REGLEMENT DE LA PRIME A L APPRENTISSAGE VERSEE AUX EMPLOYEURS D APPRENTIS A PARTIR DU 1 ER JANVIER 2014

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REGLEMENT DE LA PRIME A L APPRENTISSAGE VERSEE AUX EMPLOYEURS D APPRENTIS A PARTIR DU 1 ER JANVIER 2014"

Transcription

1 I- PREAMBULE REGLEMENT DE LA PRIME A L APPRENTISSAGE VERSEE AUX EMPLOYEURS D APPRENTIS A PARTIR DU 1 ER JANVIER 2014 L Etat par l article 107 de la loi n du 27 février 2002 relative à la démocratie de proximité a transféré aux Régions la gestion de l indemnité compensatrice forfaitaire versée aux entreprises (ICF) accueillant des apprentis pour les contrats d apprentissage conclus à compter du 1 er janvier L article 8 de la loi n du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales a permis aux Régions de déterminer la nature, le niveau et les conditions d attribution de cette indemnité. Le décret n du 15 juin 2004 fixe le montant, les éléments et les conditions des aides aux employeurs qui accueillent des apprentis. Le décret n du 5 décembre 2005 précise les conditions minimales d attribution de cette indemnité et les cas de reversement de cette indemnité à la Région. Le décret n du 1 er décembre 2008 relatif à l apprentissage. L article 140 de la Loi n du 29 décembre 2013 de finances pour La loi de Finances pour 2014 comporte 2 mesures qui impactent le financement de l apprentissage. Ces règles sont applicables depuis le 1er janvier La Région Champagne-Ardenne a souhaité modifier le dispositif du versement de ces aides en fonction de la Loi de finances qui supprime l indemnité compensatrice forfaitaire et qui la remplace par une prime à l apprentissage réservée uniquement aux entreprises de moins de 11 salariés à compter du 1 er janvier Celui-ci concerne les contrats signés après le 1 er janvier 2014 selon les critères définis ci-dessous. Les contrats signés avant cette date continuent à bénéficier des aides du règlement rattaché à leur campagne excepté pour les entreprises éligibles au régime dérogatoire (cf au tableau). Ces nouvelles dispositions nous conduisent donc à définir plusieurs régimes d aides qui diffèrent suivant la date de conclusion des contrats d apprentissage. Le présent règlement vise à définir les conditions d attribution des aides versées visées à l article L du nouveau Code du Travail entré en vigueur au 1er mai 2008 (ex L118-7). II- BENEFICIAIRES Les entreprises comptant moins de 11 salariés au moment de la signature du contrat Et dont l établissement est installé en Champagne-Ardenne, Qui embauchent un apprenti. Les entreprises mentionnées ci-dessus comprennent les SEM (Société d Economie Mixte), les SEL (Société d Economie Locale), les SPL (Société Publique Locale) et les associations. Les collectivités territoriales ne peuvent pas bénéficier de la prime à l apprentissage. 1

2 III- CONDITIONS D ATTRIBUTION ET MONTANT DE LA PRIME POUR LES CONTRATS SIGNES APRES LE 1 ER JANVIER 2014 Le montant de la prime s élève à par année de formation. Elle est versée en une seule fois à la fin du cycle de formation, en fonction de l assiduité réelle après avis du CFA sur les absences observées et dont les principes sont rappelés en page 4. Hors le cas prévu à l article L du code du travail, relatif à la rupture du contrat avant le terme fixé en cas d obtention du diplôme ou du titre préparé, ce montant est fonction de la durée effective du contrat. De ce fait, dans le cas d une rupture de contrat, l aide de sera proratisée sur 12 mois en fonction des mois entiers de présence en entreprise. Si le contrat est rompu avant le terme fixé pour la raison «obtention du diplôme ou titre préparé», l aide n est pas proratisée et sera versée dans sa totalité. Rappel de l Article R du code du travail : l indemnité compensatrice forfaitaire n est pas due et, si elle a été versée, l employeur est tenu de la reverser, dans le cas d une rupture du contrat par l une ou l autre des parties durant les deux premiers mois de l apprentissage en application de l article L IV- CONDITIONS D ATTRIBUTION ET MONTANT DE LA PRIME POUR LES CONTRATS SIGNES AVANT LE 1 ER JANVIER 2014 A titre transitoire, les contrats d apprentissage signés dans l ensemble des entreprises avant le 1er janvier 2014 continuent à ouvrir droit au versement d une prime versée par les régions à l employeur dans les conditions suivantes : 1 Pour la première année de formation, cette prime est versée selon les modalités en vigueur à la date de la signature du contrat ; 2 Pour la deuxième année de formation, le montant de cette prime est égal à 500 si le contrat a été conclu dans une entreprise d au moins onze salariés et est égal à si le contrat a été conclu dans une entreprise de moins de onze salariés ; 3 Pour la troisième année de formation, le montant de cette prime est égal à 200 si le contrat a été conclu dans une entreprise d au moins onze salariés et est égal à si le contrat a été conclu dans une entreprise de moins de onze salariés. Vous trouverez ci-dessous un tableau de synthèse des aides qui doivent être versées : 2

3 TABLEAU RECAPITULATIF Campagnes 2013/2014 Régime dérogatoire 2012/ /2012 Années de formation 1ère année 2013/2014(2) 2ème année Contrats signés Avant 1er janvier 2014 Après 1er janvier 2014 Entreprises Entreprises <11 salariés >11 salariés uniquement <11 salariés (3) à bonus à bonus /2015(3) ème année 2015/2016(3) ère année 2012/2013(2) NC NC NC 2ème année 2013/2014(2) bonus bonus NC 3ème année 2014/2015(2) bonus bonus NC 1ère année 2011/2012 NC NC NC 2ème année 2012/2013 NC NC NC 3ème année 2013/2014(1) bonus bonus NC (1) règlement 2011/2012 (2) règlement 2012/2013 (3) nouveau règlement 2014/2015 NC non concerné Ne sont pris en compte les redoublements (art. L ) IMPORTANT : les contrats des campagnes antérieures ( ; et les 1 ères années des contrats de la campagne qui ont été signés avant le 1 er janvier 2014) continuent à bénéficier des aides des règlements rattachées à ces campagnes. 3

4 V- CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION L aide régionale est attribuée à l employeur en fonction de l assiduité de l apprenti au CFA, à compter de la 1 ère année du cycle de formation au regard de l horaire de référence inscrit au contrat d apprentissage conclu entre l employeur et l apprenti. Définition du cycle de formation Il s agit de la période qui s écoule entre la date du début et la date de fin des cours délivrés en CFA pour la totalité de la formation conduisant à la certification visée. La formation est décomposée en années de cycle. Le nombre d années de cycle détermine le nombre d aides auxquelles l employeur peut prétendre. La durée en nombre d heures de chaque année de cycle est définie dans les conventions passées entre les centres de formation d apprentis et la Région Champagne-Ardenne, conformément à la délibération n CR /C02-01 votée par l Assemblée Plénière du Conseil régional les 12 et 13 décembre Pour chaque année de cycle, une date théorique de début et de fin correspondant au nombre d heures considérées est portée dans le cadre réservé à cet effet, au contrat d apprentissage rempli par le CFA. La fin du cycle de formation est matérialisée par la présentation de l apprenti aux épreuves de certification. Lorsque le nombre d années de formation est modifié par avenant au contrat d apprentissage, conformément aux articles L à L et R du code du travail, afin de tenir compte du niveau initial de compétences de l apprenti, le nombre d années de formation inscrit dans l avenant détermine le nombre d aides. En cas d échec à l examen, la prorogation du contrat initial pour une durée d un an au plus ou la conclusion d un nouveau contrat d un an au plus chez un autre employeur, conformément à l article L du code du travail, est considérée comme une nouvelle année du cycle de formation et ouvre droit à l aide correspondant à la dernière année du cycle de formation. 1) Déroulement de la formation au CFA Le Centre de Formation d Apprenti atteste que l apprenti a été présent pendant l année de formation. Il lui appartient de veiller au bon déroulement de la formation y compris au sein de l entreprise ou de l organisme de formation avec lequel il a conclu, le cas échéant, une convention en application de l article L et L du Code du Travail. A) La notion d assiduité L assiduité de l apprenti au CFA est attestée par le directeur du centre pour chaque année du cycle de formation. a) En-dessous de 10% d heures d absences injustifiées au regard de l horaire de référence prévu pour l année de cycle de formation considéré, l aide régionale est versée automatiquement à l employeur. b) Au-dessus de 10% d heures d absences injustifiées au regard de l horaire de référence prévu pour l année de cycle de formation considéré, le versement de l aide régionale à l employeur est conditionné au rapport circonstancié du directeur du CFA, qui permettra le versement ou non de l aide. c) Par ailleurs, en cas d absences justifiées supérieures à trois mois de contrat durant l année de cycle, l aide régionale ne sera pas versée à l employeur pour l année du cycle de formation considérée. Les refus de versement de l indemnité seront notifiés par la Région aux employeurs. 4

5 B) La notion d heures de présences de l apprenti au CFA Sont considérées comme heures de présence effectives en CFA, les heures de formation régulièrement suivies par l apprenti. Ces heures de formation intègrent notamment les séquences de préparation et passage de l examen. C) La notion d absences justifiées Sont considérées comme absences justifiées et sur présentation d un document, convocation ou attestation selon le cas : maladie ou accident du travail d une durée inférieure à trois mois donnant lieu à l établissement d un arrêt de travail ou d un certificat médical, examens médicaux, convocation par l administration, examen du permis de conduire absences pour sanctions disciplinaires, jours fériés, grève des transports publics (sur appréciation du CFA), absences pour passer un examen scolaire ou professionnel congés pour événements familiaux tels que définis par l article L du Code du Travail, cas de force majeure : intempéries, etc. Congés de maternité. Toutes les autres absences doivent être considérées comme injustifiées. Les absences de l apprenti au CFA pour motif «gardé en entreprise» sont considérées comme des absences injustifiées. 2) Remboursement de l aide par l employeur Conformément à l article R du Code du Travail la prime à l apprentissage n'est pas due et, si elle a été versée, l'employeur est tenu de la reverser, dans les cas de : - Rupture du contrat d'apprentissage prononcée par le conseil de prud'hommes aux torts de l'employeur, en application du second alinéa de l'article L ; - Rupture du contrat par l'une ou l'autre des parties durant les deux premiers mois de l'apprentissage en application de l'article L ; - Non-respect par l'employeur des obligations prévues aux articles L , L et L ; - Décision d'opposition à l'engagement d'apprentis prise en application de l'article L ; - Rupture du contrat d'apprentissage dans le cas prévu au second alinéa de l'article L En cas de rupture du contrat par démission de l apprenti, la Région se réserve le droit de vérifier ou de faire vérifier auprès du jeune et de l employeur les causes de la rupture. Si après vérification, il s avère que la rupture ne résulte pas d une démission volontaire du jeune, le remboursement de l aide sera demandé à l employeur En cas de décès de l apprenti ou du maître d apprentissage, le remboursement de l aide ne sera pas demandé. VI- CHANGEMENT D EMPLOYEUR En cas de changement d employeur dans le cadre d une reprise d entreprise ou d un nouveau contrat chez un autre employeur suite à une rupture de contrat d apprentissage, la prime de est versée pour partie à l ancien employeur et pour partie au nouveau, au prorata temporis des heures de formation suivies au CFA par l apprenti chez chacun des employeurs. VII- CONTROLE Le CFA devra conserver les justificatifs relatifs au versement de la prime à l apprentissage aux employeurs d apprentis pendant une durée de 4 ans après l année du cycle de formation concernée et les mettre à disposition des instances de contrôle de la Région. 5

6 La Région peut diligenter ses contrôles auprès du CFA ou auprès de l entreprise, sans préjudice du contrôle effectué par l administration chargée de l application de la législation du travail et des lois sociales. Si les contrôles mettent en évidence des anomalies remettant en cause le versement de l aide régionale pour la qualité de l apprentissage en entreprise, la Région pourra demander le remboursement intégral des sommes indûment perçues à l employeur concerné. VIII- RECOURS L employeur qui entend contester le refus de versement ou de reversement de la prime à l apprentissage doit formuler, dans les deux mois à compter de la notification du refus ou de la survenance des cas évoqués à l article IV-3, un recours gracieux auprès de M. le Président du Conseil régional à l adresse suivante : Région Champagne-Ardenne Aides aux employeurs d apprentis CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX Une commission composée de 5 personnes se réunira de façon semestrielle pour apporter un avis sur les recours les plus litigieux. IX- CADUCITE DES AIDES Le bénéficiaire de la prime dispose d un délai d un an à compter du dernier jour de travail du contrat pour demander son versement. A défaut, le bénéfice de l aide est perdu. X- AUTRES DISPOSITIONS : les aides de l AGEFIPH pour l emploi des personnes handicapées Pour inciter les entreprises à recruter en contrat d apprentissage et les personnes handicapées à acquérir une qualification tout en travaillant, l employeur bénéficie d aides au contrat d apprentissage versé par l AGEFIPH. Renseignements et contact AGEFIPH CHAMPAGNE-ARDENNE 95, bd du Général Leclerc REIMS Tél :

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DE LA PRIME A L APPRENTISSAGE DE MIDI PYRENEES

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DE LA PRIME A L APPRENTISSAGE DE MIDI PYRENEES REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DE LA PRIME A L APPRENTISSAGE DE MIDI PYRENEES Règlement adopté par la Commission Permanente du 17 Mars 2014 Page 1 Préambule Selon l article L.6223-4

Plus en détail

I - CONTEXTE GENERAL... 2 II - PRESENTATION DE L OPERATION... 2 III - PROPOSITIONS DU PRESIDENT... 4 CREATION D UNE PRIME A L APPRENTISSAGE...

I - CONTEXTE GENERAL... 2 II - PRESENTATION DE L OPERATION... 2 III - PROPOSITIONS DU PRESIDENT... 4 CREATION D UNE PRIME A L APPRENTISSAGE... Cadre d intervention des aides versées aux employeurs d apprentis : Création d une prime à l apprentissage au 1 er janvier 2014 et dispositions transitoires de l Indemnité Compensatrice Forfaitaire (ICF)

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REGION LANGUEDOC - ROUSSILLON DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Réunion du 21 décembre 2006 N 01.08 APPRENTISSAGE : RECTIFICATIF AU RÉGLEMENT D'AIDES AUX ENTREPRISES PRIVÉES ET PUBLIQUES - CRÉATION D'UNE

Plus en détail

Contrat d Apprentissage 1

Contrat d Apprentissage 1 Contrat d Apprentissage 1 L apprentissage a pour but de donner à des jeunes travailleurs une formation générale, théorique et pratique, en vue de l obtention d une qualification professionnelle sanctionnée

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REGION LANGUEDOC - ROUSSILLON DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Réunion du 25 avril 2006 N 01.13 APPRENTISSAGE - AIDE AUX ENTREPRISES PRIVÉES ET PUBLIQUES - CRÉATION D'UNE PRIME À L'EMPLOI Vu Code Général

Plus en détail

Le contrat de travail temporaire

Le contrat de travail temporaire Le contrat de travail temporaire Synthèse La conclusion d un contrat de travail temporaire n est possible que pour l exécution d une tâche précise et temporaire, dénommée mission, et seulement dans les

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DE L INDEMNITE COMPENSATRICE FORFAITAIRE AUX EMPLOYEURS DE MIDI PYRENEES

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DE L INDEMNITE COMPENSATRICE FORFAITAIRE AUX EMPLOYEURS DE MIDI PYRENEES REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DE L INDEMNITE COMPENSATRICE FORFAITAIRE AUX EMPLOYEURS DE MIDI PYRENEES Règlement adopté par la Commission Permanente du 7 mai 2009 !! " " # $ % "

Plus en détail

Apprentis. Décret n 92-1258 du 30 novembre 1992 pris en application de la loi n 92-675 du 17 juillet 1992

Apprentis. Décret n 92-1258 du 30 novembre 1992 pris en application de la loi n 92-675 du 17 juillet 1992 Le 31 juillet 2013 Référence : Loi n 92-875 du 17 juillet 1992 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage, à la formation professionnelle et modifiant le code du travail. Décret n 92-1258

Plus en détail

Outil R4 - Les différents contrats de travail

Outil R4 - Les différents contrats de travail Outil R4 - Les différents contrats de travail Janvier 2015 Le CDI, Contrat de travail à Durée Indéterminée... 2 1. Dans quels cas un CDI doit il être conclu?... 2 2. Quelle forme doit revêtir le CDI?...

Plus en détail

N 428 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE, DE 1991-1992. Annexe au procès-verbal de la séance du 18 juin 1992. PROJET DE LOI

N 428 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE, DE 1991-1992. Annexe au procès-verbal de la séance du 18 juin 1992. PROJET DE LOI N 428 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE, DE 1991-1992 Annexe au procès-verbal de la séance du 18 juin 1992. PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR L'ASSEMBLÉE NATIONALE, APRÈS DÉCLARATION D'URGENCE, portant diverses dispositions

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3168 Convention collective nationale IDCC : 1147. PERSONNEL DES CABINETS MÉDICAUX AVENANT N 64 DU 1 ER JUILLET

Plus en détail

REGLEMENT 2008 RELATIF A L AIDE RÉGIONALE AU PERMIS DE CONDUIRE B. (adopté par décision du 5 mai 2008)

REGLEMENT 2008 RELATIF A L AIDE RÉGIONALE AU PERMIS DE CONDUIRE B. (adopté par décision du 5 mai 2008) REGLEMENT 2008 RELATIF A L AIDE RÉGIONALE AU PERMIS DE CONDUIRE B (adopté par décision du 5 mai 2008) La Commission Permanente du Conseil Régional, Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Vu

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 21 OCTOBRE 2011 DELIBERATION N CR-11/06.568 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation par apprentissage

Plus en détail

Tout savoir sur l'apprentissage

Tout savoir sur l'apprentissage Tout savoir sur l'apprentissage Sommaire 1. Vue du côté des jeunes et de leurs familles... 2 2. Vue du côté de l employeur et du maître d apprentissage... 3 3. Vue du côté du déroulement du contrat d apprentissage...

Plus en détail

page 3 page 4 Eléments de contexte Le contrat d apprentissage page 5 L exécution du contrat d apprentissage

page 3 page 4 Eléments de contexte Le contrat d apprentissage page 5 L exécution du contrat d apprentissage Dossier de presse Signature des contrats d apprentissage de l éducation nationale Vendredi 16 octobre 2015 Sommaire Eléments de contexte Le contrat d apprentissage L apprenti La rémunération de l apprenti

Plus en détail

Le contrat de travail temporaire. schassigneux@yahoo.fr

Le contrat de travail temporaire. schassigneux@yahoo.fr Le contrat de travail temporaire schassigneux@yahoo.fr 1 Synthèse La conclusion d un contrat de travail temporaire n est possible que pour l exécution d une tâche précise et temporaire, dénommée mission,

Plus en détail

AVIS COMPLEMENTAIRE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE

AVIS COMPLEMENTAIRE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE Luxembourg, le 2 avril 2015 Objet : Projet de loi n 6774 portant modification 1) de la loi modifiée du 19 décembre 2008 portant réforme de la formation professionnelle 2) de la loi du 15 juillet 2011 visant

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL D ATTRIBUTION ET DE VERSEMENT DE LA PRIME A L APPRENTISSAGE A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2014

REGLEMENT REGIONAL D ATTRIBUTION ET DE VERSEMENT DE LA PRIME A L APPRENTISSAGE A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2014 REGLEMENT REGIONAL D ATTRIBUTION ET DE VERSEMENT DE LA PRIME A L APPRENTISSAGE A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2014 Règlement adopté par la Commission permanente du 23 juin 2014 Page 1 sur 10 I) PREAMBULE La

Plus en détail

Fédération Française de Karaté Service Juridique

Fédération Française de Karaté Service Juridique NOTE D INFORMATION N 011 Le contrat de travaiill de ll enseiignant Cette note est purement explicative et générale, et n est d aucune manière une analyse juridique complète. Nous vous conseillons pour

Plus en détail

ALERTE JURIDIQUE N 41 du 10 octobre 2014

ALERTE JURIDIQUE N 41 du 10 octobre 2014 ALERTE JURIDIQUE N 41 du 10 octobre 2014 Objet : Modifications apportées par les avenants n 148 et n 150 à la convention collective nationale de l animation relatifs au travail à temps partiel La loi n

Plus en détail

L Entreprise et le DIF

L Entreprise et le DIF L Entreprise et le DIF Le DIF : pour quelle formation et pour qui? Le DIF est une modalité supplémentaire d accès à la formation pour les salariés, à leur initiative et avec l accord de leur employeur.

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE DU PERSONNEL DES CABINETS MEDICAUX. Avenant n 64 - - - -

CONVENTION COLLECTIVE DU PERSONNEL DES CABINETS MEDICAUX. Avenant n 64 - - - - CONVENTION COLLECTIVE DU PERSONNEL DES CABINETS MEDICAUX Le 1 er juillet 2014, entre : Avenant n 64 - - - - - La CONFEDERATION DES SYNDICATS MEDICAUX FRANCAIS (C.S.M.F.) - La FEDERATION DES MEDECINS DE

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3246 Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION AVENANT N 137 DU 26 SEPTEMBRE 2011 RELATIF AU TEMPS PARTIEL

Plus en détail

Le présent règlement est applicable à compter du 15 juin 2015 et à partir de l année de formation 2015-2016.

Le présent règlement est applicable à compter du 15 juin 2015 et à partir de l année de formation 2015-2016. REGLEMENT SPECIFIQUE TRANSPORT HEBERGEMENT RESTAURATION DES APPRENTIS ET PRE APPRENTIS - Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, - Vu le Règlement Financier en vigueur, - Vu la délibération

Plus en détail

BACHELOR TOURISME Spécialisation Hébergement

BACHELOR TOURISME Spécialisation Hébergement Formations en Alternance BACHELOR TOURISME Spécialisation Hébergement Guide pratique sur les Contrats de Professionnalisation GROUPE SUP DE CO LA ROCHELLE Le Contrat de Professionnalisation Les employeurs

Plus en détail

Salaire des apprentis

Salaire des apprentis Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 35.13 20/12/2013 Salaire des apprentis Au 1 er janvier 2014 Le relèvement du SMIC au 1 er janvier 2014 entraine également des conséquences

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE. Ainsi, un salarié occupé 5 jours par semaine, pourra être en situation de télétravail au plus 3 jours par semaine.

NOTE TECHNIQUE. Ainsi, un salarié occupé 5 jours par semaine, pourra être en situation de télétravail au plus 3 jours par semaine. NOTE TECHNIQUE L accord du 4 mars 2014 est conclu à durée déterminée. Il s applique pour une durée de 3 ans à compter de sa date d agrément, soit du 3 juillet 2014 au 2 juillet 2017. 1 Définition du télétravail

Plus en détail

Les salariés en contrat à durée déterminée (voir ci-dessous «Dispositions spécifiques aux salariés en CDD»).

Les salariés en contrat à durée déterminée (voir ci-dessous «Dispositions spécifiques aux salariés en CDD»). Le droit individuel à la formation Synthèse Le droit individuel à la formation (DIF) a pour objectif de permettre à tout salarié de se constituer un crédit d heures de formation de 20 heures par an, cumulable

Plus en détail

Convention entre l auditeur agréé et Offices de Tourisme de France

Convention entre l auditeur agréé et Offices de Tourisme de France Convention entre l auditeur agréé et Offices de Tourisme de France Tout Office de Tourisme souhaitant obtenir ou renouveler la marque QUALITE TOURISME doit faire l objet d un audit réalisé par un auditeur

Plus en détail

GARDE D ENFANTS A DOMICILE

GARDE D ENFANTS A DOMICILE Contrat de travail GARDE D ENFANTS A DOMICILE MMe BENABDESSELAM Malika 06.38.45.56.45 gardeadomicileocom3pomes@gmail.com POUR L ENFAN T Prénoms : NOM : Date et lieu de naissance : 1 INTRODUCTION Les parents

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL D ATTRIBUTION ET DE VERSEMENT DES AIDES AUX EMPLOYEURS D APPRENTIS

REGLEMENT REGIONAL D ATTRIBUTION ET DE VERSEMENT DES AIDES AUX EMPLOYEURS D APPRENTIS REGLEMENT REGIONAL D ATTRIBUTION ET DE VERSEMENT DES AIDES AUX EMPLOYEURS D APPRENTIS Règlement adopté par la Commission permanente du 13 avril 2015 Page 1 sur 12 I) PREAMBULE La Loi Démocratie de proximité

Plus en détail

NOTE SUR LA SITUATION DES REPRESENTANTS SYNDICAUX

NOTE SUR LA SITUATION DES REPRESENTANTS SYNDICAUX NOTE SUR LA SITUATION DES REPRESENTANTS SYNDICAUX MARS 2015 1 1. Crédit de temps syndical (Article 100-1 Loi n 84-53 du 2- janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique

Plus en détail

Le Droit Individuel à la Formation

Le Droit Individuel à la Formation Le Droit Individuel à la Formation S O M M A I R E : Définition Bénéficiaires Conditions Procédure Déroulement Prise en charge Portabilité du DIF CDD & DIF Le C.I.F J A N V I E R 2 0 1 3 L e Droit Individuel

Plus en détail

AVENANT DU 29 JUIN 2009 PRÉAMBULE

AVENANT DU 29 JUIN 2009 PRÉAMBULE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3073 Convention collective nationale IDCC : 86. ENTREPRISES DE LA PUBLICITÉ ET ASSIMILÉES AVENANT DU

Plus en détail

LES AIDES AUX EMPLOYEURS D'APPRENTIS en fonction de la taille de l'entreprise

LES AIDES AUX EMPLOYEURS D'APPRENTIS en fonction de la taille de l'entreprise LES AIDES AUX EMPLOYEURS D'APPRENTIS en fonction de la taille de l'entreprise < 11 salariés De 11 à 250 salariés > 250 salariés Aide TPE jeune apprenti X Prime à l'apprentissage pour les TPE X Aide au

Plus en détail

Le Contrat d Apprentissage

Le Contrat d Apprentissage Le Contrat d Apprentissage Dans le cadre des mesures d'exonération en faveur de l'emploi vous pouvez embaucher, un jeune sous certaines conditions avec un contrat d'apprentissage. Quel contrat? Le contrat

Plus en détail

LES PRIMES DE L AGEFIPH

LES PRIMES DE L AGEFIPH LES PRIMES DE L AGEFIPH Nature de la prime Qui peut en bénéficier? concernés exclus La durée du travail La prime à l'insertion Cette aide s'adresse aux personnes handicapées et aux employeurs Une subvention

Plus en détail

MEMO DES AIDES LIEES AU RECRUTEMENT DE PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP EN CONTRAT D APPRENTISSAGE OU DE PROFESSIONNALISATION

MEMO DES AIDES LIEES AU RECRUTEMENT DE PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP EN CONTRAT D APPRENTISSAGE OU DE PROFESSIONNALISATION MEMO DES AIDES LIEES AU RECRUTEMENT DE PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP EN CONTRAT D APPRENTISSAGE OU DE PROFESSIONNALISATION CONTRAT D APPRENTISSAGE 2 AGEFIPH - depuis le 1 er janvier 2014 2 FIPHFP

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE 8 mars 2011. Renouvellement des mandats de Henri Giscard d Estaing et Michel Wolfovski

COMMUNIQUE DE PRESSE 8 mars 2011. Renouvellement des mandats de Henri Giscard d Estaing et Michel Wolfovski COMMUNIQUE DE PRESSE 8 mars 2011 Renouvellement des mandats de Henri Giscard d Estaing et Michel Wolfovski Le conseil d administration réuni jeudi 3 mars 2011 à l issue de l Assemblée Générale annuelle

Plus en détail

MISE A DISPOSITION TEMPORAIRE DE PERSONNEL A BUT NON LUCRATIF

MISE A DISPOSITION TEMPORAIRE DE PERSONNEL A BUT NON LUCRATIF MISE A DISPOSITION TEMPORAIRE DE PERSONNEL A BUT NON LUCRATIF La mise à disposition constitue un prêt de main d œuvre, lequel est strictement encadré par les articles L. 8231-1 et L. 8241-1 du Code du

Plus en détail

CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI SERVICE CIVIL VOLONTAIRE

CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI SERVICE CIVIL VOLONTAIRE CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI SERVICE CIVIL VOLONTAIRE CONVENTION ENTRE L ÉTAT ET L EMPLOYEUR Article L 322-4-7 du Code du Travail Cachet de l ALE La loi 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l informatique,

Plus en détail

Le congé individuel de formation (CIF-CDI)

Le congé individuel de formation (CIF-CDI) 07 Le congé individuel de formation (CIF-CDI) PAGE 1/5 Le CIF est un dispositif de formation mobilisable à l initiative du salarié en CDI ou en CDD qui remplit certaines conditions (ancienneté, délai entre

Plus en détail

Service Public Régional de Formation Permanente et d Apprentissage REGLEMENT D INTERVENTION DU FONDS D AIDE REGIONALE AUX APPRENTIS

Service Public Régional de Formation Permanente et d Apprentissage REGLEMENT D INTERVENTION DU FONDS D AIDE REGIONALE AUX APPRENTIS Service Public Régional de Formation Permanente et d Apprentissage REGLEMENT D INTERVENTION DU FONDS D AIDE REGIONALE AUX APPRENTIS PREAMBULE Les conditions de vie des apprentis en région PACA constituent

Plus en détail

Demande d aide à l embauche d un APPRENTI SUPPLÉmentaire dans une entreprise de moins de 50 salariés

Demande d aide à l embauche d un APPRENTI SUPPLÉmentaire dans une entreprise de moins de 50 salariés Demande d aide à l embauche d un APPRENTI SUPPLÉmentaire dans une entreprise de moins de 50 salariés Feuillet à adresser à Pôle emploi services - TSA 10125-92891 NANTERRE CEDEX 9 Employeur Aide entreprise

Plus en détail

Aide entreprise. Employeur. Salarié

Aide entreprise. Employeur. Salarié Employeur Entreprise (raison sociale) : Nom du responsable du dossier à contacter : Adresse (numéro et nom de rue) : Commune de l entreprise : Code postal : Tél.: Courriel : N SIRET : Code APE/ NAF : N

Plus en détail

AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE

AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE Date N Affaires sociales N Formation professionnelle AVENANTS N 6 ET N 10 : Questions / Réponses Pour rappel,

Plus en détail

RÉSILIATION DU CONTRAT DE TRAVAIL

RÉSILIATION DU CONTRAT DE TRAVAIL TITRE TROIS RÉSILIATION DU CONTRAT DE TRAVAIL Article Treize - Dénonciation du contrat de travail Toute résiliation du contrat de travail implique de part et d autre un préavis, sauf cas de faute lourde,

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. Applicable au 19 décembre 2013 (Décisions du Conseil d Administration du 19/12/2013) I ADHÉSION

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. Applicable au 19 décembre 2013 (Décisions du Conseil d Administration du 19/12/2013) I ADHÉSION RÈGLEMENT INTÉRIEUR Applicable au 19 décembre 2013 (Décisions du Conseil d Administration du 19/12/2013) PRÉAMBULE Dans le cadre du présent règlement : - l association sera dénommée «SIMT», - le membre

Plus en détail

Textes Juridiques. Loi n 81-07 du 27 juin 1981 relative à l'apprentissage

Textes Juridiques. Loi n 81-07 du 27 juin 1981 relative à l'apprentissage Textes Juridiques Loi n 81-07 du 27 juin 1981 relative à l'apprentissage Le Président de la République, Vu la Charte nationale, Vu la Constitution, notamment ses articles 66, 151 et 154, Vu la loi n 78-12

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

CIRCULAIRE CDG90 LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX CIRCULAIRE CDG90 15/11 LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX Loi n 83-634 du 13 juillet 1983, portant droits et obligations des fonctionnaires ; Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR TYPE

REGLEMENT INTERIEUR TYPE REGLEMENT INTERIEUR TYPE I. Préambule Article 1 : OBJET ET CHAMP D APPLICATION 1.1 Ce règlement : fixe les règles de discipline intérieure, rappelle les garanties qui sont attachées à l application de

Plus en détail

LE POINT SUR LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION

LE POINT SUR LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION N 62 - FORMATION n 8 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 08 avril 2011 ISSN 1769-4000 L essentiel LE POINT SUR LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION Depuis sa création par l accord national interprofessionnel

Plus en détail

Comparatif entre contrat d apprentissage et contrat de professionnalisation

Comparatif entre contrat d apprentissage et contrat de professionnalisation Comparatif entre d apprentissage et de professionnalisation Références juridiques Contrat de professionnalisation Articles L 6324-5 et 2 et L6325-1, et suivants du code du travail Contrat d apprentissage

Plus en détail

Le système de garanties collectives complémentaire obligatoire frais de santé s applique à l ensemble du personnel.

Le système de garanties collectives complémentaire obligatoire frais de santé s applique à l ensemble du personnel. ACTE DE MISE EN PLACE PAR DECISION UNILATERALE DE L EMPLOYEUR D UN REGIME COMPLEMENTAIRE COLLECTIF ET OBLIGATOIRE FRAIS DE SANTE (Modèle à adapter selon votre situation. N oubliez pas de supprimer les

Plus en détail

Conditions générales de vente émises par le Centre pour le Développement du Management Entrepreneurial

Conditions générales de vente émises par le Centre pour le Développement du Management Entrepreneurial Conditions générales de vente émises par le Centre pour le Développement du Management Entrepreneurial PREAMBULE Les présentes Conditions générales de vente (ci-après «CGV») régissent les relations entre

Plus en détail

MODELE DE CDD D USAGE

MODELE DE CDD D USAGE ENTRE LES SOUSSIGNES : Raison sociale : Dont le siège social est sis, Représenté(e) par M. (Nom/Prénom/Fonction), domicilié en cette qualité audit siège, dûment habilité(e) aux fins du présent contrat,

Plus en détail

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF)

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) A PARTIR DU 1ER JANVIER 2015 L Accord National Interprofessionnel (ANI) du 14 décembre 2013 relatif à la formation professionnelle met en œuvre le Compte Personnel

Plus en détail

AIDES FINANCIERES AUX ETUDIANTS EUROPEENS EN CHIRURGIE DENTAIRE BOURSES D ENGAGEMENT

AIDES FINANCIERES AUX ETUDIANTS EUROPEENS EN CHIRURGIE DENTAIRE BOURSES D ENGAGEMENT AIDES FINANCIERES AUX ETUDIANTS EUROPEENS EN CHIRURGIE DENTAIRE BOURSES D ENGAGEMENT 2.16 1. Chapitre budgétaire : 6513.95.01208 2. Bénéficiaires : Tout étudiant européen en formation de chirurgien dentiste

Plus en détail

LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL

LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL PROCEDURE DE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL Convocation

Plus en détail

CONTRAT D APPRENTISSAGE

CONTRAT D APPRENTISSAGE CONTRAT D APPRENTISSAGE C est un contrat de travail de type particulier signé entre un jeune et un employeur. Il comporte en alternance une formation d un C.F.A et une activité professionnelle. Objectif

Plus en détail

CELLULE JURIDIQUE. Le dispositif «Emploi d Avenir»

CELLULE JURIDIQUE. Le dispositif «Emploi d Avenir» COMMISSION DE DEVELOPPEMENT ACCOMPAGNEMENT DES CLUBS CELLULE JURIDIQUE Le dispositif «Emploi d Avenir» La ministre de la jeunesse et des sports et le président de la FFHB ont, le 6 juin 2013, signé une

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL INTERMITTENT

CONTRAT DE TRAVAIL INTERMITTENT CONTRAT DE TRAVAIL INTERMITTENT Ce type de contrat (obligatoirement de durée indéterminée) ne peut être utilisé que si une convention ou un accord collectif autorise expressément le recours au travail

Plus en détail

Modèle de Contrat pour un Médecin du travail salarié d'un Service interentreprises de Santé au travail

Modèle de Contrat pour un Médecin du travail salarié d'un Service interentreprises de Santé au travail Modèle de Contrat pour un Médecin du travail salarié d'un Service interentreprises de Santé au travail Adopté par le Conseil national de l Ordre des médecins Session des 30 et 31 janvier 2003 Entre : Monsieur

Plus en détail

TRANSFERT DE LA GESTION DE LA DECLARATION D EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES ET DE LA RECONNAISSANCE DE LA LOURDEUR DU HANDICAP

TRANSFERT DE LA GESTION DE LA DECLARATION D EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES ET DE LA RECONNAISSANCE DE LA LOURDEUR DU HANDICAP N 37 - SOCIAL n 17 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 19 février 2013 ISSN 1769-4000 TRANSFERT DE LA GESTION DE LA DECLARATION D EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES ET DE LA RECONNAISSANCE DE

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR APPLICABLE AUX STAG IAIRES EN FORMATION A L AFERTES Année 2014-2015

REGLEMENT INTERIEUR APPLICABLE AUX STAG IAIRES EN FORMATION A L AFERTES Année 2014-2015 REGLEMENT INTERIEUR APPLICABLE AUX STAG IAIRES EN FORMATION A L AFERTES Année 2014-2015 Article 1 : OBJET Le présent règlement est établi conformément aux dispositions des articles du Code du Travail relatifs

Plus en détail

I. LA FORMATION. Alternance : 3 jours par semaine en entreprise (lundi-mardi-mercredi) et de 2 jours au Lycée (jeudi-vendredi).

I. LA FORMATION. Alternance : 3 jours par semaine en entreprise (lundi-mardi-mercredi) et de 2 jours au Lycée (jeudi-vendredi). Le proviseur Mme Sylvie KREMER Dossier suivi par Mme Anaïs RIGAL Assistante du DDFPT PO Jean-Marc MIELLE Directeur Délégué à la Formation Professionnelle et Technologique En charge de l Enseignement Supérieur

Plus en détail

DOSSIER ADMINISTRATIF DSB VAE 8 DIPLOMES

DOSSIER ADMINISTRATIF DSB VAE 8 DIPLOMES 1 - Demande d accès dans le DSB VAE Partie à remplir par l établissement employeur N d adhérent à UNIFAF : Coordonnées de l établissement dans lequel travaille le salarié :.. Mail de l interlocuteur sur

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3010 Convention collective nationale IDCC : 1978. FLEURISTES, VENTE ET SERVICES DES ANIMAUX FAMILIERS ACCORD DU

Plus en détail

ENTRE LES SOUSSIGNEES : L association.., Située, Variante 1 : Représentée par M.., Agissant en qualité de Président de l association, Variante 2 :

ENTRE LES SOUSSIGNEES : L association.., Située, Variante 1 : Représentée par M.., Agissant en qualité de Président de l association, Variante 2 : FORFAIT ANNUEL EN HEURES REPRESENTANTS SECTION SYNDICALE ACCORD COLLECTIF D ENTREPRISE FIXANT LES CONDITIONS DE RECOURS AU FORFAIT EN HEURES SUR L ANNEE (Conclusion avec un ou plusieurs Représentants de

Plus en détail

la formation professionnelle des agents territoriaux Dans le Syndicalement Vôtre N 20, nous avons abordé la règlementation de la formation des agents

la formation professionnelle des agents territoriaux Dans le Syndicalement Vôtre N 20, nous avons abordé la règlementation de la formation des agents SNUCLIAS-FSU : 173, Rue de CHARENTON 75012 PARIS / Tél. : 01. 43. 47. 53. 95 / Fax : 01.49.88.06.17 / Mail : snuclias-fsu@orange.fr les cahiers de syndicalement vôtre n 4 décembre 2010 Union nationale

Plus en détail

TRAVAILLEURS HANDICAPES : OBLIGATION D'EMPLOI

TRAVAILLEURS HANDICAPES : OBLIGATION D'EMPLOI TRAVAILLEURS HANDICAPES : OBLIGATION D'EMPLOI 10/08/2010 Toute entreprise d'au moins 20 salariés est tenue d'employer des travailleurs handicapés à hauteur de 6% de son effectif total. Toutefois, l emploi

Plus en détail

Accord relatif à l aide aux frais d études dans la branche professionnelle des industries électriques et gazières

Accord relatif à l aide aux frais d études dans la branche professionnelle des industries électriques et gazières Accord relatif à l aide aux frais d études dans la branche professionnelle des industries électriques et gazières P R E A M B U L E L indemnité compensatrice de frais d études (ICFE) a été créée par une

Plus en détail

Le stagiaire fait sa demande de congé FESS (Annexe 2).

Le stagiaire fait sa demande de congé FESS (Annexe 2). PROCEDURE DE DEMANDE DE SUBROGATION DES SALAIRES PENDANT LE CONGE DE FORMATION ECONOMIQUE SOCIALE ET SYNDICALE EN AMONT : Le syndicat doit demander à négocier un accord collectif plus favorable avec l

Plus en détail

sociales, de la famille et de la solidarité Mise à jour 1 er juillet 2008 DDTEFP de L'AIN/SCT/AYME QUESTIONS REPONSES

sociales, de la famille et de la solidarité Mise à jour 1 er juillet 2008 DDTEFP de L'AIN/SCT/AYME QUESTIONS REPONSES QUESTIONS REPONSES sur la Convention Collective Nationale des «assistants maternels du particulier employeur» du 1 er juillet 2004 étendue par arrêté du 17 décembre 2004, la loi 2005-706 du 27 juin 2005

Plus en détail

I. DELIVRANCE OBLIGATOIRE D UN BULLETIN DE PAIE II. FORME ET CONTENU DU BULLETIN DE PAIE III. SANCTION IV. CONSERVATION DU BULLETIN DE PAIE V

I. DELIVRANCE OBLIGATOIRE D UN BULLETIN DE PAIE II. FORME ET CONTENU DU BULLETIN DE PAIE III. SANCTION IV. CONSERVATION DU BULLETIN DE PAIE V BULLETIN DE PAIE 29/01/2015 L'employeur doit délivrer à chaque salarié un bulletin de paie lors du versement de la rémunération sans que l intéressé ait à le lui demander. Cette obligation s étend à toute

Plus en détail

LIVRE V - EMPLOI ET CHOMAGE

LIVRE V - EMPLOI ET CHOMAGE LIVRE V - EMPLOI ET CHOMAGE TITRE VIII PRERETRAITE Tableau de correspondance Chapitre Premier - Préretraite-solidarité Art. L. 581-1. Le bénéfice de la préretraite-solidarité est réservé aux salariés des

Plus en détail

SYNTHESE DES AIDES FINANCIERES POUR L'EMBAUCHE D'APPRENTIS SELON L'EFFECTIF DE l'entreprise (Explicitation pages suivantes)

SYNTHESE DES AIDES FINANCIERES POUR L'EMBAUCHE D'APPRENTIS SELON L'EFFECTIF DE l'entreprise (Explicitation pages suivantes) SYNTHESE DES AIDES FINANCIERES POUR L'EMBAUCHE D'APPRENTIS SELON L'EFFECTIF DE l'entreprise (Explicitation pages suivantes) AIDES MOINS DE 11 SALARIÉS DE 11 À 20 SALARIÉS INCLUS DE 20 À 249 SALARIÉS INCLUS

Plus en détail

ANNEXE 8-1. 2) Les salariés atteints d une pathologie survenue antérieurement à la date du présent accord.

ANNEXE 8-1. 2) Les salariés atteints d une pathologie survenue antérieurement à la date du présent accord. ANNEXE 8-1 Accord relatif à la prévoyance du 27 mars 1997 modifié par l avenant n 2 du 22 octobre 2001, l avenant n 3 du 25 mars 2009 et l avenant n 4 du 15 juillet 2009 Article 1 - Objet de l accord et

Plus en détail

Contrôle du salarié en arrêt maladie

Contrôle du salarié en arrêt maladie Gérer les absences Contrôle du salarié en arrêt maladie Référence Internet Saisissez la Référence Internet dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr pour accéder à cette fiche actualisée

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AU DISPOSITIF DE MOBILITE ERASMUS+ POUR LES ETUDIANTS DE LA FILIERE SANITAIRE ET SOCIALE EN MIDI-PYRENEES - MIDI-PYRENEES HORIZONS

REGLEMENT RELATIF AU DISPOSITIF DE MOBILITE ERASMUS+ POUR LES ETUDIANTS DE LA FILIERE SANITAIRE ET SOCIALE EN MIDI-PYRENEES - MIDI-PYRENEES HORIZONS REGLEMENT RELATIF AU DISPOSITIF DE MOBILITE ERASMUS+ POUR LES ETUDIANTS DE LA FILIERE SANITAIRE ET SOCIALE EN MIDI-PYRENEES - MIDI-PYRENEES HORIZONS Adopté par le Conseil Régional par délibération n 14/09/08.10

Plus en détail

PROMOTION DES ACTIVITES TOURISTIQUES

PROMOTION DES ACTIVITES TOURISTIQUES PROMOTION DES ACTIVITES TOURISTIQUES CONVENTION n 2014 - C - DGAD - DTPS - Entre : Le Département de la Vienne Place Aristide Briand BP 319 86008 POITIERS CEDEX, représenté par le Président du Conseil

Plus en détail

Convention collective de travail des employés de la presse quotidienne régionale. En vigueur le 1er janvier 1973.

Convention collective de travail des employés de la presse quotidienne régionale. En vigueur le 1er janvier 1973. Convention collective de travail des employés de la presse quotidienne régionale. En vigueur le 1er janvier 1973. Objet de la convention. Article 1 La présente convention règle les rapports entre employeurs

Plus en détail

- En alternance - Antenne du CFA de Nevers-Challuy F-58000 CHALLUY Tél : +33 (0)3 86 21 66 07 Fax : +33 (0)3 86 37 60 42

- En alternance - Antenne du CFA de Nevers-Challuy F-58000 CHALLUY Tél : +33 (0)3 86 21 66 07 Fax : +33 (0)3 86 37 60 42 BAC PROFESSIONNEL AGROEQUIPEMENT - En alternance - Antenne du CFA de Nevers-Challuy F-58000 CHALLUY Tél : +33 (0)3 86 21 66 07 Fax : +33 (0)3 86 37 60 42 Présentation du BAC PRO Agroéquipement. Public

Plus en détail

5 - LE CONTRAT D'APPRENTISSAGE

5 - LE CONTRAT D'APPRENTISSAGE BRH 1998 RH 43 du 17.08.98 12 à 14 5 - LE CONTRAT D'APPRENTISSAGE Avertissement Le contrat d apprentissage et les procédures de sa mise en œuvre vont être modifiés. De nouveaux textes paraîtront prochainement

Plus en détail

Janvier 2015. Outil GC8 Gérer le départ d un collaborateur

Janvier 2015. Outil GC8 Gérer le départ d un collaborateur Outil CC8 Gérer le départ d un collaborateur Janvier 2015 Janvier 2015 Outil GC8 Gérer le départ d un collaborateur LES DIFFERENTES RUPTURES DE CONTRAT DE TRAVAIL 1. La démission La démission est une rupture

Plus en détail

N 94-09 DU 26/5/94 PORTANT PRESERVATION DE L'EMPLOI ET PROTECTION DES SALARIES SUSCEPTIBLES DE PERDRE DE FAÇON INVOLONTAIRE LEUR EMPLOI

N 94-09 DU 26/5/94 PORTANT PRESERVATION DE L'EMPLOI ET PROTECTION DES SALARIES SUSCEPTIBLES DE PERDRE DE FAÇON INVOLONTAIRE LEUR EMPLOI Page 1 sur 7 DÉCRET LÉGISLATIF L N 94-09 DU 26/5/94 PORTANT PRESERVATION DE L'EMPLOI ET PROTECTION DES SALARIES SUSCEPTIBLES DE PERDRE DE FAÇON INVOLONTAIRE LEUR EMPLOI CHAPITRE I OBJET ET CHAMP D'APPLICATION

Plus en détail

ALERTE JURIDIQUE N 34 DU 17 juin 2014

ALERTE JURIDIQUE N 34 DU 17 juin 2014 ALERTE JURIDIQUE N 34 DU 17 juin 2014 Objet : travail à temps partiel dans la branche du sport Les partenaires sociaux de la branche du sport se sont mis d accord sur un aménagement conventionnel du droit

Plus en détail

1. Présentation générale

1. Présentation générale Instruction PE n 2010-152 du 14 septembre 2010 Mise en œuvre de l aide individuelle à la formation (AIF) Extrait ne comprenant pas les informations relatives à la mise en œuvre opérationnelle de l AIF.

Plus en détail

1. La contre-visite médicale, un droit reconnu à l employeur.

1. La contre-visite médicale, un droit reconnu à l employeur. Sommaire : 1. La contre-visite médicale, un droit reconnu à l employeur. Définition. Les fondements. Conditions de recours. Le déroulement de la procédure. 2. La contre-visite médicale, les intérêts pour

Plus en détail

1. Objet de l option. Cette option vise à inciter les masseurs-kinésithérapeutes libéraux à :

1. Objet de l option. Cette option vise à inciter les masseurs-kinésithérapeutes libéraux à : CONTRAT INCITATIF MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE : OPTION CONVENTIONNELLE DESTINÉE À FAVORISER L INSTALLATION ET LE MAINTIEN DES MASSEURS- KINÉSITHÉRAPEUTES LIBÉRAUX CONVENTIONNÉS EN ZONES «TRÈS SOUS-DOTÉES»

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION DU VERSEMENT DES INDEMNITES FORFAITAIRES COMPENSATRICES AUX EMPLOYEURS D APPRENTIS

REGLEMENT D INTERVENTION DU VERSEMENT DES INDEMNITES FORFAITAIRES COMPENSATRICES AUX EMPLOYEURS D APPRENTIS REGLEMENT D INTERVENTION DU VERSEMENT DES INDEMNITES FORFAITAIRES COMPENSATRICES AUX EMPLOYEURS D APPRENTIS I - PREAMBULE L Etat par l article 107 de la loi n 2002-276 du 27 février 2002 relative à la

Plus en détail

FLASH INFOTOURISME N 105 Fév. 2016

FLASH INFOTOURISME N 105 Fév. 2016 FLASH INFOTOURISME N 105 Fév. 2016 Le point sur la Formation professionnelle LA FORMATION PROFESSIONNELLE LES POINTS CLÉS DE LA RÉFORME La loi du 5 mars 2014 La loi du 5 mars 2014 relative à la formation

Plus en détail

CONTRATS DE DROIT PRIVE

CONTRATS DE DROIT PRIVE CONTRATS DE DROIT PRIVE NOTE D'INFORMATION n 1993-25 mise à jour juin 2011 CONTRAT D APPRENTISSAGE Référence : Loi n 92-675 du 17 juillet 1992 portant diverses dispositions relatives à l'apprentissage,

Plus en détail

Conseil de la formation du Centre

Conseil de la formation du Centre Conseil de la formation du Centre CONVENTION DE SUBROGATION DE PAIEMENT Entre les soussignés : D une part, Le Conseil de la Formation de la Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat du Centre représenté

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel national INDUSTRIES DU BOIS POUR LA CONSTRUCTION ET LA FABRICATION

Plus en détail

Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES

Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES Fongecif Bretagne / Cahier des charges VAE page 1 /9 Mise à jour mai 2015 Préambule Le Fongecif Bretagne

Plus en détail

CLAIRE DANIS DE ALMEIDA Avocat au Barreau de Paris

CLAIRE DANIS DE ALMEIDA Avocat au Barreau de Paris MEMORANDUM RUPTURE CONVENTIONNELLE Salariés non protégés MAJ 04/02/2010 Ce mémorandum donne une information synthétique et peut ne pas traiter des cas particuliers. Il est indispensable de se fonder sur

Plus en détail

Accord collectif de travail relatif au Compte Épargne - Temps des salariés de l AFPA

Accord collectif de travail relatif au Compte Épargne - Temps des salariés de l AFPA Accord collectif de travail relatif au Compte Épargne - Temps des salariés de l AFPA Version consolidée 1/13 Préambule La création du Compte Epargne-Temps avait été prévue par l article 23 de l accord

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE Décembre 2015

GUIDE PRATIQUE Décembre 2015 1 GUIDE PRATIQUE Décembre 2015 Mise en place de la complémentaire santé collective et obligatoire au 1 er janvier 2016 MISE EN PLACE DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE COLLECTIVE ET OBLIGATOIRE AU 1 er JANVIER

Plus en détail

Le D.C.G L2 par apprentissage (Diplôme de Comptabilité et de Gestion)

Le D.C.G L2 par apprentissage (Diplôme de Comptabilité et de Gestion) Le LYCÉE Théodore AUBANEL C.F.A. Régional Education National - Vaucluse Le D.C.G L2 par apprentissage (Diplôme de Comptabilité et de Gestion) Le proviseur Mme Sylvie KREMER Dossier suivi par Mme Anaïs

Plus en détail