Lithiase de la voie biliaire principale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lithiase de la voie biliaire principale"

Transcription

1 Lithiase de la voie biliaire principale Diagnostic et prise en charge RATONE Jean-Philippe, juin 2013 Hôpital La Conception, Gastroentérologie

2 Plusieurs possibilités thérapeutiques Chirurgie coelioscopique ou ouverte Endoscopie: cholangiopancréatographie rétrograde avec sphinctérotomie biliaire

3 Les indications historiques de la CPRE pour calcul VBP Lithiase résiduelle LVBP chez le sujet âgé LVBP chez le sujet très fragile Angiocholite non contrôlée une étude prospective : endo vs chir 82 patients; morbidité 34 vs 66 % (NS) mortalité 10 vs 32 % (p<0,05) Pancréatite aigue: si angiocholite ou ictère obstructif Lai N Engl J Med 1992

4 CPRE Performance diagnostiques: Se : 89-93% Sp: 100% Performance thérapeutiques: Sphinctérotomie endoscopique : 92% Clairance biliaire: 91% Freeman ML. N Engl J Med 1996;335: Cotton PB. Gastrointest Endosc. 2009; 70:80-8 Tranter Br J Surg 2002; Carr-Locke GI endoscopy 2002

5 CPRE Complications immédiates: pancréatite : 1,3-,7% infection: 0,6-5% hémorragie: 0,3-2% perforation: % Complications tardives: récidive lithiasique jusqu à 5% à long terme pas d augmentation du risque de cholangiocarcinome à long terme (20 ans) Mortensen FV et al. J Natl Cancer Inst. 2008;100: Stromberg C et al. Clin Gastroenterol Hepatol. 2008;6: Prat F. Gastroenterology. 1996; 110: Karlson BM. Br J Surg. 1997; 84:1235-8

6 Quand rechercher une LVBP avant cholecystectomie? Bilirubinémie totale normale Phosphatases alcalines normales GGT normale Activité sérique des transaminases normale Diamètres de la VBP < 8 mm Risque de LVBP < 5 % donc NON Si un seul des critères: OUI si traitement combiné endo + chir) et NON si «tout chirurgical» (cholangio peropératoire) ASGE Standards of Practice Committee. Gastrointest Endosc. 2010; 71:1-9 Recommandations SNFGE 2011 lithiase biliaire

7 En cas de traitement chirurgical Coelioscopie versus chirurgie ouverte en faveur de la colioscopie sur au moins 38 études randomisées à froid En cas de cholecystite aigue: pas de différence sur la morbidité; reprise activité pro. plus rapide avec coelio. mais tempsopératoire plus long Développement de la coelioscopie augmentation de la prise en charge de la LVBP par traitement combiné hors des centres experts Coelioscopie recommandée++ Johansson M et al.br J Surg 2005;92:44-9 Kiviluoto T et al.lancet 1998;31:321-5 Glavic Z etsurg Endosc 2001;15: Keus F et al. Cochrane Database Syst Rev. 2006;18:CD006231

8 En cas de traitement combiné: pas de CPRE diagnostique en études randomisées : EE puis CPRE/SE si lithiase de la VBP au cours de la même anesthésie d emblée CPRE/SE LVBP dans 27-40% des cas Bonne VPN car taux de récidive faible : 0-4% sur 2 ans Diminution du recours à la CPRE dans 60-73% des cas Lee YT. Gastrointest Endosc 2008;67: Liu CL. Clin Gastroenterol Hepatol 2005;3: Karakan T. Gastrointest Endosc2009;69: Buscarini E. Gastrointest Endosc 2003;57:510-8.

9 Cholangio-IRM ou échoendoscopie

10 Performance de l échoendoscopie 2 métanalyses : > 2500 patients SE : 90-94% SP : 94-95% Pas de diminution de précision diagnostique pour les calculs <5mm L EUS examen le plus sensible pour la minilithiase vésiculaire: 95% douleur d allure biliaire pancréatite "idiopathique " Échographie normale Tse F. Gastrointest Endosc 2008; 67: Garrow D. Clin Gastroenterol Hepatol 2007; 5: Kondo S. Eur J Radiol 2005;54:271-5 Lévy P. Pancreatology 2005;5:

11 Limites de l échoendoscopie Anesthésie générale Contre-indications: Sténose digestive haute Gastrectomie Difficultés techniques: Voir toute la VBP; VBIH jamais visualisées Echogénicité variable des patients:artéfact ou sédiment Diverticule duodénal,aérobilie

12 Bili-IRM Se et Sp comparable Avantage: non invasif++ Inconvénients: - pas de possibilité thérapeutique dans le même temps - semble un peu moins sensible pour calculs inférieurs à 5 mm vésiculaire - pas sensible pour recherche minilithiase

13 Eus vs IRM Nbre patients Se % Sp % VPP % VPN % Verma Gastrointest.Endosc Méta analyse 5 études prospectives randomisées EE CIRM Schmidt Eur Radiol 2007 EE CIRM Kondo Eur J Radiol 2005 EE < 5 mm CIRM < 5 mm

14 Critères prédictifs de lithiase cholédocienne Très forts Forts Modérés Angiocholite Bilirubine >68µmol/l Calcul de la VBP à l échographie VBP dilatée à 6mm Bilirubine entre 30 et 68 µmol/l Pancréatite aigue biliaire Perturbation du bilan hépatique ASGE Standards of Practice Committee. Gastrointest Endosc. 2010; 71:1-9

15 Stratification des groupes à risques de la VBP Risque très élevé: un critère très fort deux critères forts >50% Risque faible: aucun critère < 10% Risque intermédiaire: autres patients 10-50% ASGE Standards of Practice Committee. Gastrointest Endosc. 2010; 71:1-9

16 Patient symptomatique Risque faible Risque intermédiaire Risque fort Cholecystectomie Exploration de la VBP ERCP chirurgie Laparoscopie avec cholangiographie IRM ou EUS Cholédocotomie ERCP postopératoire

17 Critères prédictifs de lithiase cholédocienne Très forts Forts Modérés Angiocholite Bilirubine >68 µmol/l sans décroissance Calcul de la VBP à l échographie VBP dilatée à 6mm Bilirubine entre 30 et 68 µmol/l sans décroissance Pancréatite aigue biliaire Perturbation du bilan hépatique 1 critère 2 critères 1 critère CPRE/Chirurgie EUS/IRM ASGE Standards of Practice Committee. Gastrointest Endosc. 2010; 71:1-9

18 TRAITEMENT COMBINE OU «TOUT CHIRURGICAL»

19 Martin DJ. Cochrane Database Syst Rev :CD00332

20 Clayton ES, Br J Surg. 2006; 93:

21 Un cas particulier Découverte calcul choledocien asymptomatique sur VBP fine en peropératoire sur cholangioperop Laisser un drain transcystique 6 semaines Migration spontanée dans % des cas Collins et al Ann Surg 2004 Balandraud et al Gastroentérol Clin Biol 2008

22 Faut-il traiter la lithiase de la VBP par voie endoscopique ou chirurgicale? Deux métanalyses comparant SE vs laparotomie / laparoscopie: Absence de différence en terme de : Morbidité Mortalité Clairance de la VBP Pas de consensus : choix en fonction des compétences locales Recommandations lithiase biliaire SNFGE 2011 Martin DJ. Cochrane Database Syst Rev :CD00332 Clayton ES, Br J Surg. 2006; 93:

Frédérique MAIRE. Quand et comment traiter la lithiase biliaire au cours de la pancréatite aigue

Frédérique MAIRE. Quand et comment traiter la lithiase biliaire au cours de la pancréatite aigue Frédérique MAIRE Quand et comment traiter la lithiase biliaire au cours de la pancréatite aigue connaître les indications validées de la sphinctérotomie endoscopique en urgence Connaître les indications

Plus en détail

Imagerie non invasive. des voies biliaires. B Pujol Hôpital Privé Jean Mermoz Lyon

Imagerie non invasive. des voies biliaires. B Pujol Hôpital Privé Jean Mermoz Lyon Imagerie non invasive des voies biliaires B Pujol Hôpital Privé Jean Mermoz Lyon Atelier FMCHGE Paris mars 2009 27 èmes Journées de JFHOD 2009 19-22 mars 2009 Formation Continue Palais des congrès PARIS

Plus en détail

GROSSESSE et MALADIES DIGESTIVES. Pathologie biliopancréatique. T Ponchon Hôpital Edouard Herriot Lyon

GROSSESSE et MALADIES DIGESTIVES. Pathologie biliopancréatique. T Ponchon Hôpital Edouard Herriot Lyon GROSSESSE et MALADIES DIGESTIVES Pathologie biliopancréatique T Ponchon Hôpital Edouard Herriot Lyon LITHIASE BILIAIRE PANCREATITE AIGUË LITHIASE BILIAIRE PANCREATITE AIGUË LITHIASE BILIAIRE FREQUENCE

Plus en détail

Voies biliaires. Olivier Lucidarme

Voies biliaires. Olivier Lucidarme Voies biliaires Olivier Lucidarme VB intrahépatiques VB Principale Sgt hilaire Sgt épiploique Sgt rétro duodénopancréatique Sgt intrapariétal VB accessoire Vésicule Canal cystique Lithiase biliaire et

Plus en détail

Cholangite Sclérosante Primitive

Cholangite Sclérosante Primitive Cholangite Sclérosante Primitive C. Corpechot Centre de Référence des Maladies Inflammatoires des Voies Biliaires Hôpital Saint- Antoine, APHP, Paris Evaluer la progression de l hépatopathie Dépister les

Plus en détail

compliquée (surinfection aiguë ou chronique, Il faut alors assurer un diagnostic de éventuelles complications, en particulier chez les

compliquée (surinfection aiguë ou chronique, Il faut alors assurer un diagnostic de éventuelles complications, en particulier chez les La lithiase vésiculaire peut être asymptomatique (ASP, échographie) aucune investigation complémentaire douloureuse (colique hépatique) compliquée (surinfection aiguë ou chronique, migration cholédocienne,

Plus en détail

La lithiase biliaire (258) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005)

La lithiase biliaire (258) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005) La lithiase biliaire (258) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005) Pré-Requis : Clinique : diagnostic des ictères - douleurs biliaires (colique hépatique) PCEM2 Biologique : exploration

Plus en détail

Lithiase intrahépatique : le syndrome LPAC

Lithiase intrahépatique : le syndrome LPAC Lithiase intrahépatique : le syndrome LPAC Raphaëlle Audollent CHU de Brest Homme de 36 ans d origine espagnole Motif d hospitalisation 2 épisodes récents d angiocholite ATCD personnel: Cholécystectomie

Plus en détail

CORRELATION ECHOENDOSCOPIE ET CPRE DANS LA PATHOLOGIE BILIAIRE LITHIASIQUE

CORRELATION ECHOENDOSCOPIE ET CPRE DANS LA PATHOLOGIE BILIAIRE LITHIASIQUE ROYAUME DU MAROC UNIVERSITE SIDI MOHAMMED BEN ABDELLAH Faculté de Médecine et de Pharmacie CORRELATION ECHOENDOSCOPIE ET CPRE DANS LA PATHOLOGIE BILIAIRE LITHIASIQUE Mémoire présenté par : Docteur LAMINE

Plus en détail

Item 258 : Lithiase biliaire et ses complications

Item 258 : Lithiase biliaire et ses complications Item 258 : Lithiase biliaire et ses complications Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Incidence et prévalence...1 2 Facteurs de risque... 2 3 Dépistage... 3 4 Diagnostic de la lithiase

Plus en détail

Hypochondre droit epigastrique et.. C. Perrier Clermont-Ferrand E. Hinglais Paris F. Rouyer Séclin B. Claessens, Bruxelles

Hypochondre droit epigastrique et.. C. Perrier Clermont-Ferrand E. Hinglais Paris F. Rouyer Séclin B. Claessens, Bruxelles Hypochondre droit epigastrique et.. C. Perrier Clermont-Ferrand E. Hinglais Paris F. Rouyer Séclin B. Claessens, Bruxelles Les possibles Epanchement Les 3 sites Vésicule Dilatation pyélo-calicielles Jamais

Plus en détail

PRISE EN CHARGE D UN ICTERE. F Banon, Unité d endoscopie digestive, Synergia

PRISE EN CHARGE D UN ICTERE. F Banon, Unité d endoscopie digestive, Synergia PRISE EN CHARGE D UN ICTERE A Brams, Viscéralis, Synergia F Banon, Unité d endoscopie digestive, Synergia CAS CLINIQUE Monsieur X, âgé de 69 ans, vous consulte pour un ictère associé à une altération de

Plus en détail

Patho Chir Cours 5. Lithiase Biliaires Pancréatite Cancer du pancreas

Patho Chir Cours 5. Lithiase Biliaires Pancréatite Cancer du pancreas Patho Chir Cours 5 Lithiase Biliaires Pancréatite Cancer du pancreas Les Voies biliaires Les Voies biliaires Les Voies biliaires Les Lithiases biliaires Epidémiologie Facteurs favorisants Les Lithiases

Plus en détail

N 258 - Lithiase biliaire et complications.

N 258 - Lithiase biliaire et complications. N 258 - Lithiase biliaire et complications. Dr Frédéric PRAT Objectifs Diagnostiquer une lithiase biliaire et ses complications. Identifier les situations d'urgence et planifier leur prise en charge Argumenter

Plus en détail

ECHOENDOSCOPIE ET PATHOLOGIE BILIO-PANCREATIQUE

ECHOENDOSCOPIE ET PATHOLOGIE BILIO-PANCREATIQUE ECHOENDOSCOPIE ET PATHOLOGIE BILIO-PANCREATIQUE Dr M Le Rhun IMAD Nantes SCVO 13/01/2006 Il existe plusieurs échoendoscopies 1985 : EE mécanique radiale diagnostique 1995 : EE linéaire (Ponction) Minisondes

Plus en détail

Traitement endoscopique de la lithiase intra-hépatique

Traitement endoscopique de la lithiase intra-hépatique Traitement endoscopique de la lithiase intra-hépatique Benoit Desaint Paris Saint Antoine Traitement endoscopique Les buts du traitement Traiter l angiocholite Evacuer les calculs Empêcher la stase biliaire:traiter

Plus en détail

LITHIASE BILIAIRE. Guidelines de l EASL *

LITHIASE BILIAIRE. Guidelines de l EASL * LITHIASE BILIAIRE Guidelines de l EASL * * EASL Clinical Practice Guidelines on the prevention, diagnosis and treatment of gallstones J Hepatol 2016,65: 146-181 Claude EUGENE 1 TROIS TYPES DE LITHIASE

Plus en détail

CAT devant un ictère cholestatique

CAT devant un ictère cholestatique CAT devant un ictère cholestatique Dr N.Annane, L.Abid Service de chirurgie viscérale. Pr. L.Abid Hôpital de Bologhine Introduction, définition L ictère est un symptôme clinique coloration jaune des téguments

Plus en détail

Lithiase intra-hépatique

Lithiase intra-hépatique Lithiase intra-hépatique Cours DES 18 janvier 2008 Géraldine Perkins (DES) Définition Présence de calculs dans les voies biliaires (VB) en amont de la convergence des canaux hépatiques droits et gauches.

Plus en détail

FMC HGE 27 Mars 2011

FMC HGE 27 Mars 2011 La lithiase biliaire Recommandations 2011 Jean-Louis Payen (1) et Fabrice Muscari (2) 1 Pôle médico-chirurgical, CH de Montauban 2 Pôle digestif, Hôpital Rangueil Toulouse FMC HGE 27 Mars 2011 La lithiase

Plus en détail

22/12/2009 RAPPEL ANATOMIQUE (1) FOIE, VOIES BILIAIRES, PANCREAS RAPPEL ANATOMIQUE (3) RAPPEL ANATOMIQUE (2) 10/12/09 10/12/09 10/12/09

22/12/2009 RAPPEL ANATOMIQUE (1) FOIE, VOIES BILIAIRES, PANCREAS RAPPEL ANATOMIQUE (3) RAPPEL ANATOMIQUE (2) 10/12/09 10/12/09 10/12/09 22/12/2009 RAPPEL ANATOMIQUE (1) FOIE, VOIES BILIAIRES, PANCREAS 10/12/09 RAPPEL ANATOMIQUE (3) RAPPEL ANATOMIQUE (2) 10/12/09 2 3 10/12/09 4 1 BIOLOGIE IMAGERIE Pour le foie : Transaminases, bilirubine,

Plus en détail

Apport des nouvelles techniques endoscopiques dans l exploration des sténoses de la VBP. B. Napoléon, Lyon

Apport des nouvelles techniques endoscopiques dans l exploration des sténoses de la VBP. B. Napoléon, Lyon Apport des nouvelles techniques endoscopiques dans l exploration des sténoses de la VBP B. Napoléon, Lyon Conflit d intérêt Boston Scientifics Sténoses de la VBP Causes multiples, dominées par les tumeurs

Plus en détail

BILI-IRM ET CHIRURGIE BILIAIRE

BILI-IRM ET CHIRURGIE BILIAIRE BILI-IRM ET CHIRURGIE BILIAIRE C. Hoeffel L. Azizi M. Lewin A. Belkacem L. Arrivé JM. Tubiana Radiologie Hôpital Saint-Antoine Paris 12 INTRODUCTION La cholangio-irm est devenue le meilleur examen d'exploration

Plus en détail

Sphinctérotomie endoscopique en urgence dans les pancréatites aiguës biliaires

Sphinctérotomie endoscopique en urgence dans les pancréatites aiguës biliaires Sphinctérotomie endoscopique en urgence dans les pancréatites aiguës biliaires Plan Introduction Physiopathologie de la PA biliaire PA biliaire: comparaison traitement conventionnel et sphinctérotomie

Plus en détail

Douleur épigastrique chez une obèse de 65 ans

Douleur épigastrique chez une obèse de 65 ans Douleur épigastrique chez une obèse de 65 ans Enoncé Une femme de 65 ans, obèse, vous consulte en urgence pour une douleur épigastrique irradiant dans l épaule droite apparue brutalement il y a 3 heures

Plus en détail

Difficultés du drainage biliaire endoscopique dans les pathologies bilio-pancréatiques.

Difficultés du drainage biliaire endoscopique dans les pathologies bilio-pancréatiques. Difficultés du drainage biliaire endoscopique dans les pathologies bilio-pancréatiques. Expérience du service de gastroentérologie du CHU de Bâb El Oued XXVIème journées nationales de la SAHGEED 12-13

Plus en détail

Prise en charge médicale des cancers du hile. Fabien Fumex Hôpital Jean Mermoz Lyon

Prise en charge médicale des cancers du hile. Fabien Fumex Hôpital Jean Mermoz Lyon Prise en charge médicale des cancers du hile Fabien Fumex Hôpital Jean Mermoz Lyon Sténoses biliaires Multiples causes mais dominées par les sténoses malignes Le niveau de sténose est toujours un élément

Plus en détail

Prise en charge actuelle de la cholécystite aiguë lithiasique

Prise en charge actuelle de la cholécystite aiguë lithiasique Association des Gastroentérologues libéraux de l Algérois 6 ème Séminaire de Formation Médicale Continue Prise en charge actuelle de la cholécystite aiguë lithiasique F. MERAD (CHU BEO) Alger le 27-28

Plus en détail

Traitement du cancer colique gauche en occlusion. Mahaut Leconte Service de Chirurgie Digestive Hépatobiliaire et Endocrinienne Hôpital Cochin

Traitement du cancer colique gauche en occlusion. Mahaut Leconte Service de Chirurgie Digestive Hépatobiliaire et Endocrinienne Hôpital Cochin Traitement du cancer colique gauche en occlusion Mahaut Leconte Service de Chirurgie Digestive Hépatobiliaire et Endocrinienne Hôpital Cochin Incidence 70 % des occlusions coliques sont d origine tumorale

Plus en détail

LES INDICATIONS CHIRURGICALES AU COURS DES PANCREATITES AIGUES. Dr Ahmed GUIRAT AHU Service de Chirurgie Générale de SFAX

LES INDICATIONS CHIRURGICALES AU COURS DES PANCREATITES AIGUES. Dr Ahmed GUIRAT AHU Service de Chirurgie Générale de SFAX LES INDICATIONS CHIRURGICALES AU COURS DES PANCREATITES AIGUES Dr Ahmed GUIRAT AHU Service de Chirurgie Générale de SFAX INTRODUCTION Pancréatite aigues : 2 formes anatomopathologiques: les pancréatites

Plus en détail

Dispositifs Médicaux Implantables Endoscopie Digestive

Dispositifs Médicaux Implantables Endoscopie Digestive Dispositifs Médicaux Implantables Endoscopie Digestive Dr Romain GERARD Cliquez Service pour des modifier Maladies le style des l Appareil sous-titres du Digestif masque Hôpital Huriez CHU Lille FOGD Endoscopie

Plus en détail

Dr V. VALANTIN Hôpital EUROPEEN Marseille

Dr V. VALANTIN Hôpital EUROPEEN Marseille Dr V. VALANTIN Hôpital EUROPEEN Marseille Prévalence lithiase VB - 6 à 20% pop USA et EU - dont 11 à 20% de cette pop ont LVBP!!! asymptomatique(50%) Angiocholite PÄ Depuis 30 ans: CPRE, EEBP, Bili-IRM

Plus en détail

Diagnostic de la lithiase de la voie biliaire principale. Diagnostic de la lithiase de la voie biliaire principale.

Diagnostic de la lithiase de la voie biliaire principale. Diagnostic de la lithiase de la voie biliaire principale. Diagnostic de la lithiase de la voie biliaire principale Diagnostic de la lithiase de la voie biliaire principale Valérie Laurent Service de Radiologie Adultes - CHU - Hôpital de Brabois - NANCY Points

Plus en détail

1 Lithiase vésiculaire C Rivet- Hépatologie pédiatrique Hôpital HFME-Lyon Liège 2/04/2011 2 Plan Rappel physiopathologique Pathogénie Etiologies Formes cliniques Diagnostic Traitement 3 «Maladie calculeuse»

Plus en détail

RESULTATS DU TRAITEMENT LAPAROSCOPIQUE DE LA LITHIASE DU CHOLEDOQUE : NOTRE EXPERIENCE A PROPOS D'UNE SERIE DE 62 CAS

RESULTATS DU TRAITEMENT LAPAROSCOPIQUE DE LA LITHIASE DU CHOLEDOQUE : NOTRE EXPERIENCE A PROPOS D'UNE SERIE DE 62 CAS RESULTATS DU TRAITEMENT LAPAROSCOPIQUE DE LA LITHIASE DU CHOLEDOQUE : NOTRE EXPERIENCE A PROPOS D'UNE SERIE DE 62 CAS YENON K. 1, BENCHELLAL Z. 2, HUTEN N. 3 1- Maître-Assistant, Service de Chirurgie Générale

Plus en détail

STENOSES BILIAIRES OU DUODENALES : CHIRURGIE OU ENDOSCOPIE. Alain SAUVANET

STENOSES BILIAIRES OU DUODENALES : CHIRURGIE OU ENDOSCOPIE. Alain SAUVANET STENOSES BILIAIRES OU DUODENALES : CHIRURGIE OU ENDOSCOPIE Alain SAUVANET Service du Prof. Fekete Hôpital Beaujon 100, Bld du Général Leclerc 92118 CLICHY CEDEX alain.sauvanet@bjn.ap-hop-paris.fr 52 Les

Plus en détail

Biliopathie ou cholangiopathie portale

Biliopathie ou cholangiopathie portale Biliopathie ou cholangiopathie portale Dr Aurélie Plessier Centre de référence des maladies vasculaires du foie Service d hépatologie Hopital Beaujon - Clichy M M 41 ans Thrombose aigue porto mésentérique

Plus en détail

HEMOBILIE ET IMAGERIE À propos de 2 cas

HEMOBILIE ET IMAGERIE À propos de 2 cas À propos de 2 cas B. Robert, C. Chivot, C. Gondry-Jouet, T. Yzet, H. Deramond SERVICE D IMAGERIE MEDICALE CHU AMIENS OBJECTIFS PEDAGOGIQUES - Connaître les principales étiologies des hémobilies et les

Plus en détail

Lithiase biliaire symptomatique chez la femme enceinte quand opérer?

Lithiase biliaire symptomatique chez la femme enceinte quand opérer? Lithiase biliaire symptomatique chez la femme enceinte quand opérer? Y.benmeddour, A.ourabah, FZ.dali youcef, C.younsi, M.mefoued, Z.imessaoudene Clinique Chirurgicale Ȁ CHU Mustapha Alger Fréquence Peu

Plus en détail

Ictère et sténose duodénale au cours du cancer du pancréas

Ictère et sténose duodénale au cours du cancer du pancréas Ictère et sténose duodénale au cours du cancer du pancréas Situation du problème Survie médiane 11 mois - 80 % d obstruction biliaire - 20 % d obstruction duodénale Maire F,Am J Gastroenterol. 2006 Cancer

Plus en détail

LA LITHIASE BILIAIRE ET SES COMPLICATIONS PROFILS EPIDEMIOLOGIQUE ET ECONOMIQUE, ETUDE SUR DIX ANS.

LA LITHIASE BILIAIRE ET SES COMPLICATIONS PROFILS EPIDEMIOLOGIQUE ET ECONOMIQUE, ETUDE SUR DIX ANS. LA LITHIASE BILIAIRE ET SES COMPLICATIONS PROFILS EPIDEMIOLOGIQUE ET ECONOMIQUE, ETUDE SUR DIX ANS. A Chenibet K Boukrouh N Sid Idris K Hail D Ouaret H Boumahdi A Tartag K Chaou. CCB CHU Mustapha Alger

Plus en détail

Prof. Olivier CHAZOUILLERES

Prof. Olivier CHAZOUILLERES Prof. Olivier CHAZOUILLERES Cholangite sclérosante Savoir évoquer une cholangite sclérosante Savoir évoquer le diagnostic Connaître les différents traitements et les modalités de surveillance Conflits

Plus en détail

Douleurs abdominales de la personne âgée aux urgences. Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique

Douleurs abdominales de la personne âgée aux urgences. Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique + Douleurs abdominales de la personne âgée aux urgences Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique + 2 Questions 1. Résultats de l évaluation gériatrique? 93 ans 89 ans 92 ans 87 ans 2. Balance Bénéfices-

Plus en détail

Conduite à tenir devant une cholestase

Conduite à tenir devant une cholestase XI journée de l AGERT Conduite à tenir devant une cholestase Pr Ass Diffaa Azeddine Service de gastroenterologie CHU Mohamed VI Introduction Définition: diminution ou arrêt de passage de la bile vers le

Plus en détail

Echographie et complications abdominales post-opératoires

Echographie et complications abdominales post-opératoires CHU Kremlin Bicêtre Echographie et complications abdominales post-opératoires Raphaël Buaron Marie-France Bellin, Mathilde Gayet Service de Radiologie, Hôpital de Bicêtre-P. Brousse Université Paris Sud

Plus en détail

SEPTEMBRE 2015. Dr BOUVIER Aurélie Service de Chirurgie digestive CHU le Bocage DIJON

SEPTEMBRE 2015. Dr BOUVIER Aurélie Service de Chirurgie digestive CHU le Bocage DIJON SEPTEMBRE 2015 Dr BOUVIER Aurélie Service de Chirurgie digestive CHU le Bocage DIJON Foie Vésicule biliaire Estomac Voies biliaires Duodénum Pancréas Canal de Wirsung Cholédoque Sphincter d Oddi eau 95%,

Plus en détail

EPIDEMIOLOGIE DES DOULEURS ABDOMINALES. DU Soins infirmiers en réanimation SSPI et Urgences CAUSES EXTRA- ABDOMINALES ORGANISATION DU CHAOS

EPIDEMIOLOGIE DES DOULEURS ABDOMINALES. DU Soins infirmiers en réanimation SSPI et Urgences CAUSES EXTRA- ABDOMINALES ORGANISATION DU CHAOS DU Soins infirmiers en réanimation SSPI et Urgences Dominique Pateron Service des Urgences Saint-Antoine Faculté Pierre et Marie Curie, Paris VI EPIDEMIOLOGIE DES DOULEURS ABDOMINALES Fréquence : entre

Plus en détail

PLAIES DES VOIES BILIAIRES APRES CHOLECYSTECTOMIE LAPAROSCOPIQUE A propos de 17 cas. CHU Toulouse Rangueil

PLAIES DES VOIES BILIAIRES APRES CHOLECYSTECTOMIE LAPAROSCOPIQUE A propos de 17 cas. CHU Toulouse Rangueil PLAIES DES VOIES BILIAIRES APRES CHOLECYSTECTOMIE LAPAROSCOPIQUE A propos de 17 cas CHU Toulouse Rangueil PATIENTS (I) - 1992 à 2002-17 patients (8 hommes et 9 femmes) - Age médian : 53 ans (23-77 ans)

Plus en détail

Cours Intensif de Cancérologie Diges4ve FFCD SAHGEED TRAITEMENT DE L ICTERE DANS LE CANCER DU PANCREAS

Cours Intensif de Cancérologie Diges4ve FFCD SAHGEED TRAITEMENT DE L ICTERE DANS LE CANCER DU PANCREAS Cours Intensif de Cancérologie Diges4ve FFCD SAHGEED TRAITEMENT DE L ICTERE DANS LE CANCER DU PANCREAS Pr BALAMANE Service de Gastroentérologie CHU BENI- MESSOUS - Alger- 16 & 17 Septembre 2016 Palais

Plus en détail

Cancer colorectal métastatique stratégie onco-chirurgicale en cas de métastases hépatiques synchrones résécables

Cancer colorectal métastatique stratégie onco-chirurgicale en cas de métastases hépatiques synchrones résécables 10 ème Symposium ADMY Cancer colorectal métastatique stratégie onco-chirurgicale en cas de métastases hépatiques synchrones résécables Stéphane Benoist CHU Bicêtre Introduction Cancer colorectal avec métastases

Plus en détail

CHOLANGITE SCLEROSANTE PRIMITIVE (CSP)

CHOLANGITE SCLEROSANTE PRIMITIVE (CSP) CHOLANGITE SCLEROSANTE PRIMITIVE (CSP) Les recommandations ACG * de 2015 * American College of Gastroenterology, Am J Gastroenterol 2015; 110:646-659 Claude EUGENE 1 La CSP, qu est-ce que c est? Une maladie

Plus en détail

Cholangiocarcinome : les préalables au traitement oncologique 1. Obtention d une preuve histologique 2. Traitement de l ictère

Cholangiocarcinome : les préalables au traitement oncologique 1. Obtention d une preuve histologique 2. Traitement de l ictère Cholangiocarcinome : les préalables au traitement oncologique 1. Obtention d une preuve histologique 2. Traitement de l ictère Yann Touchefeu Institut des Maladies de l Appareil Digestif Nantes. INSERM

Plus en détail

Pancréatite aiguë biliaire : comment et quand traiter la lithiase biliaire?

Pancréatite aiguë biliaire : comment et quand traiter la lithiase biliaire? POST U ( 2014 ) > 1-5 Pancréatite aiguë biliaire : comment et quand traiter la lithiase biliaire? ;; Arthur Laquière (u) Hôpital Saint-Joseph, Service d Hépato-gastroentérologie, 26 boulevard Louvain,

Plus en détail

URGENCES PANCRÉATO-BILIAIRES

URGENCES PANCRÉATO-BILIAIRES URGENCES PANCRÉATO-BILIAIRES Hervé Laumonier Clinique Bordeaux Tondu Migration lithiasique calculs pathologie 85% cholestéroliques 20% de la population après 50 ans 15% symptomatiques 15% pigmentaires

Plus en détail

Cholangite sclerosante primitive Diagnostic et therapeutique

Cholangite sclerosante primitive Diagnostic et therapeutique XIV Seminaire atelier d alger EPH Bologhine Annee 2010-2011 Cholangite sclerosante primitive Diagnostic et therapeutique Dr.Bahloul DÉFINITION Hépatopathie chronique cholestatique Atteinte inflammatoire

Plus en détail

Cancer du pancréas opérable

Cancer du pancréas opérable Cancer du pancréas opérable Drainage pré-opératoire? Preuve histologique pré-opératoire? Docteur Mathieu Pioche Endoscopie et Gastro-entérologie Pavillon L Hôpital Edouard Herriot Cancer du pancréas Bilan

Plus en détail

SFCO, Symposium Olympus, Bordeaux 23 Mai 2015

SFCO, Symposium Olympus, Bordeaux 23 Mai 2015 Place du NBI dans le suivi et le traitement des cancers ORL Gaël Espinasse Département ORL, Institut Universitaire du Cancer, Toulouse SFCO, Symposium Olympus, Bordeaux 23 Mai 2015 Narrow Band Imaging

Plus en détail

PANCREATITE AIGUE. Prise en charge initiale

PANCREATITE AIGUE. Prise en charge initiale SESSION REANIMATION PANCREATITES Prise en charge initiale des panctréatites Dr P-A Rodié Talbère Pôle d Anesthésie CHRU de Lille 1 PANCREATITE AIGUE Prise en charge initiale P-A Rodié Talbère CHRU Lille,

Plus en détail

Pour l'obtention du Doctorat en Médecine

Pour l'obtention du Doctorat en Médecine UNIVERSITE MOHAMMED V- SOUISSI FACULTE DE MEDECINE ET DE PHARMACIE -RABAT- ANNEE: 200 THESE N : Les complications précoces de la sphincterotomie biliaire endoscopique THESE Présentée et soutenue publiquement

Plus en détail

Cholangiopathie portale: aspects cliniques et évolutifs

Cholangiopathie portale: aspects cliniques et évolutifs XXVIèmes Journées Nationales de la Société Algérienne d Hépato-Gastro-entérologie Alger, les 12-14 Décembre 2015 Cholangiopathie portale: aspects cliniques et évolutifs R. Ould Gougam, SA. Faraoune*, S.

Plus en détail

Les journées du Trocadéro

Les journées du Trocadéro Les journées du Trocadéro 21 Octobre 2014 lparois@club internet.fr Faut il avoir peur de ses patients? Dans quel cas sommes nous indéfendables? Cas n 1 a Mme O, âgée de 67 ans, consulte pour diarrhée chronique

Plus en détail

Ictère par cancer obstruant la voie biliaire : Faut-il drainer avant la chirurgie? JC Saurin Cours intensif de la FFCD Octobre 2014

Ictère par cancer obstruant la voie biliaire : Faut-il drainer avant la chirurgie? JC Saurin Cours intensif de la FFCD Octobre 2014 Ictère par cancer obstruant la voie biliaire : Faut-il drainer avant la chirurgie? JC Saurin Cours intensif de la FFCD Octobre 2014 1. Rétention biliaire et situation pro-inflammatoire Prolifération bactérienne

Plus en détail

SOMMAIRE. Président : C. LETOUBLON (Grenoble) Modérateurs : L. CHICHE (Caen) G. MANTION (Besançon)

SOMMAIRE. Président : C. LETOUBLON (Grenoble) Modérateurs : L. CHICHE (Caen) G. MANTION (Besançon) SOMMAIRE Président : C. LETOUBLON (Grenoble) Modérateurs : L. CHICHE (Caen) G. MANTION (Besançon) Conduite à tenir devant une angiocholite lithiasique C. LAURENT (Bordeaux) Lithiase du cholédoque découverte

Plus en détail

Avantages de la sphinctérotomie endoscopique précoce dans la pancréatite aiguë biliaire

Avantages de la sphinctérotomie endoscopique précoce dans la pancréatite aiguë biliaire D O S S I E R T H É M A T I Q U E Avantages de la sphinctérotomie endoscopique précoce dans la pancréatite aiguë biliaire J.M. Canard* L obstruction à l écoulement du suc pancréatique est à l origine de

Plus en détail

Indications thérapeutiques et traitement du kyste de l ovaire

Indications thérapeutiques et traitement du kyste de l ovaire Indications thérapeutiques et traitement du kyste de l ovaire François RODAT - DESC-SCVO Poitiers Juin 2007 - La pathologie annexielle est le motif le plus fréquent de consultation gynécologique: 5-7 %

Plus en détail

Imagerie du cholangiocarcinome (tumeurs de Klatzkin)

Imagerie du cholangiocarcinome (tumeurs de Klatzkin) Imagerie du cholangiocarcinome (tumeurs de Klatzkin) Ictère / cholestase biologique Echographie : dilatation des voies biliaires intra-hépatiques sans dilatation de la VBP : obstacle hilaire +++ parfois

Plus en détail

SOMMAIRE. Organisateurs : D. MUTTER (Strasbourg)

SOMMAIRE. Organisateurs : D. MUTTER (Strasbourg) SOMMAIRE Organisateurs : D. MUTTER (Strasbourg) 1. Lithiaise de la voie principale : diagnostic echoendoscopique et traitement par endoscopie : standard pour la LVBP? J. HOCHBERGER (Strasbourg) 2. Quelle

Plus en détail

Hépato-gastro. Item 258: Lithiase biliaire et complications. Plan. - Généralités

Hépato-gastro. Item 258: Lithiase biliaire et complications. Plan. - Généralités 1 sur 8 30/08/2011 21:25 Hépato-gastro Item 258: Lithiase biliaire et complications Plan - Généralités A. LITHIASE DE LA VBA Lithiase VBA non compliquée Colique hépatique Cholécystite aiguë Cholécystite

Plus en détail

Cas clinique cancer de l oesophage

Cas clinique cancer de l oesophage Cas clinique cancer de l oesophage P. Michel Service d Hépato-Gastroentérologie CHU de Rouen www.tncd.org Evolution du cancer de l oesophage en 2010 en France en fonction de l année de naissance Tout cancer

Plus en détail

Artéfact en queue de comète à l échographie hépatique: un signe de maladie des voies biliaires intra-hépatiques

Artéfact en queue de comète à l échographie hépatique: un signe de maladie des voies biliaires intra-hépatiques Artéfact en queue de comète à l échographie hépatique: un signe de maladie des voies biliaires intra-hépatiques T Smayra, L Menassa-Moussa, S Slaba, M Ghossain, N Aoun Hôtel-Dieu de France, Université

Plus en détail

Conséquences des résections courtes et longues du grêle et du côlon. Amélie BARRE DES hépato-gastro

Conséquences des résections courtes et longues du grêle et du côlon. Amélie BARRE DES hépato-gastro Conséquences des résections courtes et longues du grêle et du côlon Amélie BARRE DES hépato-gastro ANATOMIE PHYSIOLOGIE : absorption Duodéno-jéjunale : eau (44%) électrolytes (Na 13%, K, Ca, Mg) glucides,

Plus en détail

TRAITEMENT CHIRURGICAL du Reflux Gastro-oesophagien. Techniques et recommandations

TRAITEMENT CHIRURGICAL du Reflux Gastro-oesophagien. Techniques et recommandations TRAITEMENT CHIRURGICAL du Reflux Gastro-oesophagien Techniques et recommandations Traitement médical ou chirurgical? Mahon, Rhodes et al. Randomized clinical trial of laparoscopic Nissen fundoplication

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES HEMORRAGIES DIGESTIVES. Dominique Pateron

PRISE EN CHARGE DES HEMORRAGIES DIGESTIVES. Dominique Pateron PRISE EN CHARGE DES HEMORRAGIES DIGESTIVES Dominique Pateron Epidémiologie Incidence stable Augmentation de l utilisation des AINS Vieillissement de la population Epidémiologie Incidence : 143/100.000

Plus en détail

TRAITEMENT CHIRURGICAL des CHOLANGIOCARCINOMES PERIHILAIRES (CPH) K. Boudjema service de chirurgie hépatobiliaire et digestive CHU de Rennes

TRAITEMENT CHIRURGICAL des CHOLANGIOCARCINOMES PERIHILAIRES (CPH) K. Boudjema service de chirurgie hépatobiliaire et digestive CHU de Rennes TRAITEMENT CHIRURGICAL des CHOLANGIOCARCINOMES PERIHILAIRES (CPH) K. Boudjema service de chirurgie hépatobiliaire et digestive CHU de Rennes PAS DE CONFLIT D INTÉRÊT Savoir faire le diagnostic de CPH Facile

Plus en détail

Cancers Digestifs : Philippe Soyer. Service de Radiologie. ti Hôpital Lariboisière GRIVIL

Cancers Digestifs : Philippe Soyer. Service de Radiologie. ti Hôpital Lariboisière GRIVIL Cancers Digestifs : Quelle Imagerie? Philippe Soyer Service de Radiologie Viscérale et Interventionnelle ti Hôpital Lariboisière GRIVIL Détection ti tumorale Extension locale Extension à distance Surveillance

Plus en détail

Travail de recherche UE 2.8 S3 : Processus Obstructif La lithiase biliaire (ou calcul biliaire)

Travail de recherche UE 2.8 S3 : Processus Obstructif La lithiase biliaire (ou calcul biliaire) Travail de recherche UE 2.8 S3 : Processus Obstructif La lithiase biliaire (ou calcul biliaire) Introduction Un processus est défini par plusieurs composantes qui sont: Facteurs favorisants (étiologie,

Plus en détail

PANCREATITE CHRONIQUE CALCIFIANTE (PCC) 1 -DEFINITION 2 -ETIOLOGIE-PHYSIOPATHOLOGIE 3 -DIAGNOSTIC 4 -TRAITEMENT

PANCREATITE CHRONIQUE CALCIFIANTE (PCC) 1 -DEFINITION 2 -ETIOLOGIE-PHYSIOPATHOLOGIE 3 -DIAGNOSTIC 4 -TRAITEMENT PANCREATITE CHRONIQUE CALCIFIANTE (PCC) 1 -DEFINITION 2 -ETIOLOGIE-PHYSIOPATHOLOGIE 3 -DIAGNOSTIC 4 -TRAITEMENT définition anomalies des canaux pancréatiques (zônes de sténose et de dilatation, bouchons

Plus en détail

Les lithiases biliaires en 10 questions M. Paganelli, MD, PhD

Les lithiases biliaires en 10 questions M. Paganelli, MD, PhD Les lithiases biliaires en 10 questions M. Paganelli, MD, PhD Les lithiases biliaires en 10 questions 1. Les lithiases biliaires chez l enfant: l exception ou la règle? 2. Faut il chercher une cause sous

Plus en détail

Radio-chimiothérapie du cancer du rectum. Xavier Mirabel x-mirabel@o-lambret.fr

Radio-chimiothérapie du cancer du rectum. Xavier Mirabel x-mirabel@o-lambret.fr Radio-chimiothérapie du cancer du rectum Xavier Mirabel x-mirabel@o-lambret.fr 5 nouveautés dans le cancer du rectum La RTCT nouveau standard Extension des indications de conservation du sphincter L IRM

Plus en détail

Traitements néoadjuvants des cancers du rectum. Pr. G. Portier CHU Purpan - Toulouse

Traitements néoadjuvants des cancers du rectum. Pr. G. Portier CHU Purpan - Toulouse Traitements néoadjuvants des cancers du rectum Pr. G. Portier CHU Purpan - Toulouse Journées Francophones d Hépato-gastroentérologie et d Oncologie Digestive 2010 CONFLITS D INTÉRÊT Pas de conflit d intérêt

Plus en détail

Les complications non infectieuses de l endoscopie: les perforations digestives

Les complications non infectieuses de l endoscopie: les perforations digestives Les complications non infectieuses de l endoscopie: les perforations digestives K. Vahedi Département Médico-Chirurgical de Pathologie Digestive Hôpital Lariboisière, Paris Séminaire DES Ile de France

Plus en détail

co-fondateurs Infection des voies biliaires C. TRESALLET, B. ROYER, F. MENEGAUX

co-fondateurs Infection des voies biliaires C. TRESALLET, B. ROYER, F. MENEGAUX Chapitre41 Infection des voies biliaires C. TRESALLET, B. ROYER, F. MENEGAUX 1. Points essentiels L angiocholite est une infection de la bile secondaire à une obstruction des voies biliaires. La cause

Plus en détail

Diagnostic, biopsie pour anapath Bilan d extension (stade TNM) Traitement: Curatif: dissection sous muqueuse pour stade T1sm N0 M0

Diagnostic, biopsie pour anapath Bilan d extension (stade TNM) Traitement: Curatif: dissection sous muqueuse pour stade T1sm N0 M0 Cancer rectal Diagnostic, biopsie pour anapath Bilan d extension (stade TNM) Traitement: Curatif: dissection sous muqueuse pour stade T1sm N0 M0 Rectite radique Bilio pancréatique K V.B.P Ampulome diagnostic

Plus en détail

NÉCROSECTOMIE PANCRÉATIQUE QUAND ET COMMENT? Michel Robaszkiewicz CHU de Brest

NÉCROSECTOMIE PANCRÉATIQUE QUAND ET COMMENT? Michel Robaszkiewicz CHU de Brest NÉCROSECTOMIE PANCRÉATIQUE QUAND ET COMMENT? Michel Robaszkiewicz CHU de Brest Pancréatite aiguë sévère Le pronostic d'une pancréatite aiguë dépend de 2 facteurs la défaillance d'un organe la nécrose pancréatique

Plus en détail

Questions «tendance»: COMMENT MESURER LA QUALITE DANS UN CENTRE D ENDOSCOPIE

Questions «tendance»: COMMENT MESURER LA QUALITE DANS UN CENTRE D ENDOSCOPIE Questions «tendance»: COMMENT MESURER LA QUALITE DANS UN CENTRE D ENDOSCOPIE Arrière-plan objectif: La sécurité des patients : données internationales 10% (4-16%) des patients hospitalisés présentent des

Plus en détail

Révisions sur les TTT Anti-agrégants plaquettaires :

Révisions sur les TTT Anti-agrégants plaquettaires : Révisions sur les TTT Anti-agrégants plaquettaires : Gestion du TTT antithrombotique en péri-opératoire d une chirurgie carcinologique : Par an en France : _120 000 IDM _200 000 stents implantés : (110

Plus en détail

CHOLANGIOCARCINOMES PRISE EN CHARGE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE. Laurent Sulpice, CHU Rennes

CHOLANGIOCARCINOMES PRISE EN CHARGE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE. Laurent Sulpice, CHU Rennes CHOLANGIOCARCINOMES PRISE EN CHARGE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE Laurent Sulpice, CHU Rennes DESC Nantes Janvier 2003 Tumeurs rares : 2 à 5 % des cancers digestifs De type glandulaire : adénocarcinome

Plus en détail

Epidémiologie et facteurs de risque des cancers biliaires. Olivier Rosmorduc Service d Hépatologied INSERM U 680 Hôpital Saint-Antoine UPMC, Paris

Epidémiologie et facteurs de risque des cancers biliaires. Olivier Rosmorduc Service d Hépatologied INSERM U 680 Hôpital Saint-Antoine UPMC, Paris Epidémiologie et facteurs de risque des cancers biliaires Olivier Rosmorduc Service d Hépatologied INSERM U 680 Hôpital Saint-Antoine UPMC, Paris Incidence des cancers digestifs en France Bouvier, Gastroentérol

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 15 février 2012

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 15 février 2012 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 15 février 2012 DELURSAN 500 mg, comprimé pelliculé sécable Boîte de 60, code CIP : 219 312-1 Laboratoires APTALIS PHARMA Acide ursodésoxycholique Code ATC : A05AA02

Plus en détail

Conseil de pratique. Prise en charge du reflux gastro-oesophagien

Conseil de pratique. Prise en charge du reflux gastro-oesophagien Conseil de pratique Prise en charge du reflux gastro-oesophagien Rédacteur : Frank Zerbib Relecteurs : Stanislas Bruley des Varannes, Guillaume Cadiot, Philippe Ducrotté, François Mion, Michel Dapoigny,

Plus en détail

CALCUL CHOLESTEROLIQUE (80% ) Bile sursaturée en cholestérol

CALCUL CHOLESTEROLIQUE (80% ) Bile sursaturée en cholestérol AVRIL 2011 Expert : F SEVENET Formateur : JP DUBROMER Maitriser la physiopathologie de la lithiase biliaire Savoir faire le diagnostic clinique d une cholécystite et d une lithiase choledocienne Savoir

Plus en détail

Quelles sont les arguments pour proposer malgré tout un drainage biliaire pré-opératoire?

Quelles sont les arguments pour proposer malgré tout un drainage biliaire pré-opératoire? 6 è Quelles sont les arguments pour proposer malgré tout un drainage biliaire pré-opératoire? Dr Ariane VIENNE, Service de Gastro-entérologie, Hôpital Cochin, EA1833, Université Paris 5 Mr C., 68ans Depuis

Plus en détail

Colites microscopiques Définitionsa

Colites microscopiques Définitionsa Colites microscopiques Définitionsa Diarrhée en générale (> 85 %) chronique Aspect normal de la muqueuse colique en endoscopie (rarement érythème, exceptionnellement ulcérations) Inflammation microscopique

Plus en détail

Cancer du pancréas: les étapes importantes du parcours? Frédéric Di Fiore

Cancer du pancréas: les étapes importantes du parcours? Frédéric Di Fiore Cancer du pancréas: les étapes importantes du parcours? Frédéric Di Fiore Contexte: un parcours complexe identifié Cancer du pancréas : un parcours complexe défini comme une priorité du plan cancer 3 2014-2019

Plus en détail

Enseignement de Chirurgie Digestive DFASM1 2016/2017. Cours 3. Lithiase biliaire. Cancers des voies biliaires. Pr PA Lehur Dr E Duchalais CCDE

Enseignement de Chirurgie Digestive DFASM1 2016/2017. Cours 3. Lithiase biliaire. Cancers des voies biliaires. Pr PA Lehur Dr E Duchalais CCDE Enseignement de Chirurgie Digestive DFASM1 2016/2017 Cours 3 Lithiase biliaire Cancers des voies biliaires Pr PA Lehur Dr E Duchalais CCDE Lithiase biliaire : Question d e-ecn: UE 8 / Item 274 Cancers

Plus en détail

Critères de résécabilité et méthodes radicales du cancer de la voie biliaire principale. S. Berkane Service de chirurgie viscérale. CHU de Béjaia.

Critères de résécabilité et méthodes radicales du cancer de la voie biliaire principale. S. Berkane Service de chirurgie viscérale. CHU de Béjaia. Critères de résécabilité et méthodes radicales du cancer de la voie biliaire principale. S. Berkane Service de chirurgie viscérale. CHU de Béjaia. Introduction - L exérèse est le traitement de choix [1,2,3]

Plus en détail

Section G : Système gastro-intestinal

Section G : Système gastro-intestinal G G01. Troubles de la déglutition : dysphagie haute (la lésion peut être haute ou basse) G02. Troubles de la déglutition : dysphagie basse (la lésion sera basse) G03. Pyrosis/douleur thoracique : hernie

Plus en détail

LA MYOMECTOMIE : Les conditions anatomiques pour la réaliser et les suites

LA MYOMECTOMIE : Les conditions anatomiques pour la réaliser et les suites LA MYOMECTOMIE : Les conditions anatomiques pour la réaliser et les suites Le pôle ORG Bordeaux! Pr Claude HOCKE Pôle d Obstétrique-Reproduction-Gynécologie Centre Aliénor d Aquitaine CHU Bordeaux OBJECTIFS

Plus en détail

Echographie des voies urinaires

Echographie des voies urinaires DIU de techniques de monitorage et d ultrasonographie en me decine pré-hospitalie re et salle d accueil des urgences vitales Session janvier 2015 Echographie des voies urinaires Alexandre MOREAU Division

Plus en détail