OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE L HABITAT COLLECTIF

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE L HABITAT COLLECTIF"

Transcription

1 OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE L HABITAT COLLECTIF

2 LES APPARTEMENTS NEUFS AU 2nd SEMESTRE LES CHIFFRES-CLES EN ILE-DE-FRANCE Mises en vente évo./an* Ventes évo./an* Stock fin pério évo./an* % % % % % % % % % % % % PC % % % % % % % % % NS % % % % % GC % % % IDF % % % * évol entre périos mars - mars 2014 / mars - mars Prix moyen au m² ** évo./an Taux d'écoul. Ventes/prog/ mois 75-7% 4,54% 0, ,9% 5,60% 1, % 6,05% 1, % 5,92% 1,25 PC -1% 5,85% 1, % 4,93% 1, ,4% 5,46% 1, % 4,98% 1, % 5,34% 1,45 GC -0,4% 5,15% 1,31 IDF -4% 5,45% 1,29 ** s prix moyens sont tous en TVA 20% et s'entennt parking inclus LE MARCHE DES APPARTEMENTS EN ILE-DE-FRANCE AU 2nd SEMESTRE appts PARIS HAUTS-DE-SEINE SEINE-SAINT-DENIS VAL DE MARNE SEINE-ET-MARNE YVELINES ESSONNE VAL D'OISE ventes stock 1

3 LES APPARTEMENTS NEUFS AU 2nd SEMESTRE IMPACT DE LA TVA REDUITE Après la fin du dispositif Pass Foncier fin, la TVA réduite n'a plus été accessible que dans le cadre s opérations rénovation urbaine ANRU, et son taux a augmenté 5,5% à 7% en janvier. Depuis Janvier 2014, la zone d'égibilité à la TVA réduite est passée 500 à 300 m autour la zone ANRU. s programmes situés dans une zone ANRU ou à moins 300 m sont désormais éligibles à la TVA 5,5%. s opérations dont le permis a été déposé avant le 31 décembre, et localisées entre 300 et 500 m meurent éligibles à la TVA 7%. programmes (soit 24%) étaient éligibles à la TVA réduite sous conditions ressources. Ces programmes représentent 26 % s ventes totales du semestre en Ile--France (soit cinq points plus par rapport qu'au premier semestre, et 7 points par rappport à fin ). s ventes en TVA réduite ont ainsi atteint leur plus haut niveau puis la mise en place du dispositif. Près 40 % s ventes du semestre se concentrent en Seine-Saint-Denis. Cette hausse significative s ventes s'explique par le passage à la TVA 5,5% en janvier 2014, qui a bénéficié plus spécifiquement à ce département. Cette dynamique reste toujours favorable à Aubervilliers, Drancy et Romainville, où 80% s ventes du semestre ont été réalisées en TVA réduite. tableau ci-ssous liste les communes ayant concentré le plus ventes dans s programmes proposant la TVA réduite. ILE Avec précé rapport stock commer recul institutio effet et En l'on s'avèrent A mais manifeste opération programm second En "abordab sur Dans disposit en 5 explique Source : Observatoire Immobilier l'habitat du Grecam IMPACT DES POLITIQUES DE PRIX "MAITRISES" De plus en plus communes Première Couronne mettent en oeuvre s stratégies visant à "maîtriser" les prix vente au profit leurs résints, et parfois s salariés travaillant dans la commune, à l'instar Villejuif, qui impose ux mois précommercialisation au prix plafond /m² PI, ou Carrières-sous- Poissy, dans la ZAC la Centralité (une partie s lots en prix maîtrisés). s ventes en prix maîtrisés représentent 8 % s ventes totales du second semestre en Ile-- France. Celles-ci se concentrent principalement dans les villes "tradionnellement" actives en matière prix maîtrisés (Nanterre, Ivry-sur-Seine etc., à s prix moyens allant /m² PI à Ivry jusqu'à /m² PI à Nanterre**). Au cours du second semestre, les ventes en prix maitisés se sont concentrées particulierement à Saint- Ouen, Ivry-sur-Seine, Nanterre et Montreuil qui représentent 60% s ventes. Cela s'explique par le lancement réussi s opérations localisées dans la ZAC Seine Arche à Nanterre, mais aussi par les bons résultats enregistrés dans la ZAC Ivry-Confluences à Ivry-sur-Seine, et dans la ZAC s Docks à Saint-Ouen, (au sein d'opérations lancées en ). ** Ces prix «moyens surfaces annexes. Cela explique que les prix vente réels s programmes soient, pour la plupart, 2 malgré Cette urbaine sensiblem Romainv an) ( Roi, livraison En départem Mais Sénart et Si le Par programm Chessy,

4 LES APPARTEMENTS NEUFS AU 2nd SEMESTRE ILE-DE-FRANCE Avec ventes d'appartements, le second semestre, aura connu un recul 15% par rapport au semestre précént ( ventes). Sur l'ensemble l'année, près ventes ont été réalisées, en hausse par rapport à ( ventes), mais en retrait comparé à et. Toutefois ce niveau ventes a permis au stock se stabiliser, à un niveau élevé, autour appartements, soit près 12 mois commercialisation au rythme actuel. taux moyen s programmes se dégra et le prix moyen est, pour la première fois, en net recul (-4% en un an). fléchissement s ventes a été amoindri par le recours aux ventes «en bloc» aux institutionnels et bailleurs sociaux par beaucoup promoteurs, inquiets s perspectives du marché. Celui-ci en effet a été particulièrement affecté par la baisse s achats liée à la disparition du Scellier (entre et ), et au démarrage laborieux du Duflot en (moins incitatif). En moyenne, le prix moyen l'offre francilienne atteint /m² PI, contre /m² PI fin. Néanmoins, l'on reste à un niveau prix moyen élevé, comparé à fin, autour /m² PI. Toutefois, les ecarts s'avèrent importants d'un secteur à l'autre. A Paris, où avait fortement été relancée en et, les ventes avaient certes progressé mi-, mais elles ne cessent se tasser puis lors. prix moyen était passé /m² HP en mars à /m² HP en mars, dissuadant ainsi une gran partie la clientèle, quand la surcote était manifeste. Aussi, le renouvellement -il fortement ralenti, en raison report du lancement plusieurs opérations, comme dans la ZAC Clichy-Batignolles. Par ailleurs, les difficultés beaucoup programmes ont conduit leurs promoteurs à réajuster leurs prix. En moyenne, les prix à Paris ont reculé 7% au second semestre. En Petite Couronne, l'essentiel du marché s'est tourné vers la primo-accession, quand les prix meurent "abordables" (entre et /m²pi ). s 10 villes qui présentent les meilleurs résultats du semestre, et sur l'ensemble l'année, proposent une offre inférieure à /m² PI. Dans les Hauts--Seine, où le rebond avait été spectaculaire en 2009 et, notamment grâce au succès du dispositif Scellier, les ventes avaient tout aussi fortement reculé en. Si elles se sont légèrement redressées en, notamment grâce à la dynamique marchés où se pratiquent s prix «maîtrisés» (inférieurs à /m² HP) comme Bagneux, Colombes, Nanterre (ville la plus active d'ile--france), et Gennevilliers. Ceci explique que le prix moyen du Département ait reculé 7% en un an. marché la Seine-Saint-Denis continue maintenir une forte progression s ventes (+15% sur un an), malgré la baisse s mises en vente (-27% sur un an). Cette évolution s'explique notamment par le changement TVA puis le 1er janvier 2014 (lequel est passé 7% à 5,5%), pour l'achat d'un logement neuf situé dans et autour (300 m) quartiers faisant l'objet rénovation urbaine ANRU. Ce dispositif a permis resolvabiliser les ménages primo-accédants et d'augmenter ainsi sensiblement le nombre ventes au sein s communes d'aulnay-sous-bois, Aubervilliers, Drancy, La Courneuve, Romainville. renouvellement l'offre d'appartements s'étant ralenti, le stock a cessé se gonfler fin (-8% sur un an). s appartements qui composent ce stock se répartissent au sein 215 programmes, soit 10 mois commercialisation au rythme actuel. marché du Val--Marne est le seul Petite Couronne à connaître une baisse s ventes au cours du semestre (-3% par rapport au estre ). Ces mauvais résultats sont directement liés à un renouvellement insuffisant l'offre (-26% sur un an). s mises en vente et les ventes se sont principalement concentrées à Cachan, Choisy-le- Roi, Ivry-sur-Seine et Perreux-sur-Marne. stock est certes en diminution (-9% sur un an), mais 21% s logements sont soit livrés, soit en cours livraison. En Gran Couronne, l'on observe une hausse s ventes par rapport à (+11%) sur l'ensemble s départements, à l'exception du Val d'oise. Mais c'est surtout la Seine-et-Marne, dont l'offre continue progresser, qui permet aux ventes Gran Couronne se maintenir à un bon niveau. Jusqu'alors, l'essentiel s ventes se concentrait au sein s Villes Nouvelles Sénart et Marne-la-Vallée ; elles se sont reployées vers les micro-marchés Chelles, Mée-sur-Seine, Meaux et Thorigny-sur-Marne; dans une gamme prix entre /m² PI à /m²pi. Si le stock la Gran Couronne ne cesse s'alourdir (+12% sur un an), l'offre à venir en 2014 vrait rééquilibrer le marché, en se situant dans s localisations plus attractives (à proximité s lignes RER). Par ailleurs, l'année 2014, sera marquée par d'importants appels d'offres dans une perspective lancement programmes en (comme dans la ZAC du Moulon à Gif-sur-Yvette, la ZAC s Studios et s Congrès à Chessy, la ZAC Ecocité-Canal à Bobigny...). 3

5 LES APPARTEMENTS NEUFS AU 2nd SEMESTRE / ILE-DE-FRANCE Analyse du marché par types logements Studios 2 Pièces 3 Pièces 4 Pièces 5 Pièces et + Total Mises en vente évo. sur six mois -22% -28% -28% -16% -23% -25% Ventes évo. sur six mois -23% -20% -14% -5% -6% -15% Stock évo. sur six mois -0% -5% -6% +0% -11% -4% Nb mois écoulement évo. sur six mois -24% +5% +0% -13% +2% -3% Prix unitaire moyen évo. sur six mois -4% -1% 1% -6% -6% -3% Studios 2 Pièces 3 Pièces 4 Pièces 5 Pièces et + Mises en vente Ventes Stock Analyse l'âge du stock logements stock livré puis stock à livrer dans Total Mises en + 6 mois - 6 mois - 6 mois + 6 mois Stock Vente mars mars Nb mois écoulement évo. sur un an (en mois) prix/m² habitable (*) évo. sur un an +2% -5% +4% -4% -4% -8% (*) s prix moyens s'entennt parking inclus Situation en 1% 2% 6% Situation en Mars 1% 3% Analyse l'âge du stock logements livré puis plus 6 mois livré puis moins 6 mois 91% 95% à livrer dans moins 6 mois à livrer dans plus 6 mois 4

6 LES APPARTEMENTS NEUFS AU 2nd SEMESTRE ILE-DE-FRANCE Evolution du Marché Logements. évo./sem. évo./an.* Mises en vente % -13% Ventes % +12% Stock fin pério ** % +2% * évol entre périos mars - mars 2014 / mars - mars ** stock mars 2014 / stock mars 'Oise Appts * L'activité s différents départements les plus actifs du estre mises en vente ventes stock * échelle différente selon les départements Evolution s écoulements et s prix VENTES % IDF Seine-Saint-Denis ,8% Hauts--Seine ,3% Seine-et-Marne ,9% Val--Marne ,3% Essonne ,9% Val-d'Oise ,2% Yvelines ,7% Paris 361 3,8% 'Oise mars-13 sept-13 mars-14 rtante Nbre programmes s différents départements Taille programme concentrant l'offre la plus importante Ventes/prog/mois 1,29 1,55 1,29 Prix moyen au m² (*) STOCK % IDF Taux d'écoulement 5,03% 5,90% 5,45% Seine-Saint-Denis ,8% Hauts--Seine ,6% (*) s prix moyens s'entennt parking inclus Seine-et-Marne ,9% Prix en /m² TE 12% 11% 10% 9% 8% 7% 6% 5% 4% 3% 2% 1% 0% Essonne ,6% Val-d'Oise ,5% Val--Marne ,9% Yvelines ,7% Paris 964 5,0% Prix moyen au m² (parking inclus)""" Taux d'écoulement *Prix donné en TVA à 20% 5

OBSERVATOIRE IMMOBILIER

OBSERVATOIRE IMMOBILIER GROUPE DE RECHERCHE SUR L ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION ET DE L AMENAGEMENT OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE L HABITAT COLLECTIF 12, RUE HAMELIN 75116 PARIS - TEL 01.47.55.99.00 FAX 01.47.55.65.09 www.grecam.com

Plus en détail

Le marché du logement neuf en Ile-de-France

Le marché du logement neuf en Ile-de-France Observatoire du Logement Neuf des ADIL d Ile-de-France Note de conjoncture 2 ème trimestre 2014 Étude sur la Commercialisation des Logements neufs par les Agences d Information de la Région Ile-de-France

Plus en détail

Le marché du logement neuf en Ile-de-France

Le marché du logement neuf en Ile-de-France Observatoire du Logement Neuf des ADIL d Ile-de-France Note de conjoncture 1 er trimestre 2014 Étude sur la Commercialisation des Logements neufs par les Agences d Information de la Région Ile-de-France

Plus en détail

C ONJONCTURE IMMOBILIÈRE

C ONJONCTURE IMMOBILIÈRE P ARIS - ILE- DE-FRANCE D OSSIER DE PRESSE - 13 SEPTEMBRE 2012 Les indices Notaires-INSEE ont été labellisés par l'autorité de la Statistique Publique. Ils figurent en italique dans le document. Base BIEN

Plus en détail

CLUB NOTARIAL IMMOBILIER. Année 2012 : Quel bilan pour l immobilier résidentiel et d entreprise en Ile-de-France? 28 février 2013

CLUB NOTARIAL IMMOBILIER. Année 2012 : Quel bilan pour l immobilier résidentiel et d entreprise en Ile-de-France? 28 février 2013 CLUB NOTARIAL IMMOBILIER Année 2012 : Quel bilan pour l immobilier résidentiel et d entreprise en Ile-de-France? 28 février 2013 Ouverture des travaux Christian BÉNASSE Président de la Chambre des Notaires

Plus en détail

Le marché du logement neuf en Ile-de-France

Le marché du logement neuf en Ile-de-France Observatoire du Logement Neuf des ADIL d Ile-de-France Note de conjoncture 3 ème trimestre 2014 Étude sur la Commercialisation des Logements neufs par les Agences d Information de la Région Ile-de-France

Plus en détail

Le marché du logement neuf en Ile-de-France

Le marché du logement neuf en Ile-de-France Observatoire du Logement Neuf des ADIL d Ile-de-France Note de conjoncture 2 ème trimestre 2015 Étude sur la Commercialisation des Logements neufs par les Agences d Information de la Région Ile-de-France

Plus en détail

NOTE DE SYNTHESE L INVESTISSEMENT LOCATIF PRIVE EN ILE-DE- FRANCE : ESSAI D EVALUATION

NOTE DE SYNTHESE L INVESTISSEMENT LOCATIF PRIVE EN ILE-DE- FRANCE : ESSAI D EVALUATION NOTE DE SYNTHESE L INVESTISSEMENT LOCATIF PRIVE EN ILE-DE- FRANCE : ESSAI D EVALUATION Mai 2008 Hélène Fouquet ADIL 75 Etude réalisée par l ADIL 75 pour la DRE. Mieux connaître l investissement locatif

Plus en détail

Note de conjoncture 1er trimestre 2012. Le marché du logement neuf en IledeFrance ECLAIR. Observatoire du Logement Neuf des ADIL d IledeFrance

Note de conjoncture 1er trimestre 2012. Le marché du logement neuf en IledeFrance ECLAIR. Observatoire du Logement Neuf des ADIL d IledeFrance Observatoire du Logement Neuf des ADIL d IledeFrance Note de conjoncture 1er trimestre 2012 Étude sur la Commercialisation des Logements neufs par les Agences d Information de la Région IledeFrance ECLAIR

Plus en détail

LE GRAND PARIS ET SES FUTURES GARES : OÙ EN EST LE MARCHÉ DU LOGEMENT NEUF AU 1 er TRIMESTRE 2015?

LE GRAND PARIS ET SES FUTURES GARES : OÙ EN EST LE MARCHÉ DU LOGEMENT NEUF AU 1 er TRIMESTRE 2015? LE GRAND PARIS ET SES FUTURES GARES : OÙ EN EST LE MARCHÉ DU LOGEMENT NEUF AU 1 er TRIMESTRE 2015? Dans la continuité de sa note de conjoncture sur le logement neuf en Ile-de-France, l ADIL 75 vous présente

Plus en détail

Territoires, compétences et gouvernance

Territoires, compétences et gouvernance Territoires, compétences et gouvernance État des connaissances sur la remise et les taxis Le 4 avril 2012 Agnès Parnaix Tél. : 01 77 49 76 94 agnes.parnaix@iau-idf.fr 1 Sommaire SDCI et périmètres intercommunaux

Plus en détail

Activité de l individuel aménagé Année 2013 Activité de la promotion immobilière Année 2013

Activité de l individuel aménagé Année 2013 Activité de la promotion immobilière Année 2013 Activité de l individuel aménagé Année 2013 Activité de la promotion immobilière Année 2013 Jeudi 20 Février 2014 - Orléans Raymond Le Roy Liberge, président de l Association OCELOR Benoît Aiglon, président

Plus en détail

Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France

Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France Dossier de presse 26 février 2015 Sommaire Communiqué de presse 3 Les chiffres en Ile-de-France 5 Paris 7 Petite Couronne 10 Grande Couronne 13

Plus en détail

Mercredi 9 février 2011 Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf en 2010

Mercredi 9 février 2011 Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf en 2010 Mercredi Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf en 2010 Contact presse : Catherine Zou - 01 47 05 44 36 c.zou@fpifrance.fr www.fpifrance.fr Sommaire Observatoire de la FPI

Plus en détail

Atelier immobilier PLH n 1. 13 février 2013

Atelier immobilier PLH n 1. 13 février 2013 Atelier immobilier PLH n 1 13 février 2013 Objectif de l atelier immobilier Construire un cadre de dialogue pour réguler le marché immobilier, mieux organiser la production urbaine et immobilière en partageant

Plus en détail

C O N J O N C T U R E IMMOBILIÈRE P A R I S - ILE-DE-FRANCE

C O N J O N C T U R E IMMOBILIÈRE P A R I S - ILE-DE-FRANCE P A R I S - ILE-DE-FRANCE D O S S I E R D E P R E S S E - 2 7 F E V R I E R 2 0 1 4 Les indices Notaires-INSEE ont été labellisés par l'autorité de la Statistique Publique. Ils fi gurent en italique dans

Plus en détail

Le Grand Paris du logement et de l aménagement

Le Grand Paris du logement et de l aménagement Le Grand Paris du logement et de l aménagement octobre 2014 Contact presse Service de presse du ministère du Logement, de l Égalité des territoires et de la Ruralité 72, rue de Varenne, 75007 Paris - 01

Plus en détail

Vers un repositionnement des logements PLS familiaux sur le marché du logement en Île-de-France?

Vers un repositionnement des logements PLS familiaux sur le marché du logement en Île-de-France? http://www.ols-idf.org AORIF L Union Sociale pour l Habitat d Île-de-France Caisse des Dépôts et Consignations, Direction Régionale Ile-de-France Direction Régionale et Interdépartementale de l Hébergement

Plus en détail

Au 31 décembre 2009, 296 000

Au 31 décembre 2009, 296 000 10 Approche territoriale Différents profils de familles pauvres selon le nombre d enfants et l activité des parents En IledeFrance, un enfant de moins de 18 ans sur cinq vit en situation de pauvreté. Un

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DIRECTION REGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DIRECTION REGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DIRECTION REGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI N Spécial 18 novembre 2013 1 PREFECTURE DES HAUTS-DE-SEINE RECUEIL

Plus en détail

NUANCES. Fourchette de rentabilité locative. Document non contractuel. CHOISY LE ROI (94) - Ile-de-France. Powered by TCPDF (www.tcpdf.

NUANCES. Fourchette de rentabilité locative. Document non contractuel. CHOISY LE ROI (94) - Ile-de-France. Powered by TCPDF (www.tcpdf. CHOISY LE ROI (94) - Ile-de-France NUANCES Gestionnaire Fourchette de rentabilité locative Date de livraison Actabilité Fourchette de prix Fiscalité SERGIC 3.32-3.74 % 4IEME TRIMESTRE 2016 ACTABLE 363

Plus en détail

Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche!

Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche! Communiqué de synthèse Paris, jeudi 26 mai 2011 Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche! Maurice Leroy, ministre de la ville, chargé du Grand Paris,

Plus en détail

BATITERRE. L immobilier sur Mesure

BATITERRE. L immobilier sur Mesure BATITERRE L immobilier sur Mesure L ÉDITO + Né de la volonté d entreprendre et de la compétence d hommes et de femmes, à bâtir une société immobilière solide, le GROUPE BATITERRE est toujours resté fidèle

Plus en détail

le bilan de l immobilier d entreprise année 2013

le bilan de l immobilier d entreprise année 2013 le bilan de l immobilier d entreprise année 2013 Le marché de l immobilier d entreprise sur le territoire de Plaine Commune en 2013 Le territoire de Plaine Commune s agrandit au 1 er janvier 2013 pour

Plus en détail

DEVENEZ PROPRIÉTAIRE!

DEVENEZ PROPRIÉTAIRE! BAGNEUX (92) La résidence est localisée à Bagneux, commune très attractive de part son implantation, proche de Paris et à côté de Bourg-la-Reine, Sceaux et Montrouge. Située dans un secteur pavillonnaire,

Plus en détail

Note de conjoncture 3 ème trimestre 2013. Le marché du logement neuf en IledeFrance ECLAIR. Observatoire du Logement Neuf des ADIL d IledeFrance

Note de conjoncture 3 ème trimestre 2013. Le marché du logement neuf en IledeFrance ECLAIR. Observatoire du Logement Neuf des ADIL d IledeFrance Observatoire du Logement Neuf des ADIL d IledeFrance Note de conjoncture 3 ème trimestre 2013 Étude sur la Commercialisation des Logements neufs par les Agences d Information de la Région IledeFrance ECLAIR

Plus en détail

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 LE MARCHE DES BUREAUX EN ILE DE FRANCE Évolution annuelle de la demande placée 2 200 000 m 2 placés en 2005, soit une progression

Plus en détail

«PÉRISSOl, BESSON, ROBIEN...

«PÉRISSOl, BESSON, ROBIEN... 11 2010 R EPÈRES CONSTRUIRE «PÉRISSOl, BESSON, ROBIEN... Que sont devenus les logements locatifs neufs?» UNE EXPLOITATION CONJOINTE DE FILOCOM ET DE LA BASE DE LOYERS DE L OLAP AUTEURS GENEVIÈVE PRANDI,

Plus en détail

FÉDÉRATION NATIONALE DE L IMMOBILIER

FÉDÉRATION NATIONALE DE L IMMOBILIER FÉDÉRATION NATIONALE DE L IMMOBILIER 11 Septembre 2014 Plafonnement des honoraires de location : La mesure entre en vigueur lundi 15 septembre 2014 Les honoraires perçus auprès des locataires par les agents

Plus en détail

Une étude de la caisse d Assurance Maladie des Hauts-de-Seine

Une étude de la caisse d Assurance Maladie des Hauts-de-Seine 13 juillet 2010 Communiqué de presse LES DÉPENSES DE TRANSPORTS DE SANTÉ FLAMBENT DANS LE 92! Une étude de la caisse d Assurance Maladie des Hauts-de-Seine Dans les Hauts-de-Seine, les dépenses de remboursement

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. Vilogia fait l acquisition de 632 logements. à Montigny-lès-Cormeilles dans le Val d Oise (95)

COMMUNIQUE DE PRESSE. Vilogia fait l acquisition de 632 logements. à Montigny-lès-Cormeilles dans le Val d Oise (95) COMMUNIQUE DE PRESSE Vilogia fait l acquisition de 632 logements à Montigny-lès-Cormeilles dans le Val d Oise (95) Contact presse : Nicolas Peeters 01.72.75.49.75 nicolas.peeters@vilogia.fr www.vilogia.fr

Plus en détail

Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 2007

Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 2007 Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 27 9 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de la Première Couronne Sud au 4ème trimestre 27 : - De nombreux engagements, -

Plus en détail

Agence Départementale d Information sur le Logement du Val-de-Marne. La note habitat octobre 2014 Accéder à la propriété dans le Val-de-Marne

Agence Départementale d Information sur le Logement du Val-de-Marne. La note habitat octobre 2014 Accéder à la propriété dans le Val-de-Marne Agence Départementale d Information sur le Logement du Val-de-Marne La note habitat octobre 2014 Accéder à la propriété dans le Val-de-Marne Sommaire page 5 Introduction page 6 Etat des lieux de la propriété

Plus en détail

www.adequation.fr Etude du marché immobilier du Grand Avignon L Atelier Marchés Immo s 2014 «Un marché en panne?»

www.adequation.fr Etude du marché immobilier du Grand Avignon L Atelier Marchés Immo s 2014 «Un marché en panne?» Etude du marché immobilier du Grand Avignon Intervention : Yohan BREUIL, directeur d agence, Adequation L Atelier Marchés Immo s 2014 «Un marché en panne?» www.adequation.fr Le 07 octobre 2014 Objectifs

Plus en détail

Le Poitou-Charentes, avec les régions du Grand Ouest, fait partie des premiers utilisateurs du prêt à taux

Le Poitou-Charentes, avec les régions du Grand Ouest, fait partie des premiers utilisateurs du prêt à taux AVEC LE NOUVEAU PRÊT À 0 %, LE NOMBRE DE PRÊTS A ÉTÉ MULTIPLIÉ PAR DEUX Le Poitou-Charentes, avec les régions du Grand Ouest, fait partie des premiers utilisateurs du prêt à taux zéro (PTZ). Le nouveau

Plus en détail

12/11/2015 CONFERENCE DE PRESSE. ALEXANDRA FRANÇOIS CUXAC, Présidente de la FPI

12/11/2015 CONFERENCE DE PRESSE. ALEXANDRA FRANÇOIS CUXAC, Présidente de la FPI CONFERENCE DE PRESSE ALEXANDRA FRANÇOIS CUXAC, Présidente de la FPI Le 12 novembre 2015 Palais Brongniart, Paris 1 1 OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER DE LA FPI : LES CHIFFRES DU 3 ÈME TRIMESTRE 12/11/2015

Plus en détail

L accession sécurisée au service de votre politique de l habitat

L accession sécurisée au service de votre politique de l habitat L accession sécurisée au service de votre politique de l habitat L accession sécurisée, des solutions pour les villes L habitat : une priorité des collectivités franciliennes La pénurie de logements est

Plus en détail

Les Franciliens et le logement dans leur région

Les Franciliens et le logement dans leur région Les Franciliens et le logement dans leur région Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle au Département Politique Opinion

Plus en détail

COMMUNICATION PREPAREE PAR M. BRUNO ROBINE AU NOM DE LA COMMISSION DE L EMPLOI ET DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

COMMUNICATION PREPAREE PAR M. BRUNO ROBINE AU NOM DE LA COMMISSION DE L EMPLOI ET DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE COMMUNICATION PREPAREE PAR M. BRUNO ROBINE AU NOM DE LA COMMISSION DE L EMPLOI ET DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE 4 MAI 2004 LA SITUATION DE L EMPLOI ET DE LA CONJONCTURE ECONOMIQUE EN REGION D ILE-DE-FRANCE

Plus en détail

Villeneuve-la-Garenne, à 4 km de Paris

Villeneuve-la-Garenne, à 4 km de Paris CAMPUS GALLIENI HAUTS-DE-SEINE Villeneuve-la-Garenne, à 4 km de Paris RÉSIDENCE POUR ÉTUDIANTS LOI SCELLIER PARIS - ILE DE FRANCE 1 ère région économique française Située au carrefour des échanges européens

Plus en détail

Fiscalité du Grand Paris

Fiscalité du Grand Paris Fiscalité du Grand Paris Afin de financer le projet du métro automatique du Grand Paris Express et le plan de mobilisation pour les transports d IdF, l Etat a décidé de prélever de nouvelles recettes fiscales

Plus en détail

L ARTISANAT FRANCILIEN EN

L ARTISANAT FRANCILIEN EN L ARTISANAT FRANCILIEN EN SEPTEMBRE 2009 En sa qualité de représentant des intérêts généraux de l artisanat francilien, la Chambre régionale de métiers et de l artisanat d Ile-de-France réalise, deux fois

Plus en détail

LES VOITURES À LA DISPOSITION DES MÉNAGES PARISIENS

LES VOITURES À LA DISPOSITION DES MÉNAGES PARISIENS ATELIER PARISIEN D URBANISME - 17, BD MORLAND 75004 PARIS TÉL : 0142712814 FAX : 0142762405 http://www.apur.org LES VOITURES À LA DISPOSITION DES MÉNAGES PARISIENS Recensement général de la population

Plus en détail

Une approche des étudiants à travers ceux qui perçoivent une prestation des CAF d Île-de-France

Une approche des étudiants à travers ceux qui perçoivent une prestation des CAF d Île-de-France Une approche des étudiants à travers ceux qui perçoivent une prestation des CAF d Île-de-France SEPTEMBRE 2009 Cellule Technique de Réflexion et d Aide à la Décision (CTRAD) Service Commun d Action Sociale

Plus en détail

Cellule Economique Ile de France 7 juin 2012

Cellule Economique Ile de France 7 juin 2012 NOTE REGIONALE SUR LES FINANCES LOCALES DE L ILE DE FRANCE Cellule Economique Ile de France 7 juin 2012 Olivier Thyebaut Directeur Régional Ile de France Ouest Olivier Grimberg Directeur Régional Ile de

Plus en détail

EXTRAIT. L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France. Avril 2012

EXTRAIT. L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France. Avril 2012 EXTRAIT L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France Avril 2012 Sommaire 1. Les effectifs salariés et entreprises employeurs 2 2. Les profils des salariés 10 3. Les caractéristiques

Plus en détail

DELIBERATION N CP 14-236

DELIBERATION N CP 14-236 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 1 CP 14-236 DELIBERATION N CP 14-236 DU 10 AVRIL 2014 GAMME REGIONALE DE FINANCEMENT : ATTRIBUTIONS DE SUBVENTIONS DANS LE CADRE DES POLITIQUES REGIONALES DE SOUTIEN AUX

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2013

Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2013 Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france LA POLITIQUE REGIONALE POUR LES PERSONNES EN SITUION

Plus en détail

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 23 Avec près de 96 milliards d euros de crédits nouveaux à l habitat distribués, l année 23 marque une nouvelle étape dans le cycle de hausse débuté en

Plus en détail

Marché immobilier résidentiel français 8 premiers mois de 2015 : analyse et perspectives. Conférence de presse Jeudi 3 septembre 2015

Marché immobilier résidentiel français 8 premiers mois de 2015 : analyse et perspectives. Conférence de presse Jeudi 3 septembre 2015 Marché immobilier résidentiel français 8 premiers mois de 2015 : analyse et perspectives Conférence de presse Jeudi 3 septembre 2015 Le marché immobilier vu par MeilleursAgents 1. Les prix a. Nos prévisions

Plus en détail

Les chiffres du logement neuf 1 er semestre 2013

Les chiffres du logement neuf 1 er semestre 2013 Jeudi Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf 1 er semestre 2013 Contact presse : Catherine Zou - 01 47 05 44 36 c.zou@fpifrance.fr www.fpifrance.fr OBSERVATOIRE DE LA FPI

Plus en détail

VILOGIA atteint la barre des 9000 logements en Ile-de-France. 212 logements à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) 74 logements à Cachan (Val-de-Marne)

VILOGIA atteint la barre des 9000 logements en Ile-de-France. 212 logements à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) 74 logements à Cachan (Val-de-Marne) Le 30 décembre 2014 Direction de la communication Dossier de Presse Vilogia 3 e ESH de France VILOGIA atteint la barre des 9000 logements en Ile-de-France La 3 e ESH de France poursuit son développement

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

En Seine-Saint-Denis, un parc de logements diversifié pour des ménages souvent modestes

En Seine-Saint-Denis, un parc de logements diversifié pour des ménages souvent modestes ILE-DE-FRANCE à la page à la page N 373 - Octobre 211 Territoire En Seine-Saint-Denis, un parc de logements diversifié pour des ménages souvent modestes Le parc de logements de Seine-Saint-Denis est diversifié.

Plus en détail

FERMETURES VENTOISES 167, rue des frères Bernouilli Z.I. n 2 La Madeleine 27000 EVREUX

FERMETURES VENTOISES 167, rue des frères Bernouilli Z.I. n 2 La Madeleine 27000 EVREUX FERMETURES VENTOISES 167, rue des frères Bernouilli Z.I. n 2 La Madeleine 27000 EVREUX 2013 Montant en Euros SAS SOGEPROM HABITAT Immeuble IDF 3, Place de la Pyramide 92067 PARIS LA DEFENSE CEDEX AMELLER-DUBOIS

Plus en détail

2013 Agence principale ou secondaire Permanence

2013 Agence principale ou secondaire Permanence Les agences des ADIL d Ile-de-France & leurs permanences ADIL 75 46 bis, bvd Edgar Quinet 75014 Paris Tél : 01 42 79 50 50 www.adil75.org ADIL 92 10/12, rue des trois Fontanot 92000 Nanterre Tél : 01 41

Plus en détail

Premier état des lieux de la librairie en Ile-de-France. Juin 2009, le MOTif avec le concours de Tosca Consultants

Premier état des lieux de la librairie en Ile-de-France. Juin 2009, le MOTif avec le concours de Tosca Consultants Premier état des lieux de la librairie en Ile-de-France Juin 2009, le MOTif avec le concours de Tosca Consultants 1 3 4 5 Répartition territoriale des librairies Sur 1 300 communes en Ile-de-France :

Plus en détail

INSTITUT MONÉGASQUE DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES. Observatoire de l Economie. Immobilier 2013

INSTITUT MONÉGASQUE DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES. Observatoire de l Economie. Immobilier 2013 INSTITUT MONÉGASQUE DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES Observatoire de l Economie Immobilier 213 Données 26-213 Publication 214 IMSEE janvier 214 2 Sommaire Lexique... 4 1. Généralités... 5 1.1.

Plus en détail

Vos résidences étudiantes

Vos résidences étudiantes Vos résidences étudiantes à Paris et en Ile-de-France Étudiants, vous êtes bien chez vous. Étudiants, bienvenue chez vous Les Estudines, ce sont 70 résidences en France, dont 26 résidences à Paris et en

Plus en détail

FONDS DES HYPOTHEQUES

FONDS DES HYPOTHEQUES FONDS DES HYPOTHEQUES REPERTOIRE METHODIQUE DE LA 3EME CONSERVATION DES HYPOTHEQUES DE LA SEINE An VII 1900 Inventaire établi par Marc Echasseriau sous la direction de Patrick Chamouard et Frédéric Douat

Plus en détail

Bienvenue en Seine-Saint-Denis! 40ème challenge national de pétanque LE BOURGET. Info. touristiques - Pratiques. www.fnasce.org

Bienvenue en Seine-Saint-Denis! 40ème challenge national de pétanque LE BOURGET. Info. touristiques - Pratiques. www.fnasce.org 23 au 25 août 2013 DATE EVENEMENT 40ème challenge national de pétanque Bienvenue en Seine-Saint-Denis! LE BOURGET Info. touristiques - Pratiques www.fnasce.org Informations touristiques Région L Ile-de-France

Plus en détail

Solution pour une communication de proximité locale Hauts de Seine. Présence en 2m² à la gare d Asnières et dans les 9 gares de proximité de la zone.

Solution pour une communication de proximité locale Hauts de Seine. Présence en 2m² à la gare d Asnières et dans les 9 gares de proximité de la zone. IMPACT /2 Asnières Solution pour une communication de proximité locale Hauts de Seine Présence en 2m² à la gare d Asnières et dans les 9 gares de proximité de la zone. Nb de faces Nb de gares Format Couverture

Plus en détail

L expert du Logement LoCatiF intermédiaire

L expert du Logement LoCatiF intermédiaire L expert du Logement LoCatiF intermédiaire a propos rrp, en résumé Filiale du groupe Solendi depuis plus de quarante ans, rrp (les résidences de la région parisienne) est l expert du logement locatif intermédiaire,

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 14 MARS 2011 5 B-5-11

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 14 MARS 2011 5 B-5-11 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 14 MARS 2011 5 B-5-11 IMPOT SUR LE REVENU. DISPOSITIFS D INCITATION A L INVESTISSEMENT IMMOBILIER LOCATIF. ACTUALISATION POUR 2011 DES PLAFONDS

Plus en détail

Préserver et développer des sites à vocation logistique

Préserver et développer des sites à vocation logistique Chapitre 3 : Les actions à mettre en œuvre Action 7.1 Préserver et développer des sites à vocation logistique 1. Maintenir, conforter et développer les sites logistiques multimodaux Le terme «site logistique»

Plus en détail

Le trafic. Le trafic annuel. Évolution du nombre de voyages annuels par mode base 100 en 2000. La fréquentation annuelle

Le trafic. Le trafic annuel. Évolution du nombre de voyages annuels par mode base 100 en 2000. La fréquentation annuelle Le trafic 3 3 Le trafic Le trafic annuel i La fréquentation annuelle Dans le métro, on comptabilise le nombre d utilisations en provenance de la voie publique, du réseau de surface et du RER. En revanche,

Plus en détail

Les agences des ADIL d Ile-de-France & leurs permanences

Les agences des ADIL d Ile-de-France & leurs permanences Les agences des ADIL d Ile-de-France & leurs permanences ADIL 75 46 bis, bd Edgar Quinet 75014 Paris Tél : 01 42 79 50 50 www.adil75.org ADIL 92 10/12, rue des trois Fontanot 92000 Nanterre Tél : 01 41

Plus en détail

Résidence du Val Sénart Résidence Etudiants et affaires

Résidence du Val Sénart Résidence Etudiants et affaires QUINCY SOUS SENART ILE DE FRANCE Résidence du Val Sénart Résidence Etudiants et affaires Chantier au 30 Juillet 2009 1 Situation géographique de la Commune La Commune de Quincy-sous-Sénart, située à une

Plus en détail

Commerces de proximité Quelles politiques architecturales, urbaines et économiques des collectivités locales et opérateurs pour optimiser le commerce

Commerces de proximité Quelles politiques architecturales, urbaines et économiques des collectivités locales et opérateurs pour optimiser le commerce Commerces de proximité Quelles politiques architecturales, urbaines et économiques des collectivités locales et opérateurs pour optimiser le commerce de proximité Carole Delaporte et Christine Tarquis

Plus en détail

Logistique. Point Marché. 1 er SEMESTRE 2013 POINT MARCHE DE L IMMOBILIER LOGISTIQUE EN FRANCE. 1 er RESEAU PARTENAIRE

Logistique. Point Marché. 1 er SEMESTRE 2013 POINT MARCHE DE L IMMOBILIER LOGISTIQUE EN FRANCE. 1 er RESEAU PARTENAIRE Logistique Point Marché 1 er SEMESTRE POINT MARCHE DE L IMMOBILIER EN FRANCE 1 er RESEAU PARTENAIRE Point marché 1 er semestre Immobilier logistique Juin Faits marquants : Amorcée en 2012, la décélération

Plus en détail

Liste des opérateurs d accompagnement NACRE en Région IDF

Liste des opérateurs d accompagnement NACRE en Région IDF Liste des opérateurs d accompagnement NACRE en Région IDF Cette liste a été mise à jour le 21 janvier 2014. Pour vous assurer que la liste ci-dessous des opérateurs d accompagnement nacre actifs dans cette

Plus en détail

Ile-de-France ViewPoint

Ile-de-France ViewPoint CBRE www.cbre.fr/fr_fr/etudes LES PARCS D ACTIVITÉS EN ILE-DE-FRANCE Erika LEONARD, Chargée d études Senior, France PRÉAMBULE Le marché des parcs d activités est un marché relativement prisé des utilisateurs

Plus en détail

LE DYNAMISME DU SECTEUR MÉDICO-SOCIAL EN ILE-DE-FRANCE

LE DYNAMISME DU SECTEUR MÉDICO-SOCIAL EN ILE-DE-FRANCE LE DYNAMISME DU SECTEUR MÉDICO-SOCIAL EN ILE-DE-FRANCE DOSSIER DE PRESSE 11 FÉVRIER 2014 Contacts Presse : Burson Marsteller I & E Courriel : tanaquil.papertian@bm.com Tanaquil PAPERTIAN Téléphone : 01

Plus en détail

La lettre MDH de l accession

La lettre MDH de l accession www.mdh-promotion.com La lettre MDH de l accession sociale n 2 - Avril 2010 Lettre n 2 - Mai 2010 La lettre MDH de MDH l accession sociale sociale La lettre de l accession Edito Page Page 52 de Philippe

Plus en détail

Observatoire Immobilier des Entreprises (OBIE77)

Observatoire Immobilier des Entreprises (OBIE77) Observatoire Immobilier des Entreprises (OBIE77) 1 er semestre 211 Les tendances du marché immobilier en Seine-et-Marne 1er sem. 211 / 1er sem. 21 244 transactions 216 315 285 m² commercialisés 38 986

Plus en détail

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015 Sommaire Points clés Résultats financiers 2014 Marché et perspectives 2 Points clés Résultats 2014 en ligne avec les objectifs annoncés «chiffre d affaires sensiblement comparable à celui de 2013 et marge

Plus en détail

Au cœur des villes et de leur projet urbain

Au cœur des villes et de leur projet urbain Au cœur des villes et de leur projet urbain Agence Gérard de Cussac - COGEDIM édito Fort d une expérience de plus de 10 ans, le groupe Imestia, à travers ses deux filiales Devil et Imestia investissements,

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional MAI 2011 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE APPUI AU FONCTIONNEMENT

Plus en détail

LES MOUVEMENTS DU RM : CREATION-TRANSMISSION-REPRISE

LES MOUVEMENTS DU RM : CREATION-TRANSMISSION-REPRISE Chambre Métiers et l Artisanat la Seine-Saint-Denis N 3 er semestre 2 4 45 3 25 2 5 5 CRÉATION AUTO EN RADIATION janvier février mars avril 4 % 35 % 3 % 25 % 2 % 5 % % 4% 5 % % LES ECHOS DE L ECO La note

Plus en détail

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Paris, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Un marché immobilier résidentiel caractérisé par une baisse

Plus en détail

démographie des masseurs-kinésithérapeutes

démographie des masseurs-kinésithérapeutes démographie des masseurs-kinésithérapeutes Île de France - Réunion 95 78 974 93 92 75 94 91 77 75 77 78 91 92 - Paris Seine-et-Marne Yvelines Essonne Hauts-de-Seine conseil national de l ordre des masseurs-kinésithérapeutes

Plus en détail

Dossier n 24 L E S L OGEMENTS LOCAT I F S N E U FS?

Dossier n 24 L E S L OGEMENTS LOCAT I F S N E U FS? P É R I SSOL, BESSON, ROBIEN QUE SONT DEVENUS L E S L OGEMENTS LOCAT I F S N E U FS? 79 80 Dossier n 24 Introduction Cette partie résume une étude de l OLAP réalisée en 2010 pour la DRIHL (Direction Régionale

Plus en détail

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92)

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92) CENSI BOUVARD 2014 (92) o Prootant du dynamisme de La Défense et de l'attractivité d'une vraie vie de quartier, la résidence Résidhome Paris se situe sur une place bordée de commerces et de restaurants.

Plus en détail

À Paris, l offre pour les personnes âgées dépendantes se développe autour du maintien à domicile

À Paris, l offre pour les personnes âgées dépendantes se développe autour du maintien à domicile À, l offre pour les personnes âgées dépendantes se développe autour du maintien à domicile L offre en hébergements spécialisés pour personnes âgées dépendantes est plus faible à que dans les autres départements

Plus en détail

TABLEAU DE BORD. L'immobilier d'entreprise en Seine-Saint-Denis. Les chiffres clés. 2nd semestre 2011. Bureaux

TABLEAU DE BORD. L'immobilier d'entreprise en Seine-Saint-Denis. Les chiffres clés. 2nd semestre 2011. Bureaux TABLEAU DE BORD 2nd semestre 211 Ce document de synthèse est issu de la mission confiée au GRECAM par l'unité Territoriale de Seine-Saint-Denis de la Direction Régionale et Interdépartementale de l Equipement

Plus en détail

EN SYNTHESE : LES ENJEUX D UNE POLITIQUE POUR L HABITAT DANS LA CIREST

EN SYNTHESE : LES ENJEUX D UNE POLITIQUE POUR L HABITAT DANS LA CIREST 105. EN SYNTHESE : LES ENJEUX D UNE POLITIQUE POUR L HABITAT DANS LA CIREST 1. L analyse par l arbre de choix L arbre de choix ci-contre a été construit pour passer en revue l ensemble des segments de

Plus en détail

Les marchés immobiliers et fonciers en région Rhône-Alpes

Les marchés immobiliers et fonciers en région Rhône-Alpes Les marchés immobiliers et fonciers en région Rhône-Alpes Afin d avoir une vue d ensemble des transactions foncières et immobilières effectuées en région Rhône-Alpes, l Observatoire Régional de l Habitat

Plus en détail

C ONJONCTURE IMMOBILIÈRE

C ONJONCTURE IMMOBILIÈRE P ARIS - ILE- DE-FRANCE D OSSIER DE PRESSE - 23 FÉVRIER 2012 Les indices Notaires-INSEE ont été labellisés par l'autorité de la Statistique Publique. Ils figurent en italique dans le document. Volume de

Plus en détail

Planification urbaine et Grand Paris

Planification urbaine et Grand Paris Planification urbaine et Grand Paris François Bertrand DRIEA/UT92-29 novembre 2012 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE Direction régionale et interdépartementale de l'équipement et de l'aménagement Ile-de-France

Plus en détail

2 Les opérateurs publics locaux d aménagement en Île-de-France : un avenir à conforter

2 Les opérateurs publics locaux d aménagement en Île-de-France : un avenir à conforter 2 Les opérateurs publics locaux d aménagement en Île-de-France : un avenir à conforter PRÉSENTATION Depuis 2000, à l initiative de la communauté d agglomération de Plaine Commune en Seine-Saint-Denis,

Plus en détail

Produire de l électricité photovoltaïque sur les bâtiments publics / Solutions proposées par le SIPPEREC 24/06/09 EFE

Produire de l électricité photovoltaïque sur les bâtiments publics / Solutions proposées par le SIPPEREC 24/06/09 EFE Produire de l électricité photovoltaïque sur les bâtiments publics / Solutions proposées par le SIPPEREC 24/06/09 EFE Erwan Cornen 080609 Les Pavillons-sous-bois 1 Le SIPPEREC en quelques dates 1924 :

Plus en détail

Chi res clés 2013. Île-de-France

Chi res clés 2013. Île-de-France Chires clés 2013 Île-de-France Yvelines Val-d'Oise Seine-Saint- Denis Hauts- Paris de-seine Val-de- Marne Seine-et-Marne Essonne Démographie et Territoires Social Educaon et Formaon Sport Diplômes Service

Plus en détail

«Comment développer une offre de logements abordables et diversifiés?»

«Comment développer une offre de logements abordables et diversifiés?» «Comment développer une offre de logements abordables et diversifiés?» Espace Eiffel 18/20, rue Tronchet 69006 Lyon tél. 04 72 00 87 87 fax. 04 78 27 70 72 Intervention de Laurent Escobar, directeur associé,

Plus en détail

Groupement. électroniques. de commandes. communications. pour les services de

Groupement. électroniques. de commandes. communications. pour les services de Groupement pour les services de électroniques Présentation Avec la création de nouveaux services aux usagers et une offre technologique de plus en plus riche et complexe, les budgets télécom de votre collectivité

Plus en détail

Un prix de l eau élevé en Île-de-France, sauf à Paris

Un prix de l eau élevé en Île-de-France, sauf à Paris Agreste N 109 - Mai 2011 Île-de- Enquête sur les services publics de l eau potable et de l assainissement en 2008. Un prix de l eau élevé en Île-de-, sauf à Paris A 3,69 /m³, le prix moyen de l eau potable

Plus en détail

PR PRÉ ÉSENT SENTA ATION TION EPF IF

PR PRÉ ÉSENT SENTA ATION TION EPF IF PRÉSENTATION EPF IF PRÉSENTATION LE MOT DU PRÉSIDENT Je suis particulièrement heureux de la réédition de cette brochure qui présente les orientations et les modalités d intervention de l Établissement

Plus en détail

Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique. Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015

Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique. Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015 Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015 Logements neufs / logements d occasion 7 700 logements d occasion vendus en 2013 dans l aire urbaine

Plus en détail

L année immobilière 2014

L année immobilière 2014 www. creditfoncier. com L année immobilière 2014 vue par le Crédit Foncier MARS 2015 synthèse Lors de sa traditionnelle conférence annuelle Les Marchés Immobiliers le 5 février 2015, le Crédit Foncier

Plus en détail

L'Ile-de-France, Amour et désamour.

L'Ile-de-France, Amour et désamour. L'Ile-de-France, Amour et désamour. 1 Dans quelles régions souhaite-t-on rester? Dans quelles régions souhaite-t-on partir? Lille Nantes Lyon Strasbourg Parmi les régions où l on souhaite rester le plus,

Plus en détail

Tableau de Bord Conjoncturel en Seine-Saint-Denis

Tableau de Bord Conjoncturel en Seine-Saint-Denis Tableau de Bord Conjoncturel en Seine-Saint-Denis Octobre 2004 Préfecture de la Seine-Saint-Denis Chambre de Commerce et d Industrie de Paris Seine-Saint-Denis Conseil Général de Seine-Saint-Denis Chambre

Plus en détail