Les vertèbres cervicales sont très mobiles et forment un angle de 25, les dorsales 60, la lombaire 90.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les vertèbres cervicales sont très mobiles et forment un angle de 25, les dorsales 60, la lombaire 90."

Transcription

1 Lésions des parties nobles de la moelle épinière Eléments osseux : corps vertébral articulaires lames épineuses transverses pédicules vertébraux Eléments non osseux (sagittal) : disques ligaments capsules articulaires muscles Elle présente 3 courbures : Lordose cervicale : Cyphose cervicale : Inverse Lordose lombaire : creux des reins. Les vertèbres cervicales sont très mobiles et forment un angle de 25, les dorsales 60, la lombaire 90. Elles sont différentes en formes et en taille. Enfant (75% d eau). Raidification avec l age (rigidité). Mouvements d extension, de flexion et de rotation. La charge est supportée par le corps vertébral et le disque. les examens complémentaires en chirurgie du rachis 1.1 radiographie standard Par visualisation des structures osseuses. Technique : face plus profil (+/- ; ¾), différentes formes, debout ou couches, dynamiques, bending. Indications : diagnostic standard, d'élimination, évolution, indication chimique, technique chirurgicale. Contre indication : la grossesse. -1 -

2 1.2 radiographie dynamique Recherche de mobilité. Indication : Instabilité, arthroses (fusion d une articulation), souplesse d une courbure scoliotique. C.I : Grossesse. 1.3 Le scanner Autres appellations : la tomodensimetrie (TDM) Technique : Reconstruction d une image, utilise des rayons X, densités osseuses et densités des parties molles, reconstruction en 2D ou 3D. Indications : aucun patient n est opère sans scanner. C.I : Grossesse Résultat : Planches de coupes transversales avec éventuellement reconstruction. Informations : Mesure la densité, taille du canal, structure osseuse, position des vaisseaux, taille d une tumeur. 1.4 L IRM C.I : Pacemaker, valves cardiaques métalliques, clips cérébraux, corps étrangers métalliques oculaires, prothèses auditives internes, claustrophobie. 1.5 Sacca radiculographie. Myélographie Saco-radiculo-myelographie. Par épaississement et opacité par des injections dans la dure mère. Effet secondaire : les cephallés. C.I : grossesse et allergie à l iode 1.6 examens électriques. - electro-cardiogramme (EMG) : Electrode sur le trajet des nerfs. Analyse au repos et à la contraction musculaire. Résultats en analyse de l activité électriques dans les muscles par la stimulation. - Examens complémentaires indispensables au diagnostic et à la technique chirurgicale. Non traumatiques = hernie discale, lombalgie, déplacements vertébraux, canaux cervicaux et lombaires étroits Traumatique = fracture -2 -

3 I Hernie discale Douleur articulaire : sciatalgie, cruralgie (c4), névralgie (c5), cervico-brachiale. Irritation de la racine nerveuse par une HD. Traitement médical : repos, antalgique, AINS Chirurgical : Sciatique paralysante, échec du traitement médical. Durée du séjour : 5 jours II Lombalgie Douleur du bas du dos : aiguë : lumbago (détérioration du disque, chronique : arthroses des articulations intervertébrales Traitement médical : le plus souvent Chirurgical : arthrodèse (fusion des vertèbres) III Déplacement vertébraux Spondylolysthesis : glissement de vertèbres par rapport à l autre IV Courbures pathologiques Les scolioses : Rotation des corps vertébraux, déformation dans les trois plans de l espace. -3 -

4 V Le canal lombaire et cervical étroit Rétrécissement du canal rachidien par compression des éléments nerveux intra canalaires par l arthrose Traitement du CLE et CCE Décompression par l ablation des éléments compressifs (ligaments jaunes, articulaires postérieures). Laminectomie, arthrectomie Arthrodèse = associée pour stabilisé le rachis. VI Fractures du rachis Circonstances : chutes d un lieu élevé et AVP Recherches de signes neurologiques les réflexes étude de la motricité étude de la sensibilité étude de la sphère périnéale Différents symptômes neurologiques : tétraplégie (C4, C5, C6) Paraplégie Syndrome de la queue de cheval Atteintes complètes ou incomplètes, sensitive = postérieur, motrice = antérieur. Les différents types de fractures Fracture de l odontoïde : risque médullaire grave Fracture du rachis cervical : Traumatisme en compression (tassement antérieur, fracture comminutive, fracture en «tear-drop» : urgence chirurgical +++) Urgence osseuse et ligamentaire. Entorse de gravites moyennes : Faire radiographie dynamique pour affiner la stabilité. Traitement par collier simple. Flexion extension. Entorse graves : danger neurologique, les lésions discales et ligamentaires sont irréversibles, stabilisation par arthrodèse des intervertébrales. Fractures du rachis dorsal et lombaire : déterminer l intensité de la déformation et de la compression intracellulaire. Luxation : perte de rapport articulaire permanente. Le diagnostic des fractures dépend de considération mécanique et neurologique. Traitement : Fractures cervicales traitement fonctionnel traitement par réduction orthopédique (corset en plâtre) traitement chirurgical (réduction provisoire et stabilisation). Fractures thoraciques et lombaires : cf. fractures cervicales Indication du traitement chirurgical : importante déformation instabilité avéré Rétrécissement du canal rachidien avec recul du mu post > 50% L existence de troubles neurologiques. Le traitement chirurgical est indiqué dans un triple but. Libérer le canal rachidien en cause de troubles neurologiques. Réduire la déformation. Stabiliser les lésions (ostéosynthèse +/- greffe). -4 -

5 Traitement associé médical * Chirurgie douloureuse par antalgiques * En post opératoire immédiat : Pompe à morphines (PCA), AINS, antalgique simples (prodafalgan) * Puis relais per-os * Douleurs de types neurogenes! Benzodiazépine * Antibioprophylaxie * Anti-coagulant * Protecteur gastrique (AINS) VII Le contexte Psychologique * Sciatalgie récente : patient confiant, optimiste * Douleurs chroniques : patient qui s essoufflent et souffrent. Réduction importante de ses activités. (Loisirs, professionnelles, familiales). * perte de son identité» sociale * problèmes psychologiques fréquents * Examens et traitements successifs inefficaces. * Patient fragile * Chirurgie à risques : information du patient et consentement mutuel. VIII Accueil et surveillance post-opératoire Installation du patient à plat pour les cervicales, à 20 pour les lombaires. Surveillance des constantes : Pouls, tension artérielle, fréquence cardiaque. Surveillance spécifiques : surveillance neurologique dépister une complication post-opératoire immédiate : - troubles moteurs (mobilités), - troubles sensitifs (sensibilités), - contrôle des sphincters (Sondes urinaires). Surveillance des redons : Quantité, aspect des secrétions, absence de LCR. L existence de LCR : Brèche durale (effraction de la dure-mère = liquide claire) clamper le Redon prévenir le chirurgien Alitement strict. Redon aspiratif ou non aspiratif (consigne post opératoire) non aspiratif : acte opératoire très hémorragique. Brèches durales. Feuilles des sondes opératoires : o existence d une brèche durale o Attitude vis-à-vis des redons aspiratifs ou non o 1ere levée du patient ou alitement, mise au fauteuil o Appareillage. -5 -

Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical

Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical Par Pierre Antonietti Chirurgien orthopédiste Clinique Jouvenet, Paris Il existe deux types de scolioses de l adulte : des scolioses de

Plus en détail

LA PATHOLOGIE RACHIDIENNE Le Rachis Lombaire

LA PATHOLOGIE RACHIDIENNE Le Rachis Lombaire LA PATHOLOGIE RACHIDIENNE Le Rachis Lombaire Chivoret Nathalie Service de Neurochirurgie Hôpital Pasteur RAPPELS ANATOMIQUES LA VERTEBRE LOMBAIRE Le corps vertébral L arc postérieur - l apophyse épineuse

Plus en détail

CAS CLINIQUE n 1. CAS CLINIQUE n 1 EXAMEN CLINIQUE. CAS CLINIQUE n 1 ANAMNESE 22/06/2011

CAS CLINIQUE n 1. CAS CLINIQUE n 1 EXAMEN CLINIQUE. CAS CLINIQUE n 1 ANAMNESE 22/06/2011 T. Sacroug L. Brulhart D. Nguyen Lombalgie, syndrome radiculaire: quelle imagerie pour qui et à quel moment? Patient de 67 ans En vacances à Genève, retour à Moscou prévu 15 jours après notre 1 ère consultation.

Plus en détail

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER I : INTRODUCTION Dans le cadre de la Semaine Européenne de la Construction il est utile de se remémorer ou de prendre simplement conscience que notre

Plus en détail

HERNIE DISCALE LOMBAIRE

HERNIE DISCALE LOMBAIRE Feuillet d'information complémentaire à l'attention du patient HERNIE DISCALE LOMBAIRE Madame, Monsieur, Suite aux examens, une hernie discale au niveau du rachis lombaire a été diagnostiquée ; il faudrait

Plus en détail

LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE

LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DEFINITION La scoliose vient du grec skolios : tortueux Déformation tridimensionnelle de toute ou une partie de la colonne vertébrale (cervicale, thoracique ou lombaire) consistant

Plus en détail

HERNIE DISCALE LOMBAIRE

HERNIE DISCALE LOMBAIRE Service de Chirurgie orthopédique et Traumatologique Hôpital Beaujon 100, boulevard du général Leclerc 92110 CLICHY Accueil : 01 40 87 52 53 Consultation : 01 40 87 59 22 Feuillet d information complémentaire

Plus en détail

SYNDROME DE LA QUEUE DE CHEVAL

SYNDROME DE LA QUEUE DE CHEVAL SYNDROME DE LA QUEUE DE CHEVAL Minimum requis pour l examen : Question Internat 227 : Syndrome de la queue de cheval : diagnostic Objectifs de la Société Française de Neurologie (à titre d exemple des

Plus en détail

Entre chacune des vertèbres se trouve un disque ; ce disque est constitué d'un

Entre chacune des vertèbres se trouve un disque ; ce disque est constitué d'un 1 Centre Hospitalier du Grand Hornu-Frameries La hernie discale Un peu d'anatomie pour comprendre. Entre chacune des vertèbres se trouve un disque ; ce disque est constitué d'un anneau fibreux, contenant

Plus en détail

CHIRURGIE de la COLONNE VERTÉBRALE LOMBAIRE

CHIRURGIE de la COLONNE VERTÉBRALE LOMBAIRE CHIRURGIE de la COLONNE VERTÉBRALE LOMBAIRE Livret d information péri opératoire destiné au patient Centre Orthopédique SANTY 24, avenue Paul SANTY 69008 LYON - FRANCE Hôpital Privé Jean MERMOZ 55, avenue

Plus en détail

SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT. Fev 2013 New England Journal of Medecine

SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT. Fev 2013 New England Journal of Medecine SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT Fev 2013 New England Journal of Medecine Définition Courbure latérale de la colonne vertébrale d au moins 10 sur une radiographie du rachis dans le plan frontal en

Plus en détail

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION Parfois sous estimées, les orthèses de compression contention augmentent le niveau de vigilance par leur mécanisme de «rappel à l ordre», préviennent les récidives

Plus en détail

LES COURBURES DE LA COLONNE VERTEBRALE

LES COURBURES DE LA COLONNE VERTEBRALE LES COURBURES DE LA COLONNE VERTEBRALE La colonne vertébrale présente des courbures normales (physiologiques) : lordoses et cyphoses qu'il convient de différencier de courbures pathologiques (cyphose accentuée,

Plus en détail

Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme

Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme Les douleurs osseuses et articulaires La Lombalgie Douleur rachidienne

Plus en détail

Docteur Yann Philippe CHARLES, Professeur Jean-Paul STEIB, Service de Chirurgie du Rachis, Hôpital Civil

Docteur Yann Philippe CHARLES, Professeur Jean-Paul STEIB, Service de Chirurgie du Rachis, Hôpital Civil LA LOMBALGIE Docteur Yann Philippe CHARLES, Professeur Jean-Paul STEIB, Service de Chirurgie du Rachis, Hôpital Civil 1. INTRODUCTION La pathologie dégénérative du rachis lombaire est fréquente : la majorité

Plus en détail

Lésions traumatiques du rachis cervical supérieur. Anatomie pathologique et traitement Pr Bernard Irthum CHU Clermont Ferrand France

Lésions traumatiques du rachis cervical supérieur. Anatomie pathologique et traitement Pr Bernard Irthum CHU Clermont Ferrand France Lésions traumatiques du rachis cervical supérieur Anatomie pathologique et traitement Pr Bernard Irthum CHU Clermont Ferrand France Les moyens d union cranio rachidienne Condyles, atlas, axis Les moyens

Plus en détail

QU EST CE QU EST UNE HERNIE DISCALE LOMBAIRE?

QU EST CE QU EST UNE HERNIE DISCALE LOMBAIRE? QU EST CE QU EST UNE HERNIE DISCALE? La colonne vertébrale est constituée d un empilement de vertèbres. Les cinq vertèbres du bas constituent la colonne lombaire ou rachis lombaire qui repose sur le sacrum.

Plus en détail

Contenu de formation kinésithérapie Collège des Masso-Kinésithérapeutes du Québec

Contenu de formation kinésithérapie Collège des Masso-Kinésithérapeutes du Québec 1. Système Crânio-sacrée 1.1 Théorie 1.2 Structure et anatomie 1.3 Mouvement du MRP 1.4 Phase du MRP 1.5 Rôle du MRP 1.6 Perturbation du MRP 1.7 Cause 1.8 Traitement clinique 1.9 Bio-mécanique Contenu

Plus en détail

Cyphose posturale et pathologique

Cyphose posturale et pathologique Cyphose posturale et pathologique Brice Ilharreborde CHU Robert Debré Université Paris VII Introduction Verticalisation = antéversion du bassin Mise en place progressive des courbures 3 mois: port de tête

Plus en détail

INFORMATION PRÉOPÉRATOIRE PROTHÈSE DISCALE LOMBAIRE LA MALADIE DONT VOUS SOUFFREZ

INFORMATION PRÉOPÉRATOIRE PROTHÈSE DISCALE LOMBAIRE LA MALADIE DONT VOUS SOUFFREZ Cachet du médecin INFORMATION PRÉOPÉRATOIRE PROTHÈSE DISCALE LOMBAIRE PATIENT(E) Nom Prénom NATURE DE L INTERVENTION LA MALADIE DONT VOUS SOUFFREZ Les vertèbres lombaires (L1 à L5) et le sacrum (S1) sont

Plus en détail

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Remerciements...v Préface... vii Avant-propos... xi Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Nomenclature française traditionnelle et terminologie anatomique officielle...xvii Table des matières...

Plus en détail

LE MAL AU DOS "mal du siècle" Christian BABY. Kinésithérapeute. Moniteur Cadre de Santé. Copyright, 1996 Dale Carnegie & Associates,

LE MAL AU DOS mal du siècle Christian BABY. Kinésithérapeute. Moniteur Cadre de Santé. Copyright, 1996 Dale Carnegie & Associates, LE MAL AU DOS "mal du siècle" Christian BABY Kinésithérapeute Moniteur Cadre de Santé Copyright, 1996 Dale Carnegie & Associates, Le mal de dos: le mal du siècle. Personne ou presque n'y échappe D'après:

Plus en détail

Athénée Royal d Evere

Athénée Royal d Evere Athénée Royal d Evere Prévention des hernies discales en milieu scolaire et dans la vie de tous les jours Présenté par Didier Vanlancker LEVAGE DE CHARGES POSITION INITIALE Levage de charges Jambes légèrement

Plus en détail

Accidents des anticoagulants

Accidents des anticoagulants 30 Item 182 Accidents des anticoagulants Insérer les T1 Objectifs pédagogiques ENC Diagnostiquer un accident des anticoagulants. Identifier les situations d urgence et planifier leur prise en charge. COFER

Plus en détail

Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien

Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien Docteur Paul HALLACQ Services de Neurochirurgie et de Neurotraumatologie Hôpital Dupuytren, Limoges 11 septembre 2002 Cadre nosologique CLE cause anatomique

Plus en détail

RACHIS et MALADIE de PARKINSON Dr Christine Guillet Consultation Rachis Service de Rééducation Hôpital Le Vésinet RACHIS et MALADIE de PARKINSON Glossaire Rachis : colonne vertébrale Extrapyramidal : système

Plus en détail

Prévenir... le mal de dos

Prévenir... le mal de dos Prévenir... le mal de dos 5 Mal de dos mal du siècle Qui n a pas un jour souffert du mal de dos? 8 personnes sur 10 souffrent ou souffriront du dos Plus d un français sur trois déclare avoir souffert du

Plus en détail

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps...

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... Gestes et Postures À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... INTRODUCTION La compétence que vous avez développé pendant ce stage et qui s affinera avec le temps s inscrit dans le cadre

Plus en détail

PROTHÈSE DISCALE LOMBAIRE

PROTHÈSE DISCALE LOMBAIRE PROTHÈSE DISCALE LOMBAIRE LA MALADIE DONT VOUS SOUFFREZ : QU EST-CE QU UNE DISCOPATHIE? Les vertèbres lombaires (L1 à L5) et le sacrum (S1) sont séparées par les disques intervertébraux qui jouent un rôle

Plus en détail

Troubles posturaux et syndromes parkinsoniens

Troubles posturaux et syndromes parkinsoniens Centre Hospitalier Régional Universitaire de Lille Troubles posturaux et syndromes parkinsoniens Pr Luc Defebvre Service de Neurologie et Pathologie du Mouvement, CNRS 3291, CHRU, Lille Janvier 2010 Place

Plus en détail

ATELIER 3. Imputabilité, état antérieur, consolidation, rechute. 2 cas pratiques. 10èmes JNMA 21 Octobre 2011 NANTES

ATELIER 3. Imputabilité, état antérieur, consolidation, rechute. 2 cas pratiques. 10èmes JNMA 21 Octobre 2011 NANTES ATELIER 3 Imputabilité, état antérieur, consolidation, rechute 2 cas pratiques 10èmes JNMA 21 Octobre 2011 NANTES Docteur Pascal ARRIVE, animateur Docteur Jean-Michel MAUREL, expert Un agent de 48 ans

Plus en détail

EVALUATION DU DISQUE INTERVERTEBRAL DANS LES FRACTURES DU RACHIS THORACOLOMBAIRE DE TYPE A DE MAGERL

EVALUATION DU DISQUE INTERVERTEBRAL DANS LES FRACTURES DU RACHIS THORACOLOMBAIRE DE TYPE A DE MAGERL EVALUATION DU DISQUE INTERVERTEBRAL DANS LES FRACTURES DU RACHIS THORACOLOMBAIRE DE TYPE A DE MAGERL P. Loriaut, H. Pascal Moussellard, J. Y. Lazennec, Y. Catonné Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique

Plus en détail

LA LOMBALGIE CHRONIQUE : Facteurs de risque, diagnostic, prise en charge thérapeutique

LA LOMBALGIE CHRONIQUE : Facteurs de risque, diagnostic, prise en charge thérapeutique LA LOMBALGIE CHRONIQUE : Facteurs de risque, diagnostic, prise en charge thérapeutique Caroline Karras-Guillibert Rhumatologue, Hôpital Saint Joseph, Marseille La lombalgie chronique : le «mal du siècle»?

Plus en détail

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre Page 1 Garantie Responsabilité civile - Lésions corporelles de l assurance automobile - Étude des dossiers de demande d indemnisation fermés en Ontario Descriptions des blessures Élaborées à partir des

Plus en détail

Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers

Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers Les spondylarthopathies 0.2% de la population en France Arthrites Réactionnelles rares S. Ankylosante

Plus en détail

Cure de Hernie discale lombaire

Cure de Hernie discale lombaire Cure de Hernie discale lombaire QU EST CE QUE LA HERNIE DISCALE ET LA SCIATIQUE Les vertèbres lombaires (L1 à L5) et le sacrum (S1) sont séparées par les disques intervertébraux qui jouent un rôle d'amortisseur.

Plus en détail

w w w. m e d i c u s. c a

w w w. m e d i c u s. c a www.medicus.ca En appelant la colonne vertébrale «arbre de vie» ou «fleuve sacré qui irrigue tout le corps», les Anciens voyaient juste. De tout temps considéré comme fragile, cet axe du corps se révèle

Plus en détail

Rééducation Posturale Globale

Rééducation Posturale Globale Rééducation Posturale Globale R.P.G. Créateur de la méthode : Philippe E. SOUCHARD France Petit guide à l attention de nos patients La Rééducation Posturale Globale est apparue en 1980 à la suite de plus

Plus en détail

QUESTIONS DE NEUROCHIRURGIE: FOCUS SUR LES MAUX DE DOS CHEZ LES SENIORS

QUESTIONS DE NEUROCHIRURGIE: FOCUS SUR LES MAUX DE DOS CHEZ LES SENIORS HIRSLANDEN LAUSANNE CLINIQUE BOIS-CERF CLINIQUE CECIL QUESTIONS DE NEUROCHIRURGIE: FOCUS SUR LES MAUX DE DOS CHEZ LES SENIORS LE CANAL LOMBAIRE ÉTROIT ET LES FRACTURES DES VERTÈBRES DUES À L OSTÉOPOROSE

Plus en détail

Traitement chirurgical d un rétrécissement du canal lombaire

Traitement chirurgical d un rétrécissement du canal lombaire Relecture scientifique Société française de chirurgie orthopédique et traumatologique(sofcot) Relecture juridique Médecins experts Relecture déontologique Médecins Conseil national de l ordre des médecins

Plus en détail

Gymnastique-Dos Méthode Mézières

Gymnastique-Dos Méthode Mézières Gymnastique-Dos Méthode Mézières Présentation simplifiée Stéphane CARTRON - Professeur de gymnastique - Intervenant à la Faculté des Sciences du Sport et au CREPS de Poitiers - Master en Sciences et Techniques

Plus en détail

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Pathologie du pied Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Fracture du calcanéus Anatomie Thalamus Sustentaculum tali Tubérosité Corps

Plus en détail

Les outils qui peuvent soulager ou faciliter la vie quotidienne

Les outils qui peuvent soulager ou faciliter la vie quotidienne Les outils qui peuvent soulager ou faciliter la vie quotidienne L adaptation de l environnement Ceci concerne les objets usuels adaptés pour limiter les efforts afin de ne pas se luxer : des ouvres bouteilles,

Plus en détail

COMPRESSION MEDULLAIRE

COMPRESSION MEDULLAIRE COMPRESSION MEDULLAIRE I - Les causes EXTRADURALES : RACHIDIENNES et EPIDURALES - Les TUMEURS OSSEUSES : surtout les METASTASES (sein, prostate, poumon, rein, thydoïde, organes génitaux, tube digestif,

Plus en détail

Pathologies et traitements des structures nerveuses au niveau du membre inférieur

Pathologies et traitements des structures nerveuses au niveau du membre inférieur Pathologies et traitements des structures nerveuses au niveau du membre inférieur Conséquences des entorses de la cheville et du pied Éditions De Laere Pathologies et traitements des structures nerveuses

Plus en détail

Item 182 : Accidents des anticoagulants

Item 182 : Accidents des anticoagulants Item 182 : Accidents des anticoagulants COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE :...3 I Cruralgie par hématome

Plus en détail

6 UTILISATION D ENDOSPINE DANS LE TRAITEMENT CHIRURGICAL DES HERNIES DISCALES LOMBAIRES

6 UTILISATION D ENDOSPINE DANS LE TRAITEMENT CHIRURGICAL DES HERNIES DISCALES LOMBAIRES 6 UTILISATION D ENDOSPINE DANS LE TRAITEMENT CHIRURGICAL DES HERNIES DISCALES LOMBAIRES Jean DESTANDAU Service de Neurochirurgie, Hopital Bagatelle, Talence, France Correspondance: Jean DESTANDAU, 145

Plus en détail

LES DOULEURS LOMBAIRES D R D U F A U R E T - L O M B A R D C A R I N E S E R V I C E R H U M A T O L O G I E, C H U L I M O G E S

LES DOULEURS LOMBAIRES D R D U F A U R E T - L O M B A R D C A R I N E S E R V I C E R H U M A T O L O G I E, C H U L I M O G E S LES DOULEURS LOMBAIRES D R D U F A U R E T - L O M B A R D C A R I N E S E R V I C E R H U M A T O L O G I E, C H U L I M O G E S INTRODUCTION La lombalgie est un symptôme fréquent avec une prévalence

Plus en détail

Spondylolisthésis et rééducation fonctionnelle! Xavier Dufour" 27 Novembre 2008"

Spondylolisthésis et rééducation fonctionnelle! Xavier Dufour 27 Novembre 2008 Spondylolisthésis et rééducation fonctionnelle! Xavier Dufour" 27 Novembre 2008" Plan! # 1- Généralités" # 2- Prise en charge médicale" # 3- Etiopathogénie" # 4- Traitement! 1- Généralités! Définition!

Plus en détail

Introduction. Introduction. Anatomie descriptive. Hanche et douleur. Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche. Sémiologie et lésions anatomiques

Introduction. Introduction. Anatomie descriptive. Hanche et douleur. Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche. Sémiologie et lésions anatomiques Introduction Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche Caractère inadapté de la hanche aux fonctions vitales et cérébrales? = prévalence de la coxarthrose 1.3% à 80 ans incidence 80/100 000 par an

Plus en détail

Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée

Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée Intérêt dans la prévention et le traitement des LOMBALGIES, SCIATIQUES et RACHIALGIES et dans les MANUTENTIONS DE CHARGES

Plus en détail

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2 Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2 Objectif Les apprenants soulèvent et portent des charges correctement. Public-cible - Des apprenants

Plus en détail

TRAUMATISMES DU MEDIO-PIED. D.CHAUVEAUX CHU Pellegrin - Bordeaux

TRAUMATISMES DU MEDIO-PIED. D.CHAUVEAUX CHU Pellegrin - Bordeaux TRAUMATISMES DU MEDIO-PIED D.CHAUVEAUX CHU Pellegrin - Bordeaux MEDIO-PIED Difficulté et paradoxe thérapeutiques (lésions de basse énergie) - retard diagnostique (disproportion des signes initiaux et des

Plus en détail

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Service de chirurgie orthopédique et de traumatologie du sport. CHU de Grenoble, hôpital sud. Introduction Entorses de la cheville -> très fréquentes

Plus en détail

LA HERNIE DISCALE LOMBAIRE

LA HERNIE DISCALE LOMBAIRE Feuillet d'information complémentaire à l attention du patient LA HERNIE DISCALE LOMBAIRE Madame, Monsieur, Suite aux examens, une hernie discale au niveau du rachis lombaire a été diagnostiquée, il faudrait

Plus en détail

ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES. La structure osseuse

ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES. La structure osseuse Dr David GONNELLI ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES La structure osseuse ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES Les articulations ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES Le muscle

Plus en détail

La douleur chez l'infirme Moteur Cérébral... Dr Victor Liviot - Hôpital La Musse

La douleur chez l'infirme Moteur Cérébral... Dr Victor Liviot - Hôpital La Musse La douleur chez l'infirme Moteur Cérébral... Dr Victor Liviot - Hôpital La Musse Abécédaire... A comme AIE C'est une onomatopée employée pour exprimer la douleur et amener les autres à la reconnaître.

Plus en détail

VISITE MEDICALE DE NON CONTRE INDICATIONS A LA PRATIQUE DU RUGBY (VMNCI)

VISITE MEDICALE DE NON CONTRE INDICATIONS A LA PRATIQUE DU RUGBY (VMNCI) VISITE MEDICALE DE NON CONTRE INDICATIONS A LA PRATIQUE DU RUGBY (VMNCI) AIDE A LA CONSULTATION Aide à VMNCI (Mise à jour au 12/02/2014 ) (annule et remplace «Présentation au 08/11/2012») Examen clinique

Plus en détail

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!!

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! LES LEVÉES DE TENSION Principe Obtenir un relâchement musculaire en pratiquant une contraction musculaire de 6 secondes puis un étirement lors du relâchement

Plus en détail

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS Dr Guillaume LEVAVASSEUR Institut régional de médecine du sport Le tennis Sport complet Force Endurance Souplesse Traumatologie Préventive Curative Le coude lien avec

Plus en détail

De quoi s agit-il? Hernie discale lombaire. Hernie discale lombaire

De quoi s agit-il? Hernie discale lombaire. Hernie discale lombaire Remis à M r, me..................................................... le.................................................................. par le D r............................................................

Plus en détail

Les entorses de la cheville

Les entorses de la cheville Les entorses de la cheville François Bonnomet Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Rappels anatomiques Tubercule de Tillaux Ligament tibio fibulaire antérieur Malléole latérale Malléole médiale Ligament

Plus en détail

ASSOCIATION DE LA SCOLIOSE DU QUÉBEC

ASSOCIATION DE LA SCOLIOSE DU QUÉBEC ASSOCIATION DE LA SCOLIOSE DU QUÉBEC Cette brochure a été réalisée par les membres du conseil d administration: Francine Fréchette, Johanne Vandal, Suzanne Meunier, Marie-Christine Letellier, Claire Talon,

Plus en détail

Objec&fs. Hugues De Lachevrotière Janvier 2012. Savoir faire un examen du rachis dorsolombaire. Savoir reconnaître les principales pathologies

Objec&fs. Hugues De Lachevrotière Janvier 2012. Savoir faire un examen du rachis dorsolombaire. Savoir reconnaître les principales pathologies Hugues De Lachevrotière Janvier 2012 Objec&fs Savoir faire un examen du rachis dorsolombaire Et comprendre ce que l on fait! Savoir reconnaître les principales pathologies 1 Plan Anatomie Examen physique

Plus en détail

32 Syndrome du tunnel cubital

32 Syndrome du tunnel cubital 32. Syndrome du tunnel cubital 201 32 Syndrome du tunnel cubital SYNDROME CLINIQUE Le syndrome du tunnel cubital est une cause rare de douleur et de faiblesse de la partie latérale de l avant-bras qui

Plus en détail

Les IOA «médicales» Spondylodiscite, tuberculose, brucellose

Les IOA «médicales» Spondylodiscite, tuberculose, brucellose Les IOA «médicales» Spondylodiscite, tuberculose, brucellose Pr. Tristan Ferry tristan.ferry@univ-lyon1.fr Service de Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital de la Croix-Rousse, Hospices Civils de

Plus en détail

Syndrome du canal carpien. Marie-Noémie PLAT

Syndrome du canal carpien. Marie-Noémie PLAT Syndrome du canal carpien Marie-Noémie PLAT ANATOMIE Canal ostéofibreux INEXTENSIBLE Formé par: Une gouttière osseuse postérieure Le ligament annulaire antérieur en avant Contenant: Les tendons des muscles

Plus en détail

Les postures, l appareillage Point de vue du médecin MPR. Dr. P. LUBLIN MOREL CMPR de COUBERT 2011

Les postures, l appareillage Point de vue du médecin MPR. Dr. P. LUBLIN MOREL CMPR de COUBERT 2011 Les postures, l appareillage Point de vue du médecin MPR Dr. P. LUBLIN MOREL CMPR de COUBERT 2011 Introduction Le rôle du médecin MPR : poser les indications Réflexion pluridisciplinaire Définir les objectifs

Plus en détail

Le mal de dos est décrit par de nombreux auteurs

Le mal de dos est décrit par de nombreux auteurs Carrière et mal de dos, la nécessaire prévention Les professionnels des métiers de la petite enfance sont particulièrement confrontés au fléau social qu est le mal de dos. Touchant près de 80 % de la population

Plus en détail

Lombosciatalgie aigue et chronique Quelle prise en charge? Dr Azizi Fatima Rabat

Lombosciatalgie aigue et chronique Quelle prise en charge? Dr Azizi Fatima Rabat Lombosciatalgie aigue et chronique Quelle prise en charge? Dr Azizi Fatima Rabat rappeler l examen clinique du rachis Reconnaître les signes d alertes(red flags) Distinguer la lombalgie commune d une lombalgie

Plus en détail

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Les blessures communes au baseball Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Objectifs Présentation de 3 types de blessures fréquemment rencontrées au baseball Épaule Coude Dos Savoir reconnaître les signes

Plus en détail

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS En dehors du contexte des pathologies de la colonne vertébrale, nombre de personnes d âges variés souffrent du dos de façon régulière. Sans volonté d être

Plus en détail

Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : Anatomie descriptive et fonctionnelle de l extrémité inférieure du radius Résumé : Les fractures

Plus en détail

LE PIED TRAUMATIQUE DE L ADULTE. Dr Eric TOULLEC

LE PIED TRAUMATIQUE DE L ADULTE. Dr Eric TOULLEC LE PIED TRAUMATIQUE DE L ADULTE Dr Eric TOULLEC 4 questions préalables 1- les circonstances 2- le mécanisme 3- le pourquoi 4- les conséquences 1 - Circonstances du traumatisme - Sportif (niveau de compétition)

Plus en détail

Sommaire de ce numéro :

Sommaire de ce numéro : Sport, Santé et Préparation Physique N 59 Lettre électronique des entraîneurs du Val-de-Marne AVRIL 2008 Université Paris 12 Conseil général du Val-de-Marne Sommaire de ce numéro : 1) SCIATIQUE ET CRURALGIE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 7 septembre 2015

DOSSIER DE PRESSE 7 septembre 2015 DOSSIER DE PRESSE 7 septembre 2015 La chiropraxie pour les seniors : Pathologies, prévention et traitement Avec une espérance de vie qui ne cesse de croître, les chiropracteurs sont de plus en plus confrontés

Plus en détail

Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos

Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos Appareil Thérapeutique pour le Soin du Dos des instruments ayant une très faible efficacité. Le Nubax Trio est maintenant soutenu par de nombreux brevets et distributeurs à travers le monde. Cet appareil

Plus en détail

Les traitements non médicamenteux de la douleur La Neurostimulation Electrique Transcutanée (TENS)

Les traitements non médicamenteux de la douleur La Neurostimulation Electrique Transcutanée (TENS) Les traitements non médicamenteux de la douleur La Neurostimulation Electrique Transcutanée (TENS) Définition La neurostimulation électrique transcutanée est une technique antalgique non médicamenteuse

Plus en détail

Mal de dos : où en êtes-vous?

Mal de dos : où en êtes-vous? Mal de dos : où en êtes-vous? Le saviez-vous? Quand on souffre d un mal de dos, il s agit le plus souvent d une lombalgie. Le terme de lombalgie désigne en effet toute douleur siégeant dans la partie basse

Plus en détail

Pour quelles raisons avons-nous, ainsi que plus de 100 kinésithérapeutes belges, choisi Mastercare la table thérapeutique suédoise?

Pour quelles raisons avons-nous, ainsi que plus de 100 kinésithérapeutes belges, choisi Mastercare la table thérapeutique suédoise? Article rédigé par Madame Karin Timmermans (en 2003), directrice du centre du dos 'Mastercare Rugcentrum' près d Anvers où elle exerce la profession de kinésithérapeute. Madame Timmermans a près de 20

Plus en détail

LE LIGAMENT CROISE ANTERIEUR

LE LIGAMENT CROISE ANTERIEUR LE LIGAMENT CROISE ANTERIEUR Sommaire : Quel est le rôle du Ligament Croisé Antérieur? Quelles sont les conséquences de la rupture du ligament croisé antérieur? Comment se fait on une entorse du ligament

Plus en détail

Traumatologie pratique :

Traumatologie pratique : TRAUMATOLOGIE ET ACCIDENTOLOGIE DU SPORT Cour N 2 Traumatologie pratique : Spécificités de l enfant et de l adolescent Traumatologie pratique : Spécificités de l enfant et de l adolescent PLAN du COURS

Plus en détail

FORGENI Soirée de formation du 25/09/2014 Orthèses du membre supérieur. Cette soirée a reçu un agrément FAF PM

FORGENI Soirée de formation du 25/09/2014 Orthèses du membre supérieur. Cette soirée a reçu un agrément FAF PM FORGENI Soirée de formation du 25/09/2014 Orthèses du membre supérieur. Cette soirée a reçu un agrément FAF PM Résumé de la soirée et conclusions du Dr Brigitte CHAPOT par rapport aux pathologies traitées

Plus en détail

Une approche médicale naturelle

Une approche médicale naturelle Publications des chiropraticiens suisses: La chiropratique - une approche médicale naturelle La chiropratique et la hernie discale La chiropratique et la sciatique La chiropratique et le mal de tête La

Plus en détail

Traumatismes du plexus brachial chez l adulte

Traumatismes du plexus brachial chez l adulte Traumatismes du plexus brachial chez l adulte Rappel anatomique Moelle épinière Racines C5-T1 Tronc primaire supérieur (C5-C6), intermédiaire (C7), & inférieur (C8-T1) Tronc secondaire antéro-externe (médianmusculo-cutané),

Plus en détail

L ergonomie, une véritable préoccupation de santé au travail. L ergonome : un métier. Définition de l ergonomie

L ergonomie, une véritable préoccupation de santé au travail. L ergonome : un métier. Définition de l ergonomie Prévention des maux de dos et des Troubles Musculo- Squelettiques (T.M.S) 1 Le secteur de la santé Secteur à risques Positions pénibles liées à la taille des personnes soignées et aux soins apportés, Évolution

Plus en détail

Principales techniques de rééducation et de réadaptation. Savoir prescrire la massokinésithérapie

Principales techniques de rééducation et de réadaptation. Savoir prescrire la massokinésithérapie 4 Item 53 Principales techniques de rééducation et de réadaptation. Savoir prescrire la massokinésithérapie et l orthophonie Insérer les T1 Objectifs pédagogiques ENC Argumenter les principes d'utilisation

Plus en détail

Comment examiner un trouble de la statique rachidienne?

Comment examiner un trouble de la statique rachidienne? Société Française de Rhumatologie Les Publications sélectionnées Revue du Rhumatisme 71 (2004) 137-144 Comment examiner un trouble de la statique rachidienne? Catherine Marty Service de neuro-orthopédie,

Plus en détail

ANALYSE CRITIQUE DES CONCEPTS DES ECOLES DU DOS: QUELLES SONT LES LIMITES? QUELLES SONT LES ALTERNATIVES?

ANALYSE CRITIQUE DES CONCEPTS DES ECOLES DU DOS: QUELLES SONT LES LIMITES? QUELLES SONT LES ALTERNATIVES? ANALYSE CRITIQUE DES CONCEPTS DES ECOLES DU DOS: QUELLES SONT LES LIMITES? QUELLES SONT LES ALTERNATIVES? M. VANDERTHOMMEN, C. DEMOULIN et J.M. CRIELAARD Département des Sciences de la motricité, CHU,

Plus en détail

La sciatique par hernie discale Description médicale :

La sciatique par hernie discale Description médicale : La sciatique par hernie discale Description médicale : Le terme hernie est utilisé pour décrire la saillie d un disque intervertébral le plus souvent au contact d une racine nerveuse. Entre chacune des

Plus en détail

Syndrome de la queue de cheval et délai optimal de chirurgie de décompression Arnaud GILLE Symposium octobre 2014

Syndrome de la queue de cheval et délai optimal de chirurgie de décompression Arnaud GILLE Symposium octobre 2014 Syndrome de la queue de cheval et délai optimal de chirurgie de décompression Arnaud GILLE Symposium octobre 2014 ATCD : Cas clinique Mlle M. 29 ans Hernie discale lombaire ancienne (niveau indéterminé)

Plus en détail

Stimulation médullaire et douleur neuropathique. Brochure d information destinée aux patients

Stimulation médullaire et douleur neuropathique. Brochure d information destinée aux patients Stimulation médullaire et douleur neuropathique Brochure d information destinée aux patients La douleur neuropathique et ses conséquences Cette brochure vous a été remise par votre médecin : Les différents

Plus en détail

3 % = résultat. décevant

3 % = résultat. décevant 3 % des hanches prothésées = résultat décevant Les difficultés après arthroplastie totale de hanche sont d autant plus mal vécues que l opération est réputée pour ses bons résultats. plus de 25 CAUSES

Plus en détail

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS Le mal de dos? Nous sommes pratiquement tous concernés! En effet, plus de 80% de la population

Plus en détail

Syndromes Canalaires du Bassin

Syndromes Canalaires du Bassin Syndromes Canalaires du Bassin Philippe MEYER Pascal Huot Maryse Moinard- Marie-Hélène Moreau-Durieux Gérald Paris Eric Pelé - Lionel Pesquer Alain Silvestre CAFCIM 29 septembre 2012 Syndrome du Piriforme

Plus en détail

Colloque québécois en Lésions Médullaires

Colloque québécois en Lésions Médullaires Colloque québécois en Lésions Médullaires Atelier 1: Les innovations au service des déplacements à la marche Olivier Lavoie et Martin Tardif, orthésistes IRDPQ Nathalie Toulouse, physiothérapeute programme

Plus en détail

Préfaces... 6. Introduction... 8

Préfaces... 6. Introduction... 8 Préfaces... 6 Introduction... 8 Comment aborder une problématique musculosquelettique chronique?... 10 Termes importants... 12 La douleur... 14 Repérage anatomique... 24 Les principaux syndromes musculosquelettiques...

Plus en détail

L arthrose, ses maux si on en parlait!

L arthrose, ses maux si on en parlait! REF 27912016 INFORMER UPSA BROCH ARTHROSE V2 08-12.indd 2 30/08/12 11:48 Qu est-ce que l arthrose? L arthrose est une maladie courante des articulations dont la fréquence augmente avec l âge. C est une

Plus en détail

Ménagez. votre dos! Mutualités

Ménagez. votre dos! Mutualités Ménagez votre dos! votre Mutualités L i b r e s I nterrogez un groupe et constatez combien de personnes ont déjà éprouvé des maux de dos Chacun devra, un jour ou l autre, faire face à des problèmes lombaires

Plus en détail

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise.

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise. Qu est-ce qu une arthroscopie? Il s agit d une intervention chirurgicale mini-invasive dont le but est d explorer l articulation du genou et de traiter la lésion observée dans le même temps. Comment se

Plus en détail