REGROUPEMENT FAMILIAL (FAMILY REUNIFICATION) I La preuve du lien de parenté, d alliance ou de partenariat

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REGROUPEMENT FAMILIAL (FAMILY REUNIFICATION) I La preuve du lien de parenté, d alliance ou de partenariat"

Transcription

1 REGROUPEMENT FAMILIAL (FAMILY REUNIFICATION) I La preuve du lien de parenté, d alliance ou de partenariat L étranger qui introduit une demande de séjour en référence à l article 10, 10bis, 40bis ou 40ter de la loi du 15 décembre 1980 sur l accès au territoire, le séjour, l établissement et l éloignement des étrangers, doit faire la preuve du lien de parenté, d alliance ou du partenariat invoqué avec la personne qu il rejoint. En règle générale, cette preuve est apportée par des documents officiels établis, tant au niveau de la forme que du fond, conformément aux règles de droit international privé. En pratique, il s agit généralement d une copie littérale de l original d un acte légalisé (Code de droit international privé, article 30). Lorsque le demandeur ne peut apporter la preuve du lien de parenté, d alliance ou du partenariat invoqué avec la personne qu il rejoint par des documents officiels, l Office des Etrangers peut tenir compte d autres preuves valables produites au sujet de ce lien. A défaut d autres preuves valables, il peut en dernier ressort procéder ou faire procéder à des entretiens avec le demandeur et la personne qu il rejoint ou à toute enquête nécessaire ou proposer, le cas échéant, une analyse complémentaire (p.ex. des tests génétiques). ATTENTION L impossibilité pour un demandeur de produire un document officiel établi dans les formes requises est un élément de fait qui peut être établi par toute voie de droit. Cette impossibilité doit être réelle et objective, c est-à-dire, indépendante de la volonté du demandeur. Les éléments apportés par le demandeur devront être sérieux, objectifs et concordants. Ils ne seront pas admis comme preuve valable du lien de parenté, d alliance ou du partenariat s il appert que le demandeur a voulu tromper les autorités du pays d accueil. Le législateur autorise en effet l Office des Etrangers à rejeter une demande de séjour ou à mettre fin au séjour d un étranger en cas d usage d informations fausses ou trompeuses ou de documents faux ou falsifiés, ou en cas de recours à la fraude ou à d autres moyens illégaux à caractère déterminant. Le partenariat enregistré conformément à une loi Conditions à remplir par les partenaires pour bénéficier des dispositions relatives au regroupement familial :

2 II. Le partenariat a été contracté avec un étranger détenteur d un certificat d inscription au registre des étrangers (CIRE), d une carte d identité d étranger (CIE), d une carte A, d une carte B ou d une carte C (loi , article 10 ou 10bis) Les partenaires doivent répondre aux conditions suivantes : a) Prouver qu ils entretiennent une relation de partenariat durable et stable ; Comment? 1 soit les partenaires prouvent qu'ils ont cohabité de manière légale et ininterrompue en Belgique ou dans un autre pays, pendant au moins un an avant la demande ; 2 soit les partenaires prouvent qu'ils se connaissent depuis au moins deux ans avant la demande et ils fournissent la preuve qu'ils ont entretenu des contacts réguliers par téléphone, par courrier ordinaire ou électronique, qu'ils se sont rencontrés trois fois durant les deux années précédant la demande et que ces rencontres comportent au total 45 jours ou davantage; 3 soit les partenaires ont un enfant commun. b) Venir vivre ensemble ; c) Être tous deux âgés de plus de 21 ans (18 ans s ils peuvent apporter la preuve d une cohabitation d au moins 1 an avant l arrivée en Belgique de l étranger rejoint) ; d) Être célibataires et ne pas avoir de relation de partenariat durable et stable avec une autre personne ; e) Ne pas être une des personnes visées aux articles 161 à 163 du Code civil (Autrement dit, le partenariat n ouvre pas de droit au regroupement familial s il est conclu entre (1) ascendants et descendants et les alliés dans la même ligne, (2) en ligne collatérale, entre frères, entre sœurs ou entre frères et sœurs ou (3) entre oncle et nièce ou neveu, ou entre tante et nièce ou neveu). f) N avoir fait ni l un ni l autre l objet d une décision sur la base de l article 167 du Code civil (Autrement dit, ne pas avoir été visé par une décision de l officier de l état civil de refuser de célébrer un mariage parce que les qualités et conditions prescrites pour contracter mariage n étaient pas satisfaites ou parce qu il était d'avis que la célébration du mariage serait contraire aux principes de l'ordre public). III. Le partenariat a été contracté avec un citoyen de l Union (carte E ou E+) (loi , article 40 bis) ou un Belge (loi , article 40 ter) Les partenaires doivent répondre aux conditions suivantes :

3 a) Prouver qu ils entretiennent une relation de partenariat durable et stable ; Comment? 1 soit les partenaires prouvent qu'ils ont cohabité en Belgique ou dans un autre pays de manière ininterrompue pendant au moins un an avant la demande; 2 soit les partenaires prouvent qu'ils se connaissent depuis au moins deux ans avant la demande et ils fournissent la preuve qu'ils ont entretenu des contacts réguliers par téléphone, par courrier ordinaire ou électronique, qu'ils se sont rencontrés trois fois durant les deux années précédant la demande et que ces rencontres comportent au total 45 jours ou davantage; 3 soit les partenaires ont un enfant commun. b) Venir vivre ensemble ; c) Être tous deux âgés de plus de 21 ans; d) Être célibataires et ne pas avoir de relation de partenariat durable et stable avec une autre personne ; e) Ne pas être une des personnes visées aux articles 161 à 163 du Code civil (Autrement dit, le partenariat n ouvre pas de droit au regroupement familial s il est conclu entre (1) ascendants et descendants et les alliés dans la même ligne, (2) en ligne collatérale, entre frères, entre sœurs ou entre frères et sœurs ou (3) entre oncle et nièce ou neveu, ou entre tante et nièce ou neveu). f) N avoir fait ni l un ni l autre l objet d une décision sur la base de l article 167 du Code civil (Autrement dit, ne pas avoir été visé par une décision de l officier de l état civil de refuser de célébrer un mariage parce que les qualités et conditions prescrites pour contracter mariage n étaient pas satisfaites ou parce qu il était d'avis que la célébration du mariage serait contraire aux principes de l'ordre public). VI. Les moyens de subsistance stables, réguliers et suffisants Les moyens de subsistance dont la personne rejointe doit disposer sont au moins être équivalents à 120% du montant visé à l article 14, 1 er, 3 de la loi du concernant le droit à l intégration sociale (= revenu d intégration pour une personne vivant exclusivement avec une personne à charge). En d autres termes, la personne rejointe doit disposer d au moins EUR net/mois (montant indexé en fonction de l indice des prix à la consommation fixé au ).

4 D autre part, les moyens de subsistance dont cette personne dispose doivent être réguliers et stables. ATTENTION Certains revenus provenant de régimes complémentaires (le revenu d intégration et le supplément d allocations familiales), l aide sociale financière (CPAS), les allocations familiales, les allocations d attente et l allocation de transition, ne peuvent pas être pris en considération. V. L assurance- maladie La preuve que la personne rejointe dispose d une assurance-maladie couvrant les risques en Belgique pour lui-même et les membres de sa famille peut être apportée de la manière suivante : a) soit le demandeur produit la preuve que la personne rejointe a souscrit une assurance-maladie couvrant les risques en Belgique pour lui-même et les membres de sa famille (Durée minimale : 3 mois - Couverture minimale : EUR) ; b) soit le demandeur produit une attestation de la mutuelle à laquelle l étranger rejoint est affilié, qui confirme la possibilité d'affilier les membres de la famille dès leur arrivée sur le territoire belge. Seule une attestation de la mutuelle conforme à ce modèle sera prise en compte lors du dépôt de la demande de visa : Attestation Mutuelle Notez que cette attestation n est délivrée ni lorsque le demandeur est le partenaire enregistré conformément à une loi d un étranger séjournant légalement en Belgique (CIRE, CIE, carte A, B ou C) ni lorsque le demandeur est le partenaire enregistré conformément à une loi d un citoyen de l Union ou d un Belge ni lorsque le demandeur est l ascendant d un citoyen de l Union. Dans ces cas, le demandeur produit la preuve que la personne rejointe est affiliée à une mutuelle et la preuve que cette personne a souscrit une assurance-maladie privée (a).

5 VI. Le logement suffisant/décent/jugé convenable La preuve que la personne rejointe dispose d un logement suffisant pour accueillir les membres de sa famille peut être faite : a) soit en produisant la preuve du titre de propriété notarié du logement affecté à sa résidence principale ; b) soit en produisant la preuve d un contrat de bail enregistré portant sur le logement affecté à sa résidence principale. Ces documents ne suffiront cependant pas à établir que la personne rejointe dispose d un logement suffisant si ce logement a été déclaré insalubre par une autorité compétente. VII. Le partenariat enregistré considéré comme équivalent à un mariage en Belgique Le partenariat enregistré en Allemagne, au Danemark, en Finlande, en Islande, en Norvège, au Royaume-Uni et en Suède est considéré comme équivalent à un mariage en Belgique.

LE REGROUPEMENT FAMILIAL LE DROIT AU REGROUPEMENT FAMILIAL AVEC UN RESSORTISSANT DE PAYS TIERS

LE REGROUPEMENT FAMILIAL LE DROIT AU REGROUPEMENT FAMILIAL AVEC UN RESSORTISSANT DE PAYS TIERS LE REGROUPEMENT FAMILIAL LE DROIT AU REGROUPEMENT FAMILIAL AVEC UN RESSORTISSANT DE PAYS TIERS Viktor BALLA Juriste,Ce.R.A.I.C. asbl Le 25 avril 2013 I. INTRODUCTION le regroupement familial est un droit

Plus en détail

LES TITRES DE SÉJOUR EN BELGIQUE. GUIDE PRATIQUE Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 16 avril 2013

LES TITRES DE SÉJOUR EN BELGIQUE. GUIDE PRATIQUE Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 16 avril 2013 LES TITRES DE SÉJOUR EN BELGIQUE GUIDE PRATIQUE Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 16 avril 2013 INTRODUCTION le présent guide pratique a pour objectif de présenter les différents titres de séjour

Plus en détail

B. L ENGAGEMENT DE PRISE EN CHARGE COMME PREUVE DE MOYENS DE SUBSISTANCE SUFFISANTS (Annexe 3bis)

B. L ENGAGEMENT DE PRISE EN CHARGE COMME PREUVE DE MOYENS DE SUBSISTANCE SUFFISANTS (Annexe 3bis) L ENGAGEMENT DE PRISE EN CHARGE INFORMATION AUX GARANTS (Article 3 bis de la loi du 15 décembre 1980 sur l accès au territoire, le séjour, l établissement et l éloignement des étrangers) Cette information

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. I. Introduction...4. II. Autorisation de séjour provisoire (ASP)...4

TABLE DES MATIERES. I. Introduction...4. II. Autorisation de séjour provisoire (ASP)...4 Date: 21/06/2007 M.B. : 04/07/2007 Mis à jour le 05/07/2007 Circulaire relative aux modifications intervenues dans la réglementation en matière de séjour des étrangers suite à l entrée en vigueur de la

Plus en détail

Le regroupement familial des réfugiés reconnus en Belgique

Le regroupement familial des réfugiés reconnus en Belgique Le regroupement familial des réfugiés reconnus en Belgique Comité Belge d Aide aux Réfugiés Février 2010 Cette brochure a été réalisée par la Cellule Regroupement Familial du CBAR, avec la collaboration

Plus en détail

L acte de naissance permet au greffier de vérifier si les futurs partenaires sont majeurs ou non.

L acte de naissance permet au greffier de vérifier si les futurs partenaires sont majeurs ou non. 04/2012 Note d'information des missions diplomatiques et consulaires allemandes en France concernant la conclusion d un PACS (Pacte civil de solidarité) - note d information rédigée en concertation avec

Plus en détail

BIENVENUE EN BELGIQUE

BIENVENUE EN BELGIQUE BIENVENUE EN BELGIQUE Face à la double problématique que représentent, d une part, la complexité des démarches administratives relatives à l installation en Belgique, et d autre part, l injustice et le

Plus en détail

DOCUMENTS A FOURNIR. Liste communiquée à titre informatif UNIQUEMENT.

DOCUMENTS A FOURNIR. Liste communiquée à titre informatif UNIQUEMENT. DOCUMENTS A FOURNIR Liste communiquée à titre informatif UNIQUEMENT. Remarques : - Toutes les annexes à votre demande devront être des copies certifiées conformes aux originaux (les copies certifiées conformes

Plus en détail

Partie II RAPPORT SUR LE REGROUPEMENT FAMILIAL DANS CERTAINS PAYS DE L OCDE

Partie II RAPPORT SUR LE REGROUPEMENT FAMILIAL DANS CERTAINS PAYS DE L OCDE Partie II RAPPORT SUR LE REGROUPEMENT FAMILIAL DANS CERTAINS PAYS DE L OCDE Introduction L étude 1 porte principalement sur les pays suivants : Allemagne, Australie, Belgique, Bulgarie, Canada, Espagne,

Plus en détail

Produire les copies et présenter les originaux. 1 - Pièces justificatives communes à toutes les demandes

Produire les copies et présenter les originaux. 1 - Pièces justificatives communes à toutes les demandes PIECES A PRODUIRE POUR UNE DEMANDE DE CARTE DE RESIDENT PREMIERE DEMANDE Produire les copies et présenter les originaux 1 - Pièces justificatives communes à toutes les demandes Lettre de demande de carte

Plus en détail

DÉCISION D EXÉCUTION DE LA COMMISSION. du 26.3.2013

DÉCISION D EXÉCUTION DE LA COMMISSION. du 26.3.2013 COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 26.3.2013 C(2013) 1725 final DÉCISION D EXÉCUTION DE LA COMMISSION du 26.3.2013 établissant les listes des documents justificatifs devant être fournis par les demandeurs

Plus en détail

Allocations de déménagement et de loyer (ADEL)

Allocations de déménagement et de loyer (ADEL) Allocations de déménagement et de loyer (ADEL) INFORMATIONS GÉNÉRALES Statistiques voisines Périodicité Ponctualité Propriété Les allocations de déménagement et de loyer sont octroyées aux personnes quittant

Plus en détail

Droits et devoirs des parents et des enfants

Droits et devoirs des parents et des enfants Droits et devoirs des parents et des enfants L émancipation du mineur [1] Qu est-ce que l émancipation? Au sens légal, «émanciper» une personne mineure signifie libérer le jeune de moins de 18 ans soumis

Plus en détail

Aide pour une complémentaire santé

Aide pour une complémentaire santé Aide pour une complémentaire santé Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour obtenir l Aide pour une complémentaire santé, une présentation du dispositif, une demande à compléter,

Plus en détail

Statuts de séjour et soins de santé pour étrangers. Séance d information à l attention du personnel des mutualités

Statuts de séjour et soins de santé pour étrangers. Séance d information à l attention du personnel des mutualités Statuts de séjour et soins de santé pour étrangers Séance d information à l attention du personnel des mutualités Contenu de la présentation - Introduction - Affiliation AMI En tant que personne titulaire

Plus en détail

LISTE DES PIECES JUSTIFICATIVES POUR L'ACQUISITION DE LA NATIONALITE FRANCAISE PAR DECLARATION A RAISON DU MARIAGE

LISTE DES PIECES JUSTIFICATIVES POUR L'ACQUISITION DE LA NATIONALITE FRANCAISE PAR DECLARATION A RAISON DU MARIAGE LISTE DES PIECES JUSTIFICATIVES POUR L'ACQUISITION DE LA NATIONALITE FRANCAISE PAR DECLARATION A RAISON DU MARIAGE REMARQUES LIMINAIRES IMPORTANTES : a. Le déclarant transmettra l'ensemble des pièces justificatives

Plus en détail

SPÉCIMEN. Couverture Maladie Universelle. Protection de base. Nous sommes là pour vous aider

SPÉCIMEN. Couverture Maladie Universelle. Protection de base. Nous sommes là pour vous aider Nous sommes là pour vous aider Couverture Maladie Universelle Protection de base SPÉCIMEN Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour obtenir la CMU : une présentation de la CMU,

Plus en détail

Couverture Maladie Universelle

Couverture Maladie Universelle Nous sommes là pour vous aider Couverture Maladie Universelle Protection complémentaire Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour obtenir la CMU : une présentation de la CMU, une

Plus en détail

Primes à l acquisition

Primes à l acquisition Primes à l acquisition INFORMATIONS GÉNÉRALES Statistiques voisines Périodicité Ponctualité Propriété La prime à l acquisition est une aide financière, d'un montant forfaitaire de 745 EUR, qui peut être

Plus en détail

L adresse de référence

L adresse de référence Version n : 1 Dernière actualisation : 18-12-2006 1) À quoi sert cette fiche? 2) Qu est-ce qu une adresse de référence? 3) Quels sont les avantages d une adresse de référence? 4) Qui peut s inscrire en

Plus en détail

25 AVRIL 2007. - Loi modifiant la loi du 15 décembre 1980 sur l'accès au territoire, le séjour, l'établissement et l'éloignement des <étrangers>.

25 AVRIL 2007. - Loi modifiant la loi du 15 décembre 1980 sur l'accès au territoire, le séjour, l'établissement et l'éloignement des <étrangers>. 25 AVRIL 2007. - Loi modifiant la loi du 15 décembre 1980 sur l'accès au territoire, le séjour, l'établissement et l'éloignement des . Source : INTERIEUR Publication : 10-05-2007 numéro : 2007000465

Plus en détail

Couverture maladie universelle complémentaire

Couverture maladie universelle complémentaire Couverture maladie universelle complémentaire Aide pour une Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour obtenir : - la CMU complémentaire, ou - l Aide pour une, une présentation des

Plus en détail

Des dispositifs d aide pour favoriser l accès aux soins.

Des dispositifs d aide pour favoriser l accès aux soins. CMU de base, CMU complémentaire (CMU-C), Aide pour une Complémentaire Santé (ACS), Aide Médicale de l'état (AME). Des dispositifs d aide pour favoriser l accès aux soins. Ce document est élaboré par le

Plus en détail

La mise en ordre de mutuelle

La mise en ordre de mutuelle Version n : 1 Dernière actualisation : 14-12-2007 1) A quoi sert cette fiche? 2) Qu est-ce qu une mutuelle? 3) Qu est-ce que la mise en ordre de mutuelle? 4) Qu entend-on par «remboursement des soins de

Plus en détail

Demande de Prestation de Compensation ou de renouvellement d Allocation Compensatrice

Demande de Prestation de Compensation ou de renouvellement d Allocation Compensatrice 12695*01 1 Renouvellement ou révision d Allocation Compensatrice pour Tierce Personne ACTP Renouvellement ou révision d Allocation Compensatrice pour Frais Professionnels ACFP Prestation de Compensation

Plus en détail

FORMULAIRE 225. DECLARATION DE REVENUS (Document à transmettre complété au plus vite à la mutualité) Madame, Monsieur,

FORMULAIRE 225. DECLARATION DE REVENUS (Document à transmettre complété au plus vite à la mutualité) Madame, Monsieur, FORMULAIRE 225 DECLARATION DE REVENUS (Document à transmettre complété au plus vite à la mutualité) Madame, Monsieur, Pour déterminer le taux journalier de vos indemnités d incapacité de travail, nous

Plus en détail

Etude Fraude Sociale. Rencontres provinciales printemps 2014

Etude Fraude Sociale. Rencontres provinciales printemps 2014 Etude Fraude Sociale Rencontres provinciales printemps 2014 Contexte En 2013, la secrétaire d Etat à l intégration sociale a chargé la société de consultance PwC de réaliser une étude sur l impact de la

Plus en détail

Demande d allocation de veuvage

Demande d allocation de veuvage Nous sommes là pour vous aider Demande d allocation de veuvage Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre demande et déclaration de ressources. Pour nous contacter : Vous désirez des

Plus en détail

librement en Europe Circuler et séjourner Guide de vos droits en tant que citoyen de l Union européenne

librement en Europe Circuler et séjourner Guide de vos droits en tant que citoyen de l Union européenne Circuler et séjourner librement en Europe Guide de vos droits en tant que citoyen de l Union européenne COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE JUSTICE Le présent guide vous aidera à mieux comprendre

Plus en détail

Loi du 22 février 1968 sur la nationalité luxembourgeoise

Loi du 22 février 1968 sur la nationalité luxembourgeoise Loi du 22 février 1968 sur la nationalité luxembourgeoise (Mém. A -7 du 4 mars 1968, p. 91; doc. parl. 1232) modifiée par: Loi du 26 juin 1975 (Mém. A -36 du 27 juin 1975, p. 764; doc. parl. 1313; Rectificatif

Plus en détail

Prendre sa retraite en France Droits, conditions et formalités de résidence. Natasha Lavy-Upsdale Service des Relations avec les Pays-hôtes

Prendre sa retraite en France Droits, conditions et formalités de résidence. Natasha Lavy-Upsdale Service des Relations avec les Pays-hôtes Prendre sa retraite en France Droits, conditions et formalités de résidence Natasha Lavy-Upsdale Service des Relations avec les Pays-hôtes Novembre 2011 Droit de libre circulation et de séjour des citoyens

Plus en détail

Règlement opération SAC ADOS 2015

Règlement opération SAC ADOS 2015 Règlement opération SAC ADOS 2015 Dans le cadre de leur politique en faveur de la jeunesse, la Caisse d Allocations Familiales 77, le Conseil général 77, la Direction Départementale de la Cohésion Sociale

Plus en détail

AFFAIRES ÉCONOMIQUES RENSEIGNEMENTS SUR LA FISCALITÉ SPÉCIFIQUE AUX RETRAITÉS

AFFAIRES ÉCONOMIQUES RENSEIGNEMENTS SUR LA FISCALITÉ SPÉCIFIQUE AUX RETRAITÉS AFFAIRES ÉCONOMIQUES RENSEIGNEMENTS SUR LA FISCALITÉ SPÉCIFIQUE AUX RETRAITÉS Le présent document vise à renseigner les membres de l AQDER et leurs proches à propos des déductions, crédits et avantages

Plus en détail

Procédure : Contrôle Étudiants financement et accès aux études Année académique 2015-2016 TABLE DES MATIERES

Procédure : Contrôle Étudiants financement et accès aux études Année académique 2015-2016 TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES 1. OBJET 2. DOMAINE D APPLICATION 3. DEFINITIONS 4. DOCUMENTS DE REFERENCE 5. DESCRIPTION 5.1. 1 re ÉTAPE : nationalité de l étudiant 5.2. 2 e ÉTAPE : conditions d accès 5.3. 3 e ÉTAPE

Plus en détail

Demande d allocation de solidarité aux personnes âgées

Demande d allocation de solidarité aux personnes âgées Nous sommes là pour vous aider Demande d allocation de solidarité aux personnes âgées Cette notice a été réalisée pour vous aider à établir vos demande et déclaration de ressources. Pour nous contacter

Plus en détail

La recherche d assurance maladie à l étranger Procédure à l usage des CPAS

La recherche d assurance maladie à l étranger Procédure à l usage des CPAS La recherche d assurance maladie à l étranger Procédure à l usage des CPAS CAAMI Service Relations internationales (iri.enquete@caami.be) www.caami.be Introduction La Caisse Auxiliaire d Assurance Maladie-Invalidité

Plus en détail

Réformes socio-économiques

Réformes socio-économiques Réformes socio-économiques Le 27 novembre 2011, suite à la dégradation de la note belge par l agence Standard & Poor s, les six partis ont conclu, dans l urgence, un accord sur le budget et sur la réforme

Plus en détail

Des allocations de solidarité

Des allocations de solidarité Retraités juin 205 Des allocations de solidarité Aspa ASI Des allocations de solidarité Vous êtes retraité et vous avez de faibles revenus? Vous pouvez peut-être bénéficier de l allocation de solidarité

Plus en détail

Dans ce document, vous trouverez toutes les informations utiles pour remplir le formulaire : QUE dois-je faire pour recevoir un

Dans ce document, vous trouverez toutes les informations utiles pour remplir le formulaire : QUE dois-je faire pour recevoir un Madame, Monsieur, Ce formulaire vous permet, si vous habitez avec votre famille en Belgique, de demander un PROVISOIRE aux allocations familiales en tant que : - Chômeur de longue durée (minimum 6 mois)

Plus en détail

RENOUVELLEMENT DE VOTRE TITRE DE SÉJOUR

RENOUVELLEMENT DE VOTRE TITRE DE SÉJOUR PRÉFET DE MAYOTTE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DIRECTION DE L'IMMIGRATION DE L'INTÉGRATION ET DE LA CITOYENNETÉ Service de l'immigration et de l intégration RENOUVELLEMENT DE VOTRE TITRE DE SÉJOUR Pour RENOUVELER

Plus en détail

OFFICE NATIONAL DE L EMPLOI

OFFICE NATIONAL DE L EMPLOI MON IDENTITE OP et cachet ur OFFICE NATIONAL DE L EMPLOI FORMULAIRE C1 - DECLARATION DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE A COMPLETER PAR LE CHOMEUR Les chiffres entre parenthèses renvoient à l explication

Plus en détail

Renvoyer à : BP 10020 1070 ANDERLECHT Notre référence : Gestionnaire de clients: Téléphone: 02 643 18 11 E-mail: infokbaf@attentia.

Renvoyer à : BP 10020 1070 ANDERLECHT Notre référence : Gestionnaire de clients: Téléphone: 02 643 18 11 E-mail: infokbaf@attentia. Renvoyer à : BP 10020 1070 ANDERLECHT Notre référence : Gestionnaire de clients: Téléphone: 02 643 18 11 E-mail: infokbaf@attentia.be Demander un supplément PROVISOIRE aux allocations familiales Ce formulaire

Plus en détail

CONSTITUTION DES DOSSIERS DE DEMANDE DE VISA

CONSTITUTION DES DOSSIERS DE DEMANDE DE VISA CONSTITUTION DES DOSSIERS DE DEMANDE DE VISA 1. Visite professionnelle court séjour (page 2) 2. Visite privée, familiale ou touristique court séjour (page 3) 3. Conjoint étranger de ressortissant français

Plus en détail

Nationalité. Etat civil de l étudiant Célibataire Marié Cohabitation légale Cohabitation Séparation Divorce Veuf. E-mail

Nationalité. Etat civil de l étudiant Célibataire Marié Cohabitation légale Cohabitation Séparation Divorce Veuf. E-mail Haute Ecole Léonard de Vinci DEMANDE D AIDE FINANCIERE A déposer au Service Social de votre institut L intervenante sociale est liée par le secret professionnel. Aucun nom ni autres informations vous concernant

Plus en détail

Si votre demande concerne plusieurs personnes, vous devez payer une redevance par personne.

Si votre demande concerne plusieurs personnes, vous devez payer une redevance par personne. Redevance couvrant les frais de traitement d'une demande d autorisation de séjour, d une demande d admission au séjour, ou d une demande de changement de statut Entrée en vigueur le 02 mars 2015 Depuis

Plus en détail

CHECKLIST 2015-2016 POUR TOUS :

CHECKLIST 2015-2016 POUR TOUS : Nom - Prénom : DOSSIER D INSCRIPTION Spécialisation en soins infirmiers : candidats Hors Union Européenne Site ISEI Accord pédagogique de la responsable de la spécialisation Bulletin d inscription (voir

Plus en détail

LE MINISTRE DE L INTERIEUR MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS. MONSIEUR LE PREFET DE POLICE Direction de la police générale

LE MINISTRE DE L INTERIEUR MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS. MONSIEUR LE PREFET DE POLICE Direction de la police générale DIRECTION DES LIBERTES PUBLIQUES ET DES AFFAIRES JURIDIQUES DLPAJ / ECT/ 4 B/ SEJOUR N NOR : Paris, le LE MINISTRE DE L INTERIEUR A MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS MONSIEUR LE PREFET DE POLICE Direction

Plus en détail

Conseils juridiques et pratiques sur le séjour des étrangers en Belgique

Conseils juridiques et pratiques sur le séjour des étrangers en Belgique Conseils juridiques et pratiques sur le séjour des étrangers en Belgique Octobre 2007 Edité par : Abraço ASBL Association d aide et d information aux migrants de langue portugaise en situation irrégulière

Plus en détail

Bienvenue au Luxembourg

Bienvenue au Luxembourg Bienvenue au Luxembourg Guide d information pour les ressortissants de pays tiers et leur famille Les informations sur l immigration sont disponibles sur le site www.bienvenue.lu et www.mae.lu Vivre au

Plus en détail

Cartes électroniques. 1 décembre 2008

Cartes électroniques. 1 décembre 2008 Cartes électroniques 1 décembre 2008 Nécessité de modernisation Mobilité Lutte contre la fraude/criminalité Nouveaux besoins sociaux Simplification administrative Réglement (CE) nr. 1030/2002 du Conseil

Plus en détail

Demande de crédit hypothécaire

Demande de crédit hypothécaire Demande de crédit hypothécaire DEMANDE DE CREDIT DE : Mr Mme Mlle INTERMEDIAIRE : N d agréation Crédit Foncier:... L intermédiaire reconnaît avoir reproduit de manière fidèle et complète les informations

Plus en détail

CHAMBRE TUNISO-FRANÇAISE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE

CHAMBRE TUNISO-FRANÇAISE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE CHAMBRE TUNISO-FRANÇAISE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE 39 avenue du Japon - BP 25 1073 Tunis Montplaisir Tél : 71 904 329 Fax : 71 900 966 E-mail : info@ctfci.org Site Web : www.ctfci.org Objet Le Service

Plus en détail

OFFICE NATIONAL DE L EMPLOI

OFFICE NATIONAL DE L EMPLOI MON IDENTITE OFFICE NATIONAL DE L EMPLOI FORMULAIRE C1 - DECLARATION DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE OP et cachet ur A COMPLETER PAR LE CHOMEUR Les chiffres entre parenthèses renvoient à l explication

Plus en détail

Formation continue des chauffeurs professionnels

Formation continue des chauffeurs professionnels Formation continue des chauffeurs professionnels K. Willems/ G. RAES 02/2011 Réponses aux questions fréquemment posées. 1. Dois-je faire inscrire le code «95» dans mon permis de conduire dès maintenant?

Plus en détail

COORDINATION OFFICIEUSE. LOI DU 15 DÉCEMBRE 1980 sur l'accès au territoire, le séjour, l'établissement et l'éloignement des étrangers.

COORDINATION OFFICIEUSE. LOI DU 15 DÉCEMBRE 1980 sur l'accès au territoire, le séjour, l'établissement et l'éloignement des étrangers. COORDINATION OFFICIEUSE LOI DU 15 DÉCEMBRE 1980 sur l'accès au territoire, le séjour, l'établissement et l'éloignement des étrangers. 03/09/2015-1 - TITRE PREMIER DISPOSITIONS GENERALES CHAPITRE I DEFINITIONS

Plus en détail

Formulaire de candidature - Logement à loyer d équilibre

Formulaire de candidature - Logement à loyer d équilibre Demande de location 2015 Formulaire de candidature - Logement à loyer d équilibre Je soussigné (nom et prénom) :........ demeurant à :.................. Adresse e-mail :.......... souhaite obtenir en location

Plus en détail

PERMIS DE TRAVAIL A, B, C. Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013

PERMIS DE TRAVAIL A, B, C. Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013 PERMIS DE TRAVAIL A, B, C Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013 Loi du 30 avril 1999 relative à l occupation des travailleurs étrangers Arrêté royal du 9 juin 1999 portant exécution de la

Plus en détail

Carte Familles nombreuses

Carte Familles nombreuses logo quadri n Carré Noir le 13-12 - 2004 Carte Familles nombreuses DE QUOI S AGIT-IL? 1 La carte Familles nombreuses vous permet d obtenir des avantages tarifaires ou autres chez certains commerçants affichant

Plus en détail

Service Public Fédéral FINANCES Administration générale des douanes et accises NOTICE EXPLICATIVE RELATIVE A LA DEMANDE DE CERTIFICATION AEO

Service Public Fédéral FINANCES Administration générale des douanes et accises NOTICE EXPLICATIVE RELATIVE A LA DEMANDE DE CERTIFICATION AEO ANNEXE I bis COMMUNAUTE EUROPEENNE Service Public Fédéral FINANCES Administration générale des douanes et accises NOTICE EXPLICATIVE RELATIVE A LA DEMANDE DE CERTIFICATION AEO Cette notice a été élaborée

Plus en détail

Objet : Application de l article 15 de la Convention belgo-luxembourgeoise contre les doubles impositions du 17 septembre 1970

Objet : Application de l article 15 de la Convention belgo-luxembourgeoise contre les doubles impositions du 17 septembre 1970 Circulaire du directeur des contributions L.G. Conv. D.I. n 59 du 31 mars 2015 L.G. Conv. D.I. n 59 Objet : Application de l article 15 de la Convention belgo-luxembourgeoise contre les doubles impositions

Plus en détail

Demande d allocation de solidarité aux personnes âgées

Demande d allocation de solidarité aux personnes âgées Nous sommes là pour vous aider Demande d allocation de solidarité aux personnes âgées Cette notice a été réalisée pour vous aider à établir vos demande et déclaration de ressources. Pour nous contacter

Plus en détail

CONTRAT DE MOBILITE 2015-2016 POUR LES MOBILITES D ETUDES DU PROGRAMME ERASMUS+ dans les pays participant au programme (mobilités européennes)

CONTRAT DE MOBILITE 2015-2016 POUR LES MOBILITES D ETUDES DU PROGRAMME ERASMUS+ dans les pays participant au programme (mobilités européennes) 1 CONTRAT DE MOBILITE 2015-2016 POUR LES MOBILITES D ETUDES DU PROGRAMME ERASMUS+ dans les pays participant au programme (mobilités européennes) Nom légal complet de l établissement d envoi et code Erasmus

Plus en détail

COMMENTAIRE DU FORMULAIRE DE DEMANDE 2015

COMMENTAIRE DU FORMULAIRE DE DEMANDE 2015 COMMENTAIRE DU FORMULAIRE DE DEMANDE 2015 Après avoir lu la circulaire, nous vous invitons à suivre le présent guide pour vous aider à remplir les différentes rubriques de votre (vos) formulaire(s) de

Plus en détail

Foire aux Questions Identification chevaux

Foire aux Questions Identification chevaux Foire aux Questions Identification chevaux 1/ Dans quelle mesure les exigences d identification de l arrêté royal du 16 juin 2005 s appliquent-elles aux chevaux en provenance de l étranger? Qu entend-on

Plus en détail

Informations utiles en vue d un séjour en Suisse

Informations utiles en vue d un séjour en Suisse Informations utiles en vue d un séjour en Suisse CH-4501 Soleure Dornacherstrasse 28A Case Postale 246 Téléphone 032 346 18 18 Téléfax 032 346 18 02 info@ch-go.ch www.ch-go.ch Table des matières Introduction...

Plus en détail

Commune de Saint-Gilles. L abécédaire du service état civil/population

Commune de Saint-Gilles. L abécédaire du service état civil/population Commune de Saint-Gilles L abécédaire du service état civil/population Index 1) Attestation d immatriculation (A.I/ «Carte orange) 2) Autorisation de voyage à l étranger pour enfant mineur 3) Carte de voyage

Plus en détail

Vous avez du talent, nous protégeons votre indépendance. Demande de pension d invalidité Notice explicative

Vous avez du talent, nous protégeons votre indépendance. Demande de pension d invalidité Notice explicative Vous avez du talent, nous protégeons votre indépendance Demande de pension d invalidité Nature des pensions PENSION POUR INCAPACITE AU METIER (seulement les professions artisanales) Il s agit d une pension

Plus en détail

Ouverture d'un compte de libre passage selon art. 10 OLP

Ouverture d'un compte de libre passage selon art. 10 OLP Copie pour la fondation de libre passage Freizügigkeitsstiftung der Migros Bank Ouverture d'un compte de libre passage selon art. 10 OLP L ouverture du compte sera effectuée après entrée de la prestation

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE STATUT DE CLIENT PROTÉGÉ

FORMULAIRE DE DEMANDE DE STATUT DE CLIENT PROTÉGÉ FORMULAIRE DE DEMANDE DE STATUT DE CLIENT PROTÉGÉ Le formulaire complété et signé par toutes les personnes majeures est à envoyer, accompagné de ses annexes, à l adresse suivante : BRUGEL, Avenue des Arts,

Plus en détail

DROITS DE L ÉTUDIANT ÉTRANGER EN FRANCE

DROITS DE L ÉTUDIANT ÉTRANGER EN FRANCE Droit au séjour des étudiants étrangers en France DROITS DE L ÉTUDIANT ÉTRANGER EN FRANCE Le droit au séjour applicable aux étudiants étrangers en France a connu une évolution considérable, ébauchée depuis

Plus en détail

Les cohabitants et l immobilier

Les cohabitants et l immobilier Les cohabitants et l immobilier 3Des cohabitants non mariés achetant ensemble un terrain à bâtir ou une habitation acquièrent ce bien en copropriété. Cela veut dire que le terrain ou l habitation appartient

Plus en détail

ANNEXE A LA DELIBERATION

ANNEXE A LA DELIBERATION 2 CR 17-10 ANNEXE A LA DELIBERATION 3 CR 17-10 REGLEMENT DU FONDS REGIONAL D AIDE SOCIALE (FRAS) POUR LES ELEVES ET ETUDIANTS INSCRITS EN FORMATION DE TRAVAILLEUR SOCIAL, PARAMEDICALE ET MAÏEUTIQUE Depuis

Plus en détail

... p. 2. ... p. 4. ... p. 7. ... p. 9. ... p. 12. garantie de l Etat. prime de construction. prime d Epargne

... p. 2. ... p. 4. ... p. 7. ... p. 9. ... p. 12. garantie de l Etat. prime de construction. prime d Epargne garantie de l Etat... p. 2 prime de construction... p. 4 prime d Epargne... p. 7 complément de prime pour frais d architecte et ingénieur-conseil... p. 8 subvention d intérêt... p. 9 bonification d intérêt...

Plus en détail

REGLEMENT D ATTRIBUTION DES BOURSES REGIONALES POUR LES ELEVES ET ETUDIANTS EN FORMATION INITIALE SOCIALE, PARAMEDICALE ET DE SAGES FEMMES

REGLEMENT D ATTRIBUTION DES BOURSES REGIONALES POUR LES ELEVES ET ETUDIANTS EN FORMATION INITIALE SOCIALE, PARAMEDICALE ET DE SAGES FEMMES REGLEMENT D ATTRIBUTION DES BOURSES REGIONALES POUR LES ELEVES ET ETUDIANTS EN FORMATION INITIALE SOCIALE, PARAMEDICALE ET DE SAGES FEMMES Références juridiques principales : Code de la santé publique

Plus en détail

Les catégories de visas chinois et les documents à fournir

Les catégories de visas chinois et les documents à fournir Documents à l appui Documents élémentaires Passeport Formulaire de demande de visa La carte de séjour ou du certificat de séjour en Côte d'ivoire pour les ressortissants non-ivoiriens. Les réservations

Plus en détail

1. IDENTITE PHOTO. Assistante sociale en charge du dossier : Mary Di Stefano Audrey Kouprianoff

1. IDENTITE PHOTO. Assistante sociale en charge du dossier : Mary Di Stefano Audrey Kouprianoff Questionnaire confidentiel adressé aux étudiants lors d une demande d aide Année académique en cours : Dossier introduit le : 1 ère demande : oui / non Connaissance du service (entourez) : Amis Professeurs

Plus en détail

Le service civique. réseau Uniopss-Uriopss / Site Guide de l employeur / Zoom sur / juin 2010 1

Le service civique. réseau Uniopss-Uriopss / Site Guide de l employeur / Zoom sur / juin 2010 1 Sans disparaître complètement, le volontariat associatif, introduit par la loi du 23 mai 2006, reçoit une nouvelle configuration et réapparaît dans la loi du 10 mars 2010 sous la dénomination de «service

Plus en détail

Droits des résidents israéliens selon les conventions internationales

Droits des résidents israéliens selon les conventions internationales Droits des résidents israéliens selon les conventions internationales dans le domaine de la sécurité sociale signées entre Israël et d autres pays זכויות תושבי ישראל על-פי אמנות בינלאומיות בתחום הביטחון

Plus en détail

La pension minière de réversion

La pension minière de réversion La pension minière de réversion DdRS Dossier de demande Une notice explicative pour vous aider dans vos démarches ainsi que la liste des pièces justificatives à joindre à votre demande La demande de pension

Plus en détail

DOCUMENTS NECESSAIRES RELATIFS AUX TYPES DE VISAS D ENTREE EN REPUBLIQUE DE BULGARIE

DOCUMENTS NECESSAIRES RELATIFS AUX TYPES DE VISAS D ENTREE EN REPUBLIQUE DE BULGARIE DOCUMENTS NECESSAIRES RELATIFS AUX TYPES DE VISAS D ENTREE EN REPUBLIQUE DE BULGARIE VISA DE COURT SEJOUR (visa type C) /séjour d une durée n'excédant pas 90 jours sur toute période de 180 jours/ 1. Un

Plus en détail

Je suis sous procédure Dublin qu est-ce que cela signifie?

Je suis sous procédure Dublin qu est-ce que cela signifie? FR Je suis sous procédure Dublin qu est-ce que cela signifie? B Informations pour les demandeurs d une protection internationale dans le cadre d une procédure de Dublin en vertu de l article 4 du Règlement

Plus en détail

LES PRINCIPAUX CHIFFRES USUELS EN MATIERE DE PATRIMOINE ANNEE 2010

LES PRINCIPAUX CHIFFRES USUELS EN MATIERE DE PATRIMOINE ANNEE 2010 LES PRINCIPAUX CHIFFRES USUELS EN MATIERE DE PATRIMOINE ANNEE 2010 DROITS D ENREGISTREMENT (donation, succession et ISF) 1. PRINCIPAUX ABATTEMENTS 2. TARIFS SUCCESSIONS ET DONATIONS EVALUATION DES BIENS

Plus en détail

Informations sur les allocations et prêts d études de la Fédération Wallonie Bruxelles

Informations sur les allocations et prêts d études de la Fédération Wallonie Bruxelles Informations sur les allocations et prêts d études de la Fédération Wallonie Bruxelles Année académique 2014-2015 Enseignement supérieur et universitaire CONDITIONS D OCTROI DES ALLOCATIONS D ETUDES 3

Plus en détail

L aide pour la constitution d une garantie locative

L aide pour la constitution d une garantie locative Version n : 1 Dernière actualisation : 30-10-2009 1) A quoi sert cette fiche? 2) Qu est-ce qu une garantie locative? 3) Est-il obligatoire de constituer une garantie locative? 4) La garantie locative appartient-elle

Plus en détail

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi Citation : R. G. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2014 TSSDGAE 10 Appel n o : GE-13-2316 ENTRE : R. G. Appelant Prestataire et Commission de l assurance-emploi du Canada Intimée DÉCISION

Plus en détail

QUI SERA AFFILIE A VITALI ESSENTIEL AU 1ER JUILLET 2012?

QUI SERA AFFILIE A VITALI ESSENTIEL AU 1ER JUILLET 2012? QUI SERA AFFILIE A VITALI ESSENTIEL AU 1ER JUILLET 2012? Tous les salariés de PSA Peugeot Citroën, Sauf, ceux qui sont dans l une des situations suivantes : Vous êtes couvert au 1 er juillet 2012 par une

Plus en détail

ASSURANCE INVALIDITE-DECES ET VIEILLESSE DES PROFESSIONS LIBERALES

ASSURANCE INVALIDITE-DECES ET VIEILLESSE DES PROFESSIONS LIBERALES ASSURANCE INVALIDITE-DECES ET VIEILLESSE DES PROFESSIONS LIBERALES avril 01 Informations pratiques Informations pratiques Informations pratiques Vous trouverez dans ce dossier ce dont vous avez besoin

Plus en détail

La réforme des pensions expliquée

La réforme des pensions expliquée La réforme des pensions expliquée TABLE DES MATIÈRES 1. LA PENSION ANTICIPÉE... 2 1.1. SITUATION AVANT LA RÉFORME... 2 1.2. SITUATION À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2013... 2 1.3. LES MESURES DE TRANSITION...

Plus en détail

Veufs MARS 2015. Veuvage, vos droits. B Retraite de réversion. B Allocation de veuvage. B Autres prestations

Veufs MARS 2015. Veuvage, vos droits. B Retraite de réversion. B Allocation de veuvage. B Autres prestations Veufs MARS 2015 Veuvage, vos droits B Retraite de réversion B Allocation de veuvage B Autres prestations Veuvage, vos droits À la perte de votre conjoint, de nombreuses démarches sont à accomplir. L Assurance

Plus en détail

B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1

B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1 1 B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1 Objectif : Acquérir une expérience professionnelle en réalisant un stage en entreprise de 3 mois à temps plein à l étranger

Plus en détail

1 2 2 7 / 1 2 2 8. R e f. d o s s i e r :

1 2 2 7 / 1 2 2 8. R e f. d o s s i e r : version.2 12/2014 DIRECTION DE LA CITOYENNETÉ SERVICE REGIONAL D'IMMIGRATION ET D'INTEGRATION SECTION ACCUEIL : accueil-etrangers@cote-dor.gouv.fr PREMIERE DEMANDE ou RENOUVELLEMENT Admission exceptionnelle

Plus en détail

Les documents de la demande REMARQUE PREALABLE. Formule 1. Formule 2. Processus GARANTIE

Les documents de la demande REMARQUE PREALABLE. Formule 1. Formule 2. Processus GARANTIE REMARQUE PREALABLE La présente documentation se base sur les dispositions légales l et réglementaires r telles qu elles ont été modifiées au 1er juillet 2004. Sauf indication contraire, tous les montants

Plus en détail

ÊTRE SON PROPRE CHEF? IMPLICATIONS DU STATUT D INDÉPENDANT

ÊTRE SON PROPRE CHEF? IMPLICATIONS DU STATUT D INDÉPENDANT Organisation pour les Travailleurs Immigrés Clandestins Asbl ÊTRE SON PROPRE CHEF? IMPLICATIONS DU STATUT D INDÉPENDANT L Organisation pour les Travailleurs Immigrés Clandestins assiste depuis quelques

Plus en détail

Congé de soutien/solidarité familiale

Congé de soutien/solidarité familiale Congé de soutien/solidarité familiale Si un membre de votre famille, handicapé ou dépendant, a besoin de votre présence pour quelques temps, sachez que vous pouvez désormais bénéficier d'un congé spécifique.

Plus en détail

N o 6306 4 CHAMBRE DES DEPUTES. Session ordinaire 2011-2012 PROJET DE LOI

N o 6306 4 CHAMBRE DES DEPUTES. Session ordinaire 2011-2012 PROJET DE LOI 22.11.2011 N o 6306 4 CHAMBRE DES DEPUTES Session ordinaire 2011-2012 PROJET DE LOI modifiant la loi modifiée du 19 août 2008 sur la libre circulation des personnes et l immigration * * * RAPPORT DE LA

Plus en détail

Votre accès à une complémentaire santé : l'aide pour une Complémentaire Santé

Votre accès à une complémentaire santé : l'aide pour une Complémentaire Santé N o u s s o m m e s l à p o u r v o u s a i d e r Votre accès à une complémentaire santé : l'aide pour une Complémentaire Santé Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour obtenir

Plus en détail

Votre accès à une complémentaire santé : l'aide pour une Complémentaire Santé

Votre accès à une complémentaire santé : l'aide pour une Complémentaire Santé N o u s s o m m e s l à p o u r v o u s a i d e r Votre accès à une complémentaire santé : l'aide pour une Complémentaire Santé Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour obtenir

Plus en détail

DEMANDE D IMMATRICULATION D UN TRAVAILLEUR notice explicative

DEMANDE D IMMATRICULATION D UN TRAVAILLEUR notice explicative o N 50560#02 L'ASSURANCE MALADIE notice explicative Qui doit établir cette déclaration? En application des articles L 312-1, R 312-4, R 312-5, R 312-6 du Code de la Sécurité Sociale, L est tenu de dé clarer

Plus en détail

REQUETE AU JUGE DES TUTELLES EN VUE DE L INSTAURATION D UNE MESURE DE PROTECTION

REQUETE AU JUGE DES TUTELLES EN VUE DE L INSTAURATION D UNE MESURE DE PROTECTION REQUETE AU JUGE DES TUTELLES EN VUE DE L INSTAURATION D UNE MESURE DE PROTECTION IDENTITE DU REQUERANT (Celui qui fait la demande) NOM DE FAMILLE : NOM D USAGE : PRENOMS : DATE ET LIEU DE NAISSANCE : NATIONALITE

Plus en détail