Congrès d Arcachon 37ème Congrès de la SIFUD-PP. Livre des résumés

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Congrès d Arcachon 37ème Congrès de la SIFUD-PP. Livre des résumés"

Transcription

1 Congrès d Arcachon 37ème Congrès de la SIFUD-PP Livre des résumés sarbakane 2014

2 37ème Congrès de la SIFUD-PP Arcachon 2014 SarbaKane 2014 Reproduction interdite. Tout droit réservé. SIFUD-PP i

3 Congrès SIFUD-PP 2014 Arcachon Nous sommes très heureux de vous présenter dans ce recueil, l ensemble des communications que le Conseil Scientifique de la SIFUD-PP a retenu pour son 37ème Congrès. Nous vous souhaitons une excellente lecture. Pour le Conseil d Administration et le Conseil Scientifique Pr. Philippe Ballanger, Président du Congrès Dr. Brigitte Fatton, Présidente du Comité Scientifique Pr. François Haab, Président de la SIFUD-PP Pr. Gérard Amarenco, Secrétaire de la SIFUD-PP ii

4 1 Tables des Matières Vous trouverez dans les pages suivantes, la table des matières des abstracts sous les différents formats disponibles Plusieurs types de formats sont présents : 1er format : communications classées par les différentes modalités de présentation : les 7 meilleures communications (Seven up!), les communications des jeunes médecins, des médecins seniors, des jeunes chirurgiens, des chirurgiens seniors et enfin les posters. 2ème format : les communications classées par ordre des abstracts. 3ème format : les communications classées par ordre alphabétique (nom du premier auteur) En gras : le nom du présentateur 3

5 118 TROUBLES DE L ÉJACULATION ET SCLÉROSE EN PLAQUES (SEP) ; ÉTUDE ANALYTIQUE PROSPECTIVE DE 34 PATIENTS. Chloé Demans-Blum, Marjorie Salga, Laura Weglinski, Marie Thomas-Pohl, Amandine Guinet-Lacoste, Gérard Amarenco. 100 EFFETS DE LA NEUROMODULATION SACREE SUR LA PAROI INTESTINALE : VERS UN RENFORCEMENT DE LA BARRIERE EPITHELIALE DANS UN MODELE PRE- CLINIQUE PORCIN. Anna Cordeiro da Silva, Jérémie Bregeon, Philippe aubert, Emilie duchalais, Michel Neunlist, Guillaume Meurette Seven up! Les 7 meilleures communications du Congrès d Arcachon 29 RESULTATS FONCTIONNELS A LONG TERME DE L IMPLANTATION D UN SPHINCTER URINAIRE ARTIFICIEL (AMS 800) CHEZ LES HOMMES AYANT UNE IN- CONTINENCE URINAIRE D EFFORT. Léon Priscilla, Chartier-Kastler Emmanuel, Rouprêt Morgan, Mozer Pierre, Bitker Marc-Olivier, Phé Véronique. 26 EVALUATION DE LA PRATIQUE DE L ANTIBIOPROPHYLAXIE LORS DU BILAN URODYNAMIQUE. Hermieu Jean-François, Denys Pierre, Fritel Xavier, Fatton Brigitte 51 FAISABILITE D UN RECUEIL INFORMATISE DE DONNEES CONCERNANT L EVA- LUATION DE LA QUALITE DE VIE DES PATIENTES PRISES EN CHARGE CHIRURGICA- LEMENT POUR PROLAPSUS GENITAL : ESSAI PROPECTIF ET RANDOMISEE. Stephanie Huberlant, Vincent Letouzey, Arnaud Cornille, Brigitte Fatton, Pierre Mares, Renaud De Tayrac 62 ETUDE DES SPERMATOZOIDES DANS UNE SERIE DE 90 BLESSES MEDULLAI- RES FLASQUES Nader Hadiji, Roger Mieusset, Jean Gabriel Previnaire, Evelyne Castel-Lacanal, Jean Marc Soler 30 ÉVALUATION D UN PROTOCOLE DE RÉÉDUCATION POSTURALE VIDÉO AC- TIVE NON INVASIVE PAR LA WII CHEZ LA FEMME IUE B. Steenstrup, L. Behague. 4

6 28 EFFET DU FINGOLIMOD, PREMIER TRAITEMENT ORAL DE LA SCLEROSE EN PLAQUES, SUR LES TROUBLES VESICO-SPHINCTERIENS DE L ENCEPHALOMYE- LITE AUTOIMMUNE EXPERIMENTALE, MODELE MURIN DE LA SCLEROSE EN PLA- QUES LUCIE EVEN, OURDIA BOUALI, MATHIEU ROUMIGUIÉ, GUILLAUME AN- DRIEU, LEYRE BRIZUELA-MADRID, ISABELLE ADER, OLIVIER CUVILLIER, BER- NARD MALAVAUD, XAVIER GAMÉ 80 RELATION ENTRE LES SYMPTOMES ANORECTAUX ET LES SYMPTOMES URI- NAIRES DANS LA SCLEROSE EN PLAQUES GUINET-LACOSTE AMANDINE, MAN- CEAU PHILIPPE, BLUM CHLOE, WEGLINSKI LAURA, SALGA MARJORIE, AMARENCO GERARD Les communications des jeunes médecins 64 BANDELETTE URINAIRE ET EFFICACITE DES TRAITEMENTS ANTIBIOTIQUES DANS LES INFECTIONS URINAIRES SYMPTOMATIQUES CHEZ LES BLESSES MEDUL- LAIRES NADER HADIJI, JEAN GABRIEL PREVINAIRE, JEAN MARC SOLER 109 LES TROUBLES URINAIRES NOCTURNES DANS LA SCLEROSE EN PLAQUE : ETUDE CLINIQUE ET URODYNAMIQUE SUR 309 PATIENTS. MAURUC ELSA, FALCOU LAËTITIA, MANCEAU PHILLIPE, GUINET-LACOSTE AMANDINE, SHEIKH IS- MAEL SAMER, AMARENCO GÉRARD, 107 PROFIL SENSITIF URÉTRAL CHEZ LE SUJET NEUROLOGIQUE ET NEUROLOGI- QUEMENT SAIN : MISE AU POINT ET ANALYSE PROSPECTIVE CHEZ 183 PATIENTS. L. WEGLINSKI, M. THOMAS-POHL, M. SALGA, C. DEMANS-BLUM, P. MANCEAU, G. AMARENCO 1 MÉGAVESSIE CONGÉNITALE : ANALYSE CLINIQUE ET URODYNAMIQUE DE 126 CAS LAETITIA FALCOU, ELSA MAURUC, AMANDINE GUINET-LACOSTE, MA- RYLÈNE JOUSSE, FRÉDÉRIQUE LE BRETON, DELPHINE VÉROLLET, GÉRARD AMA- RENCO 86 «MÉAT URÉTRAL ENFOUI» : PROBLÉMATIQUES, DÉFINITIONS ET PRÉVALENCE.ETUDE DESCRIPTIVE SUR PATIENTES. M. SALGA, A. GUI- NET-LACOSTE, F. LE BRETON, D. VÉROLLET, P. MANCEAU, G. AMARENCO 98 IMPACT DES TRAITEMENTS ANTICHOLINERGIQUES, A VISEE VESICALE, SUR LES FONCTIONS COGNITIVES. MANCEAU PHILIPPE, SALGA MARJORIE, THOMAS MARIE, BLUM CHLOÉ, WEGLINSKI LAURA, AMARENCO GÉRARD. 108 RÉPONSES CUTANÉES SYMPATHIQUES ET SCLÉROSE EN PLAQUES : ÉTUDE DESCRIPTIVE, PROSPECTIVE ET CORRÉLATION AUX TROUBLES NEUROPÉRINÉAUX THOMAS-POHL MARIE, WEGLINSKI LAURA, SALGA MARJORIE, DEMANS-BLUM CHLOÉ, MANCEAU PHILIPPE, AMARENCO GÉRARD 53 RESULTATS DE LA STIMULATION DU NERF TIBIAL DE TYPE TENS DANS LE TRAITEMENT DES TROUBLES VESICO-SPHINCTERIENS D ORIGINE NEUROLOGI- 5

7 QUE. PAULINE ROULETTE, EVELYNE CASTEL-LACANAL, PHILIPPE MARQUE, PAS- CAL RISCHMANN, XAVIER GAMÉ 50 EVALUATION DU LEVORAG-EMULGEL* DANS LE TRAITEMENT DES FISSURES ANALES CHRONIQUES MARIE DABADIE, EMILIE DUCHALAIS, JULIETTE PODE- VIN, PAUL-ANTOINE LEHUR, GUILLAUME MEURETTE 76 PLACE DE L EXPLORATION URODYNAMIQUE DANS L INFECTION URINAIRE A REPETITION CHEZ L ENFANT NAIT KHACHAT AZIZA,, DIAGNE NGOR SIDE, RIAH LOUBNA, EL AMRANI NAIMA LMIDMANI FATIMA, EL FATIMI ABDLATIF Les communications des jeunes médecins (suite) 97 PLACE ACTUELLE DES ANTICHOLINERGIQUES DANS LA PRISE EN CHARGE DES TROUBLES MICTIONNELS DE L'HYPERTROPHIE BENIGNE DE LA PROSTATE. EL BAKRI ADNAN 6

8 22 FOXP3 EST UN MARQUEUR TISSULAIRE TUMORAL CHEZ LES PATIENTS NEU- ROLOGIQUES AYANT UNE TUMEUR DE VESSIE Phe Veronique, Roupret Morgan, Cussenot Olivier, Chartier Kastler Emmanuel, Game Xavier, Comperat Eva 40 ADAPTATION CULTURELLE DU QUESTIONNAIRE DES SYMPTÔMES PÉRI- NÉAUX DE LA FEMME EN LANGUE FRANÇAISE Deparis Julia, Bonniaud Veronique, Masanovic Margot, Fritel Pascale, Desseauve David, Fritel Xavier Les communications des médecins seniors 42 L INJECTION INTRADETRUSORIENNE D ONABOTULINUMTOXINA (BOTOX ) MONTRE UNE EFFICACITE ET UNE TOLERANCE A LONG-TERME STABLES CHEZ DES PATIENTS AVEC INCONTINENCE URINAIRE DUE A UNE HYPERACTIVITE DETRU- SORIENNE NEUROGENE: RESULTATS D UNE ETUDE DE SUIVI JUSQU A 4 ANS Gilles Karsenty, Heinrich Schulte-Baukloh, Roger Dmochowski, Karen Ethans, Brenda Jenkins, Steven Guard, Ho-Jin Lee, Michael Kennelly 5 EXERCICES DU PLANCHER PELVIEN VS STIMUATION TRANSCUTANEE DU NEF TIBIAL POSTERIEUR POUR LA PRISE EN CHARGE DES TROUBLES DU BAS AP- PAREIL URINAIRE DE PATIENTS ATTEINTS DE LA SCLEROSE EN PLAQUES : ETUDE RANDOMISEE, CONTROLEE Laurent Gaspard, Bertrand Tombal, Yves Castille, Reinier-Jacques Opsomer,, Vincent Van Pesch, Christine Detrembleur, 119 FLORES VAGINALES ANORMALES ET LÉSIONS À L ACCOUCHEMENT : EXISTE-T-IL UNE RELATION? Vincent Letouzey, Laurie Becerra, Sophie Bastide, Hélène Bouchot, Renaud De Tayrac, Jean Philippe Lavigne. 7 ANALYSE RETROSPECTIVE DE LA PRISE EN CHARGE THERAPEUTIQUE DES VESSIES NEUROLOGIQUES DE PATIENTS ATTEINTS DE SCLEROSE EN PLAQUES PAR RAPPORT AU CONSENSUS DU ROYAUME UNI. Loiseau Karine, Valentini Françoise, Robain Gilberte 16 LES TROUBLES URINAIRES DE LA SPORTIVE : DEPISTAGE ET PRISE EN CHARGE EN CENTRE SPECIALISE. Puig Pierre, Trouve Patrice, Padrones Philippe 81 COMPARAISON IN-VIVO DE LA VITESSE DE VIDANGE VÉSICALE AVEC DIFFÉ- RENTS CATHÉTERS D AUTOSONDAGE URINAIRES Sauvagnac Rebecca, Bayle Nicolas, Loche Catherine-Marie, Gracies Jean-Michel, Coulomb Yves 2 COMPLICATIONS URONÉPHROLOGIQUES DES VESSIES NEUROLOGIQUES CHEZ L ENFANT : EXPÉRIENCE DE SERVICE DE MÉDECINE PHYSIQUE ET DE RÉ- ADAPTATION DE CASABLANCA Lahrabli Samira, Belhaj Karima, Meftah Soumia, Lmidmani Fatima, Elfatimi Abdellatif 7

9 94 THERMORECEPTEURS, SENSIBILITE VESICALE ET CYSTOMANOMETRIE CHEZ LA FEMME Philippe Dompeyre, Pierre Denys, Anne Cécile Pizzoferrato, Arnaud Fauconnier, Gilberte Robain 114 PERSONNEL SOIGNANT, INTIMITE ET SEXUALITE DES PATIENTS AU SEIN D'UNE UNITE MPR DE BLESSES MEDULLAIRES : RESULTATS D'UNE ENQUETE Le Fort Marc, Aygalenq Florence, Labat Jean-Jacques, Perrouin-Verbe Brigitte 65 COMPARAISON DE L EFFICACITE CLINIQUE DES INJECTIONS DE BOTOX? 200U/100U DANS LE SPHINCTER STRIE URETRAL CHEZ LES BLESSES MEDULLAI- RES Nader Hadiji, Jean Gabriel Previnaire, Jean Marc Soler Les communications des médecins seniors (suite) 79 BRISTOL STOOL CHART : ÉTUDE PROSPECTIVE MONOCENTRIQUE SUR LES DÉTERMINANTS DE «L ÉTRONSPECTION» CHEZ DES SUJETS TÉMOINS. Gerard Amarenco, Jean Pierre Lagoidet, Amandine Guinet-Lacoste 8

10 37 TRAITEMENT DE L'INCONTINENCE URINAIRE MASCULINE PAR SPHINCTER ARTIFICEL URINAIRE AVEC MANCHETTE EN POSITION INTRACAVERNEUSE : A PRO- POS DE 37 CAS Le Long Erwann, Caremel Romain, Rebibo John-David, Grise Philippe. 38 Evaluation fonctionnelle des ballonnets périuréthraux proact dans l incontinence post-prostatectomie radicale. Leon Gregoire, Le Normand Loïc, Karam Georges, Luycks François Les communications des jeunes chirurgiens 47 "CYSTECTOMIE ET URETEROSTOMIE TRANSILEALE POUR TROUBLES VESI- CO-SPHINCTERIENS D ORIGINE NEUROLOGIQUE :COMPARAISON DE LA MORBI- MORTALITE DE LA LAPAROTOMIE VS LAPAROSCOPIE VS CHIRURGIE ROBOTIQUE Constance Deboudt, Loïc Le Normand, Brigitte Perrouin-Verbe, François Buge, Jérôme Rigaud. 105 SUSPENSION UTERO-VAGINALE PAR SACROSPINOFIXATION ANTERIEURE BILATERALE PROTHETIQUE AVEC LE SYSTEME UPHOLD. RESULTATS D UNE ETUDE DE COHORTE A MOYEN TERME. Eva Balenbois, Brigitte Fatton, Arnaud Cornille, Géraldine Rivaux, Vincent Letouzey, Renaud De Tayrac 6 EFFICACITE DU BULKAMID DANS L INCONTINENCE URINAIRE D EFFORT PAR INSUFFISANCE SPHINCTERIENNE (IUE-IS) DE LA FEMME Alexandru Beraru, Stéphane Droupy, Laurent Wagner, Laurent Soustelle, Michel Boukaram, Pierre Costa 72 RESULTATS DE LA POSE D UNE DEUXIEME BANDELETTE SOUS-URETRALE POUR INCONTINENCE URINAIRE D EFFORT FEMININE RECIDIVEE Campin Laetitia, Meyer Francois, Boyd Anders, Ravery Vincent, Haab Francois, Hermieu Jean-Francois 32 SPHINCTER URINAIRE ARTIFICIEL AMS800 CHEZ L HOMME : PEUT-ON EX- PLIQUER LES FUITES RESIDUELLES EN POSITION ASSISE? Beaugerie Aurélien, Phe Véronique, Munbauhal Gavishsing, Chartier-Kastler Emmanuel, Mozer Pierre 34 INFLUENCE DES POSITIONS D'ACCOUCHEMENT SUR LES TROUBLES SPHINCTERIENS DU POST-PARTUM : RESULTATS PRELIMINAIRES DE L'ETUDE P5 Quiboeuf Emeline, Claude Hocke, Philippe Ballanger, Xavier Fritel 92 IMPACT DE LA PROMONTOFIXATION COELIOSCOPIQUE, AVEC OU SANS BAN- DELETTE SOUS-URETRALE, SUR LES SYMPTOMES DU BAS APPAREIL URINIARE : RESULTATS A TROIS ANS D UNE COHORTE PROSPECTIVE Salerno Jennifer, Llinares Elisabeth, Thibault Frédéric, Chevrot Armand, De Tayrac Renaud, Wagner Laurent 9

11 49 RESULTATS FONCTIONNELS DES BALLONS AJUSTABLES PERI-URETRAUX ACT CHEZ LES FEMMES AGEES DE PLUS DE 80 ANS ET AYANT UNE INCONTI- NENCE URINAIRE D EFFORT PAR INSUFFISANCE SPHINCTERIENNE Claire Billault, Emmanuel Chartier-Kastler, Morgan Rouprêt, Gilberte Robain, Véronique Phé 66 EVALUATION DE L EFFICACITE CLINIQUE DES INJECTIONS DE TOXINE BOTU- LINIQUE TYPE A DANS LE SPHINCTER STRIE URETRAL Nader Hadiji, Jean Gabriel Previnaire, Jean Marc Soler Les communications des jeunes chirurgiens (suite) 85 PRISE EN CHARGE DES DIVERTICULES DE L URÈTRE CHEZ LA FEMME : EX- PERIENCE MONOCENTRIQUE Philippe Neveu, Idir Ouzaid, Arnaud Daché, Vincent Delmas, Vincent Ravery, Jean-François Hermieu 88 Mode d'accouchement et conséquences fonctionnelles périnéales d'un nouvel accouchement après une déchirure périnéale sévère. Etude observationnelle à propos de 60 cas. Carine Fradet, David Desseauve, Fabrice Pierre, Xavier Fritel 10

12 10 IMPACT DE L IMC DES PATIENTES SUR LA PROMONTOFIXATION ROBOT-AS- SISTEE : ETUDE COMPARATIVE RETROSPECTIVE. Thubert Thibault, Menzella Delphine, Lauratet Betty, Lefranc Jean-Pierre, Chartier-Kastler Emmanuel, Roupret Morgan 25 "EVALUATION CLINIQUE DE LA MOBILITE URETRALE CHEZ LA FEMME EN- QUETES DES PRATIQUES AU SEIN DE LA SIFUD-PP Hermieu Jean-François, Denys Pierre, Fritel Xavier, Fatton Brigitte Les Communications des chirurgiens seniors 35 EXPOSITIONS VAGINALES APRES CHIRURGIE DU PROLAPSUS. ETUDE DES- CRIPTIVE SUR 43 CAS : EPIDEMIOLOGIE ET PRISE EN CHARGE THERAPEUTIQUE. Quiboeuf Emeline, Nidecker Sandra, Philippe Ballanger, Claude Hocke 101 RECTOPEXIE POUR TROUBLE DE LA STATIQUE PELVIENNE POSTERIEURE EN FRANCE, FACTEURS PREDICTIFS DE MORBIDITE ET MORTALITE Guillaume Meurette, Romain Guilé, Jean-Benoit Hardouin, Juliette Podevin, Ayca Gultekin, Paul- Antoine Lehur, 45 INTERET DE LA RECHERCHE D UNE FATIGUABILITE URETRALE AU BILAN URODYNAMIQUE AVANT MISE EN PLACE D UNE BANDELETTE SOUS URETRALE Thubert Thibault, Wigniolle Ingrid, Trichot Caroline, Demoulin Géraldine, Rivain Anne- Laure, Faivre Erika, Deffieux Xavier. 111 CURE DE CYSTOCELE PAR PROTHESE DE NOVASILK LIBRE : SUIVI A PLUS DE 6 ANS D UNE COHORTE DE 90 PATIENTES Zangarelli Aude, Curinier Sandra*, Campagne-Loiseau Sandrine*, Rabischong Benoit*, Mansoor Aslam** 48 IMPACT DES CURES DE PROLAPSUS PELVIENS PAR PROMONTOFIXATION LAPAROSCOPIQUE SUR LA SEXUALITE DU COUPLE Ornella Lam Van Ba, Laurent Wagner, Flavie Letois, Nicolas Siegler, Laurent Soustelle,Michel Boukaram, Kamel Ben Naoum, Stéphane Droupy, Pierre Costa 27 RESULTATS FONCTIONNELS A TRES LONG TERME DU SPHINCTER URINAIRE ARTIFICIEL AMS 800 CHEZ LES PATIENTS NEUROLOGIQUES Phe Veronique1, Leon Pricilla, Ambrogi Vanina, Roupret Morgan, Denys Pierre, Chartier Kastler Emmanuel 63 EXPERIENCE INITIALE DE L ASSISTANCE ROBOTIQUE POUR IMPLANTATION OU REVISION DU SPHINCTER AMS 800 CHEZ LA FEMME. Marie-Aimée Perrouin- Verbe, Pierre Callerot, Maxime Thoulouzan, Antoine Valéri, Georges Fournier 41 ONABOTULINUMTOXINA SIGNIFICANTLY REDUCES URINARY INCONTINENCE AND IMPROVES QUALITY OF LIFE IN PATIENTS WITH IDIOPATHIC OVERACTIVE BLADDER: A POOLED ANALYSIS OF TWO PHASE III, PLACEBO-CONTROLLED PIVO- 11

13 TAL TRIALS Chartier-Kastler Emmanuel, Sievert Karl-Dietrich, Nitti Victor, Guard Steven, Zhou Jihao, Chapple Christopher 87 Traitement du prolapsus génital par sacrocolpopexie : le robot fait-il mieux que la coelioscopie conventionnelle? Frédéric Thibault, Monville Hugo, Hubert Jacques, Wagner Laurent Les Communications des chirurgiens seniors (suite) 43 TOLERANCE ET RESULTATS A 36 MOIS D UNE PROTHESE LEGERE POUR LA CURE DE CYSTOCELE DE STADE 3-4 PAR VOIE VAGINALE. De TaYRAC RE- NAUD, BROUZIYNE MAJID, PRIOU GERARD, DEVOLDERE GUY, MARIE GILLES, RE- NAUDIE JOEL 39 Etude de l incidence des lésions sphinctériennes occultes par échographie transpérinéale après accouchement voie basse chez la patiente primipare. Aymeline Lacorre, Hugues Caly, Yves Aubard, Muriel Mathonnet, Jean-Yves Salle 12

14 3 INTERET DU BILAN URODYNAMIQUE DANS LA PRISE EN CHARGE DES VES- SIES NEUROLOGIQUES DE L ENFANT LAHRABLI SAMIRA, NAIT KHCHAT AZI- ZA, MEFTAH SOUMIA, LMIDMANI FATIMA, EL FATIMI ABDELLATIF 4 LE GROUPE ASSEC, 25 ANS DEJA! Groupe ASSEC (association d étude de la continence),sous l égide de la Société de Gérontologie de l ESt Les posters affichés non communiqués 8 EVALUATION DE LA PRISE EN CHARGE EN AMBULATOIRE DE LA CHIRURGIE DE L INCONTINENCE URINAIRE D EFFORT PAR BANDELETTE SOUS URETRALE THUBERT Thibault, DAHER Najib, MANSOOR Aslam, DEBODINANCE Philippe, MUHLSTEIN Joel, de TAYRAC Renaud, SALET-LIZEE Delphine, DESCAMPS Philippe, DEVAL Bruno, HOCKE Claude, FATTON Brigitte, LEVEQUE Jean, FERNANDEZ Hervé, DEFFIEUX Xavier. 9 PROMONTOFIXATION COELIOSCOPIQUE VS ROBOT ASSISTEE CHEZ LA FEMME OBESE : ETUDE RETROSPECTIVE COMPARATIVE MULTICENTRIQUE. THU- BERT Thibault1, JOUBERT Marion, MENZELLA Delphine, LEFRANC Jean-Pierre, CHAR- TIER-KASTLER Emmanuel, ROUPRET Morgan DEFFIEUX Xavier 11 INTERET DE L EXPLORATION URODYNAMIQUE DANS LE BILAN PRE TRANS- PLANTATION RENALE : A PROPOS DE 6 CAS. ZAHI SIHAM, BELHAJ KARIMA, ASAD KHADIJA, MAHIR LAILA, LMIDMANI FATIMA, EL FATIMI ABDELLATIF, 13 place de l urodynamique dans la prise en charge des troubles vésicosphinctériennes et sclérose en plaques : expérience du service de médecine physique et de réadaptation au Maroc LAHRABLI SAMIRA, DIAGNE NGOR SIDE,MEFTAH SOUMIA, LMIDMANI FATIMA, EL FATIMI ABDELATIF 15 LES COMPLICATIONS URONEPHROLOGIQUE DU VESSIE NEUROGENE NON NEUROGENE LAHRABLI SAMIRA, BELHAJ KARIMA, MEFTAH SOUMIA, LMID- MANI FATIMA, EL FATIMI ABDELATIF 17 PETITES FUITES, UN REEL PROBLEME? Société de Gérontologie de L_Est 20 PROFIL ETIOLOGIQUE ET PRISE EN CHARGE DE L HYPERACTIITE VESICALE DE L ENFANT : EXPERIENCE DE SERVICE DE MEDECINE PHYSIQUE ET READAPTA- TION AU MAROC LAHRABLI SAMIRA, BELHAJ KARIMA, MEFTAH SOUMIA, LMID- MANI FATIMA, ELFATIMI ABDELLATIF 23 RESULTATS FONCTIONNELS A LONG TERME DE LA DERIVATION URINAIRE NON CONTINENTE DE TYPE BRICKER CHEZ LES PATIENTS SPINA BIFIDA OPERES A L AGE ADULTE : EXPERIENCE MONOCENTRIQUE AU SEIN D UNE EQUIPE PLURIDIS- 13

15 CIPLINAIRE PHE VERONIQUE1, EVEN Alexia, ROUPRET Morgan, ROBAIN Gilberte, DENYS Pierre, CHARTIER KASTLER Emmanuel 24 PRATIQUE DU HANDISURF ; RETOUR D EXPÉRIENCE. Ambry Sylvain, Wolff Nicolas, PUJOL Sandrine, MULLER François 33 EXPLORATION URODYNAMIQUE : DIFFICULTES DE LA REALISATION : EXPE- RIENCE DU SERVICE DE MEDECINE PHYSIQUE CHU IBN ROCHD CASABLANCA MAROC NAIT KHACHAT AZIZA, EL AMRANI NAIMA, DIAGNE NGOR SIDE,RIAH LOUBNA, LMIDMANI FATIMA, EL FATIMI ABDLATIF Les posters affichés non communiqués 44 EFFET DU REFOULEMENT DE LA PAROI VAGINALE POSTERIEURE SUR LA ME- SURE DE LA PCUM ET LE TEST A LA TOUX Constance Deboudt, Loïc Le Normand, Brigitte Perrouin-Verbe, François Buge, Jérôme Rigaud. 46 TROUBLES MICTIONNELS DE L ENFANT : INTERET DE L EXPLORATION URO- DYNAMIQUE A PROPOS DE 134 CAS. NAIT KHACHAT AZIZA, RIAH LOUBNA, EL AMRANI NAIMA, LMIDMANI FATIMA, EL FATIMI ABDLLATIF 52 LA FIXATION DES PROTHESES EST ELLE RESPONSABLE DE LA RETRACTION PROTHETIQUE? A PROPOS D UNE TECHNIQUE DE CURE DE CYSTOCELE PAR PRO- THESE INTER-VESICO-VAGINALE AVEC DEUX BRAS TRANS-OBTURATEURS DETA- CHABLES : A PROPOS DES 47 PREMIERES PATIENTES CURINIER Sandra*, CAM- PAGNE-LOISEAU Sandrine*, RABISCHONG Benoit*, MANSOOR Aslam 55 VECU DE L EXPLORATION URODYNAMIQUE AU SERVICE DE MEDECINE PHY- SIQUE ET READAPTATION DU CHU DE CASABLANCA BELHAJ KARIMA, NAIT KHACHAT AZIZA, LAHRABLI SAMIRA,MEFTAH SOUMIA, LMIDMANI FATIMA, EL FATI- MI ABDELLATIF 56 APPORT DE L EXPLORATION URODYNAMIQUE DANS LA PRISE EN CHARGE DES VALVES DE L URETRE POSTERIEUR OPEREES : A TRAVERS 27 CAS. BEL- HAJ KARIMA, RIAH LOUBNA, DIAGNE NGOR SIDE, NAIT KHACHAT AZIZA, LMIDMANI FATIMA, EL FATIMI ABDELLATIF. 58 PROFIL EPIDEMIOLOGIQUE ET URODYNAMIQUE CHEZ LA FEMME JEUNE NON MENOPAUSEE, APROPOS DE 16 CAS. MEFTAH SOUMIA, BELHAJ KARIMA, LAHRABLI SAMIRA, LMIDMANI FATIMA, EL FATIMI ABDELATIF. 59 L EXPLORATION URODYNAMIQUE DE LA JEUNE FILLE : INDICATIONS ET RE- SULTATS : APROPOS DE 26 CAS MEFTAH SOUMIA, BELHAJ KARIMA, LAHRA- BLI SAMIRA, LMIDMANI FATIMA, EL FATIMI ABDELATIF. 61 RESULTATS DU BILAN URODYNAMIQUE CHEZ LE BLESSE MEDULLAIRE : APROPOS DE 14 CAS. MEFTAH SOUMIA, BELHAJ KARIMA, LAHRABLI SAMIRA, LMIDMANI FATIMA, EL FATIMI ABDELATIF. 14

16 68 PROFIL URODYNAMIQUE DES ENFANTS OPERES POUR MALADIE DE HIRSCH- SPRUNG ET PRESENTANTS DES TROUBLES MICTIONNELS : A PROPOS DE 6 CAS. NAIT KHACHAT AZIZA, RIAH LOUBNA, EL AMRANI NAIMA, DIAGNE NGOR SIDE, LMIDMANI FATIMA, EL FATIMI ABDLATIF 70 TROUBLES VESICO-SPHINCTERIENS DANS LE LUPUS : QUELLE ORIGINE? ARRAULT CAROLINE, DUBOIS-LARRAZET Sophie, SALLE Jean-Yves 73 INTERET DE L EXPLORATION URODYNAMIQUE DANS LE BILAN PRE TRANS- PLANTATION RENALE : A PROPOS DE 6 CAS. ZAHI SIHAM, BELHAJ KARIMA, ASAD KHADIJA, MAHIR LAILA, LMIDMANI FATIMA, EL FATIMI ABDELLATIF, Les posters affichés non communiqués 74 DÉTERMINATION DU TYPE D INCONTINENCE URINAIRE FÉMININE DANS 2 ÉCHANTILLONS NATIONAUX REPRÉSENTATIFS BEDRETDINOVA DINA, VIRGINIE RINGA, MD, PhD, XAVIER FRITEL, MD, PhD 75 MISE AU POINT SUR LES TROUBLES URINAIRES DANS LA MALADIE DE PAR- KINSON ET LEURS TRAITEMENTS. ZAHI SIHAM, MAHIR LAILA, MEFTAH SOUMIA, LMIDMANI FATIMA, ELFATIMI ABDELAATIF 77 DYSSYNERGIE VESICOSPHINCTERIENNE DE L ENFANT : APPROCHE CLINI- QUE ET URODYNAMIQUE A PROPOS DE 64 CAS NAIMA EL AMRANI,LOUBNA RIAH,AZIZA NAIT KHACHAT,SIHAM ZAHI,FATIMA LMIDMANI,ABDELATTIF ELFATIMI 78 TRAITEMENTS PHARMACOLOGIQUES DE L HYPERACTIVITE VESICALE IDIO- PATHIQUE: ETAT DES LIEUX. ZAHI SIHAM, MAHIR LAILA, MEFTAH SOUMIA, AZANMASSO HERMAN, LMIDMANI FATIMA, ELFATIMI ABDELAATIF 82 QUELLE CONDUITE A TENIR DEVANT UNE DOULEUR ANOPERINEALE CHRO- NIQUE : LAHRABLI SAMIRA, RIAH LOUBNA, MEFTAH SOUMIA, LMIDMANI FATI- MA, ELFATIMI ABDELLATIF 89 RESULTATS DE L EXPLORATION URODYNAMIQUE EN CAS DE SPINA BIFIDA A PROPOS DE 15 CAS.EXPERIENCE MAROCAINE DE SERVICE DE MEDECINE PHYSI- QUE ET READAPTATION FONCTIONNELLE DE CASABLANCA NAIMA EL AMRANI,AZIZA NAIT KHACHAT,FATIMA LMIDMANI,ABDELLATIF EL FATIMI 91 INTERET DU BILAN URODYNAMIQUE DANS LA PRISE EN CHARGE DES TROU- BLES VESICOSPHINCTIENS CHEZ LE DIABETIQUE LAHRABLI SAMIRA, RIAH LOUB- NA, MEFTAH SOUMIA, LMIDMANI FATIMA, ELFATIMI ABDELLATIF 93 SYNDROME MÉTABOLIQUE ET TROUBLES VÉSICO-SPHINCTÉRIEN : ÉTUDE COMPARATIVE Boudokhane Soumaya, Migaou Houda, Salah Sana, Jellad Anis, Ben Salah Frih Zohra. 15

17 95 DIAGNOSTIC ET PRISE EN CHARGE DE L ÉNURESIE NOCTURNE PRIMAIRE ISOLEE. ZAHI SIHAM, MAHIR LAILA, MEFTAH SOUMIA, LMIDMANI FATIMA, ELFA- TIMI ABDELAATIF 96 ÉPIDÉMIOLOGIE DES TROUBLES URINAIRES DANS UNE POPULATION DE FEMMES TUNISIENNES MIGAOU HOUDA, BOUDOKHANE SOUMAYA, BELHAJ YOUSSEF IHEB, SALAH SANA, TOULGUI EMNA, GUEDRIA KHAOULA, JELLAD ANIS, BEN SALAH FRIH ZOHRA. Les posters affichés non communiqués 99 VESSIES NEUROLOGIQUES DES BLESSES MEDULLAIRES APRES CINQ ANS D'EVOLUTION KHARRAT OLFA, GUIDAOUI LEILA, LEBIB SONIA, ALOULOU INES, BEN SALAH FATMA ZOHRA, DZIRI CATHERINE 102 REPRODUCTIBILITE ET COMPARAISON CHEZ LA FEMME DES MESURES DE LA PRESSION DE CLOTURE URETRALE MAXIMALE PAR CATHETER MULTITROU Philippe Dompeyre, FAUCONNIER Arnaud, ROBAIN Gilberte 103 EXPÉRIENCE DANS LA PRISE EN CHARGE DES ENFANTS À LA CONSULTA- TION D URODYNAMIQUE. KHARRAT OLFA, MIRI IMEN, CHOUKET RAMI, DZIRI SO- PHIE, BEN SALAH FATMA ZOHRA, DZIRI CATHERINE 104 DEBUT D EXPERIENCE EN PROMONTOFIXATION LAPAROSCOPIQUE AVEC ASSISTANCE ROBOTIQUE : ETUDE RETROSPECTIVE MONOCENTRIQUE COMPARA- TIVE AVEC LA LAPAROSCOPIE CLASSIQUE MONVILLE Hugo., DROUPY Stéphane, THIBAULT Frédéric, COSTA Pierre, WAGNER Laurent 106 ENURESIE PRIMAIRE : EVALUATION CLINIQUE ET URODYNAMIQUE NAIMA EL AMRANI, AZIZA NAIT KHACHAT,SIHAM ZAHI,FATIMA LMIDMANI,ABDELATTIF EL- FATIMI 113 HYPERACTIVITÉ DETRUSORIENNE COMPLIQUANT UNE DYSSYNERGIE VÉSI- CO-SPHINCTERIENNE A PROPOS DE 26PATIENTS NAIMA ELAMRANI ; SOUMIA MEFTAH ; FATIMA LMIDMANI ; ABDELLATIF EL FATIMI 115 DYSURIE CHEZ LES PATIENTS PORTEURS D ADENOME DE PROSTATE ASSO- CIE A D AUTRES PATHOLOGIES : INTERET DU BILAN URODYNAMIQUE NAIT KHA- CHAT AZIZA, RIAH LOUBNA,DIAGNE NGOR SIDE, EL AMRANI NAIMA, LMIDMANI FATI- MA, EL FATIMI ABDLLATIF 16

18 1 Laetitia Falcou, Elsa Mauruc, Amandine Guinet-Lacoste, Marylène Jousse, Frédérique Le Breton, Delphine Vérollet, Gérard Amarenco Mégavessie Congénitale : analyse clinique et urodynamique de 126 cas 2 LAHRABLI SAMIRA, BELHAJ KARIMA, MEFTAH SOUMIA, LMIDMANI FATIMA, ELFATIMI ABDELLATIF complications uronéphrologiques des vessies neurologiques chez l enfant : expérience de service de médecine physique et de réadaptation de casablanca Classement des abstracts par ordre de soumission 3 LAHRABLI SAMIRA, NAIT KHCHAT AZIZA, MEFTAH SOUMIA, LMIDMANI FATIMA, EL FATIMI ABDELLA- TIF INTERET DU BILAN URODYNAMIQUE DANS LA PRISE EN CHARGE DES VESSIES NEUROLOGIQUES DE L ENFANT 4 Groupe ASSEC (association d étude de la continence),sous l égide de la Société de Gérontologie de l ESt LE GROUPE ASSEC, 25 ANS DEJA! 5 Laurent Gaspard1,2, Bertrand Tombal, MD, PhD3, Yves Castille, PhD2, Reinier-Jacques Opsomer, MD3, Vincent Van Pesch, MD, PhD4, Christine Detrembleur, EXERCICES DU PLANCHER PELVIEN vs STIMUATION TRANS- CUTANEE DU NEF TIBIAL POSTERIEUR POUR LA PRISE EN CHARGE DES TROUBLES DU BAS APPAREIL URI- NAIRE DE PATIENTS ATTEINTS DE LA SCLEROSE EN PLAQUES : ETUDE RANDOMISEE, CONTROLEE 6 Alexandru Beraru, Stéphane Droupy, Laurent Wagner, Laurent Soustelle, Michel Boukaram, Pierre Costa EFFICACITE DU BULKAMID DANS L INCONTINENCE URINAIRE D EFFORT PAR INSUFFISANCE SPHINCTERIENNE (IUE-IS) DE LA FEMME 7 LOISEAU Karine 1, VALENTINI Françoise 1.2, ROBAIN Gilberte ANALYSE RETROSPECTIVE DE LA PRISE EN CHARGE THERAPEUTIQUE DES VESSIES NEUROLOGIQUES DE PATIENTS ATTEINTS DE SCLEROSE EN PLAQUES PAR RAPPORT AU CONSENSUS DU ROYAUME UNI. 8 THUBERT Thibault, DAHER Najib, MANSOOR Aslam, DEBODINANCE Philippe, MUHLSTEIN Joel, de TAY- RAC Renaud, SALET-LIZEE Delphine, DESCAMPS Philippe, DEVAL Bruno, HOCKE Claude, FATTON Brigitte, LEVE- QUE Jean, FERNANDEZ Hervé, DEFFIEUX Xavier. EVALUATION DE LA PRISE EN CHARGE EN AMBULATOIRE DE LA CHIRURGIE DE L INCONTINENCE URINAIRE D EFFORT PAR BANDELETTE SOUS URETRALE 9 THUBERT Thibault1, JOUBERT Marion2, MENZELLA Delphine2, LEFRANC Jean-Pierre2, CHARTIER- KASTLER Emmanuel3, ROUPRET Morgan3 DEFFIEUX Xavier1 PROMONTOFIXATION COELIOSCOPIQUE VS RO- BOT ASSISTEE CHEZ LA FEMME OBESE : ETUDE RETROSPECTIVE COMPARATIVE MULTICENTRIQUE. 10 THUBERT Thibault1,2, MENZELLA Delphine2, LAURATET Betty2, LEFRANC Jean-Pierre2, CHARTIER- KASTLER Emmanuel3, ROUPRET Morgan3 IMPACT DE L IMC DES PATIENTES SUR LA PROMONTOFIXATION RO- BOT-ASSISTEE : ETUDE COMPARATIVE RETROSPECTIVE. 11 ZAHI SIHAM(1), BELHAJ KARIMA(1), ASAD KHADIJA(2 ), MAHIR LAILA(1), LMIDMANI FATIMA(1), EL FATI- MI ABDELLATIF(1), INTERET DE L EXPLORATION URODYNAMIQUE DANS LE BILAN PRE TRANSPLANTA- TION RENALE : A PROPOS DE 6 CAS. 12 Lahrabli SAMIRA, Belhaj KARIMA, Meftah SOUMIA, Lmidmani FATIMA, El fatimi ABDELLATIF le sd de Guillain barré et troubles vésicosphinctériens : une situation inhabituelle 17

19 13 LAHRABLI SAMIRA, DIAGNE NGOR SIDE,MEFTAH SOUMIA, LMIDMANI FATIMA, EL FATIMI ABDELATIF place de l urodynamique dans la prise en charge des troubles vésicosphinctériennes et sclérose en plaques : expérience du service de médecine physique et de réadaptation au Maroc 15 LAHRABLI SAMIRA, BELHAJ KARIMA, MEFTAH SOUMIA, LMIDMANI FATIMA, EL FATIMI ABDELATIF LES COMPLICATIONS URONEPHROLOGIQUE DU VESSIE NEUROGENE NON NEUROGENE 16 PUIG Pierre, TROUVE Patrice, PADRONES Philippe LES TROUBLES URINAIRES DE LA SPORTIVE : DE- PISTAGE ET PRISE EN CHARGE EN CENTRE SPECIALISE. 17 Société de Gérontologie de L¹Est PETITES FUITES, UN REEL PROBLEME? Classement des abstracts par ordre de soumission 20 LAHRABLI SAMIRA, BELHAJ KARIMA, MEFTAH SOUMIA, LMIDMANI FATIMA, ELFATIMI ABDELLATIF PROFIL ETIOLOGIQUE ET PRISE EN CHARGE DE L HYPERACTIITE VESICALE DE L ENFANT : EXPERIENCE DE SERVICE DE MEDECINE PHYSIQUE ET READAPTATION AU MAROC 22 PHE VERONIQUE, ROUPRET Morgan, CUSSENOT Olivier, CHARTIER KASTLER Emmanuel, GAME XAVIER, COMPERAT Eva FOXP3 EST UN MARQUEUR TISSULAIRE TUMORAL CHEZ LES PATIENTS NEUROLOGIQUES AYANT UNE TUMEUR DE VESSIE 23 PHE VERONIQUE1, EVEN Alexia, ROUPRET Morgan, ROBAIN Gilberte, DENYS Pierre, CHARTIER KASTLER Emmanuel RESULTATS FONCTIONNELS A LONG TERME DE LA DERIVATION URINAIRE NON CONTINENTE DE TYPE BRICKER CHEZ LES PATIENTS SPINA BIFIDA OPERES A L AGE ADULTE : EXPERIENCE MONOCENTRI- QUE AU SEIN D UNE EQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE 24 Ambry Sylvain, Wolff Nicolas, PUJOL Sandrine, MULLER François Pratique du handisurf ; retour d expérience. 25 HERMIEU Jean-François, DENYS Pierre, FRITEL Xavier, FATTON Brigitte"EVALUATION CLINIQUE DE LA MOBILITE URETRALE CHEZ LA FEMMEENQUETES DES PRATIQUES AU SEIN DE LA SIFUD-PP 26 HERMIEU Jean-François, DENYS Pierre, FRITEL Xavier, FATTON Brigitte EVALUATION DE LA PRATI- QUE DE L ANTIBIOPROPHYLAXIE LORS DU BILAN URODYNAMIQUE 27 PHE VERONIQUE1, LEON Pricilla, AMBROGI Vanina, ROUPRET Morgan, DENYS Pierre, CHARTIER KASTLER Emmanuel RESULTATS FONCTIONNELS A TRES LONG TERME DU SPHINCTER URINAIRE ARTIFI- CIEL AMS 800 CHEZ LES PATIENTS NEUROLOGIQUES 28 Lucie Even 1,2, Ourdia Bouali 3, Mathieu Roumiguié 1, Guillaume Andrieu 2, Leyre Brizuela-Madrid 2, Isabelle Ader 2, Olivier Cuvillier 2, Bernard Malavaud 1, 2, Xavier Gamé EFFET DU FINGOLIMOD, PREMIER TRAITE- MENT ORAL DE LA SCLEROSE EN PLAQUES, SUR LES TROUBLES VESICO-SPHINCTERIENS DE L ENCEPHALO- MYELITE AUTOIMMUNE EXPERIMENTALE, MODELE MURIN DE LA SCLEROSE EN PLAQUES 29 Léon Priscilla1, Chartier-Kastler Emmanuel1, Rouprêt Morgan1, Mozer Pierre1, Bitker Marc-Olivier1, Phé Véronique1. RESULTATS FONCTIONNELS A LONG TERME DE L IMPLANTATION D UN SPHINCTER URINAIRE ARTIFICIEL (AMS 800) CHEZ LES HOMMES AYANT UNE INCONTINENCE URINAIRE D EFFORT. 30 B. STEENSTRUP. Kinésithérapeute. CHU ROUEN Service urologie. L. BEHAGUE. Médecin IRMSHN Évaluation d un protocole de rééducation posturale vidéo active non invasive par la Wii chez la femme IUE 32 BEAUGERIE Aurélien, PHE Véronique, MUNBAUHAL Gavishsing, CHARTIER-KASTLER Emmanuel, MOZER Pierre SPHINCTER URINAIRE ARTIFICIEL AMS800 CHEZ L HOMME : PEUT-ON EXPLIQUER LES FUITES RESI- DUELLES EN POSITION ASSISE? 18

20 33 NAIT KHACHAT AZIZA, EL AMRANI NAIMA, DIAGNE NGOR SIDE,RIAH LOUBNA, LMIDMANI FATIMA, EL FATIMI ABDLATIF EXPLORATION URODYNAMIQUE : DIFFICULTES DE LA REALISATION : EXPERIENCE DU SER- VICE DE MEDECINE PHYSIQUE CHU IBN ROCHD CASABLANCA MAROC 34 QUIBOEUF EMELINE, CLAUDE HOCKE, Philippe BALLANGER, Xavier FRITEL INFLUENCE DES POSI- TIONS D'ACCOUCHEMENT SUR LES TROUBLES SPHINCTERIENS DU POST-PARTUM : RESULTATS PRELIMINAI- RES DE L'ETUDE P5 35 QUIBOEUF EMELINE, NIDECKER Sandra, Philippe BALLANGER, Claude HOCKE EXPOSITIONS VAGINALES APRES CHIRURGIE DU PROLAPSUS. ETUDE DESCRIPTIVE SUR 43 CAS : EPIDEMIOLOGIE ET PRISE EN CHARGE THERAPEUTIQUE. Classement des abstracts par ordre de soumission 36 RIAH LOUBNA,AZIZA NAIT KHACHAT,NGOR SIDE DIAGNE,SAMIRA LAHRABLI,MAHER LAILA,FATIMA LMIDMANI,ABDELLATIF EL FATIMI PROFIL DE L EXPLORATION URODYNAMIQUE CHEZ LA FEMME MAROCAINE PRESENTANT UN PROLAPSUS GENITAL A PROPOS DE 50 CAS 37 LE LONG Erwann, CAREMEL Romain, REBIBO John-David, GRISE Philippe. TRAITEMENT DE L'INCON- TINENCE URINAIRE MASCULINE PAR SPHINCTER ARTIFICEL URINAIRE AVEC MANCHETTE EN POSITION INTRA- CAVERNEUSE : A PROPOS DE 37 CAS 38 LEON GREGOIRE, LE NORMAND Loïc, KARAM Georges, LUYCKS François Evaluation fonctionnelle des ballonnets périuréthraux proact dans l incontinence post-prostatectomie radicale. 39 Aymeline Lacorre(1), Hugues Caly(1), Yves Aubard(1), Muriel Mathonnet(2), Jean-Yves Salle Etude de l incidence des lésions sphinctériennes occultes par échographie transpérinéale après accouchement voie basse chez la patiente primipare. 40 DEPARIS JULIA, BONNIAUD VERONIQUE, MASANOVIC MARGOT, FRITEL PASCALE, DESSEAUVE DAVID, FRITEL XAVIER ADAPTATION CULTURELLE DU QUESTIONNAIRE DES SYMPTÔMES PÉRINÉAUX DE LA FEMME EN LANGUE FRANÇAISE 41 Chartier-Kastler Emmanuel 1, Sievert Karl-Dietrich, NITTI Victor, GUARD Steven, ZHOU Jihao, CHAPPLE Christopher ONABOTULINUMTOXINA SIGNIFICANTLY REDUCES URINARY INCONTINENCE AND IMPROVES QUALITY OF LIFE IN PATIENTS WITH IDIOPATHIC OVERACTIVE BLADDER: A POOLED ANALYSIS OF TWO PHASE III, PLACEBO-CONTROLLED PIVOTAL TRIALS 42 Gilles Karsenty1, Heinrich Schulte-Baukloh2, Roger Dmochowski3, Karen Ethans4, Brenda Jenkins5, Steven Guard6, Ho-Jin Lee7, Michael Kennelly8 L INJECTION INTRADETRUSORIENNE D ONABOTULINUMTOXINA (BOTOX ) MONTRE UNE EFFICACITE ET UNE TOLERANCE A LONG-TERME STABLES CHEZ DES PATIENTS AVEC INCONTINENCE URINAIRE DUE A UNE HYPERACTIVITE DETRUSORIENNE NEUROGENE: RESULTATS D UNE ETUDE DE SUIVI JUSQU A 4 ANS 43 DE TAYRAC RENAUD1, BROUZIYNE MAJID2, PRIOU GERARD3, DEVOLDERE GUY4, MARIE GILLES5, RENAUDIE JOEL6 TOLERANCE ET RESULTATS A 36 MOIS D UNE PROTHESE LEGERE POUR LA CURE DE CYSTOCELE DE STADE 3-4 PAR VOIE VAGINALE. 44 THUBERT Thibault, WIGNIOLLE Ingrid, TRICHOT Caroline, DEMOULIN Géraldine, RIVAIN Anne-Laure, DEF- FIEUX Xavier. EFFET DU REFOULEMENT DE LA PAROI VAGINALE POSTERIEURE SUR LA MESURE DE LA PCUM ET LE TEST A LA TOUX 45 THUBERT Thibault, WIGNIOLLE Ingrid, TRICHOT Caroline, DEMOULIN Géraldine, RIVAIN Anne-Laure, FAI- VRE Erika, DEFFIEUX Xavier. INTERET DE LA RECHERCHE D UNE FATIGUABILITE URETRALE AU BILAN URO- DYNAMIQUE AVANT MISE EN PLACE D UNE BANDELETTE SOUS URETRALE 19

DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement :

DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement : DIU de rééducation pelvi-périnéale DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE Responsables de l enseignement : Pr. Gérard AMARENCO (UPMC), Pr. Michel COSSON (CHU Lille), Pr. Gilberte ROBAIN (UPMC) 1. Cible La

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE

INCONTINENCE URINAIRE INCONTINENCE URINAIRE Généralités Perte involontaire d'urine par l'urètre. Symptôme fréquent (2,5 millions de personnes en France). Nombre sous estimé. Risque 2 fois plus élevé pour les femmes que pour

Plus en détail

Troubles génitaux sphinctériens dans la. P Gallien, centre MPR Notre Dame de Lourdes, Rennes

Troubles génitaux sphinctériens dans la. P Gallien, centre MPR Notre Dame de Lourdes, Rennes Troubles génitaux sphinctériens dans la SEP P Gallien, centre MPR Notre Dame de Lourdes, Rennes Rappel anatomique Rappel anatomique Structures anatomiques en jeux Plancher pelvien et le sphincter strié

Plus en détail

Service d Urologie - Hôpital de la Conception - APHM. 2. Service de Gynécologie Obstétrique - Hôpital de la Conception - APHM. 3

Service d Urologie - Hôpital de la Conception - APHM. 2. Service de Gynécologie Obstétrique - Hôpital de la Conception - APHM. 3 Efficacité de la stimulation transcutanée chronique du nerf tibial postérieur dans l hyperactivité vésicale de la femme atteinte de Maladie de Parkinson ou d Atrophie Multisystématisée A. Ohannessian 1,2,4,

Plus en détail

Incontinence urinaire de la femme

Incontinence urinaire de la femme Incontinence urinaire de la femme Perte involontaire d urine quelles que soient les circonstances de survenue. (ICS 2002) Dr Antoine Wallois Clinique Pauchet Amiens Interrogatoire : essentiel +++ Facteurs

Plus en détail

Si vous partagez cet engagement, venez nombreux, nourrissez-vous des connaissances des autres et apportez les vôtres.

Si vous partagez cet engagement, venez nombreux, nourrissez-vous des connaissances des autres et apportez les vôtres. CONGRÈS DE LA SIFUD PP 38ÈME DU 16 AU 18 SEPTEMBRE 2015 Le mot du président Je remercie beaucoup le conseil d administration de la SIFUD-PP qui me fait le grand honneur de présider son 38 ème congrès à

Plus en détail

Incontinence urinaire. DR.L.PEYRAT C.H.U. Tenon, Paris

Incontinence urinaire. DR.L.PEYRAT C.H.U. Tenon, Paris Incontinence urinaire DR.L.PEYRAT C.H.U. Tenon, Paris INCONTINENCE URINAIRE : DEFINITION 2002 ICS (Internationnal Contience Society) : perte involontaire d urine, on distingue Symptôme : élément décrit

Plus en détail

TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE. Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne

TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE. Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne DEFINITION! Incontinence urinaire (IU) : perte involontaire des urines par l urètre, survenant en dehors de la miction et pouvant

Plus en détail

DES : Médecine physique et de réadaptation. Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008. Coordonnateur : Gérard AMARENCO

DES : Médecine physique et de réadaptation. Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008. Coordonnateur : Gérard AMARENCO DES : Médecine physique et de réadaptation Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008 Coordonnateur : Gérard AMARENCO Titre :La rééduca)on périnéale Auteur : Gilberte Robain Cofemer 2008

Plus en détail

OUI OUI OUI OUIOUI OUI OUI OUI OUI. adhère au GIM! OUI OUI OUI OUI. La Mutuelle Centrale des Finances. DossIER

OUI OUI OUI OUIOUI OUI OUI OUI OUI. adhère au GIM! OUI OUI OUI OUI. La Mutuelle Centrale des Finances. DossIER Revue de la Mutuelle Centrale des Finances SSN 1141-4685 Prix 1,14 Juillet 2005 DossER La Mutuelle Centrale des Finances n o 133 OU adhère au GM! O O page 10 SavOR ncontinence ou ncontinentes ou incontinents?

Plus en détail

L Incontinence Urinaire au FEMININ. Examen paraclinique. Résidu Post Mictionnel. Examen pelvien

L Incontinence Urinaire au FEMININ. Examen paraclinique. Résidu Post Mictionnel. Examen pelvien L Incontinence Urinaire au FEMININ Dr Isabelle Kaelin-Gambirasio Erika Vögele Dr Johanna Sommer Examen pelvien Inspection : Atrophie vulvovaginale Inflammation vaginale Pertes d urines à la toux Prolapsus

Plus en détail

E x t rait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétri q u e

E x t rait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétri q u e CNGOF_MAJ_TITRES.qxp 17/12/09 17:26 Page 1 (1,1) COL L ÈGE N ATIONAL DES GYNÉ COLOGUES E T OBS TÉ TRICIENS FR A NÇ A IS Président : Professeur J. L a n s a c E x t rait des Mises à jour en Gynécologie

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE

INCONTINENCE URINAIRE INCONTINENCE URINAIRE Dr. René Yiou Service d urologie et département d anatomie CHU Henri Mondor 51, avenue du Maréchal de-lattre-de-tassigny 94010 Créteil Tel: 0149812559 Fax: 01.49.81.25.52 Email: rene.yiou@hmn.ap-hop-paris.fr

Plus en détail

L incontinence urinaire de la femme

L incontinence urinaire de la femme L incontinence urinaire de la femme I- Introduction - Définition : Dr Mehdi Jaidane L incontinence urinaire est à la fois un symptôme dont se plaint la patiente, un signe clinique et une pathologie. L

Plus en détail

La déchirure. Les risques. Troubles périnéaux du post-partum. La déchirure

La déchirure. Les risques. Troubles périnéaux du post-partum. La déchirure Troubles périnéaux du post-partum La déchirure T. Linet La déchirure Les risques Entre 2 et 6 % de périnée complet mais TRES sous diagnostiqué car ± rupture du sphincter interne sur périnée semblant intact

Plus en détail

Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations)

Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations) Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations) Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) Date de création du document

Plus en détail

le bilan urodynamique Dr René Yiou, CHU Henri Mondor

le bilan urodynamique Dr René Yiou, CHU Henri Mondor le bilan urodynamique Dr René Yiou, CHU Henri Mondor Bilan urodynamique Continence et miction = résultat d'un rapport de forces vessie/urètre: 1. Pression vésicale de remplissage (compliance): doit rester

Plus en détail

A.S.B.H. N d agrément : 94 MT 187

A.S.B.H. N d agrément : 94 MT 187 N d agrément : 94 MT 187 A.S.B.H. B.P. 92-3 bis avenue Ardouin - 94420 Le Plessis Trévise Tél. : 0800.21.21.05 (appel gratuit depuis un poste fixe) Fax : 01.45.93.07.32 - Email : spina-bifida@wanadoo.fr

Plus en détail

Incontinence Urinaire Epidémologie Typologie des femmes ayant une vessie distendue

Incontinence Urinaire Epidémologie Typologie des femmes ayant une vessie distendue Incontinence Urinaire Epidémologie Typologie des femmes ayant une vessie distendue Épidémiologie Plus de 20% des femmes de tous les âges, soit : 15% des adolescentes, 40% des femmes de plus de 50 ans Plus

Plus en détail

Synthèse des recommandations pour le traitement de l incontinence urinaire féminine non neurologique

Synthèse des recommandations pour le traitement de l incontinence urinaire féminine non neurologique Progrès en urologie (2010) 20 Suppl. 2, S94-S99 Synthèse des recommandations pour le traitement de l incontinence urinaire féminine non neurologique Synthesis of the guidelines for the treatment of non-neurological

Plus en détail

Incontinence urinaire : trop souvent taboue

Incontinence urinaire : trop souvent taboue Incontinence urinaire : trop souvent taboue Tous concernés! De quoi s agit-il? C est une perte accidentelle ou involontaire des urines, qu il s agisse de quelques gouttes à une fuite plus conséquente :

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE D UN TROUBLE DE LA STATIQUE PELVIENNE

EXAMEN CLINIQUE D UN TROUBLE DE LA STATIQUE PELVIENNE EXAMEN CLINIQUE D UN TROUBLE DE LA STATIQUE PELVIENNE Pr Claude Hocké Pôle Gynécologie- Obstétrique-Reproduction Hôpital Pellegrin CHU Bordeaux 1 INTERROGATOIRE IL RESTE FONDAMENTAL ET PEUT ÊTRE DIVISÉ

Plus en détail

Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France

Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France Fréquence des complications périnéales du post-partum Les complications périnéales post-natales

Plus en détail

Scores cliniques d évaluation pendant la grossesse et le post-partum

Scores cliniques d évaluation pendant la grossesse et le post-partum Scores cliniques d évaluation pendant la grossesse et le post-partum R de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique CHU Carémeau Nîmes Questionnaires disponibles pour les troubles urinaires et digestifs

Plus en détail

Conséquences fonctionnelles de la sclérose en plaques et de la maladie de Parkinson

Conséquences fonctionnelles de la sclérose en plaques et de la maladie de Parkinson Conséquences fonctionnelles de la sclérose en plaques et de la maladie de Parkinson P. Gallien, A. Duruflé-Tapin et V. Kerdoncuff À un moment ou à un autre de l évolution de la sclérose en plaques (SEP),

Plus en détail

KEAT : premier électrostimulateur sans fil d auto-rééducation périnéale à domicile

KEAT : premier électrostimulateur sans fil d auto-rééducation périnéale à domicile L incontinence : une maladie très fréquente D après le Pr François Haab, chirurgien urologue, coordinateur du centre d explorations périnéales de l hôpital Tenon (Paris) Des solutions adaptées à chaque

Plus en détail

L incontinence urinaire de la femme. J.Lansac CHU Tours

L incontinence urinaire de la femme. J.Lansac CHU Tours L incontinence urinaire de la femme J.Lansac CHU Tours Définitions IUE= fuite d urines lors d activités physiques, toux éternuement IU par impériosité = Urgenturie = plainte de fuite urinaire involontaire

Plus en détail

Troubles de la statique rectale et pelvienne De la rectopexie à la triple pexie

Troubles de la statique rectale et pelvienne De la rectopexie à la triple pexie Troubles de la statique rectale et pelvienne De la rectopexie à la triple pexie Marc Papillon ASRCC 2012 Différents troubles de la statique rectale : - Prolapsus extériorisé du rectum - Prolapsus rectal

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction à la rééducation périnéale

Chapitre 1 : Introduction à la rééducation périnéale Chapitre 1 : Introduction à la rééducation périnéale 1. Historique. Kegel (1949). Bourcier (1970). 1985 : reconnaissance officielle d acte de MK. Développement de la MK périnéale : facteur éco/p sociale

Plus en détail

Incontinence urinaire en gériatrie. DR Depireux urologue DR Noël l interniste

Incontinence urinaire en gériatrie. DR Depireux urologue DR Noël l interniste Incontinence urinaire en gériatrie DR Depireux urologue DR Noël l interniste Vieillissement Variabilité interindividuelle des effets du vieillissement. Aboutissement à un groupe hétérogh rogène du point

Plus en détail

Laurent SIPROUDHIS P COULOM

Laurent SIPROUDHIS P COULOM Laurent SIPROUDHIS P COULOM Intérêt des explorations complémentaires dans les troubles de la statique pelvienne - Connaitre les explorations complémentaires dans les troubles de la statique - Connaitre

Plus en détail

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Texte: Inkontinenscentrum i Västra Götaland Photographie: Kajsa Lundberg Layout: Svensk Information Avez-vous des difficultés à vous

Plus en détail

Après un an d enquête, 1176 femmes travaillant au C.H.U avaient répondu à notre questionnaire.

Après un an d enquête, 1176 femmes travaillant au C.H.U avaient répondu à notre questionnaire. Prévalence de l incontinence urinaire d effort selon le traumatisme obstétrical et la catégorie socio-. G. Philippe (1), I. Clément (2), I. Thaon (3) (1) Service d urologie C.H.U St jacques, Besançon (2)

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES DOULEURS DU POST-PARTUM ET DES DOULEURS POST-CHIRURGICALES MARTINE CORNILLET-BERNARD

PRISE EN CHARGE DES DOULEURS DU POST-PARTUM ET DES DOULEURS POST-CHIRURGICALES MARTINE CORNILLET-BERNARD PRISE EN CHARGE DES DOULEURS DU POST-PARTUM ET DES DOULEURS POST-CHIRURGICALES MARTINE CORNILLET-BERNARD Douleurs du post-partum : Douleurs cicatricielles (déchirures ou épisio) Dyspareunies orificielles

Plus en détail

Incontinence anale du post-partum

Incontinence anale du post-partum Incontinence anale du post-partum Laurent Abramowitz Unité de proctologie médico-chirurgicale de l hôpital Bichat, Paris Et cabinet libéral Prévalence Inc anale France (1) : 11% > 45 ans Damon et al (2):Pop

Plus en détail

urinaire féminine à l effort de la femme

urinaire féminine à l effort de la femme Evaluation clinique préopératoire d une incontinence urinaire féminine à l effort de la femme Jean-François HERMIEU Service d Urologie CHU Bichat 46, rue Henri Huchard 75018 Paris E mail : jean-francois.hermieu@bch.aphp.fr

Plus en détail

EDITO. Président de la SIFUD PP Hôpital Rothschild Service de Rééducation Neurologique et d Explorations Périnéales

EDITO. Président de la SIFUD PP Hôpital Rothschild Service de Rééducation Neurologique et d Explorations Périnéales EDITO Ce congrès de la SIFUD est déjà son 29 ème. Et pourtant c est une nouveauté puisqu il se tient pour la première fois sous cette nouvelle bannière de SIFUD PP. Pelvi-Périnéologie. Une évolution inéluctable,

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES LESIONS SPINCTERIENNES ANALES DU POST-PARTUM : DU CURATIF AU PREVENTIF

PRISE EN CHARGE DES LESIONS SPINCTERIENNES ANALES DU POST-PARTUM : DU CURATIF AU PREVENTIF PRISE EN CHARGE DES LESIONS SPINCTERIENNES ANALES DU POST-PARTUM : DU CURATIF AU PREVENTIF Laurent ABRAMOWITZ Unité de proctologie médico-chirurgicale Hôpital Bichat Claude Bernard 95, Rue de Passy 75016

Plus en détail

Gamme PHENIX Portable. Toute l électrothérapie dans un portable

Gamme PHENIX Portable. Toute l électrothérapie dans un portable Gamme PHENIX Portable Toute l électrothérapie dans un portable PHYSIO PHYSIOSTIM URO Les exclusivités de la gamme PHENIX Portable PHYSIO PHYSIOSTIM URO Les PHENIX Portable sont les seuls appareils portables

Plus en détail

Troubles fonctionnels urinaires de la femme : dysurie, pollakiurie, nycturie

Troubles fonctionnels urinaires de la femme : dysurie, pollakiurie, nycturie Troubles fonctionnels urinaires de la femme : dysurie, pollakiurie, nycturie Gérard Amarenco, Xavier Deffieux CHAPITRE 7 La définition des troubles fonctionnels urinaires de la femme répond à la traduction

Plus en détail

Page 1/15 - L incontinence urinaire en détail

Page 1/15 - L incontinence urinaire en détail 02/01/2013 L incontinence urinaire en détail En France, 3 millions de personnes souffrent d'incontinence, qu'elle soit urinaire ou fécale. Ce dossier présente les causes de cette affection, les divers

Plus en détail

LA RÉTENTION URINAIRE DU POST-PARTUM

LA RÉTENTION URINAIRE DU POST-PARTUM LA RÉTENTION URINAIRE DU POST-PARTUM Prise en charge au CH de Pau Dr Sophie Rouleaud Service de médecine physique et de réadaptation Samedi 4 octobre 1 2 DEFINITION Définition 2003 Glavind K. et Bjork

Plus en détail

PERPIGNAN - Palais des Congrès

PERPIGNAN - Palais des Congrès www.sifud-pp.org Membres du bureau Pr Gérard Amarenco (Président) Dr Brigitte Fatton (Vice-Présidente) Pr François Haab (Secretaire Général) Pr Bernard Parratte (Secrétaire Général Adjoint) Dr Jean-Jacques

Plus en détail

L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME

L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME EPU PEGASE L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME Mardi 14 septembre 2004 Expert : Dr François OLIVIER Formateur : Dr Marie-Claude LELEUX 2 PLAN ET INTRODUCTION 1) Plan et introduction 2) Pré-test page

Plus en détail

Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002

Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002 Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002 Pré-Requis : Connaissance de bases : Anatomie du pelvis Classification des troubles de la statique génitale

Plus en détail

RÉSUMÉ DES RECOMMANDATIONS

RÉSUMÉ DES RECOMMANDATIONS NOUVELLE PROPOSITION DE RECOMMANDATIONS POUR L INCONTINENCE URINAIRE Le comité des recommandations de l AUC a travaillé à l établissement de nouvelles recommandations et à la mise à jour des précédentes.

Plus en détail

L incontinence urinaire chez la personne âgée

L incontinence urinaire chez la personne âgée L incontinence urinaire chez la personne âgée Dre Michèle Morin Interniste gériatre Centre d excellence sur le vieillissement de Québec Définition Toute perte d urine involontaire, en quantité suffisante

Plus en détail

Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères. Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D.

Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères. Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D. Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D. Introduction Incidence : 0,5 à 3 % Importance de la reconnaissance et d un traitement

Plus en détail

Rééducation de la rééducation de l Incontinence Urinaire de l homme : Résultats. Guy Valancogne

Rééducation de la rééducation de l Incontinence Urinaire de l homme : Résultats. Guy Valancogne Rééducation de la rééducation de l Incontinence Urinaire de l homme : Résultats Guy Valancogne Depuis la fin des années 90 : études pour le cas spécifique de l incontinence masculine, - certaines d entre

Plus en détail

SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT. Fev 2013 New England Journal of Medecine

SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT. Fev 2013 New England Journal of Medecine SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT Fev 2013 New England Journal of Medecine Définition Courbure latérale de la colonne vertébrale d au moins 10 sur une radiographie du rachis dans le plan frontal en

Plus en détail

Recours à la modélisation suite à un essai clinique

Recours à la modélisation suite à un essai clinique 5 ème Journée Nationale des Innovations Hospitalières Bordeaux 26 Juin 2014 Recours à la modélisation suite à un essai clinique l exemple du STIC Brindley Antoine Bénard 1, Elise Verpillot 2, Jean-Rodolphe

Plus en détail

25 èmes Journées EURO-PHARMAT, NICE, 13, 14 & 15 Octobre 2015 Mardi 13 octobre 2015

25 èmes Journées EURO-PHARMAT, NICE, 13, 14 & 15 Octobre 2015 Mardi 13 octobre 2015 Mardi 13 octobre 2015 08h30 09h00 Accueil des participants Ouverture officielle des 25 èmes Journées EURO-PHARMAT : M. GUERIN Olivier, Maire Adjoint délégué à la santé et M. THIVEAUD Dominique, Président

Plus en détail

La vessie neurogène (VN)

La vessie neurogène (VN) La vessie neurogène (VN) Dr. Eugenia Luca, Service de Paraplégie CRR Sion, le 26.03.2015 Introduction Les troubles urinaires associés aux maladies neurologiques sont fréquentes et d expression polymorphe.

Plus en détail

Rééducation du périnée en 2013

Rééducation du périnée en 2013 26/10/13 Rééducation du périnée en 2013 Congrès GEMO BPL Nantes 2013 RégineBrissot Rennes Préalable toujours un diagnostic avant le traitement notamment en matière de douleurs pelvipérinéales. métastase

Plus en détail

La marche de l infirme moteur cérébral enfant et adulte

La marche de l infirme moteur cérébral enfant et adulte La marche de l infirme moteur cérébral enfant et adulte Springer Paris Berlin Heidelberg New York Hong Kong Londres Milan Tokyo Jean-Claude Bernard La marche de l infirme moteur cérébral enfant et adulte

Plus en détail

Vous perdez des gouttes d'urine en toussant ou en sautant. Vous avez de la difficulté à vous rendre à temps à la toilette

Vous perdez des gouttes d'urine en toussant ou en sautant. Vous avez de la difficulté à vous rendre à temps à la toilette Vous perdez des gouttes d'urine en toussant ou en sautant Vous avez de la difficulté à vous rendre à temps à la toilette Vous avez des douleurs durant les relations sexuelles 1. LES PROBLÈMES DE VESSIE:

Plus en détail

Césarienne pour toutes

Césarienne pour toutes Césarienne pour toutes Méthodologie Revue de la littérature : - PUBMED de 2003 à nos jours - Mots clefs: urinary incontinence AND cesarean section (210 publications) fecal incontinence AND cesarean section

Plus en détail

Association de troubles de la statique pelvienne : démarches rationnelles

Association de troubles de la statique pelvienne : démarches rationnelles Association de troubles de la statique pelvienne : démarches rationnelles R. Villet* P O I N T S F O R T S P O I N T S F O R T S Devant une patiente consultant pour des troubles de l un des étages du plancher

Plus en détail

Infections urinaires chez l enfant

Infections urinaires chez l enfant Infections urinaires chez l enfant Questions et réponses pour diminuer vos inquiétudes Chers parents, Cette brochure a pour but de faciliter votre compréhension et de diminuer vos inquiétudes en vous

Plus en détail

Incontinence urinaire de la femme: quelle est la marche à suivre au cabinet du médecin de famille?

Incontinence urinaire de la femme: quelle est la marche à suivre au cabinet du médecin de famille? Incontinence urinaire de la femme: quelle est la marche à suivre au cabinet du médecin de famille? Jörg Humburg Frauenklinik, Kantonsspital Bruderholz Quintessence P L incontinence urinaire de la femme

Plus en détail

RAPPORT SUR LE THEME DE L INCONTINENCE URINAIRE

RAPPORT SUR LE THEME DE L INCONTINENCE URINAIRE RAPPORT SUR LE THEME DE L INCONTINENCE URINAIRE Ministère de la Santé et des Solidarités Avril 2007 Rapport remis à Monsieur Philippe BAS Pr François HAAB Université Paris VI, Hôpital Tenon, Paris SOMMAIRE

Plus en détail

IFAS 11 décembre 2014 15 janvier 2015. M. BLOT Ergothérapeute. CHU de NIMES

IFAS 11 décembre 2014 15 janvier 2015. M. BLOT Ergothérapeute. CHU de NIMES IFAS 11 décembre 2014 15 janvier 2015 M. BLOT Ergothérapeute CHU de NIMES Introduction Définition de l hémiplégie Causes Evolution Conséquences Description Prise en charge du patient en fonction de l activité

Plus en détail

DU TRAVAIL ET DE LA PUISSANCE MUSCULAIRE, PAR DYNAMOMÈTRE INFORMATISÉ ET MOTORISÉ

DU TRAVAIL ET DE LA PUISSANCE MUSCULAIRE, PAR DYNAMOMÈTRE INFORMATISÉ ET MOTORISÉ MESURE DE LA FORCE, DU TRAVAIL ET DE LA PUISSANCE MUSCULAIRE, PAR DYNAMOMÈTRE INFORMATISÉ ET MOTORISÉ Classement CCAM : 15.01.05 code : PEQP003 Classement CCAM : 15.01.05 code : PEQP001 NOVEMBRE 2006 Service

Plus en détail

En souvenir du P r Olivier Dizien, décédé le 1 er juillet 2007

En souvenir du P r Olivier Dizien, décédé le 1 er juillet 2007 En hommage au D r Marc Maury, ancien médecin chef du CRM de Fontainebleau et ancien vice-président de l APF, pour son œuvre sur la paraplégie et son action au service du rapprochement associations / médecine

Plus en détail

MESURE DU CONTENU VÉSICAL PAR TECHNIQUE

MESURE DU CONTENU VÉSICAL PAR TECHNIQUE MESURE DU CONTENU VÉSICAL PAR TECHNIQUE ULTRASONIQUE (SYSTÈME D ÉCHOGRAPHIE PORTABLE POUR LA VESSIE) RAPPORT D EVALUATION TECHNOLOGIQUE DÉCEMBRE 2008 Service évaluation des actes professionnels 2 avenue

Plus en détail

CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN. Prolapsus génital

CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN. Prolapsus génital CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN Prolapsus génital Qu est-ce que c est? Le prolapsus génital est une affection féminine. Il se définit par une saillie des organes pelviens (vessie, utérus, rectum) à travers

Plus en détail

Observatoire des discriminations Avril 2006. Olivier, Gérard et Mohammed ont-ils les mêmes chances de faire carrière?

Observatoire des discriminations Avril 2006. Olivier, Gérard et Mohammed ont-ils les mêmes chances de faire carrière? Observatoire des discriminations Avril 2006 Jean-François Amadieu En collaboration avec Sylvain Giry Olivier, Gérard et Mohammed ont-ils les mêmes chances de faire carrière? -Une analyse des enquêtes emploi

Plus en détail

Incontinence Urinaire du patient âgé. Dr Vétel. Gériatre. Le Mans Pr Pigné. Gynécologue. Paris

Incontinence Urinaire du patient âgé. Dr Vétel. Gériatre. Le Mans Pr Pigné. Gynécologue. Paris Incontinence Urinaire du patient âgé Dr Vétel. Gériatre. Le Mans Pr Pigné. Gynécologue. Paris 11015 L incontinence urinaire Les principaux termes de l incontinence urinaire L incon'nence urinaire est définie

Plus en détail

Comprendre Les vessies Neurologiques

Comprendre Les vessies Neurologiques CARNET_FRANCE_11_12.qxd 11/12/06 11:39 Page 36 Comprendre Les vessies Neurologiques Contacts LES ASSOCIATIONS : Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-dessous une liste non exhaustive d associations

Plus en détail

Professeur Bruno DEVAL Service gynécologique obstétrique, CHU Nancy

Professeur Bruno DEVAL Service gynécologique obstétrique, CHU Nancy Sport de haut niveau et féminité Contraintes et tensions périnéales au cours de l exercice sportif intense, effets et retentissement sur la statique pelvienne et la continence urinaire Service gynécologique

Plus en détail

Section de médecine clinique Département de Gynécologie- Obstétrique Service d obstétrique

Section de médecine clinique Département de Gynécologie- Obstétrique Service d obstétrique UNIVERSITE DE GENEVE FACULTE DE MEDECINE Section de médecine clinique Département de Gynécologie- Obstétrique Service d obstétrique Thèse préparée sous la direction du Professeur Olivier Irion SANTE DES

Plus en détail

Annuaire des consultations spécialisées de médecine d altitude : http://www.ffme.fr/uploads/medical/documents/liste-cs-medecine-montagne.

Annuaire des consultations spécialisées de médecine d altitude : http://www.ffme.fr/uploads/medical/documents/liste-cs-medecine-montagne. Pathologies chroniques et séjour en altitude : Recommandations pour le médecin généraliste D après la thèse du Dr Gilles de Taffin Les recommandations d usage à rappeler : Éviter l arrivée directe à des

Plus en détail

Apprendre pour la vie : Prise en charge des troubles vésicaux et intestinaux. Présenté par le bureau national de la Société canadienne de la SP

Apprendre pour la vie : Prise en charge des troubles vésicaux et intestinaux. Présenté par le bureau national de la Société canadienne de la SP : Prise en charge des troubles vésicaux et intestinaux Présenté par le bureau national de la Société canadienne de la SP Magali Plante Directrice des services et de l action sociale Société canadienne

Plus en détail

N 1 - L incontinence urinaire chez le sujet âgé Synthèse

N 1 - L incontinence urinaire chez le sujet âgé Synthèse N 1 - L incontinence urinaire chez le sujet âgé Synthèse La prévalence de l incontinence urinaire augmente avec l âge avec une prédominance de l incontinence par urgence mictionnelle ou mixte. La quantité

Plus en détail

be free INNOVATION SANTÉ FÉMININE : L AUTO-RÉÉDUCATION PÉRINÉALE AVEC FEMIFREE BOUGEZ. DANSEZ. COUREZ. SAUTEZ. RIEZ. VIVEZ

be free INNOVATION SANTÉ FÉMININE : L AUTO-RÉÉDUCATION PÉRINÉALE AVEC FEMIFREE BOUGEZ. DANSEZ. COUREZ. SAUTEZ. RIEZ. VIVEZ be free INNOVATION SANTÉ FÉMININE : L AUTO-RÉÉDUCATION PÉRINÉALE AVEC FEMIFREE Un traitement pionnier dans le renforcement du plancher pelvien et dans la lutte contre l incontinence. BOUGEZ. DANSEZ. COUREZ.

Plus en détail

TUTORAT UE 4 2014-2015 Biostatistiques Séance n 6 Semaine du 03/11/2014

TUTORAT UE 4 2014-2015 Biostatistiques Séance n 6 Semaine du 03/11/2014 TUTORAT UE 4 2014-2015 Biostatistiques Séance n 6 Semaine du 03/11/2014 Epidémiologie Mme Fabbro-Peray Séance préparée par les tuteurs du TSN QCM n 1 : Choisir la ou les proposition(s) exacte(s). A. Parmi

Plus en détail

La rééducation périnéale en physiothérapie. Johanne Parisien pht

La rééducation périnéale en physiothérapie. Johanne Parisien pht La rééducation périnéale en physiothérapie Johanne Parisien pht Contenu de la présentation Fonctions du périnée et lésions Divers troubles liés au contrôle musculaire du plancher pelvien et traitement

Plus en détail

La fistule vésico-vaginale

La fistule vésico-vaginale La fistule vésico-vaginale Dr Mehdi Jaidane I- Introduction Définition : La fistule vésico-vaginale (FVV) est définie comme l existence «d un trajet anormal reliant la vessie au vagin». Il s agit d une

Plus en détail

Fuites d urine des femmes

Fuites d urine des femmes mai 2006 Dr Jean-François Hermieu Dr Emmanuel Cuzin et le Comité d urologie et de périnéologie de la femme Fuites d urine des femmes En parler pour se soigner Si vous avez des fuites d urine n ayez pas

Plus en détail

Troubles mictionnels de la femme. Dysurie, urgenturies, douleurs vésicales

Troubles mictionnels de la femme. Dysurie, urgenturies, douleurs vésicales Dysurie, urgenturies, douleurs vésicales Xavier Deffieux Service de Gynécologie Obstétrique et de Médecine de la Reproduction Hôpital Antoine Béclère, Clamart Module 5 Gynécologie générale Troubles mictionnels

Plus en détail

SFEHRE - REIMS - 26 mai 2009

SFEHRE - REIMS - 26 mai 2009 SFEHRE - REIMS - 26 mai 2009 La stimulation électrique fonctionnelle chez l enfant marchant atteint de paralysie cérébrale: orthèse active ou éveil proprioceptif? Valérie Achache MK / thèse de doctorat

Plus en détail

Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson. Comprendre la maladie de Parkinson

Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson. Comprendre la maladie de Parkinson Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson Comprendre la maladie de Parkinson La maladie de Parkinson se définit classiquement par des troubles moteurs. Néanmoins, de nombreux autres symptômes,

Plus en détail

Rachis, Équilibre du Bassin et Pelvi-Périnéologie

Rachis, Équilibre du Bassin et Pelvi-Périnéologie B Parratte C Boulay J Bévalot - R Ramanah Service de Médecine Physique et de Réadaptation Laboratoire d Anatomie CHU Université Franche Comté 25000 Besançon Incontinence Urinaire d Effort réel problème

Plus en détail

Nouvelles définitions des infections nosocomiales ce qui a changé. Christine ROBERT Montpellier Joseph HAJJAR - Valence

Nouvelles définitions des infections nosocomiales ce qui a changé. Christine ROBERT Montpellier Joseph HAJJAR - Valence Nouvelles définitions des infections nosocomiales ce qui a changé Christine ROBERT Montpellier Joseph HAJJAR - Valence Il y a 35 ans Circulaire du 18 octobre 1973 CLI Pas de définition de l infection nosocomiale

Plus en détail

LE PROLAPSUS DU RECTUM. Prise en charge optimale. Guénolé SIMON DESC Brest 2014

LE PROLAPSUS DU RECTUM. Prise en charge optimale. Guénolé SIMON DESC Brest 2014 LE PROLAPSUS DU RECTUM Prise en charge optimale Guénolé SIMON DESC Brest 2014 Généralités Trouble de la statique du rectum aboutissant à son extériorisation à travers l'anus Généralités Une pathologie

Plus en détail

Le reflux gastro-oesophagien (280) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003

Le reflux gastro-oesophagien (280) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Pré-Requis : Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Le reflux gastro-oesophagien (280) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Sécrétion acide et peptique de l estomac Motricité œsophagienne et gastrique

Plus en détail

IRM pelvienne dynamique

IRM pelvienne dynamique IRM pelvienne dynamique Valérie Laurent, Laurent Bresler Service de Radiologie Adultes Hôpital de Brabois CHU - NANCY Introduction Gde fréquence des troubles de la statique pelvienne Diagnostic et traitement

Plus en détail

Efficacité de la rééducation périnéale en grossesse

Efficacité de la rééducation périnéale en grossesse Faculté de médecine Université de Montréal Efficacité de la rééducation périnéale en grossesse Fanny Parent Marie-Pier Robitaille Résidentes 1, médecine familiale HMR Projet d érudition 30 mai 2014 Réflexions

Plus en détail

Terminologie des troubles fonctionnels du bas appareil urinaire : adaptation française de la

Terminologie des troubles fonctionnels du bas appareil urinaire : adaptation française de la Terminologie des troubles fonctionnels du bas appareil urinaire : adaptation française de la terminologie de l International Continence Society F. Haab, G. Amarenco, P. Coloby, P Grise, B. Jacquetin, JJ

Plus en détail

Le rééducation Périnéale

Le rééducation Périnéale Alexandre JETTE Lauriane VASSEUR 62 7 020282 001 30 1 26 62 7 035744 001 30 1 26 Cabinet de Masso-Kinésithérapie 9 rue Edmond de Palézieux - 62224 Equihen-Plage 03.21.91.11.64-06.85.12.01.18 - kine@ajette.fr

Plus en détail

Incontinence urinaire : diagnostic et évaluation. CAS CLINIQUE n 1

Incontinence urinaire : diagnostic et évaluation. CAS CLINIQUE n 1 Incontinence urinaire : diagnostic et évaluation CAS CLINIQUE n 1 Madame TM 45 ans Secrétaire de direc:on Mariée, 2 enfants Dernier accouchement il y a 5 ans Asthme (traité par Ventoline) Deux accouchements

Plus en détail

DSS 4 DSS 6 DSS 7. 8.4 ans 20.1 ans 29.9 ans

DSS 4 DSS 6 DSS 7. 8.4 ans 20.1 ans 29.9 ans pour un malade, impossible de prédire lʼ évolution 25% de formes bénignes utilisation dʼ une canne: 15 ans dʼ évolution utilisation dʼ un fauteuil roulant: 30 ans dʼ évolution DSS 4 DSS 6 DSS 7 8.4 ans

Plus en détail

COMITÉ DIRECTEUR DU 13 OCTOBRE 2012 - LYON. Relevé de décisions

COMITÉ DIRECTEUR DU 13 OCTOBRE 2012 - LYON. Relevé de décisions COMITÉ DIRECTEUR DU 13 OCTOBRE 2012 - LYON Relevé de décisions Présents : Comité directeur : BÉNINTENDE Jean-Claude - BOURDEAUX Jean-Philippe - BURLOT Bertrand DESSAINT Hubert - DUCHESNE DE LAMOTTE François

Plus en détail

19 thèmes dans 10 villes

19 thèmes dans 10 villes SATISFAIRE À VOS OBLIGATION DE DPC FACILEMENT GRÂCE AU CNGOF DPC réalisés par le CNGOF et financée par l Agrément CNGOF : 11 75 32 07 175 - FMC 100 098 Indemnité de 345 par jour et prise en charge hôtellerie

Plus en détail

QUE SAVOIR SUR LA CHIRURGIE de FISTULE ANALE A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE?

QUE SAVOIR SUR LA CHIRURGIE de FISTULE ANALE A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE? QUE SAVOIR SUR LA CHIRURGIE de FISTULE ANALE A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE? Vous allez être opéré(e) à la clinique Saint-pierre d une fistule anale par l équipe chirurgicale des docteurs Bardou, Ben brahem

Plus en détail

L opéré de PROSTATECTOMIE RADICALE TOTALE

L opéré de PROSTATECTOMIE RADICALE TOTALE 1 L opéré de PROSTATECTOMIE RADICALE TOTALE Informations concernant la chirurgie et la rééducation fonctionnelle destinées aux patients Yves CASTILLE Docteur en Réadaptation et Kinésithérapie Service de

Plus en détail

Rééducation périnéologique dans les troubles de la statique pelvienne Indications et principes de rééducation JP. DENTZ Cds-Mk Paris

Rééducation périnéologique dans les troubles de la statique pelvienne Indications et principes de rééducation JP. DENTZ Cds-Mk Paris Rééducation périnéologique dans les troubles de la statique pelvienne Indications et principes de rééducation JP. DENTZ Cds-Mk Paris Illustration : Max Claude Cappelletti Le plancher pelvien LA STATIQUE

Plus en détail

Cohorte Observatoire Musculosquelettique (COMETT) Pénibilité et Vieillissement

Cohorte Observatoire Musculosquelettique (COMETT) Pénibilité et Vieillissement TITRE DU CONSORTIUM : Cohorte Observatoire Musculosquelettique (COMETT) Pénibilité et Vieillissement RESPONSABLES : Alexis Descatha, UMS 011, Villejuif ; Yves Roquelaure, LEEST, Angers ; Bradley Evanoff,

Plus en détail