35ES JOURNÉES. PROGRAMME final 7 AU 9 DÉCEMBRE 2011 CNIT - PARIS-LA DÉFENSE COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "35ES JOURNÉES. PROGRAMME final 7 AU 9 DÉCEMBRE 2011 CNIT - PARIS-LA DÉFENSE COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS"

Transcription

1 7 AU 9 DÉCEMBRE 2011 CNIT - PARIS-LA DÉFENSE PROGRAMME final

2 Sommaire Éditorial Plan du CNIT Synopsis Mercredi 7 décembre h00-18h00 Recommandations pour la pratique clinique , 7 09h00-17h30 Imagerie en gynécologie-obstétrique , 9 09h00-13h00 Gynécologie-obstétrique du monde h00-17h30 Atelier d éthique clinique du réseau Solipam Jeudi 8 décembre h00-17h20 Techniques chirurgicales et obstétricales , 13 09h00-17h50 Gynécologie médicale , 15 14h00-18h10 Onco-fertilité h30-18h20 Recherche en obstétrique et gynécologie h45-17h45 Expertises en gynécologie-obstétrique : aspects médico-légaux Vendredi 9 décembre h00-12h30 Ménopause h00-17h50 Obstétrique , 21 09h00-17h30 Colposcopie et pathologie du col , 23 09h00-17h25 Pathologies mammaires et cancer du sein , 25 Recherche en obstétrique et gynécologie - Détail des communications libres et des posters Index des modérateurs et orateurs Symposiums-déjeuners organisés par l industrie Liste des sponsors, exposants et partenaires Plan de l exposition Renseignements, FMC, Journées

3 35 es Journées du CNGOF! Le CNGOF fête, en cette année 2011, ses 40 ans! Âge de la maturité, de la sagesse affirment les dictons. F. Puech Président E. Daraï Secrétaire général D. Luton Secrétaire général Est-ce la maturité, est-ce la sagesse qui nous a amenés à, non pas bouleverser, mais apporter des changements dans l organisation de nos journées? En tout cas, c est le souci de simplification de votre vie de plus en plus surchargée - au point que les sessions du samedi n avaient plus le public qu elles méritaient. Nous avons donc pris après mûre réflexion ce que nous pensons être une sage décision : nous avons libéré votre samedi! C est pourquoi, avant de parcourir ce programme et afin que vous ne soyez pas désorientés dans la lecture des sessions dont vous connaissez l agencement depuis des années, il est important que vous notiez les six modifications que nous avons apportées à l architecture de nos 35 es journées nationales. Les journées ne durent plus que 3 jours : mercredi 7, jeudi 8 et vendredi 9 décembre. L imagerie en gynécologie-obstétrique est avancée au mercredi. La traditionnelle session de gynécologie-obstétrique du vendredi est recentrée sur l obstétrique. Les séances de colposcopie sont regroupées le vendredi. Les recommandations pour la pratique clinique sont toujours présentées le mercredi, mais ne seront pas reprises dans leur version courte ultérieurement. Si vous souhaitez prendre connaissance de ces RPC, il faut y assister le mercredi. L assemblée générale du CNGOF aura désormais lieu le mercredi à 18 h 30. Autrement dit, vous retrouverez toutes les sessions que nous vous présentons chaque année mais agencées différemment et - nous l espérons - à la satisfaction de vous tous, congressistes et conférenciers. À noter enfin qu'à l'occasion de nos 40 ans nous vous proposons vendredi, à 14h00, un regard sur le Collège de ses origines à 2011, mais également un regard pimenté d'humour sur notre profession. Bon congrès à toutes et à tous. Francis Puech, Emile Daraï, Dominique Luton 3

4 Plan du CNIT 4

5 Synopsis Amphithéâtre Léonard de Vinci Niveau B Amphithéâtre Goethe Niveau B Salle Darwin 5 Niveau D Mercredi 7 décembre h00-18h00 Recommandations pour la pratique clinique 09h00-17h30 Imagerie en gynécologieobstétrique 09h00-13h00 Gynécologieobstétrique du monde 14h00-17h30 Atelier d éthique clinique du réseau Solipam p. 6, 7 p. 8, 9 p. 10 p. 11 S. Ampère Niveau A Salle Darwin 3 Niveau D Salle Darwin 6 Niveau D Jeudi 8 décembre h00-17h20 Techniques chirurgicales et obstétricales 09h00-17h50 Gynécologie médicale 14h00-18h10 Onco-fertilité 08h30-18h20 Recherche en obstétrique et gynécologie 08h45-17h45 Journée de FMC Expertises en gynécologieobstétrique p. 12, 13 p. 14, 15 p. 16 p. 17 p. 18 Salle Darwin 3 Niveau D Salle Darwin 4 Niveau D Salle Darwin 6 Niveau D Vendredi 9 décembre h00-17h50 Obstétrique 09h00-17h30 Colposcopie et pathologie du col 09h00-12h30 Ménopause 09h00-17h25 Pathologies mammaires et cancer du sein p. 20, 21 p. 22, 23 p. 19 p. 24, 25 5

6 Mercredi 7 décembre 2011 Amphi. Léonard de Vinci - Niveau B RECOMMANDATIONS POUR LA PRATIQUE CLINIQUE RPC du CNGOF Grossesse prolongée et terme dépassé Président : D. Subtil (Lille) - Coordonnateur : C. Vayssière (Toulouse) 09h00 Comment définir la date présumée de l accouchement et le dépassement de terme? C. Leray (Paris) 09h15 Épidémiologie de la grossesse prolongée : indicence et morbidité maternelle A. Chantris (Paris) 09h30 Comment déterminer la date de début de grossesse? L. Salomon (Paris) 09h45 À partir de quand doit-on surveiller, et à quelle fréquence? J.B. Haumonté (Marseille) 10h00 Évaluation de la balance bénéfice-risque selon l âge gestationnel pour induire la naissance en cas de grossesse prolongée L. Sentilhes (Angers) 10h15 Place du compte des mouvements actifs fœtaux et de l amnioscopie dans la surveillance des grossesses prolongées M.P. Debord (Pierre Bénite) 10h30 Pause 11h00 Place du rythme cardiaque fœtal et de son analyse informatisée dans la surveillance de la grossesse prolongée F. Coatleven (Bordeaux) 11h15 Place de l évaluation de la quantité de liquide amniotique, du score biophysique et doppler dans la surveillance des grossesses prolongées M.V. Sénat (Le Kremlin Bicêtre) 11h30 Modalités du déclenchement dans les grossesses prolongées N. Winer (Nantes) 11h45 Prise en charge pédiatrique du nouveau-né post-terme E. Lopez (Paris) 12h00 Conclusion, synthèse des recommandations finales D. Subtil (Lille), C. Vayssière (Toulouse) 12h30 Déjeuner libre 12h30 Symposium organisé par Cook Medical Voir page 32 Salle Ampère >14h00 Induction du travail : un besoin de nouvelles méthodes 12h30 Symposium organisé par Merck / Femibion Voir page 32 Salle Ampère >14h00 Ecosystème vaginal : comment le défendre? 6

7 Mercredi 7 décembre 2011 Amphi. Léonard de Vinci - Niveau B RECOMMANDATIONS POUR LA PRATIQUE CLINIQUE RPC du CNGOF 14h00 14h05 14h20 14h35 14h50 15h05 15h20 15h35 15h50 16h05 16h30 17h00 17h10 17h20 17h30 17h40 18h00 18h15 Actualisation de la prise en charge des myomes Président : H. Fernandez (Le Kremlin Bicêtre) - Coordonnateur : H. Marret (Tours) - Méthodologiste : X. Fritel (Poitiers) Introduction - X. Fritel (Poitiers) Traitement médical des symptômes associés aux myomes Place des traitements médicaux : indication durée efficacité chez la femme porteuse de fibromes utérins symptomatiques en période d activité génitale - M. Koskas (Paris) Myomectomie Place des myomectomies en situation de conception spontanée ou chez la femme désireuse de préserver sa fertilité - G. Legendre (Le Kremlin Bicêtre) Place de la myomectomie chez une patiente en situation d infertilité S. Bendifallah (Le Kremlin Bicêtre) Hors fertilité, place de la myomectomie en périménopause et après la ménopause G. Giraudet (Lille) Les alternatives à la chirurgie Place de l'embolisation dans le traitement des fibromes - V. Kahn (Paris) Alternatives thérapeutiques des fibromes hors traitement médicamenteux et embolisation - L. Ouldamer (Tours) Alternatives endocavitaires à la myomectomie dans le traitement des fibromes symptomatiques - I. Pauvarel de Jesus (Grasse) Place de l hystérectomie supracervicale et de l abord cœlioscopique pour fibromes symptomatiques - J. Niro (Le Chesnay) Conclusion, synthèse des recommandations finales H. Fernandez (Le Kremlin Bicêtre), H. Marret (Tours) Pause Prévenir les complications de la chirurgie prothétique du prolapsus Président : F. Pierre (Poitiers) - Coordonnateur : X. Deffieux (Clamart) Introduction - F. Pierre (Poitiers), X. Deffieux (Clamart) Définition des complications, prévalence et facteurs de risque - V. Letouzey (Nîmes) Prévention et traitement des complications en chirurgie vaginale D. Savary (Clermond-Ferrand) Prévention et traitement des complications en promontofixation - L. Sentilhes (Angers) Conclusion, synthèse des recommandations finales F. Pierre (Poitiers), X. Deffieux (Clamart) Fin Assemblée générale du CNGOF 7

8 Mercredi 7 décembre 2011 Amphithéâtre Goethe - Niveau B IMAGERIE EN GYNÉCOLOGIE-OBSTÉTRIQUE (R. Jeny, N. Fries, M. Dommergues, D. Luton) Session organisée en collaboration avec le CFEF Modérateurs : R. Jeny (Saint-Maurice), N. Fries (Montpellier) Sujets d actualité 09h00 Orientation diagnostique devant une anomalie échographique de la fosse postérieure F. Boussion (Angers) 09h20 Épidémiologie des grossesses gémellaires L. Salomon (Paris) 09h40 Dépistage des malformations de la face X. Favre (Blois) 10h00 Bilan des nouvelles stratégies du dépistage de la trisomie 21 N. Fries (Montpellier) 10h20 Pause 11h00 11h15 11h30 11h45 12h00 12h30 Brèves d imagerie Pathologie anténatale du rachis fœtal M. Collet (Brest) Échographie du périnée féminin J.M. Levaillant (Le Kremlin Bicêtre) Devenir des fœtus porteurs d une agénésie du corps calleux R. Mangione (Bordeaux) Mort fœtale d un des deux jumeaux - Intérêt échographique P. Bouhanna (Poissy) Évaluation et impact du dépistage prénatal en population. Données du registre des malformations congénitales de Paris F. Goffinet (Paris) Déjeuner libre 12h30 Symposium organisé par Cook Medical Voir page 32 Salle Ampère >14h00 Induction du travail : un besoin de nouvelles méthodes 12h30 Symposium organisé par Merck / Femibion Voir page 32 Salle Ampère >14h00 Ecosystème vaginal : comment le défendre? 8

9 Mercredi 7 décembre 2011 Amphithéâtre Goethe - Niveau B IMAGERIE EN GYNÉCOLOGIE-OBSTÉTRIQUE (R. Jeny, N. Fries, M. Dommergues, D. Luton) Session organisée en collaboration avec le CFEF Modérateur : M. Dommergues (Paris) Mises au point 14h00 14h30 15h00 15h30 La place de l échographie 3D en gynécologie-obstétrique Le pour J.M. Levaillant (Le Kremlin Bicêtre) Le contre M. Althuser (Grenoble) Synthèse et discussion Pause 16h00 16h30 17h00 17h30 La place de l échographie de dépistage du 3 e trimestre de la grossesse : faut-il la faire évoluer? Le pour M. Collet (Brest) Le contre Y. Ville (Paris) Synthèse et discussion Fin 18h15 Assemblée générale du CNGOF 9

10 Mercredi 7 décembre 2011 Salle Darwin 5 - Niveau A GYNÉCOLOGIE-OBSTÉTRIQUE DU MONDE (G. Magnin, D. Luton, J. Milliez, F. Puech, E. Daraï) Session conjointe CNGOF / SAGO / AFU / FASULF 09h00 09h20 09h40 10h00 10h20 10h45 Modérateurs : J. Blanchot (Rennes), P. Foldès (Saint-Germain-en-Laye), M. Fiadjoe (Lomé, Togo) Actualités 2010 des fistules (revue de la littérature, congrès) P. Foldès (Saint-Germain-en-Laye) Les complications peropératoires et précoces de la chirurgie des fistules obstétricales S.M. Gueye (Dakar, Sénégal) Fistules recto-vaginales associées ou non à une fistule urinaire d origine obstétricale J. Blanchot (Rennes) Le point sur les recommandations-consensus-protocoles dans la prise en charge des fistules obstétricales B. Cuzin (Lyon) Fistule obstétricale : comment accélérer l accès à la prévention, la réparation, et assurer une bonne réintégration socio-économique? L. de Bernis (UNFPA, New-York, États-Unis) Pause Modérateurs : G. Dauptain (Saint-Witz), G. Magnin (Poitiers), R.X. Perrin (Cotonou, Bénin) 11h15 Prolapsus urogénital. Aspects de la prise en charge chirurgicale dans une maternité de référence du Niger. À propos d une étude rétrospective de 336 cas sur 3 ans M. Nayama (Niamey, Niger) 11h35 Traitement du prolapsus chez la femme jeune M. Cosson (Lille) 11h55 Incontinence urinaire de la femme : quelle chirurgie en l absence de prothèse? D. Komongui (Cotonou, Bénin) 12h15 Incontinence urinaire féminine : étude des pratiques chirurgicales en France X. Fritel (Poitiers) 12h35 Mutilations génitales féminines : - Conséquences obstétricales au Sénégal P. Moreira (Dakar, Sénégal) - L obstétricien face aux mutilations sexuelles féminines H.J. Philippe (Nantes) 13h00 Fin 12h30 Symposium organisé par Cook Medical Voir page 32 Salle Ampère >14h00 Induction du travail : un besoin de nouvelles méthodes 12h30 Symposium organisé par Merck / Femibion Voir page 32 Salle Ampère >14h00 Ecosystème vaginal : comment le défendre? 18h15 10 Assemblée générale du CNGOF

11 Mercredi 7 décembre 2011 Salle Darwin 5 - Niveau A ATELIER D ÉTHIQUE CLINIQUE PROPOSÉ PAR LE RÉSEAU SOLIPAM Médicalisation du projet d'enfant pour les couples en situation de précarité en France? Modérateurs : T. Harvey, S. Epelboin (Paris) 14h00 14h20 14h40 15h00 15h20 15h40 16h00 L expérience du réseau Solipam : maternité en situation de précarité, modèle d ouverture de la réflexion au projet d enfant P. Hershkorn-Barnu (Paris) Le point de vue du clinicien de l AMP : la problématique de prise en charge en AMP de couples en situations précaires, hors discrimination ou négligence : anticipation de situations à risque S. Epelboin (Paris) Le point de vue du biologiste de l AMP : obligations règlementaires en AMP et rôle des médecins hors de leur champ traditionnel de compétences C. Patrat (Paris) Le point de vue du pédiatre néonatalogiste sur des situations pressenties à risque pour les enfants M. Rajguru (Paris) Le point de vue de l éthicien : positionnement de la société vis-à-vis des projets d enfant en situation de précarité parentale S. Blanchy (Paris) Le point de vue du psy : quel accompagnement en situation de précarité et désir d enfant? D. Vernier (Paris) Pause 16h30 17h30 Table ronde et interventions de la salle Fin 18h15 Assemblée générale du CNGOF 11

12 Jeudi 8 décembre 2011 Amphi. Léonard de Vinci - Niveau B TECHNIQU CHIRURGICAL ET OBSTÉTRICAL (E. Daraï, F. Puech, D. Luton, P. Panel, M. Koskas) Session organisée en collaboration avec la SCGP Nouveautés en endoscopies chirurgicales Modérateurs : J. Lansac (Tours), P. Panel (Le Chesnay), N. Viet Tien (Vietnam) 09h00 09h20 09h40 10h00 10h30 Robotique en chirurgie gynécologique P. Collinet (Lille) Cœlioscopie par trocart unique A. Agostini (Marseille) Moyens de prévention des lymphorées et lymphocèles en chirurgie gynécologique S. Gouy (Villejuif) Chirurgie préservant les nerfs utilisant la technique LANN M. Possover (Zurich, Suisse) Pause Les hystérectomies pour gros utérus Modérateurs : O. Graesslin (Reims), G. Magnin (Poitiers), A. Moussaoui (Rabat, Maroc) 11h00 11h20 11h40 12h00 12h30 Technique de morcellement utérin par voie vaginale F. Golfier (Pierre-Bénite) Hystérectomie cœlioscopique pour gros utérus M. Canis (Clermont-Ferrand) Hystérectomie pour gros utérus : la place de la subtotale par cœlioscopie P. Panel (Le Chesnay) Chirurgie du myome associée à l embolisation des artères utérines H. Marret (Tours) Déjeuner libre 12h30 Symposium organisé par GlaxoSmithKline Voir page 32 Salle Apollinaire >14h00 Vaccination contre le cancer du col, pourquoi en parler? 12h30 Symposium organisé par Leo Pharma Voir page 32 Salle Ampère >14h00 Alerte : thrombose et grossesse 12

13 Jeudi 8 décembre 2011 Amphi. Léonard de Vinci - Niveau B TECHNIQU CHIRURGICAL ET OBSTÉTRICAL (E. Daraï, F. Puech, D. Luton, P. Panel, M. Koskas) Session organisée en collaboration avec la SCGP Chirurgie oncologique Modérateurs : E. Daraï (Paris), W. Fraser (Montréal, Québec), D. Querleu (Toulouse) 14h00 14h20 14h40 15h00 15h30 Prise en charge chirurgicale des tumeurs frontières de l ovaire R. Fauvet (Amiens) Chirurgie des cancers de l ovaire avancés : quand, comment, avec quelles complications? D. Querleu (Toulouse) Chimiothérapie néo-adjuvante versus chirurgie première dans les cancers avancés de l ovaire J.L. Brun (Bordeaux) Place de la chimiothérapie hyperthermique intrapéritonéale (CHIP) dans le traitement du cancer de l ovaire J.M. Classe (Saint-Herblain) Pause Techniques chirurgicales en obstétrique Modérateurs : L. Cabero-Roura (Barcelone, Espagne), D. Luton (Clichy), O. Parant (Toulouse) 16h00 16h20 16h40 17h00 17h20 Prise en charge des thrombus génitaux E. Vaucel (Nantes) Particularités techniques de la césarienne sur utérus myomateux D. Riethmuller (Besançon) Césarienne sur ventre multiopéré L. Marpeau (Rouen) Gestion de la grossesse ectopique dans la cicatrice de césarienne K. Morcel (Rennes) Fin 20h00 Dîner chez «Maxim s» (non inclus dans les droits d inscription) 13

14 Jeudi 8 décembre 2011 Amphithéâtre Goethe - Niveau B GYNÉCOLOGIE MÉDICALE (J. Belaisch-Allart, B. Letombe, D. Serfaty) Session organisée en collaboration avec la FNCGM et la SFG 09h00 Accueil des présidents F. Puech (Lille), M. Scheffler (Nancy), D. Serfaty (Paris) Modérateurs : P. de Reilhac (Nantes), E. Sedbon (Paris), B. Guigues (Caen) 09h15 Place actuelle de la réserve ovarienne dans le bilan et la prise en charge d une infertilité T. Fréour, P. Barrière (Nantes) 09h45 Place actuelle des explorations génétiques dans le bilan d une infertilité masculine R. Lévy (Bondy) 10h15 Y a-t-il des limites à la prise en charge de l infertilité? J. Belaisch-Allart (Sèvres) 10h45 Pause Modérateurs : C. Pélissier (Paris), M. Scheffler (Nancy), Y. Rouquet (Vitry-sur-Seine) 11h15 Les récepteurs de la FSH : quelles applications en clinique? J.M. Antoine (Paris) 11h45 Le don d ovocytes en France : réalité et perspectives D. Royère (Agence de la biomédecine) 12h15 Déjeuner libre 12h30 Symposium organisé par GlaxoSmithKline Voir page 32 Salle Apollinaire >14h00 Vaccination contre le cancer du col, pourquoi en parler? 12h30 Symposium organisé par Leo Pharma Voir page 32 Salle Ampère >14h00 Alerte : thrombose et grossesse 14

15 Jeudi 8 décembre 2011 Amphithéâtre Goethe - Niveau B GYNÉCOLOGIE MÉDICALE (J. Belaisch-Allart, B. Letombe, D. Serfaty) Session organisée en collaboration avec la FNCGM et la SFG Modérateurs : G. Boutet (La Rochelle), J. Belaisch (Paris), B. Hédon (Montpellier) 14h00 Le citrate de clomiphène : quelle place en 2011 (pour qui, quand, comment)? P. Merviel (Amiens) 14h30 Les traitements «adjuvants» de l infertilité chez la femme (internet et nous ) S. Epelboin (Paris) 15h00 Les traitements «adjuvants» de l infertilité chez l homme V. Izard (Paris) 15h30 Pause Table ronde : thrombose et reproduction Modérateurs : H. Missey-Kolb (Marly-le-Roi), B. Letombe (Lille), C. Dognin (Cuincy) 16h00 16h15 16h30 16h45 17h00 17h30 17h50 Prévention, dépistage Point de vue de l hématologue J. Conard (Paris) Point de vue du gynécologue L. Larue (Paris) Point de vue de l obstétricien T. Harvey (Paris) Point de vue de l anesthésiste D. Benhamou (Le Kremlin-Bicêtre) Conférence de clôture Comment préserver la fertilité au cours des consultations de contraception? D. Serfaty (Paris) Fin 20h00 Dîner chez «Maxim s» (non inclus dans les droits d inscription) 15

16 Jeudi 8 décembre 2011 Salle Ampère Niveau A ONCO-FERTILITÉ (J. Belaisch-Allart, S. Uzan) Modérateurs : P. Morice (Villejuif), C. Poncelet (Bondy) 14h00 14h25 14h50 15h15 16h00 Recommandations actuelles pour la prise en charge du cancer du sein associé à la grossesse O. Graesslin (Reims) Recommandations actuelles pour la prise en charge des cancers gynécologiques pendant la grossesse C. Uzan (Villejuif) Les recommandations actuelles pour les grossesses survenant après un cancer du sein P. Descamps (Angers) Impact des traitements médicaux du cancer sur la fertilité. Prédiction de la fonction ovarienne après traitement N. Chabbert-Buffet (Paris) Pause Les techniques et indications actuelles de préservation de la fertilité Modérateurs : J.P. Ayel (Paris), B. Blanc (Marseille) 16h30 Les techniques médicales M. Grynberg (Clamart) 16h55 Les techniques chirurgicales P. Mathevet (Bron) 17h20 Les techniques «futures» S. Mirallié (Nantes) 17h45 Jusqu où faut-il aller? B. Hédon (Montpellier) 18h10 Fin 20h00 Dîner chez «Maxim s» (non inclus dans les droits d inscription) 16

17 Jeudi 8 décembre 2011 Salle Darwin 3 - Niveau D Journée de RECHERCHE EN OBSTÉTRIQUE ET GYNÉCOLOGIE Session conjointe JFROG-CNGOF avec la participation du GROG (Groupe de recherche en obstétrique et gynécologie) 08h30 Accueil E. Verspyck (Rouen) 08h40 Communications libres * - Modérateurs : F. Perrotin (Tours), M.V. Sénat (Le Kremlin Bicêtre) 09h50 Pause et visite des posters * 10h30 11h00 12h20 Conférence «Hémorragie du postpartum : quoi de neuf depuis 2004?» C. Deneux-Tharaux (CR1, Inserm U953 Paris) Communications libres * - Modérateurs : V. Debarge (Lille), T. Schmitz (Paris) Déjeuner libre 12h30 Symposium organisé par GlaxoSmithKline Voir page 32 Salle Apollinaire >14h00 Vaccination contre le cancer du col, pourquoi en parler? 12h30 Symposium organisé par Leo Pharma Voir page 32 Salle Ampère >14h00 Alerte : thrombose et grossesse 14h30 Communications libres * - Modérateurs : A. Benachi (Clamart), C. Vayssière (Toulouse) 15h40 Pause et visite des posters * 16h00 16h30 18h20 Conférence «Chirurgie robotique en gynécologie-obstétrique» P. Collinet (Lille) Communications libres * - Modérateurs : P. Collinet (Lille), C. Poncelet (Bondy) Fin 20h00 Dîner chez «Maxim s» (non inclus dans les droits d inscription) * voir détail des communications libres et des posters pages 26 à 30 Parmi les abstracts soumis : - quatre études seront dotées d'un prix de la SHAM d'un montant total de euros, - et quatre autres études seront récompensées par un prix JFROG d'un montant total de 3000 euros, avec le soutien du laboratoire Ferring. Ces prix seront remis lors de la session d'obstétrique du vendredi 9 décembre

18 Jeudi 8 décembre 2011 Salle Darwin 6 - Niveau D Journée de FMC EXPERTIS EN GYNÉCOLOGIE-OBSTÉTRIQUE : ASPECTS MÉDICO-LÉGAUX (J. Thévenot, C. Racinet, F. Puech) (session dédiée à la formation des experts mais accessible à tout praticien de la périnatalité) Modérateurs : B. Carbonne (Paris), F. Pierre (Poitiers), M.A. Rozan (Aubervilliers) 08h45 Accueil - F. Puech (Lille) 09h00 Jurisprudence ordinale des litiges avec les experts - J. Thévenot (Toulouse) 09h30 Incapacité conditionnelle et temporaire : un nouveau type de préjudice? C. Racinet (Grenoble) - Discutant : J. Hureau (Le Vésinet) 10h00 Gynerisq et la prévention du risque médico-légal - V. Lejeune-Saada (Paris) 11h00 Pause 11h30 Analyse expertale des complications des prothèses vaginales pour incontinence urinaire et prolapsus - B. Jacquetin (Clermond-Ferrand) 12h30 Déjeuner libre 12h30 Symposium organisé par GlaxoSmithKline Voir page 32 Salle Apollinaire >14h00 Vaccination contre le cancer du col, pourquoi en parler? 12h30 Symposium organisé par Leo Pharma Voir page 32 Salle Ampère >14h00 Alerte : thrombose et grossesse 14h00 14h45 16h15 16h45 17h30 17h45 20h00 18 Modérateurs : F. Goffinet (Paris), P. Lequien (Lille), C. Racinet (Grenoble) L expertise fondée sur les faits : à la recherche de la vérité expertale C. Racinet (Grenoble) Les risques médico-légaux liés à l'organisation des soins autour de la naissance Table ronde dirigée par H. Fabre (Paris) et J. Thévenot (Toulouse) - État des lieux - G. Bercau (Paris) - Sortie précoce de maternité - J. Thévenot (Toulouse) - Espaces physiologiques et/ou maisons de naissance - I. Nisand (Strasbourg) - Responsabilités dans l'accouchement à domicile programmé - C. Seguin (Grenoble) - Qu'en pense l'assureur? - R. Devidal (SHAM, Lyon) Pause L asphyxie fœtale aiguë vue par l expert néonatologue - Recommandations pour le recueil de données - P. Lequien (Lille) Réponses aux questions de la salle Synthèse J. Thévenot (Toulouse), C. Racinet (Grenoble) Fin Dîner chez «Maxim s» (non inclus dans les droits d inscription)

19 Vendredi 9 décembre 2011 Salle Darwin 4 - Niveau D MÉNOPAUSE (P. Lopès, F. Trémollières) Session organisée en collaboration avec le GEMVI Modérateurs : L. Boubli (Marseille), P. Lopès (Nantes) 09h00 Les bouffées de chaleur sont-elles un facteur de risque pour le vieillissement cérébral et les troubles cardiovasculaires? G. André (Strasbourg) 09h30 Diagnostic d un prurit vulvaire après la ménopause M. Faure (Lyon) 10h00 Risque fracturaire en pré-ménopause : quelle réalité? Quelle conduite à tenir? F. Trémollières (Toulouse) 10h30 Pause 11h00 Prise en charge des hyperandrogénies post-ménopausiques A. Gompel (Paris) 11h30 Quelle modulation du récepteur des œstrogènes alpha pour quels bénéfices? J.F. Arnal (Toulouse) 12h00 La WHI 10 ans après : du principe de précaution à la balance bénéfice-risque P. Lopès (Nantes) 12h30 Fin 12h30 Symposium organisé par Sanofi Pasteur MSD Voir page 33 Salle Darwin 5 --->14h00 De l'efficacité clinique de Gardasil à l'impact en population 12h30 Symposium organisé par Vifor Pharma Voir page 33 Salle Apollinaire >14h00 Anémie et carence en fer chez la femme : quelle place pour le fer intraveineux? 19

20 Vendredi 9 décembre 2011 Amphi. Léonard de Vinci - Niveau B OBSTÉTRIQUE (D. Luton, F. Puech, B. Carbonne, E. Daraï) Modérateurs : B. Carbonne (Paris), I. Nisand (Strasbourg) 09h00 09h20 09h40 10h00 10h30 Utilisation du sulfate de magnésium en obstétrique G. Kayem (Créteil) Apport de l'homéopathie en obstétrique F. Moreau (Paris) Utilisation des courbes individualisées de croissance fœtale : intérêt pour la pratique et la recherche F. Goffinet (Paris) L outil informatique O. Multon (Saint-Herblain) Pause Modérateurs : P. Deruelle (Lille), J. Lepercq (Paris) 11h00 11h20 11h40 12h00 12h30 Toxoplasmose et grossesse L. Mandelbrot (Colombes) Grossesse et virus de l immunodéficience humaine A. Berrébi (Toulouse) Formation à l analyse du rythme cardiaque fœtal (RCF) : intérêt d un programme d e-learning? B. Carbonne, B. Touvet (Paris) Place de l IRM fœtale dans la prise en charge des fœtus avec retard de croissance intra-utérin J.M. Jouannic (Paris) Déjeuner libre 12h30 Symposium organisé par Sanofi Pasteur MSD Voir page 33 Salle Darwin 5 --->14h00 De l'efficacité clinique de Gardasil à l'impact en population 12h30 Symposium organisé par Voir page 33 Salle Apollinaire >14h00 Anémie et carence en fer chez la femme : quelle place pour le fer intraveineux? 20

21 Vendredi 9 décembre 2011 Amphi. Léonard de Vinci - Niveau B OBSTÉTRIQUE (D. Luton, F. Puech, B. Carbonne, E. Daraï) Modérateurs : D. Lemery (Clermond-Ferrand), D. Luton (Clichy) 14h00 Le Collège a 40 ans R. Henrion (Paris) - F. Puech (Lille) Les hommes viennent de Mars, les gynécos viennent de Vénus Un regard pimenté d'humour de S. Sarroche 15h15 Siège : le retour? C. d Ercole (Marseille) 15h35 De la difficulté à la dystocie des épaules - Prise en charge J.F. Oury (Paris) 16h00 Pause Modérateur : D. Luton (Clichy), O. Multon (Saint-Herblain) 16h30 Analyse perpartum du bien-être fœtal (le point sur les techniques de deuxième ligne) P.F. Ceccaldi (Clichy) 16h50 Biologie délocalisée en salle de naissance O. Dupuis (Pierre-Bénite) 17h10 Maladies trophoblastiques gestationnelles : môles hydatiformes et tumeurs trophoblastiques gestationnelles F. Golfier (Pierre-Bénite) 17h30 Que reste t-il des indications de la radiopelvimétrie? N. Winer (Nantes) 17h50 Fin 21

22 Vendredi 9 décembre 2011 Salle Darwin 3 - Niveau D COLPOSCOPIE ET PATHOLOGIE DU COL (J.L. Mergui, J. Gondry, E. Daraï, F. Puech, D. Luton) Session organisée en collaboration avec la SFCPCV Session validante pour la charte de qualité en colposcopie Actualités scientifiques Modérateurs : J.L. Mergui (Paris), J. Gondry (Amiens) 09h00 Charte de qualité en colposcopie et pathologie cervico-vaginale. Actualités et perspectives J.L. Mergui (Paris) 09h15 Quelles différences entre les tests HPV? Quels contrôles de qualité? C. Mougin (Besançon) 09h30 Faut-il faire des frottis de dépistage du cancer du col utérin avant 25 ans? S. Douvier (Dijon) 10h00 Faut-il faire des frottis après 65 ans? J. Levêque (Rennes) 10h30 Pause Actualités pratiques Modérateurs : J. Marchetta (Angers), C. Bergeron (Saint-Ouen-l Aumône) 11h00 Aspects colposcopiques des CIN1 K. Ardaens-Boulier (Lille) 11h30 Traitements destructeurs : pour qui, quand et comment? J. Gondry (Amiens) 12h00 Conisations : comment adapter la technique? C. Hocké (Bordeaux) 12h30 Déjeuner libre 12h30 Symposium organisé par Sanofi Pasteur MSD Voir page 33 Salle Darwin 5 --->14h00 De l'efficacité clinique de Gardasil à l'impact en population 12h30 Symposium organisé par Vifor Pharma Voir page 33 Salle Apollinaire >14h00 Anémie et carence en fer chez la femme : quelle place pour le fer intraveineux? 22

23 Vendredi 9 décembre 2011 Salle Darwin 3 - Niveau D COLPOSCOPIE ET PATHOLOGIE DU COL (J.L. Mergui, J. Gondry, E. Daraï, F. Puech, D. Luton) Session organisée en collaboration avec la SFCPCV Actualités scientifiques Modérateurs : J.J. Baldauf (Strasbourg), H. Borne (Paris) 14h00 La surveillance des femmes vaccinées D. Riethmuller (Besançon) 14h30 Que peut apporter la protéine P16 à la prise en charge de la pathologie cervicale? C. Bergeron (Cergy-Pontoise) 15h00 Peut-on prescrire les vaccins anti-hpv hors autorisation de mise sur le marché? P. Lopès (Nantes) 15h30 Pause Actualités pratiques Modérateurs : L. Boubli (Marseille), J. Rimailho (Toulouse) 16h00 Exploration colposcopique des lésions endocervicales J. Marchetta (Angers) 16h30 Quand et comment faire un curetage de l endocol? J.J. Baldauf (Strasbourg) 17h00 La présence d un HPV 16 doit-elle changer la prise en charge? X. Carcopino (Marseille) 17h30 Fin 23

24 Vendredi 9 décembre 2011 Salle Darwin 6 - Niveau D PATHOLOGI MAMMAIR ET CANCER DU SEIN (S. Uzan, R. Rouzier, E. Daraï) Modérateurs : E Daraï (Paris), S. Uzan (Paris) 09h00 Quelques orientations récentes dans la prise en charge des cancers du sein S. Uzan (Paris) 09h25 Indications classiques et limites du ganglion sentinelle V. Lavoué (Rennes) 09h50 Ganglion sentinelle axillaire : contribution de l examen extemporané M. Antoine (Paris) 10h15 Peut-on éviter de faire un curage axillaire après ganglion sentinelle positif? M. Bannier (Marseille) 10h35 Pause Modérateurs : G. Body (Tours), S. Uzan (Paris) 11h00 Prise en charge des cancers bifocaux de proximité : traitement conservateur? Ganglion sentinelle? C. Mathelin (Strasbourg) 11h25 Les indications de la reconstruction mammaire immédiate A. Fitoussi (Paris) 11h50 Oncoplastie : indications et limites M. Ballester (Paris) 12h15 Déjeuner libre 12h30 Symposium organisé par Sanofi Pasteur MSD Voir page 33 Salle Darwin 5 --->14h00 De l'efficacité clinique de Gardasil à l'impact en population 12h30 Symposium organisé par Vifor Pharma Voir page 33 Salle Apollinaire >14h00 Anémie et carence en fer chez la femme : quelle place pour le fer intraveineux? 24

Programme détaillé, lieux et infos pratiques sur www.odpcgo.org (Rubrique «Programmes DPC 2015»)

Programme détaillé, lieux et infos pratiques sur www.odpcgo.org (Rubrique «Programmes DPC 2015») Satisfaire à vos obligations de DPC facilement avec l ODPCGO DPC réalisés sous l égide de l ODPCGO (ODPC des Gynécologues et Obstétriciens) et financés par l OGDPC Indemnité de 345 par jour et prise en

Plus en détail

JOURNÉES NATIONALES. 29, 30 novembre, 1er, 2 décembre 2006 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS PROGR A M ME DÉFINITIF

JOURNÉES NATIONALES. 29, 30 novembre, 1er, 2 décembre 2006 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS PROGR A M ME DÉFINITIF 30 es JOURNÉES 29, 30 novembre, 1er, 2 décembre 2006 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS PROGR A M ME DÉFINITIF Mercredi 29 novembre 2006 MATINÉE DE CHIRURGIE AVANCÉE DE L ENDOMÉTRIOSE Session organisée en collaboration

Plus en détail

19 thèmes dans 10 villes

19 thèmes dans 10 villes SATISFAIRE À VOS OBLIGATION DE DPC FACILEMENT GRÂCE AU CNGOF DPC réalisés par le CNGOF et financée par l Agrément CNGOF : 11 75 32 07 175 - FMC 100 098 Indemnité de 345 par jour et prise en charge hôtellerie

Plus en détail

MISES À JOUR EN GYNÉCOLOGIE MÉDICALE

MISES À JOUR EN GYNÉCOLOGIE MÉDICALE COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS MISES À JOUR EN GYNÉCOLOGIE MÉDICALE PUBLIÉES PAR B. HÉDON, P. DERUELLE, O. GRAESSLIN Gynécologie médicale J. Belaisch-Allart, M. Scheffler,

Plus en détail

6 SUJETS & 14 VILLES EN 2012

6 SUJETS & 14 VILLES EN 2012 FORMATION MÉDICALE CONTINUE INDEMNISÉE FPC réalisée par le CNPGO et financée par l OGC Indemnité de 345 par jour et prise en charge hôtellerie possible* 6 SUJETS & 14 VILLES EN 2012 FORMATIONS DANS LES

Plus en détail

Collège national des gynécologues et obstétriciens. gynécologie. Le corps féminin à tous les âges de la vie

Collège national des gynécologues et obstétriciens. gynécologie. Le corps féminin à tous les âges de la vie Collège national des gynécologues et obstétriciens Sous la direction du Pr Jacques Lansac Coordonné par le Dr Nicolas EVRARD En partenariat avec le site LE GRAND LIVRE de la gynécologie Le corps féminin

Plus en détail

38ES JOURNÉES PROGRAMME PRÉLIMINAIRE 3 AU 5 DÉCEMBRE 2014 CNIT - PARIS-LA DÉFENSE COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS

38ES JOURNÉES PROGRAMME PRÉLIMINAIRE 3 AU 5 DÉCEMBRE 2014 CNIT - PARIS-LA DÉFENSE COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS 3 AU 5 DÉCEMBRE 2014 CNIT - PARIS-LA DÉFENSE Mise à jour - 07/2014 PROGRAMME PRÉLIMINAIRE Sommaire Éditorial..................................................................... 3 Synopsis.....................................................................

Plus en détail

COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur F. Puech

COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur F. Puech COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur F. Puech EXTRAIT des Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique Publié le 7 décembre 2011 Nota. Le «texte long» des recommandations

Plus en détail

ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE

ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE (Diplôme Interuniversitaire National d ) 17/02/2015 avec Bordeaux, Brest, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Paris V et XII, Toulouse et Tours Objectifs : Formation

Plus en détail

DIU D ECHOGRAPHIE GYNECOLOGIQUE ET OBSTETRICALE

DIU D ECHOGRAPHIE GYNECOLOGIQUE ET OBSTETRICALE Pré-programme 2015-2016 DIU D ECHOGRAPHIE GYNECOLOGIQUE ET OBSTETRICALE (Université Paris-Sud et UMPC Paris) Optimisation de l imagerie en mode B V Castaigne G potelle Réglage de l échographe pour le Mode

Plus en détail

XIII ème Journées Annuelles de la SMR 25& 27 MAI 2011 PARIS HOTEL Marriott RIVE GAUCHE SECRETARIAT SMR

XIII ème Journées Annuelles de la SMR 25& 27 MAI 2011 PARIS HOTEL Marriott RIVE GAUCHE SECRETARIAT SMR ORGANISATION Président du Comité d Organisation Philippe BOUCHARD Organisation Pratique/ Inscription - Coordination générale - Organisation pratique - Partenariat - Régie / Exposition SECRETARIAT SMR 35

Plus en détail

Neuvième Congrès de la S.C.G.P.

Neuvième Congrès de la S.C.G.P. Neuvième Congrès de la S.C.G.P. Société de Chirurgie Gynécologique et Pelvienne 8-9 - 10 novembre 2012 Centre de Congrès de Lyon - Cité Internationale Président : Professeur Jacques LANSAC Comité Scientifique

Plus en détail

Modalités de surveillance fœtale pendant le travail. Version courte des recommandations CGNOF Décembre 2007

Modalités de surveillance fœtale pendant le travail. Version courte des recommandations CGNOF Décembre 2007 Modalités de surveillance fœtale pendant le travail Version courte des recommandations CGNOF Décembre 2007 Comité d organisation Jean-Patrick Schaal,, Président Michel Dreyfus Coordonnateur François Goffinet

Plus en détail

Grossesse prolongée et terme dépassé : recommandations pour la pratique clinique Texte des recommandations (texte court)

Grossesse prolongée et terme dépassé : recommandations pour la pratique clinique Texte des recommandations (texte court) Journal de Gynécologie Obstétrique et Biologie de la Reproduction (2011) 40, 818 822 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com GROSSESSE PROLONGÉE ET TERME DÉPASSÉ Grossesse prolongée et terme dépassé

Plus en détail

Espace Malraux 1 boulevard des Bretonnières 37300 Joué-lès-Tours

Espace Malraux 1 boulevard des Bretonnières 37300 Joué-lès-Tours Association des Gynécologues Obstétriciens et Sages-Femmes de la Région Centre - AGOSFRC - Journée Tourangelle et Poitevine de Gynécologie Obstétrique en association avec la XXI ème Journée Régionale Post-Universitaire

Plus en détail

E x t rait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétri q u e

E x t rait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétri q u e CNGOF_MAJ_TITRES.qxp 17/12/09 17:26 Page 1 (1,1) COL L ÈGE N ATIONAL DES GYNÉ COLOGUES E T OBS TÉ TRICIENS FR A NÇ A IS Président : Professeur J. L a n s a c E x t rait des Mises à jour en Gynécologie

Plus en détail

Indications de la césarienne programmée à terme

Indications de la césarienne programmée à terme Indications de la césarienne programmée à terme Janvier 2012 Quelles sont les indications de la césarienne programmée? Utérus cicatriciel Transmissions mère-enfant d infections maternelles Grossesse gémellaire

Plus en détail

DIJON du 05 janvier au 09 janvier 2015. STRASBOURG du 23 mars au 27 mars 2015. REIMS du 18 mai au 22 mai 2015. Programme détaillé - cf enseignant

DIJON du 05 janvier au 09 janvier 2015. STRASBOURG du 23 mars au 27 mars 2015. REIMS du 18 mai au 22 mai 2015. Programme détaillé - cf enseignant CHIRURGIE GYNECOLOGIQUE (Diplôme Interuniversitaire de) 27.02.2015 avec Besançon, Dijon, Nancy et Reims Objectifs : Il s agit de regrouper dans un enseignement les bases de la chirurgie gynécologique et

Plus en détail

jeudi 8 février - Amphithéâtre

jeudi 8 février - Amphithéâtre jeudi 8 février - Amphithéâtre Sous l égide du Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français et de l Association des Gynécologues et Obstétriciens en Formation JEUDI MATIN - DEMI-JOURNÉE

Plus en détail

38ES JOURNÉES PROGRAMME FINAL 3 AU 5 DÉCEMBRE 2014 CNIT - PARIS-LA DÉFENSE COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS

38ES JOURNÉES PROGRAMME FINAL 3 AU 5 DÉCEMBRE 2014 CNIT - PARIS-LA DÉFENSE COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS 3 AU 5 DÉCEMBRE 2014 CNIT - PARIS-LA DÉFENSE PROGRAMME FINAL Éditorial Bernard HÉDON Président Philippe DERUELLE Secrétaire général Olivier GRAESSLIN Secrétaire général Nous voici à nouveau réunis pour

Plus en détail

Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005

Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005 Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005 1. Définition La grossesse se définit comme étant l état de la femme enceinte. La fécondation se fait

Plus en détail

LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie

LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie Collège national des gynécologues et obstétriciens sous la direction du Pr Jacques lansac Coordonné par le dr nicolas evrard En partenariat avec le site LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie La sexualité féminine

Plus en détail

PRESENTATION PROJET 2010-2015. Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN

PRESENTATION PROJET 2010-2015. Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN PRESENTATION PROJET 2010-2015 Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN Bilan d activité du RSN année 2009 Population cible : 18000 couple mère enfant Professionnels impliqués dans le réseau :

Plus en détail

Un centre de soins innovateur de renommée internationale pour la femme d aujourd hui

Un centre de soins innovateur de renommée internationale pour la femme d aujourd hui Un centre de soins innovateur de renommée internationale pour la femme d aujourd hui Ref. 120 / Març 2008 Département d Obstetrique Gynécologie et Réproduction Gran Via Carles III 71-75 08028 Barcelona,

Plus en détail

LE CALENDRIER DES ECHOGRAPHIES FŒTALES

LE CALENDRIER DES ECHOGRAPHIES FŒTALES LE CALENDRIER DES ECHOGRAPHIES FŒTALES Drs. AZZA HAMMOU - HELA LOUATI - FAOUZIA ZOUARI I- INTRODUCTION : La pratique du diagnostic anténatal repose sur une organisation bien élaborée où les centres de

Plus en détail

Neuvièmes Journées Daniel Dargent

Neuvièmes Journées Daniel Dargent Neuvièmes Journées Daniel Dargent de Chirurgie Gynécologique et Mammaire 7 et 8 novembre 2013 Centre de Congrès de Lyon Cité Internationale vidéo-transmission en direct et duplex Présidents : Professeur

Plus en détail

L activité d oncogénétique

L activité d oncogénétique TRAITEMENTS, SOINS ET INNOVATION L activité d oncogénétique DÉCEMBRE 2008 2003 2007 CONTEXTE L identification de gènes de prédisposition au cancer a permis l introduction de tests biologiques destinés

Plus en détail

EVALUATION PAR IRM DU CANCER DE L ENDOMETRE : VERS UNE CLASSIFICATION «FIGO-IRM»?

EVALUATION PAR IRM DU CANCER DE L ENDOMETRE : VERS UNE CLASSIFICATION «FIGO-IRM»? EVALUATION PAR IRM DU CANCER DE L ENDOMETRE : VERS UNE CLASSIFICATION «FIGO-IRM»? I Jammet (1), E Decroisette (1), M Pouquet (1), Y Aubard (1), JP Rouanet (2), A Maubon (1) (1) Limoges France, (2) Montpellier

Plus en détail

Médecine prédictive. Objectif Eviter la naissance d un enfant atteint d une maladie grave et incurable au moment du diagnostic

Médecine prédictive. Objectif Eviter la naissance d un enfant atteint d une maladie grave et incurable au moment du diagnostic Médecine prédictive Introduction à la médecine Prédictive Définition : la médecine prédictive a pour objet l'identification d un marqueur de prédisposition à une maladie et pour but le dépistage et/ou

Plus en détail

Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées

Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Grossesse a priori «normale» Quelle prise en charge? Sécurité médicale RPC EBM Opinion des usagers

Plus en détail

11 èmes Journées Daniel Dargent

11 èmes Journées Daniel Dargent Appel à posters : posterjdd@yahoo.fr date limite : 31 octobre 2015 Valider votre DPC 11 èmes Journées Daniel Dargent de Chirurgie Gynécologique, Cancérologique et Mammaire 12 et 13 novembre 2015 Centre

Plus en détail

Propositions pour une Charte de qualité en Colposcopie et pathologie cervicale :

Propositions pour une Charte de qualité en Colposcopie et pathologie cervicale : Propositions pour une Charte de qualité en Colposcopie et pathologie cervicale : Comité de pilotage SFCPCV - CNGOF & SFG - FNCGM 29/08/2010 1 Comité de pilotage : 10 membres élus SFCPCV(3)-CNGOF(3) & SFG(2)

Plus en détail

Présentation de l AUDIPOG* *Association des Utilisateurs de Dossiers Informatisés en Pédiatrie, Obstétrique et Gynécologie

Présentation de l AUDIPOG* *Association des Utilisateurs de Dossiers Informatisés en Pédiatrie, Obstétrique et Gynécologie Présentation de l AUDIPOG* *Association des Utilisateurs de Dossiers Informatisés en Pédiatrie, Obstétrique et Gynécologie AUDIPOG, c est c : Une Association loi 1901 (5 salariés s et de nombreux médecinsm

Plus en détail

Projet de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer

Projet de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer DOCUMENT D INFORMATION POUR LES PROFESSIONNELS Projet de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer Septembre 2009 DÉFINITION ET OBJECTIF Dès lors qu ils expriment un projet de

Plus en détail

Dixièmes Journées Daniel Dargent

Dixièmes Journées Daniel Dargent Dixièmes Journées Daniel Dargent de Chirurgie Gynécologique, cancérologique et Mammaire 13 et 14 novembre 2014 Centre de Congrès de Lyon Cité Internationale vidéo-transmission en direct et duplex Sous

Plus en détail

Questions éthiques : prédispositions génétiques aux cancers. Intervenant : Catherine BONAÏTI-PELLIE Modérateur : Régis AUBRY

Questions éthiques : prédispositions génétiques aux cancers. Intervenant : Catherine BONAÏTI-PELLIE Modérateur : Régis AUBRY Questions éthiques : prédispositions génétiques aux cancers Intervenant : Catherine BONAÏTI-PELLIE Modérateur : Régis AUBRY Besançon-UFR SMP Mardi 17 mars 2015 L'existence de gènes de prédisposition au

Plus en détail

CANCER ET FERTILITÉ: DÉMARCHE FRANCILIENNE

CANCER ET FERTILITÉ: DÉMARCHE FRANCILIENNE CANCER ET FERTILITÉ: DÉMARCHE FRANCILIENNE Dr Julie Bénard, Hôpital Jean Verdier, Bondy (93) Réseau ONCORIF Ateliers soins de support Amiens, 1/10/2015 PRÉSERVATION DE LA FERTILITÉ (PF) FÉMININE Amélioration

Plus en détail

Lundis de la Santé - Brest 12 Décembre 2005. Tabac et Grossesse M. COLLET

Lundis de la Santé - Brest 12 Décembre 2005. Tabac et Grossesse M. COLLET Lundis de la Santé - Brest 12 Décembre 2005 Tabac et Grossesse M. COLLET Tabac et grossesse Problème majeur de santé publique 25 à 33 % des femmes fument pendant la grossesse Nombreuses conséquences obstétricales

Plus en détail

COMMUNICATIONS LIBRES. Salle Rhone 4 - Jeudi 23 Octobre 2014. Hémorragie

COMMUNICATIONS LIBRES. Salle Rhone 4 - Jeudi 23 Octobre 2014. Hémorragie COMMUNICATIONS LIBRES Salle Rhone 4 - Jeudi 23 Octobre 2014 Hémorragie Modérateurs : Cyril Huissoud (Lyon), Hugues Patural (St-Etienne) 11h00 - CO033 INCIDENCE DES HEMORRAGIES DU POST-PARTUM EN FRANCE

Plus en détail

La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne

La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne Thomas Desplanches Sage-femme (Maïeuticien) Cellule d évaluation du réseau périnatal de Bourgogne C.H.U Dijon.

Plus en détail

détaillées dans une fiche de synthèse spécifique.

détaillées dans une fiche de synthèse spécifique. SYNTHÈSE DES RECOMMANDATIONS DE BONNE PRATIQUE Grossesses à risque : orientation des femmes enceintes entre les maternités en vue de l accouchement Critères médicaux d orientation en fonction des pathologies

Plus en détail

Cancer de l endomètre

Cancer de l endomètre Onco-gériatrie: Traitement chirurgical des cancers de l endomètre, de l ovaire et du col Emile Daraï Service de Gynécologie-Obstétrique, Hôpital Tenon, IUC, Université Pierre et Marie Curie Paris VI Cancer

Plus en détail

Evènements indésirables graves en maternité.

Evènements indésirables graves en maternité. Evènements indésirables graves en maternité. Bilan de 4 années de recueil prospectif au CHU de Toulouse. Pr. O. Parant, M.Herman, E.Delon, C fleury CHU Toulouse Introduction (1) Améliorer la qualité en

Plus en détail

Introduction. La consultation préconceptionnelle. http://www.univadis.fr

Introduction. La consultation préconceptionnelle. http://www.univadis.fr Surveillance d une grossesse en médecine générale Professeur Bruno LANGER Département de Gynéco-Obstétrique - Hôpital de Hautepierre - CHU de Strasbourg Introduction Mesdames, messieurs, Nous allons voir

Plus en détail

Projets Formation. en Oncosexologie en Midi-Pyrénées A chacun sa formation

Projets Formation. en Oncosexologie en Midi-Pyrénées A chacun sa formation Projets Formation en Oncosexologie en Midi-Pyrénées A chacun sa formation DIU d oncosexologie Rationnel Le 3e Plan Cancer prévoit : objectif de formation Faire évoluer les formations et les métiers de

Plus en détail

Evidence-based labor and delivery management V Berghella, JK Baxter, SP Chauhan. Am J Obstet Gynecol 2008, 199, 5:445-454

Evidence-based labor and delivery management V Berghella, JK Baxter, SP Chauhan. Am J Obstet Gynecol 2008, 199, 5:445-454 Evidence-based labor and delivery management V Berghella, JK Baxter, SP Chauhan. Am J Obstet Gynecol 2008, 199, 5:445-454 (Résumé Dr S Favrin) Le but est de baser la prise en charge des accouchements sur

Plus en détail

Le rôle du généraliste dans le suivi du cancer du sein. Pr. Yves Aubard

Le rôle du généraliste dans le suivi du cancer du sein. Pr. Yves Aubard Le rôle du généraliste dans le suivi du cancer du sein Pr. Yves Aubard Les objectifs généraux de la surveillance Dépistage D un rechute locale ou régionale D un cancer du sein controlatéral D une métastase

Plus en détail

Liste des codes CPAM.v2 les plus fréquents pour la spécialité :

Liste des codes CPAM.v2 les plus fréquents pour la spécialité : Liste des codes CPAM.v2 les plus fréquents pour la spécialité : GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE ACO - Acte d'obstétrique Tarif x 119,332 JNJD002 1 0 Évacuation d'un utérus gravide par aspiration et/ou curetage,

Plus en détail

vitrification des ovocytes taux fertilité baisse à partir ans devient quasi nul après ans

vitrification des ovocytes taux fertilité baisse à partir ans devient quasi nul après ans Octobre 2013 La loi de bioéthique autorisant la vitrification des ovocytes est entrée en vigueur en juillet 2011. La vitrification des ovocytes fait désormais partie des techniques de procréation médicalement

Plus en détail

JFM. 7èmes journées franco-marocaines de. Gynécologie, Obstétrique et Fertilité. Marrakech. 17, 18 et 19 mai 2012. www.lesjfm.com

JFM. 7èmes journées franco-marocaines de. Gynécologie, Obstétrique et Fertilité. Marrakech. 17, 18 et 19 mai 2012. www.lesjfm.com JFM 2012 7èmes journées franco-marocaines de Gynécologie, Obstétrique et Fertilité Marrakech 17, 18 et 19 mai 2012 Président des 7 èmes jfm : Pr. Léon Boubli (Marseille) Coordination scientifique et organisation

Plus en détail

DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE DE PELVI PERINEOLOGIE

DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE DE PELVI PERINEOLOGIE DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE DE PELVI PERINEOLOGIE SEMINAIRE 1 FACULTE DE MEDECINE VERSAILLES / St QUENTIN EN YVELINES Hôpital Ambroise Paré - Boulogne Billancourt (Métro : Boulogne Jean Jaurès, ligne 10)

Plus en détail

26 ème 17-18-19 SEPTEMBRE 2015 Journée du GOLS SAINT-MALO PALAIS DES CONGRÈS DU GRAND LARGE IBODE

26 ème 17-18-19 SEPTEMBRE 2015 Journée du GOLS SAINT-MALO PALAIS DES CONGRÈS DU GRAND LARGE IBODE S C G P 12 ème Congrès de la SCGP 26 ème 17-18-19 SEPTEMBRE 2015 Journée du GOLS 19 SEPTEMBRE 2015 SAINT-MALO PALAIS DES CONGRÈS DU GRAND LARGE PRÉSERVER & RÉTABLIR LA FERTILITÉ AU COURS DE LA CHIRURGIE

Plus en détail

X ème Congrès de la SCGP Société de Chirurgie Gynécologique et Pelvienne

X ème Congrès de la SCGP Société de Chirurgie Gynécologique et Pelvienne X ème Congrès de la SCGP Société de Chirurgie Gynécologique et Pelvienne Bordeaux 30, 31 Mai, 1 er Juin 2013 Hôtel Pullman Aquitania, Bordeaux Lac Président Professeur Dominique DALLAY Comité Scientifique

Plus en détail

DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement :

DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement : DIU de rééducation pelvi-périnéale DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE Responsables de l enseignement : Pr. Gérard AMARENCO (UPMC), Pr. Michel COSSON (CHU Lille), Pr. Gilberte ROBAIN (UPMC) 1. Cible La

Plus en détail

Référentiel CPAM Liste des codes les plus fréquents pour la spécialité :

Référentiel CPAM Liste des codes les plus fréquents pour la spécialité : Référentiel CPAM Liste des codes les plus fréquents pour la spécialité : GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE ACO - Acte d'obstétrique JNJD002 1 0 Évacuation d'un utérus gravide par aspiration et/ou curetage, au 1er

Plus en détail

Développons la prévention

Développons la prévention Newsletter 12/- Octobre 2012 Notre utérus est précieux nous souhaitons le préserver Développons la prévention Fibrome Info France est en campagne! En partenariat avec la Cité de la santé, espace d'information

Plus en détail

Section 5. - Chirurgie.

Section 5. - Chirurgie. Section 5. - Chirurgie. Art. 14. Sont considérées comme prestations qui requièrent la qualification de médecin spécialiste dans une des disciplines relevant de la pathologie externe : g) les prestations

Plus en détail

L HYSTEROSCOPIE DIAGNOSTIQUE EST-ELLE INCONTOURNABLE?

L HYSTEROSCOPIE DIAGNOSTIQUE EST-ELLE INCONTOURNABLE? Actualités sur les explorations diagnostiques de l utérus Hôpital André Mignot, 5 mars 2009 L HYSTEROSCOPIE DIAGNOSTIQUE EST-ELLE INCONTOURNABLE? Arnaud LE TOHIC Praticien Hospitalier Service de Gynécologie

Plus en détail

Cancer de l endomètre

Cancer de l endomètre Traitement chirurgical des cancers de l endomètre, du col et de l ovaire Cancer de l endomètre Emile Daraï Service de Gynécologie-Obstétrique, Hôpital Tenon, CancerEst, Université Pierre et Marie Curie

Plus en détail

8 èmes journées franco-marocaines

8 èmes journées franco-marocaines Journées franco-marocaines de gynécologie obstétrique et fertilité 2014 8 èmes journées franco-marocaines Gynécologie, Obstétrique et fertilité Président d honneur Professeur Patrick Madelenat Marrakech

Plus en détail

PROGRAMME PRÉLIMINAIRE

PROGRAMME PRÉLIMINAIRE PROGRAMME PRÉLIMINAIRE MISE À JOUR LE 9/10/2015 1 MARDI 1ER DÉCEMBRE 2015 SESSION DPC Hémorragie de la délivrance Salle 150 14h00 17h00 Orateur : Norbert Winer (Nantes) Contraception longue durée Salle

Plus en détail

Les cancers de l endomètre

Les cancers de l endomètre Chapitre 2 Les cancers de l endomètre Généralités Prise en charge Il convient d évaluer les facteurs de comorbidité et l espérance de vie. La stratégie thérapeutique repose principalement sur l opérabilité

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 31 mars 2010

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 31 mars 2010 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 31 mars 2010 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de 5 ans par arrêté du 19/04/2005 (JO du 03/05/2005) RHOPHYLAC 200 microgrammes/2 ml, solution

Plus en détail

L échographie du 3 e trimestre, du bien être fœtal permet aussi de reconnaître des malformations, Au-delà du diagnostic de présentation ou de l

L échographie du 3 e trimestre, du bien être fœtal permet aussi de reconnaître des malformations, Au-delà du diagnostic de présentation ou de l L échographie du 3 e trimestre, du bien être fœtal permet aussi de reconnaître des malformations, Au-delà du diagnostic de présentation ou de l insertion placentaire ou du cordon, elle permet le dépistage

Plus en détail

SAINT-MALO PALAIS DES CONGRÈS DU GRAND LARGE VIDÉO FORUM ATELIERS JOURNÉES IBODE

SAINT-MALO PALAIS DES CONGRÈS DU GRAND LARGE VIDÉO FORUM ATELIERS JOURNÉES IBODE S C G P 12 ème Congrès de la SCGP 26 ème 17-18-19 SEPTEMBRE 2015 Journée du GOLS 19 SEPTEMBRE 2015 SAINT-MALO PALAIS DES CONGRÈS DU GRAND LARGE PRÉSERVER & RÉTABLIR LA FERTILITÉ AU COURS DE LA CHIRURGIE

Plus en détail

HYPERTENSION ARTERIELLE ET GROSSESSE MC AUMONT. 1) L HTA représente la première cause de morbidité et de mortalité périnatales.

HYPERTENSION ARTERIELLE ET GROSSESSE MC AUMONT. 1) L HTA représente la première cause de morbidité et de mortalité périnatales. HYPERTENSION ARTERIELLE ET GROSSESSE MC AUMONT POINTS IMPORTANTS. 1) L HTA représente la première cause de morbidité et de mortalité périnatales. 2) Physiologiquement, la pression artérielle baisse au

Plus en détail

A.R. 28.3.2014 En vigueur 1.6.2014 M.B. 14.4.2014

A.R. 28.3.2014 En vigueur 1.6.2014 M.B. 14.4.2014 A.R. 28.3.2014 En vigueur 1.6.2014 M.B. 14.4.2014 Modifier Insérer Enlever Article 9 ACCOUCHEMENTS Sont considérées comme prestations d'obstétrique : a) lorsqu'elles requièrent la qualification d'accoucheuse

Plus en détail

DÉSI R D ENFANT ET TABAC. Institut Serono pour la Fertilité et la Reproduction

DÉSI R D ENFANT ET TABAC. Institut Serono pour la Fertilité et la Reproduction DÉSI R D ENFANT ET TABAC Institut Serono pour la Fertilité et la Reproduction SOMMAIRE 4Introduction 5Comment le tabac agit-il sur la fécondité? 6Et l homme? 7 Conclusion INTRODUCTION On connaît bien les

Plus en détail

La consultation de déclaration de grossesse

La consultation de déclaration de grossesse La consultation de déclaration de grossesse Dr Muriel Doret Maître de conférence universitaire - Praticien hospitalier Gynécologie Obstétrique Hôpital Femme-Mère-Enfant Les Jeudi de l Europe 38ième Forum

Plus en détail

Enseignement de la sénologie. M. Espié Centre des maladies du sein Hôpital Saint Louis

Enseignement de la sénologie. M. Espié Centre des maladies du sein Hôpital Saint Louis Enseignement de la sénologie M. Espié Centre des maladies du sein Hôpital Saint Louis Un constat En France pendant les études médicales environ 3 heures sont consacrées au cancer du sein et quasiment aucune

Plus en détail

DIUI d'échographie obstétricale

DIUI d'échographie obstétricale DIUI d'échographie obstétricale Présentation l Imagerie. Le DIUI d échographie obstétricale est un Diplôme Inter Universitaire International (DIUI) dont l'objectif est d obtenir une véritable compétence

Plus en détail

Fondation PremUp. Mieux naître pour mieux vivre

Fondation PremUp. Mieux naître pour mieux vivre Fondation PremUp Mieux naître pour mieux vivre Une fondation de coopération scientifique initiée par les pouvoirs publics en 2007 6 membres fondateurs : L Assistance Publique des Hôpitaux de Paris, l Inserm,

Plus en détail

Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères. Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D.

Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères. Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D. Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D. Introduction Incidence : 0,5 à 3 % Importance de la reconnaissance et d un traitement

Plus en détail

DCEM 3 GROUPE 1 ENSEIGNEMENT DE LA GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE - MED. TRAVAIL

DCEM 3 GROUPE 1 ENSEIGNEMENT DE LA GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE - MED. TRAVAIL Année universitaire 2014-2015 Direction des études Tél : 71 561 087 71 561 161 DCEM 3 GROUPE 1 ENSEIGNEMENT DE LA GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE - MED. TRAVAIL 1er Semestre du 07 septembre 2015 au 18 décembre

Plus en détail

Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France

Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France Fréquence des complications périnéales du post-partum Les complications périnéales post-natales

Plus en détail

ONCOGENETIQUE ET CANCERS SEINS/OVAIRES Recommandations pour le suivi des personnes à haut risque: cas index et femmes apparentées

ONCOGENETIQUE ET CANCERS SEINS/OVAIRES Recommandations pour le suivi des personnes à haut risque: cas index et femmes apparentées ONCOGENETIQUE ET CANCERS SEINS/OVAIRES Recommandations pour le suivi des personnes à haut risque: cas index et femmes apparentées Dr F. CARRE-PIGEON Groupe Courlancy Dr M. MOZELLE-NIVOIX Centre hospitalier

Plus en détail

Recueil des actes du congrès

Recueil des actes du congrès G r o u p e d E t u d e s e n N é o n a t a l o g i e L a n g u e d o c - R o u s s i l l o n Actualités Périnatales Vendredi 13 juin 2008 Recueil des actes du congrès. Intérêt d'une consultation pluridisciplinaire

Plus en détail

Centre d Assistance Médicale à la Procréation

Centre d Assistance Médicale à la Procréation Centre d Assistance Médicale à la Procréation Hôpital Privé de Parly II Le Chesnay 21, Rue Moxouris 78150 Le Chesnay EQUIPE CLINIQUE Cliniciens agréés: Dr Marie Josée BOCQUET Dr Xavier GUETTIER Dr Guy

Plus en détail

A.R. 11.2.2013 M.B. 14.2.2013 En vigueur 14.2.2013

A.R. 11.2.2013 M.B. 14.2.2013 En vigueur 14.2.2013 A.R. 11.2.2013 M.B. 14.2.2013 En vigueur 14.2.2013 Modifier Insérer Enlever Article 14g - GYNECOLOGIE-OBSTETRIQUE g) les prestations relevant de la spécialité en gynécologie-obstétrique (DG) : 432773 432784

Plus en détail

Danielle Tournadre Séance CPDPN du mardi 8 septembre 2015

Danielle Tournadre Séance CPDPN du mardi 8 septembre 2015 Danielle Tournadre Séance CPDPN du mardi 8 septembre 2015 Fœtus Petit pour l Age Gestationnel (PAG): mesure d un paramètre échographique ou estimation du poids fœtal inférieur à un seuil. Hypotrophie sévère:

Plus en détail

ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE Année universitaire 2010-2011

ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE Année universitaire 2010-2011 ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE ILE DE FRANCE INTERREGION NORD EST INTERREGION NORD-OUEST Strasbourg Dijon Reims Besançon Nancy Caen Rouen Lille Amiens 1)

Plus en détail

COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur F. Puech

COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur F. Puech COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur F. Puech EXTRAIT des Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique Publié le 7 décembre 2011 Nota. Le «texte long» des recommandations

Plus en détail

Cancer de l Endomètre : Désescalade chirurgicale

Cancer de l Endomètre : Désescalade chirurgicale Cancer de l Endomètre : Désescalade chirurgicale Pr Raffaèle FAUVET Service de Gynécologie Obstétrique CHU CAEN Cancer de l endomètre - Cancer gynécologique le plus fréquent (13,6/100.000 femmes) - 3 ème

Plus en détail

Cancer du sein : données épidémiologiques 2012

Cancer du sein : données épidémiologiques 2012 Cancer du sein 1 2 Cancer du sein : données épidémiologiques 2012 1er cancer en fréquence et en mortalité de la femme 48.763 nouveaux cas 31,5 % des nouveaux cas de cancers de la femme 50 % des cancers

Plus en détail

Liste des titres et mentions autorisés (Mise à jour au 19 janvier 2012) ACUPUNCTURE OBSTETRICALE

Liste des titres et mentions autorisés (Mise à jour au 19 janvier 2012) ACUPUNCTURE OBSTETRICALE ACUPUNCTURE OBSTETRICALE Acupuncture obstétricale UNIVERSITE MONTPELLIER 1 UFR de médecine 2 rue Ecole de médecine CS 59001 34060 MONTPELLIER Cedex 2 Tél : 04.67.60.10.00 Montpellier, Paris 13 et Strasbourg,

Plus en détail

La consultation prénatale du premier trimestre

La consultation prénatale du premier trimestre La consultation prénatale du premier trimestre Le plan du cours Introduction DR : BOUCHOUCHA-H La consultation du premier trimestre Étape clinique Étape biologique Examen échographique du premier trimestre

Plus en détail

Recommandations de prise en charge mammaire des femmes porteuses d une mutation BRCA1 ou BRCA2

Recommandations de prise en charge mammaire des femmes porteuses d une mutation BRCA1 ou BRCA2 Recommandations de prise en charge mammaire des femmes porteuses d une mutation BRCA1 ou BRCA2 AUTOEXAMEN MAMMAIRE non préconisé si demande de la patiente : se rapprocher du gynécologue pour apprentissage

Plus en détail

Réseau Onco Poitou-Charentes Mise à jour du référentiel régional des tumeurs de l endomètre (Décembre 2013) ******* ******* Sous la conduite de :

Réseau Onco Poitou-Charentes Mise à jour du référentiel régional des tumeurs de l endomètre (Décembre 2013) ******* ******* Sous la conduite de : 1 Les référentiels de bonnes pratiques cliniques des tumeurs de l endomètre. Version 2013 Sous la conduite de : Cédric NADEAU Service de Gynécologie - Obstétrique - CHU de Poitiers & Yannick THIROUARD

Plus en détail

Consultation préconceptionnelle. Sérologie : toxoplasmose, rubéole Vaccin rubéole sous contraception Acide folique : 0,4mg

Consultation préconceptionnelle. Sérologie : toxoplasmose, rubéole Vaccin rubéole sous contraception Acide folique : 0,4mg LA GROSSESSE Consultation préconceptionnelle Sérologie : toxoplasmose, rubéole Vaccin rubéole sous contraception Acide folique : 0,4mg généralité La déclaration doit être effectuée avant la fin de la 14e

Plus en détail

LA MATERNITE NOTRE-DAME DE BON SECOURS

LA MATERNITE NOTRE-DAME DE BON SECOURS LA MATERNITE NOTRE-DAME DE BON SECOURS Excellence médicale Confort Humanité DOSSIER DE PRESSE 2014 www.ndbs.fr Contacts presse : Nadia Nouvion Direction de la communication GHPSJ 01 44 12 33 10 nnouvion@hpsj.fr

Plus en détail

Chapitre 24 Complications de grossesse, accouchement et post-partum

Chapitre 24 Complications de grossesse, accouchement et post-partum Chapitre 24 Complications de grossesse, accouchement et post-partum (Traduction de la p 313) Aperçu du chapitre Les pathologies qui affectent la grossesse, l accouchement et le post-partum se trouvent

Plus en détail

La promontofixation chez la femme: indications, techniques, imagerie et complications

La promontofixation chez la femme: indications, techniques, imagerie et complications La promontofixation chez la femme: indications, techniques, imagerie et complications M Pouquet (1), M Mathonnet (1), H Caly (1), K Lacheheub (1), P Bouillet (1), JP Rouanet (2), A Maubon (1) (1)Limoges

Plus en détail

Plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers

Plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers Plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers Biomarqueurs et cancers o Identification d altérations génétiques au sein des cellules cancéreuses => nouveaux biomarqueurs moléculaires diagnostic

Plus en détail

Campagne nationale pour l élimination des fistules obstétricales en Mauritanie

Campagne nationale pour l élimination des fistules obstétricales en Mauritanie Campagne nationale pour l élimination des fistules obstétricales en Mauritanie Contexte de la fistule obstétricale Situation en Mauritanie Progrès au niveau Pays/ Mise en œuvre Défis pour les années à

Plus en détail

Cumul consultation + Frottis (JO n 0044 du 21/02/2012 p.2900 n 19) Gynécologue Secteur 1. Gynécologue Secteur 2 pour patiente en CMU

Cumul consultation + Frottis (JO n 0044 du 21/02/2012 p.2900 n 19) Gynécologue Secteur 1. Gynécologue Secteur 2 pour patiente en CMU Tarifs actualisés au 1 er juillet 2013 Y compris les actes associés Pour toutes les patientes des professionnels en secteur 1 ET seulement les patientes CMU pour les professionnels en secteur 2 Gynécologie

Plus en détail

Évènement indésirable grave en obstétrique:

Évènement indésirable grave en obstétrique: Évènement indésirable grave en obstétrique: Recueil, analyse, mesures correctrices Bruno Carbonne, Unité d Obstétrique, Hôpital Trousseau Paris Merci à : Véronique Lejeune, Gynerisq Jacques Weissenburger,

Plus en détail

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation Assistant socio-éducatif 4 diplôme d état d assistant de service social 4 formation diplômante sur 3 ans dont 12 mois de stages pratiques 4 accueil, écoute, évaluation, information, orientation des personnes

Plus en détail

Programme détaillé AUEC / DU Pathologies infectieuses de la femme, de la mère et du nouveau- né

Programme détaillé AUEC / DU Pathologies infectieuses de la femme, de la mère et du nouveau- né Programme détaillé AUEC / DU Pathologies infectieuses de la femme, de la mère et du nouveau- né MODULE 1 : SPECIFICITES DE LA MICROBIOLOGIE ET DE LA PHYSIOPATHOLOGIE APPLIQUEES A LA GYNECOLOGIE, L OBSTETRIQUE

Plus en détail

Élaboré dans le cadre de la

Élaboré dans le cadre de la Traitements et soins Cancer du sein C O L L E C T I O N Recommandations Outil d aide à la décision Consensus d experts à partir de recommandations internationales Focus sur les indications de la radiothérapie

Plus en détail

La femme enceinte drépanocytaire

La femme enceinte drépanocytaire La femme enceinte drépanocytaire Guide Pratique La drépanocytose : qu est que c est? La drépanocytose est une maladie génétique de l hémoglobine, caractérisée par la présence d une hémoglobine anormale,

Plus en détail