Travailler en Belgique. Habiter en Allemagne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Travailler en Belgique. Habiter en Allemagne"

Transcription

1 Travailler en Belgique Habiter en Allemagne 2005

2 PREFACE Cette brochure s adresse principalement aux personnes qui résident en Allemagne et exercent en Belgique une activité salariée. Si c est votre cas, votre situation fiscale a complètement changé depuis le 1/1/2004. En effet, depuis cette date, la Convention additionnelle du 5/11/2002 à la Convention belgo-allemande préventive de la double imposition de 1967 est applicable. Cette Convention additionnelle a supprimé le régime particulier des travailleurs frontaliers en vertu duquel les rémunérations d origine belge recueillies par un frontalier allemand étaient imposables en Allemagne. Depuis le 1/1/2004 ces rémunérations sont assujetties à l impôt sur les revenus en Belgique, plus précisément à l impôt des nonrésidents. Cette brochure vous donne un premier aperçu de cet impôt et essaye d apporter des réponses générales aux questions les plus fréquemment posées par les salariés allemands travaillant en Belgique. Réalisée en collaboration avec le SPF Sécurité sociale et avec le Ministère des Finances du Land de Rhénanie du Nord Westphalie, la brochure vous donne également un aperçu de la sécurité sociale en Belgique ainsi que de vos obligations fiscales en Allemagne. Il se peut naturellement que vous vous posiez encore des questions après avoir consulté la brochure. Dans ce cas, vous pouvez prendre contact avec les services mentionnés au chapitre 5 Adresses utiles. La brochure reprend les montants et pourcentages connus au 1er janvier En ce qui concerne l imposition en Belgique, la brochure mentionne les montants de base indexés pour l exercice d imposition 2005, revenus de l année Pour connaître les montants et pourcentages les plus récents, vous pouvez consulter les sites Internet des services publics cités en fin de brochure. Didier REYNDERS Ministre des Finances - 1 -

3 TABLE DES MATIERES PREFACE 1 1. LA CONVENTION PREVENTIVE DE LA DOUBLE IMPOSITION ENTRE LA BELGIQUE ET L ALLEMAGNE 4 2. L IMPOT DES NON-RESIDENTS - VOTRE REGIME FISCAL EN BELGIQUE Généralités Déclaration Imposition Exonérations et abattements fiscaux Déductions fiscales Réductions d impôt Divers VOTRE REGIME FISCAL EN ALLEMAGNE Généralités Droit d imposition de vos revenus Procédures en vue d éviter la double imposition en Allemagne Double domicile LA SECURITE SOCIALE DU TRAVAIL FRONTALIER Détermination de la position en matière d'assurance sociale Pourcentages de cotisations Pension de retraite Pension de survie

4 4.5 Allocations familiales et autres régimes destinés aux enfants Maladie Chômage S'arrêter de travailler avant l'âge légal de la retraite ADRESSES UTILES FISCALITE Sécurité sociale

5 1. La Convention préventive de la double imposition entre la Belgique et l Allemagne 1.1 Qu est-ce qu une convention préventive de la double imposition? Une convention préventive de la double imposition (CPDI) est un accord conclu entre deux pays qui détermine quel pays a le droit d imposer quels revenus. Elle précise aussi comment l Etat de résidence doit éviter la double imposition. Une CPDI fait donc en sorte que vous ne soyez pas imposé dans deux pays en raison des mêmes revenus. Une CPDI a également été conclue entre la Belgique et l Allemagne. Cette Convention, qui date des années 60, a fait l objet récemment d une révision. La Convention additionnelle signée le 5/11/2002 a, comme on va le voir plus loin, modifié profondément le régime fiscal applicable aux travailleurs frontaliers. Vous pouvez télécharger la CPDI belgo-allemande en version PDF sur les sites Internet du SPF Finances (http://www.fisconet.fgov.be/) et du Ministère fédéral allemand des Finances (www.bundesfinanzministerium.de). Une CPDI concerne uniquement la fiscalité. Elle n a donc aucune influence sur votre situation en matière de sécurité sociale. Vous trouverez plus d informations concernant ce sujet au chapitre 4. La sécurité sociale du travail frontalier. 1.2 Dans quel Etat suis-je imposable si j exerce un emploi salarié en Belgique? Vous exercez un emploi salarié en Belgique pour un employeur établi en Belgique Dans ce cas, votre salaire est depuis l exercice d imposition 2005 (revenus de l année 2004) - imposable en Belgique. La CPDI belgo-allemande de 1967 prévoyait, jusqu en 2003, un régime particulier pour les travailleurs frontaliers càd. les personnes qui résident dans la zone frontalière d un Etat (dans votre cas, l Allemagne) et exercent une activité salariée dans la zone frontalière de l autre Etat (la Belgique). Ces frontaliers étaient imposables dans l Etat de résidence (càd. dans votre cas en Allemagne). La Convention additionnelle du 5/11/2002 a supprimé le régime particulier des travailleurs frontaliers. Depuis le 1/1/2004, vous êtes donc imposable en Belgique et votre employeur retient, outre les cotisations sociales (comme auparavant), le précompte professionnel sur votre salaire. Le précompte professionnel est une retenue sur le salaire, comparable à l impôt sur les salaires (Lohnsteuer) allemand. En vue d éviter la double imposition, vos rémunérations imposables en Belgique seront exonérées en Allemagne de l impôt sur les revenus. Vous trouverez davantage d explications au chapitre 3.3 Procédures en vue d éviter la double imposition en Allemagne

6 Vous exercez un emploi salarié en Belgique pour un employeur qui n est pas établi en Belgique Si vous exercez un emploi salarié en Belgique pour un employeur qui n est pas établi en Belgique, p.ex. pour un employeur établi en Allemagne, en France ou ailleurs, la règle des 183 jours vous sera applicable. Cette règle prévoit que la partie de votre salaire se rapportant à l activité exercée en Belgique est imposable en Belgique si : vous travaillez en Belgique pendant plus de 183 jours au cours de l année civile ; OU la charge de vos rémunérations est supportée comme telle par un établissement stable ou une base fixe dont votre employeur dispose en Belgique. Par contre, votre salaire sera entièrement imposable en Allemagne si : votre travail en Belgique est exercé pendant une période ne dépassant pas 183 jours au cours de l année civile ET votre rémunération n est pas prise en charge comme telle par l établissement stable ou la base fixe dont votre employeur dispose en Belgique. La Convention additionnelle du 5/11/2002 ne modifie en rien cette règle des 183 jours. Exemple 1 Vous habitez à Stolberg en Allemagne et exercez un emploi salarié pour un employeur établi à Aix-la-Chapelle. Votre employeur vous détache à Anvers en vue d y exercer des activités pour son compte. Votre employeur n a pas d établissement stable en Belgique. Vous êtes détaché du 19 janvier au 30 avril 2004 inclus. Votre activité en Belgique ne dépasse pas 183 jours au cours de l année Il en résulte que la totalité de votre rémunération de l année 2004 est imposable en Allemagne : la partie qui se rapporte à l activité exercée à Aix-la Chapelle, et aussi la partie qui se rapporte à votre travail à Anvers. Exemple 2 Même données que dans l exemple 1, mais en plus du détachement à Anvers, votre employeur vous envoie effectuer un travail à Bruxelles du 1 er juillet au 8 octobre Durant ce détachement vous prenez vos vacances annuelles (du 16 au 31 août inclus) que vous passez en Italie. Du 20 au 24 septembre vous vous absentez de votre travail pour cause de maladie. Pendant cette semaine, vous restez à votre domicile à Stolberg. Votre activité en Belgique dépasse 183 jours en Pour le calcul de la période des 183 jours il faut en effet cumuler les deux périodes de détachement (travail à Anvers et à Bruxelles). Par ailleurs, les interruptions normales de travail (comme p.ex. les vacances ou les absences pour maladie) doivent être incluses dans le calcul, même si vous les passez ailleurs qu en Belgique. Par conséquent, la partie de votre rémunération qui se rapporte à votre travail en Belgique est imposable en Belgique. La partie du salaire qui se rapporte à votre activité exercée à Aix-la- Chapelle reste bien-entendu imposable en Allemagne

7 Vous trouverez d autres exemples concernant la règles des 183 jours dans le chapitre 3. Votre régime fiscal en Allemagne. 1.3 Dans quel pays suis-je imposable si j exerce un emploi salarié en tant que chauffeur international? 1.4 Dans quel pays suis-je imposable si j exerce un emploi dans la fonction publique belge? Si vous exercez un emploi salarié en tant que chauffeur international, vous êtes imposé selon les règles applicables aux revenus des travailleurs salariés (voyez la question 1.2 ci-avant). On part du principe que l emploi est exercé dans le pays où vous êtes physiquement présent au moment où vous exercez l activité pour laquelle vous percevez les revenus concernés. Dans la pratique, des situations complexes peuvent se présenter, surtout lorsque vous traversez plusieurs pays au cours d une même journée. Pour les questions relatives à l établissement de l impôt dans votre cas particulier, nous vous conseillons de vous adresser à votre service de taxation en Allemagne. Si vous habitez en Allemagne et exercez un emploi dans la fonction publique belge (à l Etat, dans une Communauté, une Région, une commune etc.) vos rémunérations sont imposables en Belgique, peu importe la période durant laquelle l activité a été exercée. 2. L impôt des non-résidents - votre régime fiscal en Belgique. 2.1 Généralités Y a-t-il des obligations fiscales liées au fait de commencer une activité salariée en Belgique? Comment suis-je imposé en Belgique? Vous n êtes soumis à aucune obligation fiscale particulière au moment où vous commencez à exercer une activité salariée en Belgique. Si, en tant que résident de l Allemagne, vous avez perçu des revenus imposables en Belgique, vous êtes assujetti en Belgique à l impôt des non-résidents/personnes physiques (en abrégé INR/p.p). En tant que non-résident, vous n êtes imposé en Belgique que sur vos revenus de source belge et non sur votre revenu mondial

8 Qui est non-résident? Les non-résidents (non-habitants du Royaume) sont les personnes physiques qui, quelle que soit leur nationalité, ne résident pas en Belgique de manière effective et continue. Certaines personnes, telles que les diplomates et fonctionnaires étrangers, sont assimilées à des non-résidents malgré le fait qu elles résident en Belgique. Un autre élément important pour la détermination du domicile fiscal est l endroit où se situe le foyer familial. Pour les conjoints, le domicile fiscal se situe à l endroit où est établi le ménage. Attention! Si, pour une raison quelconque, vous êtes inscrit au Registre national des personnes physiques en Belgique, l administration belge vous considère, sauf si vous apportez la preuve du contraire, comme un habitant du Royaume. Vous êtes dès lors imposable à l impôt des personnes physiques sur votre revenu mondial. Catégories de nonrésidents Les non-résidents sont répartis en plusieurs catégories. Cette répartition détermine les règles fiscales applicables pour la détermination du revenu imposable et le calcul de l impôt. En tant que résident de l Allemagne vous pouvez appartenir à trois catégories de non-résidents : les non-résidents qui ont maintenu un foyer d habitation en Belgique durant toute la période imposable; les non-résidents sans foyer d habitation qui recueillent en Belgique la plus grande partie de leur revenu, càd. ceux qui ont des revenus professionnels imposables en Belgique s élevant à 75% au moins du total de leurs revenus professionnels de sources belge et étrangère (règle des 75%) ; les non-résidents qui n appartiennent pas aux catégories précédentes, càd. les non-résidents ordinaires sans foyer d habitation. Un non-résident avec «foyer d habitation en Belgique» réside en Belgique sur une base temporaire, le cas échéant avec sa famille. Toutefois, il n est pas question d une installation (familiale) en Belgique et il/elle conserve en Allemagne le centre de ses intérêts vitaux et donc sa résidence fiscale. Qui est notre groupe-cible? Cette brochure est destinée aux résidents de l Allemagne qui ont, le cas échéant avec leur famille, leur résidence effective et continue en Allemagne et qui sont considérés par le fisc allemand comme des résidents de l Allemagne. Elle ne s adresse donc pas aux non-résidents qui ont maintenu un foyer d habitation en Belgique durant toute la période imposable. Ceci signifie donc que : soit vous faites la navette entre l Allemagne et la Belgique pour vous rendre sur votre lieu de travail en Belgique, soit vous occupez une habitation à proximité de votre lieu de travail, mais votre famille continue à résider en Allemagne

9 Comment savoir si je satisfais à la règle des 75%? Vous satisfaites à cette règle si le montant total de vos revenus professionnels nets imposables à l INR/p.p. s élève à 75% au moins du total de vos revenus professionnels nets de sources belge et étrangère. Vos revenus autres que vos revenus professionnels sont ignorés pour l application de cette règle. Pour l application de la règle des 75% dans le chef des conjoints, il faut distinguer entre les deux cas suivants : Premier cas: un seul des conjoints a recueilli des revenus professionnels imposables à l INR/p.p. Seuls les revenus professionnels de ce conjoint sont pris en considération pour l application de la règle des 75 %. Il n est donc pas tenu compte des éventuels revenus professionnels de l autre conjoint, qu ils soient de source belge et exonérés par convention ou de source étrangère. Second cas: les deux conjoints ont recueilli des revenus professionnels imposables à l INR/p.p. Comment le revenu net est-il déterminé? Dans ce cas, la règle des 75% doit être examinée dans le chef des deux conjoints ensemble; cela signifie que les revenus professionnels imposables à l INR/p.p des deux conjoints doivent atteindre ensemble au moins 75% du total : des revenus professionnels imposables à l INR/p.p., des revenus professionnels de source belge exonérés par convention et des revenus professionnels de source étrangère des deux conjoints. Dès lors, il importe peu qu un des conjoints, pris isolément, ne satisfasse pas à la règle des 75%. Pour la détermination du montant net des revenus imposables à l INR/p.p., les règles spécifiques suivantes sont applicables : sont seuls admis en déduction à titre de frais professionnels les frais qui grèvent exclusivement des revenus professionnels imposables en Belgique ; l'inr/p.p., comme l'impôt des personnes physiques (IPP) n'est pas déductible à titre de frais professionnels

10 2.1.3 Comment l impôt est-il calculé en Belgique? Quels taux et quelles quotités exemptées d impôt sont applicables? Tous les non-résidents sont soumis aux mêmes taux d imposition. Dans le cas des résidents de l Allemagne qui satisfont à la règle des 75%, l impôt est calculé suivant les règles de l impôt des personnes physiques, qui s appliquent aux résidents de la Belgique, y compris l imputation du quotient conjugal et l application des réductions d impôt pour pensions et revenus de remplacement. Pour la détermination du quotient conjugal et des réductions d impôt, on se base sur le total des revenus belges et étrangers des deux conjoints. Pour ceux qui ne satisfont pas à la règle des 75%, le régime d imposition se caractérise par une dépersonnalisation complète de l impôt, en ce sens que ces contribuables ne peuvent bénéficier des déductions personnelles, abattements et réductions d impôt liés à leur situation familiale ou à leurs charges de famille. Ceci implique qu ils n ont droit ni aux quotités exemptées d impôt ni aux majorations de ces quotités pour charges de famille, ni au quotient conjugal. La dépersonnalisation est justifiée par le fait que c est à l Etat de résidence, dans lequel le non-résident doit déclarer son revenu mondial, qu il incombe de lui accorder les réductions d impôt relatives à sa situation personnelle ou familiale Tarif d imposition L impôt dû en Belgique sur le revenu d un emploi salarié est calculé en appliquant un tarif progressif à un certain nombre de tranches de revenus. Pour l exercice d imposition 2005 (revenus 2004) le tarif progressif applicable va de 25% à 50%: 25% pour la tranche de revenus inférieure ou égale à 6.950,00 EUR ; 30% pour la tranche de 6.950,00 EUR à 9.890,00 EUR ; 40% pour la tranche de 9890,00 EUR à 6.480,00 EUR ; 45% pour la tranche de ,00 EUR à ,00 EUR ; 50% pour les revenus supérieurs à ,00 EUR Quotités du revenu exemptées d impôt Lors du calcul de l impôt, une partie de votre revenu est exemptée d impôt. Cette exemption s applique à la tranche la plus basse. Cette partie de votre revenu est appelée «quotité exemptée d impôt». Le montant de cette quotité exemptée d impôt peut être majoré en raison de vos charges de famille, par exemple lorsque vous avez des enfants à charge. Vous trouverez dans le tableau ci-après un aperçu des montants de la quotité du revenu exemptée d impôt et des éventuelles majorations pour charges de famille

11 Quotité exemptée d impôt Montants indexés en EUR pour l année des revenus 2004 Montant de base 5.660,00 Majoration de la quotité exemptée d impôt: pour 1 enfant à charge pour 2 enfants à charge pour 3 enfants à charge pour 4 enfants à charge pour plus de 4 enfants à charge (supplément par enfant au-delà du quatrième) Majoration supplémentaire : pour chaque enfant de moins de 3 ans pour lequel il n est pas déduit de frais de garde pour chaque autre personne à charge Majoration de la quotité exemptée d impôt: pour un contribuable imposé isolément qui a un ou plusieurs enfants à charge pour un contribuable marié pour l année de son mariage, si le conjoint n a pas bénéficié de ressources excédant un montant net de 2.490,00 EUR 1.200, , , , , ,00 450, , , , Retenues sur le salaire par l employeur : le précompte professionnel Lors du paiement du salaire, l employeur retient dans la plupart des cas le précompte professionnel. Le précompte professionnel est une imposition provisoire du salaire (un acompte) qui est imputée sur l impôt définitif. Le montant de ce précompte professionnel est déterminé selon des règles fixées par la loi. Il existe trois barèmes pour le calcul du précompte professionnel. Pour un résident de l Allemagne sans foyer d habitation en Belgique, le précompte professionnel est normalement calculé suivant le barème III. Les montants mentionnés dans ce barème ne tiennent pas compte de la situation personnelle et familiale de l intéressé. Les barèmes I et II, qui tiennent compte de la situation personnelle et familiale de l intéressé, sont applicables à certaines conditions. C est le cas lorsque la réunion de certaines conditions permet de conclure de manière certaine que l intéressé satisfera à la règle des 75% à l impôt des non-résidents

12 Ces conditions afférentes aux rémunérations sont les suivantes : il doit s agir de rémunérations pour des prestations de travail effectuées en Belgique ; en exécution d un contrat de travail couvrant l année civile complète; et pour autant que les prestations de travail atteignent au moins 75% de la durée légale du temps de travail. Dans tous les autres cas, le précompte professionnel sera calculé suivant le barème III. 2.2 Déclaration Service de taxation compétent en Belgique En tant que non-résident recueillant des rémunérations imposables en Belgique, vous dépendez du contrôle étranger qui est compétent pour l administration, l entreprise ou l établissement qui paie ou attribue vos revenus. Vous trouverez au chapitre 5. Adresses utiles un guide pratique qui vous indiquera le contrôle compétent dans votre cas. Le contrôle vérifie votre déclaration et détermine sur cette base l impôt dont vous êtes redevable Formule de déclaration Une déclaration estelle envoyée automatiquement? Quand dois-je souscrire la déclaration? En tant que non-résident, vous devez souscrire une «déclaration à l impôt des non-résidents/personnes physiques». Vous devez à cette fin utiliser la formule de déclaration n Oui, dès que vous êtes inscrit dans le fichier des non-résidents. Nous vous conseillons de vous faire enregistrer auprès du service étranger dont vous dépendez (voir ci-dessus). A partir de ce moment, une déclaration d impôt vous est en principe envoyée automatiquement chaque année. Les déclarations sont normalement envoyées dans la seconde moitié de l année suivant celle des revenus. Si vous ne recevez pas de déclaration, vous devez en réclamer une auprès du service de taxation compétent. Vous devez renvoyer la déclaration dans le délai indiqué sur la formule de déclaration. Ce délai est d au moins un mois à compter de l envoi de la déclaration. Dans certaines circonstances (par exemple, lorsque vous n avez pas encore reçu votre fiche de rémunérations ou en cas de maladie grave), vous pouvez demander au service de taxation compétent une prolongation du délai de renvoi de la déclaration Où dois-je souscrire la déclaration? Déclaration électronique Vous devez faire parvenir la déclaration au service de taxation compétent, dont l adresse est indiquée sur la formule de déclaration. La déclaration à l INR/p.p ne peut pas encore être souscrite par voie électronique

13 2.3 Imposition Le calcul définitif de l impôt dont vous êtes redevable s effectue sur la base de votre déclaration. A ce moment, le précompte professionnel qui a déjà été retenu est imputé sur l impôt dont vous êtes redevable. Vous recevez alors de l Administration un avertissement-extrait de rôle indiquant soit un remboursement soit un solde à payer. La perception du solde à payer ou le remboursement de l excédent de précompte a lieu via le bureau de recette dont vous dépendez. L adresse de ce bureau de recette figure sur l avertissement-extrait de rôle Que doisje faire si je constate une erreur dans l avertissement extrait de rôle? Si vous constatez une erreur dans l avertissement-extrait de rôle, nous vous conseillons de prendre d abord contact avec le contrôle compétent. Si vous ne parvenez pas à un accord, vous pouvez introduire une réclamation. Cette réclamation doit être introduite dans un délai de trois mois à partir de la date d envoi de l avertissement-extrait de rôle. La procédure à suivre pour l introduction d une réclamation ainsi que les conditions de forme à respecter sont indiquées sur l avertissement-extrait de rôle. Les réclamations en matière d INR/p.p. doivent être introduites auprès du directeur régional de Bruxelles II Sociétés, Avenue Louise 245, 1050 Bruxelles. Cette adresse figure également au verso de l avertissement-extrait de rôle. En cas de double imposition, c est-à-dire si vos revenus ont été soumis à l impôt sur les revenus à la fois en Belgique et en Allemagne, vous avez également la possibilité d introduire une requête en vue de l application de la procédure amiable prévue par la CPDI belgo-allemande. Cette requête doit être introduite auprès de l autorité compétente allemande dans un délai de deux ans à partir de la notification de la seconde imposition. Dans un nombre limité de cas, il est encore possible, même après l expiration du délai légal de réclamation, d obtenir un dégrèvement d office de l imposition. Le dégrèvement doit être demandé dans un délai de 3 ans à partir du 1 janvier de l année au cours de laquelle l impôt a été établi ou à partir du 1 janvier de l exercice d imposition, selon le cas Que faire en cas de difficultés de paiement? Si vous ne contestez pas l imposition, mais si, pour une raison quelconque, vous ne pouvez vous acquitter de votre dette fiscale, vous devez prendre contact avec le bureau de recette dont vous dépendez

14 2.4 Exonérations et abattements fiscaux A quelles exonérations et à quels abattements fiscaux ai-je droit en Belgique? A quelles conditions sont-ils accordés et comment sont-ils pris en compte? Allocations familiales, allocations de naissance et primes d adoption légales Les allocations familiales pour enfants à charge, les allocations d orphelins, le complément familial au pécule de vacances, les allocations de naissance et les primes d adoption sont exonérées d impôt. Il doit toutefois s agir d allocations légales. Les allocations extra-légales de même nature, qu une entreprise peut allouer aux membres de son personnel, sont quant à elles soumises à l impôt Remboursement des frais de déplacement domicilelieu de travail Le remboursement des frais de déplacement entre le domicile et le lieu de travail peut à certaines conditions être exonéré d impôt. Les situations suivantes peuvent se présenter: Le travailleur utilise les transports publics en commun. Dans ce cas, le remboursement total ou partiel par l employeur des coûts du transport public est exonéré. Le travailleur utilise le transport collectif des membres du personnel organisé par l employeur ou par un groupe d employeurs. Dans ce cas, l indemnité est exonérée à concurrence d un montant limité au prix d un abonnement de première classe pour une même distance. Le travailleur utilise un autre moyen de transport. Dans ce cas, le montant maximum de l exonération est fixé à 150,00 EUR. L octroi de l exonération dépend également de la manière dont vous déterminez vos frais professionnels. Vous ne pouvez obtenir l exonération que si vos frais professionnels sont déterminés forfaitairement. Si vous revendiquez la déduction de vos frais professionnels réels, les indemnités que vous recevez de votre employeur pour vos déplacements domicile-lieu de travail ne sont pas exonérées d impôt Indemnité pour déplacements à bicyclette L exonération ne concerne que les indemnités que l employeur octroie spécifiquement et expressément pour l utilisation d une bicyclette sur le chemin du travail, à l exclusion donc de toutes les interventions générales dans les frais de déplacement entre le domicile et le lieu de travail. L avantage fiscal consiste en une exonération de l indemnité payée par l employeur pour les déplacements effectués à bicyclette entre le domicile et le lieu de travail. Le montant maximum de cette exonération est fixé forfaitairement à 0,15 EUR par kilomètre. Si l employeur décide d octroyer une indemnité supérieure, seuls 0,15 EUR par kilomètre sont exonérés. Le reste de l indemnité est considéré comme une rémunération imposable

15 2.5 Déductions fiscales Frais professionnels Frais professionnels forfaitaires Frais professionnels réels Vous avez toujours droit à une déduction forfaitaire légale à titre de frais professionnels. Montants de base des frais professionnels forfaitaires: (montants non-indexés en EUR) 25% de la première tranche de revenus jusqu à 4.570,00 EUR 10% de la tranche de 4.570,00 EUR à 9.080,00 EUR 5% de la tranche de 9.080,00 EUR à ,00 EUR 3% de la tranche au-delà de ,00 EUR avec un maximum de 3.050,00 EUR Si vos frais professionnels réels sont plus élevés que le forfait légal, vous pouvez à certaines conditions déduire vos frais réels. Pour être fiscalement déductibles, les frais doivent toutefois répondre aux quatre conditions suivantes: Ils doivent se rattacher nécessairement à l exercice de l activité professionnelle. Ils doivent avoir été faits ou supportés pendant la période imposable. Ils doivent avoir été faits ou supportés en vue d acquérir ou de conserver les revenus imposables. Ils doivent être justifiés par le contribuable quant à leur réalité et leur montant. Attention! Sont seuls pris en considération pour la déduction à titre de frais professionnels les frais qui grèvent exclusivement les revenus professionnels imposables en Belgique à l INR/p.p. Frais de déplacements domicile-lieu de travail en voiture Les frais que vous exposez pour vos déplacements en voiture entre votre domicile et votre lieu de travail sont déductibles. Ces frais sont toutefois compris implicitement dans les frais professionnels forfaitaires légaux. Si vous optez pour la déduction de vos frais professionnels réels, vous pouvez déduire comme frais réels au titre de ces déplacements un montant forfaitaire de 0,15 EUR par kilomètre. Ce forfait ne comprend toutefois pas les frais de financement ni les frais de mobilophone. Le forfait de 0,15 EUR par kilomètre est uniquement accordé si vous établissez que vous effectuez les déplacements domicile-lieu de travail au moyen d une voiture: qui est votre propriété; ou qui est immatriculée à votre nom auprès de la Direction pour l Immatriculation des Véhicules ; ou qui est mise à votre disposition de façon permanente ou habituelle en vertu d un contrat de location ou de leasing;ou qui appartient à votre employeur, pour autant que l avantage de toute nature découlant de l utilisation de ce véhicule soit taxé dans votre chef

16 Attention! Dans les trois premiers cas précités, le forfait de 0,15 EUR par km peut également être accordé à votre conjoint ou votre enfant, si celui-ci utilise le véhicule pour ses déplacements domicile-lieu de travail, étant toutefois entendu que le forfait ne peut être accordé qu à un seul d entre eux pour le trajet effectué en commun. Frais pour autres déplacements en voiture En ce qui concerne les déplacements professionnels autres que ceux effectués entre le domicile et le lieu de travail, les frais réels sont déductibles à hauteur de la quotité professionnelle. Ces frais sont en outre limités à 75%. Cette limitation à 75% ne s applique toutefois pas aux frais de carburant, de mobilophone et de financement. La réalité et le montant des frais de voiture réellement exposés doivent être justifiés au moyen de documents probants. Les frais les plus courants sont: l amortissement du véhicule et de tous les accessoires et équipements; les frais d assurance; la taxe de circulation; les cotisations à des organisations d assistance automobile; les frais d entretien; les frais de réparation; les frais de garage; les frais de parking et les péages; les frais de contrôle technique; les frais de carburant. Frais de déplacements domicile-lieu de travail avec d autres moyens de transport Le forfait de 0,15 EUR par kilomètre est également accordé pour les déplacements domicile-lieu de travail effectués avec d autres moyens de transport tels que tram, métro, autobus, moto, bicyclette, etc. Ce forfait est également accordé aux personnes qui se déplacent à pied ou qui ont recours au covoiturage en tant que passager. Le nombre de kilomètres pour les «moyens de transport autres que la voiture» est toutefois limité à un maximum de 50km par trajet aller simple (max. 100 km par journée de travail) A quelles autres déductions fiscales ai-je droit? En tant que non-résident de la Belgique qui obtient ou recueille des revenus imposables en Belgique, vous pouvez prétendre à un certain nombre de déductions fiscales. Si vous appartenez à la catégorie des non-résidents qui satisfont à la règle des 75%, vous pouvez éventuellement, à certaines conditions, prétendre également à certaines déductions complémentaires. En ce qui concerne les déductions qui ne sont pas commentées en détail cidessous, vous pouvez obtenir plus d informations auprès du contrôle Etranger ou sur le site

17 Déductions fiscales Non application de la règle des 75% Application de la règle des 75% Rentes alimentaires Oui Oui Libéralités Oui Oui Dépenses pour garde d enfants Non Oui Déduction complémentaire d intérêts pour Non Oui nouvelle construction ou rénovation 1 Rémunérations d employés de maison 1 Non Oui Dépenses d entretien et de restauration d immeubles classés 1 Non Oui Quelles rentes alimentaires sont déductibles et à quelles conditions? Seules les rentes alimentaires que vous payez à un résident de la Belgique. et remplissant les conditions suivantes sont déductibles : Le bénéficiaire ne fait pas partie de votre ménage. La rente alimentaire est due en exécution du Code civil ou du Code judiciaire belge ou d une législation étrangère assimilée. Le paiement doit être effectué régulièrement ou doit avoir eu lieu au cours d une période imposable postérieure à celle au cours de laquelle la rente est due et ce, en exécution d une décision judiciaire avec effet rétroactif. Le paiement doit être établi au moyen de documents probants. La déduction est limitée à 80% des sommes versées. Quelles libéralités sont déductibles? Dépenses pour garde d enfants Sont déductibles, les libéralités faites à certaines institutions agréées ou énumérées par la loi. Pour être déductibles, ces libéralités doivent s élever au minimum à 30,00 EUR par institution bénéficiaire. Le montant déductible ne peut être supérieur à 10% de vos revenus nets et ne peut excéder ,00 EUR. Les dépenses pour garde d enfants ne sont déductibles que si votre enfant n a pas encore atteint l âge de 3 ans et qu il est gardé en Belgique. En plus, il faut que ces dépenses soient payées : à des institutions reconnues, subsidiées ou contrôlées par Kind en Gezin, par l Office de la naissance et de l enfance ou par l Exécutif de la Communauté germanophone; ou à des familles d accueil indépendantes ou à des crèches placées sous la surveillance des institutions précitées. Attention! à partir de l exercice d imposition 2006 (revenus 2005), les dépenses pour garde d enfants sont prises en considération pour les enfants jusqu à l âge de 12 ans, ainsi que les dépenses payées aux écoles maternelles et primaires. 1 Ces frais sont en principe déductibles dans le chef de contribuables non-résidents. En pratique, ces déductions fiscales trouvent cependant rarement à s appliquer à l INR/p.p

18 2.6 Réductions d impôt A quelles réductions d impôt ai-je droit? En tant que résident de l Allemagne recueillant des revenus professionnels imposables en Belgique, vous pouvez prétendre, le cas échéant, à une réduction d impôt au titre des dépenses reprises ci-dessous. Pour plus d informations concernant les dépenses qui ne sont pas commentées en détail ci-dessous, vous pouvez vous adresser au contrôle Etranger ou consulter le site web du SPF Finances (www.minfin.fgov.be). Réductions d impôt Nonapplication de la règle des 75% Application de la règle des 75% Primes afférentes à un contrat d assurancevie Oui Oui individuelle Sommes versées en vue de l acquisition Oui Oui d actions ou parts de la société employeur Dépenses en vue d économiser l énergie Oui Oui Epargne-pension 2 Non Oui Amortissements en capital d un emprunt Oui Oui hypothécaire ² Dépenses pour des prestations dans le Oui Oui cadre des agences locales pour l emploi ² Titres-services ² Oui Oui Politique des grandes villes ² Oui Oui Acquisition d'obligations émises par le Oui Oui Fonds pour l'économie sociale et durable ² Acquisition d'obligations émises par le Fonds Starters ² Oui Oui Primes afférentes à un contrat d assurance-vie individuelle Les primes afférentes à un contrat d assurance vie individuelle sont prises en considération pour l octroi d une réduction d impôt à condition : que vous ayez conclu personnellement le contrat d assurance vie avant l âge de 65 ans et que vous vous soyez assuré exclusivement sur votre tête; que le contrat d assurance-vie ait une durée minimum de 10 ans lorsqu il prévoit des avantages en cas de vie; que les avantages du contrat soient stipulés, en cas de vie, à votre propre profit ou, en cas de décès, au profit de votre conjoint ou de vos parents jusqu'au deuxième degré ; que les primes soient payées à titre définitif en Belgique. 2 Les non-résidents peuvent en principe également bénéficier de ces réductions d impôt. Cependant, en pratique, leur application à l INR/p.p. est assez rare

19 2.6.3 Sommes versées en vue de l acquisition d actions ou parts de la société employeur Les sommes que vous avez affectées, en tant que simple travailleur (ouvrier, employé ou cadre), à la souscription et à la libération en numéraire d actions ou parts représentatives du capital d une entreprise assujettie à l impôt des sociétés qui vous occupe, ou dont l entreprise qui vous occupe est une filiale ou une sous-filiale, sont prises en considération pour l octroi d une réduction d impôt. Pour obtenir la réduction, vous devez joindre à votre déclaration la preuve de l acquisition des titres et établir que ceux-ci étaient toujours en votre possession au 31 décembre (de la période imposable). Le montant pris en considération pour la réduction d impôt est fixé à un maximum de 610,00 EUR par période imposable et par conjoint. Cette réduction d impôt est incompatible avec la réduction pour épargne-pension Paiements pour épargnepension La réduction d impôt pour les paiements que vous effectuez dans le cadre de l épargne-pension n est accordée que si vous étiez résident de la Belgique au moment de l ouverture d un compte-épargne collectif ou individuel ou de la souscription d une assurance-épargne. Le versement ne peut excéder 610,00 EUR par période imposable. Chacun des conjoints peut prétendre à ce montant maximum, à condition que chacun soit titulaire d un compte-épargne (collectif ou individuel) ou d une assurance-épargne. Cette réduction d impôt est incompatible avec la réduction au titre des sommes versées en vue de l acquisition d actions ou parts de la société employeur Dépenses faites en vue d économiser l énergie Une réduction d'impôt peut être accordée pour les dépenses énumérées ciaprès que vous avez effectivement exposées pendant la période imposable en vue d'une utilisation plus rationnelle de l'énergie dans une habitation (sise en Belgique ou à l étranger) dont vous êtes propriétaire, possesseur, emphytéote, superalliage ou usufruitier : 1. dépenses pour le remplacement des anciennes chaudières ; 2. dépenses pour l'installation d'un système de chauffage de l'eau sanitaire par le recours à l'énergie solaire ; 3. dépenses pour l'installation de panneaux photovoltaïques pour transformer l'énergie solaire en énergie électrique ; 4. dépenses pour l'installation de double vitrage ; 5. dépenses pour l'isolation du toit ; 6. dépenses pour le placement d'une régulation d'une installation de chauffage central au moyen de vannes thermostatiques ou d'un thermostat d'ambiance à horloge ; 7. dépenses pour un audit énergétique de l'habitation

20 Les travaux doivent avoir été effectués par un entrepreneur enregistré. La réduction d'impôt n'est toutefois pas applicable aux dépenses : qui sont prises en considération à titre de frais professionnels réels ; qui donnent droit à la déduction pour investissement visée à l'article 69 du Code des impôts sur les revenus 1992 (ceci ne concerne que les indépendants). La réduction d'impôt est égale au pourcentage suivant des dépenses réellement exposées : 15% pour les dépenses visées aux points 1 à 3 ; 40% pour les autres dépenses. Le total des différentes réductions d'impôt ne peut excéder par période imposable 610,00 EUR par habitation. 2.7 Divers Suis-je redevable d une taxe additionnelle sur mes revenus professionnels imposés en Belgique? L impôt dont vous êtes redevable en Belgique en tant que non-résident est augmenté de 7 % de centimes additionnels. Ces centimes additionnels sont calculés de la même manière que les taxes communales et d agglomération additionnelles à l impôt des personnes physiques, dont sont redevables les résidents de la Belgique Le fait d habiter avec mon partenaire a-t-il une influence sur mon imposition en Belgique? Bien que les deux conjoints doivent déclarer leurs revenus sur une formule de déclaration commune, tous leurs revenus sont décumulés à partir de l exercice d imposition 2005 (revenus de l année 2004). Ceci signifie que tous leurs revenus sont imposés séparément. Quant aux partenaires non mariés, les cohabitants légaux sont, à partir de l exercice d imposition 2005 (revenus de l année 2004), entièrement assimilés aux couples mariés pour l application des impôts sur les revenus. Les partenaires non mariés qui ne sont pas considérés comme des cohabitants légaux continuent à être traités comme des isolés sur le plan fiscal

Travail des étudiants. Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2011 et 2012 -

Travail des étudiants. Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2011 et 2012 - L UNION FAIT LA FORCE Service Public Fédéral FINANCES Travail des étudiants Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2011 et 2012 - J ai travaillé

Plus en détail

I. Code des impôts sur les revenus 1992 - Ex. d imp. 2015 - coefficient d indexation 1,7264

I. Code des impôts sur les revenus 1992 - Ex. d imp. 2015 - coefficient d indexation 1,7264 Indexation Indexation des plafonds en matière d impôts sur les revenus pour l exercice d imposition 2015 On trouvera ci-dessous les plafonds indexés applicables aux impôts sur les revenus pour l exercice

Plus en détail

Travail des étudiants. Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2013 et 2014 -

Travail des étudiants. Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2013 et 2014 - L UNION FAIT LA FORCE Service Public Fédéral FINANCES Travail des étudiants Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2013 et 2014 - J ai travaillé

Plus en détail

Chapitre VI : DEPENSES DONNANT DROIT A UNE REDUCTION D IMPÔT ET DEPENSES DEDUCTIBLES

Chapitre VI : DEPENSES DONNANT DROIT A UNE REDUCTION D IMPÔT ET DEPENSES DEDUCTIBLES Chapitre VI : DEPENSES DONNANT DROIT A UNE REDUCTION D IMPÔT ET DEPENSES DEDUCTIBLES OBJECTIFS : cette leçon vise à rendre l auditeur capable de : identifier les principales dépenses donnant droit à réduction

Plus en détail

Fiscalité Revenus de droits d auteur & des droits voisins

Fiscalité Revenus de droits d auteur & des droits voisins Fiscalité Revenus de droits d auteur & des droits voisins Loi du 16 juillet 2008 modifiant le code des impôts sur le revenu et organisant une fiscalité forfaitaire des droits d auteur et des droits voisins

Plus en détail

Vivre aux Pays-Bas. Travailler en Belgique

Vivre aux Pays-Bas. Travailler en Belgique Vivre aux Pays-Bas Travailler en Belgique Si vous habitez aux Pays-Bas et exercez un emploi salarié en Belgique, vous êtes confronté depuis le 1er janvier 2003 à la nouvelle Convention préventive de la

Plus en détail

Dépenses faites en vue d économiser l énergie - Prêt vert. Revenus 2011 (déclaration 2012) Service Public Fédéral FINANCES

Dépenses faites en vue d économiser l énergie - Prêt vert. Revenus 2011 (déclaration 2012) Service Public Fédéral FINANCES L UNION FAIT LA FORCE Dépenses faites en vue d économiser l énergie - Prêt vert Revenus 2011 (déclaration 2012) Service Public Fédéral FINANCES Une fiscalité plus écologique Ces dernières années, de plus

Plus en détail

Calcul de l impôt. Tranche de revenus Taux Impôt dû par tranche Impôt total. de 0 à 8.070 25 % 2.017,50 2.017,50

Calcul de l impôt. Tranche de revenus Taux Impôt dû par tranche Impôt total. de 0 à 8.070 25 % 2.017,50 2.017,50 Calcul de l impôt Le décumul des revenus des conjoints est total mais l imposition est établie au nom des deux conjoints. La loi assimile les cohabitants légaux aux conjoints. Les cohabitants de fait font

Plus en détail

L'employeur peut cependant décider de prendre en charge ces frais de déplacement.

L'employeur peut cependant décider de prendre en charge ces frais de déplacement. boulevard du Souverain 280-1160 Bruxelles - Belgique T +32 2 761 46 00 F +32 2 761 47 00 info@claeysengels.be Avocats Date : Août 2015 Sujet : Les frais de déplacement entre le domicile et le lieu de travail

Plus en détail

DOCUMENT PREPARATOIRE A LA DECLARATION à conserver par vous. Numéro national (N.N.) :... IMPOT DES PERSONNES PHYSIQUES

DOCUMENT PREPARATOIRE A LA DECLARATION à conserver par vous. Numéro national (N.N.) :... IMPOT DES PERSONNES PHYSIQUES DOCUMENT PREPARATOIRE A LA DECLARATION à conserver par vous Numéro du répertoire :... Numéro national (N.N.) :... N.N. (partenaire) :... IMPOT DES PERSONNES PHYSIQUES Exercice d imposition 2005 - Revenus

Plus en détail

Une distinction peut être faite entre différents types de plans de pension en fonction de la méthode de financement.

Une distinction peut être faite entre différents types de plans de pension en fonction de la méthode de financement. boulevard du Souverain 280-1160 Bruxelles - Belgique T +32 2 761 46 00 F +32 2 761 47 00 info@claeysengels.be Avocats Date : Août 2015 Sujet : L assurance de groupe I QU EST UNE ASSURANCE DE GROUPE? Pour

Plus en détail

Le présent avis fait suite à certaines questions pratiques qui ont été posées pour pareils emprunts conclus en 2014.

Le présent avis fait suite à certaines questions pratiques qui ont été posées pour pareils emprunts conclus en 2014. Explications concernant les conditions auxquelles les emprunts conclus en 2014 doivent satisfaire pour pouvoir entrer en considération pour la réduction d impôt régionale pour l habitation unique (bonus-logement)

Plus en détail

Date : Août 2015. L engagement individuel de pension I QU EST UN ENGAGEMENT INDIVIDUEL DE PENSION?

Date : Août 2015. L engagement individuel de pension I QU EST UN ENGAGEMENT INDIVIDUEL DE PENSION? boulevard du Souverain 280-1160 Bruxelles - Belgique T +32 2 761 46 00 F +32 2 761 47 00 info@claeysengels.be Avocats Date : Août 2015 Sujet : L engagement individuel de pension I QU EST UN ENGAGEMENT

Plus en détail

Un nouvel avantage fiscal : la déduction pour habitation unique

Un nouvel avantage fiscal : la déduction pour habitation unique Un nouvel avantage fiscal : la déduction pour habitation unique B. MARISCAL Lors du Conseil des ministres extraordinaire d Ostende des 20 et 21 mars 2004, le gouvernement avait pris la décision de réformer

Plus en détail

LE BARÈME DU PRÉCOMPTE PROFESSIONNEL (à partir du 1 er janvier 2015)

LE BARÈME DU PRÉCOMPTE PROFESSIONNEL (à partir du 1 er janvier 2015) LE BARÈME DU PRÉCOMPTE PROFESSIONNEL (à partir du 1 er janvier 2015) 1. COMMENT UTILISER LE BARÈME FISCAL?... 4 2. RÉDUCTION POUR ENFANTS À CHARGE ET AUTRES CHARGES FAMILIALES... 5 2.1. Réduction pour

Plus en détail

> Guide 28 juillet 2008

> Guide 28 juillet 2008 > Guide 28 juillet 2008 Le travailleur frontalier Dans notre région frontalière, environ 5600 personnes résidant en Belgique traversent chaque jour la frontière pour venir travailler en France. Se pose

Plus en détail

LA FISCALITE DE VOTRE HABITATION. www.rgf.be

LA FISCALITE DE VOTRE HABITATION. www.rgf.be LA FISCALITE DE VOTRE HABITATION 1. Acheter Vendre 2. Payer 3. Assurance Vie 4. Habiter 1. Acheter Vendre A. Acheter avec applications des droits d enregistrement B. Acheter avec TVA C. Vendre avec TVA

Plus en détail

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages Sommaire Pages.. Qu est-ce que la PAJE 02.. La prime à la naissance ou à l adoption 03.. L allocation de base 04.. Le complément de libre choix du mode de garde Vous en bénéficiez quels que soient vos

Plus en détail

PREMIERE PARTIE : PRINCIPES GENERAUX DE L IMPOT SUR LE REVENU

PREMIERE PARTIE : PRINCIPES GENERAUX DE L IMPOT SUR LE REVENU COURS DE FISCALITE DES PERSONNES PHYSIQUES PREMIERE PARTIE : PRINCIPES GENERAUX DE L IMPOT SUR LE REVENU PLAN 1.Définition et caractéristiques 2. la territorialité 3.Les revenus imposables 31 Les revenus

Plus en détail

Impôts 2015. Enfants à charge. dans quel cas un enfant est-il à charge? que déclarer et comment?

Impôts 2015. Enfants à charge. dans quel cas un enfant est-il à charge? que déclarer et comment? Impôts 2015 Enfants à charge dans quel cas un enfant estil à charge? que déclarer et comment? Enfants à charge > Vous pouvez compter à charge vos enfants célibataires (ou ceux de votre conjoint ou de votre

Plus en détail

Table des matières. Professions médicales, investissements et déduction des charges professionnelles 9

Table des matières. Professions médicales, investissements et déduction des charges professionnelles 9 Table des matières Sommaire 5 Préface 7 Olivier D Aout Professions médicales, investissements et déduction des charges professionnelles 9 Thierry Litannie avec la collaboration de Emmanuel Delannoy et

Plus en détail

Une distinction peut être faite entre différents types de plans de pension en fonction de la méthode de financement :

Une distinction peut être faite entre différents types de plans de pension en fonction de la méthode de financement : boulevard du Souverain 280-1160 Bruxelles - Belgique T +32 2 761 46 00 F +32 2 761 47 00 info@claeysengels.be Avocats Date : Août 2015 Sujet : Le fonds de pension L Institution de Retraite Professionnelle

Plus en détail

LES NOUVELLES MESURES FISCALES POUR 2012

LES NOUVELLES MESURES FISCALES POUR 2012 LES NOUVELLES MESURES FISCALES POUR 2012 1) Avantage imposable des voitures de société A partir du 1 janvier 2012, l avantage imposable résultant de la mise à disposition gratuite d une voiture de société

Plus en détail

Fiche d informations financières assurance vie. Argenta-Flexx 1

Fiche d informations financières assurance vie. Argenta-Flexx 1 Fiche d informations financières assurance vie Argenta-Flexx 1 Type d assurance vie Assurance vie (branche 21) avec rendement garanti par Argenta Assurances SA (dénommée ci-après l Assureur ). Depuis le

Plus en détail

Plan de prévoyance 94

Plan de prévoyance 94 valable dès le 1er janvier 2015 Plan de prévoyance 94 Assurance d interruption Objectif L assurance d interruption a pour objectif d assurer la couverture de risques pour les personnes de moins de 50 ans,

Plus en détail

3.01 Prestations de l AVS Rentes de vieillesse et allocations pour impotent de l AVS

3.01 Prestations de l AVS Rentes de vieillesse et allocations pour impotent de l AVS 3.01 Prestations de l AVS Rentes de vieillesse et allocations pour impotent de l AVS Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Lorsque vous atteignez l âge ordinaire de la retraite, vous avez droit à une rente

Plus en détail

REGLEMENT D EXECUTION RELATIF A L OCTROI DE SUBSIDES DE DEPLACEMENT ET DE REPAS (Du 22 août 2001)

REGLEMENT D EXECUTION RELATIF A L OCTROI DE SUBSIDES DE DEPLACEMENT ET DE REPAS (Du 22 août 2001) 40.1 REGLEMENT D EXECUTION RELATIF A L OCTROI DE SUBSIDES DE DEPLACEMENT ET DE REPAS (Du août 001) I. DISPOSITIONS GENERALES Base légale Article premier.- Le présent règlement précise les modalités d exécution

Plus en détail

PLUS-VALUES DE CESSION DE TITRES REALISEES EN 2013 :

PLUS-VALUES DE CESSION DE TITRES REALISEES EN 2013 : PLUS-VALUES DE CESSION DE TITRES REALISEES EN 2013 : REGIME D IMPOSITION DE DROIT COMMUN Les plus-values réalisée en 2013 seront, en principe, imposables au barème progressif de l impôt sur le revenu dès

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2011/24 NOTE COMMUNE N 15/2011

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2011/24 NOTE COMMUNE N 15/2011 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE Documents Administratifs N 2011/26/06 0.1.0.0.1.2. (IMPOTS) Texte n DGI 2011/24 NOTE COMMUNE N 15/2011 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

1. Document d information et Règlement général des Opérations

1. Document d information et Règlement général des Opérations Document d information relatif aux modalités de fonctionnement du compte d épargne réglementé épargneplus ACTION TEMPORAIRE du 1 er juin 2012 au 15 juillet 2012 inclus 1. Document d information et Règlement

Plus en détail

LA FISCALITE RELATIVE AUX DEPLACEMENTS DOMICILE-LIEU LIEU DE TRAVAIL

LA FISCALITE RELATIVE AUX DEPLACEMENTS DOMICILE-LIEU LIEU DE TRAVAIL LA FISCALITE RELATIVE AUX DEPLACEMENTS DOMICILE-LIEU LIEU DE TRAVAIL Ministère des Finances 1 ROLE DE LA FISCALITE EN MATIERE DE MOBILITE Aiguiller la demande de mobilité de la voiture vers d autres modes

Plus en détail

La réforme des pensions expliquée

La réforme des pensions expliquée La réforme des pensions expliquée TABLE DES MATIÈRES 1. LA PENSION ANTICIPÉE... 2 1.1. SITUATION AVANT LA RÉFORME... 2 1.2. SITUATION À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2013... 2 1.3. LES MESURES DE TRANSITION...

Plus en détail

Vous résidez fiscalement en France? Ce qui change pour vous au 1 er janvier 2013 :

Vous résidez fiscalement en France? Ce qui change pour vous au 1 er janvier 2013 : I.S.F. Patrimoine taxable Vous résidez fiscalement en France? Ce qui change pour vous au 1 er janvier 2013 : Vous êtes redevable de l ISF si votre patrimoine net taxable excède 1,3 million au 1 er janvier

Plus en détail

Assurance groupe F.R.S-FNRS Chercheurs Permanents

Assurance groupe F.R.S-FNRS Chercheurs Permanents Assurance groupe F.R.S-FNRS Chercheurs Permanents Décembre 2015 CONTENU 1. Notions de base, la sécurité sociale en Belgique 1 er pilier: Pension Légale 2 ème pilier: Pension extra-légale, Assurance Groupe

Plus en détail

INFORMATION FISCALE Réduction et crédit d impôt au titre des services à la personne

INFORMATION FISCALE Réduction et crédit d impôt au titre des services à la personne PRÉAMBULE : pourquoi une réduction ou un crédit d impôts? Le Gouvernement français, dans le cadre de sa politique de développement des services à la personne, a mis en place des incitations fiscales pour

Plus en détail

1. Qu entend-on par indemnité en remboursement de frais?... 1

1. Qu entend-on par indemnité en remboursement de frais?... 1 Table des matières 1 Qu entend-on par indemnité en remboursement de frais? 1 11 Remboursement de frais par votre société 1 111 Vous avez payé des frais en lieu et place de votre société qui vous les rembourse

Plus en détail

Ma situation fiscale

Ma situation fiscale Je suis résident français, je travaille en Belgique Ma situation fiscale Je suis résident belge, je travaille en France Avenant du 31 décembre 2008 à la Convention fiscale franco-belge du 10 mars 1964

Plus en détail

Impôts 2015. Frais professionnels des salariés

Impôts 2015. Frais professionnels des salariés Impôts 2015 Frais professionnels des salariés Salariés Vos dépenses professionnelles sont prises en compte pour le calcul de votre impôt sur le revenu. Une déduction forfaitaire de 10 % est automatiquement

Plus en détail

Belgique. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Belgique : le système de retraite en 2012

Belgique. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Belgique : le système de retraite en 2012 Belgique Belgique : le système de retraite en 212 Le régime de retraite comporte deux volets : un régime public lié à la rémunération prévoyant une retraite minimum d une part et un filet de protection

Plus en détail

Régime social et fiscal des primes d intéressement

Régime social et fiscal des primes d intéressement Régime social et fiscal des primes d intéressement Les primes d intéressement constituent pour le salarié un complément de rémunération. Cependant, afin de favoriser la mise en place d un régime d intéressement

Plus en détail

L Impôt sur les revenus des familles

L Impôt sur les revenus des familles Formation : Impôt et justice sociale-attac Liège le 29-10-2005-Grégory Didier Personnes à charge Conditions L Impôt sur les revenus des familles ATTAC Liège Condition 1 : faire partie du ménage du contribuable

Plus en détail

I. INTRODUCTION 1-3 II. L INSCRIPTION HYPOTHECAIRE EN TANT QUE GARANTIE 4-8

I. INTRODUCTION 1-3 II. L INSCRIPTION HYPOTHECAIRE EN TANT QUE GARANTIE 4-8 Administration générale de la Fiscalité Expertise Opérationnelle et Support Service IPP Impôt des personnes physiques Circulaire AGFisc N 1/2015 (n Ci.RH.331/635.143) dd. 12.01.2015 Impôt des personnes

Plus en détail

I. FISCALITE ET SECURITE SOCIALE : CHIFFRES ET TAUX

I. FISCALITE ET SECURITE SOCIALE : CHIFFRES ET TAUX I. FISCALITE ET SECURITE SOCIALE : CHIFFRES ET TAUX Date de dernière actualisation 26/01/04 FISCALITE DES PERSONNES EN ALLEMAGNE (RESIDENTS) CHARGES FISCALES Imposition sur le revenu Les personnes physiques

Plus en détail

Aspects fiscaux de l assurance vie. Brochure d info

Aspects fiscaux de l assurance vie. Brochure d info Aspects fiscaux de l assurance vie Brochure d info 2 Aspects fiscaux de l assurance vie Préambule La rédaction de cette brochure a été achevée au 31/01/2015 et tient compte de la législation fiscale telle

Plus en détail

Les plus values à la cessation d activité

Les plus values à la cessation d activité Les plus values à la cessation d activité Les quatre régimes d exonération des plus values Plus-values professionnelles - cas général Depuis le 1er janvier 2006, le bénéfice de l exonération est réservé

Plus en détail

Loi-programme (I) du 27 décembre 2006, art. 113 jusqu à 133

Loi-programme (I) du 27 décembre 2006, art. 113 jusqu à 133 Parue dans le Moniteur Belge du 28 décembre 2006 Loi-programme (I) du 27 décembre 2006, art. 113 jusqu à 133 CHAPITRE VI. Fonds d indemnisation des victimes de l amiante Section 1re. Mission et fonctionnement

Plus en détail

Table des matières VII. Abréviations utilisées

Table des matières VII. Abréviations utilisées Abréviations utilisées VII Partie 1 Les personnes physiques assujetties à l impôt des personnes physiques 1 I. Qui doit souscrire une déclaration? 3 1. Personne inscrite au registre national 3 2. Personne

Plus en détail

Manuel. relatif au Volet A du Formulaire 225. (Déclaration de la situation familiale et de revenus pour déterminer le taux de l indemnité)

Manuel. relatif au Volet A du Formulaire 225. (Déclaration de la situation familiale et de revenus pour déterminer le taux de l indemnité) Manuel relatif au Volet A du Formulaire 225 (Déclaration de la situation familiale et de revenus pour déterminer le taux de l indemnité) 1. Pourquoi recevez-vous ce formulaire? Parce que vous recevez une

Plus en détail

1. Quelles prestations ouvrent droit à réduction ou crédit d impôts?

1. Quelles prestations ouvrent droit à réduction ou crédit d impôts? Pourquoi une réduction ou un crédit d impôts? Le Gouvernement français, dans le cadre de sa politique de développement des services à la personne, a mis en place des incitations fiscales pour les personnes

Plus en détail

Office national de sécurité sociale des administrations provinciales et locales (ONSSAPL)

Office national de sécurité sociale des administrations provinciales et locales (ONSSAPL) Office national de sécurité sociale des administrations provinciales et locales (ONSSAPL) Statut social des gardien(ne)s d enfants 01 01 2009 Contenu A. Généralités... 1 B. Champs d application... 1 C.

Plus en détail

Encouragement à la propriété du logement et prévoyance professionnelle. Édition 2013 Conseils et informations

Encouragement à la propriété du logement et prévoyance professionnelle. Édition 2013 Conseils et informations Encouragement à la propriété du logement et prévoyance professionnelle Édition 2013 Conseils et informations 2 Encouragement à la propriété du logement et prévoyance professionnelle Informations générales

Plus en détail

Comment réduire votre revenu imposable? Fiscalité

Comment réduire votre revenu imposable? Fiscalité Comment réduire votre revenu imposable? Fiscalité Comment réduire votre revenu imposable? Vous cherchez à augmenter votre pouvoir d achat en réduisant vos impôts... Le système fiscal luxembourgeois vous

Plus en détail

L IMPÔT SUR LE REVENU DES PERSONNES PHYSIQUES (IRPP)

L IMPÔT SUR LE REVENU DES PERSONNES PHYSIQUES (IRPP) L IMPÔT SUR LE REVENU DES PERSONNES PHYSIQUES (IRPP) Qu est ce que l IRPP? L impôt sur le revenu des personnes physiques en abrégé (IRPP) est : un impôt direct qui frappe le revenu net global des personnes

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE

BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE MARS 2010 BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE Aout 2012 Une information de notre partenaire Texte phare de la session parlementaire extraordinaire convoquée en juin dernier par le nouveau président de

Plus en détail

TRANSFERT DU DOMICILE FISCAL DE FRANCE AU MAROC

TRANSFERT DU DOMICILE FISCAL DE FRANCE AU MAROC TRANSFERT DU DOMICILE FISCAL DE FRANCE AU MAROC I DETERMINATION DE LA RESIDENCE Au plan fiscal, les conséquences résultant pour un résident et ressortissant français de son installation au Maroc dépendent

Plus en détail

Version 03-02-2014 PARTIE III Titre I Chapitre VIII Section I Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières

Version 03-02-2014 PARTIE III Titre I Chapitre VIII Section I Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières Version 03-02-2014 PARTIE III Titre I Chapitre VIII Section I Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières 1. Bases légales et réglementaires 2. Généralités 3. Détermination

Plus en détail

1. Information Personnelle

1. Information Personnelle Q U E S T I O N N A I R E I M P O T D E S P E R S O N N E S P H Y S I Q U E S R E S I D E N T A N N E E D E R E V E N U S 2 0 1 0 A V E N U E D U D I R I G E A B L E 8 1 1 7 0 B R U X E L L E S W W W.

Plus en détail

CHAPITRE 9 NOTIONS FONDAMENTALES DE FISCALITE

CHAPITRE 9 NOTIONS FONDAMENTALES DE FISCALITE CHAPITRE 9 NOTIONS FONDAMENTALES DE FISCALITE Les résultats de toute activité industrielle et commerciale sont soumis à imposition. Ces impôts servent notamment à financer les charges de l Etat et des

Plus en détail

La Pension de Survie

La Pension de Survie La Pension de Survie A. Les Bénéficiaires. Une pension de survie peut être octroyée après le décès d un agent provincial nommé à titre définitif à certains ayants-droits : Le conjoint survivant. Le conjoint

Plus en détail

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE GARDE D ENFANTS Tout savoir sur la PAJE Sommaire Qu est-ce que la PAJE? Page 2 La prime à la naissance ou à l adoption Page 3 L allocation de base Page 4 Le complément de libre choix du mode de garde Page

Plus en détail

Circulaire du directeur des contributions L.I.R. n 104/1 1 du 18 février 2009. L.I.R. n 104/1

Circulaire du directeur des contributions L.I.R. n 104/1 1 du 18 février 2009. L.I.R. n 104/1 Circulaire du directeur des contributions L.I.R. n 104/1 1 du 18 février 2009 L.I.R. n 104/1 Objet : Évaluation de certains avantages accordés par l employeur à ses salariés a) Mise à la disposition à

Plus en détail

NOTE CIRCULAIRE. (3 septembre 2012)

NOTE CIRCULAIRE. (3 septembre 2012) Direction Protocole Service P1.1 NOTE CIRCULAIRE LE STATUT PRIVILEGIE DES CONJOINT(E)S ET DES PARTENAIRES LEGAUX (LEGALES) NON-MARIE(E)S DES MEMBRES DU PERSONNEL DES POSTES CONSULAIRES (3 septembre 2012)

Plus en détail

Chiffres clés pour 2013

Chiffres clés pour 2013 Chiffres clés pour 2013 Certains produits d investissement et d épargne peuvent vous procurer un bel avantage fiscal. Que ce soit l épargne-pension, votre compte d épargne, retrouvez un tableau récapitulatif

Plus en détail

Belgique : Gros plan sur les maladies professionnelles et les accidents du travail

Belgique : Gros plan sur les maladies professionnelles et les accidents du travail Belgique : Gros plan sur les maladies professionnelles et les accidents du travail L assurance belge contre les maladies professionnelles et les accidents du travail occupe une place particulière dans

Plus en détail

2.02 Cotisations Cotisations des indépendants à l AVS, à l AI et aux APG

2.02 Cotisations Cotisations des indépendants à l AVS, à l AI et aux APG 2.02 Cotisations Cotisations des indépendants à l AVS, à l AI et aux APG Etat au 1 er janvier 2016 En bref L assurance-vieillesse et survivants (AVS), l assurance-invalidité (AI) et le régime des allocations

Plus en détail

3.04 Prestations de l AVS Age flexible de la retraite

3.04 Prestations de l AVS Age flexible de la retraite 3.04 Prestations de l AVS Age flexible de la retraite Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Lorsque vous atteignez l âge ordinaire de la retraite, vous avez droit à une rente de vieillesse. Cet âge est fixé

Plus en détail

la réforme des cotisations sociales des indépendants expliquée

la réforme des cotisations sociales des indépendants expliquée la réforme des cotisations sociales des indépendants expliquée INDEPENDANT Table des matières 1. Principe de base 2 2. Adaptation des cotisations sociales 2 3. Régularisation 4 4. Calcul au prorata pour

Plus en détail

PROTOCOLE ENTRE LA REPUBLIQUE DE POLOGNE ET LE ROYAUME DE BELGIQUE MODIFIANT LA CONVENTION ENTRE TENDANT A EVITER LES DOUBLES IMPOSITIONS

PROTOCOLE ENTRE LA REPUBLIQUE DE POLOGNE ET LE ROYAUME DE BELGIQUE MODIFIANT LA CONVENTION ENTRE TENDANT A EVITER LES DOUBLES IMPOSITIONS PROTOCOLE ENTRE LA REPUBLIQUE DE POLOGNE ET LE ROYAUME DE BELGIQUE MODIFIANT LA CONVENTION ENTRE LA REPUBLIQUE DE POLOGNE ET LE ROYAUME DE BELGIQUE TENDANT A EVITER LES DOUBLES IMPOSITIONS ET A PREVENIR

Plus en détail

LES NOTES D'INFORMATION JURIDIQUE

LES NOTES D'INFORMATION JURIDIQUE LES NOTES D'INFORMATION JURIDIQUE SERVICE JURIDIQUE JURISINFO FRANCO-ALLEMAND Octobre 2014 Avertissement : Cette note a pour but de donner une information générale et ne peut remplacer une étude juridique

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE

Fiche conseil. Nom du Document : LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de Gestion Réf.

Plus en détail

La mise en ordre de mutuelle

La mise en ordre de mutuelle Version n : 1 Dernière actualisation : 14-12-2007 1) A quoi sert cette fiche? 2) Qu est-ce qu une mutuelle? 3) Qu est-ce que la mise en ordre de mutuelle? 4) Qu entend-on par «remboursement des soins de

Plus en détail

SPF Sécurité Sociale DG Indépendants

SPF Sécurité Sociale DG Indépendants SPF Sécurité Sociale DG Indépendants NOTE CONCERNANT LE NOUVEAU STATUT DES CONJOINTS AIDANTS Depuis le 1er juillet 2005 les conjoints aidants doivent s'affilier au statut social complet (maxi-statut).

Plus en détail

Objet : Encadrement fiscal des dépenses et charges en relation avec l embauchage sur le marché international de salariés

Objet : Encadrement fiscal des dépenses et charges en relation avec l embauchage sur le marché international de salariés Circulaire du directeur des contributions L.I.R. n 95/2 du 21 mai 2013 1 L.I.R. n 95/2 Objet : Encadrement fiscal des dépenses et charges en relation avec l embauchage sur le marché international de salariés

Plus en détail

Table des matières. 1. Qu entend-on par là? 2. Quel est l avantage fiscal? 3. Quelles sont les règles du jeu? 4. Quelques conseils indispensables

Table des matières. 1. Qu entend-on par là? 2. Quel est l avantage fiscal? 3. Quelles sont les règles du jeu? 4. Quelques conseils indispensables Table des matières Partie 1 : Anticiper un investissement 1.1. Un investissement........................................... 3 1.2. Pour qui est-ce intéressant?.................................. 3 1.3.

Plus en détail

L inscription de M... à l institution de retraite (la nommer) à laquelle adhère l association sera demandée dès le début de son activité.

L inscription de M... à l institution de retraite (la nommer) à laquelle adhère l association sera demandée dès le début de son activité. Modèle de contrat de travail à durée indéterminée 2 e modèle normal Entre : l association..... représentée par M. (le président)... d une part, et : M. demeurant.. d autre part, IL A ETE CONVENU CE QUI

Plus en détail

Circulaire du 28 mai 2015 relative au chèque-vacances au bénéfice des agents de l État NOR : RDFF1427527C

Circulaire du 28 mai 2015 relative au chèque-vacances au bénéfice des agents de l État NOR : RDFF1427527C RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la décentralisation et de la fonction publique Ministère des finances et des comptes publics Circulaire du 28 mai 2015 relative au chèque-vacances au bénéfice des agents

Plus en détail

FICHE PAYS UK (Législation applicable en janvier 2010)

FICHE PAYS UK (Législation applicable en janvier 2010) FICHE PAYS UK (Législation applicable en janvier 2010) IMMIGRATION // Visa business Les citoyens de l Espace économique Européenne (EEE) et la Suisse (avec certaines exceptions mentionnées ci-dessous)

Plus en détail

Partie 1 - Mieux déduire ses frais professionnels. 1. Nécessaires à l exercice de l activité professionnelle... 5

Partie 1 - Mieux déduire ses frais professionnels. 1. Nécessaires à l exercice de l activité professionnelle... 5 Avant-propos.................................................... 1 Partie 1 - Mieux déduire ses frais professionnels I. Principes généraux........................................ 5 1. Nécessaires à l exercice

Plus en détail

Imposition d après la dépense (imposition forfaitaire) dans les cantons / recommandations de la CDF

Imposition d après la dépense (imposition forfaitaire) dans les cantons / recommandations de la CDF Décision de l'assemblée plénière de la CDF du 28 septembre 2007 Imposition d après la dépense (imposition forfaitaire) dans les cantons / recommandations de la CDF 1. Bases légales La possibilité d'être

Plus en détail

MUTUALITE DES EMPLOYEURS STATUTS

MUTUALITE DES EMPLOYEURS STATUTS Adresse postale: L-2975 Luxembourg Fax: 404481 www.mde.lu MUTUALITE DES EMPLOYEURS STATUTS Chapitre I : Champ d application Art. 1 er Sont affiliés obligatoirement à la Mutualité tous les employeurs occupant

Plus en détail

Plan de prévoyance 170

Plan de prévoyance 170 valable dès le 1er janvier 2015 Plan de prévoyance 170 Etat de Vaud Validité Ce plan de prévoyance est valable dès le 01.01.2015 pour les personnes assurées, selon convention d adhésion séparée, auprès

Plus en détail

FONDS POUR LA FORMATION A LA RECHERCHE DANS L INDUSTRIE ET DANS L AGRICULTURE

FONDS POUR LA FORMATION A LA RECHERCHE DANS L INDUSTRIE ET DANS L AGRICULTURE Modalités d application des bourses FRIA 24/06/2014 1 Par un Arrêté du 16 décembre 1994 modifié par le Décret du 12 juillet 2012, le Gouvernement de la Communauté française de Belgique a fixé le règlement

Plus en détail

Travailler et conserver votre pension

Travailler et conserver votre pension Tout sur... Office national des Pensions ~ www.onp.fgov.be Travailler et conserver votre pension REG.NO.BE-BXL- 000015 Cette brochure a été imprimée sur du papier recyclé En obtenant le certificat EMAS,

Plus en détail

PLAN DE PRÉVOYANCE C

PLAN DE PRÉVOYANCE C PLAN DE PRÉVOYANCE C RÈGLEMENT, 1 re partie Valable à partir du 1 er janvier 2010 Mis en vigueur par le Conseil de fondation le 9 novembre 2009 Le présent plan de prévoyance s applique à toutes les personnes

Plus en détail

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant Accueil et modes de garde Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013 J adopte un enfant 1 2 J adopte ou j accueille un enfant en vue d adoption La prime à l adoption 4 J élève mon enfant L

Plus en détail

Table des matières. Introduction... 7

Table des matières. Introduction... 7 Table des matières Introduction... 7 CHAPITRE 1 La déclaration pour l impôt sur le revenu... 9 1. Qui a l obligation de déposer une déclaration pour l impôt sur le revenu?... 10 2. Qui a la possibilité

Plus en détail

SPP, ou plan d achat d actions

SPP, ou plan d achat d actions SPP, ou plan d achat d actions destiné aux salariés permanents du groupe Randstad France Au sein du Groupe Randstad, nous avons la conviction que notre personnel est notre atout le plus précieux. C est

Plus en détail

DEMANDER LE DOSSIER D ADHESION A assurances@cigversailles.fr

DEMANDER LE DOSSIER D ADHESION A assurances@cigversailles.fr DEMANDER LE DOSSIER D ADHESION A assurances@cigversailles.fr CONVENTION D'ADHESION A LA CONVENTION DE PARTICIPATION A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE 2013-2018 SOUSCRITE PAR LE CIG GRANDE COURONNE

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE N 7 Branche n 20 Art L 221-2-II du code de la mutualité

REGLEMENT MUTUALISTE N 7 Branche n 20 Art L 221-2-II du code de la mutualité REGLEMENT MUTUALISTE N 7 Branche n 20 Art L 221-2-II du code de la mutualité Garantie EPARGNE (fiscalité assurance-vie ou P.E.P. sur option) à souscription individuelle Article 1 Objet La présente garantie

Plus en détail

Qu en est-il des contrats complémentaires facultatifs? Sont-ils concernés par le dispositif?

Qu en est-il des contrats complémentaires facultatifs? Sont-ils concernés par le dispositif? QUESTIONS SUR L OBJET DE LA PORTABILITE La mensualisation est-elle exclue du dispositif? L obligation de maintien de salaire à la charge de l employeur n est pas concernée : en effet, il ne s agit pas

Plus en détail

Frais professionnels : barèmes fiscaux des indemnités kilométriques 2015

Frais professionnels : barèmes fiscaux des indemnités kilométriques 2015 les infos DAS - n 046 17 mars 2015 Frais professionnels : barèmes fiscaux des indemnités kilométriques 2015 L arrêté du 26 février 2015 (JO du 28 février 2015) fixe les barèmes fiscaux des indemnités kilométriques

Plus en détail

Table des matières. Les activités à l étranger et le maintien de la protection sociale 9. Introduction 9

Table des matières. Les activités à l étranger et le maintien de la protection sociale 9. Introduction 9 Table des matières Sommaire 5 Préface 7 Les activités à l étranger et le maintien de la protection sociale 9 Pierre Van Haverbeke Introduction 9 Titre I Les règles d assujettissement au régime de sécurité

Plus en détail

LOI PORTANT REFORME DES RETRAITES

LOI PORTANT REFORME DES RETRAITES LOI PORTANT REFORME DES RETRAITES La loi n 2010-1330 du 9 novembre 2010, parue au JO du 10 novembre 2010 introduit de nouvelles dispositions. Le décret n 2003-1306 du 26 décembre 2003 relatif au régime

Plus en détail

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Novembre 2007 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

Objet : Contribution assurance dépendance sur les revenus du patrimoine et sur certaines pensions.

Objet : Contribution assurance dépendance sur les revenus du patrimoine et sur certaines pensions. Circulaire du directeur des contributions CADEP1 du 23 octobre 2009 * CADEP1 Objet : Contribution assurance dépendance sur les revenus du patrimoine et sur certaines pensions. A. Calcul de la contribution

Plus en détail

Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur.

Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur. Cartes grises Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur. La délivrance des certificats d immatriculation

Plus en détail

LES VALEURS MOBILIERES LA FISCALITE DES PLACEMENTS A LONG TERME

LES VALEURS MOBILIERES LA FISCALITE DES PLACEMENTS A LONG TERME LES VALEURS MOBILIERES LA FISCALITE DES PLACEMENTS A LONG TERME Une note de Riviera Family Office Mise à jour : juillet 2004 Les principaux avantages fiscaux des valeurs mobilières Aucune imposition sous

Plus en détail

PLAFONNEMENT DES EFFETS DU QUOTIENT FAMILIAL

PLAFONNEMENT DES EFFETS DU QUOTIENT FAMILIAL 2041 GT N 50883#13 DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013 Ce document n'a qu'une valeur indicative. Il ne se substitue pas à la documentation officielle de l'administration. PLAFONNEMENT

Plus en détail

Prévoyance professionnelle des personnes au chômage

Prévoyance professionnelle des personnes au chômage Département fédéral de l'économie DFE EDITION 2009 716.201 f Complément d'information à l Info-Service Etre au chômage Une brochure pour les chômeurs Prévoyance professionnelle des personnes au chômage

Plus en détail