbilise des bénévles résidents au Marc pur participer à la prise en charge des enfants. Octbre 2013 : Les cnstats d irrégularité du centre se multiplient. La respnsable du prjet se rend sur place pur faire le pint : Elle infrme le directeur du centre que l OICD ne travaillera plus avec lui et lui demande de restituer à AMIRS le matériel infrmatique et le Mbibus. Elle cntacte la délégatin de l éducatin natinale marcaine pur signaler les disfnctinnements (cnventin signée avec une assciatin qui se révèle être une autre qu' ASDS). Le prjet reste en attente jusqu en juin 2014 ù l éducatin natinale envisage de cnfier le centre à une autre directin plus "cadrée".

3 Suite à cette missin d ctbre 2013, l OICD décide de ne pas abandnner le prjet qui a déjà mbilisé beaucup d énergies, et d attendre juin 2014 pur prendre une décisin en fnctin de l'évlutin de la situatin. Nus infrmns l INDH de ntre décisin. Octbre 2014 : Missin d évaluatin de la présidente d ASSA. Elle cntacte les différentes parties et met fficiellement fin aux différents partenariats : Ns nmbreux mails à la Présidente et au Trésrier d AMIRS snt restés sans répnses. La présidente d AMIRS remet à plus tard la signature de la fin de la cnventin signée avec l OICD. A ce jur 20 nvembre, nus ne l avns tujurs pas reçue malgré plusieurs relances. Le Directeur d ASDS signe les papiers de fin de partenariat La délégatin de l éducatin natinale n a pas renuvelé la cnventin d utilisatin de lcaux mais le prjet de reprise du centre n est plus d actualité. Le mbibus est immbilisé car les réparatins n nt pas été faites. Atteinte des bjectifs Objectif principal : Amélirer les cnditins d accueil et la prise en charge des enfants handicapés du centre NON : Les partenaires lcaux marcains n nt pas assuré leurs engagements Objectifs secndaires : 1 Amélirer les cnditins de transprt des enfants - OUI : Le mbibus de l entreprise Tissé est parfaitement adapté aux handicaps des enfants. 2 - Aménagement des lcaux - OUI : En janvier 2013 les lcaux snt accueillants et équipés. L OICD a négcié et btenu auprès de l éducatin natinale marcaine, une trisième salle dans l écle accueillant le centre, afin de faire un lieu de psychmtricité et de sins. 3 Dévelppement des ptentialités des enfants : NON : Plusieurs persnnes bénévles se snt déplacées de France à Marrakech au centre pur :! prendre en charge les enfants! préparer les bilans des enfants! «frmer» les éducatrices du centre à : * ritualiser les jurnées afin de sécuriser les enfants * mettre en place des activités stimulantes. * mdifier les habitudes en instaurant des temps de récréatin. cinq autres persnnes résidentes à Marrakech se snt rendues plusieurs fis au centre pur : " s ccuper des enfants " «frmer» les éducatrices Des démarches nt été faites à Marrakech auprès d une écle de kinésithérapie, auprès de dentistes et de psychlgues pur des prises en charges d enfants.

4 Mais :! le nmbre d enfants n était jamais le même ;! du matériel «disparaissait» régulièrement.! L attitude irrespnsable et «peu claire» du directeur d ASDS a vite décuragé les bnnes vlntés. 4- Frmatin du persnnel NON : Les «éducatrices» changent sans cesse empêchant tut travail cntinu et régulier. Le directeur de l ASDS n a jamais répndu aux prpsitins de l assciatin Hrizn pur les handicapés. 5 Mdificatin de la perceptin du Handicap NON : Il ne nus a pas été pssible de rencntrer les parents. Tut a été amrcé mais les cnditins n nt pas permis que les différents bjectifs sient atteints Pérennité du prjet # Nus avns démarché auprès de l écle de Kinésithérapie de Marrakech pur que des étudiants viennent régulièrement s ccuper des enfants. # Le dentiste d ASSA avait cntacté deux cllègues marcains qui étaient prêts à assurer des sins aux enfants du centre # La psychlgue de l IME Mntaudran avait rencntré une psychlgue française travaillant à Marrakech qui était d accrd pur faire des suivis d enfants. # Le directeur de l IME, avait psé des jalns pur élargir les partenariats. Tut ceci est sans bjet puisque le prjet est abandnné! Cnclusin Le prjet a bien démarré, mais très vite les ruages se snt grippés : 1. Les dysfnctinnements du centre géré par ASDS snt vite apparus et nt empêché le bn dérulement des actins prévues :! Changements fréquents de l identité et du nmbre des enfants accueillis ainsi que ceux du persnnel encadrant (rendant tut travail impssible).! Déturnement du matériel apprté! Refus de recevir nrmalement certaines persnnes en missin! Etc. 2. Le manque d implicatin de l assciatin AMIRS, signataire d une cnventin avec l OICD, ne lui a pas permis de tenir ses engagements. Cette assciatin a beaucup œuvré pur l entrée légale du mbibus au Marc, ensuite, les prblèmes, les tensins internes à l assciatin nt abuti à la démissin de la Sécrétaire d AMIRS, très impliquée dans le prjet. A partir de là nus n avins plus de suivi.

5 Devant ce cnstat, tant la respnsable du prjet, avec le cnseil d administratin de l OICD, que tus les autres intervenants extérieurs (français et marcains) nt estimé qu il était impssible de mener à bien ce prjet, et jugé nécessaire d y mettre fin. L espir que la délégatin de l Educatin Natinale marcaine allait cnserver le centre dans les lcaux aménagés par ns sins, avec une nuvelle directin, nus a laissé entrevir un temps la pssibilité d un transfert du prjet sur un nuveau partenaire, mais il n en est plus questin pur l instant L OICD se vit dnc dans l bligatin d arrêter ce prjet. Nicle Buchu, respnsable du prjet Nvembre 2014

PLAN DE TRAVAIL 2015

PLAN DE TRAVAIL 2015 ASSOCIATION LIRE ET ECRIRE SECTION LA COTE PLAN DE TRAVAIL 2015 Situatin de la sectin à fin 2015 La cmmissin vaudise a amrcé cette année un imprtant travail de cllabratin cncrète et d harmnisatin. Ces

Plus en détail

Stage pour étudiant-e-s en Master «Sociologie» Document de présentation

Stage pour étudiant-e-s en Master «Sociologie» Document de présentation Stage pur étudiant-e-s en Master «Scilgie» Dcument de présentatin Exemple d image Année académique 2015-2016 Prfesseur respnsable du Master en scilgie : Philip Balsiger LE CONCEPT DE STAGE Dans le cursus

Plus en détail

Analyse du sondage de satisfaction effectué auprès des usagers (2012) et cibles d amélioration

Analyse du sondage de satisfaction effectué auprès des usagers (2012) et cibles d amélioration Martin Pruneau Carle Vaillancurt Analyse du sndage de satisfactin effectué auprès des usagers (2012) et cibles d améliratin Dcument adpté par le cmité d agrément le 29 janvier 2013 INTRODUCTION Ce dcument

Plus en détail

LE SERVICE D ASSISTANCE PEDAGOGIQUE A DOMICILE. Guichet Unique SAPAD : Contact : 02 98 10 42 56 sapad@pep29.org

LE SERVICE D ASSISTANCE PEDAGOGIQUE A DOMICILE. Guichet Unique SAPAD : Contact : 02 98 10 42 56 sapad@pep29.org LE SERVICE D ASSISTANCE PEDAGOGIQUE A DOMICILE Guichet Unique SAPAD : Cntact : 02 98 10 42 56 sapad@pep29.rg FONCTIONNEMENT D UN SAPAD LE SAPAD, POURQUOI? Service d Assistance Pédaggique A Dmicile aux

Plus en détail

Charte de fonctionnement du dispositif EVREST

Charte de fonctionnement du dispositif EVREST Charte de fnctinnement du dispsitif EVREST POURQUOI? Cette charte vise à fixer les engagements que divent respecter les utilisateurs et rganisateurs du dispsitif Evrest, cncernant : les cnditins de participatin

Plus en détail

Qualité de vie au travail

Qualité de vie au travail Qualité de vie au travail Définitin, méthde et calendrier Les agents de la fnctin publique nt cnnu depuis plusieurs années des vagues de réfrmes successives dans un cntexte de cntraintes cntinues. Il en

Plus en détail

CHARTE DES BENEVOLES A L HÔPITAL ET A LA MAISON DE RETRAITE DE MOZE Saint Agrève (07)

CHARTE DES BENEVOLES A L HÔPITAL ET A LA MAISON DE RETRAITE DE MOZE Saint Agrève (07) CHARTE DES BENEVOLES A L HÔPITAL ET A LA MAISON DE RETRAITE DE MOZE Saint Agrève (07) Article 1 Préambule. Les bénévles snt emblématiques de l aspect «fraternel» de l engagement cityen. A cet effet, ils

Plus en détail

PROJET DE POLITIQUE CULTURELLE POUR L ACADEMIE DE MUSIQUE ET DE DANSE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MIRIBEL ET DU PLATEAU

PROJET DE POLITIQUE CULTURELLE POUR L ACADEMIE DE MUSIQUE ET DE DANSE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MIRIBEL ET DU PLATEAU Prjet plitique Académie de Musique et de Danse CCMP et territire 2012-2017 PROJET DE POLITIQUE CULTURELLE POUR L ACADEMIE DE MUSIQUE ET DE DANSE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MIRIBEL ET DU PLATEAU L

Plus en détail

Qualité de vie au travail

Qualité de vie au travail Qualité de vie au travail Définitin, méthde et calendrier Les cnditins d exercice des missins des agents publics, leurs métiers et l rganisatin des services nt beaucup évlué en l espace d une décennie.

Plus en détail

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données.

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données. PANDEMIE GRIPPALE : COMMENT LES ENTREPRISES DOIVENT SE PREPARER Le nuveau virus grippal A H1N1, apparu au Mexique et aux Etats-Unis, cntinue à se répandre très rapidement à travers le mnde. L Organisatin

Plus en détail

Réseaux de santé Gérontologiques : de l EGS au PPS.

Réseaux de santé Gérontologiques : de l EGS au PPS. Réseaux de santé Gérntlgiques : de l EGS au PPS. Plan Persnnalisé de Sins : définitin, bjectif, myens Quel supprt? Quelle diffusin? 2 È M E R E N C O N T R E N AT I O N A L E D E S R É S E A U X D E S

Plus en détail

COMPTE-RENDU de la réunion des ACMO de l UPMC. Réunion du 15 septembre 2009

COMPTE-RENDU de la réunion des ACMO de l UPMC. Réunion du 15 septembre 2009 COMPTE-RENDU de la réunin des ACMO de l UPMC Réunin du 15 septembre 2009 Le 30/09/2009 Présents : Les ACMO : 79 ACMO Campus Jussieu et Sites parisiens Les représentants du Service Hygiène et Sécurité (SHS)

Plus en détail

École Paul-Hubert Rimouski 2014.11.05 CONSEIL D ÉTABLISSEMENT 2014-2015

École Paul-Hubert Rimouski 2014.11.05 CONSEIL D ÉTABLISSEMENT 2014-2015 Écle Paul-Hubert Rimuski 2014.11.05 CONSEIL D ÉTABLISSEMENT 2014-2015 PROCÈS-VERBAL de la deuxième réunin régulière du cnseil d établissement de l écle Paul-Hubert, tenue le cinquième jur de nvembre deux

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2014

RAPPORT D ACTIVITE 2014 Cmmissin Activités Senirs et du Réseau Slidaire RAPPORT D ACTIVITE 2014 PRESENTATION DE LA COMMISSION A la CMCAS de Lyn c est la Cmmissin Senirs qui gère la SLV 110, et qui, prgramme l ensemble des activités.

Plus en détail

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier?

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier? 22 ctbre 2007 EN PRATIQUE : 10 QUESTIONS REPONSES SUR LA MIF 1. Quels snt les principaux apprts de la MIF pur le particulier? 2. Quels prduits snt cncernés? 3. En qui cnsiste l évaluatin du client? 4.

Plus en détail

Contrat de formation professionnelle SAISON 2015-2016

Contrat de formation professionnelle SAISON 2015-2016 ENTRE LES SOUSSIGNÉS : L ORGANISME DE FORMATION Assciatin Human Music 80 rue prt byer 44 300 Nantes Représentée par Julien Bertex, respnsable des frmatins N de déclaratin d activité : 52 44 0749744 N de

Plus en détail

Offre de formation professionnelle 2015-2016. Offre de formation Fagerh 2016

Offre de formation professionnelle 2015-2016. Offre de formation Fagerh 2016 Offre de frmatin prfessinnelle 2015-2016 Offre de frmatin Fagerh 2016 SOMMAIRE Frmatin de Base Jurnée d accueil des nuveaux directeurs (cadres)... P5 Cursus nuveaux prfessinnels (cadres et nn cadres)...

Plus en détail

Ma séquence d'observation en entreprise

Ma séquence d'observation en entreprise Décuverte prfessinnelle mdule 6 heures Exemple de mise en œuvre Ma séquence d'bservatin en entreprise 2005-2006 Académie de Clermnt-Ferrand Octbre 2006!eduscl.educatin.fr/dp Ma séquence d'bservatin en

Plus en détail

GRILLE DE PLANIFICATION DE STAGE

GRILLE DE PLANIFICATION DE STAGE GRILLE DE PLANIFICATION DE STAGE Aide-mémires Ce dcument cntient divers aides mémires pur faciliter l intégratin du stagiaire dans sn envirnnement de travail. Cet util se retruve sur le prtail sus l nglet

Plus en détail

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES Prgramme pératinnel FEDER/FSE Franche-Cmté et Massif du Jura 2014-2020 Axe 1 Objectif spécifique 1.3 (OT3, Ip 3a) Ouverture de l appel à prjets

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE OPERATION «INITIATIVES JEUNES»

DOSSIER DE CANDIDATURE OPERATION «INITIATIVES JEUNES» DOSSIER DE CANDIDATURE OPERATION «INITIATIVES JEUNES» Règlement : INITIATIVES JEUNES Le département du Calvads suhaite dévelpper une plitique visant à susciter, sutenir, dévelpper et faire cnnaître la

Plus en détail

Charte du Tutorat CPAG

Charte du Tutorat CPAG Charte du Tutrat CPAG OBJET DE LA CHARTE La présente charte a pur bjectifs : - de fixer les règles relatives au tutrat exercé par des Agents Généraux expérimentés auprès des Agents Généraux stagiaires

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» LES REGIMES DE RETRAITE. Le 11 juin 2013 Formation inter entreprises

«Enrichir l Organisation par les Hommes» LES REGIMES DE RETRAITE. Le 11 juin 2013 Formation inter entreprises «Enrichir l Organisatin par les Hmmes» LES REGIMES DE RETRAITE Le 11 juin 2013 Frmatin inter entreprises (Répnse suhaitée avant le 30 avril 2013) Les réfrmes successives des retraites, dnt la plus récente

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Adptée le : 15 avril 1996 Lrs de la : 186 e réunin du cnseil d administratin Amendée le : 5 ctbre 2015 Lrs de la : 305 e réunin du cnseil d administratin Cllège

Plus en détail

Introduction 24/06/2014 2

Introduction 24/06/2014 2 Intrductin A l initiative de la Fédératin de cancérlgie, du Cmité du Calvads de la Ligue cntre le Cancer et du Service scial du CHU. Une cnventin tripartite. Espace SOCIAL Cancer : apprter une aide cncrète

Plus en détail

Comprendre le registre de pénibilité

Comprendre le registre de pénibilité Cmprendre le registre de pénibilité Le cadre réglementaire Dans quel(s) dispsitif(s) se situer? La pénibilité : préccupatin nuvelle? Dans le cadre de la réfrme des retraites du 9 nvembre 2010, la créatin

Plus en détail

MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE. Profession : ingénieur civil

MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE. Profession : ingénieur civil Directin exécutire Fiche de descriptin prfessinnelle Directin des Affaires du dévelppement internatinal MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE Prfessin : ingénieur civil Renseignements cncertants

Plus en détail

PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE

PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE APPEL D OFFRES ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE Le Cllectif Effinergie, assciatin pur la prmtin de l'efficacité énergétique dans les bâtiments (www.effinergie.rg) lance une

Plus en détail

HAUTE-LOIRE. Projet associatif Projet de service 2013-2017

HAUTE-LOIRE. Projet associatif Projet de service 2013-2017 HAUTE-LOIRE Prjet assciatif Prjet de service 2013-2017 Versin 2013 Page 1 sur 14 Smmaire Résumé...3 Méthdlgie...4 Présentatin en 2012...5 1. Le réseau UNA en France... 5 2. Les structures adhérentes à

Plus en détail

Plan régional de prévention et de lutte contre l illettrisme

Plan régional de prévention et de lutte contre l illettrisme Axe VI - Tus publics Objectif : Permettre aux persnnes illettrées et à ceux qui les accmpagnent de cnnaître l ffre dispnible dans la régin, en matière de réapprentissage des savirs fndamentaux Fiche actin

Plus en détail

Entretien de bilan en 10 e année. Dossier pour les parents. Evaluation faite par Nom, prénom de l élève Classe Ecole. Erziehungsdirektion

Entretien de bilan en 10 e année. Dossier pour les parents. Evaluation faite par Nom, prénom de l élève Classe Ecole. Erziehungsdirektion Erziehungsdirektin Directin de l instructin des publique Kantns du cantn Bern de Berne Amt für Kindergarten, Vlksschule Office de l enseignement und Beratung présclaire et bligatire, du cnseil et de l

Plus en détail

ASSOCIATION INFOCLIMAT

ASSOCIATION INFOCLIMAT ASSOCIATION INFOCLIMAT Assemblée Générale Ordinaire Prcès Verbal Date de l Assemblée Générale : Samedi 23 Février 2008 Lieu : 25290 ORNANS Heure d uverture : Heure de clôture : 16h15 19h10 123 membres

Plus en détail

ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET O RIENTATIONS APPROCHE D INTERVENTION 1. CONTEXTE 2. OFFRE DE SERVICE POUR LES PERSONNES EN EMPLOI

ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET O RIENTATIONS APPROCHE D INTERVENTION 1. CONTEXTE 2. OFFRE DE SERVICE POUR LES PERSONNES EN EMPLOI APPROCHE D INTERVENTION ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET SANS EMPLOI DANS L OFFRE DE SERVICE D EMPLOI-QUÉBEC O RIENTATIONS 1. CONTEXTE Des éléments nt permis d btenir un psitinnement cncernant

Plus en détail

Cycle d informations et d échanges

Cycle d informations et d échanges La gestin financière des établissements d enseignement supérieur et de recherche Fiche n 8 : Les cmptables publics : l agent cmptable principal, les agents cmptables secndaires et les régisseurs Ainsi

Plus en détail

Politique de Service à la clientèle

Politique de Service à la clientèle Plitique de Service à la clientèle Ntre engagement : Innver et aller au-delà de vs attentes! Révisée aût 2009 Table des matières 1. Missin de l entreprise 2. Clientèle et services distinctifs 3. Départements

Plus en détail

DISPOSITIF COLLECTIF D ACCES A LA VAE POUR LES TRAVAILLEURS HANDICAPES D ESAT ET D ENTREPRISES ADAPTEES DE BOURGOGNE

DISPOSITIF COLLECTIF D ACCES A LA VAE POUR LES TRAVAILLEURS HANDICAPES D ESAT ET D ENTREPRISES ADAPTEES DE BOURGOGNE DISPOSITIF COLLECTIF D ACCES A LA VAE POUR LES TRAVAILLEURS HANDICAPES D ESAT ET D ENTREPRISES ADAPTEES DE BOURGOGNE Ancrage du prjet initial La li 2005-102 de janvier 2005 a instauré le drit à cmpensatin

Plus en détail

CONVENTION de HAUT-NIVEAU du joueur intégrant le Pôle Espoir Baseball de.

CONVENTION de HAUT-NIVEAU du joueur intégrant le Pôle Espoir Baseball de. CONVENTION de HAUT-NIVEAU du jueur intégrant le Pôle Espir Baseball de. Rédigée dans le respect des dispsitins du cde du sprt, ntamment ses articles L 231-3, L 231-6, D.221-17, R.221-26 et A. 231-3 à 231-8

Plus en détail

Les Parrainages TIWIZI

Les Parrainages TIWIZI Les Parrainages TIWIZI 2 ème Campagne de parrainage de l Assciatin TIWIZI Suisse mars 2011. Assciatin berbér-suisse de slidarité en faveur des écliers berbères du Marc. Des cadeaux qui changent la vie

Plus en détail

PRIX 4. Emploi et développement des Hommes

PRIX 4. Emploi et développement des Hommes 1/4 Dssier de candidature Grand Prix Essec de la Distributin Respnsable PRIX 4. Empli et dévelppement des Hmmes Présentatin générale de l initiative >Origine de sa mise en place LA POLITIQUE DIVERSITE

Plus en détail

PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP»

PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP» Département de la frmatin et de la sécurité Service de l'enseignement Departement für Bildung und Sicherheit Dienststelle für Unterrichtswesen PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP» 2 Table

Plus en détail

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose?

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose? En France, les trubles muscul-squelettiques (TMS) snt la première cause de maladie prfessinnelle recnnue (plus de 87 %) et leur nmbre a augmenté de 60 % en 10 ans. Ces pathlgies tuchent tutes les entreprises

Plus en détail

Rôle et Positionnement du chef d équipe

Rôle et Positionnement du chef d équipe FORMATION Rôle et Psitinnement du chef d équipe A Rennes, du 3 au 6 Juin Et du 24 au 26 Juin 2015 Dérulement de la frmatin Objectifs : Se psitinner en tant que CE face à sa hiérarchie, à ses cllègues de

Plus en détail

Fiche de poste Chargé(e) de mission «Projet global» Association les Sheds. Présentation de l association LES SHEDS

Fiche de poste Chargé(e) de mission «Projet global» Association les Sheds. Présentation de l association LES SHEDS Fiche de pste Chargé(e) de missin «Prjet glbal» Assciatin les Sheds Présentatin de l assciatin LES SHEDS L assciatin Les Sheds a été fndée en 2007 et cmpte aujurd hui près de 400 membres. Sn prjet : la

Plus en détail

DEMANDE DE PERMIS DE TOURNAGE

DEMANDE DE PERMIS DE TOURNAGE DEMANDE DE PERMIS DE TOURNAGE (MAISON DE PRODUCTION) (ADRESSE) Identifiée ci-après cmme Ici dûment représentée par (Nm en lettres mulées du respnsable de la demande) Cnvient et s engage

Plus en détail

Science Factor Mars 2014

Science Factor Mars 2014 Science Factr Mars 2014 Science Factr : présentatin Objectif Organisatin Prgramme préliminaire rencntre 19/3/2014 Lieu Participants Prgramme indicatif Science Factr en 2013 Implicatin des lycéens Science

Plus en détail

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose?

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose? En France, les trubles muscul-squelettiques (TMS) snt la première cause de maladie prfessinnelle recnnue (plus de 87 %) et leur nmbre a augmenté de 60 % en 10 ans. Ces pathlgies tuchent tutes les entreprises

Plus en détail

Baromètre de l innovation

Baromètre de l innovation Barmètre de l innvatin Un barmètre BVA Syntec numérique Ce sndage est réalisé par pur le Publié dans et, le 14 nvembre, et diffusé sur la semaine du 18 nvembre Rappel méthdlgique Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

TÉLÉMÉDECINE. Docteur Xavier DEAU Conseiller National de l Ordre des Médecins Exercice Professionnel

TÉLÉMÉDECINE. Docteur Xavier DEAU Conseiller National de l Ordre des Médecins Exercice Professionnel TÉLÉMÉDECINE Dcteur Xavier DEAU Cnseiller Natinal de l Ordre des Médecins Exercice Prfessinnel TÉLÉMÉDECINE DÉONTOLOGIE DR DEAU CNOM INTRODUCTION La télémédecine est un myen exceptinnel d ptimiser la qualité

Plus en détail

CHARTE QUALITE. Engagements des organismes de formation de la branche B.T.P. de Midi-Pyrénées. Actions de formation de 35h et plus

CHARTE QUALITE. Engagements des organismes de formation de la branche B.T.P. de Midi-Pyrénées. Actions de formation de 35h et plus CHARTE QUALITE Engagements des rganismes de frmatin de la branche B.T.P. de Midi-Pyrénées Actins de frmatin de 35h et plus SOMMAIRE I. OBJECTIFS DE LA CHARTE QUALITE CONSTRUCTYS MIDI-PYRENEES..... 1 II.

Plus en détail

Lundi 25 novembre 2013 14h30. Tribunal de Grande Instance de Versailles

Lundi 25 novembre 2013 14h30. Tribunal de Grande Instance de Versailles Signature de la Cnventin d expérimentatin du téléphne prtable d alerte visant à renfrcer la prtectin des femmes, victimes de vilence cnjugale, en très grand danger Lundi 25 nvembre 2013 14h30 Tribunal

Plus en détail

Le Pôle Santé, Sécurité des Soins. Le Médiateur de la République. Saisine. Pôle Santé, Sécurité des Soins Médiateur de la République

Le Pôle Santé, Sécurité des Soins. Le Médiateur de la République. Saisine. Pôle Santé, Sécurité des Soins Médiateur de la République Le Pôle Santé, Sécurité des Sins Pôle Santé, Sécurité des Sins Médiateur de la République Dr Brun LANDI Médecin crdnnateur Pôle Santé, Sécurité des Sins Médiateur de la République Nvembre 2009 DIALOGUER,

Plus en détail

Crèche Les Petits Pas

Crèche Les Petits Pas Crèche Les Petits Pas Règlement intérieur Smmaire 1- Généralités 2- Calendrier d uverture et hraires 2.1 Calendrier 2.2 Hraires 3- Fnctinnement 3.1 Place des parents 3.2 Alimentatin 3.3 Décharge des parents

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation de l école doctorale de l Institut d études politiques de Paris

Section des Formations et des diplômes. Evaluation de l école doctorale de l Institut d études politiques de Paris Sectin des Frmatins et des diplômes Evaluatin de l écle dctrale de l Institut d études plitiques de Paris juillet 2009 2 Sectin des Frmatins et des diplômes Évaluatin de l écle dctrale de l'institut d

Plus en détail

COMMUNAUTE HOSPITALIERE DE TERRITOIRE

COMMUNAUTE HOSPITALIERE DE TERRITOIRE COMMUNAUTE HOSPITALIERE DE TERRITOIRE Cmmunauté Hspitalière de Territire Le persnnel en danger Les représentants du persnnel nt enfin pu avir cnnaissance du cntenu de la cnventin de CHT entre Hyères, Brignles

Plus en détail

Assemblées annuelles de quartier, Carrefour de la participation citoyenne

Assemblées annuelles de quartier, Carrefour de la participation citoyenne DOSSIER DE PRESSE Assemblées annuelles de quartier, Carrefur de la participatin cityenne Cntact presse Crine BUSSON BENHAMMOU Respnsable des relatins presse Ville d Angers/Angers Lire Métrple 02 41 05

Plus en détail

* Loi du 13 juillet 1983 (droits et obligations des fonctionnaires)

* Loi du 13 juillet 1983 (droits et obligations des fonctionnaires) LA FONCTION DE L ORTHOPHONISTE EN PEDOPSYCHIATRIE Dans le cadre d'un secteur de pédpsychiatrie, l'exercice de l'rthphnie truve sa particularité dans la spécificité de la structure qui a sn prpre cadre

Plus en détail

PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION

PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION CONSEIL REGIONAL RHONE-ALPES Délibératin n 08.01.106 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION Le Cnseil réginal en sa réunin

Plus en détail

Fiche pratique N 5. «Elaboration des outils d évaluation des compétences» De quoi s agit-il? 1. Démarche de mise en œuvre

Fiche pratique N 5. «Elaboration des outils d évaluation des compétences» De quoi s agit-il? 1. Démarche de mise en œuvre Fiche pratique N 5 «Elabratin des utils d évaluatin des cmpétences» De qui s agit-il? 1 Evaluer des cmpétences cnsiste, en un instant T, à apprécier le niveau d acquisitin u de maîtrise des cmpétences

Plus en détail

Consultants en Technologies de l Information

Consultants en Technologies de l Information ASSURANCES PROFESSIONNELLES by Hiscx QUESTIONNAIRE PRÉALABLE D'ASSURANCE Cnsultants en Technlgies de l Infrmatin IDENTIFICATION DU PROPOSANT Raisn Sciale :.... Nm :... Prénm :... Age :... Frmatin / Diplôme

Plus en détail

Appel à projet 2016 du PLIE de l agglomération chalonnaise Cahier des charges

Appel à projet 2016 du PLIE de l agglomération chalonnaise Cahier des charges Appel à prjet 2016 du PLIE de l agglmératin chalnnaise Cahier des charges 1. Le PLIE du Grand Chaln Le Plan Lcal pur l Insertin et l Empli (PLIE) de l agglmératin chalnnaise a pur bjectif de favriser l

Plus en détail

La formation qualifiante au «Conseil conjugal et familial»

La formation qualifiante au «Conseil conjugal et familial» La frmatin qualifiante au «Cnseil cnjugal et familial» Le métier de cnseiller-ère cnjugal-e et familial-e cnsiste à exercer - auprès des jeunes, des femmes, des cuples et des familles - des activités d

Plus en détail

6. Réglementation des Installations nucléaires de base (INB) et organisation de la sécurité [2] [16]

6. Réglementation des Installations nucléaires de base (INB) et organisation de la sécurité [2] [16] 6. Réglementatin des Installatins nucléaires de base (INB) et rganisatin de la sécurité [2] [16] 6-1 Les INB Suivant leur imprtance et les risques présentées, les installatins nucléaires, entrent sit dans

Plus en détail

5.2 Améliorations au processus de réexamen

5.2 Améliorations au processus de réexamen 5.2 Améliratins au prcessus de réexamen Intrductin Le CCWG-Respnsabilité prpse un certain nmbre de réfrmes clés au prcessus de demande de réexamen de l'icann, par lequel le Cnseil d'administratin de l'icann

Plus en détail

Le diagnostic Notre ambition Une politique sportive Une organisation technique

Le diagnostic Notre ambition Une politique sportive Une organisation technique Le diagnstic Ntre ambitin Une plitique sprtive Une rganisatin technique Dcument de travail Prjet Fusin FAC / USCC Versin 2013 Page 1 LE DIAGNOSTIC CONSTATS ACTIVITE «ZAPPING» Des difficultés à fidéliser

Plus en détail

Groupe de liaison Cols bleus

Groupe de liaison Cols bleus Grupe de liaisn Cls bleus Cmpte rendu Rencntre tenue jeudi 17 septembre 2015 de 13 h 30 à 16 h 15 - Mntréal Nm Organisatin Présent Absent Nm Organisatin Présent Absent Michel P. Bildeau SCFP 2729 Sherbrke

Plus en détail

Enseignement catholique d Ile-de-France Formation «Faire évoluer ses compétences par la prise de responsabilité»

Enseignement catholique d Ile-de-France Formation «Faire évoluer ses compétences par la prise de responsabilité» Enseignement cathlique d Ile-de-France Frmatin «Faire évluer ses cmpétences par la prise de respnsabilité» Aux respnsables des tutelles cngréganistes présentes en Île-de-France A tus les Chefs d Etablissement

Plus en détail

Picardie Technopole. Appel A Projets Innovation 2015

Picardie Technopole. Appel A Projets Innovation 2015 Picardie Technple Appel A Prjets Innvatin 2015 Règlement Cet Appel à Prjets se substitue à l Appel à Prjets INDUSTRILAB, en l élargissant à tutes les thématiques de la Stratégie de Spécialisatin Intelligente

Plus en détail

FICHE DESCRIPTIVE DES PROFESSIONNELS DE SANTE

FICHE DESCRIPTIVE DES PROFESSIONNELS DE SANTE FICHE DESCRIPTIVE DES PROFESSIONNELS DE SANTE Nm / Prénm : Qualificatin : Crdnnées prfessinnelles : Prtable : Secteur Gégraphique : Adhésin : ui nn N URSSAF : Signature cnventin de partenariat : ui nn

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2015

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2015 Dssier à returner cmplet à la Mairie pur le 19 décembre 2014 Tut dssier de demande de subventin nn parvenu à cette date u incmplet ne purra être étudié DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2015 POUR

Plus en détail

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn Chapitre 6 Les grupes au cœur de LinkedIn Purqui les grupes snt-ils assimilés au cœur de LinkedIn? Parce que ce snt les grupes qui génèrent le plus d interactins. C est au sein des grupes que vus puvez

Plus en détail

Etre carreleur en 2025

Etre carreleur en 2025 Eurpäische Unin der Fliesenfachverbände Etre carreleur en 2025 Madame, Mnsieur, La Fédératin allemande du carrelage et l Unin eurpéenne des fédératins des entreprises de carrelage nt lancé une initiative

Plus en détail

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque LE RÔLE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Cntenu Nminatin du directeur général Le rôle de cnseiller auprès des administrateurs Le rôle de gestinnaire Le directeur général et le service de biblithèque Relatins entre

Plus en détail

Compte-rendu réunion du CCRPA

Compte-rendu réunion du CCRPA Cmpte-rendu réunin du CCRPA Thème : «Cmment amélirer l accès à la santé?», Nantes, le 13 Décembre 2013 Méthde de travail : la jurnée a été rganisée en 4 temps, autur de la présentatin de différentes prpsitins

Plus en détail

Vers une Assemblée Nationale du XXIème siècle

Vers une Assemblée Nationale du XXIème siècle Vers une Assemblée Natinale du XXIème siècle Le Plan d actin de l Assemblée Natinale pur le Partenariat pur un guvernement uvert Préface du Président de l Assemblée Natinale, Claude Bartlne Parallèlement

Plus en détail

MANUEL COLLECTIVITÉ. Manuel collectivités Page 1 sur 23

MANUEL COLLECTIVITÉ. Manuel collectivités Page 1 sur 23 MANUEL COLLECTIVITÉ Manuel cllectivités Page 1 sur 23 SOMMAIRE Écran d accueil... 3 Accès... 3 Présentatin... 3 Descriptin des frmulaires de l enquête... 4 Saisie des infrmatins cncernant la cllectivité...

Plus en détail

24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION

24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION 24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION 1. Type de prcédure Cette prcédure est un marché privé, passé en appel d ffres uvert à l issue de laquelle

Plus en détail

Plan de formation / outil d auto évaluation QALEP

Plan de formation / outil d auto évaluation QALEP Plan de frmatin / util d aut évaluatin QALEP Grands principes Objectif final : frmer les persnnels d encadrement qui exercent sur le champs de la frmatin prfessinnelle, au piltage des structures en leur

Plus en détail

Développement Sans Frontières

Développement Sans Frontières Dévelppement Sans Frntières Favriser les Initiatives de Slidarité internatinale Assciatin li 1901 recnnue d intérêt général Cncept qui prévit la cntributin tripartite entre : le salarié de l'entreprise

Plus en détail

Charte Afpa des déplacements responsables

Charte Afpa des déplacements responsables Mdalités d rganisatin des déplacements Annexe Charte Afpa des déplacements respnsables Préambule Les déplacements liés à l activité d une entreprise cmme l Afpa snt nmbreux. Trajets dmicile /travail, trajets

Plus en détail

Travaux de maintenance

Travaux de maintenance Travaux de maintenance La cmmunicatin cncernant la campagne Des cntacts nt été pris avec BEMAS qui regrupe de nmbreuses entreprises de la maintenance, mais sans succès. L annnce de la campagne s est faite

Plus en détail

de la population 2016 pour construire demain AU RECENSEMENT DE DEMAIN? MODE D EMPLOI

de la population 2016 pour construire demain AU RECENSEMENT DE DEMAIN? MODE D EMPLOI PRÊTS Des chiffres À PARTICIPER aujurd hui AU DE DEMAIN? DEVENEZ SUPERVISEUR CAMPAGNE DE CMMUNICATIN DU 206! MDE D EMPLI Renuvelez le succès de la cllecte par Internet. DES UTILS SIMPLES ET EFFICACES PUR

Plus en détail

Centre de réadaptation

Centre de réadaptation Centre de réadaptatin Cmment passer d une pratique clinique d expert à celui d une pratique clinique d accmpagnateur par des actes cliniques et administratifs cncrets? Intrductin Plusieurs recherches et

Plus en détail

Guide Projet Recherche et Développement. À l'usage des étudiants et de leurs superviseurs

Guide Projet Recherche et Développement. À l'usage des étudiants et de leurs superviseurs Guide Prjet Recherche et Dévelppement À l'usage des étudiants et de leurs superviseurs 1 1. SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 OBJECTIFS PEDAGOGIQUES... 3 1. LE CONTEXTE ET LES ENJEUX... 3 2. LES OBJECTIFS POUR UN

Plus en détail

Formation Willems 2015/2016

Formation Willems 2015/2016 Frmatin Willems 2015/2016 Présentatin générale - mdule 1 INTRODUCTION Ce mdule 1 crrespnd à la 1 ère année de frmatin au Diplôme mettant en place les fnctinnements dans tus les chapitres, principalement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Création d une pension de famille de 22 logements. Immeuble 109, rue de Crimée Paris 19 ème. Photos studio 11 h45

DOSSIER DE PRESSE Création d une pension de famille de 22 logements. Immeuble 109, rue de Crimée Paris 19 ème. Photos studio 11 h45 DOSSIER DE PRESSE Créatin d une pensin de famille de 22 lgements Immeuble 109, rue de Crimée Paris 19 ème Phts studi 11 h45 18 Décembre 2013 1 PENSION DE FAMILLE 22 LOGEMENTS COLLECTIFS PLAI 109, rue de

Plus en détail

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualificatin : MQ 2003 03 69 0223 Catégrie : C* Dernière mdificatin : 07/01/16 TITRE DU CQPM : Chargé(e) de maintenance industrielle 1. Objectif

Plus en détail

Communauté de communes du Pays de Lesneven et de la Côte des Légendes 2014 Rapport annuel sur le prix et la qualité du service

Communauté de communes du Pays de Lesneven et de la Côte des Légendes 2014 Rapport annuel sur le prix et la qualité du service Cmmunauté de cmmunes du Pays de Lesneven et de la Côte des Légendes 214 Rapprt annuel sur le prix et la qualité du service S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Nn Cllectif Smmaire Préambule I Organisatin

Plus en détail

RENCONTRE Comment le développement culturel des territoires ruraux peut-il s appuyer sur le numérique?

RENCONTRE Comment le développement culturel des territoires ruraux peut-il s appuyer sur le numérique? RENCONTRE Cmment le dévelppement culturel des territires ruraux peut-il s appuyer sur le numérique? Date : Mardi 19 mai 2015 de 9h30 à 16h30 Lieu : Salle des fêtes - Place du 19 mars 1962-42110 Pncins

Plus en détail

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des malades d Alzheimer «L enjeu est de mettre fin au désarri des familles qui ne savent à qui s adresser et qui snt perdues dans de nmbreux dispsitifs mal articulés

Plus en détail

ECOLE COLLEGE DON BOSCO 19 RUE DE LA PLAINE 38610 GIERES PROJET D ETABLISSEMENT

ECOLE COLLEGE DON BOSCO 19 RUE DE LA PLAINE 38610 GIERES PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COLLEGE DON BOSCO 19 RUE DE LA PLAINE 38610 GIERES PROJET D ETABLISSEMENT ACCUEILLIR DON BOSCO, maisn salésienne, accueille chaque enfant dans un cadre familial et prpse : Temps d accueil pur les

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LES FORCES DE TRAVAIL 2009 Module spécial «Accès des jeunes au marché du travail»

ENQUÊTE SUR LES FORCES DE TRAVAIL 2009 Module spécial «Accès des jeunes au marché du travail» Directin générale Statistique et Infrmatin écnmique 44, rue de Luvain - 1000 Bruxelles Numér d entreprise : 0314.595.348 ENQUÊTE CONTINUE SUR LES FORCES DE TRAVAIL Mdule spécial «Accès des jeunes au marché

Plus en détail

COMPTES ANNUELS DE L EXERCICE 2009 RAPPORT POLITIQUE. Généralités concernant les comptes annuels de l exercice 2009 1

COMPTES ANNUELS DE L EXERCICE 2009 RAPPORT POLITIQUE. Généralités concernant les comptes annuels de l exercice 2009 1 COMPTES ANNUELS DE L EXERCICE 2009 RAPPORT POLITIQUE Généralités cncernant les cmptes annuels de l exercice 2009 1 Dans la cntinuité des exercices précédents, les cmptes annuels 2009 de la Cmmune de Grez-Diceau

Plus en détail

ORIENTATIONS POUR LA FORMATION CONTINUE DU PERSONNEL SCOLAIRE DE LA FORMATION GÉNÉRALE DES ADULTES

ORIENTATIONS POUR LA FORMATION CONTINUE DU PERSONNEL SCOLAIRE DE LA FORMATION GÉNÉRALE DES ADULTES Ministère de l Éducatin, du Lisir et du Sprt Directin de la frmatin générale des adultes ORIENTATIONS POUR LA FORMATION CONTINUE DU PERSONNEL SCOLAIRE DE LA FORMATION GÉNÉRALE DES ADULTES CURRICULUM DE

Plus en détail

FASCICULE TD DE GRH LICENCE 3 DEVELOPPEMENT SOCIAL (PREMIER SEMESTRE 2014-2015) SEANCES 2 3 ET 4

FASCICULE TD DE GRH LICENCE 3 DEVELOPPEMENT SOCIAL (PREMIER SEMESTRE 2014-2015) SEANCES 2 3 ET 4 FASCICULE TD DE GRH LICENCE 3 DEVELOPPEMENT SOCIAL (PREMIER SEMESTRE 2014-2015) SEANCES 2 3 ET 4 PARTIE 1 : CAS DE L ASSOCIATION LOI 1901 «L ECOLE A L HOPITAL» Mts clés : Organisatin - Piltage - Culture

Plus en détail

POUR SUIVRE LE PhD ou LE DEB (Prérequis)

POUR SUIVRE LE PhD ou LE DEB (Prérequis) FICHES PRATIQUES POUR SUIVRE LE PhD u LE DEB (Prérequis) Cnsultez la liste des requis nécessaires pur pstuler sur le site : http://campus-numeris.cm rubrique pré requis Inscrivez-vus aux tests indispensables,

Plus en détail

Compte-rendu Réunion des Associations de Trémoins le 16 octobre 2014

Compte-rendu Réunion des Associations de Trémoins le 16 octobre 2014 Cmpte-rendu Réunin des Assciatins de Trémins le 16 ctbre 2014 Présents : Mairie de Trémins : Grégire Gille maire mairiedetremins@wanad.fr 06 03 04 36 52 Estelle Buché 2 ème Adjinte Les amis des Ecles :

Plus en détail

FICHE PROJET «ATELIERS NUTRITION»

FICHE PROJET «ATELIERS NUTRITION» FICHE PROJET «ATELIERS NUTRITION» Mise en place d ateliers de sensibilisatin sur la nutritin des femmes pendant et après la grssesse et sur la nutritin du jeune enfant Présentatin du réseau périnatal Le

Plus en détail

Le maniement de deniers publics par les collaborateurs du régisseur

Le maniement de deniers publics par les collaborateurs du régisseur Le maniement de deniers publics par les cllabrateurs du régisseur La règle :. Tute autre persn cmptable public, manie directement u indirectement des fnds publics, sit en intervenant dans ualifié de gestinnaire

Plus en détail

Le partage des locaux dans l école

Le partage des locaux dans l école Le partage des lcaux dans l écle Canevas de prtcle Prémisses : L écle est un milieu d apprentissage privilégié pur les enfants. Avec l intrductin des services de garde en milieu sclaire, leur plus grande

Plus en détail

Temps d Accueil Périscolaire Mode d emploi

Temps d Accueil Périscolaire Mode d emploi Qui est cncerné? Temps d Accueil Périsclaire Mde d empli Les Temps d Accueil Périsclaire (TAP) snt accessibles à tus les enfants sclarisés sur la ville de Saint Cyprien, une fis leur inscriptin validée.

Plus en détail