Rencontres AIRAL. Le développement de Transports Urbains dans l agglomération Lyonnaise. Jeudi 30 novembre 2011 Bernard Rivalta, Président du SYTRAL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rencontres AIRAL. Le développement de Transports Urbains dans l agglomération Lyonnaise. Jeudi 30 novembre 2011 Bernard Rivalta, Président du SYTRAL"

Transcription

1 syndicat mixte des transports pour le Rhône et l agglomération lyonnaise Rencontres AIRAL Le développement de Transports Urbains dans l agglomération Lyonnaise Jeudi 30 novembre 2011 Bernard Rivalta, Président du SYTRAL

2 La région Rhône-Alpes et le département du Rhône Les compétences des Autorités organisatrices de transports : - La Région Rhône-Alpes : pour le Transport ferroviaire de personnes. Rhône / Lyon Région Rhône-Alpes - Le Département du Rhône pour l organisation des cars interurbains et scolaires. - Le SYTRAL, pour l organisation des transports urbains dans l agglomération lyonnaise. 2

3 Le périmètre d action du SYTRAL dans la RUL : le PTU La Communauté urbaine de Lyon : CU on) + de 800 communes près de 3 millions d habitants 40% des déplacements dans le périmètre de l agglomération de Lyon (sur 10 millions de déplacements) 57 communes et 7 villes périphériques 613 km² 1,3 millions d habitants 3

4 L organisation du SYTRAL 10 conseillers généraux du Rhône 16 conseillers de la Communauté urbaine de Lyon Comité syndical du SYTRAL 26 élus Bureau exécutif 8 élus Président : Bernard RIVALTA Vice-Président : Georges BARRIOL Administration du SYTRAL 100 agents 4

5 Le rôle du SYTRAL Définit et met en œuvre la politique de transports en commun, l offre des transports et les tarifs. Finance le réseau et son développement. Délègue l exploitation du réseau à des opérateurs extérieurs : Contrôle les engagements de l exploitant et sanctionne en cas de défaillance. Assure la maîtrise d ouvrage des infrastructures et des équipements. Assure le suivi du trafic et les études de clientèle. Est propriétaire du matériel roulant, des bâtiments et des équipements 5

6 Le réseau TCL en chiffres Chaque année, sur le réseau TCL : 47 millions de km parcourus/an dont 30% sont réalisés sur le mode électrique, 1,4 million de voyages/jour dont 70% effectués sur le mode électrique. 6

7 Les recettes du SYTRAL : 771,2 M (budget 2011) Recettes diverses 10,8 M Emprunt 166,2 M Versement transport 249,4 M Etat 19,7 M Participation Collectivités locales 143 M Grand Lyon : 123,8 M (soit 16,1 %) CG69 : 19,2 M (soit 2,5 %) Clients des réseaux 182,1 M 7

8 Les dépenses du SYTRAL : 771,2 M (budget 2011) Fonctionnement du SYTRAL et divers 9,6 M Dette 143,1 M Dépenses d exploitation 367,8 M Dépenses d équipement 250,7 M 8

9 Les lignes fortes Un maillage fort entre les différents modes de transport en commun et le réseau routier places de stationnement offert dans les 20 parcs relais aux entrées de ville. 70 % des déplacements électriques Parc relais du réseau TCL Toutes les stations de métro, tramway et trolleybus C1 sont accessibles à l exception de la station Croix-Paquet. 9

10 Le projet du mandat 2008 >

11 LE PLAN DE DEPLACEMENT URBAIN Une agglomération où tous les moyens de déplacements ont leur place o Améliorer l offre de transports collectifs o Poursuivre et renforcer la politique en faveur des modes doux o Améliorer l offre de transports collectifs o Poursuivre la politique de stationnement odévelopper les cohérences et les complémentarités des réseaux 11

12 LE PLAN DE DEPLACEMENT URBAIN o Améliorer l offre de transports collectifs Exemple : Améliorer la circulation et la régularité des principales lignes de bus et l accès aux pôles d échanges 12

13 ATOUBUS : amélioration des lignes de surface Objectifs : Définir une typologie de lignes en fonction des missions attribuées à chaque ligne : axes structurants = 28 axes lignes complémentaires = 35 lignes lignes de proximité = 10 lignes lignes «produit» = 23 lignes (Express, ZI, ) Définir des niveaux d offre par typologie de ligne. Traiter les axes structurants dans leur intégralité : niveau d offre, aménagements de voirie et priorités aux feux, type de matériel. Simplifier la compréhension des lignes. 13

14 ATOUBUS : amélioration des lignes de surface Exemple secteur Oullins Exemple des lignes 10 et 88 : SITUATION ACTUELLE PROJET Atoubus La ligne 10 est la ligne majeure du réseau dans le sud-ouest lyonnais. Son attractivité est toutefois amoindrie par un fonctionnement complexe à Saint-Genis-Laval, où elle se dédouble en 3 antennes différentes (=offre diluée sur des secteurs et équipements pourtant à fort potentiel). Atoubus simplifie la ligne 10 en concentrant son fonctionnement sur la seule antenne «Barolles» et en réaffectant la desserte du quartier «Collonges» à la ligne 88, prolongée depuis l Hôpital Lyon Sud jusqu au centre de Saint-Genis-Laval. Il en résulte une amélioration globale de la lisibilité de la desserte mais également un renforcement global du service sur les quartiers desservis, le centre commercial SaintGenis 2 et l Hôpital Lyon Sud. Oullins Oullins Hôpital Lyon 10Sud 88 Saint-GenisLaval ST GENIS 10 Barolle s 10 ST GENIS Collong es Pierre Bénite ST GENIS Gadagne 88 Pierre Bénite Saint-GenisLaval ST GENIS 10 Barolle s 14

15 ATOUBUS : amélioration des lignes de surface Exemple secteur Chassieu Situation actuelle : Avec le projet Atoubus (principales lignes) : La ligne 10 est la ligne majeure du réseau dans le sud-ouest lyonnais. Son attractivité est toutefois amoindrie par un fonctionnement complexe à Saint-Genis-Laval, où elle se dédouble en 3 antennes différentes (=offre diluée sur des secteurs et équipements pourtant à fort potentiel). Atoubus simplifie la ligne 10 en concentrant son fonctionnement sur la seule antenne «Barolles» et en réaffectant la desserte du quartier «Collonges» à la ligne 88, prolongée depuis l Hôpital Lyon Sud jusqu au centre de Saint-Genis-Laval. Il en résulte une amélioration globale de la lisibilité de la desserte mais également un renforcement global du service sur les quartiers desservis, le centre commercial Saint- Genis 2 et l Hôpital Lyon Sud. 15

16 LE PLAN DE DEPLACEMENT URBAIN o Poursuivre et renforcer la politique en faveur des modes doux Exemple : Prévoir une norme plancher pour le stationnement des deux roues dans les logements et les bureaux 16

17 Le choix du métro Exemple : le prolongement du métro B à Oullins Distance : Prolongement de 1,8 km de ligne dont 300 mètres en sous-fluvial. Coût prévisionnel : 222 M (contre 53 M pour les 1 km du prolongement de la la A à La Soie). Temps de parcours : moins de 15 min entre la gare d Oullins / Part-Dieu (soit 5 km). Fréquentation : voyageurs/jour actuellement sur la ligne. Grace au prolongement du métro B, voitures circuleront en moins chaque jour sur les routes de l agglomération (soit tonnes de CO2 en moins chaque année). 17

18 Le choix du métro Exemple : le prolongement du métro B à Oullins 18

19 Tracé de T4 phase 2 Phase 1 : Phase 2 : 19

20

21 Partie 4 Projet d aménagement du secteur de la Part-Dieu avec T4 T3 horizon

22 Partie 4 Projet d aménagement du secteur de la Part-Dieu avec T4 T3 horizon

23 Le choix du tramway Exemple : T3 T3 réutilise en partie l emprise d une ancienne voie ferrée désaffectée mais préservée par l intervention de la collectivité publique. Distance : 14,6 km Coût : 172 M HT (hors matériel roulant) Vitesse commerciale moyenne : 38 km/h Vitesse max : 70 km/h Fréquence en heure de pointe : 7,30 mn 23

24 RHÔNEXPRESS Alliance de 2 projets Basée sur l alliance de 2 projets pour un montage économique optimum o LEA = Tramway T3 du SYTRAL o LESLYS = Département du Rhône (loi 2004) Bénéfices : SYTRAL pour plateforme Tramway à coût particulièrement bas Département pour l infrastructure commune (14km/23km) Concession envisageable 24

25 RHÔNEXPRESS Originalités du projet Le département reste propriétaire foncier y compris sur le tronc commun. Le SYTRAL est propriétaire des infrastructures sur le tronc commun. Deux exploitants pour deux autorités organisatrices des transports sur une même infrastructure. Un accord pour un contrôle d exploitation commun assuré par KEOLIS. Des zones de dépassement pour permettre le doublement des rames T3 par celle de Rhônexpress. 25

26 Le prolongement de T1 Le pont Raymond Barre Distance : 2,3 km 4 stations nouvelles L extension de T1 accompagne celle du centre-ville de Lyon et de ses nouveaux quartiers : la pointe de la Presqu'île (Confluent) et Gerland.. Vitesse commerciale moyenne : 38 km/h Vitesse max : 70 km/h Fréquence en heure de pointe : 7,30 mn Coût : 64 M HT Mise en service :

27 Le prolongement de T1 Le pont Raymond Barre Architecte : Alain Spielmann Longueur : 260 m Deux arcs de 150 m et plus grande travée de Lyon 27

28 Le choix du trolleybus cristalis Exemple : C1, C2, C3 Fréquence : 7 mn en heure de pointe Temps de parcours : Caluire / Part-Dieu (8,4 km) en 25 mn Rillieux / Part-Dieu (12 km) en 32 mn Coût des lignes C1 et C2: 78 M (hors matériel roulant) Distance totale : 20 km 28

29 Donner la priorité aux bus Exemple : système de détection des trolleybus aux feux Donner la priorité aux transports en commun : ce dispositif permet de faire gagner 10 à 15 % sur le temps de parcours. - Permet d adapter le cycle de feu à la marche du véhicule. - Déclenchent automatiquement du feu vert lorsque le trolleybus est en approche. 29

30 Donner la priorité aux bus Exemple : Des aménagements pour favoriser la priorité aux lignes C1 et C2 : Création d un site propre réversible utilisé par les transports en commun dans le sens du flux principal : - le matin à la descente, - le soir à la montée. 30

31 Les parc relais du réseau TCL Parc Relais de Vénissieux 745 places de stationnement dont 21 places pour personnes à mobilité réduite Parking surveillé (par vidéo), couvert et clos 31

32 Parc relais du réseau TCL Parc Relais de Vaise I et II places de stationnement dont 27 places pour personnes à mobilité réduite Parking surveillé (par vidéo), couvert et clos 32

33 Parc relais du réseau TCL Parc Relais de la Soie 470 places de stationnement pour véhicules Parking surveillé (par vidéo), gardiennage et contrôle d accès. 450 places de stationnement pour vélos service de dépannage la journée pour assurer les réparations sur les vélos 33

34 Améliorer la «qualité» des modes électriques Exemple : nouveau système de pilotage automatique du métro Objectif : optimiser la conduite pour consommer le moins d énergie possible. Abandon du mode traction ou freinage pour le mode «marche sur erre» qui permet une accélération moins forte mais plus longue (le train freine plus lentement). Application : La ligne D du métro est en pilotage automatique intégral et applique ce mode «marche sur erre». Ce mode sera mis en place sur les lignes A et B lors du renouvellement du système de pilotage automatique. 34

Prolongement de la ligne B du métro d Oullins aux Hôpitaux Lyon Sud

Prolongement de la ligne B du métro d Oullins aux Hôpitaux Lyon Sud Prolongement de la ligne B du métro d Oullins aux Hôpitaux Lyon Sud Le rôle du Sytral Finance les réseaux de transport et leur développement métro, tramway, trolleybus et bus Assure la maîtrise d ouvrage

Plus en détail

Etude d optimisation des dispositifs existants et d analyse de la faisabilité pour la réutilisation de l emprise du CFEL par un TCSP

Etude d optimisation des dispositifs existants et d analyse de la faisabilité pour la réutilisation de l emprise du CFEL par un TCSP Etude d optimisation des dispositifs existants et d analyse de la faisabilité pour la réutilisation de l emprise du CFEL par un TCSP Comité de Pilotage du 3 mai 2007 Analyse approfondie des scénarios 6

Plus en détail

Adaptation d offre TCL sur le réseau de bus

Adaptation d offre TCL sur le réseau de bus Adaptation d offre TCL sur le réseau de bus Deux fois par an, une commission d adaptation d offre se réunit pour adapter l offre du réseau TCL afin de répondre au mieux aux besoins de ses clients en matière

Plus en détail

La Duchère cherche hôtel

La Duchère cherche hôtel La Duchère cherche hôtel Programme Hôtelier à la Duchère Futur Hôtel ASYLUM Stratégie de développement hôtelier du Grand Lyon (SDHT) 2011-2015 L environnement hotelier de la Duchère Un projet recommandé

Plus en détail

Extension de la ligne A

Extension de la ligne A Les ERGNES Extension de la ligne A Le Tram Arrive! Extension de la ligne A du tramway jusqu au quartier des Vergnes : Quels avantages le tramway va-t-il offrir? Qu est ce qui va changer concrètement? Pourquoi

Plus en détail

Etude sur la réalisation des lignes fortes A1 (Lyon Presqu Île Oullins St-Genis-Laval) et A10 (Lyon rive-gauche Oullins -?)

Etude sur la réalisation des lignes fortes A1 (Lyon Presqu Île Oullins St-Genis-Laval) et A10 (Lyon rive-gauche Oullins -?) Etude sur la réalisation des lignes fortes A1 (Lyon Presqu Île Oullins St-Genis-Laval) et A10 (Lyon rive-gauche Oullins -?) du Plan des Déplacements Urbains de l agglomération lyonnaise 1 / 14 Enjeux,

Plus en détail

Projet de mise en oeuvre d un réseau de Transports en Commun en Site Propre d agglomération Décision de réalisation

Projet de mise en oeuvre d un réseau de Transports en Commun en Site Propre d agglomération Décision de réalisation Projet de mise en oeuvre d un réseau de Transports en Commun en Site Propre d agglomération Décision de réalisation Rapporteur : M. Jean-Claude ROY, Vice-Président AVIS Bureau Validation du Vice-Président

Plus en détail

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Le plan de déplacements urbains Le PDU définit pour les 10 années à venir les principes d'organisation des transports de

Plus en détail

Présentation de l Atlas des pratiques de déplacement 29 janvier 2014

Présentation de l Atlas des pratiques de déplacement 29 janvier 2014 Enquête Déplacements Grand Territoire CLERMONT VAL D ALLIER Présentation de l Atlas des pratiques de déplacement 29 janvier 2014 1 Une photographie des pratiques de déplacement Réalisée tous les 10 ans,

Plus en détail

Gestion et exploitation d un réseau de transport en commun du 18 mai au 21 mai 2015

Gestion et exploitation d un réseau de transport en commun du 18 mai au 21 mai 2015 Gestion et exploitation d un réseau de transport en commun du 18 mai au 21 mai 2015 Recommandations générales Bernard Rivalta Ancien Président du SYTRAL Laurent Sénigout Directeur de l exploitation KEOLIS

Plus en détail

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude :

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude : Sommaire 1) objectifs de la réunion 2) rappel de l étude : état des lieux pré-programme 2 scénarios d aménagement 3) retour sur la réunion du 22 avril 4) débat public : quel programme? quelles fonctionnalités

Plus en détail

Strasbourg se distingue par une politique pionnière

Strasbourg se distingue par une politique pionnière Concertation publique du 7 mars au 20 avril 2016 * Prolongée jusqu au 2 juin 2016 Projet de desserte tramway du quartier de Koenigshoffen depuis le centreville de Strasbourg Strasbourg se distingue par

Plus en détail

Projet de contournement par fer de l ouest lyonnais

Projet de contournement par fer de l ouest lyonnais LYON-MÉTRO TRANSPORTS PUBLICS Tel 04.72.77.19.88 Fax 04.72.77.19.89 Courriel : lyonmetro-tp@wanadoo.fr 32, rue Sainte Hélène 69002 LYON Projet de contournement par fer de l ouest lyonnais Le déficit en

Plus en détail

LE SYTRAL DEVIENT LA NOUVELLE AUTORITÉ ORGANISATRICE DES TRANSPORTS DU RHÔNE

LE SYTRAL DEVIENT LA NOUVELLE AUTORITÉ ORGANISATRICE DES TRANSPORTS DU RHÔNE DOSSIER DE PRESSE Décembre 2014 LE SYTRAL DEVIENT LA NOUVELLE AUTORITÉ ORGANISATRICE DES TRANSPORTS DU RHÔNE Contacts presse Olivia Dufour Responsable des relations presse dufour@sytral.fr Camille Bastie

Plus en détail

Le député Guy TEISSIER visite le chantier du BHNS place Castellane / pôle universitaire de Luminy

Le député Guy TEISSIER visite le chantier du BHNS place Castellane / pôle universitaire de Luminy Dossier de presse Le député Guy TEISSIER visite le chantier du BHNS place Castellane / pôle universitaire de Luminy Lundi 25 janvier 2016 Service Presse Tél. : 04 88 77 62 54 /49 contact.presse@marseilleprovence.fr

Plus en détail

SOMMAIRE 1/ C2 : RELIER LA PART-DIEU A RILLIEUX-LA- PAPE

SOMMAIRE 1/ C2 : RELIER LA PART-DIEU A RILLIEUX-LA- PAPE SOMMAIRE 1/ C2 : RELIER LA PART-DIEU A RILLIEUX-LA- PAPE A - DES CHANGEMENTS POSITIFS POUR LE PLATEAU NORD B - FIABILITE ET FREQUENCE C - UN DOUBLE SITE PROPRE SUR LA ROUTE DE C2 D - LES AMENAGEMENTS A

Plus en détail

REOUVERTURE DE LA VOIE DE VALDONNE

REOUVERTURE DE LA VOIE DE VALDONNE Historique de la Voie de Valdonne La voie de Valdonne : la ligne du bassin minier 82 ans de trafic voyageurs, 120 ans de trafic marchandises 1868 : mise en service de la voie sur la section Aubagne-Valdonne

Plus en détail

Le pôle métropolitain : 2 M d habitants 1 M d emplois

Le pôle métropolitain : 2 M d habitants 1 M d emplois Le pôle métropolitain : 2 M d habitants 1 M d emplois ATTRACTIVITÉ ÉCONOMIQUE ATTRACTIVITÉ RÉSIDENTIELLE RELIER LES TERRITOIRES ET LES ÉQUIPEMENTS De Réseau l étoile de transports collectifs àet la Parcs

Plus en détail

Les systèmes de transports à Lyon

Les systèmes de transports à Lyon 22 & 23 janvier 2008, Skhirat, Maroc Les systèmes de transports à Lyon Bernard RIVALTA, Président du SYTRAL Syndicat mixte des transports en commun pour le Rhône et l Agglomération lyonnaise SOMMAIRE Présentation

Plus en détail

Sommaire. introduction. 1) éléments de contexte. 2) état des lieux. 3) enjeux du projet. 4) programme. 5) scénarios d aménagement.

Sommaire. introduction. 1) éléments de contexte. 2) état des lieux. 3) enjeux du projet. 4) programme. 5) scénarios d aménagement. Sommaire introduction 1) éléments de contexte 2) état des lieux 3) enjeux du projet 4) programme 5) scénarios d aménagement 6) calendrier 7) prochaine réunion publique Introduction : politique de restructuration

Plus en détail

GARE AÉROPORT D ORLY. VILLE DE PARAY-VIEILLE-POSTE Réunion publique d information 22 septembre 2014

GARE AÉROPORT D ORLY. VILLE DE PARAY-VIEILLE-POSTE Réunion publique d information 22 septembre 2014 GARE AÉROPORT D ORLY VILLE DE PARAY-VIEILLE-POSTE Réunion publique d information 22 septembre 2014 1 Alain Védère Maire de Paray-Vieille-Poste 2 Le dialogue et l échange : une contribution importante au

Plus en détail

Réunion publique. 9 novembre 2011. Évry

Réunion publique. 9 novembre 2011. Évry Réunion publique 9 novembre 2011 Évry 1 Le contexte régional > Le SDRIF (schéma directeur de la Région Île-de-France) > Le contrat particulier Région/Département 2009/2013 > Le plan de mobilisation pour

Plus en détail

STATION GPE MAISON BLANCHE PARIS XIII. VILLE DE PARIS Réunion publique d information 3 juin 2014 1

STATION GPE MAISON BLANCHE PARIS XIII. VILLE DE PARIS Réunion publique d information 3 juin 2014 1 STATION GPE MAISON BLANCHE PARIS XIII VILLE DE PARIS Réunion publique d information 3 juin 2014 1 Jérôme Coumet Maire du 13 e Arrondissement de Paris Conseiller de Paris 2 Jean-Paul Huchon Président du

Plus en détail

La DDE et la DRE ont de nombreuses activités dans les domaines de l urbanisme, de l aménagement, de l environnement, de la route ou des transports.

La DDE et la DRE ont de nombreuses activités dans les domaines de l urbanisme, de l aménagement, de l environnement, de la route ou des transports. Qui sommes-nous? L a DDE et la DRE sont des services déconcentrés du ministère de l Équipement, des transports et du logement, l un au niveau départemental et l autre au niveau régional. Ils emploient

Plus en détail

Lille Métropole : Gestion du trafic et des infrastructures au sein des agglomérations

Lille Métropole : Gestion du trafic et des infrastructures au sein des agglomérations Gestion du trafic et des infrastructures au sein des agglomérations Lille Métropole : vers un aménagement plus durable de la ville et des réseaux de transport AIPCR Auditorium Ascom, Belpstrasse 37, BERN

Plus en détail

Christine Janodet. Maire d Orly

Christine Janodet. Maire d Orly GARE AÉROPORT D ORLY VILLE D ORLY Réunion publique d information 24 juin 2014 1 Christine Janodet Maire d Orly 2 Le dialogue et l échange : une contribution importante au projet 7 réunions publiques/un

Plus en détail

Quels aménagements pour mettre en place un BHNS?

Quels aménagements pour mettre en place un BHNS? Yann Dufour Jean-Gérald Crété Quels aménagements pour mettre en place un BHNS? NOS PARTENAIRES : Introduction Le 1 er septembre 2012, la ligne de BHNS de l agglomération de Saint Nazaire est inaugurée.

Plus en détail

Nouveau tram. découvrez. la nouvelle. ligne de tramway. l équipe infotram à vos. côtés, à votre. écoute! tramway.nice.fr

Nouveau tram. découvrez. la nouvelle. ligne de tramway. l équipe infotram à vos. côtés, à votre. écoute! tramway.nice.fr Nouveau tram Ouest Est GAGNANTS SUR TOUTE LA LIGNE! découvrez la nouvelle ligne de tramway l équipe infotram à vos côtés, à votre écoute! tramway.nice.fr édito La ligne de tramway Ouest Est c est d abord

Plus en détail

Direction de la voirie. plan modes doux. Vélos Marche à pied. Trotinette

Direction de la voirie. plan modes doux. Vélos Marche à pied. Trotinette Direction de la voirie plan modes doux Vélos Marche à pied Rollers Trotinette 2009 2020 plan modes doux D i re c t i o n d e l a v o i r i e 2009 2020 sommaire Le bilan du plan modes doux 2003 Le plan

Plus en détail

Pourquoi cette démarche?

Pourquoi cette démarche? Pourquoi cette démarche? Synthèse des constats Convergence vers le cœur d agglomération de flux de plus en plus dispersés + Incitation à l usage privilégié de la voiture + Multiplication des nuisances

Plus en détail

P a g e 1 P a g e 2 P a g e 3 - - - - P a g e 4 P a g e 5 P a g e 6 P a g e 7 P a g e 8 P a g e 9 P a g e 10 - - - P a g e 11 - P a g e 12 P a g e 13 P a g e 14 P a g e 15 P a g e 16 P a g e 17 P a g e

Plus en détail

TELEPHERIQUE URBAIN Liaison par câble Siam- Ateliers des Capucins. Pôle développement économique et urbain / Mission tramway

TELEPHERIQUE URBAIN Liaison par câble Siam- Ateliers des Capucins. Pôle développement économique et urbain / Mission tramway TELEPHERIQUE URBAIN Liaison par câble Siam- Ateliers des Capucins Pôle développement économique et urbain / Mission tramway CONTEXTE / scénarios / Avantages / Implantation / Intégration / Objectifs / Finances

Plus en détail

Méthode d éd. évaluation de la performance du réseau r

Méthode d éd. évaluation de la performance du réseau r Méthode d éd évaluation de la performance du réseau r de transport en commun de l aggloml agglomération grenobloise Lucas Ippoliti 16ème journée e doctorale de l AFITL 28 juin 2011 1 Plan de l exposl exposé

Plus en détail

Document support au débat d orientations

Document support au débat d orientations Conseil Municipal du Document support au débat d orientations Un projet de territoire structuré autour des trois axes majeurs qui constituent le territoire vélizien : CONFORTER L IDENTITÉ ASSURER L ÉQUILIBRE

Plus en détail

Samedi 8 mars 2014 DOSSIER DE PRESSE. Tramway Envol. Lançage du viaduc de franchissement de l autoroute A621

Samedi 8 mars 2014 DOSSIER DE PRESSE. Tramway Envol. Lançage du viaduc de franchissement de l autoroute A621 Samedi 8 mars 2014 DOSSIER DE PRESSE Tramway Envol Lançage du viaduc de franchissement de l autoroute A621 Samedi 8 mars 2014 SOMMAIRE Le Tram Envol Le tracé de la ligne Le planning Les chiffres Zoom sur

Plus en détail

Mission GPSO Juin 2009. Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse. Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9

Mission GPSO Juin 2009. Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse. Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9 Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9 SOMMAIRE 1. OBJECTIF ET METHODE DES ETUDES... 3 1.1 LE CONTEXTE... 3 1.2 LES OBJECTIFS DE L ETUDE

Plus en détail

A la découverte des lignes du réseau TCL

A la découverte des lignes du réseau TCL A la découverte des lignes du réseau TCL SC10R 1607 vu le 2 juin 1986 Place A. Poncet Le Mag n 30 - Novembre 2005 10 La parole à l histoire Le numéro 17 est celui, de toutes les lignes OTL puis TCL, qui

Plus en détail

Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway de Besançon.

Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway de Besançon. 3ème rencontre des agences d urbanisme de l espace Rhin-Rhône 25 juin 2013 Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway

Plus en détail

DESSERTE ÉVÉNEMENTIELLE DU PARC OLYMPIQUE LYONNAIS

DESSERTE ÉVÉNEMENTIELLE DU PARC OLYMPIQUE LYONNAIS DESSERTE ÉVÉEMETIELLE DU PARC OLYMPIQUE LYOAIS COTACTS PRESSE SYTRAL Olivia Dufour Responsable des relations presse du SYTRAL dufour@sytral.fr 06 74 35 39 61 Camille Bastie Attachée de presse du SYTRAL

Plus en détail

Présentation du Plan de Mandat 2015-2020 DOSSIER DE PRESSE DÉCEMBRE 2014

Présentation du Plan de Mandat 2015-2020 DOSSIER DE PRESSE DÉCEMBRE 2014 DOSSIER DE PRESSE DÉCEMBRE 2014 Présentation du Plan de Mandat 2015-2020 Contact presse Olivia Dufour responsable des relations presse dufour@sytral.fr 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 SOMMAIRE 15 16 17

Plus en détail

Pré-projet de PDU Document de synthèse. décembre 2014

Pré-projet de PDU Document de synthèse. décembre 2014 Pré-projet de PDU Document de synthèse décembre 2014 Sommaire 1. Cadre légal du PDU 2015/2025 2. PDU 2015/2025 : Territoire et déplacements 3. Objectifs et actions du PDU 2015/2025 2 Plan de de Déplacements

Plus en détail

LES TRANSPORTS A MONTPELLIER. Planification & cadre institutionnel

LES TRANSPORTS A MONTPELLIER. Planification & cadre institutionnel LES TRANSPORTS A MONTPELLIER Planification & cadre institutionnel Marc le Tourneur Consultant Groupe Transdev Directeur Général de TaM jusqu'au 21/03/2010 SOMMAIRE Présentation de Montpellier... p 3 Partie

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE Présentation du projet Lyon Part-Dieu / Rue Garibaldi. Bourse du travail 13 septembre 2012

RÉUNION PUBLIQUE Présentation du projet Lyon Part-Dieu / Rue Garibaldi. Bourse du travail 13 septembre 2012 RÉUNION PUBLIQUE Présentation du projet Lyon Part-Dieu / Rue Garibaldi Bourse du travail 13 septembre 2012 1 La Part-Dieu aujourd hui Un quartier connecté aux métropoles européennes > Une gare TGV d envergure

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Transports urbains

Principales missions opérationnelles : Transports urbains I Réseau RTM Type de gestion : EPCI Intégration de 2 nouvelles missions en 2012 : Exploitation d un service de navette maritime ; Gestion de la gare routière Marseille St Charles Réseau Métro Bus Tram

Plus en détail

Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers

Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers L environnement socio-écoomique Les marchés de la mobilité Perspectives d évolution Questions clés IDDRIM Réunion du Comité prospective

Plus en détail

CONTRIBUTIONS DES COLLECTIVITES MEMBRES DU SMTC / TC Contribution du Sicoval Délibération du 28/9/15 (votants 57, pour : 56, contre : 1)

CONTRIBUTIONS DES COLLECTIVITES MEMBRES DU SMTC / TC Contribution du Sicoval Délibération du 28/9/15 (votants 57, pour : 56, contre : 1) 11 au projet de 3 ème ligne en l intégrant de façon explicite dans le Projet Mobilités valant révision du PDU. L avis favorable, à l unanimité de ses membres, de la commission d enquête à la déclaration

Plus en détail

L évènementiel dans les transports Marseillais

L évènementiel dans les transports Marseillais L évènementiel dans les transports Marseillais 3 modes de communication LE BUS : Transport de proximité Soutien du métro et du tramway : les 77 lignes existantes recouvrent l ensemble de la ville. LE METRO

Plus en détail

Enquête Ménages Déplacements de la «Grande Agglomération Toulousaine» Principaux résultats octobre 2014

Enquête Ménages Déplacements de la «Grande Agglomération Toulousaine» Principaux résultats octobre 2014 Mardi 4 novembre 2014 Enquête Ménages Déplacements de la «Grande Agglomération Toulousaine» Principaux résultats octobre 2014 Sommaire Le territoire d enquête Rappel des grands principes de l enquête Le

Plus en détail

UN RESEAU BHNS POUR GRAND POITIERS

UN RESEAU BHNS POUR GRAND POITIERS UN RESEAU BHNS POUR GRAND POITIERS 1ère Tranche DOSSIER DE PRESENTATION CONCERTATION PREALABLE 1er au 31 octobre 2011 1 Les transports en commun, un service public essentiel à la vie de l agglomération

Plus en détail

Dossier de presse. Plan vélo. l engagement vélo de Nantes Métropole. Nantes, le 10 décembre 2010. Contact presse

Dossier de presse. Plan vélo. l engagement vélo de Nantes Métropole. Nantes, le 10 décembre 2010. Contact presse Nantes, le 10 décembre 2010 de Nantes Métropole Contact presse Nacéra Arnauld des Lions Tél. : 02 40 99 48 44 Port. : 06 75 25 04 17 Nantes Métropole Direction de la communication 44 923 Nantes CEDEX 9

Plus en détail

Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf. Colombes (92) La qualité résidentielle aux portes de La Défense

Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf. Colombes (92) La qualité résidentielle aux portes de La Défense Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf Colombes La qualité résidentielle aux portes de La Défense (92) Nue-propriété Immobilier neuf «L essentiel» à Colombes 24 boulevard de Valmy 92 700 Colombes

Plus en détail

Partage multimodal des VSA d'île-de-france

Partage multimodal des VSA d'île-de-france Partage multimodal des VSA d'île-de-france Ghislain FRAMBOURT Île-de-France Service de modernisation du réseau 16 octobre 2013 www.dir.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr Contexte / finalités La

Plus en détail

Le réseau de bus intercommunal. solution pour. déplacements. Colibri un service de la CCMP

Le réseau de bus intercommunal. solution pour. déplacements. Colibri un service de la CCMP Le réseau de bus intercommunal LA solution pour VOS déplacements Colibri un service de la CCMP lignes pour desservir l ensemble du territoire! Conçues pour améliorer vos trajets domicile-travail, mais

Plus en détail

Mesure de la performance des lignes de transport public urbain - Projet APEROL

Mesure de la performance des lignes de transport public urbain - Projet APEROL Aide à la décision pour les politiques de mobilité : recherche et besoins des collectivités Mesure de la performance des lignes de transport public urbain - Projet APEROL Bruno FAIVRE D ARCIER Laboratoire

Plus en détail

Étude de la distribution en gare du Mans. Octobre 2010

Étude de la distribution en gare du Mans. Octobre 2010 Étude de la distribution en gare du Mans Octobre 2010 Contexte LE MANS : DEUX ZONES DE VENTE AUX RESULTATS DESEQUILIBRES Accès Nord : nouvel espace de vente (NEV) depuis 2008-10 postes de vente et d un

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains de l agglomération de Périgueux.... Réunion publique du 26 jui n 2012 1

Plan de Déplacements Urbains de l agglomération de Périgueux.... Réunion publique du 26 jui n 2012 1 Plan de Déplacements Urbains de l agglomération de Périgueux... Réunion publique du 26 jui n 2012 1 Le PDU Qu est ce que c est? Plan de déplacements urbains réunion publique du 26 jui n 2012 2 Définition

Plus en détail

NOTE SYNTHETIQUE DE PRESENTATION

NOTE SYNTHETIQUE DE PRESENTATION NOTE SYNTHETIQUE DE PRESENTATION LE CDT PARIS EST ENTRE MARNE ET BOIS, VITRINE DE LA VILLE DURABLE La loi n 2010-597 du 3 juin 2010 relative au Grand Paris, prévoit l élaboration par l Etat et les collectivités

Plus en détail

Tramway Paris Orly ville. www.tramway-t9.fr. Avant-projet. Note de synthèse PRÉFET DE LA RÉGION

Tramway Paris Orly ville. www.tramway-t9.fr. Avant-projet. Note de synthèse PRÉFET DE LA RÉGION Tramway Paris Orly ville www.tramway-t9.fr Avant-projet Note de synthèse SOMMAIRE I. CONTEXTE DU PROJET...3 II. OBJECTIFS DU PROJET...4 III. L ORGANISATION DU PROJET...4 IV. DESCRIPTION DU PROJET...4 A.

Plus en détail

Mardi 14 avril 2015 DOSSIER DE PRESSE. Avril 2015 TOUT TRANSPOLE EN TEMPS REEL DANS SA POCHE

Mardi 14 avril 2015 DOSSIER DE PRESSE. Avril 2015 TOUT TRANSPOLE EN TEMPS REEL DANS SA POCHE ! Mardi 14 avril 2015 DOSSIER DE PRESSE Avril 2015 NOUVELLE APPLICATION TOUT TRANSPOLE EN TEMPS REEL DANS SA POCHE Contacts presse : Annabelle Huriez 03 20 63 82 52 - Léa Vanden Casteele - 03 28 52 03

Plus en détail

Risques particuliers Risques Technologiques

Risques particuliers Risques Technologiques Risques particuliers Risques Technologiques Transports collectifs Introduction Chaque jour, des milliers de personnes utilisent des transports collectifs dans le département du Rhône. Les types de transports

Plus en détail

Dès le 19 février 2014 à 14 heures

Dès le 19 février 2014 à 14 heures Dès le 19 février 2014 à 14 heures le lien entre les deux rives du Rhône! Le mercredi 19 février 2014 à 14 heures, la ligne T1 est prolongée de la station «Hôtel de Région - Montrochet» à la station «Debourg»

Plus en détail

Sommaire. A - La gestion centralisée du réseau ferré Grand Ouest page 3. 1 - Le bâtiment PCD/CSS de Rennes page 3

Sommaire. A - La gestion centralisée du réseau ferré Grand Ouest page 3. 1 - Le bâtiment PCD/CSS de Rennes page 3 Inauguration du Poste de commandee pour l exploitation et l alimentation électrique du Réseau ferré Grand Ouest Dossier d information Mardi 23 juin 2015 Sommaire A - La gestion centralisée du réseau ferré

Plus en détail

11 décembre 2013 à partir de 14h OOSTEZ. vos déplacements! Nouveau! Gare d Oullins Part-Dieu MÉDIACITÉ

11 décembre 2013 à partir de 14h OOSTEZ. vos déplacements! Nouveau! Gare d Oullins Part-Dieu MÉDIACITÉ 11 décembre 2013 à partir de 14h OOSTEZ vos déplacements! Gare d Nouveau! MÉDIACITÉ à minutes de la! Le mercredi 11 décembre à partir de 14 h, la ligne du métro B est prolongée de la station «Stade de

Plus en détail

ORGANISER LES LIVRAISONS ET LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE ET SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION

ORGANISER LES LIVRAISONS ET LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE ET SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION Objectif 7. 8 ORGANISER LES LIVRAISONS ET LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE ET SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION La vie d une agglomération ainsi que son développement économique supposent un volume

Plus en détail

Le tramway de Valenciennes

Le tramway de Valenciennes Le tramway de Valenciennes Étude de cas concrets par des collaborateurs ULG Sébastien Dujardin Marianne Duquesne Anne-Francoise Marique Contexte général! Région Nord-Pas-De-Calais! Département du Nord!

Plus en détail

Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris

Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris ADAPTATION DES STATIONS EXISTANTES DE LA LIGNE Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris Pièce E : Evaluation

Plus en détail

Régime Général des Transports Routiers Services publics de transport

Régime Général des Transports Routiers Services publics de transport Régime Général des Transports Routiers Services publics de transport Mise en œuvre de la réorganisation du réseau de bus 18.09.2015 M. Alex Kies Attaché de Gouvernement 1er rang Département des transports

Plus en détail

Casablanca - Maroc Pour un système de Transport moderne

Casablanca - Maroc Pour un système de Transport moderne Casablanca - Maroc Pour un système de Transport moderne 1 Grande stratégie de développement Grands projets de développements Cité Financière Internationale. Hub Pour l Afrique Premier Pôle Economique du

Plus en détail

MOBILITE ET PATRIMOINE. Déplacements doux Strasbourg. 05 27 novembre 2014

MOBILITE ET PATRIMOINE. Déplacements doux Strasbourg. 05 27 novembre 2014 MOBILITE ET PATRIMOINE Déplacements doux Strasbourg 05 27 novembre 2014 Ville et Communauté urbaine de Strasbourg Ville de Strasbourg: 264 000 habitants Communauté urbaine: 28 communes (306 km²) 456 000

Plus en détail

En plus, il y a la connexion très haut débit! L'atelier au coeur du parc d activités, ce sont des clients assurés!

En plus, il y a la connexion très haut débit! L'atelier au coeur du parc d activités, ce sont des clients assurés! Aménager un espace en un nouveau quartier économique alliant services, proximité de l habitat et respect de l environnement, c est le projet audacieux et attendu, initié par les communes d Orgères et de

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême QU EST-CE QU UN PDU? q Un document obligatoire pour toutes les agglomérations de plus de 100 000 habitants q Une volonté d organiser les modes de déplacements

Plus en détail

Une nouvelle ambition pour notre territoire

Une nouvelle ambition pour notre territoire Une nouvelle ambition pour notre territoire Réseaux saturés Il est temps d agir! Chacun l a constaté, le réseau routier est de plus en plus saturé. Ce constat préoccupant est renforcé par un déficit de

Plus en détail

Ligne 16 à l arrêt «Decomberousse»

Ligne 16 à l arrêt «Decomberousse» Annonçons d emblée la couleur : ce qui suit sera bientôt un texte historique. En effet, la ligne 16 va changer, elle est appelée à un grand avenir, elle va bientôt rentrer dans l ère post-moderne, etc.

Plus en détail

Votre partenaire pour des solutions intégrales, durables et sûres dans le domaine des transports et de la mobilité.

Votre partenaire pour des solutions intégrales, durables et sûres dans le domaine des transports et de la mobilité. Votre partenaire pour des solutions intégrales, durables et sûres dans le domaine des transports et de la mobilité. PRESENTATION JODAR + PARTNERS SA, mobility & urban planning offre des services intégraux

Plus en détail

Le Plan Piétons de la Ville de Strasbourg

Le Plan Piétons de la Ville de Strasbourg Comment réaliser un plan piétons pour une ville? Le Plan Piétons de la Ville de Strasbourg Colloque «Le Piéton au cœur de la ville» Strasbourg, le 17 octobre 2013 Pourquoi un Plan Piétons? Les chiffres-clés

Plus en détail

Comité de ligne 13 7 mars 2011. Opérations de renforts du réseau de Bus

Comité de ligne 13 7 mars 2011. Opérations de renforts du réseau de Bus Comité de ligne 13 7 mars 2011 Opérations de renforts du réseau de Bus BILAN DES MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE 2008 Ces mesures ont été mises en œuvre à l automne 2008 lignes Paris : 31 Charles de Gaulle

Plus en détail

Présentation du nouveau projet de transport en commun en site propre de l agglomération caennaise

Présentation du nouveau projet de transport en commun en site propre de l agglomération caennaise Présentation du nouveau projet de transport en commun en site propre de l agglomération caennaise Un contexte financier difficile Avril 2014 : remise à plat du projet de deux lignes de tramway fer (300M

Plus en détail

Principales réalisations durant la période 2007-2010

Principales réalisations durant la période 2007-2010 TRANSPORTS TERRESTRES Principales réalisations durant la période 2007-2010 Achèvement des travaux d extension du réseau de métro léger vers Elmourouj et Manouba et la mise en exploitation de ces deux nouvelles

Plus en détail

ECOMM 2004 PROPOSITION D INTERVENTION. TITRE DU PAPIER : De la planification stratégique au management de la mobilité : une démarche globale.

ECOMM 2004 PROPOSITION D INTERVENTION. TITRE DU PAPIER : De la planification stratégique au management de la mobilité : une démarche globale. ECOMM 2004 PROPOSITION D INTERVENTION TITRE DU PAPIER : De la planification stratégique au management de la mobilité : une démarche globale. AUTEUR Yamina Lamrani CERTU (Centre d Etudes sur les Réseaux,

Plus en détail

Assises de l'energie 2015. Comment concilier une mobilité urbaine durable et les enjeux du transport des personnes et des marchandises?

Assises de l'energie 2015. Comment concilier une mobilité urbaine durable et les enjeux du transport des personnes et des marchandises? Assises de l'energie 2015 Comment concilier une mobilité urbaine durable et les enjeux du transport des personnes et des marchandises? Une demande de mobilité croissante TOULOUSE METROPOLE 37 communes,

Plus en détail

Etude prospective sur le financement du système de mobilité de Lille Métropole

Etude prospective sur le financement du système de mobilité de Lille Métropole Etude prospective sur le financement du système de mobilité de Lille Métropole Les récents travaux de recherche nationaux et européens sur le sujet du financement des transports publics à moyen et long

Plus en détail

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3.1 Cadre d intervention Le présent plan de mobilité durable s inscrit dans une démarche beaucoup plus large, qui s est amorcée en 2012 par l adoption

Plus en détail

GPSO GPSO GPSO. l essentiel à retenir FERROVIAIRE FERROVIAIRE GRAND PROJET DU SUD-OUEST GRAND PROJET DU SUD-OUEST DU SUD-OUEST

GPSO GPSO GPSO. l essentiel à retenir FERROVIAIRE FERROVIAIRE GRAND PROJET DU SUD-OUEST GRAND PROJET DU SUD-OUEST DU SUD-OUEST GRAND PROJET FERROVIAIRE l essentiel à retenir GRAND PROJET FERROVIAIRE GRAND PROJET FERROVIAIRE : un projet responsable : un projet utile Pour la conception des deux lignes nouvelles, RFF a pris des engagements

Plus en détail

LES PERSPECTIVES POUR LES PROCHAINES ANNÉES À BRUXELLES

LES PERSPECTIVES POUR LES PROCHAINES ANNÉES À BRUXELLES 4 LES PERSPECTIVES POUR LES PROCHAINES ANNÉES À BRUXELLES 1. LES ORIENTATIONS DU GOUVERNEMENT DE LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE LES OBJECTIFS DU PROGRAMME D AMÉNAGEMENT DU RÉSEAU DE SURFACE POUR LA PÉRIODE

Plus en détail

économique du tramway LES GARES FOCH - HARAS PLACE MOLIÈRE LES GARES Objectifs et enjeux RALLIEMENT LES GARES FOCH - MAISON BLEUE PLACE LA FAYETTE

économique du tramway LES GARES FOCH - HARAS PLACE MOLIÈRE LES GARES Objectifs et enjeux RALLIEMENT LES GARES FOCH - MAISON BLEUE PLACE LA FAYETTE Observatoire économique du tramway Objectifs et enjeux La Loi d orientation des transports intérieurs du 30 décembre 1982 (LOTI, article 14) invite les maîtres d ouvrages à évaluer les grands projets de

Plus en détail

Secteur de projets Albert 1 er

Secteur de projets Albert 1 er DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE VILLE DE SCEAUX Secteur de projets Albert 1 er *** ORIENTATIONS D AMENAGEMENT *** Secteur de projet Albert 1 er orientations d aménagement 1/6 La ville de Sceaux s investit

Plus en détail

Perspectives d évolution de la capacité «voyageurs» vers le Luxembourg

Perspectives d évolution de la capacité «voyageurs» vers le Luxembourg Juin 2015 Perspectives d évolution de la capacité «voyageurs» vers le Luxembourg Préambule Dans le cadre de la Commission Particulière du Débat Public de l A 31 Bis, et au regard du rôle du système ferroviaire

Plus en détail

Marc le Tourneur Direction Innovation & Développement 20 septembre 2010

Marc le Tourneur Direction Innovation & Développement 20 septembre 2010 Transdev et les véhicules décarbonés Marc le Tourneur Direction Innovation & Développement 20 septembre 2010 1. Une histoire ancienne 2. Des avancées spectaculaires 3. Rien n est encore résolu pour LE

Plus en détail

COMPTE-RENDU REUNION 16/05/2014

COMPTE-RENDU REUNION 16/05/2014 REVISION DU PLU DE LA COMMUNE DE LABENNE 1/5 COMPTE-RENDU REUNION 16/05/2014 Commune de Labenne Révision du PLU Atelier thématique n 2 Département des Landes Dossier n 130497 REVISION DU PLU DE LA COMMUNE

Plus en détail

Entrons dans le transport d après Travaux phase 2 Les étapes clés

Entrons dans le transport d après Travaux phase 2 Les étapes clés Entrons dans le transport d après Travaux phase 2 Les étapes clés Du pont Carnot à la station Lycée Carnot boulevard Carnot à Cannes. p2 La station lycée Carnot à Cannes sur le boulevard Carnot Pôle d

Plus en détail

GIRONDE (33) BORDEAUX St Jean (Assimilé ZUS -liste supplémentaire ANRU) CENTRE COMMERCIAL SAINT JEAN

GIRONDE (33) BORDEAUX St Jean (Assimilé ZUS -liste supplémentaire ANRU) CENTRE COMMERCIAL SAINT JEAN GIRONDE (33) BORDEAUX (Assimilé ZUS -liste supplémentaire ANRU) CENTRE COMMERCIAL SAINT JEAN Le dispositif commercial existant Nature et composition 8 commerces dont 1 vacant situés en pieds d immeubles

Plus en détail

Au cœur du développement urbain de Massy

Au cœur du développement urbain de Massy Au cœur du développement urbain de Massy Un parc d activités au cœur d un territoire en mutation Le parc d activités Massy-Europe est l un des maillons du développement urbain du sud de la Ville (pôles

Plus en détail

Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE

Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE PIECE 9 EVALUATION DE L INTERET SOCIO-ECONOMIQUE 1 Cadrage de l évaluation économique et sociale du projet... 269 2 Prévisions de trafic

Plus en détail

IMPLICATION D UNE COLLECTIVITÉ LOCALE DANS LES OPERATIONS DE TRANSPORTS PUBLICS :

IMPLICATION D UNE COLLECTIVITÉ LOCALE DANS LES OPERATIONS DE TRANSPORTS PUBLICS : IMPLICATION D UNE COLLECTIVITÉ LOCALE DANS LES OPERATIONS DE TRANSPORTS PUBLICS : L EXPÉRIENCE DE DOUALA Présenté par M. LAMI Chargé d Études à la Direction des Études, de la Planification Urbaine et du

Plus en détail

Contribution à l Enquête publique. Projet de création de la ligne 2 de Transport Collectif en Site Propre (TCSP)

Contribution à l Enquête publique. Projet de création de la ligne 2 de Transport Collectif en Site Propre (TCSP) Contribution à l Enquête publique Projet de création de la ligne 2 de Transport Collectif en Site Propre (TCSP) Adoptée par le Bureau du Conseil de développement durable du Grand Nancy le 21 janvier 2010

Plus en détail

plan local d urbanisme de la Communauté urbaine de Bordeaux

plan local d urbanisme de la Communauté urbaine de Bordeaux plan local d urbanisme de la Communauté urbaine de Bordeaux 3. Les fortes priorités au moment du POS initial (1974) Le rapport de présentation du POS initial accorde une attention particulière et une place

Plus en détail

LYON-MÉTRO TRANSPORTS PUBLICS

LYON-MÉTRO TRANSPORTS PUBLICS LYON-MÉTRO TRANSPORTS PUBLICS Tel 04.72.77.19.88 Fax 04.72.77.19.89 Courriel : lyonmetro-tp@wanadoo.fr 2, rue Sainte Hélène 69002 LYON 18 janvier 2008 Questions aux candidats aux Municipales 2008 La question

Plus en détail

Objectifs et méthodologie d enquête. Les pôles d échanges et parcs relais Journée technique du 12 avril 2011

Objectifs et méthodologie d enquête. Les pôles d échanges et parcs relais Journée technique du 12 avril 2011 Objectifs Les pôles d échanges et parcs relais Journée technique du 12 avril 2011 Retour d expérience sur l aire sur l A43 et politique de parcs relais et covoiturage sur la CAPI Objectifs 1. Présentation

Plus en détail

Annexe 1 CONTENU TYPE DES SCHEMAS DE PRINCIPE SOUMIS A L APPROBATION DU SYNDICAT DES TRANSPORTS D ILE-DE-FRANCE

Annexe 1 CONTENU TYPE DES SCHEMAS DE PRINCIPE SOUMIS A L APPROBATION DU SYNDICAT DES TRANSPORTS D ILE-DE-FRANCE Annexe 1 CONTENU TYPE DES SCHEMAS DE PRINCIPE SOUMIS A L APPROBATION DU SYNDICAT DES TRANSPORTS D ILE-DE-FRANCE 1- Description du secteur concerné par le projet présentation du secteur dans le cadre de

Plus en détail

Exposé des motifs des changements apportés Mise en compatibilité du PLU avec DUP ligne 15 Sud métro Grand Paris Décret du 24 décembre 2014

Exposé des motifs des changements apportés Mise en compatibilité du PLU avec DUP ligne 15 Sud métro Grand Paris Décret du 24 décembre 2014 Exposé des motifs des changements apportés Mise en compatibilité du PLU avec DUP ligne 15 Sud métro Grand Paris Décret du 24 décembre 2014 1 2 A - INTRODUCTION Le réseau de transport «Grand Paris Express»

Plus en détail