CONDITIONS GÉNÉRALES MÉDI-CONFORT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONDITIONS GÉNÉRALES MÉDI-CONFORT"

Transcription

1 CONDITIONS GÉNÉRALES MÉDI-CONFORT

2

3 Table des matières Définitions 5 Article 1 : Dans quels cas ce contrat d assurance est-il d application? 7 Article 2 : Y a-t-il des limites d intervention? 8 Article 3 : Que doit faire l assuré pour ouvrir ses droits aux avantages de cette assurance? 8 Article 4 : Comment est calculée l intervention d Ethias? 8 Article 5 : Quel est le délai d attente? Quand est-il d application? 9 Article 6 : Demande d affiliation 9 Article 7 : Quels sont les cas pour lesquels aucune intervention n est due? 10 Article 8 : Ethias peut-elle faire contrôler l état de santé de l assuré? 10 Article 9 : Y a-t-il des limites territoriales? 10 Article 10 : À partir de quand l assurance entre-t-elle en vigueur et quelle est la durée de l assurance? 10 Article 11 : Prime 11 Article 12 : Quelles sont les conséquences du non-paiement de la prime? 11 Article 13 : Frais administratifs 11 Article 14 : Indexation - Modifications tarifaires 12 Article 15 : Qu arrive-t-il lorsque le preneur d assurance s établit dans un pays étranger? 12 Article 16 : Subrogation 12 Article 17 : Dispositions générales 13 Informations complémentaires MIFID 13 Article 18 : Modes de communication et langues 13 Article 19 : Résumé de la politique en matière de conflits d intérêts 13

4 Définitions Pour l interprétation des conditions générales, particulières et spéciales de la présente police, on entend par : 1. Preneur d assurance La personne qui souscrit l assurance pour son propre compte et/ou au bénéfice des assurés tels que définis ci-après et qui est tenue au paiement de la prime. 2. Ethias Ethias SA, rue des Croisiers 24 à 4000 LIÈGE Entreprise d assurances agréée sous le n 0196 pour pratiquer toutes les branches d assurances Non Vie, les assurances sur la vie, les assurances de nuptialité et de natalité (AR des 4 et 13 juillet 1979, MB du 14 juillet 1979) ainsi que les opérations de capitalisation (Décision CBFA du 9 janvier 2007, MB du 16 janvier 2007). RPM Liège TVA BE Compte Belfius Banque : BE BIC : GKCCBEBB 3. Assurés Les personnes désignées aux conditions spéciales, pour lesquelles Ethias reçoit une demande d affiliation et qui dans ces conditions bénéficient des garanties mentionnées dans la police. Peuvent être assurés par ce contrat : le preneur d assurance ; son conjoint non séparé de droit ou de fait ou la personne vivant maritalement avec le preneur d assurance. En cas de décès du preneur d assurance, la garantie reste acquise au conjoint survivant (veuf ou veuve), pour autant que ce dernier en fasse la demande à Ethias ; les enfants du preneur d assurance, de son conjoint ou de la personne vivant maritalement avec lui pour autant qu ils fassent partie du ménage du preneur d assurance. Ethias peut toutefois subordonner l admission au résultat favorable d un examen médical qui devra être effectué par un médecin agréé par elle. 4. Maladie Altération de l état de santé ayant une cause autre qu un accident, reconnue par un médecin légalement autorisé à pratiquer son art, soit en Belgique, soit dans le pays où se trouve l assuré au moment de la constatation de la maladie. 5. Accident Événement soudain qui produit une lésion corporelle et dont la cause ou l une des causes est extérieure à l organisme de l assuré. L accident doit être constaté par un médecin légalement autorisé à pratiquer son art, soit en Belgique, soit dans le pays où se trouve l assuré au moment où il se produit. 6. Franchise Partie des frais qui, en tout état de cause, reste à charge de l assuré. 4

5 7. Hospitalisation Tout séjour d au moins une nuit, nécessité par une affection médicale, dans un établissement hospitalier public ou privé qui dispose de moyens diagnostiques et thérapeutiques scientifiquement éprouvés, à l exclusion des établissements psychiatriques fermés, des services ou établissements médico-pédagogiques, des maisons de repos, des services et établissements gériatriques destinés au simple hébergement des personnes âgées, des services ou établissements destinés au simple hébergement des enfants, des personnes convalescentes, ainsi que ceux ayant reçu une agréation spéciale en tant que maison de repos ou de soins. La notion d hospitalisation comprend à la fois le séjour d au moins une nuit et le concept d hospitalisation de jour (one day clinic), à la condition que le traitement médical prodigué fasse l objet d une intervention légale sur base d un mini-, maxi-, super- forfait ou assimilé. Toutefois, en ce qui concerne les cures, les prestations d Ethias ne seront dues que pour autant que le traitement revête un caractère thérapeutique, qu il soit pratiqué dans un établissement satisfaisant aux conditions dont il est question ci- avant et qu Ethias ait marqué son accord par écrit avant le début du traitement. En ce qui concerne la tuberculose, la garantie est acquise pour les traitements en sanatorium. 8. Établissement de soins palliatifs Tout établissement de séjour reconnu destiné à l hébergement de personnes dont l état de santé nécessite un séjour dans l établissement, ainsi qu un traitement palliatif qui suppose une observation, une surveillance et un suivi qui ne peuvent se réaliser que dans cet établissement. 9. Ivresse Intoxication produite par l alcool et causant des perturbations dans l adaptation nerveuse et la coordination motrice. 10. Stupéfiant Substance toxique agissant sur le système nerveux, soit comme narcotique, soit comme euphorisant, et dont l usage abusif provoque des perturbations graves, physiques et mentales. 11. Intervention légale pour les frais exposés en Belgique tout remboursement prévu dans le cadre des législations belges relatives à l assurance obligatoire maladie invalidité (régime des salariés), aux accidents du travail et aux maladies professionnelles ; pour les frais exposés à l étranger tout remboursement prévu par une convention conclue avec ce pays et relative à la sécurité sociale des travailleurs salariés ou, à défaut, un montant égal au remboursement prévu par les législations belges applicables aux travailleurs salariés. 12. Délai d attente Période prenant cours à l affiliation et pendant laquelle Ethias n est redevable d aucune prestation. 5

6 Article 1 Dans quels cas ce contrat d assurance est-il d application? A. En cas d hospitalisation En cas d hospitalisation résultant d un accident, d une maladie, d une grossesse ou d un accouchement, Ethias accorde dans les limites déterminées à l article 2 ci-après, le remboursement des frais de soins de santé faisant l objet d une intervention légale. Les frais donnant droit au remboursement sont notamment : a) les frais de séjour encourus pendant le séjour dans un hôpital reconnu ou dans un établissement de soins palliatifs reconnu, y compris les suppléments pour chambre à un ou deux lits ; b) les honoraires de médecin, les frais relatifs aux examens et traitements ainsi que les frais de médicaments ; c) les frais médicaux pré et post-hospitaliers en relation directe avec l hospitalisation et exposés 30 jours avant le début et 90 jours après la fin de l hospitalisation ; d) les frais de transport appropriés et justifiés par des raisons médicales urgentes ; e) les frais de soins dentaires, de prothèses dentaires, de prothèses thérapeutiques ainsi que d appareils orthopédiques placés pendant l hospitalisation de l assuré, en rapport direct avec l intervention chirurgicale pratiquée et pour autant qu ils fassent l objet d une intervention légale. Il est précisé que les prothèses ayant un caractère purement esthétique ne donnent lieu à aucun remboursement. B. En cas de maladie grave En cas de survenance des maladies suivantes : cancer, leucémie, tuberculose, sclérose en plaques, maladie de Parkinson, diphtérie, poliomyélite, méningite cérébro-spinale, variole, charbon, typhus, encéphalite, tétanos, choléra, maladie de Hodgkin, sida, hépatite infectieuse, scarlatine, diabète, maladie d Alzheimer, dystrophie musculaire progressive, affections rénales nécessitant une dialyse, maladie de Crohn, malaria, maladie de Pompe, maladie de Creutzfeld-Jacob, sclérose latérale amyotrophique et mucoviscidose, l assurance est étendue aux frais de soins de santé faisant l objet d une intervention légale en relation directe avec la maladie et exposés hors du milieu hospitalier. Ainsi, Ethias rembourse : a) les frais relatifs aux soins spéciaux, aux analyses et examens nécessités par la maladie ; b) les frais de location de matériel divers ; c) les produits pharmaceutiques ; d) tous les autres frais pour lesquels Ethias a préalablement marqué son accord. C. De plus, en cas d hospitalisation ou de maladie grave telles que définies aux points A ou B ci-dessus, les garanties d Ethias sont également d application pour : a) les frais non remboursables de matériel d endoprothèse, de viscérosynthèse, de matériel à usage unique utilisé au cours d une intervention chirurgicale, de médicaments et les frais de médicaments repris sous la catégorie D ; b) les frais de séjour d un parent dans la chambre d un enfant âgé de moins de 14 ans (rooming-in). D. Accouchement à domicile ou en polyclinique Cette assurance est également d application pour les frais médicaux relatifs à un accouchement à domicile ou en polyclinique. Dès lors, en cas d accouchement à domicile ou d accouchement en polyclinique, les garanties du chapitre «pré et post-hospitalisation» telles que mentionnées à l article premier A. c) ci-dessus sont également d application. 6

7 E. Dommages résultant d'actes de terrorisme La présente police couvre, dans le cadre des garanties précitées, les dommages résultant d un acte de terrorisme, conformément à la loi du 1er avril 2007 (M.B du 15 mai 2007). Dans ce cadre, Ethias a adhéré à l a.s.b.l. TRIP (Terrorism Reinsurance and Insurance Pool). Tant le principe que les modalités d indemnisation d un sinistre résultant d un acte de terrorisme sont déterminés par un Comité distinct des entreprises d assurance qui est instauré par l article 5 de la loi du 1er avril En ce qui concerne l ensemble de nos engagements à l égard de tous nos assurés, nous couvrons, conjointement avec les autres membres de l a.s.b.l. et l Etat belge, les évènements survenus au cours d une année civile, à concurrence d un milliard d euros. Article 2 Y a-t-il des limites d intervention? A. Pour chaque prestation accordée aux littera A, B et D de l article premier, l intervention d Ethias est accordée jusqu à concurrence du triple du montant de l intervention légale. B. Par assuré et par année civile, sont d application : a) une franchise de 125,00 euros* en cas d hospitalisation en chambre à deux lits ou en chambre commune, ou 250,00 euros* en chambre individuelle ; b) une intervention de 1 250,00 euros* maximum pour l ensemble des frais visés à l article premier C. a) ; c) une intervention de 1 250,00 euros* maximum pour les frais de transport. C. Le remboursement des frais de séjour d un parent dans la chambre d un enfant âgé de moins de 14 ans est limité à 25,00 euros* par nuit. D. En ce qui concerne les hospitalisations qui ont lieu dans un hôpital psychiatrique, dans un service ou une unité psychiatrique ainsi que dans un service psychogériatrique, les prestations visées au point A de l article premier des conditions générales ne sont octroyées que pour une période ou des périodes d hospitalisation cumulées ne dépassant pas 12 mois par assuré à compter du premier jour qui donne droit à un remboursement. Article 3 Que doit faire l assuré pour ouvrir ses droits aux avantages de cette assurance? A. Déclaration de l hospitalisation Dans ce cas, l'assuré doit, aussi rapidement que possible en faire la déclaration à Ethias via la borne AssurCard (système de tiers payant électronique). Si ce système de tiers-payant électronique ne peut être octroyé ou que l hôpital n est pas équipé d une borne Assurcard, la déclaration écrite au moyen du document prévu à cet effet doit être rentrée auprès d Ethias dès que possible. L'assuré doit joindre à cette déclaration tout document, certificat et rapport qui sont de nature à prouver l'existence et le degré de gravité de l'événement. Ethias pourra réclamer à l'assuré toute pièce qu'elle jugerait nécessaire. B. Transmission des justificatifs de frais L'assuré envoie à Ethias l'original de toute pièce justificative (facture d'hospitalisation, attestations de remboursement de la mutualité de l'assuré, reçus de pharmacies, etc). Une copie ne suffit pas. Article 4 Comment est calculée l intervention d Ethias? Sur transmission des documents visés à l article 3 A) et B) ci-avant, Ethias rembourse le montant des frais visés à l article premier sous déduction : a) du montant de l intervention légale ou d un montant identique dans le cas où, pour une raison quelconque, l assuré ne peut prétendre aux droits à ladite intervention ; b) du montant d autres remboursements déjà perçus et des indemnités garanties par toute autre assurance hospitalisation complémentaire ou libre souscrite auprès de la mutuelle à laquelle est affilié l assuré ; c) du montant de la franchise contractuelle. 7

8 Si le système de tiers-payant électronique AssurCard est octroyé, la facture d'hospitalisation est directement transmise à Ethias par voie électronique. Ce système de tiers-payant électronique est un système d avances. Il ne signifie pas que la facture réglée par Ethias à l hôpital est définitivement à charge d Ethias. Certains frais ne sont pas inclus dans la garantie d assurance (par exemple, à titre non exhaustif, les frais de téléphone, de location d une télévision, la franchise). Ethias peut réclamer directement à l assuré le montant des frais non couverts. L assuré s engage à rembourser la note de frais communiquée par Ethias dans les trente jours de sa réception. A défaut de remboursement dans ce délai, Ethias peut engager une procédure contre l assuré. Il est précisé que le défaut de remboursement des sommes dues à Ethias peut entraîner la suppression du système de tiers-payant. Ethias peut aussi récupérer par compensation le montant des frais qu elle a réglés à l hôpital et qui ne sont pas compris dans la garantie d assurance, en les déduisant de tout remboursement ultérieur dû à l assuré à quelque titre que ce soit. Article 5 Quel est le délai d attente? Quand est-il d application? A. Délai Général Le délai d attente général est de trois mois. B. Règles particulières a) Ce délai est toutefois supprimé pour : 1. les accidents ; 2. les maladies infectieuses aiguës suivantes : rubéole, rougeole, varicelle, scarlatine, diphtérie, coqueluche, oreillons, poliomyélite, méningite cérébro-spinale, dysenterie, fièvre typhoïde et paratyphoïde, typhus exanthématique, choléra, variole, paludisme, fièvre récurrente, encéphalite, charbon et tétanos ; 3. le conjoint en cas de mariage et le nouveau-né en cas de naissance, d une personne déjà assurée pour autant que l affiliation se fasse dans le mois qui suit la date de l événement. b) Pour les frais liés à une grossesse ou à un accouchement et sans préjudice de l application du délai d attente de trois mois prévu au point A., l intervention d Ethias est subordonnée à la condition que la grossesse ait débuté postérieurement à la date de la prise d effet de la garantie à l égard de la personne qui en est la bénéficiaire. c) Par dérogation aux points A. et B. b), aucun délai d attente n est d application pour les personnes qui bénéficiaient d une assurance antérieure garantissant des avantages similaires pour autant qu il se soit écoulé une période de trois mois depuis l affiliation de ces personnes à cette assurance et qu il n y ait pas d interruption de couverture entre les deux contrats. Article 6 Demande d affiliation La proposition d assurance doit être signée et dûment complétée par le preneur d assurance et être accompagnée pour chaque personne à assurer par un questionnaire médical dûment complété afin qu Ethias puisse apprécier le risque à assurer et émettre d éventuelles réserves quant aux droits aux prestations pour une affection, blessure ou infirmité qui existait avant l affiliation à cette assurance. Si vous omettez de déclarer les symptômes d une maladie qui se sont déjà manifestés au moment de la conclusion du contrat et que la maladie en cause est diagnostiquée dans un délai de deux ans suivant la date de prise d effet du contrat, la maladie et ses conséquences ne seront pas prises en charge. 8 * Ces montants sont indexés conformément à l'article 14.1 et 14.2

9 Article 7 Quels sont les cas pour lesquels aucune intervention n est due? Sont exclues de cette assurance les prestations résultant : a) des affections ou conséquences d accidents énoncées aux conditions spéciales ; b) d un traitement esthétique ou de rajeunissement ; toutefois, les frais de chirurgie plastique réparatrice qui seraient occasionnés par une maladie ou un accident couverts seront pris en charge ; c) de maladies ou d accidents survenus à l assuré (pour autant que le lien de causalité ait été établi) : 1. en état d ivresse ou sous l influence de médicaments ou stupéfiants utilisés sans prescription médicale, à moins que l assuré ne fournisse la preuve qu il a utilisé par ignorance des boissons ou stupéfiants ou qu il s y est vu obligé par un tiers ; 2. consécutifs à l alcoolisme, la toxicomanie ou l usage abusif de médicaments ; d) de la stérilisation, de traitements contraceptifs, de l insémination artificielle, de la conception in vitro, du traitement de la séropositivité, de l acuponcture et des cures thermales, de l ergothérapie, de la thérapie aux cellules fraîches, de la kératotomie, des frais de lunettes et de lentilles, des explorations et des traitements inhérents aux troubles de l identité sexuelle ; e) d un événement de guerre, que l assuré y soit soumis en tant que civil ou militaire ; des troubles civils ou émeutes, sauf lorsque l assuré n y a pas pris une part active ou qu il s est trouvé dans un cas de légitime défense ; f) de la pratique d un sport aérien ou entraînant l usage d un véhicule à moteur, de même que la pratique, en tant que professionnel(le), d un sport quelconque ; g) des tentatives de suicide, des lésions occasionnées volontairement, de la participation de l assuré à des actes de violence commis sur des personnes et des lésions consécutives à des détériorations malveillantes ou des détournements de biens. Ces exclusions ne sont pas d application si les lésions sont la conséquence d actes légitimes de défense ou d actes de sauvetage de personnes, d animaux ou de biens ; h) de l effet direct ou indirect de substances radioactives ou des procédés d accélération artificielle des particules atomiques, à l exception de l usage de substances radioactives à des fins médicales ; i) d accidents lorsque l assuré fait partie de l équipage d un transport aérien ou exerce pendant le vol une activité professionnelle ou autre en relation avec l appareil ou le vol. Article 8 Ethias peut-elle faire contrôler l état de santé de l assuré? Les prestations visées à l article premier ne sont accordées que sous réserve du droit pour Ethias de faire contrôler à tout moment par un médecin agréé par elle, l état de santé de l assuré. Le médecin choisi par l assuré remet à l assuré qui en fait la demande les certificats médicaux nécessaires à l exécution du contrat. Article 9 Y a-t-il des limites territoriales? Non, l assurance est valable dans le monde entier. Article 10 À partir de quand l assurance entre-t-elle en vigueur et quelle est la durée de l assurance? L assurance entre en vigueur au jour indiqué dans la police, à la condition expresse que celle-ci soit retournée signée par le preneur d assurance à Ethias. En cas de paiement postérieur à cette date, la garantie ne prendra cours qu à la date du paiement. Cette assurance est conclue à vie, sans préjudice des dispositions reprises aux articles 11, 12, 14 et 15 et sans préjudice du droit de résiliation du preneur d assurance. Le preneur d assurance peut renoncer à la continuation du contrat, par lettre recommandée, au moins trois mois avant la date d échéance qui est fixée au 1er janvier. L heure de cessation du contrat est fixée à minuit. En cas de résiliation de l assurance, les prestations d Ethias cessent d être dues à partir de la date d expiration. 9

10 Article 11 Prime Les garanties de l assurance sont accordées moyennant le paiement d une prime annuelle déterminée sur la base des primes individuelles mentionnées aux conditions spéciales. Le preneur d assurance communiquera à Ethias les modifications dans la composition de sa famille, susceptibles de modifier la prime, telles qu une naissance, un mariage, un décès. Les modifications de prime et de garantie interviendront à la date même de l événement, pour autant que la demande soit introduite dans le mois. La prime est le prix de l assurance. Elle est quérable et payable d avance sur présentation de la facture ou de l avis d échéance. Tous les impôts, taxes et cotisations qu Ethias est tenue de prélever en raison des primes perçues ou des sommes assurées sont ou seront exclusivement à charge de l assuré. Ces impôts, taxes et cotisations sont perçus en même temps que la prime. En cas de non-paiement de la prime, la garantie est suspendue ou le contrat résilié par lettre recommandée comprenant sommation de payer dans un délai de quinze jours à compter à partir du lendemain de son dépôt à la poste. La suspension ou la résiliation n a d effet qu à l expiration dudit délai. Si la garantie est suspendue : a) le paiement des primes échues met fin à la suspension ; b) à défaut de paiement, Ethias peut résilier le contrat. Dans ce cas, la résiliation prend effet à l expiration d un délai de quinze jours à dater du premier jour de suspension de la garantie. La prime impayée et les primes venues à échéance pendant le temps de la suspension sont acquises à Ethias à titre d indemnités forfaitaires limitées à deux années consécutives. Article 12 Quelles sont les conséquences du non-paiement de la prime? En cas d hospitalisation ou de maladie grave : a) avant d avoir payé la première prime ; b) ou après la date de suspension mentionnée à l article 11, l assuré ne peut faire appel à intervention. La prime payée après le début de l hospitalisation ne donne pas droit à une prise en charge des frais exposés à l occasion de celle-ci. De plus, chaque interruption de garantie entraîne l application de nouveaux délais d attente, identiques à ceux renseignés à l article 5. Article 13 Frais administratifs A défaut pour Ethias de payer au preneur d assurance en temps utile une somme d'argent certaine, exigible et incontestée et pour autant que le preneur d assurance ait adressé à Ethias une mise en demeure par lettre recommandée, Ethias remboursera au preneur d assurance les frais administratifs généraux calculés forfaitairement à 10,00 euros. Pour chaque lettre recommandée qu Ethias enverra au preneur d assurance au cas où celui-ci omettrait de payer à Ethias une somme d'argent présentant les caractéristiques précitées (par exemple en cas de non-paiement de la prime), le preneur d assurance paiera à Ethias la même indemnité. Si Ethias est contrainte de confier la récupération d'une créance à un tiers, une indemnité équivalente à 10 % du montant dû avec un minimum de 10,00 euros et un maximum de 100,00 euros sera réclamée au preneur d assurance. 10

11 Article 14 Indexation - Modifications tarifaires 1. Les primes, les franchises et les prestations sont adaptées de plein droit, à la date d'échéance annuelle de la prime, sur base de l indice des prix à la consommation. L'indice de base est celui du mois de novembre 2007 soit 206,28 (sur la base de 100 en 1981). 2. Les primes, les franchises et les prestations peuvent également être adaptées, à la date d'échéance annuelle de la prime, sur base d'un ou plusieurs indices spécifiques calculés et publiés annuellement au Moniteur belge par le SPF Economie, si et dans la mesure où l'évolution de cet ou de ces indices dépasse celle de l'indice des prix à la consommation. 3. Les primes, le délai d attente et les conditions de couverture peuvent être adaptées de manière raisonnable et proportionnelle en cas de modifications intervenues dans la profession de l'assuré, et/ou lorsque celui-ci change de statut dans le système de sécurité sociale, pour autant que ces modifications aient une influence significative sur le risque et/ou le coût ou l'étendue des prestations garanties. Les adaptations prévues aux points 1 et 2 sont portées à la connaissance du preneur d assurance par écrit ou par voie électronique au plus tard à la date d échéance annuelle. Elles ne peuvent pas être invoquées pour résilier le contrat. Article 15 Qu arrive-t-il lorsque le preneur d assurance s établit dans un pays étranger? Le contrat cesse de plein droit dès l instant où le domicile du preneur d assurance ou sa résidence principale ne se situe plus en Belgique, sauf si le preneur d assurance fournit la preuve qu il reste assujetti à la sécurité sociale belge. Article 16 Subrogation Par le seul fait du présent contrat, les assurés subrogent Ethias dans tous leurs droits et actions contre toutes personnes responsables du sinistre à quelque titre que ce soit et ce, jusqu à concurrence des sommes payées ou à payer en raison du sinistre. À la demande d Ethias, ils réitéreront cette subrogation par acte séparé. Il est toutefois entendu qu aucun recours ne sera exercé par Ethias contre les assurés, même contre les parents ou tuteurs des assurés mineurs d âge, sauf quand la responsabilité en cause est couverte par une autre assurance ou qu elle résulte d un fait volontaire. 11

12 Article 17 Dispositions générales a) Il est de convention expresse entre les parties que la lettre recommandée dont il est question dans différents articles de la police, constitue, par dérogation à l article 1139 du Code civil, une mise en demeure suffisante et qu il sera définitivement justifié de l envoi de cette lettre par le récépissé de la poste, et de son contenu par les copies de lettres ou les dossiers d Ethias. b) Le preneur d assurance s oblige à la réception de toutes lettres et correspondances recommandées ou autres que lui adresseraient Ethias ou ses mandataires autorisés ; il sera responsable de toute infraction à cette obligation. En cas de refus d acceptation de ces lettres et correspondances, elles seront considérées comme lui étant parvenues. c) Les conditions particulières et spéciales complètent les conditions générales et les abrogent dans la mesure où elles leur seraient contraires. d) Le droit belge est applicable au contrat d assurance. Tout litige relatif à la formation, à la validité, à l exécution, à l interprétation ou à la résiliation du présent contrat est de la compétence exclusive des Cours et Tribunaux belges. La Banque Nationale de Belgique est l autorité de contrôle des entreprises d assurance. BNB : Banque Nationale de Belgique Boulevard de Berlaimont BRUXELLES Tél Fax Toute plainte relative au contrat d assurance ou à la gestion d un sinistre peut être adressée à : Ethias «Service 1035» rue des Croisiers LIÈGE Fax Service Ombudsman des assurances Square de Meeûs BRUXELLES Fax L introduction d une plainte ne porte pas préjudice à la possibilité pour le preneur d assurance d intenter une action en justice. 12

13 Informations complémentaires MIFID Article 18 Modes de communication et langues Mode de communication Nous communiquons avec nos assurés à travers différents canaux : par courrier ordinaire et par sur par téléphone en français au et en néerlandais au au sein de nos bureaux régionaux : pour obtenir les coordonnées du bureau le plus proche, consultez notre site (FR) ou (NL) Langues de communication Toute communication avec nos assurés se tient en français ou en néerlandais, selon le choix de l assuré. Tous nos documents (devis, propositions d assurance, conditions générales, conditions particulières, etc ) sont disponibles en français et en néerlandais. Article 19 Résumé de la politique en matière de conflits d intérêts Introduction Ethias s.a. est une entreprise d assurances active sur le marché financier belge. En sa qualité d agent d assurances, elle distribue également des produits d assurance vie d Intégrale. Ethias s.a. est potentiellement exposée à des conflits d intérêts résultant de l exercice de ces différentes activités. Considérant la protection des intérêts de ses clients comme une priorité essentielle, Ethias a élaboré une politique générale qui doit permettre à ses administrateurs, dirigeants et membres du personnel de se prémunir dans la mesure du possible contre ce risque. Définition Un conflit d intérêt est un conflit qui surgit lorsque deux ou plusieurs personnes ou entités ont des intérêts contradictoires qui pourraient déboucher sur une perte potentielle pour le client. Le conflit d intérêts est une notion complexe. Il peut survenir entre Ethias, ses administrateurs, dirigeants effectifs, ses collaborateurs et agents liés d une part et ses clients d autre part ainsi qu entre ses clients entre eux. Identification Ethias s.a. a identifié les conflits d intérêts potentiels dans l ensemble de ses activités. Il peut s agir notamment des conflits suivants : Agir en qualité d assureur et d agent d assurances ; Assurer plusieurs clients dans un même sinistre ; Assurer un client en plusieurs qualités (en RC et en PJ) ; Accepter des cadeaux ou avantages susceptibles d avoir une influence réelle ou apparente sur l objectivité et l impartialité du collaborateur ; Octroyer à des intermédiaires des avantages ou rémunérations susceptibles d avoir une influence réelle ou apparente sur l objectivité de l analyse des besoins du client ; Proposer aux clients des produits non adaptés (exigences et besoins, profil client, etc.) ; Utiliser de manière impropre des informations confidentielles qui concernent un client dans le cadre d une autre relation de clientèle. 13

14 Mesures de prévention adoptées Ethias s.a. a pris des mesures organisationnelles et administratives adéquates afin de prévenir et gérer les conflits d intérêts potentiels identifiés. Contrôle de l échange d informations Des mesures organisationnelles (désignées sous le terme de Chinese wall) sont prises au sein d Ethias afin d éviter tout échange non autorisé d information entre collaborateurs, de contrôler le flux d informations privilégiées entre différents départements opérationnels et d éviter de concentrer certaines responsabilités sur une seule et même personne. Surveillance séparée Des services qui pourraient générer des conflits d intérêts en cas de gestion commune sont gérés par des responsables différents. Inducements Les rémunérations, commissions et avantages non monétaires versés ou reçus de tiers en rapport avec un service fourni ne sont acceptables qu à la condition que vous en soyez informé, qu ils améliorent la qualité du service offert et qu ils ne nuisent pas à notre engagement ni à celui du tiers d agir au mieux de vos intérêts. Cadeaux Une politique en matière de cadeaux a été définie. Elle prévoit des conditions strictes dans lesquelles les collaborateurs peuvent accepter ou offrir des cadeaux. Par ailleurs, tout cadeau est obligatoirement renseigné dans un registre. Activités externes des collaborateurs Tout collaborateur peut exercer ou participer à des activités à l'extérieur de l entreprise conformément à son contrat de travail, à la condition que cet emploi ou ces activités ne risquent pas d'entraîner un conflit d'intérêts ou de compromettre la neutralité de sa fonction dans l entreprise, de quelque manière que ce soit. Même une apparence de conflits doit être évitée en permanence. Prévention d influence inappropriée Les collaborateurs d Ethias doivent s assurer qu ils adoptent une attitude totalement indépendante dans les relations avec les clients. L ensemble des collaborateurs d Ethias est tenu au respect d un code de déontologie qui fait partie intégrante du règlement de travail. Ce code obligatoire stipule une obligation de protection de l information de même qu un devoir de discrétion, et impose au collaborateur d agir avec intégrité et transparence et de respecter des mesures concrètes destinées à prévenir les risques d influence. Notification des conflits d intérêts Si, en dépit des mesures prises, un risque d atteinte aux intérêts du client subsiste, l existence de ce conflit d intérêts potentiel sera porté à votre connaissance afin que vous puissiez prendre une décision en connaissance de cause. 14

15

16 Pour plus d informations Ethias rue des Croisiers LIÈGE Tél Fax /14

CONDITIONS GÉNÉRALES MÉDI-BASE

CONDITIONS GÉNÉRALES MÉDI-BASE CONDITIONS GÉNÉRALES MÉDI-BASE Table des matières Définitions 4 Dans quels cas ce contrat d assurance est-il d application? 6 Y a-t-il des limites d intervention? 6 Que doit faire l assuré pour ouvrir

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES BOOST INVEST

CONDITIONS GÉNÉRALES BOOST INVEST CONDITIONS GÉNÉRALES BOOST INVEST Table des matières Définitions 5 Le contrat 6 Objet du contrat - Garantie 6 Bases du contrat - Incontestabilité 6 Entrée en vigueur du contrat 6 Durée du contrat 6 Fonctionnement

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES ACCIDENTS DE LA VIE

CONDITIONS GÉNÉRALES ACCIDENTS DE LA VIE CONDITIONS GÉNÉRALES ACCIDENTS DE LA VIE Table des matières Définitions 5 Quels sont les cas dans lesquels nous intervenons? 6 Que faut-il faire pour obtenir notre intervention? 6 Que couvrons-nous? 6

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES MÉDI-PLUS

CONDITIONS GÉNÉRALES MÉDI-PLUS CONDITIONS GÉNÉRALES MÉDI-PLUS Table des matières Définitions 5 Article 1 : Dans quels cas ce contrat d assurance est-il d application? 8 Article 2 : Y a-t-il des limites d intervention? 9 Article 3 :

Plus en détail

AMMA HOSPI-PLAN Déclaration de sinistre

AMMA HOSPI-PLAN Déclaration de sinistre AMMA HOSPI-PLAN Déclaration de sinistre AMMA ASSURANCES a.m. Association Mutuelle Médicale d Assurances entreprise d assurance mutuelle association d assurance mutuelle à cotisations fixes conformément

Plus en détail

BROCHURE d INFORMATION

BROCHURE d INFORMATION Leliegaarde 22 1731 Zellik BROCHURE d INFORMATION ASSURANCE D HOSPITALISATION ouvriers C.P. 109 Police n. M025 Table des matières Qui souscrit le plan soins de santé? p.1 Qui est affilié? p.1 Qui n'est

Plus en détail

Assurance Hospitalisation 2010

Assurance Hospitalisation 2010 Base Assurance Hospitalisation 2010 Optimum + L e s s e n t i e l d e c e q u i l f a u t s a v o i r Confort Top Société Mutualiste soumise à la loi du 6 Août 1990 QUI PEUT BÉNÉFICIER DE CES ASSURANCES

Plus en détail

assurance collective soins de santé Assurnat S.A. - Package

assurance collective soins de santé Assurnat S.A. - Package PRÉCISIONS UTILES assurance collective soins de santé Assurnat S.A. - Package Assurance Collective Soins de santé Objet de l assurance Cette assurance garantit en cas d hospitalisation ou de maladie grave,

Plus en détail

CONDITIONs GéNéRALEs ASSURANCE COLLECTIVE CONTRE LES ACCIDENTS CORPORELS

CONDITIONs GéNéRALEs ASSURANCE COLLECTIVE CONTRE LES ACCIDENTS CORPORELS CONDITIONs GéNéRALEs ASSURANCE COLLECTIVE CONTRE LES ACCIDENTS CORPORELS activités professionnelles ou bénévoles Table des matières Définitions 5 Chapitre I - Objet et étendue de l assurance 6 Objet de

Plus en détail

Précisions utiles. assurance collective soins de santé. Gouvernement Wallon Polices n 4.480.909-4.480.910

Précisions utiles. assurance collective soins de santé. Gouvernement Wallon Polices n 4.480.909-4.480.910 Précisions utiles assurance collective soins de santé Polices n 4.480.909-4.480.910 Objet de l assurance Cette assurance garantit en cas d hospitalisation ou de maladie grave, le complément de remboursement

Plus en détail

CONDITIONs GéNéRALEs AssuRANCE DE RENTE ImméDIATE sur une TêTE

CONDITIONs GéNéRALEs AssuRANCE DE RENTE ImméDIATE sur une TêTE CONDITIONs GéNéRALEs assurance de rente immédiate sur une tête Assurance de rente immédiate sur une tête Table des matières Définitions 5 Objet du contrat 7 Effet du contrat 7 Durée du contrat 7 Prime

Plus en détail

Contrat épargne pension du type Universal Life

Contrat épargne pension du type Universal Life Contrat épargne pension du type Universal Life Conditions générales Securex A.A.M - Siège Social: Avenue de Tervueren 43, 1040 Bruxelles Entreprise Agréée par arrête royal du 5.1.1982 pour pratiquer les

Plus en détail

CONDITIONs GéNéRALEs first fiscal ET first épargne-pension

CONDITIONs GéNéRALEs first fiscal ET first épargne-pension CONDITIONs GéNéRALEs first fiscal et first épargne-pension first Fiscal et first épargne-pension Table des matières Définitions 4 Objet du contrat - Description générale 4 Effet du contrat - Premier versement

Plus en détail

Assurance de la responsabilité civile et contre les accidents corporels Fédération francophone de Gymnastique asbl Police n 45.170.

Assurance de la responsabilité civile et contre les accidents corporels Fédération francophone de Gymnastique asbl Police n 45.170. CIRCULAIRE D INFORMATION Assurance de la responsabilité civile et contre les accidents corporels Fédération francophone de Gymnastique asbl Police n 45.170.725 Fédération Francophone de Gymnastique ASBL

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES REVENU GARANTI

CONDITIONS GÉNÉRALES REVENU GARANTI CONDITIONS GÉNÉRALES REVENU GARANTI Table des matières Page Définitions 5 Article 1 : Objet de l assurance 6 Article 2 : Garantie 6 Article 3 : Délai de carence 6 Article 4 : Modification du degré d incapacité

Plus en détail

* Entreprises de 5 à 19 membres de personnel.

* Entreprises de 5 à 19 membres de personnel. DKV PME PACKAGE En tant que dirigeant d une PME *, vous savez que les avantages extra-légaux contribuent considérablement à la satisfaction des membres de votre personnel et au succès de votre entreprise.

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES Bon de capitalisation (branche 26)

CONDITIONS GENERALES Bon de capitalisation (branche 26) ERG_CAP_CG-15-02-2011 CONDITIONS GENERALES Bon de capitalisation (branche 26) TABLE DES MATIERES 1. DEFINITIONS... 3 2. PORTEE GENERALE DU CONTRAT... 3 2.1 OBJET DU CONTRAT... 3 2.2 ENTREE EN VIGUEUR ET

Plus en détail

BROCHURE ASSURANCE COLLECTIVE SOINS DE SANTÉ

BROCHURE ASSURANCE COLLECTIVE SOINS DE SANTÉ BROCHURE ASSURANCE COLLECTIVE SOINS DE SANTÉ ASBL Association pour la promotion du Service social du Ministère de la Communauté française - Police n 4 046 274 ASBL Association pour l encouragement à la

Plus en détail

Conditions Générales Santé

Conditions Générales Santé Santé & Prévoyance - Entreprise Conditions Générales Santé Tout ce que vous devez savoir Assurance Santé - CONDITIONS GENERALES Le présent contrat d assurance Santé collective est régi par les dispositions

Plus en détail

Précisions utiles. assurance collective soins de santé. Gouvernement Wallon Polices n 4.480.909-4.480.910

Précisions utiles. assurance collective soins de santé. Gouvernement Wallon Polices n 4.480.909-4.480.910 Précisions utiles assurance collective soins de santé Polices n 4.480.909-4.480.910 Assurance Collective Soins de Santé Objet de l assurance Cette assurance garantit en cas d hospitalisation ou de maladie

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES RESPONSABILITÉ CIVILE

CONDITIONS GÉNÉRALES RESPONSABILITÉ CIVILE CONDITIONS GÉNÉRALES RESPONSABILITÉ CIVILE Table des matières Définitions 5 Titre I - Responsabilité civile 6 Objet et étendue de l assurance 6 Garanties - Limites d intervention - Franchise 6 Titre II

Plus en détail

Entremise: Cigna International Health Services BVBA - Plantin en Moretuslei 299 B 2140 Anvers POLICE D ASSURANCE COLLECTIVE N BCVR 8673

Entremise: Cigna International Health Services BVBA - Plantin en Moretuslei 299 B 2140 Anvers POLICE D ASSURANCE COLLECTIVE N BCVR 8673 Entremise: Cigna International Health Services BVBA - Plantin en Moretuslei 299 B 2140 Anvers POLICE D ASSURANCE COLLECTIVE N BCVR 8673 Contrat MALADIE COMPLEMENTAIRE - GROS RISQUES conclu entre L ASSOCIATION

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES RACHAT DE FRANCHISE VEHICULE DE LOCATION

CONDITIONS GENERALES RACHAT DE FRANCHISE VEHICULE DE LOCATION CONDITIONS GENERALES RACHAT DE FRANCHISE VEHICULE DE LOCATION Article 1. Définitions: Ce contrat entend par: 1.1. L assureur et le gestionnaire des sinistres: A.G.A. International S.A. Belgium branch (dénommé

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA)

Conditions générales d assurance (CGA) Compact Basic Assurance obligatoire des soins (assurance de base) selon la Loi fédérale sur l assurance-maladie (LAMal) Conditions générales d assurance (CGA) Edition de décembre 2013 Organisme d assurance:

Plus en détail

2. OBJET ET ETENDUE DES GARANTIES 2.1 Assurance obligatoire conformément à la loi du 10 avril 1971 sur les Accidents du travail (personnel rémunéré).

2. OBJET ET ETENDUE DES GARANTIES 2.1 Assurance obligatoire conformément à la loi du 10 avril 1971 sur les Accidents du travail (personnel rémunéré). - AD1074 1. GENERALITES 1.1 De quelles garanties se compose cette assurance Gens de maison? 1.1.1 Le personnel rémunéré (Article 2.1.). L assurance obligatoire Gens de maison (personnel salarié) garantit

Plus en détail

CONDITIONs GéNéRALEs PROTECTION juridique «PLus»

CONDITIONs GéNéRALEs PROTECTION juridique «PLus» CONDITIONs GéNéRALEs Protection juridique «PLUS» Protection Juridique «Plus» Table des matières Article 1 : Dispositions préliminaires 5 Article 2 : Définitions 5 Article 3 : étendue territoriale de l'assurance

Plus en détail

POLICE COMMERCE ET SERVICES

POLICE COMMERCE ET SERVICES POLICE COMMERCE ET SERVICES La police Commerce & Services protège les assurés contre divers risques dans leur vie professionnelle. L assurance est destinée aux commerces de détail. Assurances Que peut-on

Plus en détail

Conditions générales MY BAG 0124-MYBAG-F-20120701

Conditions générales MY BAG 0124-MYBAG-F-20120701 Conditions générales MY BAG 0124-MYBAG-F-20120701 TABLE DES MATIERES 1. Aperçu des prestations assurées 3 2. Personnes assurées 3 3. Prise d effet et validité de l assurance 3 4. Objets assurés 3 5. Objets

Plus en détail

Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents

Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents de l'aitf Résumé des garanties SOMMAIRE ART. 1 - BÉNÉFICIAIRES DE LA GARANTIE 3 ART. 2 - PRISE D EFFET, CESSATION DES GARANTIES 3 2.1 - Prise

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES ANNULATION DE VOYAGE TEMPORAIRE

CONDITIONS GÉNÉRALES ANNULATION DE VOYAGE TEMPORAIRE CONDITIONS GÉNÉRALES ANNULATION DE VOYAGE TEMPORAIRE Table des matières Définitions 5 Objet et étendue de la garantie 7 Option «Interruption de voyage» 8 Exclusions 8 Étendue territoriale 9 Période de

Plus en détail

Une Réalisation de la CGSLB-Colruyt

Une Réalisation de la CGSLB-Colruyt Assurance Hospitalitiation Une Réalisation de la CGSLB-Colruyt À qui ce document est- il destiné? Tous les travailleurs de Colruyt Group (à l'exception d'alvocol, Foodlines, Davytrans et E-Logistics).

Plus en détail

HOSPIMUT Des assurances hospitalisation à la mesure de vos besoins!

HOSPIMUT Des assurances hospitalisation à la mesure de vos besoins! HOSPIMUT Des assurances hospitalisation à la mesure de vos besoins! PROTÉGEZ-VOUS CONTRE LES FRAIS D HOSPITALISATION ÉLEVÉS! Une hospitalisation peut coûter cher et l intervention de l assurance maladie

Plus en détail

ASSURANCE «ACCIDENTS SPORTIFS»

ASSURANCE «ACCIDENTS SPORTIFS» Ligue Francophone de Squash ASSURANCE «ACCIDENTS SPORTIFS» à partir du 1 er novembre 2014 Contrat n 45.019.118 PRODUIT Vous êtes responsable d un club sportif? Des dommages peuvent survenir lors de vos

Plus en détail

Assurance complémentaire individuelle

Assurance complémentaire individuelle Assurance complémentaire individuelle Conditions générales d assurance (CGA-I) Edition 2008 Table des matières I Généralités 2 Art. 1 Etendue de l assurance 2 Art. 2 Bases du contrat d assurance 2 Art.

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DIGITAL OMNIUM

CONDITIONS GÉNÉRALES DIGITAL OMNIUM CONDITIONS GÉNÉRALES DIGITAL OMNIUM Table des matières Introduction 5 Chapitre I - Champ d application 6 Article 1 : Assurés et objet de l assurance 6 Chapitre II - Étendue de l assurance 7 Article 2

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA)/

Conditions générales d assurance (CGA)/ Conditions générales d assurance (CGA)/ Assurance de garantie de loyer Edition 01.2014 8054253 09.14 WGR 759 Fr Table des matières Votre assurance en bref................. 3 Conditions générales d assurance...........

Plus en détail

ASSURANCE GROUPEMENTS SPORTIFS

ASSURANCE GROUPEMENTS SPORTIFS Exemplaire destiné à l assuré Sport(s) pratiqué(s) par l assuré Exemplaire destiné à la société Sport(s) pratiqué(s) par l assuré Exemplaire destiné à l intermédiaire Sport(s) pratiqué(s) par l assuré

Plus en détail

Loi-programme (I) du 27 décembre 2006, art. 113 jusqu à 133

Loi-programme (I) du 27 décembre 2006, art. 113 jusqu à 133 Parue dans le Moniteur Belge du 28 décembre 2006 Loi-programme (I) du 27 décembre 2006, art. 113 jusqu à 133 CHAPITRE VI. Fonds d indemnisation des victimes de l amiante Section 1re. Mission et fonctionnement

Plus en détail

ASSURANCE AMBULATOIRE PRÉ- ET POST- HOSPITALISATION «LE COMPLÉMENT HOSPI»

ASSURANCE AMBULATOIRE PRÉ- ET POST- HOSPITALISATION «LE COMPLÉMENT HOSPI» ASSURANCE AMBULATOIRE PRÉ- ET POST- HOSPITALISATION «LE COMPLÉMENT HOSPI» Conditions générales applicables à partir du 1 er juillet 2016 Version 2016-001 Société mutualiste Solidaris Assurances, entreprise

Plus en détail

Récapitulatif de la loi sur les contrats privés d'assurance maladie

Récapitulatif de la loi sur les contrats privés d'assurance maladie Récapitulatif de la loi sur les contrats privés d'assurance maladie La Loi Verwilghen concerne principalement les contrats d'assurance maladie non liés à l'activité professionnelle mais elle impose également

Plus en détail

6. Les bénéficiaires La(les) personne(s) en faveur de laquelle (desquelles) sont stipulées les prestations de l assurance.

6. Les bénéficiaires La(les) personne(s) en faveur de laquelle (desquelles) sont stipulées les prestations de l assurance. CertiFlex Pension Conditions Générales Article 1 Définitions 1. Ethias SA Intermédiaire d assurances inscrit sous le N FSMA 14101A dans la catégorie agent d assurances. RPM Liège TVA BE 0404.484.654. Le

Plus en détail

Fintro a souscrit une assurance compte auprès de Fortis AG, boulevard Emile Jacqmain, 53, 1000 Bruxelles, RPM 0404.494.849, fournisseur de ce service.

Fintro a souscrit une assurance compte auprès de Fortis AG, boulevard Emile Jacqmain, 53, 1000 Bruxelles, RPM 0404.494.849, fournisseur de ce service. Informations relatives à Fortis AG Fintro a souscrit une assurance compte auprès de Fortis AG, boulevard Emile Jacqmain, 53, 1000 Bruxelles, RPM 0404.494.849, fournisseur de ce service. Fortis AG est soumise

Plus en détail

Précisions utiles. Assurance collective soins de santé

Précisions utiles. Assurance collective soins de santé Précisions utiles Assurance collective soins de santé ONSSAPL - A partir du 01/01/2014 Objet de l assurance Cette assurance garantit en cas d hospitalisation ou de maladie grave, le complément de remboursement

Plus en détail

Assurance de groupe Conditions générales

Assurance de groupe Conditions générales Assurance de groupe Conditions générales conditions générales assurance de groupe sommaire définitions explication de certains termes utilisés. Les présentes conditions générales servent de cadre à une

Plus en détail

Notice d information Mifid (Twin Peaks II)

Notice d information Mifid (Twin Peaks II) Notice d information Mifid (Twin Peaks II) Depuis le 30 avril 2014 la législation «Mifid», aussi dénommée réglementation «Twin Peaks II», est en vigueur en Belgique pour le secteur des assurances. Cette

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE PLAN EPARGNE AP. Différents par volonté et par nature.

CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE PLAN EPARGNE AP. Différents par volonté et par nature. CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE PLAN EPARGNE AP Pour l application du présent contrat, on entend par : COMPAGNIE : L Ardenne Prévoyante S.A., Entreprise d assurance agréée sous le code 129 ; LE PRENEUR

Plus en détail

AMMA HOSPI-PLAN Déclaration de sinistre

AMMA HOSPI-PLAN Déclaration de sinistre AMMA HOSPI-PLAN Déclaration de sinistre AMMA ASSURANCES a.m. Association Mutuelle Médicale d Assurances entreprise d assurance mutuelle association d assurance mutuelle à cotisations fixes conformément

Plus en détail

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie Action sociale de la Mutuelle Audiens de la presse, du spectacle et de la communication Notice d information À vos côtés tout au long de la vie Les aides complémentaires aux dépenses de santé Nature de

Plus en détail

Précisions utiles. assurance collective soins de santé. Assurnat S.A. - Hors Package (Version 2013-2014)

Précisions utiles. assurance collective soins de santé. Assurnat S.A. - Hors Package (Version 2013-2014) Précisions utiles assurance collective soins de santé Assurnat S.A. - Hors Package (Version 2013-2014) Objet de l assurance Cette assurance garantit en cas d hospitalisation ou de maladie grave, le complément

Plus en détail

CONDITIONs GéNéRALEs

CONDITIONs GéNéRALEs CONDITIONs GéNéRALEs CertiFlex-8 Ethias SA rue des Croisiers 24 4000 Liège www.ethias.be Intermédiaire d assurances inscrit sous le N FSMA 14101A dans la catégorie agent d assurances RPM Liège TVA BE 0404.484.654

Plus en détail

Conditions Générales. Assurance de Groupe

Conditions Générales. Assurance de Groupe Assurance de Groupe Conditions Générales Société Anonyme - Capital Social 40.000.000,00 EUR - N entreprise 0403.262.553 - RPM Bruxelles Tour Louise, Avenue Louise, 149-1050 Bruxelles - Tél. (02) 403 87

Plus en détail

Keytrade Bank CONDITIONS SPECIFIQUES «PRODUITS D ASSURANCES»

Keytrade Bank CONDITIONS SPECIFIQUES «PRODUITS D ASSURANCES» Keytrade Bank CONDITIONS SPECIFIQUES «PRODUITS D ASSURANCES» Ces conditions enregistrées à Bruxelles, 6 ème bureau, vol. 289, fol. 97, case 1, le 21 décembre 2007 entrent en vigueur le 21 décembre 2007.

Plus en détail

Hôpital Plus. Conditions générales. Hospi Forfait Base. Hospi Forfait Plus

Hôpital Plus. Conditions générales. Hospi Forfait Base. Hospi Forfait Plus 2015 Hôpital Plus Conditions générales Hospi Forfait Base Hospi Forfait Plus TABLE DES MATIÈRES 1. Définitions 3 2. Conditions d affiliation 4 3. Début, durée et fin du contrat 4 a. Début et durée du contrat

Plus en détail

Conditions Générales. Assurance de responsabilité Incendie / Explosion

Conditions Générales. Assurance de responsabilité Incendie / Explosion Conditions Générales Assurance de responsabilité Incendie / Explosion 0079-2002203F-22062015 AG Insurance sa Bd. E. Jacqmain 53, B-1000 Bruxelles RPM Bruxelles TVA BE 0404.494.849 www.aginsurance.be Tél.

Plus en détail

OPTILINE: information précontractuelle

OPTILINE: information précontractuelle OPTILINE: information précontractuelle Informations relatives à Fintro Fintro est une division de BNP Paribas Fortis SA, Montagne du Parc 3, 1000 Bruxelles, RPM 0403.199.702, qui agit en qualité de fournisseur

Plus en détail

info CAISSE GENERALE DE PREVOYANCE LA MUTUELLE POUR LA VIE 2015 // Index 775,17

info CAISSE GENERALE DE PREVOYANCE LA MUTUELLE POUR LA VIE 2015 // Index 775,17 info CAISSE GENERALE DE PREVOYANCE LA MUTUELLE POUR LA VIE 2015 // Index 775,17 La Caisse Générale de Prévoyance se présente La société de secours mutuels CAISSE GENERALE DE PREVOYANCE (CGP) a été créée

Plus en détail

Une année d assurance débute chaque année le jour où le contrat d assurance a débuté et se termine le jour d échéance annuel.

Une année d assurance débute chaque année le jour où le contrat d assurance a débuté et se termine le jour d échéance annuel. Conditions générales Hospi Forfait Base, Hospi Forfait Plus Table des matières 1. Définitions 2. Conditions d affiliation 3. Début, durée et fin du contrat a. Début et durée du contrat b. Fin du contrat

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

FONDS POUR LA FORMATION A LA RECHERCHE DANS L INDUSTRIE ET DANS L AGRICULTURE

FONDS POUR LA FORMATION A LA RECHERCHE DANS L INDUSTRIE ET DANS L AGRICULTURE Modalités d application des bourses FRIA 24/06/2014 1 Par un Arrêté du 16 décembre 1994 modifié par le Décret du 12 juillet 2012, le Gouvernement de la Communauté française de Belgique a fixé le règlement

Plus en détail

Vous souhaitez plus de renseignements?

Vous souhaitez plus de renseignements? Vous souhaitez plus de renseignements? E.R. : C. Guilloret Prêteur et intermédiaire d assurance : Beobank NV/SA Bd Général Jacques 263g 1050 Bruxelles TVA BE 0401.517.147 RPM BRUXELLES IBAN: BE77 9545

Plus en détail

LE REGLEMENT MUTUALISTE OBLIGATIONS DE LA MUTUELLE ET DE SES ADHERENTS

LE REGLEMENT MUTUALISTE OBLIGATIONS DE LA MUTUELLE ET DE SES ADHERENTS LE REGLEMENT MUTUALISTE OBLIGATIONS DE LA MUTUELLE ET DE SES ADHERENTS Le règlement mutualiste établi en conformité avec l article 4 des statuts de la M.F.C., fixe les rapports entre la mutuelle et ses

Plus en détail

Service hospitalisation

Service hospitalisation Service hospitalisation Conditions statutaires applicables à partir du 1 er janvier 2010 I. DÉFINITIONS 1 - Affilié La personne titulaire d un carnet d affiliation au titre d assuré obligatoire cotisant

Plus en détail

Brochure d information pour le preneur d assurance

Brochure d information pour le preneur d assurance Brochure d information pour le preneur d assurance Votre protection lors de la conclusion d un contrat d assurance conformément aux règles déontologiques MiFID Bienvenue chez Arces Arces, c est la meilleure

Plus en détail

Assurance-vie et assurance invalidité totale et permanente

Assurance-vie et assurance invalidité totale et permanente Garantie optionnelle Assurance-vie et assurance invalidité totale et permanente Renseignements importants concernant votre assurance Demande de renseignements auprès du service à la clientèle - Veuillez

Plus en détail

COMPLEMENTAIRES SANTE ET DEDUCTIONS SOCIALES ET FISCALES : LES MUTUELLES UMC ET FIDAL VOUS EXPLIQUENT LES CONTRATS «RESPONSABLES»

COMPLEMENTAIRES SANTE ET DEDUCTIONS SOCIALES ET FISCALES : LES MUTUELLES UMC ET FIDAL VOUS EXPLIQUENT LES CONTRATS «RESPONSABLES» COMPLEMENTAIRES SANTE ET DEDUCTIONS SOCIALES ET FISCALES : LES MUTUELLES UMC ET FIDAL VOUS EXPLIQUENT LES CONTRATS «RESPONSABLES» Le système interprofessionnel de Sécurité Sociale est obligatoire : le

Plus en détail

Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents de l'attf

Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents de l'attf Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents de l'attf Résumé des garanties RÉSUMÉ DES GARANTIES (ARTICLE L.141-4 DU CODE DES ASSURANCES) L ATTF (Association des Techniciens supérieurs

Plus en détail

Hôpital Plus. Conditions générales. Hôpital Plus 100. Hôpital Plus 200. Hôpital Plus Franchise

Hôpital Plus. Conditions générales. Hôpital Plus 100. Hôpital Plus 200. Hôpital Plus Franchise 2015 Hôpital Plus Conditions générales Hôpital Plus 100 Hôpital Plus 200 Hôpital Plus Franchise TABLE DES MATIÈRES 1. Définitions 3 2. Conditions d affiliation 5 3. Début, durée et fin du contrat 5 a.

Plus en détail

Avec Assura on ne vieillit pas!

Avec Assura on ne vieillit pas! Avec Assura on ne vieillit pas! Dès 26 ans, Assura garantit le maintien de l âge d entrée Résumé des prestations basis Assurance obligatoire des soins complementa extra Assurance complémentaire étendue

Plus en détail

SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION

SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION Face à la réforme de la Sécurité sociale, disposer d une complémentaire frais de santé complète et performante est une décision importante pour soi et pour les siens. Quelle

Plus en détail

ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER

ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER ANNEXE N 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL POUR LA COUVERTURE DU RISQUE HOSPITALISATION TITRE I - PRINCIPES GÉNÉRAUX ARTICLE 1-1 CATÉGORIES COUVERTES Sont admis à bénéficier des

Plus en détail

L ASSURANCE STATUTAIRE

L ASSURANCE STATUTAIRE VILLE DE TREGUNC MARCHE ASSURANCES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES GENERALES L ASSURANCE STATUTAIRE 1 DEFINITIONS Pour l application des présentes garanties, on entend par : COLLECTIVITE SOUSCRIPTRICE :

Plus en détail

MISE EN PLACE COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE 2016

MISE EN PLACE COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE 2016 MISE EN PLACE COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE 2016 Le Conseil Social du Mouvement Sportif qui représente les employeurs du sport a lancé un appel d offre s agissant de la couverture complémentaire santé

Plus en détail

Conditions supplémentaires d assurance (CSA) des prestations complémentaires d accidents OPTIMA selon la LCA. Edition 01. 10

Conditions supplémentaires d assurance (CSA) des prestations complémentaires d accidents OPTIMA selon la LCA. Edition 01. 10 Conditions supplémentaires d assurance (CSA) des prestations complémentaires d accidents OPTIMA selon la LCA Edition 01. 10 Conditions supplémentaires d assurance Sommaire ::I. Généralités 3 Art. 1. Bases

Plus en détail

C.C.T.P. Règlement de la consultation

C.C.T.P. Règlement de la consultation MARCHE de PRESTATIONS de SERVICES ASSURANCE des RISQUES STATUTAIRESDU PERSONNEL MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHES PUBLICS) 23 octobre 2014 C.C.T.P. Règlement de la consultation

Plus en détail

VITA PENSION 51.30.255 09/12

VITA PENSION 51.30.255 09/12 ISO 9001 CERTIFIED FIRM BCCA VITA PENSION 51.30.255 09/12 VITA PENSION CONDITIONS GENERALES DEFINITIONS A. Preneur d assurance La personne qui conclut le contrat d assurance avec l entreprise d assurances.

Plus en détail

Informations aux clients et Conditions générales d assurances (CGA) Assurance de garantie locative pour les baux à usage d habitation

Informations aux clients et Conditions générales d assurances (CGA) Assurance de garantie locative pour les baux à usage d habitation Informations aux clients et (CGA) Assurance de garantie locative pour les baux à usage d habitation Edition 01.2011 Informations aux clients Informations aux clients Ce que vous devriez savoir à propos

Plus en détail

happy family règlement client

happy family règlement client happy family règlement client Article 1. Cadre général Happy Family est un programme qui permet d offrir des avantages aux membres d une famille qui détient des produits Auto, Habitation et Vie Privée

Plus en détail

CHAPITRE I ER. Créer de nouveaux droits pour les salariés. Section 1. De nouveaux droits individuels pour la sécurisation des parcours.

CHAPITRE I ER. Créer de nouveaux droits pour les salariés. Section 1. De nouveaux droits individuels pour la sécurisation des parcours. Le présent document est établi à titre provisoire. Seule la «Petite loi», publiée ultérieurement, a valeur de texte authentique. ASSEMBLÉE NATIONALE SERVICE DE LA SÉANCE DIVISION DES LOIS 4 avril 2013

Plus en détail

Assurances selon la LAMal

Assurances selon la LAMal Assurances selon la LAMal Règlement Edition 01. 2015 Table des matières I Dispositions communes 1 Validité 2 Affiliation / admission 3 Suspension de la couverture-accidents 4 Effets juridiques de la signature

Plus en détail

COMMUNE DE GILLY-SUR-ISERE (73)

COMMUNE DE GILLY-SUR-ISERE (73) COMMUNE DE GILLY-SUR-ISERE (73) CCTP LOT N 4 : ASSURANCE DES RISQUES STATUTAIRES CCTP / Risques statutaires page 1 SOMMAIRE Article 1 OBJET DE L ASSURANCE.. page 3 Article 2 GARANTIES DETAILLEES. page

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES ACCIDENTS CORPORELS VOYAGE OU PASSAGER

CONDITIONS GÉNÉRALES ACCIDENTS CORPORELS VOYAGE OU PASSAGER CONDITIONS GÉNÉRALES ACCIDENTS CORPORELS VOYAGE OU PASSAGER Table des matières Définitions 5 Objet et étendue de l'assurance 6 Étendue territoriale 6 Validité - Durée - Prolongation 6 Extensions de garantie

Plus en détail

Invest 26. Conditions Générales. Votre sécurité nous tient à cœur. www.baloise.be 0096-B0962L0000.01-19012013

Invest 26. Conditions Générales. Votre sécurité nous tient à cœur. www.baloise.be 0096-B0962L0000.01-19012013 Invest 26 Votre sécurité nous tient à cœur. www.baloise.be 2 Invest 26 Contenu 1. Introduction...3 2. Définitions et notions...3 3. Constitution de la réserve...3 4. Prise d effet, durée et territorialité

Plus en détail

Conventions spéciales Aléassur Risques statutaires CNRACL. >Collectivités

Conventions spéciales Aléassur Risques statutaires CNRACL. >Collectivités Conventions spéciales Aléassur Risques statutaires CNRACL >Collectivités SOMMAIRE PRESTATIONS STATUTAIRES CNRACL ARTICLE 1 - Agents visés par les présentes conventions spéciales 5 CHAPITRE 1 EXPOSÉ DES

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES ASSURANCE SPORTS

CONDITIONS GÉNÉRALES ASSURANCE SPORTS CONDITIONS GÉNÉRALES ASSURANCE SPORTS Table des matières Définitions 4 Article 1 : Activités sportives assurées 5 Division A - Responsabilité civile 6 Article 2 : Objet de la garantie 6 Article 3 : Exclusions

Plus en détail

Avoirs dormants. L assureur réveille le bénéficiaire

Avoirs dormants. L assureur réveille le bénéficiaire Avoirs dormants L assureur réveille le bénéficiaire 2 Avoirs dormants Table des matières Table des matières... 2 1 Introduction... 3 1.1 Avoirs dormants... 3 1.2 Nouvelle législation... 3 2 Procédures

Plus en détail

ASSURANCES HOSPITALISATION (p. 2-7) Hospimut, Optio 100, Optio 150, Optio 200. ASSURANCE AMBULATOIRE MALADIES GRAVES (p. 8-11)

ASSURANCES HOSPITALISATION (p. 2-7) Hospimut, Optio 100, Optio 150, Optio 200. ASSURANCE AMBULATOIRE MALADIES GRAVES (p. 8-11) ASSURANCES HOSPITALISATION (p. 2-7) Hospimut, Optio 100, Optio 150, Optio 200 ASSURANCE AMBULATOIRE MALADIES GRAVES (p. 8-11) Conditions générales applicables à partir du 1 er janvier 2012 version H2012-01

Plus en détail

POLITIQUE DE PRÉVENTION ET DE GESTION DES CONFLITS D INTÉRÊTS AU SEIN D HOSPIMUT SOLIDARIS RÉSUMÉ

POLITIQUE DE PRÉVENTION ET DE GESTION DES CONFLITS D INTÉRÊTS AU SEIN D HOSPIMUT SOLIDARIS RÉSUMÉ POLITIQUE DE PRÉVENTION ET DE GESTION DES CONFLITS D INTÉRÊTS AU SEIN D HOSPIMUT SOLIDARIS RÉSUMÉ Rue Saint-Jean 32-38 à 1000 Bruxelles Table des matières 1. Introduction 3 2. Réglementation 3 3. Rappel

Plus en détail

ASSURANCE DES ACCIDENTS CORPORELS SUBIS PAR LES CAVALIERS

ASSURANCE DES ACCIDENTS CORPORELS SUBIS PAR LES CAVALIERS C.S. n 043 a ASSURANCE DES ACCIDENTS CORPORELS SUBIS PAR LES CAVALIERS CONVENTIONS SPÉCIALES N 043 a imp MMA Le Mans COR 6255-5 (12/03) S O M M A I R E Articles Les garanties proposées à l'assuré... 1

Plus en détail

Conditions générales. Insolvabilité financière des entreprises de voyages Référence 000745-Lia003F-20150501. Amlin Europe S.A.

Conditions générales. Insolvabilité financière des entreprises de voyages Référence 000745-Lia003F-20150501. Amlin Europe S.A. Insolvabilité financière des entreprises de voyages Page 2 de 9 Introduction Établissement du contrat d assurance Les présentes conditions générales décrivent les droits et obligations réciproques, le

Plus en détail

Belgique : Gros plan sur les maladies professionnelles et les accidents du travail

Belgique : Gros plan sur les maladies professionnelles et les accidents du travail Belgique : Gros plan sur les maladies professionnelles et les accidents du travail L assurance belge contre les maladies professionnelles et les accidents du travail occupe une place particulière dans

Plus en détail

DECLARATION D ACCIDENT

DECLARATION D ACCIDENT CONTRAT D ASSURANCE AIG N 4.091.165 FEDERATION FRANCAISE DE BASKET BALL DECLARATION D ACCIDENT En cas d accident, cette déclaration accompagnée des documents détaillés ci-après est à envoyer à : AIG EUROPE

Plus en détail

Assurances selon la LAMal

Assurances selon la LAMal Assurances selon la LAMal Règlement Edition 01. 2010 Table des matières I Dispositions communes 1 Validité 2 Affiliation / admission 3 Suspension de la couverture-accidents 4 Effets juridiques de la signature

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3115 Convention collective nationale IDCC : 2335. PERSONNELS DES AGENCES GÉNÉRALES

Plus en détail

TALENSIA. Responsabilité Objective en cas d'incendie ou d'explosion. Dispositions spécifiques

TALENSIA. Responsabilité Objective en cas d'incendie ou d'explosion. Dispositions spécifiques TALENSIA Responsabilité Objective en cas d'incendie ou d'explosion Dispositions spécifiques L'introduction et la présentation du plan d assurances Entreprises Les dispositions communes Le lexique sont

Plus en détail

Assurance Assistance Rapatriement et Hospitalisation dans le cadre de missions à l étranger et DOM TOM. Fiche pratique

Assurance Assistance Rapatriement et Hospitalisation dans le cadre de missions à l étranger et DOM TOM. Fiche pratique Fiche pratique Assurance Assistance Rapatriement et Hospitalisation dans le cadre de missions à l étranger et DOM TOM Titulaire du marché : FILHET ALLARD ET CIE / CHARTIS Echéance du marché : 1 er juillet

Plus en détail

PLAN CADRES DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE COMPLÈTES POUR VOS COLLABORATEURS

PLAN CADRES DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE COMPLÈTES POUR VOS COLLABORATEURS PLAN CADRES DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE COMPLÈTES POUR VOS COLLABORATEURS Vous êtes dirigeant d entreprise. Vous choisissez de souscrire un régime de prévoyance pour vos salariés cadres. Le PLAN CADRES

Plus en détail

CONVENTION. Maître., Avocat au Barreau de Bruxelles, dont le cabinet est établi

CONVENTION. Maître., Avocat au Barreau de Bruxelles, dont le cabinet est établi CONVENTION ENTRE: Maître., Avocat au Barreau de Bruxelles, dont le cabinet est établi ; ci-après dénommé : «L avocat» ; ET: Madame/Monsieur.., ci-après dénommé : «Le client» ; ARTICLE 1 : DROITS ET OBLIGATIONS

Plus en détail

REGLES DE CONDUITE DE L ASSUREUR DE PROTECTION JURIDIQUE

REGLES DE CONDUITE DE L ASSUREUR DE PROTECTION JURIDIQUE Version juin 2014 REGLES DE CONDUITE DE L ASSUREUR DE PROTECTION JURIDIQUE AVANT-PROPOS Le présent code de bonne conduite définit les règles auxquelles les entreprises d assurances de protection juridique

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION

NOTICE D INFORMATION NOTICE D INFORMATION AVANTAGE PERSONNEL SANS FRAIS POUR VOUS SANS EXAMEN MÉDICAL SANS QUESTIONNAIRE DE SANTÉ ACCEPTATION GARANTIE 500 de protection sans frais en cas de décès accidentel + jusqu à 120 000

Plus en détail

Assurance complémentaire santé OMS

Assurance complémentaire santé OMS Notice d information Edition 2014 Assurance complémentaire santé OMS BÉNÉFICIAIRES Le Groupement de Prévoyance et d Assurance des Fonctionnaires Internationaux (GPAFI) est une association à but non lucratif

Plus en détail