Plan de redressement budgétaire et nouvelle structure organisationnelle du CSSS du Haut-Saint-Maurice. Proposition au CA le 9 octobre 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan de redressement budgétaire et nouvelle structure organisationnelle du CSSS du Haut-Saint-Maurice. Proposition au CA le 9 octobre 2013"

Transcription

1 Plan de redressement budgétaire et nouvelle structure organisationnelle du CSSS du Haut-Saint-Maurice Proposition au CA le 9 octobre

2 POURQUOI? Trajectoire budgétaire actuelle période 5 (fin août) : Déficit prévu : près de 1 million $ Conformément à la Loi, tout déficit budgétaire doit faire l objet d un plan de redressement afin d atteindre l équilibre budgétaire en fin d année. 2

3 QUOI? Court terme: marges de manœuvre limitées Priorités d intervention: selon capacité de récupération financière immédiate Réduction de dépenses selon 2 axes: Main-d œuvre (heures-travaillées) = 78 % du budget Autres charges = 22 % du budget 3

4 COMMENT? Au niveau de la main-d œuvre, mesures à mettre en place rapidement: Au bureau de santé : non-remplacement de l infirmière clinicienne pendant son congé de maternité; Attendre en avril 2014 pour afficher le poste vacant de monitrice clinique; Attendre en avril 2014 pour le remplacement du poste de la travailleuse sociale ayant obtenu le poste à Accueil-Évaluation-Orientation-Référence (AEOR) social; Attendre en avril 2014 pour combler le second poste de conseillère en gestion des ressources humaines (de façon intérimaire); Attendre en avril 2014 pour combler le poste de gestionnaire Enfance-Jeunesse- Famille; 4

5 Non-remplacement du poste de gestionnaire des services de soutien et d entretien : arrêt de la main-d œuvre indépendante au poste de technicien en électronique; Arrêt du surcroît de technicienne en administration aux services techniques; Abolition du poste d assistante au supérieur immédiat (ASI) en santé mentale; Liste de rappel : Abolition du poste vacant d agent administratif classe II et non remplacement d un poste TPR; Contrôle des heures travaillées, au moyen d un tableau de bord, dans les secteurs et particulièrement la gestion serrée de toutes les demandes de surcroîts, surveillances, ajouts. 5

6 Au niveau de la main-d œuvre, mais avec poursuite de l analyse d impacts : Analyser la situation avant d afficher le poste d infirmière clinicienne au suivi systématique de la clientèle/monitrice clinique; Analyser le nombre d heures travaillées à l Admission; Réviser le travail du poste de préposé en Cardiologie; Réviser le travail aux Comptes à recevoir. 6

7 Au niveau des autres charges (dépenses autres que les heures travaillées): Révision des demandes de budget supplémentaire ( $ de projets demandés mais qui ne sont pas encore approuvés); Analyse de la pertinence des colloques, formations, frais de déplacement; Révision de la stratégie reliée à la gestion de l assurance-salaire; Reporter en avril 2014 TOUT ce qui est POSSIBLE, en termes de dépenses. 7

8 Nous sommes conscients que l application de ces actions entraînera un déséquilibre dans toute l organisation mais qu avec le professionnalisme de chacun, la qualité et la sécurité des soins et services prodigués seront maintenues. 8

9 NOUVELLE STRUCTURE ORGANISATIONNELLE POURQUOI? Années financières à : Baisse des revenus budgétés de $ Augmentation des dépenses récurrentes budgétées de $ Augmentation des dépenses non récurrentes de $ Prévision que cette tendance se poursuivra dans les prochaines années dans le Réseau de la santé et des services sociaux Pour l année financière : Récupération nécessaire de $ de notre budget pour ressource de type intermédiaire (RI) 9

10 Nous étions confrontés à deux choix soit le maintien des services en réduisant les dépenses d exploitation ou couper dans les soins et les services. Donc AFIN DE NE PAS COUPER DANS LES SOINS ET LES SERVICES, nous devons réduire de façon significative nos dépenses d exploitation, et ce, de manière ordonnée et équilibrée, d où la nécessité de revoir la structure organisationnelle. (main-d œuvre = 78 % des dépenses) 10

11 NOUVELLE STRUCTURE ORGANISATIONNELLE QUOI? Principes directeurs intégrés à la nouvelle structure organisationnelle : Maintenir le niveau des services à la clientèle; Regrouper les services cliniques selon leurs affinités et selon les missions (CHSLD, CLSC et CH); Tendre à ce que les postes soient constitués d activités sur l ensemble du quart de travail. Éliminer les temps morts, duplications et survalidations (temps à non-valeur ajoutée) pour certaines fonctions; Intégrer la méthode OPTIQUE dans la nouvelle structure de gestion notamment une équipe de leadership supportant le gestionnaire accompagné d objectifs individuels ou d équipe. 11

12 Il faut penser à: Mettre l accent sur la transformation plutôt que sur l optimisation des services en place; Décentraliser; Tendre vers l autonomie et l auto-portance des missions (CHSLD, CLSC et CH); Atteindre l équilibre budgétaire (et la structure organisationnelle est un moyen pour y arriver); Configurer la structure organisationnelle en fonction de la pénurie du personnel infirmier et autres; Poursuivre l implantation maison du système de gestion OPTIQUE en tenant compte des opportunités qui se présenteront. 12

13 Les principales composantes de la mise en œuvre de la nouvelle structure organisationnelle : Redéployer les gestionnaires dans leurs nouvelles fonctions; Actualiser les orientations dans les plus brefs délais et réaliser cellesci par étapes au cours des deux prochaines années; Continuer l implantation du système de gestion OPTIQUE et la mise en place d une équipe de leadership avec revue des rôles et responsabilités de chacun des membres de l équipe; Élaborer un plan d action détaillé et le communiquer avant la mise en œuvre de toute orientation liée à la structure organisationnelle; Réorganiser le travail découlant de la reconfiguration des services. 13

14 Les résultats financiers attendus et les impacts : Réduction de heures-travaillées dont 50 % approximativement dans les services cliniques et 50 % dans les services administratifs; L effort budgétaire des services administratifs est de 16 % alors que l effort des services cliniques est de 4 %; Le nombre de cadres (supérieurs et intermédiaires) passe de 20,8 ETC à 16,8 ETC au cours des deux prochaines années. 14

15 NOUVELLE STRUCTURE ORGANISATIONNELLE COMMENT? Zones d optimisation intégrées à la nouvelle structure organisationnelle : Buanderie : Implanter la méthode par ensachage; Analyser le travail des gardiens de sécurité afin d intégrer leurs tâches avec un autre service de soutien; Optimiser le travail à la téléphonie; Service alimentaire : poursuivre l optimisation conformément au projet découlant de la Table régionale des services techniques; Fusionner Centre Mère-Enfant/Médecine-Chirurgie/Psychiatrie : finaliser la fusion CME-MC d ici janvier Intégrer la Psychiatrie à cette fusion après avril 2014; 15

16 Zones d optimisation intégrées à la nouvelle structure organisationnelle (suite): Développer une ressource de type intermédiaire (RI); Développer des services de soutien à domicile (SAD) - budget dédié par l Agence de santé MCQ; Analyser la possibilité d Intégrer Hygiène-salubrité dans certains secteurs; Revoir la faisabilité de tous les projets, dont les projets immobiliers, en fonction de la capacité financière et de l analyse coûts/bénéfices; Réduire le niveau d encadrement : Cadres supérieurs de 6,8 ETC à 5,8 ETC; Cadres intermédiaires de 14 ETC à 11 ETC. 16

17 Tous les secteurs et les services de l organisation seront évalués afin de regarder les opportunités d optimisation pour en arriver à construire une organisation équilibrée et performante à la hauteur de nos moyens financiers. Il est important de rappeler que ces orientations s actualiseront progressivement, et en concertation avec les équipes concernées, au cours des deux prochaines années. 17

18 Conseil médecins, dentistes et pharmaciens Conseil des infirmières et infirmiers Comité des infirmières et infirmiers auxiliaires Conseil multidisciplinaire Comité de vigilance et de la qualité Comité des usagers et comité des résidents Comité de révision Comité de vérification Comité de gestion des risques et de la qualité Comité d éthique clinique Comité de gouvernance et d éthique Comité d évaluation du DG CA DG Commissaire locale aux plaintes et à la qualité des services Directrice générale adjointe heures travaillées = efforts de réduction de heures travaillées = - 4 % heures travaillées = efforts de réduction de heures travaillées = - 16 % Directrice des programmesservices Directeur des services professionnels Directrice des ressources humaines (intérim) Directeur des ressources financières et matérielles Conseillère soins infirmiers Gestionnaire de première ligne Conseillère clinique à la qualité des pratiques professionnelles Gestionnaire CHSLD Coordonnateur EJF-DI-TED Santé publique Parent Coordonnateur SAPA Santé mentale Coordonnateur des services de courte durée Gestionnaire Conseillère en gestion des ressources humaines Conseillère en gestion des ressources humaines (intérim) Chef des installations matérielles

19 Directrice générale adjointe CII CIIA Conseillère soins infirmiers Gestionnaire de première ligne Conseillère clinique à la qualité des pratiques professionnelles CM Gestionnaire CHSLD (1 ASI 1 inf. clin.) PCI Monitrices Gestion des risques Télésanté Conseil en soins infirmiers PCI : prévention et contrôle des infections MDJ : médecine de jour GMF : groupe de médecine de famille IPO : infirmière pivot en oncologie AEO : accueil-évaluation-orientation RNI : ressource non institutionnelle MDJ GMF Lutte au cancer Maladies chroniques IPO AEO Agrément Soins spirituels Archives Comité d éthique clinique Conseil qualité à la pratique professionnelle Agent de liaison au comité des usagers Droit à l accès Gestion des insatisfactions CHSLD UCDG-URFI Soins palliatifs RNI 19

20 Directrice des programmes-services Coordonnateur SAPA Santé mentale et dépendances (1 ASI) 1 inf. clin. 1 int. social Coordonnateur EJF-DI-TED Santé publique Parent (1 ASI) Coordonnateur des services de courte durée (1 ASI 1 inf. clin.) SAD Ergo-physio RPA SAG-CDJ Santé mentale et dépendances Psychosocial adultes et âgés Aide aux déplacement EJF, SPI, planning, scolaire, psychosociaux EJF Parent Santé publique Nutrition clinique DI-TED ans Infirmière bureau santé Service alimentaire (transitoire) AAPA Suivi systématique Médecine/chirurgie CME Psychiatrie Urgence Transferts SAD : services à domicile RPA : réadaptation personnes âgées ASI : assistante au supérieur immédiat SAG-CDJ : services ambulatoires gériatriques centre de jour EFJ-SPI : enfance-jeunesse-famille\santé parentale et infantile AAPA : approche adaptée à la personne âgée CME : centre mère -enfant 20

21 Directeur des services professionnels Gestionnaire (1 ASI) ASI : assistante au supérieur immédiat RDV-ADM : bureau des rendez-vous et admission Laboratoire Radiologie Pharmacie RDV-ADM Bloc, stérilisation inhalothérapie Cliniques externes spécialisées 21

22 Directrice des ressources humaines (intérim) Conseillère en gestion des ressources humaines Conseillère en gestion des ressources humaines (intérim) Spécialiste en procédés administratifs (développement organisationnel) GPMO : gestion prévisionnelle de la main -d oeuvre PMO : planification de la main-d œuvre CPSST : comité paritaire en santé et sécurité au travail PDRH : plan de développement des ressources humaines Liste de rappel (intégration avec téléphonie) Recrutement GPMO Formation Dotation Stages Comité PMO Recrutement médical Paie et avantages sociaux Bureau de santé Relations de travail Entreprise en santé CPSST PDRH 22

23 Directeur des ressources financières et matérielles Chef des installations matérielles Approvisionnement Finances Services informatiques Buanderie Installations matérielles Services techniques Projets spéciaux Télécommunications Mesures d urgence Hygiène salubrité/ Sécurité Service alimentaire 23

24 Directrice des ressources humaines (intérim) Conseillère en gestion des ressources humaines Conseillère en gestion des ressources humaines (intérim) Spécialiste en procédés administratifs (développement organisationnel) GPMO : gestion prévisionnelle de la main -d œuvre PMO : planification de la main-d œuvre CPSST : comité paritaire en santé et sécurité au travail PDRH : plan de développement des ressources humaines Liste de rappel (intégration avec téléphonie) Recrutement GPMO Formation Dotation Stages Comité PMO Recrutement médical Paie et avantages sociaux Bureau de santé Relations de travail Entreprise en santé CPSST PDRH 24

25 QUESTIONS 25

Niveau d'avancement et d'atteinte des cibles d'impact des projets, par objectif stratégique Planification stratégique 2012-2017

Niveau d'avancement et d'atteinte des cibles d'impact des projets, par objectif stratégique Planification stratégique 2012-2017 et d'atteinte des cibles d'impact des 1. Formaliser l'offre de services pour l'ensemble des programmes-services et des programmes de soutien. Définir et promouvoir l'offre de services en Dépendances (2013-12-

Plus en détail

Ministère de la Santé et des Services sociaux

Ministère de la Santé et des Services sociaux Ministère de la Santé et des Services sociaux Projet de loi modifiant l organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux notamment par l abolition des agences régionales Contexte

Plus en détail

M. Denis Gingras Mme Nicole Saint-Pierre 2011-08-01 VÉRIFICATION DU QUORUM ET OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE

M. Denis Gingras Mme Nicole Saint-Pierre 2011-08-01 VÉRIFICATION DU QUORUM ET OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE PROCÈS-VERBAL de la 138 e séance ordinaire du conseil d administration du CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DU HAUT-SAINT-MAURICE, tenue le 30 novembre 2011, à 18 h, à la salle Parent. Présences :

Plus en détail

Direction de l'hébergement. Tous les services en CLSC

Direction de l'hébergement. Tous les services en CLSC Direction de l'hébergement ADMISSIONS ET TAUX D'OCCUPATION Centre d'hébergement Quatre-Saisons 34 28 90,20% 99,47% Centre d'hébergement Quatre-Temps 168 190 99,40% 98,45% Centre d'hébergement Saint-Michel

Plus en détail

Projet clinique express

Projet clinique express d; CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DE MONTMAGNY- L ISLET 4 juillet Vol 1, Numéro 1 Dans ce numéro : Un nouvel outil d information Le projet clinique 2 Les membres du comité 2 Perte d autonomie liée

Plus en détail

Un centre d excellence : un leader en matière de qualité et de continuité des soins et des services pour notre population et nos partenaires.

Un centre d excellence : un leader en matière de qualité et de continuité des soins et des services pour notre population et nos partenaires. Guide des services À conserver pour votre prochaine visite Un centre d excellence : un leader en matière de qualité et de continuité des soins et des services pour notre population et nos partenaires.

Plus en détail

Bilan comparatif des médicaments. CSSS Jeanne-Mance

Bilan comparatif des médicaments. CSSS Jeanne-Mance Bilan comparatif des médicaments CSSS Jeanne-Mance Renée Claire Fox, B.A., M.Sc. Inf. 10 juin 2010 Objectifs d apprentissage Sensibiliser les participants à l importance d une approche systémique du BCM

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2012-2013. Conseil des Infirmières et Infirmiers

RAPPORT ANNUEL 2012-2013. Conseil des Infirmières et Infirmiers RAPPORT ANNUEL 2012-2013 Conseil des Infirmières et Infirmiers PRÉSENTATION DES MEMBRES ÉLUS Fréderic Drolet, vice-président infirmier au soutien à domicile, CLSC Saint-Laurent Nicole Exina, secrétaire

Plus en détail

La 1 re ligne montréalaise en action Une responsabilité pour tous et chacun

La 1 re ligne montréalaise en action Une responsabilité pour tous et chacun La e en action Une responsabilité pour tous et chacun Jacques Ricard, M.D., M.Sc. Directeur général adjoint par intérim Directeur des services généraux et des maladies chroniques Plan de la présentation

Plus en détail

Présenté au conseil d administration Le 10 novembre 2008. TABLEAU DE BORD DE GESTION pour le conseil d administration

Présenté au conseil d administration Le 10 novembre 2008. TABLEAU DE BORD DE GESTION pour le conseil d administration Présenté au conseil d administration Le 10 novembre 2008 TABLEAU DE BORD pour le conseil d administration INTRODUCTION L augmentation de la population âgée vulnérable, l augmentation incontournable des

Plus en détail

Le CII, son rôle, ses responsabilités et ses partenaires

Le CII, son rôle, ses responsabilités et ses partenaires Le CII, son rôle, ses responsabilités et ses partenaires François-Régis Fréchette Mélanie Rocher Mai 2014 Plan de présentation Objectifs de la présentation Définir le rôle, mandat et les responsabilités

Plus en détail

Comités du conseil d administration. Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens. Conseil des infirmières. Conseil multidisciplinaire

Comités du conseil d administration. Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens. Conseil des infirmières. Conseil multidisciplinaire Comités du conseil d administration Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens Conseil des infirmières Conseil multidisciplinaire Comité des usagers 2 DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Directeur des

Plus en détail

Politique de déplacement des bénéficiaires 2011-09-22. La présente politique inclut entre autres les deux documents suivants :

Politique de déplacement des bénéficiaires 2011-09-22. La présente politique inclut entre autres les deux documents suivants : POLITIQUE TITRE : NUMÉRO : AD 001-001 REMPLACE DOCUMENT(S) SUIVANT(S), S IL Y A LIEU : Politique de déplacement des bénéficiaires PERSONNEL VISÉ : gestionnaires personnel de soutien soins aux patients

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE GESTION 2012-2013

RAPPORT ANNUEL DE GESTION 2012-2013 RAPPORT ANNUEL DE GESTION 2012-2013 Aussi disponible sur notre site internet : www.csssetchemins.qc.ca Adopté par le conseil d administration du Centre de santé et de services sociaux des Etchemins le

Plus en détail

Acronymes du CSSS de Saint-Jérôme

Acronymes du CSSS de Saint-Jérôme Acronymes du CSSS de Saint-Jérôme ACSSSS AGESSS AQESSS AMPRO ASSS ASSSL AVD AVQ CA CAAP CALACS CARRA CAT CAU CCASS CD CECII CECIIA CECM CEPI CGR CH CHAU CHSLD CHSGS CHU CII CIIA CDJ CJ Association des

Plus en détail

Période d'affichage du : 23 novembre 2012 au 5 décembre 2012

Période d'affichage du : 23 novembre 2012 au 5 décembre 2012 Période d'affichage du : LISTE DES POSTES DISPONIBLE PAR DIRECTION LÉGENDE : Direction : 31 - DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS Nbr. sem. Nbr. sem. FDS 1: 15 et 16 décembre 2012 Expérience d'au moins 5 ans

Plus en détail

CSSS DES SOURCES REDDITION DE COMPTES 2014-2015

CSSS DES SOURCES REDDITION DE COMPTES 2014-2015 RAPPORT ANNUEL DE GESTION ANNEXE 4 Fiches de reddition de comptes CSSS DES SOURCES REDDITION DE COMPTES Juin 2015 Chapitre IV Chapitre IV Fiche de reddition de comptes Objectifs de résultats Services

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION. Direction générale

CONSEIL D ADMINISTRATION. Direction générale commissaire locale aux plaintes et à la qualité des services comité de vigilance et de la qualité comité des usagers comité de révision comité de direction CONSEIL D ADMINISTRATION Direction générale cmdp

Plus en détail

La prévention des chutes: du domicile à l hébergement

La prévention des chutes: du domicile à l hébergement La prévention des chutes: du domicile à l hébergement CSSS de la Vieille-Capitale 8 centres d hébergement (1315 lits) 5 cliniques réseaux 4 unités de médecine familiale Serv. gériatriques spécialisés (SGS):

Plus en détail

Programme SIPA (Système de services intégrés pour personnes âgées en perte d autonomie) DESCRIPTION SOMMAIRE :

Programme SIPA (Système de services intégrés pour personnes âgées en perte d autonomie) DESCRIPTION SOMMAIRE : CLSC désigné Centre Affilié Universitaire DESCRIPTION DE FONCTIONS TITRE D EMPLOI : SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : SERVICE : Chef de programme Chef de l administration du programme SIPA Programme SIPA (Système de

Plus en détail

Trois modèles émergents

Trois modèles émergents La réorganisation des soins et du travail en santé au Québec Trois modèles émergents Alain Rondeau Centre d études en transformation des organisations École des Hautes Études Commerciales de Montréal Présentation

Plus en détail

Amélioration continue de la performance organisationnelle «Projet Lean Healthcare Six Sigma»

Amélioration continue de la performance organisationnelle «Projet Lean Healthcare Six Sigma» Amélioration continue de la performance organisationnelle «Projet Lean Healthcare Six Sigma» 1 Gouvernance des projets : NOS RÉALISATIONS Bureau de projets (planification et priorisation des projets, validation

Plus en détail

M. Tommy Déziel M. René Larouche Mme Chantal Pearson 2013-02-01 VÉRIFICATION DU QUORUM ET OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE

M. Tommy Déziel M. René Larouche Mme Chantal Pearson 2013-02-01 VÉRIFICATION DU QUORUM ET OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE PROCÈS-VERBAL de la 147 e séance ordinaire du conseil d administration du CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DU HAUT-SAINT-MAURICE, tenue le 20 mars 2013, à 18 h, à la salle Parent. Présences : Absences

Plus en détail

OPTIMISER LA PLANIFICATION DE CONGÉ: UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE ENTRE LES INFIRMIÈRES ET LES MÉDECINS

OPTIMISER LA PLANIFICATION DE CONGÉ: UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE ENTRE LES INFIRMIÈRES ET LES MÉDECINS OPTIMISER LA PLANIFICATION DE CONGÉ: UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE ENTRE LES INFIRMIÈRES ET LES MÉDECINS Adele Ferrante, inf., M.Sc.(A). Directrice des soins infirmiers Dr Irwin Kuzmarov M.D. FRCS Directeur

Plus en détail

PLAN D ORGANISATION DU CSSS DE MONTMAGNY-L ISLET

PLAN D ORGANISATION DU CSSS DE MONTMAGNY-L ISLET PLAN D ORGANISATION DU CSSS DE MONTMAGNY-L ISLET Direction générale Avril 2010 Préparé par : Daniel Paré Directeur général Adopté par le conseil d administration du CSSSML le 15 avril 2010 i Sommaire PLAN

Plus en détail

Village santé des Grands-Jardins Partenariats pour le bien-être et la santé de la communauté

Village santé des Grands-Jardins Partenariats pour le bien-être et la santé de la communauté Village santé des Grands-Jardins Partenariats pour le bien-être et la santé de la communauté «Pour une première ligne forte au cœur de la communauté» Présenté le 16 janvier 2014 Aux partenaires de la Table

Plus en détail

PROJET DE FUSION VOLONTAIRE ÉTUDE DE FAISABILITÉ

PROJET DE FUSION VOLONTAIRE ÉTUDE DE FAISABILITÉ CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX D AHUNTSIC ET MONTRÉAL-NORD ET CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DE BORDEAUX-CARTIERVILLE SAINT-LAURENT PROJET DE FUSION VOLONTAIRE ÉTUDE DE FAISABILITÉ JANVIER

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE

PLANIFICATION STRATÉGIQUE PLANIFICATION STRATÉGIQUE Le CRDITED de Montréal est une organisation innovante qui vise l excellence. Il contribue significativement, avec ses partenaires, à la participation sociale des personnes ayant

Plus en détail

Centre hospitalier régional De Lanaudière

Centre hospitalier régional De Lanaudière Centre hospitalier régional De Lanaudière Présentation Programme de la gestion intégrée de la présence au travail Pierre Hétu Directeur des ressources humaines et Alain St-Pierre Chef du Service de santé

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES. Personnes en perte d autonomie 2010-2015

PLAN D AFFAIRES. Personnes en perte d autonomie 2010-2015 C1_PAuton-CSSS2M_Layout 1 11-04-19 11:35 Page 1 PLAN D AFFAIRES Personnes en perte d autonomie 2010-2015 Ce document a été produit à la suite des rencontres du comité de pilotage du Plan d affaires de

Plus en détail

Liste des éléments de données de la Base de données sur les infirmières et infirmiers réglementés

Liste des éléments de données de la Base de données sur les infirmières et infirmiers réglementés septembre 2013 Liste des éléments de données de la infirmières et Les documents énumérés dans la présente liste ont été adaptés à partir du Dictionnaire des données et manuel de traitement de la 2013.

Plus en détail

Rapport annuel 2014-2015. Installation Centre de santé et de services sociaux Saint-Léonard Saint-Michel

Rapport annuel 2014-2015. Installation Centre de santé et de services sociaux Saint-Léonard Saint-Michel Rapport annuel 2014-2015 Installation Centre de santé et de services sociaux Saint-Léonard Saint-Michel Table des matières Déclaration de fiabilité des données... 3 Rapport de la direction... 3 Présentationde

Plus en détail

tières Services infirmiers Services médicaux Services aux enfants, aux parents et aux familles Services aux jeunes Services aux aînés

tières Services infirmiers Services médicaux Services aux enfants, aux parents et aux familles Services aux jeunes Services aux aînés Table des matières Services infirmiers 2 Services médicaux 4 Services aux enfants, aux parents et aux familles 5 Services aux jeunes 7 Services aux aînés 8 Services de soutien à domicile 9 Services pour

Plus en détail

PLAN D ORGANISATION ADMINISTRATIF DU CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DE KAMOURASKA Version révisée de la version adoptée par le conseil d

PLAN D ORGANISATION ADMINISTRATIF DU CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DE KAMOURASKA Version révisée de la version adoptée par le conseil d 2013 PLAN D ORGANISATION ADMINISTRATIF DU CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DE KAMOURASKA Version révisée de la version adoptée par le conseil d administration en février 1998, actualisée le 31 mai

Plus en détail

BORDEAUX-CARTIERVILLE

BORDEAUX-CARTIERVILLE Guide de la santé et des services sociaux dans votre quartier BORDEAUX-CARTIERVILLE Édition 2002/2003 Des ressources à deux pas de chez vous La Régie régionale de la santé et des services sociaux a pour

Plus en détail

Denis A. Roy Vice-président, Affaires scientifiques

Denis A. Roy Vice-président, Affaires scientifiques Denis A. Roy Vice-président, Affaires scientifiques Plan de la communication Colloque ORIILL Objectifs: Soumettre une vision de la raison d être et du potentiel des réseaux de santé dans le contexte québécois;

Plus en détail

Caractéristiques novatrices

Caractéristiques novatrices Un dossier clinique informatisé régional pour les CSSS de Chaudière-Appalaches: l'intégration clinique et l'interopérabilité au cœur de la continuité informationnelle au sein du CSSS, du réseau local de

Plus en détail

La déclaration de fiabilité

La déclaration de fiabilité La déclaration de fiabilité Déclaration de fiabilité des données contenues dans le rapport de gestion et des contrôles afférents Les informations contenues dans le présent rapport annuel de gestion relèvent

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL COMITÉ DE GESTION DES RISQUES

RAPPORT ANNUEL COMITÉ DE GESTION DES RISQUES RAPPORT ANNUEL COMITÉ DE GESTION DES RISQUES 2013-2014 RÉDIGÉ PAR : Patricia McDougall, Présidente du comité de gestion des risques Avec la collaboration de : Karine Girard, adjointe à la qualité et à

Plus en détail

Inscrivez-vous au tirage ou prenez une part supplémentaire pour augmenter vos chances de gagner en remplissant le formulaire d'inscription

Inscrivez-vous au tirage ou prenez une part supplémentaire pour augmenter vos chances de gagner en remplissant le formulaire d'inscription Inscrivez-vous au tirage ou prenez une part supplémentaire pour augmenter vos chances de gagner en remplissant le formulaire d'inscription GAGNANTS 2014 31 décembre 2014 Nicole Martel Technicienne en administration

Plus en détail

Danielle Graveline Sylvia Poisson-Hodgins

Danielle Graveline Sylvia Poisson-Hodgins PROCÈS-VERBAL DE L ASSEMBLÉE RÉGULIÈRE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DU PONTIAC TENUE LE LUNDI 16 JANVIER 2012, À 17H30, À LA SALLE DU CONSEIL, AU CLSC, MANSFIELD

Plus en détail

Du «Savoir» à l Apprenant

Du «Savoir» à l Apprenant 1 UNE TRANSFORMATION DES SERVICES AXÉE SUR LE RÉTABLISSEMENT ET LA PLEINE CITOYENNETÉ Du «Savoir» à l Apprenant XVIIe Colloque 10 au 12 novembre 2014 Au Fairmont le Reine Élizabeth de Montréal PRÉSENTATION

Plus en détail

Le Centre de santé et de services sociaux : au cœur de la nouvelle organisation de services

Le Centre de santé et de services sociaux : au cœur de la nouvelle organisation de services Trousse d information Novembre 2004 Le CSSS : au cœur de la nouvelle organisation de services Le Centre de santé et de services sociaux : au cœur de la nouvelle organisation de services Le Centre de santé

Plus en détail

PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES. Sommaire de la démarche de réorganisation

PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES. Sommaire de la démarche de réorganisation PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES Sommaire de la démarche de réorganisation SOMMAIRE Le programme régional Traité santé offre des services de réadaptation

Plus en détail

Cadre de référence sur la gestion intégrée de la qualité et des risques

Cadre de référence sur la gestion intégrée de la qualité et des risques Cadre de référence sur la gestion intégrée de la qualité et des risques Élaboré par la Direction de la qualité, de la mission universitaire et de la pratique multidisciplinaire Approuvé par le Comité de

Plus en détail

PREMIÈRE PARTIE: DES SYSTÈMES EN ÉVOLUTION

PREMIÈRE PARTIE: DES SYSTÈMES EN ÉVOLUTION 1 INTRODUCTION L impact du vieillissement de la population sur l avenir des services sociaux et de santé est une question d intérêt public dont les répercussions sociales sont considérables. C est pourquoi

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE

PLANIFICATION STRATÉGIQUE PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2013-2015 Remerciements Au terme de la démarche d élaboration de notre planification stratégique 2013-2015, nous tenons à remercier l ensemble des personnes et des instances qui

Plus en détail

Les réformes des systèmes de santé, ici et ailleurs

Les réformes des systèmes de santé, ici et ailleurs Les réformes des systèmes de santé, ici et ailleurs Sciences Po (Paris, 27, rue St-Guillaume) 6 mai 2010 1961-2010 50 ans d évolution du système de santé du Québec vus par le prisme de ses réformes Jean

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE GESTION 2014-2015

RAPPORT ANNUEL DE GESTION 2014-2015 RAPPORT ANNUEL DE GESTION 2014-2015 RAPPORT ANNUEL DE GESTION 2014-2015 (1 er avril 2014 au 31 mars 2015) Ce document a été réalisé par : Centre de santé et de services sociaux des Aurores-Boréales 679,

Plus en détail

Orientation ministérielle Assurer aux Québécois qui le désirent l accès à un médecin de famille qui leur assure un suivi continu de qualité

Orientation ministérielle Assurer aux Québécois qui le désirent l accès à un médecin de famille qui leur assure un suivi continu de qualité Bilan et perspectives sur l organisation des services médicaux de première ligne D re Yolaine Galarneau Directrice de l accessibilité aux services médicaux Direction générale des services de santé et médecine

Plus en détail

MISE À JOUR 2012-2015 DU PLAN RÉGIONAL DE MAIN-D ŒUVRE RÉGION DE LA MAURICIE ET DU CENTRE-DU-QUÉBEC

MISE À JOUR 2012-2015 DU PLAN RÉGIONAL DE MAIN-D ŒUVRE RÉGION DE LA MAURICIE ET DU CENTRE-DU-QUÉBEC MISE À JOUR 2012-2015 DU PLAN RÉGIONAL DE MAIN-D ŒUVRE RÉGION DE LA MAURICIE ET DU CENTRE-DU-QUÉBEC 30 novembre 2012 TABLE DES MATIÈRES 1. Introduction. 4 1.1 Mise en contexte. 4 1.2 Méthodologie 4 1.3

Plus en détail

PLAN D ACTION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LANAUDIÈRE À L ÉGARD DE L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES

PLAN D ACTION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LANAUDIÈRE À L ÉGARD DE L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES PLAN D ACTION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LANAUDIÈRE À L ÉGARD DE L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES Mise à jour au 28 février 2013 Véronique Bibeau, Conseillère en gestion

Plus en détail

INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN LE 6 MAI 2015 PRÉSENTÉ AU COLLOQUE EN SCIENCES SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QU EN EST-IL? INFIRMIÈRES DE L UQAC

INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN LE 6 MAI 2015 PRÉSENTÉ AU COLLOQUE EN SCIENCES SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QU EN EST-IL? INFIRMIÈRES DE L UQAC INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QU EN EST-IL? PRÉSENTÉ AU COLLOQUE EN SCIENCES INFIRMIÈRES DE L UQAC LE 6 MAI 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Quel type de formation une IPSPL doit-elle suivre?

Plus en détail

Nouveaux rôles infirmiers : une nécessité pour la santé publique et la sécurité des soins, un avenir pour la profession

Nouveaux rôles infirmiers : une nécessité pour la santé publique et la sécurité des soins, un avenir pour la profession Position adoptée par Conseil national de l Ordre des infirmiers le 14 septembre 2010 Nouveaux rôles infirmiers : une nécessité pour la santé publique et la sécurité des soins, un avenir pour la profession

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE GESTION

RAPPORT ANNUEL DE GESTION RAPPORT ANNUEL DE GESTION 2013-2014 12 juin 2014 Ensemble, pour la santé et le mieux-être au cœur de notre communauté 2 TABLE DES MATIÈRES Message des autorités... 6 Mot de la présidente et du directeur

Plus en détail

Conférencière à CANO 2013: Cynthia A. McLennan rn,bscn,mba,con(c) Specialty health network Shoppers drug mart

Conférencière à CANO 2013: Cynthia A. McLennan rn,bscn,mba,con(c) Specialty health network Shoppers drug mart Conférencière à CANO 2013: Cynthia A. McLennan rn,bscn,mba,con(c) Specialty health network Shoppers drug mart Présentation par: Annie Bombardier Ass. Inf. Chef. CHPLG, csio Annie Jean, IPO CHPLG, csio

Plus en détail

«WHEN ALL IS SAID AND DONE, MUCH MORE HAS BEEN SAID THAN DONE»

«WHEN ALL IS SAID AND DONE, MUCH MORE HAS BEEN SAID THAN DONE» IMPLANTATION D UN MODÈLE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE : UN PROJET INTÉGRÉ D ORGANISATION DU TRAVAIL 27 e colloque Jean-Yves Rivard Climat de travail : gage de qualité et de performance Esther Leclerc, inf.,

Plus en détail

et son évolution Serge Lavoie Direction des programmes-clientèles 21 novembre 2013 Avec la collaboration de

et son évolution Serge Lavoie Direction des programmes-clientèles 21 novembre 2013 Avec la collaboration de Le programme Arrimage et son évolution Serge Lavoie Direction des programmes-clientèles 21 novembre 2013 Avec la collaboration de M me Myriam-Nicole Bilodeau, conseillère-clinique cadre 1. Le CSSS de Chicoutimi

Plus en détail

3152 Infirmiers autorisés/infirmières autorisées

3152 Infirmiers autorisés/infirmières autorisées 3152 Infirmiers autorisés/infirmières autorisées Ce groupe de base comprend les infirmiers autorisés, les infirmiers praticiens, les infirmiers psychiatriques autorisés et les finissants d'un programme

Plus en détail

LE CODE D ÉTHIQUE DU CSSS DE LA MITIS

LE CODE D ÉTHIQUE DU CSSS DE LA MITIS LE CODE D ÉTHIQUE DU CSSS DE LA MITIS Toute prise de décision implique un risque d erreur : elle exige donc le «courage de la responsabilité» nourri par la certitude que l engagement éthique est la marque

Plus en détail

ÉCHELLES ISSUES DU PROGRAMME DU MAINTIEN SANTÉ ET SERVICES SOCIAUX

ÉCHELLES ISSUES DU PROGRAMME DU MAINTIEN SANTÉ ET SERVICES SOCIAUX 1911 INFIRMIER CLINICIEN INFIRMIÈRE CLINICIENNE Heures: 35-36,25-37,50 0 1 21.73 21.92 22.09 22.31 22.70 23.15 0 2 22.23 22.43 22.60 22.82 23.22 23.69 0 3 22.74 22.95 23.12 23.35 23.76 24.23 0 4 23.26

Plus en détail

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Établissements de santé Droits et accueil des usagers Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Recommandations et indicateurs Préface Faire face aux inégalités de santé qui touchent tout

Plus en détail

QUI FAIT QUOI? DIRECTION DE LA QUALITÉ ET DES SERVICES SOCIAUX. NOM/FONCTION DOSSIERS PERSONNEL ADMINISTRATIF Andrée Rinfret Poste 318

QUI FAIT QUOI? DIRECTION DE LA QUALITÉ ET DES SERVICES SOCIAUX. NOM/FONCTION DOSSIERS PERSONNEL ADMINISTRATIF Andrée Rinfret Poste 318 QUI FAIT QUOI? DIRECTION DE LA QUALITÉ ET DES SERVICES SOCIAUX Yvan Roy Directeur Poste 352 Andrée Rinfret Poste 318 Véronique Côté et recherche Poste 316 Suzanne Boisclair Poste 337 Jacinthe Gagnon Technicienne

Plus en détail

Les défis des clients hauts consommateurs de services

Les défis des clients hauts consommateurs de services Les défis des clients hauts consommateurs de services ALAIN PARADIS CHEF DE PROGRAMME DÉFI SANTÉ Anne-Marie Lauzon Infirmière clinicienne/ gestionnaire de cas Défi santé CSSS DES SOMMETS NOVEMBRE 2011

Plus en détail

tières Services infirmiers Services médicaux Services aux enfants, aux parents et aux familles Services aux jeunes Services aux aînés

tières Services infirmiers Services médicaux Services aux enfants, aux parents et aux familles Services aux jeunes Services aux aînés Table des matières Services infirmiers 2 Services médicaux 4 Services aux enfants, aux parents et aux familles 5 Services aux jeunes 7 Services aux aînés 8 Services de soutien à domicile 9 Services pour

Plus en détail

L implication du CSSS du Suroît dans le comité santé de la 46 e Finale des Jeux du Québec

L implication du CSSS du Suroît dans le comité santé de la 46 e Finale des Jeux du Québec Fiche d information L implication du CSSS du Suroît dans le comité santé de la 46 e Finale des Jeux du Québec Le comité Santé du (Comité organisateur de la 46 E Finale des Jeux du Québec) COFJQ est dirigé

Plus en détail

1. L amélioration constante des soins et des services offerts par le CSSSBC;

1. L amélioration constante des soins et des services offerts par le CSSSBC; TITRE : DE LA QUALITÉ ET DES RISQUES DESTINATAIRES : Toutes les unités administratives ÉMIS PAR : Direction générale APPROUVÉ PAR : Conseil d administration Date d entrée en vigueur le : Règlement : Date

Plus en détail

Rapport annuel de gestion 2012-2013

Rapport annuel de gestion 2012-2013 Rapport annuel de gestion 2012-2013 1 CRDITED de Montréal 75, rue Port-Royal Est, bureau 110 Montréal, (Québec) H3L 3T1 514 387-1234 www.crditedmtl.ca 2 Rapport annuel de gestion 2012-2013 MISSION Le CRDITED

Plus en détail

RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS

RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS ACTIVITÉ CLINIQUE : Administration des médicaments par les non professionnels 1. DÉFINITIONS : Activités règlementées : Activités pratiquées uniquement

Plus en détail

RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE

RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE CENTRE D'HÉBERGEMENT ET DE SOINS DE LONGUE DURÉE (CHSLD) Région : Mauricie et Centre-du-Québec Établissement : Centre de santé et de services

Plus en détail

Description du système d information géronto-gériatrique : le dossier clinique informatisé (DCI) interdisciplinaire et inter-établissements

Description du système d information géronto-gériatrique : le dossier clinique informatisé (DCI) interdisciplinaire et inter-établissements Description du système d information géronto-gériatrique : le dossier clinique informatisé (DCI) interdisciplinaire et inter-établissements présenté par Suzie Leblanc Lucie Bonin André Tourigny RRSSS de

Plus en détail

Planification stratégique 2012-2015

Planification stratégique 2012-2015 DE CHAUDIÈRE-APPALACHES Planification stratégique 2012-2015 Reprendre du pouvoir sur sa vie. 23681_CRDCA_Planification 2012.indd 1 Description de la démarche La démarche de planification stratégique du

Plus en détail

PLAN D ACTION 2013-2015 DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE MONTRÉAL À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES

PLAN D ACTION 2013-2015 DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE MONTRÉAL À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES PLAN D ACTION 2013-2015 DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE MONTRÉAL À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES Période du 1 er avril 2013 au 31 mars 2015 PLAN D ACTION 2013-2015 DE L AGENCE DE

Plus en détail

QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES SOINS :

QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES SOINS : QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES SOINS : existe-t-il une spécificité oncologique? Sandy Decosterd, Infirmière spécialiste clinique en oncologie Marie-José Roulin, Directrice adjointe des soins LA SÉCURITÉ DES SOINS

Plus en détail

PROJET. Plan de communication interne PANDÉMIE D INFLUENZA DOCUMENT DE TRAVAIL

PROJET. Plan de communication interne PANDÉMIE D INFLUENZA DOCUMENT DE TRAVAIL PROJET Plan de communication interne PANDÉMIE D INFLUENZA DOCUMENT DE TRAVAIL JUIN 2007 TABLE DES MATIÈRES 1. La mise en contexte...3 2. Les enjeux relatifs à la communication interne...3 2.1 La présence

Plus en détail

CAMPUS SANTÉ OUTAOUAIS : UNE SYNERGIE REMARQUABLE POUR PRENDRE SOIN DE LA SANTÉ DE L OUTAOUAIS

CAMPUS SANTÉ OUTAOUAIS : UNE SYNERGIE REMARQUABLE POUR PRENDRE SOIN DE LA SANTÉ DE L OUTAOUAIS Communiqué CAMPUS SANTÉ OUTAOUAIS : UNE SYNERGIE REMARQUABLE POUR PRENDRE SOIN DE LA SANTÉ DE L OUTAOUAIS Gatineau, le 14 septembre 2009. Campus santé Outaouais, le consortium créé en juin 2008 et dont

Plus en détail

Le développement des compétences

Le développement des compétences Le développement des compétences Comment, qui Pas LE modèle mais UN modèle Je vous propose * Portrait de la région * D où je viens la performance * Pourquoi ce choix et les thèmes abordés * Arrivé du nouveau

Plus en détail

CONSEIL DES MÉDECINS, DENTISTES ET PHARMACIENS RAPPORT ANNUEL 2006-2007

CONSEIL DES MÉDECINS, DENTISTES ET PHARMACIENS RAPPORT ANNUEL 2006-2007 CONSEIL DES MÉDECINS, DENTISTES ET PHARMACIENS RAPPORT ANNUEL 2006-2007 Marc-André Lemire, M.D. Président Juin 2007 J'ai le plaisir de vous soumettre le rapport annuel 2006-2007 du Conseil des médecins,

Plus en détail

6 400 personnes, dont 1 400 Innus Stages d externat et de résidence en médecine familiale milieu de stages agréé par l Université Laval

6 400 personnes, dont 1 400 Innus Stages d externat et de résidence en médecine familiale milieu de stages agréé par l Université Laval VOCATION Centre hospitalier de soins généraux Centre d hébergement de soins de longue durée Centre local de services communautaires Établissement reconnu comme service de stabilisation médicale des traumatisés

Plus en détail

Code : CD-176-2008. Page 1 de 6. Type de document : Politique Révision prévue : 2011

Code : CD-176-2008. Page 1 de 6. Type de document : Politique Révision prévue : 2011 Adopté par : Code : CD-176-2008 Page 1 de 6 Type de document : Politique Révision prévue : 2011 Comité de direction Adopté le : 2008-10-07 Entré en vigueur le : 2008-10-07 Révisé le : Document(s) remplacé(s)

Plus en détail

tières Services infirmiers Services médicaux Services aux enfants, aux parents et aux familles Services aux jeunes Services aux aînés

tières Services infirmiers Services médicaux Services aux enfants, aux parents et aux familles Services aux jeunes Services aux aînés Table des matières Services infirmiers 2 Services médicaux 4 Services aux enfants, aux parents et aux familles 5 Services aux jeunes 7 Services aux aînés 8 Services de soutien à domicile 9 Services pour

Plus en détail

«Les actions publiques en faveur de l action aux soins de proximité»

«Les actions publiques en faveur de l action aux soins de proximité» «Les actions publiques en faveur de l action aux soins de proximité» Mai 2014 La définition de territoires prioritaires : les espaces d équipes de soins fragiles et sous vigilances Enjeux des espaces d

Plus en détail

DÉFINITION DES TERMES Pour une compréhension commune, voici quelques définitions. Usager Toute personne qui reçoit des soins ou des services du CSSS

DÉFINITION DES TERMES Pour une compréhension commune, voici quelques définitions. Usager Toute personne qui reçoit des soins ou des services du CSSS DÉFINITION DES TERMES Pour une compréhension commune, voici quelques définitions. Usager Toute personne qui reçoit des soins ou des services du CSSS d Ahuntsic et Montréal-Nord. Lorsque le processus de

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES MESSAGE DU PRÉSIDENT ET DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE.

TABLE DES MATIÈRES MESSAGE DU PRÉSIDENT ET DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE. 1 2 TABLE DES MATIÈRES MESSAGE DU PRÉSIDENT ET DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE... 1 DÉCLARATION DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE... 2 RAPPORT DE LA DIRECTION GÉNÉRALE... 3 PROFIL DE L'ORGANISATION PRÉSENTATION DU CSSS

Plus en détail

Rapport d agrément Centre jeunesse de l Abitibi-Témiscamingue

Rapport d agrément Centre jeunesse de l Abitibi-Témiscamingue l Rapport d agrément Centre jeunesse de l Abitibi-Témiscamingue 16 mars 2015 La reproduction, par quelque procédé que ce soit, la traduction ou la diffusion du présent document, même partielles, sont interdites

Plus en détail

La gouverne des soins infirmiers dans un contexte d éclosion à l IUCPQ. Le 7 mai 2014 Karine Thibault, B.sc.inf. Bianka Paquet Bolduc, B.sc inf.

La gouverne des soins infirmiers dans un contexte d éclosion à l IUCPQ. Le 7 mai 2014 Karine Thibault, B.sc.inf. Bianka Paquet Bolduc, B.sc inf. La gouverne des soins infirmiers dans un contexte d éclosion à l IUCPQ Le 7 mai 2014 Karine Thibault, B.sc.inf. Bianka Paquet Bolduc, B.sc inf. L INFIRMIÈRE D HIER À. . AUJOURD HUI OBJECTIFS DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

Cadre de référence de l amélioration continue de la qualité et de la gestion intégrée des risques

Cadre de référence de l amélioration continue de la qualité et de la gestion intégrée des risques Cadre de référence de l amélioration continue de la qualité et de la gestion intégrée des risques Adoption au conseil d administration 28 janvier 2015 Document produit par : Michèle Mayer Directrice à

Plus en détail

Rapport du. Comités jeunesse. Membres du et présidents des. Présidente. régionaux. Vice-président

Rapport du. Comités jeunesse. Membres du et présidents des. Présidente. régionaux. Vice-président Rapport du Comité jeunesse Présidente Charlène Joyal, inf., M. Sc. Conseillère clinicienne cadre en soins infirmiers Hôpital Jeffery Hale Saint Brigid s Vice-président Didier Mailhot-Bisson, inf., M. Sc.

Plus en détail

ANALYSE D IMPACT DES ARTICLES 24 ET 25 DU RÈGLEMENT DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES

ANALYSE D IMPACT DES ARTICLES 24 ET 25 DU RÈGLEMENT DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES ANALYSE D IMPACT DES ARTICLES 24 ET 25 DU RÈGLEMENT CONCERNANT LES CONDITIONS DE TRAVAIL DES CADRES SUR LE SYSTÈME DE RÉMUNÉRATION DES CADRES DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES DE L AQESSS FÉVRIER 2008

Plus en détail

en bref Le système de santé et de services sociaux au Québec

en bref Le système de santé et de services sociaux au Québec en bref Le système de santé et de services sociaux au Québec en bref Le système de santé et de services sociaux au Québec Édition produite par : La Direction des communications du ministère de la Santé

Plus en détail

Présenté par: Responsable à la vie communautaire Ville de Granby

Présenté par: Responsable à la vie communautaire Ville de Granby SANTÉ PUBLIQUE POUR DÉBUTANT (CSSS 101) 1 Présenté par: Lorraine Deschênes: Chef des programmes de santé publique et d action communautaire, CSSS de la Haute-Yamaska Noel-André Delisle: Yvon Boisvert:

Plus en détail

Planification stratégique 2012-2015

Planification stratégique 2012-2015 Planification stratégique 2012-2015 A Agence de la santé et des services sociaux des Laurentides Rédaction : Données, graphiques et analyses statistiques : Révision : Nadia Poulin, conseillère cadre, Direction

Plus en détail

Principaux points des décrets publiés au Bulletin officiel 6038 du 12/04/2012

Principaux points des décrets publiés au Bulletin officiel 6038 du 12/04/2012 Principaux points des décrets publiés au Bulletin officiel 608 du 1/0/01 Décret n -1-95 modifiant le décret n -99-69 du 6 octobre 1999 relatif à la protection et à l'indemnisation de certaines catégories

Plus en détail

PROGRAMME DE DONS PLANIFIÉS. Août 2014

PROGRAMME DE DONS PLANIFIÉS. Août 2014 PROGRAMME DE DONS PLANIFIÉS Août 2014 Introduction La Fondation Sainte-Croix/Heriot Le CSSS Drummond Les retombées du partenariat entre la Fondation et le CSSS Drummond Plan de la présentation Programme

Plus en détail

Présentation Comité des usagers du CSSS de Laval

Présentation Comité des usagers du CSSS de Laval Présentation Comité des usagers du CSSS de Laval Conseil d administration 29 mai 2013 RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉS ET BILAN FINANCIER 2012-2013 1 Mot du Président Il est important de souligner l équipe extraordinaire

Plus en détail

Tableau : Réponse aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents

Tableau : Réponse aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents Tableau : Réponse aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents Le tableau suivant est destiné à donner un aperçu des principales actions à entreprendre pour répondre aux besoins

Plus en détail

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation Assistant socio-éducatif 4 diplôme d état d assistant de service social 4 formation diplômante sur 3 ans dont 12 mois de stages pratiques 4 accueil, écoute, évaluation, information, orientation des personnes

Plus en détail

Liste des postes affichés Syndicat : FORMAT 1 C.S.N. 891-CSSS DU SUD DE LANAUDIERE

Liste des postes affichés Syndicat : FORMAT 1 C.S.N. 891-CSSS DU SUD DE LANAUDIERE 2014-3204-0264 3204 - PREP TRANSPORT 858071 - SERV. TRANSPORTS 8580 - TRANSPORTS 71 - HOPITAL PIERRE-LE GA 2014-3215-0242 3215 - ASS. TECH. SR. PHARM 337171 - PHARMACIE 3371 - PHARMACIE 71 - HOPITAL PIERRE-LE

Plus en détail

LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé

LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé SP 7.4 LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé Martine Mayrand Leclerc, inf., MGSS/MHA, Ph.D. Robert

Plus en détail

la newsletter de la e-santé en Martinique - La e-santé en marche - M. Yvon Marie-Sainte Directeur du GCS SIS Martinique

la newsletter de la e-santé en Martinique - La e-santé en marche - M. Yvon Marie-Sainte Directeur du GCS SIS Martinique la newsletter de la e-santé en Martinique ÉDITION #6 Juin - La e-santé en marche - édito a marqué une étape importante de la e-santé en Martinique. Un nouveau projet, innovant par sa technologie, par son

Plus en détail