Après un an d enquête, 1176 femmes travaillant au C.H.U avaient répondu à notre questionnaire.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Après un an d enquête, 1176 femmes travaillant au C.H.U avaient répondu à notre questionnaire."

Transcription

1 Prévalence de l incontinence urinaire d effort selon le traumatisme obstétrical et la catégorie socio-. G. Philippe (1), I. Clément (2), I. Thaon (3) (1) Service d urologie C.H.U St jacques, Besançon (2) Service de médecine du travail du personnel hospitalier, C.H.U St jacques, Besançon (3) Service des maladies s, C.H.U St jacques, Besançon Objectifs : Au sein d une population de femmes travaillant en milieu hospitalier apprécier la prévalence de l IUE. identifier d éventuelles conditions de travail favorisantes et la ou les catégories s les plus touchées identifier les comportements favorables aux troubles urinaires. Identifier les traumatismes obstétricaux délétères Méthode : Durant un an, nous avons proposé aux femmes travaillant au C.H.U de Besançon de répondre de façon anonyme à un auto-questionnaire lors de leur visite en médecine du travail. Les données recueillies concernaient : l âge, la profession, les activités de loisirs (sport, jardinage ), les antécédents gynéco-obstétricaux (période d activité génitale, nombre de grossesses, d accouchements par voie basses, traumatismes obstétricaux, poids du 1 er enfant et du plus lourd, réalisation de séances de rééducation périnéale et abdominales) la notion de troubles urinaires durant la grossesse ou le post- partum les signes fonctionnels évocateurs d incontinence urinaire d effort le comportement mictionnel durant les périodes de repos et de travail en cas de signes fonctionnels : la prise en charge médicale. L incontinence urinaire d effort a été définie par une réponse positive à l une des deux questions suivantes : Avez-vous déjà souffert de fuites urinaires à l effort? ou perdez-vous vos urines lorsque vous toussez, riez, éternuez, courrez, portez des charges lourdes, changez de position, ou marchez rapidement? Les analyses statistiques ont été réalisés à l aide des logiciels BMDP et SAS. Résultats : 1/ Description de la population Après un an d enquête, 1176 femmes travaillant au C.H.U avaient répondu à notre questionnaire. Le tableau 1 présente les principales caractéristiques socio-s des participantes. Il s agit dans la majorité des cas (58,2%) de personnel soignant (infirmières, aides soignantes, puéricultrices, infirmières de bloc ou anesthésites, kinésithérapeutes). Puis viennent par ordre de fréquence les personnels administratifs (17,7%), le personnel ouvrier (agent de service, aide de cuisine, personnel de la lingerie, jardinier 13.5%) et le personnel socio-éducatifs (éducatrices, orthophonistes 10.5%). Tableau 1 : Principales caractéristiques socios n (%) moyenne (SD) 1

2 Age (ans) ( n= 1158) Nombre moyen d enfants aucun un ou plus % 76.9% Profession (n=1167) soignants administratifs ouvrier socio-éducatif (58.2) (17.7) (13.5) (10.5) Pratique d un sport (n=1153) 772 (67) Jardinage ( n=1041) 531 (51) Les antécédents gynéco-obstétricaux sont rapportés au tableau 2 : Il s agit pour les deux tiers d une population de femme en période d activité génitale mais un quart d entre - elles est en période de périménopause ou ménopause. Tableau 2 : Antécédents gynéco-obstétricaux Période génitale (n=1103) en période d activité génitale grossesse en cours accouchement < 1 an péri-ménopause ou ménopause n (%) moyenne (SD) (67.6) ( 1.2) ( 6.4) (24.8) Nombre de grossesses (n=1159) Nullipares 1 ou plus Accouchements par voie basse (n=1140) Aucun 1 et plus Traumatismes obstétricaux : (n=820) épisiotomies déchirures forceps (22.4) (77.6) (28.1) (71.9) % 31.3% 23.1% Poids du premier enfant (n= 883) Poids moyen en grammes Femmes ayant eu un 1 er enfant de plus de 4000 g 41 ( 4.6) Poids de l enfant le plus lourd (n=883) Poids moyen en grammes Femmes ayant eu un enfant de plus de 4000 g 106 (12.0) sont en période d activité génitale pour une moyenne d âge de 40 ans, avec en moyenne 2 enfants et 2 accouchements par voie basse % ont eu une lésion périnéale ( déchirure ou épisiotomie) 2/ Prévalence et facteurs de risque de l IUE dans notre échantillon 2

3 Notre étude montre que la fréquence de l incontinence urinaire d effort (IUE) augmente avec l âge (p<0.0001) et le nombre d enfants (p<0.0001). Et que la prévalence de l IUE varie significativement avec la période d activité génitale (p=0.0004). Elle est significativement plus importante durant la grossesse, en péri-ménopause et ménopause. Elle ne semble pas plus importante chez les femmes de notre étude ayant accouché dans l année qui a précédé l enquête. Peut être en raison d une meilleure prise en charge de l IUE dans le post-partum actuellement. Tableau 3 : prévalence des troubles périnéo-sphinctériens n (%) Incontinence urinaire d effort (n=1159) - Non - Oui Dysfonction périnéale (n=1152) - Non - Oui (54.8) (45.2) (58.8) (41.2) Les facteurs de risque d IUE : âge, grossesse et ménaupose Tableau 4 : fréquence de l IUE en fonction de la période d activité hormonale IUE OR et IC 95% n (%) Période d activité génitale (n=734) 294 (40.1%) Référence Grossesse en cours (n=13) 7 (53.8%) 1.75 [ ] Post-accouchement (n=70)( un an) 28 (40.0%) 0.99 [ ] Péri-ménopause et ménopause 155 (57.2%) 45% de notre population présente des symtômes d IUE. Sur ces 45%, les femmes les plus touchées sont soit en période de grossesse soit en péri-ménopause ou ménopause ce qui démontre l importance des variations hormonales dans la pathologie périnéosphinctérienne. IUE et traumatisme obstétricaux La prévalence de l IUE augmente significativement avec : le nombre de grossesses (p< ), et le nombre d accouchements par voie basse (p<0.0001), avec les antécédents de traumatismes du périnée : épisiotomies (p=0.0005), déchirure périnéale (p<0.0001), et forceps (dans le cas des forceps le risque reste à la limite de la significativité (p=0.08), probablement en raison du petit nombre de cas de femmes ayant subie cette manœuvre dans notre population). Troubles urinaires durant la grossesse ou l année qui suit l accouchement : facteur prédictif d une IUE? ils doivent nous alerter. 3

4 L existence de troubles urinaires dans l année qui suit l accouchement est associée à une plus grande fréquence d IUE (Odds ratio avec intervalle de confiance à 95% : 3.5 [ ]). De même l existence de trouble urinaires pendant la grossesse semble également un élément prédictif ( Odds ratio : 3.03 [ ]). LE POST- PARTUM, EVOLUTION DES PRATIQUES : Il est à noter l évolution positive des pratiques en ce qui concerne la prise en charge du post-partum. Nous retrouvons 45.16% de femmes de moins de 30 ans ayant eu une rééducation périnéale (simple ou couplée avec une rééducation abdominale) contre 22.78% des femmes de 40 ans et % des femmes de 50 ans ( tableau 5) A signaler par ailleurs la sensibilisation plus importante des femmes de 30 à 40 ans à la rééducation périnéale où ¼ ont fait uniquement la rééducation de plancher pelvien contre 17.74% des femmes de moins de 30 ans plus concernées par la rééducation abdominale couplée à la rééducation périnéale( tableau 5). Tableau 5 : la rééducation du post-partum * : évolution des pratiques en fonction des générations Moins 30 ans (n = 62) 30 à 39ans (n=271) 40 à 49ans (n=360) Plus de 49ans (n=143) Ensemble (n=836) Aucune rééducation 40.32% 32.47% 51.67% 69.23% 47.61% Rééducation abdominale seule Rééducation abdominale et périnéale 14.52% 20.30% 25.56% 18.18% 21.77% 27.42% 22.51% 11.11% 3.50% 14.71% Rééducation périnéale seule 17.74% 24.72% 11.67% 9.09% 15.91% * chez celles-ci ayant accouché au moins une fois par voie basse Tableau 6 : la rééducation du post-partum * en fonction des symptômes durant le post-partum (p< ) Problèmes urinaires après l accouchement non oui Aucune rééducation 312 (55.81%) 66 (27.73%) Rééducation abdominale seule 135 (24.15%) 39 (16.39%) Rééducation abdominale et périnéale 65 (11.63%) 54 (22.69%) Rééducation périnéale seule 47 (8.41%) 79 (33.19%) Total 559 (70.14%) 238 (29.86%) * chez celles-ci ayant accouché au moins une fois par voie basse parmi les femmes ayant eu des troubles urinaires en post-partum : 55.88% ont eu une rééducation abdomino-périnéale 33.19% ont eu une rééducation périnéale pure curative. 4

5 Remarquons l évolution d une prise de conscience de l importance d une prise en charge dans les postpartum récents. Facteurs de risque professionnel : Le personnel ouvrier, le personnel soignant et le personnel socio - éducatif semble plus à risque que le personnel administratif. Ce résultat n est cependant significatif que pour le personnel ouvrier. Tableau 7: Incontinence urinaire d effort en fonction de la profession (Odds ratio avec intervalle de confiance à 95%) IUE OR et IC 95% n (%) Personnel administratif (n=204) 80 (38.6%) Référence Personnel socio-éducatif (n=123) 123 (49.6%) 1.52 [ ] Personnel soignant (n=668) 297 (43.7%) 1.24 [ ] Personnel ouvrier (n=155) 81 (51.3%) 1.70 [ ] TABLEAU 8 : COMPORTEMENT HYDRIQUE AU TRAVAIL. Boisson - de 0.5 l. 1l à 1.5 l Plus de 2 l. administratif 38.42% 55.67% 5.91% ouvrier 38.10% 51.02% 10.88% soignant 39.16% 52.56% 8.28% Socio-éducatif 34.75% 59.32% 5.93% Total 38.43% 53.62% 7.95% 40% des femmes hospitalières boivent peu (0.5 l) pendant leur journées de travail par manque de temps (cadences),oubli, peur d avoir envie d uriner. TABLEAU 9 : COMPORTEMENT HYDRIQUE AU REPOS Boisson - de 0.5 l. 1l à 1.5 l Plus de 2 l. administratif 21.84% 68.65% 9.71% ouvrier 27.10% 58.06% 14.84% 5

6 soignant 8.46% 74.78% 16.77% Socio-éducatif 12.40% 79.34% 8.26% Total 13.75% 71.89% 14.36% Le comportement hydrique s améliore pendant les journées de repos (71.89% boivent 1l à 1.5 l ) sauf pour la catégorie du personnel ouvrier qui modifie peu la prise de boisson. TABLEAU 10: COMPORTEMENT MICTIONNEL AU TRAVAIL Miction 1 à 4 fois / jour 5 à 7 fois / jour Plus de 7 fois/jour administratif 57.56% 35.61% 6.83% ouvrier 65.81% 23.23% 10.97% soignant 74.14% 21.97% 3.89% Socio-éducatif 63.41% 30.89% 5.69% Total 68.92% 25.52% 5.56% 53 % des femmes estiment que les cadences de travail ne leur permettent pas toujours de se rendre aux toilettes dès qu elles en ressentent le besoin. 12.8% estiment que la localisation des toilettes les obligent à retarder la miction. TABLEAU 11 : COMPORTEMENT MICTIONNEL AU REPOS Miction 1 à 4 fois / jour 5 à 7 fois / jour Plus de 7 fois/jour administratif 35.00% 52.50% 12.50% ouvrier 40.52% 46.41% 13.07% soignant 29.99% 55.17% 14.84% Socio-éducatif 36.36% 48.76% 14.88% Total 32.95% 52.85% 14.20% 6

7 TABLEAU 12 : ACTIVITEE SPORTIVE aerobic Abdo tennis footing administratif 8.69% 22.22% 1.93% 9.17% ouvrières 4.43% 11.39% 2.53% 6.96% soignants 7.95% 21.94% 6.62% 12.37% Socio-éducatif 4.87% 16.26% 3.25% 15.44% En ce qui concerne les activités sportives ( ont été pris en compte l aérobic, le tennis, la course, la gymnastique abdominale) : 70.04% du personnel administratif pratique une activité sportive 50.63% du personnel ouvrier 67.74% des soignantes 68.29% du personnel socio-éducatif à facteurs de risques égaux, le sport n en est pas un pour la catégorie ouvrière. TABLEAU 13 : PRISE EN CHARGE THERAPEUTIQUE Pas de rééducation Abdo Abdo +périnée périnée administratif 57.14% 25.00% 8.93% 8.93% ouvrières 67.69% 13.08% 6.15% 13.08% soignants 45.32% 21.80% 16.44% 16.44% Socio-éducatif 36.96% 28.26% 18.48% 16.30% En analyse multivariée, à âge égal, période d activité génitale identique, nombre d accouchements par voie basse égal, nombre de lésions périnéales égales, à facteur de risque sportif moindre, il existe pour le personnel féminin ouvrier un risque plus important d IUE ( sur-risque x par 2 par rapport au personnel administratif) ( ODDS ratio=2,12, intervalle de confiance 1,27-3,54) De plus, cette catégorie certainement par manque d information, ne change guère de comportement mictionnel et hydrique pendant les journées de repos. Seules 25% changent leur comportement mictionnel et vont uriner plus souvent contre 45% des soignantes, 22% les administratives et 27% de socio éducatives. Quant à la prise en charge des troubles, 67.69% ne sollicitent aucune prise en charge thérapeutique (contre 45.32% des soignantes). 7

8 CONCLUSION : Les situations délétères s suspectées étant les manutentions fréquentes, le personnel soignant est lui aussi confronté à ce facteur de risque et présente 9% de moins d IUE. Ces dernières sont par contre plus vigilantes au comportement mictionnel et plus sensibilisées à la prévention. Il est donc intéressant de se poser la question de l importance du rôle de l information et de la connaissance des moyens de prise en charge ainsi que des comportements nuisibles dans l évolution de la pathologie au sein de la catégorie ouvrière.. 8

Chapitre 1 : Introduction à la rééducation périnéale

Chapitre 1 : Introduction à la rééducation périnéale Chapitre 1 : Introduction à la rééducation périnéale 1. Historique. Kegel (1949). Bourcier (1970). 1985 : reconnaissance officielle d acte de MK. Développement de la MK périnéale : facteur éco/p sociale

Plus en détail

Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France

Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France Fréquence des complications périnéales du post-partum Les complications périnéales post-natales

Plus en détail

L INCONTINENCE URINAIRE TYPES ET CAUSES

L INCONTINENCE URINAIRE TYPES ET CAUSES L INCONTINENCE URINAIRE TYPES ET CAUSES Le Mai Tu, MD, M.Sc., urologue Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke Université de Sherbrooke Octobre

Plus en détail

L incontinence urinaire de la femme

L incontinence urinaire de la femme L incontinence urinaire de la femme I- Introduction - Définition : Dr Mehdi Jaidane L incontinence urinaire est à la fois un symptôme dont se plaint la patiente, un signe clinique et une pathologie. L

Plus en détail

Pour toutes questions supplémentaires, veuillez communiquer avec nous au 514 340-3540 poste 4129.

Pour toutes questions supplémentaires, veuillez communiquer avec nous au 514 340-3540 poste 4129. Journal urinaire À quoi sert un journal urinaire? Nous vous demanderons de remplir ce journal à deux reprises : avant et après les classes d exercices. Les données recueillies nous permettront de mieux

Plus en détail

Incontinence urinaire : diagnostic et évaluation. CAS CLINIQUE n 1

Incontinence urinaire : diagnostic et évaluation. CAS CLINIQUE n 1 Incontinence urinaire : diagnostic et évaluation CAS CLINIQUE n 1 Madame TM 45 ans Secrétaire de direc:on Mariée, 2 enfants Dernier accouchement il y a 5 ans Asthme (traité par Ventoline) Deux accouchements

Plus en détail

Incontinence urinaire de la femme

Incontinence urinaire de la femme Incontinence urinaire de la femme Perte involontaire d urine quelles que soient les circonstances de survenue. (ICS 2002) Dr Antoine Wallois Clinique Pauchet Amiens Interrogatoire : essentiel +++ Facteurs

Plus en détail

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Texte: Inkontinenscentrum i Västra Götaland Photographie: Kajsa Lundberg Layout: Svensk Information Avez-vous des difficultés à vous

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE

INCONTINENCE URINAIRE INCONTINENCE URINAIRE Généralités Perte involontaire d'urine par l'urètre. Symptôme fréquent (2,5 millions de personnes en France). Nombre sous estimé. Risque 2 fois plus élevé pour les femmes que pour

Plus en détail

L incontinence au féminin : des conseils pour chacune

L incontinence au féminin : des conseils pour chacune L incontinence au féminin : des conseils pour chacune L incontinence, problème de femme O n parle d incontinence dès que l on laisse involontairement passer quelques gouttes d urine. Cela peut arriver

Plus en détail

«De l apprentissage de la continence à sa préservation tout au long de la vie»

«De l apprentissage de la continence à sa préservation tout au long de la vie» «De l apprentissage de la continence à sa préservation tout au long de la vie» Ghislaine Philippe, kinésithérapeute spécialisée en périnéologie, Membre de l Association Réseau Recherche en Périnéologie

Plus en détail

Grossesse et incontinence urinaire

Grossesse et incontinence urinaire Point sur la connaissance et la perception des femmes Femmes enceintes âgées de 20 à 45 ans 1er Juin 2005 Conférence de presse 68 GJ 31 TNS Sofres Healthcare 1 Échantillon 300 femmes enceintes âgées de

Plus en détail

Les fistules obstétricales sont des communications anormales entre les voies urinaires ou digestives et l'appareil génital. ou d une manœuvre abortive

Les fistules obstétricales sont des communications anormales entre les voies urinaires ou digestives et l'appareil génital. ou d une manœuvre abortive ROLE DE LA SAGE FEMME DANS LA PREVENTION, LE DIAGNOSTIC ET ORIENTATION DES FISTULES Présenté par Mme Atchoumi Annie Hortense Sage-femme DU épidémiologie-bordeaux CHU de Yaoundé Introduction Définition

Plus en détail

Incontinence urinaire : trop souvent taboue

Incontinence urinaire : trop souvent taboue Incontinence urinaire : trop souvent taboue Tous concernés! De quoi s agit-il? C est une perte accidentelle ou involontaire des urines, qu il s agisse de quelques gouttes à une fuite plus conséquente :

Plus en détail

FUITES D URINES. Introduction

FUITES D URINES. Introduction FUITES D URINES Introduction L incontinence urinaire est la perte non contrôlée des urines. En France, on estime qu environ 3 millions de femmes sont confrontées à ce problème. L incontinence reste un

Plus en détail

DES : Médecine physique et de réadaptation. Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008. Coordonnateur : Gérard AMARENCO

DES : Médecine physique et de réadaptation. Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008. Coordonnateur : Gérard AMARENCO DES : Médecine physique et de réadaptation Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008 Coordonnateur : Gérard AMARENCO Titre :La rééduca)on périnéale Auteur : Gilberte Robain Cofemer 2008

Plus en détail

PROTECTION DU PLANCHER

PROTECTION DU PLANCHER «MIEUX VAUT PREVENIR QUE GUERIR» PROTECTION DU PLANCHER PELVIEN ET DU DOS PREVENTION DES INCONTINENCES URINAIRES CHEZ LES JEUNES FEMMES ET DES HERNIES INGUINALES CHEZ LES GARCONS. L analyse des statistiques

Plus en détail

KEAT : premier électrostimulateur sans fil d auto-rééducation périnéale à domicile

KEAT : premier électrostimulateur sans fil d auto-rééducation périnéale à domicile L incontinence : une maladie très fréquente D après le Pr François Haab, chirurgien urologue, coordinateur du centre d explorations périnéales de l hôpital Tenon (Paris) Des solutions adaptées à chaque

Plus en détail

Troubles fonctionnels urinaires (TFU) (Faire Ctrl-P pour imprimer)

Troubles fonctionnels urinaires (TFU) (Faire Ctrl-P pour imprimer) Troubles fonctionnels urinaires (TFU) (Faire Ctrl-P pour imprimer) Prise en main rapide Avertissement : Le module Troubles Fonctionnels Urinaires développé sur Episodus est un module d aide au diagnostic,

Plus en détail

Incontinence Urinaire Epidémologie Typologie des femmes ayant une vessie distendue

Incontinence Urinaire Epidémologie Typologie des femmes ayant une vessie distendue Incontinence Urinaire Epidémologie Typologie des femmes ayant une vessie distendue Épidémiologie Plus de 20% des femmes de tous les âges, soit : 15% des adolescentes, 40% des femmes de plus de 50 ans Plus

Plus en détail

Césarienne pour toutes

Césarienne pour toutes Césarienne pour toutes Méthodologie Revue de la littérature : - PUBMED de 2003 à nos jours - Mots clefs: urinary incontinence AND cesarean section (210 publications) fecal incontinence AND cesarean section

Plus en détail

Incontinence au féminin. Incontinence au féminin Osez en parler! Conseils, prévention, rééducation

Incontinence au féminin. Incontinence au féminin Osez en parler! Conseils, prévention, rééducation Incontinence au féminin Incontinence au féminin Osez en parler! Conseils, prévention, rééducation L INCONTINENCE AU FÉMININ L incontinence au féminin Vous êtes sportive FEMME SPORTIVE On parle d incontinence

Plus en détail

INSTITUT DE FORMATION EN MASSO-KINESITHERAPIE DE RENNES. L incontinence urinaire chez la sportive de haut niveau

INSTITUT DE FORMATION EN MASSO-KINESITHERAPIE DE RENNES. L incontinence urinaire chez la sportive de haut niveau INSTITUT DE FORMATION EN MASSO-KINESITHERAPIE DE RENNES L incontinence urinaire chez la sportive de haut niveau Sarah TROËL Année 2009-2010 Ministère de la Santé et des Sports Région Bretagne Institut

Plus en détail

Incontinence urinaire chez la femme

Incontinence urinaire chez la femme Incontinence urinaire chez la femme C est une perte involontaire d urine par l urètre. Elle est multifactorielle. Elle retentie sur l activités professionnelles, sociales et psychiques des patientes. Dans

Plus en détail

1. Argumentation du choix de la population

1. Argumentation du choix de la population III. Enquête de santé publique 1. Argumentation du choix de la population Lors de nos recherches concernant les femmes ménopausées touchées par l'ostéoporose nous avons pu constater par des données chiffrées

Plus en détail

Analyse de l enquête de consommation de boissons énergisantes

Analyse de l enquête de consommation de boissons énergisantes Analyse de l enquête de consommation de boissons énergisantes Territoire de Thourotte (60) 2014 Depuis 2013, la Mutuelle Familiale en partenariat avec l IRBMS sensibilise ses adhérents à la consommation

Plus en détail

Professeur Pierre Marès Damien Chavanat

Professeur Pierre Marès Damien Chavanat Professeur Pierre Marès Damien Chavanat collection 10019-PL08593 L incontinence urinaire donne lieu à des pertes incontrôlables et involontaires d urine qui peuvent se produire à tout moment, de jour comme

Plus en détail

I. Contenu. II. Base juridique

I. Contenu. II. Base juridique Les modalités et les critères de qualification particulière permettant à la sage-femme de pratiquer la connaissance et la maîtrise du périnée: la formation de base I. Contenu Le (date à déterminer), le

Plus en détail

Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie

Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie Vrai / Faux? L incontinence urinaire est fréquente L incontinence urinaire fait partie du vieillissement normal L incontinence urinaire

Plus en détail

Faiblesse de la vessie? Vessie hyperactive? Agissez! Que pouvez-vous faire contre les envies fréquentes d uriner ou une vessie hyperactive?

Faiblesse de la vessie? Vessie hyperactive? Agissez! Que pouvez-vous faire contre les envies fréquentes d uriner ou une vessie hyperactive? Faiblesse de la vessie? Vessie hyperactive? Agissez! Que pouvez-vous faire contre les envies fréquentes d uriner ou une vessie hyperactive? Troubles de la vessie chez les femmes: très répandus, peu exprimés

Plus en détail

Professeur Bruno DEVAL Service gynécologique obstétrique, CHU Nancy

Professeur Bruno DEVAL Service gynécologique obstétrique, CHU Nancy Sport de haut niveau et féminité Contraintes et tensions périnéales au cours de l exercice sportif intense, effets et retentissement sur la statique pelvienne et la continence urinaire Service gynécologique

Plus en détail

VOUS SOUFFREZ DE CYSTITE, DE FUITES D URINE, D UNE DESCENTE DE VESSIE?

VOUS SOUFFREZ DE CYSTITE, DE FUITES D URINE, D UNE DESCENTE DE VESSIE? VOUS SOUFFREZ DE CYSTITE, DE FUITES D URINE, D UNE DESCENTE DE VESSIE? www.urofrance.org Des solutions existent Parlez-en à votre médecin traitant ou à votre urologue LJCom L INCONTINENCE UNE VESSIE HYPERACTIVE

Plus en détail

Questionnaire de symptômes urinaires Urinary Symptom Profile USP

Questionnaire de symptômes urinaires Urinary Symptom Profile USP Questionnaire de symptômes s Urinary Symptom Profile USP Avant de commencer à remplir le questionnaire, merci d'inscrire la date d aujourd hui : / / / / / / Jour Mois Année Les questions suivantes portent

Plus en détail

Reconnaître une vessie hyperactive. Insufisamment diagnostiquée et traitée

Reconnaître une vessie hyperactive. Insufisamment diagnostiquée et traitée Reconnaître une vessie hyperactive Insufisamment diagnostiquée et traitée Cher confrère La vessie hyperactive est un trouble qui peut être traité mais qui reste actuellement insuffisamment diagnostiqué.

Plus en détail

LA DYSURIE PSYCHOGENE

LA DYSURIE PSYCHOGENE LA DYSURIE PSYCHOGENE DEFINITION Le terme de Dysurie est utilisé en France pour désigner une gêne à la miction, avec un jet faible, long à apparaître et à se tarir,et avec la nécessité de pousser pour

Plus en détail

La déchirure. Les risques. Troubles périnéaux du post-partum. La déchirure

La déchirure. Les risques. Troubles périnéaux du post-partum. La déchirure Troubles périnéaux du post-partum La déchirure T. Linet La déchirure Les risques Entre 2 et 6 % de périnée complet mais TRES sous diagnostiqué car ± rupture du sphincter interne sur périnée semblant intact

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE

INCONTINENCE URINAIRE INCONTINENCE URINAIRE Dr. René Yiou Service d urologie et département d anatomie CHU Henri Mondor 51, avenue du Maréchal de-lattre-de-tassigny 94010 Créteil Tel: 0149812559 Fax: 01.49.81.25.52 Email: rene.yiou@hmn.ap-hop-paris.fr

Plus en détail

Traiter l incontinence urinaire sans chirurgie ni médication chez les femmes de 60 ans et plus. Observatoire Vieillissement et Société

Traiter l incontinence urinaire sans chirurgie ni médication chez les femmes de 60 ans et plus. Observatoire Vieillissement et Société Traiter l incontinence urinaire sans chirurgie ni médication chez les femmes de 60 ans et plus Observatoire Vieillissement et Société Conférencière Une présentation de: Chantale Dumoulin, PT, PhD. Professeure

Plus en détail

Date de la dernière année disponible au moment du traitement des données 44

Date de la dernière année disponible au moment du traitement des données 44 ORST Charentes - Baromètre régional Santé au travail 14. Synthèse Cette analyse, à visée descriptive, met en évidence la diversité dans le recueil comme dans l exploitation des données des accidents du

Plus en détail

L incontinence urinaire de la femme

L incontinence urinaire de la femme L incontinence urinaire de la femme Dr Mehdi Jaidane Introduction - Définition Incontinence : symptôme, signe, pathologie Définition : «perte involontaire d urine d par l urèthre» Nouvelle définition d

Plus en détail

Incontinence urinaire a l effort chez la femme. Dr BOILEAU Laurent MEDIPOLE de SAVOIE

Incontinence urinaire a l effort chez la femme. Dr BOILEAU Laurent MEDIPOLE de SAVOIE Incontinence urinaire a l effort chez la femme Dr BOILEAU Laurent MEDIPOLE de SAVOIE INTRODUCTION EPIDEMIOLOGIE Forme d incontinence la plus fréquente chez la femme Pathologie souvent méconnue ou minimisée

Plus en détail

Incontinence urinaire du post-partum : l évoquer dans la consultation suivant l accouchement

Incontinence urinaire du post-partum : l évoquer dans la consultation suivant l accouchement Incontinence urinaire du post-partum : l évoquer dans la consultation suivant l accouchement Isabelle Aubin UFR Paris 7 Cinq propositions pour une meilleure prise en charge en médecine générale de l incontinence

Plus en détail

Incontinence urinaire. DR.L.PEYRAT C.H.U. Tenon, Paris

Incontinence urinaire. DR.L.PEYRAT C.H.U. Tenon, Paris Incontinence urinaire DR.L.PEYRAT C.H.U. Tenon, Paris INCONTINENCE URINAIRE : DEFINITION 2002 ICS (Internationnal Contience Society) : perte involontaire d urine, on distingue Symptôme : élément décrit

Plus en détail

Vous perdez des gouttes d'urine en toussant ou en sautant. Vous avez de la difficulté à vous rendre à temps à la toilette

Vous perdez des gouttes d'urine en toussant ou en sautant. Vous avez de la difficulté à vous rendre à temps à la toilette Vous perdez des gouttes d'urine en toussant ou en sautant Vous avez de la difficulté à vous rendre à temps à la toilette Vous avez des douleurs durant les relations sexuelles 1. LES PROBLÈMES DE VESSIE:

Plus en détail

Prise en charge de l incontinence en hôpital de jour : - un bilan adapté aux patients présentant des troubles cognitifs - conseils aux aidants

Prise en charge de l incontinence en hôpital de jour : - un bilan adapté aux patients présentant des troubles cognitifs - conseils aux aidants Prise en charge de l incontinence en hôpital de jour : - un bilan adapté aux patients présentant des troubles cognitifs - conseils aux aidants Angélique SWIERZEWSKI (Aide soignante) Stéphanie TAGLANG,

Plus en détail

Connaissance et observance de la rééducation périnéale en grossesse

Connaissance et observance de la rééducation périnéale en grossesse Faculté de médecine Université de Montréal Connaissance et observance de la rééducation périnéale en grossesse Fanny Parent Résidente 1, médecine familiale HMR Projet d érudition 30 mai 2014 Introduction

Plus en détail

Enquête santé. Etat de santé

Enquête santé. Etat de santé Enquête santé La Ville de Bayonne mène une réflexion sur les questions de la population bayonnaise. L objectif est d appréhender les besoins en santé des habitants et d y apporter le mieux possible les

Plus en détail

Vous souffrez de fuites urinaires lors de vos activités normales et quotidiennes?

Vous souffrez de fuites urinaires lors de vos activités normales et quotidiennes? Vous souffrez de fuites urinaires lors de vos activités normales et quotidiennes? Cela se produit lorsque vous... Riez? Toussez? Éternuez? Faites de l exercice? Guide sur l incontinence urinaire d effort

Plus en détail

"BANDELETTES" POSÉES PAR VOIE VAGINALE. Rapport d enquête. Décembre 2005

BANDELETTES POSÉES PAR VOIE VAGINALE. Rapport d enquête. Décembre 2005 "BANDELETTES" POSÉES PAR VOIE VAGINALE Rapport d enquête Décembre 2005 Afssaps, décembre 2005 SOMMAIRE CONTEXTE OBJECTIF DE L ENQUÊTE 4 MÉTHODOLOGIE 5 Information des établissements 5 Recueil de données

Plus en détail

Dans notre culture, le périnée est resté longtemps

Dans notre culture, le périnée est resté longtemps dossier formation La connaissance et maîtrise du périnée (CMP), évaluation des bénéfices d une méthode d éducation périnéale La CMP, connaissance et maîtrise du périnée, est une méthode d éducation périnéale

Plus en détail

Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations)

Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations) Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations) Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) Date de création du document

Plus en détail

Les Français et leur santé pendant les vacances

Les Français et leur santé pendant les vacances Juillet 2013 N 111201 UPSA Contact : Damien Philippot 01 45 84 14 44 damien.philippot@ifop.com Les Français et leur santé pendant les vacances La méthodologie Etude réalisée pour : Echantillon : Echantillon

Plus en détail

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM FICHE PATIENT : LE POST PARTUM Le post partum est la période qui suit immédiatement un accouchement ; il s agit de la période comprise entre l expulsion du bébé et le retour des organes à un stade pré-gravidique.

Plus en détail

Contact SCD Nancy 1 : memoires@scd.uhp-nancy.fr

Contact SCD Nancy 1 : memoires@scd.uhp-nancy.fr AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

Les Français et la vue

Les Français et la vue pour Les Français et la vue Novembre 2011 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : SNOF Echantillon : Echantillon de 1006 personnes, représentatif de la population française âgée

Plus en détail

EDUCATION THERAPEUTIQUE A L'AUTO SONDAGE INTERMITTENT

EDUCATION THERAPEUTIQUE A L'AUTO SONDAGE INTERMITTENT EDUCATION THERAPEUTIQUE A L'AUTO SONDAGE INTERMITTENT Fiche descriptive d un programme d éducation thérapeutique à l auto-sondage intermittent Thème du programme: l amélioration et la conservation de son

Plus en détail

Registre du diabète de type 1 de l enfant de moins de 15 ans au niveau de la wilaya d Alger

Registre du diabète de type 1 de l enfant de moins de 15 ans au niveau de la wilaya d Alger Registre du diabète de type 1 de l enfant de moins de 15 ans au niveau de la wilaya d Alger 1 Institut national de santé publique Année 2014 2 Sommaire 1- INTRODUCTION 3 2- METHODOLOGIE 4 2-1 Type d étude

Plus en détail

Cas cliniques : IUE CNGOF. Dr Adrien Vidart Dr Marie Carbonnel Hôpital Foch Suresnes

Cas cliniques : IUE CNGOF. Dr Adrien Vidart Dr Marie Carbonnel Hôpital Foch Suresnes Cas cliniques : IUE CNGOF Dr Adrien Vidart Dr Marie Carbonnel Hôpital Foch Suresnes Cas Clinique n 1 Madame D. âgée de 36 ans vient vous voir pour une incontinence urinaire à l'effort typique apparue à

Plus en détail

FICHE DE «BONNES PRATIQUES» SONDAGE INTERMITTENT / AUTOSONDAGE RAPPELS

FICHE DE «BONNES PRATIQUES» SONDAGE INTERMITTENT / AUTOSONDAGE RAPPELS RAPPELS L urine est sécrétée en permanence par les reins et s écoule par les uretères dans la vessie où elle est stockée. Lorsqu elle contient entre 250 ml et 300 ml, la vessie se vide complètement au

Plus en détail

Sorties de maternité après accouchement conditions et organisation du retour à domicile des mères et de leur nouveau né

Sorties de maternité après accouchement conditions et organisation du retour à domicile des mères et de leur nouveau né Sorties de maternité après accouchement conditions et organisation du retour à domicile des mères et de leur nouveau né RECOMMANDATIONS HAS MAI 2013 (EN COURS DE VALIDATION) C BOITHIAS RÉANIMATION PÉDIATRIQUE

Plus en détail

Troubles Musculo-Squelettiques et Rachialgies chez les Masseurs- Kinésithérapeutes en France

Troubles Musculo-Squelettiques et Rachialgies chez les Masseurs- Kinésithérapeutes en France Troubles Musculo-Squelettiques et Rachialgies chez les Masseurs- Kinésithérapeutes en France Enquête nationale auprès de 1344 cas M. GONZALEZ*, A. FARRUGIA*, F. HEBTING**, N. BROESSEL*, A. CANTINEAU* *

Plus en détail

Tension au travail selon le modèle de Karasek et recours aux soins de santé mentale

Tension au travail selon le modèle de Karasek et recours aux soins de santé mentale Tension au travail selon le modèle de Karasek et recours aux soins de santé mentale A. Atramont, F. Gilbert, P. Lapie-Legouis, M-N. Vercambre Fondation MGEN pour la Santé Publique, Paris MUTUELLE SANTÉ.

Plus en détail

23/10/2012. Enoncé. Enoncé

23/10/2012. Enoncé. Enoncé Module Transversal 4 Déficience, Incapacité, Handicap Cas clinique ED MT4/7.2 Items 49-50-51-53 Fédération de Médecine Physique et de Réadaptation, CHU Montpellier-Nîmes, Sous la direction des Professeurs

Plus en détail

Une méthode d exercice efficace, discrète et facile pour traiter et prévenir l incontinence urinaire à l effort

Une méthode d exercice efficace, discrète et facile pour traiter et prévenir l incontinence urinaire à l effort La rééducation du plancher pelvien avec les cônes vaginaux LadySystem Une méthode d exercice efficace, discrète et facile pour traiter et prévenir l incontinence urinaire à l effort Les renseignements

Plus en détail

REEDUCATION DU POST-PARTUM

REEDUCATION DU POST-PARTUM Communauté Périnatale de l Agglomération Versaillaise Association Loi 1901 n 0784014641 29 rue de Versailles - 78150 Le Chesnay Tel : 01.39.43.12.04 Fax : 01.39.43.13.58 E-Mail : cpav@medical78.com Web:

Plus en détail

Installer en position de sécurité en lien avec la situation et l état du patient

Installer en position de sécurité en lien avec la situation et l état du patient RÉFÉRENTIEL COMPÉTENCES AMBULANCIERS COMPÉTENCES SAVOIR-FAIRE 1. Assurer les gestes d urgences adaptés à l état du patient Protéger le patient face à son environnement, Installer en position de sécurité

Plus en détail

Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002

Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002 DIABÈTE GESTATIONNEL Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002 Qui dépister? Un dépistage universel doit être optimalement proposé entre 24 et

Plus en détail

Dr Traoré Awa Marcelline, DNS/DSR Pr. K.Ouattara - Service d Urologie,Hôpital d. Fistulq Pqrtners Meeting Accra,15 17 avril 2008

Dr Traoré Awa Marcelline, DNS/DSR Pr. K.Ouattara - Service d Urologie,Hôpital d. Fistulq Pqrtners Meeting Accra,15 17 avril 2008 ORGANISATION ET STRATEGIES DE LA PRISE EN CHARGE CHIRURGICALE DE LA FISTULE OBSTETRICALE AU MALI Dr Traoré Awa Marcelline, DNS/DSR Pr. K.Ouattara - Service d Urologie,Hôpital d du Point G Fistulq Pqrtners

Plus en détail

Dans le prolapsus rectal extériorisé: les troubles de la continence sont-ils suffisamment améliorés par la rectopexie par coelioscopie?

Dans le prolapsus rectal extériorisé: les troubles de la continence sont-ils suffisamment améliorés par la rectopexie par coelioscopie? Dans le prolapsus rectal extériorisé: les troubles de la continence sont-ils suffisamment améliorés par la rectopexie par coelioscopie? Mémoire de DESC de chirurgie hépatobiliaire et digestive SCVO, RENNES

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET ÂGÉ «Un syndrome gériatrique majeur» Ph. Chassagne, CHU Rouen

INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET ÂGÉ «Un syndrome gériatrique majeur» Ph. Chassagne, CHU Rouen INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET ÂGÉ «Un syndrome gériatrique majeur» Ph. Chassagne, CHU Rouen Incontinence urinaire du sujet âgé 1. Epidémiologie 2. Modifications physiologiques associées à l âge altérant

Plus en détail

Rééducation abdominale en cas de mal de dos et post-partum

Rééducation abdominale en cas de mal de dos et post-partum Elena Tchoumak Rééducation abdominale en cas de mal de dos et post-partum Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions

Plus en détail

LES BONNES PRATIQUES

LES BONNES PRATIQUES LES BONNES PRATIQUES DE SOINS EN ÉTABLISSEMENTS D H É B E R G E M E N T POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Direction Générale de la Santé Direction Générale de l Action Sociale Société Française de Gériatrie

Plus en détail

DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement :

DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement : DIU de rééducation pelvi-périnéale DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE Responsables de l enseignement : Pr. Gérard AMARENCO (UPMC), Pr. Michel COSSON (CHU Lille), Pr. Gilberte ROBAIN (UPMC) 1. Cible La

Plus en détail

IUE LES BANDELETTES SOUS URETRALES

IUE LES BANDELETTES SOUS URETRALES IUE LES BANDELETTES SOUS URETRALES L Incontinence Urinaire: - Chez la femme. - Quel que soit le type. - Tous âges confondus. Introduction A une PREVALENCE GLOBALE de 27,6%* Augmente avec l âge 2 pics:

Plus en détail

Qu est-ce qu elle nous montre?

Qu est-ce qu elle nous montre? Qu est-ce qu elle nous montre? Description des répondants et résultats généraux Pour quoi faire une enquête sur la PrEP? En France, et contrairement aux Etats-Unis depuis juillet 2012, l utilisation d

Plus en détail

Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002

Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002 Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002 Pré-Requis : Connaissance de bases : Anatomie du pelvis Classification des troubles de la statique génitale

Plus en détail

Jeunes mamans, avant et après bébé, cela peut vous arriver Conseils, prévention, rééducation

Jeunes mamans, avant et après bébé, cela peut vous arriver Conseils, prévention, rééducation Incontinence et Grossesse Jeunes mamans, avant et après bébé, cela peut vous arriver Conseils, prévention, rééducation DES FUITES MOI? «La première fois, c est en éclatant de rire avec une amie. J ai dû

Plus en détail

DEFINITION DE FONCTION : MASSEUR - KINESITHERAPEUTE

DEFINITION DE FONCTION : MASSEUR - KINESITHERAPEUTE RESIDENCE HOSPITALIERE DE LA WEISS Définition validée par : Date et Signature : F18 DEFINITION DE FONCTION : MASSEUR - KINESITHERAPEUTE 1. IDENTIFICATION DE LA FONCTION Intitulé exact de la fonction :

Plus en détail

phase de destruction et d'élimination de débris

phase de destruction et d'élimination de débris LE POST PARTUM I ) Définition : c'est une période de 6 semaines allant de l'accouchement jusqu'au retour de couches (= règles). Pendant ce temps il est nécessaire d'effectuer une surveillance médicale

Plus en détail

Incontinence et Grossesse. Jeunes mamans, avant et après bébé, cela peut vous arriver. Conseils, prévention, rééducation

Incontinence et Grossesse. Jeunes mamans, avant et après bébé, cela peut vous arriver. Conseils, prévention, rééducation Incontinence et Grossesse Jeunes mamans, avant et après bébé, cela peut vous arriver Conseils, prévention, rééducation DES FUITES MOI? «La première fois, c est en éclatant de rire avec une amie. J ai dû

Plus en détail

EVALUATION DES COUTS DE L APPAREILLAGE DE MEMBRE INFERIEUR

EVALUATION DES COUTS DE L APPAREILLAGE DE MEMBRE INFERIEUR EVALUATION DES COUTS DE L APPAREILLAGE DE MEMBRE INFERIEUR Un amputé : Quel coût pour l Assurance Maladie? Le prix de la prothèse est il le facteur prépondérant du coût? Docteur Louis Philippe COUTIER

Plus en détail

Incontinence urinaire de la femme

Incontinence urinaire de la femme Incontinence urinaire de la femme AFML formation du 4 et 5 mars 2011 Dr Pierre-Charles CHERRIER Dr Anne-Marie JANICKI Définitions L incontinence urinaire est définie, selon l International Continence Society

Plus en détail

Réponses aux questionnaires KINE-24

Réponses aux questionnaires KINE-24 Rapport final-février 2011 Réponses aux questionnaires KINE-24 1. Nombre de répondants et caractéristiques des connexions. Le questionnaire a été accessible en ligne du 9 avril 2010 au 13 juillet 2010.

Plus en détail

Item 121 (Item 321) Incontinence urinaire de l adulte EVALUATIONS

Item 121 (Item 321) Incontinence urinaire de l adulte EVALUATIONS Item 121 (Item 321) Incontinence urinaire de l adulte EVALUATIONS 2014 1 QUESTION 1/5 : Une incontinence urinaire permanente chez la femme doit faire évoquer : A - Une incontinence urinaire par urgenturie

Plus en détail

ntred 2007 Résultats de l étude Description des personnes diabétiques

ntred 2007 Résultats de l étude Description des personnes diabétiques Résultats de l étude ntred 2007 EÉCHANTILLON NATIONAL TÉMOIN REPRÉSENTATIF DES PERSONNES DIABÉTIQUES Le diabète est une maladie chronique de plus en plus fréquente, qui touche en France plus de 2 millions

Plus en détail

Apport des données EVREST dans l évaluation de la pénibilité des métiers du BTP touchant l épaule et le rachis

Apport des données EVREST dans l évaluation de la pénibilité des métiers du BTP touchant l épaule et le rachis Apport des données EVREST dans l évaluation de la pénibilité des métiers du BTP touchant l épaule et le rachis L.FAUQUEMBERGUE(1), G. ARASZKIEWIRZ (1), C.DEGRASSAT(2) A.LEROYER(3), S.VOLKOFF(4) et les

Plus en détail

CH Marches de Bretagne/Mme ROUANET 05/06/2015 2

CH Marches de Bretagne/Mme ROUANET 05/06/2015 2 Choix thème HBD souvent insuffisante dans la population en générale HBD nombreux bénéfices médicaux, psychologiques et sociaux Plusieurs fonctions (mastication, déglutition et esthétique) permis par les

Plus en détail

Définition. IUE de la femme neurologique INCONTINENCE URINAIRE : DEFINITION. Hyperactivité vésicale. Incontinence urinaire mixte 28/01/13

Définition. IUE de la femme neurologique INCONTINENCE URINAIRE : DEFINITION. Hyperactivité vésicale. Incontinence urinaire mixte 28/01/13 Définition IUE de la femme L.peyrat INCONTINENCE : perte involontaire des urines par voies naturelles, au dehors de l acte mictionnel et entraînant une gêne sociale (patient, entourage) significative INCONTINENCE

Plus en détail

Aménagement des cycles et recherche de la performance

Aménagement des cycles et recherche de la performance Aménagement des cycles et recherche de la performance Docteur Carole MAITRE INSEP Cette thématique nous amène à nous poser plusieurs questions : Les cycles peuvent-ils être un frein à la performance? Le

Plus en détail

DEVELOPPEMENT D'UNE ECHELLE D'EVALUATION DU RISQUE DE CONSTIPATION DES PATIENTS HOSPITALISES DESTINEE A LA PRATIQUE INFIRMIERE

DEVELOPPEMENT D'UNE ECHELLE D'EVALUATION DU RISQUE DE CONSTIPATION DES PATIENTS HOSPITALISES DESTINEE A LA PRATIQUE INFIRMIERE Valérie Berger Inf, Ph.D, Cadre Supérieur de santé CHU de Bordeaux Renée Lacomère Cadre supérieur diététicienne ARC CHU de Bordeaux Christine Germain Statisticienne USMR, pole santé publique, CHU de Bordeaux

Plus en détail

Questionnaire d'évaluation de la Qualité de Vie liée à l'incontinence urinaire de la femme (CONTILIFE TM )

Questionnaire d'évaluation de la Qualité de Vie liée à l'incontinence urinaire de la femme (CONTILIFE TM ) Identité de la patiente N de dossier Questionnaire d'évaluation de la Qualité de Vie liée à l'incontinence urinaire de la femme (CONTILIFE TM ) Comment remplir le questionnaire : Les questions qui suivent

Plus en détail

ENQUETE sur la gestion du médicament, le bon usage des antibiotiques et la gestion du risque infectieux au sein des EHPAD des PAYS DE LA LOIRE

ENQUETE sur la gestion du médicament, le bon usage des antibiotiques et la gestion du risque infectieux au sein des EHPAD des PAYS DE LA LOIRE ENQUETE sur la gestion du médicament, le bon usage des antibiotiques et la gestion du risque infectieux au sein des EHPAD des PAYS DE LA LOIRE Introduction Les données concernant cette étude ont été recueillies

Plus en détail

AIDEZ NOUS A VOUS CONNAITRE POUR MIEUX VOUS ACCOMPAGNER

AIDEZ NOUS A VOUS CONNAITRE POUR MIEUX VOUS ACCOMPAGNER QUESTIONNAIRE D ENTREE AIDEZ NOUS A VOUS CONNAITRE POUR MIEUX VOUS ACCOMPAGNER Les renseignements demandés dans ce questionnaire demeurent confidentiels et internes à l établissement. Ils ne seront pas

Plus en détail

Contraintes du travail liées à l hypertension artérielle des soignants hospitaliers en France.

Contraintes du travail liées à l hypertension artérielle des soignants hospitaliers en France. V e Congrès International d'épidémiologie ADELF - EPITER 12 au 14 septembre 2012, Bruxelles, Belgique Contraintes du travail liées à l hypertension artérielle des soignants hospitaliers en France. S Lamy

Plus en détail

Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères. Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D.

Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères. Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D. Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D. Introduction Incidence : 0,5 à 3 % Importance de la reconnaissance et d un traitement

Plus en détail

Section de médecine clinique Département de Gynécologie- Obstétrique Service d obstétrique

Section de médecine clinique Département de Gynécologie- Obstétrique Service d obstétrique UNIVERSITE DE GENEVE FACULTE DE MEDECINE Section de médecine clinique Département de Gynécologie- Obstétrique Service d obstétrique Thèse préparée sous la direction du Professeur Olivier Irion SANTE DES

Plus en détail

SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES. Nobody s Unpredictable

SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES. Nobody s Unpredictable SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES Nobody s Unpredictable Méthodologie Cible : Individus âgés de 15 ans et plus Taille d échantillon : Réalisation d une vague d omnibus soit un échantillon de

Plus en détail

HÉMATURIES. Interrogatoire

HÉMATURIES. Interrogatoire HÉMATURIES Nous ne décrirons que les hématuries macroscopiques, c'est-à-dire visibles, seules à pouvoir être retenues dans le cadre d un abord clinique en urologie. L hématurie est révélatrice d une lésion

Plus en détail

ENTRETIEN PRENATAL. Du dépistage à l accompagnement. F. BERNADBEROY PRIDO Sage-femme. Colloque violences faites aux femmes. Toulouse, 22 janvier 2015

ENTRETIEN PRENATAL. Du dépistage à l accompagnement. F. BERNADBEROY PRIDO Sage-femme. Colloque violences faites aux femmes. Toulouse, 22 janvier 2015 ENTRETIEN PRENATAL Du dépistage à l accompagnement Colloque violences faites aux femmes Toulouse, 22 janvier 2015 F. BERNADBEROY PRIDO Sage-femme 1) La grossesse, un moment clé 2) L entretien précoce 3)

Plus en détail