CAHIER DES CHARGES. Etabli le : Par : Patrick Amaru Remplace la version du :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CAHIER DES CHARGES. Etabli le : 10.11.15 Par : Patrick Amaru Remplace la version du :"

Transcription

1 CAHIER DES CHARGES 1. Actualisation Etabli le : Par : Patrick Amaru Remplace la version du : Motif d actualisation : Mise au concours du poste 2. Identification du poste Département : INFRASTRUCTURES ET RESSOURCES HUMAINES Service : Direction des systèmes d'information Entité (division, secteur, établissement, office ) : USSI N de poste de référence : 9241 Intitulé du poste dans l entité : Chef-fe de l'unité Sécurité des Systèmes d'information N emploi-type : 1603 Libellé : Responsable Sécurité du SI Chaîne : 321 Niveau : Mission générale du poste (description succincte) Etablir la politique de sécurité, la faire évoluer, la tenir à jour et définir les directives et les procédures y relatives. Assumer la responsabilité de la sécurité des SI en qualité de membre du comité de Direction du Service, Analyser et gérer les risques de sécurité. Assurer le fonctionnement du système de management de la sécurité des systèmes d'information (SMSI). Mettre en place un programme de formation et de sensibilisation sécurité pour tout le personnel de l'acv et les spécialistes techniques. Piloter la réalisation de la charte de sécurité et en assurer la promotion. Piloter l'entité de la sécurité et assurer le bon fonctionnement des organes de sécurité. Représenter l'etat de Vaud auprès de la Confédération dans les instances fédérales de sécurité sur les plans civils et militaires, dans les organismes publiques et parapubliques cantonaux et intercantonaux.. 5. Assurer les opérations d'audit et contrôle de la sécurité. Effectuer une veille technologique et prospective. 4. Conduite : ETP directement subordonné-s Cf. Organigramme Non Oui : 7 et éventuels externes 5. Mode de remplacement prévu, en cas d absence du titulaire Non Oui : Sera remplacé selon le dispositif suivant: en premiere instance: par le Chef de service de la DSI, en deuxième instance: par le Directeur du CEI. Edition : Service du personnel Etat de Vaud Version Août

2 6. Missions et activités 1. Etablir la politique de sécurité, la faire évoluer, la tenir à jour et définir les directives et les procédures y relatives. Assumer la responsabilité de la sécurité des SI en qualité de membre du comité de Direction du Service, 10% Définit les objectifs sécuritaire et les besoins liés aux SI de l'etat, ainsi que les normes et standards de sécurité. Définit et met en place les procédures liées à la sécurité des SI. Assure un rôle de conseil, d assistance, d information, de formation et d alerte. Définit, rend applicable et fait appliquer une stratégie de sécurité officielle, avec sa portée et sa culture, permettant d assurer l intégrité et la sécurité de l information vis-à-vis de menaces extérieures ou intérieures (par exemple une enquête juridico-informatique menée dans l entreprise ou une enquête menée sur des intrusions). Met en place les bases du système de gestion de la sécurité de l information, y compris l identification des rôles et des responsabilités. S appuie sur des normes établies pour fixer les objectifs d intégrité et de disponibilité de l information ainsi que de confidentialité des données. Propose et assure la mise à jour de la politique générale de sécurité des Systèmes d'information (PGSSI), dans le respect des bonnes pratiques, des législations et des normes et en assure l'évolution. Définit, obtient l'adoption, met en œuvre et fait évoluer la politique spécifique de sécurité des SI (PSSI) ainsi que les directives de sécurité générale; les intègre dans les processus et procédures de la DSI. Assure l'application de la PGSSI et de la PSSI. Utilise les normes adoptées pour fixer les objectifs d intégrité, de disponibilité et de confidentialité des données propres à l'etat. Valide les directives de sécurité métier à caractère technique. 2. Analyser et gérer les risques de sécurité. Assurer le fonctionnement du système de management de la sécurité des systèmes d'information (SMSI). 25% Met en oeuvre la gestion des risques de sécurité dans les SI en appliquant la politique et les procédures de gestion des risques définies à l'etat. Evalue les risques encourus par les activités de l organisation, y compris ceux liés au web, au Cloud et aux ressources mobiles. Documente les risques possibles et les plans d actions pour les contrôler. Propose, via une directive de sécurité spécifique, les principes de gestion des risques de sécurité ainsi que les critères d évaluation et d acceptation. Détermine les actions nécessaires pour adapter la sécurité et faire face aux risques présents. Informe la direction DSI et les directions métiers concernées sur les risques sécurité encourus et sur leur plan de traitement. Assure que les exigences en matière de sécurité des systèmes soient identifiées et que l'identification, l'appréciation et le traitement des risques sur les systèmes d'information sont régulièrement effectués. Assure la définition, la mise en œuvre et l amélioration continue du processus de gestion des risques sécurité, conformément aux politiques de sécurité (PGSSI, PSSI). Assure la surveillance et le réexamen régulier des risques sécurité. Etudie les moyens assurant la sécurité et leur bonne utilisation. Etablit le plan de prévention. Evalue les risques, les menaces et les conséquences. Pilote l appréciation des risques sécurité afin d identifier les événements redoutés et les menaces, d analyser et évaluer les risques, ainsi que de constituer un registre des risques. Evalue, gère et valide les dérogations. Garantit l intégration de la gestion des risques sécurité dans le dispositif général de gestion des risques de la DSI. Assure une gestion régulière, efficace et proportionnée des risques sécurité. Pilote le management des risques et leur traitement. Prend en compte tous les paramètres internes et externes tels que la conformité aux normes légales et industrielles afin d orienter la gestion des risques et le déploiement de ressources de façon à apporter le niveau de service attendu. Assure la définition et la mise en œuvre d'un système de management de la sécurité (SMSI) conforme aux meilleures pratiques et pleinement intégré au système de management de la DSI. Assure la définition des processus et la mise en place de l organisation (rôles et responsabilités des acteurs impliqués dans le processus de sécurité) nécessaires au contrôle interne et à l amélioration continue du SMSI conformément à la politique PGSSI. Assure la documentation du SMSI (politiques, directives, procédures, références internes) et gère le référentiel associé, en collaboration avec les différentes équipes de la DSI. Edition : Service du personnel Etat de Vaud Version Août

3 3. Mettre en place un programme de formation et de sensibilisation sécurité pour tout le personnel de l'acv et les spécialistes techniques. Piloter la réalisation de la charte de sécurité et en assurer la promotion. 10% Assure l'information et la sensibilisation de la Direction de la DSI, du Chef de Département et du Conseil d'etat. Etablit une liste des besoins de formation et priorise ceux-ci en fonction de la gravité des conséquences potentielles d'insuffisance de connaissances en matière de sécurité informatique. Assure la formation des directions opérationnelles et métiers. Définit et pilote la mise en œuvre des cours de sensibilisation générale à la sécurité pour les collaborateurs de la DSI ainsi qu'un programme de formation à la sécurité pour les collaborateurs techniques de la DSI. Définit et pilote la mise en œuvre des cours de formation à la sécurité spécifiques pour les personnes clefs de la DSOL et du CEI. Définit un programme de sensibilisation à la sécurité et pilote la mise en œuvre de cours globaux à destination de l'ensemble des collaborateurs de l'acv en utilisant des méthodes optimales, par ex. elearning. Effectue un contrôle du degré de connaissance atteint et met en place une formation complémentaire pour corriger les faiblesses observées. Communique les politiques, directives, et procédures de sécurité informatique aux collaborateurs. Anticipe et développe des processus organisationnels pour répondre aux besoins de formation des personnes, des équipes et de l ensemble de l effectif. Pilote les personnes et les équipes de l'ussi pour répondre aux besoins en matière de formation. Définit et pilote la réalisation et la tenue à jour de la charte de sécurité des SI de l'acv. En assure la promotion auprès de tous les utilisateurs en particulier en l'intégrant dans les cours de sensibilisation et les formations de base. Assiste les collaborateurs dans l'interprétation des politiques et règles de sécurité. Maintien à jour les informations sur la sécurité de l'information sur l'intranet de la DSI. 4. Piloter l'entité de la sécurité et assurer le bon fonctionnement des organes de sécurité. Représenter l'etat de Vaud auprès de la Confédération dans les instances fédérales de sécurité sur les plans civils et militaires, dans les organismes publiques et parapubliques cantonaux et intercantonaux.. 40% Assume la responsabilité de la sécurité des SI en qualité de membre du comité de Direction du Service. Assure une conduite complète de l'unité de la sécurité des SI : analyse les besoins sécurité de l'acv, détermine les priorités, fixe les objectifs correspondants, établit la stratégie, définit les normes et les standards de sécurité, définit les processus, met en place l'organisation de la sécurité des SI, prend en charge les alertes, prépare les tableaux de bord et les rapports à l'intention de la Direction et du CE. Met en oeuvre la politique de sécurité de l information de l ACV. Contrôle et agit contre les intrusions, les fraudes et les violations ou fuites concernant la sécurité. Garantit l analyse et la gestion des risques en matière de sécurité des données et de l information. Passe en revue les incidents de sécurité, formule des recommandations concernant la stratégie et la politique de sécurité afin d assurer l amélioration continue des systèmes de sécurité. Négocie les objectifs annuels découlant de la mission de l'unité. Définit et attribue les plans d'actions annuels à ses collaborateurs. Contrôle régulièrement l'atteinte des objectifs et déclenche si nécessaire les actions correctives correspondantes. Pilote et coordonne de manière optimale les activités/projets, ressources et entités de l'unité. Assure l'élaboration, la justification et l'exploitation optimale du budget de l'entité. Assure le respect des exigences externes (légales, réglementaires) et internes (valeurs morales, politiques, directives, procédures). Contribue à définir les processus, l'organisation, les prestations et les objectifs stratégiques du Service. Contribue à la conduite et à la bonne marche du service ainsi qu'au développement du système de management de la DSI. Participe et contribue aux revues de direction. Défend les intérêts et présente les points de vue de l'etat de Vaud auprès de la Confédération et dans toutes les instances fédérales de sécurité aussi bien sur le plan civil que militaire. Pilote un des 4 groupes fédéraux pour l'établissement et le déploiement de la stratégie nationale de sécurité SNPC et du réseau national de sécurité (SVS-RNS). Négocie la position de l'etat de Vaud auprès des organismes publiques et parapubliques des autres cantons et villes pour le domaine de la sécurité des systèmes d'information. Représente la DSI en qualité de membre du Codir (Comité de direction) ORCA, nommé par le Conseil d'etat. Edition : Service du personnel Etat de Vaud Version Août

4 Pilote le traitement des risques sécurité en collaboration avec les différentes entités afin d obtenir l acceptation des directions (DSI et métier) et assurer la mise en œuvre des mesures de sécurité adaptées; s'assure que les actions prévues et les coûts engendrés sont proportionnés à la réduction de risque qui sera obtenue. Assure les escalades conformément aux procédures correspondantes. Elabore, si nécessaire, des propositions d'arbitrage du plan général de traitement des risques, à destination du CSG élargi et du CE. Passe en revue les incidents de sécurité et formule des recommandations pour une amélioration continue de la sécurité. Exploite les connaissances provenant d un large spectre d experts sur les technologies nouvelles ou émergentes en les associant à une compréhension approfondie de l activité métier pour concevoir et articuler les solutions du futur. Fournit des recommandations et conseils d expert aux équipes de direction et aux équipes techniques pour les aider à prendre des décisions d ordre stratégique concernant les innovations potentielles Valide les outils de sécurité et les aspects sécurité des architectures proposées pour l'exploitation ou le design de solutions informatiques. Fournit un support de niveau 3 (dans certains cas de niveau 2) lors de problèmes de sécurité rencontrés par les responsables d'entités de la DSI. 5. Assurer les opérations d'audit et contrôle de la sécurité. Effectuer une veille technologique et prospective. 15% Pilote les audits sécurité des processus et de l environnement informatique et organise des audits et des tests techniques (en général exécutés par des experts externes indépendants). Procède aux contrôles et audits demandés par les instances habilitées: Police, Juges, Procureurs, Conseillers d'etat, Chefs de Service (Selon la LPers). Analyse les rapports des organes d'audit et iintègre les mesures préconisées dans le plan de réduction des risques. Assure la mise en conformité avec les recommandations des audits, par exemple CCF ou Cour des Comptes. Déclenche et pilote les cellules de crise en cas de sinistre sécurité des SI. Examine les rapports d incidents et propose des mesures de correction et de prévention. Informe de manière régulière les organes d'audit sur l'état d'avancement des travaux de mise en conformité. Met en place une politique des "4 yeux" permettant de découpler les fonctions vérification et réalisation afin de prévenir les conflits d'intérêts. Contrôle et garanti que les équipes appliquent les principes et règles de sécurité du SI. Contrôle et garantit que les équipes appliquent les principes de sécurité du SI. Met en place et assure l'exploitation d'un système SOC/SIEM (Security Operation Center / Security Information and Event Management) permettant d'avoir une vue en temps réel de l'état de sécurité des SI ainsi que des possibilités d'effectuer des travaux forensiques sur des événements passés. Audite la vulnérabilité des systèmes.assure un soutien aux services bénéficiaires dans toutes les activités de gestion des risques de sécurité liées à leur système d information, en collaboration avec la DSOL. Elabore et maintien des indicateurs permettant d évaluer la conformité de la sécurité de l information. Procède à des contrôles internes réguliers des parties sensibles des SI. Assure un conseil aux services pour l'analyse et le traitement des besoins de sécurité. Assure une participation de l'unité aux séances et groupes de travail où la présence d'un expert sécurité est nécessaire. Veille à ce que l'acquisition, le développement et la maintenance des systèmes d'information soient effectués en intégrant la sécurité à chaque étape de ces processus et réponde aux besoins sécurité exprimés par les métiers concernés Participe à la validation des procédures DSI en analysant leur contenu et en s'assurant de leur conformité aux référentiels et directives sécurité du système d'information de l'acv. Propose des modifications permettant de rendre les procédures conformes aux exigences de sécurité. Aide les spécialistes à inclure dans leurs procédures opérationnelles les éléments de sécurité correspondants aux directives publiées par l'ussi. Par tous les moyens appropriés (littérature professionnelle, Internet, etc.), se tient au courant des tendances et des nouveautés dans le domaine de la sécurité de l'information. Communique les éléments pertinents aux collègues concernés. Assiste régulièrement à des cours/conférences/séminaires, dans le but de maintenir un niveau élevé de connaissance et de compétence dans le domaine de la sécurité de l information. Effectue une veille technologique et réglementaire afin de pouvoir garantir la sécurité logique et physique des SI dans leur ensemble. Analyse les développements technologiques informatiques les plus récents afin de pouvoir comprendre les technologies innovantes et leurs conséquences sur la sécurité. Recherche des solutions innovatrices pour assurer la sécurité lorsque qu'une nouvelle technologie est intégrée dans les produits, applications ou services existants ou utilisée pour la création de nouvelles solutions. Edition : Service du personnel Etat de Vaud Version Août

5 7. Eventuelles responsabilités particulières attribuées au titulaire SPOC pour les cas de sécurité sensible concernant: - la Police Cantonale, la Cour des Comptes, le MPC, le SSCM, le SPEN, le SPEV, l'ojv. SPOC en matière de sécurité des SI pour: les autres administrations cantonales, municipales, et para-étatiques, et la Confédération. 8. Exigences requises 8.1. Formation de base Titre Formation universitaire niveau Master en sciences exactes (Mathématiques, Physique) ou juridiques (UNI, EPF ou équivalent certifié) ou dans le domaine des systèmes d'information et de l'informatique. Certification dans le domaine de la sécurité ou de l'audit (CISA, CISM, CRISC, autres) 8.2. Formation complémentaire Titre Postgrade universitaire en sécurité des systèmes d'information Expérience professionnelle Domaine Fonction RSSI (CISO) dans un environnement de taille et de complexité identique ou plus grand. A défaut de l'expérience mentionnée ci-dessus: Fonction à responsabilité exercée dans un environnement de taille et de complexité similaires Nbre d années 5 ans 10 ans 8.4. Connaissances et capacités particulières Domaine Bonne compréhension de l'informatique, ses architectures et ses métiers (systèmes, réseaux, bases de données, micro-informatique, gestion de projets, cycle de développement, etc.). Large connaissance des concepts de la sécurité de l'information. Connaissances générales des plateformes: Lotus Notes, Oracle, SAP Connaissance des lois et des normes applicables, ainsi que des principes et des méthodes de management des risques, dans le domaine de l'informatique et la sécurité de l'information. Connaissances linguistiques indispensables : - Anglais lu, parlé et écrit : B2 (N4) - Allemand lu, parlé et écrit : C1 (N5) - Suisse allemand: Fortement souhaité Edition : Service du personnel Etat de Vaud Version Août

6 9. Astreintes particulières (travail de nuit, service de piquet, etc.) Assure une représentation de la DSI pour le domaine de la sécurité du système d'information de l'acv lors d'événements majeurs ou l'exigeant, par exemple lors de rencontres avec des représentants de la Confédération, des autres Cantons ou des grandes villes. Peut être amené-e à travailler en dehors des horaires standards (nuit, samedi, dimanche, jour férié) ou à assurer un service de piquet. Pour des raisons légales, domicile en Suisse exigé. 10. Signatures L autorité d engagement. Date : Nom et prénom : Signature : Le/la titulaire atteste avoir pris connaissance du présent cahier des charges. Date : Nom et prénom : Signature : Edition : Service du personnel Etat de Vaud Version Août

CAHIER DES CHARGES. Etabli le : 15.07.15 Par : Sophie Pichaureaux Remplace la version du :

CAHIER DES CHARGES. Etabli le : 15.07.15 Par : Sophie Pichaureaux Remplace la version du : CAHIER DES CHARGES 1. Actualisation Etabli le : 15.07.15 Par : Sophie Pichaureaux Remplace la version du : Motif d actualisation : CDD - Cyberadministration 2. Identification du poste Département : INFRASTRUCTURES

Plus en détail

Etabli le : 25.01.16 Par : Louis Boyer Remplace la version du :

Etabli le : 25.01.16 Par : Louis Boyer Remplace la version du : CAHIER DES CHARGES 1. Actualisation Etabli le : 25.01.16 Par : Louis Boyer Remplace la version du : Motif d actualisation : Mise au concours du poste 2. Identification du poste Département : INFRASTRUCTURES

Plus en détail

POLITIQUE GÉNÉRALE DE SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D'INFORMATION (PGSSI)

POLITIQUE GÉNÉRALE DE SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D'INFORMATION (PGSSI) POLITIQUE GÉNÉRALE DE SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D'INFORMATION (PGSSI) Date : 15.06.2011 Version : 1.0 Auteur : DSI Statut : Approuvé Classification : Publique Destinataires : ACV TABLE DES MATIÈRES 1 RESUME

Plus en détail

Etabli le : 26.02.15 Par : Andre Bourget Remplace la version du : 27.01.09

Etabli le : 26.02.15 Par : Andre Bourget Remplace la version du : 27.01.09 CAHIER DES CHARGES 1. Actualisation Etabli le : 26.02.15 Par : Andre Bourget Remplace la version du : 27.01.09 Motif d actualisation : mise au concours du poste. 2. Identification du poste Département

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Etabli le : 16.06.15 Par : Marc Desgranges Remplace la version du :

CAHIER DES CHARGES. Etabli le : 16.06.15 Par : Marc Desgranges Remplace la version du : CAHIER DES CHARGES 1. Actualisation Etabli le : 16.06.15 Par : Marc Desgranges Remplace la version du : Motif d actualisation : Contrat à durée déterminée (CDD 24 mois) 2. Identification du poste Département

Plus en détail

RÈGLEMENT 172.62.1 relatif à l informatique cantonale (RIC)

RÈGLEMENT 172.62.1 relatif à l informatique cantonale (RIC) Adopté le 21.01.2009, entrée en vigueur le 01.01.2009 - Etat au 01.06.2010 (en vigueur) RÈGLEMENT 172.62.1 relatif à l informatique cantonale (RIC) du 21 janvier 2009 LE CONSEIL D ÉTAT DU CANTON DE VAUD

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Etabli le : 08.10.14 Par : Flavie Ricord Remplace la version du :

CAHIER DES CHARGES. Etabli le : 08.10.14 Par : Flavie Ricord Remplace la version du : CAHIER DES CHARGES 1. Actualisation Etabli le : 08.10.14 Par : Flavie Ricord Remplace la version du : Motif d actualisation : Création de poste dans le Cadre de EMPD 211 - CDD 18 mois 2. Identification

Plus en détail

Etabli le : 05.01.14 Par : Pascal Kramer/Monique Losey Remplace la version du :

Etabli le : 05.01.14 Par : Pascal Kramer/Monique Losey Remplace la version du : CAHIER DES CHARGES 1. Actualisation Etabli le : 05.01.14 Par : Pascal Kramer/Monique Losey Remplace la version du : Motif d actualisation : Mise au concours du poste 2. Identification du poste Département

Plus en détail

Etabli le : 20.11.15 Par : Alexandre Lopes Remplace la version du :

Etabli le : 20.11.15 Par : Alexandre Lopes Remplace la version du : CAHIER DES CHARGES Guide d utilisation 1. Actualisation Etabli le : 20.11.15 Par : Alexandre Lopes Remplace la version du : Motif d actualisation : poste Renouvaud 2 2. Identification du poste Département

Plus en détail

Etabli le : 30.04.15 Par : F. Genoud / V. Borin Remplace la version du :

Etabli le : 30.04.15 Par : F. Genoud / V. Borin Remplace la version du : CAHIER DES CHARGES 1. Actualisation Etabli le : 30.04.15 Par : F. Genoud / V. Borin Remplace la version du : Motif d actualisation : Mise au concours du poste 2. Identification du poste Département : INFRASTRUCTURES

Plus en détail

Responsable du département. Production / Infrastructures

Responsable du département. Production / Infrastructures Page 1 sur 9 Nom Fonction REDACTEUR VERIFICATEUR APPROBATEUR Martine Véniard Directeur du système d information Directeur du personnel Direction générale Date 1/01/2016 Signature Sources : Répertoire des

Plus en détail

Charte de l audit interne

Charte de l audit interne Charte de l audit interne Adoptée par le Comité d audit le 24 mai 2012 Mise à jour : 19 mai 2016 CORPORATION DE L ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES COMMERCIALES DE MONTRÉAL CHARTE DE L AUDIT INTERNE 1. ÉNONCÉ DE

Plus en détail

Etabli le : 19.12.14 Par : Hervé De Nicola Remplace la version du :

Etabli le : 19.12.14 Par : Hervé De Nicola Remplace la version du : CAHIER DES CHARGES 1. Actualisation Etabli le : 19.12.14 Par : Hervé De Nicola Remplace la version du : Motif d actualisation : Internalisation ressources 2. Identification du poste Département : INFRASTRUCTURES

Plus en détail

Etabli le : 02.09.14 Par : Cheffe de l'unité Ressources Humaines Remplace la version du : 01.01.12

Etabli le : 02.09.14 Par : Cheffe de l'unité Ressources Humaines Remplace la version du : 01.01.12 CAHIER DES CHARGES Guide d utilisation 1. Actualisation Etabli le : 02.09.14 Par : Cheffe de l'unité Ressources Humaines Remplace la version du : 01.01.12 Motif d actualisation : Congé maternité 2. Identification

Plus en détail

Charte de l audit interne

Charte de l audit interne Charte de l audit interne Adoptée par le Comité d audit le 24 mai 2012 CORPORATION DE L ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES COMMERCIALES DE MONTRÉAL CHARTE DE L AUDIT INTERNE 1. ÉNONCÉ DE PRINCIPE L audit interne

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Etabli le : 25.03.15 Par : Direction Remplace la version du :

CAHIER DES CHARGES. Etabli le : 25.03.15 Par : Direction Remplace la version du : CAHIER DES CHARGES Guide d utilisation 1. Actualisation Etabli le : 25.03.15 Par : Direction Remplace la version du : Motif d actualisation : Nouveau poste lié à la mise en œuvre de la LHEV et du RFin

Plus en détail

Annexe à la circulaire D1 2001/13 du 18 décembre 2001 relative à la compliance TABLE DES MATIERES

Annexe à la circulaire D1 2001/13 du 18 décembre 2001 relative à la compliance TABLE DES MATIERES Annexe à la circulaire D1 2001/13 du 18 décembre 2001 relative à la compliance TABLE DES MATIERES Table des matières 0. Base légale et aperçu des principes 1. Définition de la compliance 2. Responsabilité

Plus en détail

PROCÈS-VERBAUX INTÉGRITÉ ET CONFLITS D INTÉRÊTS COMPOSITION RÔLE ET RESPONSABILITÉS. Étendue générale BANQUE NATIONALE DU CANADA

PROCÈS-VERBAUX INTÉGRITÉ ET CONFLITS D INTÉRÊTS COMPOSITION RÔLE ET RESPONSABILITÉS. Étendue générale BANQUE NATIONALE DU CANADA BANQUE NATIONALE DU CANADA CONSEIL D ADMINISTRATION Les administrateurs sont élus annuellement par les actionnaires pour superviser la gestion, en vertu de la loi, des activités commerciales et des affaires

Plus en détail

DESCRIPTION DE TÂCHES CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS

DESCRIPTION DE TÂCHES CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS DESCRIPTION DE TÂCHES CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS Direction : Direction générale Effectifs supervisés : Trois personnes Supérieur immédiat : Directrice générale 1. Sommaire de la fonction Sous

Plus en détail

Politique relative à la gestion des risques

Politique relative à la gestion des risques SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures Politique relative à la gestion des risques Adoption Instance/Autorité Date Résolution Conseil d administration 8 décembre 2014 380-CA-5766

Plus en détail

DIRECTION DE L INFORMATION LÉGALE ET ADMINISTRATIVE IDENTIFICATION DU POSTE. POSITION du POSTE dans l organigramme fonctionnel du département

DIRECTION DE L INFORMATION LÉGALE ET ADMINISTRATIVE IDENTIFICATION DU POSTE. POSITION du POSTE dans l organigramme fonctionnel du département FICHE DE DESCRIPTION DE POSTE DIRECTION DE L INFORMATION LÉGALE ET ADMINISTRATIVE TITULAIRE DU POSTE Nom : Prénom : RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE DIRECT Nom : BUREL Prénom : Frédéric Visa : Visa : Date : 18/05/16

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Etabli le : 14.09.14 Par : Michel Frémaux Remplace la version de :28.11.10

CAHIER DES CHARGES. Etabli le : 14.09.14 Par : Michel Frémaux Remplace la version de :28.11.10 CAHIER DES CHARGES 1. Actualisation Etabli le : 14.09.14 Par : Michel Frémaux Remplace la version de :28.11.10 Motif d actualisation : mise au concours du poste 2. Identification du poste Département :

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIEP)

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIEP) POLITIQUE N O 2 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIEP) Modifiée le 12 mai 2015 cegepdrummond.ca Adoptée au conseil d administration :optée lu conseil d administration :

Plus en détail

concernant la gestion de l informatique dans l administration cantonale, l enseignement et les établissements de l Etat

concernant la gestion de l informatique dans l administration cantonale, l enseignement et les établissements de l Etat .96. Arrêté du décembre 987 concernant la gestion de l informatique dans l administration cantonale, l enseignement et les établissements de l Etat Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Considérant :

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE Contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION Version 1.00, 2015 CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 8 DÉCEMBRE 2015 Préface 1. La présente charte a été adoptée par le conseil d administration (le «Conseil

Plus en détail

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001,

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, BC 05.03.02 Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, Spécialité(s) : Toutes concernées Disciplines concernées : Toutes spécialités Titre : Guide de lecture de la norme NF

Plus en détail

Responsable d équipe infrastructure

Responsable d équipe infrastructure Direction des Finances et Responsable d équipe infrastructure Du Système d Information Métier correspondant au poste de travail: Architecte Technique du Système d information (Référence des métiers de

Plus en détail

MISSION DES AUDITS. Fiche d organisation fonctionnelle n 2 : Préparer une mission d audit

MISSION DES AUDITS. Fiche d organisation fonctionnelle n 2 : Préparer une mission d audit MISSION DES AUDITS Fiche d organisation fonctionnelle n 2 : Préparer une mission d audit Novembre 2011 Sommaire Objectifs de la fiche d organisation fonctionnelle 3 Domaine d application 3 Responsable

Plus en détail

DESCRIPTION D'EMPLOI

DESCRIPTION D'EMPLOI DESCRIPTION D'EMPLOI Nom de l établissement : CENTRE DE RÉADAPTATION LA MYRIADE Titre de la fonction : Catégorie de fonction : Code de la fonction : 799 à la clientèle, volet professionnel Conseiller cadre

Plus en détail

Description de fonction

Description de fonction Description de fonction Titre de la fonction : Catégorie de fonction : travail et en santé sécurité au travail Cadre intermédiaire Code de la fonction : 599 Classe salariale : Classe 14 Titre de la supérieure

Plus en détail

Position AMF Le recueil des informations relatives à la connaissance du client DOC-2013-02

Position AMF Le recueil des informations relatives à la connaissance du client DOC-2013-02 Position AMF Le recueil des informations relatives à la connaissance du client DOC-2013-02 Textes de référence : articles 314-44, 314-46, 314-47, 314-51 à 314-53, 317-7 1 et 325-7 du règlement général

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/10/6 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 28 SEPTEMBRE 2012 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Dixième session Genève, 12 16 novembre 2012 RAPPORT D ÉVALUATION DU PROJET RELATIF

Plus en détail

(TIC) (ECDC/AD/2016/ICT-GLPM)

(TIC) (ECDC/AD/2016/ICT-GLPM) Centre européen de prévention et de contrôle des maladies Avis de vacance pour le poste de responsable du groupe de gestion de projets au sein de l'unité des technologies de l'information et de la communication

Plus en détail

Etabli le : 15.05.14 Par : F.Peuker Remplace la version du : 29.11.11

Etabli le : 15.05.14 Par : F.Peuker Remplace la version du : 29.11.11 CAHIER DES CHARGES Guide d utilisation 1. Actualisation Etabli le : 15.05.14 Par : F.Peuker Remplace la version du : 29.11.11 Motif d actualisation : Mise à jour du cahier des charges 2. Identification

Plus en détail

Etabli le : 09.01.12 Par : Myriam von Arx Remplace la version du : 4. Conduite : ETP directement subordonné-s Cf. Organigramme

Etabli le : 09.01.12 Par : Myriam von Arx Remplace la version du : 4. Conduite : ETP directement subordonné-s Cf. Organigramme CAHIER DES CHARGES Guide d utilisation 1. Actualisation Etabli le : 09.01.12 Par : Myriam von Arx Remplace la version du : Motif d actualisation : nouveau poste 2. Identification du poste Département :

Plus en détail

Charte du comité de vérification Révisée en décembre 2012

Charte du comité de vérification Révisée en décembre 2012 Charte du comité de vérification Révisée en décembre 2012 BUT La principale fonction du Comité de vérification (le «comité») de TransForce Inc. (la «Société») consiste à aider le conseil d administration

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS Introduction (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE

Plus en détail

Plan pour la sécurité de l aviation dans le monde

Plan pour la sécurité de l aviation dans le monde Plan pour la sécurité de l aviation dans le monde Faits saillants Étant donné que, d après les prévisions, la croissance du trafic aérien doublera au cours des 15 prochaines années, il faut s occuper proactivement

Plus en détail

Politique de rémunération de Bellatrix Asset Management S.A. (la Société)

Politique de rémunération de Bellatrix Asset Management S.A. (la Société) Politique de rémunération de Bellatrix Asset Management S.A. (la Société) La présente politique de rémunération porte sur les composantes fixes et variables et les prestations de pensions discrétionnaires.

Plus en détail

AUDIT - INSPECTION - EVALUATION

AUDIT - INSPECTION - EVALUATION AUDIT - INSPECTION - EVALUATION Docteur Vincent Marsala IGAS Chef de la mission permanente d audit interne des ministères sociaux, de la mission permanente d inspection contrôle et de la mission pénitentiaire

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES MANDAT Le Comité de gestion des risques (le «Comité») du Conseil d administration (le «Conseil») a pour mandat d assister le Conseil de la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

TEMBEC INC. CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION

TEMBEC INC. CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION TEMBEC INC. CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION I. RAISON D ÊTRE ET OBJECTIFS GLOBAUX Le Comité de vérification (le «Comité») aide le Conseil d administration (le «Conseil») de la société par actions Tembec

Plus en détail

Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA

Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA DESCRIPTION DU POSTE D INTERVENANT-PIVOT Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA Titre : Intervenant-pivotRelève du : Gestionnaire du programme Programme : Services de soutien communautaireapprouvé

Plus en détail

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA SECURITE AU TRAVAIL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION OHSAS 18001.

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA SECURITE AU TRAVAIL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION OHSAS 18001. MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA SECURITE AU TRAVAIL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION OHSAS 18001. Public : Objectif : Direction Membres du comité de direction - Responsable de service Responsables

Plus en détail

FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL

FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL 1.1. POUR LE MINISTERE FRANÇAIS DE L EDUCATION NATIONALE Le MEN, utilisant son expertise technique et pédagogique, sélectionne et met à disposition du Centre

Plus en détail

FAQs des Règles pour la reconnaissance IATF - 3 ème édition

FAQs des Règles pour la reconnaissance IATF - 3 ème édition FAQs des Règles pour la reconnaissance IATF - 3 ème édition Les Règles pour la reconnaissance IATF - 3 ème édition, ont été publiées en 2008. En réponse à des questions de certificateurs tierce partie

Plus en détail

CHARTE D'AUDIT INTERNE

CHARTE D'AUDIT INTERNE CHARTE D'AUDIT INTERNE La présente Charte est fondée sur l'article 36 de la loi sur l'université (C1 30). 1. BUT L'Audit interne est une activité indépendante et objective, conduite par le Comité d'audit

Plus en détail

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE INTERBRANCHES FAMILLE MALADIE RECOUVREMENT RETRAITE ORGANISATION DU DISPOSITIF NATIONAL Le dispositif de formation est proposé par l Ucanss et mis en oeuvre par le Crafep, le CRF de Tours et le CRF de

Plus en détail

Programme d accueil et d intégration du nouveau personnel

Programme d accueil et d intégration du nouveau personnel Programme d accueil et d intégration Adopté le 13 juin 2006 par le conseil d administration (255 e assemblée résolution n o 2139) Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ D AUDIT

MANDAT DU COMITÉ D AUDIT MANDAT DU COMITÉ D AUDIT Le comité d audit (le «Comité») est responsable auprès du conseil d administration (le «Conseil») des politiques et pratiques relatives à l intégrité des déclarations financières

Plus en détail

- POLITIQUE DE COMMUNICATION -

- POLITIQUE DE COMMUNICATION - - POLITIQUE DE COMMUNICATION - 1. PRÉAMBULE À la Commission scolaire des Portages-de-l=Outaouais, on reconnaît que les communications constituent un élément majeur dans la poursuite de notre mission et

Plus en détail

(Quels résultats dans les services publics pour mieux affronter les défis du développement économique et social?)

(Quels résultats dans les services publics pour mieux affronter les défis du développement économique et social?) Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Observatoire des Fonctions Publiques Africaines Gouvernement de la République du Bénin VERS UNE ADMINISTRATION ET UNE

Plus en détail

RÈGLE PARTICULIÈRE SUR LA SÉCURITÉ LOGIQUE

RÈGLE PARTICULIÈRE SUR LA SÉCURITÉ LOGIQUE 1 2013-06-20 Pour information : dirigeantreseauinformation@msss.gouv.qc.ca RÈGLE PARTICULIÈRE SUR LA SÉCURITÉ LOGIQUE Loi sur la gouvernance et la gestion des ressources des organismes publics et des entreprises

Plus en détail

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Brevet fédéral d informaticienne en technique des systèmes et réseaux TIC Brevet fédéral d informaticienne de gestion 1. :

Plus en détail

F Distribution: GÉNÉRALE. Deuxième session ordinaire du Conseil d administration. Rome, 9 13 novembre 2009

F Distribution: GÉNÉRALE. Deuxième session ordinaire du Conseil d administration. Rome, 9 13 novembre 2009 Deuxième session ordinaire du Conseil d administration Rome, 9 13 novembre 2009! "#$% F Distribution: GÉNÉRALE 9 octobre 2009 ORIGINAL: ANGLAIS Le tirage du présent document a été restreint. Les documents

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT TABLE DES MATIÈRES 1. RESPONSABILITÉS DU COMITÉ... 1 2. MEMBRES DU COMITÉ... 1 3. PRÉSIDENT DU COMITÉ... 2 4. DURÉE DU MANDAT DE CHAQUE MEMBRE... 2 5. QUORUM, DESTITUTION ET POSTES

Plus en détail

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes.

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes. POLITIQUE N O : DSA-RH-219-13-11 Page 1 TITRE Politique cadre relative à la santé globale et au mieux-être au travail. Cette politique réfère aux processus organisationnels du CQA : nos 8 et 9 : Titre

Plus en détail

1. Modèle de délégation de pouvoirs intra-groupe et organigramme de délégation de pouvoirs

1. Modèle de délégation de pouvoirs intra-groupe et organigramme de délégation de pouvoirs 1. Modèle de délégation de pouvoirs intra-groupe et organigramme de délégation de pouvoirs N.B. : Le présent modèle de délégation de pouvoirs intra-groupe ne constitue qu'un exemple théorique et abstrait

Plus en détail

Connaissances et savoirs faire DSIO RSIO

Connaissances et savoirs faire DSIO RSIO Connaissances et savoirs faire DSIO RSIO 2015 Van Kemmel Jerome 05/06/2015 Ce document reprend les connaissances et savoirs faire, ainsi que le niveau acquis à ce jour. Grille de lecture : Nature des compétences

Plus en détail

Comprendre le rôle du Conseil d administration

Comprendre le rôle du Conseil d administration Comprendre le rôle du Conseil d administration Tandis que chaque centre a ses propres règlements pour déterminer le rôle joué par le Conseil d administration dans leur fonctionnement, cette brochure fournira

Plus en détail

Procédure d'audits Internes du BANT

Procédure d'audits Internes du BANT Page 2 de 9 Index 1 OBJET... 3 2 DOMAINE D'APPLICATION... 3 3 REFERENCES... 3 4 DEFINITIONS... 3 5 RESPONSABILITES... 3 5.1 CELLULE D'AUDIT QUALITE INTERNE (AQI)... 3 6 EQUIPE D'ENQUETE... 4 6.1 RESPONSABLE

Plus en détail

ANNEXE. L Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture,

ANNEXE. L Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture, Annexe page 1 ANNEXE PROJET D ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DU ROYAUME DU MAROC ET L ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE (UNESCO) CONCERNANT LA CREATION D UN CENTRE

Plus en détail

Gouvernance des risques, Comités d audit et Commissaires aux comptes

Gouvernance des risques, Comités d audit et Commissaires aux comptes Gouvernance des risques, Comités d audit et Commissaires aux comptes Quelles évolutions, quelles attentes? CONFERENCE 30 NOVEMBRE 2010 0 Sommaire 1 Actualité réglementaire et impact sur les relations CAC

Plus en détail

JPO / Chargé de Programme Gouvernance. Lead Cluster Gouvernance, UNDP Mali

JPO / Chargé de Programme Gouvernance. Lead Cluster Gouvernance, UNDP Mali PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT TERMES DE REFERENCE I. Position Information Job Code Title: Pre-classified Grade: Superviseur: JPO / Chargé de Programme Gouvernance Lead Cluster Gouvernance,

Plus en détail

BANQUE DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI SERVICE SUPERVISION DES ETABLISSEMENTS BANCAIRES ET STABILITE FINANCIERE

BANQUE DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI SERVICE SUPERVISION DES ETABLISSEMENTS BANCAIRES ET STABILITE FINANCIERE BANQUE DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI SERVICE SUPERVISION DES ETABLISSEMENTS BANCAIRES ET STABILITE FINANCIERE INSTITUTION : DATE DE CONTROLE : SUPERVISEUR : PERSONNES INTERROGEES : RESUME DES RESULTATS ET

Plus en détail

Les rôles et responsabilités du conseil : l exercice d une bonne gouvernance

Les rôles et responsabilités du conseil : l exercice d une bonne gouvernance Modifiée : Page 1 de 8 Préambule En vertu de la Loi sur l éducation, le conseil scolaire, dont ses membres ont été dûment élus, est tenu de promouvoir le rendement des élèves et leur bien-être, de veiller

Plus en détail

AMBASSADEUR- CHEF DE POSTE DIPLOMATIQUE

AMBASSADEUR- CHEF DE POSTE DIPLOMATIQUE 78 Diplomatie Le domaine fonctionnel Diplomatie regroupe les emplois concourant à la définition et à la mise en œuvre de l action extérieure de la France, ainsi que ceux relatifs aux affaires consulaires

Plus en détail

3.3 Les membres sont nommés par le Conseil annuellement après l assemblée annuelle des actionnaires de la Société.

3.3 Les membres sont nommés par le Conseil annuellement après l assemblée annuelle des actionnaires de la Société. 1. INTERPRÉTATION ET OBJECTIFS La présente charte doit être interprétée et appliquée conjointement avec les autres chartes et les politiques de gouvernance adoptées par le Conseil. La présente charte énonce

Plus en détail

Directeur/trice en charge de la Politique de Cohésion

Directeur/trice en charge de la Politique de Cohésion CONFERENCE DES REGIONS PERIPHERIQUES MARITIMES (CRPM) Directeur/trice en charge de la Politique de Cohésion Description du poste Fonction : Salaire : Durée du contrat : Sous l autorité de : Responsabilité

Plus en détail

FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES)

FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES) FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES) 1) Désignation du métier et des fonctions Responsable d'études et de travaux en Hygiène Sécurité et Conditions de Travail. Au sein des établissements du

Plus en détail

FICHE DE POSTE Cadre paramédical formateur

FICHE DE POSTE Cadre paramédical formateur 1/2 1/ ORGANISATION DU POSTE 1.1/ Métier : cadre de santé formateur Code ROME : M1402 Code métier : 05X10 1.2/ Poste : Nom de la personne recrutée : Grade : Cadre paramédical 1.3/ Positionnement dans l

Plus en détail

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FONCTION Emploi repère CCN : RESPONSABLE DE SECTEUR 1. Assistance de direction : 3.1 Représenter la structure dans le cadre

Plus en détail

CHARTE. DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE CASCADES INC. (la «Société»)

CHARTE. DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE CASCADES INC. (la «Société») DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE CASCADES INC. (la «Société») 1. OBJET La présente charte vise à décrire le rôle du comité d audit et des finances (le «comité») ainsi que les fonctions et les responsabilités

Plus en détail

Direction Générale à la Culture Attaché Territorial (poste ouvert à la voie contractuelle)

Direction Générale à la Culture Attaché Territorial (poste ouvert à la voie contractuelle) Chargé de Mission Cadre A Direction Générale à la Culture Attaché Territorial (poste ouvert à la voie contractuelle) Pilotage et animation de projets complexes pour leur montage et leur suivi, notamment

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

Gestionnaire d applications

Gestionnaire d applications FONCTION DE LA FILIERE SI INTITULE : Gestionnaire d applications CLASSIFICATION / GROUPE : 3.3 A CODE RH :.. FAMILLE PROFESSIONNELLE : Filière SI - Exploitation et Services au client Date de mise en application

Plus en détail

Formation professionnelle TIC Suisse

Formation professionnelle TIC Suisse Formation professionnelle TIC Suisse DIRECTIVES concernant l examen professionnel de: Informaticienne / informaticien 1 en technique des systèmes et réseaux TIC Informaticienne / informaticien en développement

Plus en détail

Loi fédérale sur le centre pour la qualité dans l assurance obligatoire des soins

Loi fédérale sur le centre pour la qualité dans l assurance obligatoire des soins Avant-Projet Loi fédérale sur le centre pour la qualité dans l assurance obligatoire des soins du L'Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu l'art. 117, al. 1, de la Constitution 1, vu le message

Plus en détail

REFERENTIEL. Manager en stratégie et développement Titre Bac+5 certifié niveau I par l Etat (J.O du 14 Avril 2012 - code 310)

REFERENTIEL. Manager en stratégie et développement Titre Bac+5 certifié niveau I par l Etat (J.O du 14 Avril 2012 - code 310) REFERENTIEL Manager en stratégie et développement Titre Bac+5 certifié niveau I par l Etat (J.O du 14 Avril 2012 - code 310) REFERENTIEL DE FORMATION " MANAGER EN STRATEGIE ET DEVELOPPEMENT " TITRE CERTIFIE

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et environnement

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et environnement COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 05/06/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et

Plus en détail

Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE ADMINISTRATIVE DE GESTION DOCUMENTAIRE

Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE ADMINISTRATIVE DE GESTION DOCUMENTAIRE Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE ADMINISTRATIVE DE GESTION DOCUMENTAIRE TABLE DES MATIÈRES 1. LE CADRE JURIDIQUE... 1 2. LES CHAMPS D APPLICATION... 1 Une définition...

Plus en détail

Système de certification. Système officiel ou agréé de certification.

Système de certification. Système officiel ou agréé de certification. DIRECTIVES SUR L ÉLABORATION D ACCORDS D ÉQUIVALENCE RELATIFS AUX SYSTÈMES D INSPECTION ET DE CERTIFICATION DES IMPORTATIONS ET DES EXPORTATIONS ALIMENTAIRES SECTION 1 CHAMP D APPLICATION CAC/GL 34-1999

Plus en détail

CHARTE DU COMITE D AUDIT

CHARTE DU COMITE D AUDIT CHARTE DU COMITE D AUDIT INTRODUCTION... 2 I. RÔLE... 2 II. RESPONSABILITÉS... 2 1. Reporting financier... 2 2. Contrôle interne - gestion des risques et compliance... 3 3. Audit interne... 3 4. Audit

Plus en détail

Brevet fédéral de Chef-fe de projet ou Chef-fe de production en menuiserie/ébénisterie

Brevet fédéral de Chef-fe de projet ou Chef-fe de production en menuiserie/ébénisterie Brevet fédéral de Chef-fe de projet ou Chef-fe de production en menuiserie/ébénisterie Partenariat: Chef de projet - Chef de production Après l obtention du certificat fédéral de capacité, le premier stade

Plus en détail

MUNICIPALITE DE PORRENTRUY. Description de poste

MUNICIPALITE DE PORRENTRUY. Description de poste Page 1 / 5 Description de poste 1. Indentification Intitulé de la fonction : chargé de projets : études et travaux d équipement Classification de la fonction : Fonction de référence : 6 Classes : 6 à 7

Plus en détail

Comité régional de l Europe Cinquante-huitième session. Désignation d un groupe de prospection régional

Comité régional de l Europe Cinquante-huitième session. Désignation d un groupe de prospection régional Comité régional de l Europe Cinquante-huitième session Tbilissi (Géorgie), 15-18 septembre 2008 Point 9 d) de l ordre du jour provisoire EUR/RC58/Inf.Doc./2 28 juillet 2008 80849 ORIGINAL : ANGLAIS Désignation

Plus en détail

Guide d application : Compétences de base des administrateurs (Catégorie 1)

Guide d application : Compétences de base des administrateurs (Catégorie 1) 4711 Yonge Street Suite 700 Toronto ON M2N 6K8 Telephone: 416-325-9444 Toll Free 1-800-268-6653 Fax: 416-325-9722 4711, rue Yonge Bureau 700 Toronto (Ontario) M2N 6K8 Téléphone : 416 325-9444 Sans frais

Plus en détail

Guide EA pour l Application de la norme ISO/CEI 17021:2006 concernant les audits combinés

Guide EA pour l Application de la norme ISO/CEI 17021:2006 concernant les audits combinés EA-7/05 Guide EA pour l application de la norme ISO/CEI 17021:2006 pour les audits combinés Référence de la publication Guide EA pour l Application de la norme ISO/CEI 17021:2006 concernant les audits

Plus en détail

DÉCLARATION DES INCIDENTS ET ACCIDENTS. Direction de l évaluation et de l assurance de la qualité Comité de direction

DÉCLARATION DES INCIDENTS ET ACCIDENTS. Direction de l évaluation et de l assurance de la qualité Comité de direction REGLE REG-DEAQ-01 DÉCLARATION DES INCIDENTS ET ACCIDENTS ÉMETTEUR : APPROUVÉ PAR : Direction de l évaluation et de l assurance de la qualité Comité de direction DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : 2005/11/10 DATE

Plus en détail

GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT

GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT SOMMAIRE INTRODUCTION > Chapitre 1 L environnement et le Développement durable 9 S engager > Chapitre 2 Principes de mise en œuvre 19 Comprendre Savoir-faire Partager

Plus en détail

Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund Énoncé des principes régissant la gouvernance de la Société

Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund Énoncé des principes régissant la gouvernance de la Société Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund Énoncé des principes régissant la gouvernance de la Société I. Introduction Le Fonds des médias du Canada (la «Société») favorise, développe, finance et promeut

Plus en détail

Avantages économiques

Avantages économiques I. QU EST CE QUE LE SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL? Le SME est un outil de gestion interne qui favorise l intégration précoce d objectifs écologiques précis dans les autres systèmes de gestion et

Plus en détail

ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES («OCRCVM») MANDAT DU CONSEIL

ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES («OCRCVM») MANDAT DU CONSEIL ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES («OCRCVM») MANDAT DU CONSEIL Introduction Le mandat de l OCRCVM est d agir en tant qu organisme d autoréglementation pour le compte

Plus en détail

Banque Canadienne Impériale de Commerce Mandat du Comité de la rémunération et des ressources du personnel de direction

Banque Canadienne Impériale de Commerce Mandat du Comité de la rémunération et des ressources du personnel de direction 1 1. Objectif (1) La principale fonction du Comité de la rémunération et des ressources du personnel de direction est d aider le conseil d administration à s acquitter de ses responsabilités en matière

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES RESPONSABLE ANIMATION

CAHIER DES CHARGES RESPONSABLE ANIMATION NB : les mentions en caractère gras sont relatives à la fonction hiérarchique de la responsable du secteur animation. 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA GESTION INTÉGRÉE DE LA PRÉSENCE AU TRAVAIL

POLITIQUE SUR LA GESTION INTÉGRÉE DE LA PRÉSENCE AU TRAVAIL POLITIQUE SUR LA GESTION INTÉGRÉE DE LA PRÉSENCE AU TRAVAIL SERVICE DES RESSOURCES HUMAINES Adoption : Amendement : C.C.-086-030127 \\cssamares.qc.ca\administration\savl001\lorraine\politique - Loi - Règlement\Politiques\Politique

Plus en détail

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en Le guide des bonnes pratiques à l intégration en entreprise La réussite d intégration dans une entreprise dépend essentiellement de deux acteurs : le nouvel embauché et son attitude pour réussir son intégration,

Plus en détail

CANADA SNOWBOARD - DIRECTEUR EXÉCUTIF

CANADA SNOWBOARD - DIRECTEUR EXÉCUTIF CANADA SNOWBOARD - DIRECTEUR EXÉCUTIF Canada Snowboard, l organisation nationale régissant le sport de snowboard compétitif au Canada, est à la recherche d un Directeur Exécutif à temps plein. Le Directeur

Plus en détail

Annule : 2.2 La Loi sur l accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels.

Annule : 2.2 La Loi sur l accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels. Approbation : CC-010627-1034 Amendée par : CC-080422-2877 Annule : Règlement Politique Pratique de gestion S UJET : Politique de communication 1. LA RAISON D ÊTRE Les communications représentent un secteur

Plus en détail