COMMENT RÉTABLIR SON CRÉDIT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMENT RÉTABLIR SON CRÉDIT"

Transcription

1 Nom:

2 _ L OBJECTIF EST DE VOUS AIDER À RÉTABLIR VOTRE CRÉDIT POUR VOUS PERMETTRE DE DEVENIR INDÉPENDANT ET LE RESTER! Vous avez d ores et déjà franchi une étape importante en décidant de rétablir votre situation. Et ce tout à fait gratuitement. Méfiez-vous des entreprises qui promettent de vous aider à rétablir votre crédit contre rémunération. Elles n'ont pas plus de pouvoir que quiconque pour modifier les renseignements apparaissant dans votre dossier de crédit. Seuls vos créanciers peuvent modifier de tels renseignements. Donc, vous n'avez pas à payer une tierce partie pour obtenir, discuter, réviser ou apporter des changements à votre dossier de crédit. Vous avez accès aux renseignements vous concernant et vous avez le droit d'apporter des modifications à votre dossier s'il y a une erreur ou si vous désirez y ajouter un commentaire. Une agence de crédit ne peut retirer des renseignements négatifs exacts avant l'expiration du délai prescrit par la loi. Donc, ne croyez pas quelqu'un qui prétend pouvoir retirer des renseignements négatifs exacts avant le délai légal. Il n'y a pas «d'échappatoire» ou de loi dont les entreprises de rétablissement de crédit peuvent tirer parti pour faire disparaître des renseignements exacts de votre dossier de crédit. Certaines personnes et entreprises prétendent pouvoir rectifier un mauvais dossier de crédit. Ce n'est pas le cas. Si un dossier renferme des renseignements exacts mais négatifs relatifs à vos antécédents, ceux-ci ne peuvent être modifiés. Seuls les renseignements erronés seront modifiés dans votre dossier. Le seul moyen de «rétablir» votre mauvaise cote de crédit est d'adopter de bonnes pratiques de crédit pendant un certain temps. Ce guide vise à orienter les gens pour rétablir leur crédit et ne saurait remplacer les renseignements directs des prêteurs ou des agences de renseignements sur le crédit. Bien utiliser ce guide s avère un outil des plus intéressants et il est facile à suivre. Bonne chance 2

3 _ COMMENT RÉTABLIR UN BON CRÉDIT Beaucoup de gens, à la suite de difficultés financières, s interrogent sur les options qu ils ont pour rétablir leur dossier de crédit. Que ce soit après un divorce ou une séparation, la perte d un emploi, une faillite ou une proposition de consommateur, vous repartez souvent à zéro, peut-être même d un peu plus loin. Il y a aussi les personnes qui n ont jamais eu à utiliser du crédit, ils n ont aucun historique de crédit établi sur lequel les institutions prêteuses peuvent baser leurs décisions à savoir si elles prêtent ou non. Maintenant qu est-ce que le crédit? Pour en donner une définition simple, le crédit est une transaction par laquelle une institution ou un individu, met une somme d argent à la disposition d un autre individu qui lui, s engage à rembourser le capital, moyennant un taux d intérêt (un loyer) convenu préalablement. Toutefois, le crédit est aussi un signe de la crédibilité ou de la confiance qui nous est accordée par les institutions prêteuses lorsque nous avons besoin ou voulons utiliser du crédit. Nous devons les convaincre de notre volonté et surtout de notre capacité à rembourser dans les délais prévus. Malheureusement dans nos sociétés, le crédit fait aussi partie de nos valeurs. Ceci a pour effet qu une personne n ayant pas de crédit a l impression d être considéré comme un citoyen de deuxième zone. Nous associons souvent notre capacité d emprunter à notre succès financier. Maintenant, notez bien que le crédit n est pas un droit, mais un privilège. Il faut donc en prendre soin et apprendre à s en servir pour ne pas le subir. 3

4 _ AGENCES DE RENSEIGNEMENTS Au Canada, les deux principales agences nationales de renseignements sur le crédit sont TRANSUNION DU CANADA et EQUIFAX CANADA. Comme consommateur, vous avez accès gratuitement à votre dossier de crédit et ce, en formulant une simple demande écrite, envoyée par la poste. Ces agences de crédit fournissent aux prêteurs membres de leurs agences, vos antécédents de crédit, qui sont en fait les renseignements recueillis auprès d autres institutions financières, de marchands, de détaillants ou de toute institution prêteuse avec qui vous avez fait affaire. Notez bien que les dossiers de crédit peuvent différer advenant le cas ou un marchand n est membre que d une seule agence. Une erreur dans votre dossier peut faire en sorte que, malgré les meilleurs efforts, vous serez toujours refusé. Nous vous suggérons fortement de faire corriger toute erreur en soumettant les documents qui soutiennent ce que vous affirmez. Il est important dans un premier temps de vérifier les informations contenues dans votre dossier de crédit afin de vous assurer de leur exactitude. Le dossier de crédit constitue une liste de faits indiquant la façon selon laquelle vous réglez vos obligations. De plus, il contient de l information qui renseigne le lecteur sur les demandes de crédit antérieures, le montant de ces emprunts et les modalités des paiements effectués. Pour chaque personne possédant un dossier, des cotes sont établies. Ces cotes oscillent entre 1 (pour un excellent payeur) et 9 (pour un compte en recouvrement). Plusieurs critères, comme l âge, les revenus, la stabilité d emploi, etc. sont également considérés. Par ailleurs, on retrouve dans les dossiers, un pointage de crédit. Le pointage est un chiffre résultant d un algorithme qui traduit l information contenue dans votre dossier de crédit et indique au prêteur quelle est la probabilité statistique que vous accusiez un retard sur le paiement du prêt. Le système de pointage de crédit est devenu plus courant au cours des années soixante, à titre de moyen permettant aux créanciers d'évaluer rapidement la solvabilité d'un emprunteur. Le système s'étant révélé comme un moyen efficace d'évaluer les risques financiers au fil du temps, il a rapidement été adopté dans de nombreuses industries. Il est important de comprendre que le pointage n est qu un des critères qu utilisent les prêteurs pour évaluer le risque et chaque prêteur a ses propres politiques en ce qui concerne le pointage. 4

5 _ Ces cotes ou pointages, communément appelés Beacon Score ou FICO sont des chiffres variant de 300 à 900. Si votre cote est de 450 vous représentez un risque très élevé pour un prêteur. Cependant à 850 vous êtes un excellent candidat. Notez que la moyenne des gens se situerait entre 600 à 700. Pour votre information, la plupart des institutions établissent leurs produits de crédits pour des clients ayant des cotes supérieures à 650. Qu est-ce qui sert à calculer votre pointage? -les antécédents de paiement, soit de la façon selon laquelle vous effectuez vos versements sur vos différents comptes et si vous respectez les échéances. -la comparaison des soldes dues sur vos limites de crédit et ce, chez les divers prêteurs. Des soldes supérieurs à 50% de vos limites peuvent causer du tort. Tentez de garder vos soldes à moins de 30% de vos limites. -le nombre d années écoulées depuis l obtention de vos comptes de crédit -la fréquence selon laquelle vous cherchez du nouveau crédit et votre façon de gérez les comptes récemment ouverts. -les types de comptes en votre possession, (prêt automobile, ligne de crédit, solde de cartes de crédit). -etc. 5

6 _ QUELLE SONT LES INFORMATIONS CONTENUES DANS MON DOSSIER? On retrouve dans le dossier de crédit plusieurs informations pertinentes à la prise de décision d un prêteur éventuel. -Identification personnelle : Les renseignements de nature personnelle, tel que votre nom, vos dernières adresses connues, votre statut social, votre âge, vos emplois, N.A.S., etc. Cela sert à déterminer la stabilité quant au lieu de résidence, la stabilité d emploi soit le sérieux du candidat et s assurer de votre identité. -Interrogations : La liste de toutes les personnes ou institutions qui ont demandé une copie de votre dossier de crédit au cours des trois dernières années, ce qui peut évidemment inquiéter un prêteur éventuel si vous avez fait plusieurs demandes de crédit avant celle qui fait l objet de la recherche. -Informations de dossiers publics : L information sur les prêts garantis, les faillites ou les jugements. Ces informations renseignent le demandeur sur ; -les habitudes de paiement (un emprunt hypothécaire ou de tout autre prêt garanti) ; -la nature des poursuites ; -la conclusion de l affaire. -Agence de recouvrement de tierce partie : contient l information concernant toute agence de recouvrement qui peut avoir participé au recouvrement d une créance. -Informations d opérations commerciales : Détails de vos opérations de crédit et l information relative aux prêts et aux cartes de crédit, comprenant la date d ouverture, la date de la dernière activité, les modalités des paiements, les soldes, l état courant des comptes et l historique de remboursement. Ce type d information apporte des précisions aux personnes qui consultent votre dossier quant à ; -l expérience de crédit ; -les habitudes de paiement ; -la marge de manœuvre financière ; -le taux d engagement financier ou niveau d endettement. C est dans cette section que l on retrouve les cotes du type R1 à R9 ainsi que le pointage de crédit. 6

7 _ Tous les renseignements demeurent au dossier pour un maximum de sept ans à partir de leur inscription, sauf exception. Par exemple, l historique de crédit et toute information bancaire sont conservés pendant une période de six ans à partir de la date de la dernière activité. Quant aux premières faillites, elles sont conservées durant six ans à partir de la date de libération. Dans le cas de faillites répétitives, l information est conservée pour une période de quatorze ans à partir de la date de libération. Vous pouvez corriger les informations incorrectes, mais vous ne pouvez effacer les points négatifs. Vous devez plutôt accumuler des points positifs. Lentement, mais sûrement. 7

8 _ MAINTENIR UN BON DOSSIER DE CRÉDIT Afin «d embellir le portrait» de votre dossier de crédit, vous devez démontrer aux prêteurs, par votre comportement, que vous avez amélioré votre situation financière et votre façon de respecter vos obligations. N oubliez pas qu il n existe pas de recette miracle pour redorer un dossier de crédit et on ne peut rien «effacer» sauf les erreurs que l on peut prouver. Seul le temps et de bonnes habitudes de paiement pourront rétablir un bon dossier. Il est cependant primordial que vous n ajoutiez pas de nouvelles taches à votre dossier. Pour ce faire : -Vérifier votre profil de crédit régulièrement. Vous pouvez le faire gratuitement et cela n affecte pas votre pointage. Identifiez rapidement vos mauvaises habitudes. -Contestez les erreurs ou imprécisions. Les renseignements faux ou inexacts vont nuire à votre dossier de crédit -Assurez-vous de faire retirer les données négatives, après le délai de six ans. -Payez tous les mois, si vous ne pouvez pas régler le compte au complet, au moins le montant minimal demandé. Un retard, même d un petit montant, reste un retard! -Évitez d utiliser le maximum du crédit autorisé sur vos cartes, le fait de garder vos soldes faibles améliora votre pointage. Rappelez-vous de la règle du moins de 30% -Évitez toujours de dépasser les limites de crédit qui vous sont accordées. -Évitez de succomber à toutes les offres de crédit, souvenez-vous que beaucoup de demandes influencent négativement votre pointage. En plus de vous endetter. -Ne demandez du crédit que lorsque vous en avez besoin. 8

9 _ ÉTABLISSEZ UN PLAN D ATTAQUE Encore une fois, il n y a pas de miracle pour démontrer aux institutions financières que vous êtes un bon client potentiel. Toutefois une série de points positifs ajouteront du sérieux à votre demande de crédit. De plus, vous devez prendre soin de votre santé financière. En plus des aspects que nous avons déjà parlés, soit de ne jamais rater un paiement, ou maintenir le solde des cartes ou marges à moins de 30% et d éviter de faire des demandes à répétition. Vous devez améliorer votre situation dans son ensemble. Les prêteurs ne se basent pas uniquement sur le dossier de crédit avant d octroyer un prêt. La stabilité de l emploi ou des revenus, évidemment le montant des revenus, la stabilité de résidence, ils demandent toujours les trois dernières années, et bien entendu votre bilan (combien valez-vous) personnel. Sont tous des aspects de notre portrait financier. Premièrement, avant d établir un plan de match. Vous devez savoir exactement votre point de départ. Demandez votre dossier de crédit, dressez la liste de vos dépenses pendant quelques mois afin de voir où va votre argent, puis faites un budget et un bilan financier. Maintenant, voici quelques petits conseils pouvant grandement vous aider. -Si possible, envisagez le refinancement des dettes actuelles. Ce n est pas dans tout les cas mais il se peut que cela représente une diminution des vos paiements ou idéalement l accélération du remboursement du capital. Discutez des options avec votre banquier -Épargnez pour créer un actif, ouvrez un compte d épargne séparé des autres comptes et donnez-y un nom comme «compte de rétablissement» Rayez l idée qu il est difficile d épargner! Même si vous débutez par seulement 5$ par semaine, au lieu d y aller par mois. L important c est de commencer. Vous pourrez augmenter graduellement le montant d épargne mensuel. -Si vous anticipez des problèmes pour respecter vos paiements (perte d emploi, mise à pied, maladie etc.) n hésitez pas à recourir à la vente d actifs afin de réduire vos obligations le temps que la situation se redresse. -Évitez les promotions de «achetez maintenant et payez plus tard» -Ne dépassez pas un ratio d endettement raisonnable de 40%. Le ratio d endettement est le pourcentage du revenu brut consacré au paiement des obligations. 9

10 _ -Un emploi stable s avère un point de départ important. N oubliez pas que le prêteur se demande toujours quelle est votre capacité à effectuer les paiements. -Essayez d obtenir une carte de crédit en remettant à l institution émettrice un dépôt en garantie de la limite de crédit. Attention, gardez à l esprit que votre budget doit vous permettre d acquitter le solde à la fin de chaque mois. L utilisation de la carte de crédit ne devrait être qu un moyen de faciliter le paiement de certaines transactions que vous feriez de toute façon en argent comptant et qui sont prévues dans votre budget. Il y a différentes institutions qui offrent des cartes de crédits avec ou sans dépôt. Vous trouverez sur notre site internet des liens menant à ces institutions -Pour les cartes dites «prépayées» demandez si cette carte sera considéré comme carte de crédit par les agences de renseignements, car plusieurs n apparaissent même pas dans votre dossier ce qui vous aide en rien. -Demandez un emprunt modeste en donnant en garantie l argent du prêt. De plus, une fois que vous aurez remboursé le prêt, cet argent deviendra un actif réel soit, une sorte d épargne forcée. Aussi s il advenait que vous deviez faire face à de nouvelles difficultés financières, vous pourriez toujours utiliser cet argent et rembourser votre dette sans créer de mauvaises cotes à votre dossier. Donc, une pierre deux coups, vous avez accumulez un capital et vous avez prouvé aux futurs prêteurs que vous respectez et avez la capacité de faire face à vos obligations financières. -Réglez le plus possible vos achats en argent comptant. Si vous n avez pas déjà l argent, demandez-vous si cet achat vaut le stress qu il vous fera subir à la fin du mois. -Si vous décidez d acheter une automobile chez un commerçant offrant du financement «2 ième chance au crédit» assurez-vous que le financement est fait par un prêteur membre des agences de renseignements afin que ce prêt soit inscrit dans votre dossier. -Optez pour un véhicule usagé, d au moins deux, trois ans Pour des raisons assez simples, toujours sous la garantie du fabriquant, la dépréciation, le prix et le coût des assurances. Vous pourrez toujours mettre du parfum saveur cuir neuf. -N ayez pas peur d évaluer la possibilité de devenir propriétaire, rappelez-vous que les prêteurs sont plus enclins à offrir du financement hypothécaire que tout autre forme de financement. De nos jours on peut être propriétaire d un appartement pour le prix d un logement moyen. Il est fort à parier que vous payez déjà plus cher pour votre loyer. Vérifier auprès d un courtier hypothécaire de vos options. 10

11 _ -Ne fermer pas les vieux comptes (positifs) pour réduire votre endettement, demandez plutôt une réduction de vos limites. -Il est important de toujours savoir où vous en êtes dans vos finances, ne fuyez pas cette réalité. -Faites un bilan et analysez votre situation au moins une fois par année. -Finalement faite une vérification de votre dossier de crédit une fois l an. N oubliez pas que les vérifications faites par vous n affectent en rien votre pointage. Notez que vous devez donnez votre consentement pour toute demande de vérification de votre dossier. 11

12 _ FAIRE UNE DEMANDE DE CRÉDIT. Avant de faire une demande de crédit auprès d institutions financières il faut vous préparer. Beaucoup d emprunts sont refusés pour la simple raison que le client ne fût pas préparé à répondre aux questions du prêteur ou qu il ait donné une image négative de sa situation. Vous devez pouvoir expliquer les mauvaises notes de votre dossier. Règle générale, le prêteur restera réceptif si vos explications sont bonnes, à moins que ses règlements ne lui permettent aucune manœuvre. Au départ, cernez vos besoins financiers, faites un bilan et un budget afin de bien comprendre votre marge de manœuvre. Préparez un exposé de votre projet (l argent va bien servir à quelque chose?). Tentez d avoir des réponses courtes aux questions du prêteur, sinon vous risquez de le perdre dans des explications à ne plus finir. Lors de la rencontre, vous devrez établir un lien de confiance avec votre prêteur, il voudra obtenir, en plus des informations contenues dans votre dossier de crédit, les renseignements suivants : -la somme nécessaire ; -l utilisation des fonds, soit le bien fondé de la demande ; -vos sources de revenus, avec preuves à l appui; -votre bilan financier, votre encaisse, placements, actifs, etc. ; -votre capacité de remboursement est-elle réaliste ; Adoptez une attitude enthousiaste et confiante tout au long de la rencontre, montrez de l assurance. Si vous êtes bien préparé et pouvez répondre de façon positive aux renseignements demandés, votre prêt ne devrait être qu une formalité. Les erreurs les plus fréquentes et néfastes. -ne jamais se présenter chez un prêteur à l improviste -ne pas donner l impression de mettre le préteur au pied du mur (dernière solution) -ne pas donner l impression que votre demande est urgente (le feu est pris) -ne jamais donner des informations qui pourraient être interprétées comme fausses 12

13 _ Vos droits. Lorsque vous faites une demande de crédit auprès d une institution financière vous êtes protégé par des lois et règlements. Les protections les plus simples sont les suivantes : Les institutions doivent vous divulguer tous les coûts liés au prêt et tous les frais ou pénalités pouvant s appliquer. Ces montant doivent vous être présentés sous forme de taux annuels et(ou) de montants en dollars et cents Les institutions doivent vous permettre de rembourser un prêt avant sa date d échéance sans pénalité. Les prêts qui sont garantis par une hypothèque immobilière ne sont pas assujettis à cette règle Les institutions ne peuvent pas exiger que vous ayez un solde minimal à moins que vous ayez consenti à le faire Si vous croyez qu une institution financière a enfreint à vos droits, signalez ce fait au créancier immédiatement. Il pourrait reconnaître son erreur et y remédier. Pour obtenir plus de renseignements au sujet de vos droits et des démarches que vous pouvez entreprendre, visitez les sites suivants: ou et 13

14 _ TYPES DE COMPTES CODES DU RAPPORT DE CRÉDIT Compte ouvert (règlement complet)..o Compte à crédit renouvelable (30 jours)...r Versements (nombre fixe de versements).....i Hypothèque...M DÉLAIS DE PAIEMENT Trop récent pour être coté ; Approuvé mais non utilisé..0 Paie (ou a payé) dans les 30 jours suivant la facturation ; paie conformément à l entente..1 Paie (ou a payé) à plus de 30 jours, mais pas plus que 60 jours ; ou n a pas plus d un paiement en retard..2 Paie (ou a payé) à plus de 60 jours, mais pas plus que 90 jours ; ou a deux paiements en retard..3 Paie (ou a payé) à plus de 90 jours, mais pas plus que 120 jours ; ou a trois paiements ou plus en retard...4 Le compte est en souffrance d au moins 120 jours, mais pas encore coté (9)..5 Rembourse régulièrement en vertu d une ordonnance de consolidation ou d une entente similaire.7 Reprise de possession 8 Mauvaise créance mise en recouvrement ; client disparu 9 LA COTE EST REPRÉSENTÉE PAR UNE LETTRE SUIVIE D UN CHIFFRE. 14

15 _ MÊME AVOIR NET, MAIS PORTRAIT TRÈS DIFFÉRENT. LEQUEL EST LE PLUS INTÉRESSANT POUR UN PRÊTEUR? SCÉNARIO A ACTIF PASSIF Encaisse 1 000,00 Emprunt (auto) 2 000,00 Automobile 5 000,00 Meubles ,00 Carte de crédit 2 000,00 Bateau ,00 Placement ,00 Avoir Net ,00 Total actif ,00 Total passif et avoir ,00 SCÉNARIO B ACTIF PASSIF Encaisse 6 000,00 Emprunt (auto) 8 000,00 Obligations 3 000,00 Carte de crédit 2 000,00 Condo ,00 Prêt hypothécaire ,00 Meubles ,00 Automobile ,00 Avoir Net ,00 Total actif ,00 Total passif et actif ,00 SCÉNARIO C ACTIF PASSIF Encaisse 3 000,00 Prêt auto ,00 Automobile Cadillac ,00 Honda ,00 Meubles ,00 Bateau ,00 Avoir Net ,00 Total actif ,00 Total passif et actif ,00 SCÉNARIO D ACTIF PASSIF Encaisse 500,00 Prêt hypothécaire ,00 Condo ,00 Meubles ,00 Automobile 3 000,00 Avoir Net ,00 Total actif ,00 Total passif et actif ,00 15

16 _ Chacun des cas précédents, possède le même actif net mais ils sont de composition différente, donc ils n ont pas le même facteur de risque pour un prêteur éventuel. A titre d information ; -L encaisse est privilégiée à cause de son caractère liquide. De plus, il démontre que le client possède des surplus budgétaires. -Les meubles sont des articles personnels et pratiquement non saisissables, on ne peut donc pas les prendre en considération. Par contre, s il est possible de démontrer que les meubles sont des pièces de collection ou qu ils sont d une valeur vraiment importante, ils pourront être pris en compte. -L automobile est un objet utilitaire et difficilement saisissable, à moins qu il y ait un lien de locateur ou un prêt automobile avec le véhicule en garantie. C est pourquoi, si le véhicule est récent et payé en bonne partie et peut représenter une bonne valeur de revente on peut le considérer, sinon il y a peu de valeur à donner. -Les bateaux, motos, motoneiges, véhicules tout terrain et autres véhicules récréatifs sont pour un usage personnel. Si ces véhicules sont relativement neufs et payés, il serait possible de faire établir une valeur marchande de revente. -Les placements sont, en générale, faciles à comptabiliser et ont une valeur certaine telle les obligations, les actions, les fonds mutuels, les certificats ou tout autre placement monnayable. Pour les REER il faut considérer l impôt éventuel. -Les immeubles (bâtiment et terrain) constituent un poste intéressant d actifs. Évidemment, on demandera un rapport d évaluation. De plus, ils démontrent que le client se conforme déjà aux obligations d être propriétaire (hypothèque, taxes, etc.). Compte tenu de ces quelques règles générales on pourrait dire que le scénario B serait probablement privilégié, il dispose d une bonne encaisse, de placements et il est propriétaire, suivi du scénario A pour son placement et le faible niveau d endettement. Le problème du scénario D réside dans le fait que, malgré qu il soit propriétaire, il ne dispose de pratiquement pas d encaisse, ce qui suppose un budget déjà très serré, il devra aussi changer de voiture dans un court délai. Finalement le scénario C détient seulement des véhicules qui ne sont pas entièrement payés et qui sont difficilement monnayables. 16

17 _ LE CRÉDIT BON OU MAUVAIS? Aujourd hui le crédit est devenu pratiquement incontournable. Essayez de louer une voiture ou de réserver une chambre d hôtel sans carte de crédit. De plus, le crédit nous permet de faire des achats sans avoir besoin d une somme importante sur soi. Maintenant, avec le développement du réseau des cartes bancaires c est de moins en moins vrai. Cependant en situation d urgence, telle une panne de voiture une carte de crédit a toute son importance. Aussi le crédit nous permettre d acquérir des biens durables en les finançant sur leur durée de vie utile. Pouvezvous imaginer d être obligé d acheter une maison sans aucun financement? L accès à la propriété ne serait qu un rêve pour la majorité. Toutefois le crédit peu aussi être dangereux. Il peut nous entraîner à vivre audessus de nos moyens. Des paiements trop élevés risquent de nuire à nos obligations essentielles, comme le loyer, la nourriture, les vêtements ou pire, les dépenses reliées à nos enfants. Notre vie peut rapidement devenir un enfer pour nous et nos proches. Vous savez que les problèmes financiers sont la première cause de séparation. La décision d emprunter ou de ne pas le faire reste totalement personnelle. Si vous désirez utiliser du crédit, assurez-vous de disposer de l argent et des revenus suffisants pour payer les autres dépenses, une fois les versements du crédit effectués, sans évidemment que cela ne nuise à votre qualité de vie. CONCLUSION Rappelez-vous que le crédit est un privilège et non un droit. Il est aussi important de comprendre que seul de bonnes habitudes d utilisation du crédit et le temps finiront par établir un bon dossier de crédit. Finalement, il est primordial d identifier les vrais raisons, autres que monétaires, qui ont causés vos difficultés financières. Quels que soient les facteurs responsables de vos problèmes financiers, vous devez y remédier, sinon ils réapparaîtront. N hésitez pas à consulter les personnes ou organismes qui peuvent vous venir en aide. Bonne chance! 17

L achat d une première résidence

L achat d une première résidence L achat d une première résidence Pascal Poirier B.A.A Spécialiste en planification hypothécaire POUR DIFFUSION INTERNE SEULEMENT Ordre du jour Hypothèque, buts Principes de base Mise de fonds et frais

Plus en détail

GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ANTÉCÉDENTS DE CRÉDIT. Vos antécédents de crédit et comment ils affectent votre avenir

GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ANTÉCÉDENTS DE CRÉDIT. Vos antécédents de crédit et comment ils affectent votre avenir GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ANTÉCÉDENTS DE CRÉDIT Vos antécédents de crédit et comment ils affectent votre avenir VOS ANTÉCÉDENTS DE CRÉDIT UN RAPPORT SUR VOTRE GESTION DU CRÉDIT Pour avoir un aperçu de

Plus en détail

Lumière sur le dossier de crédit

Lumière sur le dossier de crédit 752371475796195784410514425034919229125966691403 731357165987887390517388525458146660281582692990 476305115530580849601916633892027886521971369998 056438566201480982709642757557742937993251169491 138256991401648917557143532396695127816459553153

Plus en détail

L éducation financière. Manuel du participant Les notions de base du crédit

L éducation financière. Manuel du participant Les notions de base du crédit L éducation financière Manuel du participant Les notions de base du crédit 2 Contenu DOCUMENT 6-1 Les types de crédit Type de crédit Prêteur Usages Modalités Crédit renouvelable Carte de crédit (garantie

Plus en détail

Capacité Capital Caution Caractéristiques financières Caractère

Capacité Capital Caution Caractéristiques financières Caractère Capacité Capital Caution Caractéristiques financières Caractère Les 5 C du crédit Comprendre l admissibilité au crédit À B2B Banque, nous savons que vous vous efforcez d offrir à vos clients les bonnes

Plus en détail

Nouvel achat. Résumé. Table des matières. - Pré-autorisation. - Pour se qualifier

Nouvel achat. Résumé. Table des matières. - Pré-autorisation. - Pour se qualifier Nouvel achat Résumé Table des matières - Pour se qualifier - Confirmation des revenus - Salariés - Travailleurs autonomes - Travailleurs à commissions - Travailleurs saisonniers - Autres revenus - Familles

Plus en détail

Éducation Financière pour un BonDébut au Canada

Éducation Financière pour un BonDébut au Canada Éducation Financière pour un BonDébut au Canada 1 L essentiel des services bancaires 2 Comptes-chèques et comptes d épargne Compte-chèques Un endroit pour garder l argent dont vous aurez besoin Retrait

Plus en détail

La gestion des dettes : obtenir l aide d un organisme de conseil en crédit

La gestion des dettes : obtenir l aide d un organisme de conseil en crédit Your Rights and Responsibilities Budget et gestion des finances personnelles La gestion des dettes : obtenir l aide d un organisme de conseil en crédit Qu est ce qu un organisme de conseil en crédit? Les

Plus en détail

Gérer son crédit. Introduction. Clientèle cible : Élèves des niveaux postsecondaires. Objectifs :

Gérer son crédit. Introduction. Clientèle cible : Élèves des niveaux postsecondaires. Objectifs : Introduction Auteure : Nicole Racette (Équipe de production) Gérer son crédit Objectifs : Atteindre une santé financière afin d avoir une meilleure qualité de vie; Considérer l épargne comme une solution

Plus en détail

L éduca onfinancière. Manuelduparticipant Lacotedecrédit. Unedivisionde

L éduca onfinancière. Manuelduparticipant Lacotedecrédit. Unedivisionde L éduca onfinancière Manuelduparticipant Lacotedecrédit Unedivisionde 1 DOCUMENT 7-1 Les bureaux de crédit Les bureaux de crédit sont des agences qui recueillent des renseignements sur la façon dont nous

Plus en détail

PLAN DE LEÇON TITRE : Comprendre le crédit et votre rapport de solvabilité. Résultats d apprentissage de la littératie financière

PLAN DE LEÇON TITRE : Comprendre le crédit et votre rapport de solvabilité. Résultats d apprentissage de la littératie financière Comprendre le crédit et votre rapport de solvabilité 70 minutes Résultats d apprentissage de la littératie financière À la fin de la leçon, les élèves pourront : décrire les répercussions que pourront

Plus en détail

LES RISQUES DU CREDIT

LES RISQUES DU CREDIT FACTEURS Prévention Santé Environnement E1 LES RISQUES DU CREDIT 1- Analyse de la situation. Le surendettement survient de plus en plus à la suite d une perte d emploi, de la maladie ou d un divorce. C

Plus en détail

Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie

Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie 12 septembre 2011 Le sondage Le sondage effectué pour le compte de la Banque Manuvie du Canada a été mené auprès de 1 000 propriétaires canadiens âgés

Plus en détail

Cartes de crédit avec garantie

Cartes de crédit avec garantie Cartes de crédit avec garantie Une carte de crédit avec garantie pourrait vous être utile si : Vous devez établir des antécédents en matière de crédit ou vous désirez remédier à une mauvaise cote de solvabilité

Plus en détail

INFORMATION CONFIDENTIELLE NE DOIT PAS SERVIR À DES FINS DE CRÉDIT OBJET : NUMÉRO UNIQUE À EQUIFAX : 3140123054

INFORMATION CONFIDENTIELLE NE DOIT PAS SERVIR À DES FINS DE CRÉDIT OBJET : NUMÉRO UNIQUE À EQUIFAX : 3140123054 RELATIONS AVEC LES CONSOMMATEURS C. P. 190 STATION JEAN-TALON MONTREAL QUEBEC H1S 2Z2 MARIO NETTE 10 PLEASANT ST. MONTREAL QUEBEC M2N 1A2 Monsieur, INFORMATION CONFIDENTIELLE NE DOIT PAS SERVIR À DES FINS

Plus en détail

GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DES CARTES DE CRÉDIT. Ce que vous devez savoir sur l utilisation de votre carte de crédit

GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DES CARTES DE CRÉDIT. Ce que vous devez savoir sur l utilisation de votre carte de crédit GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DES CARTES DE CRÉDIT Ce que vous devez savoir sur l utilisation de votre carte de crédit SOYEZ RESPONSABLE Les cartes de crédit sont de puissants outils financiers pour

Plus en détail

Mises de fonds et documentation requise

Mises de fonds et documentation requise Mises de fonds et documentation requise VÉRIFICATION DE L AVOIR PROPRE L avoir propre est le montant que l emprunteur verse à titre de mise de fonds à l achat de cette propriété. Les exigences relatives

Plus en détail

Emprunter sur la valeur nette d une maison

Emprunter sur la valeur nette d une maison Série L ABC des prêts hypothécaires Emprunter sur la valeur nette d une maison Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Quelles sont les différentes options?

Plus en détail

En toute sécurité Comment protéger votre carte de crédit et vos antécédents en matière de crédit

En toute sécurité Comment protéger votre carte de crédit et vos antécédents en matière de crédit En toute sécurité Comment protéger votre carte de crédit et vos antécédents en matière de crédit Si vous voulez savoir Comment comprendre vos antécédents en matière de crédit Comment faire corriger des

Plus en détail

Maîtriser son endettement

Maîtriser son endettement JUIN 2014 N 8 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Maîtriser son endettement Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pourquoi et

Plus en détail

Maîtriser son endettement

Maîtriser son endettement JUIN 2014 N 8 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES Maîtriser son endettement sec_01-2 Ce mini-guide vous est offert par : Pour toute information complémentaire, nous contacter : info@lesclesdelabanque.com

Plus en détail

2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

Plus en détail

Les Crédits et ouverture de crédit

Les Crédits et ouverture de crédit Les Crédits et ouverture de crédit Contexte général Besoin d une nouvelle voiture, votre machine à lessiver tombe en panne ou besoin d effectuer quelques travaux dans votre maison? De grosses dépenses

Plus en détail

Genworth Financial Canada Moniteurs des nouveaux acheteurs de maison Décembre 2008

Genworth Financial Canada Moniteurs des nouveaux acheteurs de maison Décembre 2008 Genworth Financial Canada Moniteurs des nouveaux acheteurs de maison Décembre 2008 2008 Genworth Financial, Inc. Tous droits réservés. Commentaire de spécialiste Les résultats du sondage suivant indiquent

Plus en détail

Maîtriser son endettement

Maîtriser son endettement DÉCEMBRE 2013 N 8 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Maîtriser son endettement Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pour toute

Plus en détail

CONNAÎTRE VOS RISQUES ET RESPONSABILITÉS HYPOTHÉCAIRES

CONNAÎTRE VOS RISQUES ET RESPONSABILITÉS HYPOTHÉCAIRES CONNAÎTRE VOS RISQUES ET RESPONSABILITÉS HYPOTHÉCAIRES L obtention d un prêt hypothécaire est souvent l engagement financier le plus important qu un Canadien prendra. Les prêts hypothécaires présentent

Plus en détail

JANVIER 2014. Vous avez un emprunt hypothécaire? À quoi vous attendre dans le cadre des règlements fédéraux

JANVIER 2014. Vous avez un emprunt hypothécaire? À quoi vous attendre dans le cadre des règlements fédéraux JANVIER 2014 Vous avez un emprunt hypothécaire? À quoi vous attendre dans le cadre des règlements fédéraux Nous sommes là pour vous aider lorsque vous cherchez des informations ou avez besoin d assistance.

Plus en détail

Qu est-ce que l effet de levier?

Qu est-ce que l effet de levier? EMPRUNTER POUR INVESTIR : CE N EST PAS POUR TOUT LE MONDE Qu est-ce que l effet de levier? L effet de levier consiste à investir en empruntant une partie ou la totalité des sommes. De cette façon, vous

Plus en détail

Guide pratique : Les coûts d emprunt d argent

Guide pratique : Les coûts d emprunt d argent QUESTION Guide pratique : Les coûts d emprunt Commanditaire fondateur ABC Alpha pour la vie Canada Guide pratique Question : Les coûts d emprunt Faire l épicerie coûte de l argent. Les vêtements coûtent

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

Solutions d emprunt. Cinq règles d or pour mieux emprunter

Solutions d emprunt. Cinq règles d or pour mieux emprunter Solutions d emprunt Cinq règles d or pour mieux emprunter Tirez davantage de votre argent en empruntant judicieusement Un jour ou l autre, nous finissons tous par devoir emprunter de l argent. Mais nous

Plus en détail

L essentiel sur. Le crédit à la consommation

L essentiel sur. Le crédit à la consommation L essentiel sur Le crédit à la consommation Prêt personnel Prêt affecté Crédit renouvelable Qu est ce que c est? Le crédit à la consommation sert à financer l achat de biens de consommation (votre voiture,

Plus en détail

Compléter une demande de crédit Desjardins. Solutions de paiement et de financement. Services de cartes Desjardins

Compléter une demande de crédit Desjardins. Solutions de paiement et de financement. Services de cartes Desjardins Compléter une demande de crédit Desjardins Solutions de paiement et de financement Services de cartes Desjardins MODULE Compléter une demande de crédit Desjardins Afin de faciliter le traitement de vos

Plus en détail

DAVID SOLOMON, CA, PAIR - SYNDIC DE FAILLITE 514-482-3773

DAVID SOLOMON, CA, PAIR - SYNDIC DE FAILLITE 514-482-3773 DAVID SOLOMON, CA, PAIR - SYNDIC DE FAILLITE 514-482-3773 FORMULAIRE CONFIDENTIEL Veuillez répondre au meilleur de votre connaissance. Pour toute question, appelez-nous. Lorsque vous aurez complété, appelez-nous

Plus en détail

FINANCES PERSONNELLES: LE CRÉDIT

FINANCES PERSONNELLES: LE CRÉDIT FINANCES PERSONNELLES: LE CRÉDIT Services financiers aux étudiants Vrai ou faux? Le fait de payer votre facture de carte de crédit deux ou trois jours après la date d échéance n aura aucun effet sur votre

Plus en détail

Qu est-ce que le crédit?

Qu est-ce que le crédit? Qu est-ce que le crédit? NIVEAU 9 11 Dans cette leçon, les élèves examineront les différents types de cartes de crédit offertes ainsi que les avantages et les inconvénients d acheter à crédit. Cours Initiation

Plus en détail

PLAN DE LEÇON TITRE : Qu est-ce que le crédit? Résultats d apprentissage de la littératie financière. Attentes et contenus d apprentissage

PLAN DE LEÇON TITRE : Qu est-ce que le crédit? Résultats d apprentissage de la littératie financière. Attentes et contenus d apprentissage 70 minutes Résultats d apprentissage de la littératie financière À la fin de la leçon, les élèves pourront : expliquer l objectif du crédit; analyser le rôle et l importance du crédit en ce qui concerne

Plus en détail

1.4 Inciter les contribuables à acquitter leurs comptes, selon l échéance.

1.4 Inciter les contribuables à acquitter leurs comptes, selon l échéance. POLITIQUE RELATIVE À LA PERCEPTION DES CRÉANCES Unité administrative : Ressources financières 1. LES OBJECTIFS DE LA POLITIQUE 1.1 Mettre en place des mécanismes qui permettent à la Commission scolaire

Plus en détail

FINANCEMENT DES ACTIVITÉS LIÉES AUX IMMOBILISATIONS

FINANCEMENT DES ACTIVITÉS LIÉES AUX IMMOBILISATIONS Annexe I017 - Page 1 de 5 FINANCEMENT DES ACTIVITÉS LIÉES AUX IMMOBILISATIONS 1 Les déboursés relatifs aux allocations accordées du fonds des immobilisations sont financés à long terme par des émissions

Plus en détail

1 À noter... 3. 2 Demande de prêt REER... 3. 3 But du produit... 4. 4 Le produit en bref... 5. 5 Les principaux avantages... 6

1 À noter... 3. 2 Demande de prêt REER... 3. 3 But du produit... 4. 4 Le produit en bref... 5. 5 Les principaux avantages... 6 Table des matières 1 À noter... 3 2 Demande de prêt REER... 3 3 But du produit... 4 4 Le produit en bref... 5 5 Les principaux avantages... 6 6 Utilisation du prêt REER... 6 6.1 Taux d intérêt... 6 7 Modalités

Plus en détail

Bilan de vos dettes : si les taux d intérêt augmentent, courezvous un risque?

Bilan de vos dettes : si les taux d intérêt augmentent, courezvous un risque? BUDGET ET GESTION DES FINANCES PERSONNELLES Bilan de vos dettes : si les taux d intérêt augmentent, courezvous un risque? Les taux d intérêt n ont jamais été aussi bas au Canada, mais il faut s attendre

Plus en détail

Épargne et dépenses NIVEAU 11-12

Épargne et dépenses NIVEAU 11-12 NIVEAU 11-12 Au cours de la présente leçon, les élèves examineront le pour et le contre de l épargne et des dépenses. Ils verront aussi l effet de l intérêt sur l épargne et les emprunts. Ils discuteront

Plus en détail

Gérard Huguenin Petit guide pour s enrichir au quotidien

Gérard Huguenin Petit guide pour s enrichir au quotidien Gérard Huguenin Petit guide pour s enrichir au quotidien Groupe Eyrolles, 2005, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3782-4 ISBN 13 : 978-2-7081-3782-0 Table des matières Sommaire....................................................5

Plus en détail

Programme de prêts REER Brochure. Réservé à l usage exclusif des conseillers

Programme de prêts REER Brochure. Réservé à l usage exclusif des conseillers Programme de prêts REER Brochure Réservé à l usage exclusif des conseillers À propos de B2B Trust Un chef de file canadien parmi les fournisseurs de prêts investissement et REER offerts aux tiers. Fournit

Plus en détail

Adresse actuelle Adresse (numéro et rue) Ville Province Code Postal. Premier emprunteur : Revenus Employeur Adresse complète Ville Téléphone Poste

Adresse actuelle Adresse (numéro et rue) Ville Province Code Postal. Premier emprunteur : Revenus Employeur Adresse complète Ville Téléphone Poste Premier emprunteur Renseignements Personnels Demandeur Prénom et nom de famille Date de naissance (jjmm aaaa) État civil Célibataire Divorcé(e) Conjoint de fait Marié(e) Séparé(e) Veuf(ve) Nombre de personne

Plus en détail

Demande de contrat de concession Volkswagen Group Canada Inc.

Demande de contrat de concession Volkswagen Group Canada Inc. Demande de contrat de concession Volkswagen Group Canada Inc. Pour obtenir un contrat de concession de Volkswagen Canada Pour acquérir un intérêt dans une franchise de Volkswagen Canada Date : Les renseignements

Plus en détail

REFINANCE / RENOUVELLEMENT

REFINANCE / RENOUVELLEMENT APPLICATION DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE (Signé) FORMULAIRE DE VÉRIFICATION DE CRÉDIT (Signé) CONTRAT DE COURTIER EXCLUSIF (Si applicable) ACHAT PROMESSE D ACHAT ACCEPTÉE (COMPLÈTE INCLUANT TOUTES CONTRES-PROPOSITION

Plus en détail

RÉGIME JURIDIQUE DU CRÉDIT À LA CLIENTÈLE TABLE DES MATIÈRES 1.00 INTRODUCTION... 3 2.00 UTILITÉ D UNE POLITIQUE DE CRÉDIT... 3

RÉGIME JURIDIQUE DU CRÉDIT À LA CLIENTÈLE TABLE DES MATIÈRES 1.00 INTRODUCTION... 3 2.00 UTILITÉ D UNE POLITIQUE DE CRÉDIT... 3 RÉGIME JURIDIQUE DU CRÉDIT À LA CLIENTÈLE TABLE DES MATIÈRES PAGE 1.00 INTRODUCTION... 3 2.00 UTILITÉ D UNE POLITIQUE DE CRÉDIT... 3 3.00 ÉVALUATION DU RISQUE... 3 3.01 Demande d ouverture de crédit...

Plus en détail

Un cours sur le crédit. L allié de votre réussite!

Un cours sur le crédit. L allié de votre réussite! En espérant que ces informations sauront vous donner la compréhension nécessaire pour qu enfin vous puissiez reprendre le plein contrôle de votre vie dans le monde actuel et qu ainsi la réussite vous accompagne

Plus en détail

Les cartes de crédit : cinq pratiques déplorables. Allocution d Elise Thériault. Avocate, Service juridique, Option consommateurs

Les cartes de crédit : cinq pratiques déplorables. Allocution d Elise Thériault. Avocate, Service juridique, Option consommateurs cinq pratiques déplorables Allocution d Elise Thériault Avocate, Service juridique, Option consommateurs Montréal, 26 novembre 2009 À l approche des Fêtes, nous souhaitons vous présenter les résultats

Plus en détail

Emprunter sur la valeur nette d une maison

Emprunter sur la valeur nette d une maison Série L ABC des prêts hypothécaires Emprunter sur la valeur nette d une maison Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Quelles sont les différentes options?

Plus en détail

Guide de prêt SMART Votre parcours vers la liberté financière commence ici! Page 2 de 7

Guide de prêt SMART Votre parcours vers la liberté financière commence ici! Page 2 de 7 Guide de prêt SMART Votre parcours vers la liberté financière commence ici! Page 2 de 7 Réalisez votre rêve de liberté financière Félicitations! Vous avez franchi le premier pas vers votre liberté financière.

Plus en détail

Crédit : Comment vous êtes coté

Crédit : Comment vous êtes coté Crédit : Comment vous êtes coté Comprendre et gérer votre situation à l égard du crédit à titre de consommateur et d entreprise D-IN0440F-0201 Introduction Nous vivons dans un monde en évolution constante

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

Plus en détail

Ottawa, le 21 juin 2012 2012-070 Le gouvernement Harper prend des mesures additionnelles pour renforcer le marché canadien du logement

Ottawa, le 21 juin 2012 2012-070 Le gouvernement Harper prend des mesures additionnelles pour renforcer le marché canadien du logement Ottawa, le 21 juin 2012 2012-070 Le gouvernement Harper prend des mesures additionnelles pour renforcer le marché canadien du logement Dans le cadre des efforts soutenus du gouvernement pour renforcer

Plus en détail

Régime d accession à la propriété (RAP)

Régime d accession à la propriété (RAP) Régime d accession à la propriété (RAP) Introduction Les fonds retirés d un REER sont habituellement imposables l année du retrait. Toutefois, dans le cadre de certains programmes, le retrait n entraîne

Plus en détail

L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL. Les grandes masses du bilan fonctionnel

L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL. Les grandes masses du bilan fonctionnel L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL Le bilan comptable renseigne sur l état du patrimoine de l entreprise. Il peut être défini comme étant la «photographie comptable de l entreprise à une date donnée». Le bilan

Plus en détail

Le regroupement de crédits, la solution?

Le regroupement de crédits, la solution? JANVIER 2014 N 28 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le regroupement de crédits, la solution? Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE

Plus en détail

Prêt hypothécaire. Programme de financement intégré Caméléon. Financez vos projets à la valeur de votre propriété

Prêt hypothécaire. Programme de financement intégré Caméléon. Financez vos projets à la valeur de votre propriété Prêt hypothécaire Programme de financement intégré Caméléon Financez vos projets à la valeur de votre propriété 2 Programme de financement intégré Caméléon Profiter de la valeur nette accumulée de votre

Plus en détail

Programme de prêts REER

Programme de prêts REER Brochure Programme de prêts REER Réservé aux conseillers à titre d information Page 1 de 10 À propos de B2B Banque Un chef de file canadien parmi les fournisseurs de prêts investissement et REER offerts

Plus en détail

Renouveler et renégocier votre prêt hypothécaire

Renouveler et renégocier votre prêt hypothécaire Série L ABC des prêts hypothécaires Renouveler et renégocier votre prêt hypothécaire Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Le processus de renouvellement

Plus en détail

Accès au crédit et foncier

Accès au crédit et foncier Réseau National des Chambres d'agriculture du Niger Note d information Accès au crédit et foncier RECA Réseau National des Chambres N d Agriculture du Niger iger 22 mai 2015 / Rédaction : Florence Bron-Saïdatou

Plus en détail

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Prenez vos finances en main DIX conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Si vous vous sentez dépassé à l idée de prendre vos finances en main pour

Plus en détail

FICHE N 41 LE SURENDETTEMENT

FICHE N 41 LE SURENDETTEMENT Textes FICHE N 41 LE SURENDETTEMENT - Code de la consommation. Partie législative : livre III, titre III Traitement des situations de surendettement : articles L330-1 à L333-8. Partie règlementaire : livre

Plus en détail

Adresse actuelle Adresse (numéro et rue) Ville Province Code Postal. Premier emprunteur : Revenus Employeur Adresse complète Ville Téléphone Poste

Adresse actuelle Adresse (numéro et rue) Ville Province Code Postal. Premier emprunteur : Revenus Employeur Adresse complète Ville Téléphone Poste Premier emprunteur renseignements personnels Demandeur Prénom et nom de famille Date de naissance (jjmm aaaa) État civil Célibataire Divorcé(e) Conjoint de fait Marié(e) Séparé(e) Veuf(ve) Nombre de personne

Plus en détail

Guide au remboursement anticipé du prêt hypothécaire

Guide au remboursement anticipé du prêt hypothécaire Guide au remboursement anticipé du prêt Ce guide vous aidera à prendre connaissance des options de remboursement anticipé qui s offrent à vous et à choisir la solution la mieux adaptée à vos besoins. Comprendre

Plus en détail

Le crédit à la consommation

Le crédit à la consommation 013 Le crédit à la consommation L e s M i n i - G u i d e s B a n c a i r e s Nouvelle édition Septembre 2011 Sommaire Qu est-ce qu un crédit à la consommation? 2 Quels sont les différents types de crédit

Plus en détail

sur votre crédit Tout connaître et les assurances

sur votre crédit Tout connaître et les assurances sur votre crédit Tout connaître et les assurances Introduction Le principe d équité en assurance de dommages veut que la prime reflète le risque à assurer. Un des critères utilisés par les assureurs de

Plus en détail

Argent : ce qu il faut faire

Argent : ce qu il faut faire GÉRARD HUGUENIN Argent : ce qu il faut faire Et que vous ne savez pas Éditions Eyrolles, 2005 ISBN : 2-7081-3082-X 2 Économiser L essentiel 1. Constituer son épargne progressivement et sans efforts. 2.

Plus en détail

Ordonnance sur l assurance directe autre que l assurance sur la vie

Ordonnance sur l assurance directe autre que l assurance sur la vie Ordonnance sur l assurance directe autre que l assurance sur la vie (Ordonnance sur l assurance dommages, OAD) Modification du 26 novembre 2003 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 8 septembre

Plus en détail

Guide à l usage des curateurs et des tuteurs au majeur qui doivent fournir un rapport annuel

Guide à l usage des curateurs et des tuteurs au majeur qui doivent fournir un rapport annuel Guide à l usage des curateurs et des tuteurs au majeur qui doivent fournir un rapport annuel Ce guide est conçu pour vous accompagner dans la production de votre rapport annuel à titre de tuteur ou de

Plus en détail

Brochure. Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS. Réservé aux conseillers à titre d information

Brochure. Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS. Réservé aux conseillers à titre d information Brochure Réservé aux conseillers à titre d information Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS Prêt REE C est un concept simple : le plutôt vous commencez à épargner, plus vos placements

Plus en détail

LE REMBOURSEMENT ANTICIPÉ DES HYPOTHÈQUES : SOYEZ INFORMÉ

LE REMBOURSEMENT ANTICIPÉ DES HYPOTHÈQUES : SOYEZ INFORMÉ SÉRIE L ABC DES PRÊTS HYPOTHÉCAIRES LE REMBOURSEMENT ANTICIPÉ DES HYPOTHÈQUES : SOYEZ INFORMÉ Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques À propos de l Agence de la consommation en matière

Plus en détail

MINIMISEZ VOS IMPÔTS Juillet 2009. Les automobiles et la fiscalité

MINIMISEZ VOS IMPÔTS Juillet 2009. Les automobiles et la fiscalité MINIMISEZ VOS IMPÔTS Juillet 2009 À propos de l auteur Guillaume Charron, CA, M. Fisc. est Comptable Agréé et détient une Maitrise en Fiscalité de l Université de Sherbrooke. M. Charron est chargé de cours

Plus en détail

Guide pour réussir son investissement en Loi PINEL

Guide pour réussir son investissement en Loi PINEL Guide pour réussir son investissement en Loi PINEL Comment réussir son investissement en loi Pinel? Le dispositif Pinel est une loi de défiscalisation particulièrement intéressante. Elle remplace avantageusement

Plus en détail

MINIMISEZ VOS IMPÔTS. À propos de l auteur 50743939%52723549 3465074393954823294 253465074393954 264185027% 409745. Chronique fiscale Juillet 2009

MINIMISEZ VOS IMPÔTS. À propos de l auteur 50743939%52723549 3465074393954823294 253465074393954 264185027% 409745. Chronique fiscale Juillet 2009 52%86 264185027452867253 3294097452 264185%02272354926418 548232940927%2 4%3939548$2329272354926 2723%549264185027 850%27452867253%46507 %5272354$9264185%02272 0227235492%641850 452867253465%074%39395

Plus en détail

Le crédit à la consommation

Le crédit à la consommation Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

Maîtriser son endettement

Maîtriser son endettement JANVIER 2013 N 8 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Maîtriser son endettement Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pour toute

Plus en détail

À l intention exclusive des membres de la Fédération canadienne de l entreprise indépendante

À l intention exclusive des membres de la Fédération canadienne de l entreprise indépendante À l intention exclusive des membres de la Fédération canadienne de l entreprise indépendante Ce que vous trouverez à l intérieur : Services bancaires courants pour entreprise 3 Comptes d opérations courantes

Plus en détail

ouvrir De ...grâce à l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

ouvrir De ...grâce à l assurance prêt hypothécaire de la SCHL ouvrir De nouvelles portes aux logements abordables...grâce à l assurance prêt hypothécaire de la SCHL 65404 À titre d organisme national responsable de l habitation, la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

Guide Le Crédit Réfléchi : tout pour bien connaître le crédit!

Guide Le Crédit Réfléchi : tout pour bien connaître le crédit! Guide Le Crédit Réfléchi : tout pour bien connaître le crédit! Le Crédit en France Comprendre le crédit : zoom sur le crédit à la consommation Les termes du crédit : lexique «En France, plus d'1 ménage

Plus en détail

ABC DES CARTES DE DÉBIT

ABC DES CARTES DE DÉBIT GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DES CARTES DE DÉBIT Ce que vous devez savoir sur l utilisation de votre carte de débit UN ACCÈS À VOS FONDS Si une carte de crédit vous permet de «payer plus tard», une

Plus en détail

Présentation des termes et ratios financiers utilisés

Présentation des termes et ratios financiers utilisés [ annexe 3 Présentation des termes et ratios financiers utilisés Nous présentons et commentons brièvement, dans cette annexe, les différents termes et ratios financiers utilisés aux chapitres 5, 6 et 7.

Plus en détail

BILAN PERSONNEL (copier ce formulaire si plusieurs actionnaires) Nom

BILAN PERSONNEL (copier ce formulaire si plusieurs actionnaires) Nom DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE IDENTIFICATION DE L ENTREPRISE Nom de l entreprise Adresse du siège social (no, rue, municipalité,province) Code postal N o de téléphone N o de télécopieur N o de cellulaire Courriel

Plus en détail

RACHETER OU REMBOURSER UN CREDIT

RACHETER OU REMBOURSER UN CREDIT RACHETER OU REMBOURSER UN CREDIT Faites le bon choix et appréciez le bonheur d une vie sans dette C est plus simple qu il n y parait Avertissement : Toute reproduction, intégrale ou partielle, ou toute

Plus en détail

Q- Pourquoi investir dans l immobilier en Floride?

Q- Pourquoi investir dans l immobilier en Floride? Q- Pourquoi investir dans l immobilier en Floride? R- L achat immobilier en Floride est une belle opportunité d investissement. Que ce soit pour diversifier vos actifs, créer une plus-value, profiter de

Plus en détail

La procé duré dé suréndéttémént

La procé duré dé suréndéttémént La procé duré dé suréndéttémént Vous commencez à avoir des difficultés à rembourser vos crédits et plus généralement vos dettes non professionnelles? Il ne faut pas attendre que votre situation soit trop

Plus en détail

Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement

Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement Série L ABC des prêts hypothécaires Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Faire la distinction entre

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

SEPTEMBRE2013 Prise 04

SEPTEMBRE2013 Prise 04 SEPTEMBRE2013 Prise 04 Dans ce numéro Nouvelles heures d ouverture PORTRAIT DE DIRIGEANT CONSEIL FISCALITÉ OT DU IRECTEUR ÉNÉRAL Dans le but de vous offrir une prestation de service correspondant à vos

Plus en détail

Gérer le risque de crédit

Gérer le risque de crédit Livre blanc Gérer le risque de crédit Le présent livre blanc vous indique comment instaurer de bonnes pratiques de gestion du crédit dans votre entreprise et les étapes à suivre pour recouvrer une créance

Plus en détail

Atelier La Gestion du Cash Flow. CBDC, NB Février, 2008. Présenté par: ACSBE (Traduit de l anglais par André Chamberland : andre.cham@sympatico.

Atelier La Gestion du Cash Flow. CBDC, NB Février, 2008. Présenté par: ACSBE (Traduit de l anglais par André Chamberland : andre.cham@sympatico. Atelier La Gestion du Cash Flow CBDC, NB Février, 2008 Présenté par: ACSBE (Traduit de l anglais par André Chamberland : andre.cham@sympatico.ca) Précédente session de formation Les sept (7) attributs

Plus en détail

De vous familiarisez avec les concepts liés aux droits des consommateurs.

De vous familiarisez avec les concepts liés aux droits des consommateurs. Soyez prudent! De vous familiarisez avec les concepts liés aux droits des consommateurs. vol et fraude d identité fraude par carte de débit fraude par carte de crédit hameçonnage et hameçonnage verbal

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE. 1.1 Mission

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE. 1.1 Mission POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE 1.1 Mission Le Centre local de développement (CLD) de Mirabel gère trois (3) fonds destinés à la création et au maintien d emploi par le biais d

Plus en détail

SÉLECTION DES DISPOSITIONS CONCERNANT DIRECTEMENT LA PUBLICITÉ :

SÉLECTION DES DISPOSITIONS CONCERNANT DIRECTEMENT LA PUBLICITÉ : LOI N 2010-737 DU 1ER JUILLET 2010 PORTANT RÉFORME DU CRÉDIT À LA CONSOMMATION SÉLECTION DES DISPOSITIONS CONCERNANT DIRECTEMENT LA PUBLICITÉ : CHAPITRE II Publicité et information de l emprunteur Article

Plus en détail

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Survol du compte Manuvie Un La majorité des Canadiens gèrent leurs finances comme suit : 1. Ils déposent leur revenu et autres actifs

Plus en détail

www.financeimmo.com 1 - Introduction sur le crédit relais. 2 - Le prêt relais associé à un prêt amortissable classique.

www.financeimmo.com 1 - Introduction sur le crédit relais. 2 - Le prêt relais associé à un prêt amortissable classique. Vos crédits au meilleur taux Notre travail est de vous aider à rechercher les meilleures conditions commerciales correspondant à votre situation au moment où vous en avez besoin. Nous vous accompagnons

Plus en détail

Choisir le bon compte d épargne

Choisir le bon compte d épargne OPÉRATIONS BANCAIRES Choisir le bon compte d épargne Un compte d épargne est un bon moyen de mettre de l argent de côté pour atteindre des objectifs à court terme ou constituer un fonds d urgence pour

Plus en détail

Avez-vous rédigé un testament? Oui / Non. Dernière mise à jour : Diriez-vous que vous êtes convenablement assuré? Oui / Non. Dernière révision :

Avez-vous rédigé un testament? Oui / Non. Dernière mise à jour : Diriez-vous que vous êtes convenablement assuré? Oui / Non. Dernière révision : Que vous vous engagiez pour la première fois dans la planification de votre avenir financier ou que vous révisiez votre plan actuel, il est important de vous fixer des objectifs bien clairs, déterminer

Plus en détail

le 17 octobre 2011 MC

le 17 octobre 2011 MC le 17 octobre 2011 MC Solution recommandée Votre objectif en matière de réduction de dettes : Accroître mes liquidités en réduisant le montant de mes paiements de dettes. Vous avez dit vous sentir plutôt

Plus en détail