Les lymphomes. Ouvrage réalisé sous la direction du Professeur Gérard Sébahoun

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les lymphomes. Ouvrage réalisé sous la direction du Professeur Gérard Sébahoun"

Transcription

1 Les lymphomes Ouvrage réalisé sous la direction du Professeur Gérard Sébahoun 3

2 PRÉFACE On peut être surpris que Bioforma ait sollicité pour un public de biologistes un fascicule sur les lymphomes. Si ce sujet constitue traditionnellement un pan essentiellement clinique dans le cadre des hémopathies malignes, l'évolution de ces dernières années a montré que la biologie a largement pénétré ce domaine. Ces dernières années ont en effet amené un renouveau des outils diagnostiques dans la pathologie des lymphomes, permettant une définition plus précise des différentes variétés, une modernisation de leur classification, l'identification de facteurs pronostiques et de réponse au traitement. Au plan diagnostique, les données histopathologiques et phénotypiques se sont enrichies des données cytogénétiques et moléculaires. La cytogénétique moléculaire a montré que les translocations résultent de réarrangements aberrants des gènes des immunoglobulines ou du TCR, entraînant une expression inappropriée de gènes au niveau des points de translocations. Les biopuces permettent déjà d'identifier les cellules lymphomateuses par leur signature transcriptionnelle. C'est dans le domaine de la physiopathologie que la biologie des lymphomes s est le plus développée. Des voies oncogéniques majeures ont été identifiées, impliquant BCL6, Myc, NF-kB. Des modèles de prolifération sont mis à jour, induits par stimulation antigénique. Certes la lymphomagenèse garde encore des mystères et les anomalies génétiques successives qui caractérisent la transformation maligne ne sont pas toutes identifiées. Pour l'instant la richesse des connaissances physiopathologiques sur les lymphomes ne se traduit pas encore par des thérapeutiques adaptées, mais les progrès sont inexorables et de nombreuses molécules sont en développement. La chimiothérapie est présente sur plusieurs lignes, la place des intensifications se précise, les anticorps monoclonaux ont une place démontrée, les nouvelles approches comme la radio-immunothérapie, les drogues immunomodulatrices sont en cours d'évaluation. Ces progrès procèdent de longues études coopératives au premier rang desquelles se situe le GELA (Groupe d Etudes des Lymphomes de l Adulte). N'oublions pas la mixité de la discipline hématologique, qui fait sa richesse même si son avenir est contesté. La biologie a toujours été un préalable nécessaire aux cliniciens, de la même façon que les biologistes souhaitent légitimement être au fait des présentations cliniques pour comprendre la prise en charge des patients. Professeur Gérard Sébahoun 4

3 Liste des auteurs Dr BASEGGIO Lucile Laboratoire d'hématologie Cellulaire - Centre Hospitalier Lyon Sud 165 chemin du Grand Revoyet, Pierre-Bénite cedex - Dr BASTARD Christian Laboratoire de Génétique Oncologique - Centre Henri Becquerel Rue d'amiens, Rouen cedex 1 - Dr BATAILLE Stanislas Service de Néphrologie - Hôpital de la Conception 147 boulevard Baille, Marseille cedex 05 - Dr BILHOU-NABÉRA Chrystèle Service d'hématologie Biologique - Hôpital de Bicêtre 78 Avenue Général Leclerc, Le Kremlin-Bicêtre - Pr COIFFIER Bertrand Service d'hématologie - Centre Hospitalier Lyon Sud 165 chemin du Grand Revoyet, Pierre-Bénite Cedex Dr CORNET Edouard BP 95182, Caen cedex 5 - Pr COSTELLO Régis Service d'onco-hématologie - Hôpital de la Conception 147 boulevard Baille, Marseille cedex 05 - Pr COSTES-MARTINEAU Valérie Laboratoire d'anatomie Pathologique - Hôpital Gui de Chauliac 80 avenue Augustin Fliche, Montpellier cedex 5 Dr CREIDY Rita Service d'hématologie Biologique - Hôpital de Bicêtre 78 Avenue Général Leclerc, Le Kremlin-Bicêtre - Pr DEREURE Olivier Service de Dermatologie - Hôpital Saint Eloi 80 avenue Augustin Fliche, Montpellier cedex 5 - Dr DUPIRE Sophie Service d'hématologie - Centre Hospitalier Lyon Sud 165 chemin du Grand Revoyet, Pierre-Bénite Cedex - Dr DUPUIS Jehan Unité Hémopathies Lymphoïdes - Hôpital Henri Mondor 51 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, Créteil cedex Dr FELMAN Pascale Laboratoire d'hématologie Cellulaire - Centre Hospitalier Lyon Sud 165 chemin du Grand Revoyet, Pierre-Bénite cedex - Pr GABERT Jean Laboratoire de Biologie Moléculaire - Hôpital Nord Chemin des Bourelly, Marseille cedex 20 - Dr GALATEAU-SALLE Françoise Laboratoire d Anatomopathologie - Hôpital Côte de Nacre BP 95184, Caen cedex 7 5

4 Pr GISSELBRECHT Christian Service d'hémato-oncologie - Hôpital Saint Louis 1 avenue Claude Vellefaux, Paris cedex 10 - Pr HAÏOUN Corinne Unité Hémopathies Lymphoïdes - Hôpital Henri Mondor 51 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, Créteil cedex Dr LE TREUT Thérèse Laboratoire d'hématologie - Hôpital Nord Chemin des Bourelly, Marseille Cedex 20 - Pr LEBLOND Véronique Service d'hématologie Clinique - Hôpital Pitié-Salpétrière 47 boulevard de l'hôpital, Paris cedex 13 - Dr MALET Michèle BP 95183, Caen cedex 6 - Dr MERCIER-BATAILLE Delphine Laboratoire d'hématologie - Hôpital Nord Chemin des Bourelly, Marseille cedex 20 - Pr MERLE-BÉRAL Hélène Service d'hématologie Biologique - Hôpital Pitié-Salpétrière 47 boulevard de l'hôpital, Paris cedex 13 - Pr MOUNIER Nicolas Service d'hématologie - Hôpital de l'archet route de Saint Antoine de Ginestière, Nice cedex - Dr NADEL Bertrand INSERM - Centre d'immunologie de Marseille Luminy, Marseille cedex 09 - Pr RAPHAËL Martine Service d'hématologie Biologique - Hôpital de Bicêtre 78 Avenue Général Leclerc, Le Kremlin-Bicêtre - Dr SALAÜN Véronique BP 95184, Caen cedex 7 - Pr SALLES Gilles Service d'hématologie - Centre Hospitalier Lyon Sud 165 chemin du Grand Revoyet, Pierre-Bénite cedex - Pr SÉBAHOUN Gérard Service d'onco-hématologie - Hôpital de la Conception 147 boulevard Baille, Marseille cedex 05 - Dr SIBON David Service d'hémato-oncologie - Hôpital Saint Louis 1 avenue Claude Vellefaux, Paris cedex 10 - Pr THIEBLEMONT Catherine Service d'hémato-oncologie - Hôpital Saint Louis 1 avenue Claude Vellefaux, Paris cedex 10 Pr TROUSSARD Xavier BP 95182, Caen cedex 5 - Pr XERRI Luc Département de Biopathologie - Institut Paoli- Calmette 232 boulevard de Sainte Marguerite, Marseille cedex 9 6

5 SOMMAIRE CHAPITRE I Différenciation lymphoïde et lymphomagenèse CHAPITRE II Epidémiologie des lymphomes fréquence, facteurs environnementaux, agents infectieux CHAPITRE III Le diagnostic biopathologique des lymphomes. Classification histopathologique et phénotypique CHAPITRE IV Cytologie ganglionnaire et dissémination sanguine des lymphomes CHAPITRE V Les outils modernes de la biologie des lymphomes : cytogénétique, biologie moléculaire, transcriptome - techniques - apport diagnostique et intérêt dans la surveillance CHAPITRE VI Bilan diagnostique des lymphomes malins : présentation clinique, bilan d imagerie, bilan biologique, indicateurs pronostiques, examens utiles à la surveillance CHAPITRE VII Les lymphomes B diffus à grandes cellules CHAPITRE VIII Les lymphomes lymphoblastiques et le lymphome de Burkitt CHAPITRE IX Les lymphomes à cellules du manteau

6 CHAPITRE X Les lymphomes folliculaires CHAPITRE XI Les lymphomes de la zone marginale CHAPITRE XII Les lymphomes lymphocytiques et les lymphomes lympho-plasmocytaires CHAPITRE XIII Lymphomes et déficit immunitaire CHAPITRE XIV Les lymphomes T matures et néoplasies à cellules NK CHAPITRE XV Les lymphomes cutanés T épidermotropes CHAPITRE XVI Thérapeutiques ciblées dans les lymphomes : anticorps monoclonaux, anticorps radio-marqués, immunomodulateurs, vaccins. Mode d action et applications CHAPITRE XVII Les lymphomes hodgkiniens

Fiche : CARACTERISATION CYTOGENETIQUE ET MOLECULAIRE DES LEUCEMIES PROLYMPHOCYTAIRES B. Coordonnateurs : F Nguyen Khac, E Chapiro

Fiche : CARACTERISATION CYTOGENETIQUE ET MOLECULAIRE DES LEUCEMIES PROLYMPHOCYTAIRES B. Coordonnateurs : F Nguyen Khac, E Chapiro 1 Fiche : CARACTERISATION CYTOGENETIQUE ET MOLECULAIRE DES LEUCEMIES PROLYMPHOCYTAIRES B Coordonnateurs : F Nguyen Khac, E Chapiro CONTEXTE La leucémie prolymphocytaire B (LPL B) est une pathologie rare,

Plus en détail

Présentation des lauréats des Bourses Leem Recherche 2005

Présentation des lauréats des Bourses Leem Recherche 2005 Présentation des lauréats des Bourses Leem Recherche 2005 Alexis Broisat 27 ans Grenoble Diplômes : Thèse de biologie (avril 2005) DEA de génie biologique et médical. Situation actuelle : En attente du

Plus en détail

1 er Cours Francophone Supérieur sur les Hémopathies Lymphoïdes

1 er Cours Francophone Supérieur sur les Hémopathies Lymphoïdes 1 er Cours Francophone Supérieur sur les Hémopathies Lymphoïdes PROGRAMME 30 Juin-2 Juillet 2016 Hôtel Méridien Nice 1, promenade des Anglais Comité Exécutif: Pr Hervé Dombret Pr Jean-Luc Harousseau Pr

Plus en détail

Cytogénétique et biologie moléculaire

Cytogénétique et biologie moléculaire Cytogénétique et biologie moléculaire apport au diagnostic, à l évaluation pronostique et au suivi des hémopaties malignes C Bastard, DESC, 21 septembre 2009 Pourquoi est-ce possible? Parce que les anomalies

Plus en détail

Survie des personnes atteintes de cancer en France métropolitaine 1989-2013

Survie des personnes atteintes de cancer en France métropolitaine 1989-2013 Février 2016 Survie des personnes atteintes de cancer en France métropolitaine 1989-2013 Étude à partir des registres des cancers du réseau Francim Partie 2 Hémopathies malignes Auteurs Alain Monnereau

Plus en détail

siècle a commencé le 1 er janvier de l an

siècle a commencé le 1 er janvier de l an Qu est ce qu un siècle premier siècle (I ) commence le 1 er janvier de deuxi (II ) siècle commence le 1 er janvier de XIII XX VIII IV XV Qu est ce qu un siècle premier siècle (I ) commence le 1 er janvier

Plus en détail

Mécanismes physiopathologiques des anomalies de la prolifération lymphocytaire, notion de clonalité/prolifération clonale

Mécanismes physiopathologiques des anomalies de la prolifération lymphocytaire, notion de clonalité/prolifération clonale Mécanismes physiopathologiques des anomalies de la prolifération lymphocytaire, notion de clonalité/prolifération clonale Jean-Paul Fermand, Patricia Amé-Thomas, Bertrand Arnulf, Marie Hélène Delfau Larue,

Plus en détail

UE11.3 RÉVISIONS HEM DFASM3

UE11.3 RÉVISIONS HEM DFASM3 DC2 UE11.3 HEM 10 nov 2015 1 UE11.3 RÉVISIONS HEM DFASM3 DC2 CG/ TB 10 nov 2015 DC2 révision Chez une femme de 59 ans, une échographie abdominale a été réalisée devant des douleurs abdominales intermittentes

Plus en détail

Activité du registre France Greffe de Moelle

Activité du registre France Greffe de Moelle Activité du registre France Greffe de Moelle Résumé de l activité Au 31 décembre 21, on comptait : 187 519 donneurs volontaires inscrits sur le registre national France Greffe de Moelle 1 15,1 millions

Plus en détail

RESEAUX EN ONCOLOGIE THORACIQUE : EXEMPLES CONCRETS

RESEAUX EN ONCOLOGIE THORACIQUE : EXEMPLES CONCRETS RESEAUX EN ONCOLOGIE THORACIQUE : EXEMPLES CONCRETS Pr. Arnaud SCHERPEREEL Pneumologie et Oncologie Thoracique Hôpital Calmette - CHRU de Lille et Unité INSERM 1019 Institut Pasteur de Lille Francophones

Plus en détail

Tissue Bank Registry FRANCE

Tissue Bank Registry FRANCE Last updated: 9/1/08 Angers - EFS Pays de la Loire, Site d'angers - (Cod: FR0033) Parathyroide EFS Pays de la Loire 16, bd MIRAULT 49022 - Angers Phone: + 33 02 41724444 Fax: + 33 02 41724451 Berck sur

Plus en détail

CRPP. Syndrome de Bernard-Soulier. Livret destiné au patient

CRPP. Syndrome de Bernard-Soulier. Livret destiné au patient CRPP Centre de Référence des Pathologies Plaquettaires Syndrome de BernardSoulier Livret destiné au patient Quelle est cette maladie Mode de transmission Population à risque Quelle est l anomalie responsable

Plus en détail

Diplôme d Université (DU) : Plaies, Brûlures et Cicatrisation

Diplôme d Université (DU) : Plaies, Brûlures et Cicatrisation Diplôme d Université (DU) : Plaies, Brûlures et Cicatrisation 120 H : 60 H Formation Théorique & 60 H Formation Pratique - Responsable : Professeur Dominique CASANOVA SESSION 2016 Lundi 18 janvier au jeudi

Plus en détail

1 er cours multidisciplinaire sur le CANCER DE LA PROSTATE

1 er cours multidisciplinaire sur le CANCER DE LA PROSTATE 1 er cours multidisciplinaire sur le CANCER DE LA PROSTATE Nice Saint Paul 2012 Du 6 au 8 septembre 2012 Hôtel Palais de la Méditerranée 13, Promenade des Anglais - Nice - France Comité scientifique Philippe

Plus en détail

Vitiligo et psoriasis

Vitiligo et psoriasis Vitiligo et psoriasis Le vitiligo et le psoriasis sont deux maladies relativement fréquentes et partageant de nombreux points communs. Elles ont toutes deux longtemps été considérées à tord comme des pathologies

Plus en détail

Maladie de Castleman à expression mésentérique. À propos d une observation. Alexandra FOURNEL, interne, Service d Anatomo-Pathologie,

Maladie de Castleman à expression mésentérique. À propos d une observation. Alexandra FOURNEL, interne, Service d Anatomo-Pathologie, Maladie de Castleman à expression mésentérique. À propos d une observation Alexandra FOURNEL, interne, Service d Anatomo-Pathologie, Introduction La maladie de castleman ou hyperplasie angio folliculaire

Plus en détail

À qui s adresse cet ouvrage?

À qui s adresse cet ouvrage? DOSSIER DE PRESSE À qui s adresse cet ouvrage? Cet ouvrage a été rédigé pour un public très large : Les personnes atteintes de maladie cancéreuse au premier chef, bien sûr. Nous espérons qu elles trouverons

Plus en détail

«SFEIM ADULTES» Liste des membres

«SFEIM ADULTES» Liste des membres «SFEIM ADULTES» Liste des membres NOMS ADRESSE TEL. FAX MAIL BAUSSAN Christiane 01 45 21 29 29 01 45 21 35 74 christiane.baussan@bct.aphp.fr BOUTRON Audrey BRIVET Michèle CRENN Pascal MOREAU Caroline DOBBELAERE

Plus en détail

Rôle du pathologiste dans le diagnostic des cancers

Rôle du pathologiste dans le diagnostic des cancers UE : Biopathologie Oncologie Date : 23 mars 2011 Promo : PCEM2 Plage horaire : 16h-18h Enseignant : M.Coindre Ronéistes : de LABARRE Marie (marie.delabarre40@laposte.net) ALLOUCHE Justine (justine_ptitezoe@hotmail.fr)

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos à la deuxième édition... V Introduction... VII Remerciements...IX Abréviations de l'ouvrage...

Table des matières. Avant-propos à la deuxième édition... V Introduction... VII Remerciements...IX Abréviations de l'ouvrage... Avant-propos à la deuxième édition................................. V Introduction................................................... VII Remerciements.................................................IX

Plus en détail

! "# $# % & '( ) ** (

! # $# % & '( ) ** ( !"# $#% &'()**( LA LEUCÉMIE 1! "! " # $%&'( )*+, - -. LA DEMARCHE "#" & '() * %! " #" $ #$%% / +* + + 0 1 + &" " +0 1 + (2 3, % 4 56 %74 %7% +1 (. 1, + 8 9 ' :+ 1 8 ; + +0 (, ()

Plus en détail

Le diagnostic de cancer Chapitre 14 Cancérologie - Hématologie

Le diagnostic de cancer Chapitre 14 Cancérologie - Hématologie Le diagnostic de cancer Chapitre 14 Cancérologie - Hématologie Le moment des examens est une période de doute et d espoir : «on me fait tant d examens car il y a un espoir qu il n y ait rien». Le rôle

Plus en détail

2011 ANNEE INTERNATIONALE DE LA CHIMIE Trace Elément - Institut pour l'unesco FMC DU 31 MARS 2011

2011 ANNEE INTERNATIONALE DE LA CHIMIE Trace Elément - Institut pour l'unesco FMC DU 31 MARS 2011 2011 ANNEE INTERNATIONALE DE LA CHIMIE Trace Elément - Institut pour l'unesco FMC DU 31 MARS 2011 Centre Hospitalier Lyon Sud, laboratoire de biologie et d'anatomie pathologie, Bât 3D, salle Gaston Bachelard,

Plus en détail

Lettre d'intention pour un projet Cohorte RaDiCo

Lettre d'intention pour un projet Cohorte RaDiCo Lettre d'intention pour un projet Cohorte RaDiCo Fiche d'identité du projet cohorte Acronyme : Titre de l'étude Cohorte : Investigateur Principal Nom: Prénom: Adresse / email et téléphone : Employeur de

Plus en détail

Inauguration d un accélérateur de particules de dernière génération

Inauguration d un accélérateur de particules de dernière génération PLAN CANCER 2003-2007 Inauguration d un accélérateur de particules de dernière génération consolidant le plateau technique du Centre Hospitalier Sud Francilien dédié à la cancérologie Mercredi 19 décembre

Plus en détail

SAMEDI. octobre 13h30-17h30

SAMEDI. octobre 13h30-17h30 SAMEDI 13 octobre 13h30-17h30 Voir le cancer Amphithéâtre de l ASIEM 6, rue Albert de Lapparent - 75007 Paris /manifestation/voirlecancer communication@canceropole-idf.fr Fédérer la recherche francilienne

Plus en détail

FLASH SCLÉROSE EN PLAQUES SFN - NEUROSCIENCE 2015

FLASH SCLÉROSE EN PLAQUES SFN - NEUROSCIENCE 2015 FLASH SCLÉROSE EN PLAQUES SFN - NEUROSCIENCE 2015 CHICAGO, USA - 17 AU 21 OCTOBRE par Dr Richard Macrez, Université de Caen & Hôpital de Caen CONGRES NEUROSCIENCES 2015 - CHICAGO, USA Du 17 au 21 Octobre

Plus en détail

INAUGURATION LABORATOIRE DE THERAPIE CELLULAIRE 16 FEVRIER 2012 DOSSIER DE PRESSE

INAUGURATION LABORATOIRE DE THERAPIE CELLULAIRE 16 FEVRIER 2012 DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION LABORATOIRE DE THERAPIE CELLULAIRE 16 FEVRIER 2012 DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Cathy Josse 03 22 66 87 83 / 06 86 30 46 57 josse.cathy@chu-amiens.fr 1 COMMUNIQUE DE SYNTHESE Le 16 février

Plus en détail

EXAMENS DES DU-DIU-CEU 2014/2015 EXAMENS DU 22 JUIN A JUILLET 2015

EXAMENS DES DU-DIU-CEU 2014/2015 EXAMENS DU 22 JUIN A JUILLET 2015 EXAMENS DU 22 JUIN A JUILLET 2015 Antibiologie 22/06/2015 FACULTE DE MEDECINE - Secteur NORD - Amphi 5 Accueil des urgences pédiatriques 22/06/2015 9h00-11H00 HOPITAL NORD - Service de Pédiatrie - Salle

Plus en détail

«CHIMIOTHÉRAPIES ORALES» ET «TRAITEMENTS À DOMICILE» Cancers du Sein E.C ANTOINE, ISHH, CENTRE HARTMANN, NEUILLY/SEINE

«CHIMIOTHÉRAPIES ORALES» ET «TRAITEMENTS À DOMICILE» Cancers du Sein E.C ANTOINE, ISHH, CENTRE HARTMANN, NEUILLY/SEINE «CHIMIOTHÉRAPIES ORALES» ET «TRAITEMENTS À DOMICILE» Cancers du Sein E.C ANTOINE, ISHH, CENTRE HARTMANN, NEUILLY/SEINE «CHIMIOTHÉRAPIES ORALES» ET «TRAITEMENTS À DOMICILE» DANS QUEL CADRE? QUALITÉ DE VIE,

Plus en détail

Le GELARC. Groupe d Etude des Lymphomes de l Adulte Recherche Clinique. Biotuesday 8 septembre 2009

Le GELARC. Groupe d Etude des Lymphomes de l Adulte Recherche Clinique. Biotuesday 8 septembre 2009 Le GELARC Groupe d Etude des Lymphomes de l Adulte Recherche Clinique Biotuesday 8 septembre 2009 Pascal Deschaseaux Médecin, MBA Depuis 1990 dans les industrie de santé Pierre Fabre: Directeur Médical

Plus en détail

CAHIER DE N 45 2010. Biologie médicale

CAHIER DE N 45 2010. Biologie médicale CAHIER DE N 45 2010 Biologie médicale Les lymphomes N 45-2010 - CAHIER DE FORMATION BIOFORMA - LES LYMPHOMES Chère Consœur, Cher Confrère, Le Conseil scientifique de Bioforma, les syndicats de Biologistes

Plus en détail

LES LYMPHOMES MALINS, HODGKINIENS ET NON HODGKINIENS

LES LYMPHOMES MALINS, HODGKINIENS ET NON HODGKINIENS LES LYMPHOMES MALINS, HODGKINIENS ET NON HODGKINIENS Pr Gilles SALLES - Octobre 2011 INTRODUCTION : Les lymphomes malins constituent un groupe de cancers du tissu lymphoïde, ganglionnaire ou extra ganglionnaire,

Plus en détail

Annoncer un cancer Diagnostic, traitements, rémission, rechute, guérison, abstention

Annoncer un cancer Diagnostic, traitements, rémission, rechute, guérison, abstention Annoncer un cancer Diagnostic, traitements, rémission, rechute, guérison, abstention Springer Paris Berlin Heidelberg New York Hong Kong Londres Milan Tokyo Marie-Frédérique Bacqué Annoncer un cancer Diagnostic,

Plus en détail

DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE D ONCOLOGIE DIGESTIVE DU GRAND-OUEST

DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE D ONCOLOGIE DIGESTIVE DU GRAND-OUEST 2 rue du Dr Marcland 87025 Limoges cedex Tél. 05 55 43 58 00 Fax 05 55 43 58 01 www.unilim.fr DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE D ONCOLOGIE DIGESTIVE DU GRAND-OUEST 3ème CYCLE Justification et finalité : son

Plus en détail

Thérapies ciblées en Onco-Hématologie

Thérapies ciblées en Onco-Hématologie Thérapies ciblées en Onco-Hématologie 4 au 7 avril 2016 Salle de séminaire Institut Universitaire d Hématologie Hôpital Saint-Louis, Paris Coordination: Dr Guilhem Bousquet Comité scientifique: Philippe

Plus en détail

Chaque jour, agir ensemble pour vaincre DOSSIER DE PRESSE

Chaque jour, agir ensemble pour vaincre DOSSIER DE PRESSE Chaque jour, agir ensemble pour vaincre DOSSIER DE PRESSE LE CANCER EN QUELQUES CHIFFRES Problème majeur de santé publique avec près de 355 000 nouveaux cas estimés chaque année, le cancer est la première

Plus en détail

INAUGURATION DE L UNITÉ D IMAGERIE IRM OUVERTE HAUT CHAMP

INAUGURATION DE L UNITÉ D IMAGERIE IRM OUVERTE HAUT CHAMP DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L UNITÉ D IMAGERIE IRM OUVERTE HAUT CHAMP Le vendredi 17 janvier 2014 Service d imagerie médicale - Pr Pierre Champsaur Hôpital Sainte Marguerite INAUGURATION DE L UNITÉ

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 12 juin 2012. CONTACT PRESSE Séverine VOISIN Tél. : 01 45 59 59 45 presse@arc-cancer.net

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 12 juin 2012. CONTACT PRESSE Séverine VOISIN Tél. : 01 45 59 59 45 presse@arc-cancer.net DOSSIER DE PRESSE Mardi 12 juin 2012 NOUVEAU TRAITEMENT POUR LE CANCER DU POUMON ET LE MELANOME : LA FONDATION ARC POUR LA RECHERCHE SUR LE CANCER SOUTIENT LES TRAVAUX D UNE ÉQUIPE DE CHERCHEURS À MONTPELLIER

Plus en détail

Les anticorps monoclonaux Des médicaments commes les autres?

Les anticorps monoclonaux Des médicaments commes les autres? Les anticorps monoclonaux Des médicaments commes les autres? Pr. Gilles Paintaud Université et CHRU de Tours EA 3853 IPGA Immuno-Pharmaco- Génétique des Anticorps thérapeutiques Equipe 7 UMR CNRS Pharmacologie

Plus en détail

Table des matières. Connaissances. I. Orientation diagnostique devant

Table des matières. Connaissances. I. Orientation diagnostique devant Avant-propos à la troisième édition................................................ Avant-propos à la deuxième édition................................................ Les auteurs...................................................................

Plus en détail

Liste des centres du sommeil homologués par la Société Française de Recherche et Médecine du Sommeil

Liste des centres du sommeil homologués par la Société Française de Recherche et Médecine du Sommeil Liste des centres du sommeil homologués par la Société Française de Recherche et Médecine du Sommeil Cette liste n est pas exhaustive. Le classement est effectué par ordre alphabétique de région (Alsace,

Plus en détail

LEUCEMIE LYMPHOÏDE CHRONIQUE

LEUCEMIE LYMPHOÏDE CHRONIQUE LEUCEMIE LYMPHOÏDE CHRONIQUE RESUME DES POINTS FORTS - Néoplasie B mature - Diagnostic sur immunophénotype sur sang - Stades cliniques - Nouveaux facteurs pronostiques - Orientations thérapeutiques AUTEUR

Plus en détail

«Les rencontres de phytothérapie» Les rhumatismes inflammatoires Organisées par Bernard Chemouny et Annick Di Scala Prise en charge Formation continue

«Les rencontres de phytothérapie» Les rhumatismes inflammatoires Organisées par Bernard Chemouny et Annick Di Scala Prise en charge Formation continue «Les rencontres de phytothérapie» Les rhumatismes inflammatoires Organisées par Bernard Chemouny et Annick Di Scala Prise en charge Formation continue Colloque Médical «Apport des médecines complémentaires

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Nutrition et inflammation intestinale de l'université de Rouen février 2008 Section des Unités de recherche Rapport du comité

Plus en détail

Rapports moral et financier 2014-2015

Rapports moral et financier 2014-2015 18 èmes Journées EXON BESANÇON Association des enseignants-chercheurs en Biologie cellulaire et moléculaire, biotechnologies et biothérapies des facultés de Pharmacie de langue française Rapports moral

Plus en détail

LES MISSIONS DE BIOASTER

LES MISSIONS DE BIOASTER Unique IRT sélectionné dans le domaine de la santé par le Commissariat Général à l'investissement, BIOASTER est un institut de recherche technologique indépendant dédié à l infectiologie et à la microbiologie,

Plus en détail

Mémoire pour le DIU de Pédagogie Médicale

Mémoire pour le DIU de Pédagogie Médicale Valérie Bardet Service d Hématologie Biologique CHU Cochin-Port Royal valerie.bardet@cch.aphp.fr Mémoire pour le DIU de Pédagogie Médicale Septembre 2005 Titre du projet : Mise en place d un outil pédagogique

Plus en détail

LISTE DES CENTRES DE COMPETENCES

LISTE DES CENTRES DE COMPETENCES Liste Centres de compétences filière FAVA-Multi avril 2016 LISTE DES CENTRES DE COMPETENCES Filière nationale de santé maladies rares FAVA-Multi Maladies vasculaires rares à atteinte multi-systémique CENTRES

Plus en détail

Déficit en inhibiteur de la C1 estérase

Déficit en inhibiteur de la C1 estérase L'œdème angioneurotique (OAN) Déficit en inhibiteur de la C1 estérase Clinique :!Oedèmes récidivants des extrémités, de la face et des muqueuses Spontanés Sans rougeur Sans prurit Crises douloureuses abdominales

Plus en détail

Thrombopénie Familiale FDP / AML avec Prédisposition à une autre Pathologie Hématologique

Thrombopénie Familiale FDP / AML avec Prédisposition à une autre Pathologie Hématologique CRPP Centre de Référence des Pathologies Plaquettaires Thrombopénie Familiale FDP / AML avec Prédisposition à une autre Pathologie Hématologique Livret destiné au patient Quelle est cette maladie Mode

Plus en détail

STRASBOURG / MULHOUSE / COLMAR CHRU-CLCC / CH / CH BORDEAUX CHU-CLCC

STRASBOURG / MULHOUSE / COLMAR CHRU-CLCC / CH / CH BORDEAUX CHU-CLCC ALSACE STRASBOURG / MULHOUSE / COLMAR CHRU-CLCC / CH / CH Laboratoire Laboratoire de Biochimie et Biologie Moléculaire Pr. OUDET Pierre CHRU de Strasbourg pierre.oudet@chru-strasbourg.fr Hôpital de Hautepierre

Plus en détail

Cibles et mécanismes d action des thérapeutiques cellulaires visant à moduler le système immunitaire

Cibles et mécanismes d action des thérapeutiques cellulaires visant à moduler le système immunitaire Cibles et mécanismes d action des thérapeutiques cellulaires visant à moduler le système immunitaire Pierre Tiberghien, Olivier Adotevi, François Lemoine, Jean François Moreau, Salima Hacein-Bey I. Introduction...

Plus en détail

Reine-Marie Halbout. Savoir être. coach. Un art, une posture, une éthique

Reine-Marie Halbout. Savoir être. coach. Un art, une posture, une éthique Reine-Marie Halbout coach Savoir être Un art, une posture, une éthique 7 La culture générale du coach : Philosophie et sciences humaines 7 Devenir coach : Les ressorts cachés des vocations 7 4 ressources

Plus en détail

Vaincre Alzheimer DOSSIER DE PRESSE

Vaincre Alzheimer DOSSIER DE PRESSE Vaincre Alzheimer DOSSIER DE PRESSE Février 20 CONFÉRENCE DE PRESSE LECMA / Vaincre Alzheimer ALZHEIMER : QUE CONNAÎT-ON DES MÉCANISMES DE LA MALADIE? OÙ EN EST LA RECHERCHE? QUELS SONT LES NOUVEAUX AXES

Plus en détail

Ce sont des maladies clonales (prolifération incontrôlée de cellules malignes issues d une même cellule-mère)

Ce sont des maladies clonales (prolifération incontrôlée de cellules malignes issues d une même cellule-mère) 1 Lymphomes Malins Item n 164 : Diagnostiquer un lymphome malin Définition Les hémopathies lymphoïdes sont des proliférations malignes développées à partir de précurseurs cellulaires présents dans les

Plus en détail

L'ADN peut être copié au travers des générations cellulaires successives de manière fidèle, c'est la réplication de l'adn.

L'ADN peut être copié au travers des générations cellulaires successives de manière fidèle, c'est la réplication de l'adn. 24/09/2014 REBOUL Nicolas L2 CR : Hamza BERGUIGUA Génétique Médicale Dr Martin KRAHN 8 pages Introduction à la Génétique Médicale : Les champs de la Génétique Médicale, La place de la Génétique Médicale

Plus en détail

RENCONTRES URO-ONCOLOGIQUES Midi-Pyrénées /Aquitaine/Poitou- Charente/Limousin

RENCONTRES URO-ONCOLOGIQUES Midi-Pyrénées /Aquitaine/Poitou- Charente/Limousin Midi-Pyrénées /Aquitaine/Poitou- Charente/Limousin VENDREDI 24 ET SAMEDI 25 Mai 2013 Comité scientifique : Pr Michel SOULIE (Président) Dr Marine GROSS GOUPIL Dr Nadine HOUEDE Pr Jacques IRANI Dr Igor

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2013. Mesure 3, Action 3.6

APPEL A PROJETS 2013. Mesure 3, Action 3.6 APPEL A PROJETS 2013 Mesure 3, Action 3.6 Projets de recherche dans le domaine des approches multidisciplinaires de la modélisation des processus biologiques complexes appliqués au cancer (Biologie des

Plus en détail

Les caracteres originaux de l histoire rurale francaise PARIS 1952

Les caracteres originaux de l histoire rurale francaise PARIS 1952 1 3M A R C B L O C H Les caracteres originaux de l histoire rurale francaise 0 0 0 8 0 4 0 8 PARIS 1952 0 9 0 9 0 2 0 8 0 9 0 8 0 4 0 8 0 8 0 6 0 3 0 4 0 1 0 4 0 3 а 0 3 0 4 0 6 0 4 0 8 0 4 0 8 0 1 0 0

Plus en détail

Les guides et dépliants mis à votre disposition

Les guides et dépliants mis à votre disposition Les guides et dépliants mis à votre disposition A - Flyers et dépliants AF3M Flyer de présentation AF3M et annonçant la JNM (Recto/verso) Cible : les médecins, les malades et leurs proches Objectif : faire

Plus en détail

Après-midi «Voir le cancer» Samedi 13 octobre 2012 à Paris

Après-midi «Voir le cancer» Samedi 13 octobre 2012 à Paris Dossier de presse 2012 Après-midi «Voir le cancer» Samedi 13 octobre 2012 à Paris Contact presse Tél : 01 48 03 72 47 Charlotte RICHARD Courriel : communication@canceropole-idf.fr VOIR LE CANCER : une

Plus en détail

Objectif 6 : Conforter l avance de la France dans la médecine personnalisée

Objectif 6 : Conforter l avance de la France dans la médecine personnalisée Objectif 6 : Conforter l avance de la France dans la médecine personnalisée Si les conditions physiques telles que l âge, les antécédents, mais aussi des facteurs sociaux, psychiques et culturels influencent

Plus en détail

Séance commune Académie des sciences et Académie nationale de médecine. La médecine personnalisée en cancérologie

Séance commune Académie des sciences et Académie nationale de médecine. La médecine personnalisée en cancérologie Séance commune Académie des sciences et Académie nationale de médecine Organisée par Hugues de Thé, Membre de l Académie des sciences & Guy Leverger, Membre de l Académie nationale de médecine La médecine

Plus en détail

Où s adresser pour la prise en charge du carcinome à cellules de Merkel?

Où s adresser pour la prise en charge du carcinome à cellules de Merkel? Où s adresser pour la prise en charge du carcinome à cellules de Merkel? Région Nord-Ouest CHRU de Lille Hôpital Huriez, Clinique de Dermatologie Rue Michel Polonovski 59 036 Lille cedex Docteur laurent

Plus en détail

MANUEL DE PRELEVEMENT DU LABORATOIRE D'ONCOGENETIQUE

MANUEL DE PRELEVEMENT DU LABORATOIRE D'ONCOGENETIQUE Laboratoire de Génétique Oncologique Numéro d autorisation 760000166 Rédigé par : Approuvé par : Pascaline Etancelin, oncogénétique_médecin/biologiste Dominique Penther, oncogénétique_médecin/biologiste

Plus en détail

Centres de compétences

Centres de compétences Centres de compétences CHU de Dijon Complexe du Bocage Centre de génétique Pôle Pédiatrie CHU de Dijon Complexe du Bocage 14 r Paul Gaffarel 21000 DIJON 33 (0)3 80 29 53 13 Fax 33 (0)3 80 29 32 66 ORPHA175025

Plus en détail

LYON, CAPITALE DU SOMMEIL!

LYON, CAPITALE DU SOMMEIL! Communiqué de presse, Lyon le 8 mars 2012 12ème Journée du Sommeil / 16 mars 2012 LYON, CAPITALE DU SOMMEIL! Déclinée dans toutes les régions de France, c est place Carnot que se tiendra le 16 mars prochain

Plus en détail

Diagnostiquer une Immunoglobuline monoclonale chez le sujet âgé!

Diagnostiquer une Immunoglobuline monoclonale chez le sujet âgé! Diagnostiquer une Immunoglobuline monoclonale chez le sujet âgé! Dosage pondéral des Ig! é à â à é é é é é é â é Electrophorèse des protides (1) " Explorent : 1) Inflammation 2) Immunoglobulines 3) Foie

Plus en détail

Activité nationale de greffe de CSH

Activité nationale de greffe de CSH Activité nationale de greffe de CSH En 2013, 81 centres français ont réalisé des greffes de cellules souches hématopoïétiques (CSH). Cette activité est divisée en deux catégories : greffes allogéniques

Plus en détail

Secteur Protégé d Hématologie

Secteur Protégé d Hématologie INFORMATIONS PATIENTS Secteur Protégé d Hématologie Centre accrédité de greffe de moelle osseuse et de cellules souches d hématopoïétiques Le Secteur d Hématologie est destiné à des patients atteints de

Plus en détail

L'HYPOTROPHIE DU NOURRISSON

L'HYPOTROPHIE DU NOURRISSON L'HYPOTROPHIE DU NOURRISSON Signe d'appel fréquent en pédiatrie. Hypotrophie : insuffisamment nourri. I/ Historique Mortalité des enfants institutionnalisés aux USA dans les années 1900 était très élevé,

Plus en détail

Cursus Master. en Ingénierie NOUVEAU : un cursus intégré en 5 années

Cursus Master. en Ingénierie NOUVEAU : un cursus intégré en 5 années Cursus Master en Ingénierie NOUVEAU : un cursus intégré en 5 années Une nouvelle voie d accès à des fonctions d ingénieur expert 51 2 3 4 5 raisons de choisir un Une formation licence, master, cohérente

Plus en détail

I Les rencontres PRISME

I Les rencontres PRISME I Les rencontres PRISME Paris 27 mars 2010 Le programme PRISME est dédié à la formation médicale des rhumatologues libéraux et hospitaliers et à la prise en charge des Rhumatismes Inflammatoires Chroniques

Plus en détail

Master 2 (Professionnel ou Recherche) Neuropsychologie et Psychologie du Développement

Master 2 (Professionnel ou Recherche) Neuropsychologie et Psychologie du Développement Master 2 (Professionnel ou Recherche) Neuropsychologie et Psychologie du Développement M2 SHS Mention Psychologie SPECIALITE : «Neuropsychologie et Psychologie du Développement» Responsables : S. FAURE

Plus en détail

Sommaire : LES CANCERS DU SEIN. 1-Qu est- ce qu un cancer? 2-Qu est -ce qu un cancer du sein? 3- Les facteurs de risque.

Sommaire : LES CANCERS DU SEIN. 1-Qu est- ce qu un cancer? 2-Qu est -ce qu un cancer du sein? 3- Les facteurs de risque. LES CANCERS DU SEIN Ne donnez pas votre sein au cancer! Sommaire : 1-Qu est- ce qu un cancer? 2-Qu est -ce qu un cancer du sein? 3- Les facteurs de risque. 4-Le dépistage : Les symptômes. Ce dépliant est

Plus en détail

UE : MIC 212 Enseignant : Pr Koulla Sinata/Dr Francois-Xavier MBOPI KEOU Cible : Etudiants de niveau L3 des filières médicales.

UE : MIC 212 Enseignant : Pr Koulla Sinata/Dr Francois-Xavier MBOPI KEOU Cible : Etudiants de niveau L3 des filières médicales. TITRE : TOGAVIRIDAE : LE VIRUS DE LA RUBEOLE Enseignant : Pr Koulla Sinata/Dr Francois-Xavier MBOPI KEOU A la fin du cours, l étudiant doit être capable de : Définir les caracteristiques virologiques,

Plus en détail

PARIS. 24 et 25 JUIN 2014. www.congres-sfcancer.fr. CONgrèS

PARIS. 24 et 25 JUIN 2014. www.congres-sfcancer.fr. CONgrèS PARIS 24 et 25 JUIN 2014 palais des CONgrèS Programme synoptique www.congres-sfcancer.fr PRÉSENTATION DU CONGRÈS La Société Française du Cancer, Eurocancer, UNICANCER et la Fédération Hospitalière de France

Plus en détail

Cet article a été remis à EndoFrance par le Pr Canis pour une utilisation strictement réservée à l association EndoFrance

Cet article a été remis à EndoFrance par le Pr Canis pour une utilisation strictement réservée à l association EndoFrance ENDOMETRIOSE ET INFERTILITE Dr. Michel CANIS On admet classiquement que 20 à 50 % des patientes qui consultent pour une infertilité ont une endométriose et que 30 à 40 % des patientes qui ont une endométriose

Plus en détail

Sommaire. Première partie : Contexte. Chapitre I Sociétés. Chapitre II Maladies. Préface, Jacques Roland... 15 Avant-propos... 19

Sommaire. Première partie : Contexte. Chapitre I Sociétés. Chapitre II Maladies. Préface, Jacques Roland... 15 Avant-propos... 19 a Ouverture-p1-122:122 3/04/08 17:47 Page 7 Sommaire Préface, Jacques Roland................................................................................................... 15 Avant-propos.................................................................................................................

Plus en détail

Formation scientifique du patient Inflammation et maladies Séminaire co organisé avec le Collectif des Associations de la Fondation Arthritis

Formation scientifique du patient Inflammation et maladies Séminaire co organisé avec le Collectif des Associations de la Fondation Arthritis Formation scientifique du patient Inflammation et maladies Séminaire co organisé avec le Collectif des Associations de la Fondation Arthritis Samedi 13 avril 2013 CONCEPT «L information scientifique àproximitédu

Plus en détail

Le Lean Six Sigma, levier d efficacité managériale

Le Lean Six Sigma, levier d efficacité managériale ❸ ➃ 3 2 2 Le Lean Six Sigma, levier d efficacité managériale La méthodologie d amélioration des processus Lean Six Sigma connaît un succès phénoménal outre-atlantique et est souvent associée à des gains

Plus en détail

VETAGRO SUP CAMPUS VETERINAIRE DE LYON THESE

VETAGRO SUP CAMPUS VETERINAIRE DE LYON THESE VETAGRO SUP CAMPUS VETERINAIRE DE LYON Année 2012 - Thèse n Etude bibliographique des anomalies génétiques impliquées dans les lymphomes non hodgkiniens canins THESE Présentée à l UNIVERSITE CLAUDE-BERNARD

Plus en détail

XXVII èmes RENCONTRES NATIONALES DE PHARMACOLOGIE CLINIQUE GIENS - 02-04 Octobre 2011

XXVII èmes RENCONTRES NATIONALES DE PHARMACOLOGIE CLINIQUE GIENS - 02-04 Octobre 2011 XXVII èmes RENCONTRES NATIONALES DE PHARMACOLOGIE CLINIQUE GIENS - 02-04 Octobre 2011 PROGRAMME Parrainage Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSAPS) Institut National de la

Plus en détail

L HÔPITAL NORD, PÔLE D EXCELLENCE DANS LE DIAGNOSTIC PRÉNATAL

L HÔPITAL NORD, PÔLE D EXCELLENCE DANS LE DIAGNOSTIC PRÉNATAL L HÔPITAL NORD, PÔLE D EXCELLENCE DANS LE DIAGNOSTIC PRÉNATAL DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DU CENTRE DE MÉDECINE FŒTALE ET DU LABORATOIRE DE BIOLOGIE MOLÉCULAIRE FOETO-MATERNELLE HÔPITAL NORD VENDREDI

Plus en détail

Structuration de l offre de soins pour les patients adultes atteints de cancers rares

Structuration de l offre de soins pour les patients adultes atteints de cancers rares soins et vie des malades 2003 2009 2007 2013 Mesure 20 Mesure 23 SOINS et vie des malades Structuration de l offre de soins pour les patients adultes atteints de cancers rares 1 Février 2010 Cancers rares

Plus en détail

Vie psychique en cancérologie : quelles recherches?

Vie psychique en cancérologie : quelles recherches? Vie psychique en cancérologie : quelles recherches? _ 10 & 11 décembre 2015 Musée des moulages de l hôpital St. Louis - 1 avenue Claude Vellefaux, 75010 Paris Colloque organisé par : - le CRPMS (Centre

Plus en détail

Tumorothèques Organisation en Région PACA Réunion Régionale de Cancérologie ONCOPACA 3C

Tumorothèques Organisation en Région PACA Réunion Régionale de Cancérologie ONCOPACA 3C Tumorothèques Organisation en Région PACA Réunion Régionale de Cancérologie ONCOPACA 3C Pr. Christian Chabannon Directeur Cancéropôle PACA Lundi 19 septembre 2011 Place croissante de la biologie dans la

Plus en détail

SOMMAIRE. Edito. Programme résumé. Comité de pilotage. Intervenants. Programme complet. France Lymphome Espoir. Comité scientifique.

SOMMAIRE. Edito. Programme résumé. Comité de pilotage. Intervenants. Programme complet. France Lymphome Espoir. Comité scientifique. SOMMAIRE Edito 3 Programme résumé 4 Comité de pilotage 6 Intervenants 7 Programme complet 11 France Lymphome Espoir 15 Comité scientifique 16 Remerciements 16 Partenaires 17 Contacts 18 2 EDITO C ette

Plus en détail

du Réseau universitaire de Sherbrooke La recherche en santé dans le Réseau Universitaire de Sherbrooke NUMÉRO UNIVERSITÉ ÉDITORIAL DE SHERBROOKE

du Réseau universitaire de Sherbrooke La recherche en santé dans le Réseau Universitaire de Sherbrooke NUMÉRO UNIVERSITÉ ÉDITORIAL DE SHERBROOKE ÉDITORIAL La recherche en santé dans le Réseau Universitaire de Sherbrooke Jean-Pierre Perreault, France Lavoie, Monique Sullivan Correspondance : Jean-Pierre Perreault, PhD Vice-doyen à la recherche et

Plus en détail

2 e Séminaire. InterCancéropôles - INCa. Impact du Cancer et des Traitements sur les Fonctions cognitives. 18 juin 2013 - Lille

2 e Séminaire. InterCancéropôles - INCa. Impact du Cancer et des Traitements sur les Fonctions cognitives. 18 juin 2013 - Lille 2 e Séminaire InterCancéropôles - INCa Impact du Cancer et des Traitements sur les Fonctions cognitives 18 juin 2013 - Lille Institut de Biologie de Lille Session Posters/Discussions : APPEL À COMMUNICATIONS

Plus en détail

Plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers

Plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers Plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers Biomarqueurs et cancers o Identification d altérations génétiques au sein des cellules cancéreuses => nouveaux biomarqueurs moléculaires diagnostic

Plus en détail

Coordonnées des Centres d Evaluation et d Information sur les Pharmacodépendances (CEIP)

Coordonnées des Centres d Evaluation et d Information sur les Pharmacodépendances (CEIP) Coordonnées des Centres d Evaluation et d Information sur les Pharmacodépendances (CEIP) Bordeaux - Caen - Clermont-Ferrand - Grenoble - Lille - Lyon - Marseille - Montpellier - Nancy - Nantes - Paris

Plus en détail

CONTRÔLE DU MÉTABOLISME ET DE LA PROLIFÉRATION PAR LES MICROARN ET LES ACTEURS DU CYCLE CELLULAIRE

CONTRÔLE DU MÉTABOLISME ET DE LA PROLIFÉRATION PAR LES MICROARN ET LES ACTEURS DU CYCLE CELLULAIRE UNIVERSITE MONTPELLIER 1 UFR MEDECINE THÈSE Présentée pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITE MONTPELLIER I Discipline : Biochimie et Biologie Moléculaire École doctorale : Sciences Chimiques

Plus en détail

Congrès. Vendredi 29 et Samedi 30 Mai 2015. Espace FIAP Jean Monnet 30 rue Cabanis Paris 14

Congrès. Vendredi 29 et Samedi 30 Mai 2015. Espace FIAP Jean Monnet 30 rue Cabanis Paris 14 Organisé par C. L. E. F. Congrès Vendredi 29 et Samedi 30 Mai 2015 Espace FIAP Jean Monnet 30 rue Cabanis 14 Neuropsychologie de la neurodégénérescence Sous la présidence des Professeurs: Jacques Touchon

Plus en détail

Activité nationale de greffe de CSH

Activité nationale de greffe de CSH Activité nationale de greffe de CSH En 2012, 77 centres français ont réalisé des greffes de cellules souches hématopoïétiques (CSH). Cette activité est divisée en deux catégories : greffes allogéniques

Plus en détail

Devenez Donneurs Sommaire

Devenez Donneurs Sommaire Devenez Donneurs Sommaire 1 Devenir donneur de moelle : informations générales 2 Formulaire de candidature 3 Questionnaire Médical 4 Liste des centres dʼinscription 1. Devenir Donneur de Moelle Osseuse.

Plus en détail

LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie

LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie Collège national des gynécologues et obstétriciens sous la direction du Pr Jacques lansac Coordonné par le dr nicolas evrard En partenariat avec le site LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie La sexualité féminine

Plus en détail

Etude ancillaire au protocole clinique OS2006 : Analyse des paramètres osseux chez les patients atteints d ostéosarcome traités par le zometa.

Etude ancillaire au protocole clinique OS2006 : Analyse des paramètres osseux chez les patients atteints d ostéosarcome traités par le zometa. Etude ancillaire au protocole clinique OS2006 : Analyse des paramètres osseux chez les patients atteints d ostéosarcome traités par le zometa. Projet déposé par REDINI Françoise (Directeur de Recherche

Plus en détail

Item 315 (ex item 163) Leucémies lymphoïdes chroniques Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 315 (ex item 163) Leucémies lymphoïdes chroniques Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 315 (ex item 163) Leucémies lymphoïdes chroniques Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Définition et nosologie... 3 2. Épidémiologie... 3 3. Présentations et manifestations

Plus en détail