La santé des enfants exposés aux violences conjugales. Le monde du silence

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La santé des enfants exposés aux violences conjugales. Le monde du silence"

Transcription

1 L f x x v jg L

2 LA SANTÉ DES ENFANTS EXPOSÉS AUX VIOLENCES CONJUGALES C x f gx q f x x v jg L j v v f DÉFINITION DE LA SANTÉ L g -ê hyq yhgq Og M S (OMS) I ff ê ê N h f g v q à fx A A H-Pv Gh A C - I O Lyk T v

3 LA SANTÉ DES ENFANTS EXPOSÉS AUX VIOLENCES CONJUGALES Q - q v jg? L h g h D v q v ê q h y E vh yè h ô g y I g v jg E jà g

4 LA SANTÉ DES ENFANTS EXPOSÉS AUX VIOLENCES CONJUGALES Q f? S R T A A Ag É Jx A S Pg C Éhg

5 L f v x v jg

6 LA SANTÉ DES ENFANTS EXPOSÉS AUX VIOLENCES CONJUGALES C f v U v hz f à q f ê x à v jg L f L f g v à f E jà g

7 LA SANTÉ DES ENFANTS EXPOSÉS AUX VIOLENCES CONJUGALES À q? À q v vz f : V E() P A A() G A() () Eg() Pyhg P M f A A P PMI Cèh

8 LA SANTÉ DES ENFANTS EXPOSÉS AUX VIOLENCES CONJUGALES B T q T à f f ff v g T yhq h z P x q Hyvg f x g â D y f ô g h R v

9 LA SANTÉ DES ENFANTS EXPOSÉS AUX VIOLENCES CONJUGALES E 2 4 PAROLE D ENFANT Th (2 ) à èh è «P» T yh T è q h z g Dff à v g à T à h L f x q v D v y f Rg v R

10 LA SANTÉ DES ENFANTS EXPOSÉS AUX VIOLENCES CONJUGALES E 5 11 PAROLE D ENFANT S (7 ) : «Chz ç v» T è x v è g Dff g q L f x v Ag g Mv à Mq j f T Fh k : f v è v T yhq h z

11 LA SANTÉ DES ENFANTS EXPOSÉS AUX VIOLENCES CONJUGALES E PAROLE D ADOLESCENT Ax (12 ) : «Q è è f j ff j q J v ê j v J g» T B P x R -ê x H è hy q M Dff g v è Mq j T É f Fh k : v è v h y T h q z

12 LA SANTÉ DES ENFANTS EXPOSÉS AUX VIOLENCES CONJUGALES E Dy (17 ) : «C q hg è gf gg è xq I vx j I j à q I j f à è C j q v E f j q ê q f» C à q ( )I T V P x Dff Fh k : v è v T f É T yhq h z Dff g

13 LA SANTÉ DES ENFANTS EXPOSÉS AUX VIOLENCES CONJUGALES E g f à L v jg v f Tv f

u t e e J aim l odorat

u t e e J aim l odorat D M, èv,, h,.: h v v :, h, è,. v : q,, v v v x v h. P x, y Cq:,,,. T ( ):,,,. C: x,,. Gx:, îh,, D,,. C: x,, h x îh,. x ( h): è, y, v,. Jx:,,,. : ï :, è, q hq, -, -,. : v î,, v,. q : j,,. q : v,,. q q,

Plus en détail

Dispositifs Habitat en faveur des ménages

Dispositifs Habitat en faveur des ménages Dpf Hb fv mg (Sbv) D Hb T. : 0262 23 56 00 Dpf Hb Fh N 1 : A Dpm à Am Hb Fh N 2 : A Dpm à Rg S Op (S v) Fh N 3 : A M : Chèq E Fh N 4 : F S p Lgm (F.S.L.) Fh N 5 : A Dpm à A à Pp L P Lf S Fh 1 A Dpm à Am

Plus en détail

vs Christia 1 n Poisson

vs Christia 1 n Poisson vs Christian 1 Poisson Cet ouvrage contient une sélection d'études d'echecs composées par ordinateur, plus précisément par l'analyse de tables de finales, en l'occurrence ici la table, à l'aide de WinChloe

Plus en détail

IntervIEw avec la bobeuse Tamaris allemann. gagnez des bonnets cool. Avec photoroman. Numéro 20 Décembre 2010

IntervIEw avec la bobeuse Tamaris allemann. gagnez des bonnets cool. Avec photoroman. Numéro 20 Décembre 2010 N 20 Dc 2010 L g Exc -f www.xc-f.ch Avc h Cc: gg c A g cg! IvIEw vc T LLENN h v D Chè ch èv 3000 f c. C v v! V v c 8 h! N v c -f v êv x E g c v c f, g, c v v v, g, XY! C v O c, gè v g C j v v g v v v f

Plus en détail

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier.

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier. L x g éq M M PP Ex EXPOSAT P q v é, v é gf. E UMÉRIC R O L. TOPCO 'Ex j, é g é q v P P x évè L g h è v.! L é à é P : v E q é bg v à. v! h à v x q x T h g, f U H é, ' U S 04). (g hz T U q B v ég é b ô À

Plus en détail

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ 'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVEE SOIDARITÉ V I V R E C H E Z S O I CAHIER DES CHARGES DE HABITAT ADAPTÉ OGEMENT d ENVIRONNEMENT INSERTION HABITAT DEVEOPPEMENT DURABE MENT HABITAT JEU PROTECTION ADAPTÉ, UNE

Plus en détail

Le Suffren. souffle ses 10 bougies! Lifestyles at. Air Mauritius Kestrelflyer Member

Le Suffren. souffle ses 10 bougies! Lifestyles at. Air Mauritius Kestrelflyer Member N 2014 - N.13 Lf www.b.m www.ffh.m www.hh.m www.ffh.m www.bqh.m L Sff ff 10 bg! Ib hô è b à M, Sff fê 10 x! L fg ébm q m bm mm m M q b f fê mb q j. U q! A E S S A M Kf Mmb 2 3 4 6 N 2014 F 1 A Mkg Wh bkf

Plus en détail

Edito Un printemps agité

Edito Un printemps agité LA REVUE 82:M 1 06/06/2013 10:36 P 1 2 2013-82 E U A 'h ù, b v Tb, ', f J 'A, 'v, v b L ê, v q, 'v, b ' hq y f F f h, v ê b ff, 'hhb Mê Dv, Mê D, f! A q q 'b hq j, 'j q E, q q 'b, ' xê-,, F x b b v fè,

Plus en détail

QUEL AVENIR POUR LE SECTEUR BRIDGEBONAVENTURE?

QUEL AVENIR POUR LE SECTEUR BRIDGEBONAVENTURE? QUL AVNIR POUR L SCTUR BRIDGBONAVNTUR? OUS : V Z L? U O V, S..N CITOYN g x h ffw? à G U q à é? D? h C D -S P à P v? f L è A 01 A-G 390 Ry Mé (Qé) ASSMBLÉ PUBLIQU 7 é 11h à 1h à Pg : 6 F ( Wg) A-G T q P-S-Ch.

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MRCHE PLIC DE ECHNIQE DE L INFORMION E DE L COMMNICION ICOM PEZEN-GDE - v F M Pl 27 v Pz P 112 34120 NEZIGNN L EVÊQE : 04 67 98 58 05 MRCHE DE MIE EN ERVICE DE REE N, OIP, CCE INERNE C Cl q Plè M q l è

Plus en détail

L ' a v i o n d e. ' e x p l o i t Exposition 23 juin - 18 octobre 2oo9. dossier de presse. M u s é e d e s a r t s e t m é t i e r s

L ' a v i o n d e. ' e x p l o i t Exposition 23 juin - 18 octobre 2oo9. dossier de presse. M u s é e d e s a r t s e t m é t i e r s M M L ' l ' x l 1909 L Bl l Mh Ex 23 j - 18 b 29 60 R - P 3 - www.--. Cl D 25 jll 199 C : Ag R F / Hï - 01 71 18 30 33 S C Cl f U h x h : l Bll E bgh L Bl P l x Cl f A l x gg f "" gll Plh l bl l P l x

Plus en détail

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté L c - 3 : «L mé é» 4 : «L m» 5 à 11 : L D 12 : L 13 : F é bé L J éèv Lycé L P, èm égé éèv, é f é c 2013-2014, D éc ccé à c ; x c ô, c éê vfé qq é. L - émé chz j? C mé év qq, é à c m q... B... c! LC, c.

Plus en détail

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark RDV E-mm 2013 Md 6 M, Thpk Smm 1 P q E 2 Q x p? 3 Q v? 4 d é d 2 0 1 5 p 2 0 1 3 6 h g 7 d f é 1 Pq E-mm? Pq S E-Cmm? D d d Md IT XCOM gé dp 2009 phé E-mm.m F à mhé p, XCOM h d déd E-mm, Pm éq, E-Mkg Chff

Plus en détail

Saint-Etienne Metropole - Le cycle des dechets

Saint-Etienne Metropole - Le cycle des dechets SEM Px D?h C-1209-3767:M pg 1 6/05/10 11:59 Pg 1 p, 220 000 h g p hg 133 000 u gè, g pp pu p g S-E Mp v p qup pu h 380 000 h vv u 43 u u u gg M S R Jz Dg S M S Jph pl F S Ch Jz Vfuy TARTARAS G Chg Rv G

Plus en détail

eille s f oncen t à 30k m / h en vo

eille s f oncen t à 30k m / h en vo I x 20.000 è à, A f. L é gê v x, ffé, q hyéè. 15 P v, hh q,. C à gê, é éj v é! LES ABEILLES x ÉQUIPEEN hx fé hé. A é g. 2 yx é 3 2 é Lg g L ESSAGE L h h à xé h. L é à hh v v q g év. L g v q v, fé, g. L

Plus en détail

Le nucléaire, pourquoi il faut en sortir

Le nucléaire, pourquoi il faut en sortir L, pq f Av 58 v, F py p md p hb pèd dxèm p d pè É-U. L pd 75 % d, m m 17 % d g. A v md, pd à p 2,4 % d g mm... Dp mq L mm q pèm mp F : mg fç mm 34 % d p q mg md! Mg px d kwh fm b, f q d p v q d pp d p.

Plus en détail

version 0.6 août 2013 Pablo Pernot 2013 Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by sa/3.

version 0.6 août 2013 Pablo Pernot 2013 Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by sa/3. é g ' à I v 0.6 û 2013 Pb P 2013 Cv Cmm Abu ShAk 3.0 Upd L hp://vmm.g//by /3.0/ Ag Puqu? Pb P 2013 Cv Cmm Abu ShAk 3.0 Upd L hp://vmm.g//by /3.0/ 64% d fé dévppé PAS ué u m... h p dh gup 2001 Pb P 2013

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

sciences humaines du Canada i n s k y 2006 Doctoral Fellowships Program / Programmes de bourses de doctorat de 2006 As of 2006/08/18, Alberta KA

sciences humaines du Canada i n s k y 2006 Doctoral Fellowships Program / Programmes de bourses de doctorat de 2006 As of 2006/08/18, Alberta KA f 2006 F / 2006 f 2006/08/18 U f $80000 / 80 000 $ 4 / f f x U f $80000 / 80 000 $ U f $40000 / 40 000 $ 2 / f f : f $60000 / 60 000 $ 3 / O : f $40000 / 40 000 $ 2 / f f f $40000 / 40 000 $ 2 / (1945-2004)

Plus en détail

THENetworker UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! Interview d une sexperte : Maïa Mazaurette. Débat : La nudité faitelle. démocratie?

THENetworker UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! Interview d une sexperte : Maïa Mazaurette. Débat : La nudité faitelle. démocratie? THENwk #12 - J 2013 Ejx méq Nmé pé x UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! 14 Ivw d xp : Mï M 11 Déb : L dé v dém? L AGENCE E-REPUTATION www.pqd.m Th Nwk mg bm édé p éé Rp Sqd. P v b gm, d-v hp://www.h-wk. «T pd pé

Plus en détail

Sommaire. Préface. Regards croisés...04. 2011, les faits marquants...06

Sommaire. Préface. Regards croisés...04. 2011, les faits marquants...06 02 S 03 Rg...04 Pf Rf, hg lq, g û l g, fl ghq N à f f à jx x l q l à bl. L q «q g?» è. N à l l q l ô g ll l. M l q «g?» l. I. 2011, l f q...06 Pl Sl - Sl...08 L'h, l j ' Dl l' PME l l f...09 Nx l,?...10

Plus en détail

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex Av, L Fy l l f L Fy C x b 8 L - BP 1 51 051 x l : 03 26 84 35 65 G g HX555. @fy-.f LE LOGEME À EIMS A I D É L -ê lg J y q Sl 7 % E, y, è v b l bg lg... v l q vbl -ê... L v bg l. Av v l COS v v, l l v v

Plus en détail

Désignations de mesures. Généralités. Codes BEP

Désignations de mesures. Généralités. Codes BEP Les BEP (Bodywork Exchange Parameter - paramètres d'échange de superstructure) sont des codes qui identifient des cibles uniques sur le véhicule pour faciliter le transfert d'informations entre le fabricant

Plus en détail

Comité de pilotage SIV PAXL

Comité de pilotage SIV PAXL Cm g SI PAXL D mb F. LINOSSIER Cmm c yèm m? C yèm bq Gb Pm 29 J 2006 Pm 29 J 2006 Schm g yèm bq Db Tmwy Cc Db Db Tmwy S bc Bq P Cc Tmwy P ccè WIFI Cc Tmwy P ccè WIFI S gc Gch Dô B Dô Tm Agc cmmc Pc Db

Plus en détail

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE :!"#!$%&'( 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01 2. MARCHE DE DEMBA DANS LE TERRITOIRE DE DEMBA (Lot 02 PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO %'

Plus en détail

Commentaires sur l activité de l exercice 2008 (annexés aux comptes)

Commentaires sur l activité de l exercice 2008 (annexés aux comptes) CARL INTERNATIONAL BILAN ET COMPTE DE RESULTAT 2008 Commentaires sur l activité de l exercice 2008 (annexés aux comptes) Le chiffre d affaires de l exercice 2008 progresse de +11 % par rapport à celui

Plus en détail

DES GAZELLES DES GAZELLES. Rallye Aïcha. Elle s engage à :

DES GAZELLES DES GAZELLES. Rallye Aïcha. Elle s engage à : Ry Aïh PARIS U éé I L Ry Aïh Gz éé f yé g é (éé,,, I). C é x R-C, TF1, E, TV5, 2M M, E gz, L x, J Mé, Ché FM... é x f f. Aé Pè 1 j é. U b Ry y éé : éh,, g é, f, b g (é h). NADOR L g f é, g é h, w b, I

Plus en détail

Cours MP. Espaces vectoriels normés

Cours MP. Espaces vectoriels normés Table des matières Espaces vectoriels normés B. Seddoug. Médiane Sup, Oujda I Norme et distance 1 I.1 Définitions..................... 1 I.2 Evn produit.................... 12 I.3 Notions topologiques

Plus en détail

Ecriture de pages Web Le langage HTML Karam Mustapha Karam.mustapha@lsis.org

Ecriture de pages Web Le langage HTML Karam Mustapha Karam.mustapha@lsis.org Ecriture de pages Web Le langage HTML Karam Mustapha Karam.mustapha@lsis.org Comment fonctionne le Web? C'est un mécanisme client-serveur. Le client demande un fichier, le serveur lui donne tel qu'il est

Plus en détail

Création de documents sur un serveur WWW

Création de documents sur un serveur WWW Création de documents sur un serveur WWW Support de travaux pratiques I. La création de pages Web par le codage direct en HTML page 2 II. La création de pages Web à l aide d un éditeur WYSIWYG : Netscape

Plus en détail

Réalisé par Montauban Festivités en association avec

Réalisé par Montauban Festivités en association avec 26 ÈM ÉDITIN Rl Mb Fv v BM Mb 1 v l', 82 Mb - 5.63.63.63.63 www.b-b.bw.f 2 5 IR M M.7 l P b M 9 M l T&G l M L l D C P 13 L 9 & l L f 1 l R l'l L C 4 13. 5 21.15 L 1 1 V.16 2 1. 17 3 1 h D C 4. 19 P L -P

Plus en détail

!" #$ %! %!"#$#%&%' ( %! +%,$% ---. /$%.

! #$ %! %!#$#%&%' ( %! +%,$% ---. /$%. !" #$ %! % &'(() *!"#$#%&%' ( %! +%,$% ---. /$%. Comprendre, anticiper et gérer les cybercrises Didier HEIDERICH &) " " #"*%"$"+,!#" &!! "#" -. $/'0 12#&!3# ## "*%" 2"" &&4)*#%)& &!"#"#&)#&"*!#"5 4&!4*

Plus en détail

Bureaux régionaux de la CSST

Bureaux régionaux de la CSST salaire horaire minimum en vigueur au, du nombre () J9P 6B1 () G5L 7P3 () G6W 7P7 () G4R 1Y1 () G4Z 2Z4 () J1J 2C3 163, boulevard de () G4X 2V1 () H5B 1H1 () J6E 7N2 () J7Y 3R8 () H7S 2G6 () J4K 5B7 MAURICIE

Plus en détail

www.nicoandry.com Portfolio

www.nicoandry.com Portfolio dy Ptfl CTU INTNT & UTIDIA Dy INTACTIV / Ntd - F Kd N gz - NCF AGNC D COUNICATION & INTITUTION -YON - d y - P ATION - 1PB - ITBON & AOCIé T COPAGNI - COB PUBICIT - AXIdU - AD TUDIO t dl & COTIQU BYON COTIC

Plus en détail

Noël : un cadeau pour votre e-réputation?

Noël : un cadeau pour votre e-réputation? Nmé5 N 2011 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Th Nwk by Në : d p -ép? 1 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Éd Në p -mm, péd m qé? P Abé Gg L péd d Fê égq p bp d d é d ê dédé à Mxm, é mkg d, g d d mp,

Plus en détail

Internet. HTML : comment faire sa page personnelle. Fabrice Kordon. http://www-masi.ibp.fr/~fabrice.kordon

Internet. HTML : comment faire sa page personnelle. Fabrice Kordon. http://www-masi.ibp.fr/~fabrice.kordon Internet HTML : comment faire sa page personnelle Fabrice Kordon http://www-masi.ibp.fr/~fabrice.kordon William El Kaim & Fabrice Kordon, Laboratoire MASI 1 Introduction, Rappels OBJECTIFS : Identifier

Plus en détail

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007 P G U f-bq, jm p èv x A f-b y, w jy by pp fm w C UB, Pk H S, Cvy, U Kgm CE2/ CM1 E S-A, F 2006/2007 V p j b v x p,b q f ç g : C UB, Pk H Pmy S, Cvy, UK M Rb B, g p://wwwpkvyk/fmp C CE2/CM1, E pbq S-A,

Plus en détail

-!( # #-01$#+%#,!+2(-!#3# )$ -$ +$%$! ()#%#+--

-!( # #-01$#+%#,!+2(-!#3# )$ -$ +$%$! ()#%#+-- !"$%%&'!$$! ()$(* % +,-!)$ ($+$! %-(*!,"-$()! " -!( -01$+%,!+2(-!3 )$ -$ +$%$! ()%+-- -!)$+$< $ % & % % *)"./ -45 67 89: ;) + ' ( " ) *+, - Lutte contre le changement climatique 1 Préservation de la biodiversité,

Plus en détail

' ' ' ' ' ' ' ' ' !!!!!!!!!!! !!!!!

' ' ' ' ' ' ' ' ' !!!!!!!!!!! !!!!! "#$%&$()*+*,-.#$*/,"&012"34)*54%6%789:8:;9?8> &)*+*,)#$*/,"&0B"/%#C*DE/ 1 "#$$%&(%)*+,-+..+ Esprits de Faubourg : C est la rentrée F%)*+*,-.#$*/,"&0*G$)H3,%#$I*+*3J)G9%#G+%#G,*KJ%/$)*/+JL%JM"J/C+*NI$4J#*D

Plus en détail

Agrégation interne de Mathématiques. Session 2009. Deuxième épreuve écrite. (et CAERPA)

Agrégation interne de Mathématiques. Session 2009. Deuxième épreuve écrite. (et CAERPA) Agrégation interne de Mathématiques (et CAEPA Session 2009 Deuxième épreuve écrite 2 NOTATIONS ET PÉLIMINAIES On désigne par le corps des nombres réels et par C le corps des nombres complexes. Si f est

Plus en détail

BILAN - ACTIF PLASTIRISQ - 92400 COURBEVOIE SIRET 50062021600019. Période N du 01/01/2014 au 31/12/2014 Période N-1 du 01/01/2013 au 31/12/2013

BILAN - ACTIF PLASTIRISQ - 92400 COURBEVOIE SIRET 50062021600019. Période N du 01/01/2014 au 31/12/2014 Période N-1 du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN - ACTIF Exercice N Exercice N - 1 Brut Amortissements, provisions Net Net Capital souscrit non appelé (I) AA Frais d'établissement AB AC ACTIF CIRCULANT ACTIF IMMOBILISÉ DIVERS CRÉANCES STOCKS IMMOBILISATIONS

Plus en détail

QR Code, urbi et orbi! Esprit d équipe, es-tu là? edito. Mobile. Le Grand Café des Négoc. Evasol. hiver 2011. Automne

QR Code, urbi et orbi! Esprit d équipe, es-tu là? edito. Mobile. Le Grand Café des Négoc. Evasol. hiver 2011. Automne L Rhô 1990 f E A è E A ( F 2000 V -A P Rhô-A hô-m E E R Mî h- F B E R L ô- z : Rhô) P Rhô wz f f hô P R PLV) f f ( x f Rhô j h Pè ff U y j 5 x V E H (x OPA V) D f A h f wz x x E f ô F ff F y ff f h U x»

Plus en détail

! "# $ $ $ $ % &' $ & ( ' &)**+++,,-*..

! # $ $ $ $ % &' $ & ( ' &)**+++,,-*.. ! "# $$$ $ %&'$&( '&)**+++,,-*.. La gestion des connaissances Un peu d histoire Approche Web sémantique d entreprise Démarche méthodologique Exemples Discussion : problèmes de recherche ouverts Conclusions

Plus en détail

Ingénierie marine, architecture navale et offshore

Ingénierie marine, architecture navale et offshore Mè éé Ié m ff A M C : S7 é M E N A Off E FORMER LES EXPERTS RELEVER LES DÉFIS DU GÉNIE MARITIME RELEVER LES DÉFIS DU GÉNIE MARITIME Ojf T mm é m ê m q ém mm é q é é f é à m m L mè éé fm à à fm ff y fm

Plus en détail

INITIATION AU WEB ET AU HTML

INITIATION AU WEB ET AU HTML COUVERTURE CENTRE DE RECHERCHE EN ECONOMIE ET STATISTIQUE CENTRE DE RECHERCHE EN ECONOMIE ET STATISTIQUE INITIATION AU WEB ET AU HTML André SAUX OCTOBRE 2000 1 SOMMAIRE GENERALITES Qu est ce qu Internet?

Plus en détail

Édito. donner a notre commune. Vous donner du plaisir et surtout envie de revenir, telle est. compagnie.

Édito. donner a notre commune. Vous donner du plaisir et surtout envie de revenir, telle est. compagnie. M hèq ch -Mch É L écc Ch c,, vyg, êv, g, éféch, c c q é v vc c v g c 2012/2013. C é c, v yé ccc g cv yq, vc vfé v c, c y c q h c. c échg, cé g v, c jgz- c cg. V v v,! c à v v à écv f c g, gé c cè L Fy

Plus en détail

Théorème du point fixe - Théorème de l inversion locale

Théorème du point fixe - Théorème de l inversion locale Chapitre 7 Théorème du point fixe - Théorème de l inversion locale Dans ce chapitre et le suivant, on montre deux applications importantes de la notion de différentiabilité : le théorème de l inversion

Plus en détail

Manuel d'utilisation d'amaya

Manuel d'utilisation d'amaya Auteurs : Irène Vatton, Vincent Quint, José Kahan Collaborateurs : Charles McCathieNevile, John Russell, Marja-Riitta Koivunen, Laurent Carcone Ce manuel présente l'interface utilisateur d'amaya. L'interface

Plus en détail

Corrigé Pondichéry 1999

Corrigé Pondichéry 1999 Corrigé Pondichéry 999 EXERCICE. = 8 = i ). D'où les solutions de l'équation : z = + i et z = z = i. a. De manière immédiate : z = z = b. Soit θ la mesure principale de arg z : cos θ = Par suite arg z

Plus en détail

ÉCOUTER CONSEILLER AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

ÉCOUTER CONSEILLER AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ÉCOUTER CONSEILLER R G E É É R R C E R R E T N INVE METTR E EN SC ÈNE AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Cvy L'p f d fm d vg d péfé (, fm d m, v ). E q'p f d è mp q f d é. S 'p ' p à 'é d p p v q' v vm

Plus en détail

! "# "$% %&# % *+&*'+&*# ' "'#" & -!"& + '1+ '45 %!! 3 " & + '1+ '4 3 ' "'# ''!1+ '# 3 !-"%&# ''!1+ ' +3

! # $% %&# % *+&*'+&*# ' '# & -!& + '1+ '45 %!! 3  & + '1+ '4 3 ' '# ''!1+ '# 3 !-%&# ''!1+ ' +3 ! "# "$% %&# %! "#"$%&&'"!&%("!)&*' " *&%"*#!*+#)& ", *+&*'+&*# ' "'#" & ''!&()*'+,--. +/!' +-*$0%1%23%!! 3 -!"& + '1+ '45 %!! 3 " & + '1+ '4 3 ' "'# ''!1+ '# 3 --"!. *#0%1+ '6!#3 "'"/**#'"#$ 71+ 63 -&&

Plus en détail

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES :

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : RAPPORT DAVID LANGLOIS-MALLET SOUS LA COORDINATION DE CORINNE RUFET, CONSEILLERE REGIONALE D ILE DE FRANCE L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : PROBLÉMATIQUES INDIVIDUELLES, SOLUTIONS COLLECTIVES? DE L ATELIER-LOGEMENT

Plus en détail

Remerciements!" # $ %& ' #*+ ),, -. +

Remerciements! # $ %& ' #*+ ),, -. + !"##$ Remerciements!" # $ %& ' (#($ ) #& #*+ ),, -. + / 0 '( Résumé %&'()*($+%%, -./,%! % 0,! % 1 2 0$$ 1 30 4 /' 0 1 5! $% ($ 4, $ ($4 '46 7," % $ 0$ $ $ 4 % $ 0$,!6% /,!%,3 0 4 /', "% 4 /' 0 (, "% /'

Plus en détail

Dérivées d ordres supérieurs. Application à l étude d extrema.

Dérivées d ordres supérieurs. Application à l étude d extrema. Chapitre 5 Dérivées d ordres supérieurs. Application à l étude d extrema. On s intéresse dans ce chapitre aux dérivées d ordre ou plus d une fonction de plusieurs variables. Comme pour une fonction d une

Plus en détail

HTML création de pages Cours

HTML création de pages Cours HTML création de pages Cours Michel Cabaré Janvier 2001 version 3.4 TABLE DES MATIERES OUTILS NECÉSSAIRES... 6 Passer de l éditeur au navigateur... 6 EDITEUR TEXTE... 7 Wordpad... 7 Fichier Nouveau - Ouvrir

Plus en détail

Les marchés de l avenir

Les marchés de l avenir 8 èm Jé Cmm xé Am 2009 G N p L mé v Av F mm py p Cè péé 24 25 vm 2009 C Cè Bêm Om p Bv D xp S F H Bêm 02 03 1600-1800 P S K CCB 8 èm Jé Cmm xé Am 2009 M 24 vm 2009 S p à vx é P m à é v émq mè pmè évppm

Plus en détail

Les équations différentielles

Les équations différentielles Les équations différentielles Equations différentielles du premier ordre avec second membre Ce cours porte exclusivement sur la résolution des équations différentielles du premier ordre avec second membre

Plus en détail

Fiche complète score3.fr

Fiche complète score3.fr Fiche complète score3.fr ENTREPRISE DEMO SIGNALÉTIQUE Raison sociale Entreprise Demo SIREN 999 999 999 Activité principale Forme juridique Commerce d'autres véhicules automobiles (4519Z) Ste par actions

Plus en détail

Master Management des Ressources Humaines Institut d'administration des Entreprises 2 rue du Doyen Gabriel Marty - 31042 Toulouse cedex 9

Master Management des Ressources Humaines Institut d'administration des Entreprises 2 rue du Doyen Gabriel Marty - 31042 Toulouse cedex 9 Master Management des Ressources Humaines Institut d'administration des Entreprises 2 rue du Doyen Gabriel Marty - 31042 Toulouse cedex 9 Nous tenons à remercier tout particulièrement Monsieur Jonker,

Plus en détail

:6;;$"-, +5<=>?&>&@ 2009/2010, ZOOM SUR UN DEVELOPPEMENT INTENSE! 3A'A&?%&'(()M&J%$#".8,&$9&N6%069-.&L,&#O?%8-,/-,%,9-&:60"$#&&L,&#O5%%E,&,%&P-$%0,&Q

:6;;$-, +5<=>?&>&@ 2009/2010, ZOOM SUR UN DEVELOPPEMENT INTENSE! 3A'A&?%&'(()M&J%$#.8,&$9&N6%069-.&L,&#O?%8-,/-,%,9-&:60$#&&L,&#O5%%E,&,%&P-$%0,&Q :6;;$"-, +5?&>&@ 2009/2010, ZOOM SUR UN DEVELOPPEMENT INTENSE! 3A3A&76"89-,&*&06&,%&0B"C-,. 3A3A3A&DEF98&'(3( 3A3A'A&D,.&6FG,01H.&$;F"1,9I&/69-&J%&'(3(KLEF98&'(33 3A'A&?%&'(()M&J%$#".8,&$9&N6%069-.&L,&#O?%8-,/-,%,9-&:60"$#&&L,&#O5%%E,&,%&P-$%0,&Q

Plus en détail

DOSSIER FRAIS DE DEPLACEMENT

DOSSIER FRAIS DE DEPLACEMENT DOSSIER FRAIS DE DEPLACEMENT Oil lb l l-- l qi SNUi-FSU 82 A qi ' i? - l llèg vi g ( fi) - l llèg -- Tili Rlç S (TRS) - l g ii : RASED ill ggiq i... - l ii-- x g l Fi Ci - l ili lç-- -- l l Si 1. Dl :

Plus en détail

1 Programme de Colles : Espaces vectoriels.

1 Programme de Colles : Espaces vectoriels. Lycée Louis le grand Année scolaire 2007/2008 Mathématiques Supérieure MPSI Semaine 12 11 mai 2009 1 Programme de Colles : Espaces vectoriels. On note K le corps R ou C. 1.1 Axiomes d espace vectoriel.

Plus en détail

le langage HTML Université Jean Monnet - ISEAG Maxime Morge L2 ECO - slide #1

le langage HTML Université Jean Monnet - ISEAG Maxime Morge L2 ECO - slide #1 le langage HTML Maxime Morge Université Jean Monnet - ISEAG Maxime Morge L2 ECO - slide #1 Plan Pourquoi est-il nécessaire de connaître le langage HTML? Comment stucturer le contenu d une page? Données

Plus en détail

Etude de fonctions: procédure et exemple

Etude de fonctions: procédure et exemple Etude de fonctions: procédure et exemple Yves Delhaye 8 juillet 2007 Résumé Dans ce court travail, nous présentons les différentes étapes d une étude de fonction à travers un exemple. Nous nous limitons

Plus en détail

Guide administratif. du locataire. vous informe et vous donne des conseils administratifs pour gérer sereinement votre quotidien.

Guide administratif. du locataire. vous informe et vous donne des conseils administratifs pour gérer sereinement votre quotidien. G f M V2 H Vl l l hz v f v l f g v q N hx v l. C g ç fl v h v q v l ( lx, ly, hg, qê ). Syz () q l q Vl H Hb, l ll l x q v l vlg, bl v ff, è v v, lg v ql. D ll,, l l v glè à v ff qê f f q v yz gl à è hh

Plus en détail

[ MPSI THERMODYNAMIQUE

[ MPSI THERMODYNAMIQUE Sommaire [ MPSI THERMODYNAMIQUE ]...1 SOMMAIRE...1 1 INTRODUCTION A LA THERMODYNAMIQUE...3 I DIVERS ETATS DE LA MATIERE...3 II PRESSION DANS UN FLUIDE EN EQUILIBRE...3 III DESCRIPTION D'UN SYSTEME PAR

Plus en détail

Chapitre 7 : Intégration sur un intervalle quelconque

Chapitre 7 : Intégration sur un intervalle quelconque Universités Paris 6 et Paris 7 M1 MEEF Analyse (UE 3) 2013-2014 Chapitre 7 : Intégration sur un intervalle quelconque 1 Fonctions intégrables Définition 1 Soit I R un intervalle et soit f : I R + une fonction

Plus en détail

Groupes et Actions de groupes. 1 Groupes, morphismes et actions de groupes.

Groupes et Actions de groupes. 1 Groupes, morphismes et actions de groupes. Groupes et Actions de groupes On présente ici des notions de base de théorie des groupes pour l agrégation interne. 1 Groupes, morphismes et actions de groupes. Un groupe (G, ), ou plus simplement G, est

Plus en détail

= constante et cette constante est a.

= constante et cette constante est a. Le problème Lorsqu on sait que f(x 1 ) = y 1 et que f(x 2 ) = y 2, comment trouver l expression de f(x 1 )? On sait qu une fonction affine a une expression de la forme f(x) = ax + b, le problème est donc

Plus en détail

Commun à tous les candidats

Commun à tous les candidats EXERCICE 3 (9 points ) Commun à tous les candidats On s intéresse à des courbes servant de modèle à la distribution de la masse salariale d une entreprise. Les fonctions f associées définies sur l intervalle

Plus en détail

Internet et ses services. Internet et ses services. Les services FTP. Sommaire. Des références Internet et ses services.

Internet et ses services. Internet et ses services. Les services FTP. Sommaire. Des références Internet et ses services. Des références Internet et ses services Web et FTP Pascal ANDRE pascal.andre@univ-nantes.fr Sur une base de Franckie Trichet Rappel : Une mine de ressources pédagogiques sur le sujet http://fr.wikipedia.org/wiki/internet

Plus en détail

!"#$ % & " " ' ())* ())+ ',! & -

!#$ % &   ' ())* ())+ ',! & - !"#$ % & " " '())*())+ ',! & - !"#$ % & " " '())*())+ ',! & -. /0 12! & - 00 / & 1 2 0 0,, 3,% 2,1 01 0 & ( &5 %6 % 67 805 5& 09 %:, 0 7 3 0& ())* 0"& ;6 0 7, 3 0 % 6 0,% 3 9 1, $" 7 $ 6 0, &< 1 5&, 7"3

Plus en détail

EXERCICE 4 (7 points ) (Commun à tous les candidats)

EXERCICE 4 (7 points ) (Commun à tous les candidats) EXERCICE 4 (7 points ) (Commun à tous les candidats) On cherche à modéliser de deux façons différentes l évolution du nombre, exprimé en millions, de foyers français possédant un téléviseur à écran plat

Plus en détail

APPLICATIONS LINÉAIRES

APPLICATIONS LINÉAIRES 21-10- 2007 J.F.C. A.L. p. 1 APPLICATIONS LINÉAIRES I GÉNÉRALITÉS 1. Définition et vocabulaire 2. Conséquences de la définition 3. Caractérisation II OPÉRATIONS SUR LES APPLICATION LINÉAIRES 1. Somme,

Plus en détail

TOPOLOGIE - SÉRIE 1. := {x} := {A X x A} est un

TOPOLOGIE - SÉRIE 1. := {x} := {A X x A} est un TOPOLOGIE - SÉRIE 1 Exercice 1. Soit f : A B une application. Prouver que (a) A f 1 fa pour tout A A, avec égalité si f est injective; (b) ff 1 B B pour tout B B, avec égalité si f est surjective; Exercice

Plus en détail

LIVRETS !"#$%&'()'*%+#' ,"&'-%'.&'/)$'01(+#''' ' ' ' ' 2(+3+1#*'4%&&%'(%*'&56%*' 71)3'89::'' /+6&%3';&"3)+3' <=0>'?@AB8B?CD99?

LIVRETS !#$%&'()'*%+#' ,&'-%'.&'/)$'01(+#''' ' ' ' ' 2(+3+1#*'4%&&%'(%*'&56%*' 71)3'89::'' /+6&%3';&3)+3' <=0>'?@AB8B?CD99? LIVRETS!"#%&()*%+# 2(+3+1#*4%&&%(%*&56%* 71)389:: /+6&%3;&"3)+3 ?@AB8B?CD99?@DB8,"&-%.&/)01(+# !"#%&()*%+#,&-)./(+# /%"#%&()*%+#%*3)#%(%*E"-"(+%*F)+G&1()+3-%G-)*(%&"+#3%("#*-H%*G&+3 (%#1EI&%)*%*J%EE%*K!%-"*%EI-%L)*3+J+MG"&-%J"+3F)%%&3"+#%*M3)(%*"JJ+&E%#3

Plus en détail

Continuité en un point

Continuité en un point DOCUMENT 4 Continuité en un point En général, D f désigne l ensemble de définition de la fonction f et on supposera toujours que cet ensemble est inclus dans R. Toutes les fonctions considérées sont à

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

Luc FRION 5 rue de Seine 95100 Argenteuil + 33 (0) 6 83 34 97 16 luc.frion@yahoo.fr Disponible rapidement Recherche un lieu de travail principal en Ile de France (Ouvert à des déplacements fréquents en

Plus en détail

Interrupteurs de sécurité à câble sans réarment pour arrêt simple. Diagramme de sélection 4/111 BLOCS DE CONTACT ENTRÉES CÂBLES

Interrupteurs de sécurité à câble sans réarment pour arrêt simple. Diagramme de sélection 4/111 BLOCS DE CONTACT ENTRÉES CÂBLES Interrupteurs de sécurité à câble sans réarment pour arrêt simple Diagramme de sélection FP 74 FD 74 FL 74 FR 74 FM 74 FX 74 FZ 74 79 ACTIONNEUR ACTIONNEUR 79 BLOC DE CONTACT 1 9 21 1NO+ NC FP FD FL FC

Plus en détail

4ème Assises de la Solidarité Internationale 15 et 14 octobre 2011, Rennes - Triangle

4ème Assises de la Solidarité Internationale 15 et 14 octobre 2011, Rennes - Triangle 4èm Assss Sé I 15 14 b 2011, Rs - Tg Cmm sé s s s à-bs? A L Déégé Géé ss TER_RES (BEIRA.CFP) QUE NOUS DISENT LES DÉFINITIONS? QUE NOUS DIT LE TERRAIN? QUE NOUS DISENT LES RÉFÉRENCES INTERNATIONALES? QUE

Plus en détail

ÉPREUVE ÉCRITE ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE JURIDIQUE ET COMPTABLE

ÉPREUVE ÉCRITE ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE JURIDIQUE ET COMPTABLE E1 EEJC CORRIGÉ ÉPREUVE ÉCRITE ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE JURIDIQUE ET COMPTABLE Note aux correcteurs Le présent corrigé est donné à titre indicatif. D autres réponses sont possibles. Il appartient à l examinateur

Plus en détail

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm)

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm) HRB HFB 1 CODIFICATION ALESAGE mm 32 40 50 63 80 100 125 160 TIGE mm 16 22 22 28 28 36 36 45 45 56 56 70 70 90 90 110 SERIE HR CNOMO 160 bar - à tirants HF CNOMO 160 bar - à contre brides INDICE B Indice

Plus en détail

!" #!# $%!""#$%&!'(%$)

! #!# $%!#$%&!'(%$) !" #!# $%!""#$%&!'(%$) & *& +",++-.-/0' "!(12$ ' '# # ' ("""!)*+,!- *&+.",0' 3*"(4$./ ' *&5,++-.-0'/3*"(4$ # #.') $ ' 0+1* 2 "!)*+)1+ *&+",++-.- 0'3*"(4$ ' '# # ' (3,4!53""!)*+,! +&!!- *& +",++-.-/0'3*"(4$

Plus en détail

Problèmes de Mathématiques Noyaux et images itérés

Problèmes de Mathématiques Noyaux et images itérés Énoncé Soit E un espace vectoriel sur IK (IK = IR ou lc). Soit f un endomorphisme de E. On pose f 0 = Id E, et pour tout entier k 1, f k = f f k 1. 1. Montrer que (Im f k ) k 0 et (Ker f k ) k 0 forment

Plus en détail

ARCHIVES DE LA COMMUNE DE COUVET

ARCHIVES DE LA COMMUNE DE COUVET ARCHIVES DE LA COMMUNE DE COUVET ARCHIVES DÉFINITIVES PLAN DE CLASSEMENT (1848-2008) SOMMAIRE B ADMINISTRATION GÉNÉRALE 3 C ETAT CIVIL 5 D RESSORTISSANTS 6 E FINANCES 7 F PROPRIÉTÉS COMMUNALES 9 G TRAVAUX

Plus en détail

COURS L1 PREPA AGRO VETO 2012. Claire CHRISTOPHE

COURS L1 PREPA AGRO VETO 2012. Claire CHRISTOPHE COURS L PREPA AGRO VETO 202 Claire CHRISTOPHE 8 avril 203 2 Table des matières I ANALYSE 5 Fonctions numériques de la variable réelle 7. Complément sur l étude des fonctions..................................

Plus en détail

Université Joseph Fourier Premier semestre 2009/10. Licence première année - MAT11a - Groupe CHB-1. Contrôle Continu 1, le 9/10/2009

Université Joseph Fourier Premier semestre 2009/10. Licence première année - MAT11a - Groupe CHB-1. Contrôle Continu 1, le 9/10/2009 Université Joseph Fourier Premier semestre 9/ Licence première année - MATa - Groupe CHB- Contrôle Continu, le 9//9 Le contrôle dure heure. Questions de cours. ) Soit f :]a, b[ ]c, d[ unefonctionbijectiveetdérivabletelleque,pourtoutx

Plus en détail

BACCALAURÉAT BLANC 2013

BACCALAURÉAT BLANC 2013 BACCALAURÉAT BLANC 203 Série S Corrigé Exercice. a) On traduit les données de l énoncé et on représente la situation par un arbre pondéré. PF ) = 2, PF 2) = 3, P F ) = 5 00 = 20, P F 2 ) =,5 00 = 3 3,5,

Plus en détail

Enquête publique portant sur le projet de révision du Plan. Départemental d Elimination des Déchets Ménagers et Assimilés du.

Enquête publique portant sur le projet de révision du Plan. Départemental d Elimination des Déchets Ménagers et Assimilés du. !"!##$ %& ' (%) ) *) Enquête publique portant sur le projet de révision du Plan Départemental d Elimination des Déchets Ménagers et Assimilés du Morbihan + #$###,-./,0-12!##$3!#2!##$ -(&%%4&5 67895 :;,!##$

Plus en détail

2012 écoles. International. Graines d artistes. les appelle

2012 écoles. International. Graines d artistes. les appelle L x p j é y 2012 é D q é - pé jx 2011/2012? Déz- é, éx, w, b h, égg, pè, éé p CLEMI. I C? pp p p O., b I p. b p- q J. f R N L J T 15, j 2012, é Chp, P 3 (75) A : Réé P/J Pg é Chp (P 3), L J T pé é q éè

Plus en détail

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN sm: é d V Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd é d V mm: TRODUTO DEMRE. OEXO. RETO D U V 4 FORMTO UPPLEMETRE

Plus en détail

Matériel d installation TV Catalogue 12

Matériel d installation TV Catalogue 12 Matériel d installation TV Catalogue 12 Catalogue général Vue d ensemble de nos catalogues 01 02 03 04 Câbles d installation Câbles de commande, TT-Flex Câbles de distribution basse tension - GKN Câbles

Plus en détail

Communiqué de presse Î Vendredi 21 mars 2014, à Guignen. Races de Bretagne Valoriser et développer l'élevage de races devenues rares

Communiqué de presse Î Vendredi 21 mars 2014, à Guignen. Races de Bretagne Valoriser et développer l'élevage de races devenues rares Communiqué de presse Î Vendredi 21 mars 2014, à Guignen Races de Bretagne Valoriser et développer l'élevage de races devenues rares $QLPpH SDU OD YRORQWp GH GpYHORSSHU HW YDORULVHU O pohydjh GH UDFHV EUHWRQQHV

Plus en détail

CSSS Rimouski-Neigette CSSS Kamouraska La Pocatière (CH Notre-Dame-de-Fatima) CSSS de la Mitis CSSS de Rivière-du-Loup (CH du Grand-Portage)

CSSS Rimouski-Neigette CSSS Kamouraska La Pocatière (CH Notre-Dame-de-Fatima) CSSS de la Mitis CSSS de Rivière-du-Loup (CH du Grand-Portage) CLINIQUES D'INSUFFISANCE CARDIAQUE - QUÉBEC Région 01 BasSt-Laurent CSSS Rimouski-Neigette 150, av. Rouleau Rimouski (Québec) G5L 5T1 Tél. : (418) 724-3000 01 BasSt-Laurent CSSS Kamouraska La Pocatière

Plus en détail

T I E D D E S O M R E

T I E D D E S O M R E É V B BÉÉZ É V V Q J G G JQ G ) ( éq bl (cc É ll lè f l f ch q c 4 9 % ch f l l b l) é é l c è é é b c b f fç ch l bl âg ff y 1 2 é è é q - ch l l 55 yé l é cqé âg l g f é é l g é éc c é q 4 c 6 j h l

Plus en détail

TOPOLOGIE - SÉRIE 1. x f 1 B i f(x) B i x f 1 (B i ). f 1 ( i I B i) = i I f 1 (B i ); en effet. f 1 B i = f 1 B i et f 1 (B \ B ) = A \ f 1 B ; i I

TOPOLOGIE - SÉRIE 1. x f 1 B i f(x) B i x f 1 (B i ). f 1 ( i I B i) = i I f 1 (B i ); en effet. f 1 B i = f 1 B i et f 1 (B \ B ) = A \ f 1 B ; i I TOPOLOGIE - SÉRIE 1 Exercice 1. Soit f : A B une application. Prouver que (a) A f 1 fa pour tout A A, avec égalité si f est injective; (b) ff 1 B B pour tout B B, avec égalité si f est surjective; Preuve.

Plus en détail

Introduction à la théorie des codes

Introduction à la théorie des codes Introduction à la théorie des codes André Leroy Ces notes doivent servir aux étudiants comme support et ne remplacent pas le cours Section 1 Introduction Section 2 Théorie de l information Section 3 Distance

Plus en détail