Jeunesse / Services thérapeutiques. Kannerhaus Jean. Centre thérapeutique pour enfants et familles

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Jeunesse / Services thérapeutiques. Kannerhaus Jean. Centre thérapeutique pour enfants et familles"

Transcription

1 Jeunesse / Services thérapeutiques Kannerhaus Jean Centre thérapeutique pour enfants et familles

2 Le centre thérapeutique Kannerhaus Jean Centre Thérapeutique Kannerhaus Jean 15a, rue du Château, L-6922 Berg / Betzdorf Tél.: Fax: helpline croix-rouge 2755 Internet : Photographies : Croix-Rouge & Claude Welter Imprimé sur du papier recyclé Soutenez notre action Faites un don en faveur du «Centre Thérapeutique Kannerhaus Jean» Fondation Jean Hamilius Junior DEXIA-BIL LU Croix-Rouge luxembourgeoise CCPL LU La visée fondamentale du Centre Thérapeutique Kannerhaus Jean est d aider et de soutenir des familles en détresse et leurs enfants en leur offrant une aide globale adaptée à leur situation. Le corps, l esprit et l âme de l homme ainsi que son environnement social sont pris en compte dans une approche humaniste. La nature et les animaux constituent sur ce plan un cadre très utile. Notre méthode de travail est empreinte de respect et d acceptation et vise à (ré-)activer et à promouvoir les ressources des familles. Pour ce qui est de l enfant, nous travaillons en général avec un «médium», une sorte d intermédiaire qui facilite l accès à son monde intérieur. Les intermédiaires qui sont à notre disposition sont les suivants : Les animaux ( chevaux, chiens, petits animaux ) L art Les marionnettes La musique et la danse Le jeu L aventure Aux parents, nous proposons : Des entretiens individuels, de couple et/ou familiaux Des prises en charge parents - enfants Des groupes d échange et de soutien Un groupe de formation à l éducation des enfants sur base du programme STEP (Systematic Training for Effective Parenting) De plus, nous offrons : Une pédagogie basée sur le vécu Une prise en charge du volet scolaire de l enfant Notre équipe pluridisciplinaire est composée de psychologues, d éducateurs gradués et diplômés, d une pédagogue curative, d une ergothérapeute et d instituteurs spécialisés. Tous les collaborateurs ont bénéficié d une formation supplémentaire thérapeutique ou pédagogique. Actuellement, nous disposons de deux modules différant dans l intensité de la prise en charge : Le module ambulatoire Le module semi-stationnaire (journalier) 1

3 Le module ambulatoire Pour qui? Ce module s adresse aux familles se trouvant dans une situation de vie difficile (séparation/divorce, deuil, violence, dépendance, etc.), se sentant dans l impossibilité de surmonter seules ces difficultés, et dont le comportement d un ou de plusieurs enfants montre l existence d une souffrance psychique. Déroulement Après avoir fait une demande d admission par téléphone, la famille se rend au Centre Thérapeutique Kannerhaus Jean pour un premier entretien. Il s ensuit une phase d observation qui permet de concrétiser la situation problématique ainsi que les ressources de la famille. Ensuite nous élaborons une proposition de mesures d accompagnement, par exemple : séances thérapeutiques avec un animal (chien/cheval) thérapie par le jeu séances thérapeutiques enfant-parent thérapie individuelle, de couple, familiale entretiens psychopédagogiques formation à l éducation des enfants sur base du programme STEP accompagnement scolaire Durée de l accompagnement : La durée d un processus de changement varie selon chaque famille. Voilà pourquoi nous proposons toujours un accompagnement adapté et flexible, autant à court qu à long terme. Les familles fréquentent le Centre Thérapeutique Kannerhaus Jean en moyenne 1 fois par semaine. Le module semi-stationnaire Pour qui? Le module de jour s adresse aux enfants entre 6 et 12 ans, présentant des troubles psychologiques et/ou comportementaux, et à leurs familles. Les familles ont par le passé déjà entamé des thérapies, mais la gravité de la problématique excède les moyens d interventions ambulatoires. Déroulement 1. Phase : Procédure d admission Entretiens avec la famille Entretiens avec les intervenants professionnels Entretiens avec les instituteurs 1 Observation du comportement à la maison et à l école Période d essai au Centre Thérapeutique Kannerhaus Jean Admission selon un plan et un contrat thérapeutique élaboré avec la famille 2 3

4 2 2. Phase : Suivi intensif (environ 6 mois) Les enfants profitent d un programme thérapeutique adapté à leurs besoins. Leurs capacités peuvent être consolidées, leurs problèmes devenir surmontables grâce à des séances de thérapie individuelle et de groupe ainsi que par le biais d une pédagogie basée sur le vécu. Dans ce cadre, les animaux et le contact avec la nature jouent un rôle prépondérant. En effet, ils communiquent un sentiment de bien-être, de sécurité et de confiance sans passer par la pression d attentes et/ou de jugements. Les enfants sont présents au Centre Thérapeutique Kannerhaus Jean les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 9h00 à 16h00. Ils continuent à fréquenter leur école d origine les mercredis, dans le but de garantir leur intégration. Ainsi, nous pouvons offrir une prise en charge continue et intensive sans avoir à imposer à l enfant une séparation de sa famille. L enfant garde de cette façon un contact avec la réalité. Dans cette réalité peuvent alors se jouer de nouvelles aptitudes, de nouveaux comportements (tant par l enfant que par les parents et/ou les enseignants.) Les parents participent très activement au programme thérapeutique. Ils sont soutenus dans cette démarche par des groupes de réflexion, des séances de thérapie en famille, des thérapies parents-enfants, des entretiens individuels, un travail sur la relation enfant-parent. Ils peuvent en outre participer à un groupe de formation à l éducation parentale (STEP ). L enseignement scolaire est dispensé par des instituteurs spécialisés et offre un soutien ciblé à l enfant. Les parents sont conseillés par rapport à l évolution scolaire de l enfant. Une collaboration étroite en vue d une réintégration harmonieuse de l enfant dans sa classe d origine est proposée aux enseignants. La journée d intégration sert à améliorer le contact entre l enfant/la famille et l enseignant et facilite la réintégration progressive dans le quotidien scolaire. En outre, les enseignants ont la possibilité de participer à des groupes de supervision qui permettent un échange et un enrichissement professionnels sur différents thèmes (e.a. enseigner à des enfants ayant des troubles de comportement). 3 Le suivi thérapeutique n est pas limité dans le temps afin de garantir une stabilisation de ce qui a été élaboré. Les enfants et leurs parents bénéficient d un suivi offert par leurs thérapeutes respectifs. Les enseignants peuvent également reprendre contact avec nous et participer aux groupes de supervision. La famille est revue régulièrement lors d entretiens-bilan. 3. Phase : Suivi 4 5

5 Les thérapies avec l animal Les animaux ont le don particulier d accepter l être humain de façon inconditionnelle. Ceci facilite énormément la première prise de contact souvent appréhendée entre l enfant/ l adulte d une part et le thérapeute de l autre. Au Centre Thérapeutique Kannerhaus Jean, nous travaillons en particulier avec les chevaux, les chiens et les petits animaux. Les animaux amènent l être humain à prendre conscience de leur personne à travers le vécu corporel. Les chevaux, surtout, lui permettent la redécouverte du bienfait profond de se sentir porté. La chaleur, le balancement rythmé du dos d un cheval transmet à l être humain une sensation de soutien et de force. Cela peut ouvrir l accès aux sentiments enfouis tels que la joie, la colère ou la tristesse. Les blessures psychiques (par exemple le deuil) peuvent ainsi être thématisées, tout en permettant l émergence d une force propre jusque là peut-être insoupçonnée. En reliant ainsi l âme, l esprit et le corps, le processus global de guérison peut être initié et soutenu d une façon positive. 6 7

6 La thérapie par l art La thérapie par les marionnettes «Tout être humain est un artiste» (J. Beuys) ceci est surtout vrai pour les enfants. Ceux-ci ont très souvent un besoin inné d exprimer en images les sensations et perceptions de leur entourage, leurs expériences tant positives que négatives, leurs émotions et leurs pensées. La mise en image d une expérience encombrante peut se révéler libérateur, et la création d images positives peut favoriser l émergence d images intérieures stables. De plus : «Une image en dit plus que 1000 mots». La thérapie par l art peut se présenter comme une alternative lorsque l expression verbale est difficile. A travers le processus créatif en thérapie par l art, l être humain (ré-)accède à ses ressources, dépasse ses blocages et rencontre de nouvelles possibilités d action. Dans cette forme de thérapie, l enfant a la possibilité soit de choisir parmi les marionnettes mises à sa disposition, soit de créer sa (ses) propre(s) personnages(s) pour ensuite leur donner vie dans le jeu. Dans un premier temps, l enfant mettra en scène les sujets qui le préoccupent, les difficultés qu il rencontre et qui l empêchent de grandir. Dans un deuxième temps, le thérapeute encouragera et aidera l enfant à trouver de nouvelles solutions. Par la suite, les marionnettes permettent de rejouer les thèmes et les nouvelles compétences acquises, jusqu à ce que l enfant les ait intégrés et puisse faire le transfert en les appliquant dans sa vie quotidienne. Cette méthode permet donc de découvrir et de fortifier les ressources de l enfant et de l encourager dans sa créativité, et lui montre qu il peut trouver par lui-même des solutions à ses problèmes. La thérapie par le jeu Partout dans le monde, les enfants s expriment par le jeu. La thérapie par le jeu fait appel à ce besoin inné de l enfant pour lui permettre une mise en perspective ludique de son vécu qui pourra aboutir à une reconsidération des situations auxquelles l enfant a été exposé. Il en résulte souvent une meilleure compréhension de soi-même. Le cadre ludique permet à l enfant d entrer en contact avec ses sentiments - peur, agressivité, angoisse, surmenage. En jouant, l enfant, assisté par le/la thérapeute, aura l occasion de trouver des solutions à ces situations difficiles et ainsi de venir à bout de ses angoisses. 8 9

7 Ergothérapie Les méthodes en ergothérapie sont multiples tâches manuelles et psychomotrices, méthodes d expression créatives et ludiques, relaxation et s orientent par rapport au stade de développement et aux besoins individuels de l enfant. Cette approche offre un espace d apprentissage lors de difficultés relationnelles, de socialisation et de communication, ainsi que pour les troubles sensoriels et moteurs. Dans cet espace, l enfant découvre et développe de nouvelles possibilités, et il peut rattraper et combler certains de ses manques. Les ressources de l enfant sont activées par le vécu d expériences et d émotions positives et fortifiées par l intégration de l entourage. Le but de l ergothérapie est la maîtrise adéquate, par l enfant, de son quotidien scolaire, familial et social. La pédagogie basée sur le vécu et la psychomotricité Dans le quotidien thérapeutique, nous utilisons la pédagogie basée sur le vécu afin de faire le lien entre les différents éléments que sont nature, aventure, jeu et collectivité. Cette base permet la rencontre et la mise en relation des enfants, favorise l émergence de nouveaux aspects de soi-même et de l autre, et offre un cadre idéal pour oser expérimenter des comportements nouveaux, voire même des rôles différents. Les parents peuvent également être invités à participer à des projets basés sur la pédagogie par le vécu. Ils peuvent profiter eux aussi de ce cadre nouveau et vivre ainsi ensemble avec leur enfant de nouvelles expériences. 10 Nous remercions les jeunes statistes pour leur engagement et leur patience lors de la prise des photos.

Centre Claude Bernard. Livret d accueil à l usage des familles

Centre Claude Bernard. Livret d accueil à l usage des familles Centre Claude Bernard Livret d accueil à l usage des familles Vous avez bien voulu nous faire confiance pour vous aider à traiter les problèmes que vous rencontrez actuellement avec votre enfant. Afin

Plus en détail

Qui sommes-nous? A qui s adresse notre programme de formation?

Qui sommes-nous? A qui s adresse notre programme de formation? Qui sommes-nous? Depuis plus de 10 ans, le Centre Universitaire de Charleroi ASBL (CUNIC) organise des formations pour formateurs tant à destination des demandeurs d emploi que des salariés des organisations

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos. Zoothérapie : médiation par l animal? La communication La professionnalisation

Table des matières. Avant-propos. Zoothérapie : médiation par l animal? La communication La professionnalisation Table des matières Avant-propos. Zoothérapie : médiation par l animal? La communication La professionnalisation IX XI XII PREMIÈRE PARTIE ZOOTHÉRAPIE, MÉDIATION PAR L ANIMAL : AFFAIRE DE PROFESSIONNELS

Plus en détail

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER L Association France Alzheimer est une association de familles créée par des familles et des professionnels du soin en 1985. A cette époque il n existe aucun traitement

Plus en détail

CONCEPT DE PRISE EN CHARGE DE «L ÉTOILE DU MATIN» (CUGY)

CONCEPT DE PRISE EN CHARGE DE «L ÉTOILE DU MATIN» (CUGY) CONCEPT DE PRISE EN CHARGE DE «L ÉTOILE DU MATIN» (CUGY) 1. Le contexte L action de Bethraïm-Maison de la Vie se situe depuis 1988 dans le contexte de l assistance aux personnes souffrant de dépendances

Plus en détail

Concept socio-éducatif de la Maison Relais «De Jhangeli»

Concept socio-éducatif de la Maison Relais «De Jhangeli» Concept socio-éducatif de la Maison Relais «De Jhangeli» La Maison Relais «De Jhangeli», intégrée dans les bâtiments de l école fondamentale à Koetschette, est gérée par l Administration de la Commune

Plus en détail

LE SERVICE DE TRANSITION SRÉ 2013-2014 INSTRUIRE SOCIALISER QUALIFIER

LE SERVICE DE TRANSITION SRÉ 2013-2014 INSTRUIRE SOCIALISER QUALIFIER LE SERVICE DE TRANSITION SRÉ 2013-2014 INSTRUIRE SOCIALISER QUALIFIER Août 2013 LE SERVICE DE TRANSITION 2013-2014 MANDAT : Le mandat du Service de transition est d aider l élève à réussir sur les plans

Plus en détail

TABLE RONDE DU 21/11/2001

TABLE RONDE DU 21/11/2001 TABLE RONDE DU 21/11/2001 Devenir parents est une aventure qui se construit au quotidien avec ses enfants. Dans notre société, les modifications récentes de la structure familiale comme les familles monoparentales

Plus en détail

Fiche de présentation

Fiche de présentation Fiche de présentation Nom de la structure : Association Terres à Vivre Adresse : Siège social : 28 rue Jean Baptiste Thiery Solet 54000 - Nancy Téléphone : permanence d écoute, d accueil téléphonique 06-76-26-02-35

Plus en détail

CHARTE des «AMIS d ACCOMPAGNER» «Ensemble, pas à pas»

CHARTE des «AMIS d ACCOMPAGNER» «Ensemble, pas à pas» CHARTE des «AMIS d ACCOMPAGNER» «Ensemble, pas à pas» Les valeurs Depuis sa fondation en 2001, l Action de l aisbl Accompagner, et celle de l asbl «Les Amis d Accompagner» qui lui a succédé sur le terrain,

Plus en détail

Le suivi psychosocial en soins palliatifs

Le suivi psychosocial en soins palliatifs Le suivi psychosocial en soins palliatifs un besoin du client et de ses proches Par Johanne Audet, travailleuse sociale Centre de santé et de services sociaux de Québec-Nord (Secteur Orléans) Congrès RSP,

Plus en détail

ENTRETIEN PRENATAL. Du dépistage à l accompagnement. F. BERNADBEROY PRIDO Sage-femme. Colloque violences faites aux femmes. Toulouse, 22 janvier 2015

ENTRETIEN PRENATAL. Du dépistage à l accompagnement. F. BERNADBEROY PRIDO Sage-femme. Colloque violences faites aux femmes. Toulouse, 22 janvier 2015 ENTRETIEN PRENATAL Du dépistage à l accompagnement Colloque violences faites aux femmes Toulouse, 22 janvier 2015 F. BERNADBEROY PRIDO Sage-femme 1) La grossesse, un moment clé 2) L entretien précoce 3)

Plus en détail

Lieu d Accueil et S.H.E.D. Solutions d Hébergement Educatif Diversifiées

Lieu d Accueil et S.H.E.D. Solutions d Hébergement Educatif Diversifiées Lieu d Accueil et S.H.E.D. Solutions d Hébergement Educatif Diversifiées 25 Chemin de villeneuve 69130 ECULLY Tél 04.78.33.71.00 Fax 04.78.33.71.09 lieudaccueil@adsea69.fr Depuis son renouvellement d habilitation

Plus en détail

Programmation à étudier selon la demande Samedis 16 et 23 janvier 2016 Annecy Samedis 19 et 26 novembre 2016 - Annecy

Programmation à étudier selon la demande Samedis 16 et 23 janvier 2016 Annecy Samedis 19 et 26 novembre 2016 - Annecy 4, Passage de la cathédrale 74000 ANNECY Mail : formation@epe74.org Présentation des Modules de Formation continue Assistant maternel - Contenu pédagogique Année 2016 Liste des modules présentés par l

Plus en détail

Résidence Le Pivert Sàrl. Concept d accompagnement

Résidence Le Pivert Sàrl. Concept d accompagnement Résidence Le Pivert Sàrl Concept d accompagnement Elaboré en interdisciplinarité avec un représentant des secteurs soins, animation et restauration. Est décliné dans ce document, notre vision globale dans

Plus en détail

Premier bilan des groupes «marionnettes» et «montage vidéo»

Premier bilan des groupes «marionnettes» et «montage vidéo» Premier bilan des groupes «marionnettes» et «montage vidéo» L hôpital de jour pour adolescents de l ASM13 accueille pour des soins de longue durée des patients ayant tous présenté des troubles psychiques

Plus en détail

Stages de développement personnel Formation à la relation d aide

Stages de développement personnel Formation à la relation d aide Parinet Formation Cabinet de Psychothérapie Et Psychanalyse Stages de développement personnel & Consultations individuelles Adultes, adolescents, enfants, couples Programme 2015-2016 Cabinet de psychothérapie

Plus en détail

Département 64. «Clair matin» PRESENTATION DE L ACTION

Département 64. «Clair matin» PRESENTATION DE L ACTION Département 64 «Clair matin» Intitulé, ancienneté et lieu d implantation PRESENTATION DE L ACTION La maison d enfants à caractère social «Clair matin» a été créé en 1964 et s est implantée à Borce, dans

Plus en détail

Troubles auditifs, dépistage et prise en charge chez le jeune enfant

Troubles auditifs, dépistage et prise en charge chez le jeune enfant Troubles auditifs, dépistage et prise en charge chez le jeune enfant Le dépistage systématique des déficiences, l écoute des parents (en particulier des mères) et une attention accrue dans certaines situations

Plus en détail

La scolarisation des élèves présentant des troubles. cognitives. Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire

La scolarisation des élèves présentant des troubles. cognitives. Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire La scolarisation des élèves présentant des troubles importants des fonctions cognitives Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire INTRODUCTION Une nécessaire coopération entre tous les acteurs présents

Plus en détail

AÏKI-COM Programme Maîtrise mentale et comportementale

AÏKI-COM Programme Maîtrise mentale et comportementale AÏKI-COM Programme Maîtrise mentale et comportementale Conception et animation Fabrice De Ré Formation, coaching 06 18 95 13 40 fabrice.dere@gmail.com Formation pour les entreprises et les institutions

Plus en détail

GARANTIE JEUNES. AVIS des travailleurs de jeunesse et des gestionnaires des maisons de jeunes

GARANTIE JEUNES. AVIS des travailleurs de jeunesse et des gestionnaires des maisons de jeunes GARANTIE JEUNES Luxembourg le 21 mars 2014 AVIS des travailleurs de jeunesse et des gestionnaires des maisons de jeunes INTRODUCTION Les membres de l EGMJ approuvent fortement la conception d une garantie

Plus en détail

l atelier collectif : une nouvelle approche de la sante sexuelle des PVVIH

l atelier collectif : une nouvelle approche de la sante sexuelle des PVVIH l atelier collectif : une nouvelle approche de la sante sexuelle des PVVIH Mercredi 7 Octobre 2015 NANTES JF. Souchon, M. Laprevotte, N. Edeb, A. Simon, O Benveniste Département de Médecine Interne Pôle

Plus en détail

Fondation Pro Familia

Fondation Pro Familia Centre Polyvalent pour Enfants Services pour femmes et leurs enfants en détresse Centre de Consultation et de Médiation Familiale Centre de Formation Psycho-Familiale www.profamilia.lu Contact Fondation

Plus en détail

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LE DOMICILE LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LEGISLATION LOI DU 4 MARS 2002:définition des réseaux de santé : «Ils ont pour objet de favoriser l

Plus en détail

ReSanté-Vous. le groupe. Accompagnement

ReSanté-Vous. le groupe. Accompagnement ReSanté-Vous le groupe Accompagnement Edito En 2007, suite à deux études cliniques sur l effet des approches non médicamenteuses chez les personnes atteintes d une démence de type Alzheimer, nous avons

Plus en détail

Invitation aux formations

Invitation aux formations Invitation aux formations SOMMAIRE : La gestion de conflits Le 16 Page 2 Entretien d embauche Le 24 Page 3 Table-ronde sur les stagiaires et l hygiène Le 5 février Page 4 BEPS Les 3-7-10-14 et 17mars Page

Plus en détail

Formation pour adultes. A l approche de l art-thérapie en milieu professionnel.

Formation pour adultes. A l approche de l art-thérapie en milieu professionnel. Arc en Ciel en Soit Arts, Créativités et Sens. Formation pour adultes A l approche de l art-thérapie en milieu professionnel. Accompagner les enfants et les adolescents vers une revalorisation. Présentation

Plus en détail

L anxiété de l enfant : aspects développementaux

L anxiété de l enfant : aspects développementaux Séminaires de formation continue Les aspects sensoriels et moteurs de l autisme 8-9 juin 2015 L anxiété de l enfant : aspects développementaux 10 juin 2015 Les aspects sensoriels et moteurs de l autisme

Plus en détail

Formation Parent-guide, Parent-complice

Formation Parent-guide, Parent-complice Formation Parent-guide, Parent-complice Que vous soyez en couple, monoparental(e) ou une famille recomposée, c'est une formation pratique et simple pour les parents d'aujourd'hui. Une formation dynamique

Plus en détail

Accueillir un enfant épileptique : Un accueil plus particulier?

Accueillir un enfant épileptique : Un accueil plus particulier? Accueillir un enfant épileptique : Un accueil plus particulier? Extraits de l'article paru dans la revue Contraste - Enfance et Handicap n 38 (2013) de l'anecamsp, aux éditions Erès Parmi les enfants accueillis

Plus en détail

Règlements et autres actes

Règlements et autres actes Partie 2 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 6 juin 2012, 144 e année, n o 23 2893 Règlements et autres actes Gouvernement du Québec Décret 527-2012, 23 mai 2012 (L.R.Q., c. C-26) Psychothérapeutes Permis CONCERNANT

Plus en détail

Le Bien-être et la performance à portée de Voix. Offres Conférences, Ateliers et Formations

Le Bien-être et la performance à portée de Voix. Offres Conférences, Ateliers et Formations Le Bien-être et la performance à portée de Voix Offres Conférences, Ateliers et Formations 2016 Osteomind Consult Osteomind Consult a été créée par Gabriel Choukroun, Ostéopathe et Coach Comportemental

Plus en détail

DES RESSOURCES POUR TOUTE LA FAMILLE! Guide d information pour les familles 2015-2016

DES RESSOURCES POUR TOUTE LA FAMILLE! Guide d information pour les familles 2015-2016 DES RESSOURCES POUR TOUTE LA FAMILLE! Guide d information pour les familles 2015-2016 NOTRE MISSION Les services à l enfance Grandir ensemble est un organisme à but non lucratif œuvrant dans la ville d

Plus en détail

Plan de formation proposé

Plan de formation proposé Plan de formation proposé Objectifs de l intervention : Développer certaines compétences ciblées pour les participants afin de leur permettre d être mieux outillés dans leur gestion quotidienne. Contribuer

Plus en détail

Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques

Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques Corinne Mathieu et Béatrice Pedraza alliant pratiques artistiques et expériences dans les domaines du médico-social, de la formation et de l insertion depuis

Plus en détail

André Caron Conseiller pédagogique

André Caron Conseiller pédagogique Par André Caron Conseiller pédagogique Le chemin de l école 3 La Commission scolaire de la Baie-James 3 Les services éducatifs 3 Mécanismes d accès 3 Inscription 3 Classement de l enfant : Adaptation scolaire

Plus en détail

Développer vos talents de négociateur dans le cadre de négociation avec des grands comptes.

Développer vos talents de négociateur dans le cadre de négociation avec des grands comptes. Développer vos talents de négociateur dans le cadre de négociation avec des grands comptes. Module 1 : Mieux communiquer - 2 jours Module 2 : Renforcez vos qualités de négociateur - 3 jours Négocier, est-ce

Plus en détail

Programmation AUTOMNE 2013

Programmation AUTOMNE 2013 CENTRE DE LA FAMILLE VALCARTIER Programmation AUTOMNE 2013 INSCRIPTIONS à partir du 26 aout Détails à l intérieur! ENFANCE Groupe parents-enfants Bébé jasette (0-12 mois) Un lieu chaleureux et sécuritaire

Plus en détail

«La qualité de vie subjective et l accompagnement social des personnes toxicodépendantes.»

«La qualité de vie subjective et l accompagnement social des personnes toxicodépendantes.» «La qualité de vie subjective et l accompagnement social des personnes toxicodépendantes.» Pierre Duffour Fédération Addiction Besançon 14 Juin 2013 Plan de la présentation Evolution du concept de la qualité

Plus en détail

UN MONDE D ENGAGEMENT

UN MONDE D ENGAGEMENT UN MONDE D ENGAGEMENT PROJET ÉDUCATIF Le collège Édouard-Montpetit est un établissement d enseignement supérieur public et laïc qui fait partie du réseau des collèges d enseignement général et professionnel

Plus en détail

R. BARAKA B. Griene Consultation Douleur Centre Pierre et Marie Curie Alger

R. BARAKA B. Griene Consultation Douleur Centre Pierre et Marie Curie Alger R. BARAKA B. Griene Consultation Douleur Centre Pierre et Marie Curie Alger «si c est au plan physique que l on ressent la douleur, c est le psychisme qui la supporte». François BOUREAU Quelques définitions

Plus en détail

La Ludothèque, les Enfants de moins de 4 ans, et les Parents : un trio qui fonctionne!

La Ludothèque, les Enfants de moins de 4 ans, et les Parents : un trio qui fonctionne! La Ludothèque, les Enfants de moins de 4 ans, et les Parents : un trio qui fonctionne! Présentation de l association «Une Ludothèque à Pertuis». Créée en novembre 1991, l association «Une Ludothèque à

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

TROUBLES PSYCHOLOGIQUES

TROUBLES PSYCHOLOGIQUES TROUBLES PSYCHOLOGIQUES DANS LA SEP Pr Michèle Montreuil Professeur de psychologie Université Paris 8 La dépression, l anxiété et la labilité émotionnelle ne sont pas rares Dans la sclérose en plaques,

Plus en détail

I. Concours kinésithérapeute : présentation 2. II. Concours kinésithérapeute - La Prépa Cours CAPITOLE 2

I. Concours kinésithérapeute : présentation 2. II. Concours kinésithérapeute - La Prépa Cours CAPITOLE 2 Préparation Concours kinésithérapeute- Toulouse SOMMAIRE : I. Concours kinésithérapeute : présentation 2 II. Concours kinésithérapeute - La Prépa Cours CAPITOLE 2 1. La prépa kiné: La scolarité à COURS

Plus en détail

Formation soins palliatifs et qualité de vie. Le soutien aux proches durant la maladie: informer et soutenir

Formation soins palliatifs et qualité de vie. Le soutien aux proches durant la maladie: informer et soutenir Formation soins palliatifs et qualité de vie Le soutien aux proches durant la maladie: informer et soutenir Introduction La maladie grave = événement traumatisme pour le malade et les proches Bouleversement

Plus en détail

2013-2014. Programme d'internat en psychologie et neuropsychologie clinique Hôpital Pierre-Janet du CSSS de Gatineau

2013-2014. Programme d'internat en psychologie et neuropsychologie clinique Hôpital Pierre-Janet du CSSS de Gatineau 2013-2014 Programme d'internat en psychologie et neuropsychologie clinique Hôpital Pierre-Janet du CSSS de Gatineau HPJ 2013-2014 P a g e 1 TABLE DES MATIERES Présentation générale... 2 Internats en psychologie

Plus en détail

La démarche du message clair

La démarche du message clair La démarche du message clair Au fil des mois passés à la maternelle, l enfant prend de plus en plus conscience des liens qui le lient aux autres et de l importance de développer une saine interdépendance

Plus en détail

Profil d enseignement INFIRMIER SPECIALISE EN SANTE MENTALE ET PSYCHIATRIE 2015-2016

Profil d enseignement INFIRMIER SPECIALISE EN SANTE MENTALE ET PSYCHIATRIE 2015-2016 Profil d enseignement INFIRMIER SPECIALISE EN SANTE MENTALE ET PSYCHIATRIE 2015-2016 Catégorie Paramédicale Département Tournai/Mouscron Haute École Louvain en Hainaut ASBL Siège Sociall Chaussée de Binche

Plus en détail

L I L II L III L IV L V L VI

L I L II L III L IV L V L VI LA SOPHROLOGIE SOMMAIRE L I L II Historique Découvrir la Sophrologie L III L IV Techniques Définition SOPHROLOGIE L V L VI Ses principes d action Principales indications AUTRES TECHNIQUES COMPLÉMENTAIRES

Plus en détail

Séminaire de Gestion du Stress

Séminaire de Gestion du Stress Séminaire de Gestion du Stress De la transformation individuelle, à la transformation sociale Un séminaire proposé par The International Art of Living Foundation (IALF). Parce qu il est difficile de gérer

Plus en détail

UCL. Qualité de vie et santé en milieu étudiant. Équipe santé. Service d aide aux étudiants

UCL. Qualité de vie et santé en milieu étudiant. Équipe santé. Service d aide aux étudiants chartesanté-2 24/06/04 21:43 Page 1 Équipe santé Qualité de vie et santé en milieu étudiant CHARTE Recueil des principes fondamentaux pour promouvoir la santé et la qualité de vie en milieu étudiant. Service

Plus en détail

M Dury A Chemorin, Offres aux aidants familiaux :

M Dury A Chemorin, Offres aux aidants familiaux : Offres d accompagnement et de soutien destinées aux aidants familiaux : L expérience d une consultation mémoire de proximité M. DURY 1 A. CHEMORIN 2 S. DEBATTY 3 L. AUFRERE 4 M. E. FILIPE 5 P. MENECIER

Plus en détail

UN-E JEUNE SANS ACTIVITÉ, ÇA EXISTE. ENVIE DE BOUGER? VENEZ CONSTRUIRE VOTRE AVENIR PROFESSIONNEL! MISSION

UN-E JEUNE SANS ACTIVITÉ, ÇA EXISTE. ENVIE DE BOUGER? VENEZ CONSTRUIRE VOTRE AVENIR PROFESSIONNEL! MISSION MISSION Cet externat destiné à accueillir des jeunes de 15 à 18 ans sans projet de formation professionnelle, propose divers ateliers. L objectif principal est l apprentissage de la notion de travail pour

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Septembre 2009

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Septembre 2009 RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Septembre 2009 Les informations contenues dans le présent document sont strictement confidentielles. Elles sont la propriété de EMCC et toute reproduction, diffusion ou exploitation

Plus en détail

Des livres et des histoires proposés aux enfants vivant en maisons d accueil. Projet pédagogique

Des livres et des histoires proposés aux enfants vivant en maisons d accueil. Projet pédagogique Des livres et des histoires proposés aux enfants vivant en maisons d accueil Projet pédagogique Contexte d intervention Les maisons d accueils auxquelles nous proposons nos services sont des structures

Plus en détail

I. Rôle et fonction de l éducateur :

I. Rôle et fonction de l éducateur : La Résidence Sociale Jeune a été créée en 2002 pour recevoir des jeunes de 18 à 25 ans et plus. Elle offre 20 logements autonomes à loyers modérés. La Résidence Sociale est gérée par le PACT 04. L ADSEA

Plus en détail

Le secteur jeunes / ados Sens, missions et objectifs. Steve Chambovey et Jérémie Lugari

Le secteur jeunes / ados Sens, missions et objectifs. Steve Chambovey et Jérémie Lugari Le secteur jeunes / ados Sens, missions et objectifs Steve Chambovey et Jérémie Lugari CLCM, le 26 janvier 2010 Sommaire 1. Introduction page 3 2. La place du secteur jeune/ados à Martigny page 3 3. Le

Plus en détail

Decembre 2013. Reconversion professionnelle Opportunité pour prendre un nouveau départ!

Decembre 2013. Reconversion professionnelle Opportunité pour prendre un nouveau départ! Decembre 2013 Reconversion professionnelle Opportunité pour prendre un nouveau départ! Le contexte socio-économique actuel peu stable, les aléas de nos vies personnelles, nos déceptions comme nos envies

Plus en détail

Soutenir les pères. en période de séparation. REGROUPEMENT PROVINCIAL EN SANTÉ ET BIEN-ÊTRE DES HOMMES Premier colloque national - 23 avril 2015

Soutenir les pères. en période de séparation. REGROUPEMENT PROVINCIAL EN SANTÉ ET BIEN-ÊTRE DES HOMMES Premier colloque national - 23 avril 2015 REGROUPEMENT PROVINCIAL EN SANTÉ ET BIEN-ÊTRE DES HOMMES Premier colloque national - 23 avril 2015 Soutenir les pères en période de séparation Présenté par : Patrick Cavalier, intervenant & directeur général

Plus en détail

Livret d accueil. Centre d Accueil de Jour «L INTERVALLE» : 02.47.42.43.43 @ : lintervalle.belair@croix-rouge.fr

Livret d accueil. Centre d Accueil de Jour «L INTERVALLE» : 02.47.42.43.43 @ : lintervalle.belair@croix-rouge.fr Bel-Air 37390 La Membrolle-sur-Choisille «L INTERVALLE» Livret d Accueil : 02.47.42.43.43 @ : lintervalle.belair@croix-rouge.fr 1 Sommaire Introduction -----------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Programme Cours Avancé sur la Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS) Ecole de maintien de la paix (EMP) de Bamako 1-5 juin 2015

Programme Cours Avancé sur la Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS) Ecole de maintien de la paix (EMP) de Bamako 1-5 juin 2015 Programme Cours Avancé sur la Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS) Ecole de maintien de la paix (EMP) de Bamako 1-5 juin 2015 Description: La communauté internationale a progressivement mis l'accent

Plus en détail

PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ

PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ Analyse des dispositions de la Loi sur l Instruction publique (LIP), de la Politique générale pour l établissement des services éducatifs à offrir aux élèves en difficulté d

Plus en détail

L OUTIL «CLASSE ÉTAPE» UNE MODALITÉ DE COOPÉRATION MÉDICO-SOCIAL / EDUCATION NATIONALE

L OUTIL «CLASSE ÉTAPE» UNE MODALITÉ DE COOPÉRATION MÉDICO-SOCIAL / EDUCATION NATIONALE L OUTIL «CLASSE ÉTAPE» UNE MODALITÉ DE COOPÉRATION MÉDICO-SOCIAL / EDUCATION NATIONALE UN AGRÉMENT «Les Instituts Thérapeutiques, Educatifs et Pédagogiques accueillent les enfants adolescents ou jeunes

Plus en détail

MARSEILLE LE 31 JANVIER 2013. Ref: J-M.LOUIS, F.RAMOND. Scolariser l élève intellectuellement précoce. Dunod.

MARSEILLE LE 31 JANVIER 2013. Ref: J-M.LOUIS, F.RAMOND. Scolariser l élève intellectuellement précoce. Dunod. MARSEILLE LE 31 JANVIER 2013 Ref: J-M.LOUIS, F.RAMOND. Scolariser l élève intellectuellement précoce. Dunod. Des élèves qui sont «contre l école». Elle leur est un appui. Tout en ayant des capacités de

Plus en détail

Remarques et conseils à propos du stage long 2

Remarques et conseils à propos du stage long 2 Remarques et conseils à propos du stage long 2 Zentrum für schulpraktische Studien: Stand April 2012 INSTITUT DE FORMATION DES MAÎTRES DE FRIBOURG Département pour la formation professionnelle scolaire

Plus en détail

Programmation 2015-2016

Programmation 2015-2016 Programmation 2015-2016 Saint-Hyacinthe, le 18 août 2015 Chers membres, partenaires et collaborateurs, Voici de nouveau le temps de vous présenter notre nouvelle programmation! Avoir des activités rassembleuses,

Plus en détail

PROGRAMME D ACTIVITÉS 2011-2012

PROGRAMME D ACTIVITÉS 2011-2012 PROGRAMME D ACTIVITÉS 2011-2012 Grandir dans le plaisir Les éducatrices du service de garde Lucie Biron, responsable du service de garde Danielle Provost, directrice adjointe Francis Drouin, directeur

Plus en détail

Reddition de comptes Convention de gestion et de réussite 2011-2012 École Centrale et commission scolaire. 30 juin 2012

Reddition de comptes Convention de gestion et de réussite 2011-2012 École Centrale et commission scolaire. 30 juin 2012 Reddition de comptes Convention de gestion et de réussite 2011-2012 École Centrale et commission scolaire 30 juin 2012 École Centrale Commission scolaire de l Énergie «Une éducation qui t ouvre le monde»

Plus en détail

Projet Educatif territorial

Projet Educatif territorial Projet Educatif territorial Commune d Estrées 59151 Transit Transit Transit Transit 2014 Définition du porteur de projet Estrées est un commune du nord de la France, située dans le département du Nord

Plus en détail

TRAVERSIÈRE ÉCOLE. SPeCIAL SOUTIEN SCOLAIRE JURY CENTRAL & ADMISSION À L UNIVERSITÉ I SOUTIEN SCOLAIRE

TRAVERSIÈRE ÉCOLE. SPeCIAL SOUTIEN SCOLAIRE JURY CENTRAL & ADMISSION À L UNIVERSITÉ I SOUTIEN SCOLAIRE ÉCOLE TRAVERSIÈRE JURY CENTRAL & ADMISSION À L UNIVERSITÉ I SOUTIEN SCOLAIRE SPeCIAL SOUTIEN SCOLAIRE Ecole Traversière asbl Place de l Université 25-1348 Louvain-la-Neuve - Tél.: 010/246.369 www.traversiere.be

Plus en détail

LE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE

LE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE LE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Comment faire appel à un psychologue? Demande du patient Orientation par un professionnel A quel moment de la prise en charge peut-on le solliciter? A tout moment de la maladie

Plus en détail

En tant que réseau d échanges et de solidarités, ACCROCHE se propose de :

En tant que réseau d échanges et de solidarités, ACCROCHE se propose de : Genève, 12 décembre 2014 ACCROCHE est une association qui regroupe des organisations publiques et des acteurs clés du travail social genevois visant à la promotion, au renforcement d une action préventive

Plus en détail

Domaine Santé. Bachelor of Science HES-SO en Psychomotricité

Domaine Santé. Bachelor of Science HES-SO en Psychomotricité Domaine Santé Bachelor of Science HES-SO en Psychomotricité 1 «En psychomotricité, il y deux notions fondamentales : le corps (ou soma) et la psyché. Deux notions pour un seul être, un être unifié. La

Plus en détail

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Conception : Régis PEYRARD Educateur de Jeunes Enfants - intervenant musical indépendant

Plus en détail

LE JUSTE TEMPS DU PLACEMENT

LE JUSTE TEMPS DU PLACEMENT Les limites du maintien à domicile M me Corine Ammar Scemama, médecin psychiatre. M lle Faustine Viailly, psychologue spécialisée en gérontologie. M Benoît Michel, étudiant en psychologie. Le maintien

Plus en détail

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME?

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME? Contrat n FR/06/B/P/PP-152512 QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME? REUNION DU PARTENARIAT FRANÇAIS : CCCA-BTP, MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, CREDIJ Paris, le 22 janvier 2008 de 10 h à

Plus en détail

Grenoble. Cité de la Caf 2015-2016. Antenne Caf Centre social Emile Romanet

Grenoble. Cité de la Caf 2015-2016. Antenne Caf Centre social Emile Romanet Cité de la Caf Grenoble Antenne Caf Centre social Emile Romanet 2015-2016 3 rue de Belgrade - 38000 Grenoble Accueil prestations : 0 810 25 38 80 Accueil centre social : 04 76 50 11 00 Sommaire Edito...

Plus en détail

REPÉRAGE ET DÉVELOPPEMENT DES TALENTS Un guide pour les entraîneurs, les clubs et les parents

REPÉRAGE ET DÉVELOPPEMENT DES TALENTS Un guide pour les entraîneurs, les clubs et les parents REPÉRAGE ET DÉVELOPPEMENT DES TALENTS Un guide pour les entraîneurs, les clubs et les parents Qu est-ce que le talent? Le talent est souvent défini comme une aptitude à effectuer une activité particulière

Plus en détail

Préparation concours SESAME Toulouse

Préparation concours SESAME Toulouse Cours CAPITOLE -11, rue du Sénéchal 31000-Toulouse - : 05.61.21.60.64 - www.courscapitole.com- contact@courscapitole.com Préparation concours SESAME Toulouse SOMMAIRE : I. Concours SESAME : définition

Plus en détail

Maladie d Alzheimer et maladies apparentées : annonce et accompagnement du diagnostic

Maladie d Alzheimer et maladies apparentées : annonce et accompagnement du diagnostic Maladie d Alzheimer et maladies apparentées : annonce et accompagnement du diagnostic Septembre 2009 Cadre juridique Accompagnement du diagnostic Prérequis à l annonce du diagnostic Cas particuliers Annonce

Plus en détail

Programme CNV au service de l éducation 2016

Programme CNV au service de l éducation 2016 LA COMMUNICATION NON VIOLENTE AU SERVICE DE L EDUCATION PROGRAMME CNV 2016 Formation proposée par Jacques a dit Présentation de la Formation CNV La formation CNV est une formation certifiante pour apprendre

Plus en détail

Banville Côté, Christine (2014). C tu ça de l abus? Programme d intervention sexologique créé dans le cadre du stage en sexologie (UQAM), réalisé à

Banville Côté, Christine (2014). C tu ça de l abus? Programme d intervention sexologique créé dans le cadre du stage en sexologie (UQAM), réalisé à Banville Côté, Christine (2014). C tu ça de l abus? Programme d intervention sexologique créé dans le cadre du stage en sexologie (UQAM), réalisé à la Direction de santé publique Agence de la santé et

Plus en détail

MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009. Région Ile de France Département : Seine Saint Denis

MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009. Région Ile de France Département : Seine Saint Denis MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 Région Ile de France Département : Seine Saint Denis La maison des adolescents: Date d'ouverture : septembre 2004 Nom : CASITA Centre d Accueil, de Soins,

Plus en détail

Dép. 35 «LE SESAME» PRESENTATION DE L ACTION

Dép. 35 «LE SESAME» PRESENTATION DE L ACTION Dép. 35 «LE SESAME» PRESENTATION DE L ACTION Intitulé, ancienneté et lieu d implantation Le Sésame, «Service Educatif de Suivis Alternatifs à la Maison de l Enfance», est un dispositif adossé à la Maison

Plus en détail

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON QUI SOMMES-NOUS? CDJSFA (Centres de Jeunes et de Séjours du Festival d Avignon) est une association loi 1901, créée en 1959 qui a pour objet de

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS Adapter le 2 février, 2015 Préambule Dans l esprit de l article 10 de la Chartre des droits et libertés de la personne

Plus en détail

Dép. 75 «Le PHARE» PRESENTATION DE L ACTION

Dép. 75 «Le PHARE» PRESENTATION DE L ACTION Dép. 75 «Le PHARE» PRESENTATION DE L ACTION Intitulé, ancienneté et lieu d implantation L association Jean Cotxet a créé le foyer éducatif Jenner dans le 13e arrondissement en 1969. Les locaux appartenaient

Plus en détail

Projet pédagogique du Jardin d Enfants «Les Moustiques»

Projet pédagogique du Jardin d Enfants «Les Moustiques» Projet pédagogique du Jardin d Enfants «Les Moustiques» 1. Situation de l institution et démarches d inscription 1.1. Situation de l institution Le Jardin d Enfants «Les Moustiques» se situe au cœur du

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION CONTINUE EN SOINS PALLIATIFS 2016. PROGRAMME 2016 Formation continue en soins palliatifs

PROGRAMME DE FORMATION CONTINUE EN SOINS PALLIATIFS 2016. PROGRAMME 2016 Formation continue en soins palliatifs PROGRAMME DE FORMATION CONTINUE EN SOINS PALLIATIFS 2016 SE FORMER POUR DES SOINS ET UN ACCOMPAGNEMENT DE QUALITÉ PROGRAMME 2016 Formation continue en soins palliatifs Pour les collaborateurs et collaboratrices

Plus en détail

Programme d activités

Programme d activités Programme d activités Table des matières Les principes de bases de notre programme d activités 3 Les objectifs du service de garde en milieu scolaire 3 Un programme en harmonie 4 Le service de garde un

Plus en détail

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF Le programme éducatif doit être un cadre de référence pour votre personnel éducateur et un outil d information pour les parents.

Plus en détail

Personnes avec un problème de toxicomanie et de santé mentale

Personnes avec un problème de toxicomanie et de santé mentale Intervention de réadaptationr Personnes avec un problème de toxicomanie et de santé mentale Équipe d appariement d toxico/santé mentale Le plan d action d ministériel en dépendanced Le cheminement d un

Plus en détail

Le Traumatisé Craniocérébral Modéré ou Grave à sa sortie du Consortium: Enjeux et Défis

Le Traumatisé Craniocérébral Modéré ou Grave à sa sortie du Consortium: Enjeux et Défis Le Traumatisé Craniocérébral Modéré ou Grave à sa sortie du Consortium: Enjeux et Défis Par: Carl Montpetit, chargé de projet Pour: Le consortium TCC modéré grave adulte de la Mauricie et du Centre-du-Québec

Plus en détail

HIVER - PRINTEMPS 2014

HIVER - PRINTEMPS 2014 Programmation HIVER - PRINTEMPS 2014 INSCRIPTIONS à partir du du 11 décembre Détails à l intérieur! DÉBUT DES INSCRIPTIONS EN PERSONNE: à partir du 11 décembre 2013 Centre de la famille Valcartier (Édifice

Plus en détail

NOUVELLES SERVICE DE GARDE SAINT-MODESTE LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI. 3 jour 2 4 jour 3 5 jour 4

NOUVELLES SERVICE DE GARDE SAINT-MODESTE LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI. 3 jour 2 4 jour 3 5 jour 4 École Saint-Modeste 4, rue de l Église Sud Saint-Modeste (Québec) G0L 3W0 418-862-6072 NOUVELLES LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI SERVICE DE GARDE SAINT-MODESTE Notre service de garde est ouvert de

Plus en détail

Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes»

Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes» Association Insertion Musique et Son Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes» Les objectifs de la formation Faciliter l accès à une formation qualifiante, un contrat en alternance

Plus en détail

Corporate Health Management Prévenir, gérer, accompagner. Professionnaliser la gestion de la santé dans votre entreprise

Corporate Health Management Prévenir, gérer, accompagner. Professionnaliser la gestion de la santé dans votre entreprise Corporate Health Management Prévenir, gérer, accompagner Professionnaliser la gestion de la santé dans votre entreprise Corporate Health Management Vaudoise Une gestion professionnelle de la santé Une

Plus en détail