En continuité avec ses actions en faveur du développement durable, Caen la mer met en oeuvre une campagne de sensibilisation du public.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "En continuité avec ses actions en faveur du développement durable, Caen la mer met en oeuvre une campagne de sensibilisation du public."

Transcription

1 30/03/2007 Semaine du développement durable 2007 Préservation de la biodiversité et participation au programme Papillons & Jardin Signature d un partenariat avec Noé Conservation Dossier de presse Dans le cadre de la semaine du développement durable, du 1 er au 7 avril 2007, Caen la mer signe avec l'association "Noé Conservation" une convention de partenariat en faveur de la sauvegarde de la biodiversité, pour le soutien et la participation au programme "Papillons & Jardin". En continuité avec ses actions en faveur du développement durable, Caen la mer met en oeuvre une campagne de sensibilisation du public. L'objectif de ce programme est la sauvegarde des espèces menacées de papillons et la sensibilisation du public aux pratiques de jardinage respectueuses de l'environnement. Sommaire 1/, Qu est-ce que le programme «Papillons & Jardin»? 2/, Pourquoi Caen la mer soutient ce programme? 3/, Objectifs de la campagne de sensibilisation? Contact presse Caen la Mer Service Communication Marc Thébault couriel :

2 1/, Qu est-ce que le programme «Papillons & Jardin»? Le programme «Papillons & Jardin» est réalisé par l association Noé Conservation, en partenariat avec le Muséum National d Histoire naturelle et la Fondation Nicolas Hulot, et soutenu par les magasins Gamm Vert, la fondation d entreprises Véolia Environnement et la fondation Ensemble. Noé Conservation est une association qui s est fixée pour mission de sauvegarder la biodiversité, par la mise en œuvre de programmes de conservation d espèces menacées et de leurs milieux naturels en encourageant le changement de nos comportements en faveur de l environnement. Noé conservation met en œuvre ce programme avec pour objectifs : la sauvegarde des espèces menacées de papillons, l implication du plus grand nombre pour devenir «compteur de papillons» et abonder l observatoire des papillons des jardins mis en place spécifiquement. la sensibilisation de tout un chacun aux pratiques de jardinage plus respectueuses de l environnement, Préserver les espèces de papillons est important Noé Conservation a lancé, en 2006, son programme «Papillons & Jardin», pour réagir face au déclin des populations de papillons en France. Avec espèces décrites, les papillons représentent environ 10 % des espèces animales connues au monde. Agents pollinisateurs, proies pour les oiseaux, les batraciens ou les chauves-souris, les espèces de papillons de France (papillons de jour et de nuit) jouent un rôle important dans le bon fonctionnement de la nature. La disparition de leurs habitats (zones humides, prairies sèches), la raréfaction des plantes qui les accueillent, les pesticides ou le changement climatique sont autant de menaces pour les papillons. De nombreuses espèces disparaissent ou se raréfient : 71 % de déclin sur 20 ans. Le Jardin, univers d enjeux environnementaux Le jardin constitue, en effet, un univers où de nombreux enjeux environnementaux peuvent s illustrer : économie d eau, réduction des pesticides, compostage pour réduire le volume des déchets ménagers C est sur le constat de cette synergie entre jardins plus naturels, protection des papillons et amélioration de notre environnement que Noé Conservation a décidé de lancer son programme «Papillons & Jardin» en y associant toutes les bonnes volontés (jardiniers amateurs, naturalistes, entreprises, gestionnaires d espaces naturels et des scientifiques, particuliers ).

3 Un observatoire pour une meilleure protection Afin de protéger les espèces de papillons les plus menacées, la France, comme l ensemble des pays européens, s est doté de textes de loi règlementant leur capture et leur commerce. En France, 26 espèces de papillons sont protégées par la loi depuis le 22 juillet Mais pour être efficace, une protection légale doit s accompagner : d une sensibilisation du plus grand nombre, d une meilleure connaissance de l état des populations, de la mise en place de mesures pour favoriser la conservation des espèces concernées. La véritable protection passera donc par la préservation des espaces naturels et le maintien de pratiques agricoles respectueuses de l environnement et surtout par une meilleure connaissance des papillons, car «on ne protège bien que ce que l on connaît bien». C est pourquoi, Noé Conservation, en partenariat avec le Muséum National d Histoire Naturelle, a mis en place l observatoire des Papillons et Jardin. Son but : mieux connaître les espèces de papillons et surtout les compter. Véritable base de données centralisée, il rassemble les observations collectées dans les jardins particuliers ou publics. Chacun (particuliers, entreprises, collectivités ) peut participer et abonder les travaux de recherche et de comptage des papillons en France. Les données seront ensuite analysées par le centre de recherche en biologie des populations. 2/, Pourquoi Caen la mer soutient ce programme? 1/ Un programme sous le signe du développement durable Caen la mer soutient ce programme en faveur de la biodiversité, car il s inscrit dans la politique de développement durable qu elle mène depuis plusieurs années et qui doit permettre à chacun d apporter sa contribution à cette action collective. 2/ Les actions concrètes menées par Caen la mer, depuis plusieurs années, démontrent que le développement durable fait partie de ses priorités, avec un budget avoisinant 30 % des dépenses réelles de l agglomération : démarche de qualité environnementale durable dans la construction et les aménagements. Une charte de qualité guide les réalisations. Une démarche qui s applique d une façon pragmatique lors d aménagements de nouveaux quartiers.

4 Création et aménagement de parcs périurbains, préservation des espaces ruraux et valorisation du littoral : Caen la mer mène une réflexion prospective d aménageur soucieux de maintenir les bons équilibres entre milieu rural et milieu urbanisé. Lutte contre le bruit et pour la qualité de l air : prise en compte de la lutte contre les nuisances sonores, de la protection et de la qualité de l air en amont de chacun des projets. Assainissement des eaux usées : préserver la nature par épuration performante des eaux usées tout en proposant un service de qualité à un prix raisonnable. Mise en place des nouveaux aménagements de la collecte des ordures ménagères et des emballages (monoflux, conteneurisation) : plus simple, plus propre, plus économique, qui permet un meilleur tri sélectif et améliore aussi les performances du recyclage. Circulation de 21 bennes à ordures ménagères Gaz Naturel Véhicules : Caen la mer, précurseur en Basse-Normandie. Fourniture de composteurs individuels : près d une demi-tonne de déchets de jardin et de cuisine détournée par foyer chaque année. Eau traitée sur le site Le Nouveau Monde Composteurs individuels Bennes à ordures ménagères Gaz Naturel Véhicules Les actions concrètes de Caen la mer en 2005 et 2006 dans le cadre du développement durable. Projection gratuite du film «Une vérité qui dérange» : le combat d Al Gore contre le réchauffement de la planète. Réunions publiques pour informer les habitants et être à leur écoute.

5 3/ Les papillons, de précieux indicateurs de biodiversité. Avec leur grande diversité et leurs exigences écologiques variées, les papillons constituent de précieux indicateurs de la qualité de notre environnement. Recueillir des informations sur les papillons permettra notamment de suivre les modifications dues au changement climatique et de préserver la biodiversité de notre territoire. Les papillons sont l un des premiers maillons de la chaîne alimentaire. Leurs principaux prédateurs sont les oiseaux, qui les apprécient tant sous forme de chenille que d adulte, les araignées, les amphibiens, les chauves-souris, les micro-mammifères. Cela ne les empêche pas d interagir avec certains écosystèmes. 3/, Objectifs de la campagne d information? A partir du 2 avril, Caen la mer lance une campagne d information pour sensibiliser les habitants de l agglomération à la biodiversité et les inciter à devenir compteur de papillons. Chaque foyer de Caen la mer recevra un document d information avec le prochain journal Sillage (n 14), distribué début avril dans les boîtes aux lettres. Le principe de cette campagne repose sur l engagement de tous. En effet, vu le faible nombre de biologistes professionnels, le suivi de la biodiversité nécessite que le plus grand nombre d observateurs volontaires se mobilise! Vous possédez un jardin, une terrasse, un balcon ou vous aimez vous promener dans les espaces verts et les jardins publics? Devenez alors «compteur de papillons»!

6 , Pour participer, il suffit : d appeler, au préalable, le : N vert Appel gratuit, à partir du 2 avril jusqu au 28 septembre prochain ou d adresser un mail à en pécisant vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone. Toutes les informations utiles et les démarches à suivre pour votre inscription vous seront communiquées. A l occasion de votre participation, Caen la mer aura le plaisir de vous offrir des graines de plantes à papillons., Votre engagement est simple : Identifier les papillons : afin que tout le monde puisse participer, 28 espèces communes de papillons ont été sélectionnées (ou groupes d espèces pour les espèces ressemblantes). Toutes les espèces sont présentées avec une photo, un descriptif et une carte de répartition sur le site internet. Fiche d identification Compter les papillons : Une fois le papillon identifié, il suffit de compter combien il y en a de la même espèce, de noter le nombre sur la fiche de comptage. A la fin du mois, le compteur ne devra pas additionner toutes ses observations pour chaque espèce, mais retenir le nombre maximum dans chaque case : ainsi, il ne risque pas de compter plusieurs fois le même papillon! Fiche de comptage A la fin de chaque mois, du printemps à l automne, les compteurs pourront saisir leurs données directement en ligne depuis le site Deux minutes suffisent. Les données sont alors traitées par les scientifiques du Muséum National d Histoire naturelle qui transmettront périodiquement à tous les participants un bilan des observations.

7 , Le dispositif : Dépliant encarté avec le numéro 14 du magazine Sillage. Annonces presse dans Ouest-France et Liberté Annonces sur les sites internet de Caen la mer et de Noé Conservation Contact presse Caen la Mer Service Communication Marc Thébault couriel :

Le compostage partagé en pied d immeuble : Mode d emploi

Le compostage partagé en pied d immeuble : Mode d emploi Le compostage partagé en pied d immeuble : Mode d emploi Le contexte 30 % des déchets qui se trouvent dans nos poubelles sont des déchets fermentescibles qui peuvent se composter. Un des objectifs du Grenelle

Plus en détail

APPEL A PROJETS Compostage partagé en pied d immeuble Résidence de 20 logements et plus REGLEMENT

APPEL A PROJETS Compostage partagé en pied d immeuble Résidence de 20 logements et plus REGLEMENT APPEL A PROJETS Compostage partagé en pied d immeuble Résidence de 20 logements et plus REGLEMENT Date limite de dépôt des dossiers : 31 décembre 2015 Article 1 : Présentation de la démarche En vue d atteindre

Plus en détail

APPEL A PROJETS COMPOSTAGE PARTAGE 2014

APPEL A PROJETS COMPOSTAGE PARTAGE 2014 APPEL A PROJETS COMPOSTAGE PARTAGE 2014 1. CONTEXTE ENJEUX ET OBJECTIFS 1.1 Contexte L USSGETOM, Union des EPCI du Sud Gironde pour l enlèvement et le traitement des déchets ménagers et assimilés du Sud

Plus en détail

«Les sciences participatives : des outils pour l'eedd» Mercredi 25 septembre 2013 - Gaillac. Un dragon? dans mon jardin!

«Les sciences participatives : des outils pour l'eedd» Mercredi 25 septembre 2013 - Gaillac. Un dragon? dans mon jardin! «Les sciences participatives : des outils pour l'eedd» Mercredi 25 septembre 2013 - Un dragon? dans mon jardin! CPIE du Rouergue Mener des actions d'éducation à l'environnement en milieux scolaires Accompagnement

Plus en détail

Gestion différenciée et 0 phyto

Gestion différenciée et 0 phyto Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr R3 Gestion différenciée et 0 phyto DESCRIPTION DE L ACTION La gestion différenciée des espaces verts consiste à ne pas gérer et entretenir de

Plus en détail

PRIX DU POLE-RELAIS LAGUNES MEDITERRANEENNES 2013

PRIX DU POLE-RELAIS LAGUNES MEDITERRANEENNES 2013 Structures porteuses du Pôle-relais : www.pole-lagunes.org APPEL A PROJETS PRIX DU POLE-RELAIS LAGUNES MEDITERRANEENNES 2013 «Culture et création artistique en territoire lagunaire» En Languedoc-Roussillon,

Plus en détail

Agir ensemble. pour une meilleure qualité. de l eau des sols & de l habitat

Agir ensemble. pour une meilleure qualité. de l eau des sols & de l habitat Agir ensemble pour une meilleure qualité de l eau des sols & de l habitat Conseil & services pour des solutions économiques et durables Terre & Via est une société de conseil et de services dédiés à l

Plus en détail

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO? Projet éducatif LPO Sommaire I. Qui sommes nous?... 2 I.1. La LPO... 2 I.2. Nos Valeurs... 2 I.3. Notre mission... 2 II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?... 3 III. L éducation

Plus en détail

Environnement, énergie

Environnement, énergie Environnement, énergie La commune est le premier niveau d action pour améliorer l environnement et le cadre de vie des habitants. Cela bénéficiera en premier lieu aux citoyens de la commune, mais les conséquences

Plus en détail

Partenariat entre Holcim Granulats et le Conservatoire d'espaces naturels de Bourgogne

Partenariat entre Holcim Granulats et le Conservatoire d'espaces naturels de Bourgogne Fénay, le 29 avril 2015 Partenariat entre Holcim Granulats et le Conservatoire d'espaces naturels de Bourgogne Reconduction d'une convention-cadre Démarrage d'un projet éco-pastoral DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

et Valorisation des déchets

et Valorisation des déchets Animations Prévention et Valorisation des déchets Année scolaire 2015 2016 Nos enjeux liés à la réduction des déchets La réduction des déchets représente aujourd hui un véritable enjeu environnemental

Plus en détail

L action de la Fondation du patrimoine en faveur du patrimoine naturel. Jean-Paul Amat, délégué national au patrimoine naturel

L action de la Fondation du patrimoine en faveur du patrimoine naturel. Jean-Paul Amat, délégué national au patrimoine naturel L action de la Fondation du patrimoine en faveur du patrimoine naturel Jean-Paul Amat, délégué national au patrimoine naturel 21 novembre 2014 Contexte Un dispositif récent : création du Fonds national

Plus en détail

Venez découvrir comment vous engager

Venez découvrir comment vous engager Changement climatique Angers passe à l action Venez découvrir comment vous engager Samedi 22 octobre, de 9h à 18h Théâtre Le Quai. Angers Animations Conférences Projections Accès libre et gratuit PROGRAMME

Plus en détail

Concilier activités portuaires et préservation de l environnement

Concilier activités portuaires et préservation de l environnement BV/CdC/2108260 Concilier activités portuaires et préservation de l environnement HAROPA - Port du Havre Service Environnement Terre-plein de la Barre - CS 81413-76067 LE HAVRE CEDEX - FRANCE Tél. : 02

Plus en détail

STRATÉGIE NATIONALE POUR LA BIODIVERSITÉ 2011-2020. Appel à projets «PROJETS INNOVANTS DANS LE DOMAINE DE L INGENIERIE ECOLOGIQUE»

STRATÉGIE NATIONALE POUR LA BIODIVERSITÉ 2011-2020. Appel à projets «PROJETS INNOVANTS DANS LE DOMAINE DE L INGENIERIE ECOLOGIQUE» STRATÉGIE NATIONALE POUR LA BIODIVERSITÉ 2011-2020 Appel à projets «PROJETS INNOVANTS DANS LE DOMAINE DE L INGENIERIE ECOLOGIQUE» 1- Contexte et objet de l appel à projets La France, en tant que Partie

Plus en détail

Petit guide du parrainage

Petit guide du parrainage Petit guide du parrainage La solidarité est essentielle. Tous ensemble, nous pouvons les aider à réaliser leur rêve, celui d un monde meilleur! www.iccvnazemse.org «Le développement humain durable et local

Plus en détail

PROGRAMME DES ANIMATIONS SCOLAIRES AUTOUR DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

PROGRAMME DES ANIMATIONS SCOLAIRES AUTOUR DU DÉVELOPPEMENT DURABLE PROGRAMME DES ANIMATIONS SCOLAIRES AUTOUR DU DÉVELOPPEMENT DURABLE 2014-2015 à destination des enseignants et des directeurs des écoles MAISON COMMUNAUTAIRE DE L ENVIRONNEMENT Présentation La Maison de

Plus en détail

APPEL À PROJETS DOSSIER DE CANDIDATURE (formulaire de candidature et règlement)

APPEL À PROJETS DOSSIER DE CANDIDATURE (formulaire de candidature et règlement) «Coup de Pouce Citoyen» PICTO «COUP DE POUCE» APPEL À PROJETS DOSSIER DE CANDIDATURE (formulaire de candidature et règlement) A déposer ou à envoyer à ViennAgglo Conseil de Développement - Coup de Pouce

Plus en détail

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges La Mairie souhaite intégrer la perspective d un développement durable au cœur de ses missions de service public en engageant la commune de Chorges dans la démarche

Plus en détail

Les carrières et la biodiversité

Les carrières et la biodiversité Les carrières et la biodiversité Les carrières sont directement concernées par la biodiversité : l exploitation de carrières a un impact sur les écosystèmes, les habitats et les espèces ; l incidence sur

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mercredi 25 mai 2016. Journée d échange Connaissance des libellules pour la gestion des zones humides forestières

DOSSIER DE PRESSE. Mercredi 25 mai 2016. Journée d échange Connaissance des libellules pour la gestion des zones humides forestières DOSSIER DE PRESSE Journée d échange Connaissance des libellules pour la gestion des zones humides forestières Mercredi 25 mai 2016 Maison de la réserve Naturelle de la tourbière des Dauges à Saint-Léger-la-Montagne

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature 8ème édition Vous désirez participer à la sauvegarde de notre planète? Prendre part à un projet original qui investit les notions de vivre ensemble et de partage? Les Artisans du

Plus en détail

Madame, Monsieur, Lieu de dépose du questionnaire : soit au secrétariat de mairie soit dans la boite aux lettres de la mairie

Madame, Monsieur, Lieu de dépose du questionnaire : soit au secrétariat de mairie soit dans la boite aux lettres de la mairie Madame, Monsieur, Depuis plusieurs années la commune de Bierné a montré son engagement vers un développement plus durable en menant un certain nombre de démarches et actions concrètes : réalisation d un

Plus en détail

Animations scolaires Programme d'animation

Animations scolaires Programme d'animation Animations scolaires Programme d'animation Objectif des animations : Sensibiliser le jeune public à la préservation de l'environnement et lui donner les outils pour être acteur de demain. Présentation

Plus en détail

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Pour vous procurer le programme des formations l Accueil-Information

Plus en détail

Ecole du Parc 2015-2016

Ecole du Parc 2015-2016 Projets pédagogiques «Ecole du Parc» 20152016 Appel à projet Ecole du Parc 20152016 Le Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée accompagne les établissements scolaires de son territoire

Plus en détail

Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom. pour les opérations de prévention et de tri des déchets GUIDE PRATIQUE / 1

Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom. pour les opérations de prévention et de tri des déchets GUIDE PRATIQUE / 1 Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom pour les opérations de prévention et de tri des déchets GUIDE PRATIQUE / 1 Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom pour les opérations de prévention et de tri

Plus en détail

Travaux Publics. Enjeux. des plans. de gestion. de déchets

Travaux Publics. Enjeux. des plans. de gestion. de déchets Travaux Publics Enjeux des plans de gestion de déchets Nos propositions Instaurer un audit préalable des chantiers de Travaux publics et l obligation d un état des lieux environnemental La profession des

Plus en détail

Dossier de participation

Dossier de participation Dossier de participation Le Printemps des cimetières Rendez-vous au coeur des jardins de pierre... L association Patrimoine Rhônalpin, fédérant les acteurs du patrimoine, fait vivre depuis 2006 une commission

Plus en détail

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX. Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX. Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix Dans le prolongement de ses précédents avis sur la Charte de l Environnement qui portait sur la

Plus en détail

Charte de l Eclairage durable Noé Conservation. Formulaire d inscription au réseau des collectivités signataires

Charte de l Eclairage durable Noé Conservation. Formulaire d inscription au réseau des collectivités signataires Charte de l Eclairage durable Noé Conservation Formulaire d inscription au réseau des collectivités signataires Ce document est destiné aux représentants de collectivités. Il constitue une demande d adhésion

Plus en détail

Action 14 : Recenser et valoriser le patrimoine naturel

Action 14 : Recenser et valoriser le patrimoine naturel Objectif 3.1 Renforcer la connaissance du patrimoine naturel et historique pour mieux le protéger, le valoriser et faire de la pédagogie sur les richesses communales Pilote de l'action Direction des Affaires

Plus en détail

Le label Agir ensemble contre l illettrisme

Le label Agir ensemble contre l illettrisme En 2014, des évènements, manifestations, temps forts labellisés «Agir ensemble contre l illettrisme» Avec comme point d orgue la semaine du 8 septembre 2014, Journées nationales d action contre l illettrisme

Plus en détail

La Consommation et la Production Durables en un clic

La Consommation et la Production Durables en un clic PORTAIL MONDIAL DE LA CPD Consommation et Production Durables www.start.scpclearinghouse.org La Consommation et la Production Durables en un clic Animé par Action Mondiale pour la Consommation et la Production

Plus en détail

Charte nantaise des jardins collectifs. Jardins naturels nantais

Charte nantaise des jardins collectifs. Jardins naturels nantais Charte nantaise des jardins collectifs Jardins naturels nantais Pour faire un jardin, il faut un morceau de terre et l éternité. Gilles Clément Préambule La préservation de l environnement est aujourd

Plus en détail

Les enjeux du 10 e programme

Les enjeux du 10 e programme Les enjeux du 10 e programme Atteindre une gestion équilibrée des ressources en eau tout en assurant la satisfaction durable des usages. Répondre à de nouveaux défis comme la pollution par les pesticides,

Plus en détail

LA SECHERESSE ET LE MANQUE D EAU

LA SECHERESSE ET LE MANQUE D EAU Règlement du 5 ème concours photo sur le bassin Loire Bretagne LA SECHERESSE ET LE MANQUE D EAU DU 1er JUILLET AU 30 SEPTEMBRE 2011 La sécheresse est un évènement climatique naturel qui survient quand

Plus en détail

Manifestations sportives dans les espaces naturels. Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement

Manifestations sportives dans les espaces naturels. Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement Manifestations sportives dans les espaces naturels Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement La FRAPNA travaille depuis plusieurs années avec les organisateurs de manifestations

Plus en détail

Montpellier Agglomération signe un accord-cadre pour la réduction des déchets

Montpellier Agglomération signe un accord-cadre pour la réduction des déchets signe un accord-cadre pour la réduction des déchets La Communauté d Agglomération de Montpellier assure, depuis 1991, le traitement des déchets ménagers et assimilés. Depuis plus d une quinzaine d année,

Plus en détail

Accompagnement des établissements scolaires vers des actions de prévention

Accompagnement des établissements scolaires vers des actions de prévention Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr R4 Accompagnement des établissements scolaires vers des actions de prévention Pour rappel, les collèges sont de la compétence des conseils généraux,

Plus en détail

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Charte régionale de la commande publique responsable La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Préambule Dès 1987 la Commission Mondiale sur l Environnement et le Développement des Nations

Plus en détail

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur!

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Février 2015 Edito Fraicheur et Terroir : une nouvelle étape! Le dernier édito vous faisait part de l évolution de notre magasin et du manque de place engendré par

Plus en détail

Présentation des nouveaux véhicules de collecte et point sur le nouveau service, deux mois après son lancement

Présentation des nouveaux véhicules de collecte et point sur le nouveau service, deux mois après son lancement Dossier de presse 4 décembre 2015 Présentation des nouveaux véhicules de collecte et point sur le nouveau service, deux mois après son lancement www.agglo-limoges.fr Contact presse - Hélène VALLEIX Communauté

Plus en détail

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive.

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive. Guide éco-événements Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations SIRTOM DE LA REGION DE BRIVE Tél. 05 55 17 65 10 Fax 05 55 17 65 19 sirtom@ sirtom-brive.fr

Plus en détail

TRANSPORT FERROVIAIRE

TRANSPORT FERROVIAIRE TRANSPORT FERROVIAIRE «AMELIORER LE PARCOURS DU DERNIER KILOMETRE» REGLEMENT D APPEL A PROJETS - 1 ère EDITION 2015 - OUVERTURE DE L APPEL A PROJETS : 01 avril 2015 Les documents de candidature (déclaration

Plus en détail

PETIT GUIDE DES. TROPHéES AGENDA 21. de la Gironde

PETIT GUIDE DES. TROPHéES AGENDA 21. de la Gironde PETIT GUIDE DES TROPHéES AGENDA 21 de la Gironde édition 2013 Sommaire Ce guide propose une information détaillée et un règlement de participation aux Trophées Agenda 21 de la Gironde organisé par le Conseil

Plus en détail

La Réserve en 10 actions

La Réserve en 10 actions mai-juin 2008 n 35 Réserve Naturelle BAIE DE SAINT-BRIEUC La Lettre La Réserve en 10 actions Numéro spécial 10 e anniversaire C est le 28 avril 1998 que la Réserve naturelle nationale de la baie de Saint-Brieuc

Plus en détail

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA L INRA, la formation et moi Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA Pourquoi se former? 4 axes stratégiques pour piloter vos formations Promouvoir les

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

Transition énergétique : l innovation au service de la lutte contre la précarité 23 sept. 2014 au Congrès de l USH

Transition énergétique : l innovation au service de la lutte contre la précarité 23 sept. 2014 au Congrès de l USH Transition énergétique : l innovation au service de la lutte contre la précarité 23 sept. 2014 au Congrès de l USH Introduction La transition énergétique est devenue un élément essentiel du contexte dans

Plus en détail

Espaces privés : Enjeux et potentiels pour la nature en ville

Espaces privés : Enjeux et potentiels pour la nature en ville Espaces privés : Enjeux et potentiels pour la nature en ville Département de l'environnement, des Transports et de l'agriculture (DETA) Direction du Paysage, Service Arbres et Nature en ville 1 [ Déroulé

Plus en détail

Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne

Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne On a commencé à parler d Agenda 21 lors du sommet de la Terre de Rio en 1992. 173 Etats ont adopté un programme d «Action 21» ou «Agenda 21» pour les pays francophones.

Plus en détail

Livre Blanc de la biodiversité à Paris Une démarche participative

Livre Blanc de la biodiversité à Paris Une démarche participative Livre Blanc de la biodiversité à Paris Une démarche participative Fabienne Giboudeaux Adjointe au Maire de Paris Une biodiversité remarquable souvent méconnue Plus de 2000 espèces sauvages de plantes

Plus en détail

PRIX «NOS MOULINS ONT DE L AVENIR»

PRIX «NOS MOULINS ONT DE L AVENIR» PRIX «NOS MOULINS ONT DE L AVENIR» ÉDITION 2014 Concours ouvert aux collectivités territoriales, associations et propriétaires privés Dossier de candidature Date limite de dépôt des candidatures : 30 septembre

Plus en détail

Agenda 21 Vers un mieux vivre ensemble

Agenda 21 Vers un mieux vivre ensemble Service Restauration Ville de La Couronne Vers une restauration collective responsable Manger est un acte quotidien et vital qui nous inscrit dans une relation étroite avec la nature dont nous consommons

Plus en détail

LES JARDINS DE CÉSARÉE ÉCULLY / 69

LES JARDINS DE CÉSARÉE ÉCULLY / 69 LES JARDINS DE CÉSARÉE ÉCULLY / 69 ÉCULLY, L ART DE VIVRE ENTRE VILLE ET NATURE PAROLES D ARCHITECTE «Pour "Les Jardins de Césarée", nous avons apporté un soin particulier à l implantation des bâtiments

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSÉE LE MERCREDI 8 DECEMBRE 2010 A L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2010

TABLEAU DE BORD 2010 TABLEAU DE BORD 2010 S Le tableau de bord du SDAGE en quelques mots Aide à la lecture Suivi du bon état des eaux Gérer les conditions favorables à une bonne gouvernance Orientation A Les structures de

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER DE CANDIDATURE L ASSOCIATION DEBARQUEMENT JEUNES Depuis sa création, en 1994, l association Débarquement Jeunes intervient dans le domaine de la Politique de la Ville en développant des actions

Plus en détail

50 ans. Maisons Paysannes de France. 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager

50 ans. Maisons Paysannes de France. 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager Maisons Paysannes de France Patrimoine rural 50 ans au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager LE CINQUANTENAIRE 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + 8 passage des deux sœurs, 75009

Plus en détail

DOSSIER de PRESSE UN CARRE. cultiver. pour la. BIODIVERSITE.fr

DOSSIER de PRESSE UN CARRE. cultiver. pour la. BIODIVERSITE.fr DOSSIER de PRESSE cultiver UN CARRE pour la BIODIVERSITE.fr édito La biodiversité ce n est pas seulement l ours blanc, la baleine bleue et le rhinocéros. Un grand nombre d espèces végétales et animales

Plus en détail

Plan de Déplacements Entreprise : favoriser l écomobilité

Plan de Déplacements Entreprise : favoriser l écomobilité Plan de Déplacements Entreprise : favoriser l écomobilité l action des CCI Les CCI défendent un aménagement et un développement durables du territoire Depuis les trente glorieuses la croissance économique

Plus en détail

ANNEXE 3 CONVENTION 2012 Au titre du Programme Local de l Habitat Entre : La Communauté Urbaine de Bordeaux et L ADIL 33 de la Gironde ENTRE LES SOUSSIGNES : Monsieur le Président de la Communauté Urbaine

Plus en détail

Nos énergies. a votre service

Nos énergies. a votre service Nos énergies a votre service Notre histoire en 5 dates clés 2004 2011 2014 2015 2016 Ouverture du marché du gaz et de l électricité Entreprises, professionnels et collectivités locales sont concernés Création

Plus en détail

SAUVEZ LES HIPPOCAMPES

SAUVEZ LES HIPPOCAMPES Participez à la réintroduction de l hippocampe dans la Réserve Marine du Larvotto au côté de la Fondation Prince Albert II de Monaco L'hippocampe est aujourd hui menacé de disparition dans toutes les mers

Plus en détail

L indispensable vocabulaire de

L indispensable vocabulaire de L indispensable vocabulaire de Natura 2000 1. Réseau Natura 2000 Sommaire 1. Réseau Natura 2000... 3 2. Gestion... 8 3. Incidences... 10 4. Principaux textes de référence... 12 5. Pilotage scientifique...

Plus en détail

OBJET : Appel d offres Artiste-illustrateur/trice **RÉPONDRE PAR COURRIEL AU PLUS TARD LE 8 DÉCEMBRE. Wendake, 1er décembre 2014.

OBJET : Appel d offres Artiste-illustrateur/trice **RÉPONDRE PAR COURRIEL AU PLUS TARD LE 8 DÉCEMBRE. Wendake, 1er décembre 2014. Wendake, 1er décembre 2014 OBJET : Appel d offres Artiste-illustrateur/trice **RÉPONDRE PAR COURRIEL AU PLUS TARD LE 8 DÉCEMBRE Madame, Monsieur, La présente est un appel d offres lancé par l Institut

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

PROGRAMME D ANIMATIONS Ecoles primaires. Sensibilisation à la gestion et à la réduction des déchets ménagers

PROGRAMME D ANIMATIONS Ecoles primaires. Sensibilisation à la gestion et à la réduction des déchets ménagers PROGRAMME D ANIMATIONS Ecoles primaires Sensibilisation à la gestion et à la réduction des déchets ménagers Année scolaire 2014/2015 OBJECTIFS Objectif général : Sensibiliser les élèves au tri, au devenir

Plus en détail

Thème : «Eveil citoyen et vivre ensemble»

Thème : «Eveil citoyen et vivre ensemble» Voici l ensemble des différentes thématiques et leurs déclinaisons en activités, développées dans le cadre des TAP 2015 2016. Il est à noter que la mise en place de ces activités sera variable d un établissement

Plus en détail

sommaire Contacts presse : Dossier de presse I - le departement de la seine-maritime aux côtés des jeunes... 3

sommaire Contacts presse : Dossier de presse I - le departement de la seine-maritime aux côtés des jeunes... 3 sommaire I - le departement de la seine-maritime aux côtés des jeunes... 3 II - les 9 èmes rencontres jeunesse... 5 III - les dispositifs en faveur de la jeunesse... 9 IV - informations pratiques... 10

Plus en détail

éco-activités DÉCOUVREZ LES Programme du 1 er semestre 2016 Question environnement? C est la Com Com! www.cc-ribeauville.fr 25,1 % 45,1 % 50 % 75 %

éco-activités DÉCOUVREZ LES Programme du 1 er semestre 2016 Question environnement? C est la Com Com! www.cc-ribeauville.fr 25,1 % 45,1 % 50 % 75 % DÉCOUVREZ LES éco-activités Programme du 1 er semestre 2016 25,1 % 45,1 % 50 % 75 % 55 % Question environnement? C est la Com Com! www.cc-ribeauville.fr PRÉCURSEUR, POUR VOUS SERVIR VENEZ DÉCOUVRIR, ÉCHANGER,

Plus en détail

Pauline GERMANAUD, SICEC Contrat SEQUANA LAIGNES - 5 octobre 2015

Pauline GERMANAUD, SICEC Contrat SEQUANA LAIGNES - 5 octobre 2015 Pauline GERMANAUD, SICEC Contrat SEQUANA LAIGNES - 5 octobre 2015 Introduction Comment préserver les milieux humides? QUE FAIRE? Connaître Marais des Sièges, Fontette, CENCA, 2009 Nombreux intérêts des

Plus en détail

EQUIPEMENT ET ENVIRONNEMENT

EQUIPEMENT ET ENVIRONNEMENT ASSAINISSEMENT COLLECTIF FICHE N 4 Favoriser l équipement en dispositif d assainissement des collectivités et maîtres d ouvrages publics Vauclusiens au travers du contrat Départemental d Assainissement.

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES 2016-2017 POUR LA MISE EN PLACE D'UNE FORMATION INTRA-EPLEFPA SUR LE THEME «PLAISIR A LA CANTINE»

APPEL A CANDIDATURES 2016-2017 POUR LA MISE EN PLACE D'UNE FORMATION INTRA-EPLEFPA SUR LE THEME «PLAISIR A LA CANTINE» PRÉFET DE LA RÉGION LANGUEDOC-ROUSSILLON-MIDI-PYRÉNÉES Direction régionale de l alimentation, de l agriculture et de la forêt -Service Régional de la Formation et du Développement -Service Régional de

Plus en détail

FICHE n II.01. Reconvertir l ancienne maison communale en maison multiservices

FICHE n II.01. Reconvertir l ancienne maison communale en maison multiservices FICHE n II.01. Reconvertir l ancienne maison communale en maison multiservices DESCRIPTION DU PROJET Le projet vise le réaménagement de l ancienne maison communale lorsque les services de l administration

Plus en détail

Un jardin communautaire à Delémont

Un jardin communautaire à Delémont Un jardin communautaire à Delémont Sommaire De la graine... p. 3 Qu'est-ce qu'un jardin communautaire? p.4...a l'éclosion d'une fleur p5 Un jardin communautaire à Delémont. Les besoins spécifiques. Instigatrice

Plus en détail

«Formation des professionnels du secteur de l aménagement urbain, de la construction et du bâtiment aux défis de la transition énergétique»

«Formation des professionnels du secteur de l aménagement urbain, de la construction et du bâtiment aux défis de la transition énergétique» Initiative francophone pour la promotion des villes durables en Afrique «Formation des professionnels du secteur de l aménagement urbain, de la construction et du bâtiment aux défis de la transition énergétique»

Plus en détail

Catégorie : L Entreprise en démarrage

Catégorie : L Entreprise en démarrage Les informations contenues dans le présent document seront traitées de façon strictement confidentielle. PLÉIADES PRIX D EXCELLENCE 2016 DOSSIER DE CANDIDATURE Catégorie : L Entreprise en démarrage Conseils

Plus en détail

APPEL A PROJETS TRANSITION ENERGÉTIQUE ET PLANIFICATION URBAINE 1 - CONTEXTE DE L APPEL A PROJETS

APPEL A PROJETS TRANSITION ENERGÉTIQUE ET PLANIFICATION URBAINE 1 - CONTEXTE DE L APPEL A PROJETS APPEL A PROJETS TRANSITION ENERGÉTIQUE ET PLANIFICATION URBAINE 1 - CONTEXTE DE L APPEL A PROJETS L ADEME Bretagne souhaite impulser une dynamique sur le territoire breton en accompagnant les collectivités

Plus en détail

Mettre en place le compostage en habitat collectif

Mettre en place le compostage en habitat collectif Mettre en place le compostage en habitat collectif Programme local de prévention des déchets de la CALB 2011-2015 Contexte : 30% de nos poubelles ménagères sont des déchets fermentescibles. En pratiquant

Plus en détail

LE PROGRAMME PRINTEMPS. Avril Juin 2014. Expositions. Ateliers thématiques. Manifestations

LE PROGRAMME PRINTEMPS. Avril Juin 2014. Expositions. Ateliers thématiques. Manifestations LE PROGRAMME Avril Juin 2014 Expositions Ateliers thématiques Manifestations PRINTEMPS Manifestations Retrouvez le stand de la Maison de l Habitat et du Développement Durable du Grand Nancy et ses partenaires

Plus en détail

Ils existent de nombreuses définitions de la santé publique. Nous en avons privilégié

Ils existent de nombreuses définitions de la santé publique. Nous en avons privilégié Chapitre 1 Définition et enjeux De tout temps, l homme a tenté de se protéger collectivement contre les maladies et les décès prématurés, notamment en luttant contre les épidémies et les agressions de

Plus en détail

Devenir Concessionnaire

Devenir Concessionnaire Devenir Concessionnaire Inspirées de vos envies Réaliser leur rêve! A Propos des MAISONS PUZZLE Un concept NOVATEUR et INTERACTIF en constante évolution depuis plus de 30 ANS! La Maison à Ossature Acier

Plus en détail

Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité

Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité COMMUNAUTE URBAINE DE CHERBOURG Groupe de travail n 1 «Gouvernance de la qualité environnementale

Plus en détail

La DDTM 59 au service des territoires

La DDTM 59 au service des territoires La au service des territoires Créée en janvier 2010, la Direction Départementale des Territoires et de la Mer, direction interministérielle, est chargée du portage de l ensemble des politiques publiques

Plus en détail

METHODOLOGIE ET OUTILS POUR ORGANISER UNE FORMATION EN CHANTIER-

METHODOLOGIE ET OUTILS POUR ORGANISER UNE FORMATION EN CHANTIER- METHODOLOGIE ET OUTILS POUR ORGANISER UNE FORMATION EN CHANTIER- ECOLE Contexte Les formations courtes (2 à 5 jours) sont adaptées à un public en emploi. Elles conviennent aux indépendants comme aux employeurs

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN MARTINIQUE 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN MARTINIQUE 2014-2020 Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie Europe 2020 pour une croissance intelligente, durable et inclusive. Toutes les politiques

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT DES SINISTRES DE LA TEMPÊTE XYNTHIA

ACCOMPAGNEMENT DES SINISTRES DE LA TEMPÊTE XYNTHIA Votre habitation est située en zone de solidarité Votre habitation est située en zone à prescriptions («zone jaune») Lundi 26 avril 2010 Votre habitation est située en zone de solidarité Il s agit de zones

Plus en détail

LES JARDINS PARTAGÉS PARISIENS: 10 ANS DE PROGRAMMEMAINVERTE

LES JARDINS PARTAGÉS PARISIENS: 10 ANS DE PROGRAMMEMAINVERTE «la nature dans la ville» Journée d information CAUE 92 & Espaces 26-11-13 LES JARDINS PARTAGÉS PARISIENS: 10 ANS DE PROGRAMMEMAINVERTE Pourquoi? Comment? Pour qui (et pour quoi)? Où? Bilan Perspectives

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 30 MAI 2012 MONTPELLIER. www.veoliaeau.fr

DOSSIER DE PRESSE 30 MAI 2012 MONTPELLIER. www.veoliaeau.fr DOSSIER DE PRESSE 30 MAI 2012 MONTPELLIER www.veoliaeau.fr Sommaire 1. La nouvelle relation client de Veolia Eau page 3 2. Les étapes clés de la relation clientèle en France page 6 3. Les outils de la

Plus en détail

FICHE n I.04. Engager un conseiller en environnement et en énergie au sein de l administration communale

FICHE n I.04. Engager un conseiller en environnement et en énergie au sein de l administration communale FICHE n I.04. Engager un conseiller en environnement et en énergie au sein de l administration communale DESCRIPTION DU PROJET Cette fiche projet concerne l engagement d un conseiller en environnement

Plus en détail

RELEVEZ LE DÉFI DES ÉCOLES

RELEVEZ LE DÉFI DES ÉCOLES PLAN AIR ÉNERGIE CLIMAT RELEVEZ LE DÉFI DES ÉCOLES 3 ème édition À ÉNERGIE POSITIVE 2015-2016 Un projet d'éducation au développement durable, pour les enfants des classes de CE2, CM1 et CM2 de l'agglomération

Plus en détail

Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé.

Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé. 2016 Vous avez des projets de rénovation? Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé. Qu est-ce que la certification Rénovation Écohabitation? Écohabitation est un organisme québécois

Plus en détail

Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi?

Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi? Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi? La Commission européenne jette les bases du déploiement des futurs réseaux intelligents Conformément aux directives européennes 1 2009/72/CE

Plus en détail

JARDINS PARTAGES LES MUREAUX Cité Renault

JARDINS PARTAGES LES MUREAUX Cité Renault JARDINS PARTAGES LES MUREAUX Cité Renault JARDINS PARTAGES I3F: Stratégie globale compléter les opérations d aménagement Cadre de vie Enrichir S approprier la résidence Rôle de lien social Convivialité

Plus en détail

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie Par Serge Lamarche, vice-président, Service à la clientèle, ADP Canada Dénicher des employés qualifiés dans le secteur du commerce de

Plus en détail

Plan de développement stratégique du Centre Éducation Nature du Houtland

Plan de développement stratégique du Centre Éducation Nature du Houtland Novembre 2015 Centre Éducation Nature du Houtland Chemin de Rubrouck 59470 Wormhout Plan de développement stratégique du Centre Éducation Nature du Houtland Étude réalisée dans le cadre d un DLA accordé

Plus en détail

Dispositif «Eté propre 2006» La propreté, c est l affaire de tous

Dispositif «Eté propre 2006» La propreté, c est l affaire de tous Dispositif «Eté propre 2006» La propreté, c est l affaire de tous 1 Sommaire Etat des lieux..page 3 Historique Objectifs de l équipe municipale Dispositif «Eté propre 2006»..page 4 Les moyens mis en place

Plus en détail