Rôle de la préparation de surface

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rôle de la préparation de surface"

Transcription

1 Rôle de la préparation de surface Le but de la préparation de surface de l acier est de la rendre compatible avec l opération d émaillage Elimination des résidus contaminants présents à la surface de la pièce à dégraisser (huiles, graisses, émulsions, poussières, oxydes ) Réalisé au travers du dégraissage Rendre la surface plus réactive vis à vis de l émail pendant la cuisson d émaillage Changement de la rugosité: sablage, grenaillage Activation de la surface: décapage acide Modification de la chimie de la surface: dépôt de nickel Une mauvaise préparation de surface aura diverses conséquences: Défauts d aspect de surface après émaillage Manque d adhérence de l émail Octobre 2012 Formation APEV 1

2 Les étapes du traitement de surface Différentes étapes constituent le traitement de surface Grenaillage Dégraissage Rinçage Décapage Rinçage acide Nickelage Rinçage Neutralisation Séchage Utilisé pour l émaillage sur substrat laminé à chaud Mis en œuvre pour l émaillage blanc direct En voie de disparition Octobre 2012 Formation APEV 2

3 Traitements de surface: le grenaillage Le grenaillage est généralement utilisé avant l émaillage sur substrat laminé à chaud Le but du grenaillage est d une part d éliminer les oxydes présents en surface de la pièce et d autre part d augmenter la rugosité de surface afin d obtenir une meilleure adhérence de l émail Pendant la cuisson d émaillage, les réactions chimiques entre l acier et l émail sot favorisée par une plus grande surface de contact Généralement, l acier destiné à âtre grenaillé est livré à l état décapé Décapage acide chlorhydrique Le substrat est livré à l état non huilé de façon à éviter le pollution de la grenaille Octobre 2012 Formation APEV 3

4 Dégraissage Le but du dégraissage est l élimination des huiles et diverses particules ou poussières déposés volontairement ou non à la surface de l acier pendant les opérations de stockage et mise en forme Huile de protection de surface Huiles d emboutissage pouvant être difficiles à éliminer Poussières organiques ou minérales qui se sont déposées lors du stockage et de la manipulation des pièces et qui adhèrent sur le film gras Le dégraissage est le résultat d une action chimique et mécanique activée par la température et le temps Chimie Composition du dégraissant, concentration, ph, quantité et nature des salissures dans le bain Action mécanique Type de dégraissage: immersion, aspersion, agitation du bain, ultra sons, brossage Action de la température Augmentation de la cinétique de réaction, diminution de la viscosité des graisses / huiles Temps Octobre 2012 Formation APEV 4

5 Dégraissage: comment ça marche? La surface à nettoyer est recouverte de graisses de différentes origines naturelle (animale ou végétale) ou synthétique ainsi que de particules diverses Plusieurs phénomènes interviennent lors du dégraissage: Saponification Emulsification / Défloculation Graisse naturelle Action de la base minérale alcaline: savons solubles Action de la base mouillante Décollement Huile synthétique Métal de base La saponification: c est la transformation des corps gras d origine naturelle en savons solubles dans l eau grâce à l action de la soude ou de la potasse L émulsification: pour les huiles synthétique non saponifiables, il est nécessaire de créer une émulsion stable: dispersion de gouttelettes d huiles en suspension dans la solution dégraissante qui ne peuvent pas s agglomérer. C est le rôle des produits tensio-actifs qui vont abaisser la tension superficielle du dégraissant en dessous de celle de l huile permettant un mouillage de la surface à nettoyer et l élimination du corps gras La défloculation: élimination des particules solides par l intermédiaire des tensio-actifs Octobre 2012 Formation APEV 5

6 Dégraissage Les dégraissants sont constitués de deux parties Une base minérale alcaline: soude, carbonate de sodium, silicates, phosphates Une base mouillante comprenant les agents tensio-actifs qui émulsifient les corps gras et les particules solides Base aqueuse Neutre à faiblement alcalin ph: 8 11 Eau + tensioactifs Alcalin + tensioactifs ph 11 Autres méthodes de nettoyage de surface: - Dégraissant base solvant (hydrocarbure chlorés ou non): non utilisé pour raison environnementale et sécurité - Ultra sons - Plasma - Contaminations -Contaminations faciles à difficiles à supprimer supprimer Surface sensibles Augmente la (n est pas réactivité de attaquées surface - ph adapté en Octobre 2012 fonction du Formation APEV 6 substrat

7 Paramètres de dégraissage Type de dégraissant Température du produit de dégraissage: comprise entre 60 et 90 C selon le process mis en œuvre Concentration du produit dégraissant Temps de traitement Action mécanique: agitation ou pression d aspersion 2 modes de dégraissage possibles: Immersion combinée à une action mécanique Aspersion Octobre 2012 Formation APEV 7

8 Rinçage Peut être réalisé en 1 ou plusieurs étapes Vers décapage 1 étape: Rinçage chaud à l eau de ville (60/70 C) Vers émaillage 2 ou 3 étapes: Rinçage chaud à l eau de ville (60/70 C) Rinçage froid eau de ville Rinçage froid eau déminéralisée Obtention d une surface totalement exempte de produits organiques et minéraux Séchage Après le traitement de surface, les pièces doivent être séchées pour éviter l oxydation de surface avant émaillage Octobre 2012 Formation APEV 8

9 Dégraissage par aspersion Detail des buses d aspersion Octobre 2012 Formation APEV 9

10 Dégraissage par immersion Octobre 2012 Formation APEV 10

11 Les opérations de dégraissage et rinçage: Son couteuses: main d œuvre, produits, énergie Ont également un coût environnemental Leur suppression permettrait chez l émailleur des gains substantiels Octobre 2012 Formation APEV 11

12 Traitements de surface: décapage L objectif du décapage est d augmenter la micro rugosité de surface de l acier et ainsi sa réactivité pour permettre une meilleure adhérence de l émail Le décapage est en général fait en utilisant de l acide sulfurique concentré (H 2 SO 4 ) qui attaque la surface et en particulier les joints de grains de l acier L intensité du décapage est mesurée par la perte en fer Selon le procédé d émaillage mis en œuvre, le décapage peut être léger (perte en fer = 5 g/m²/face) ou fort (perte en fer = 25 à 30 g/m²/face) Réaction chimique Fer + Acide sulfurique Fer en solution + Hydrogène gazeux Fe(0) + (2H + + SO 2-4 ) (Fe 2+ + SO 2-4 ) + H 2 Paramètres important gouvernant le décapage Température du bain d acide (65 à 75 C) Temps de décapage Concentration de fer dans le bain Le ph qui doit être inférieur à 1 L analyse de l acier de base Octobre 2012 Formation APEV 12

13 Traitements de surface: rinçage acide Après l opération de décapage, le ph de la surface est inférieur à 1 De façon à optimiser le dépôt de nickel, le ph doit être entre 2 et 3 Le rôle du rinçage acide est donc d augmenter le ph de la surface Dépôt de Ni T, t, %Ni dans le bain Pas de rinçage Rinçage à l eau 2.8 ph Octobre 2012 Formation APEV 13

14 Traitements de surface: nickelage L objectif du nickelage est de déposer un couche de Ni à la surface de la pièce Ni a une fonction importante vis-à-vis de l adhérence de l émail La quantité de Ni déposée dépend du procédé d émaillage Quantité importante pour l émaillage blanc direct (1 à 2 g/m²/face) Flash de Ni pour les procédés conventionnels (0.2 g/m²/face) Deux façons de déposer le Ni Transfert (méthode la plus employée) Réduction Paramètres important ph (2.8 pour le nickelage par transfert) Durée du traitement Quantité de Ni dans le bain Température Octobre 2012 Formation APEV 14

15 Traitements de surface: rinçage, neutralisation et séchage Rinçage Le but du rinçage est l élimination de toutes les traces d acide pouvant être présentes à la surface de la pièce Généralement, deux bains sont utilisés: Premier bain: 2.5 < ph < 3.2 et T= 30 to 35 C pendant 7 min Second bain: 3.5 < ph < 4 et T= 25 C pendant 7 min Neutralisation Elimination des restes d acide: 10.5 < ph < 11.5 et T = 70 C Séchage Après le traitement de surface, les pièces doivent être séchées pour éviter l oxydation de surface avant émaillage Octobre 2012 Formation APEV 15

A B C Eau Eau savonneuse Eau + détergent

A B C Eau Eau savonneuse Eau + détergent 1L : Physique et chimie dans la cuisine Chapitre.3 : Chimie et lavage I. Les savons et les détergents synthétiques 1. Propriétés détergentes des savons Le savon est un détergent naturel, les détergents

Plus en détail

Colle époxydique multi usages, à 2 composants

Colle époxydique multi usages, à 2 composants Notice Produit Edition 20 01 2014 Numéro 9.11 Version n 2013-310 01 04 02 03 001 0 000144 Colle époxydique multi usages, à 2 composants Description est une colle structurale thixotrope à 2 composants,

Plus en détail

Gamme CARRELAGE NETTOYANT POUDRE LAITANCES, EFFLORESCENCES ET VOILE DE CIMENT NOUVEAU SANS ACIDE CHLORYDRIQUE POUDRE À DILUER ACTION RAPIDE

Gamme CARRELAGE NETTOYANT POUDRE LAITANCES, EFFLORESCENCES ET VOILE DE CIMENT NOUVEAU SANS ACIDE CHLORYDRIQUE POUDRE À DILUER ACTION RAPIDE Gamme CARRELAGE CIMENT CIMENT SANS ACIDE CHLORYDRIQUE POUDRE À DILUER TOYANT POUDRE LAITANCES, EFFLORESCENCES ET VOILE DE CIMENT Dissoudre Algiciment dans l eau tiède à raison de 100 g par litre. Verser

Plus en détail

DETERGENTS - DESINFECTANTS MILIEU MEDICO - HOSPITALIER

DETERGENTS - DESINFECTANTS MILIEU MEDICO - HOSPITALIER DETERGENTS - DESINFECTANTS MILIEU MEDICO - HOSPITALIER Depuis 1964 Hôpitaux Cliniques Dentisterie Cabinets médicaux Seniories et centres de médication Le nettoyage et la désinfection sont primordiaux pour

Plus en détail

PEINTURE PISCINES ET BASSINS Peinture à base de résine acrylique Destination Dilution & nettoyage Séchage Matériel d application

PEINTURE PISCINES ET BASSINS Peinture à base de résine acrylique Destination Dilution & nettoyage Séchage Matériel d application V 1.2 Révision 3 du 01.03.12 PEINTURE PISCINES ET BASSINS Peinture à base de résine acrylique Destination Dilution & nettoyage Séchage Matériel d application Définition : 45 minutes Peinture satinée phase

Plus en détail

SOLUTIONS AUTOMOBILE Les produits professionnels pour l automobile

SOLUTIONS AUTOMOBILE Les produits professionnels pour l automobile SOLUTIONS AUTOMOBILE Les produits professionnels pour l automobile Maintenance & Propreté... Naturellement Solutions automobile Un véhicule bien entretenu, éclatant à l extérieur et parfaitement propre

Plus en détail

Activité expérimentale : Les produits d entretien dans l habitat

Activité expérimentale : Les produits d entretien dans l habitat Activité expérimentale : Les produits d entretien dans l habitat Matériel : ph-mètre + papier indicateur de ph Solutions tampon ph = 4 et ph = 7. Produits d entretien Balance, coupelle, verre de montre

Plus en détail

A chaque besoin votre solution S.I.D

A chaque besoin votre solution S.I.D A chaque besoin votre solution S.I.D Société Industrielle de Diffusion - 2, rue Antoine Etex - 94020 CRETEIL Cedex Tél : 01.45.17.43.00 - Fax : 01.43.99.98.65 - www.sid.tm.fr EN QUELQUES MOTS Le dégraissage

Plus en détail

7. NETTOYAGE ET DÉSINFECTION:

7. NETTOYAGE ET DÉSINFECTION: 7. NETTOYAGE ET DÉSINFECTION: Le RD 3484/2000 établit les normes d hygiène relatives à l élaboration, la distribution et la commercialisation des produits alimentaires finis, «pour le nettoyage des installations,

Plus en détail

PHYSIQUE-CHIMIE DANS LA CUISINE Chapitre 3 : Chimie et lavage

PHYSIQUE-CHIMIE DANS LA CUISINE Chapitre 3 : Chimie et lavage PHYSIQUE-CHIMIE DANS LA CUISINE Chapitre 3 : Chimie et lavage I) Qu'est-ce qu'un savon et comment le fabrique-t-on? D'après épreuve BAC Liban 2005 Physique-Chimie dans la cuisine Chapitre 3 1/6 1- En vous

Plus en détail

Nettoyage. Nettoyage interne des installations frigorifiques. Nettoyage interne des circuits frigoporteurs / caloporteurs

Nettoyage. Nettoyage interne des installations frigorifiques. Nettoyage interne des circuits frigoporteurs / caloporteurs Nettoyage interne des installations frigorifiques Nettoyage interne des circuits frigoporteurs / caloporteurs Traitement de l eau des circuits fermés de chauffage et de climatisation Nettoyage externe

Plus en détail

Comment. choisir. sa lessive. tout en. respectant. l environnement?

Comment. choisir. sa lessive. tout en. respectant. l environnement? Comment choisir sa lessive tout en respectant l environnement? Liste des composants que nous avons trouvés dans les lessives Phosphates, citrate de sodium, phosphonates, zéolites Enzymes Activateur Azurants

Plus en détail

Périodiquement, nettoyer les surfaces de l unité pour les maintenir dans une condition sanitaire et ce, aussi souvent que nécessaire.

Périodiquement, nettoyer les surfaces de l unité pour les maintenir dans une condition sanitaire et ce, aussi souvent que nécessaire. Périodiquement, nettoyer les surfaces de l unité pour les maintenir dans une condition sanitaire et ce, aussi souvent que nécessaire. Laver les surfaces à l aide d une solution d eau tiède et de savon,

Plus en détail

Produits pour cave à vin

Produits pour cave à vin Produits pour cave à vin Notre assortiment de produits pour la cave à vin 2/12 Table des matières 1. Vendange... 3 1 a Récipient pour les vendanges... 3 1 b Pressoirs: Nettoyage manuel... 3 1 c Pressoirs:

Plus en détail

SUNAMCO_problemes peinture_fr 04_j_Layout 1 12-10-23 2:30 PM Page 1

SUNAMCO_problemes peinture_fr 04_j_Layout 1 12-10-23 2:30 PM Page 1 SUNAMCO_problemes peinture_fr 04_j_Layout 1 12-10-23 2:30 PM Page 1 Guide de peinture Problèmes, causes et solutions 360, 6e Rue, Daveluyville (Québec) G0Z 1C0 Canada Sans frais : 1 866 815-4080 Téléc.

Plus en détail

PROJET DE FIN D ETUDES

PROJET DE FIN D ETUDES UNIVERSITE SIDI MOHAMED BEN ABDELLAH FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES Département de chimie Licence Sciences et Techniques (LST) PROJET DE FIN D ETUDES Traitement de surface par voie électrolytique Présenté

Plus en détail

VERRE DECORATIF AGC POUR APPLICATIONS INTERIEURES GUIDE DE NETTOYAGE ET D ENTRETIEN

VERRE DECORATIF AGC POUR APPLICATIONS INTERIEURES GUIDE DE NETTOYAGE ET D ENTRETIEN VERRE DECORATIF AGC POUR APPLICATIONS INTERIEURES GUIDE DE NETTOYAGE ET D ENTRETIEN VERSION 2.0 MAI 2015 Cette version du guide annule et remplace toutes les versions précédentes. Consultez régulièrement

Plus en détail

OLYMPIADES REGIONALES de LA CHIMIE - XX ème édition PROTOCOLE EXPERIMENTAL

OLYMPIADES REGIONALES de LA CHIMIE - XX ème édition PROTOCOLE EXPERIMENTAL UNIVERSITE DE CAEN 2004-03-03 LYMPIADES REGINALES de LA CHIMIE - XX ème édition PRTCLE EXPERIMENTAL Durée 2 h Au début du XX ème siècle, l industrie des produits cosmétiques connaît un développement exponentiel.

Plus en détail

«lavage nettoyage hygiène» tout par un seul partenaire. Produits et prix 2014 Auto et transports

«lavage nettoyage hygiène» tout par un seul partenaire. Produits et prix 2014 Auto et transports «lavage nettoyage hygiène» tout par un seul partenaire Produits et prix 2014 valable dès le 1 er janvier 2014 Shampooings pour voitures 3 Produits de séchage 3 Cire pour voitures 3 Entretien des voitures

Plus en détail

Oléagineux, Corps Gras, Lipides. Volume 10, Numéro 1, 11-4, Janvier - Février 2003, La filière, aujourd'hui, demain

Oléagineux, Corps Gras, Lipides. Volume 10, Numéro 1, 11-4, Janvier - Février 2003, La filière, aujourd'hui, demain Iterg - Un nouvel outil de raffinage Oléagineux, Corps Gras, Lipides. Volume 10, Numéro 1, 11-4, Janvier - Février 2003, La filière, aujourd'hui, demain Auteur(s) : Anne ROSSIGNOL-CASTERA, Institut des

Plus en détail

Dossier pour améliorer. la qualité de l eau, les produits ménagers

Dossier pour améliorer. la qualité de l eau, les produits ménagers Sophie PERROTTO pour l'agek, le 20/08/11 Dossier pour améliorer la qualité de l eau, les produits ménagers 1 L'eau est une ressource indispensable à la vie. Toutefois, il y a malheureusement une pollution

Plus en détail

Exercices sur le thème II : Les savons

Exercices sur le thème II : Les savons Fiche d'exercices Elève pour la classe de Terminale SMS page 1 Exercices sur le thème : Les savons EXERCICE 1. 1. L oléine, composé le plus important de l huile d olive, est le triglycéride de l acide

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES

GUIDE DE BONNES PRATIQUES Janvier 2013 GUIDE DE BONNES PRATIQUES Pour la valorisation des produits du karité Manuel N 3 La fabrication du savon au beurre de karité SNV BURKINA FASO Bureau de Ouagadougou / Direction nationale 01

Plus en détail

Acides et bases. Acides et bases Page 1 sur 6

Acides et bases. Acides et bases Page 1 sur 6 Acides et bases Acides et bases Page 1 sur 6 Introduction Sont réputés acides et bases au sens des règles de sécurité en vigueur en Suisse, les solides ou liquides qui ont une réaction acide ou alcaline

Plus en détail

PRODUITS DE DÉCONTAMINATION NUCLÉAIRE 2015-2016

PRODUITS DE DÉCONTAMINATION NUCLÉAIRE 2015-2016 PRODUITS DE DÉCONTAMINATION NUCLÉAIRE 2015-2016 FABRICATION ETUDE ET VENTE DE DÉGRAISSANTS INDUSTRIELS 24 rue Louis Pradel - BP365-69969 CORBAS Cedex - Tél. : 04 78 20 53 35 - Fax : 04 78 21 59 18 - E-mail

Plus en détail

PROPRIETES SUPERFICIELLES ET INTERFACIALES DES LIANTS. Didier Lesueur Montréal, 16 novembre 2005

PROPRIETES SUPERFICIELLES ET INTERFACIALES DES LIANTS. Didier Lesueur Montréal, 16 novembre 2005 PROPRIETES SUPERFICIELLES ET INTERFACIALES DES LIANTS Didier Lesueur Montréal, 16 novembre 2005 Les Propriétés Superficielles et Interfaciales des Liants Surfaces et interfaces Caractérisation des interfaces

Plus en détail

La Croix-Rouge inaugure la première droguerie sociale du pays

La Croix-Rouge inaugure la première droguerie sociale du pays DOSSIER DE PRESSE 1 Une première européenne... Une initiative sociale et écologique... Unique en Belgique! La Croix-Rouge inaugure la première droguerie sociale du pays M.Molitor/Bruxelles/environnement

Plus en détail

Introduction aux techniques de nettoyage

Introduction aux techniques de nettoyage BRUNO MERCIER Service Vide L.A.L mercier@lal.in2p3.fr Introduction aux techniques de nettoyage fabrication nettoyage Détection fuite Traitements désorptions Analyse surface installation Étuvage in situ

Plus en détail

USAGE DOMESTIQUE TRAFIC INTENSE MARQUAGE SPORT

USAGE DOMESTIQUE TRAFIC INTENSE MARQUAGE SPORT USAGE DOMESTIQUE TRAFIC INTENSE MARQUAGE SPORT CONSEILS DE PRÉPARATION DE SURFACE POUR LE BÉTON BRUT Avant la mise en peinture d un béton, il est nécessaire de procéder à plusieurs contrôles. Humidité

Plus en détail

L eau. Définition : La décomposition de l eau, formé par la combinaison chimique de

L eau. Définition : La décomposition de l eau, formé par la combinaison chimique de L eau Origine de l eau : La terre à environ quatre milliard et demi d années. Lors de sa formation, la terre était entourée de divers gaz brûlants. En se refroidissant au cours du temps, deux de ces gaz,

Plus en détail

LA CORROSION : FORMES ET EXEMPLES. christophe.holterbach@cetim-cermat.fr Corrosion et Traitement de surface. Tél: 03-89-32-72-20 Fax:03-89-59-97-87

LA CORROSION : FORMES ET EXEMPLES. christophe.holterbach@cetim-cermat.fr Corrosion et Traitement de surface. Tél: 03-89-32-72-20 Fax:03-89-59-97-87 LA CORROSION : FORMES ET EXEMPLES christophe.holterbach@cetim-cermat.fr Corrosion et Traitement de surface Tél: 03-89-32-72-20 Fax:03-89-59-97-87 PRINCIPAL MODE DE DEGRADATION DANS LE MONDE devant les

Plus en détail

CONSIGNES POUR LE NETTOYAGE ET LA DESINFECTION DES DISPOSITIFS MEDICAUX

CONSIGNES POUR LE NETTOYAGE ET LA DESINFECTION DES DISPOSITIFS MEDICAUX Conformément à la législation, les dispositifs médicaux ne peuvent être mis en service ou utilisés s ils présentent des défauts pouvant mettre en danger les patients, les soignants ou des tiers. Concernant

Plus en détail

EUROPEAN UNION SCIENCE OLYMPIAD. Livret réponses TEST 1. AVRIL 13 th, 2010. pays: BELGIUM

EUROPEAN UNION SCIENCE OLYMPIAD. Livret réponses TEST 1. AVRIL 13 th, 2010. pays: BELGIUM EUROPEAN UNION SCIENCE OLYMPIAD Livret réponses TEST 1 AVRIL 13 th, 2010 pays: BELGIUM Team: _B Noms et signatures 1 Tache 1 humidité relative de l air 1.1: Le point de rosée ( condesation) est à (indiquer

Plus en détail

1/10 PROTECTION ET REPARATION DES OUVRAGES EN BETON.

1/10 PROTECTION ET REPARATION DES OUVRAGES EN BETON. 1/10 PROTECTION ET REPARATION DES OUVRAGES EN BETON. MODE D'EXECUTION DES TRAVAUX DE REPARATION PREPARATION DU SUPPORT La qualité finale et la pérennité des travaux de réparation sont conditionnées par

Plus en détail

Tous les produits de la gamme SAF offrent des résistances :

Tous les produits de la gamme SAF offrent des résistances : Fiche Technique Strengths Are Flex La gamme SAF est basée sur une technologie et des polymères méthacrylates brevetés. Ces adhésifs de nouvelle génération permettent d adhérer sur de nombreux supports

Plus en détail

ELSOLD Barres et lingots. ELSOLD Barres et lingots (alliages avec plomb) Barres et lingots (avec plomb) 07

ELSOLD Barres et lingots. ELSOLD Barres et lingots (alliages avec plomb) Barres et lingots (avec plomb) 07 ELSOLD Barres et lingots La miniaturisation croissante, des exigences plus strictes en ce qui concerne la fiabilité à long terme des produits électroniques complexes, des composants et des caractéristiques

Plus en détail

L U C I T E MULTI-PRIMER

L U C I T E MULTI-PRIMER Fiche technique No. L-4003 Date : 07/2012 L U C I T E MULTI-PRIMER Type Couche d isolation et d adhérence, diluable à l eau, très efficace, à base de liant cationique. Utilisation Lucite Multi-Primer est

Plus en détail

METAL FINISHING HIGH PERFORMANCE CLEANING TECHNOLOGY QUEL EST VOTRE PROBLEME? ECOLOGICAL CLEANING CONCEPT SWISS QUALITY ISO 9001

METAL FINISHING HIGH PERFORMANCE CLEANING TECHNOLOGY QUEL EST VOTRE PROBLEME? ECOLOGICAL CLEANING CONCEPT SWISS QUALITY ISO 9001 CLEANING TECHNOLOGY HIGH PERFORMANCE QUEL EST VOTRE PROBLEME? ISO 9001 CERTIFICAT SQS No. 11443 ISO 14001/ OHSAS 18001 CERTIFICAT SQS No. 30865 SWISS QUALITY ECOLOGICAL CLEANING CONCEPT Quel est votre

Plus en détail

NORME POUR LA CASÉINE ALIMENTAIRE ET PRODUITS DÉRIVÉS CODEX STAN 290-1995. Précédemment CODEX STAN A-18-1995. Adoptée en 1995. Révision 2001.

NORME POUR LA CASÉINE ALIMENTAIRE ET PRODUITS DÉRIVÉS CODEX STAN 290-1995. Précédemment CODEX STAN A-18-1995. Adoptée en 1995. Révision 2001. NORME POUR LA CASÉINE ALIMENTAIRE ET PRODUITS DÉRIVÉS CODEX STAN 290-1995 Précédemment CODEX STAN A-18-1995. Adoptée en 1995. Révision 2001. Amendée en 2010, 2013, 2014 CODEX STAN 290-1995 2 1. CHAMP D

Plus en détail

CONSEILS POUR L ENTRETIEN DE VOS SOLS TRIFLEX

CONSEILS POUR L ENTRETIEN DE VOS SOLS TRIFLEX CONSEILS POUR L ENTRETIEN DE VOS SOLS TRIFLEX Voici quelques conseils pour l entretien et le nettoyage de vos sols synthétiques Triflex. Les systèmes Triflex sont conçus pour limiter au minimum les travaux

Plus en détail

Marquage laser des métaux

Marquage laser des métaux 62 Colorer Marquage laser des métaux TherMark Produit à base aqueuse pour un nettoyage rapide. Appliquer une fine couche de produit sur le métal, laisser sécher moins de 2 minutes et graver au laser. L

Plus en détail

Solutions industrielles pour le traitement de surfaces

Solutions industrielles pour le traitement de surfaces Solutions industrielles pour le traitement de surfaces Solutions industrielles pour le traitement de surfaces LES GAMMES DE PRODUITS HENKEL AU TRAVERS DE LA CHAÎNE INDUSTRIELLE Le développement de solutions

Plus en détail

SurTec 650 ChromitAL TCP

SurTec 650 ChromitAL TCP SurTec 650 ChromitAL TCP Propriétés Passivation sans chrome VI pour aluminium à base de chrome III Liquide concentré Très bonne protection anticorrosion sur pièces non peintes comparable à celle du chrome

Plus en détail

La chimie atmosphérique

La chimie atmosphérique La chimie atmosphérique Régions et caractéristiques de l atmosphère Multitude de composés chimiques sont présents dans la troposphère La composition de l air de la troposphère Les gaz O 2, N 2, Ar gaz

Plus en détail

Guide Pour Reduire au Minimum et Traiter les Taches de Stockage Humide sur L acier Galvanise par Immersion a Chaud

Guide Pour Reduire au Minimum et Traiter les Taches de Stockage Humide sur L acier Galvanise par Immersion a Chaud Guide Pour Reduire au Minimum et Traiter les Taches de Stockage Humide sur L acier Galvanise par Immersion a Chaud Galvanisation par Immersion a Chaud Pour la Prevention de la Corrosion La galvanisation

Plus en détail

Guide. des bonnes pratiques d hygiène pour les fabrications de produits laitiers et fromages fermiers. Le nettoyage

Guide. des bonnes pratiques d hygiène pour les fabrications de produits laitiers et fromages fermiers. Le nettoyage Guide des bonnes pratiques d hygiène pour les fabrications de produits laitiers et fromages fermiers Le nettoyage 41 Le nettoyage Le nettoyage consiste à éliminer toute souillure visible. Attention Ne

Plus en détail

NORME CODEX POUR LES SUCRES 1 CODEX STAN 212-1999

NORME CODEX POUR LES SUCRES 1 CODEX STAN 212-1999 CODEX STAN 212-1999 Page 1 de 5 NORME CODEX POUR LES SUCRES 1 CODEX STAN 212-1999 1. CHAMP D'APPLICATION ET DESCRIPTION La présente norme vise les sucres énumérés ci-après destinés à la consommation humaine

Plus en détail

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ ASPHALTE COULÉ

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ ASPHALTE COULÉ Date d édition : 15/09/2011 FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ ASPHALTE COULÉ 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIÉTÉ / ENTREPRISE Désignation : Asphalte coulé Utilisation commerciale : Produits pour revêtements

Plus en détail

Détergence et désinfection visà-vis

Détergence et désinfection visà-vis Détergence et désinfection visà-vis du prion Françoise Rochefort Groupement Hospitalier Nord Hospices Civils de Lyon prévention de la transmission des ATNC Études concernant les méthodes d'inactivation

Plus en détail

FICHE PRATIQUE N 9 LES EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE EN CHIMIE

FICHE PRATIQUE N 9 LES EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE EN CHIMIE FICHE PRATIQUE N 9 LES EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE EN CHIMIE Pensez à vérifier la date de validité des cartouches filtrantes NF EN 511 (froid) Les équipements de protection individuelle contre

Plus en détail

BALAIS Moteur (charbons)

BALAIS Moteur (charbons) BALAIS Moteur (charbons) 1/ Rôle a) Pour les machines électriques comportant des bagues (alternateur moteur asynchrone) : moteur universel Les balais doivent maintenir un contact constant avec la bague

Plus en détail

maison-et-compagnie.com

maison-et-compagnie.com FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ Nom de la préparation : CREME NETTOYANTE PLAQUES VITROCERAMIQUES ET INDUCTIONS 1 IDENTIFICATION DE LA PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ Nom du produit : CREME NETTOYANTE PLAQUES

Plus en détail

NETTOYAGE ET DESINFECTION DES RESERVOIRS D EAU POTABLE. Limoges, le 17 Octobre 2007

NETTOYAGE ET DESINFECTION DES RESERVOIRS D EAU POTABLE. Limoges, le 17 Octobre 2007 NETTOYAGE ET DESINFECTION DES RESERVOIRS D EAU POTABLE XIII ème colloque Aquatech Laurent PISSAVY Limoges, le 17 Octobre 2007 PLAN LA REGLEMENTATION SANITAIRE LES RISQUES DE CONTAMINATION LES PRODUITS

Plus en détail

Produits pour hygiène en cuisine nettoyage de bâtiments détergents pour textiles

Produits pour hygiène en cuisine nettoyage de bâtiments détergents pour textiles Produits vaisselle HalaGastro F11 Détergent pour lave-vaisselle avec chlore actif. Concentration d'utilisation: 0.3 0.5%, ph à 1.0%: 11.7 10600410-0002 10600410-0004 10600410-0007 Bidon 12 kg Bidon 25

Plus en détail

Objectif : Effectuer le traitement chimique d une solution dont la composition est représentative de déchets de travaux pratiques.

Objectif : Effectuer le traitement chimique d une solution dont la composition est représentative de déchets de travaux pratiques. OLYMPIADES DE LA CHIMIE 005 EPREUVE PRATIQUE DES ELIMINATOIRES REGIONALES POITOU-CHARENTES le février 005 Traitement de déchets minéraux "D'après la préparation aux olympiades de l'académie de Nancy-Metz

Plus en détail

Unité de stripping d ammoniac à partir de digestat Valorisation en solution fertilisante

Unité de stripping d ammoniac à partir de digestat Valorisation en solution fertilisante XVIII èmes Rencontres Professionnelles Colmar, 15 décembre 2011 «Engrais minéraux issus de l organique : intérêts et limites» Unité de stripping d ammoniac à partir de digestat Valorisation en solution

Plus en détail

Formation Initiale du personnel. A l hygiène et à l entretien des locaux

Formation Initiale du personnel. A l hygiène et à l entretien des locaux Formation Initiale du personnel A l hygiène et à l entretien des locaux Formation initiale à l hygiene et l entretien des locaux 1.Principes d hygiène fondamentaux 1.1. Notions de base sur les salissures:

Plus en détail

EXIGENCES POUR LA SÉQUENCE DE CHARGE- MENT, DE NETTOYAGE ET DE DESINFECTION

EXIGENCES POUR LA SÉQUENCE DE CHARGE- MENT, DE NETTOYAGE ET DE DESINFECTION EXIGENES POUR LA SÉQUENE DE HARGE- MENT, DE NETTOYAGE ET DE DESINFETION 1.1 Généralités Avant d accepter le contrat de commission de transport, l adhérent GMP+FSA doit déterminer la procédure de nettoyage

Plus en détail

DOSAGE MANUEL DOSAGE MANUEL. Lessive tous textiles. Lessive désinfectante. Lessive compacte

DOSAGE MANUEL DOSAGE MANUEL. Lessive tous textiles. Lessive désinfectante. Lessive compacte Lessive tous textiles DOSAGE MANUEL DOSAGE MANUEL G022100 ATOMATIC Poudre concentrée pour les lavages professionnels et semi professionnels. Pour tous textiles et tous types de salissures. Active dès 30.

Plus en détail

Instructions de nettoyage Surfaces en bois Panneaux stratifiés HPL CPL DP Revêtements par pulvérisation Surfaces chromées

Instructions de nettoyage Surfaces en bois Panneaux stratifiés HPL CPL DP Revêtements par pulvérisation Surfaces chromées Instructions de nettoyage Surfaces en bois Panneaux stratifiés HPL CPL DP Revêtements par pulvérisation Surfaces chromées Meubles pour toute une vie. 2 Surfaces en bois Recommandations pour le nettoyage

Plus en détail

SALLE DE BAIN, DOUCHE, PLAN DE TRAVAIL CUISINE, PISCINE... Collage et jointoiement. L Epoxy facile

SALLE DE BAIN, DOUCHE, PLAN DE TRAVAIL CUISINE, PISCINE... Collage et jointoiement. L Epoxy facile SALLE DE BAIN, DOUCHE, PLAN DE TRAVAIL CUISINE, PISCINE... Collage et jointoiement L Epoxy facile DOMAINES D EMPLOI Recommandé pour salle de bain, douche, plan de travail cuisine, piscine, bassins thermaux,

Plus en détail

iq Granit, iq Granit Acoustic, iq Megalit, iq Eminent, iq Optima, iq Natural

iq Granit, iq Granit Acoustic, iq Megalit, iq Eminent, iq Optima, iq Natural iq Granit, iq Granit Acoustic, iq Megalit, iq Eminent, iq Optima, iq Natural La gamme iq se distingue par sa surface unique récupérant les irrégularités (restauration de Surface Unique), qui ne peut être

Plus en détail

appliquée aux emballages alimentaires

appliquée aux emballages alimentaires La méthode HACCP La méthode HACCP appliquée aux emballages alimentaires 1- La réglementation des matériaux au contact des aliments Quels contaminants issus des emballages dans les aliments? Des contaminants

Plus en détail

DOMINO 1,rue de la Faltans Z.I. SUD 25220 ROCHE LES BEAUPRE tel/fax : 03 81 88 02 48 mobile : 06 71 28 85 26 e mail : domino@domino.

DOMINO 1,rue de la Faltans Z.I. SUD 25220 ROCHE LES BEAUPRE tel/fax : 03 81 88 02 48 mobile : 06 71 28 85 26 e mail : domino@domino. FICHE DE DONNEES DE SECURITE Selon 91/155/CEE 1. Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Nom du produit : EAU DE CUIVRE BLEUE Version 3 du 12/01/2010 Utilisation : détergent

Plus en détail

Conseils d'entretien de vos toiles d'extérieur. Besoin de protéger et de redonner un. coup d'éclat à vos. tissus d'extérieur?

Conseils d'entretien de vos toiles d'extérieur. Besoin de protéger et de redonner un. coup d'éclat à vos. tissus d'extérieur? Conseils d'entretien de vos toiles d'extérieur Besoin de protéger et de redonner un coup d'éclat à vos tissus d'extérieur? Pourquoi bien entretenir sa toile? Une des meilleures façons de garder en parfait

Plus en détail

RAID DIFFUSEUR ANTI-MOUSTIQUES 45 NUITS 1/5 Date de création/révision: 25/10/1998 FICHE DE DONNEES DE SECURITE NON CLASSE

RAID DIFFUSEUR ANTI-MOUSTIQUES 45 NUITS 1/5 Date de création/révision: 25/10/1998 FICHE DE DONNEES DE SECURITE NON CLASSE RAID DIFFUSEUR ANTI-MOUSTIQUES 45 NUITS 1/5 RAISON SOCIALE JOHNSONDIVERSEY FICHE DE DONNEES DE SECURITE RISQUES SPECIFIQUES NON CLASSE 1 IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE - NOM DU PRODUIT RAID

Plus en détail

Extraction d un liquide et isolement du liquide brut

Extraction d un liquide et isolement du liquide brut Extraction d un liquide et isolement du liquide brut 1- Isolement d un liquide : Pour retirer un liquide contenu dans un milieu réactionnel on peut : Hydrodistiller Le principe consiste à extraire le liquide

Plus en détail

GUIDE DE NETTOYAGE ECOLOGIQUE

GUIDE DE NETTOYAGE ECOLOGIQUE GUIDE DE NETTOYAGE ECOLOGIQUE RETOUR SUR L EXPERIMENTATION DU NETTOYAGE AU VINAIGRE, BICARBONNATE ET SAVON DANS 5 ECOLES DE FLOIRAC JUILLET-AOUT 2010 Service Intérieur Mission Agenda 21 Cette action s

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Matériaux. Bruxelles Environnement. L humidité : une pathologie. Pierre Willem. team@ecorce.be www.ecorce.

Formation Bâtiment Durable : Matériaux. Bruxelles Environnement. L humidité : une pathologie. Pierre Willem. team@ecorce.be www.ecorce. Formation Bâtiment Durable : Matériaux Bruxelles Environnement L humidité : une pathologie Pierre Willem team@ecorce.be www.ecorce.be OBJECTIFS DE LA PRESENTATION AVOIR UN APERCU DES ORIGINES DES PROBLEMES

Plus en détail

ENTRETIEN DES SOLS VITRIFIÉS

ENTRETIEN DES SOLS VITRIFIÉS ENTRETIEN DES SOLS VITRIFIÉS Le mortier de finition Ad Lucem est un revêtement poreux à base de ciment. Le vitrificateur professionnel Ad Lucem forme un film très résistant qui le protège des tâches, des

Plus en détail

Vidéos disponibles sur: www.mni-hi-tech.com. DG: Ariane De Leeuw

Vidéos disponibles sur: www.mni-hi-tech.com. DG: Ariane De Leeuw Vidéos disponibles sur: www.mni-hi-tech.com M.N.I. Revêtements anti-corrosion: solutions actuelles DG: Ariane De Leeuw LES POROSITES Porosité interne : sans conséquence mais pouvant devenir débouchante

Plus en détail

Réactions d oxydo-réduction

Réactions d oxydo-réduction Réactions d oxydo-réduction Définition Les réactions d oxydo-réduction sont des réactions pendant lesquelles les entourages électroniques des atomes (donc les structures des ions et molécules) changent

Plus en détail

gamme de nettoyants industriels adaptés!

gamme de nettoyants industriels adaptés! gamme de nettoyants industriels adaptés! Une gamme de nettoyants industriels adaptés! Une buzil solutions de propreté L entreprise propose à ses clients une offre «tout compris» en matière de solutions

Plus en détail

TRAITEMENTS DE SURFACE, ANTICORROSION ET FINITION

TRAITEMENTS DE SURFACE, ANTICORROSION ET FINITION TRAITEMENT DE SURFACE 42 43 TRAITEMENTS DE SURFACE, ANTICORROSION ET FINITION Il revient à l économiste de définir des solutions adéquates de protection anticorrosion dans tous les domaines : structures,

Plus en détail

SOLO MIDI AVD DUO NETTOYAGE HAUTE PERFORMANCE DE PIECES EN MILIEU AQUEUX EXPERTS DANS LA TECHNOLOGIE, LA CHIMIE ET LE PROCESS DU NETTOYAGE DE PIECES

SOLO MIDI AVD DUO NETTOYAGE HAUTE PERFORMANCE DE PIECES EN MILIEU AQUEUX EXPERTS DANS LA TECHNOLOGIE, LA CHIMIE ET LE PROCESS DU NETTOYAGE DE PIECES SOLO MIDI AVD DUO NETTOYAGE HAUTE PERFORMANCE DE PIECES EN MILIEU AQUEUX EXPERTS DANS LA TECHNOLOGIE, LA CHIMIE ET LE PROCESS DU NETTOYAGE DE PIECES NETTOYAGE EFFICACE DES PIECES MECANIQUES DE PRECISION

Plus en détail

SBA. Sustainable Business Associates DECHETS : PCB/PCT

SBA. Sustainable Business Associates DECHETS : PCB/PCT SBA DECHETS : PCB/PCT 1- INTRODUCTION : Tout système de production et de consommation conduit fatalement à la génération de déchets et de sous-produits qu il convient de gérer. Jusqu à présent cette activité

Plus en détail

QUESTIONS FREQUENTES **************************

QUESTIONS FREQUENTES ************************** QUESTIONS FREQUENTES ************************** Q. 1. Qu'est exactement la Galvanisation à Froid? R. La galvanisation à froid est un coating organique de zinc, mono composant, avec un minimum de 92% (en

Plus en détail

Comment fabriquer une colle à partir du lait?

Comment fabriquer une colle à partir du lait? BTS Mil agroressources septembre 2010 TP N 1 CHIMIE Comment fabriquer une colle à partir du lait? Pour faire coaguler le lait, il y a 3 principales méthodes : - par action enzymatique (ex : de la pressure

Plus en détail

INTRO. Comment rénover les fers extérieurs? NIVEAU DE

INTRO. Comment rénover les fers extérieurs? NIVEAU DE Comment rénover les fers extérieurs? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT Confirmé EXPERT Caisse à outils Matériaux nécessaires Des chiffons Une brosse métallique Des gants, lunettes et masque Des brosses métalliques

Plus en détail

Nettoyage et entretien

Nettoyage et entretien Nettoyage et entretien Généralités sur le nettoyage et l entretien Lors du nettoyage d un revêtement céramique, il convient de distinguer entre le premier nettoyage juste après la pose, le nettoyage d

Plus en détail

La rénovation des meubles et objets

La rénovation des meubles et objets + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La rénovation des meubles et objets L a m a i s o n d u s o l a u p l a f o n d Je récup Je décape Je patine Je restaure Maquette intérieure

Plus en détail

Règlement de sécurité pour l utilisation des chapelles de chimie au CMI

Règlement de sécurité pour l utilisation des chapelles de chimie au CMI Règlement de sécurité pour l utilisation des chapelles de chimie au CMI Nocif Comburant Corrosif Toxique Inflammable CMI - 2008 Introduction Des produits chimiques de différents degrés de danger sont utilisés

Plus en détail

Elaborée spécifiquement pour vous par des chimistes dans nos laboratoires, la gamme Truck Cleaning vous garantit des produits de qualité et un

Elaborée spécifiquement pour vous par des chimistes dans nos laboratoires, la gamme Truck Cleaning vous garantit des produits de qualité et un Elaborée spécifiquement pour vous par des chimistes dans nos laboratoires, la gamme Truck Cleaning vous garantit des produits de qualité et un service personnalisé impeccable à des prix exceptionnels.

Plus en détail

ELECTROCHIMIE ET SES APPLICATIONS

ELECTROCHIMIE ET SES APPLICATIONS 30/11/009 ELECTROCHIMIE ET SES APPLICATIONS PILES AU LITHIUM M. OLIVIER marjorie.olivier@fpms.ac.be INTRODUCTION. Lithium = le potentiel le plus négatif et la plus forte capacité massique des matériaux

Plus en détail

BIOXY S NEW ASSAINISSANT ACIDE PERACÉTIQUE & CONTRÔLE D ODEURS

BIOXY S NEW ASSAINISSANT ACIDE PERACÉTIQUE & CONTRÔLE D ODEURS DESCRIPTION BIOXY S NEW ASSAINISSANT ACIDE PERACÉTIQUE & CONTRÔLE D ODEURS BIOXY S NEW est un produit en poudre qui génère de l acide peracétique dans l eau. BIOXY S NEW a été conçu pour assainir des surfaces

Plus en détail

Elimination des souillures physiques (visibles ou non) d une surface. Le résultat est une surface propre.

Elimination des souillures physiques (visibles ou non) d une surface. Le résultat est une surface propre. L E N T RE T IE N : NE T T O Y A GE E T D E SI N FE C TI O N. Introduction. Satisfaction de la clientèle Sécurité microbiologique des préparations Matériel a une durée de vie plus longue : économie Satisfaction

Plus en détail

Fiche technique Octobre, 2010 Dernière version : Sept 1999

Fiche technique Octobre, 2010 Dernière version : Sept 1999 Scotch-Weld 49 Colle acrylique aqueuse Fiche technique Octobre, 2010 Dernière version : Sept 1999 Description Caractéristiques typiques La colle 3M Scotch-Weld 49 est une colle aqueuse, à haut extrait

Plus en détail

La tension superficielle

La tension superficielle La tension superficielle Introduction Bien que l acier ait une masse volumique plus de sept fois supérieure à celle de l eau, on peut poser à la surface de l eau une aiguille à coudre ou une lame de rasoir

Plus en détail

Imperméabilisation liquide pour toiture et terrasse non circulable

Imperméabilisation liquide pour toiture et terrasse non circulable Notice produit Edition juillet 2011 Numéro 3171 Version n 2011-265 Sikalastic -560 Sikalastic -560 Imperméabilisation liquide pour toiture et terrasse non circulable Construction Système économique et

Plus en détail

L EAU PURE NÉCESSITE DES SOLUTIONS EXTRÊMEMENT PURES. Water Treatment Chemicals

L EAU PURE NÉCESSITE DES SOLUTIONS EXTRÊMEMENT PURES. Water Treatment Chemicals L EAU PURE NÉCESSITE DES SOLUTIONS EXTRÊMEMENT PURES Water Treatment Chemicals L eau pure nécessite des solutions extrêmement pures Même les eaux d égout doivent répondre à des normes strictes. Les habitants

Plus en détail

COWITHANE Classification : AFNOR NFT 36005 - Famille I - Classe 6a

COWITHANE Classification : AFNOR NFT 36005 - Famille I - Classe 6a COWITHANE Classification : AFNOR NFT 36005 - Famille I - Classe 6a PRESENTATION Description : Peinture très résistante à base de résines polyuréthanes en phase solvant, bi-composants. D'aspect tendu, satiné

Plus en détail

Soudal Panel System SPS. La force extrême derrière vos panneaux de façade. www.soudal.com SOUDAL PANEL SYSTEM. Soudal Panel System 1 SPS SOUDAL PANEL

Soudal Panel System SPS. La force extrême derrière vos panneaux de façade. www.soudal.com SOUDAL PANEL SYSTEM. Soudal Panel System 1 SPS SOUDAL PANEL www.soudal.com Soudal Panel System La force extrême derrière vos panneaux de façade WINDOW Soudal Panel System 1 Soudal Panel System () Qu est-ce que le? Les panneaux de façade existent dans tous les modèles

Plus en détail

DIRECTIVES EN MATIÈRE DE RACCORDS UTILISÉS LORS DU (DÉ)CHARGEMENT DE PRODUITS CHIMIQUES EN VRAC

DIRECTIVES EN MATIÈRE DE RACCORDS UTILISÉS LORS DU (DÉ)CHARGEMENT DE PRODUITS CHIMIQUES EN VRAC BELGIAN AOCIATION OF CHEMICAL DISTRIBUTORS UTILISÉS LORS DU (DÉ)CHARGEMENT DE PRODUITS CHIMIQUES EN VRAC Boulevard Auguste Reyers, 80 B-1030 Bruxelles Cinquième édition : 04/04/2013 1. Introduction Aussi

Plus en détail

1) L ion borate est une base, écrire la demi-équation acido-basique correspondante : BO 2

1) L ion borate est une base, écrire la demi-équation acido-basique correspondante : BO 2 Chimie : Séance n 2 I. Réaction entre l acide acétique et l ion borate : On mélange 25,0 ml d une solution d acide acétique de concentration 2,50.10 2.L 1 et 75,0 ml d une solution de borate de sodium

Plus en détail

Entretien des locaux Utilisation de produits chimiques

Entretien des locaux Utilisation de produits chimiques HYGIENE & SECURITE Entretien des locaux Utilisation de produits chimiques Irritations, brûlures, allergies, maladies, l utilisation de produits chimiques lors de l entretien des locaux expose les agents

Plus en détail

Rencontre thématique 1 La technologie et le procédé. 19 novembre 2012

Rencontre thématique 1 La technologie et le procédé. 19 novembre 2012 Rencontre thématique 1 La technologie et le procédé 19 novembre 2012 Les gaz réfrigérants et les agents de gonflement CFC HCFC HFC Nom chlorofluorocarbures hydro chlorofluorocarbures hydrofluorocarbures

Plus en détail

INSPECTION, ENTRETIEN et REPARATION DES JOINTS

INSPECTION, ENTRETIEN et REPARATION DES JOINTS - 1 - INSPECTION, ENTRETIEN et REPARATION DES JOINTS Introduction : La longévité des joints de mastics peut varier, sous des conditions climatiques normales et dépendamment du type de mastic, de 5 à plus

Plus en détail

2. Comment recharger un accumulateur? Capacités Connaissances Exemples d activités. Savoir que : un accumulateur se recharge à l aide d un courant

2. Comment recharger un accumulateur? Capacités Connaissances Exemples d activités. Savoir que : un accumulateur se recharge à l aide d un courant 5 Programme du chapitre 1. Quelle est la différence entre une pile et un accumulateur? Pourquoi éteindre ses phares quand le moteur est arrêté? Capacités Connaissances Exemples d activités Réaliser une

Plus en détail

CAC/RCP 64-2008 INTRODUCTION

CAC/RCP 64-2008 INTRODUCTION CODE D USAGES POUR LA RÉDUCTION DES TENEURS EN 3-MONOCHLOROPROPANE-1,2DIOL (3-MCPD) LORS DE LA PRODUCTION DE PROTÉINES VÉGÉTALES HYDROLYSÉES OBTENUES PAR VOIE ACIDE (PVHA) ET DE PRODUITS CONTENANT CE TYPE

Plus en détail

SKW. Agents de blanchiment Que sont-ils et que font-ils? Schweizerischer Kosmetikund Waschmittelverband

SKW. Agents de blanchiment Que sont-ils et que font-ils? Schweizerischer Kosmetikund Waschmittelverband SKW Schweizerischer Kosmetikund Waschmittelverband Association suisse des cosmétiques et des détergents The Swiss Cosmetic and Detergent Association Agents de blanchiment Que sont-ils et que font-ils?

Plus en détail