L examen clinique : où en sommes-nous?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L examen clinique : où en sommes-nous?"

Transcription

1 L examen clinique : ù en smmes-nus? 7 Cllque en sciences infirmières De la thérie à la pratique : un rendez-vus pur le partage des savirs Saguenay, 1 mai 2013 Par : Danielle Pirier, inf., Ph. D. prf. en sc. inf. UQAC

2 Intrductin Que signifie au juste faire un examen clinique? Quels snt les différents examens physiques? Quels avantages peut-n en retirer? Quelles snt les difficultés reliées au dévelppement d un tel rôle? Quelles purraient être les pistes de slutin pur favriser et sutenir sn dévelppement dans ns milieux cliniques? Cnclusin Plan de la présentatin

3 Intrductin Présentatin Cntexte actuel : ptimisatin de la pratique infirmière Frmatin : curs Examen clinique chez l adulte au Cégep et à l UQAC, références: Jarvis et Brûlé et Clutier Sndage dans les CSSS de la régin : besin de frmatin sur l examen physique a été pririsé Frmatins en curs et à venir dans les milieux Observatin sur le terrain : examen clinique peu répertrié dans les ntes au dssier Cnstat : une activité qui peine à s actualiser D. Pirier, Ph.D. prf. UQAC

4 Que signifie au juste faire un examen clinique? D. Pirier, Ph.D. prf. UQAC

5 Définitin L évaluatin de l état de santé a tujurs été fndamentale dans la pratique d une infirmière ( infirmière : inspectin et S/V - médecin : examen systématique)

6 Le champ d activité de l infirmière : Li des infirmières et des infirmiers En vigueur en 1974 Cnstitue l exercice d infirmière u d infirmier tut acte qui a pur bjet d identifier les besins de santé des persnnes, de cntribuer aux méthdes de diagnstic, de prdiguer et cntrôler les sins infirmiers que requièrent la prmtin de la santé, la préventin de la maladie, le traitement et la réadaptatin, ainsi que le fait de prdiguer des sins seln une rdnnance médicale. En vigueur en 2003 L'exercice infirmier cnsiste à évaluer l'état de santé d'une persnne, à déterminer et à assurer la réalisatin du plan de sins et de traitements infirmiers (PSTI), à prdiguer les sins et les traitements infirmiers et médicaux dans le but de maintenir la santé, de la rétablir et de prévenir la maladie ainsi qu'à furnir les sins palliatifs. Rôle central en matière de jugement clinique et de prise de décisin Autnmie D. Pirier, Ph.D. prf. UQAC

7 Définitin Examen clinique: recueillir des dnnées de façns méticuleuse et rigureuse : histire de santé (questinnaire) et examen physique, différentes mesures et tests : S/V, pids, taille, AVQ/ADQ, méthdes d examen: inspectin, percussin, palpatin, auscultatin et examen mental (ex: ACCP) 70 % 20 % + Examen mental 10% (Brûlé et cll., 2002: 4)

8 Définitin Cnstitue l assise de l exercice infirmier au Québec : li 90 adptée en 2002 en vigueur en 2003, permet de faire : De faire un cnstat (PTI) nrmal / anrmal; De pser un jugement clinique sur la cnditin physique et mentale d'une persnne; D établir une pririté des prblèmes afin d assurer la sécurité du patient et en cmmuniquer les cnclusins. Nécessite : bnne cnnaissance des ntins d anatmie, physilgie et pathlgie, relatin de cnfiance avec la persnne et capacité de mener une entrevue efficace D. Pirier, Ph.D. prf. UQAC

9 Définitin Deux éléments essentiels : cmmunicatin et 5 sens Examen clinique : général u ciblé Examen clinique : initial u de surveillance (fréquence) Utilisatin d un questinnaire Exige de faire des ntes précises et détaillées : défi?? Amnt u en aval du médecin seln le besin Utilisatin d utils, d évaluatin: test d évaluatin u de dépistage, échelle de mesure, Dppler, test de grssesse, etc. Déterminer la fréquence des examens cliniques D. Pirier, Ph.D. prf. UQAC

10 Définitin S O Subjectif : Raisn de la cnsultatin + PQRSTU - AMPLE, ATCD, habitudes de vie, etc. Objectif : EXAMEN MENTAL ACCP PHYSIQUE S/V + IPPA (tête aux pieds) C Cnstat : Prblème, PTI (prblème priritaire) I O Interventin: PSTI: méthde de sin, cnseil / enseignement, écute, infrmatin Orientatin : Qui fait qui? M DP D. Pirier, Ph.D. prf. UQAC

11 Quels snt les différents examens physiques? D. Pirier, Ph.D. prf. UQAC

12 Examens physiques Régins du crps Tête Cu Thrax Abdmen Membres supérieurs Membres inférieurs Organes génitaux (Fréquence de l examen par l infirmière) 1. Peau : 78,7 % 2. Pumns : 61,6 % 3. Abdmen : 57,6 % 4. Cœur: 42,2 % 5. Tête : 36,4 % 6. Buche : 36 % 7. Système neurlgique : 32,7 % 8. Yeux : 32,7 % 9. Oreilles : 27,5 % 10. Grge : 27 % 11. Système musculsquelettique : 24,2 % 12. Nez : 14,2 % 13. Organes génitaux chez la femme : 12,8% 14. Organes génitaux chez l hmme : 7,6 % (Chapads et cll. 2011)

13 Étude de Chapads et cll. en 2011 (N : 211 infirmières et infirmiers du Québec) (suvent/tujurs vs jamais/rarement) Histire cmplète : 48.6 % Examen état mental : 46.4 % Histire de santé ciblée : 91 % Méthdes de sins Inspectin : 82,3 % Auscultatin : 61,6 % Palpatin : 55,5 % Percussin :11.4 % Outils diagnstiques Otscpe : 25.8 % Ophtalmscpe : 10 % Marteau à réflexe : 6.6 % Diapasn : 3.3 % Examens physiques

14 Quels avantages peut-n en retirer? D. Pirier, Ph.D. prf. UQAC

15 Avantages Sentiment de cmpétence prfessinnelle (95,3 %) Élargissement du rôle : plus de satisfactin au travail (94,3 %) et leadership Dépister les prblèmes de santé (90 %) faire de la préventin Être une persnne ressurce auprès des autres infirmières (82 %) Meilleure cllabratin infirmière et prf. de la santé, médecin, pharmacien, physi. etc. : amélire la cmmunicatin et le travail d équipe (76,3 %) Recnnaissance de changements subtils dans l état de santé des pts Meilleur triage en première ligne Permets de bien référer les persnnes Assurer un suivi plus étrit l efficacité des sins infirmiers : meilleure qualité des sins (Chapads et cll. 2011)

16 Un exemple «Je me suviens d une situatin ù un patient dans la sixantaine avait été installé sur une civière dans mn pste pur des duleurs abdminales avec vmissements. À ce mment, j ai eu tendance à crire que c était une gastrentérite u bien une indigestin, dnc je l ai islé. Ensuite, je suis allée me présenter et je lui ai demandé de m expliquer sn prblème. Il m a dit avir ressenti une vive duleur dans la régin épigastrique et avir vmi par la suite, mais que sa duleur est tujurs présente. Je décide dnc de regarder sn abdmen et je remarque une masse entre l mbilic et l estmac. Je palpe et à ma grande surprise, cette masse présente une frte pulsatin cardiaque. J ai aussitôt installé mn patient en salle de stabilisatin et le diagnstic est devenu un anévrisme abdminal.» Inf. étudiante Dec.bac., A-2012 D. Pirier, Ph.D. prf. UQAC

17 Un exemple «Pur mi la percussin était un mystère. Je ne vyais pas vraiment sn utilité. J ai eu l ccasin de d effectuer un examen de l abdmen chez une cliente qui se plaignait de duleur abdminale, La palpatin était difficile, car l abdmen était très tendu. J ai quand même fait la technique de percussin et j ai entendu un sn de matité là ù nrmalement il y aurait eu un sn de tympanisme. Cela nus a dnné un bn indice sur l endrit ù se situait le prblème. Finalement la présence d une tumeur avait prvqué une sub-cclusin.» Inf. étudiante Dec.bac., A-2012 D. Pirier, Ph.D. prf. UQAC

18 Un exemple «Apprendre le test des muvements extraculaires a été très utile dans mn travail. La semaine même ù nus l avns appris, j ai eu un patient chez qui n devait effectuer ce test chaque heure pur détecter l apparitin d une hydrcéphalie.» Inf. étudiante Dec.bac., A-2012 D. Pirier, Ph.D. prf. UQAC

19 Quelles snt les difficultés reliées au dévelppement d un tel rôle? D. Pirier, Ph.D. prf. UQAC

20 Difficultés Individuel, rganisatinnel et sutien Cnfiance en si (bruits cardiaques, abdmen, etc.) Autnmie dans la pratique??? Clarificatin du rôle d évaluatin de l état de santé Recnnaissance du rôle par les infirmières Manque de mdèle Rédiger des ntes au dssier Mtivatin persnnelle Manque de frmatin, besin d actualisatin (McElhinney, 2010)

21 Difficultés Individuel, rganisatinnel et sutien Pratiquer régulièrement afin de dévelpper et maintenir ses cmpétences, ex : prélèvement sanguin Cllabratin du patient Manque de temps pur faire l examen clinique Présence u pas d un médecin u autres prfessinnels Manque de supprt des cllègues u d autres prfessinnels (mentr, supervisin) Pas d appui de la directin (McElhinney, 2010)

22 Quelles purraient être les pistes de slutin pur favriser et sutenir sn dévelppement dans ns milieux cliniques? D. Pirier, Ph.D. prf. UQAC

23 Sutien au dévelppement Identifier les examens susceptibles d être utilisés chez la clientèle Prendre en charge ses prpres apprentissages par la frmatin cntinue Établir un plan d intégratin des nuvelles cmpétences Furnir un encadrement sutenu en milieu clinique par le frmateur, faire un retur S assurer d avir accès aux divers dcuments de référence (vlumes sur l examen clinique, planche anatmique, questinnaire sur lequel n retruve des différentes méthdes d examen, etc.)

24 Sutien au dévelppement Favriser l échange de cnnaissances entre cllègues. Par exemple, demander à un u à une cllègue habituée de valider le résultat d un examen Encurager les étudiants à pratiquer les méthdes d examen PARTAGER DES SAVOIRS Autres D. Pirier, Ph.D. prf. UQAC

25 Résumé Faire un examen clinique nécessite : Une bnne réflexin dans et sur sa pratique (praxélgie) par l analyse le raisnnement slide. Le dévelppement de sa pensée critique Pur en arriver à faire un : jugement clinique / cnstat d évaluatin - prendre une décisin - décider ce qui est le mieux pur la persnne (éthique). Lrs d une entrevue (cnsultatin, visite) adpter certaines attitudes (amur de l autre, respect, empathie, capacité d écute) et des habiletés d enquête (sens +++, nus ne vyns que ce que nus cnnaissns (Gethe, XVIII)), une cnnaissance apprfndie du sujet (unique) à l aide de dnnées cmplexes, dynamiques, imprévisibles et tujurs changeantes et d utiliser ses cnnaissances scientifiques au curs de situatins prblématiques (anatmie, physilgie, vcabulaire, nrmal/anrmal et de bnnes méthdes d examen). ÊTRE INFIRMIÈRE C EST faire la différence auprès d une persnne, et ce, à l intérieur d une démarche de sins D. Pirier, Ph.D. prf. UQAC

26 Cnclusin L examen clinique qui mène à une évaluatin de l état de santé a tujurs fait partie de l exercice infirmier, mais depuis janvier 2003 une li québécise est venue renfrcir cette pratique et la cnfirmer. Le dévelppement des cnnaissances dans ce dmaine nus amène aujurd hui à devir l exercer davantage et plus en prfndeur. Les persnnes que nus signns nus fnt cnfiance et s attendent à ce que nus les accmpagnins dans la cmpréhensin de leur prblème de santé à l aide d un examen clinique méticuleux et détaillé.

27 À ceux et celles qui affirment que le travail est devenu de plus en plus de la «paperasse», je les invite à partir de demain à rétablir l équilibre en créant de plus en plus de rendez-vus significatifs avec vs patients. Prcéder à un examen clinique prends du temps certes, et exige d actualiser ses cmpétences, mais c est à mn avis la plus cmplexe et entière activité, qui nus permet de ce rapprcher le plus près de la persnne et par le fait même du sens fndamental qui a fait qu un jur nus avns chisi cette prfessin infirmière, celui de travailler avec des persnnes. D. Pirier, Ph.D. prf. UQAC

28 Références utiles Bates, B. (2008). Guide de l examen clinique. France : Arnette. Bates, B., Bickley, L. S. & Szilagyi, P.G. (2007). Guide de pche pur l examen l interrgatire. France : Arnette. clinique et Brdeur, J., Gélinas, C., Vallée, M-N. & Nadeau, K. (2010) PRN Cmprendre pur intervenir, 2 e éditin. Mntréal : OIIQ. Brûlé, M. & Clutier, L. (2002). L examen clinique dans la pratique infirmière. Saint-Laurent, Québec : ERPI. Carpenit, L. J. (2003). Manuel de diagnstics infirmiers. Saint-Laurent, Québec : ERPI Chapads, C., Larue, C., Pharand, D., Charland, S. & Charlin, B. (2011). L infirmière et l évaluatin de l état de santé. Où en smmes-nus?. Perspective infirmière. Octbre, Custet, B. (2010). Sémilgie médicale. L apprentissage pratique de l examen Paris : De Beck Estem. Dandavin, A. H. (1999). Guide familial des symptômes. Éditins Fides. clinique. Epstein, O, Perkin, D., Cksn, J., Rakhit, R., Watt I. S., Rbins, A. W. & Hrnett, G. (2012). Examen clinique. Bruxelles: De Beck Université D. Pirier, Ph.D. prf. UQAC

29 Références utiles Fret Giddens, J. & Langfrd, R.W. (2005). Le G.I.P. Adaptatin française Lucie Maillé. Laval: Beauchemin. Furger, P., Leblanc, F., Parent, M. & Vadebnceur. A. (2012). Dr. Med.ca, Guide de médecine lignes directrices. Québec : Editin D&F Jarvis, C. (2009). L examen clinique et l évaluatin de la santé. Mntréal: Chenelière Éducatin. Leb, S. (1993). Prfessinal Guide t Signs & Symptms. Pennsylvania: Springhuse Crpratin. Marieb, E. N. (2010). Anatmie et physilgie humaines. Saint-Laurent, Québec: ERPI. McElhinney, E. (2010). Factrs which influence nurse practitiners ability t carry ut physical examinatin skills in the clinical aera after a degree level mdule an electrnic Delphi study. Jurnal f Clinical Nursing. 19, Nvey, D.W. (1999). Guide de l examen clinique. Paris: Maline. Talley, N. J. & O Cnnr, S. (2012). Examen clinique. France : Maline Wilsn, S. F & Giddens, J. F. (2005). Health assessment fr nursing practice. St-Luis, Missuri: Elsevier Msby. Zatr Estes, M. E. & Buck, M. (2008). Health assessment and physical examinatin. Trnt, Ontari: Thmsn Nelsn.

30 Merci! Questins et cmmentaires D. Pirier, Ph.D. prf. UQAC

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 2012-2013

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 2012-2013 PLAN DE FORMATION Frmatin : Le rôle du superviseur au qutidien Chrte 2012-2013 1. Prblématiques ayant engendré le besin de frmatin Dans le passé, n recherchait des superviseurs cmpétents au plan technique.

Plus en détail

Programme de surveillance : Développement professionnel Document explicatif

Programme de surveillance : Développement professionnel Document explicatif Prgramme de surveillance : Dévelppement prfessinnel Dcument explicatif DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL Questinnaire d aut-inspectin«(qai) Plan d atteinte des standards (PAS) Plan de prise en charge du patient

Plus en détail

Choisir un coach-mentor

Choisir un coach-mentor Ce texte est une traductin d un dcument prduit par Assciatin f Cach Training Organizatins (ACTO)( www.actnline.cm), et endssé par Internatinal Cach Federatin (ICF). Dans ce texte le masculin inclut le

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS Plan pluriannuel d accessibilité de Li sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de l Ontari (LAPHO) 2014-2021 Plan pluriannuel d accessibilité de LAPHO Table des matières Applicatin 1 Intrductin

Plus en détail

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs MSc avec prjet supervisé en marketing Lignes directrices à l intentin des étudiants et prfesseurs Le prjet supervisé Avec mémire u avec prjet supervisé, la M. Sc. en gestin mène, au chix de chacun, à des

Plus en détail

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021)

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021) Intrductin Ce plan pluriannuel expse les grandes lignes de la stratégie des Services à l enfance Grandir ensemble pur prévenir et éliminer les bstacles à l accessibilité afin de répndre aux exigences actuelles

Plus en détail

Devoirs scolaires et autonomie: le rôle des parents

Devoirs scolaires et autonomie: le rôle des parents Devirs sclaires et autnmie: le rôle des parents Atelier-débat rganisé par les parents d élèves du cllège Paul Langevin Animée par Nathalie Gurslas Bgren Les devirs & les parents Les devirs snt un myen

Plus en détail

Dispositif TICE de type hybride en comptabilité

Dispositif TICE de type hybride en comptabilité Dispsitif TICE de type hybride en cmptabilité Objectif du prjet : utiliser les tics en vue d amélirer les apprentissages des étudiants dans mn curs cmptabilité. Carméla Galante LE COURS DE COMPTABILITÉ

Plus en détail

ÉTUDIANTS EN SITUATION DE

ÉTUDIANTS EN SITUATION DE ANNEXE 10 ÉTUDIANTS EN SITUATION DE HANDICAP EN STAGE Exemple de frmatin adressée aux enseignants du cllégial. Présentatin par le centre cllégial de sutien à l intégratin de l Est du Québec ccsi@cegep-ste-fy.qc.ca

Plus en détail

Champ d exercice de l audiologie

Champ d exercice de l audiologie 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 Champ d exercice de l audilgie ÉNONCÉ DE L OBJECTIF Le présent dcument définit et décrit le champ

Plus en détail

MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T.

MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T. MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T. Mdifié en juillet 2014, ce dcument prpse des pssibilités de travail avec Icnit. Fichier surce : http://dsden02.ac-amiens.fr/tnp/tnp_internet/dssiers_tnp/activites_classe_mbile/ent/missin_tuic_02_ent_2012.pdf

Plus en détail

Analyse du sondage de satisfaction effectué auprès des usagers (2012) et cibles d amélioration

Analyse du sondage de satisfaction effectué auprès des usagers (2012) et cibles d amélioration Martin Pruneau Carle Vaillancurt Analyse du sndage de satisfactin effectué auprès des usagers (2012) et cibles d améliratin Dcument adpté par le cmité d agrément le 29 janvier 2013 INTRODUCTION Ce dcument

Plus en détail

Les pharmaciens communautaires exerçant leur profession dans la région de la Mauricie et Centre-du- Québec.

Les pharmaciens communautaires exerçant leur profession dans la région de la Mauricie et Centre-du- Québec. Initier le traitement des persnnes asymptmatiques ayant un résultat psitif au dépistage de chlamydia trachmatis ainsi que leurs Références à un prtcle : d entrée en vigueur : ui nn Avril 2012 Prfessinnels

Plus en détail

Centre de réadaptation

Centre de réadaptation Centre de réadaptatin Cmment passer d une pratique clinique d expert à celui d une pratique clinique d accmpagnateur par des actes cliniques et administratifs cncrets? Intrductin Plusieurs recherches et

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

Objectifs du module 1 : «Conception de dispositifs de formation et scénarios pédagogiques recourant aux TIC»

Objectifs du module 1 : «Conception de dispositifs de formation et scénarios pédagogiques recourant aux TIC» Objectifs du mdule 1 : «Cnceptin de dispsitifs de frmatin et scénaris pédaggiques recurant aux TIC» Ce mdule vise à amener l apprenant à cncevir et à gérer un dispsitif de frmatin recurant à divers scénaris

Plus en détail

FORMATION INNOVATION MANAGEMENT

FORMATION INNOVATION MANAGEMENT FORMATION INNOVATION MANAGEMENT Atelier de 3 jurs «Réinventer sn activité» à destinatin de chefs d entreprises Dates : 24/11, 08/12 et 09/12 Lieu : Chambre de Cmmerce du Luxemburg Frais d'inscriptin :

Plus en détail

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015 Brdeaux, le 13 avril 2015 FICHE DE POSTE Empli repère CCN : Intitulé de pste : CONSEILLER NIVEAU II Référent Garantie Jeunes CONTEXTE ET DEFINITION La Garantie Jeunes est une des mesures nuvelles issues

Plus en détail

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale Chap 10 : L évaluatin et la valrisatin du ptentiel de l équipe cmmerciale I. L évaluatin du ptentiel de l équipe A. Les enjeux de l évaluatin Les enjeux : Pur l évaluateur : Faire le bilan de l année :

Plus en détail

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1-

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION DES TÂCHES DE L ENSEIGNANT-COLLABORATEUR DANS LES COURS EN LIGNE Directin de l apprentissage électrnique et des technlgies Ministère de l Éducatin Mdifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION

Plus en détail

Réunions de territoires Parentalité Juin 2014 Compte rendu

Réunions de territoires Parentalité Juin 2014 Compte rendu Le Cmité de piltage du Réseau Parentalité Reaap de la Drôme, cmpsé de la directin départementale de la chésin sciale, la Caf, le Cnseil général, la Msa et l Udaf, a rganisé, en cmplémentarité des rencntres

Plus en détail

ISO22301 Lead Implementer et Plan de Continuité d Activité

ISO22301 Lead Implementer et Plan de Continuité d Activité ISO22301 Lead Implementer et Plan de Cntinuité d Activité Du 17 au 21 Nvembre 2014 Hôtel NOVOTEL Mhamed V - Tunis Page 1/6 Intrductin La frmatin certifiante ISO22301 Lead Implementer et Plan de Cntinuité

Plus en détail

«MALLETTE DU DIRIGEANT» Programme de la formation

«MALLETTE DU DIRIGEANT» Programme de la formation «MALLETTE DU DIRIGEANT» Prgramme de la frmatin OBJECTIFS DE LA PRESTATION : Offrir aux chefs d entreprise les myens d effectuer un diagnstic de leur activité par des utils cncrets de mesures crrectives

Plus en détail

Cahier d inscription

Cahier d inscription Cahier d inscriptin AEC Intégratin à la prfessin infirmière du Québec (CWA.0B) Péride d inscriptin en persnne: Du 27 avril au 29 avril 2015 inclusivement Hraire pur l inscriptin : du lundi au vendredi

Plus en détail

Scénario 2 : La promesse

Scénario 2 : La promesse Scénari 2 : La prmesse D enise est infirmière auxiliaire autrisée depuis 10 ans, Elle exerce dans une clinique externe d un grand hôpital général. Aujurd hui, elle est chargée de prendre sin d Amanda,

Plus en détail

RD Congo Nord Kivu, Goma www.tearfund.org PROFIL DE POSTE TEARFUND DRC

RD Congo Nord Kivu, Goma www.tearfund.org PROFIL DE POSTE TEARFUND DRC RD Cng Nrd Kivu, Gma www.tearfund.rg PROFIL DE POSTE TITRE DU POSTE PROGRAMME LIEU D AFFECTATION FAIT RAPPORT AU Gestinnaire du prgramme WASH NORD KIVU TEARFUND DRC Gma, Nrd Kivu AREA MANAGER, Nrd Kivu

Plus en détail

Conseils et astuces pour l organisation de séminaires et d ateliers

Conseils et astuces pour l organisation de séminaires et d ateliers Bîte à utils pur les Superviseurs de pratiques pédaggiques Cnseils et astuces pur l rganisatin de séminaires et d ateliers Des élèves-enseignants travaillent en petits grupes au curs d un séminaire C'est

Plus en détail

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX 1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE Pur satisfaire au mieux le cnsmmateur, il faut une fnctin cmmerciale bien structurée. 1.1 EXEMPLE En général plusieurs

Plus en détail

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture Niveau : MASTER année Dmaine : Mentin : ALL Arts, Lettres, Langues Infrmatin Cmmunicatin Culture M2 Spécialité : Master 2 Recherche, «Cmmunicatin et médiatins» 120 ES Vlume hraire étudiant : 100 h 38 h

Plus en détail

TAI054 Utiliser un logiciel de gestion de parc (généralités) TABLE DES MATIERES

TAI054 Utiliser un logiciel de gestion de parc (généralités) TABLE DES MATIERES Apprt d infrmatins et de cnnaissances TAI054 Utiliser un lgiciel de gestin de parc (généralités) TABLE DES MATIERES 1 INTRODUCTION... 2 2 FONCTIONS DES LOGICIELS DE GESTION DE PARC... 3 2.1 ACQUISITION

Plus en détail

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des rganismes de frmatin assurant la frmatin préparatire à l habilitatin électrique Le présent dcument a été rédigé par une cmmissin inter-ctr et appruvé par les

Plus en détail

Liège, le 20 février 2013. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2013/022

Liège, le 20 février 2013. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2013/022 Centre Hspitalier Universitaire de Liège Dmaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestin des Ressurces Humaines Service Recrutement Liège, le 20 février 2013

Plus en détail

Modules d Insertion Professionnelle

Modules d Insertion Professionnelle Mdules d Insertin Prfessinnelle 1 AUGMENTER SA CONFIANCE EN SOI DANS LE CADRE DE SA RÉINSERTION PROFESSIONNELLE... 2 1.1 AUDIENCE ET PRÉREQUIS... 2 1.2 DURÉE... 2 1.3 DÉROULEMENT DE LA FORMATION :... 2

Plus en détail

PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP»

PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP» Département de la frmatin et de la sécurité Service de l'enseignement Departement für Bildung und Sicherheit Dienststelle für Unterrichtswesen PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP» 2 Table

Plus en détail

STAGES ETUDIANTS A L INTERNATIONAL

STAGES ETUDIANTS A L INTERNATIONAL STAGES ETUDIANTS A L INTERNATIONAL en lien avec la prcédure natinale «rganisatin des stages étudiants à l internatinal» (Cdificatin : PROC FO MO 01 V2) Objectifs du stage Ce stage est réalisé en 2 ème

Plus en détail

MODULE DE FORMATION. Les actions dans le domaine de la communication

MODULE DE FORMATION. Les actions dans le domaine de la communication MODULE DE FORMATION Les actins dans le dmaine de la cmmunicatin Durée : 2 jurs, sit 12 heures Frmateurs : Carline CAMPION, rthphniste ; Catherine LEROY DEPIERRE, enseignante spécialisée 29 et 30 nvembre

Plus en détail

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation DSPR-DIR-02-01 Manuel de gestin Directive et prcédure : Expéditeur : Persnnel visé : Respnsable de sa mise en applicatin : Directin des services prfessinnels et de réadaptatin Persnnel du CR La Myriade

Plus en détail

Politique de Service à la clientèle

Politique de Service à la clientèle Plitique de Service à la clientèle Ntre engagement : Innver et aller au-delà de vs attentes! Révisée aût 2009 Table des matières 1. Missin de l entreprise 2. Clientèle et services distinctifs 3. Départements

Plus en détail

Cybersavoir. Synthèse du projet 2010-2012. Synthèse du projet à l intention des directions d établissement

Cybersavoir. Synthèse du projet 2010-2012. Synthèse du projet à l intention des directions d établissement Service des ressurces infrmatiques Cybersavir Synthèse du prjet 2010-2012 Ce dcument présente, en synthèse, les principales balises devant rienter la mise en place du prjet Cybersavir à la Cmmissin sclaire

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des achats...

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des achats... Filière de frmatin : Utilisateur FONCTIONNEL SAP END USERS Gestin des Achats Dssier Pédaggique Durée : 5 jurs Smmaire Smmaire... 2 Décupage de la Frmatin... 3 Renseignements et Myens Pédaggiques... 4 Le

Plus en détail

Au cœur de l'action. Photo: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh

Au cœur de l'action. Photo: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh Au cœur de l'actin Pht: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh Orientatins stratégiques 2014-2017 Canadian Dance Assembly ~ L'Assemblée canadienne de la danse The Histric Distillery District 15 Case Gds

Plus en détail

FORMATIONS PROFESSIONNELLES KINÉSITHÉRAPEUTES 2016

FORMATIONS PROFESSIONNELLES KINÉSITHÉRAPEUTES 2016 Cmité Départemental de Préventin en Kinésithérapie Kiné Drôme-Ardèche Préventin FORMATIONS PROFESSIONNELLES KINÉSITHÉRAPEUTES 2016 Organisme de frmatin cntinue N SIRET : 405 164 211 00022 Déclaratin d'existence

Plus en détail

Guide des MOOC à l UL

Guide des MOOC à l UL Guide des MOOC à l UL Infrmatins pur les enseignants Page SOMMAIRE Qu est-ce qu un MOOC? Quelle différence entre un MOOC et un curs en ligne? Sur quelle platefrme héberger sn MOOC? J ai un prjet de MOOC

Plus en détail

APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2014 163 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 04 JUILLET 2014

APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2014 163 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 04 JUILLET 2014 DOCUMENT DE CONSULTATION 04 JUILLET 2014 APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2014 163 PAP Bpifrance PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT 1 TYPE DE PROCEDURE Marché privé, passé en appel

Plus en détail

SYNTHESE MANAGEMENT L accompagnement du Dirigeant

SYNTHESE MANAGEMENT L accompagnement du Dirigeant SYNTHESE MANAGEMENT L accmpagnement du Dirigeant Auvergne Rhône Alpes Prvence Alpes Côte d Azur Résidence MER & SOLEIL Les Chazalets 713 Avenue de Prvence 43430 LES VASTRES 83600 FREJUS Siret 39950902500033

Plus en détail

ACTION DE SOUTIEN SCOLAIRE DE REINSERTION

ACTION DE SOUTIEN SCOLAIRE DE REINSERTION ) ) Éducititn l'ahanait Eeselremeni suphieler gecherctie W NORD MEUSIEN ))) LA FORMATION CONTINUE. PROJET DE FORMATION ACTION DE SOUTIEN SCOLAIRE ET D'AIDE A L'ELABORATION D'UN PROJET DE REINSERTION CER

Plus en détail

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1)

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1) Cmpte rendu grupes de travail sur émergence des questins évaluatives (Atelier qualificatin cllective 1) Objectifs : Identificatin des questins évaluatives (tris au maximum) et les myens qui divent être

Plus en détail

APPEL EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/103 Bis. En vue de pourvoir à 2 postes d électriciens (H/F) à temps plein (38h/sem.)

APPEL EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/103 Bis. En vue de pourvoir à 2 postes d électriciens (H/F) à temps plein (38h/sem.) Centre Hspitalier Universitaire de Liège Dmaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestin des Ressurces Humaines Service Recrutement Liège, le 16 Nvembre 2015

Plus en détail

Booster votre transformation par l Ergonomie!

Booster votre transformation par l Ergonomie! Page 1 sur 5 The e-cmmerce Academy 28 bd Pissnnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 cntact@ecmmerce-academy.fr http://www.ecmmerce-academy.fr/ Bster vtre transfrmatin par l Ergnmie! Pertinence + facilité

Plus en détail

!Ref.!du!stage!:!1400!

!Ref.!du!stage!:!1400! Page 1 sur 8! Diagnstic et cmmunicatin technique!ref.!du!stage!:!1400!! Inter!:!! Intra!:!B!&!C!! Mts clés : prcess, capteurs, technlgie, autmatisme, électrtechnique, mécanique, pneumatique, réglages,

Plus en détail

LA QUALITE DE VIE AU TRAVAIL, CA EXISTE!! REUNION DU 18 SEPTEMBRE 2014 A LA CCI CHERBOURG

LA QUALITE DE VIE AU TRAVAIL, CA EXISTE!! REUNION DU 18 SEPTEMBRE 2014 A LA CCI CHERBOURG LA QUALITE DE VIE AU TRAVAIL, CA EXISTE!! REUNION DU 18 SEPTEMBRE 2014 A LA CCI CHERBOURG FP FORMATION & COACHING Qui suis-je? Françise Plesse, 51 ans, diplômée en Sciences de l Educatin et Certifiée Master

Plus en détail

PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS

PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS NOTE: Les mniteurs qui suivent la frmatin de mise à niveau et de mise à niveau à distance ne snt pas tenus de remplir

Plus en détail

Objectif de la formation. Public visé. Modalités d inscription

Objectif de la formation. Public visé. Modalités d inscription Cursus Spa Manager Prgramme pédaggique Saisn 2012 Objectif de la frmatin Dans un cntexte de pleine crissance, les entreprises du secteur du bien être snt à la recherche d un persnnel hautement qualifié,

Plus en détail

CONSEILS AUX ELEVES STAGIAIRES

CONSEILS AUX ELEVES STAGIAIRES CONSEILS AUX ELEVES STAGIAIRES 1 PREPARER SON STAGE Savir se présenter, se situer (la situatin actuelle, la frmatin et la filière envisagée), Réfléchir au cntenu du stage avant de s y présenter, S interrger

Plus en détail

Programme de formation Professionnelle pour l obtention du certificat professionnel de Coach Praticien

Programme de formation Professionnelle pour l obtention du certificat professionnel de Coach Praticien Prgramme de frmatin Prfessinnelle pur l btentin du certificat prfessinnel de Cach Praticien Présentatin de la frmatin Vus décidez de devenir cach. C'est un métier, c'est une discipline : il vus faut en

Plus en détail

Démarche Coaching Individuel

Démarche Coaching Individuel anma RECRUITMENT Tél. : 01 47 25 94 75 cntact@anma-recruitment.cm www.anma-recruitment.cm Démarche Caching Individuel 1 Ntre Visin du Caching LE COACHING est un accmpagnement sur mesure rienté résultats

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

Cours informatique 2014-2014

Cours informatique 2014-2014 Curs infrmatique 2014-2014 Cntenu : Objectifs généraux Méthdes pédaggiques Présentatin des curs de l année 2013-2014 Méthde de travail Utilisatin de l envirnnement pilte Estimatin temps : Curs : 75 minutes

Plus en détail

Sessions préparation à la retraite (14 heures) Par

Sessions préparation à la retraite (14 heures) Par OFFRE DE SERVICES Sessins préparatin à la retraite (14 heures) SÉMINAIRES Par Cégep Marie-Victrin, Centre de services aux entreprises Mnsieur Jean Perrn, cnseiller en frmatin 767, rue Bélanger Mntréal

Plus en détail

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle.

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle. Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude prtant sur l analyse de la négciatin d entreprise sur l égalité prfessinnelle. Directin Réginale des entreprises, de la cncurrence, de la

Plus en détail

Procédure de Gestion de la présence au travail et du Retour au travail adapté

Procédure de Gestion de la présence au travail et du Retour au travail adapté Prcédure de Gestin de la présence au travail et du Retur au travail adapté déculant de la plitique intégrée en santé, sécurité et bien-être au travail (2012) DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES TABLE DES

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» CYCLE «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE»

«Enrichir l Organisation par les Hommes» CYCLE «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE» «Enrichir l Organisatin par les Hmmes» CYCLE CYCLE : Le management de prjet «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE» METHODOLOGIE ET OUTILS PRATIQUES EN GESTION DE PROJET Du 27 juin au

Plus en détail

Association Savoirs solidaires en Santé Page 1 sur 8

Association Savoirs solidaires en Santé Page 1 sur 8 Charte éditriale & éthique de Savirs solidaires en Santé à l usage des persnnes cntribuant à la platefrme interactive et cllabrative de l assciatin Assciatin Savirs solidaires en Santé Page 1 sur 8 Persnnes

Plus en détail

PROGRAMME D'ANGLAIS DEBUTANT

PROGRAMME D'ANGLAIS DEBUTANT Anglais, Allemand, Italien, Espagnl, Russe, Néerlandais, Français Traductin, Interprétariat, Infrmatique, Management PROGRAMME D'ANGLAIS DEBUTANT I. OBJECTIFS Acquérir des cnnaissances et par la même une

Plus en détail

L estime de soi au quotidien M A R C - S I M O N D R O U I N P H. D. U N I V E R S I T É D U Q U É B E C À M O N T R É A L

L estime de soi au quotidien M A R C - S I M O N D R O U I N P H. D. U N I V E R S I T É D U Q U É B E C À M O N T R É A L L estime de si au qutidien M A R C - S I M O N D R O U I N P H. D. U N I V E R S I T É D U Q U É B E C À M O N T R É A L L estime de si au qutidien Qu est ce que l estime de si?? Un cnstruit multidimensinnel.

Plus en détail

REFLEXIONS sur l accompagnement de «FIN DE VIE» du sujet âgé

REFLEXIONS sur l accompagnement de «FIN DE VIE» du sujet âgé REFLEXIONS sur l accmpagnement de «FIN DE VIE» du sujet âgé OBJECTIFS 1) Amélirer la prise en cmpte de la fin de vie dans les EHPAD, répndant en cela à l bligatin légale qui leur est faite depuis le décret

Plus en détail

CHARTE DE QUALITE POUR L ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES RECRUTES EN CONTRATS AIDES DE L EDUCATION NATIONALE

CHARTE DE QUALITE POUR L ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES RECRUTES EN CONTRATS AIDES DE L EDUCATION NATIONALE Directin Départementale du Travail, de l Empli et de la Frmatin Prfessinnelle de l ARIEGE CHARTE DE QUALITE POUR L ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES RECRUTES EN CONTRATS AIDES DE L EDUCATION NATIONALE La présente

Plus en détail

B.T.S. NÉGOCIATION RELATION CLIENT

B.T.S. NÉGOCIATION RELATION CLIENT B.T.S. NÉGOCIATION RELATION CLIENT A) INTRODUCTION Le technicien supérieur négciatin relatin client est un vendeur - manageur cmmercial qui gère la relatin client dans sa glbalité, de la prspectin jusqu'à

Plus en détail

DESIGNER EN RESIDENCE

DESIGNER EN RESIDENCE Mise en cncurrence APPEL A CANDIDATURE DESIGNER EN RESIDENCE Objet de la mis en cncurrence : Recrutement d un designer en résidence dans le cluster Numélink Date limite de candidature Mercredi 3 septembre

Plus en détail

Entretien de bilan en 10 e année. Dossier pour les parents. Evaluation faite par Nom, prénom de l élève Classe Ecole. Erziehungsdirektion

Entretien de bilan en 10 e année. Dossier pour les parents. Evaluation faite par Nom, prénom de l élève Classe Ecole. Erziehungsdirektion Erziehungsdirektin Directin de l instructin des publique Kantns du cantn Bern de Berne Amt für Kindergarten, Vlksschule Office de l enseignement und Beratung présclaire et bligatire, du cnseil et de l

Plus en détail

UN ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE POUR REUSSIR SA CLASSE DE

UN ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE POUR REUSSIR SA CLASSE DE Fnds d incitatin académique Académie de Brdeaux UN ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE POUR REUSSIR SA CLASSE DE SECONDE Lycée Bernard Palissy Agen (47) DESCRIPTION DU PROJET Ce prjet, au cœur du prjet d établissement,

Plus en détail

Rapport d évaluation de l action de formation des 11et 12 janvier 2010

Rapport d évaluation de l action de formation des 11et 12 janvier 2010 Rapprt d évaluatin de l actin de frmatin des 11et 12 janvier 2010 Sur le thème : Valriser la prfessinnalisatin pur bien cmmuniquer sur l aide à dmicile Nbre de participants : 10 Ville : Paris Suivie par

Plus en détail

SONDAGE EN LIGNE. Consultation des représentants-es scolaires au sujet d une enquête sur les relations intimes et non intimes à l adolescence

SONDAGE EN LIGNE. Consultation des représentants-es scolaires au sujet d une enquête sur les relations intimes et non intimes à l adolescence SONDAGE EN LIGNE Cnsultatin des représentants-es sclaires au sujet d une enquête sur les relatins intimes et nn intimes à l adlescence Francine Lavie Martine Hébert Martin Blais Mylène Fernet Olivia Beaulieu-Denault

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

Rapport de vérification interne. Cadre de gestion du rendement. de la Division des ressources humaines

Rapport de vérification interne. Cadre de gestion du rendement. de la Division des ressources humaines Rapprt de vérificatin interne du Cadre de gestin du rendement de la Divisin des ressurces humaines du Bureau du surintendant des institutins financières Nvembre 2010 Table des matières 1. Cntexte...3 2.

Plus en détail

Compte-rendu réunion du CCRPA

Compte-rendu réunion du CCRPA Cmpte-rendu réunin du CCRPA Thème : «Cmment amélirer l accès à la santé?», Nantes, le 13 Décembre 2013 Méthde de travail : la jurnée a été rganisée en 4 temps, autur de la présentatin de différentes prpsitins

Plus en détail

Diagnostic et enjeux de la formation initiale des enseignants: le point de vue des acteurs

Diagnostic et enjeux de la formation initiale des enseignants: le point de vue des acteurs QuickTime et un décmpresseur snt requis pur visinner cette image. Diagnstic et enjeux de la frmatin initiale des enseignants: le pint de vue des acteurs 1 Plan de la présentatin 1 - Objectifs et méthde

Plus en détail

Liège, le 9 février 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/024

Liège, le 9 février 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/024 Centre Hspitalier Universitaire de Liège Dmaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestin des Ressurces Humaines Service Recrutement Liège, le 9 février 2015 APPEL

Plus en détail

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION Cntenu 1. Origine... 2 2. Apprche... 2 3. Dmaine... 2 4. Pints de départ... 3 4.1. Cnventin sectrielle... 3 4.2. De Service Level Agreement vers Cnventin... 3 4.3. Seln le mdèle «cnsensus»... 3 4.4. Basées

Plus en détail

Créer un outil pour les non-professionnels de la statistique : Récit d une expérience

Créer un outil pour les non-professionnels de la statistique : Récit d une expérience Créer un util pur les nn-prfessinnels de la statistique : Récit d une expérience Stéphane HERAULT cntact@adscience.fr I. INTRODUCTION Dcteur en Bilgie-Santé, les quelques années pendant lesquelles j ai

Plus en détail

L élève passe cette soutenance orale du TPE dans son lycée, sauf pour ceux des établissements hors contrat.

L élève passe cette soutenance orale du TPE dans son lycée, sauf pour ceux des établissements hors contrat. Une fis la prductin écrite et la synthèse du TPE rendus, il faut préparer la sutenance rale! Pur t aider, nus avns demandé à Carl, une prfesseure de SVT qui fait partie chaque année d un jury de TPE, de

Plus en détail

Rapport d enquête. Le patient évalue-t-il l impact financier de ses choix à l hôpital?

Rapport d enquête. Le patient évalue-t-il l impact financier de ses choix à l hôpital? Rapprt d enquête Le patient évalue-t-il l impact financier de ses chix à l hôpital? 1. Intrductin La MC a cnstaté que de nmbreux patients épruvent des difficultés à évaluer l impact financier de leurs

Plus en détail

Liège, le 15 janvier 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/004

Liège, le 15 janvier 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/004 Centre Hspitalier Universitaire de Liège Dmaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestin des Ressurces Humaines Service Recrutement Liège, le 15 janvier 2015

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL SCIENCES ET TECHNIQUES SANITAIRES ET SOCIALES EPREUVE PRATIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL SCIENCES ET TECHNIQUES SANITAIRES ET SOCIALES EPREUVE PRATIQUE Sessin 2011 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL SCIENCES ET TECHNIQUES SANITAIRES ET SOCIALES EPREUVE PRATIQUE Durée : 3 heures Cefficient 7 L'usage de la calculatrice

Plus en détail

Chargée de relation entreprise

Chargée de relation entreprise Chargée de relatin entreprise Mastère spécialisé Managment et Dévelppement des Systèmes d Infrmatin 2014/2015 Présentatin : ADP (Autmatic Data Prcessing) est une SSII américaine créée en 1949 à Rseland

Plus en détail

Comportement sécuritaire en clinique

Comportement sécuritaire en clinique Cmprtement sécuritaire en clinique Interventins en physithérapie Avec la clientèle à risque Gisèle Burdeau, physithérapeute Intrductin Que ce sit avec les persnnes âgées u les clients en phase aiguë de

Plus en détail

Cycle supérieur du management

Cycle supérieur du management Chaudrnnerie, Tuyauterie, Sudure ECOLE DU MANAGEMENT UIMM Cycle supérieur du management Cycle 3 Ecle de Management des Savie l'indispensable ajustement des pratiques de directin pératinnelle Présentatin

Plus en détail

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des malades d Alzheimer «L enjeu est de mettre fin au désarri des familles qui ne savent à qui s adresser et qui snt perdues dans de nmbreux dispsitifs mal articulés

Plus en détail

GUIDE pour la CONDUITE D ENTRETIEN

GUIDE pour la CONDUITE D ENTRETIEN GUIDE pur la CONDUITE D ENTRETIEN - 1 - 1. La situatin d entretien L entretien s éligne des échanges spntanés que l n rencntre qutidiennement en situatin de travail. Une situatin finalisée à durée limitée

Plus en détail

Conditions auxquelles un médecin doit répondre pour acquérir et maintenir la qualité d'accrédité

Conditions auxquelles un médecin doit répondre pour acquérir et maintenir la qualité d'accrédité Cnditins auxquelles un médecin dit répndre pur acquérir et maintenir la qualité d'accrédité (Texte appruvé par le Grupe de directin de l accréditatin du 15 février 2006) 1. Médecin bientôt agrée u récemment

Plus en détail

PRÉSENTER TOUT EN MOTIVANT

PRÉSENTER TOUT EN MOTIVANT PRÉSENTER TOUT EN MOTIVANT Durant ces deux jurs, apprenez cmment dnner une présentatin mtivante «qui reste», avec plus d assurance et en tenant cmpte de vs qualités persnnelles. Hôtel Husa Président Park

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

APPEL EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2012/153

APPEL EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2012/153 Centre Hspitalier Universitaire de Liège Dmaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestin des Ressurces Humaines Service Recrutement Liège, le 16 nvembre 2012

Plus en détail

Bibliothécaire - Secteur secondaire - Plan d action 2013-2014

Bibliothécaire - Secteur secondaire - Plan d action 2013-2014 Plan d actin 2013 2014 Biblithécaire, secteur secndaire Cmmissin sclaire de Saint-Hyacinthe Page 1 sur 11 Biblithécaire : Sphie Mrissette Biblithécaire - Secteur secndaire - Plan d actin 2013-2014 Ce plan

Plus en détail

CAHIER PROGRAMME Techniques d électrophysiologie médicale 140.A0

CAHIER PROGRAMME Techniques d électrophysiologie médicale 140.A0 CAHIER PROGRAMME Techniques d électrphysilgie médicale 140.A0 Campus de Tris-Rivières 90, rue Drval, Tris-Rivières (Québec) G8T 5X7 Tél. : 819 691-2600 Sans frais : 1 877 691-9800 1 P a g e www.ellis.qc.ca

Plus en détail

COMMENTAIRES DE L ASSOCIATION DES CHIRURGIENS DENTISTES DU QUÉBEC SUR LE RAPPORT DU COMITÉ D EXPERTS SUR LA MODERNISATION DES PRATIQUES

COMMENTAIRES DE L ASSOCIATION DES CHIRURGIENS DENTISTES DU QUÉBEC SUR LE RAPPORT DU COMITÉ D EXPERTS SUR LA MODERNISATION DES PRATIQUES COMMENTAIRES DE L ASSOCIATION DES CHIRURGIENS DENTISTES DU QUÉBEC SUR LE RAPPORT DU COMITÉ D EXPERTS SUR LA MODERNISATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES DANS LE DOMAINE BUCCODENTAIRE Présenté à l Ordre

Plus en détail

Compte rendu Commission Communication du 7 juillet 2010 Brasserie Flo

Compte rendu Commission Communication du 7 juillet 2010 Brasserie Flo Cmpte rendu Cmmissin Cmmunicatin du 7 juillet 2010 Brasserie Fl Persnnes présentes - Gérard Simnin - Yves Bncur - Hubert Gign - Patrick Beaujard - Frédéric Berruet - Linel Valdan - Christine Herzg - Ingrid

Plus en détail

En route vers un REFERENTIEL avec la BUSINESS ANALYSE et le BABOK. Forum AMOA ADN Ouest n 2. 31 Mars 2013

En route vers un REFERENTIEL avec la BUSINESS ANALYSE et le BABOK. Forum AMOA ADN Ouest n 2. 31 Mars 2013 En rute vers un REFERENTIEL avec la BUSINESS ANALYSE et le BABOK Frum AMOA ADN Ouest n 2 31 Mars 2013 Frum AMOA AGENDA Intrductin : Enquête Qualité lgiciel en Pays de la Lire IIBA, ADN Ouest et frmatins

Plus en détail

TÉLÉMÉDECINE. Docteur Xavier DEAU Conseiller National de l Ordre des Médecins Exercice Professionnel

TÉLÉMÉDECINE. Docteur Xavier DEAU Conseiller National de l Ordre des Médecins Exercice Professionnel TÉLÉMÉDECINE Dcteur Xavier DEAU Cnseiller Natinal de l Ordre des Médecins Exercice Prfessinnel TÉLÉMÉDECINE DÉONTOLOGIE DR DEAU CNOM INTRODUCTION La télémédecine est un myen exceptinnel d ptimiser la qualité

Plus en détail

Ingénieur expert international en construction - coresponsable de projet NIGER

Ingénieur expert international en construction - coresponsable de projet NIGER Agence belge de dévelppement, la CTB mbilise ses ressurces et sn expertise pur éliminer la pauvreté dans le mnde. Cntribuant aux effrts de la Cmmunauté internatinale, la CTB agit pur une sciété qui dnne

Plus en détail