Conseil d Orientation pour l Emploi audition du 25 juin 2013 Les emplois vacants

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conseil d Orientation pour l Emploi audition du 25 juin 2013 Les emplois vacants"

Transcription

1 Conseil d Orientation pour l Emploi audition du 25 juin 2013 Les emplois vacants Approche de la notion par la formation Christophe Sadok / Patrick Lagarrique Direction de la prospective/direction de la stratégie association nationale pour la formation professionnelle des adultes

2 Former pour l emploi Contexte et problématique pour l Afpa Dans un contexte de crise économique et de montée du chômage, la mission d utilité sociale de l Afpa est plus que jamais de former pour l emploi les actifs de notre pays, demandeurs d emploi ou salariés en reconversion professionnelle: Former pour l emploi, aussi bien dans une logique de proximité que pour des métiers et des emplois àvocation nationale qui répondent aux besoins d emploi de l économie, Sans pour autant faire nôtre une logique «adéquationniste» qui méconnaitrait la complexité des mécanismes du marché du travail, les observateurs avisés identifient clairement de nombreux emplois disponibles et qualifiés qui ont du mal àêtre pourvus alors même que le chômage augmente.

3 Former pour l emploi C est pourquoi dans le cadre de son Plan de refondation et tout particulièrement pour ses formations à vocation nationale, l Afpa a entrepris une démarche pragmatique visant à mieux identifier les besoins du marché du travail qui représentent de vrais enjeux nationaux pour les branches, les entreprises et les territoires régionaux.

4 La méthode Analyse de notre offre : La méthode adoptée pour établir la cartographie de notre offre qualifiante s appuie sur une table de correspondance établie entre les Titres professionnels du Ministère du Travail, les ROME associés, les PCS et FAP. En fonction de la rareté des emplois (base INSEE et exploitation réalisée par la DARES) nous avons considéré le % des emplois concernés par rapport à l emploi salarié moyen. Ainsi nous avons classé par champs professionnel nos formations qualifiantes en 4 grandes catégories reposant sur leur niveau d adéquation territoriale : l offre àvocation nationale dite de catégorie D l offre interrégionale, catégorie C régionale appelée catégorie B en enfin l offre dite locale de proximité, catégorie A

5 La méthode Le niveau d adéquation repose dans cette première approche sur deux principes simples : le niveau de rareté des besoins en termes d emploi et de marché du travail [1] le périmètre de recrutement supposé par rapport au marché de l emploi et de la formation professionnelle pour des métiers et des secteurs qui connaissent des difficultés de recrutement récurrentes. [1] En dessous de 0.5% de l emploi régional, formation de catégorie D, 0,5-0,7% catégorie interrégionale, 0,7-1,5% catégorie régionale, 1,5% et plus, catégorie locale.

6 Exemple pour quelques métiers du bâtiment A noter que le niveau de rareté d une offre n est pas un critère pour classer l offre d un Titre professionnel en catégorie nationale. C est bien une logique économique qui prévaut dans une approche croisant les emplois et les secteurs.

7 Exemple pour quelques métiers du bâtiment Ces travaux ont été enrichis d analyses sectorielles visant à identifier également les spécificités régionales afin de ne pas raisonner seulement par moyenne nationale. L offre nationale Afpa est ainsi composée de 141 titres professionnels sur 261 mis en œuvre, dont 46% sont des formations conduisant aux métiers de l industrie. Elle a subit une baisse importante d activité depuis ( 16%) du fait de la moindre mobilité interrégionale des stagiaires et d une diminution des commandes de formation.

8 Analyse des besoins d emploi L analyse des besoins d emploi n est pas le métier de l Afpa. Par conséquent nous analysons les bases de données de la statistique publique (enquêtes emploi INSEE, BMO Pôle emploi et OE, analyse des pyramides des âges), études de cabinets spécialisés, enquêtes réalisées pour ou àla demande des ETT, les publications des différents OREF en région et surtout les publications des Observatoires des branches professionnelles. Nous ciblons en particulier les métiers qualifiés et très qualifiés entrant dans le périmètre de l offre Afpa pour lesquels les difficultés de recrutement sur le marché du travail sont récurrentes.

9 Analyse des besoins d emploi Notre direction de l ingénierie enrichit l analyse en s appuyant sur des enquêtes en entreprises réalisées par nos ingénieurs de formation et un travail de veille sur l évolution des métiers et qualifications àmoyen et long termes. L ensemble de ces données est synthétisé et analysé de façon fine pour identifier les volumes d emploi en tension par secteurs d activité en métiers, leurs localisations sur le territoire, les besoins en renouvellement de main d œuvre sur des périodes longues et les tensions sur le marché du travail.

10 Analyse des besoins d emploi Globalement il nous apparaît que 3 facteurs doivent être pris en compte : les perspectives d emploi àmoyen terme par secteur et type d emploi, qu il s agisse de création d emplois nouveaux ou de renouvellement du fait d une pyramide des âges favorable. les tensions du marché du travail sur certains secteurs économiques de pointe, ex : l aéronautique dans le sud ouest. le niveau d attractivité de ces métiers pour les demandeurs d emploi et les salariés en reconversion accueillis dans nos dispositifs de formation.

11 Quelques exemples de métiers qualifiés qui connaissent des difficultés de recrutements

12 Quelques exemples de métiers qualifiés qui connaissent des difficultés de recrutements

13 Estimations des besoins en formation par métiers et secteurs qui connaissent des difficultés de recrutement sur des emplois qualifiés Si l identification des difficultés de recrutements et des dynamiques du marché de l emploi sont complexes, elles ne doivent pas être confondues avec les besoins en formations. Notre méthode consiste à recouper l ensemble des éléments en notre possession qui permettent d évaluer les besoins et volumes de recrutements par emplois cible et de les mettre en perspective avec l ensemble des sorties de formation continue et initiale sur le marché du travail, ce qui permet d estimer le taux de couverture des besoins.

14 Estimations des besoins en formation par métiers et secteurs qui connaissent des difficultés de recrutement sur des emplois qualifiés Afin de mieux identifier les emplois pour lesquels des formations qualifiantes doivent être développées, nous conduisons, en 2013, 12 études prospectives de la relation emploi formation dans les domaines suivants : Pour le bâtiment froid et conditionnement d air, froid industriel ingénierie, bureau d études, maîtrise d œuvre Pour les travaux publics Réseaux d énergie, réseaux de communication (fibre optique), réseaux électriques, électricité et sécurité Travaux routiers, adduction d eau, assainissement, autres canalisations et installations, terrassements. Conduite d engins de chantier

15 Estimations des besoins en formation par métiers et secteurs qui connaissent des difficultés de recrutement sur des emplois qualifiés Pour les services Hôtellerie restauration tourisme Conduite routière Economie numérique, secteurs informatiques, sous secteurs étude développement et réseaux Pour l industrie Mécanique et travail des métaux, Secteur maintenance, zoom sur le secteur agroalimentaire et agroéquipements Electronique Secteur industrie de procès : sous secteurs chimie, industrie pharmaceutique, plasturgie, matériaux composites, biotechnologie Etudes auxquelles s ajoutent en étude transverse sur le secteur croissance bleue : industrie navale, l industrie nautique, éolien et hydrolien marin.

16 Exemple d orientations en termes de formation pour l Afpa Exemple des formations aux métiers de l encadrement et des bureaux d études du BTP Les créations d emploi et recrutements Le contexte économique de la construction est morose en 2012, avec un recul de l ensemble des mises en chantier, tous logements confondus et une perspective de perte d emplois en Selon la DARES, les «techniciens et agents de maîtrise du BTP» bénéficieront des plus importantes créations nettes d emploi en volume d ici 2020 : emplois sont ainsi prévus. Pourtant sur le moyen et long termes, les emplois dans les métiers de l encadrement de chantier et des bureaux d études il n existe pas de baisse avérée et attendue des effectifs. Les volumes de recrutements se maintiennent, selon la BMO, principalement sur 3 types d emplois : techniciens chargés d étude du BTP, Chef de chantiers et conducteurs de travaux non cadres avec les plus gros volumes pour ces deux derniers, suivis des dessinateurs, dont plus de la moitié des recrutements jugés difficiles.

17 Les pyramides des âges des «Métreurs, techniciens études» et «Chef de chantiers» sont déséquilibrées vers le haut. Cela traduit un taux de tension à venir sur le marché du travail et des difficultés de recrutement. Enfin concernant les taux de tensions, ils sont sur l ensemble des métiers compris entre 0.6 et 0,95 ce qui dans une conjoncture économique défavorable constitue un taux significatif. Des nuances toutefois selon les emplois : La principale surprise qui apparaît concerne les «Métreurs et techniciens divers du BTP» avec la présence des régions Aquitaine et Hte-Normandie qui arrivent respectivement en 3ième et 4ième position. Pour les professions de «Chef de chantier (non cadre)» on relève les 4ième et 5ième places de l Alsace et de la Lorraine. Pour les «Ingénieurs, cadres de chantier et conducteurs de travaux (cadre) du BTP» si la 1ière place de l Ile-de-France est incontestable, la 4ième place de la Lorraine et la 5ième de la Picardie sont remarquables.

18 La répartition géographique des «conducteurs de travaux (non cadre)» est beaucoup plus diffuse. On observe des volumes significatifs sur une dizaine de régions. Il est intéressant de remarquer que la 10ième position est occupée par la région Rhône Alpes qui est devancée par des régions comme Midi Pyrénées, Aquitaine, Centre ou Bretagne. Pour les métiers de «Dessinateurs en BTP» la région Centre, en 4ième position est entourée par les régions Paca et Pays de la Loire. En dernier lieu, et sur des effectifs bien plus réduits, la 1ière place de l Aquitaine sur les «Chefs d équipe du gros œuvre et des TP» est singulière.

19 Premières conclusions en termes d évolution de notre offre de formation Des enjeux multiples en termes d évolution du dispositif Afpa : Réduction des parcours Redistribution de notre offre àpartir des centres nationaux Diversification et élargissement de l offre bureaux d études vers les corps d états techniques Modularisation pour répondre aux besoins de flexibilité et d adaptation de l offre Création de dispositifs dédiés àla formation des salariés dans les centres nationaux Création d une offre de perfectionnement orientée promotion sociale Création d une offre de perfectionnement adaptée pour anticiper et accompagner l évolution de métiers qui vont être fortement impactés par la transition énergétique

20 Premières conclusions en termes d évolution de notre offre de formation Offre qualifiante conduisant aux titres professionnels et évolution de la gamme de formations certifiantes : Les formations de Chefs de chantiers sont presque inexistantes, alors que les emplois sont très conséquents : Préconisations : développer une offre certifiante et de perfectionnement en diversification des dispositifs existants, en particulier dans les grandes régions comme Ile de France, Pays de la Loire ou PACA. Les métreurs et techniciens bureau d études représentent les plus gros volumes d emplois. Les besoins en formation vont très au delà des métiers liés au GO: Préconisations : développer dans le cadre de la refonte des ressources pédagogiques des contenus de formation mobilisant des techniques, matériels et matériaux des corps d états techniques. Créer et développer une offre de formation en technicien supérieur bureau d étude électricité de niveau III similaire au technicien supérieur d études en génie climatique existant, ainsi que dans les métiers du bois.

21 Premières conclusions en termes d évolution de notre offre de formation Préconisations : développer une offre de niveau III bureau d étude électricité avec un fort investissement àtoulouse, Paris et Marseille. Promouvoir le titre Technicien bureau d études bois dans les régions adéquates à fort développement et forts potentiels : Aquitaine, Rhône Alpes, PACA, Ile de France. Revoir si possible l implantation de l offre Technicien(ne) supérieur d études en génie climatique notamment pour une implantation en l Ile de France. Proposer une formation de Chargé d affaire en Rénovation énergétique (CAREB). àtitre expérimental dans un des centres nationaux, y compris sous certification RNCP Afpa éventuellement àcréer.

22 Premières conclusions en termes d évolution de notre offre de formation Sur l ensemble du périmètre des formations de bureau d étude développer et mettre en avant toutes les compétences nécessaires pour accompagner la transition énergétique. Proposer une offre de formation chargé d affaire bâtiment plus importante en volume en diversification des formations Technicien bureaux d études et Technicien supérieur bureaux études économistes de la construction existants. Développer une offre en Ile de France et en Pays de la Loire.

23 En synthèse La formation professionnelle envisagée dans une perspective économique davantage que sociale constitue un levier efficace pour l insertion durable dans l emploi et contribue à répondre au paradoxe des emplois qualifiés dits vacants ou qui connaissent des difficultés récurrentes de recrutement. L analyse des mécanismes complexes de la relation emploi formation ainsi que des complémentarités entre formation initiale et continue est pour cela plus que jamais nécessaire. Pour autant, le nœud de l efficacité d une formation professionnelle continue entendue comme un véritable levier pour l emploi doit se construire dans un dialogue entre les branches professionnelles, les services de l Etat et les régions dans une approche y compris nationale complémentaire à l appréhension régionale des besoins en formation.

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP L intérim dans le secteur du BTP Septembre 2005 Sommaire Introduction page 3 I Données de cadrage du secteur du BTP page 4 A) Evolution du nombre de intérimaires et du taux de recours à l intérim pages

Plus en détail

Le diagnostic territorial emploi formation: propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie

Le diagnostic territorial emploi formation: propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie : propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie Les ateliers régionaux de l orientation tout au long de la vie Amiens, le 23 novembre 2010 Sommaire Le diagnostic territorial, de quoi parle-t-on?

Plus en détail

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Édition juin 2008 Le service Études du CCCA-BTP Mission Aider la profession du BTP dans la définition de ses orientations en matière

Plus en détail

788 établissements ( + 22% entre 2007 et 2011) 40% des établissements emploient 1 ou plusieurs salariés Chiffres

788 établissements ( + 22% entre 2007 et 2011) 40% des établissements emploient 1 ou plusieurs salariés Chiffres Données de cadrage Terres de Lorraine Un secteur qui compte sur le territoire Terres de Lorraine 788 établissements ( + 22% entre 2007 et 2011) 40% des établissements emploient 1 ou plusieurs salariés

Plus en détail

Les emplois verts : où en sommes-nous? Présentation d une déclinaison régionale avec les travaux de l OREF

Les emplois verts : où en sommes-nous? Présentation d une déclinaison régionale avec les travaux de l OREF Les emplois verts : où en sommes-nous? Présentation d une déclinaison régionale avec les travaux de l OREF Sophie SELLIER PIVER 25/10/2012 : une réflexion prospective pour les besoins en emplois 1 L OREF

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT

L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT, UN OBSERVATOIRE PRÉCURSEUR En 2014, l Observatoire des

Plus en détail

Version 06-01-2011. Edition Octobre 2009 1

Version 06-01-2011. Edition Octobre 2009 1 Version 06-01-2011 Edition Octobre 2009 1 Tableau de bord prospectif emploi/formation Bâtiment Travaux Publics Rhône-Alpes 2 Données clés du tableau de bord BTP Situation actuelle Mise en perspective à

Plus en détail

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra CEP CONSTRUCTION Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction Septembre 2006 Jean-Louis Reboul Sandrine Aboubadra Siège social 89, rue du Faubourg Saint Antoine 75011 PARIS Tel : 33

Plus en détail

Bilan 2008 & perspectives 2009. Surmonter la crise, préparer la reprise

Bilan 2008 & perspectives 2009. Surmonter la crise, préparer la reprise Bilan 2008 & perspectives 2009 Surmonter la crise, préparer la reprise Dossier de presse 3 0 j u i n 2 0 0 9 Contacts presse - Agence Hopscotch Marion Paisant T : 01 58 65 00 45 mpaisant@hopscotch.fr Pauline

Plus en détail

Environnement. Les secteurs qui recrutent. Chiffres-clés et caractéristiques du secteur. Perspectives de recrutement. > Tendance. jardinier paysagiste

Environnement. Les secteurs qui recrutent. Chiffres-clés et caractéristiques du secteur. Perspectives de recrutement. > Tendance. jardinier paysagiste > Tendance Les deux fi lières qui recrutent le plus : Eau Assainissement Déchets Air (EADA) : création de 39 000 à 43 000 emplois jusqu en 2015 + 220 000 emplois dans le cadre du renouvellement des effectifs.

Plus en détail

La dynamique de l économie verte. Les impacts en termes de métiers, de formations,

La dynamique de l économie verte. Les impacts en termes de métiers, de formations, DE : Hervé BALEN LE janvier 2014 Troisième Révolution Industrielle La dynamique de l économie verte. Ateliers prospectifs de l emploi 16 janvier 2014 Les impacts en termes de métiers, de formations, Ne

Plus en détail

PRESENTATION AFPA AURAY NAUTISME MARITIME - TOURISME. Fédération Française des Ports de Plaisance 7 octobre 2014

PRESENTATION AFPA AURAY NAUTISME MARITIME - TOURISME. Fédération Française des Ports de Plaisance 7 octobre 2014 PRESENTATION AFPA AURAY NAUTISME MARITIME - TOURISME Fédération Française des Ports de Plaisance 7 octobre 2014 L AFPA, 1 er organisme de formation professionnelle en France 170 000 stagiaires formés par

Plus en détail

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Année 2013 SOMMAIRE Représentation géographique des projets de recrutement par métier en 2013... 3 Agents qualifiés de laboratoire (techniciens, ouvriers

Plus en détail

Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie

Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie Etude de besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie Année 2015 Table des matières A. Les besoins de recrutement des entreprises de la plasturgie...

Plus en détail

La formation professionnelle change L offre de l Afpa aussi

La formation professionnelle change L offre de l Afpa aussi La formation professionnelle change L offre de l Afpa aussi Dossier de presse Conférence de presse Mercredi 19 mars 2014 1 Sommaire 3 questions à Yves Barou, Président de l Afpa I La Formation Professionnelle

Plus en détail

Convention-cadre nationale entre Pôle emploi et UNIFORMATION

Convention-cadre nationale entre Pôle emploi et UNIFORMATION CONVENTION Convention-cadre nationale entre Pôle emploi et UNIFORMATION POUR LE PLACEMENT, LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET L ACCOMPAGNEMENT DES TRANSITIONS PROFESSIONNELLES DES DEMANDEURS D EMPLOI

Plus en détail

BILAN ECONOMIQUE & SOCIAL 2011 PERSPECTIVES 2012

BILAN ECONOMIQUE & SOCIAL 2011 PERSPECTIVES 2012 BILAN ECONOMIQUE & SOCIAL 2011 PERSPECTIVES 2012 28 JUIN 2012 DOSSIER DE PRESSE 1 SOMMAIRE I. LE MODÈLE ÉCONOMIQUE DES AGENCES D EMPLOI EST TOURNÉ VERS LA CRÉATION D EMPLOI A. L intérim en 2011 1. En 2011,

Plus en détail

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Année 2014 SOMMAIRE Représentation géographique des projets de recrutement par métier en 2014... 3 Pilotes d'installations lourdes des industries de transformation...3

Plus en détail

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Année 2014 SOMMAIRE ❶ Type d emploi :...3 ❷ Pyramide des âges :...4 ❸ Conditions d emploi :...5 ❹ Les emplois par catégorie socioprofessionnelle :...6

Plus en détail

Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé

Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé D après les données du Contrat d étude prospective des Industries de Santé 2012 les chiffres clés u Près de 200 000 salariés,

Plus en détail

Les contributions. services enrichie. Etude logo Proposition 4 bis

Les contributions. services enrichie. Etude logo Proposition 4 bis Les contributions des CARIF-OREF au CPRDFP : une offre de services enrichie Etude logo Proposition 4 bis Juillet 2013 Les contributions des CARIF-OREF au CPRDFP : une offre de services enrichie En janvier

Plus en détail

Tableau de Bord de la certification

Tableau de Bord de la certification Tableau de Bord de la certification Observatoire BBC - Effinergie 2015 Rénovation Bureau Grand Site Saint Victoire Architecte : Bolikian Architecte Mandataire Ce tableau de bord a pour objectif de présenter

Plus en détail

Outils du Groupe GROUPE OPCA GFC AREF BTP. Le Guide des formations obligatoires et recommandées (GFOR) DESCRIPTION DU GUIDE RÉALISATIONS 2010

Outils du Groupe GROUPE OPCA GFC AREF BTP. Le Guide des formations obligatoires et recommandées (GFOR) DESCRIPTION DU GUIDE RÉALISATIONS 2010 Outils du Groupe GROUPE OPCA GFC AREF BTP Le Guide des formations obligatoires et recommandées (GFOR) Depuis 11 ans, le Groupe OPCA-GFC-AREF effectue une activité de veille sur les formations obligatoires

Plus en détail

PANORAMA DE L EMPLOI CADRE DANS LES PME

PANORAMA DE L EMPLOI CADRE DANS LES PME PANORAMA DE L EMPLOI CADRE DANS LES PME LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE DÉCEMBRE 2012 Caractéristiques du marché de l emploi cadre dans les PME en 2011-2012 Acteurs incontournables du marché du travail, les

Plus en détail

Les entreprises de petite taille : un poids économique important en Aquitaine

Les entreprises de petite taille : un poids économique important en Aquitaine Les entreprises de petite taille : un poids économique important en Aquitaine Dossier n 2 - Décembre 2014 Sommaire Synthèse Une place importante des M.TPE.PE dans l économie aquitaine et un ancrage régional

Plus en détail

CARIF-OREF Réunion - Observatoire Régional Emploi Formation. Commerce

CARIF-OREF Réunion - Observatoire Régional Emploi Formation. Commerce CARIF-OREF Réunion - Observatoire Régional Emploi Formation Secteur Fiches sectorielles prioritaire Commerce Edition 2012 Sommaire Préambule... 2 Etablissements et emplois Sources et méthodes... 3 Caractéristiques

Plus en détail

Les métiers de la banque et des assurances

Les métiers de la banque et des assurances 18 juin 2015 Les métiers de la banque et des assurances Auteure : Itto BEN HADDOU-MOUSSET 1. Un secteur en mutation depuis les années 1980 L Ile-de-France est la région qui abrite les effectifs bancaires

Plus en détail

Analyses sectorielles

Analyses sectorielles Analyses sectorielles Coiffure et soins esthétiques Bâtiment et travaux public Economie verte Sanitaire et social Production agricole Hôtellerie-restauration Industrie Métallerie et mécanique Comptabilité

Plus en détail

Axes de travail et plan d action 2015

Axes de travail et plan d action 2015 19 novembre 2014 Axes de travail et plan d action 2015 SOMMAIRE Introduction... 3 Partager l information sur les métiers, l emploi et la formation professionnelle en LR ; être plus utile et plus accessible...

Plus en détail

Cahier des charges pour la mise en œuvre de prestations d appui conseil RH ZOOM RH DIAGNOSTIC - ACCOMPAGNEMENT

Cahier des charges pour la mise en œuvre de prestations d appui conseil RH ZOOM RH DIAGNOSTIC - ACCOMPAGNEMENT Cahier des charges pour la mise en œuvre de prestations d appui conseil RH ZOOM RH DIAGNOSTIC - ACCOMPAGNEMENT Octobre 2015 CONTEXTE La loi et ses décrets d application donnent aux OPCA un rôle et des

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets dentaires - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets dentaires - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets dentaires - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des «cabinets dentaires» (NAF 851E). Elles sont

Plus en détail

Réunion d information plaques régionales DAEP/DESL. Le 20 Novembre 2012

Réunion d information plaques régionales DAEP/DESL. Le 20 Novembre 2012 Réunion d information plaques régionales DAEP/DESL Le 20 Novembre 2012 Sommaire 1 Point sur l année écoulée 2 Nos ambitions pour demain 3 Pistes de réflexion sur l organisation 2 Bilan 2012 Une dynamique

Plus en détail

Nouveau centre de formation Transport Logistique AFTRAL à Rouen : Equipements pédagogiques étoffés et capacité d accueil accrue

Nouveau centre de formation Transport Logistique AFTRAL à Rouen : Equipements pédagogiques étoffés et capacité d accueil accrue Nouveau centre de formation Transport Logistique AFTRAL à Rouen : Equipements pédagogiques étoffés et capacité d accueil accrue L AFT IFTIM Formation Continue deviendra AFTRAL (Apprendre et se Former en

Plus en détail

Les metiers de la maintenance industrielle Rhône-Alpes

Les metiers de la maintenance industrielle Rhône-Alpes 1 Les metiers de la maintenance industrielle Rhône-Alpes Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles - Janvier 2015 Analyse prospective emploi formation en Basse-Normandie

Plus en détail

Conseil d Orientation pour l Emploi

Conseil d Orientation pour l Emploi Conseil d Orientation pour l Emploi Filière Navale Emplois Compétences Aspects généraux les emplois vacants 26 Mars 2013 Périmètre de la filière des industries navales et maritimes Activités navales au

Plus en détail

Sur une année (1) Un salarié sur cinq change de métier dans l'année N 99 LA MOBILITÉ PROFESSIONNELLE EN HAUTE-NORMANDIE.

Sur une année (1) Un salarié sur cinq change de métier dans l'année N 99 LA MOBILITÉ PROFESSIONNELLE EN HAUTE-NORMANDIE. N 99 décembre 2010 LA MOBILITÉ PROFESSIONNELLE EN HAUTE-NORMANDIE Un salarié sur cinq change de métier dans l'année La mobilité professionnelle fait partie de la carrière d un salarié. Elle permet aux

Plus en détail

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Bienvenue à Loire-Centre Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Présentation Le Groupe BPCE 2 Un groupe puissant et solide Les groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne se sont unis pour créer

Plus en détail

Activité économique. L activité globale du secteur. Les échanges commerciaux. La production d imprimés entre 2000 et 2010

Activité économique. L activité globale du secteur. Les échanges commerciaux. La production d imprimés entre 2000 et 2010 Activité économique L activité globale du secteur L activité globale pour le secteur de l Imprimerie s élève en 2010 à environ 2,5 millions de tonnes produites, pour un chiffre d affaires que l on peut

Plus en détail

L effort de recherche par région

L effort de recherche par région Thème : Société de la connaissance et développement économique et social Orientation : Encourager des formes de compétitivité pour une croissance durable L effort de recherche par région La recherche-développement

Plus en détail

Comité de concertation et de coordination de l apprentissage du bâtiment et des travaux publics

Comité de concertation et de coordination de l apprentissage du bâtiment et des travaux publics Comité de concertation et de coordination de l apprentissage du bâtiment et des travaux publics Sommaire I. Présentation synthétique du CCCA-BTP 3 II. Le CCCA-BTP 4 Son statut 4 Ses ressources 4 III. Une

Plus en détail

Professions de la photographie

Professions de la photographie DONNÉES 200 & REPÈRES TENDANCES Professions de la photographie 0267 SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Dénombrement des entreprises................................ 4 Dénombrement

Plus en détail

L impact du développement durable sur les qualifications et la formation

L impact du développement durable sur les qualifications et la formation L impact du développement durable sur les qualifications et la formation Les impératifs du développement durable et les enjeux de la «croissance verte» ont des traductions importantes en matière d innovation

Plus en détail

AFPA DE METZ Présentation du métier et de la formation

AFPA DE METZ Présentation du métier et de la formation AFPA DE METZ Présentation du métier et de la formation association nationale pour la formation professionnelle des adultes Technicien de Maintenance des Equipements Thermiques Le niveau IV correspond au

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Son avenir. le mien. c est aussi

DOSSIER DE PRESSE. Son avenir. le mien. c est aussi DOSSIER DE PRESSE Les centres de formation d apprentis du BTP poursuivent en 2013 leur mobilisation auprès des entreprises pour le recrutement d apprentis, dans le cadre de la prolongation de la convention

Plus en détail

Les universités au cœur de la formation professionnelle et de l apprentissage Les 29 propositions de la CPU

Les universités au cœur de la formation professionnelle et de l apprentissage Les 29 propositions de la CPU 26 novembre 2013 Les universités au cœur de la formation professionnelle et de l apprentissage Les 29 propositions de la CPU Alors qu une grande concertation est en cours et qu une loi est en préparation

Plus en détail

Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage

Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage Réunion du Service Public de l Emploi Départemental (SPED) Séminaire de travail thématique Préfecture de la région d Île-de-France Préfecture

Plus en détail

LES MÉTIERS DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE

LES MÉTIERS DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE LES MÉTIERS DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE Septembre 2011 Zoom sur les métiers exercés dans la Branche 1[ ENJEUX ET PISTES DE TRAVAIL Les enjeux identifiés par le Groupe Domaine «Secteurs Economiques

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

Intergros. L Organisme Paritaire Collecteur Agréé du commerce interentreprises et du commerce international. Dossier de presse. www.intergros.

Intergros. L Organisme Paritaire Collecteur Agréé du commerce interentreprises et du commerce international. Dossier de presse. www.intergros. Dossier de presse Intergros L Organisme Paritaire Collecteur Agréé du commerce interentreprises et du commerce international Contacts presse : Aurélie Gabrieli & Laure Grégoire Agence WEBER SHANDWICK Tél

Plus en détail

Prospective des métiers en région et orientation professionnelle. Christine BRUNIAUX OREF Ile-de-France

Prospective des métiers en région et orientation professionnelle. Christine BRUNIAUX OREF Ile-de-France Prospective des métiers en région et orientation professionnelle Christine BRUNIAUX OREF Ile-de-France Un exercice conçu pour le pilotage de la formation Contexte : préparation du PRDFP Besoin de vision

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00 ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE Atelier de 14h30 16h00 Objectifs Identifier les zones en difficultés afin d éviter des fermetures De maintenir des effectifs suffisants dans les CFA

Plus en détail

Observatoire de la MEF

Observatoire de la MEF 2013 Observatoire de la MEF Cité des métiers du Grand Beauvaisis 36, Avenue Salvador Allende Village Mykonos Bâtiment G 60000 Beauvais 03 60 56 60 60 www.mef-beauvaisis.fr SOMMAIRE 1/Définition du secteur

Plus en détail

Fiche Synthèse - Métier 2004

Fiche Synthèse - Métier 2004 Fiche Synthèse - Métier 2004 Techniciens et agents de maîtrise de maintenance en mécanique, électricité, électronique (FAP n 30) Points-clés : Les tensions et les demandes d emploi des personnes handicapées

Plus en détail

Actions collectives 2012 : un c@talogue en ligne pour répondre à vos besoins de formation

Actions collectives 2012 : un c@talogue en ligne pour répondre à vos besoins de formation Numéro JUIN 2012 1 Le Magazine de l OPCA DEFI pour le développement de l emploi et de la formation dans l industrie P. 6 Le Tour de la Question Actions collectives 2012 : un c@talogue en ligne pour répondre

Plus en détail

Les métiers et formations du froid et de la climatisation

Les métiers et formations du froid et de la climatisation L A L E T T R E DE L oref Bulletin d information de l Observatoire Régional Emploi-Formation juillet 201 n 2 Les métiers et formations du froid et de la climatisation Le froid est devenu omniprésent dans

Plus en détail

Enquête sur l activité de l industrie parapétrolière et paragazière française Résultats pour la période 2013-2014. Thierry Rouaud GEP-AFTP

Enquête sur l activité de l industrie parapétrolière et paragazière française Résultats pour la période 2013-2014. Thierry Rouaud GEP-AFTP Enquête sur l activité de l industrie parapétrolière et paragazière française Résultats pour la période 2013- Thierry Rouaud GEP-AFTP L industrie parapétrolière et paragazière française Quel poids économique?

Plus en détail

Les besoins en emplois et compétences liés aux travaux du Nouveau Grand Paris, dans les Travaux Publics en Ile-de-France

Les besoins en emplois et compétences liés aux travaux du Nouveau Grand Paris, dans les Travaux Publics en Ile-de-France Contrat d étude Prospective 2013-2018 Les besoins en emplois et compétences liés aux travaux du Nouveau Grand Paris, dans les Travaux Publics en Ile-de-France Sommaire Partie 1 : La filière des Travaux

Plus en détail

L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique. Chiffres clés

L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique. Chiffres clés L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique Chiffres clés 2010 ENTREPRISES ET EFFECTIFS ENTREPRISES : 6 664 établissements en 2009 6 000 5 000 4 000 3 000 2 000 1 000 0 Évolution

Plus en détail

La mobilité professionnelle revêt

La mobilité professionnelle revêt Mobilité professionnelle 17 Du changement de poste au changement d entreprise, en passant par la promotion : la mobilité des Franciliens Les salariés franciliens, notamment les cadres, ont une propension

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LE DEVENIR DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE QUALIFIANTE

ENQUÊTE SUR LE DEVENIR DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE QUALIFIANTE ENQUÊTE SUR LE DEVENIR DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE QUALIFIANTE > Résultats de la première interrogation (année 2013) Cette étude a été financée par SOMMAIRE INTRODUCTION... 4 I. RÉSULTATS

Plus en détail

Pacte social pour les industries de la métallurgie

Pacte social pour les industries de la métallurgie Paris le, 22 mai 2014 Contact : Dominique Gillier, Secrétaire général FGMM-CFDT 01 56 41 50 70 Pacte social pour les industries de la métallurgie Dans le cadre des engagements des branches pour la mise

Plus en détail

Fil conducteur du protocole de réalisation

Fil conducteur du protocole de réalisation OUTIL D OBSERVATION REGIONAL DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES (O O R I A) Fil conducteur du protocole de réalisation Les travaux du Groupe Domaine du Plan Régional de Développement des Formations consacré aux

Plus en détail

Chantier de la fibre optique : un potentiel de mobilisation de plus de 19 000 emplois d ici à 2022

Chantier de la fibre optique : un potentiel de mobilisation de plus de 19 000 emplois d ici à 2022 DOSSIER DE PRESSE Appui Technique Prospectif relatif aux besoins en formation, emplois et compétences liés au déploiement de la fibre optique Chantier de la fibre optique : un potentiel de mobilisation

Plus en détail

L automobile dans l espace européen et français

L automobile dans l espace européen et français L automobile dans l espace européen et français Fin 2004, l industrie automobile emploie 2,54 millions de salariés 1 dans l Union européenne des 25. Ces salariés se répartissent pour 1,12 million dans

Plus en détail

Les CQP : des qualifications sur mesure

Les CQP : des qualifications sur mesure Numéro 4 Le Magazine de l OPCA DEFI pour le développement de l emploi et de la formation dans l industrie Novembre 2013 P. 4 Le Tour de la Question Les CQP : des qualifications sur mesure P. 3 P. 8 L actu

Plus en détail

CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU CENTRE ACTIVITÉ ENTREPRISES JEUNES SALARIÉS INTERIMAIRES DEMANDEURS D EMPLOI

CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU CENTRE ACTIVITÉ ENTREPRISES JEUNES SALARIÉS INTERIMAIRES DEMANDEURS D EMPLOI CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU CENTRE ACTIVITÉ ENTREPRISES JEUNES SALARIÉS INTERIMAIRES DEMANDEURS D EMPLOI Tableau de bord prospectif Emploi-Formation du Bâtiment et

Plus en détail

Séminaire sur les métiers du Froid et de la Climatisation à La Réunion

Séminaire sur les métiers du Froid et de la Climatisation à La Réunion CARIF-OREF Réunion. Séminaire sur les métiers du Froid et de la Climatisation à La Réunion Date : 3 Avril 2013 Lieu : Saint Denis 1. Etat des lieux du secteur Froid et climatisation 2. Identification des

Plus en détail

Accroître son Chiffre d'affaires avec le Channel

Accroître son Chiffre d'affaires avec le Channel Harte-Hanks : Solutions Commerciales & Marketing Accroître son Chiffre d'affaires avec le Channel Alain Ecuvillon, Harte-Hanks Harte-Hanks : introduction L un des premiers fournisseurs mondiaux de solutions

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU MEDEF TENDANCE EMPLOI COMPETENCE 16 AVRIL 2013

OBSERVATOIRE DU MEDEF TENDANCE EMPLOI COMPETENCE 16 AVRIL 2013 OBSERVATOIRE DU MEDEF TENDANCE EMPLOI COMPETENCE 16 AVRIL 2013 1 L Observatoire Tendance Emploi Compétence Panel de 39 566 établissements invités à participer, taux de participation de 61.50 % soit 24

Plus en détail

Unifaf, votre partenaire emploi-formation

Unifaf, votre partenaire emploi-formation Le Fonds d Assurance Formation de la Branche sanitaire, sociale et médico-sociale, privée à but non lucratif T Unifaf, votre partenaire emploi-formation Le guide de nos services Sommaire Unifaf en bref

Plus en détail

Douanes : Commerce Extérieur

Douanes : Commerce Extérieur Données commentées Année 2015 SOMMAIRE ❶ Evolution des balances par zone d import/export :... 2 ❷ Evolution des balances par région administrative :... 3 ❸ Importations et exportations par région administrative.

Plus en détail

Convention cadre pour un partenariat renforcé en faveur des demandeurs d emploi 2011-2014

Convention cadre pour un partenariat renforcé en faveur des demandeurs d emploi 2011-2014 Préfet de la Région Alsace Convention cadre pour un partenariat renforcé en faveur des demandeurs d emploi 2011-2014 Entre > L Etat représenté par le Préfet de la région Alsace, Monsieur Pierre-Etienne

Plus en détail

Le turnover dans les pharmacies d officine

Le turnover dans les pharmacies d officine Le turnover dans les pharmacies d officine Observatoire des métiers des Professions Libérales 52 56 rue Kléber 92309 LEVALLOIS PERRET Cedex Tél. 01 46 39 38 64 Fax 01 46 17 01 58 e.mail : ompl@opcapl.com

Plus en détail

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS Présentation du Programme PHARE Les achats hospitaliers, levier majeur de performance pour les établissements Achats hospitaliers : 18 Milliards d euros en 2009 Non médicaux 42% Achats Hospitaliers Médicaux

Plus en détail

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN 2013 Cécile BAZIN Marie DUROS Amadou BA Jacques MALET Octobre 2014 INTRODUCTION Pour la septième année consécutive, l Association des Régions de

Plus en détail

Services de l automobile

Services de l automobile ÉDITION 2009 LA BRANCHE DES Services de l automobile L 1 473 entreprises I 6 876 Les activités de la Branche Entreprises Salariés Commerce de véhicules automobiles 158 2 574 Entretien et réparation automobile

Plus en détail

Leader des services énergétiques

Leader des services énergétiques Introduction Leader des services énergétiques Activités Réseaux de chaleur et de froid Services thermiques & prestations multitechniques Utilités industrielles Gestion globale de bâtiments Maintenance

Plus en détail

Le secteur automobile «amont» : tude des besoins de compétences actuels et futurs au niveau régional

Le secteur automobile «amont» : tude des besoins de compétences actuels et futurs au niveau régional Le secteur automobile «amont» : tude des besoins de compétences actuels et futurs au niveau régional Synthèse Contexte Depuis 2008, les marchés et la filière automobile font face à de nombreux chocs conjoncturels

Plus en détail

Les fondements d une GPEC

Les fondements d une GPEC Les fondements d une GPEC 4 décembre 2013 Page 1 Les fondements d une GPEC La partie de l'image avec l'id de relation rid2 n'a pas été trouvé dans le fichier. La partie de l'image avec l'id de relation

Plus en détail

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3 SOFIP Observatoire Service Offre de Formation et Insertion Professionnelle L insertion professionnelle des diplômés 2010 de Licence Professionnelle En 2009-2010, 529 étudiants ont été diplômés d une Licence

Plus en détail

Groupe de travail. compétences Réunion 4. 8 décembre 2011

Groupe de travail. compétences Réunion 4. 8 décembre 2011 Groupe de travail Vers une cartographie interactive des métiers et des compétences Réunion 4 8 décembre 2011 Partenaires présents D.Anglaret DireccteIledeFrance P.Henry DireccteIledeFrance F.Suarez MDEMVS

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage Nombre d'actifs occupés 14 198 386 387 1 297 398 Part dans l emploi 1,1 1,5 Répartition par âge

Plus en détail

études ENQUÊTE SUR LE DEVENIR DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE QUALIFIANTE

études ENQUÊTE SUR LE DEVENIR DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE QUALIFIANTE N U M É R O 2 4 études ENQUÊTE SUR LE DEVENIR DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE QUALIFIANTE > RÉSULTATS DE LA DEUXIÈME INTERROGATION UN AN APRÈS LA FORMATION M a r s 2 0 1 5 l'observatoire

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR COMMUNIQUE DE PRESSE - Mercredi 1 er octobre 2014 OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR Présidée depuis mars 2014 par Jean- Michel LAVEDRINE,

Plus en détail

LES METIERS DE L INDUSTRIE SUR LE MARCHE DU TRAVAIL

LES METIERS DE L INDUSTRIE SUR LE MARCHE DU TRAVAIL Service Statistiques, Etudes et Evaluations LES METIERS DE L INDUSTRIE SUR LE MARCHE DU TRAVAIL SOMMAIRE 01 LA DEMANDE D EMPLOI DES METIERS DE L INDUSTRIE 02 L OFFRE D EMPLOI DES LES METIERS DE L INDUSTRIE

Plus en détail

Cosmétique Pharmaceutique Agroalimentaire

Cosmétique Pharmaceutique Agroalimentaire Enquête sur les besoins de compétences dans les secteurs Cosmétique Pharmaceutique Agroalimentaire du bassin d emploi de Blois. Etude réalisée par Jean Luc VEZON et Manuel CASIMIRO 41 janvier 2008 Objectifs

Plus en détail

Entreprendre au féminin

Entreprendre au féminin DOSSIER DE PRESSE Entreprendre au féminin Un dispositif géré par : SOMMAIRE FGIF : un fond de garantie destiné aux femmes p. 3 Evolution du dispositif p. 4 Profils des bénéficiaires en 2010 p. 5 Caractéristiques

Plus en détail

Les éducateurs de jeunes enfants En région Centre

Les éducateurs de jeunes enfants En région Centre Les éducateurs de jeunes enfants En région Centre La profession en quelques mots «L éducateur de jeunes enfants exerce une fonction d accueil des jeunes enfants et de leurs familles dans les différents

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion et pilotage de projets de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012

Plus en détail

Mobilité européenne et. retour. l emploi ÉTUDE D IMPACT

Mobilité européenne et. retour. l emploi ÉTUDE D IMPACT Mobilité européenne et retour à l emploi ÉTUDE D IMPACT 2014 L stratégique «Europe 2020» vise une «croissance L éducation et la formation ont un rôle de premier plan dans la mise en œuvre des politiques

Plus en détail

Contrat d Objectifs Territorial «Hôtellerie restauration et activités de loisirs»

Contrat d Objectifs Territorial «Hôtellerie restauration et activités de loisirs» N 3 N - Septembre 46 - Novembre2009 201 2 Contrat d Objectifs Territorial «Hôtellerie restauration et activités de loisirs» Tableau de bord Emploi Formation Le Contrat d Objectifs Territorial «Métiers

Plus en détail

Licence professionnelle Animateur qualité

Licence professionnelle Animateur qualité Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Animateur qualité Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Offre de services d AGEFOS PME auprès des adhérents du Sport. BOULOURIS 9 Juillet 2014

Offre de services d AGEFOS PME auprès des adhérents du Sport. BOULOURIS 9 Juillet 2014 Offre de services d AGEFOS PME auprès des adhérents du Sport BOULOURIS 9 Juillet 2014 Intervention AGEFOS PME C est quoi AGEFOS PME? Quelques données chiffrées dans le champ du sport Les dispositifs de

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Banque Assurance 295 Profil du domaine professionnel Banque - Assurance Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en trois grands groupes

Plus en détail

Annexes. Annexe 1 Fiches descriptives des sources de données relatives à la formation

Annexes. Annexe 1 Fiches descriptives des sources de données relatives à la formation Annexes Annexe 1 Fiches descriptives des sources de données relatives à la formation LES DONNÉES TRAITÉES DANS L ÉTAT DES LIEUX Formations Région (hors CRP) Source : Cnasea Champ : formations rémunérées

Plus en détail

MARCHÉ DE L EMPLOI. Chef de chantier - Conducteur de travaux. Un ZOOM sur les métiers. Description et conditions de travail.

MARCHÉ DE L EMPLOI. Chef de chantier - Conducteur de travaux. Un ZOOM sur les métiers. Description et conditions de travail. MARCHÉ DE L EMPLOI ANALYSE SEPTEMBRE 2013 Un ZOOM sur les métiers Chef de chantier - Conducteur de travaux Dans le cadre du Plan Marshall 2.vert, Plan stratégique transversal pour la Wallonie, le Forem

Plus en détail

LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale Cette nouvelle réforme, 4 ans après celle de 2009, affiche un

Plus en détail

CONTENU du KIOSQUE COLLEGE Mars 2008

CONTENU du KIOSQUE COLLEGE Mars 2008 CONTENU du KIOSQUE COLLEGE Mars 2008 Les études au lycée Voies générale, technologique, professionnelle Dossier : Le dico de l orientation (2007) Diplômes : Bac pro Bac techno (2007) Diplômes : Les CAP

Plus en détail

LE PROJET «MAISONS DE L EMPLOI ET DEVELOPPEMENT DURABLE» FILIERE «BATIMENT ET ENR»

LE PROJET «MAISONS DE L EMPLOI ET DEVELOPPEMENT DURABLE» FILIERE «BATIMENT ET ENR» LE PROJET «MAISONS DE L EMPLOI ET DEVELOPPEMENT DURABLE» FILIERE «BATIMENT ET ENR» Les bâtiments existants Ils sont très hétérogènes. Ils émettent dans leur ensemble 25% des émissions françaises de gaz

Plus en détail

Page 1 sur 39. Accord relatif la gestion prøvisionnelle des emplois et des compøtences du Groupe BPCE

Page 1 sur 39. Accord relatif la gestion prøvisionnelle des emplois et des compøtences du Groupe BPCE Accord relatif la gestion prøvisionnelle des emplois et des compøtences du Groupe BPCE Page 1 sur 39 Accord relatif la gestion prøvisionnelle des emplois et des compøtences du Groupe BPCE PrØambule...

Plus en détail