LE REGROUPEMENT FAMILIAL LE DROIT AU REGROUPEMENT FAMILIAL AVEC UN RESSORTISSANT DE PAYS TIERS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE REGROUPEMENT FAMILIAL LE DROIT AU REGROUPEMENT FAMILIAL AVEC UN RESSORTISSANT DE PAYS TIERS"

Transcription

1 LE REGROUPEMENT FAMILIAL LE DROIT AU REGROUPEMENT FAMILIAL AVEC UN RESSORTISSANT DE PAYS TIERS Viktor BALLA Juriste,Ce.R.A.I.C. asbl Le 25 avril 2013

2 I. INTRODUCTION le regroupement familial est un droit pour l étranger (ou le belge) d être accompagné par sa famille sur le territoire sur lequel il réside ; l administration n a pas de pouvoir d appréciation ; conditions restrictives (réformes de 2007 et 2011) pluralité des statuts selon la nationalité du regroupant : - ressortissant de pays tiers en séjour illimité/limité - réfugié/bénéficiaire de la protection subsidiaire - belge - citoyen UE

3 II. LES SOURCES Directive 2003/86/CE du Conseil relative au droit au regroupement familial Directive 2004/38/CE du Parlement européen et du Conseil relative au droit des citoyens de l'union et des membres de leurs familles de circuler et de séjourner librement sur le territoire des États membres Loi du 80 sur le séjour Arrêté royal du 81 sur le séjour Conventions bilaterales (Maroc, Tunisie, Turquie, etc.) - les conventions ne s appliquent que si le regroupant est venue dans ce cadre et si sa famille préexistante!!!

4 III. BÉNÉFICIAIRE LE REGROUPANT REGROUPANT: la personne qui se trouve en Belgique (qui peut être rejoint?) ressortissants de pays tiers admis ou autorisé au séjour de durée illimitée (carte B, C, D, F+) depuis au moins 12 mois SAUF - si le lien conjugal ou le partenariat enregistré existait avant l arrivée du regroupant en Belgique ; - s ils ont un enfant commun ; - enfant majeur célibataire handicapé ; - si le regroupant est reconnu réfugié ou bénéficiaire de la protection subsidiaire en Belgique. ATTENTION! Le réfugié reconnu bénéficie de conditions plus souples si la famille préexiste et si le regroupement familial est demandé dans l année de la reconnaissance du statut de réfugié

5 Limitation de la cascade : si le regroupant a lui-même obtenu son séjour sur base d un regroupement familial en tant que conjoint ou partenaire, il ne pourra se faire rejoindre par un nouveau conjoint ou partenaire qu après un séjour régulier d au moins 2 ans

6 III. BÉNÉFICIAIRE LE REGROUPÉ REGROUPÉ : la personne qui veut venir en Belgique (qui peut rejoindre?) 1. le conjoint ou le partenaire qui est lié par un partenariat équivalent au mariage (partenariat conclu à Dk, D, Fin, Isl, Nw, UK, Sw) Exception : conjoint d un étranger polygame si l autre conjoint séjourne en Belgique. - chacun doit avoir +de 21 ans sauf si le mariage ou le partenariat équivalent au mariage existait déjà avant l arrivée du regroupant en Belgique (l âge minimum de 18 ans)

7 III. BÉNÉFICIAIRE LE REGROUPÉ 2. le partenaire enregistré conformément à une loi (déclaration de cohabitation légale) a) Les partenaires prouvent qu ils entretiennent une relation stable et durable : - ont cohabité de manière légale et ininterrompue au moins un an avant la demande (en Belgique ou dans un autre pays) ; - se connaissent depuis au moins deux ans avant la demande et prouvent avoir été en contacts réguliers par téléphone, courrier ordinaire ou électronique, et qu ils se sont rencontrés trois fois durant les deux années précédant la demande, et que ces rencontres comportent 45 jours ou davantage ; - ont un enfant commun b) venir vivre ensemble ; c) avoir tous deux plus de 21 ans (sauf cohabitation d un an avant l arrivée en Belgique du regroupant) ; d) ils sont célibataires et n entretiennent pas de relation durable et stable avec une autre personne ;

8 III. BÉNÉFICIAIRE LE REGROUPÉ 3. les enfants communs, célibataires et âgés de moins de 18 ans, et les enfants de l étranger rejoint, de son conjoint ou partenaire à condition qu il en ait le droit de garde et la charge, et, en cas de garde partagée, avec l accord de l autre parent ; 4. l enfant majeur handicapé qui est incapable de subvenir à ses besoins en raison du handicap et qui était à charge avant l arrivée sur le territoire (attestation médicale obligatoire) ; 5. père et mère du MENA reconnu réfugié ou bénéficiaire de la protection subsidiaire, qui viennent vivre avec lui.

9 IV. CONDITIONS 1) PREUVE DU LIEN FAMILIAL - acte d état civil traduit, et légalisé par les autorité locales et l Ambassade de Belgique/SPF Affaires étrangères (si personnes en Belgique) - autres preuves valables (résultats de tests ADN, ) 2) COHABITATION EFFECTIVE ET DURABLE - enquête des services de police 3) LOGEMENT SUFFISANT - le regroupant doit prouver qu il dispose d un logement suffisant qui répond aux conditions de salubrité et d habitabilité (la preuve est apportée par la production de l enregistrement du contrat de bail ou le titre de propriété)

10 IV. CONDITIONS 4) ASSURANCE MALADIE = attestation mutuelle - qui couvre les risques en Belgique pour le regroupant et les membres de sa famille ; 5) CERTIFICAT MÉDICAL - les membres de la famille (les regroupés) doivent prouver qu ils ne sont pas atteints d une maladie contagieuse ; 6) CASIER JUDICIAIRE - l étranger âgé de plus de 18 ans qui demande le regroupement familial doit produire un extrait de son casier judiciaire 7) MOYENS DE SUBSISTANCE STABLES RÉGULIERS ET SUFFISANTS

11 IV. CONDITIONS - MOYENS DE SUBSISTANCE le regroupant doit disposer de moyens de subsistance stables, réguliers et suffisants pour subvenir à ses propres besoins et à ceux des membres de sa famille et ne pas devenir une charge pour les pouvoirs publics!!! suffisants: 1282 euros (net) = l équivalent de 120% du revenu d intégration sociale avec personne à charge - tenir compte de leur nature et de leur régularité ; - exclut des régimes d assistance complémentaires (revenu d intégration, supplément d allocations familiales, l aide sociale et les allocations familiales) ; - exclut les allocations d attentes et de transition ; - inclut l allocation de chômage si le regroupant cherche activement du travail.

12 MOYENS DE SUBSISTANCE «si la condition relative aux moyens de subsistance n est pas remplie, l office des étrangers ne pourra pas rejeter d office la demande. L administration devra examiner au cas par cas, en fonction des besoins de la famille, les moyens de subsistance nécessaires afin qu ils ne deviennent pas une charge pour les pouvoirs publics» obligation d examen concret et individualisé REMARQUES : les conditions de logement et de revenus suffisants ne sont pas applicables: - au réfugié reconnu lorsque le lien de parenté ou d alliance existait avant l arrivée du regroupant en Belgique, et pour autant que la demande de regroupement familial a été introduite dans l année suivante de la décision de reconnaissance du statut ; - aux MENA reconnus réfugiés ou bénéficiaires de la PS lors de l introduction de la demande.

13 CONDITIONS - QUELS DOCUMENTS DOIVENT CONTENIR LE DOSSIER? Tous les demandeurs de Regroupement familial doivent déposer les documents suivants à l appui de leur demande : - formulaire de demande de visa complété et signé en double exemplaire ; - document de voyage valable + de 12 mois pour le regroupé ; - copie du titre de séjour et du passeport du regroupant ; - preuve du lien familial ; - une copie de l acte de naissance ; - extrait du casier judiciaire (si plus de 18 ans) ; - certificat médical ; - preuve du contrat de bail enregistré ou titre de propriété du logement (sauf les exceptions) ; - attestation d assurance maladie ou de mutuelle ; - preuves des moyens de subsistance stables et suffisants (sauf les exceptions).

14 AUTRES DOCUMENTS - les conjoints : l acte de mariage ou l enregistrement d un partenariat enregistré équivalent au mariage ; - les partenaires en vertu d une loi : la preuve de la relation durable et stable dûment établie ainsi que la preuve de l enregistrement de la cohabitation légale ; - les enfants mineurs : la preuve du lien de filiation + lorsqu il ne s agit pas d un enfant commun : la preuve du droit de garde et la charge de l enfant et, en cas de garde partagée, la preuve de l accord de l autre parent ; - le père et la mère d un MENA reconnu réfugié : la preuve du lien de filiation ; - l enfant majeur handicapé : une attestation médicale indiquant qu il se trouve dans l incapacité de subvenir à ses propres besoins.

15 V. PROCÉDURE Principe : demande au poste diplomatique ou consulaire belge. Exceptions : demande à l administration communale du lieu de résidence du regroupé, si : a) séjour de plus de 3 mois à un autre titre, b) séjour de moins de 3 mois si et seulement si : - il vient d un pays dont les ressortissants sont dispensés de visa court séjour ; - il est un enfant mineur ; - parent de MENA réfugié ou bénéficiaire de PS ; - visa de court séjour en vue de conclure un mariage ou un partenariat en Belgique et le mariage ou le partenariat est effectivement conclu avant la fin de validité du visa. c) circonstances exceptionnelles - l étranger justifie de circonstances exceptionnelles l empêchant ou rendant particulièrement difficile un retour dans son pays d origine pour y solliciter l admission au séjour.

16 V. PROCÉDURE DE L ÉTRANGER ATTESTATION DE DÉPÔT (Annexe 15 quinquies) : documents requis déposés et dossier complet DÉLAI D EXAMEN : - dans les plus brefs délais et au plus tard 6 mois après l attestation de dépôt ; - si cas exceptionnels ou enquête concernant le mariage simulé ou les conditions de relation durable et stable, le délai peut être prolongé deux fois 3 mois par une décision motivée ; DÉCISION : - à l expiration du délai de six mois, si aucune décision n a été prise, l admission au séjour doit être reconnue ; - si favorable : Visa D valable 6 mois et demande de CIRE dans les 8 jours de l arrivée en Belgique ; - si défavorable : refus de Visa recours en annulation/suspension CCE (Annexe 35)

17

18

19 VI. DURÉE DU SÉJOUR/RETRAIT Durée du séjour: - séjour limité (carte A) durant 3 ans à partir de CIRE (si visa D), ou Annexe 15 (si demande en Belgique) ; - prolongation sur demande avis de l OE ; - illimité après 3 ans si l étranger est toujours dans les conditions. Retrait (Annexe 14ter) si : - conditions de séjour ne sont plus remplies ; - pas/plus de vie familiale effective ; - partenaire s est marié ou a une autre relation durable avec une autre personne ; - fraude.

20 VII. MAINTIEN DU SÉJOUR Possibilité de maintient du séjour : Avant toute décision de retrait de séjour, l OE doit prendre en considération la nature et la solidité des liens familiaux de la personne, la durée de son séjour, ainsi que l existence d attaches familiales, culturelles ou sociales avec son pays d origine ; Époux victime de violence dans leur famille - droit au maintient (viol, tentative d homicide, lésions corporelle)

21 VIII. RF AVEC RESSORTISSANT DE PAYS TIERS EN SÉJOUR LIMITÉ Bénéficiaire : cf. séjour illimité sauf 12 mois Conditions : cf. séjour illimité. Ressources suffisantes pour tous Procédure : cf. séjour illimité mais annexes différentes Durée : identique à celle du titre de séjour de l étranger rejoint

22 Sources : Directives et règlements européens In Association pour le droit des étrangers In Office des Étrangers In https://dofi.ibz.be/sites/dvzoe/index.html

23 Merci de votre attention!

Droit au regroupement familial

Droit au regroupement familial Droit au regroupement familial Tableau de synthèse Mai 2014 Avec le soutien de : 1 TABLEAU DE SYNTHÈSE DU DROIT AU REGROUPEMENT FAMILIAL Ce tableau réalisé dans le cadre du projet e-fid (Famille, Interculturalité

Plus en détail

LES TITRES DE SÉJOUR EN BELGIQUE. GUIDE PRATIQUE Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 16 avril 2013

LES TITRES DE SÉJOUR EN BELGIQUE. GUIDE PRATIQUE Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 16 avril 2013 LES TITRES DE SÉJOUR EN BELGIQUE GUIDE PRATIQUE Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 16 avril 2013 INTRODUCTION le présent guide pratique a pour objectif de présenter les différents titres de séjour

Plus en détail

REGROUPEMENT FAMILIAL (FAMILY REUNIFICATION) I La preuve du lien de parenté, d alliance ou de partenariat

REGROUPEMENT FAMILIAL (FAMILY REUNIFICATION) I La preuve du lien de parenté, d alliance ou de partenariat REGROUPEMENT FAMILIAL (FAMILY REUNIFICATION) I La preuve du lien de parenté, d alliance ou de partenariat L étranger qui introduit une demande de séjour en référence à l article 10, 10bis, 40bis ou 40ter

Plus en détail

PERMIS DE TRAVAIL A, B, C. Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013

PERMIS DE TRAVAIL A, B, C. Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013 PERMIS DE TRAVAIL A, B, C Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013 Loi du 30 avril 1999 relative à l occupation des travailleurs étrangers Arrêté royal du 9 juin 1999 portant exécution de la

Plus en détail

Statuts et titres de séjour en Belgique CIDJ 8 Décembre 2011

Statuts et titres de séjour en Belgique CIDJ 8 Décembre 2011 Statuts et titres de séjour en Belgique CIDJ 8 Décembre 2011 CIRE Coordination et initiatives pour réfugiés et étrangers Objectif : défendre les droits des demandeurs d'asile, des réfugiés et des étrangers

Plus en détail

Si votre demande concerne plusieurs personnes, vous devez payer une redevance par personne.

Si votre demande concerne plusieurs personnes, vous devez payer une redevance par personne. Redevance couvrant les frais de traitement d'une demande d autorisation de séjour, d une demande d admission au séjour, ou d une demande de changement de statut Entrée en vigueur le 02 mars 2015 Depuis

Plus en détail

Les bénéficiaires ADDE asbl 7-nov-13

Les bénéficiaires ADDE asbl 7-nov-13 Les bénéficiaires Carlos a la nationalité espagnole. Il a vécu longtemps au Pérou et a épousé en 2009 une femme péruvienne avec laquelle il a un enfant. Il est venu en Belgique pour y travailler et souhaite

Plus en détail

Information pour les citoyens

Information pour les citoyens Information pour les citoyens Vous demandez un visa D, un séjour de + 3 mois en Belgique, ou un changement de statut? Ceci vous intéresse. À partir du 02.03.2015, certains étrangers qui veulent séjourner

Plus en détail

Instruction relative à l application de l ancien article 9,3 et de l article 9bis de la loi sur les étrangers.

Instruction relative à l application de l ancien article 9,3 et de l article 9bis de la loi sur les étrangers. Instruction relative à l application de l ancien article 9,3 et de l article 9bis de la loi sur les étrangers. Certaines situations «humanitaires» spécifiques peuvent justifier l octroi d une autorisation

Plus en détail

14/07/2009. Circulaire relative au statut de résident de longue durée (M.B. 11/08/2009)

14/07/2009. Circulaire relative au statut de résident de longue durée (M.B. 11/08/2009) 14/07/2009. Circulaire relative au statut de résident de longue durée (M.B. 11/08/2009) Doc 356 Table des matières Circulaire relative au statut de résident de longue durée...2 I. L obtention du statut

Plus en détail

B. L ENGAGEMENT DE PRISE EN CHARGE COMME PREUVE DE MOYENS DE SUBSISTANCE SUFFISANTS (Annexe 3bis)

B. L ENGAGEMENT DE PRISE EN CHARGE COMME PREUVE DE MOYENS DE SUBSISTANCE SUFFISANTS (Annexe 3bis) L ENGAGEMENT DE PRISE EN CHARGE INFORMATION AUX GARANTS (Article 3 bis de la loi du 15 décembre 1980 sur l accès au territoire, le séjour, l établissement et l éloignement des étrangers) Cette information

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION Arrêté du 12 janvier 2012 fixant les conditions de reconnaissance

Plus en détail

Cartes électroniques. 1 décembre 2008

Cartes électroniques. 1 décembre 2008 Cartes électroniques 1 décembre 2008 Nécessité de modernisation Mobilité Lutte contre la fraude/criminalité Nouveaux besoins sociaux Simplification administrative Réglement (CE) nr. 1030/2002 du Conseil

Plus en détail

DOCUMENTS NECESSAIRES RELATIFS AUX TYPES DE VISAS D ENTREE EN REPUBLIQUE DE BULGARIE

DOCUMENTS NECESSAIRES RELATIFS AUX TYPES DE VISAS D ENTREE EN REPUBLIQUE DE BULGARIE DOCUMENTS NECESSAIRES RELATIFS AUX TYPES DE VISAS D ENTREE EN REPUBLIQUE DE BULGARIE VISA DE COURT SEJOUR (visa type C) /séjour d une durée n'excédant pas 90 jours sur toute période de 180 jours/ 1. Un

Plus en détail

BELGIQUE CHANGEMENT DE RÉSIDENCE ET CONDITIONS DE SÉJOUR

BELGIQUE CHANGEMENT DE RÉSIDENCE ET CONDITIONS DE SÉJOUR BELGIQUE CHANGEMENT DE RÉSIDENCE ET CONDITIONS DE SÉJOUR Avec le soutien financier de CONTRIBUTEURS EURES EURES est un réseau européen créé en 1993 par la Commission européenne avec l objectif de favoriser

Plus en détail

LE MINISTRE DE L INTERIEUR MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS. MONSIEUR LE PREFET DE POLICE Direction de la police générale

LE MINISTRE DE L INTERIEUR MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS. MONSIEUR LE PREFET DE POLICE Direction de la police générale DIRECTION DES LIBERTES PUBLIQUES ET DES AFFAIRES JURIDIQUES DLPAJ / ECT/ 4 B/ SEJOUR N NOR : Paris, le LE MINISTRE DE L INTERIEUR A MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS MONSIEUR LE PREFET DE POLICE Direction

Plus en détail

PREFET DES CÔTES D ARMOR PREFET DES CÔTES D ARMOR

PREFET DES CÔTES D ARMOR PREFET DES CÔTES D ARMOR CONJOINT(E) DE FRANÇAIS(E) d entrée et aux visas) Acte de mariage + transcription sur les registres de l état civil français si le mariage a été célébré à l étranger Déclaration sur l'honneur selon laquelle

Plus en détail

Le regroupement familial des bénéficiaires de protection internationale en Belgique

Le regroupement familial des bénéficiaires de protection internationale en Belgique Le regroupement familial des bénéficiaires de protection internationale en Belgique Juin 2014 Comité Belge d Aide aux Réfugiés (CBAR) Rue des Palais 154, 1030 Schaerbeek Tel 02/537.82.20 - Fax 02/537.89.82

Plus en détail

LE DROIT AU TRAVAIL DES ÉTRANGERS. Formation ADDE Bruxelles, 20 novembre 2015 Valentin HENKINBANT, Juriste ADDE

LE DROIT AU TRAVAIL DES ÉTRANGERS. Formation ADDE Bruxelles, 20 novembre 2015 Valentin HENKINBANT, Juriste ADDE LE DROIT AU TRAVAIL DES ÉTRANGERS Formation ADDE Bruxelles, 20 novembre 2015 Valentin HENKINBANT, Juriste ADDE DROIT AU TRAVAIL : DISTINCTION GÉNÉRALE DISTINCTION GÉNÉRALE ACTUALITÉS Transfert de compétences

Plus en détail

AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DE BULGARIE A RABAT

AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DE BULGARIE A RABAT AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DE BULGARIE A RABAT DOCUMENTS NECESSAIRES RELATIFS AUX TYPES DE VISAS D ENTREE EN REPUBLIQUE DE BULGARIE VISA DE COURT SEJOUR (visa type C) /séjour de maximum 90 jours sur une

Plus en détail

INFORMATION IMPORTANTE

INFORMATION IMPORTANTE PREFECTURE DES HAUTS-DE-SEINE DIRECTION DE L IMMIGRATION ET DE L INTEGRATION BUREAU DE LA NATIONALITE NOM ET PRENOM DU DEMANDEUR : INFORMATION IMPORTANTE A compter du 1 er janvier 2012, tous les candidats

Plus en détail

BIENVENUE EN BELGIQUE

BIENVENUE EN BELGIQUE BIENVENUE EN BELGIQUE Face à la double problématique que représentent, d une part, la complexité des démarches administratives relatives à l installation en Belgique, et d autre part, l injustice et le

Plus en détail

Levée des mesures transitoires pour les ressortissants roumains et bulgares et accès aux droits sociaux

Levée des mesures transitoires pour les ressortissants roumains et bulgares et accès aux droits sociaux Levée des mesures transitoires pour les ressortissants roumains et bulgares et accès aux droits sociaux 22 janvier 2014 La fin des mesures transitoires d accès au marché du travail des ressortissants roumains

Plus en détail

ministère de l intérieur

ministère de l intérieur N 11436*05 ministère de l intérieur Demande de regroupement familial (ressorssants étrangers) Code de l entrée et du séjour des étrangers et du droit d asile (art. L. 411-1 à L. 421-1 et R. 411-1 à R.

Plus en détail

Le séjour des citoyens de l UE et des membres de famille

Le séjour des citoyens de l UE et des membres de famille Le séjour des citoyens de l UE et des membres de famille réglementation en vigeur au 1er juin 2008 Dienst Rechtsbescherming Foyer ADDE asbl 24 november 2008 Aperçu But des réformes Entrée Court séjour

Plus en détail

Modalités pratiques d admission : 1. documents à rassembler par tous les candidats

Modalités pratiques d admission : 1. documents à rassembler par tous les candidats Modalités pratiques d admission : 1. documents à rassembler par tous les candidats Fin du secondaire en 2014 Fin du secondaire en 2013 Fin du secondaire avant 2013 1 2 Copie de la carte d identité ou de

Plus en détail

LE REVENU D INTÉGRATION

LE REVENU D INTÉGRATION Version décembre 2013 LE REVENU D INTÉGRATION revenu d intégration LE DROIT AU REVENU D INTÉGRATION en douze pas... Qu est-ce qu un revenu d intégration? Quelle conditions remplir pour recevoir le revenu

Plus en détail

Le regroupement familial des réfugiés reconnus en Belgique

Le regroupement familial des réfugiés reconnus en Belgique Le regroupement familial des réfugiés reconnus en Belgique Comité Belge d Aide aux Réfugiés Février 2010 Cette brochure a été réalisée par la Cellule Regroupement Familial du CBAR, avec la collaboration

Plus en détail

Décret N 1968 198 du 22 juin 1968, réglementant l entrée et le séjour des étrangers en Tunisie (JORT n 26 du 21 juin 1968)

Décret N 1968 198 du 22 juin 1968, réglementant l entrée et le séjour des étrangers en Tunisie (JORT n 26 du 21 juin 1968) Décret N 1968 198 du 22 juin 1968, réglementant l entrée et le séjour des étrangers en Tunisie (JORT n 26 du 21 juin 1968) Vu la loi n 1968 0007 du 8 mars 1968, relative à la condition des étrangers en

Plus en détail

LISTE DE JUSTIFICATIFS POUR UN VISA DE COURT SEJOUR (PASSEPORT ORDINAIRE)

LISTE DE JUSTIFICATIFS POUR UN VISA DE COURT SEJOUR (PASSEPORT ORDINAIRE) LISTE DE JUSTIFICATIFS POUR UN VISA DE COURT SEJOUR (PASSEPORT ORDINAIRE) ATTENTION : il n est pas possible de déposer une demande de visa au-delà de 3 mois avant la date du départ. Chaque dossier sera

Plus en détail

Article L. 231-1 du C.A.S.F, article L.111-2 du CASF

Article L. 231-1 du C.A.S.F, article L.111-2 du CASF I VOLET 3 L aide ménagère Article L. 231-1 du C.A.S.F, article L.111-2 du CASF 1. Définition Les personnes âgées à domicile ou hébergées en foyers logements peuvent demander la prise en charge de leurs

Plus en détail

Les droits civils LA LIBERTÉ DE CIRCULATION ET D INSTALLATION

Les droits civils LA LIBERTÉ DE CIRCULATION ET D INSTALLATION Fonds européen pour les réfugiés Les droits civils LA LIBERTÉ DE CIRCULATION ET D INSTALLATION Contrairement aux autres catégories d étrangers qui obtiennent leurs documents d état civil auprès de leur

Plus en détail

Avant de passer aux explications, voici une nouvelle qui fera plaisir à beaucoup d auditeurs.

Avant de passer aux explications, voici une nouvelle qui fera plaisir à beaucoup d auditeurs. Édition spéciale «Résidents longue durée» Le «permis de séjour de résident de longue durée CE»: la nouvelle autorisation qui substitue la carte de séjour. Cette édition, comme celle du 20 décembre, est

Plus en détail

Adoptions. http://www.diplomatie.gouv.fr/mai/ind_oeuvr.html. Adresse postale : 244 boulevard Saint Germain 75303 Paris 07 Tel : 01 43 17 93 44

Adoptions. http://www.diplomatie.gouv.fr/mai/ind_oeuvr.html. Adresse postale : 244 boulevard Saint Germain 75303 Paris 07 Tel : 01 43 17 93 44 Adoptions. Association humanitaire Enfants Soleil L Association Enfants Soleil ne se charge pas des adoptions d enfants en provenance d Haïti. Nous n en avons ni la compétence, ni l agrément. De nombreuses

Plus en détail

1. La femme immigrée en Espagne: pluralité des titres de séjour et diversités des situations.

1. La femme immigrée en Espagne: pluralité des titres de séjour et diversités des situations. Index 1. La femme immigrée en Espagne: pluralité des titres de séjours. 1.1. Quels sont les différents titres de séjour sur le territoire espagnol ou ceux auxquels une femme immigrée peut prétendre? 1.2.

Plus en détail

Demande de visa national

Demande de visa national Demande de visa national PHOTO Ce formulaire est gratuit 1. Nom(s) de famille 1 PARTIE RESERVEE A L ADMINISTRATION 2. Nom(s) de naissance (nom(s) de famille antérieur(s)) 2 3. Prénom(s) 3 4. Date de naissance

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» CSSS/11/070 DELIBERATION N 09/029 DU 2 JUIN 2009, MODIFIÉE LE 7 JUIN 2011, RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE

Plus en détail

NOTE CIRCULAIRE. (3 septembre 2012)

NOTE CIRCULAIRE. (3 septembre 2012) Direction Protocole Service P1.1 NOTE CIRCULAIRE LE STATUT PRIVILEGIE DES CONJOINT(E)S ET DES PARTENAIRES LEGAUX (LEGALES) NON-MARIE(E)S DES MEMBRES DU PERSONNEL DES POSTES CONSULAIRES (3 septembre 2012)

Plus en détail

ACQUISITION DE LA NATIONALITE BELGE

ACQUISITION DE LA NATIONALITE BELGE ACQUISITION DE LA NATIONALITE BELGE DECLARATION DE NATIONALITE Article 12bis, 1, 1 : Né(e) en Belgique et y résider depuis toujours légalement - Être né en Belgique - Avoir séjourné légalement en Belgique

Plus en détail

CARTES POUR ÉTRANGERS ET DOCUMENTS DE SÉJOUR DÉLIVRÉS DANS LE CADRE DU REGROUPEMENT FAMILIAL

CARTES POUR ÉTRANGERS ET DOCUMENTS DE SÉJOUR DÉLIVRÉS DANS LE CADRE DU REGROUPEMENT FAMILIAL CARTES POUR ÉTRANGERS ET DOCUMENTS DE SÉJOUR DÉLIVRÉS DANS LE CADRE DU REGROUPEMENT FAMILIAL Statistiques annuelles, 2010-2013 1. Données générales sur les premières cartes pour étrangers ou documents

Plus en détail

Les prestations sociales LA COUVERTURE MALADIE

Les prestations sociales LA COUVERTURE MALADIE Fonds européen pour les réfugiés Les prestations sociales LA COUVERTURE MALADIE La Convention de Genève reconnaît aux réfugiés les mêmes droits qu'aux nationaux en matière d'assistance publique et de sécurité

Plus en détail

ETUDIER EN BELGIQUE VISA ETUDIANT

ETUDIER EN BELGIQUE VISA ETUDIANT Page 1 of 5 ETUDIER EN BELGIQUE VISA ETUDIANT L autorisation de séjourner plus de 3 mois en Belgique peut être accordée à l étudiant étranger qui souhaite poursuivre des études supérieures ou une année

Plus en détail

Produire les copies et présenter les originaux. 1 - Pièces justificatives communes à toutes les demandes

Produire les copies et présenter les originaux. 1 - Pièces justificatives communes à toutes les demandes PIECES A PRODUIRE POUR UNE DEMANDE DE CARTE DE RESIDENT PREMIERE DEMANDE Produire les copies et présenter les originaux 1 - Pièces justificatives communes à toutes les demandes Lettre de demande de carte

Plus en détail

Les Documents de séjour des Etrangers

Les Documents de séjour des Etrangers Les Documents de séjour des Etrangers Pas toujours facile de s'y retrouver! Par G GEERTS (CJD) En effet, la plupart des cartes électroniques pour étrangers ont une validité de 5 ans, mais le séjour est

Plus en détail

L ETRANGER MALADE EN FRANCE (Etats tiers, UE)

L ETRANGER MALADE EN FRANCE (Etats tiers, UE) 1 FORMATION DE L ODTI L ETRANGER MALADE EN FRANCE (Etats tiers, UE) Session d un jour le 04/06/2015 de 9H à 12H et de 14H à 17H RENSEIGNEMENTS PRATIQUES L ODTI est agréé au titre de la formation permanente

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. I. Introduction...4. II. Autorisation de séjour provisoire (ASP)...4

TABLE DES MATIERES. I. Introduction...4. II. Autorisation de séjour provisoire (ASP)...4 Date: 21/06/2007 M.B. : 04/07/2007 Mis à jour le 05/07/2007 Circulaire relative aux modifications intervenues dans la réglementation en matière de séjour des étrangers suite à l entrée en vigueur de la

Plus en détail

Liste des pièces nécessaires pour une demande d admission à l Aide sociale à l hébergement

Liste des pièces nécessaires pour une demande d admission à l Aide sociale à l hébergement Liste des pièces nécessaires pour une demande d admission à l Aide sociale à l hébergement dgdfjj h 1 Certains justificatifs sont à fournir uniquement pour la première demande d aide sociale, et ne sont

Plus en détail

DOCUMENTS A FOURNIR. Liste communiquée à titre informatif UNIQUEMENT.

DOCUMENTS A FOURNIR. Liste communiquée à titre informatif UNIQUEMENT. DOCUMENTS A FOURNIR Liste communiquée à titre informatif UNIQUEMENT. Remarques : - Toutes les annexes à votre demande devront être des copies certifiées conformes aux originaux (les copies certifiées conformes

Plus en détail

VENIR SE SOIGNER EN FRANCE

VENIR SE SOIGNER EN FRANCE Quel qu en soit le motif, l entrée sur le territoire français est soumise à une obligation de «visa» (sauf nationalités dispensées). Le visa «pour raison médicale» ou «sanitaire» est un visa spécialement

Plus en détail

Cette directive doit encore être transposée dans le droit belge. Le délai de transposition expire le 30 avril 2006.

Cette directive doit encore être transposée dans le droit belge. Le délai de transposition expire le 30 avril 2006. Date: 10-05-2006 M.B. : 26-05-2006 Circulaire relative au dépassement du délai de transposition de la directive 2004/38 relative au séjour des ressortissants U.E. et des membres de leur famille Prolongation

Plus en détail

Carte de résident X X X X X. X Portant mention : - Activité professionnelle Ou - Vie privée familiale,

Carte de résident X X X X X. X Portant mention : - Activité professionnelle Ou - Vie privée familiale, Tableau 1 Titre de séjour Pf + Carte de résident Carte de séjour temporaire (y compris sous forme de vignette collée dans le passeport) Quelle que soit la mention Quelle que soit la mention Portant mention

Plus en détail

Introduction. 1 Voir Assemblée générale, résolution 428 (V) du 14 décembre 1950, A/RES/428(V), disponible sur:

Introduction. 1 Voir Assemblée générale, résolution 428 (V) du 14 décembre 1950, A/RES/428(V), disponible sur: Commentaires du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés au sujet de la proposition de loi 0443/014 du 23 février 2011 modifiant la loi du 15 décembre 1980 sur l accès au territoire, le séjour,

Plus en détail

Traduction. Article 1 er : Champ d application

Traduction. Article 1 er : Champ d application Loi sur la libre circulation générale des citoyens de l Union (FreizügG/EU), en date du 30 juillet 2004 (publiée au Journal officiel de la République fédérale d Allemagne BGBl. I, p. 1950, 1986), modifiée

Plus en détail

DROITS DE L ÉTUDIANT ÉTRANGER EN FRANCE

DROITS DE L ÉTUDIANT ÉTRANGER EN FRANCE Droit au séjour des étudiants étrangers en France DROITS DE L ÉTUDIANT ÉTRANGER EN FRANCE Le droit au séjour applicable aux étudiants étrangers en France a connu une évolution considérable, ébauchée depuis

Plus en détail

SOMMAIRE. I- Vos prestations à court terme 5. II- Vos prestations à long terme 11. III- Allocations familiales 14. IV- Adresses utiles 15

SOMMAIRE. I- Vos prestations à court terme 5. II- Vos prestations à long terme 11. III- Allocations familiales 14. IV- Adresses utiles 15 I- Vos prestations à court terme 5 SOMMAIRE I-1- A quelles prestations avez-vous droit 5 I-2- Qui bénéficie de ces prestations et quand 5 I-3- Comment bénéficier de ces droits 5 II- Vos prestations à long

Plus en détail

ARRÊTE N 01/0096/MINESUP DU 07 Décembre 2001 Fixant les Conditions de Création et de Fonctionnement des Institutions Privées d Enseignement Supérieur.

ARRÊTE N 01/0096/MINESUP DU 07 Décembre 2001 Fixant les Conditions de Création et de Fonctionnement des Institutions Privées d Enseignement Supérieur. ARRÊTE N 01/0096/MINESUP DU 07 Décembre 2001 Fixant les Conditions de Création et de Fonctionnement des Institutions Privées d Enseignement Supérieur. LE MINISTRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR, VU la Constitution

Plus en détail

DOCUMENT 3. Toute personne ressortissante de l Union Européenne ou bénéficiaire d un titre de séjour ne bénéficiant pas d une adresse stable.

DOCUMENT 3. Toute personne ressortissante de l Union Européenne ou bénéficiaire d un titre de séjour ne bénéficiant pas d une adresse stable. FICHE TECHNIQUE : DOMICILIATION La domiciliation ouvre la possibilité, aux personnes qui ne peuvent déclarer de domicile ou d adresse, d accéder à des droits et prestations. L article 51 de loi instituant

Plus en détail

Le droit au regroupement familial

Le droit au regroupement familial Le droit au regroupement familial Constança Urbano de Sousa Bruxelles, 7-07-2015 Aspects sociaux, économiques et juridiques L'entrée et le séjour aux fins de regroupement familial - principal voie d'immigration

Plus en détail

LE SÉJOUR DES RESSORTISSANTS DU MAGHREB (Algérie, Maroc et Tunisie)

LE SÉJOUR DES RESSORTISSANTS DU MAGHREB (Algérie, Maroc et Tunisie) LE SÉJOUR DES RESSORTISSANTS DU MAGHREB (Algérie, Maroc et Tunisie) La France a conclu des accords bilatéraux avec les pays du Maghreb et ces accords ont une valeur supérieure à la loi e : ils doivent

Plus en détail

L accueil en établissement

L accueil en établissement I VOLET 3 L accueil en établissement Article L 344-5-1 du CASF, Article L. 242-4 du CASF, Article L. 131-3 du CASF 1. Définition Toute personne handicapée dont l état de santé nécessite un placement en

Plus en détail

Examen pratique CHAPITRE 16. Table des matières INTITULE TABLE DES MATIERES N DE DATE MISE A

Examen pratique CHAPITRE 16. Table des matières INTITULE TABLE DES MATIERES N DE DATE MISE A CHAPITRE 16 Examen pratique TABLE DES MATIERES Table des matières INTITULE N DE DATE MISE A PAGE JOUR Catégories pour lesquelles l examen pratique est, ou non, requis 2 01/05/2013 Examen théorique 2 04/02/2014

Plus en détail

B. SERVICE ETAT CIVIL

B. SERVICE ETAT CIVIL B. SERVICE ETAT CIVIL Seuls les ressortissants portugais peuvent se marier au Consulat. Les futurs époux ayant la double nationalité doivent se marier à la Mairie. Les mariages entre ressortissants portugais

Plus en détail

Circulaire modifiant la circulaire du 15 septembre 1998 relative au séjour de l'étranger qui désire faire des études en Belgique

Circulaire modifiant la circulaire du 15 septembre 1998 relative au séjour de l'étranger qui désire faire des études en Belgique Date: 01/09/2005 M.B.: 06/10/2005 Circulaire modifiant la circulaire du 15 septembre 1998 relative au séjour de l'étranger qui désire faire des études en Belgique I. Introduction : En vertu de l'article

Plus en détail

L acte de naissance permet au greffier de vérifier si les futurs partenaires sont majeurs ou non.

L acte de naissance permet au greffier de vérifier si les futurs partenaires sont majeurs ou non. 04/2012 Note d'information des missions diplomatiques et consulaires allemandes en France concernant la conclusion d un PACS (Pacte civil de solidarité) - note d information rédigée en concertation avec

Plus en détail

Suppression de l autorisation de sortie de territoire pour les mineurs

Suppression de l autorisation de sortie de territoire pour les mineurs Suppression de l autorisation de sortie de territoire pour les mineurs Mise à jour le 27/03/2013 C e document qui permettait à un enfant de circuler dans certains pays sans être accompagné de ses parents

Plus en détail

L accueil en établissement

L accueil en établissement I VOLET 3 L accueil en établissement Article L. 131-3 du CASF, Article L 132-6 du code de l action sociale et des familles 1. Définition Toute personne âgée de 65 ans, ou de plus de 60 ans reconnue inapte

Plus en détail

Code civil suisse. (Autorité parentale) Modification du 21 juin 2013. Délai référendaire: 10 octobre 2013

Code civil suisse. (Autorité parentale) Modification du 21 juin 2013. Délai référendaire: 10 octobre 2013 Délai référendaire: 10 octobre 2013 Code civil suisse (Autorité parentale) Modification du 21 juin 2013 L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 16 novembre

Plus en détail

Thème approfondi: Le regroupement familial. 1. Les nouvelles règles pour demander le regroupement familial

Thème approfondi: Le regroupement familial. 1. Les nouvelles règles pour demander le regroupement familial Thème approfondi: Le regroupement familial 1. Les nouvelles règles pour demander le regroupement familial Il a été publié dans le journal officiel l acte législatif nr. 5 du 8 janvier 2007 qui semble modifier

Plus en détail

CARTES POUR ÉTRANGERS ET DOCUMENTS DE SÉJOUR DÉLIVRÉS DANS LE CADRE DU REGROUPEMENT FAMILIAL

CARTES POUR ÉTRANGERS ET DOCUMENTS DE SÉJOUR DÉLIVRÉS DANS LE CADRE DU REGROUPEMENT FAMILIAL CARTES POUR ÉTRANGERS ET DOCUMENTS DE SÉJOUR DÉLIVRÉS DANS LE CADRE DU REGROUPEMENT FAMILIAL Statistiques annuelles, 2010-2014 1. Données générales sur les premières cartes pour étrangers ou documents

Plus en détail

DROIT DE SÉJOUR DES CITOYENS EUROPÉENS ET MEMBRES DE SA FAMILLE

DROIT DE SÉJOUR DES CITOYENS EUROPÉENS ET MEMBRES DE SA FAMILLE Jean-Pierre JACQUES jp.jacques@avocat.be Assistant à l UCL Avocat au Barreau de Liège Chargé de cours à l HELMo DROIT DE SÉJOUR DES CITOYENS EUROPÉENS ET MEMBRES DE SA FAMILLE Tendances 2011 et perspectives

Plus en détail

LOGEMENTS COMMUNAUX A LOYERS MODERES

LOGEMENTS COMMUNAUX A LOYERS MODERES REGLEMENT RELATIF A LA LOCATION DE LOGEMENTS COMMUNAUX A LOYERS MODERES SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE WATERLOO 1 TABLE DES MATIERES : 1. LES CONDITIONS D ADMISSION AUX LOGEMENTS COMMUNAUX A LOYERS

Plus en détail

Note au public. Adhésion de la Croatie à l Union européenne au 1 er juillet 2013

Note au public. Adhésion de la Croatie à l Union européenne au 1 er juillet 2013 Direction de l Immigration Note au public Adhésion de la Croatie à l Union européenne au 1 er juillet 2013 En date du 1 er juillet 2013, la République de Croatie adhère à l Union européenne. A partir de

Plus en détail

Demande d admission (dossier) Etudiants ressortissants d un Etat hors Union européenne 2015-2016

Demande d admission (dossier) Etudiants ressortissants d un Etat hors Union européenne 2015-2016 Demande d admission (dossier) Etudiants ressortissants d un Etat hors Union européenne 2015-2016 NB : Sous peine d IRRECEVABILITE, LES DOSSIERS INCOMPLETS NE SERONT PAS TRAITES Prière de renvoyer l ensemble

Plus en détail

DEMANDE DE VISA TOURISME/ (VISITE FAMILIALE/OU AMICALE)

DEMANDE DE VISA TOURISME/ (VISITE FAMILIALE/OU AMICALE) DEMANDE DE VISA TOURISME/ (VISITE FAMILIALE/OU AMICALE) UN FORMULAIRE DUMENT REMPLIS AVEC UNE PHOTO RECENTE. PASSEPORT D UNE VALIDITE MINIMALE DE 3 MOIS APRES L EXPIRATION DU VISA ET UN MINIMUM DE 2 PAGES

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Décret n o 2015-1542 du 26 novembre 2015 portant publication de l accord entre le Gouvernement

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS RELATIFS A CHACUN DES FUTURS EPOUX

RENSEIGNEMENTS RELATIFS A CHACUN DES FUTURS EPOUX CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TUNIS NOTE D INFORMATION SUR LE MARIAGE ET SUR LES FORMALITES PREALABLES AU MARIAGE EN TUNISIE DEPUIS LE 1 ER OCTOBRE 2009 IL N EST PLUS NECESSAIRE DE PRENDRE RENDEZ-VOUS AUPRES

Plus en détail

LISTE DES PIECES A FOURNIR POUR LES DEMANDES D ADMISSION AU SEJOUR DEPOSEES PAR DES RESSORTISSANTS ETRANGERS EN SITUATION IRREGULIERE

LISTE DES PIECES A FOURNIR POUR LES DEMANDES D ADMISSION AU SEJOUR DEPOSEES PAR DES RESSORTISSANTS ETRANGERS EN SITUATION IRREGULIERE PRÉFET DES DEUX-SÈVRES Préfecture Direction de la Réglementation et des Libertés Publiques Bureau de l Etat Civil et des Etrangers NIORT, le 07/06/2013 LISTE DES PIECES A FOURNIR POUR LES DEMANDES D ADMISSION

Plus en détail

LOIS. LOI n o 2006-911 du 24 juillet 2006 relative à l immigration et à l intégration (1)

LOIS. LOI n o 2006-911 du 24 juillet 2006 relative à l immigration et à l intégration (1) LOIS LOI n o 2006-911 du 24 juillet 2006 relative à l immigration et à l intégration (1) NOR : INTX0600037L L Assemblée nationale et le Sénat ont adopté, Vu la décision du Conseil constitutionnel n o 2006-539

Plus en détail

DUPLICATA RENOUVELLEMENT

DUPLICATA RENOUVELLEMENT CHAPITRE 22 DUPLICATA RENOUVELLEMENT NULLITE RESTITUTION Table des matières INTITULE DIFFERENTS TYPES DE RENOUVELLEMENT DUPLICATA : Renouvellement suite à une perte, un vol, détérioration, photo non ressemblante

Plus en détail

ANNEXE N DECLARATION SUR L HONNEUR

ANNEXE N DECLARATION SUR L HONNEUR ANNEXE N DECLARATION SUR L HONNEUR Direction du Protocole - P1.1 Note circulaire DÉCLARATION SUR L'HONNEUR CONCERNANT LES INVITATIONS POUR COURT SEJOUR EN BELGIQUE (16 avril 2012) Le Service Public Fédéral

Plus en détail

L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial

L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial 1. Définition Le dispositif d accueil familial concourt à la diversification des offres d hébergement proposées aux

Plus en détail

MOBILITÉ INTRA-UE DES RESSORTISSANTS DE PAYS TIERS VERS LA BELGIQUE

MOBILITÉ INTRA-UE DES RESSORTISSANTS DE PAYS TIERS VERS LA BELGIQUE LA MOBILITÉ INTRA-UE DES RESSORTISSANTS DE PAYS TIERS VERS LA BELGIQUE Étude ciblée du Point de Contact belge du Réseau Européen des Migrations (REM) (Décembre 2012) Auteurs: Laurence De Bauche et Prof.

Plus en détail

SPOP. Permis de séjour et de travail État des lieux Union européenne / Etats tiers. 7 février 2014 CVCI DECS/SDE/FVZ/31.01.14 DECS/SPOP/GB/06.02.

SPOP. Permis de séjour et de travail État des lieux Union européenne / Etats tiers. 7 février 2014 CVCI DECS/SDE/FVZ/31.01.14 DECS/SPOP/GB/06.02. Permis de séjour et de travail État des lieux Union européenne / Etats tiers 7 février 2014 CVCI DECS/SDE/FVZ/31.01.14 DECS/SPOP/GB/06.02.14 Plan 1. Libre circulation des personnes Point de situation 2.

Plus en détail

Arrangement administratif. relatif aux modalités d application de la convention. entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg

Arrangement administratif. relatif aux modalités d application de la convention. entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg Arrangement administratif relatif aux modalités d application de la convention entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg sur la sécurité sociale En application du paragraphe (2), a) de

Plus en détail

CONTENTIEUX CONTENTIEUX. 2 journées consécutives Avant propos liés à l actualité juridique de la matière :

CONTENTIEUX CONTENTIEUX. 2 journées consécutives Avant propos liés à l actualité juridique de la matière : 1 PLAN PLAN DETAILLE DETAILLE DE DE FORMATION: FORMATION: DROIT DROIT DES DES ETRANGERS:ACTUALITE ETRANGERS:ACTUALITE ET ET CONTENTIEUX CONTENTIEUX 2 journées consécutives Avant propos liés à l actualité

Plus en détail

Les catégories de visas chinois et les documents à fournir

Les catégories de visas chinois et les documents à fournir Documents à l appui Documents élémentaires Passeport Formulaire de demande de visa La carte de séjour ou du certificat de séjour en Côte d'ivoire pour les ressortissants non-ivoiriens. Les réservations

Plus en détail

Fiche pratique 3 Le statut de réfugié ou de bénéficiaire de la protection subsidiaire

Fiche pratique 3 Le statut de réfugié ou de bénéficiaire de la protection subsidiaire Direction de l Intégration Emploi/Logement Projet : Réseau Emploi Logement pour les Réfugiés Reloref* N/REF : DIEL/RELOREF/CC/ARR/2013-026 Fiche pratique 3 Le statut de réfugié ou de bénéficiaire de la

Plus en détail

Tout dossier incomplet vous sera retourné

Tout dossier incomplet vous sera retourné AMBASSADE DE FRANCE EN THAILANDE MARIAGE EN THAILANDE DE DEUX RESSORTISSANTS FRANÇAIS NON RESIDENTS Les mariages de ressortissants français non-résidents en Thaïlande sont célébrés par les autorités thaïlandaises

Plus en détail

A. L ENGAGEMENT DE PRISE EN CHARGE

A. L ENGAGEMENT DE PRISE EN CHARGE GEMCOM FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ) Annexe 3bis Engagement de prise en charge A. L ENGAGEMENT DE PRISE EN CHARGE 1. Quand utiliser le nouvel engagement de prise en charge? À chaque fois qu une personne veut

Plus en détail

Table des matières. 1 Le divorce : quoi de neuf depuis 2008? Didier PIRE maître de conférences à l U.Lg., avocat

Table des matières. 1 Le divorce : quoi de neuf depuis 2008? Didier PIRE maître de conférences à l U.Lg., avocat Table des matières 1 Le divorce : quoi de neuf depuis 2008? Didier PIRE maître de conférences à l U.Lg., avocat Introduction................................................................ 8 La cause unique

Plus en détail

Mairie : Etat civil et formalités

Mairie : Etat civil et formalités Mairie : Etat civil et formalités Autorisation de sortie du territoire : délivrée par la mairie du domicile L autorisation de sortie du territoire est nécessaire pour tout mineur sans passeport personnel

Plus en détail

Votre enfant est scolarisé dans l un des dispositifs scolaires suivants :

Votre enfant est scolarisé dans l un des dispositifs scolaires suivants : ANNEXE 2 Bourses d enseignement d adaptation NOTICE D INFORMATION Votre enfant est scolarisé dans l un des dispositifs scolaires suivants : SEGPA (Section d Enseignement Général et Professionnel Adapté)

Plus en détail

Chapitre I DISPOSITIONS GENERALES

Chapitre I DISPOSITIONS GENERALES LE GOUVERNEMENT N o 82/2015/ND-CP REPUBLIQUE SOCIALISTE DU VIETNAM Indépendance Liberté Bonheur Ha Noi, le 24 septembre 2015 DECRET c/c Exemption de visa pour les Vietnamiens résidant à l étranger 1 et

Plus en détail

III. Nationalité luxembourgeoise par acquisition volontaire

III. Nationalité luxembourgeoise par acquisition volontaire III. Nationalité luxembourgeoise par acquisition volontaire A. La naturalisation La qualité de Luxembourgeois s acquiert par naturalisation. La naturalisation confère à l étranger tous les droits civils

Plus en détail

REPUBLIQUE DU SENEGAL

REPUBLIQUE DU SENEGAL REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple - Un But - Une Foi PROCEDURE DE DEMANDE DE VISA BIOMETRIQUE POUR LE SENEGAL Infoline : (00221) 78 149 96 96 Pour toute demande de visa, le paiement en ligne est obligatoire.

Plus en détail

Reconnaissance des diplômes étrangers en France. CIOPF - 20/11/2013 - Direction de l Exercice Professionnel

Reconnaissance des diplômes étrangers en France. CIOPF - 20/11/2013 - Direction de l Exercice Professionnel Reconnaissance des diplômes étrangers en France CIOPF - 20/11/2013 - Direction de l Exercice Professionnel Introduction - Cas des diplômes français article L. 4221-1 du CSP: «Les pharmaciens titulaires

Plus en détail

PROCEDURE D ADMISSION A L AIDE SOCIALE DES PERSONNES AGEES ET DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

PROCEDURE D ADMISSION A L AIDE SOCIALE DES PERSONNES AGEES ET DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP PROCEDURE D ADMISSION A L AIDE SOCIALE DES PERSONNES AGEES ET DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Instances concourant à l admission à l aide sociale Procédures d admission à l aide sociale Obligation

Plus en détail

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE LE BARREAU DU QUÉBEC LE CONSEIL NATIONAL DES BARREAUX

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE LE BARREAU DU QUÉBEC LE CONSEIL NATIONAL DES BARREAUX ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE LE BARREAU DU QUÉBEC ET LE CONSEIL NATIONAL DES BARREAUX ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES

Plus en détail

INSCRIPTION d'un ETUDIANT ETRANGER DIPLOME à l'etranger

INSCRIPTION d'un ETUDIANT ETRANGER DIPLOME à l'etranger Année académique 2015-2016 INSCRIPTION d'un ETUDIANT ETRANGER DIPLOME à l'etranger I. DOCUMENTS A TRANSMETTRE à l'ecam, dès que possible, pour permettre à la Commission d'admission d émettre un avis sur

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR POUR UNE PREMIERE DEMANDE D AIDE SOCIALE

LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR POUR UNE PREMIERE DEMANDE D AIDE SOCIALE LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR POUR UNE PREMIERE DEMANDE D AIDE SOCIALE Ci-dessous les documents nécessaires pour une demande d aide sociale à l hébergement Au verso les documents nécessaires pour une demande

Plus en détail