Animation. Principes et modélisation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Animation. Principes et modélisation"

Transcription

1 Animation Principes et modélisation

2 Les animations Une animation est obtenue par une succession rapide d'images (25 images par seconde en vidéo, 24 pour le cinéma). Pour une séquence donnée, chaque image diffère légèrement de la précédente ce qui provoque l'impression de mouvement au niveau du cerveau (persistance rétiniène). Les différentes images peuvent bien sûr être des images de synthèse. Selon le modèle géométrique utilisé, on aura une modélisation de l'animation en 2D ou en 3D.

3 Les animations Par exemple Director est un outil d'animation 2D permettant de déplacer des images les unes par rapport aux autres. On peut cependant imiter des vues en perspective avec une modélisation en 2D, mais le modèle géométrique n'offre pas d'aide à ce niveau.

4 Les animations Un modeleur 3D permet de produire plus facilement des animations tridimentionnelles. On peut alors reproduire tous les effets du cinéma (mouvement d'objets dans la scène, mouvement de caméra, zoom avant, traveling,...) mais aussi des effets nouveaux comme des animations de couleurs ou de textures, d'éclairage, etc. Il suffit de calculer, à partir d une scène donnée, des images différentes résultant de la modification de certains paramètres de la scène.

5 Modélisation des animations 2D et 3D. Un logiciel vraiment conçu pour l animation doit fournir une modélisation du temps et du mouvement, c est-à-dire en donner une représentation explicite dans sa structure. Outre la scène qui est représentée par un modèle 2,5D ou 3D, il existe des moyens de modéliser également le mouvement. L'un des plus courant est un outil de définition de trajectoire. En 2D on pourra par exemple dessiner une trajectoire à l'aide de points de contrôle. Le logiciel produira automatiquement le déplacement d'un objet le long de cette ligne (Bézier).

6 Modélisation des animations 2D et 3D. Modélisation de trajectoires par des courbes de Bézier Pour chaque objet que l on souhaite animer, on associe une courbe de Bézier. Le logiciel possède les coordonnées de chaque objet, il lui est donc facile d'appliquer des opérateurs mathématiques de translation ou rotation pour calculer les différentes positions d'un objet, puis les images correspondantes reproduisant le mouvement. La même chose peut se faire en 3D. Une trajectoire peut alors servir à définir le mouvement en trois dimensions de la caméra ou d'un objet de la scène.

7 Modélisation des animations 2D et 3D. Modélisation de mouvements par des courbes de Bézier La définition des trajectoires n est pas simple à réaliser, surtout en 3D Il existe des outils incluant matériels et logiciels pour récupérer des trajectoires à partir de mouvements naturels d'acteurs en chair et en os. (Mouvement de l'ensemble du corps, mouvement des lèvres) Ces outils permettent de récupérer un modèle de trajectoire qui est ensuite associé à un acteur ou objet virtuel. Pour le mouvement des lèvres, il est possible d engendrer l animation par analyse des phrases qui sont prononcées si celui-ci sont disponibles sous forme de texte.

8 Modélisation des animations Principe des images-clés On suppose disposer d un modèle géométrique 2D ou 3D. On définit pour un paramètre p sa valeur p0 au temps t0 ainsi que sa valeur p1 au temps t1. Ceci donne deux images différentes nommées images-clés. Le logiciel détermine ensuite les images intermédiaires par interpolation du paramètre p entre les instants t0 et t1. Le logiciel peut traiter simultanément plusieurs paramètres, ceux-ci étant pas obligatoirement définis sur les mêmes images-clés

9 Modélisation des animations Principe des images-clés Dans la mesure où le logiciel s'appuie sur un modèle géométrique, chaque objet est identifié et connu par le programme. Celui-ci est donc capable de connaître les éléments qui se correspondent d'une image clé à la suivante et ainsi de déterminer les modèles géométriques des positions intermédiaires.

10 Modélisation des animations Principe des images-clés En l absence de modèle géométrique (images sous forme de matrices de points) il existe aussi des possibilités d animation. C est le morphing. Il faut alors définir des points particuliers sur deux images clés et établir la correspondance entre ces points. D'un point à un autre le logiciel effectue une interpolation linéaire de la couleur.

11 Modélisation des animations Il existe des moyens de description de mouvement basés sur les causes du mouvement. Ces méthodes sont toujours spécifiques de domaines précis, mais elles sont beaucoup plus faciles à mettre en œuvre et plus naturelles pour le concepteur. On peut citer : la simulation des lois de la mécanique appliquées à des corps solides (gravitation, vitesse initiale, frottement, élasticité...) le comportement de tissus et voilages sous l'effet de la pesanteur, du vent,... la simulation du comportement d'un organisme vivant lorsqu'il se déplace (simulation du squelette, des muscles,...) simulation du mouvement de particules soumises à des forces extérieures,... simulation de comportement d'acteurs virtuels à partir de leur caractère,...

12 Modélisation des animations Exemple avec les lois de la physique Balle en position initiale Pesanteur Plan incliné

13 Modélisation des animations Cinématique directe On définit un état initial t0 pour un ensemble d objets (position et vitesse) On détermine en utilisant les équations de la mécanique les états successifs pour des instant t1, t2,... Si l état initial est totalement décrit ainsi que les conditions d évolution du système, il y a une seule possibilité d évolution (déterminisme) Les calculs en sont facilités.

14 Modélisation des animations Représentation interne La création d animation nécessite des représentation interne efficace au niveau placement des objets Un objet articulé est défini par une hiérarchie d objets élémentaires Ainsi un être humain est composé d un corps qui comporte des membres, eux-mêmes constitués par exemple d un bras composé d un avant-bras portant une main pour finalement arriver aux phalanges. On voit que tout mouvement du corps entraîne un mouvement identique de tous les éléments qui y sont rattachés et auquel s ajoute les mouvements propre de chaque niveau Les systèmes graphiques (OpenGL) permettent de travailler avec des coordonnées locales et d exprimer le mouvement d une entité par rapport à son père et non pas de manière absolue On gagne en facilité de description et en efficacité de calcul

15 Modélisation des animations Contraintes Les modeleurs intègrent de plus en plus la possibilité de définir des relations entre les objets (contraintes). Ceci facilite la construction des scènes car le modeleur interdit à l'utilisateur de déplacer ou modifier des objets au delà des limites imposées par ces contraintes. Une contrainte dans sa forme générale se présente sous l'une des formes : f(x1, x2, x3,...xn) = 0 f(x1, x2, x3,...xn) < 0 f(x1, x2, x3,...xn) > 0 f est une fonction de n variables réelles (paramètres du modèle géométrique). Les différentes contraintes sont connectées par des et logiques.

16 Animation et contraintes Exemple Imposer une forme générale à un parallélépipède : L > 2.l et l > 10.h Le parallélépipède est au moins deux fois plus long que large et son épaisseur est plus petite que dix fois la largeur. h L l

17 Animation et contraintes Exemple Imposer une position relative d objets Le parallélépipède A est à gauche du parallélépipède B et à droite du parallélépipède C ; A, B, C sont sur le sol. GA > DB et DA < GC et BA > 0 B A C D B G A D A G C

18 Animation et contraintes Exemple Imposer des limites à un mouvement : 0 a 270, 0 b 180, 30 c 250 a b c

19 Animation et contraintes Modeleur avec contraintes Au niveau interne cela suppose de puissants outils mathématiques de résolution d'équations afin de résoudre des systèmes de contraintes qui ne sont pas nécessairement linéaires et pouvant faire intervenir un nombre de paramètres très grand. Les techniques utilisées peuvent être variées selon les types de problèmes Les modeleurs avec contraintes introduise la notion de liaison entre objets Pour chaque liaison est défini un type de liaison et des contraintes de liaison Le modeleur assure que ces contraintes sont toujours vérifiées Un modeleur ordinaire propose comme seule liaison la liaison rigide (grouper)

20 Animation et contraintes Cinématique inverse Si des contraintes ont été définies pour un système (mécanisme) et qu elle réduisent à 1 les degrés de liberté, la variation d un seul paramètre déterminent tous les autres par l usage des contraintes Il devient facile alors de produire une animation en ne faisant varier qu un seul paramètre Les modeleurs proposent pour cela un mode interactif dans lequel on fait varié le paramètre à la souris par exemple en tirant sur un élément du mécanisme. Tous les autres éléments suivent en respect des contraintes. On peut ainsi obtenir des mouvements très réalistes et ceci de manière rapide par interaction avec un mécanisme curseur/souris Les contraintes peuvent aussi exprimer des relations physiques entre les éléments (frottement)

21 Animation et contraintes Cinématique inverse Comme les divers paramètres sont reliés par des contraintes il est possible de définir un état final et de reconstruire les différentes étapes qui y conduisent. Si le système est sous-contraint, le nombre de solutions n est pas obligatoirement réduit à un. Le système doit alors permettre de choisir une solution parmi les possibles, en ajoutant des contraintes choisies par l utilisateur. Ainsi, si l on impose la position de la main d un personnage, on peut reconstruire la position du poignet, de l avant-bras, du bras, de l épaule en remontant toute la chaîne cinématique. Comme application et serre la main d un personnage virtuel (en la prenant avec la souris) et il réagit de manière naturelle.

22 Cinématique inverse Domaines d application Animation d êtres vivants (humains, animaux) Animation de robots articulés Véhicules (voitures avec suspension, trains,...) Mécanismes divers, leviers, engrenages,... Animation 2D : Adobe Flash CS4 propose la cinématique inverse (IK)

23 Exemple d animation Le Mont S t Michel (Frédéric Daubié) Visite d un monument par animation de la caméra

24 Exemple d animation L'heure du repas Cet exemple réalisé avec 3D Studio montre un éventail très complet des possibilités en matière d'animation.

Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL...2 2) CRÉATION DU MÉCANISME...2 3) ANALYSE...

Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL...2 2) CRÉATION DU MÉCANISME...2 3) ANALYSE... Découverte du logiciel Mecaplan pour SolidWorks Page 1/9 Mecaplan pour SolidWorks Bielle Manivelle Piston Bâti Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL....2

Plus en détail

18 Informatique graphique

18 Informatique graphique Avant-propos En 1988, les Editions Hermès publiaient un ouvrage intitulé La synthèse d'images, qui présentait un état de l'art de ce domaine de l'informatique, vingt cinq ans environ après l'introduction

Plus en détail

Leçon 16. L'effet Mouvement > Caméra Multiplan

Leçon 16. L'effet Mouvement > Caméra Multiplan Leçon 16 Dans cette leçon, vous allez : Aborder principe et concept de la Caméra Multiplan. Apprendre à utiliser la Caméra Multiplan au travers de différents exemples. Le concept Le concept Une caméra

Plus en détail

En pratique, la synthèse d'image 3D se décompose essentiellement en deux principales étapes, la modélisation et le rendu.

En pratique, la synthèse d'image 3D se décompose essentiellement en deux principales étapes, la modélisation et le rendu. Principe des logiciels de modélisation 3D Sources principales : http://fr.wikipedia.org/wiki/infographie_tridimensionnelle http://anim3dvideo.free.fr/mainmenue/index.php?option=com_content&view=article&id=68:definitioninfographie-3d&catid=35:definition-general&itemid=100

Plus en détail

Notions générales en synthèse d'images. Espace image, espace utilisateur, modèles

Notions générales en synthèse d'images. Espace image, espace utilisateur, modèles Notions générales en synthèse d'images Espace image, espace utilisateur, modèles Catégories Type de scènes (3D, 2D, 2,5D) Type d images. Fil-de-fer Parties cachées Dessin au trait Image avec couleurs et

Plus en détail

Iniatiation au logiciel Illustrator

Iniatiation au logiciel Illustrator Iniatiation au logiciel Illustrator Illustrator est un logiciel de traitement d image vectorielle. Par image vectorielle on entend, non pas des pixels, mais bien des calculs mathématiques. D une certaine

Plus en détail

CH12 : Solide en mouvement de translation

CH12 : Solide en mouvement de translation BTS électrotechnique 1 ère année - Sciences physiques appliquées CH12 : Solide en mouvement de translation Motorisation des systèmes Enjeu : Problématique : En tant que technicien supérieur, il vous revient

Plus en détail

DESSINER UNE FORME QUESTIONS

DESSINER UNE FORME QUESTIONS QUESTIONS Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie le contenu de cette fiche sur une feuille de cours (réponds aux exercices au crayon). Place n :... 01. Qu est-ce que le

Plus en détail

Modélisation 3D, animation et jeux vidéos Une autre approche de la géométrie

Modélisation 3D, animation et jeux vidéos Une autre approche de la géométrie Modélisation 3D, animation et jeux vidéos Une autre approche de la géométrie L. Degraeve p1 Avant-propos De quoi s agit-il? L'utilisation d'images de synthèse est de plus en plus répandue : publicité,

Plus en détail

Fiche de proposition de projet

Fiche de proposition de projet Fiche de proposition de projet Renseignements administratifs : Société : Idées-3Com SAS (www.idees-3com.com). Responsable de projet : Aubin Canoën (acanoen@idees-3com.com). Description de l entreprise

Plus en détail

Boîte à outils mathématiques de base pour l infographie et l animation par ordinateur. Yves Chiricota, professeur DIM, UQAC Cours 8TRD147

Boîte à outils mathématiques de base pour l infographie et l animation par ordinateur. Yves Chiricota, professeur DIM, UQAC Cours 8TRD147 Boîte à outils mathématiques de base pour l infographie et l animation par ordinateur Yves Chiricota, professeur DIM, UQAC Cours 8TRD147 14 Janvier 2015 2 Il est impossible d envisager l étude des méthodes

Plus en détail

Analyse du fonctionnement d un objet technique Diagnostic de panne d un système de freinage d une trottinette électrique

Analyse du fonctionnement d un objet technique Diagnostic de panne d un système de freinage d une trottinette électrique Analyse du fonctionnement d un objet technique Diagnostic de panne d un système de freinage d une trottinette électrique Représentation numérique et volumique des objets techniques en 6ème «En sixième,

Plus en détail

Decade 0.40. Manuel de prise en main

Decade 0.40. Manuel de prise en main Decade 0.40 Manuel de prise en main Thomas Paviot 25 novembre 2005 Dernière modification : 2 mars 2006 thomas.paviot@free.fr www.decade-dynamics.org Pendule double - 1 - Decade 0.40 Prise en main Avertissements

Plus en détail

20 Choix du plan de travail

20 Choix du plan de travail 20 Choix du plan de travail 20-1 Systèmes de coordonnées : Avant de commencer à dessiner il est nécessaire de faire apparaître les Systèmes de coordonnées Universelles ( SC universelles) et Utilisateur

Plus en détail

Centrale houlomotrice WaveNRG

Centrale houlomotrice WaveNRG Centrale houlomotrice WaveNRG Fonctionnement du système. FIGURE 1 : Prototype d'essai. La photo ci-dessus, montre un prototype à l'échelle 1:5, qui a été utilisé lors des tests effectués dans un canal

Plus en détail

Fabrication d'objets roulants

Fabrication d'objets roulants Fabrication d'objets roulants Beaucoup d'objets sont statiques : on les pose, ils restent en place. Certains ont la faculté de devenir mobiles en roulant sur un plan incliné, ou mus par une poussée, ou

Plus en détail

François Grassard Crash d un vaisseau en bien mauvaise posture.

François Grassard Crash d un vaisseau en bien mauvaise posture. François Grassard Crash d un vaisseau en bien mauvaise posture. 11 Atelier effet visuel - CrAsh d un vaisseau spatial Projet : Désintégration d un vaisseau spatial lors d un crash Outils : Animation dynamique,

Plus en détail

La double nature du produit vectoriel

La double nature du produit vectoriel La double nature du produit vectoriel André Boileau Section didactique Département de mathématiques, UQAM RÉSUMÉ Le produit vectoriel est habituellement décrit de deux façons fort différentes : géométriquement

Plus en détail

Impression de documents avec Optymo

Impression de documents avec Optymo Impression de documents avec Optymo Notes de lecture : dans ce document, les textes soulignés font référence aux libellés des fenêtres ou aux libellés associés à des boutons d Optymo. Les textes en caractères

Plus en détail

Deuxième épreuve d admission. Exemples de sujets

Deuxième épreuve d admission. Exemples de sujets Deuxième épreuve d admission. Exemples de sujets Thème : probabilités 1) On lance deux dés équilibrés à 6 faces et on note la somme des deux faces obtenues. 1.a) Donner un univers associé cette expérience.

Plus en détail

Programme d Accès Communautaire / Atelier 6 Microsoft PowerPoint PLAN DE COURS 4. DÉMARRAGE DE POWERPOINT 5 Exercice : Étape 1 5

Programme d Accès Communautaire / Atelier 6 Microsoft PowerPoint PLAN DE COURS 4. DÉMARRAGE DE POWERPOINT 5 Exercice : Étape 1 5 TABLE DES MATIÈRES PLAN DE COURS 4 DÉMARRAGE DE POWERPOINT 5 Exercice : Étape 1 5 INSÉRER UNE ZONE DE TEXTE 5 Exercice : Étape 2 6 MODIFIER LA POLICE D'ÉCRITURE DANS UNE ZONE DE TEXTE 6 Exercice : Étape

Plus en détail

TRINÔME DU SECOND DEGRÉ

TRINÔME DU SECOND DEGRÉ TRINÔME DU SECOND DEGRÉ Définition On appelle fonction trinôme du second degré, toute fonction f définie sur IR qui, à x associe f(x) = ax 2 + bx + c, a, b et c étant trois réels avec a 0. Exemple Les

Plus en détail

IUT d'aix-marseille Université Site d Arles 2014-2015 Département d Informatique 2 ème année. IN Connaissances complémentaires TP N 1

IUT d'aix-marseille Université Site d Arles 2014-2015 Département d Informatique 2 ème année. IN Connaissances complémentaires TP N 1 IUT d'aix-marseille Université Site d Arles 2014-2015 Département d Informatique 2 ème année IN Connaissances complémentaires TP N 1 Introduction 3D Studio Max est un logiciel de création et d animation

Plus en détail

Sujet Projet Informatique: Circuit électrique 3D

Sujet Projet Informatique: Circuit électrique 3D Sujet Projet Informatique: Circuit électrique 3D 2011 FIGURE 1 Principe du projet. Gauche : Schéma à modéliser. Milieu : Description formelle analysable. Droite: Visualisation 3D correspondante au schéma

Plus en détail

Rapport IN52. Sujet : Résolution d un puzzle

Rapport IN52. Sujet : Résolution d un puzzle CARRE Julien PIERNOT Jérôme Rapport IN52 Sujet : Résolution d un puzzle Responsable : M. Ruicheck Y. Automne 2007 1 SOMMAIRE INTRODUCTION...3 I. Description et approche du sujet...4 1. Description 2. Outils

Plus en détail

M A N U E L U T I L I S A T E U R

M A N U E L U T I L I S A T E U R Boulais Jérémie Fèvre Jean-Charles Mai 2007 Université de Nantes TP de synthèse d images M A N U E L U T I L I S A T E U R Manuel utilisateur - Page 1 sur 8 Sommaire Téléchargement de POV RAY... 3 Installation

Plus en détail

Logiciel de statistiques pour le Volley-ball

Logiciel de statistiques pour le Volley-ball Lucas society Logiciel de statistiques pour le Volley-ball Partie Modèle Anthony 13 Table des matières I) Préambule...2 1) Motivation...2 2) Contrainte...2 II) Introduction...3 1) Le travail en équipe...3

Plus en détail

EXEMPLE DE CRÉATION D'UNE PRÉSENTATION AVEC POWERPOINT

EXEMPLE DE CRÉATION D'UNE PRÉSENTATION AVEC POWERPOINT Exemple de création d'une présentation avec Powerpoint - 1/6 EXEMPLE DE CRÉATION D'UNE PRÉSENTATION AVEC POWERPOINT I DÉMARRAGE DE POWERPOINT : Démarrez Powerpoint en cliquant sur Démarrer / Programmes

Plus en détail

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique»

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique» «Principe fondamental de la dynamique» Exercice 1 a. Un véhicule parcourt 72 km en 50 minutes. Calculer sa vitesse moyenne et donner le résultat en km/h puis en m/s. La vitesse v est donnée en fonction

Plus en détail

Le modèle du gaz parfait

Le modèle du gaz parfait Table des matières 1 : énergie interne, équation d état 1.1 Hypothèses........................................... 1. Énergie interne d un GPM................................... 1.3 Équation d état du GPM....................................

Plus en détail

Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER

Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER Partie 1 Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER On utilise pour cela un modèle simplifié plan. 1.1. Colorié le document 1 pour faire apparaître les différentes classes d équivalence. 1.2. Réaliser

Plus en détail

Tableur EXCEL. 12 Demi-journées (soit 6 jours) pour l'ensemble du programme ci-dessous

Tableur EXCEL. 12 Demi-journées (soit 6 jours) pour l'ensemble du programme ci-dessous Tableur EXCEL Principes des formations plate-forme Les formations sur la plate-forme individualisée sont réalisées sur mesure et permettent de ne travailler que certains besoins précis. Ces formations

Plus en détail

Devoir XML / XSLT / Unicode

Devoir XML / XSLT / Unicode Devoir XML / XSLT / Unicode Frédérik Bilhaut Université de Caen Département d'informatique Les fichiers fournis pour réaliser le devoir sont à récupérer ici : http://www.info.unicaen.fr/~fbilhaut/ens/radi/devoir.tgz

Plus en détail

ROBOT DE PRESSE INJECTION PLASTIQUE (Banque PT SIA 2006)

ROBOT DE PRESSE INJECTION PLASTIQUE (Banque PT SIA 2006) 1.MISE EN SITUATION ROBOT DE PRESSE INJECTION PLASTIQUE (Banque PT SIA 2006) Les pièces injectées représentent aujourd'hui une grande part de la production industrielle. Le déchargement des presses d'injection

Plus en détail

Google SketchUp. Google SketchUp

Google SketchUp. Google SketchUp Graphisme Google SketchUp Google SketchUp c est quoi? Destinée aux phases conceptuelles du dessin, SketchUp est un logiciel 3D à la fois puissant et facile à apprendre. Nous le considérons un peu comme

Plus en détail

Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie

Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie 2 Préparation Le travail le plus important pour créer un album de photo c est la préparation. 2.1 Choisir les photos. Dans un premier temps

Plus en détail

David Barros. 2014 Pearson France Projets créatifs avec SketchUp Laurent Brixius

David Barros. 2014 Pearson France Projets créatifs avec SketchUp Laurent Brixius David Barros Diplômé en études supérieures d agencement d intérieur avec une spécialisation dans le dessin technique assisté par ordinateur et cinq ans d expériences professionnelles, il se lance aujourd

Plus en détail

Sommaire. Les pourcentages. Les suites. Statistiques. Les probabilités. Descriptif de l épreuve... Conseils pour l épreuve...

Sommaire. Les pourcentages. Les suites. Statistiques. Les probabilités. Descriptif de l épreuve... Conseils pour l épreuve... Sommaire Descriptif de l épreuve............................................. Conseils pour l épreuve............................................ Les pourcentages FICHES Pages 1 Pourcentage Proportions....................................7

Plus en détail

GCI 107 - Communication graphique en ingénierie

GCI 107 - Communication graphique en ingénierie GCI 107 - Communication graphique en ingénierie Démonstrations et exercices dirigés sur Catia V5 - Semaine #1 Version 1.0 Table des matières DÉMONSTRATION #1 : Solide extrudé... 2 DÉMONSTRATION #2 : Solide

Plus en détail

UP : Unified Process

UP : Unified Process UP : Unified Process 1 UP : Unified Process Table des matières 1DÉFINITION... 2 1.1UP est itératif... 2 1.2UP est centré sur l'architecture...2 1.3UP est piloté par les cas d'utilisation d'uml... 2 2VIE

Plus en détail

Une icône est la représentation graphique d un programme ou de façon générale d un élément sous Windows.

Une icône est la représentation graphique d un programme ou de façon générale d un élément sous Windows. INITIATION A WINDOWS VOUS ALLEZ APPRENDRE DANS CETTE LEÇON LES BASES DE WINDOWS (LE SYSTEME DE FENETRES, LES FICHIERS, LES DOSSIERS, L EXPLORATEUR) QU EST-CE QUE WINDOWS? Windows est un logiciel (c'est-à-dire

Plus en détail

Écran Tactile (4-F) Configuration générale

Écran Tactile (4-F) Configuration générale Écran Tactile (4-F) C'est dans ce menu que vous pourrez créer le ou les écrans tactiles. Vous pourrez y former les boutons, choisir leur couleur et leur assigner des fonctions. N.B. Le premier menu, le

Plus en détail

1. Explorer, organiser et démontrer des propriétés géométriques en termes de longueurs et d angles. Découvrir et étudier des nombres irrationnels.

1. Explorer, organiser et démontrer des propriétés géométriques en termes de longueurs et d angles. Découvrir et étudier des nombres irrationnels. Compétences : math, 2 ème degré (pages 1 à 3) math, 3 ème degré (pages 4 à 8) 3 grands thèmes du cours à 4h sem (pages 9 à 11) 3 grands thèmes du cours à 2h sem (pages 12 à 14) (Seules les définitions

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

Licence Pro SIL IN 2015-2016

Licence Pro SIL IN 2015-2016 M6103 - Visualisation 4. Animation physique Licence Pro SIL IN 2015-2016 Sébastien THON Simulations dynamiques avancées Pour représenter de manière très réaliste certains mouvements de la réalité (solides,

Plus en détail

QMP-7. Questionnaire de Motivation à la réussite en situation Professionelle RÉSULTATS. Yann FORNER U55MA65U 08/01/2014 MIAOU. Masculin.

QMP-7. Questionnaire de Motivation à la réussite en situation Professionelle RÉSULTATS. Yann FORNER U55MA65U 08/01/2014 MIAOU. Masculin. Questionnaire de Motivation à la réussite en situation Professionelle Yann FORNER RÉSULTATS Nom: Sexe: 08/01/2014 Masculin Âge: 37 Introduction Le Questionnaire de Motivation en situation Professionnelle

Plus en détail

INTERFACE HOMME MACHINE (IHM) ET SOUDAGE TIG ORBITAL

INTERFACE HOMME MACHINE (IHM) ET SOUDAGE TIG ORBITAL INTERFACE HOMME MACHINE (IHM) ET SOUDAGE TIG ORBITAL Rédigé par Hans-Peter Mariner Le but de tout fabricant de machines et d'automates est de rendre l'utilisation de ses appareils suffisamment sûre et

Plus en détail

«Guide Technique» Installation de terminaux Banksys

«Guide Technique» Installation de terminaux Banksys 12/05/01 B50/v3.10/C/GT004.01 «Guide Technique» Installation de terminaux Banksys Gestion commerciale A l usage des revendeurs de Sage BOB 50 Solution Sage BOB 50 2 L éditeur veille à la fiabilité des

Plus en détail

Interactions. 2010 Pearson Education France Développez des jeux 3D avec Unity Will Goldstone

Interactions. 2010 Pearson Education France Développez des jeux 3D avec Unity Will Goldstone 4 Interactions Nous allons voir ici, plus en détail, d autres interactions et nous plonger dans deux éléments essentiels au développement d un jeu : la détection de collision et le raycasting (tracé de

Plus en détail

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN EXPLORATION DES CHAMPS DE LA MICRO-INFORMATIQUE INF-5055-3

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN EXPLORATION DES CHAMPS DE LA MICRO-INFORMATIQUE INF-5055-3 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN EXPLORATION DES CHAMPS DE LA MICRO-INFORMATIQUE INF-5055-3 OCTOBRE 1996 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN EXPLORATION DES CHAMPS DE LA

Plus en détail

Agitation et Mélange Mesure de l énergie mise en œuvre pendant le pétrissage

Agitation et Mélange Mesure de l énergie mise en œuvre pendant le pétrissage Agitation et Mélange Mesure de l énergie mise en œuvre pendant le pétrissage VMI a entrepris depuis plusieurs années déjà des travaux de recherche sur le contrôle des différents paramètres de conduite

Plus en détail

LOGICIEL DE SIMULATION NUMERIQUE DES SYSTEMES PHYSIQUES

LOGICIEL DE SIMULATION NUMERIQUE DES SYSTEMES PHYSIQUES LOGICIEL DE SIMULATION NUMERIQUE DES SYSTEMES PHYSIQUES PRESENTATION SIMULATION NUMÉRIQUE DES SYSTÈMES PHYSIQUES Développé par la société Atemi, SiNuSPhy est un logiciel de simulation numérique destiné

Plus en détail

Utiliser un modèle d état prédéfini

Utiliser un modèle d état prédéfini Chapitre 8 Etats rapides Certains boutons sont désactivés, en fonction du type de cellule sélectionné. 4 Répétez les étapes 2 et 3 pour chaque bordure à paramétrer. 5 Cliquez sur le bouton OK pour valider

Plus en détail

Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 24 : Travail d une force-energies

Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 24 : Travail d une force-energies 1 Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 24 : Travail d une force-energies I. Les forces travaillent. 1. Effets d une force. Les forces appliquées à un système peut : - Déformer

Plus en détail

BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S

BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S PRESENTATION DU DESIGN D'ESPACE Le BTS DESIGN D ESPACE met en interaction la richesse des contenus relatifs à plusieurs

Plus en détail

La Photographie Principes G.Loichot

La Photographie Principes G.Loichot La Photographie Principes G.Loichot Introduction La principale chose à laquelle il faut penser en photographie, c est à la lumière. C est elle qui traverse l objectif et qui vient «s écraser» sur le capteur

Plus en détail

mots-clés informatique, lycée professionnel, lycée technologique, mécanique, postbac

mots-clés informatique, lycée professionnel, lycée technologique, mécanique, postbac PyVot: un outil qui tourne CÉDRICK FAURY [1] L étude des guidages en rotation fait partie de la plupart des référentiels d enseignement des matières technologiques. Mais, très souvent, les élèves éprouvent

Plus en détail

SOMMAIRE Logiciel PowerPoint

SOMMAIRE Logiciel PowerPoint SOMMAIRE Logiciel PowerPoint Lancement du logiciel... Création d'une diapositive La barre d'outils supérieure. La barre d'outils inférieure... L'arrière-plan d'une diapositive.. Insertion d'une image de

Plus en détail

Conception d interfaces, le «Storyboard» Vues et contrôleurs de vues

Conception d interfaces, le «Storyboard» Vues et contrôleurs de vues Brève présentation Conception d interfaces, le «Storyboard» Vues et contrôleurs de vues Le «storyboard» est une fonctionnalité intégrée dans Xcode depuis la version 4.2 qui permet d obtenir une représentation

Plus en détail

EVALUATION, BILAN/SUIVI, INDICATEURS

EVALUATION, BILAN/SUIVI, INDICATEURS EVALUATION, BILAN/SUIVI, INDICATEURS NOTION EVALUATION L évaluation, c est la production d un jugement de valeur concernant une politique publique. Elle vise à mesurer les effets de la politique évaluée.

Plus en détail

Chapitre 7 - Menu Graph : Module et Analyse

Chapitre 7 - Menu Graph : Module et Analyse Chapitre 7 - Menu Graph : Module et Analyse Table des matières Chapitre 7 - Menu Graph : Module et Analyse... 7.1 Module... 7.2 Propriétés du module de graphique... 7.3 La fonction Propriétés du module

Plus en détail

COURBES & SURFACES NURBS Lilian BUZER Dept. Informatique. Modélisation NURBS

COURBES & SURFACES NURBS Lilian BUZER Dept. Informatique. Modélisation NURBS Modélisation NURBS Nous nous proposons dans cette fiche d appréhender la modélisation par les courbes et les surfaces NURBS. Si l interface de Maya est avant tout conçue pour le monde du 7 ème art, les

Plus en détail

Diamètre principal règle la taille du Pinceau en faisant varier son diamètre.

Diamètre principal règle la taille du Pinceau en faisant varier son diamètre. Au fils du temps, Photoshop qui est à la base un logiciel de photogravure a étendu ses capacités. Une voie de l'évolution a été d'étoffer l'offre des options des outils de dessin afin d'obtenir des rendus

Plus en détail

Cahier des Charges : Description du projet de réalité virtuelle - Ensimag 3A MMIS-IRVM.

Cahier des Charges : Description du projet de réalité virtuelle - Ensimag 3A MMIS-IRVM. Cahier des Charges : Réalité Virtuelle-Augmenté Description du projet de réalité virtuelle - Ensimag 3A MMIS-IRVM. Peythieux Laura Janvier Adrien Siegel Edouard Champeau Julien Grenoble INP - Ensimag 2010-2011

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DÉFENSE U.F.R. SEGMI Année universitaire 2013 2014 MATHS/STATS. Solution des exercices d algèbre linéaire

UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DÉFENSE U.F.R. SEGMI Année universitaire 2013 2014 MATHS/STATS. Solution des exercices d algèbre linéaire UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DÉFENSE U.F.R. SEGMI Année universitaire 3 4 Master d économie Cours de M. Desgraupes MATHS/STATS Document : Solution des exercices d algèbre linéaire Table des matières

Plus en détail

Apprenez à : - Créer un appartement à l échelle - Meubler une pièce. Aménagement et design 3D Initiation à Sweet Home 3D

Apprenez à : - Créer un appartement à l échelle - Meubler une pièce. Aménagement et design 3D Initiation à Sweet Home 3D Apprenez à : - Créer un appartement à l échelle - Meubler une pièce Aménagement et design 3D Initiation à Sweet Home 3D Introduction Sweet Home 3D est un logiciel libre d'aménagement d'intérieur qui vous

Plus en détail

Méthodes de Résolution de problèmes En Intelligence Artificielle

Méthodes de Résolution de problèmes En Intelligence Artificielle Méthodes de Résolution de problèmes En Intelligence Artificielle Résolution de Problèmes et Intelligence Artificielle Résoudre des puzzles Jouer aux échecs Faire des mathématiques Et même conduire une

Plus en détail

Ordinateur, programme et langage

Ordinateur, programme et langage 1 Ordinateur, programme et langage Ce chapitre expose tout d abord les notions de programme et de traitement de l information. Nous examinerons ensuite le rôle de l ordinateur et ses différents constituants.

Plus en détail

Sketchup pour pour nous, les makers. Cours donné à la Fabrique d'objets Libres Réalisé par MrBidouille (Dimitri Ferrière) Fablab-lyon.

Sketchup pour pour nous, les makers. Cours donné à la Fabrique d'objets Libres Réalisé par MrBidouille (Dimitri Ferrière) Fablab-lyon. Sketchup pour pour nous, les makers Cours donné à la Fabrique d'objets Libres Réalisé par MrBidouille (Dimitri Ferrière) Fablab-lyon.fr Table des matières Sketchup pour pour nous, les makers...1 Les bases...3

Plus en détail

Généralités sur les fonctions ( En seconde )

Généralités sur les fonctions ( En seconde ) Généralités sur les fonctions ( En seconde ) Dernière mise à jour : Dimanche 31 Octobre 2010 Vincent OBATON, Enseignant au lycée Stendhal de Grenoble (Année 2010-2011) Lycée Stendhal, Grenoble ( Document

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DYNAFORME ABRÉGÉ L outil de création de formulaires auto-validés

GUIDE D UTILISATION DYNAFORME ABRÉGÉ L outil de création de formulaires auto-validés GUIDE D UTILISATION DYNAFORME ABRÉGÉ L outil de création de formulaires auto-validés Document préparé par: FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION Services technologiques Québec, décembre 2005 TABLE DES

Plus en détail

Concevoir et analyser des tâches mathématiques dans un environnement logiciel : Quels objectifs d apprentissage? Quels choix de conception?

Concevoir et analyser des tâches mathématiques dans un environnement logiciel : Quels objectifs d apprentissage? Quels choix de conception? Concevoir et analyser des tâches mathématiques dans un environnement logiciel : Quels objectifs d apprentissage? Quels choix de conception? Semaine 2, auteurs Maha Abboud-Blanchard (ESPE de Versailles,

Plus en détail

Fiche n 2 Cadre texte & Cadre Image. Table des matières

Fiche n 2 Cadre texte & Cadre Image. Table des matières Fiche n 2 Cadre texte & Cadre Image Table des matières 1-Les textes...1 1.1-Créer un cadre texte...1 1.2-Éditer le texte...1 1.3-Paramétrer le texte...2 1.4-Dégrouper un texte...3 1.5-Convertir une lettre

Plus en détail

AFTER EFFECTS Création d'objets 3D

AFTER EFFECTS Création d'objets 3D AFTER EFFECTS Création d'objets 3D AE permet de travailler avec des calques à 3 dimensions. Il s'agit en fait d'un mode de fonctionnement du calque dans lequel AE ajoute un axe z perpendiculaire à l'écran

Plus en détail

Aides à l'analyse : Commande Liens. Commande [Montrer]

Aides à l'analyse : Commande Liens. Commande [Montrer] 1) Sélectionner l énoncé par [Cliquer G] 2) Ouvrir le menu EDITION (Barre générale de menus) 3) [Cliquer G] sur la ligne Supprimer la ligne Aides à l'analyse : Commande Liens Le Menu Liens permet d'obtenir

Plus en détail

Fiche PanaMaths Introduction au tracé de courbes avec Scilab

Fiche PanaMaths Introduction au tracé de courbes avec Scilab Fiche PanaMaths Introduction au tracé de courbes avec Scilab Introduction Ce document présuppose un certain niveau de connaissance du logiciel Scilab de la part du lecteur (de la lectrice) : calcul matriciel,

Plus en détail

La maximisation du profit

La maximisation du profit 2 La maximisation du profit Le profit, au sens économique du terme, se définit comme la différence entre les recettes perçues et les coûts supportés par une firme. Il est important de bien comprendre que

Plus en détail

Un système d information en réseau grâce à AbaReport une nouvelle dimension du Reporting

Un système d information en réseau grâce à AbaReport une nouvelle dimension du Reporting 10 Actualité Un système d information en réseau grâce à AbaReport une nouvelle dimension du Reporting Deux nouveautés fondamentales font d'abareport, successeur du Report Writer AbaView, un système d'information

Plus en détail

Initiation aux probabilités.

Initiation aux probabilités. Initiation aux probabilités. On place dans une boite trois boules identiques à l exception de leur couleur : une boule est noire, une est blanche, la troisième est grise. On tire une des boules sans regarder,

Plus en détail

La double nature du produit vectoriel

La double nature du produit vectoriel La double nature du produit vectoriel André Boileau, Section didactique, Département de mathématiques, UQAM Résumé Le produit vectoriel est habituellement décrit de deux façons fort différentes : géométriquement

Plus en détail

AA2 - Projet informatique

AA2 - Projet informatique AA2 - Projet informatique Jean-Baptiste Vioix (jean-baptiste.vioix@iut-dijon.u-bourgogne.fr) IUT de Dijon-Auxerre - LE2I http://jb.vioix.free.fr 1-15 Introduction Fonctionnement du module Le but de ce

Plus en détail

version 3.2 GUIDE D UTILISATION

version 3.2 GUIDE D UTILISATION version 3.2 GUIDE D UTILISATION TABLE DES MATIERES Introduction... 5 Fonctionnement sous Windows, Mac ou Linux... 5 Affichage... 6 Démarrage de l application... 7 Créer, Ouvrir un parcours annuel... Feuillets

Plus en détail

Manuel utilisateur de l'outil de RoadMAp INterne (ROMAIN)

Manuel utilisateur de l'outil de RoadMAp INterne (ROMAIN) 1. Présentation de l'outil 1.1. Généralités Manuel utilisateur de l'outil de RoadMAp INterne (ROMAIN) 1.1.1. Principes Ce fichier est un outil permettant de présenter de manière simple et graphique le

Plus en détail

Objets Avancées Semestre 3 Année 2015-2016. Projet

Objets Avancées Semestre 3 Année 2015-2016. Projet Conception et Programmation IUT d Aix-Marseille Dép. INFO Aix Objets Avancées Semestre 3 Année 2015-2016 Projet André Abramé - andre.abrame@univ-amu.fr Sophie Nabitz - sophie.nabitz@univ-avignon.fr Petru

Plus en détail

Question 2 Sur un système doté de n CPU, quel est le nombre maximum de processus pouvant se trouver dans les états prêt, exécution et bloqué?

Question 2 Sur un système doté de n CPU, quel est le nombre maximum de processus pouvant se trouver dans les états prêt, exécution et bloqué? Faculté des Sciences Appliquées Année 2006-2007 MATH 213 : Systèmes d Exploitation I TP : Séance 2 Partie II : Gestion des processus Thème 1 : Quelques définitions 1 Quels sont les différents états dans

Plus en détail

L AUTOMATISATION DU FONCTIONNEMENT D UNE BASE DE DONNÉES

L AUTOMATISATION DU FONCTIONNEMENT D UNE BASE DE DONNÉES 1 L AUTOMATISATION DU FONCTIONNEMENT D UNE BASE DE DONNÉES Dans ce chapitre, nous allons automatiser le fonctionnement de la base de données. Jusqu à présent, nous avons créé différents objets, mais maintenant

Plus en détail

Tableaux et manipulation d images «bitmap»

Tableaux et manipulation d images «bitmap» T.P. numéro VII Tableaux et manipulation d images «bitmap» Ce T.P. va faire intervenir les notions suivantes : lecture/écriture de fichiers binaires ; images bitmap ; tableaux de données. 1 Fichiers binaires

Plus en détail

Créer des documents pour le projet «Ermitage» : catalogue de modèles et de maquettes 1 de documents disponibles

Créer des documents pour le projet «Ermitage» : catalogue de modèles et de maquettes 1 de documents disponibles Créer des documents pour le projet «Ermitage» : catalogue de modèles et de maquettes 1 de documents disponibles Développer le projet «Ermitage», c est créer des documents et les organiser en salles. Ce

Plus en détail

DEPARTEMENT DE GENIE MECANIQUE

DEPARTEMENT DE GENIE MECANIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE DEPARTEMENT DE GENIE MECANIQUE Règles générales pour la rédaction d'un rapport scientifique P. Ott, Ph. Sutter Rapport LTT - 95-19 LABORATOIRE DE THERMIQUE APPLIQUéE

Plus en détail

Gestionnaire d événements de LOGOSw Le GEL. Cette fonction est la continuation et l amélioration du système de post-it des versions précédentes

Gestionnaire d événements de LOGOSw Le GEL. Cette fonction est la continuation et l amélioration du système de post-it des versions précédentes Gestionnaire d événements de LOGOSw Le GEL Cette fonction est la continuation et l amélioration du système de post-it des versions précédentes Pour appeler le gestionnaire d évènements à partir de la fenêtre

Plus en détail

Géométrie, fonctions et statistiques sous Geoplan. Claude Saint-Raymond

Géométrie, fonctions et statistiques sous Geoplan. Claude Saint-Raymond Géométrie, fonctions et statistiques sous Geoplan Claude Saint-Raymond Sommaire PRISE EN MAIN DE GEOPLAN PAR LA GEOMETRIE... 3 POUR CREER UN OBJET MATHEMATIQUE... 4 POUR CREER LES TROIS SOMMETS A, B ET

Plus en détail

TP 3 Microsoft Access : formulaires V 1.2

TP 3 Microsoft Access : formulaires V 1.2 TP 3 Microsoft Access : formulaires V 1.2 Il est demandé de suivre pas à pas les indications de ce document. Les tâches bien spécifiques à réaliser sont écrites de cette manière : 3.x faire Les formulaires

Plus en détail

Le modèle IS-LM en économie fermée

Le modèle IS-LM en économie fermée Le modèle IS-LM en économie fermée Le modèle IS-LM en économie fermée Modèle IS-LM : interaction entre le secteur réel et le secteur financier 2 courbes équilibre sur le marché des biens et services (IS)

Plus en détail

PROJET (propositions du groupe de travail)

PROJET (propositions du groupe de travail) APPUI OPERATIONNEL A L ELABORATION DES OUTILS PRATIQUES DE MISE EN PLACE DES CLASSIFICATIONS AU SEIN DE LA BRANCHE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PROJET (propositions du groupe de travail) Préambule Pourquoi

Plus en détail

USINAGE DÉCOLLETAGE TÔLERIE CHAUDRONNERIE. La solution logicielle ptimale pour les métiers de la mécanique. www.o-devis.fr

USINAGE DÉCOLLETAGE TÔLERIE CHAUDRONNERIE. La solution logicielle ptimale pour les métiers de la mécanique. www.o-devis.fr USINAGE DÉCOLLETAGE TÔLERIE CHAUDRONNERIE La solution logicielle ptimale pour les métiers de la mécanique www.o-devis.fr Une interface graphique innovante, spécifique aux métiers de l usinage, décolletage

Plus en détail

Présenté par : N dri AHOUA Décembre 2003

Présenté par : N dri AHOUA Décembre 2003 Les Humanoïdes Présenté par : N dri AHOUA Décembre 2003 1 Plan de l exposé Introduction Présentation des groupes de recherche et de leurs projets sur les humanoïdes Différents types d humains virtuels

Plus en détail

Le TNI en cours de SVT (Prométhéan et Activ Studio3)

Le TNI en cours de SVT (Prométhéan et Activ Studio3) Le TNI en cours de SVT (Prométhéan et Activ Studio3) 1 Avant le cours...2 I- Configuration du logiciel...2 II- Personnalisation de la boîte à outils...3 III- Enrichir sa bibliothèque :...3 III1- A partir

Plus en détail

PRESENTATION ET UTILISATION COURANTE

PRESENTATION ET UTILISATION COURANTE PRESENTATION ET UTILISATION COURANTE 1- PRESENTATION Remplaçant Sertifal depuis le 1 er février 2007, Sertifup 1 est composé de deux modules principaux : - Un site web( www.sertifup.fr ) dont l accès est

Plus en détail

Chapitre 5- Barre d outils En Ligne (temps réel)

Chapitre 5- Barre d outils En Ligne (temps réel) Chapitre 5- Barre d outils En Ligne (temps réel) Table des matières Chapitre 5- Barre d outils En Ligne (temps réel)... 5.1 Mode en ligne... 5.2 Titres... 5.4 Liste des informations boursières présentées

Plus en détail

GLOSSAIRE MATHÉMATIQUE

GLOSSAIRE MATHÉMATIQUE Chapitre 9 - GM GLOSSAIRE MATHÉMATIQUE EN GÉOMÉTRIE DE L'ESPACE GM_01 règle GM_02 GM_03 GM_04 GM_05 GM_06 GM_07 tourne GM_08 GM_09 GM_10 GM_11 plan GM_12 GM_13 GM_14 GM_15 GM_16 GM_17 GM_18 Dessin schématisant

Plus en détail