Le documentaire d auteur sur abonnement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le documentaire d auteur sur abonnement"

Transcription

1 Le documentaire d auteur sur abonnement Tënk est la première plateforme européenne de vidéo à la demande sur abonnement (SVOD) entièrement dédiée au documentaire d auteur ou de création. Véritable diffuseur proposant une programmation permanente de 60 documentaires soigneusement choisis, elle sera disponible à l été 2016 sur ordinateurs et tablettes en Europe francophone. À moyen terme, elle intègrera les offres connectées et les «box» des fournisseurs d accès à internet comme Orange, Free ou SFR selon les accords commerciaux passés. Grâce à des studios de post-production en construction à Lussas, Ardèche, lieu de référence international dans le documentaire, Tënk se positionnera dès fin 2017 comme un partenaire majeur de la création documentaire en coproduisant des œuvres d'auteur avec des producteurs indépendants, en association avec des partenaires culturels, institutionnels et de la société civile. LE PROJET TËNK 1 Tënk propose de diffuser des documentaires qui portent la vision singulière, personnelle de leur auteur. L objectif : créer un lieu numérique performant et attractif pour rendre accessibles au grand public des films qui ne passent quasiment plus qu en festivals. Dans un second temps, Tënk sera aussi un nouvel acteur de la production de documentaires dans un contexte où les diffuseurs coproducteurs se raréfient. Pour un abonnement mensuel d environ 6 euros 2, l abonné(e) pourra regarder, en illimité, 60 documentaires programmés par l équipe éditoriale. Chaque film restera visible pendant 2 mois, et l offre se renouvellera à raison de 7 nouveaux films chaque semaine. Afin que les documentaires ne disparaissent pas après la fenêtre des 2 mois, ils resteront disponibles à la vente selon les accords passés avec les ayants droit. Sur Tënk, les documentaires seront sélectionnés pour leur qualité. De toutes origines et époques, de documentaristes connus ou moins connus, ce seront des contenus quasiexclusifs, des films de patrimoine qui tranchent avec l offre «mainstream». Enfin, les abonnés disposeront d espaces d expression et de discussion type «forum» autour des films. Chaque abonné pourra commenter les films, créer ou suivre des listes de documentaires, et même poser directement des questions aux auteurs. 1En wolof, langue d Afrique de l ouest, le mot tënk signifie énoncer une pensée de façon claire et concise. Dans le milieu du documentaire d auteur, il désigne des rencontres de coproduction équitable entre pays du sud et du nord. 2 Les chiffres mentionnés ici sont à prendre à titre indicatif, les projections économiques s affinant encore en fonction des financements identifiés pour les 3 premières années de fonctionnement.

2 LA PROGRAMMATION ET LES PARTENAIRES Les documentaires seront le plus souvent sélectionnés en lien avec des partenaires culturels, médiatiques et institutionnels pour constituer des plages thématiques : politique, arts, musique, «fragments d une œuvre», écologie, premiers films, nouvelles du monde, festivals, création française Tous les partenaires ont en commun la défense du documentaire de création comme vision d auteur, objet de réflexion sur le monde, plus que jamais nécessaire. Les partenariats reposent sur des échanges singuliers avec chaque partenaire. Ils vont de la subvention de fonctionnement au paiement de droits SVOD, en passant par des accords de visibilité et la coproduction de nouveaux documentaires dès D autres partenariats que ceux indiqués ci-dessous sont en cours avec des musées et fondations d art, des régions (Bretagne, Aquitaine), des festivals de documentaires et des écoles de cinéma. 2

3 LES ABONNEMENTS ET LA COMMUNAUTÉ Le modèle de Tënk repose sur l engagement de ses abonnés. Ce sont eux qui garantiront son indépendance et lui permettront d exister. Le prix du marché se situant entre 4 et 10 par mois, le prix de l abonnement à Tënk se situera au plus bas possible, autour de 6 euros sur internet. Si Tënk s adresse à tous ceux qui aiment le documentaire sans distinction, elle s appuie sur un noyau dur de connaisseurs du documentaire d auteur et de cinéphiles. Mais les films touchant tous les sujets, Tënk peut intéresser un très large public : les curieux désirant voir des images différentes, des publics à la recherche de thématiques particulières (dont le monde associatif, la recherche, l enseignement ), les étudiants et plus généralement les communautés des partenaires, notamment médiatiques, de Tënk. Tënk a déjà réussi à fédérer une communauté engagée autour d une campagne de financement participatif sur Ulule qui, entre août et octobre 2015, a rassemblé près de abonnés-fondateurs pour un montant total net d environ euros. Considérant ces éléments et la courbe d acquisition d abonnés publiée par Mediapart en mars 2015, qui donne un exemple du rythme de recrutement de nouveaux abonnés pour un pure player sur abonnement, Tënk prévoit d atteindre la masse critique de abonnés en année 3 : Ces prévisions ne prennent pas en compte l accès aux «box» TV des fournisseurs d accès à internet, qui relèvent de modèles économiques à discuter et affiner avec les opérateurs. AUTRES FINANCEMENTS L émergence de Tënk est actuellement portée par l association du Village documentaire de Lussas grâce aux financements de la région Rhône-Alpes, du département de l Ardèche, du CNC (Centre National du Cinéma et de l Image animée) via son programme RIAM soutenant l innovation technologique, ainsi que d Initiactive 26.07, et bien sûr de la communauté d Ululeurs. 3

4 La capitalisation de la future société éditrice de la plateforme, une société coopérative d intérêt collectif (SCIC) rassemblant un grand nombre de professionnels du documentaire, permettra de rassembler la majeure partie des fonds de lancement. Jusqu à février 2016, la recherche de nouveaux partenaires privés et publics et le dépôt de nouveaux dossiers en recherche et développement permettra de compléter le financement des premières années de la plateforme. LES PORTEURS DE PROJET Le projet Tënk est né à Lussas, village d Ardèche réputé depuis près de 30 ans pour son festival, l un des plus importants en Europe, les États généraux du film documentaire. Lussas est aujourd hui une référence internationale dans le milieu du documentaire. En dehors du festival en août, son activité pendant le reste de l année est aussi remarquable. Le village regroupe 40 personnes qui travaillent dans 10 structures représentant l ensemble des maillons de la filière documentaire : formations (dont un Master 2 en partenariat avec l Université de Grenoble), sociétés de production et de distribution, centre de ressources et vidéothèque du documentaire (devenue pôle associé du dépôt légal avec la BNF), développement de formations et d un réseau professionnel international de coproductions dans plus de 50 pays La construction du bâtiment abritant les nouveaux locaux de Tënk et des autres acteurs de Lussas, ainsi que des espaces de post-production, commencera en février 2016 pour se terminer début

5 La création de Tënk s inscrit dans un projet culturel, industriel et de territoire d envergure porté par l association Village documentaire. Ce projet comprend la construction d un bâtiment de m2 dont les travaux démarrent en février 2016, à la fois espace de bureaux, de post-production (10 salles de montage, 2 studios de mixage, 1 d étalonnage), de travail pour les étudiants et professionnels de l image, et pépinière pour des acteurs culturels et créatifs de la région. La gouvernance L association Village documentaire porte le projet Tënk jusqu à la création de la société éditrice de la plateforme en janvier 2016, une société coopérative d intérêt collectif (SCIC) sous forme SA. Les premiers associés de la société SCIC sont les associations Village documentaire et Ardèche Images à Lussas, ainsi que 8 sociétés de production : Kepler 22 Production, Petit à Petit Production, Sanosi Productions, VraiVrai films, L atelier documentaire, Les films de la caravane, JPL productions et Ardèche Images Production. L équipe opérationnelle Jean-Marie Barbe, initiateur du projet et responsable du volet éditorial. C est de lui qu est partie l épopée lussassoise autour du documentaire d auteur. Producteur, réalisateur, Jean- Marie est aussi une locomotive à projets, visant toujours à soutenir et développer le documentaire de création. Pierre Mathéus, responsable financier et légal, en charge de la création et de la coordination de la future société éditrice de Tënk. Économiste, il est spécialisé dans les projets de développement territoriaux. Diane Veyrat, chef de projet, a travaillé pendant plusieurs années dans la production documentaire. Chargée des partenariats, des développements techniques et de la communication, elle partage son temps entre Lussas et Paris. Chloé Tallon, chargée de la gestion des droits de diffusion, a travaillé pendant plusieurs années comme directrice de production documentaire. Alex Vachon est chargé des développements techniques et communication. 5

6 L équipe éditoriale Elle se compose de quinze à vingt professionnels du documentaire, chacun spécialiste en son domaine (par exemple, connaisseur de documentaires musicaux ou sur l art) et ayant l expérience de la programmation de documentaires en festivals ou en institutions. Ils travaillent en binômes, répartis sur chacune des «plages», pour choisir les films qu ils soumettent à deux coordinateurs éditoriaux, dont Jean-Marie Barbe (ci-dessous). Ceux-ci organisent la programmation finale en lien avec eux. CALENDRIER 2016 Janvier : constitution de la SCIC Tënk, au capital de euros, composée notamment du Village documentaire, de producteurs et réalisateurs indépendants. Jan. avril : développement de la plateforme sur internet et tablettes. Avril août : tests techniques et éditoriaux avec les pré-abonnés d Ulule. Août : lancement public de Tënk au festival Les États généraux du documentaire à Lussas. Septembre : lancement public de Tënk dans toute l Europe francophone. Tënk a pour vocation de s exporter dans le monde francophone dès 2017, et à l international à moyen terme. Fin 2017, Tënk démarrera ses premières coproductions. Site web : tenk.fr Facebook : facebook.com/tenkfr Twitter : twitter.com/tenkfr Page Ulule : ulule.com/tenk Bande annonce de Tënk : vimeo.com/tenkfr Site du village documentaire de Lussas : lussasvillagedocumentaire.org 6

La première plateforme de documentaires d auteur sur abonnement. Dossier de presse

La première plateforme de documentaires d auteur sur abonnement. Dossier de presse La première plateforme de documentaires d auteur sur abonnement Dossier de presse août 2015 Communiqué de presse... p. 3 La ligne éditoriale de Tënk... p. 4 L organisation de l offre... p. 5 Les partenariats...

Plus en détail

Assemblée Générale constitutive de Tënk!

Assemblée Générale constitutive de Tënk! Assemblée Générale constitutive de Tënk Jeudi 18 février 2016 Tënk en février 2016 c est Mise en œuvre du cœur du projet : l abonnement sur internet (SVOD, sur ordi et tablettes) pour l été 2016 en Europe

Plus en détail

Pays du Val d Adour. Projet Culturel de Territoire. Axes de développement

Pays du Val d Adour. Projet Culturel de Territoire. Axes de développement Pays du Val d Adour Projet Culturel de Territoire Axes de développement SOMMAIRE Projet Culturel du Val d Adour : rappel des objectifs et de la méthode p. 3 Les axes proposés au regard de l état des lieux

Plus en détail

MASTER CRÉATION ARTISTIQUE

MASTER CRÉATION ARTISTIQUE MASTER CRÉATION ARTISTIQUE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine ministériel : Arts, Lettres, Langues Présentation La mention Création artistique est une mention particulièrement originale

Plus en détail

Le collectif jeune cinéma : un acteur de la vie du cinéma expérimental et. différent

Le collectif jeune cinéma : un acteur de la vie du cinéma expérimental et. différent Emmanuelle Corson Janvier 2007 Année universitaire 2006/2007 Le collectif jeune cinéma : un acteur de la vie du cinéma expérimental et différent Cours de Production et diffusion audiovisuelle et cinématographique

Plus en détail

Une résidence-mission sur le territoire

Une résidence-mission sur le territoire La Direction Régionale des Affaires Culturelles du Nord Pas-de-Calais, Le Pôle de Recherche et d Enseignement Supérieur Université Lille Nord de France (PRES ULNF), en partenariat avec L Université du

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

«Résidences de la réussite»

«Résidences de la réussite» «Résidences de la réussite» REFERENTIEL NATIONAL MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE L'enseignement supérieur privé: CODIR du 7 mars 2014 1 Les résidences

Plus en détail

Sommaire. Sigles. Note

Sommaire. Sigles. Note Les dispositifs de financement spécifiques aux Arts Sommaire Aide à la création - DMDTS... 2 Aide à l'itinérance des cirques - DMDTS... 2 Aide a la résidence - DMDTS... 3 Jeunes Talents Cirque DMDTS /

Plus en détail

Une offre éducative à croquer à pleines dents

Une offre éducative à croquer à pleines dents Une offre éducative à croquer à pleines dents La Web TV éducative décline de nouvelles entrées thématiques L espace communautaire destiné aux enseignants Le site pédagogique de VOD s ouvre aux élèves en

Plus en détail

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE Adopté par le conseil associatif de l Agence universitaire de la Francophonie

Plus en détail

LE FINANCE- MENT PARTICIPATIF EN FRANCE L ESSENTIEL EN

LE FINANCE- MENT PARTICIPATIF EN FRANCE L ESSENTIEL EN LE FINANCE- MENT PARTICIPATIF EN FRANCE L ESSENTIEL EN 10 POINTS 1 LA FRANCE 2E PAYS EN EUROPE En 2014, les plateformes en ligne de finance alternative françaises ont collecté 154 millions d euros pour

Plus en détail

Le label Agir ensemble contre l illettrisme

Le label Agir ensemble contre l illettrisme En 2014, des évènements, manifestations, temps forts labellisés «Agir ensemble contre l illettrisme» Avec comme point d orgue la semaine du 8 septembre 2014, Journées nationales d action contre l illettrisme

Plus en détail

LORRAINE - RÈGLEMENTS 2014

LORRAINE - RÈGLEMENTS 2014 LORRAINE - RÈGLEMENTS 2014 Aide à la réécriture et au développement Objectifs L'aide à la réécriture et au développement est mise en place : - pour permettre la professionnalisation du secteur du cinéma

Plus en détail

BILAN D ACTIVITE 2011 BIBLIOTHEQUES/MEDIATHEQUES

BILAN D ACTIVITE 2011 BIBLIOTHEQUES/MEDIATHEQUES BILAN D ACTIVITE 2011 BIBLIOTHEQUES/MEDIATHEQUES Missions Au service de la population, les onze médiathèques du réseau de Plaine centrale ont pour mission de favoriser le plaisir de la découverte et l

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - NOVEMBRE 2011 EXCLUSIVE RESTAURANTS SE LANCE EN FRANCHISE

DOSSIER DE PRESSE - NOVEMBRE 2011 EXCLUSIVE RESTAURANTS SE LANCE EN FRANCHISE DOSSIER DE PRESSE - NOVEMBRE 2011 SE LANCE EN FRANCHISE SOMMAIRE SE LANCE EN FRANCHISE... SE LANCE EN FRANCHISE... 3 SOMMAIRE UN CONCEPT UNIQUE SUR LE MARCHÉ 4 - Une activité inédite en France et dans

Plus en détail

DOSSIER MECENAT Le Bocal Local : quand potager rime avec partager - développement du projet associatif -

DOSSIER MECENAT Le Bocal Local : quand potager rime avec partager - développement du projet associatif - DOSSIER MECENAT Le Bocal Local : quand potager rime avec partager - développement du projet associatif - Ce projet est soutenu par la Mission Partenariats et Promotion du Développement Durable, de la Direction

Plus en détail

LE GUIDE. Définir un projet. L appel à initiatives de la Croix-Rouge française

LE GUIDE. Définir un projet. L appel à initiatives de la Croix-Rouge française LE GUIDE Définir un projet L appel à initiatives de la Croix-Rouge française 2 Définir un projet Un projet, c est une idée qui se transforme en réalité Monter un projet c est vouloir changer quelque chose

Plus en détail

RÉGLEMENT DU FONDS DE SOUTIEN DE RHÔNE-ALPES CINÉMA À LA COPRODUCTION D ŒUVRES CINÉMATOGRAPHIQUES DE LONGUE DURÉE

RÉGLEMENT DU FONDS DE SOUTIEN DE RHÔNE-ALPES CINÉMA À LA COPRODUCTION D ŒUVRES CINÉMATOGRAPHIQUES DE LONGUE DURÉE RÉGLEMENT DU FONDS DE SOUTIEN DE RHÔNE-ALPES CINÉMA À LA COPRODUCTION D ŒUVRES CINÉMATOGRAPHIQUES DE LONGUE DURÉE I - DISPOSITIONS GÉNÉRALES (1 er janvier 2015) Depuis 1991 et la création du Centre Européen

Plus en détail

C H I F F R E S C L É S 2 0 1 1 S T A T I S T I Q U E S D E L A C U L T U R E

C H I F F R E S C L É S 2 0 1 1 S T A T I S T I Q U E S D E L A C U L T U R E Bibliothèques C H I F F R E S C L É S 2 0 1 1 S T A T I S T I Q U E S D E L A C U L T U R E Ministère de la Culture et de la Communication Secrétariat général Service de la coordination des politiques

Plus en détail

Publication des cartes. du «très haut débit»

Publication des cartes. du «très haut débit» Publication des cartes du «très haut débit» Bruno LE MAIRE ministre de l Agriculture, de l Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l Aménagement du territoire Eric BESSON Ministre chargé de l Industrie,

Plus en détail

SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS. Cahier des charges

SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS. Cahier des charges SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS Cahier des charges 1 Appel à projets L amélioration des perspectives de croissance et de compétitivité de l économie marocaine passe, notamment, par le soutien à l innovation

Plus en détail

dub en lima NAissance d une Vibration musicale au Pérou

dub en lima NAissance d une Vibration musicale au Pérou dub en lima NAissance d une Vibration musicale au Pérou L histoire Le boom économique que vit actuellement le Pérou, est propice au développement de la culture populaire locale. Omniprésente et effervescente

Plus en détail

Construire la paix. Les Rencontres de Genève Histoire et Cité. 14-16 mai 2015. Manifestation annuelle scientifique et culturelle

Construire la paix. Les Rencontres de Genève Histoire et Cité. 14-16 mai 2015. Manifestation annuelle scientifique et culturelle Les Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la paix 14-16 mai 2015 Manifestation annuelle scientifique et culturelle En collaboration avec l Institut de hautes études internationales et du développement

Plus en détail

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire Faciliter les partages d expériences internationales et valoriser les progrès en esanté Créer un temps productif et convivial d échanges et de rencontres Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés

Plus en détail

PROJET - CONFIDENTIEL

PROJET - CONFIDENTIEL Avenant n 1 à l accord du 6 juillet 2009 pour le réaménagement de la chronologie des médias Article 1 Avant le paragraphe 1.1, il est inséré une phrase ainsi rédigée : «Les délais d exploitation prévus

Plus en détail

Soutenir l économie du livre, accompagner l évolution des métiers et des pratiques de lecture

Soutenir l économie du livre, accompagner l évolution des métiers et des pratiques de lecture Les domaines d intervention du Centre régional du livre (CRL) en Limousin : Lecture publique Vie littéraire Développement de la lecture Économie du livre Patrimoine écrit Le Centre régional du livre en

Plus en détail

Réseau Cinéma CH : une nouvelle formation. universitaire en Suisse

Réseau Cinéma CH : une nouvelle formation. universitaire en Suisse 126 Rubrique cinéma suisse Réseau cinéma CH Réseau Cinéma CH : une nouvelle formation universitaire en Suisse par Marthe Porret et Anne-Katrin Weber Cet article entend retracer les récents développements

Plus en détail

PARIS : Les ambitions en Santé/Prévoyance du groupe Macif

PARIS : Les ambitions en Santé/Prévoyance du groupe Macif PARIS : Les ambitions en Santé/Prévoyance du groupe Macif PARIS : Le succès de la politique de croissance externe conduite par la Macif dans le domaine de la santé et de la prévoyance depuis plusieurs

Plus en détail

MusiCorbières. Un projet culturel structurant

MusiCorbières. Un projet culturel structurant Un projet culturel structurant Un projet culturel à l échelle d un territoire L évolution de la réforme territoriale, la diversité des publics dans les zones les plus reculées des territoires invitent

Plus en détail

Polycopiés Numériques

Polycopiés Numériques SERVICES NUMERIQUES MUTUALISES Polycopiés Numériques Le service de Polycopiés numériques des universités membres de l Université Numérique Paris Île-de-France Un projet de service numérique mutualisé porté

Plus en détail

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Pour vous procurer le programme des formations l Accueil-Information

Plus en détail

5 LES CLUBS D UTILISATEURS Les clubs européens d utilisateurs Les clubs nationaux d utilisateurs Les clubs locaux d utilisateurs

5 LES CLUBS D UTILISATEURS Les clubs européens d utilisateurs Les clubs nationaux d utilisateurs Les clubs locaux d utilisateurs 5 LES CLUBS D UTILISATEURS Les clubs européens d utilisateurs Les clubs nationaux d utilisateurs Les clubs locaux d utilisateurs Comment organiser un Club d utilisateurs Vous avez déjà mené une campagne

Plus en détail

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille)

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) Convention de partenariat entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) et Le Ministère de la Culture et de la Communication ( Direction régionale des affaires culturelles de Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Règlement du concours

Règlement du concours Règlement du concours ALIMENTERRE : une campagne coordonnée par le Comité Français pour la Solidarité Internationale. www.cfsi.asso.fr Avec le soutien de : En partenariat avec : Ce document a été réalisé

Plus en détail

Une plateforme digitale pour l emploi des jeunes d Outre-mer

Une plateforme digitale pour l emploi des jeunes d Outre-mer Une plateforme digitale pour l emploi des jeunes d Outre-mer 1 Bordeaux Dominique Guadeloupe Guyane Ile-de-France Lille Lyon Marseille Martinique Mayotte Une plateforme digitale pour l emploi des jeunes

Plus en détail

MESURE INCITATIVE CANADA-AUSTRALIE POUR LES MÉDIAS NUMÉRIQUES INTERACTIFS PRINCIPES DIRECTEURS 2015-2016

MESURE INCITATIVE CANADA-AUSTRALIE POUR LES MÉDIAS NUMÉRIQUES INTERACTIFS PRINCIPES DIRECTEURS 2015-2016 MESURE INCITATIVE CANADA-AUSTRALIE POUR LES MÉDIAS NUMÉRIQUES INTERACTIFS PRINCIPES DIRECTEURS 2015-2016 MESURE INCITATIVE CANADA-AUSTRALIE POUR LES MÉDIAS NUMÉRIQUES INTERACTIFS OCTOBRE 2015 1 Mesure

Plus en détail

Festival national du film

Festival national du film A l'initiative de Festival National Partenaires officiels Festival national du film d entreprise Emploi & Handicap se déroulera lors du salon Autonomic 09 10 11 juin 2010 Paris Expo Porte de Versailles

Plus en détail

Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google!

Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google! Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google! En seulement 2 étapes faciles! Imprimez ce document 1 Mention Légale Tous les efforts ont été déployés afin de représenter avec

Plus en détail

Titre 1 : Les partenaires. Titre 2 : Exposé des motifs

Titre 1 : Les partenaires. Titre 2 : Exposé des motifs Convention entre le Réseau National des Écoles Supérieures du Professorat et de l Éducation (R-ESPÉ) et le collectif des Associations partenaires de l École de la République (CAPE) Convention de partenariat

Plus en détail

La numérisation et la valorisation concertées es en sciences juridiques

La numérisation et la valorisation concertées es en sciences juridiques La numérisation et la valorisation concertées es en sciences juridiques Origine et objectifs du projet Instances de pilotage et de suivi Orientations scientifiques du programme Aline Girard, BnF, département

Plus en détail

Développement du numérique POSITION DE LA FIEEC SUR LE DEPLOIEMENT D IPV6

Développement du numérique POSITION DE LA FIEEC SUR LE DEPLOIEMENT D IPV6 Développement du numérique POSITION DE LA FIEEC SUR LE DEPLOIEMENT D IPV6 Juin 2013 Contact FIEEC : Guillaume ADAM (gadam@fieec.fr) SYNTHESE CONSTAT : La croissance extraordinaire d Internet au cours des

Plus en détail

Modalités d attribution de la bourse

Modalités d attribution de la bourse pour l avancement du bénévolat et de la société civile Modalités d attribution de la bourse 1. La bourse a été établie pour offrir un congé sabbatique à un leader du secteur des ONG et des organismes sans

Plus en détail

DOCUMENT DE PRÉSENTATION

DOCUMENT DE PRÉSENTATION C INÉMA DE QUARTIER STATION VU - CINÉMA DE QUARTIER MERCIER-EST, MONTRÉAL DES INSTALLATIONS DURABLES RÉPONDANT À DES STANDARDS ÉLEVÉS Le cinéma Station Vu sera un lieu culturel novateur ancré dans sa communauté.

Plus en détail

Le POn et l entrepreneuriat

Le POn et l entrepreneuriat Le POn et l entrepreneuriat Mai - 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

POUR LUTTER CONTRE LA CONTREFAÇON NUMERIQUE. Sensibilisation des étudiants lors de l opération "micro-portable étudiant"

POUR LUTTER CONTRE LA CONTREFAÇON NUMERIQUE. Sensibilisation des étudiants lors de l opération micro-portable étudiant PROPOSITIONS DU SECTEUR DU CINEMA ET DE L AUDIOVISUEL POUR LUTTER CONTRE LA CONTREFAÇON NUMERIQUE ACTIONS DE SENSIBILISATION Sensibilisation des étudiants lors de l opération "micro-portable étudiant"

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Dossier de Presse : Grand Paris, le temps des réalisations Fiche 4 LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Placer le Grand Paris au service de la croissance et de l emploi, en élément moteur de l économie nationale.

Plus en détail

PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENT. Créativité et développement de carrière

PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENT. Créativité et développement de carrière FR PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENT Créativité et développement de carrière 1 PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENT Créativité et développement de carrière APPEL DE PROJETS PRÉAMBULE Depuis 1999, le MAI (Montréal, arts

Plus en détail

Sécurité des patients Suisse

Sécurité des patients Suisse Elle est organisée par la fondation Sécurité des patients Suisse Semaine d action la sécurité des patients Dialogue avec les patientes et les patients Présentation De quoi s agit-il? 3 Public cible et

Plus en détail

La singularité de L ADRESSE : une organisation en coopérative

La singularité de L ADRESSE : une organisation en coopérative COMMUNIQUE DE PRESSE Salon des Entrepreneurs 4 & 5 février 2015 Le réseau immobilier L ADRESSE : la coopérative résiste à la crise. Elle est le seul modèle économique qui permet d être performant grâce

Plus en détail

DIX ANS DE CINÉMA FRANÇAIS EN RUSSIE

DIX ANS DE CINÉMA FRANÇAIS EN RUSSIE DIX ANS DE CINÉMA FRANÇAIS EN RUSSIE INTRODUCTION Rarement paysage audiovisuel et cinématographique aura autant changé en aussi peu d années. En moins de vingt ans, la Russie sera passée d un pays où cinéma

Plus en détail

Diplôme d Université «ENTREPRENEURIAT :

Diplôme d Université «ENTREPRENEURIAT : U N I V E R S I T É P A R I S 1 P A N T H É O N - S O R B O N N E Institut d Administration des Entreprises de Paris Diplôme d Université «ENTREPRENEURIAT : DIRIGER, CREER OU REPRENDRE UNE ENTREPRISE»

Plus en détail

«LA BANQUE POSTALE RÉINVENTE LE CRÉDIT À LA CONSOMMATION» LANCEMENT DE L OFFRE DE CRÉDIT À LA CONSOMMATION

«LA BANQUE POSTALE RÉINVENTE LE CRÉDIT À LA CONSOMMATION» LANCEMENT DE L OFFRE DE CRÉDIT À LA CONSOMMATION COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 30 mars 2010 «LA BANQUE POSTALE RÉINVENTE LE CRÉDIT À LA CONSOMMATION» LANCEMENT DE L OFFRE DE CRÉDIT À LA CONSOMMATION DE LA BANQUE POSTALE La Banque Postale lance, à partir

Plus en détail

Organisation Internationale du Tourisme Social. Un Tourisme pour Tous, Durable et Solidaire

Organisation Internationale du Tourisme Social. Un Tourisme pour Tous, Durable et Solidaire Organisation Internationale du Tourisme Social Un Tourisme pour Tous, Durable et Solidaire Plan d actions 2014-2016 2 Plan d actions 2014-2016 Organisation Internationale du Tourisme Social 1. Objectifs

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Humaines et Sociales mention CONDUITE DE PROJETS CULTURELS spécialité professionnelle CONDUITE DE PROJETS TOURISTIQUES

Plus en détail

Appel à projets: le serious game au service de la filière numérique d Aquitaine

Appel à projets: le serious game au service de la filière numérique d Aquitaine REGION AQUITAINE - DELEGATION TIC Appel à projets: le serious game au service de la filière numérique d Aquitaine La Région Aquitaine soutient une politique ambitieuse de développement numérique. Dans

Plus en détail

L ÉCOLE DOCUMENTAIRE / L USS AS

L ÉCOLE DOCUMENTAIRE / L USS AS L ÉCOLE DOCUMENTAIRE / L USS AS LES FONDAMENTAUX DE LA PRODUCTION DE FILMS DOCUMENTAIRES Du 7 novembre au 23 décembre Date limite des dépôts de dossier 30 septembre 2011 Du désir qui commande l écriture

Plus en détail

REAMENAGEMENT DE LA CHRONOLOGIE DES MEDIAS. 1. Synthèse des réponses au questionnaire du CNC

REAMENAGEMENT DE LA CHRONOLOGIE DES MEDIAS. 1. Synthèse des réponses au questionnaire du CNC REAMENAGEMENT DE LA CHRONOLOGIE DES MEDIAS 1. Synthèse des réponses au questionnaire du CNC 2. Propositions élaborées par le CNC afin d alimenter la réflexion des acteurs concernés par le réaménagement

Plus en détail

Projet de Procès verbal de Conseil d Administration Lundi 4 avril 2006 à 18h00

Projet de Procès verbal de Conseil d Administration Lundi 4 avril 2006 à 18h00 Conseil d administration du 16 janvier 1006 p 1 Projet de Procès verbal de Conseil d Administration Lundi 4 avril 2006 à 18h00 Présents membres du CA : Sandrine, Jean-Michel, Lionel, Olivier, Patoune,

Plus en détail

Des ateliers pratiques de formation au photo-reportage. Présentation

Des ateliers pratiques de formation au photo-reportage. Présentation Présentation Des ateliers pratiques de formation au photo-reportage Jean-François Hellio & Laurent Joffrion Respectivement photographe et réalisateur, nous avons souvent consacré nos reportages à des initiatives

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CRÉATION DU CTIPC

DOSSIER DE PRESSE CRÉATION DU CTIPC DOSSIER DE PRESSE CRÉATION DU CTIPC Janvier 2016 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Décembre 2015 LA CRÉATION DU CTIPC Le PEP se réjouit de la ratification par Emmanuel Macron, Ministre de l Economie et des Finances,

Plus en détail

Rentrée universitaire en Bretagne Points d'actualité Lundi 20 septembre 2010-11h30 UBO - Salle des conseils / Faculté des sciences - BREST

Rentrée universitaire en Bretagne Points d'actualité Lundi 20 septembre 2010-11h30 UBO - Salle des conseils / Faculté des sciences - BREST 1/10 Dossier de presse Rentrée universitaire en Bretagne Points d'actualité Lundi 20 septembre 2010-11h30 UBO - Salle des conseils / Faculté des sciences - BREST Sommaire Introduction p 2 fiche n 1 La

Plus en détail

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N Page 1 sur 8 PROJET SELECTIONNE PAR LE CCAH EMPLOI ET FORMATION APF INITY, le réseau favorisant l insertion professionnelle (Gard Languedoc Roussillon) La Délégation départementale APF du Gard crée et

Plus en détail

Le groupe MGEN-ISTYA-HARMONIE sera créé à l automne

Le groupe MGEN-ISTYA-HARMONIE sera créé à l automne Communiqué de presse 19 avril 2016 Le groupe MGEN-ISTYA-HARMONIE sera créé à l automne Un an après l annonce de leur rapprochement stratégique, Harmonie Mutuelle, MGEN et leurs partenaires du groupe Harmonie

Plus en détail

Aide aux librairies. Fiche technique 2016

Aide aux librairies. Fiche technique 2016 * Aide aux librairies Fiche technique 2016 Dans le cadre de leur politique de soutien au secteur de l économie du livre et à la librairie en particulier, l État, et la ont mis en place un dispositif destiné

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS-DIDEROT UFR LETTRES ARTS CINEMA. 1 er semestre

UNIVERSITE PARIS-DIDEROT UFR LETTRES ARTS CINEMA. 1 er semestre LE DOCUMENTAIRE : ÉCRITURES DES MONDES CONTEMPORAINS Master 2 Professionnel DEMC (2013-2014) PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS 1 er semestre Bloc 1 : Culture du documentaire, connaissance du milieu,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie quantitative de l Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique»

Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique» Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique» Date de communication : 24 février 2016 Date limite de dépôt des dossiers : 25 avril 2016 Le dossier de demande d aide, téléchargeable sur le site de l

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT CULTUREL Aide à la réécriture de scénarios de long métrage ou d œuvre audiovisuelle de longue durée

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT CULTUREL Aide à la réécriture de scénarios de long métrage ou d œuvre audiovisuelle de longue durée CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT CULTUREL Aide à la réécriture de scénarios de long métrage ou d œuvre audiovisuelle de longue durée ENTRE : La ville de Nice, représentée par son Maire, monsieur Christian

Plus en détail

Master Management et administration des entreprises

Master Management et administration des entreprises Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management et administration des entreprises Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

BOURGOGNE - RÈGLEMENTS 2014

BOURGOGNE - RÈGLEMENTS 2014 BOURGOGNE - RÈGLEMENTS 2014 AIDE À LA CRÉATION ET A LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE Le fonds d aides à la création et à la production cinématographique et audiovisuelle vise - en pleine

Plus en détail

RECRUTEURS : rencontrez vos futurs collaborateurs

RECRUTEURS : rencontrez vos futurs collaborateurs RECRUTEURS : rencontrez vos futurs collaborateurs 1 I Jobs TIC : le forum des recruteurs du secteur des technologies du numérique Vous recherchez des profils qualifiés? Vous recrutez? Faites-le savoir!

Plus en détail

Mémoire de L ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DE LA PRODUCTION MÉDIATIQUE (AQPM)

Mémoire de L ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DE LA PRODUCTION MÉDIATIQUE (AQPM) Mémoire de L ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DE LA PRODUCTION MÉDIATIQUE (AQPM) Présenté au Ministre des Finances du gouvernement du Canada et au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Dans le

Plus en détail

C A H I E R D E S C H A R G E S 2 0 1 5

C A H I E R D E S C H A R G E S 2 0 1 5 C A H I E R D E S C H A R G E S 2 0 1 5 D E S E S P A C E S E M P L O I A G I R C - A R R C O Préambule Dans le cadre des orientations prioritaires 2014-2018 de l action sociale de Agirc et Arrco, un des

Plus en détail

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE LA BANQUE DES AGENTS DU SECTEUR PUBLIC DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Caroline Weill caroline.weill@lambassade.agency 01 47 04 12 52 Audrey Peauger audrey.peauger@lambassade.agency

Plus en détail

Pourquoi un salon sur la santé?

Pourquoi un salon sur la santé? Pourquoi un salon sur la santé? Face au développement technologique continu, le besoin d informations et de connaissances dans le domaine de la santé ne cesse de croître dans la population. En réponse

Plus en détail

PRÉSENTATION DU SALON DU NUMÉRIQUE Aller vers le numérique pédagogique des autres...3

PRÉSENTATION DU SALON DU NUMÉRIQUE Aller vers le numérique pédagogique des autres...3 PRÉSENTATION DU SALON DU NUMÉRIQUE Aller vers le numérique pédagogique des autres...3 La troisième édition de Madi@tice organisée par le Centre régional de documentation pédagogique (CRDP), la cellule

Plus en détail

MOI, LE NUMERIQUE ET LE MONDE

MOI, LE NUMERIQUE ET LE MONDE MOI, LE NUMERIQUE ET LE MONDE UNE FORMATION D'ÉDUCATION AUX IMAGES NUMÉRIQUES, PROPOSÉ PAR L'INSTITUT DE L'IMAGE PÔLE RÉGIONAL D'ÉDUCA- TION ARTISTIQUE AU CINÉMA, SECONDE NATURE ET ANAMORPHOSE CUCURON,

Plus en détail

Pour faire gagner la communication corporate, choisissez le bon cheval! 26èmes. Grands. Prix. Communication & Entreprise 2012. Dossier de présentation

Pour faire gagner la communication corporate, choisissez le bon cheval! 26èmes. Grands. Prix. Communication & Entreprise 2012. Dossier de présentation Pour faire gagner la communication corporate, choisissez le bon cheval! Grands 26èmes Prix Communication & Entreprise 2012 Dossier de présentation Grands 26èmes Prix Communication & Entreprise 2012 édito

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES. Programme de Production. Initiative Héritage

LIGNES DIRECTRICES. Programme de Production. Initiative Héritage LIGNES DIRECTRICES Programme de Production Initiative Héritage Octobre 2015 LIGNES DIRECTRICES Programme de production Initiative Héritage Page 1 sur 7 Table des matières 1. Mandat... 3 2. Structure administrative...

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2014 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI La loi fi xe à tout établissement privé ou public d au moins 20 salariés une obligation d emploi de personnes handicapées

Plus en détail

DOSSIER DE PRÉSENTATION. Plateforme de partenariat 18 Juillet 2015

DOSSIER DE PRÉSENTATION. Plateforme de partenariat 18 Juillet 2015 DOSSIER DE PRÉSENTATION Plateforme de partenariat 18 Juillet 2015 L ASSOCIATION L association tous à table anime depuis mai 2011 des repas solidaires, pour permettre aux restaurateurs amis de l association

Plus en détail

Pour les quatre catégories, deux trophées seront remis selon la taille des entreprises : moins de 250 salariés et plus de 250 salariés.

Pour les quatre catégories, deux trophées seront remis selon la taille des entreprises : moins de 250 salariés et plus de 250 salariés. ARTICLE 1 : Organisateur Le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), association reconnue d'utilité publique par décret du 6 mars 1922, dont le siège se situe au 1, Avenue Pierre de Coubertin

Plus en détail

PROGRAMME PARISIEN DE RENFORCEMENT DE L OFFRE DE SOINS DE PREMIER RECOURS Juin 2011

PROGRAMME PARISIEN DE RENFORCEMENT DE L OFFRE DE SOINS DE PREMIER RECOURS Juin 2011 PROGRAMME PARISIEN DE RENFORCEMENT DE L OFFRE DE SOINS DE PREMIER RECOURS Juin 2011 1 INTRODUCTION L accès aux soins de premier recours est une des composantes majeures du droit fondamental à la santé.

Plus en détail

LE GUIDE D AUTO-ÉVALUATION. S évaluer pour progresser dans sa mise en œuvre du service civique

LE GUIDE D AUTO-ÉVALUATION. S évaluer pour progresser dans sa mise en œuvre du service civique LE GUIDE D AUTO-ÉVALUATION S évaluer pour progresser dans sa mise en œuvre du service civique Entrer dans une démarche d évaluation c est entrer dans une dynamique positive, questionnant les différents

Plus en détail

APPEL A PROJET Conseil Habitat Solidaire et Durable. «HSD» 2ème semestre 2015 et année 2016

APPEL A PROJET Conseil Habitat Solidaire et Durable. «HSD» 2ème semestre 2015 et année 2016 ANNEXE 1 Avec le soutien : APPEL A PROJET Conseil Habitat Solidaire et Durable «HSD» 2ème semestre 2015 et année 2016 Date limite de dépôt des dossiers de candidature : 01 août 2015 Et en cohérence avec

Plus en détail

OBJET : CONTRIBUTION DE L UNIC 16 JUILLET 2012 CONTRIBUTEURS : Pascal BOVÉRO, Hubert PÉDURAND, Dominique AYMARD.

OBJET : CONTRIBUTION DE L UNIC 16 JUILLET 2012 CONTRIBUTEURS : Pascal BOVÉRO, Hubert PÉDURAND, Dominique AYMARD. OBJET : CONTRIBUTION DE L UNIC 16 JUILLET 2012 CONTRIBUTEURS : Pascal BOVÉRO, Hubert PÉDURAND, Dominique AYMARD. RAPPORT : Kurt Salmon du 28 Juin 2012 MOTIF : Actualisation du schéma directeur du réseau

Plus en détail

TOPANNONCES.FR devient TOP et cela n a plus rien à voir du journal au magazine

TOPANNONCES.FR devient TOP et cela n a plus rien à voir du journal au magazine TOPANNONCES.FR devient TOP et cela n a plus rien à voir du journal au magazine Le groupe Spir Communication affirme sa volonté de sortir du modèle de la presse gratuite d annonces et fait migrer son journal

Plus en détail

Fonds d Aide à la Production Audiovisuelle et Cinématographique de la Dordogne Dossier de demande d aide à la production de productions audiovisuels

Fonds d Aide à la Production Audiovisuelle et Cinématographique de la Dordogne Dossier de demande d aide à la production de productions audiovisuels Fonds d Aide à la Production Audiovisuelle et Cinématographique de la Dordogne Dossier de demande d aide à la production de productions audiovisuels Le Département de la Dordogne s est doté d un fonds

Plus en détail

ETAPES D UNE EXPERIMENTATION IFADEM

ETAPES D UNE EXPERIMENTATION IFADEM ETAPES D UNE EXPERIMENTATION IFADEM L initiative francophone pour la formation à distance des maitres (IFADEM) est menée conjointement par l Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et l Organisation

Plus en détail

Le 2iE un centre d excellence au service du développement de l Afrique

Le 2iE un centre d excellence au service du développement de l Afrique Le 2iE un centre d excellence au service du développement de l Afrique Pourquoi investir dans un centre d excellence qui forme dans les domaines de l eau, de l environnement, de l énergie et des infrastructures?

Plus en détail

FRANCOPHONIE UNIVERSITAIRE

FRANCOPHONIE UNIVERSITAIRE FRANCOPHONIE UNIVERSITAIRE INSTITUT FRANÇAIS DU LIBAN Département langue française FORMATION PROFESSIONNELLE PRO FLE Mis en œuvre par l Institut français en partenariat avec le Centre national d enseignement

Plus en détail

L organisation institutionnelle dans son nouveau rôle auprès de la société : Conclusions et résultats de l atelier «Société civile»

L organisation institutionnelle dans son nouveau rôle auprès de la société : Conclusions et résultats de l atelier «Société civile» Dokumentation Gremientagung 2009 Documentation Séminaire des organes 2009 Documentazione Colloquio degli organi 2009 Documentaziun Seminari dals gremis 2009 L organisation institutionnelle dans son nouveau

Plus en détail

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N

Plus en détail

Projets libres de Recherche «Biologie et Sciences du Cancer»

Projets libres de Recherche «Biologie et Sciences du Cancer» Appel à projets 2013 Projets libres de Recherche «Biologie et Sciences du Cancer» Action 5.3 Attention sélection des projets en deux étapes : 1. Lettre d intention : 29 octobre 2012 2. Dossier présélectionné

Plus en détail

Présentation de la SCIC. acrene. Société Coopérative d Intérêt Collectif Pour la promotion de la rénovation énergétique en Alsace Centrale

Présentation de la SCIC. acrene. Société Coopérative d Intérêt Collectif Pour la promotion de la rénovation énergétique en Alsace Centrale Présentation de la SCIC acrene Société Coopérative d Intérêt Collectif Pour la promotion de la rénovation énergétique en Alsace Centrale La SCIC ACRENE : Une coopération d acteurs œuvrant pour la réduction

Plus en détail

E-mail : alexandre.beney@gmail.com. www.proformamusic.ch Facebook: https://www.facebook.com/pages/pro-forma/ Twitter: @proformamusic

E-mail : alexandre.beney@gmail.com. www.proformamusic.ch Facebook: https://www.facebook.com/pages/pro-forma/ Twitter: @proformamusic Association Pro Forma pour les musiques actuelles Projet de Lieu pour les Musiques Actuelles (LMA) Ville de Sion DOSSIER DE PRESSE Résumé du projet artistique, administratif et de gestion de PRO FORMA.

Plus en détail

Appels à projets 2015: Le Conseil Régional de Lorraine fait son Cinéma Fiche 7 : Aide à la production d œuvres cinématographiques de longue durée

Appels à projets 2015: Le Conseil Régional de Lorraine fait son Cinéma Fiche 7 : Aide à la production d œuvres cinématographiques de longue durée Appels à projets 2015: Le Conseil Régional de Lorraine fait son Cinéma Fiche 7 : Aide à la production d œuvres cinématographiques de longue durée Objectifs Ce fonds de soutien est mis en place : - Pour

Plus en détail

Règlement 2016 WebProgram-Festival International Francophone Un événement organisé par NET MEDIA COM

Règlement 2016 WebProgram-Festival International Francophone Un événement organisé par NET MEDIA COM Règlement 2016 WebProgram-Festival International Francophone Un événement organisé par NET MEDIA COM Sommaire Préambule Objet du Festival Un Festival Professionnel Art.1 - Inscription des œuvres 1.1 Conditions

Plus en détail

LES INDUSTRIES CULTURELLES ET L ÉCONOMIE CRÉATIVE

LES INDUSTRIES CULTURELLES ET L ÉCONOMIE CRÉATIVE LES INDUSTRIES CULTURELLES ET L ÉCONOMIE CRÉATIVE Forum Francophone de l innovation Atelier sectoriel/synthèse Namur le 24-09-2014 Contexte Les industries culturelles et créatives constituent, à l ère

Plus en détail