Modelage de portraits en argile (vol. 2)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Modelage de portraits en argile (vol. 2)"

Transcription

1 Modelage de portraits en argile (vol. 2) Techniques avancées Groupe Groupe Eyrolles, Eyrolles, ISBN :: ISBN P h i l i p p e Modelage2.indd 3 & C h a r i s s e F a r a u t 25/08/11 15:37

2 Sommaire Introduction...7 Chapitre 1 - Matériel La terre Les armatures Les outils Les selles Les moulages de référence L éclairage Éviter la distorsion en barillet Travailler d après photographies Chapitre 2 - Styles Style et stylisation Égypte ancienne Moyen-Orient ancien Classicisme grec et romantisme européen Amérique des xix e et xx e siècles Renaissance italienne Classicisme romain Exercices de style Exercice 1 : impressionnisme Exercice 2 : naturalisme Exercice 3 : classicisme Exercice 4 : Amérique du xxi e siècle Chapitre 3 - Travailler par plans Anatomie du crâne Analyse des plans Établir les plans du crâne Le nez Arête nasale Erreurs à éviter Nez : récapitulatif La bouche Erreur à éviter Bouche : récapitulatif Les yeux Hauteur des coins Yeux : récapitulatif Courbure des globes oculaires Divisons de la paupière supérieure Glande lacrymale Couleur de l iris Les oreilles Oreilles : récapitulatif Le cou Exemple d étude par plans Chapitre 4 - Ressemblance Ressemblance et interprétation Stratégie d apprentissage Modèles et gestion du temps Évaluation du modèle Détermination de l échelle Prises de mesures au compas Proportions Proportions standards Utiliser les plans pour introduire tôt la ressemblance Erreur à éviter Placement des traits du visage Placement du nez Placement des oreilles Placement de la bouche Nez : erreurs à éviter Placement des yeux Yeux : erreur à éviter Vérification du travail en cours Portraits d après photographies Effets de la prise de poids Effets de la perte de poids Chapitre 5 - Caractères sexuels Comparaisons entre les sexes Taille et forme générales Front et ligne des cheveux Sourcils Yeux Nez Joue Zone de la bouche Menton et mâchoire Différences vues de profil Ambiguïté sexuelle

3 Chapitre 6 - Chevelures et pilosités Comprendre la chevelure Principe de construction Texture et couleur Cheveux soyeux Cheveux fins Pilosité faciale Sourcils Poids Mouvement Reflet de l humeur Abstraction et effets de style Chapitre 7 - Drapés et costumes Utilité des drapés Anatomie d un pli Principe de construction Tension Types d étoffes Importance des drapés Drapés complexes Ornements Chapitre 8 - Expressions Expressions faciales Creux et rides du visage Muscles faciaux Muscle peaucier du cou Tristesse Joie Éclat de rire Sourire Rire à gorge déployée Sourire retenu Expression et vue tridimensionnelle Surprise Sentiments mitigés Tester des variations Peur Expressions incomplètes Terreur Colère Exercice Dégoût Dédain Langage corporel Déséquilibres psychologiques Chapitre 9 - Vieillissement Croissance des bébés Croissance des enfants Structure appropriée Vieillissement d une femme Vieillissement d un homme Rapport visage/crâne Étude du vieillissement Du bébé au bambin Six-sept ans Adolescence Vingt ans Fin de la trentaine Soixante ans Quatre-vingts ans Chapitre 10 - Au-delà de la terre Terre cuite Bronze Mise en garde à propos des dents Pierre Comparatif des mediums Échelle Bibliographie et adresses Index des œuvres Index Modelage de portraits en argile 5

4 Courbure des globes oculaires Ce sont les bords des paupières en contact avec la surface du globe oculaire qui définissent l allure générale de l œil. La forme sphérique du globe impulse la courbure des paupières une caractéristique tridimensionnelle qu il convient d observer par en dessous. On peut estimer le diamètre du globe d après la courbure de sa partie visible. Quand, comme souvent, on aplatit trop cette partie, le volume total du globe virtuel paraît trop grand par rapport à l orbite. 52 Modelage2.indd 52 25/08/11 15:38

5 Travailler par plans La courbure des paupières est aussi affectée par la direction du regard. Lorsque le globe se déplace dans l orbite, le dôme translucide qui constitue la cornée déforme la paupière. La paupière inférieure est presque toujours en retrait de la paupière supérieure. Cette caractéristique est manifeste en vue de profil. Modelage de portraits en argile 53 Modelage2.indd 53 25/08/11 15:38

6 Prises de mesures au compas Ressemblance Prendre des mesures sur le modèle peut s avérer utile, même si cette opération n est plus forcément nécessaire une fois que l on a développé ses capacités de visualisation. Il suffit d un petit nombre de mesures significatives, relevées uniquement en ligne droite sur des plans (par exemple, du coin d un œil au coin de l autre), en vue de face ou de profil. On évite de relever les écarts entre des éléments saillants (par exemple, entre l oreille et le nez) car, difficiles à mesurer avec précision, ils risquent avant tout d induire en erreur. Il est plus efficace de les évaluer de visu. Trois mesures permettent d établir la structure générale de la tête. 1. On détermine la distance entre la glabelle et l arrière du crâne. Notez que l on utilise ici un compas de proportion pour réduire la taille du portrait d un quart : la grande extrémité sert à prendre les mesures sur le modèle, la petite à les reporter sur le travail. Au début, le modèle doit tenir la tête droite, au niveau du modelage, sans se préoccuper de la pose définitive (elle pourra être impulsée par la suite). Si besoin, on peut incliner l avant ou l arrière de l armature selon le même angle que le modèle afin d éviter les risques d erreurs d évaluation dues aux effets de raccourci, sur le modelage comme sur le modèle. 2. On mesure l écart entre le menton et la ligne des cheveux. 3. On mesure l écart entre les apophyses zygomatiques. Modelage de portraits en argile 83 Modelage2.indd 83 25/08/11 15:38

7 Proportions Il est judicieux de se familiariser avec ce que l on considère être les proportions et la distribution standards du visage. Même si elles n existent guère dans la réalité, leur connaissance permet d accroître les capacités d analyse visuelle par comparaison. Le placement des éléments du visage les uns par rapport aux autres affecte l allure générale du portrait. Par exemple, des yeux placés trop bas font paraître le nez trop court ; s ils sont exagérément écartés, le nez semble trop épais à la racine, et la zone temporale trop étroite ; s ils sont trop en retrait (comme on peut le voir de profil), le nez sera attaché trop haut et il faudra creuser les joues. De même, une bouche située trop haut allonge le menton. Pour ces raisons, il convient de comprendre l importance du placement correct de chaque élément du visage, non seulement en vues de face et de profil, mais aussi sous les autres angles. Pour commencer le travail, il est pratique de positionner les traits du visage en traçant nettement des lignes dans la terre. On peut en graver autant qu il est nécessaire pour établir un réseau géométrique qui permet de contrôler les proportions (photographie ci-contre). Proportions standards Il existe peu de chances voire aucune de trouver des modèles présentant des proportions standards. Connaître ces dernières s avère néanmoins d une grande aide pour développer la capacité à comparer la réalité et la «norme». Les coins internes des yeux sont situés à mi-hauteur de la tête. Les oreilles vont du milieu des sourcils à la base du nez. La base du nez est située à mi-hauteur entre les sourcils et le menton. La base de la lèvre inférieure est située à mi-hauteur entre la base du nez et le menton. De profil, l avant de l oreille est situé à mi-chemin de la pointe du nez et de l arrière du crâne. 84

L art de la sculpture sur pierre

L art de la sculpture sur pierre LE GESTE ET L OUTIL Jean-Pierre Grimaux L art de la sculpture sur pierre Bas-relief, chapiteau, ronde-bosse en taille directe Groupe Eyrolles 2004 ISBN 2-212-11266-1 9. CONSEIL Pour travailler le marbre,

Plus en détail

Pierre Pochet ROUGH. le dessin en 2 traits 3 mouvements. Personnages, animaux, décors, objets

Pierre Pochet ROUGH. le dessin en 2 traits 3 mouvements. Personnages, animaux, décors, objets Pierre Pochet ROUGH le dessin en 2 traits 3 mouvements Personnages, animaux, décors, objets Vous savez tracer un carré, un triangle ou un rectangle? Alors, vous savez dessiner! Rough : le dessin en 2 traits

Plus en détail

Tu veux mon portrait?

Tu veux mon portrait? Tu veux mon portrait? Objectifs : - Faire découvrir ce qu est un portrait et l intérêt de ce genre artistique. - Faire repérer différentes modes de représentations : plus ou moins réalistes, angles de

Plus en détail

Pour des ateliers de pratique en classe

Pour des ateliers de pratique en classe Pour des ateliers de pratique en classe C'est la notion plus générale de portrait qui sera ici traitée. 1 - Portraits spontanés Utilisation des dessins spontanés des enfants : Reproduire un dessin en variant

Plus en détail

MUSCLES TÊTE ET COU. Pour connaître l'action de ces muscles, se reporter aux différents tableaux.

MUSCLES TÊTE ET COU. Pour connaître l'action de ces muscles, se reporter aux différents tableaux. MUSCLES TÊTE ET COU MUSCLES DE LA TÊTE ET DU COU 1. MUSCLES DE LA TÊTE Rattachés au squelette facial, outre leur rôle dans l'expression du visage, ils contribuent aux fonctions masticatrices et sphintériennes.

Plus en détail

Photo de portrait aux flashs

Photo de portrait aux flashs Photo de portrait aux flashs Souvent, on est déçu par les photos prises au flash. On ne comprend pas très bien comment ça marche, le flash produit une image peu flatteuse à cause de la lumière dure qu

Plus en détail

Réaliser un buste en argile

Réaliser un buste en argile Réaliser un buste en argile Introductions et outils Bonjour je m appelle Suzanne Valois. Je travaille au Musée des beaux-arts du Canada. Aujourd hui, nous allons faire un buste en argile. Je vais vous

Plus en détail

Modelage de portraits en argile

Modelage de portraits en argile Modelage de portraits en argile Anatomie et expressions du visage P h i l i p p e & C h a r i s s e F a r a u t Philippe et Charisse Faraut, 2004 Groupe Eyrolles, 2011, pour les éditions en langue française

Plus en détail

Le visage. Objectif: Découvrir les différentes parties du visage. Observer l autre et verbaliser. Apprendre du vocabulaire spécifique.

Le visage. Objectif: Découvrir les différentes parties du visage. Observer l autre et verbaliser. Apprendre du vocabulaire spécifique. Le visage Objectif: Découvrir les différentes parties du visage. Observer l autre et verbaliser. Apprendre du vocabulaire spécifique. Travail par groupes de deux élèves placés face à face. Chaque enfant

Plus en détail

Fiche de proposition de projet

Fiche de proposition de projet Fiche de proposition de projet Renseignements administratifs : Société : Idées-3Com SAS (www.idees-3com.com). Responsable de projet : Aubin Canoën (acanoen@idees-3com.com). Description de l entreprise

Plus en détail

2012 Pearson France Le regard d'une mère Tracey Clark

2012 Pearson France Le regard d'une mère Tracey Clark 38 ComPosition Et CRÉAtivitÉ CADRAGE ET ESPACE Lorsque vous regardez au travers de votre viseur, considérez ce que vous voyez comme une toile. Tout ce qui est dans le cadre (ou sur la toile) joue un rôle

Plus en détail

Guide de Massage Visage & Main

Guide de Massage Visage & Main Guide de Massage Visage & Main Massage du Visage Le massage du visage est considéré comme le plus ancien remède en médecine chinoise. Pratiqué régulièrement, il permet de garder un visage frais et resplendissant

Plus en détail

Bridge CFAO BRIDGE CFAO

Bridge CFAO BRIDGE CFAO BRIDGE CFAO PLAN DE TRAVAIL 2.1 Fiche technique et explications 2.2 Fabrication des modèles 2.3 Réalisation du wax-up 2.4 Préparation du modèle pour le scannage 2.5 Scannage du modèle 2.6 Modélisation

Plus en détail

Techniques de la caricature conseils et réflexions pour de jeunes dessinateurs

Techniques de la caricature conseils et réflexions pour de jeunes dessinateurs Techniques de la caricature conseils et réflexions pour de jeunes dessinateurs Alix et Charles Braemer La Nature N 2977-15 Mai 1936 Gloubik Éditions 2013 Bien que le terme «caricature» vienne d'un mot

Plus en détail

Le fonctionnement de l'œil humain

Le fonctionnement de l'œil humain Le fonctionnement de l'œil humain 2 EN CLASSE L œil est un organe sensoriel du corps humain qui reçoit 80% des informations extérieures. Il sert uniquement à voir. Il n interprète pas les images qu il

Plus en détail

1Voici un couple étrange : Bill Gates promouvant la dernière version de. 5La tête étant de la bonne couleur,

1Voici un couple étrange : Bill Gates promouvant la dernière version de. 5La tête étant de la bonne couleur, Des têtes et des corps Adaptation complexe de tête IMAGES: KEES DE VOS/YUMMIFRUITBAT, LICENSED UNDER CREATIVE COMMONS 188 PLACER DES TÊTES sur des corps suppose un mariage de la couleur et du ton. Dans

Plus en détail

Le tour de taille et le tour de hanche

Le tour de taille et le tour de hanche Le tour de taille et le tour de hanche Une approche de l excès de graisse abdominale peut être faite par la mesure du tour de taille (en cm). Il s agit d une mesure pratiquée sur les adultes. Certains

Plus en détail

script sous photoshop, mode d emploi

script sous photoshop, mode d emploi script sous photoshop, mode d emploi sommaire préambule... 2 un grand classique... 3 on se lance... 3 les traitements... 5 la signature... 8 cadre et ombre... 9 utilisation... 15 aller plus loin... 16

Plus en détail

TERRIER TCHEQUE (Cesky Terrier)

TERRIER TCHEQUE (Cesky Terrier) Standard F.C.I. N 246 / 20.01.1998 / F TERRIER TCHEQUE (Cesky Terrier) TRADUCTION : Dr.J-M. Paschoud et Prof. R. Triquet. ORIGINE : République tchèque. DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D ORIGINE EN VIGUEUR

Plus en détail

Chapitre 1 : L œil et ses caractéristiques

Chapitre 1 : L œil et ses caractéristiques Chapitre 1 : L œil et ses caractéristiques Notre organisme est en relation avec le milieu extérieur par l intermédiaire des organes sensoriels. Ce sont des organes qui contiennent des cellules spécialisées

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION. NETTOIE EN PROFONDEUR, COMBAT LES SIGNES DE l ÂGE ET PRÉPARE VOTRE VISAGE POUR UN RASAGE PRÉCIS

MANUEL D UTILISATION. NETTOIE EN PROFONDEUR, COMBAT LES SIGNES DE l ÂGE ET PRÉPARE VOTRE VISAGE POUR UN RASAGE PRÉCIS MANUEL D UTILISATION NETTOIE EN PROFONDEUR, COMBAT LES SIGNES DE l ÂGE ET PRÉPARE VOTRE VISAGE POUR UN RASAGE PRÉCIS Félicitations! Vous venez de faire l acquisition de l appareil de soin du visage LUNA

Plus en détail

Injection d acide hyaluronique au niveau du sillon naso-génien et existence de l artère faciale

Injection d acide hyaluronique au niveau du sillon naso-génien et existence de l artère faciale Injection d acide hyaluronique au niveau du sillon naso-génien et existence de l artère faciale Définition du sillon naso-génien:sng Le sillon naso-génien part de l aile du nez en oblique au coin de la

Plus en détail

Les Massages Ayurvédiques de Pierre et de Véronique 6/8 - Les Massages du Visage * * Le Massage du Nez à l huile de Moutarde. Durée totale : 15 mn

Les Massages Ayurvédiques de Pierre et de Véronique 6/8 - Les Massages du Visage * * Le Massage du Nez à l huile de Moutarde. Durée totale : 15 mn Les Massages Ayurvédiques de Pierre et de Véronique 6/8 - Les Massages du Visage * * Le Massage du Nez à l huile de Moutarde. Durée totale : 15 mn Position : Le patient est allongé sur le dos, les bras

Plus en détail

Fiche d appréciation littéraire LE GÉANT DE ZÉRALDA

Fiche d appréciation littéraire LE GÉANT DE ZÉRALDA Fiche d appréciation littéraire LE GÉANT DE ZÉRALDA GENRE LITTÉRAIRE : Conte moderne AUTEUR ILLUSTRATEUR: TOMI UNGERER Tomi Ungerer est né le 23 novembre 1931, à Strasbourg. Fils d'un fabricant d'horloges,

Plus en détail

Dessiner un visage Manga de fille

Dessiner un visage Manga de fille Créé par : Morgan Ce guide est reproductible en : +1 heure et est d'un niveau : Expert Comment dessiner un visage Manga de fille 1/8 Etape : 1/14 Ce tutorial a été crée par Jordan de www.tutodraw.com Etape

Plus en détail

Bac blanc n o 1 1ES1 2016 «Représentation visuelle» Exercice 2 L œil de Mélanie

Bac blanc n o 1 1ES1 2016 «Représentation visuelle» Exercice 2 L œil de Mélanie Bac blanc n o 1 1ES1 2016 «Représentation visuelle» Exercice 2 œil de Mélanie Vous êtes infirmier(e) scolaire et vous recevez les parents de Mélanie, 5 ans, élève de grande section de maternelle. es parents

Plus en détail

Les points techniques fondamentaux

Les points techniques fondamentaux Les points techniques fondamentaux Module complémentaire arc à poulies Septembre 2011 1 1- La posture Les axes verticaux et horizontaux Les incidences techniques de l allonge Les incidences techniques

Plus en détail

GUIDE DES TAILLES SUIVEZ LE GUIDE. Bien choisir ses lunettes de soleil! Quelques conseils de nos opticiens et relookeurs

GUIDE DES TAILLES SUIVEZ LE GUIDE. Bien choisir ses lunettes de soleil! Quelques conseils de nos opticiens et relookeurs GUIDE DES TAILLES Bien choisir ses lunettes de soleil! Quelques conseils de nos opticiens et relookeurs SUIVEZ LE GUIDE 1. Quel matériau pour quelle utilisation? Pour le sport, privilégiez des matières

Plus en détail

http://blogs.lyceecfadumene.fr/informatique

http://blogs.lyceecfadumene.fr/informatique Fiche n 6 Adapter une image avec Sketchup Make Table des matières Fiche n 6 Adapter une image avec Sketchup Make...1 1-Adapter une photo...1 2-Adapter plusieurs images d'un même bâtiment...4 3-Modéliser

Plus en détail

Changement de scènes pour la communication

Changement de scènes pour la communication Changement de scènes pour la communication L agencement de l espace détermine la forme de la communication, et inversement. Qu il s agisse d une conversation entre deux personnes, d une conférence de presse,

Plus en détail

62 Avril / Mai 2008 S.F.X MAQUILLAGES

62 Avril / Mai 2008 S.F.X MAQUILLAGES 62 Avril / Mai 2008 S.F.X MAQUILLAGES Mascarade L ART DU VIEILLISSEMENT S.F.X ET MASCARADE VOUS LIVRENT LES TRUCS DES PROFESSIONNELS POUR VIEILLIR UN MODÈLE AVEC UN RÉALISME SIDÉRANT, ET SANS MÊME UNE

Plus en détail

Le portrait en peinture Atelier du 25 janvier 2013 dirigé par Luis CLEMENTE et Jean Pierre PONS

Le portrait en peinture Atelier du 25 janvier 2013 dirigé par Luis CLEMENTE et Jean Pierre PONS Sommaire 1. La composition 2. Type de portrait 3. Proportions du corps 4. Proportions de la tête 5. Dessin des yeux Le portrait en peinture Atelier du 25 janvier 2013 dirigé par Luis CLEMENTE et Jean Pierre

Plus en détail

Statue d Arago. Dans un document* disponible au téléchargement**, on trouve des extraits*** d un article :

Statue d Arago. Dans un document* disponible au téléchargement**, on trouve des extraits*** d un article : Dans un document* disponible au téléchargement**, on trouve des extraits*** d un article : Statue d ARAGO Projet d une reconstruction virtuelle par Sebastian REPETZKI p. 52-55. L Astronomie décembre 2014

Plus en détail

Début de la phase d action. Tenir l arc en haut Épaules basses Bras de corde haut Adapter la main du décocheur

Début de la phase d action. Tenir l arc en haut Épaules basses Bras de corde haut Adapter la main du décocheur Déroulement du mouvement 1. Position Position des pieds Jambes Hanches Buste Tête 2. Main de corde et main d arc Décocheur - main de corde Position main d arc La main a une inclinaison de 45 Les doigts

Plus en détail

Le planning hebdomadaire

Le planning hebdomadaire Guide Reference Livre 14 Gestion des ressources humaines Sécurité, contrôle des accès Vidéo surveillance via Internet Gestion d activités, Affichage d informations Distribution d heure synchronisée Audit,

Plus en détail

Radiofréquence avec MultiEquipment de Weelko. Rajeunissez votre visage avec MultiEquipment, F-333

Radiofréquence avec MultiEquipment de Weelko. Rajeunissez votre visage avec MultiEquipment, F-333 Technical Zoom Esthétique Janvier 2015 INDEX Radiofréqunce et séances 2 Appareil, utilisation et version colonne 3 Applicateurs pour le traitement visage et corporel et fiche technique 4 Information web

Plus en détail

Sony SEL-1855 18-55 mm f/3,5-5,6

Sony SEL-1855 18-55 mm f/3,5-5,6 Sony SEL-1855 18-55 mm f/3,5-5,6 Angle de vue diagonal : 76-29 Formule optique : 11 lentilles en 9 groupes Distance minimale : 0,25 m Dimensions : 62 60 mm Poids : 194 g Filtre : 49 mm Le zoom 18-55 mm

Plus en détail

PLANESYSTEM La fonction rencontre l esthétique

PLANESYSTEM La fonction rencontre l esthétique PLANESYSTEM La fonction rencontre l esthétique FRANÇAIS LORSQU IL EST QUESTION DE RECONSTRUIRE...... seul le meilleur nous convient. C est la raison pour laquelle nous avons décidé de travailler avec Udo

Plus en détail

LES EXERCICES DE GYMNASTIQUE DOUCE. Etirer les bras vers le bas tout en rapprochant légèrement le menton vers la poitrine pour étirer le cou.

LES EXERCICES DE GYMNASTIQUE DOUCE. Etirer les bras vers le bas tout en rapprochant légèrement le menton vers la poitrine pour étirer le cou. LES EXERCICES DE GYMNASTIQUE DOUCE LES OBJECTIFS - Soulager les zones sollicitées par le stress. Le plexus et l abdomen. Les vertèbres dorsales et la zone entre les omoplates. - Assouplir et étirer le

Plus en détail

Je m appelle Jérôme, j habite une petite ville de province. Je mentirais si je disais que j ai atteint m a vingt et unième année sans rien connaître

Je m appelle Jérôme, j habite une petite ville de province. Je mentirais si je disais que j ai atteint m a vingt et unième année sans rien connaître 1 Je m appelle Jérôme, j habite une petite ville de province. Je mentirais si je disais que j ai atteint m a vingt et unième année sans rien connaître au sexe, mais je n avais des aventures qu avec des

Plus en détail

DECOUVRIR LE MONDE: Logique et propriétés Novembre

DECOUVRIR LE MONDE: Logique et propriétés Novembre Jeu des nains Compétences visées : DECOUVRIR LE MONDE: Logique et propriétés Novembre 1/7 Identifie des propriétés Nomme les propriétés (couleurs, vêtements) pédagogique : 5 élèves autonomie groupes de

Plus en détail

Lifting du front - Endoscopique

Lifting du front - Endoscopique Lifting du front - Endoscopique Le visage et ses expressions dégagent souvent les premières impressions, envoyant des messages aux autres individus quant à l'émotion, la santé, la vitalité et l'âge. Avec

Plus en détail

GUIDE PRÉPARATOIRE JEUX TECHNIQUES 2015

GUIDE PRÉPARATOIRE JEUX TECHNIQUES 2015 GUIDE PRÉPARATOIRE JEUX TECHNIQUES 2015 Jonglerie 1. Tenir le ballon avec ses deux mains, puis le laisser tomber. Il faut frapper le ballon avec le pied, cheville tendue et dure, pour le remonter à la

Plus en détail

I N F O R M A T I O N S A U X P A T I E N T S

I N F O R M A T I O N S A U X P A T I E N T S I N F O R M A T I O N S A U X P A T I E N T S CHIRURGIE DU VISAGE Dr Paule Kuntz DIFFERENTES INTERVENTIONS DU VISAGE : - Les liftings - Le nez (rhinoplastie), le profil et le menton - Les oreilles décollées

Plus en détail

ARCHITECTURE D INTÉRIEUR - 1

ARCHITECTURE D INTÉRIEUR - 1 Noriyoshi Hasegawa ARCHITECTURE D INTÉRIEUR - 1 Maîtriser le croquis de présentation Cinquième tirage 2014, avec nouvelle présentation Sommaire Introduction... 4 Chapitre 1 Les styles de dessin... 13 Tout

Plus en détail

Communiquer avec efficacité

Communiquer avec efficacité Communiquer avec efficacité Intégrer les processus d influence Les réactions de chacun, la capacité à intégrer, à analyser une situation, sont directement déterminées par le mode de raisonnement appris.

Plus en détail

5 à 10 cm. 2 cm. Dos. 5 à 10 cm. 2 cm. 3 à 5 cm. 2 à 3 cm DEVANT

5 à 10 cm. 2 cm. Dos. 5 à 10 cm. 2 cm. 3 à 5 cm. 2 à 3 cm DEVANT 5 à 10 cm 2 cm Dos 5 à 10 cm 2 cm 3 à 5 cm 2 à 3 cm DEVANT Révision : Florence Daniel Conception graphique et mise en pages : Chantal Guézet Éditions Eyrolles 61, bd Saint-Germain 75240 Paris Cedex 05

Plus en détail

PROTOCOLE D UN SHAMPOOING

PROTOCOLE D UN SHAMPOOING PROTOCOLE D UN SHAMPOOING Nom : Date : Séquence : les techniques de shampooings. Séance 1 : le protocole du shampooing simple. Objectifs : décrire et justifier les différentes opérations d un shampooing

Plus en détail

Infospot. Tendances dans l utilisation des hormones thyroïdiennes. Oktobre-Novembre-Decembre 2013

Infospot. Tendances dans l utilisation des hormones thyroïdiennes. Oktobre-Novembre-Decembre 2013 Infospot Tendances dans l utilisation des hormones thyroïdiennes Oktobre-Novembre-Decembre 2013 Tendances dans l utilisation des hormones thyroïdiennes La glande thyroïde est un petit organe situé à la

Plus en détail

OSTÉOLOGIE DU CRÂNE OS DU CRÂNE FOSSES CRÂNIENNES

OSTÉOLOGIE DU CRÂNE OS DU CRÂNE FOSSES CRÂNIENNES TÊTE ET COU CHAPITRE 1 OSTÉOLOGIE DU CRÂNE OS DU CRÂNE FOSSES CRÂNIENNES 1a os frontal os temporal os pariétal os occipital os ethmoïde os sphénoïde figure 1a-1 figure 1a-2 figure 1a-3 8 1a INTRODUCTION

Plus en détail

Activités pédagogiques autour de Snap! et Poppy Torso. Antoine Darfeuil & Amandine Spriet

Activités pédagogiques autour de Snap! et Poppy Torso. Antoine Darfeuil & Amandine Spriet Activités pédagogiques autour de Snap! et Poppy Torso Antoine Darfeuil & Amandine Spriet Table des matières Table des matières Introduction 1 Séquence 1 : Poppy Torso et Snap! 2 Séquence 2 : 13 Annexes

Plus en détail

Yannick Bastien Alain Bélanger

Yannick Bastien Alain Bélanger Un portrait comparatif de la situation de l emploi chez les immigrants et les minorités visibles dans les RMR de Montréal, Ottawa-Gatineau, Toronto et Vancouver Yannick Bastien Alain Bélanger Un portrait

Plus en détail

Bienvenue dans le monde des yeux!

Bienvenue dans le monde des yeux! Les yeux Bienvenue dans le monde des yeux! Dans ce monde, tu auras la chance de découvrir: 1. Les parties de l'oeil 2. Les problèmes reliés aux yeux 3. La couleur des yeux 4. Les émotions Les parties de

Plus en détail

Présenter un document

Présenter un document 1 Fiche Savoir Faire (1) Présenter un document La nature du document La source et l auteur : le nom de l éditeur, de l organisme et/ou de l auteur du document La date de l édition : à ne pas confondre

Plus en détail

Correction du français écrit dans les travaux scolaires

Correction du français écrit dans les travaux scolaires Guide pratique Conseils et astuces Correction du français écrit dans les travaux scolaires Léandre Larouche Étudiant en Arts, lettres et communication Mars 2015 TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 3 INTRODUCTION...

Plus en détail

PHU XUAN. 8, rue Monsieur Le Prince, 75006 PARIS Tél. : 01 43 25 08 27 Fax : 01 46 33 90 11 CATALOGUE DE MODÈLES

PHU XUAN. 8, rue Monsieur Le Prince, 75006 PARIS Tél. : 01 43 25 08 27 Fax : 01 46 33 90 11 CATALOGUE DE MODÈLES PHU XUAN 8, rue Monsieur Le Prince, 75006 PARIS Tél. : 01 43 25 08 27 Fax : 01 46 33 90 11 Horaires d ouverture : de 10h00 à 19h15, du mardi au samedi Site internet : www.phuxuan.com Email : phuxuan@wanadoo.fr

Plus en détail

Qu est ce que Mini-Thread V-Lifting?

Qu est ce que Mini-Thread V-Lifting? Qu est ce que MiniThread? Polydioxanone (PDO), spécifications. Application. Indications. Effets. Soins du visage. Procédure. Application en soins du corps. Avant et après. Qu est ce que Mini-Thread V-Lifting?

Plus en détail

APPENDICE 11 de la Section IV DIRECTIVES ILLUSTRÉES POUR LES PORTRAITS D UN PLM

APPENDICE 11 de la Section IV DIRECTIVES ILLUSTRÉES POUR LES PORTRAITS D UN PLM IV-58 APPENDICE 11 de la Section IV DIRECTIVES ILLUSTRÉES POUR LES PORTRAITS D UN PLM Les illustrations des pages qui suivent donnent des indications pour la prise des photographies qui seront utilisées

Plus en détail

IUT d'aix-marseille Université Site d Arles 2014-2015 Département d Informatique 2 ème année. IN Connaissances complémentaires TP N 1

IUT d'aix-marseille Université Site d Arles 2014-2015 Département d Informatique 2 ème année. IN Connaissances complémentaires TP N 1 IUT d'aix-marseille Université Site d Arles 2014-2015 Département d Informatique 2 ème année IN Connaissances complémentaires TP N 1 Introduction 3D Studio Max est un logiciel de création et d animation

Plus en détail

Cognition & Emotions

Cognition & Emotions Université Nice Sophia-Antipolis Département Sociologie Anthropologie Cognition & Emotions L Emotion et le Virtuel : Le Cas Heavy Rain Julien ROCCHI Master 1 Sociologie Semestre 2 Enseignement A. HALLOY

Plus en détail

Autour du portrait Cycle 1

Autour du portrait Cycle 1 Autour du portrait Cycle 1 Représenter MOI! La première partie du projet «MOI ET LES AUTRES» a pour objectif de faire prendre conscience à l enfant de sa singularité (pour construire le principe d égalité)

Plus en détail

Les Mentions Complémentaires de la filière Coiffure. Arrêté du 24 mai 2004 portant modification de l arrêté du 12 octobre 1998

Les Mentions Complémentaires de la filière Coiffure. Arrêté du 24 mai 2004 portant modification de l arrêté du 12 octobre 1998 Les Mentions Complémentaires de la filière Coiffure Arrêté du 24 mai 2004 portant modification de l arrêté du 12 octobre 1998 1 MC Styliste - Visagiste Le référentiel des activités professionnelles Le

Plus en détail

Le piqué selon la taille du tirage

Le piqué selon la taille du tirage 62 - Sony NEX-7 Le piqué selon la taille du tirage Toutes nos mesures de piqué sont calculées pour la définition très élevée du capteur du NEX-7 qui est, selon le système 254 dpi, satisfaisante pour le

Plus en détail

Anatomie de la face. Dr Bernadette PASQUINI

Anatomie de la face. Dr Bernadette PASQUINI Anatomie de la face Dr Bernadette PASQUINI Anatomie descriptive de la face Région limitée par la ligne d implantation des cheveux, le bord antérieur des oreilles et le menton. Eléments principaux : yeux,

Plus en détail

CPR Réanimation cardio-pulmonaire

CPR Réanimation cardio-pulmonaire Thème 04 CPR Réanimation cardio-pulmonaire N d article 1401 CSauv Thème 04 Séquence 01 Page 01 Version 200610f Schéma ABCD Respiration artificielle Contexte initial / Position du patient Si au point A

Plus en détail

Fiche n 2 Cadre texte & Cadre Image. Table des matières

Fiche n 2 Cadre texte & Cadre Image. Table des matières Fiche n 2 Cadre texte & Cadre Image Table des matières 1-Les textes...1 1.1-Créer un cadre texte...1 1.2-Éditer le texte...1 1.3-Paramétrer le texte...2 1.4-Dégrouper un texte...3 1.5-Convertir une lettre

Plus en détail

BD MIX OU LA PASSION DU DESSIN PROJET BD : DU COMIC STRIP À L ALBUM

BD MIX OU LA PASSION DU DESSIN PROJET BD : DU COMIC STRIP À L ALBUM Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français BD MIX OU LA PASSION DU DESSIN PROJET BD : DU COMIC STRIP À L ALBUM 1. Imaginer l univers, le scénario

Plus en détail

Le tableau blanc interactif (TBI)

Le tableau blanc interactif (TBI) Le tableau blanc interactif (TBI) Depuis quelques années, Les TBI apparaissent dans les écoles primaires et leur déploiement est en constante augmentation. Contrairement à beaucoup d idées reçues, ce ne

Plus en détail

Le portrait, l Homme «dans la plus exacte vérité»?

Le portrait, l Homme «dans la plus exacte vérité»? Exposition «Le goût de Diderot» Le portrait, l Homme «dans la plus exacte vérité»? (Pistes pédagogiques complémentaires au PORTFOLIO Le goût de Diderot) BERTHÉLEMY Jean-Simon, Portrait de Diderot, 1784,

Plus en détail

TP oeil et lunette astronomique

TP oeil et lunette astronomique TP oeil et lunette astronomique 1 Description de l oeil L oeil est l organe de la vision ; il peut observer directement des objets ou bien examiner les images données par des systèmes optiques ; son rôle

Plus en détail

PLACE ET INDICATIONS DE LA TOXINE BOTULIQUE DANS LE TRAITEMENT ET LA PREVENTION ANTI-AGING DE BAS DU VISAGE ET DU COU Consensus Français

PLACE ET INDICATIONS DE LA TOXINE BOTULIQUE DANS LE TRAITEMENT ET LA PREVENTION ANTI-AGING DE BAS DU VISAGE ET DU COU Consensus Français PLACE ET INDICATIONS DE LA TOXINE BOTULIQUE DANS LE TRAITEMENT ET LA PREVENTION ANTI-AGING DE BAS DU VISAGE ET DU COU Consensus Français CENTRE DE CHIRURGIE ESTHETIQUE DE LA FACE ET DU COU VERSAILLES Dr

Plus en détail

Les planches annexes

Les planches annexes Cahier interne de l Ecole de Taijiquan & Qigong de la Haute Sambre. THUIN MONTIGNY-LE-TILLEUL NEI-TAN CHI-KUNG QI-GONG INTERNE Les planches annexes *-*-*-* NEI-GONG Version 2015K 1 Les 12 méridiens

Plus en détail

Application pratique de l anatomie humaine

Application pratique de l anatomie humaine Ahmed Mellal Application pratique de l anatomie humaine Tome 2 - Appareils de relation Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié

Plus en détail

COMMENT AMÉNAGER SON ESPACE DE TRAVAIL SUR ÉCRAN?

COMMENT AMÉNAGER SON ESPACE DE TRAVAIL SUR ÉCRAN? CONSEIL PRÉVENTION Notre équipe au cœur de vos métiers! COMMENT AMÉNAGER SON ESPACE DE TRAVAIL SUR ÉCRAN? TRAVAILLER SUR ÉCRAN POURQUOI AMÉNAGER MON POSTE DE TRAVAIL? S il n est pas bien installé, mon

Plus en détail

MODELE DE L ŒIL HUMAIN COMPOSITION

MODELE DE L ŒIL HUMAIN COMPOSITION : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : @ :sordalab@wanadoo.fr MODELE DE L ŒIL HUMAIN Ref: OS-8477 COMPOSITION Adaptateur pupille Ecran rétine Lentilles Support Globe oculaire Compas optique - un modèle

Plus en détail

Les carnets de voyage numériques. Apprenez à : - Créer un blog de voyage - Editer un livre photo

Les carnets de voyage numériques. Apprenez à : - Créer un blog de voyage - Editer un livre photo Les carnets de voyage numériques Apprenez à : - Créer un blog de voyage - Editer un livre photo Partie 1 : Créer un blog de voyage Quelques exemples de blogs de voyage réussis Vous pouvez héberger et partager

Plus en détail

LES RÈGLES D OR DE LA MISE EN PAGE D UN DOCUMENT

LES RÈGLES D OR DE LA MISE EN PAGE D UN DOCUMENT LES RÈGLES D OR DE LA MISE EN PAGE D UN DOCUMENT 1 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...3 1. LES DIFFÉRENTS TYPES DE DOCUMENTS...3 2. LES 5 PRINCIPES POUR STRUCTURER VOS DOCUMENTS...3 2.1. Premier principe

Plus en détail

LE SUJET EST A RENDRE DANS SON INTEGRALITE. L épreuve EP3 comprend plusieurs questions portant sur des parties des programmes suivants : Biologie /20

LE SUJET EST A RENDRE DANS SON INTEGRALITE. L épreuve EP3 comprend plusieurs questions portant sur des parties des programmes suivants : Biologie /20 Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : n du candidat (le

Plus en détail

Synthèse d images. et modélisation des images numériques

Synthèse d images. et modélisation des images numériques Synthèse d images et modélisation des images numériques Introduction L infographie qui a une certaine époque était un domaine limité de l informatique, du moins dans ses applications, est devenue maintenant

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS DE O 3

TRAVAUX DIRIGÉS DE O 3 TRVUX DIRIGÉS DE O 3 Exercice : Constructions graphiques Pour chacune des figures, déterminer la position de l objet ou de son image par la lentille mince. Les points situés sur l axe optique sont les

Plus en détail

REPAIR LIFT EN SURFACE EN PROFONDEUR * * Technologies Lift et Repair

REPAIR LIFT EN SURFACE EN PROFONDEUR * * Technologies Lift et Repair LIFT EN SURFACE REPAIR EN PROFONDEUR * * Technologies Lift et Repair LE VIEILLISSEMENT POURQUOI PARLE-T-ON D «EFFET LIFTING»? AVEC L ÂGE L APPARENCE ET LA QUALITÉ DE LA PEAU S ALTÈRENT, C EST LA CONSÉQUENCE

Plus en détail

Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie

Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie 2 Préparation Le travail le plus important pour créer un album de photo c est la préparation. 2.1 Choisir les photos. Dans un premier temps

Plus en détail

Tous les modèles de Tee.Shirt Blanc Ref : 156 H + sont à 10 x x. Tee.Shirt Couleurs x sont à 12

Tous les modèles de Tee.Shirt Blanc Ref : 156 H + sont à 10 x x. Tee.Shirt Couleurs x sont à 12 Tous les modèles de Tee.Shirt Blanc Ref : 156 H + sont à 10 Tous les modèles de Tee.Shirt Couleurs sont à 12 Ref : 156 H + Ref : 156 H + Ref : 156 H + Ref : 156 H + Ref : 156 H + Ref : 156 H + Ref : 156

Plus en détail

ALICE SANTINI Collection dirigée par VINCENT LUC. Découvrir. le Nikon. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN : 978-2-212-67309-8

ALICE SANTINI Collection dirigée par VINCENT LUC. Découvrir. le Nikon. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN : 978-2-212-67309-8 ALICE SANTINI Collection dirigée par VINCENT LUC Découvrir le Nikon D60 Groupe Eyrolles, 2009, ISBN : 978-2-212-67309-8 Découvrir le Nikon D60 La balance des blancs La balance des blancs est l outil qui

Plus en détail

Comment expliquer nos ressemblances et nos différences?

Comment expliquer nos ressemblances et nos différences? Chez l espèce humaine, comme chez toute espèce, il existe des ressemblances et des différences entre les individus, y compris à l intérieur d une même famille. Comment expliquer nos ressemblances et nos

Plus en détail

8/10/10. Schéma de l œil humain. Fonctionnement. Fonctionnement de l œil humain: Les défauts de l œil humain

8/10/10. Schéma de l œil humain. Fonctionnement. Fonctionnement de l œil humain: Les défauts de l œil humain L œil humain Points essentiels Fonctionnement de l œil humain: La vision éloignée La vision rapprochée Le pouvoir d'accommodation Les défauts de l œil humain L hypermétropie La myopie La presbytie Fonctionnement

Plus en détail

Pierre Labbe. Illustrator CS. Pour le Web et l impression. Groupe Eyrolles 2004, ISBN : 2-212-11373-0

Pierre Labbe. Illustrator CS. Pour le Web et l impression. Groupe Eyrolles 2004, ISBN : 2-212-11373-0 Pierre Labbe Illustrator CS Pour le Web et l impression Groupe Eyrolles 2004, ISBN : 2-212-11373-0 Table des matières Vecteurs et pixels 1 Dessins vectoriels ou pixellisés 1 Le dessin vectoriel...1 Le

Plus en détail

INTRODUCTION À L ANIMATION DU VISAGE

INTRODUCTION À L ANIMATION DU VISAGE Chapitre 10 INTRODUCTION À L ANIMATION DU VISAGE Olivier Vaillancourt, Olivier Godin Université de Sherbrooke PLAN DU CHAPITRE Structure anatomique du visage Modèles de représentation du visage É FACS

Plus en détail

La Photographie Principes G.Loichot

La Photographie Principes G.Loichot La Photographie Principes G.Loichot Introduction La principale chose à laquelle il faut penser en photographie, c est à la lumière. C est elle qui traverse l objectif et qui vient «s écraser» sur le capteur

Plus en détail

Qualité Six Sigma. Sommaire. Sylvain ROZÈS. 28 mars 2008. 1 Introduction 1. 2 Étude séparée de quatre échantillons 1

Qualité Six Sigma. Sommaire. Sylvain ROZÈS. 28 mars 2008. 1 Introduction 1. 2 Étude séparée de quatre échantillons 1 Qualité Six Sigma Sylvain ROZÈS 28 mars 2008 Sommaire 1 Introduction 1 2 Étude séparée de quatre échantillons 1 3 Étude sur l ensemble des échantillons 8 4 Étude sur les range 13 1 Introduction Le but

Plus en détail

Editions OEM (Groupe Eyrolles),2003, ISBN 2-7464-0476-1

Editions OEM (Groupe Eyrolles),2003, ISBN 2-7464-0476-1 Jean-Pierre Couwenbergh guide de référence 3ds max 5 Editions OEM (Groupe Eyrolles),2003, ISBN 2-7464-0476-1 Chapitre 7 Les caméras et les lumières Après avoir créé le contenu d une scène et habillé les

Plus en détail

Les techniques de la sculpture

Les techniques de la sculpture Les techniques de la sculpture Définitions Il existe fondamentalement trois approches de la sculpture : > Le modelage Cette technique s applique aux matériaux dits «plastiques», c est à dire susceptibles

Plus en détail

3. Analyse exploratoire

3. Analyse exploratoire Bilan de l étude de faisabilité «prévention des traumatismes d origine accidentelle» Mouloud Haddak, INRETS-UMRESTTE 1 / Handicap International 1. Préambule Il faut d abord souligner que cette étude de

Plus en détail

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie «Quoi qu elle donne à voir et quelle que soit sa manière, une photo est toujours invisible : ce n est pas elle qu on voit» Roland Barthes «Photographier me permet de me souvenir, de fouiller dans ma mémoire,

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION store2actions. Gestion de votre stock en ligne

MANUEL D UTILISATION store2actions. Gestion de votre stock en ligne MANUEL D UTILISATION 2actions Gestion de votre stock en ligne Pour entrer dans l applicatif, vous avez 2 solutions: entrer via la zone clients de notre site www.services2actions.com ou vous rendre directement

Plus en détail

DU 4 au 25 juin 2016

DU 4 au 25 juin 2016 Exposition des élèves de l Atelier de Formation aux Arts Plastiques de la Ville de Colmar DU 4 au 25 juin 2016 Espace d Art Contemporain André Malraux 4 rue Rapp - 68000 COLMAR Renseignements : 03 89 24

Plus en détail

Notion de champ. PARtiE 3. Le programme. Évaluation diagnostique p. 216. CoMPrEndrE Champs et forces

Notion de champ. PARtiE 3. Le programme. Évaluation diagnostique p. 216. CoMPrEndrE Champs et forces PARtiE 3 Manuel unique, p. 216 ( Manuel de physique, p. 102) Notion de champ séquence 1 Le programme notions et contenus Exemples de champs scalaires et vectoriels : pression, température, vitesse dans

Plus en détail

Pour commencer, ouvrir PowerPoint (PPT)

Pour commencer, ouvrir PowerPoint (PPT) Microsoft PowerPoint est un logiciel de présentation édité par Microsoft. Il est essentiellement destiné à préparer des conférences ou des exposés, à montrer des projets ou des bilans, ou encore à vendre

Plus en détail

Soins Lissants Pomme. Docteur Renaud, happy cosmétologie

Soins Lissants Pomme. Docteur Renaud, happy cosmétologie Véritable concentré de jeunesse, la est reconnue pour son fort pouvoir antioxydant. Riche en vitamines et minéraux, elle protège la peau des radicaux libres. Pour cibler les 1ères rides, Docteur Renaud

Plus en détail