Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants"

Transcription

1 Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants 23/05/2012

2 Certivéa : un partenaire du changement Certivéa, filiale du Groupe CSTB, est un partenaire du changement pour les acteurs de la filière du bâtiment de la ville et des territoire. Ses missions sont de susciter l amélioration et d attester de la performance des acteurs et des bâtiments, quartiers, villes et territoires dans un objectif de développement durable : Identifier les enjeux de développement durable. Sensibiliser/ et dynamiser les parties intéressées. Développer et faire évoluer les systèmes et les référentiels de certification avec les parties intéressées. Accompagner les clients dans leur processus de certification à forte valeur ajoutée.

3 Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants La performance énergétique et environnementale dans les bâtiments non résidentiels existants est abordée par Certivea au travers : de la certification HQE des bâtiments en exploitation de la certification HQE des bâtiments en rénovation de la délivrance des labels de haute performance énergétique associés à la rénovation

4 Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants Le parc existant, c est-à-dire le «stock», représente un enjeu majeur : - La construction neuve ne représente que 2 % des ouvrages - Quand on parle du parc existant, on parle donc de 98 % des bâtiments De ce fait, la règlementation (Grenelle de l environnement) a prévu une obligation d amélioration de la performance énergétique de 38% des bâtiments existants. Bien que les textes règlementaires ne soient pas encore publiés, certains acteurs souhaitent anticiper cette obligation à venir en conduisant leurs opérations de rénovation ou d exploitation dans le cadre d une certification et d une demande de label de haute performance énergétique.

5 Rappel des objectifs d une certification Procédure par laquelle un organisme tiers atteste de la conformité d une entité à un référentiel

6 Rappel des objectifs d une certification Participation à la garantie de performance La garantie de performance est une attente très forte des investisseurs et des utilisateurs qui ne se contenteront plus d une conformité à des critères de qualité Dans la mesure où de nombreux acteurs interagissent pour obtenir la performance réelle, c est la mise en œuvre de différents outils qui permettra de garantir la performance : engagement de performance (contractualisation), attestation de performance (certification), garantie de performance (assurance associée) Pour attester de la performance, les organismes certificateurs doivent définir des modes de preuve nouveaux aux stades conception (par simulation), réalisation (par mesure), exploitation (par mesure).

7 La certification laisse une grande liberté de choix architecturaux, constructifs Normaliser les questions pas les réponses

8 Une offre toujours en développement 2005 Bureaux Enseignement 2006 /2007 Maison Individuelle Logement collectif 2008 Etablissement de santé Commerce Hôtellerie Plateforme logistique 2009 Maison rénovée Générique exploitation tertiaire 2010 Maison rénovée Générique rénovation tertiaire 2011 Générique neuf tertiaire Salle multisport 2012 Une offre internationale

9 Certification HQE Exploitation Quelques chiffres 76 Immeubles (ou groupes d immeubles) certifiés 2 millions m² 50% des opérations n étaient pas des opérations certifiées en construction Certification HQE rénovation 40 opérations certifiées NF HQE rénovation, 24 demandes en cours représentant plus de m2 Labels Haute Performance Energétique (rénovation) avec ou sans Certification HQE 9 labels BBC RENOVATION délivrés, 52 demandes en cours représentant m2 2 labels EFFINERGIE RENOVATION (immeubles achevés avant 1/01/1948), 14 demandes en cours représentant m2

10 Certification HQE Exploitation Comment ça marche? Une approche innovante poussant à l amélioration des performances d un bâtiment en exploitation Une approche totalement en ligne avec l approche «Grenelle» (Bail vert, amélioration de la performance énergétique, réduction des gaz à effet de serre, ) 1. L atteinte de performances minimales de l ouvrage sur des critères prédéfinis 2. Le maintien et l amélioration de ces performances dans le temps 3. La reconnaissance de l implication de chaque acteur Approche tenant compte de la notion d amélioration dans le temps Notion d état initial de l ouvrage assorti d un plan d actions pour : Améliorer la qualité environnementale intrinsèque Planifier l exploitation Mettre en place de nouvelles pratiques

11 Quels bénéfices? Certification HQE Exploitation Moyen de créer ou maintenir de la valeur anticiper le durcissement des règlementations créer de la valeur dans une vision patrimoniale ou de bonne gestion d actif se différencier parler un langage commun entre les acteurs dans le cadre de règles du jeu impacts sur les coûts d exploitation afficher l exemplarité développer un savoir-faire et une expertise et capitaliser prise en compte dans la notation de l entreprise et le rapport RSE, Moyen de renforcer l attractivité Pour les preneurs et leurs clients finaux, c est occuper des locaux moins onéreux en charges et offrant des qualités sanitaires et de confort supérieures aux utilisateurs vivre ou travailler dans de meilleures conditions (meilleure qualité d air, confort visuel, confort hygrothermique, ) suivi de l amélioration dans le temps Audits tierce partie venant rassurer ou alerter

12 Certification HQE Rénovation Quels bénéfices? Accès à des sources de financement Investisseurs, établissements bancaires, fonds éthiques «éco-conditionnent» leurs financements à une démarche environnementale attestée. Moyen d anticiper et de créer ou maintenir de la valeur anticiper le durcissement des règlementations, création de valeur, vision patrimoniale, atout différentiateur, langage commun, règle du jeu, impacts sur l exploitation, affichage d exemplarité, développement de savoir-faire et expertise, capitalisation, prise en compte dans la notation de l entreprise, Moyen de renforcer l attractivité Pour les preneurs et leurs clients finaux, c est occuper des locaux moins onéreux en charges et offrant des qualités sanitaires et de confort supérieures aux utilisateurs vivre ou travailler dans de meilleures conditions (meilleure qualité d air, confort visuel, confort hygrothermique, )

13 Certification HQE Rénovation Quels bénéfices? Lisibilité pour les décideurs Certivéa a lancé le 20 septembre 2011 le Passeport Bâtiment Durable. Adossé à la certification NF Bâtiments Tertiaires démarche HQE, ce nouvel affichage permet de visualiser simplement les performances globales du bâtiment certifié selon quatre thèmes : énergie, environnement, santé et confort. Un niveau global du bâtiment est calculé en fonction de la somme des étoiles obtenues : Bon, Très Bon, Excellent, Exceptionnel

14 Certification HQE Rénovation Lisibilité pour les décideurs

15 Labels de Haute Performance Energétique (HPE Rénovation) Les labels de haute performance énergétique sont définis par la règlementation. Ils correspondent à un niveau d amélioration par rapport à une situation de référence (rénovation). Ils sont obligatoirement délivrés en association à une certification au sens du code de la consommation. Ils ne peuvent être délivrés que par un organisme satisfaisant les deux conditions suivantes : - Accréditation par le Comité Français d Accréditation (COFRAC) - Reconnaissance par l Etat au travers d une convention signée avec celui-ci.

16 Labels de Haute Performance Energétique (HPE Rénovation) Quels sont ces labels en rénovation? BBC EFFINERGIE RENOVATION (bâtiment achevé après le 1 er janvier 1948) Décret no du 29 septembre 2009 créant un label «haute performance énergétique rénovation» pour certains bâtiments existants Arrêté du 29 septembre 2009 relatif au contenu et aux conditions d attribution du label «haute performance énergétique rénovation» EFFINERGIE RENOVATION (bâtiment achevé avant le 1 er janvier 1948) label à caractère non règlementaire Label spécifique EFFINERGIE

17 Labels de Haute Performance Energétique (HPE Rénovation) Quels sont les exigences pour ces labels en rénovation? EFFINERGIE RENOVATION (bâtiment achevé avant le 1 er janvier 1948) BBC EFFINERGIE RENOVATION (bâtiment achevé après le 1 er janvier 1948) > 1000 m2/et travaux > 1200 /m2 Respect des 4 critères règlementaires (Ubat max, Tic, Cref, amélioration de 30% du C par rapport à l état initial) < 1000 m2 Respect des 4 critères règlementaires (Ubat max, Tic, Cref, amélioration de 30% du C par rapport à l état initial) > 1000 m2/travaux env > 1200 /m2 Respect des 4 critères règlementaires (Ubat max, Tic, Cref, amélioration de 30% du C par rapport à l état initial) et 2 critères pour le label : Cref-40% et Tic. < 1000 m2 si demande de label : Respect des 4 critères règlementaires (Ub at max, Tic, Cref, amélioration de 30% du C par rapport à l état initial) et 2 critères pour le label : Cref-40% et Tic.

18 Labels de Haute Performance Energétique (HPE Rénovation)

19 Labels de Haute Performance Energétique (HPE Rénovation) Quels bénéfices? Un regard extérieur d un organisme de certification Une attestation permettant de justifier du niveau de performance atteint Une anticipation de l obligation règlementaire à venir

20 Merci pour votre attention Nous contacter : tel : / web : 23/05/2012

POSTE IMMO. "La garantie de performance énergétique : outil de la réhabilitation" - mardi 23 avril 2013 1

POSTE IMMO. La garantie de performance énergétique : outil de la réhabilitation - mardi 23 avril 2013 1 POSTE IMMO "La garantie de performance énergétique : outil de la réhabilitation" - mardi 23 avril 2013 1 Poste Immo, partenaire de la dynamique du Groupe La Poste Une filiale à 100% du Groupe La Poste

Plus en détail

Référent label Effinergie reconnu par Certivéa en région Rhône-Alpes

Référent label Effinergie reconnu par Certivéa en région Rhône-Alpes Référent label Effinergie reconnu par Certivéa en région Rhône-Alpes REFERENT LABEL EFFINERGIE RECONNU PAR CERTIVEA - PRESENTATION GENERALE MARS 2015 1 Certivéa (filiale CSTB) est le leader français de

Plus en détail

Thibault GIMOND Ingénieur FFB IDF (78-91-95)

Thibault GIMOND Ingénieur FFB IDF (78-91-95) Thibault GIMOND Ingénieur FFB IDF (78-91-95) RT 2012 : Outil majeur de l application du Grenelle pour le secteur du Bâtiment But : Limiter les consommations énergétique des bâtiments neuf. La RT 2012 impose

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Paris, le 22 janvier 2015 INAUGURATION 22 JANVIER 9H 30/36, BD DAVOUT 9/17, RUE REYNALDO-HAHN 75020 PARIS

DOSSIER DE PRESSE Paris, le 22 janvier 2015 INAUGURATION 22 JANVIER 9H 30/36, BD DAVOUT 9/17, RUE REYNALDO-HAHN 75020 PARIS QUALITE ENVIRONNEMENTALE DES LOGEMENTS SOCIAUX LA VILLE DE PARIS, CERQUAL ET PARIS HABITAT INAUGURENT UNE OPERATION RESPECTANT LES OBJECTIFS DU PLAN CLIMAT DE LA VILLE DE PARIS. INAUGURATION 22 JANVIER

Plus en détail

ANNEXES Partie Les métiers du Groupe

ANNEXES Partie Les métiers du Groupe ANNEXES Partie Les métiers du Groupe Mesures de réduction des nuisances sonores... 2 Services et prestations en vue de diminuer la consommation d'eau... 3 Démarche de certification environnementale...

Plus en détail

Nf logement Nf logement hqe

Nf logement Nf logement hqe référentiel V9.0 synthèse Nf logement Nf logement hqe Certifications Habitat Neuf INTRODUCTION Les certifications NF Logement et NF Logement HQE existent depuis 2004. En 10 ans, plus de 50 promoteurs

Plus en détail

Bâtiments performants - Bâtiment Basse Consommation BBC Dans l existant www.prioriterre.org

Bâtiments performants - Bâtiment Basse Consommation BBC Dans l existant www.prioriterre.org Bâtiments performants - Bâtiment Basse Consommation BBC Dans l existant www.prioriterre.org Mise à jour le 22/11/2010 La consommation d'énergie liée à l utilisation et à l exploitation des bâtiments représente

Plus en détail

Exigences de performance énergétique des bâtiments

Exigences de performance énergétique des bâtiments Exigences de performance énergétique des bâtiments ATHERMYS - 27 03 2008 Olivier Servant Direction Générale de l Urbanisme, de l Habitat et de la Construction Chef de projet Réglementation Thermique Performance

Plus en détail

Collectif Effinergie. Dynamique territoriale de l efficacité énergétique. Yann DERVYN Directeur PARIS - 2 OCTOBRE 2013 - AUDITORIUM LE MONDE

Collectif Effinergie. Dynamique territoriale de l efficacité énergétique. Yann DERVYN Directeur PARIS - 2 OCTOBRE 2013 - AUDITORIUM LE MONDE Collectif Effinergie Yann DERVYN Directeur Dynamique territoriale de l efficacité énergétique Un enjeu environnemental et Enjeux économique dans le secteur du bâtiment Une absence de définition de la basse

Plus en détail

Certification à la démarche HQE Bilan et perspectives. Antoine DESBARRIERES

Certification à la démarche HQE Bilan et perspectives. Antoine DESBARRIERES Certification à la démarche HQE Bilan et perspectives Antoine DESBARRIERES Champ couvert - Organismes Bâtiments Rénovés Bâtiments neufs Bâtiments en exploitation Aménageurs Etablissements de Santé Enseignement

Plus en détail

Atelier CLER 1er décembre 2010. Sébastien DELMAS

Atelier CLER 1er décembre 2010. Sébastien DELMAS Futurs labels Effinergie Atelier CLER 1er décembre 2010 Sébastien DELMAS 1. Présentation du Collectif Effinergie 2. Les actions mises en œuvre 3. Les labels 4. Les actions en cours 5. Point sur la RT 2012

Plus en détail

La qualité globale et durable en construction et en rénovation

La qualité globale et durable en construction et en rénovation La qualité globale et durable en construction et en rénovation 18 octobre 2014 Journées de l éco-construction Pont à Mousson Certifications & Labels Panorama du paysage de la certification des différents

Plus en détail

Document pour les particuliers faisant construire une maison individuelle

Document pour les particuliers faisant construire une maison individuelle Document pour les particuliers faisant construire une maison individuelle Les chocs pétroliers des années 70 nous ont fait réaliser que si nos logements étaient confortables, c était au prix d une utilisation

Plus en détail

Agir ensemble. pour une meilleure qualité. de l eau des sols & de l habitat

Agir ensemble. pour une meilleure qualité. de l eau des sols & de l habitat Agir ensemble pour une meilleure qualité de l eau des sols & de l habitat Conseil & services pour des solutions économiques et durables Terre & Via est une société de conseil et de services dédiés à l

Plus en détail

Sommaire. Présentation RT 2012 - CAUE Bastia - FFB

Sommaire. Présentation RT 2012 - CAUE Bastia - FFB Sommaire 1. Objectifs, méthode d élaboration 2. Exigences et évolutions / RT2005 3. Bbio, Cep, Tic 4. Exigences minimales 5. Synthèse d étude standardisée 6. Calendrier 7. Coût : maison individuelle 8.

Plus en détail

REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie+ (Validées par le CA du 21 novembre 2012)

REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie+ (Validées par le CA du 21 novembre 2012) 1. Objet REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie (Validées par le CA du 21 novembre 2012) Les présentes Règles Techniques établies par l association

Plus en détail

La réglementation thermique 2012 Les principes généraux et quelques définitions

La réglementation thermique 2012 Les principes généraux et quelques définitions La réglementation thermique 2012 Les principes généraux et quelques définitions 15 septembre 2011 à LIMOGES - ESTER TECHNOPOLE Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement du

Plus en détail

R & D, études et bâtiments démonstrateurs en vue de l objectif «Facteur 4»

R & D, études et bâtiments démonstrateurs en vue de l objectif «Facteur 4» Conférence Internationale DERBI 2007 31 mai - 2 juin 2007 Perpignan Efficience énergétique : bonnes pratiques et innovations R & D, études et bâtiments démonstrateurs en vue de l objectif «Facteur 4» Pierre

Plus en détail

Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo

Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo Rofaïda LAHRECH rofaida.lahrech@cstb.fr Les dispositifs réglementaires pour l amélioration de la performance énergétique des bâtiments en France Maîtrise

Plus en détail

DU DIAGNOSTIC ENERGETIQUE DU BATI ANCIEN A LA DIFFUSION DES CONNAISSANCES Méthodologie et cas pratiques de villes françaises à secteurs protégés

DU DIAGNOSTIC ENERGETIQUE DU BATI ANCIEN A LA DIFFUSION DES CONNAISSANCES Méthodologie et cas pratiques de villes françaises à secteurs protégés DU DIAGNOSTIC ENERGETIQUE DU BATI ANCIEN A LA DIFFUSION DES CONNAISSANCES Méthodologie et cas pratiques de villes françaises à secteurs protégés Anaïs Cloux Chargée de mission Patrimoine et Développement

Plus en détail

Labellisation de bâtiments mixtes

Labellisation de bâtiments mixtes Labellisation de bâtiments mixtes Brève technique effinergie La certification et la labellisation BBC-Effinergie et BBC-Effinergie Rénovation des extensions de bâtiments et des bâtiments ayant plusieurs

Plus en détail

rentiels Enseignement Bureaux Philippe Duchene Marullaz Département Développement Durable Juin 2004 1

rentiels Enseignement Bureaux Philippe Duchene Marullaz Département Développement Durable Juin 2004 1 Présentation des référentielsr rentiels NF Bâtiments B Tertiaires Démarche HQE Enseignement Bureaux Philippe Duchene Marullaz Département Développement Durable Juin 2004 1 Pourquoi une certification? Rappel

Plus en détail

Référentiels et labels pour le logement existant

Référentiels et labels pour le logement existant La réglementation sur l existant Les labels dans l habitat existant Le label BBC EFFINERGIE La certification CERQUAL Patrimoine Environnement Un exemple d opération labélisée BBC Rénovation Référentiel

Plus en détail

Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne. Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux

Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne. Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux Édito E Chiffres clés bretons Objectifs de la Bretagne* n 2014, le Conseil régional de

Plus en détail

La Performance Environnementale des Bâtiments

La Performance Environnementale des Bâtiments Rencontre nationale Pratiques Territoriales de l Évaluation de la Performance Environnementale des Bâtiments La Performance Environnementale des Bâtiments Hadjira Schmitt-Foudhil Chef de projet performance

Plus en détail

Retours d expériences sur projets et appels à projets BBC

Retours d expériences sur projets et appels à projets BBC Retours d expériences sur projets et appels à projets BBC Antoine DESBARRIERES Président de CERQUAL 22 mai 2008 Qui sommes nous? L Association QUALITEL QUALITEL, Association pour la promotion et la valorisation

Plus en détail

[CERTIFICATION QUALITE EN 9100]

[CERTIFICATION QUALITE EN 9100] Certification EN9100 [CERTIFICATION QUALITE EN 9100] Demande d accompagnement sur une action collective «Certification qualité EN9100 porté par la filière Normandie AéroEspace. Contexte de la mission...

Plus en détail

9 èmes ASSISES HQE. Actualités de l Association HQE

9 èmes ASSISES HQE. Actualités de l Association HQE 9 èmes ASSISES HQE Actualités de l Association HQE Actualités de l Association HQE Animation par Anne-Sophie PERRISSIN-FABERT, Directrice, Association HQE Eric BUSSOLINO, Administrateur de l Association

Plus en détail

Améliorer l efficacité énergétique de son habitat

Améliorer l efficacité énergétique de son habitat Améliorer l efficacité énergétique de son habitat Aujourd hui, face aux problèmes climatiques et environnementaux, les réglementations, notamment suite au Grenelle de l environnement, se multiplient. Elles

Plus en détail

Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes

Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes Building Technologies Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes Siemens, votre partenaire pour la conception et la rénovation de bâtiments intelligents et innovants Retrouvez

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

La loi Grenelle 2 pour les collectivités Dispositions concernant le bâtiment. Sophie LE GARREC MEEDDM DGALN DHUP

La loi Grenelle 2 pour les collectivités Dispositions concernant le bâtiment. Sophie LE GARREC MEEDDM DGALN DHUP Club des utilisateurs Display en France La loi Grenelle 2 pour les collectivités Dispositions concernant le bâtiment Sophie LE GARREC Chef de projet DPE & Performance énergétique des bâtiments existants

Plus en détail

www.france-air.com/habitat

www.france-air.com/habitat www.france-air.com/habitat Rue des Barronnières - BEYNOST - 01708 Miribel Cedex Fax : 04 78 55 25 63 www.france-air.com/habitat www.traitdunion-com.fr X E Un nouvel air éco-durable O N I U Q E Le premier

Plus en détail

Le management de l innovation dans le secteur du logement social. Université d été 2012 Introduction

Le management de l innovation dans le secteur du logement social. Université d été 2012 Introduction Le management de l innovation dans le secteur du logement social Université d été 2012 Introduction INTRODUCTION : ENJEUX DE L INNOVATION DANS LE SECTEUR PROFESSIONNEL L innovation, constante dans l histoire

Plus en détail

V LORENZO Agence Construction Durable Présentation des exigences BBC, comment obtenir les labels

V LORENZO Agence Construction Durable Présentation des exigences BBC, comment obtenir les labels V LORENZO Agence Construction Durable Présentation des exigences BBC, comment obtenir les labels V LORENZO, contact: 06 74 71 14 66, mail: valerie.lorenzo@qualiconsult.fr _1 V LORENZO_2 -LOI BBC SCELLIER

Plus en détail

Club Développement Durable Arseg

Club Développement Durable Arseg Club Développement Durable Arseg Plan Bâtiment Grenelle et la rénovation énergétique du tertiaire 5 juillet 2011 1. Sinteo en quelques mots 2. La réglementation Grenelle dans le tertiaire privé 3. Les

Plus en détail

Précisions sur l application des deux volets de la réglementation thermique des bâtiments existants

Précisions sur l application des deux volets de la réglementation thermique des bâtiments existants Fiche d application : Précisions sur l application des deux volets de la réglementation thermique des bâtiments existants Date Modification Version 08 avril 2011 1 1/11 Préambule Cette fiche d application

Plus en détail

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions énergie Kezako che cosa è? C est quoi donc? Qué es? Was ist das??? Hablas ENERGIE? Do you speak ENERGIE?? Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions ? Management de l énergie L ISO 50001? SOMMAIRE

Plus en détail

1. CONTEXTE : 2. CADRE GENERAL DE L APPEL A PROJETS :

1. CONTEXTE : 2. CADRE GENERAL DE L APPEL A PROJETS : Appel à projets Bâtiments Aquitains Basse Consommation REGLEMENT 1. CONTEXTE : Réduire la consommation d énergie est une nécessité pour répondre aux défis du changement climatique et à l épuisement des

Plus en détail

Ces textes constituent la base du référentiel de la certification pour la délivrance de la marque effinergie Rénovation.

Ces textes constituent la base du référentiel de la certification pour la délivrance de la marque effinergie Rénovation. REGLES TECHNIQUES DE LA MARQUE effinergie APPLICABLES AUX BÂTIMENTS RENOVES FAISANT L OBJET D UN LABEL BBC-effinergie Rénovation OU D UNE CERTIFICATION effinergie Rénovation (Validées au CA du 8 novembre

Plus en détail

CHARTE DES ECO-QUARTIERS DE LILLE METROPOLE. Présentation de la version votée le 20/12/07

CHARTE DES ECO-QUARTIERS DE LILLE METROPOLE. Présentation de la version votée le 20/12/07 CHARTE DES ECO-QUARTIERS DE LILLE METROPOLE Présentation de la version votée le 20/12/07 Les différents documents La charte : fixe les objectifs et niveaux d excellence pour l éco-quartier => soumis aux

Plus en détail

Dossier de presse. Lancement de la norme en gestion responsable d évènements

Dossier de presse. Lancement de la norme en gestion responsable d évènements Dossier de presse Lancement de la norme en gestion responsable d évènements 8 juin 2010 Qu est ce qu un évènement responsable? Une gestion responsable d évènements intègre le développement durable à toutes

Plus en détail

DE L ARCHITECTURE D INNOVATION. A r c h i t e c t e D P L G - 0 6. 1 1. 1 9. 4 0. 0 9 s. g e r m a i n @ a r c h i t e c t e s.

DE L ARCHITECTURE D INNOVATION. A r c h i t e c t e D P L G - 0 6. 1 1. 1 9. 4 0. 0 9 s. g e r m a i n @ a r c h i t e c t e s. POUR UNE APPROCHE ETHNOGRAPHIQUE DE L ARCHITECTURE D INNOVATION S a n d r i n e G E R M A I N - A r c h i t e c t e D P L G - 0 6. 1 1. 1 9. 4 0. 0 9 s. g e r m a i n @ a r c h i t e c t e s. o r g La

Plus en détail

Analyse de la Certification HABITAT ET ENVIRONNEMENT

Analyse de la Certification HABITAT ET ENVIRONNEMENT Analyse de la Certification HABITAT ET ENVIRONNEMENT Organisme certificateur :Cerqual Concerne Prix moyen Clarté des documents Logements neufs, collectifs ou individuels groupés. 369 par logement, soit

Plus en détail

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire.

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire. Maison individuelle exemplaire : éco-innovante et reproductible Règlement de l appel à projets Date limite de réception des dossiers : 1 er octobre 2009 12 h Objectifs de l appel à projets Le secteur du

Plus en détail

Les grands principes de la RT2012. - La réglementation en quelques mots, - les changements constatés avec le BBC

Les grands principes de la RT2012. - La réglementation en quelques mots, - les changements constatés avec le BBC Les grands principes de la RT2012 - La réglementation en quelques mots, - les changements constatés avec le BBC CERQUAL Direction des Etudes et Recherches Septembre Octobre 2011 1 Les textes et le calendrier

Plus en détail

Gestion Technique du Bâtiment & Protocole KNX. Vs Performance Energétique et Bâtiments Passifs et à Energie Positive

Gestion Technique du Bâtiment & Protocole KNX. Vs Performance Energétique et Bâtiments Passifs et à Energie Positive Gestion Technique du Bâtiment & Protocole KNX Vs Performance Energétique et Bâtiments Passifs et à Energie Positive Bureau d études créé en 2011 et axé sur l intégration du Développement Durable et de

Plus en détail

Vence, cité d art et d azur

Vence, cité d art et d azur Vence, cité d art et d azur La beauté du site, la lumière incomparable qui illumine les pierres et les toits de la ville ont inspiré les plus grands peintres : Matisse, Dufy, Dubuffet, Soutine On y retrouve

Plus en détail

PRESENTATION OFFRE RGE ETUDES

PRESENTATION OFFRE RGE ETUDES PRESENTATION OFFRE RGE ETUDES DEROULE DE LA PRESENTATION 1 Qui sommes nous? 2 Notre offre de formation pour «RGE Etudes» 3 Nos outils logiciels 4 Nos outils matériel : les caméras thermiques 1 QUI SOMMES-NOUS

Plus en détail

FICHES REGLEMENTAIRES

FICHES REGLEMENTAIRES Conseil & Etudes CODE : FR7 FICHES REGLEMENTAIRES RT 2012 Décret n 2010-1269 du 26 octobre 2010 relatif aux caractéristiques thermiques et à la performance énergétique des constructions. Thème associé

Plus en détail

Label de Qualité. 21% des émissions de gaz à effet de serre sont imputables au secteur des bâtiments (Ademe 2004)

Label de Qualité. 21% des émissions de gaz à effet de serre sont imputables au secteur des bâtiments (Ademe 2004) Label de Qualité Environnementale La station incite à la norme HQE (Haute Qualité Environnementale) ou plus (Efinergie, bâtiments passifs) pour la construction ou la réhabilitation de ses bâtiments. 21%

Plus en détail

HQE, BBC, BEPOS, BREEAM, LEED Comment décrypter les différents labels de performance énergétique

HQE, BBC, BEPOS, BREEAM, LEED Comment décrypter les différents labels de performance énergétique HQE, BBC, BEPOS, BREEAM, LEED Comment décrypter les différents labels de performance énergétique Jean Carassus Immobilier Durable Conseil Professeur à l Ecole des Ponts ParisTech jean.carassus@immobilierdurable.eu

Plus en détail

Les énergies renouvelables dans la Réglementation thermique

Les énergies renouvelables dans la Réglementation thermique Les énergies renouvelables dans la Réglementation thermique 10 avril 2013 ROGER Marie-Christine Chef du bureau de la qualité technique et de la réglementation de la construction DGALN/DHUP/QC Le contexte

Plus en détail

Atelier Climat Ville de Lyon Conseils de quartier «S adapter» 19 novembre 2013

Atelier Climat Ville de Lyon Conseils de quartier «S adapter» 19 novembre 2013 Atelier Climat Ville de Lyon Conseils de quartier «S adapter» 19 novembre 2013 Changement climatique Quel phénomène n est pas lié au changement climatique? A) La montée des eaux B) Les tsunamis C) La disparition

Plus en détail

SCIC Habitat Rhône-Alpes Ses résultats, ses projets

SCIC Habitat Rhône-Alpes Ses résultats, ses projets SCIC Habitat Rhône-Alpes Ses résultats, ses projets Lyon, le 1er septembre 2014 Une politique patrimoniale dynamique Filiale du groupe SNI - Société Nationale Immobilière détenue par la caisse des Dépôtspremier

Plus en détail

S T LUCE SUR LOIRE Le Carré des Ateliers

S T LUCE SUR LOIRE Le Carré des Ateliers S T LUCE SUR LOIRE Le Carré des Ateliers En toute intimité * Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC -, Bâtiment Basse Consommation auprès de l organisme certificateur Cerqual. Place de l

Plus en détail

Lefèvre Pelletier & associés Avocats

Lefèvre Pelletier & associés Avocats Lefèvre Pelletier & associés Avocats Atelier I A RT 2012 & certifications : un enjeu contractuel pour les investisseurs Véronique Lagarde 12 juin 2012 10h 11h RT 2012 & certifications : un enjeu contractuel

Plus en détail

Intégrer des produits issus du commerce équitable dans la commande publique

Intégrer des produits issus du commerce équitable dans la commande publique Association de promotion et de développement du Commerce Equitable en Rhône-Alpes Intégrer des produits issus du commerce équitable dans la commande publique Equi'Sol: Association de promotion du commerce

Plus en détail

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation TROUVEZ LE BON ÉQUILIBRE AVEC DES SOLUTIONS LOGICIELLES ET DES PRESTATIONS DE CONSEIL POUR LA GOUVERNANCE OPÉRATIONNELLE PRENEZ UNE LONGUEUR

Plus en détail

Grenelle de l'environnement. Bâtiment Grenelle 2 et réglementation

Grenelle de l'environnement. Bâtiment Grenelle 2 et réglementation 28 avril 2011 Grenelle de l'environnement Bâtiment Grenelle 2 et réglementation Assises nationales de l'aménagement et de l'économie durables en Montagne Commissariat Général au Développement durable Direction

Plus en détail

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Lancée en 2000 par l Organisation des Nations Unies, le Pacte Mondial est une initiative destinée à rassembler les entreprises, les organismes

Plus en détail

Top départ pour la RT 2012!

Top départ pour la RT 2012! Top départ pour la RT 2012! La poursuite du Grenelle de L'Environnement dans sa volonté de pérenniser la dynamique impulsée par les "bâtiments basse consommation" : De tous les secteurs économiques, celui

Plus en détail

Inauguration de BELENOS Vendredi 30 octobre 2009. Plan du dossier. Le contexte et la dynamique du solaire thermique

Inauguration de BELENOS Vendredi 30 octobre 2009. Plan du dossier. Le contexte et la dynamique du solaire thermique belen os Centre d essais et de recherche des systèmes solaires Inauguration de BELENOS Vendredi 30 octobre 2009 Plan du dossier Le contexte et la dynamique du solaire thermique BELENOS : l engagement de

Plus en détail

VOTRE LOGO. Sommaire. En bref : gérer l énergie pour l avenir. EN 16001 : parlons énergie! La certification EN 16001.

VOTRE LOGO. Sommaire. En bref : gérer l énergie pour l avenir. EN 16001 : parlons énergie! La certification EN 16001. Sommaire En bref : gérer l énergie pour l avenir EN 16001 : parlons énergie! La certification EN 16001 Etudes de cas En bref : gérer l énergie pour l avenir VOTRE LOGO Gérer l énergie pour l avenir Des

Plus en détail

BIEN CHOISIR SA SOLUTION COMPLEXES DE DOUBLAGE

BIEN CHOISIR SA SOLUTION COMPLEXES DE DOUBLAGE BIEN CHOISIR SA SOLUTION COMPLEXES DE DOUBLAGE Une gamme simplifiée, familles de doublages Polyplac La famille de complexes de doublage Knauf pour l isolation thermique des bâtiments en neuf ou en rénovation

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 OCTOBRE 2007 DELIBERATION N CR-07/15.207 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Lutte contre le changement climatique : vers un Plan Climat Languedoc- Roussillon LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

Valérie PADRA Directrice technique, Pôle Ingénierie, AGEFMA

Valérie PADRA Directrice technique, Pôle Ingénierie, AGEFMA Valérie PADRA Directrice technique, Pôle Ingénierie, AGEFMA Un environnement en mutation Un contexte économique en crise Une nouvelle gouvernance de l orientation et de la formation De nouvelles exigences

Plus en détail

1 er Contrat de Performance Energétique en logement social. Présentation des résultats 14 novembre 2013

1 er Contrat de Performance Energétique en logement social. Présentation des résultats 14 novembre 2013 1 er Contrat de Performance Energétique en logement social Présentation des résultats 14 novembre 2013 Introduction Daniel BIARD Président du Comité Exécutif Pourquoi un CPE? François GUIDOT, Directeur

Plus en détail

GUEGUEN - PERENNOU SYNTHESE RT2012

GUEGUEN - PERENNOU SYNTHESE RT2012 SYNTHESE RT2012 ConformÄment Å l'article 4 de la loi Grenelle 1, la RT 2012 a pour objectif de limiter la consommation d'änergie primaire des bçtiments neufs Å un maximum de 50 kwhep/(mé.an) en moyenne.

Plus en détail

Politique de développement durable pour les édifices de la Ville de Montréal

Politique de développement durable pour les édifices de la Ville de Montréal Direction des immeubles Direction des stratégies et transactions immobilières Juin 2009 Politique de développement durable pour les édifices de la Ville de Montréal Table des matières 1.0 Contexte et préambule...1

Plus en détail

Transition énergétique : l innovation au service de la lutte contre la précarité 23 sept. 2014 au Congrès de l USH

Transition énergétique : l innovation au service de la lutte contre la précarité 23 sept. 2014 au Congrès de l USH Transition énergétique : l innovation au service de la lutte contre la précarité 23 sept. 2014 au Congrès de l USH Introduction La transition énergétique est devenue un élément essentiel du contexte dans

Plus en détail

5èmes. Rencontres Energivie

5èmes. Rencontres Energivie 5èmes Rencontres Energivie 1 Atelier 4 L offre de formation initiale et continue pour la mise en œuvre de la basse consommation en Alsace : Etat des lieux Besoins et pistes 2 Présentation de la démarche

Plus en détail

Avantages économiques

Avantages économiques I. QU EST CE QUE LE SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL? Le SME est un outil de gestion interne qui favorise l intégration précoce d objectifs écologiques précis dans les autres systèmes de gestion et

Plus en détail

Bâtiments Performants, Règlementations Thermiques et Labels Environnementaux

Bâtiments Performants, Règlementations Thermiques et Labels Environnementaux Bâtiments Performants, Règlementations Thermiques et Labels Environnementaux 1 Agenda Contexte global Réglementation Thermique Les Labels Labels d état : HPE, THPE, BBC Label Effinergie Démarche HQE Démarche

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique des bâtiments

Diagnostic de performance énergétique des bâtiments Diagnostic de performance énergétique des bâtiments Direction générale de l urbanisme, de l habitat et de la construction Pierre Viola Sous-direction de la qualité et du développement durable dans la construction

Plus en détail

RT 2012 : un après... Où en sommes nous?

RT 2012 : un après... Où en sommes nous? RT 2012 : un après... Où en sommes nous? Narbonne 28 novembre 2013 Carcassonne - 3 décembre 2013 www.developpement-durable.gouv.fr Sommaire RT 2012 : rappels réglementaires Les clefs de la réussite d'une

Plus en détail

Séance 1 Deuxième partie UN SYSTEME SECTORIEL QUI A SES PARTICULARITES SANS POUR AUTANT ETRE A PART

Séance 1 Deuxième partie UN SYSTEME SECTORIEL QUI A SES PARTICULARITES SANS POUR AUTANT ETRE A PART Séance 1 Deuxième partie UN SYSTEME SECTORIEL QUI A SES PARTICULARITES SANS POUR AUTANT ETRE A PART page 1/26 Ouvrage de base du cours - lire chapitre 3: «Une activité qui a de fortes particularités sans

Plus en détail

Dossier de presse Paris, 16 juin 2005

Dossier de presse Paris, 16 juin 2005 Dossier de presse Paris, 16 juin 2005 Communiqué de presse 16 juin 2005 Fusion de Stock at Stake (membre du groupe Ethibel) et Vigeo : naissance du Groupe Vigeo, première agence européenne de mesure de

Plus en détail

Fiche de sensibilisation Maintenance des installations solaires

Fiche de sensibilisation Maintenance des installations solaires Fiche de sensibilisation Maintenance des installations solaires L atteinte des objectifs d économie d énergie et de réduction des gaz à effet de serre doit passer par l installation d équipements performants,

Plus en détail

Matinales Smart Home IGNES

Matinales Smart Home IGNES Matinales Smart Home IGNES Didier Geig Directeur Commercial division Power & Distribution France Jeudi 27 septembre 2012 Un monde qui change 2 L entrée dans la nouvelle ère de l énergie est une réalité

Plus en détail

Le système PEFC en bref

Le système PEFC en bref 10-1-1 NOTE À L ATTENTION DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES PUBLIANT UN APPEL D OFFRE PUBLIC INTÉGRANT UNE EXIGENCE PEFC OU UNE EXIGENCE DE CERTIFICATION DE LA GESTION DURABLE DE LA FORÊT Devant le fort

Plus en détail

qualité des prestations des

qualité des prestations des Plateforme d appui aux entreprises et à la formation technique du BTP Renforcer la qualité des prestations des entreprises pour augmenter leurs opportunités de marché Renforcer la qualité des prestations

Plus en détail

La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover. Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013

La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover. Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013 La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013 Stéphane GIRAULT Études de conception en génie climatique et électricité Audits énergétiques Études

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CHAMP D APPLICATION Ce cahier des charges s adresse à l ensemble des structures qui interviennent dans la phase d accompagnement à la VAE et qui

Plus en détail

Les Agendas D Accessibilités Programmés Actions menées sur le département du Lot

Les Agendas D Accessibilités Programmés Actions menées sur le département du Lot Les Agendas D Accessibilités Programmés Actions menées sur le département du Lot État des lieux Les atouts touristiques du Lot: - la gastronomie, marchés et produits du terroir ; - un patrimoine bâti remarquable

Plus en détail

Sorbonne Immo RICS : L immobilier durable : combien ça coûte? Combien ça rapporte? : QUELQUES REPERES

Sorbonne Immo RICS : L immobilier durable : combien ça coûte? Combien ça rapporte? : QUELQUES REPERES 23 juin 2010 2007 Début de la concertation Août 2009 Loi Grenelle I Eté 2010? Loi Grenelle II 2011/2013 RT 2012 / BBC 2012 Annexe environnementale 2020 BEPOS BBC BEPOS BREEAM CEE CPE DPE HQE HPE LEED bâtiment

Plus en détail

AVEC LA MAISON DE L ENTREPRISE INNOVANTE, LA CCI SEINE-ET-MARNE INVESTIT POUR L AVENIR ECONOMIQUE DU VAL MAUBUEE

AVEC LA MAISON DE L ENTREPRISE INNOVANTE, LA CCI SEINE-ET-MARNE INVESTIT POUR L AVENIR ECONOMIQUE DU VAL MAUBUEE LA MAISON DE L ENTREPRISE INNOVANTE, VITRINE DE L INNOVATION A LA CITE DESCARTES Facteur de compétitivité des entreprises et des territoires, l innovation est au cœur de nos préoccupations. Il ne s agit

Plus en détail

Parc Tertiaire Technopole Rue Albert Einstein 53810 CHANGÉ 02 43 66 89 81 02 43 90 76 26 - ecslaval@ecs-ingenierie.com

Parc Tertiaire Technopole Rue Albert Einstein 53810 CHANGÉ 02 43 66 89 81 02 43 90 76 26 - ecslaval@ecs-ingenierie.com 02 43 160 150 02 43 160 156 ecslemans@ecs-ingenierie.com 02 43 66 89 81 02 43 90 76 26 - ecslaval@ecs-ingenierie.com 02 43 160 150 02 43 160 156 ecslemans@ecs-ingenierie.com 02 43 66 89 81 02 43 90 76

Plus en détail

- de la certification BBC-Effinergie dans le neuf et la rénovation - de la certification Effinergie +

- de la certification BBC-Effinergie dans le neuf et la rénovation - de la certification Effinergie + TABLEAU DE BORD De la labellisation BBC-Effinergie Ce tableau de bord a pour objectif de présenter un bilan - de la certification BBC-Effinergie dans le neuf et la rénovation - de la certification Effinergie

Plus en détail

Observatoire Régional pour l Habitat et le Logement. Les orientations de la RT2012. Une RT2012 pour quels bâtiments?

Observatoire Régional pour l Habitat et le Logement. Les orientations de la RT2012. Une RT2012 pour quels bâtiments? Observatoire Régional pour l Habitat et le Logement Hôtel de la Région Rhône-Alpes Sylvain Charlot 27 avril 2012 Une RT2012 pour quels bâtiments? Les orientations de la RT2012 Les bâtiments visés Tous

Plus en détail

CRITERES DE PRISE EN CHARGE 2015

CRITERES DE PRISE EN CHARGE 2015 CRITERES DE PRISE EN CHARGE 2015 ARCHITECTES 7111 Z I. Thèmes et plafonds de prise en charge sur fonds à gérer de la profession Prise en charge annuelle par professionnel plafonnée à 1 500 dans la limite

Plus en détail

lagord Les Jardins du Moulin

lagord Les Jardins du Moulin (*) lagord Les Jardins du Moulin Un nouvel horizon aux portes de La Rochelle * BBC : Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC - effinergie, Bâtiment Basse Consommation auprès de l organisme

Plus en détail

Bâtiments tertiaires. La performance énergétique au service de la qualité environnementale

Bâtiments tertiaires. La performance énergétique au service de la qualité environnementale Bâtiments tertiaires La performance énergétique au service de la qualité environnementale 84 81 39 38 33 30 LA HQE de l'énergie vironnement maintenance onfort visuel es nuisances itaire de l'air ts d'activités

Plus en détail

Présentation du nouveau référentiel bureau du Grand Lyon. Atelier de l ALE 29 novembre 2012

Présentation du nouveau référentiel bureau du Grand Lyon. Atelier de l ALE 29 novembre 2012 Présentation du nouveau référentiel bureau du Grand Lyon Atelier de l ALE 29 novembre 2012 Le référentiel bureau du Grand Lyon: genèse 2005 : Premières réflexions sur le référentiel bureaux 2006 : Décision

Plus en détail

Le Système de Management de l Energie ISO 50001

Le Système de Management de l Energie ISO 50001 Le Système de Management de l Energie ISO 50001 Opérateur international de services organisé autour de 4 grands domaines de compétences : Normalisation Edition de solutions et services d information Evaluation

Plus en détail

Labels. d efficacité. énergétique. HQE, BBC-EffinErgiE, Maison PassivE, rt 2005/2012, QualiTEl. Groupe Eyrolles, 2010, ISBN : 978-2-212-12644-0

Labels. d efficacité. énergétique. HQE, BBC-EffinErgiE, Maison PassivE, rt 2005/2012, QualiTEl. Groupe Eyrolles, 2010, ISBN : 978-2-212-12644-0 P a s c a l e M a e s Labels d efficacité énergétique HQE, BBC-EffinErgiE, Maison PassivE, rt 2005/2012, QualiTEl Groupe Eyrolles, 2010, ISBN : 978-2-212-12644-0 Le label français BBC-Effinergie groupes

Plus en détail

L ÉCO CONDITIONNALITÉ applicable aux aides du Conseil Général de la Côte-d Or

L ÉCO CONDITIONNALITÉ applicable aux aides du Conseil Général de la Côte-d Or L ÉCO CONDITIONNALITÉ applicable aux aides du Conseil Général de la Côte-d Or Généralités Préambule Dans le cadre de son Schéma Départemental du Développement Durable (S3D), le Conseil Général s est engagé

Plus en détail

Siège social de l OPAC l Quels moyens pour une certification HQE?

Siège social de l OPAC l Quels moyens pour une certification HQE? Réseau d Echanges Techniques de l ADEME Les labels énergie et environnement dans le bâtiment Jeudi 13 décembre 2012 Siège social de l OPAC l de l Oisel Quels moyens pour une certification HQE? Gabriel

Plus en détail

380 CONSEILLERS SOLIDARITÉ QUI TRAITENT 600 000 DEMANDES DE TRAVAILLEURS SOCIAUX PAR AN

380 CONSEILLERS SOLIDARITÉ QUI TRAITENT 600 000 DEMANDES DE TRAVAILLEURS SOCIAUX PAR AN EN 2014, EDF A VERSÉ 22,5 MILLIONS D EUROS AU FONDS DE SOLIDARITÉ LOGEMENT, ET 195 000 FAMILLES ONT BÉNÉFICIÉ D UNE AIDE. 56 250 COLLECTIVITÉS CLIENTES D EDF 1 000 INTERLOCUTEURS A L ECOUTE 380 CONSEILLERS

Plus en détail

20èmes Journées d Etudes Professionnelles - FPC 21 janvier 2010 Label PROMOTELEC

20èmes Journées d Etudes Professionnelles - FPC 21 janvier 2010 Label PROMOTELEC 20èmes Journées d Etudes Professionnelles - FPC 21 janvier 2010 Label PROMOTELEC PAGE 1 Sommaire Promotelec en quelques mots Qu est-ce que la certification? Les prescriptions techniques du Comment déposer

Plus en détail