Le rôle du Maire dans la gestion de crise

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le rôle du Maire dans la gestion de crise"

Transcription

1 PRÉFET DES DEUX-SÈVRES Le rôle du Maire dans la gestion de crise 09/10/2014 Intervenant : Gislaine BLANCHIER, chef du Service Interministériel de Défense et de Protection Civile à la Préfecture des Deux-Sèvres

2 Le Maire a un rôle important, ainsi que le Préfet, dans l identification et l amélioration de la connaissance des risques majeurs (risques naturels et technologiques). L article L du Code Général des Collectivités territoriales prévoit qu en vertu de ses pouvoirs de police, le maire a l obligation de prévenir, par des précautions convenables, et de faire cesser, par la distribution des secours nécessaires les incendies, les inondations, les ruptures de digues, les éboulements de terre ou de rochers, les avalanches ou autres accidents naturels., de pourvoir d urgence à toutes les mesures d assistance et de secours et s il y a lieu, de provoquer l intervention de l administration supérieur.

3 6 actions sont à mener pour le Maire * Connaitre les risques naturels et technologiques * Gérer, aménager durablement le territoire communal et réduire la vulnérabilité * Planifier la réponse pour se préparer à une situation d urgence * Informer sur les risques majeurs et les comportements pour y faire face * Tester l organisation et la mettre en œuvre en cas d urgence * Mettre en place le retour d expérience

4 1) Connaître les risques majeurs (naturels et technologiques) - Information du maire par le Préfet des risques majeurs par des portés à connaissance et du Dossier Départemental des Risques Majeurs ( DDRM). - Elaboration sur la base de ces documents du Document d Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM)

5 2) Gérer, aménager durablement le territoire communal et réduire la vulnérabilité - Nécessité de maîtriser l aménagement du territoire, en évitant d augmenter les enjeux dans les zones à risque et en diminuant la vulnérabilité des zones déjà urbanisées afin de réduire les dommages lors des catastrophes naturelles mais aussi vis-à-vis des risques technologiques Le maire dispose d un outil : le Plan Local d Urbanisme (PLU). - Elaboration par le Préfet des Plans de Prévention des Risques Naturels (PPRN) et des Plans de Prévention des Risques Technologiques (PPRT) Une fois adopté, il est annexé au Plan Local d Urbanisme et est opposable aux tiers

6 3) Planifier la réponse pour se préparer à une situation d urgence - Elaboration par le Préfet du plan ORSEC (Organisation de la Réponse de Sécurité Civile) pour assurer la protection des populations - Elaboration du Plan Communal de Sauvegarde (PCS) qui organise la mobilisation des ressources de la commune en cas d évènement de la sécurité civile. Le maire est le Directeur des Opérations de Secours (DOS) Il est obligatoire pour certaines communes exposées à des risques majeurs. Cependant, il est dans l intérêt des tous les maires d en établir un. Le maire peut constituer une réserve communale de sécurité civile

7 4) Informer sur les risques majeurs et les comportements pour y faire face Le Maire élabore l information préventive et assure sa diffusion à ses administrés et notamment pour assurer l Information des Acquéreurs Locataires de Biens Immobiliers (IAL) : * le Document d Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) * modalités d affichage des risques et consignes de sécurité * communication périodique sur les plans de prévention des risques naturels (PPRN)

8 5) Tester l organisation et la mettre en œuvre en cas d urgence - le maire organise régulièrement des exercices pour évaluer le caractère opérationnel de son Plan de Sauvegarde Communal (PCS) : le maire est le Directeur des Opérations de Secours (DOS) - En cas de gravité de l évènement dépassant les capacités communales ou lorsque plusieurs communes sont concernées, le préfet devient le directeur des opérations de secours et met en place le dispositif Organisation à la Réponse de Sécurité Civile (ORSEC). Le maire reste alors chargé des mesures de soutien à sa population (hébergement, ravitaillement des populations, l appui aux services de secours, l information des autorités )

9 6) Mettre en place le retour d expérience Le Maire et le Préfet organisent la concertation après un évènement ou un exercice pour en tirer les enseignements qui s imposent pour améliorer la prévention et la planification.

10

LE MAIRE, LA SECURITE CIVILE ET LA GESTION DE CRISE

LE MAIRE, LA SECURITE CIVILE ET LA GESTION DE CRISE CONGRES DES MAIRES DU NORD 2014 LE MAIRE, LA SECURITE CIVILE ET LA GESTION DE CRISE La Sécurité Civile La loi de modernisation de la sécurité civile du 13 Août 2004 a refondé la doctrine et l organisation

Plus en détail

PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS D'INONDATION ET LITTORAUX (SUBMERSION MARINE ET ÉROSION) COMMUNE DE VIAS

PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS D'INONDATION ET LITTORAUX (SUBMERSION MARINE ET ÉROSION) COMMUNE DE VIAS Direction Départementale des Territoires et de la Mer Service Eau et Risques PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS D'INONDATION ET LITTORAUX (SUBMERSION MARINE ET ÉROSION) COMMUNE DE VIAS Recueil des

Plus en détail

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE. Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE. Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles 1 Le maire face à la crise Sessions d information décentralisées des élus en Haute-Savoie Septembre / Octobre

Plus en détail

O.R.SE.C. pour la protection générale > des populations. Direction de la Sécurité Civile

O.R.SE.C. pour la protection générale > des populations. Direction de la Sécurité Civile O.R.SE.C. MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES pour la protection générale > des populations Direction de la Sécurité Civile Le risque zéro n existe pas Tempête de

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Document valable: 7 décembre 2012 RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES SOMMAIRE - Déclaration de l état des risques naturels et technologiques

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal de sauvegarde - PCS)

DOSSIER DE PRESSE. Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal de sauvegarde - PCS) Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 2 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal

Plus en détail

GESTION DE CRISE : Le rôle du maire

GESTION DE CRISE : Le rôle du maire GESTION DE CRISE : Le rôle du maire Introduction : Le risque zéro n existe pas L actualité montre que de nombreux événements soudains et dramatiques peuvent survenir en France (d origine naturelle, technologique,

Plus en détail

Plan Communal de Sauvegarde

Plan Communal de Sauvegarde 34 35 36 LE DISPOSITIF COMMUNAL DE CRISE LA CELLULE DE CRISE Elle est constituée selon le schéma ci-dessous. Le maire ou son représentant s assurant que chaque rôle est assumé par une ou plusieurs personnes.

Plus en détail

Les rôles du maire et de la commune dans la défense des personnes, des biens et de la forêt contre l incendie

Les rôles du maire et de la commune dans la défense des personnes, des biens et de la forêt contre l incendie Les rôles du maire et de la commune dans la défense des personnes, des biens et de la forêt contre l incendie Fiche détaillée 1. Introduction De manière générale, le maire doit assurer la sécurité de ses

Plus en détail

FICHE 6 : INFORMATION ET COMMUNICATION DANS LA COMMUNE

FICHE 6 : INFORMATION ET COMMUNICATION DANS LA COMMUNE FICHE 6 : INFORMATION ET COMMUNICATION DANS LA COMMUNE 1 / - Le rôle du maire La communication est un paramètre déterminant dans la gestion des crises, y compris au niveau de sa préparation (l efficacité

Plus en détail

Exercice du Plan Particulier d Intervention (P.P.I.) Butagaz Arnage. Mercredi 24 juin 2015

Exercice du Plan Particulier d Intervention (P.P.I.) Butagaz Arnage. Mercredi 24 juin 2015 Exercice du Plan Particulier d Intervention (P.P.I.) Butagaz Arnage Mercredi 24 juin 2015 Contact presse : Tél : 02.43.39.71.74/02.43.39.70.22/06.07.40.52.54 www.sarthe.gouv.fr Suivez l actualité de l'état

Plus en détail

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation X crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation X crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches Etat des risques naturels, miniers et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du Code de l'environnement 1. Cet état, relatif aux obligations, interdictions, servitudes et prescriptions

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

Objectifs généraux de la prévention des risques la politique de l'etat. Pierre Beauchaud

Objectifs généraux de la prévention des risques la politique de l'etat. Pierre Beauchaud Objectifs généraux de la prévention des risques la politique de l'etat Pierre Beauchaud 1 LE RISQUE MAJEUR Les grandes familles de risques : risques naturels (inondations, avalanches, feux de forêt, mvt

Plus en détail

Les Plans Particuliers d'intervention des centrales nucléaires. Préfet de Seine-Maritime

Les Plans Particuliers d'intervention des centrales nucléaires. Préfet de Seine-Maritime Les Plans Particuliers d'intervention des centrales nucléaires r Préfet de Seine-Maritime Le plan particulier d'intervention (PPI) plan d urgence, obligatoire, pour la réponse en cas d accident technologique

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Document valable jusqu au : 2 octobre 2012 RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES SOMMAIRE - Déclaration de l état des risques naturels et technologiques

Plus en détail

DOSSIER COMMUNAL D INFORMATIONS

DOSSIER COMMUNAL D INFORMATIONS PREFECTURE DE LA MEUSE SERVICE INTERMINISTERIEL DE DEFENSE ET DE PROTECTION CIVILE DOSSIER COMMUNAL D INFORMATIONS A destination des acquéreurs et des locataires de biens immobiliers sur les risques naturels

Plus en détail

P.C.S. Plan Communal de Sauvegarde

P.C.S. Plan Communal de Sauvegarde P.C.S Plan Communal de Sauvegarde Plan Communal de Sauvegarde de CHINON Sommaire CHAPITRE 1 INTRODUCTION FI 1 Préambule FI 2 Objet du PCS et cadre réglementaire FI 3 Arrêté municipal de réalisation du

Plus en détail

Face aux risques technologiques Soyez acteur de votre sécurité

Face aux risques technologiques Soyez acteur de votre sécurité O.R.SE.C. - P.P.I. MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Face aux risques technologiques Soyez acteur de votre sécurité P.P.I. > Plan Particulier d Intervention Direction

Plus en détail

Le Dossier Départemental des Risques Majeurs. Le DDRM comporte: Un rappel réglementaire Le tableau des risques majeurs La présentation des risques

Le Dossier Départemental des Risques Majeurs. Le DDRM comporte: Un rappel réglementaire Le tableau des risques majeurs La présentation des risques Les risques majeurs Le Dossier Départemental des Risques Majeurs (DDRM) Le Document d Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Le Plan Communal de Sauvegarde (PCS) Les statistiques Le Dossier

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Port Haut 78 130 LES MUREAUX RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2016 UBYRISK Consultants 8, le bourg

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Quai Bucherel 95 500 PONTOISE RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2016 UBYRISK Consultants 8, le bourg

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES 7 rue Mercure 94 700 MAISONS-ALFORT RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2016 UBYRISK Consultants 8,

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES 24-26 quai d Austerlitz 75 013 PARIS RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2016 UBYRISK Consultants

Plus en détail

Rôle et responsabilités des communes en cas de pollution marine accidentelle. Les outils pour s y préparer : PCS, formations, exercices

Rôle et responsabilités des communes en cas de pollution marine accidentelle. Les outils pour s y préparer : PCS, formations, exercices Rôle et responsabilités des communes en cas de pollution marine accidentelle Les outils pour s y préparer : PCS, formations, exercices Formation ORSEC/POLMAR-Terre Des pollutions majeures régulières 1967

Plus en détail

Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise

Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise Forum SMBV Pointe de Caux - Épouville Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise Préfecture de la Seine-Maritime SIRACED PC - septembre 2011 le SIRACEDPC Service Interministériel

Plus en détail

COMMUNE DE PORT-DES-BARQUES

COMMUNE DE PORT-DES-BARQUES Direction Départementale des territoires et de la Mer de la Charente Maritime Service Urbanisme, Aménagement, Risques et Développement Durable Unité Prévention des Risques PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES

Plus en détail

DIRECTION DE LA SECURITE ET DU CABINET

DIRECTION DE LA SECURITE ET DU CABINET DIRECTION DE LA SECURITE ET DU CABINET PREFET DES BOUCHES-DU-RHONE ARRÊTÉ PRÉFECTORAL n IAL- 13063-02 modifiant l arrêté n IAL- 13063-01 du 8 février 2006 relatif à l état des risques naturels et technologiques

Plus en détail

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches Etat des risques naturels, miniers et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du Code de l'environnement 1. Cet état, relatif aux obligations, interdictions, servitudes et prescriptions

Plus en détail

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain X Avalanches

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain X Avalanches Etat des risques naturels, miniers et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du Code de l'environnement 1. Cet état, relatif aux obligations, interdictions, servitudes et prescriptions

Plus en détail

MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DE L'ÉNERGIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DE L'ÉNERGIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DE L'ÉNERGIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR, DE L'OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Connaître Rédire Aménager Informer

Plus en détail

PREFET DES YVELINES. Aide à la réalisation d un PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE PCS. Express

PREFET DES YVELINES. Aide à la réalisation d un PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE PCS. Express PREFET DES YVELINES Aide à la réalisation d un PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE PCS Express SOMMAIRE PREAMBULE Définition P.3 Objectifs P.4 Cadre réglementaire et légal P.5 Composition P.6 CONTENU A DICRIM

Plus en détail

LA NOTION DE RISQUE MAJEUR

LA NOTION DE RISQUE MAJEUR - La notion de risque majeur - LA NOTION DE RISQUE MAJEUR Le risque majeur est la possibilité d'un événement d'origine naturelle ou anthropique (provoqué directement ou indirectement par l action de l

Plus en détail

Commune de PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE - P.C.S -

Commune de PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE - P.C.S - PRÉFECTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE SERVICE INTERMINISTÉRIEL DE DÉFENSE ET DE PROTECTION CIVILE............................... PLAN COMMUNAL DE - P.C.S - Mise à jour septembre 2009 Septembre 2009 1 SOMMAIRE

Plus en détail

Plan Communal de Sauvegarde

Plan Communal de Sauvegarde Synthèse des nombreuses expériences menées localement, ce guide a pour objectif d aider les collectivités à réaliser leur PCS. Il apporte des réponses aux questions suivantes : Comment mener à bien la

Plus en détail

Risques naturels, miniers et technologiques

Risques naturels, miniers et technologiques Risques naturels, miniers et technologiques Acquéreurs et locataires : tout savoir sur vos droits et vos devoirs www.developpement-durable.gouv.fr Une double obligation Une double obligation 3 Questions

Plus en détail

LesPlansdePrévention desrisques(ppr)de Guadeloupe: Étatdeslieuxetnouveauxenjeux. Philippe THENARD DEAL / RED /RN

LesPlansdePrévention desrisques(ppr)de Guadeloupe: Étatdeslieuxetnouveauxenjeux. Philippe THENARD DEAL / RED /RN LesPlansdePrévention desrisques(ppr)de Guadeloupe: Étatdeslieuxetnouveauxenjeux Philippe THENARD DEAL / RED /RN Qu est ce qu un aléa naturel? Les risques naturels sont générés à partir de phénomènes climatiques

Plus en détail

LE PREFET DE LA HAUTE-SAONE Chevalier de la Légion d'honneur Chevalier de l'ordre national du Mérite

LE PREFET DE LA HAUTE-SAONE Chevalier de la Légion d'honneur Chevalier de l'ordre national du Mérite PRÉFET DE LA HAUTE-SAÔNE ARRETE PREF-DSC-R-2011 N 13.266 du 21 mars 2011 Préfecture Direction des Services du Cabinet Service interministériel de défense et de protection civile arrêté préfectoral relatif

Plus en détail

PRÉFECTURE DE LA RÉGION CHAMPAGNE - ARDENNE PRÉFECTURE DE LA MARNE

PRÉFECTURE DE LA RÉGION CHAMPAGNE - ARDENNE PRÉFECTURE DE LA MARNE PRÉFECTURE DE LA RÉGION CHAMPAGNE - ARDENNE PRÉFECTURE DE LA MARNE CABINET DU PREFET SERVICE INTERMINISTERIEL REGIONAL DES AFFAIRES CIVILES ET ECONOMIQUES DE DEFENSE ET DE LA PROTECTION CIVILE N DPC/2006-I/1/78

Plus en détail

Session zonale Gestion de crise territoriale

Session zonale Gestion de crise territoriale Session zonale Gestion de crise territoriale ZONE NORD Du lundi 5 au vendredi 9 décembre 2011 Lieu : Archives nationales du monde du travail 78 boulevard du Général Leclerc 59 100 Roubaix La session zonale

Plus en détail

PREFECTURE DES YVELINES

PREFECTURE DES YVELINES PREFECTURE DES YVELINES CABINET SERVICE INTERMINISTERIEL DE DEFENSE ET DE PROTECTION CIVILE ARRETE N 2006-39 RELATIF A L'INFORMATION DES ACQUEREURS ET DES LOCATAIRES DE BIENS IMMOBILIERS SUR LES RISQUES

Plus en détail

La gestion des risques naturels : prévenir et réagir!

La gestion des risques naturels : prévenir et réagir! Les étudiants de la licence professionnelle Agent de développement durable Animation et coordination de démarches type «Agenda 21» organisent une journée thématique sur : La gestion des risques naturels

Plus en détail

PREFECTURE D INDRE-ET-LOIRE

PREFECTURE D INDRE-ET-LOIRE PREFECTURE D INDRE-ET-LOIRE Service interministériel de défense et de protection civile ARRÊTÉ PRÉFECTORAL RELATIF À L INFORMATION DES ACQUÉREURS ET DES LOCATAIRES DE BIENS IMMOBILIERS SUR LES RISQUES

Plus en détail

24 CONSEIL DE LA COMMUNAUTE

24 CONSEIL DE LA COMMUNAUTE 24 CONSEIL DE LA COMMUNAUTE Séance du 09 avril 2015 Avis sur le projet de Plan de Gestion des Risques d'inondation (PGRI) du bassin Loire Bretagne 2016-2021 Direction Environnement - Service Nature en

Plus en détail

Commune de Rosbruck. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs DICRIM

Commune de Rosbruck. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs DICRIM Commune de Rosbruck Document d Information Communal sur les Risques Majeurs DICRIM 1) Editorial «Informer et sensibiliser nos administrés» La sécurité des habitants de Rosbruck est l une des préoccupations

Plus en détail

Procédure de suspension des transports départementaux routiers de personnes non urbains en cas d intempéries

Procédure de suspension des transports départementaux routiers de personnes non urbains en cas d intempéries Procédure de suspension des transports départementaux routiers de personnes non urbains en cas d intempéries La procédure suivante précise les dispositions à prendre lorsque les conditions climatiques

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE DEPARTEMENT DE L HERAULT [Logo communal] COMMUNE DE PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE Modèle de PCS pour les communes de moins de 3 000 habitants Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles

Plus en détail

FOCUS 2015. Atelier Caen/Alexandria : La Résilience. WS1 : la Résilience comment gérer les risques naturels croissants en matière d urbanisme?

FOCUS 2015. Atelier Caen/Alexandria : La Résilience. WS1 : la Résilience comment gérer les risques naturels croissants en matière d urbanisme? FOCUS 2015 Du 5 au 6 mars 2015 Washington DC Ambassade de France Atelier Caen/Alexandria : La Résilience Pour commencer, quelques définitions Qu est-ce que la Résilience? Face aux évolutions (croissance

Plus en détail

Etat des Risques Naturels et Technologiques

Etat des Risques Naturels et Technologiques Etat des Risques Naturels et Technologiques Articles L 125-5 et R 125-26 du code de l environnement. Les informations du présent état des Risques Naturels et technologiques sont établies à partir des documents

Plus en détail

La prévention des risques et la gestion de crises dans l Aube

La prévention des risques et la gestion de crises dans l Aube La prévention des risques et la gestion de crises dans l Aube Réunion d information des maires de l Aube DDT de l Aube Bureau Risques et Crises Préfecture de l Aube - SIDPC Marigny-le-Châtel - 09 octobre

Plus en détail

Généralités / Pouvoir de police

Généralités / Pouvoir de police Généralités / Pouvoir de police 2 Détenteur du pouvoir de police qui lui est conféré par le Code Général des Collectivités Territoriales, le maire est chargé de la prévention et de la lutte contre les

Plus en détail

Wolfshagen 180 B-3040 Huldenberg To whom it may concern

Wolfshagen 180 B-3040 Huldenberg To whom it may concern Wolfshagen 180 B-3040 Huldenberg België To whom it may concern Brussels, 26 th May 2011 Please find herein copy of a document produced by EC-OE s French partner (SNELM), with regard to the position of

Plus en détail

LES AUXILIAIRES DES POUVOIRS PUBLICS EN MATIERE DE SECURITE CIVILE (1998) par

LES AUXILIAIRES DES POUVOIRS PUBLICS EN MATIERE DE SECURITE CIVILE (1998) par LES AUXILIAIRES DES POUVOIRS PUBLICS EN MATIERE DE SECURITE CIVILE (1998) par Alexandre Coque. ATER à la Faculté des sciences juridiques, politiques et économiques d Avignon. MOTS-CLES Administration de

Plus en détail

Planification opérationnelle. Objectifs. Introduction

Planification opérationnelle. Objectifs. Introduction Planification opérationnelle Introduction Objectifs A la fin de la séquence, le stagiaire sera capable de se positionner dans l ensemble de la planification opérationnelle. 1. Introduction : Feyzin FEYZIN

Plus en détail

DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER SERVICE URBANISME

DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER SERVICE URBANISME PREFET DES BOUCHES-DU-RHONE DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER SERVICE URBANISME ARRÊTÉ PRÉFECTORAL n IAL-13018-03 modifiant l arrêté n IAL-13018-02 du 26 mai 2011 relatif à l état des

Plus en détail

ORGANISATION DE MANIFESTATIONS ET DE GRANDS RASSEMBLEMENTS

ORGANISATION DE MANIFESTATIONS ET DE GRANDS RASSEMBLEMENTS 29 avril 2015 PRÉFET DU GERS ORGANISATION DE MANIFESTATIONS ET DE GRANDS RASSEMBLEMENTS DÉFINITIONS «Manifestation» : rassemblement de personnes sur la voie publique. Toute manifestation est soumise à

Plus en détail

Arrêté concernant l organisation de gestion de crise et de catastrophe du canton de Neuchâtel (ORCCAN)

Arrêté concernant l organisation de gestion de crise et de catastrophe du canton de Neuchâtel (ORCCAN) 17 février 2014 Arrêté concernant l organisation de gestion de crise et de catastrophe du canton de Neuchâtel (ORCCAN) Etat au 1 er septembre 2015 Le Conseil d Etat de la République et Canton de Neuchâtel,

Plus en détail

ANNEXE 2010-CA544-17-R5717. Politique sur la santé et la sécurité en milieu de travail et d études

ANNEXE 2010-CA544-17-R5717. Politique sur la santé et la sécurité en milieu de travail et d études ANNEXE 2010-CA544-17-R5717 Politique sur la santé et la sécurité 12 avril 2010 Avant-propos La politique sur la santé et la sécurité affirme la volonté de l UQTR de protéger la santé, la sécurité et l

Plus en détail

L alerte des maires lors d intervention sur leur commune. Le soutien au maire par les sapeurs-pompiers lors d'une intervention d'ampleur

L alerte des maires lors d intervention sur leur commune. Le soutien au maire par les sapeurs-pompiers lors d'une intervention d'ampleur Intervention du Colonel Pascal COLIN, directeur départemental des services d incendie et de secours de la Marne L alerte des maires lors d intervention sur leur commune Le soutien au maire par les sapeurs-pompiers

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETÉ CONFINEMENT ÉVACUATION CONFINEMENT

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETÉ CONFINEMENT ÉVACUATION CONFINEMENT Annexe 05-1 CONFINEMENT ÉVACUATION CONFINEMENT La zone de confinement est constituée d un ensemble de locaux où les élèves et le personnel sont mis à l abri pendant l alerte et disposant, si possible,

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS. Modification n 1 du PPR Inondation de l Arve COMMUNE DE THYEZ. Note de présentation

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS. Modification n 1 du PPR Inondation de l Arve COMMUNE DE THYEZ. Note de présentation Préfecture de la Haute-Savoie Direction Départementale des Territoires PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS Modification n 1 du PPR Inondation de l Arve COMMUNE DE THYEZ Note de présentation Table des

Plus en détail

La gestion des risques au Canada

La gestion des risques au Canada La gestion des risques au Canada Préparation au climat de 2100 Fredericton (Nouveau-Brunswick) Le 17 novembre 2012 gestion des risques réseaux outils stratégies mesures 1 stratégies cadre stratégique Cadre

Plus en détail

REMISE À NIVEAU CHEF DE SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE SSIAP 3. Programme. Présence à l ensemble des séquences programmées pour la remise à niveau.

REMISE À NIVEAU CHEF DE SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE SSIAP 3. Programme. Présence à l ensemble des séquences programmées pour la remise à niveau. REMISE À NIVEAU CHEF DE SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE SSIAP 3 DURÉE : 5 jours n OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES Remise à niveau des connaissances SSIAP 3 n PROFIL DES PARTICIPANTS : Les personnes titulaires du diplôme

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification DOSSIER DE PRESSE DES Direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises Sous-direction de la planification et de la gestion des crises Contact presse : COMMUNIQUÉ DE PRESSE Les départements

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L AUDE

DEPARTEMENT DE L AUDE PRÉFECTURE DE L'AUDE CONSEIL GENERAL de l AUDE PROTOCOLE INTEMPERIES APPLIQUE AUX TRANSPORTS SCOLAIRES DEPARTEMENT DE L AUDE Le Préfet de l Aude, Le Président du Conseil Général, Bernard LEMAIRE Marcel

Plus en détail

SIG GESTION DE CRISE. Conseil départemental 64

SIG GESTION DE CRISE. Conseil départemental 64 SIG GESTION DE CRISE Conseil départemental 64 DGAAFJIL-Pôle Gestion des Risques (PGR) Virginie GUNSETT 1 Café-atelier PIGMA 03 mars 2016 Sommaire 1) Organisation de la veille permanente et de la gestion

Plus en détail

CHAPITRE IV LA PLANIFICATION DES INTERVENTIONS : LA PERSONNE D ABORD

CHAPITRE IV LA PLANIFICATION DES INTERVENTIONS : LA PERSONNE D ABORD CHAPITRE IV LA PLANIFICATION DES INTERVENTIONS : LA PERSONNE D ABORD Module II La planification des interventions : la personne d abord 127 PROCESSUS DE PLANIFICATION DES MESURES D'URGENCE Connaissance

Plus en détail

Guide pratique à l intention des élus et des services communaux. crise Avalanche,

Guide pratique à l intention des élus et des services communaux. crise Avalanche, Page 1/101 Guide pratique à l intention des élus et des services communaux pour la gestion d une crise Avalanche, hors activités sportives É. BARGIS Photo 1 : Avalanche à proximité du hameau du Fornet

Plus en détail

Guide d aide à la préparation de l organisation des soins en situations sanitaires exceptionnelles. Document de travail DUS

Guide d aide à la préparation de l organisation des soins en situations sanitaires exceptionnelles. Document de travail DUS Guide d aide à la préparation de l organisation des soins en situations sanitaires exceptionnelles Document de travail DUS Objectifs Se préparer à la gestion d une SSE susceptible «d engendrer une augmentation

Plus en détail

Gestion Durable des Risques Tarascon

Gestion Durable des Risques Tarascon Gestion Durable des Risques Tarascon www.tarascon.org http://www.tarascon.org/tarascon-en-provence/gestion-des-risques/risques-majeurs/risque-majeur.html André MONTAGNIER Montpellier le 05/10/2011 Contexte

Plus en détail

Dossier Départemental sur les Risques Majeurs

Dossier Départemental sur les Risques Majeurs Préfecture de SeineetMarne Dossier Départemental sur les Risques Majeurs Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles 1 2015 SOMMAIRE Préface... 3 Introduction... 4 Rappel du cadre juridique

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE RISQUES NATURELS RISQUE PANDÉMIQUE.AVRIL 2013 RISQ

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE RISQUES NATURELS RISQUE PANDÉMIQUE.AVRIL 2013 RISQ UES NATURELS UE PANDÉMIQUE UE PANDÉMIQUE INTRODUCTION : Le risque de pandémie grippale H5N1 existe bien qu aucun cas ne soit encore apparu en France. Il convient néanmoins de s y préparer En phase d alerte

Plus en détail

Le RISQUE NATUREL ou TECHNOLOGIQUE MAJEUR

Le RISQUE NATUREL ou TECHNOLOGIQUE MAJEUR Le RISQUE NATUREL ou TECHNOLOGIQUE MAJEUR 83 Dossier Départemental sur les RISQUES MAJEURS dans le Var introduction (Getty Images) Rade de Saint-Mandrier (J-M Mourand DDE 83) > Qu est-ce qu un risque majeur?

Plus en détail

Le manager territorial, un acteur-clé de la santésécurité

Le manager territorial, un acteur-clé de la santésécurité Le manager territorial, un acteur-clé de la santésécurité au travail Centre de gestion de la Petite Couronne d Ile-de-France 6 octobre 2015 Christophe LEMOINE Directeur adjoint chargé de la formation Les

Plus en détail

Gestion des Risques en Ile de Ré

Gestion des Risques en Ile de Ré Urbanisme Architecture Développement Durable Gestion des Risques en Ile de Ré Caron-Guilleux-Halioua-Peron INTRODUCTION L île de Ré est fortement exposée à des risques majeurs. Mais qu appelle t on un

Plus en détail

PLAN DES MESURES D URGENCE QU EST-CE QU UN PLAN DES MESURES D URGENCE

PLAN DES MESURES D URGENCE QU EST-CE QU UN PLAN DES MESURES D URGENCE PLAN DES MESURES D URGENCE QU EST-CE QU UN PLAN DES MESURES D URGENCE Définition Il s'agit d'une série intégrée de mesures qui permettent de vous préparer à répondre aux situations d'urgence et à reprendre

Plus en détail

Directeur / directrice ou officier de centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage

Directeur / directrice ou officier de centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage Directeur / directrice ou officier de centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage Code fiche mer001 Définition synthétique de l emploi-type Responsable/officier d un centre opérationnel

Plus en détail

Le rôle particulier des Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI)

Le rôle particulier des Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI) 8 Le rôle particulier des Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI) Les EPCI sont des acteurs de proximité des communes de plus en plus présents au quotidien. Leur vocation de mutualisation

Plus en détail

1 - Qu est-ce qu une mission, comment déterminer son contenu et qui va les accomplir?

1 - Qu est-ce qu une mission, comment déterminer son contenu et qui va les accomplir? FICHE N 20 : LES MISSIONS DE TERRAIN À ASSURER Pour assurer la mise en œuvre des missions de sauvegarde, il est nécessaire de disposer d intervenants de terrain. En fonction des phénomènes, de la situation,

Plus en détail

D I C R I M. Les principales conséquences d un accident lors du transport de matières dangereuses peuvent être :

D I C R I M. Les principales conséquences d un accident lors du transport de matières dangereuses peuvent être : LE RISQUE TMD (Transport de matières dangereuses) Une marchandise dangereuse est une matière ou un objet qui, par ses caractéristiques physicochimiques (toxicité, réactivité ) peut présenter des risques

Plus en détail

Pilote : SGDSN En lien avec : Ministère chargé de la santé, ministère de l'intérieur

Pilote : SGDSN En lien avec : Ministère chargé de la santé, ministère de l'intérieur 1H1 Activation de l'organisation de conduite de crise Pilote : SGDSN En lien avec : Ministère chargé de la santé, ministère de l'intérieur 1. OBJECTIFS DE LA MESURE En lien avec : ministères associés,

Plus en détail

Plan Communal de Sauvegarde P.C.S. S organiser pour être prêt LA DÉMARCHE. 2 ème édition Octobre 2008. Direction de la Sécurité Civile

Plan Communal de Sauvegarde P.C.S. S organiser pour être prêt LA DÉMARCHE. 2 ème édition Octobre 2008. Direction de la Sécurité Civile Plan Communal de Sauvegarde P.C.S. S organiser pour être prêt LA DÉMARCHE 2 ème édition Octobre 2008 Direction de la Sécurité Civile Plan Communal de Sauvegarde P.C.S. S organiser pour être prêt LA DÉMARCHE

Plus en détail

Comment construire un Plan de Continuité d Activité. Retour d expérience de gestion des risques naturels Novembre 2011

Comment construire un Plan de Continuité d Activité. Retour d expérience de gestion des risques naturels Novembre 2011 Comment construire un Plan de Continuité d Activité Retour d expérience de gestion des risques naturels Novembre 2011 Les menaces directes ou indirectes du fait des réactions en chaîne (coupure des réseaux

Plus en détail

Plan de Protection et de Sauvegarde du Patrimoine

Plan de Protection et de Sauvegarde du Patrimoine Mardi 5 juin 2007 Présentation du Plan 3P Plan de Protection et de Sauvegarde du Patrimoine CEPAM / CNRS 06560 VALBONNE SOPHIA ANTIPOLIS OFORIP Outils de FORmation et d Intervention pour la protection

Plus en détail

Ministère de l Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement (MEDDTL) JURISQUES PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS

Ministère de l Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement (MEDDTL) JURISQUES PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS Ministère de l Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement (MEDDTL) Direction Générale de la Prévention des Risques (DGPR) Service des Risques Naturels et Hydrauliques (SRNH) JURISQUES

Plus en détail

a b c d e f j o l m n k Document d Information Communal sur les Risques Majeurs numéros utiles

a b c d e f j o l m n k Document d Information Communal sur les Risques Majeurs numéros utiles numéros utiles a b c POMPIERS 18 NUMÉRO D APPEL D URGENCE EUROPÉEN 112 POLICE SECOURS 17 POLICE MUNICIPALE 04 78 03 68 68 SAMU 15 d e f MÉTÉO FRANCE 08 92 68 02 69 EDF 0 810 69 2000 GDF 0 810 69 2000 VILLE

Plus en détail

Plan de gestion des risques d inondation Rhin Meuse Cycle de gestion 2016 2021

Plan de gestion des risques d inondation Rhin Meuse Cycle de gestion 2016 2021 Plan de gestion des risques d inondation Rhin Meuse Cycle de gestion 2016 2021 Le PGRI D où vient il? A quoi sert il? Comment ça se présente? Qui l élabore? Qui le met en œuvre? Qu est ce que ça change?

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE METHODOLOGIE D ELABORATION Reproduction interdite sans autorisation préalable Cette méthodologie d élaboration a été développée par l qui est une Association de Loi 1901 dont

Plus en détail

Outils à disposition des organisations pour gérer les crises routières

Outils à disposition des organisations pour gérer les crises routières Association des Directeurs des Services Techniques Départementaux Outils à disposition des organisations pour gérer les crises routières Frédéric EVESQUE (CETE de Lyon) Jeudi 28 mai 2009 - Centre de Congrès

Plus en détail

risques, et spécialisé sur les questions d aide humanitaire et d organisation de l urgence,

risques, et spécialisé sur les questions d aide humanitaire et d organisation de l urgence, Les Antilles françaises sont des régions particulièrement soumises aux aléas naturels de part leur situation géographique. Les problématiques de risque majeur prennent ainsi une place prépondérante dans

Plus en détail

Plan national de réponse à un accident nucléaire ou radiologique majeur

Plan national de réponse à un accident nucléaire ou radiologique majeur PREMIER MINISTRE Plan national de réponse à un accident nucléaire ou radiologique majeur ERIC GOSSET, YOHANN DERRIEN, LAURENT DUCAMIN SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DE LA DÉFENSE ET DE LA SÉCURITÉ NATIONALE DIRECTION

Plus en détail

Département de Lot-et-Garonne. Plan Communal de Sauvegarde P.C.S. D.D.T SRS / CSRT

Département de Lot-et-Garonne. Plan Communal de Sauvegarde P.C.S. D.D.T SRS / CSRT Département de Lot-et-Garonne Plan Communal de Sauvegarde P.C.S. D.D.T SRS / CSRT Pôle Sécurité Défense Bernard BRIZARD 2010 7 étapes essentielles pour conduire le projet PCS... Déclinaison étape par étape

Plus en détail

P.P.M.S. Plan Particulier de Mise en Sûreté. face aux risques majeurs. à l attention des directrices et directeurs d écoles

P.P.M.S. Plan Particulier de Mise en Sûreté. face aux risques majeurs. à l attention des directrices et directeurs d écoles Nom de l école : RNE : Adresse : Commune : Code postal : Téléphone : Télécopie : Adresse électronique : Date de création du P.P.M.S. : Date de présentation au conseil d école : Date de dernière mise à

Plus en détail

Centre de Formation en Secourisme de la Vallée de Munster.

Centre de Formation en Secourisme de la Vallée de Munster. 1 Centre de Formation en Secourisme de la Vallée de Munster. info : www.cfsvm.fr Comme précisé dans la loi de modernisation de la sécurité civile n 2004 811 du 13 août 2004 (titre II, chapitre V), et notamment

Plus en détail

Etat des risques naturels et technologiques

Etat des risques naturels et technologiques Etat des risques naturels et technologiques En application des articles L125-5 et R125-26 du code de l'environnement. REFERENCES N dossier : 00001072 N client : 00043 Date : 08/12/2010 (Valable 6 mois)

Plus en détail

Effondrements et affaissements du sol, la Wallonie vous accompagne

Effondrements et affaissements du sol, la Wallonie vous accompagne Effondrements et affaissements du sol, la Wallonie vous accompagne Un colloque inédit sur les techniques de prévention et la gestion de crise le 3 avril 2014 au centre culturel «La Marlagne» à Wépion ASPECTS

Plus en détail

Etat des risques naturels, miniers et technologiques

Etat des risques naturels, miniers et technologiques Etat des risques naturels, miniers et technologiques En application des articles L125-5 et R125-26 du code de l'environnement. Référence : 2015-03-2870 Date de réalisation : (Valable 6 mois) Réalisé par

Plus en détail

La sécurité est l affaire de tous!

La sécurité est l affaire de tous! Document d Informatiion Communall sur lles Riisques Majeurs OUILLON Notre commune n est, hélas, pas à l abri de catastrophes naturelles ou industrielles. Le dossier départemental des risques majeurs (DDRM)

Plus en détail

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 l Europe se mobilise Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 L action de l Union européenne Une action commune... L Union européenne met en œuvre, depuis

Plus en détail

Etat des risques naturels et technologiques

Etat des risques naturels et technologiques Etat des risques naturels et technologiques En application des articles L125-5 et R125-26 du code de l'environnement. Commande n 3505 Date de réalisation : 23 septembre 2011 (Valable 6 mois) Mode COMMANDE

Plus en détail