BOX 4,5, NOWELLES DU BUREAU DE SERVICES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BOX 4,5, NOWELLES DU BUREAU DE SERVICES"

Transcription

1 Fran$s BOX 4,5, NOWELLES DU BUREAU DE SERVICES GENERAUX A.A. Vol. 10, No.5 o Adresse postale: Box 459, Grand Central Station, New York, N.Y o Octobre-Novembre 1977 qeiry synprcq_eeq.ionag seront chorsjs EN 1229, Les syndics A.A. pour les régions de lrest du Canada et du Pacifique seronë nommés au Conseil des Services Généraux à 1a réunion annuelle de 1978 de la Conférence des Services Gdnéraux en avril à New York. Les résumés concernant les candidats devront parvenir au Bureau des Services Généraux par courrier recommandé le ou avant le 1er Janvier L978 - La région de l'est du Canada est forrnée par les Maritimes, le Québec et l'ontario. Le nouveau membre du Conseil succédera à Pete hi., d'oakville, Ont. L'Alaska, 1'Arizona, la Californie, Hawaii, 1'Idaho, le Nevada, I'Oregon, 1'Utah et 1'état de Irlashington f orment la région du Pacifique présentement représentée par Stan IaI., de Fairfax, Calif. Tous les syndics régionaux A.A. sont nommés pour quatre ans, sans rémunération. Pour plus ample information consulter rrcomment A.A. choisit les Syndics Régionaux" aux pages 98 et 99 dans 1rédition L977 du "Manuel de Service A.A." ou écrire au B.S.G co s,tr'n!_be4giqgeni_leg_gr9 gp-s g AU PSOE!E]E-DE-IA-!QE!E ADDIçTIAN Des lettres du ldontana et du Minnesota concernent les toxicomanes des pilules qui viennent dans les assemblées A'4. Charles M. de GreaË Fal1s au Montana dit que son groupe accepte tout le monde aux assemblées ouvertes, mais qu'on insiste pour qu'aux réunions fermées toute personne affligée des deux addictions sten tienne aux seuls commentaires au problème principal que nous partageons Ëous, 1ra1coolisme. ttï.es choses vont très bien maintenant, r' conclut- i1. De Minneapolis, Minn., I{arren trnl. nous fait parvenir un autre point de vue ' (cont. p. 3) c,ligfn!_la _EE9çE!BE_A_.4:_ ro BELIEyE:_PESI_ruSEE DES VTES Combien dtalcooliques qui sont venus à A.A. ont été rebutés par des mentions de Dieu ou de Puissance Supérieure? Nous en connaissons tous, évidemment. Et beaucoup d'entre nous savons aussi qu'un grand nombre de ces gens ont pu â- tre aidés grâce à la brochure A.A. "Câme to Believe...,t' sous-ëitrée t'the spiritual adventure of A.A. as experieneed'by individual members.r' La nouvelle impression de cette brochure de 120 pages est dotée drune nouve1le couverture blanche et bleue. Mais lrimportant c'est le contenu. Soixantesix membres A.A. disent succintement en l-eurs prcpres mots comment i1s en sont arrivés au sens qu'ils donnent aux mots t'puissance plus forte que la nôtret'ou rrdieu tel que nous Le concevons." Leurs perspectives vont d'un athéisme profond et de I'agnosticisme à des croyances orthodoxes et variées en passant par lrhumanisme. Une lettre que nous avons reçue recemment contenait ceci: "Vers 1a fin de la (cont. p. 6) peij4_reglgng-ugueui pe s IORUUS _ a_l_aïiiomne Les régions de 1'Est du Canada et du Sud-Ouest américain sont 1es hôtes des sixième et septième forum régional A.A. Tous les membres A.A. des MariËimes, du Québec et de lrontario intéressés aux Services étaient nctifiés de la tenue du 30 septembre au 2 octobre à Ottawa. Ceux du Sud-Ouest (Arkansas, Colorado, Kansas, Mi-ssouri, Nouveau Mexique, Oklahoma et Texas) étaient mis au courant à la fin de septembre du forum qui se tiendra à Amarillo, Tex., du 2 au 4 ddcembre. Si vous avez besoin de renseignements, contactez votre délégué ou le B.S.G. e

2 30x Avez-vous airné la lecture de ce bulletin? A titre de R.S.G. vous êtes privilégié de le recevoir, privilège que drautres membres n'ont pas, mais qui seraient peut-âtre intdressés à se tenir au courant des événements A.A. Tout merabre A.A. pcut en profiter à raison de $l.sû par année en s'adressant à: General Service Office P.O. Box 459 Grand Central Station New York, N.Y" Veuillez spécifier: Edition Française. Oûroit d'auteur 1977 A.A. l+lorld Services, Inc VOTJS PLANÏFIEZ l'n ATELIER DE TRAVAIL? DTSPONIBLES pe ryqg[e_gqi_ueyeng Cherchez-vous des iddes nouvelles pour des ateliers de travail A.A.? Ue ncuveau mémoire que nous venons juste de préparer au B.S.G. ncus fait part des techniques et d'aueres expériences de la Conférence et des forums régionaux. Dites-nous si vous désirez ce matérie1. Incidemment, avez-vous entendu parler des ateliers de service Ce 1'Oklahoma? Des ex-dé1égués à la Conférence de cet état font la rotation en se déplaqant pour tenir des ateliers dans les sept districts, environ une fois par année. Ils ont eu un immense succès au cours des cinq dernières années, et 1'Oklahoma a été invité à en faire une démonstration au Congrès de 1'Etat à Dallas, Tex., cette année. LIEXPLICATION DE CES RAPPORTS TRIMESTRÏELS Un rapport démontrant les contributions des groupes aux Services Mondiaux A.A. est adressé à chaque groupe par le B.S.G. à tous les trois mois. Le rapporë trimestriel n'est gas une dernande de contribution I 11 a deux significations: (1) Merci beaucoup, si vous avez fait un don d'amour et de partage; et (2) S.V.P. aideznous à garder nos fiches à date - est-ce que ce montant rapporté pour votre groupe est correct? * LE COIN DU B:S.G.- * Nguveau lascicule Élsponible "Très peu de ' fidèles serviteurs I dans les groupes A.A. ne se sentent moins aimés et incompris que nous, 1es pauvres R.S.G.,tt nous confiait récemment un représentant des Services Généraux d'un groupe. "Nty aurait-i1- pas quelqu'un pour dire aux autres membres du groupe ce que nous faisons?" se demande-t-i1. Oui, quelqu'un peut faire cela. Vousmâte. Le nouveau fascicule du R.S.G. maintenant disponible répond pratiquement à toutes les questions qu'on peut demander au sujet de cette fonction vitale dans A.A. Si un groupe n'a pas un bon R.S.G., il est isolé du reste de notre Fraternité mondiale. Les R.S.G. voient des activitds A.A. enlevantes que d'autres membres n'entendent jamais parler. Qui peut devenir un R.S.G.? Quant et comnent un membre peut-i1 âtre choisi? Qurest-ce qu'un R.S.G. fait exactement pour sa sobriété? Pour un groupe? Pour A.A. dans son ensemble? Vous trouvetez les réponses à toutes ces questions et à plusieurs autres dans ce petit fascicule. Tout R.S.G. peut en recevoir un gratuiëe- *i.rk**>t>k)k*:k*:k>k:k*>k:k:k*:t*jnk:!nk***rk**ickrk*****:k***jk*:k*: IN PARTAGE IMERURBAIN Une conununication téléphonique spécia- 1e fut établie il n'y a pas longëemps pour une réunion de cinq membres sut des distances de plus de 2,500 milles. John M. de Ridgeway, Ont., nous écrivit que lui-mâme, Pat M. de Cape Der, Baffin Island, Pat L. de Hal1 Beach à 500 milles de Cape Dyer, Lloyd de l,rlinnipeg et Albert L. de Bar One, se sont offerës un bon 30 rninutes d'esprit et de sentiment A.A. sur interurbain. LE B:s..c. PENp L4 qrqsillebe LE 5 NOVEMBR.E Tous 1es A.A. sont invités à visiter le Bureau des Services Généraux, au sixième étage du 468 Park Avenue South, au coin de la 31e rue à New York, samedi le 5 novembre, le jour du dlner anniversaire Bill I^1. prdsenté par 1'Association de 1'Intergroupe de New York. -2-

3 ment, bien entendu. Et si un R.S.G. désire en déposer un sur chaque chaise à une réunion A.A. - il n'a qu'à nous falre part du nombre qutil aimerait recevoir. *.LE_çgIN-PS.EBEAU çe-nts4l * * Pour les A.A. sourds t,'été dernier, le message télétype suivant arriva dans les résidences des personnes sourdes à Los Angeles (par "Dial- A-Newsr" de DEAF l,iedia, Inc.): "Les Alcooliques Anonymes ont maintenant un T.T.Y. dans leur bureau central de Los Angeles. Si quelqurun désire de 1'aide pour son problème a1-coo1-ique, prière d'appeler entre 8:0C a.m. et B:0C p.m. durant la semaine.t' A la suite de ce message, 1e Groupe de Sourds A.A. de Los Angeles fit don d'un appareil télétype spécial au Bureau Central. Toute personne sourde qui a un appareil T.T.Y. peut maintenant communiquer avec le bureau central. Quelques "autorités A.A.r" bien entendu, étaient assurées que la machine n'opdrerait pas pour très, très longeemps. Mais à moins de 24 heures de f installation, elle était déjà en fonctionnement. Un alcoclique sourd avait besoin d'aide. Une Douzième Etape fut vite faite, et le premier usager du nouveau service assista à sa première réunion au groupe local des sourds. * LE_G)rN-pg_çYNp.Lç * Trqphée_ag_9rJaqk *.Jrt.&***.kJ.Jk.Jr'**'?k*']bl-***?k.*.*,H*,*.***,k**k.*?k?k,k,&'r,,k***'Jr}'*./k*.k'*.Â.*,*,. Nous serons ouverts de t heures du matin à I heure de l-'après-rnidi et nous vous attendons tous. Si vous venez en groupe, nous apprécierions 1e savoir dravance pour faire les arrangements nécessaires. visie_uge_êe JOÏNT AU B.S.G. Vinnie, surnom pour Vincine, un nom de famil1e, est un nouveau visage bienvenu au B.S.G. depuis juin. Elle est de Long Island (l^lest Is1ip, N.Y.), mais dérnénagea à lanhattan en L967 et travailla environ neuf ans dans Ia publication de magazine, faisant 1a production, c'est-à-dire la partie pratique de lraffaire, srassurant que tout le matériel est disponible à temps. Vinnie avait choisi la bonne compagnie: Un membre A.A. qui y travaillait la dirigea vers notre Association lorsqu'el1e coîrnença à en avoir besoin. Après son dernier verre, en 1970, elle devint acti- Le trophée Clef d'or, 1-e plus grand honneur du National Council on Alcoholism, fut présenté à notre 'rdr. Jack" à l'ouverture du forum et de la conféreace L977 du N.C.A. à San Diego, Calif. La citaticn se lisait coûrrne suit: t'a John L. Norris, M.D., un médecin qui a travaillé longtemps avec dévouement au service des alcooliques à travers le monde. 11 a apporté de 1'aide aux alcooliques souffrants qui ont recouvré l-a santé et furent remis à leurs familles et à leurs amis. "A la compagnie Eastrnan Kodak il a aidé à établir une des premières collaborations patronales-ouvrières de la nation pour éclairer et assister des travailleurs alcooliques à vaincre leur maladie de faqon à ce qufils puissent deve drabord dans le groupe Murray Hill puis au groupe Lenox lïill, y occupant diverses fonctions. Durant sa prernière année de sobriété elle travailla au service téléphonique de lrlntergroupe de New York et ensuite donna des conférences à des non A.A. dans le cadre du Comité d'information Publique. Lectrice assidue durant ses heures de loisirs, Vinnie stintéresse âussi aux concerts et au théâtre. "Sobre, j?aimerais faire nombre de choses que j'étais d'abord venue faire en venant à New York." LA DOIIBLE ADDICTION (de La P. 1) "Quand je suis arrivé au programne, personne ne m'a demandé de quelle façon je mt intoxicais, mais seulement si je voulais âtre mieux,r' rappelle't-il-. ttnous avons trouvé que le prograrune est efficace si on s'abstient de toute forme drintoxication. Ctest une bien râre exception le toxicomane qui nrin- -3-

4 .L meurer à leur poste ou à retourner au travail cornme des employés productifs et satisfaits. 'rpendant 16 ans, il a servi en qualité de président non-alcoolique du Conseil des Syndics des Alcooliques Anonymes. Connu de toute la Fraternité mondiale comne étant tdr. Jack,' il jouit de l'affection des A.A. de partout. Sa direction fut inesëimable à La Fraternité qui est reconnue comne le rniracle du 20e s ièc l"e. t' * LE COIN DU DELEGI]E Une _r é un io n _pg,ê.!alg avec de vieux amis CeËte année, tous les ex-délégués à la Conférence ont requ le Rgpgggg E!g9.1 de la réunion annuelle de L977. (Si vous âtes un ex-délégué et n'avez pas requ le vâtre - avons-nous votre adresse exacte?) Lorsque ces anciens itfidè1es serviteurs" apprirent qu'ils recevraient ce rapport à 1'avenir, plusieurs nous firent parvenir de très belles lettres. En voici des extraits: "Très bienl Jraime encore entendre parler de vous tous lt' - J.P.M. (Panel 7, S.E. du Texas), Florence, Miss. "Je gotte touë ce que je reqois du B.S.G. Avoir été délégué du Dakota-Sud en L956-7 fut une des plus grandes choses de ma vie. Je suis encore actif dans A.A. après 32 années.r' - Dan D., Sioux City, Iowa. "De telles missives nous donnent la sensation de ne pas âtre oubliés et aussi nous fournissent f information que nous pouvons passer à d'autres qui n'ont pas eu la bonne fortune d'âtre déléguds." - Neil McV., Toronto, Ont. "Je suis heureuse que vous gatdi.ez un contact avec mci. Je suis aussi intéressée maintenant qut en " - lùyn D., Hamlton, Ont. "Rien ne réchauffe plus le coeur d'un exdélégué que si on se rappelle de lui. Je suis toujours disponible pour aider." - Ted K., Tacoma, hlash. "Combien je suis heureux d'apprendre que nous recevrons le lggport de.19_9gnfég,gggg'.r' - Hope S., Nouvelle-Orléans, La. trjraime votre beau geste.rr - Shorty H., Kennewick, Intrash. En plus de notes similaires de Mel LeG., I,rleston, Ont.; Don I^I., Greenburg, Ind.; Kendall 0., Farmington, N.M.; Joe C., Jesup, Ga.; Keet R., Springfield, Mo., et plusieurs aulres qui nous arrivent en a1lant sous Dresse. Mercir. rjr**jr****jrk***:k'******"***'*-**'ktidet******* 'hk*****)k'à-&*'jrlk**.*:!rk*'*',!r'*******)k**rlkt(rkt(**jnlr)k*j.*:hk:?tr******** clut pas 1'alcool- parmi les abus auxquels il s'adonne, et si 1'alcoolique a moins de 30 ans, les chances sont qutil a ddjà rrtilisd d'autre chose que 1ralcool pour s'intoxiquer. "Ce problème est compliqué parce que beaucoup des drogues les p1-us util-isées sont apparentées chimiquement à 1'alcool. Je n'ai jamais entendu parler quton ait refusé ltadmission d'une assemblde fermée à un clochard parce que son alcool- était du genre 'alcool à friction' plutôt que les ' fines' distinguées. Où arrâter si on fait des distinctions?'r demande lalarren. "Nous faisons face à ce 'problème' de la façon la plus simple possible que nous connaissions. Nous lrignorons,tt déclarer- i1. IA_gqNEERUSE PEE sebgice s_ GENE_BAUI 'MflNE-T-ELLE' REELLEMENI A.A.? Qurarriverait-il si des A.A. voulaient ré-écrire la Première Etape, ou laisser tomber les Onzième et Douzième Traditions? Si ces gens font partie du comité de votre groupe ou stils font partie d'autres comités ou conseils A.A. ou travaillent dans 1'un ou ltautre bureau de services A.A., ceci leur donnerait- i1 le t'droittl ou t'1' autoritétt voulus pour changer nos Etapes ou nos Traditions sans nous consulter? Si nous chdrissons notre liberté A.A., nous devrions nous pencher sur ces questions. A la lecture de la Charte de la Conférence, nous trouverions que nous sommes protégés contre prdcisément ces dictateurs par la Conférence des Services Généraux. Etablie par notre Association en 1955, après une période de râdage de cinq ans, la Conférence a 1es obligations et le pouvoir décrits dans la Charte. El-le comprend quelques idées simples qui permestent à notre Association non structurée de remplir certaines fonctions de base pour les alcooliques de faqon efficace, (conr. p. 5) -4-

5 L4_co Nr-FEBqNcE _QES qug.i çeq_senebaui 'ME-NE-I:EL!EI TELWEIfI j.a:! (de la p. 4) ordonnée et sans eomplications 1égalistes. La première section se lit: r'1- But: La Conférence des Services Généraux des Alcooliques Anonymes est 1a gardienne des services mondiaux, des Douze Etapes et des Douze Traditions...La Conférence est un organisme de service, jamais un gouvernement.it Comme dtautres principes A.A., ceci concerne d'abord 1e coeur plutôt que 1'esprit, bien qu'o.t y trouve ses racines profonddment dans 1e bon sens pratique et terre-à-terre. Cornme on le sait, plusieurs, sinon tous 1es A.A. détestent intensdment quiconque essaie dtexercer une auëorité sur nous. Ainsi le style organisationnel ordinaire, une hiérarchie de pouvoir dont 1'autorité provient de La tâte, est virée à 1'envers dans A"A. Alors qu'on lui confie une responsabilité considérable, on dit à la Conférence qurelle doit servir 1'Association, jamais 1a gouvelnel. Dans notre prochain numéro, nous examinerons ceux qui forment la Conférence et comment ses parties composantes fonctionnent entre elles. NOTRE O]URRÏER PEUT ETRE UI\ VOYAGE SPIRÏTUEL Le B.S.G. se doit d'âtre un bureau dtaffaires, naturellement. Mais nos sacs de courrier journaliers, contrairement aux entreprises commerciales, nous fournissent souvent ur enrichissement pour 1'âme. Voilà un petit exenple de partage. NouJgsg-!r-ce-qe-Piec-9s.qr-g+-à-Kggs.es-9i!v "Nous venons juste de terniner une série de discussions sur 1e Gros Livre, dirigée par Ted S.," écrit Don G., Kansas City, Mc. "Ted a comtnencé par relater l'histoire de A.A. et cominent le livre a trouvé son nom. Nous avons débuté par f introduction pour ensuite continuer a- vec l-es chapitres. Chaque Personne qui le désiraië lisait une couple de paragraphes, puis ensuite les discussions. Nous avons pris trois à quatre semaines pour 1es histoires. Environ 70 personnes é' taient présentes. "Après des années de sobriété, j'ai lu le livre plusieurs fois, mais j'ai re- 5- cueilli plus de ces séances que de toutes mes lecturesrrr dit Dcn. Ted nous a aussi envoyé un index unique fort intdressant. 11 a commencd a- vec les sujets mentionnés dans lras Bill Sees Ltr" et ensuiëe a indiqué les pages où chacun de ces items est discuté dans le Gros Livre. I'Ltintérât était surprenant," dit-il. rrï.a discussion fut bonne durant l-es réunions sur l-e Gros Livre, mais jamais comlne les discussions basées sur cette idée.tt u"-ylesàjeeh.rc -4- s! -Nqsseaq-qla! Ê, il t'si certains vieux membres, des coeurs saignants ou des membres âutrefois chevronnds se sentent comme des reliques du passé,rr écrië lrex-syndic Tom M., Pulaski, Tenn., ttlaissez-moi leur recomtrander de partir un nouveau groupe ' Le vieil enthousiasme original drautrefois et 1a joie de vivre revienneirt au galop. Nous ne pouvons nous attendre à ce que chaque alcoolique qui souffre encore puisse nous atteindre. "Dans ma semi-retraite j'ai une résidence à Rogersville (900 personnes). I1 y a plusieurs années jtavais déposé un Gros Livre dans leur biblicthèque avec mon nu.néro de téléphone à I'intérieur. t'l'été dernier, en payant pour Lln sandwich dans un petit restaurane, j'avais de la monnaie dans ma main, incluant rrn dnller en ârsênr â\zêc 25 nefi.ts frous -- Y*-' perforés dans 1a pièce, La serveuse insistait pour savoir ce que cela signifiait, et je lui ai finalement dit que chaque trou représentâit une année sans boire. tttmon texclama- mari est dans A.A.:t s t-elle. J'appris qu'il était retraité et, comme moi, avait essayé de partir un groupe à cet endroit. t'nous avons maintenant 33 membres, trois desquels sont des nouveaux venus. Les réunions ont lieu chez moi, sur un bateau, ou sur le quai, et les membres des autres groupes nous visitent. t'amitiés à tous d'un ex-buveur heureux avee encore un autre mode de vie, tt E-9slis.s,-Ée-qlcp,aes-4paert.c.-!o-s Sige Selon un visiteur au B.S'G', Bruce M. (Intergroupe du Nord de Londres), le message est transmis sur les murs des stations de police à Glasgow, en Ecosse. Tout près d'enseignes relatant les droits (cont ' P. 6)

6 NqTEF GTBRIEB (de la p. s) des prisonniers, se trûuve une enseigne demandant si vous avez un problème avec I'alcool el donnant le numéro de A.A. Ceci s'appe11e transmettre le message à 1'alcoolique souffrant justement 1à où i1 se trouve. Un PrQgqq Coréqg-Eeit_de-Gee u";;âë" ij;rd;i;;-séio"rné à sokcho, Corée (cinq heures par autobus de Séoul), depuis plusieurs années, nous é- crit Stan B. Le passe-temes du Père Art est de traduire du matériel- A.A. en Corden. Quarante A.A. se réunissent ctrez 1ui pour la fin de semaine du 4 juillet. L' Iey" st_e r_f e-g _gfgspe_bgpperlc t'comrnent ce bon groupe peut- i1 devenir meilleuril fuë l-e sujet drune réunion d'inventaire du groupe Step Up to Sobriety, PorE1and, Oreg., nous écrit Bob H. Trois bons résultats sont produits: 1. Plusieurs appels de Douzième Etape furent regus après que les membres décidèrent de parler de A.A. à leurs médecins, prâtres et avocats. 2. Un hornme et ure femme alternent chaque mois pour accueillir les nouveaux membres, en plus de les rejoindre au téléphone pour répondre à leurs questions. Les effets sont excellents, Lant pour 1es nouveaux que pour les préposés à lraccueil. 3. Les membres font une rotation tous les mois pour diriger la réunion. Comne conséquence, plus de membres ont la sensation drappartenir et rendent service au groupe. l&-ecl-19,1 Une ville ninière de fer, appelée Atikokan, en Ontario, compte 6,000 personnes. Les deux groupes A.A. qui s'y trouvent comptent 100 menbres - ce qui veut dire qu'une personne sur 60 est dans A.A.: Et il y a encore plusieurs Douzièmes Etapes à faire, disent les membres. Încidemment, plus de la moitié des membres onë moins de 35 ans. -9.e!,æ-!,gsp--!lEgg Drun sous-marin sur les côtes de 1tItalie: r'merci pour avoir publié 1a lettre de llill R. dans le numéro avril-mai de Bott:5:2. J'étais sidéré d'avoir à aller en Sardaigne car il n'y avait pas de groupe en 1973 ee il était difficile de rester sobre. Maintenant je suis plus confianë. Partout où jrirai, je trouverai A.A. qui mtatëendr" nous écrit Randy A. ICAME To BELIEVEI (au la p. 1) vingtaine, j'avais déjà passé à travers un grand nombre de compagnons de chambre, mâles ou feme11es, de positions et de modes de vie à cause de la boisson. ttsans automobile et sans permis de conduire, je dus m'en remettre à une compagne de travail pour me transporter. E- videmment, elle était au courânt de mes gueules-de-bois, des jours où je ne pouvais mâme pas me rendre au travail, et de ma condiëion générale misérable et désespérée. "Un jour, une brochure je ramassâi inconsciemment qui trainait sur la calandre de sa voiture. C'était rrcame to Believe... " Je fus immédiaterrrent prise par les histoires de vies transformées par la foi, même si je n'étais pas croyante. "'Où as-tu pris cette brochure?' lui ai-je de:nandé. fde quci sragit-i1?' t'elle m'apprit qutelle avait déjà eu tin problème de boisson et faisait maintenant partie de A.A. et d'apporter 1a brochure si le coeur m'en disait. E1le me demanda si je voulais aller à une réunion avec elle. t'je fis les deux, et ce fut le commencement de la sobriété pour moi." Un autre membre, fidèle pratiquant religieux, nous déclarait qu'i1 n'appréciait pas toutes les histoires, mais que "1à n'était pas 1a question. Chaque nouveau devrait avoir 1a chance d'en prendre connaissance. Cela en aide plusieurs que je ne peux pas rejoindre." Un jeune agnostique nous écrivit qu'il garda secrètes ses pensées peu orthodoxes pendant ses deux prernières années de sobridtd dans A.A., de peur d'âtre ostracisé. Puis il trouva cette brochure, et I'Je réalisai que je n'étais pas seul. Crest toutà-fait correct dravoir ses propres vues sur une forme personnelle de foi. Je puis âtre aussi bon membre que je le voudra i.tt Certains groupes donnent le livret à chaque nouveau membre. Et depuis sa première impression, en L973, il stest avéré un cadeau d'anniversaire recherché. 11 se vend maintenant $1.75 ($1.50 pour les groupes). -6-

Ligne de conduite des AA du BSG - Box 459, Grand Central Station, New York, NY 10163

Ligne de conduite des AA du BSG - Box 459, Grand Central Station, New York, NY 10163 Ligne de conduite des AA du BSG - Box 459, Grand Central Station, New York, NY 10163 Finances Les lignes de conduite sont le fruit de l expérience de membres des AA engagés dans divers domaines de services

Plus en détail

L'essentiel de la croissance

L'essentiel de la croissance C est avec grand plaisir que nous vous présentons le nouveau site Web de la Région 89. En ce 10 e anniversaire du Comité provincial du site Web, voici un bref historique. Au-delà de leurs limites régionales,

Plus en détail

En voiture (*) de Sylvain BRISON

En voiture (*) de Sylvain BRISON En voiture (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 8 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Un voyage pour Issoudun

Plus en détail

N-10 : 67 professionnelles et professionnels au service de l enseignement collégial Unité 10-Montmorency de la section N-Collèges du SPGQ

N-10 : 67 professionnelles et professionnels au service de l enseignement collégial Unité 10-Montmorency de la section N-Collèges du SPGQ Projet d ordinateurs portables pour le personnel professionnel 29 avril 2014 Bonjour, Lors de sa 238 e assemblée générale, l unité syndicale 10-Montmorency de la section N-Collèges du SPGQ (Syndicat de

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

RÈGLEMENT DU CONCOURS

RÈGLEMENT DU CONCOURS RÈGLEMENT DU CONCOURS Le concours GAGNEZ VOTRE ACHAT MC est organisé par Formation de vendeurs professionnels ainsi que les concessionnaires automobiles, véhicule d'occasion, motos, véhicules tout terrain,

Plus en détail

QUOI FAIRE DANS VOS PAGES DE DISTRICT?

QUOI FAIRE DANS VOS PAGES DE DISTRICT? www.aa89.org - ou - webmestre@aa89.org QUOI FAIRE DANS VOS PAGES DE DISTRICT? 1) Faire parvenir au webmestre@aa89.org vos documents (ex. : historique, bulletin de nouvelles, événements spéciaux, etc.)

Plus en détail

Structure et lignes de conduite

Structure et lignes de conduite Structure et lignes de conduite Comité provincial du site Web des AA du Québec Adopté le 29 mai 2004, à Trois-Rivières Modifié le : 26 février 2005, 18 juin 2005, 25 février 2006, 24 février 2007, 26 janvier

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

Guide de l'acheteur. Jean-Philippe Loiselle inc. Courtier immobilier. Tél : 514-766-1000. www.venduparloiselle.com www.remax-quebec.

Guide de l'acheteur. Jean-Philippe Loiselle inc. Courtier immobilier. Tél : 514-766-1000. www.venduparloiselle.com www.remax-quebec. Guide de l'acheteur www.venduparloiselle.com www.remax-quebec.com Tél : 514-766-1000 Merci de me faire confiance! «Dans tout type de marché, la stratégie adaptée à la réalité d'aujourd'hui me permet toujours

Plus en détail

NARCOTIQUES ANONYMES GUIDE UTILITAIRE DU SECRÉTAIRE

NARCOTIQUES ANONYMES GUIDE UTILITAIRE DU SECRÉTAIRE NARCOTIQUES ANONYMES GUIDE UTILITAIRE DU SECRÉTAIRE Révisé : avril 2009 Sommaire Déroulement de la Formation...... Le CSL.... Les Sous-comités..... La Région.... Le Secrétaire.... Ses responsabilités...

Plus en détail

Route Internationale en Angleterre des Compagnons de St François 28 Juillet ~ 5 Août 2015 (séparation après le petit déjeuner le 6 août)

Route Internationale en Angleterre des Compagnons de St François 28 Juillet ~ 5 Août 2015 (séparation après le petit déjeuner le 6 août) Route Internationale en Angleterre des Compagnons de St François 28 Juillet ~ 5 Août 2015 (séparation après le petit déjeuner le 6 août) Les Compagnons de St François sont un mouvement œcuménique chrétien

Plus en détail

Le conditionnel présent

Le conditionnel présent Le conditionnel présent EMPLOIS On emploie généralement le conditionnel présent pour exprimer: une supposition, une hypothèse, une possibilité, une probabilité ( certitude); Ça m'étonnerait! J'ai entendu

Plus en détail

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à :

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à : Ma vie Mon plan Cette brochure est pour les adolescents(es). Elle t aidera à penser à la façon dont tes décisions actuelles peuvent t aider à mener une vie saine et heureuse, aujourd hui et demain. Cette

Plus en détail

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)?

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)? Leçon 1 1. Comment ça va? 2. Vous êtes (Tu es) d'où?' 3. Vous aimez (Tu aimes) l'automne? 4. Vous aimez (Tu aimes) les chats? 5. Comment vous appelez-vous (t'appelles-tu)? 6. Quelle est la date aujourd'hui?

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Rapport 64 ième Conférence

Rapport 64 ième Conférence Rapport 64 ième Conférence Bonjour my name is Luc Tremblay, panel 64 delegate, Area 90, North-West Quebec. C est comme ça que je me suis présenté pendant toute la semaine à la Conférence. Comme vous pouvez

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

La vente liée avec coercition

La vente liée avec coercition La vente liée avec coercition 2 La vente liée avec coercition La vente liée avec coercition 3 La vente liée avec coercition ce qu elle est Table des matières La vente liée avec coercition ce qu elle est

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

Foire aux questions pour les étudiants étrangers Régime pour étudiants étrangers

Foire aux questions pour les étudiants étrangers Régime pour étudiants étrangers Foire aux questions pour les étudiants étrangers Régime pour étudiants étrangers Qu est-ce que l assurance voyage? L assurance voyage est conçue pour couvrir les pertes subies de même que les dépenses

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet

c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet Mon nom est Valérie Gueudet, je suis formatrice indépendante dans de grandes entreprises. Je suis spécialisée dans l'accueil verbal et dans l'accueil

Plus en détail

Comment envoyer un e-mail en gardant les adresses de ses correspondants confidentielles!!!

Comment envoyer un e-mail en gardant les adresses de ses correspondants confidentielles!!! Comment envoyer un e-mail en gardant les adresses de ses correspondants confidentielles!!! Si vous devez envoyer un message à plusieurs personnes simultanément, ne divulguez pas à tous vents leurs adresses.

Plus en détail

Mon argent pour la vie

Mon argent pour la vie Mon argent pour la vie Bâtir son épargne. Protéger ses avoirs. Prendre sa retraite en toute confiance. QUESTIONNAIRE SUR LE STYLE DE VIE À LA RETRAITE NAME DATE CURRENT AGE AGE YOU HOPE TO RETIRE La vie

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016. 1 re étape Lisez les lignes directrices pour connaître l objet de la bourse, les candidats et

SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016. 1 re étape Lisez les lignes directrices pour connaître l objet de la bourse, les candidats et LIGNES DIRECTRICES ET FORMULAIRE DE MISE EN CANDIDATURE SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016 Veuillez suivre les trois étapes suivantes pour soumettre une candidature à cette bourse : 1 re

Plus en détail

Participation financière aux frais de voyage et de séjour des candidats AIC invités à se rendre aux épreuves d accréditation interinstitutionnelles

Participation financière aux frais de voyage et de séjour des candidats AIC invités à se rendre aux épreuves d accréditation interinstitutionnelles Participation financière aux frais de voyage et de séjour des candidats AIC invités à se rendre aux épreuves d accréditation interinstitutionnelles Sommaire: 1. Principes de remboursement 2. Transmission

Plus en détail

Lignes de conduite des A.A.

Lignes de conduite des A.A. Lignes de conduite des A.A. L Internet BSG, Box 459, Grand Central Station, New York, NY 10163 Les lignes de conduite sont le fruit de l expérience de membres des AA engagés dans divers domaines de services

Plus en détail

Cadre pancanadien d assurance de la qualité pour l évaluation des diplômes d études internationaux

Cadre pancanadien d assurance de la qualité pour l évaluation des diplômes d études internationaux TABLE DES MATIÈRES Message du président Rapport EDI / XML Sommet des données PESC Mise à jour CPCAT Un lien vers l AUCC Perspectives d emploi pour les membres Cadre pancanadien d assurance de la qualité

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS - PÉRIODE SUIVANT LA LEVÉE DES RÉGIMES DE PROTECTION (en vigueur à compter du 7 janvier 2011)

FOIRE AUX QUESTIONS - PÉRIODE SUIVANT LA LEVÉE DES RÉGIMES DE PROTECTION (en vigueur à compter du 7 janvier 2011) FOIRE AUX QUESTIONS - PÉRIODE SUIVANT LA LEVÉE DES RÉGIMES DE PROTECTION (en vigueur à compter du 7 janvier 2011) I. QUESTIONS D ORDRE GÉNÉRAL 1. Quand le plan de réorganisation a-t-il été confirmé? Le

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l environnement

Programme des Nations Unies pour l environnement NATIONS UNIES EP Programme des Nations Unies pour l environnement UNEP/OzL.Conv.8/INF/3- UNEP/OzL.Pro.20/INF/4 Distr. : Générale 31 octobre 2008 Français Original : Anglais Huitième réunion de la Conférence

Plus en détail

Louise, elle est folle

Louise, elle est folle Leslie Kaplan Louise, elle est folle suivi de Renversement contre une civilisation du cliché la ligne Copi-Buñuel-Beckett P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e pour Élise et Fred tu m as trahie

Plus en détail

Test d évaluation en éducation générale

Test d évaluation en éducation générale Test d évaluation en éducation générale GED : un service d évaluation permettant aux adultes d obtenir l équivalent d un diplôme d études secondaires INDEPENDE NT LE ARNI NG CE NTRE CENTRE D ÉTUDES INDÉPENDANTES

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SEREIN

L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr 1 L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr Ce livre est la propriété exclusive de son auteur : La loi du 11 mars 1957 interdit des copies ou reproductions destinées à une utilisation

Plus en détail

Rebecca Léo Thomas Gaspard

Rebecca Léo Thomas Gaspard Parfois on va à l'école parce que nos parents n'ont pas le temps, ou sinon nos parents ne savent pas tout. On va à l école pour avoir un bon métier et une belle maison, pour développer notre intelligence,

Plus en détail

Comment générer des revenus en Affiliation

Comment générer des revenus en Affiliation Comment générer des revenus en Affiliation Apprenez comment vous créer un système pour faire de l argent sur Internet Version 6 Programme Affiliation Entreprise Nexika Inc www.marketing-affiliation.com

Plus en détail

La Formule pour la réussite des satellites de club

La Formule pour la réussite des satellites de club La Formule pour la réussite des satellites de club COMMENT LANCER UN SATELLITE Vous voulez rendre votre club encore plus pratique, gratifiant et attrayant pour les membres potentiels et les membres actuels?

Plus en détail

Mes droits parentaux et le Régime québécois d assurance parentale

Mes droits parentaux et le Régime québécois d assurance parentale Quebec Provincial Association of Teachers L Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec (RQAP) et le Régime québécois d assurance parentale Mes droits Ce guide destiné au personnel

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Impact de la vie professionnelle sur la vie de couple

Impact de la vie professionnelle sur la vie de couple Impact de la vie professionnelle sur la vie de couple Merci de prendre le temps de remplir ce questionnaire. Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses, il s'agit seulement de s'exprimer au plus près

Plus en détail

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme Reconnaissances des acquis Crédits d équivalence et exemptions Prendre note : Il n y a aucun frais associés au processus d évaluation du dossier Tous les participants au programme doivent obtenir des crédits

Plus en détail

Comment faire plus d'argent cet été!

Comment faire plus d'argent cet été! Comment faire plus d'argent cet été! Je vais prendre ça vraiment cool cet été. Le 23 juin, je me retire à la campagne. Je vais prendre de longues vacances. Des vacances au cours desquelles je ferai du

Plus en détail

FAQ LES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX ET L IMPÔT SERVICE DE SOUTIEN À LA DÉCLARATION DE REVENUS 2012

FAQ LES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX ET L IMPÔT SERVICE DE SOUTIEN À LA DÉCLARATION DE REVENUS 2012 FAQ LES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX ET L IMPÔT SERVICE DE SOUTIEN À LA DÉCLARATION DE REVENUS 2012 Ce document ne contient que des informations générales sur les étudiants internationaux et l impôt. Pour

Plus en détail

Assemblée publique annuelle 2011 3 novembre 2011 Trois-Rivières, QC. allocutions de

Assemblée publique annuelle 2011 3 novembre 2011 Trois-Rivières, QC. allocutions de 1 Assemblée publique annuelle 2011 3 novembre 2011 Trois-Rivières, QC allocutions de Bryan P. Davies Président du conseil d administration Société d assurance-dépôts du Canada et Michèle Bourque Présidente

Plus en détail

Consultez-nous. Traiter votre plainte par la résolution locale

Consultez-nous. Traiter votre plainte par la résolution locale Consultez-nous Traiter votre plainte par la résolution locale 2 Table des matières Qu est-ce que le Bureau du directeur indépendant de l examen de la police?...3 Qu est-ce que la résolution locale?...

Plus en détail

Alice s'est fait cambrioler

Alice s'est fait cambrioler Alice s'est fait cambrioler Un beau jour, à Saint-Amand, Alice se réveille dans un hôtel cinq étoiles (elle était en congés). Ce jour-là, elle était très heureuse car elle était venue spécialement ici

Plus en détail

Linux Quimper Réseau libre d'utilisateurs manchots.

Linux Quimper Réseau libre d'utilisateurs manchots. Linux Quimper Réseau libre d'utilisateurs manchots. Vous n'êtes pas identifié. Dimanche 21 septembre 2008 : Stand au Forum de la culture et des loisirs à Quimper, de 10h à 18h. Lundi 29 septembre 2008

Plus en détail

BLACK AND BEACH BOSTON DUCKS

BLACK AND BEACH BOSTON DUCKS A mi-chemin de mon expérience en tant que FLTA, je prends la plume pour partager avec vous les extraordinaires vacances que je viens de passer à la découverte des USA. Merci Linfield College pour ces deux

Plus en détail

Titre américain Problems other than Alcohol

Titre américain Problems other than Alcohol LES ALCOOLIQUES ANONYMES md sont une association d'hommes et de femmes qui partagent entre eux leur expérience, leur force et leur espoir dans le but de résoudre leur problème commun et d'aider d'autres

Plus en détail

Volume 1 Numéro 2 Février 2009

Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Sommaire Lancement du concours Je prends ma place...1 Lancement du concours Je prends ma place Entrevue avec Annie Patenaude, lauréate 2008...2 En collaboration avec le Secrétariat

Plus en détail

1. Qu est-ce que le Régime de soins dentaires de la fonction publique (RSDFP)? Quel lien a-t-il avec le Régime de soins dentaires pour les

1. Qu est-ce que le Régime de soins dentaires de la fonction publique (RSDFP)? Quel lien a-t-il avec le Régime de soins dentaires pour les 1. Qu est-ce que le Régime de soins dentaires de la fonction publique (RSDFP)? Quel lien a-t-il avec le Régime de soins dentaires pour les personnes à charge (RSDPC)? 2. Qui administre le RSDPC? 3. Suis-je

Plus en détail

Le travail continue! Message du président

Le travail continue! Message du président Bulletin / avril 2014 Section Télébec Message du président Le travail continue! L hiver est maintenant derrière nous et les beaux jours du printemps sont à notre porte. Enfin, diront certains. Mais, quelle

Plus en détail

À cette fin, l enfant ou le petit-enfant d'un membre en règle du SEI est :

À cette fin, l enfant ou le petit-enfant d'un membre en règle du SEI est : LE SYNDICAT DES EMPLOYE E S DE L'IMPOT - AFPC BOURSES D'ETUDES LIGNES DIRECTRICES ET DEMANDE Le Syndicat des employé-e-s de l'impôt (SEI) offre chaque année deux (2) bourses d'études nationales de deux

Plus en détail

SLOW DOWN AND MOVE OVER RALENTISSEZ ET CHANGEZ DE VOIE

SLOW DOWN AND MOVE OVER RALENTISSEZ ET CHANGEZ DE VOIE SLOW DOWN AND MOVE OVER Aux États-Unis, la presque totalité des États ont adopté une loi «Move Over» dans le but de protéger les travailleurs qui s affairent en bordure des routes. Ainsi, dans les États

Plus en détail

Rencontrer la Commission : une étape vers la réinsertion sociale

Rencontrer la Commission : une étape vers la réinsertion sociale Rencontrer la Commission : une étape vers la réinsertion sociale Capsule vidéo version texte Durée : 10 min 58 sec PRÉSENTATRICE La Commission québécoise des libérations conditionnelles décide de la mise

Plus en détail

Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL?

Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL? Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL? R. Le Centre de crise pour les victimes de viol est un groupe de femmes qui apporte son soutien aux femmes qui ont vécu une expérience

Plus en détail

À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement

À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement Votre assurance protection du revenu RBC Assurances reconnaît qu une maladie ou une blessure invalidante peut poser des défis sur les

Plus en détail

ACCUEIL DES NOUVEAUX MEMBRES DU PERSONNEL GUIDE DU GESTIONNAIRE OU SUPERVISEUR RECRUTEUR ÊTES-VOUS PRÊT?

ACCUEIL DES NOUVEAUX MEMBRES DU PERSONNEL GUIDE DU GESTIONNAIRE OU SUPERVISEUR RECRUTEUR ÊTES-VOUS PRÊT? ACCUEIL DES NOUVEAUX MEMBRES DU PERSONNEL GUIDE DU GESTIONNAIRE OU SUPERVISEUR RECRUTEUR ÊTES-VOUS PRÊT? Centre d apprentissage et de développement organisationnel Service des ressources humaines Introduction

Plus en détail

DEMANDE DE BOURSE PRIERE NOTER QUE SEULS LES CANDIDATS RETENUS SERONT CONTACTES

DEMANDE DE BOURSE PRIERE NOTER QUE SEULS LES CANDIDATS RETENUS SERONT CONTACTES BANQUE ISLAMIQUE DE DEVELOPPEMENT PROGRAMME DES BOURSES DE MASTER ès-science DEMANDE DE BOURSE Nom Nationalité Domaine proposé d études INSEREZ VOTRE PHOTO ICI Veuillez bien noter que les dossiers de candidatures

Plus en détail

Formation Professionnelle en vente automobile

Formation Professionnelle en vente automobile Formation Professionnelle en vente automobile Suivi en concession 2 w w w. p r o s p e c v e n t e. c o m L ACCUEIL est la première QUALIFICATION que le client ce fait de vous Bonjour / Bonsoir, vous allez

Plus en détail

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux!

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! Christian Husson: Salut Matthieu. Matthieu Tenenbaum: Comment vas-tu? C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! M. T.: Mes meilleurs vœux! C. H.: Alors, moi, je vais te

Plus en détail

Format suggéré pour les réunions

Format suggéré pour les réunions Format suggéré pour les réunions Nous avons pu constater qu en utilisant régulièrement ce format nous mettons l accent sur le rétablissement des membres OA, nous renforçons le programme et encourageons

Plus en détail

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations...

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Au fait, la prière c est quoi, quand, comment, pourquoi? Utilisez cette courte vidéo de 2 pour faire réfléchir les jeunes sur le thème de

Plus en détail

Le 1 er avril 2014 : date de renouvellement du Régime des chambres de commerce

Le 1 er avril 2014 : date de renouvellement du Régime des chambres de commerce Volume 20 Numéro 2 Mars 2014 Le 1 er avril 2014 : date de renouvellement du Régime des chambres de commerce Le renouvellement annuel de vos garanties au titre du Régime d assurance collective des chambres

Plus en détail

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la. planification financière. planification financière ISSD-043(1)-05-10

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la. planification financière. planification financière ISSD-043(1)-05-10 Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la planification financière 1 planification financière ISSD-043(1)-05-10 Préparer un plan financier est une façon de prendre en main votre avenir

Plus en détail

Voici des réponses aux questions que vous vous posez:

Voici des réponses aux questions que vous vous posez: Bourse aux livres 2014: Mode d emploi Chaque année, vous achetez nombre de manuels scolaires pour vos enfants. Ces manuels coûtent cher: entre 7 et 25 en moyenne, mais certains peuvent aller jusqu à 60!

Plus en détail

Adaptation de l organigramme à des clubs de diverses importances. Avantages de l organigramme modèle. Clubs à effectif limité

Adaptation de l organigramme à des clubs de diverses importances. Avantages de l organigramme modèle. Clubs à effectif limité 1 Organisation d un club Organigramme du club Description des fonctions des officiers et autres responsables désignés Activités des comités du club Méthode de travail des comités Rapports des comités Une

Plus en détail

French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25%

French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25% French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25% Tâche 1 5 Vous allez entendre deux fois une série d annonces. Examinez les séries d images cidessous, puis, écoutez bien. Choisissez l image de

Plus en détail

ENJEUX, PRATIQUES ET RÉGLEMENTATION EN ASSURANCE AUTOMOBILE : UNE COLLABORATION RÉUSSIE ENTRE L AUTORITÉ ET LE GAA

ENJEUX, PRATIQUES ET RÉGLEMENTATION EN ASSURANCE AUTOMOBILE : UNE COLLABORATION RÉUSSIE ENTRE L AUTORITÉ ET LE GAA ENJEUX, PRATIQUES ET RÉGLEMENTATION EN ASSURANCE AUTOMOBILE : UNE COLLABORATION RÉUSSIE ENTRE L AUTORITÉ ET LE GAA Notes pour une allocution prononcée par M. Patrick Déry Surintendant de l encadrement

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

Atelier Introduction au courriel Utiliser www.yahoo.ca Guide de l apprenant

Atelier Introduction au courriel Utiliser www.yahoo.ca Guide de l apprenant Atelier Utiliser www.yahoo.ca Guide de l apprenant Introduction... 1 Préalables... 2 Ce que vous allez apprendre... 2 Compte courriel en ligne... 2 Créer et utiliser un compte courriel Yahoo.ca... 3 Créer

Plus en détail

PNL & RECRUTEMENT IMPACT SUR LES ENTRETIENS Présentation du 10/06/03

PNL & RECRUTEMENT IMPACT SUR LES ENTRETIENS Présentation du 10/06/03 PNL & RECRUTEMENT IMPACT SUR LES ENTRETIENS Présentation du 10/06/03 Introduction : Questions/réponses : Qu est-ce que pour vous un bon recrutement? Cela dépend de quoi? Qu est-ce qui est sous votre contrôle?

Plus en détail

C est votre santé Impliquez-vous

C est votre santé Impliquez-vous C est votre santé Impliquez-vous Le financement de ce projet a été fourni par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l Ontario www.oha.com 1. Impliquez-vous dans vos soins de santé. Dites-nous

Plus en détail

RE/MAX Du Cartier A.S. - Division Commerciale

RE/MAX Du Cartier A.S. - Division Commerciale RE/MAX Du Cartier A.S. - Division Commerciale Un chef de file dans les immeubles à revenus au Québec! RE/MAX Du Cartier A.S. Division Commerciale 1290 Avenue Bernard Montréal (QC) H2V 1V9 Albert Sayegh

Plus en détail

Fonds de placement immobilier RioCan

Fonds de placement immobilier RioCan FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER Fonds de placement immobilier RioCan Notice d offre décrivant les modalités d un régime de réinvestissement des distributions à l intention des porteurs de parts et d un régime

Plus en détail

Recommandez Sunrise. Un partenaire de confiance.

Recommandez Sunrise. Un partenaire de confiance. Recommandez Sunrise Un partenaire de confiance. Soins de longue durée et soins pour personnes semi-autonomes Soins pour personnes souffrant de l Alzheimer ou éprouvant des troubles de la mémoire Soins

Plus en détail

Régie des rentes du Québec 2006. En cas

Régie des rentes du Québec 2006. En cas Régie des rentes du Québec 2006 En cas Profitez de nos services en ligne Le relevé de participation au Régime de rentes du Québec ; SimulRetraite, un outil de simulation des revenus à la retraite ; La

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE BEDFORD NO: 460-36-000001-933

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE BEDFORD NO: 460-36-000001-933 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE BEDFORD NO: 460-36-000001-933 COUR SUPÉRIEURE JUGE: L'honorable Paul-Marcel Bellavance, J.C.S. Le 8 juin 1993 WAHlTEL BOISVERT WUNICIP~ILITÉ DU CANTON DE GRANBY J

Plus en détail

LIVRE D ACTIVITÉS P O U R N E P A S P R É P A R E R S D E I T S U F F S E A F F O L E R I L POUR LES JEUNES CRIS DE LA NATION DES MOSKÉGONS

LIVRE D ACTIVITÉS P O U R N E P A S P R É P A R E R S D E I T S U F F S E A F F O L E R I L POUR LES JEUNES CRIS DE LA NATION DES MOSKÉGONS LIVRE D ACTIVITÉS POUR LES JEUNES CRIS DE LA NATION DES MOSKÉGONS P R É P A R E R. P O U R N E P A S S E S D E I T S U F F A F F O L E R I L, Pour obtenir de plus amples renseignements sur la façon de

Plus en détail

La carte de mon réseau social

La carte de mon réseau social La carte de mon réseau social Avant de commencer Un réseau social, c est quoi? Dans ta vie, tu es entouré de plusieurs personnes. Certaines personnes sont très proches de toi, d autres le sont moins. Toutes

Plus en détail

La Fraternité : Allemagne et tant d'autres pays qui font la richesse et la diversité de notre groupe! Tandis que certains

La Fraternité : Allemagne et tant d'autres pays qui font la richesse et la diversité de notre groupe! Tandis que certains Antonin Camphuis Abbaye d'hautecombe 73 310 Saint Pierre de Curtille mail : antonin@camphuis.fr Abbaye d'hautecombe, le 1 décembre 2013 Chère famille, Chers amis, Chers parrains, Après ces trois mois de

Plus en détail

LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC

LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC SOUTIEN, DÉVELOPPEMENT, REPRÉSENTATION L APER EST LA

Plus en détail

Quand et où pourrai-je acheter des billets pour la finale?... 4 Y a-t-il des restrictions dans l achat de billets pour la finale?...

Quand et où pourrai-je acheter des billets pour la finale?... 4 Y a-t-il des restrictions dans l achat de billets pour la finale?... FAQS 1 Où et quand se déroulera la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015?... 3 Quels pays seront représentés?... 3 Quel est le calendrier des matchs?... 3 À quelle heure les matchs démarreront-ils?...

Plus en détail

Adhérez au régime enregistré d épargneretraite (REER) et au régime de participation différée aux bénéfices (RPDB).

Adhérez au régime enregistré d épargneretraite (REER) et au régime de participation différée aux bénéfices (RPDB). Adhérez au régime enregistré d épargneretraite (REER) et au régime de participation différée aux bénéfices (RPDB). C est facile d adhérer aux régimes. Pourquoi attendre? Groupe Telecon Régime des employés

Plus en détail

les LEGENDES des CANADIENS

les LEGENDES des CANADIENS NOUS AVONS CONFIANCE EN LE «ROCKET», surnommé le «Rocket», est l un des meilleurs joueurs de hockey de l histoire de la LNH. En 1944-1945, il a été le premier joueur à marquer 50 buts dans une même saison,

Plus en détail

SECTION 3 Les outils pour la personne

SECTION 3 Les outils pour la personne SECTION 3 Les outils pour la personne DISCUTER AVEC MON OU MA MÉDECIN/PSYCHIATRE : DÉVELOPPER DES STRATÉGIES POUR REGAGNER DU POUVOIR 1 Le moment de la consultation avec le ou la psychiatre/médecin dans

Plus en détail

PENO procède au lancement d un site Web amélioré

PENO procède au lancement d un site Web amélioré Volume 2 Septembre 2007 1-866-924-7600 www.noeg.ca PENO procède au lancement d un site Web amélioré PENO est en train de procéder au lancement d un nouveau site Web. Il est riche en renseignements et est

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

responsable? Qui est Sinistres «Nous tenons compte des circonstances de chaque cas»

responsable? Qui est Sinistres «Nous tenons compte des circonstances de chaque cas» Sinistres Qui est responsable? «Nous tenons compte des circonstances de chaque cas» Comment l expert en sinistres détermine la responsabilité L incidence de la responsabilité Possibilités d appel Mars

Plus en détail

La recherche d'une entreprise d'accueil

La recherche d'une entreprise d'accueil La recherche d'une entreprise d'accueil Comment faire ses démarches par téléphone! Ce document vous apporte quelques conseils ainsi que la démarche générale pour prendre contact avec les entreprises et

Plus en détail

Si vous aviez une voiture, que cela changerait-il dans votre vie?

Si vous aviez une voiture, que cela changerait-il dans votre vie? Comment venez-vous à la faculté? Avez-vous votre permis de conduire? Avez-vous une voiture à disposition? Si vous aviez une voiture, que cela changerait-il dans votre vie? Je viens à Cagliari en train

Plus en détail

LA LETTRE D UN COACH

LA LETTRE D UN COACH LA LETTRE D UN COACH COACH DIDIER GAGNANT KALIPE N 18 du Dimanche 04 Mai 2014 «Il fallait commencer un peu plutôt ; c'est-à-dire maintenant et résolument.» Un Coach vous enseigne la Méthode qui permet

Plus en détail