non nobis domine non nobis sed nomini tuo da gloriam PIERRE DUBOIS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "non nobis domine non nobis sed nomini tuo da gloriam PIERRE DUBOIS"

Transcription

1 non nobis domine non nobis sed nomini tuo da gloriam PIERRE DUBOIS Pierre Dubois ( ), originaire de la Manche, est vraisemblablement né à Coutances. Coutances C est un «légiste», un homme de loi et l un des avocats de la cause royale du temps de Philippe IV le Bel. Philippe le Bel Après des études à l'université de Paris, où il suivit sans doute l'enseignement de Thomas d'aquin et Siger de Brabant, il fut avocat du Roi dans le bailliage de Coutances pour les affaires ecclésiastiques. À partir de 1204, le bailliage du Cotentin couvre le diocèse de Coutances, avant que ne lui soit adjoint, sous Louis IX, l Avranchin et du val de Mortain, dans le Grand bailliage du Cotentin, Auteur d'une série de pamphlets politiques incarnant des vues originales et audacieuses pour l'époque, il a été l'un des premiers grands avocats français à s'intéresser à la haute politique. 1

2 Comme nombre de légistes du roi et des plus illustres, il avait en même temps une clientèle privée. C'est ainsi que la comtesse Mahaut d'artois en fit son conseiller et après la mort de Philippe le Bel, son bailli. La comtesse Mahaut d Artois On connaît une dizaine de mémoires et traités. Plusieurs sont des œuvres de circonstance, contre Boniface VIII ou contre les Templiers, par exemple. D'autres sont marginales, comme une défense des tournois, que réprouvaient alors le pape et le roi De manière souvent artificielle, il fond la politique aristotélicienne, la conception romaniste de l'état et le système patrimonial qui organise l'expansion capétienne. Il a laissé plusieurs écrits soutenant sa vision de la politique. Ses idées sur l'éducation, sur le célibat du clergé et son système de codification du droit français, étaient très en avance pour son temps. L'homme était connu de Jean du Tillet au XVI e siècle et de Pierre Dupuy au XVII e siècle mais resta oublié jusqu'au milieu du XIX e siècle quand son histoire fut reconstruite à partir de ses travaux. Chronique des «Roys» de France : Jean du Tillet évêque de Meaux Dans plusieurs traités, il théorise la suprématie du roi de France à l'intérieur du royaume et la légitimité de son hégémonie à l'extérieur de celui-ci. En 1300, dans De l'abrègement des procès, il dédie à Philippe IV le Bel un art d'assurer la concorde entre les hommes et les princes et souhaite éliminer les deux fléaux que sont les guerres et les procès et insiste sur le fait qu'au temporel le roi de France n'a pas de supérieur. Il défendit Philippe IV le Bel contre le pape Boniface VIII à plusieurs occasions. 2

3 Ainsi, lorsque le roi convoqua une assemblée de prélats, de docteurs, de barons et de représentants du peuple, en sa présence le 10 avril 1302, Pierre Dubois, qui était un des délégués de cette assemblée et représentait Coutances, offrit au roi un libelle réfutant les prétentions du pape. Au-delà de la valeur de l'argumentation de sa Supplication du peuple de France au roi contre le pape Boniface, le fait significatif est le passage d'une défense des intérêts de l'etat à une véritable offensive contre la papauté : Pour ses prétentions le pape devait être tenu pour hérétique. Les papes doivent être pauvres pour être saints, car ce n'est pas l'orgueil et l'avidité qui permettent de gagner le Ciel. Le roi de France n'est pas l'ennemi de l'eglise, il en est contre un pape indigne le défenseur. Dans son traité «De recuperatione terre sancte» («De la récupération de la Terre-Sainte»), composé entre 1305 et 1307, Pierre Dubois prend acte de la réconciliation entre le roi et le pape. C est un catalogue détaillant les mesures à prendre pour faire de la Chrétienté une sorte d'empire constantinien dont le Capétien serait le maître. À l'occasion de la mort d'albert d'autriche, Pierre Dubois fait parvenir au roi en 1308 un mémoire dans lequel il l'engage à se faire proclamer empereur par le pape Clément V. Albert d Autriche Le pape Clément V Peu après, il rédige une Opinion dans laquelle il suggère au roi d'acquérir pour le compte de son deuxième fils les royaumes de Jérusalem et de Chypre ou plutôt ce qu'il en reste. 3

4 Le but de la construction politique de Pierre Dubois est la prééminence du Capétien pour pacifier la Chrétienté afin et faire triompher l'idéal de la Croisade. Pierre Dubois développe dans cette optique certaines «idées-force». La Croisade justifie la condamnation et la mise sous tutelle de ceux dont les rébellions ou les luttes intestines retardent l'entreprise. Doivent être condamnés et ramenés à la raison, les Flamands, les villes gibelines de Lombardie, les cités toscanes, les grands ports italiens qui se font concurrence comme Gênes, Pise ou Venise, les princes allemands incapables d'élire un empereur et de lui obéir. Pour favoriser le rapprochement des églises d'orient et de l'église latine, Pierre Dubois prône le développement de l'étude du grec et des langues orientales. La paix au sein de la Chrétienté, condition nécessaire de la Croisade, ne peut dépendre que d un arbitrage international, qui ne peut procéder que de la convocation d'un concile comme l'a prouvé l'échec de Boniface VIII, concile qui pourrait être réuni à Toulouse. Ceux qui enfreindraient l'interdiction des guerres seraient déportés en Terre-Sainte où les pécheurs se rachèteraient en peuplant la nouvelle conquête. Plusieurs Etats européens doivent avoir le roi de France pour suzerain effectif : Le royaume de Naples dont on aidera le roi angevin à conquérir la Hongrie. Le royaume de Naples Le drapeau Les armoiries Le royaume de Castille sur lequel régnera l'infant Alphonse, petit-fils de saint Louis. Le royaume de Castille Le drapeau Les armoiries 4

5 Toutes les villes italiennes. Les villes italiennes Les Etats dont le Pape est nominalement le suzerain à savoir les royaumes d'aragon, de Sicile, d'angleterre (le pape perdant les Etats pontificaux qui iront au roi de France et se voyant attribué une pension généreuse, ne sera ainsi plus détournée des questions spirituelles par les questions temporelles). Le royaume d Aragon Le drapeau Les armoiries Le royaume de Sicile Le drapeau Les armoiries 5

6 Le royaume d Angleterre vers l an 1000 La guerre de 100 ans ( )!! Le drapeau Les armoiries Pour financer la Croisade, Pierre Dubois propose la confiscation des temporels des évêchés et des monastères. Les ordres de chevalerie seront fusionnés et réorientés vers leur raison d'être, la défense ou la reconquête des lieux-saints. Le Saint sépulcr 6

7 Afin de mettre un terme aux guerres ravageant l'allemagne, Pierre Dubois prône l'hérédité de la dignité impériale dépouillée de toute dimension universelle et non allemande au sein de la Maison de Habsbourg, même si sa pensée évolue et qu'il songe au transfert de celleci au roi de France ou à un prince capétien. Afin de garantir une bonne entente familiale au sein de la Chrétienté, les enfants de la famille impériale, seront élevés comme les princes de Castille, d'aragon, de Sicile ou de Hongrie à la cour de France. L'Europe ainsi unie sous l'autorité du roi français, celui-ci pourrait s'emparer de Constantinople, en devenir l'empereur et en faire un bastion contre l'islam. Constantinople Enfin, une cour internationale de justice devrait être établie pour régler les différends entre les nations et un interdit économique devrait être déclaré contre toute puissance chrétienne qui ferait la guerre à une autre puissance chrétienne La cour internationale de justice, La Haye Audience à la Cour internationale de Justice La Cour internationale de Justice (CIJ) est l organe judiciaire principal des Nations Unies. Elle a débuté ses activités en avril 1946, lorsqu elle a remplacé la Cour permanente de Justice internationale (CPJI), établie en 1920 sous les auspices de la Société des Nations. Pierre Dubois, un avant-gardiste qui a prévu l histoire 6 siècles avant sa réalisation? 7

LA MONARCHIE ABSOLUE DE DROIT DIVIN. UNE INVENTION DE LOUIS XIV?

LA MONARCHIE ABSOLUE DE DROIT DIVIN. UNE INVENTION DE LOUIS XIV? LA MONARCHIE ABSOLUE DE DROIT DIVIN. UNE INVENTION DE LOUIS XIV? Cette question s inscrit dans la problématique plus large de «la naissance et le développement du royaume de France» et de l affermissement

Plus en détail

C.M D Histoire de l Europe au XIXe siècle (02/10/2008) Chapitre 1 : L Europe en 1815. I) Une Europe qui domine le Monde mais qui est à reconstruire

C.M D Histoire de l Europe au XIXe siècle (02/10/2008) Chapitre 1 : L Europe en 1815. I) Une Europe qui domine le Monde mais qui est à reconstruire C.M D Histoire de l Europe au XIXe siècle (02/10/2008) Chapitre 1 : L Europe en 1815 I) Une Europe qui domine le Monde mais qui est à reconstruire A) Le poids de l Europe dans le Monde - 1815 : L Europe

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2011 HISTOIRE - GÉOGRAPHIE Série : S DURÉE DE L ÉPREUVE Série S : 4 heures Coefficient : 3 Les calculatrices ne sont pas autorisées. Ce sujet comporte 10 pages numérotées de

Plus en détail

ŒUVRES COMPLÈTES I, II

ŒUVRES COMPLÈTES I, II Madame de STAËL ŒUVRES COMPLÈTES I, II De la littérature et autres essais littéraires Sous la direction de Stéphanie GENAND Textes établis, présentés et annotés par Stéphanie GENAND, Jean GOLDZINK, Marie-Claire

Plus en détail

Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie.

Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie. Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie. Le 18ème siècle est appelé «siècle des Lumières». Les Lumières est un courant de pensée qui remettent en cause des idées établies depuis longtemps. Ces penseurs

Plus en détail

LE MOYEN AGE. Fiche «Le moyen-âge, la société féodale» Fiche «Les redevances dues au seigneur»

LE MOYEN AGE. Fiche «Le moyen-âge, la société féodale» Fiche «Les redevances dues au seigneur» Cycle 3 LE MOYEN AGE 1) Relation entre seigneurs et paysans 2) Rôle de l église 3) 987 : Hugues Capet roi de France 4) Saint Louis 1) Relation entre seigneurs et paysans Fiche «Le moyen-âge, la société

Plus en détail

COUR PERMANENTE D ARBITRAGE

COUR PERMANENTE D ARBITRAGE COUR PERMANENTE D ARBITRAGE AFFAIRE DU CARTHAGE FRANCE CONTRE ITALIE Sentence Arbitres : G. Fusinato K. Hj. L. Hammarskjöld J. Kriege L. Renault Baron M. de Taube La Haye, 6 mai 1913 [457] [1] SENTENCE

Plus en détail

Vienne 1814/1815, la ville et le Congrès Questionnaire pédagogique

Vienne 1814/1815, la ville et le Congrès Questionnaire pédagogique Vienne 1814/1815, la ville et le Congrès Questionnaire pédagogique Quels sont les principaux objectifs du Congrès de Vienne (plusieurs réponses possibles)? établir durablement la paix en Europe en évitant

Plus en détail

Le métier de Reine. Rôle et fonction de la Reine de France :

Le métier de Reine. Rôle et fonction de la Reine de France : Le métier de Reine Rôle et fonction de la Reine de France : Une Reine de France doit être une princesse de très haute naissance appartenant à une grande dynastie étrangère dont le mariage avec le Roi de

Plus en détail

Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814).

Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814). Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814). Carolus Magnus (dit Charles «le grand») plus connu sous le nom de Charlemagne. 1. En 768, Charlemagne devient roi des Francs et remplace son

Plus en détail

HAUT-COMMISSARIAT DES NATIONS UNIES AUX DROITS DE L HOMME

HAUT-COMMISSARIAT DES NATIONS UNIES AUX DROITS DE L HOMME HAUT-COMMISSARIAT DES NATIONS UNIES AUX DROITS DE L HOMME Le droit à la vérité Résolution de la Commission des droits de l homme 2005/66 La Commission des droits de l homme, Guidée par la Charte des Nations

Plus en détail

Le Parlement de Catalogne

Le Parlement de Catalogne Le Parlement de Catalogne L un des parlements les plus anciens du monde Le Parlement symbolise la pluralité du peuple catalan, il constitue donc l un des centres de la vie politique du pays. On y débat

Plus en détail

Recherches dans les fonds d archives judiciaires

Recherches dans les fonds d archives judiciaires Recherches dans les fonds d archives judiciaires Parmi l ensemble des fonds d archives judiciaires conservés, les Archives départementales détiennent les jugements rendus par les diverses cours depuis

Plus en détail

IV. Le fidèle gagnait son salut par des actions exceptionnelles

IV. Le fidèle gagnait son salut par des actions exceptionnelles IV. Le fidèle gagnait son salut par des actions exceptionnelles 1) Le pèlerinage Pèlerins en voyage, Jean de Mandeville, Livre des merveilles, vers 1410-1412 Pèlerins au Saint-Sépulcre, Guillaume de Boldensele,

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e PROTECTION DES EMBLÈMES DE LA CROIX-ROUGE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e PROTECTION DES EMBLÈMES DE LA CROIX-ROUGE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1645 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 104 110 22 18 mai juin 2009 2014 S o m m a i r e PROTECTION DES

Plus en détail

L HISTOIRE DU CHATEAU-MUSEE DE NEMOURS DATES ET PERSONNAGES CLEFS

L HISTOIRE DU CHATEAU-MUSEE DE NEMOURS DATES ET PERSONNAGES CLEFS L HISTOIRE DU CHATEAU-MUSEE DE NEMOURS DATES ET PERSONNAGES CLEFS Famille Villebéon Maison de Foix Maison de Navarre Maison de Médicis Maison d Armagnac Maison de Savoie Maison d Orléans Quelques dates

Plus en détail

Accord entre l Organisation des Nations Unies et l Union postale universelle

Accord entre l Organisation des Nations Unies et l Union postale universelle Accord entre l Organisation des Nations Unies et l Union postale universelle 0.783.53 Conclu le 4 juillet 1947 Préambule Vu les obligations qui incombent à l Organisation des Nations Unies selon l art.

Plus en détail

DROIT CIVIL - LES PERSONNES CHAPITRE 3 IDENTIFICATION SECTION 2. LE NOM

DROIT CIVIL - LES PERSONNES CHAPITRE 3 IDENTIFICATION SECTION 2. LE NOM DROIT CIVIL - LES PERSONNES CHAPITRE 3 IDENTIFICATION SECTION 2. LE NOM Fatou Kiné CAMARA Docteure d Etat en Droit Chargée d enseignement FSJP/UCAD 2010/2011 LES PERSONNES CHAPITRE 3. L IDENTIFICATION

Plus en détail

Master «DROIT PRIVE» 2 e année Finalité «Histoire du droit et droit canonique» Responsable : Boris Bernabé

Master «DROIT PRIVE» 2 e année Finalité «Histoire du droit et droit canonique» Responsable : Boris Bernabé Master «DROIT PRIVE» 2 e année Finalité «Histoire du droit et droit canonique» Responsable : Boris Bernabé Nom Prénom. N Etudiant Tél...... Email :.....@upsud.fr Enseignements Choix ECTS Volume Horaire

Plus en détail

INSTITUT JAQUES-DALCROZE DE BELGIQUE NEUTRALITE DE L ENSEIGNEMENT NEUTRALITE DANS L ENSEIGNEMENT

INSTITUT JAQUES-DALCROZE DE BELGIQUE NEUTRALITE DE L ENSEIGNEMENT NEUTRALITE DANS L ENSEIGNEMENT INSTITUT JAQUES-DALCROZE DE BELGIQUE NEUTRALITE DE L ENSEIGNEMENT NEUTRALITE DANS L ENSEIGNEMENT 2 Premier séminaire Objectifs : Au terme de cet atelier, l'étudiant : 1. devra connaître, du point de vue

Plus en détail

Foire aux questions sur la tutelle pour adulte

Foire aux questions sur la tutelle pour adulte Bureau du tuteur et curateur public Foire aux questions sur la tutelle pour adulte Tutelle pour adulte Guide pratique 1 Bureau du tuteur et curateur public du Yukon Sources d information Whitehorse (Yukon)

Plus en détail

Ville de Tremblay-en-France Jeux concours internet Règlement des jeux concours

Ville de Tremblay-en-France Jeux concours internet Règlement des jeux concours Ville de Tremblay-en-France Jeux concours internet Règlement des jeux concours Article 1. Organisation du jeu. La Ville de Tremblay-en-France sise 18 boulevard de l Hôtel de Ville 93290 Tremblay-en- France,

Plus en détail

3. L ORIGINALITE DU MODELE AMERICAIN Étude du film «The patriot»

3. L ORIGINALITE DU MODELE AMERICAIN Étude du film «The patriot» 3. L ORIGINALITE DU MODELE AMERICAIN Étude du film «The patriot» Problème : quelle est l originalité de la lutte menée par les Américains contre l absolutisme royal? En quoi le modèle de régime politique

Plus en détail

Les éditions La Guaya vous présentent une nouvelle branche de la psychologie.

Les éditions La Guaya vous présentent une nouvelle branche de la psychologie. Les éditions La Guaya vous présentent une nouvelle branche de la psychologie. NOUVELLE CATÉGORIE : PSYCHOLOGIE ÉVOLUTIONNAIRE SCIENCE EMBRYONNAIRE DE L ESPRIT À l avant-garde de l humain en tant que science,

Plus en détail

HISTOIRE LOUIS XIV ET LA MONARCHIE ABSOLUE

HISTOIRE LOUIS XIV ET LA MONARCHIE ABSOLUE HISTOIRE LOUIS XIV ET LA MONARCHIE ABSOLUE CYCLE 3 NIVEAU : CM1 PERIODE : selon programmation de cycle DOMAINE D APPRENTISSAGE : histoire OBJECTIFS : Situer le siècle de Louis XIV dans le temps à partir

Plus en détail

Histoire Le Moyen-âge La société féodale

Histoire Le Moyen-âge La société féodale Histoire Le Moyen-âge Objectif(s) : - Connaître les 3 ordres de la société médiévale - Découvrir le cadre et le mode de vie des seigneurs au Moyen Age : Seigneurs / vassaux / chevaliers Histoire racontée

Plus en détail

CAPES externe d histoire et de géographie

CAPES externe d histoire et de géographie Cette banque de données a été réalisée initialement avec la participation de Laurent Carroué, Rachid Azzouz, Martin Fugler, Claire Mondollot, Claude Ruiz et Jean-Louis Leydet. Son objectif est de disposer

Plus en détail

ELEONORE D'AUTRICHE Reine de Portugal et de France

ELEONORE D'AUTRICHE Reine de Portugal et de France A 379802 Ghislaine De Boom ELEONORE D'AUTRICHE Reine de Portugal et de France Biographie Préface de Georges-Henri Dumont LE CRI EDITION TABLE DES MATIERES Préface, par Georges-Henri Dumont 7 Avant-Propos

Plus en détail

Villes et Pays d art et d histoire Besançon. raconte-moi. Vauban

Villes et Pays d art et d histoire Besançon. raconte-moi. Vauban Villes et Pays d art et d histoire Besançon raconte-moi Vauban 1 Sais-tu qui était Vauban? a un médecin b un savant c un ingénieur 2 Quel était son prénom? a Henri b Pierre c Sébastien 3 En quelle année

Plus en détail

A/RES/62/134. 8 Voir Documents officiels du Conseil économique et social, 2005, Supplément n o 3 (E/2005/23), chap. II,

A/RES/62/134. 8 Voir Documents officiels du Conseil économique et social, 2005, Supplément n o 3 (E/2005/23), chap. II, Nations Unies A/RES/62/134 Assemblée générale Distr. générale 7 février 2008 Soixante-deuxième session Point 63, a, de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sur la base du rapport

Plus en détail

4.7 La réunion des dirigeants des organisations pacifistes mondiales (septembre 1946)

4.7 La réunion des dirigeants des organisations pacifistes mondiales (septembre 1946) Partie. page.7 La réunion des dirigeants des organisations pacifistes mondiales (septembre 96) La Réunion internationale des dirigeants pour la Paix eut lieu à Genève toujours en septembre 96, en même

Plus en détail

Etienne ANHEIM, Clément VI au travail. Lire, écrire, prêcher au XIV e siècle, Publications de la Sorbonne, Paris, 2014, 406 p.

Etienne ANHEIM, Clément VI au travail. Lire, écrire, prêcher au XIV e siècle, Publications de la Sorbonne, Paris, 2014, 406 p. Séminaire d Actualité de la Recherche Historique (21 janvier 2015) - F. Mercier Université Rennes 2 Etienne ANHEIM, Clément VI au travail. Lire, écrire, prêcher au XIV e siècle, Publications de la Sorbonne,

Plus en détail

LA NAISSANCE DE LA FRANCE

LA NAISSANCE DE LA FRANCE (Ne pas inscrire le titre en début de séance) Cycle et niveau Cycle 3, classe de CM1 Chapitre Le Moyen Age Découvrir que la France est un vieil État, né de l Empire de Charlemagne Objectifs Découvrir la

Plus en détail

Communication. Thème : La reconnaissance par le droit constitutionnel. du droit à la santé présentée par :

Communication. Thème : La reconnaissance par le droit constitutionnel. du droit à la santé présentée par : Communication Thème : La reconnaissance par le droit constitutionnel du droit à la santé présentée par : Mme BENCHABANE membre du Conseil constitutionnel Algérien La place du droit à la santé par rapport

Plus en détail

https://pastel.diplomatie.gouv.fr/editorial/francais/familles/fiches/maroc... LES PENSIONS ALIMENTAIRES A L'ETRANGER

https://pastel.diplomatie.gouv.fr/editorial/francais/familles/fiches/maroc... LES PENSIONS ALIMENTAIRES A L'ETRANGER 1 sur 6 09/06/2010 12:24 LES PENSIONS ALIMENTAIRES A L'ETRANGER Convention bilatérale MAROC Textes de référence : - Le code de statut personnel et des successions ou Moudawana du 18 décembre 1957. - Loi

Plus en détail

Aumônerie israélite des armées Septembre 2012/ Elloul 5772

Aumônerie israélite des armées Septembre 2012/ Elloul 5772 23 Les armes dans la bible Haïm Harboun La Bible explique que la paix constitue la profession de foi du peuple d Israël. Plus encore, la paix est, par excellence, la bénédiction des bénédictions, récurrente,

Plus en détail

La fin au Moyen-âge CM1. 1 La construction du pouvoir royal Matériel : Document d appui Questions Leçon et / ou leçon à trous

La fin au Moyen-âge CM1. 1 La construction du pouvoir royal Matériel : Document d appui Questions Leçon et / ou leçon à trous CM1 Objectifs notionnels : o -Comprendre l importance de la dynastie des Capétiens et la manière dont s est instauré le principe d hérédité de la couronne de France o -Situer les moments importants de

Plus en détail

Qu est-ce qu une dynastie? La dynastie est la suite des rois et des reines d une même famille. Quels ont été nos différents rois?

Qu est-ce qu une dynastie? La dynastie est la suite des rois et des reines d une même famille. Quels ont été nos différents rois? NOM : Qu est-ce qu une dynastie? La dynastie est la suite des rois et des reines d une même famille. Que se passait-il en Belgique avant le premier roi des Belges? Autrefois, la Belgique n existait pas.

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS TROISIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n o 71443/01 présentée par Jean-Michel

Plus en détail

L affirmation des nationalismes L unité italienne

L affirmation des nationalismes L unité italienne L affirmation des nationalismes L unité italienne F. Sudi-Guiral Groupe collège Académie de Clermont-Ferrand - mars 2011 Le programme 1 ère heure Le Vittoriano (histoire des arts) Que symbolise ce monument?

Plus en détail

L'emblème de l'association des Scouts du Canada

L'emblème de l'association des Scouts du Canada L'emblème de l'association des Scouts du Canada CAHIER DE NORMES Adopté par le conseil national le 18 avril 1999 1. APERÇU HISTORIQUE 2. LES ÉLÉMENTS DE L'EMBLÈME 3. LES COULEURS 4. LES NORMES D'UTILISATION

Plus en détail

On aurait pu penser que le

On aurait pu penser que le Chrétiens d Orient Un pape inquiet, un Occident muet Le sort des chrétiens d Orient ne mobilise guère la communauté internationale, tout au moins jusque récemment. C est pourquoi François n a pas attendu

Plus en détail

PROGRAMME. «Allons au Coeur de l Eglise et célébrons la béatification de Jean-Paul II» PELERINAGE A ROME du 25 avril au 2 mai 2011

PROGRAMME. «Allons au Coeur de l Eglise et célébrons la béatification de Jean-Paul II» PELERINAGE A ROME du 25 avril au 2 mai 2011 PELERINAGE A du 25 avril au 2 mai 2011 «Allons au Coeur de l Eglise et célébrons la béatification de Jean-Paul II» Accompagnateur spirituel : Mgr Denis LECOMPTE PROGRAMME Lundi 25 Avril 2011 PARIS / Départ

Plus en détail

Numéro du rôle : 2013. Arrêt n 156/2001 du 4 décembre 2001 A R R E T

Numéro du rôle : 2013. Arrêt n 156/2001 du 4 décembre 2001 A R R E T Numéro du rôle : 2013 Arrêt n 156/2001 du 4 décembre 2001 A R R E T En cause : la question préjudicielle relative à l article 73 de la loi du 8 août 1997 sur les faillites, posée par le Tribunal de commerce

Plus en détail

La forteresse de Salses le Château

La forteresse de Salses le Château La forteresse de Salses le Château C'est à Salses, petit village du Nord du Roussillon que se dresse le plus bel exemple d'architecture militaire dite "de transition". Il s'agit d'un fort d'une forme rectangulaire

Plus en détail

Les bannières et la louange

Les bannières et la louange Les bannières et la louange Bannières de l Eglise Protestante Evangélique La Résurrection et la Vie Définition Etendard La bannière, c est : - étendard d un seigneur - étendard d une confrérie - un signe

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Paul FLEURY. Notre attachement au pape. Quelques mots pour le Carême 1947

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Paul FLEURY. Notre attachement au pape. Quelques mots pour le Carême 1947 LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Paul FLEURY Notre attachement au pape. Quelques mots pour le Carême 1947 Dans Echos de Saint-Maurice, 1947, tome 45, p. 41-44 Abbaye de Saint-Maurice 2012 Notre

Plus en détail

Osez parler en public

Osez parler en public Préface «La parole n a pas été donnée à l homme; il l a prise», nous dit Louis Aragon. J ajouterais: encore faut-il savoir comment la prendre. L outil que vous avez entre les mains vous propose un mode

Plus en détail

La misère des paysans

La misère des paysans Écoles primaires, cycle 3 En 2012, on fête le tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau! Qui était-il? Découvrons ce Monsieur extraordinaire qui est fêté cette année dans toutes les écoles

Plus en détail

REPORTS OF INTERNATIONAL ARBITRAL AWARDS RECUEIL DES SENTENCES ARBITRALES

REPORTS OF INTERNATIONAL ARBITRAL AWARDS RECUEIL DES SENTENCES ARBITRALES REPORTS OF INTERNATIONAL ARBITRAL AWARDS RECUEIL DES SENTENCES ARBITRALES Affaire relative à l interprétation du traité de commerce conclu entre l Italie et la Suisse le 13 juillet 1904 (Italie, Suisse)

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour Administrative d Appel de Versailles N 12VE00585 Inédit au recueil Lebon 5ème chambre Mme COËNT-BOCHARD, président Mme Sylvie MEGRET, rapporteur Mme BESSON-LEDEY, rapporteur public SCP VAILLANT &

Plus en détail

JEANNE D ARC ET LA GUERRE DE CENT ANS

JEANNE D ARC ET LA GUERRE DE CENT ANS JEANNE D ARC ET LA GUERRE DE CENT ANS Cycle et niveau Cycle 3, classe de CM1 Chapitre Le Moyen Age Objectifs Découvrir les conséquences de la rivalité opposant le Roi de France au plus puissant de ces

Plus en détail

"Children and Childhood in Western Societies since 1500" et "The Children of the Poor" H. Cunningham

Children and Childhood in Western Societies since 1500 et The Children of the Poor H. Cunningham Séminaire: "L'enfant travailleur" "Children and Childhood in Western Societies since 1500" et "The Children of the Poor" H. Cunningham Hugh Cunningham est professeur d'histoire sociale à l'université de

Plus en détail

DESTINATAIRES : Directeurs diocésains, Responsables des tutelles congréganistes par l URCEC

DESTINATAIRES : Directeurs diocésains, Responsables des tutelles congréganistes par l URCEC 30/05/2011 DESTINATAIRES : Directeurs diocésains, Responsables des tutelles congréganistes par l URCEC POUR INFORMATION : Commission Permanente, Ecole des cadres missionnés La codification des textes législatifs

Plus en détail

Numéro du rôle : 4588. Arrêt n 149/2009 du 30 septembre 2009 A R R E T

Numéro du rôle : 4588. Arrêt n 149/2009 du 30 septembre 2009 A R R E T Numéro du rôle : 4588 Arrêt n 149/2009 du 30 septembre 2009 A R R E T En cause : la question préjudicielle concernant l'article 1022 du Code judiciaire, tel qu'il a été remplacé par l'article 7 de loi

Plus en détail

Association des Amis du Patrimoine Médical de Marseille (A.A.P.M.M.) Histoire des Asiles de la vieillesse à Marseille par le Professeur Yves Baille

Association des Amis du Patrimoine Médical de Marseille (A.A.P.M.M.) Histoire des Asiles de la vieillesse à Marseille par le Professeur Yves Baille Association des Amis du Patrimoine Médical de Marseille (A.A.P.M.M.) Hôpital Sainte Marguerite -13274 MARSEILLE CEDEX 09 Tél. 04 91 74 51 70 et 71 - Fax 04 91 74 51 73 - Courriel : yves.baille@ap-hm.fr

Plus en détail

Numéro du rôle : 2841. Arrêt n 155/2004 du 22 septembre 2004 A R R E T

Numéro du rôle : 2841. Arrêt n 155/2004 du 22 septembre 2004 A R R E T Numéro du rôle : 2841 Arrêt n 155/2004 du 22 septembre 2004 A R R E T En cause : le recours en annulation de la loi du 12 mai 2003 concernant la protection juridique des services à accès conditionnel et

Plus en détail

La «Côte de Bretagne», Spinelle rouge taillée en forme de dragon par Jacques Guay en 1750, Musée du Louvre

La «Côte de Bretagne», Spinelle rouge taillée en forme de dragon par Jacques Guay en 1750, Musée du Louvre C est en 1530 que François Ier fonde officiellement l'institution des Diamants de la Couronne, création déterminante qui perdurera jusqu'au Second Empire : le 15 juin 1530, le Roi sélectionne en effet

Plus en détail

LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL, Vu l ordonnance n 58-1067 du 7 novembre 1958 modifiée portant loi organique sur le Conseil constitutionnel ;

LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL, Vu l ordonnance n 58-1067 du 7 novembre 1958 modifiée portant loi organique sur le Conseil constitutionnel ; Décision n 2012-248 QPC du 16 mai 2012 (M. Mathieu E.) Le Conseil constitutionnel a été saisi le 16 mars 2012 par le Conseil d État (décision n 355087 du 16 mars 2012), dans les conditions prévues à l

Plus en détail

Nations Unies. Tribunal administratif TRIBUNAL ADMINISTRATIF. Jugement No 635. Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies

Nations Unies. Tribunal administratif TRIBUNAL ADMINISTRATIF. Jugement No 635. Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies Nations Unies AT T/DEC/635 Tribunal administratif Distr. LIMITÉE 6 juillet 1994 FRANÇAIS ORIGINAL : ANGLAIS TRIBUNAL ADMINISTRATIF Jugement No 635 Affaire No 701 : DAVIDSON Contre : Le Comité mixte de

Plus en détail

CLINIQUE JURIDIQUE DU MILE END

CLINIQUE JURIDIQUE DU MILE END CLINIQUE JURIDIQUE DU MILE END RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX MISSION GÉNÉRALE 1. L objectif de la Clinique juridique du Mile End est de promouvoir l accès à la justice en : a) Offrant aux personnes pauvres des consultations

Plus en détail

TROISIÈME SECTION DÉCISION PARTIELLE SUR LA RECEVABILITÉ

TROISIÈME SECTION DÉCISION PARTIELLE SUR LA RECEVABILITÉ CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS TROISIÈME SECTION DÉCISION PARTIELLE SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n 50744/99 présentée par

Plus en détail

Hommage du Barreau de Paris Au Président GASTON MONNERVILLE (1897-1991) Ancien Président du Sénat, ancien avocat au Barreau de Paris

Hommage du Barreau de Paris Au Président GASTON MONNERVILLE (1897-1991) Ancien Président du Sénat, ancien avocat au Barreau de Paris Hommage du Barreau de Paris Au Président GASTON MONNERVILLE (1897-1991) Ancien Président du Sénat, ancien avocat au Barreau de Paris Paris le 14 avril 2008 Egalité sociale, égalité politique Intervention

Plus en détail

À la recherche de la sécurité collective, "conciliation, arbitrage, paix"

À la recherche de la sécurité collective, conciliation, arbitrage, paix À la recherche de la sécurité collective, "conciliation, arbitrage, paix" Après 1925 et le règlement du problème des réparations allemandes, avec également le retour de la prospérité économique, c'est

Plus en détail

PROJET DE LOI TEXTE ÉLABORÉ PAR LA COMMISSION MIXTE PARITAIRE N 478 N 192 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE

PROJET DE LOI TEXTE ÉLABORÉ PAR LA COMMISSION MIXTE PARITAIRE N 478 N 192 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE N 478 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 6 décembre 2012 N 192 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2012-2013 Enregistré

Plus en détail

Osama : approfondir l analyse

Osama : approfondir l analyse Support : Osama Osama : approfondir l analyse Objectifs : Approfondir l analyse du film par des exercices Activités : Analyse filmique Nota bene : Document effectué à partir d un stage collège au cinéma.

Plus en détail

Prisons de Lyon 2089 W 1 86 1941-1993. Versement de la Direction de l administration pénitentiaire

Prisons de Lyon 2089 W 1 86 1941-1993. Versement de la Direction de l administration pénitentiaire Prisons de Lyon 2089 W 1 86 1941-1993 Versement de la Direction de l administration pénitentiaire Répertoire numérique des versements 3678 W et 2089 W par Frédérique Murgia Janvier 2001 Revu en septembre

Plus en détail

ANAFACEM/BLN SORTIE SAINT-MALO LES 4 ET 5 SEPTEMBRE 2014

ANAFACEM/BLN SORTIE SAINT-MALO LES 4 ET 5 SEPTEMBRE 2014 ANAFACEM/BLN SORTIE SAINT-MALO LES 4 ET 5 SEPTEMBRE 2014 VISITE GUIDÉE SUR LES REMPARTS PRÉSENTATION DES FORTS DE MER DE LA BAIE DE SAINT-MALO Claude Tsiampalidis SAINT-MALO ET SES FORTS DE MER PRÉAMBULE

Plus en détail

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur la base du rapport de la Sixième Commission (A/65/475)]

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur la base du rapport de la Sixième Commission (A/65/475)] Nations Unies A/RES/65/34 Assemblée générale Distr. générale 10 janvier 2011 Soixante-cinquième session Point 107 de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sur la base du rapport

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION C.O.P.I.

STATUTS DE L ASSOCIATION C.O.P.I. STATUTS DE L ASSOCIATION C.O.P.I. Article I TITRE 1 FORMATION DÉNOMINATION OBJET SIÈGE DURÉE COMPOSITION ADMISSION RADIATION Constitution et Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

Les mécanismes du règlement pacifiques des différends

Les mécanismes du règlement pacifiques des différends UNIVERSITE HASSAN II Faculté des Sciences Juridiques Economiques et Sociales - Mohammedia - Les mécanismes du règlement pacifiques des différends Préparé par: KASBI Hasnaa SALMI Mariem FETH Mouad INTRODUCTION

Plus en détail

68 : CIRCUIT AUTOUR DE LA MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

68 : CIRCUIT AUTOUR DE LA MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE 68 : CIRCUIT AUTOUR DE LA MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE Pêcheurs arabes dans leur petit voilier 378 La France allait être libérée ; je venais de me marier, à la date prévue depuis longtemps, et qui se trouva

Plus en détail

Commission nationale suisse Justice et Paix Prise de position sur l initiative pour l interdiction d exporter du matériel de guerre

Commission nationale suisse Justice et Paix Prise de position sur l initiative pour l interdiction d exporter du matériel de guerre «Ils briseront leurs épées pour en faire des socs et leurs lances pour en faire des serpes. On ne lèvera plus l'épée nation contre nation, on n'apprendra plus à faire la guerre» Isaïe 2,4 Commission nationale

Plus en détail

Irlande un modèle européen

Irlande un modèle européen Irlande un modèle européen Surnommée le "Tigre Celtique", l'irlande est un petit pays périphérique qui doit sa réussite économique en partie à la construction européenne. Va-t-il servir de modèle aux nouveaux

Plus en détail

TITRE A.P.A.E.H.M. SERVICE D EDUCATION, DE SOINS ET DE SOUTIEN A DOMICILE (SESSAD) CENTRE D ANIMATION, DE VACANCES ET DE LOISIRS ADAPTES (CAVLA)

TITRE A.P.A.E.H.M. SERVICE D EDUCATION, DE SOINS ET DE SOUTIEN A DOMICILE (SESSAD) CENTRE D ANIMATION, DE VACANCES ET DE LOISIRS ADAPTES (CAVLA) TITRE A.P.A.E.H.M. ASSOCIATION DES PARENTS d ENFANTS HANDICAPES MOTEURS «DE LA CIGALE», DES TRAVAILLEURS DU CAT «Pierre LAPORTE» ET AMIS ENFANTS OU ADULTES HANDICAPES MOTEURS GESTIONNAIRE DE L INSTITUT

Plus en détail

Réponses : Culture générale. Sport et Culture. Citoyenneté. Histoire et géographie. 1/ B. D une princesse de légende grecque. 1/ A.

Réponses : Culture générale. Sport et Culture. Citoyenneté. Histoire et géographie. 1/ B. D une princesse de légende grecque. 1/ A. Réponses : Culture générale Sport et Culture 1/ A. la force 2/ B. 25 pays membres 3/ B. 12 4/ C. L Ode à la joie, de Beethoven 5/ A. en 1957 1/ B. D une princesse de légende grecque 2/ A. autrichien 3/

Plus en détail

que vous êtes devenu avocat et que vous avez consacré votre vie à la justice. Discours pour Maître Roux

que vous êtes devenu avocat et que vous avez consacré votre vie à la justice. Discours pour Maître Roux Discours pour Maître Roux Maître Roux, Cher François Mesdames et Messieurs, Chers amis, Nous sommes réunis ce soir pour rendre hommage à la personne exceptionnelle que vous êtes, exceptionnelle par votre

Plus en détail

Jacques Cœur. Marie Desmares

Jacques Cœur. Marie Desmares Jacques Cœur Iconographie du template Pierre l ermite menant la croisade populaire / Abreviamen de las Estorias Chevalier croisé / Commanderie de Cressac Observe cet extrait vidéo : quelle est la nature

Plus en détail

Le tirage a été d'environ 5 000 exemplaires.

Le tirage a été d'environ 5 000 exemplaires. Le tirage a été d'environ 5 000 exemplaires. Elle est composée du drapeau Suisse et du drapeau olympique, avec en arrière plan, le piz Corvatsch (sommet du canton des Grisons). Le tirage a été de 12 000

Plus en détail

L'Origine de la croisade et le discours de Clermont Université de Sherbrooke (Canada)

L'Origine de la croisade et le discours de Clermont Université de Sherbrooke (Canada) L'Origine de la croisade et le discours de Clermont Université de Sherbrooke (Canada) Deus lo volt! Deus lo volt! Le concile de Clermont se termina par le fameux appel aux armes d'urbain II qui connut

Plus en détail

Villes et Pays d art et d histoire. raconte-moi. Angers. La généalogie à

Villes et Pays d art et d histoire. raconte-moi. Angers. La généalogie à Villes et Pays d art et d histoire raconte-moi La généalogie à Angers Les manuscrits La Bibliothèque municipale d Angers possède plus de 40 000 livres anciens antérieurs au XX e siècle. Le plus vieux date

Plus en détail

60/147 Résolution adoptée par l Assemblée générale le 16 décembre 2005

60/147 Résolution adoptée par l Assemblée générale le 16 décembre 2005 Principes fondamentaux et directives concernant le droit à un recours et à réparation des victimes de violations flagrantes du droit international des droits de l homme et de violations graves du droit

Plus en détail

Cégep de Sherbrooke. Les objectifs Les objectifs qui ont guidé ce projet sont :

Cégep de Sherbrooke. Les objectifs Les objectifs qui ont guidé ce projet sont : The following information is an excerpt from the Letter of Intent submitted to the J.W. McConnell Family Foundation in response to the RECODE Request for Proposals of Spring 2014. Cégep de Sherbrooke Description

Plus en détail

STATUTS DE LA COMMUNAUTÉ DES PAYS DE LANGUE PORTUGAISE

STATUTS DE LA COMMUNAUTÉ DES PAYS DE LANGUE PORTUGAISE [TRANSLATION -- TRADUCTION] STATUTS DE LA COMMUNAUTÉ DES PAYS DE LANGUE PORTUGAISE Article premier. Nom La Communauté des pays de langue portugaise, ci-après dénommée CPLP, constitue la tribune multilatérale

Plus en détail

Commentaire. Décision n 2011-200 QPC du 2 décembre 2011. Banque Populaire Côte d Azur. (Pouvoir disciplinaire de la Commission bancaire)

Commentaire. Décision n 2011-200 QPC du 2 décembre 2011. Banque Populaire Côte d Azur. (Pouvoir disciplinaire de la Commission bancaire) Commentaire Décision n 2011-200 QPC du 2 décembre 2011 Banque Populaire Côte d Azur (Pouvoir disciplinaire de la Commission bancaire) Le Conseil constitutionnel a été saisi le 23 septembre 2011 par le

Plus en détail

L Europe dans le monde au XVIIIe siècle

L Europe dans le monde au XVIIIe siècle L Europe dans le monde au XVIIIe siècle Problématique Les colonies et les échanges mondiaux, fondements de la puissance européenne? ETUDE DE CAS: BORDEAUX, PORT ACTIF DU COMMERCE MONDIAL Situer Bordeaux

Plus en détail

DIMANCHE 9 DÉCEMBRE 2012

DIMANCHE 9 DÉCEMBRE 2012 DIMANCHE 9 DÉCEMBRE 2012 2 ème DIMANCHE DE L AVENT (C) PREMIÈRE LECTURE Lecture du livre de Baruc Jérusalem, quitte ta robe de tristesse et de misère, et revêts la parure de la gloire de Dieu pour toujours,

Plus en détail

II- L'environnement matériel des séances d histoire

II- L'environnement matériel des séances d histoire Magali Chapelet-Guirriec - Pierrick Friquet Circonscription de Brest - Nord - Novembre 2012 Enseigner l'histoire en cycle 3 «Si nous voulons être les acteurs responsables de notre propre avenir, nous avons

Plus en détail

Tribunal administratif

Tribunal administratif Nations Unies AT/DEC/1195 Tribunal administratif Distr. limitée 30 septembre 2004 Français Original : anglais TRIBUNAL ADMINISTRATIF Jugement No 1195 Affaire No 1290 : NEWTON Contre : Le Secrétaire général

Plus en détail

Une Rentrée en Images

Une Rentrée en Images Une Rentrée en Images Arles, inscrite au Patrimoine mondial de l UNESCO, est fortement marquée par son histoire depuis l Antiquité. Dans le cadre de la «Rentrée en images», nous vous proposons un parcours

Plus en détail

Statuts organiques de l Académie de législation

Statuts organiques de l Académie de législation TITRE PREMIER De l organisation de l Académie Statuts organiques de l Académie de législation ARTICLE PREMIER : Il est constitué à Toulouse une société dans le but de contribuer au développement de la

Plus en détail

Discours de Richard Coudenhove-Kalergi sur la mission européenne de l'autriche (Vienne, 5 septembre 1956)

Discours de Richard Coudenhove-Kalergi sur la mission européenne de l'autriche (Vienne, 5 septembre 1956) Discours de Richard Coudenhove-Kalergi sur la mission européenne de l'autriche (Vienne, 5 septembre 1956) Légende: Le 5 septembre 1956, à l'occasion de la tenue à Vienne de la conférence annuelle du conseil

Plus en détail

les Micro États. d Europe

les Micro États. d Europe les Micro États. d Europe L existence d un État n implique pas pour autant un territoire national de grande taille. A côté de grands États comme la Russie, le Canada, la Chine ou l Australie, qui s étendent

Plus en détail

L AVOCAT ET LES HONORAIRES. Ordre des barreaux francophones et germanophone

L AVOCAT ET LES HONORAIRES. Ordre des barreaux francophones et germanophone ibis advertising >coufopandelis L AVOCAT ET LES HONORAIRES Ordre des barreaux francophones et germanophone 65 av. de la Toison d Or - 1060 Bruxelles t. 32 2 648 20 98 - f. 32 2 648 11 67 info@ avocat.be

Plus en détail

RÈGLEMENT DU JEU. «Une croisière dans les Caraïbes»

RÈGLEMENT DU JEU. «Une croisière dans les Caraïbes» Le présent règlement définit les règles juridiques applicables à cette opération ainsi que l ensemble des modalités de participation et de tirage au sort. Article 1 - Organisation Mutuelle Bleue, mutuelle

Plus en détail

Vos questions sur. la Cour de justice de l Union européenne. la Cour AELE. la Cour européenne des Droits de l Homme. la Cour internationale de Justice

Vos questions sur. la Cour de justice de l Union européenne. la Cour AELE. la Cour européenne des Droits de l Homme. la Cour internationale de Justice Vos questions sur la Cour de justice de l Union européenne la Cour AELE la Cour européenne des Droits de l Homme la Cour internationale de Justice la Cour pénale internationale CJUE COUR DE JUSTICE DE

Plus en détail

L Hôtel des Terres Rouges Le bastion des travaux publics

L Hôtel des Terres Rouges Le bastion des travaux publics L Hôtel des Terres Rouges Le bastion des travaux publics Pour bien prendre la dimension de l immeuble Terres Rouges, il y a deux choses à faire : prendre du recul et franchir la porte d entrée. En traversant

Plus en détail

S T A T U T S D E L'UNION NATIONALE DES EGLISES RÉFORMÉES EVANGÉLIQUES INDÉPENDANTES DE FRANCE.

S T A T U T S D E L'UNION NATIONALE DES EGLISES RÉFORMÉES EVANGÉLIQUES INDÉPENDANTES DE FRANCE. 1 S T A T U T S D E L'UNION NATIONALE DES EGLISES RÉFORMÉES EVANGÉLIQUES INDÉPENDANTES DE FRANCE. (Adoptés au Synode national et général de Bagard les 15,16 et 17 mars 1985) Déposés à la Préfecture du

Plus en détail

LE DROIT D ACCÈS DES PERSONNES ÂGÉES

LE DROIT D ACCÈS DES PERSONNES ÂGÉES LE DROIT D ACCÈS DES PERSONNES ÂGÉES Graham Webb Avocat Plaidant Advocacy Centre for the Elderly www.acelaw.ca 2008 Il n y a pas de lois présentement en lien avec la question du droit d accès des aînés.

Plus en détail

Bergeal, Guillot, Martinez. Trois Arcs Romains: 1)Arc de Titus: 2)Arc de Septime Sévère: 3)Arc de Constantin:

Bergeal, Guillot, Martinez. Trois Arcs Romains: 1)Arc de Titus: 2)Arc de Septime Sévère: 3)Arc de Constantin: Bergeal, Guillot, Martinez. Trois Arcs Romains: 1)Arc de Titus: 2)Arc de Septime Sévère: 3)Arc de Constantin: Arc de Triomphe romains: Introduction: Un arc de triomphe est un ouvrage d'art célébrant une

Plus en détail