CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES LISTE DES DOCUMENTS REQUIS POUR UNE INSCRIPTION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES LISTE DES DOCUMENTS REQUIS POUR UNE INSCRIPTION"

Transcription

1 CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES LISTE DES DOCUMENTS REQUIS POUR UNE INSCRIPTION Voici la liste des documents que tu dois fournir pour ton inscription dans un centre d éducation des adultes de la Commission scolaire de Laval. Certificat de naissance de l état civil (grand format seulement) OU preuve de citoyenneté canadienne OU carte de résidence permanente Relevé de notes Lettre signée de tes parents (accessible sur le site Internet du centre) Document de référence qui doit être transféré directement par la direction de ton école au centre, par voie électronique Plan d intervention (P.I.) récent qui doit être transféré directement par ton école, par voie électronique Dérogation (s il y a lieu) Évaluations (orthopédagogique, orthophonique, psychologique etc.) s il y a lieu. Tu pourras remettre les documents requis lors de ton inscription au centre de ton choix. Pour les documents qui doivent être fournis par ton école secondaire, tu dois en faire la demande à ton école et ceux-ci seront électroniquement envoyés au centre d éducation des adultes. Tous ces documents sont essentiels pour te permettre d obtenir les services appropriés à ta réussite. C est avec plaisir que nous t accompagnerons dans ta démarche. Signature de l élève : Date :

2 ÉDUCATION DES ADULTES INFORMATION GÉNÉRALE PROCESSUS D INSCRIPTION Le processus d inscription dans un centre d éducation aux adultes implique, entre autres, l analyse du dossier scolaire de l élève et le choix de la plage horaire. Dans la majorité des centres d éducation aux adultes, l élève rencontre la conseillère ou le conseiller au service de l orientation et lui fait part de ses objectifs de formation. Dès l inscription, l élève doit préciser son but professionnel, car nous considérons que le fait d avoir un projet professionnel en tête contribue à conférer du sens à l apprentissage et favorise la réussite. DIPLÔME D ÉTUDES SECONDAIRES (DES) Les règles de sanction pour la délivrance du diplôme d études secondaires (DES) du secteur des adultes diffèrent de celles du secteur des jeunes. Voici donc les règles de sanction pour l obtention du DES à l éducation des adultes : Le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport décerne le diplôme d études secondaires à l adulte qui a accumulé au moins 54 unités, dont au moins 20 de la 5 e secondaire ou de la formation professionnelle (DEP) unités de langue d enseignement, dont au moins 6 de la 5 e secondaire, c est-à-dire la réussite du français de la 4 e et de la 5 e secondaire; 2 8 unités de langue seconde, dont au moins 4 de la 5 e secondaire, c'est-à-dire la réussite de l anglais de la 4 e et de la 5 e secondaire; 3 4 unités d un programme d études de la 4 e ou de la 5 e secondaire établi par le ministre dans le domaine de l univers social, c est-àdire la réussite de l histoire ou des sciences humaines de la 4 e secondaire; 4 8 unités d un programme d études de la 4 e ou de la 5 e secondaire établi par le ministre dans le domaine de la mathématique, de la science et de la technologie, dont 4 unités en mathématiques, par exemple les mathématiques de la 4 e secondaire (de base) et l une ou l autre des matières suivantes : mathématiques 4 e secondaire de niveau plus avancé incluant ceux de la 5 e secondaire ou sciences physiques ou informatique ou physique ou chimie ou biologie.

3 DES harmonisé à un DEP : l élève adulte peut également obtenir son DES après la réussite d un diplôme d études professionnelles (DEP) à condition que les matières suivantes soient réussies : 1 12 unités de langue d enseignement, dont au moins 6 de la 5 e secondaire - c est-à-dire la réussite du français de la 4 e et 5 e secondaire; 2 8 unités de langue seconde, dont au moins 4 de la 5 e secondaire - c'est-à-dire la réussite de l anglais de la 4 e et de la 5 e secondaire; 3 Mathématiques de la 4 e secondaire (416). MÉTHODE D ENSEIGNEMENT Dans les centres d éducation des adultes en formation générale du secondaire, les cours sont offerts de manière différente de ceux du secteur des jeunes. Au secteur des adultes, bien que d autres formes d enseignement soient utilisées, l enseignant accompagne habituellement les élèves sur une base individuelle, tandis qu au secteur des jeunes les cours sont offerts généralement de manière magistrale. Tous les cours offerts permettent le cheminement vers l'obtention d'un diplôme d'études secondaires (DES) ou l accès vers un programme d études post-secondaires (formation professionnelle, formation collégiale, etc.). L enseignement individualisé place l'élève adulte dans une situation d'apprentissage autonome et ce, dans toutes les matières: français, anglais, mathématiques, univers social, sciences, informatique, etc. Avec l'aide de son enseignante ou enseignant, l'élève travaille en classe dans son cahier d exercice (module) selon son rythme et son potentiel, mais doit garder en tête qu une limite de temps (échéancier) est imposée pour chaque cahier. L enseignante ou l'enseignant joue alors le rôle de guide, il intervient auprès de l'élève de façon ponctuelle selon l'échéancier convenu. Selon le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (MELS), la réussite éducative passe obligatoirement par la stimulation de la confiance en soi, de l affirmation de son autonomie et de sa capacité à s investir de façon substantielle. L élève adulte réussit lorsqu il a gagné sa confiance en lui-même, a augmenté sa concentration, a maturé et s est pris en charge. En d autres mots, l enseignement individualisé exige une autonomie (capacité d apprentissage), une discipline (méthode de travail) et une capacité à bien gérer son

4 temps (assiduité). L élève doit donc s engager dans son projet d études, car il est au centre de sa réussite. RENDEMENT SCOLAIRE À la formation générale des adultes, le rendement de l élève dépend directement de la qualité de ses apprentissages et de son engagement. En ce sens, l élève apprend à son rythme selon son intérêt et sa motivation à apprendre, ses efforts et ses investissements, ses ressources intérieures et ses aptitudes à apprendre. Toutefois, il est important de noter qu apprendre à son rythme ne veut pas dire prendre tout le temps que l on désire pour réussir. Il y a des échéanciers à respecter. Notre règlement sur les normes et modalités d'évaluation des apprentissages découle de celui du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (MELS). Ainsi, l élève dispose de 25 heures par unité pour atteindre les objectifs d apprentissage prévus dans chaque module. Nous appliquons et respectons cette norme de rendement. Temps partiel 10 heures /semaine Temps plein 20 heures/ semaine Temps plein 30 heures/semaine Sigle de 1 unité (25 heures) 2 ½ à 3 semaines 1 ½ à 2 semaines 1 semaine Sigle de 2 unités (50 heures) 5 semaines 2 ½ semaines 1 ½ semaines Sigle de 3 unités (75 heures) 7 ½ à 8 semaines 4 1/2 à 5 semaines 2 ½ à 3 semaines RÈGLEMENTS Nos règlements se veulent un lien avec les exigences et les contraintes du monde du travail. Ils encouragent l élève à se responsabiliser tout en développant des attitudes et des habiletés indispensables dans l exercice de son rôle de travailleur, de citoyen ou de parent. Tout au cours de la formation, les différents intervenants (enseignants, professionnels, secrétariat et direction) accordent une attention très particulière au cheminement scolaire. Le but : maintenir la motivation des élèves et conséquemment, éviter un décrochage. Une attention particulière sera accordée au respect des échéanciers (temps accordé pour chacun des cahiers d exercice), au contrôle des absences et au comportement en général. Le contrôle des absences, des retards et des départs est effectué à chaque période de cours. Le respect de l horaire est important puisqu il vise à développer les habiletés, les attitudes et les comportements qu un individu sera appelé à manifester tout au long de sa vie, notamment au travail.

5 Lettre à l élève Tu désires poursuivre tes études dans un centre de formation des adultes. Nous sommes ravis de ton choix et de te compter parmi nous. Notre but est de t amener à poursuivre ton cheminement scolaire afin de réaliser ton projet d études. Tu seras entouré de professionnels engagés et prêts à t accompagner dans ta démarche. En ce sens, ton premier engagement sera de fournir les documents nécessaires à l analyse de ton dossier tel que spécifié dans LISTE DES DOCUMENTS REQUIS POUR UNE INSCRIPTION. Tu devras également demander à la direction de ton école secondaire de nous transférer des documents de référence. Nous croyons que ton implication soutenue dans tes études et ton sens de l autonomie feront de toi un élève responsable et permettront à rendre ton passage pleinement enrichissant. C est maintenant à toi de t engager au maximum afin d en faire une réussite. Nous te souhaitons un bon cheminement scolaire et aussi de grands succès! L équipe de la direction

6 Madame, Monsieur, Votre jeune adulte a exprimé le souhait de poursuivre sa scolarité au secteur adulte de la Commission scolaire de Laval. Afin de vous aider à l accompagner dans son cheminement, nous avons cru bon de vous informer des particularités et des réalités propres à ce type de cheminement via la documentation ci-jointe à cette lettre. L Éducation des adultes au Québec est offerte à une clientèle ayant atteint l âge de seize ans au 30 juin précédent. Les adultes qui composent la clientèle en formation générale à Laval ont majoritairement entre ans. L enseignement est principalement individualisé même si d autres formes sont utilisées. Il doit avancer à un rythme régulier dans chacune de ses matières avec l aide de ses enseignants. Le temps alloué pour la réalisation d un module varie en fonction du nombre d unités de ce dernier. En plus de travailler avec rigueur et constance, ce type de parcours demande: une grande capacité d autonomie; de la discipline; et de la maturité. Afin de responsabiliser le jeune adulte, la direction traitera uniquement avec ce dernier en cas de problématique particulière, par exemple; un taux d absence jugé excessif et ou un retard dans les modules. En espérant avoir la chance de travailler avec votre jeune adulte et de l accompagner vers la réussite, nous vous prions d agréer madame, monsieur, l expression de nos sentiments les plus distingués. L équipe de l éducation des adultes de Laval. Signature des parents Date

7 L éducation des adultes, est-ce vraiment la meilleure solution pour moi? Voici ce que tu dois savoir avant de t inscrire en formation générale des adultes : Les cours que l élève a besoin de compléter ne sont pas nécessairement offerts dans tous les points de service. Le choix de cours optionnels est limité et varie selon la demande. Selon les places disponibles au moment de l inscription, l élève pourra être placé sur une liste d attente. L élève a accès à peu de services complémentaires. Les cours de l éducation des adultes sont aussi exigeants que ceux du secteur des jeunes. Les exigences du Ministère de l éducation pour l obtention du DES à l éducation des adultes ont été rehaussées en juillet Une fois à l éducation des adultes, l élève n a pas accès à des activités sportives ou toute autre aire de jeux, ni aux installations ou aux services de l école secondaire qu il fréquentait. Il n y a pas de transport scolaire pour les élèves des centres d éducation des adultes. L élève inscrit à l éducation des adultes doit faire preuve de beaucoup d autonomie et de sens des responsabilités. Il n y a pas de périodes de 50 ou 60 minutes, mais des blocs de 2 ou 3 heures dans une même matière. De plus, l enseignement individualisé demande beaucoup de concentration, d autodiscipline et une méthode de travail efficace. L élève doit s engager à fournir les efforts nécessaires à la progression de ses apprentissages selon la durée allouée pour chacun des cours. L élève doit s engager à respecter le code de vie du Centre et à respecter la politique d absence du Centre. L élève doit payer son matériel didactique, comme par exemple, ses cahiers d exercices. Avant de t inscrire à l éducation des adultes, as-tu vraiment exploré toutes les opportunités que t offre ton école?

8 Personnes à contacter dans les centres d éducation des adultes pour des renseignements ou en cas d urgence Centre L Impulsion Geneviève Gauthier, conseillère d orientation Poste 3212 Maxime Labelle, conseiller d orientation Poste 3213 Centre Les Berges Chantale Marceau, conseillère d orientation Poste 3109 Marie-Élaine Vallée, conseillère en formatin Poste 3108 Centre Le Tremplin Lyne Renaud, conseillère d orientation Poste 3006 Nanny Hallé, conseillère d orientation Poste 3072

PROCÉDURE RELATIVE À LA SCOLARISATION À LA MAISON À LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA MOYENNE-CÔTE-NORD

PROCÉDURE RELATIVE À LA SCOLARISATION À LA MAISON À LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA MOYENNE-CÔTE-NORD PROCÉDURE RELATIVE À LA SCOLARISATION À LA MAISON À LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA MOYENNE-CÔTE-NORD Objectif: Préciser les responsabilités de chacun des intervenants en matière de scolarisation à la maison.

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire Éducation préscolaire, enseignement primaire et secondaire

Plus en détail

L évaluation des élèves scolarisés à domicile dans le cadre de la réforme scolaire

L évaluation des élèves scolarisés à domicile dans le cadre de la réforme scolaire Sous-comité des responsables de l évaluation en Montérégie L évaluation des élèves scolarisés à domicile dans le cadre de la réforme scolaire Document de travail préparé pour le sous-comité par Jocelyn

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Veuillez prendre note que ce document est à titre de référence. Votre convention collective prévaut sur toutes les informations fournies dans ce document. Si vous

Plus en détail

Formation à distance www.educationdesadultes.qc.ca

Formation à distance www.educationdesadultes.qc.ca Formation à distance www.educationdesadultes.qc.ca Répertoire 2013-2014 Version modifiée 18 février 2014 Table des matières MOT DE BIENVENUE... 3 RENSEIGNEMENTS SUR LA FORMATION À DISTANCE... 4 PRÉCISIONS

Plus en détail

La recette des métiers

La recette des métiers Jeu orientant La recette des métiers Guide pédagogique Réalisé par Julie Dussault et Sylvaine Lefebvre, conseillères pédagogiques Mise en contexte Les jeunes du secondaire ont plusieurs choix scolaires

Plus en détail

CHOIX DE COURS 2015-2016. 4 e secondaire

CHOIX DE COURS 2015-2016. 4 e secondaire CHOIX DE COURS 2015-2016 4 e secondaire GRILLE-MATIÈRES L horaire est élaboré sur un cycle de 10 jours. Cours communs pour tous Science et technologie et science et technologie de l environnement Français

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Au service de la réussite de chacun 200, boulevard Maloney Est, Gatineau, Québec J8P 1K3 Téléphone 819

Plus en détail

Histoire 4 e secondaire Mathématique CST 4 e secondaire

Histoire 4 e secondaire Mathématique CST 4 e secondaire LES COURS D ÉTÉ EN JUILLET 2012 2 e secondaire cours d été (3 semaines) et évaluation intégrée à la session des cours d été 3 e secondaire cours d été (3 semaines) et évaluation intégrée à la session des

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DEP en COMPTABILITÉ DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière T 1 888 758-3654 - 450 758-3654 C info@rac-lanaudière.qc.ca

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE Politique de suivi et d'évaluation des apprentissages École des métiers de : Version du 24 mai 2011 Réseau des établissements scolaires de la formation professionnelle 1 TABLE

Plus en détail

FRAIS EXIGÉS DES PARENTS ET DES ÉLÈVES EN FORMATION PROFESSIONNELLE QUELQUES BALISES

FRAIS EXIGÉS DES PARENTS ET DES ÉLÈVES EN FORMATION PROFESSIONNELLE QUELQUES BALISES FRAIS EXIGÉS DES PARENTS ET DES ÉLÈVES EN FORMATION PROFESSIONNELLE QUELQUES BALISES FRAIS EXIGÉS DES PARENTS ET DES ÉLÈVES EN FORMATION PROFESSIONNELLE QUELQUES BALISES Préparé par : Marlène Bergeron

Plus en détail

4.6 Règles de passage et de classement des élèves (Résolution : C.C. 2015-016)

4.6 Règles de passage et de classement des élèves (Résolution : C.C. 2015-016) 4.6 Règles de passage et de classement des élèves (Résolution : C.C. 2015-016) Page 1 sur 8 RÉFÉRENCES LÉGALES SOUTENANT LES AJUSTEMENTS RÉGIME PÉDAGOGIQUE DE L'ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE, DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

MARCHE À SUIVRE POUR DEMANDER L ÉVALUATION DES TITRES DE COMPÉTENCES EN TRAVAIL SOCIAL OBTENUS À L ÉTRANGER

MARCHE À SUIVRE POUR DEMANDER L ÉVALUATION DES TITRES DE COMPÉTENCES EN TRAVAIL SOCIAL OBTENUS À L ÉTRANGER MARCHE À SUIVRE POUR DEMANDER L ÉVALUATION DES TITRES DE COMPÉTENCES EN TRAVAIL SOCIAL OBTENUS À L ÉTRANGER Veuillez prendre note: L'évaluation de l'acts est acceptée dans toutes les provinces et les territoires

Plus en détail

Politique relative à la gestion des dossiers des élèves jeunes et adultes (5211-03-01).

Politique relative à la gestion des dossiers des élèves jeunes et adultes (5211-03-01). RECUEIL DE GESTION SECTEUR DIRECTION GÉNÉRALE IDENTIFICATION CODE : 5211-03-03 TITRE : PROCÉDURE RELATIVE À LA GESTION DES DOSSIERS DES ÉLÈVES DU PRÉSCOLAIRE, DU PRIMAIRE ET DU SECONDAIRE Adoption : Le

Plus en détail

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 Approuvé lors de la rencontre du personnel du 15 octobre 2014 Depuis le 1 er juillet 2011, un bulletin national est utilisé dans toutes les écoles

Plus en détail

André Caron Conseiller pédagogique

André Caron Conseiller pédagogique Par André Caron Conseiller pédagogique Le chemin de l école 3 La Commission scolaire de la Baie-James 3 Les services éducatifs 3 Mécanismes d accès 3 Inscription 3 Classement de l enfant : Adaptation scolaire

Plus en détail

Info AO 2011-2012. L info AO se veut un moyen de fournir. des outils pratiques en orientation. pour le quotidien des enseignants et. des élèves.

Info AO 2011-2012. L info AO se veut un moyen de fournir. des outils pratiques en orientation. pour le quotidien des enseignants et. des élèves. L info AO se veut un moyen de fournir des outils pratiques en orientation Aide financière aux études 2011-2012 Info AO Des réponses à vos question en orientation pour le quotidien des enseignants et des

Plus en détail

Service d orientation Mars 2011. Prospectus 2011 2012 Le passage au secondaire

Service d orientation Mars 2011. Prospectus 2011 2012 Le passage au secondaire Service d orientation Mars 2011 Prospectus 2011 2012 Le passage au secondaire Tous les renseignements contenus dans ce document ont fait l objet d une mise à jour avant l impression. Pour en connaître

Plus en détail

DATE DE LA SESSION du 08 au 25 juillet 2014 de 8h à 12h30

DATE DE LA SESSION du 08 au 25 juillet 2014 de 8h à 12h30 Pour favoriser le cheminement scolaire et soutenir la persévérance et la réussite de tous ses élèves, la Commission scolaire Marie-Victorin organise une session de cours d été. Ces cours de récupération

Plus en détail

24 HEURES POUR UN QUÉBEC APPRENANT. 30 et 31 mai 2013. Document préparatoire. Présenté par. La Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ)

24 HEURES POUR UN QUÉBEC APPRENANT. 30 et 31 mai 2013. Document préparatoire. Présenté par. La Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) 24 HEURES POUR UN QUÉBEC APPRENANT 30 et 31 mai 2013 Document préparatoire Présenté par La Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) La Table des responsables de l'éducation des adultes et

Plus en détail

UN MONDE D ENGAGEMENT

UN MONDE D ENGAGEMENT UN MONDE D ENGAGEMENT PROJET ÉDUCATIF Le collège Édouard-Montpetit est un établissement d enseignement supérieur public et laïc qui fait partie du réseau des collèges d enseignement général et professionnel

Plus en détail

Introduction. Date d application Les normes et modalités d évaluation entrent en vigueur à compter du 30 août 2012.

Introduction. Date d application Les normes et modalités d évaluation entrent en vigueur à compter du 30 août 2012. Proposé par le conseil de participation enseignante À sa rencontre du 29 avril 2013 Approuvé par la direction, Chantal Beauchemin Le conseil d établissement a été informé lors de la séance du 9 mai 2013

Plus en détail

Préscolaire et primaire : 11 au 22 février 2013. Secondaire : 11 février au 27 mars 2013

Préscolaire et primaire : 11 au 22 février 2013. Secondaire : 11 février au 27 mars 2013 Préscolaire et primaire : 11 au 22 février 2013 Secondaire : 11 février au 27 mars 2013 Service de l organisation scolaire et du transport 955, boul. Saint-Martin Ouest, Laval, QC H7S 1M5 Téléphone : 450

Plus en détail

Le parcours de formation axée sur l emploi. Services éducatifs, Paule Mercier, 30 janvier 2008

Le parcours de formation axée sur l emploi. Services éducatifs, Paule Mercier, 30 janvier 2008 Le parcours de formation axée sur l emploi Services éducatifs, Paule Mercier, 30 janvier 2008 Le parcours de formation axée sur l emploi Remplace l actuel Programme d insertion sociale et professionnelle

Plus en détail

Suivre une scolarité avec le Cned. Collège

Suivre une scolarité avec le Cned. Collège Suivre une scolarité avec le Cned École Collège Lycée Le Cned, un acteur important du système éducatif français Le Cned est le 1 er opérateur de formation tout au long de la vie en Europe et dans le monde

Plus en détail

CRITÈRES DE CLASSEMENT ET DE CHOIX DE COURS DE LA 2 E À LA 3 E ANNÉE DU 2 E CYCLE (4 e À LA 5 e SECONDAIRE)

CRITÈRES DE CLASSEMENT ET DE CHOIX DE COURS DE LA 2 E À LA 3 E ANNÉE DU 2 E CYCLE (4 e À LA 5 e SECONDAIRE) CRITÈRES DE CLASSEMENT ET DE CHOIX DE COURS DE LA 2 E À LA 3 E ANNÉE DU 2 E CYCLE (4 e À LA 5 e SECONDAIRE) ANNÉE SCOLAIRE 2012-2013 La direction, Frédéric Brazeau Critères de classement et de choix de

Plus en détail

Nouvelle à l intention du personnel

Nouvelle à l intention du personnel Nouvelle à l intention du personnel Mardi 13 janvier 2015 À l intention des enseignants(es) d anglais et des conseillers (ères) en orientation Tirage des bourses EXPLORE pour vos élèves Il ne reste que

Plus en détail

École secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry. En vue du. premier cycle du secondaire. 1 re et 2 e années. Guide d information.

École secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry. En vue du. premier cycle du secondaire. 1 re et 2 e années. Guide d information. École secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry En vue du premier cycle du secondaire 1 re et 2 e années Guide d information Année scolaire 2015-2016 SECTION A MESSAGE AUX ÉLÈVES ET À LEURS PARENTS.2 SECTION

Plus en détail

Rentrée. Spécialiste Formations Services à la Personne 2015/2016. pro-sap.fr. contact@pro-sap.fr

Rentrée. Spécialiste Formations Services à la Personne 2015/2016. pro-sap.fr. contact@pro-sap.fr Spécialiste Formations Services à la Personne Rentrée 2015/2016 pro-sap.fr contact@pro-sap.fr Pro SAP Formations a pour objectif de professionnaliser les intervenants de la petite enfance, c est pourquoi

Plus en détail

Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au ***

Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au *** Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au *** Chapitre I. Statut et missions Art. 1 er. (Loi du 27 aout 2014) Il est créé dans le cadre de l enseignement

Plus en détail

Préparation concours SESAME Toulouse

Préparation concours SESAME Toulouse Cours CAPITOLE -11, rue du Sénéchal 31000-Toulouse - : 05.61.21.60.64 - www.courscapitole.com- contact@courscapitole.com Préparation concours SESAME Toulouse SOMMAIRE : I. Concours SESAME : définition

Plus en détail

MON PARCOURS DE FORMATION AXÉE SUR L EMPLOI

MON PARCOURS DE FORMATION AXÉE SUR L EMPLOI École secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry En Vue de MON PARCOURS DE FORMATION AXÉE SUR L EMPLOI F.M.S./F.P.T./P.P.F.A.E. Guide d information Année scolaire 2013-2014 SECTION A Message aux élèves et aux

Plus en détail

PREPARATION A L EXAMEN PROFESSIONNEL DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE SUPERIEURE EPREUVE DU CAS PRATIQUE

PREPARATION A L EXAMEN PROFESSIONNEL DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE SUPERIEURE EPREUVE DU CAS PRATIQUE PREPARATION A L EXAMEN PROFESSIONNEL DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE SUPERIEURE EPREUVE DU CAS PRATIQUE RAPPEL DU SUJET : Nous sommes le 11/05/2011. Vous êtes secrétaire administratif(ive) de classe

Plus en détail

Rappelons ici les 3 enjeux majeurs du plan de réussite qui ont guidé nos actions cette année :

Rappelons ici les 3 enjeux majeurs du plan de réussite qui ont guidé nos actions cette année : FONCTIONNEMENT DE L ÉCOLE Le bilan présenté ici ne peut faire état de tous les événements qui ont eu lieu pendant l année scolaire 2005-2006. Toutefois, nous pouvons affirmer que l implication et le travail

Plus en détail

Règles de passage 2015-2016

Règles de passage 2015-2016 Règles de passage 2015-2016 Table des matières RÈGLES DE CLASSEMENT... 2 1. BULLETINS... 2 2. RÈGLES DE PASSAGE... 2 Article 1: Critères d admission au 2 e cycle... 2 Article 2: Réussite et poursuite des

Plus en détail

L admission 2015 ORIENTATION PARENTS. DEP ou DEC. Et oui, le temps des inscriptions arrive à grands pas!

L admission 2015 ORIENTATION PARENTS. DEP ou DEC. Et oui, le temps des inscriptions arrive à grands pas! L admission 2015 ÉCOLE SECONDAIRE MONT-DE-LA SALLE ORIENTATION PARENTS Et oui, le temps des inscriptions arrive à grands pas! Dès janvier, il faudra penser à son inscription pour l an prochain! Que se

Plus en détail

MAI 2010 Document révisé juin 2012. Document 1

MAI 2010 Document révisé juin 2012. Document 1 MAI 2010 Document révisé juin 2012 Document 1 Commission scolaire de la Riveraine 1 Niveau 1 Classe ordinaire avec l enseignante ou l enseignant comme premier responsable de la prévention, du dépistage,

Plus en détail

Démarches sur les normes et modalités (Fait à partir de documents de la FSE)

Démarches sur les normes et modalités (Fait à partir de documents de la FSE) Démarches sur les normes et modalités (Fait à partir de documents de la FSE) 2007-2008 2 1 Commentaires généraux En octobre 2005, le MELS invitait les commissions scolaires à entreprendre une démarche

Plus en détail

Info AO. La formation professionnelle, ai-je la tête de l emploi? Les tests de reconnaissances des. Pour qui? Pour quoi? Comment?

Info AO. La formation professionnelle, ai-je la tête de l emploi? Les tests de reconnaissances des. Pour qui? Pour quoi? Comment? L info AO se veut un moyen de fournir des outils pratiques en orientation La formation professionnelle, ai-je la tête de l emploi? Info AO Des réponses à vos questions en orientation pour le quotidien

Plus en détail

Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre.

Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre. Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre. Une phrase, qui accompagnait le dévoilement de l illustration,

Plus en détail

PROCÉDURE RELATIVE AU PASSAGE DES ÉLÈVES DE L ORDRE D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE À L ORDRE D ENSEIGNEMENT SECONDAIRE POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014

PROCÉDURE RELATIVE AU PASSAGE DES ÉLÈVES DE L ORDRE D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE À L ORDRE D ENSEIGNEMENT SECONDAIRE POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014 PROCÉDURE RELATIVE AU PASSAGE DES ÉLÈVES DE L ORDRE D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE À L ORDRE D ENSEIGNEMENT SECONDAIRE POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014 DOCUMENT À L INTENTION DES PARENTS Version janvier 2013 Service

Plus en détail

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF Le programme éducatif doit être un cadre de référence pour votre personnel éducateur et un outil d information pour les parents.

Plus en détail

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux.

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux. Nouvelles orientations en évaluation des apprentissages au primaire Informations des conseillers pédagogiques disciplinaires pour soutenir le travail d élaboration des normes et modalités dans les établissements

Plus en détail

COMMMISSION SCOLAIRE CENTRAL QUÉBEC 2046, chemin St. Louis Québec, Québec G1T 1P4 CONTRAT D ENSEIGNEMENT À LA MAISON NIVEAU PRIMAIRE

COMMMISSION SCOLAIRE CENTRAL QUÉBEC 2046, chemin St. Louis Québec, Québec G1T 1P4 CONTRAT D ENSEIGNEMENT À LA MAISON NIVEAU PRIMAIRE COMMMISSION SCOLAIRE CENTRAL QUÉBEC 2046, chemin St. Louis Québec, Québec G1T 1P4 CONTRAT D ENSEIGNEMENT À LA MAISON NIVEAU PRIMAIRE Nom de l enfant, code permanent et niveau Nom des parents Nom de l école

Plus en détail

Formation générale commune Département d éducation physique. RANDONNÉE PÉDESTRE et AUTONOMIE. Plan de cours

Formation générale commune Département d éducation physique. RANDONNÉE PÉDESTRE et AUTONOMIE. Plan de cours Formation générale commune Département d éducation physique RANDONNÉE PÉDESTRE et AUTONOMIE Plan de cours Code du cours : 109-137-M3 Pondération : 1-1-1 Compétence visée: Démontrer sa capacité à prendre

Plus en détail

Travaux d arrimage secondaire-collégial du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (2006-2009)

Travaux d arrimage secondaire-collégial du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (2006-2009) Travaux d arrimage secondaire-collégial du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (2006-2009) Alexandre Paré Direction de l enseignement collégial Contexte et objectif Travaux initiés par la Direction

Plus en détail

Exigences d obtention d un diplôme secondaire pour étudiants adultes

Exigences d obtention d un diplôme secondaire pour étudiants adultes Exigences d obtention d un diplôme secondaire pour étudiants adultes 2003 Éducation et Jeunesse Manitoba Enseignement postsecondaire et Formation professionnelle Manitoba Données de catalogage avant publication

Plus en détail

RÉSEAU DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE A0708-VPPW-015

RÉSEAU DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE A0708-VPPW-015 RÉSEAU DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE A0708-VPPW-015 Les effets de l abolition de l attestation de formation professionnelle (AFP) Volet 2 sur la formation professionnelle 26 novembre 2007 μ Siège social

Plus en détail

Guide d accompagnement pour les parents : Le Plan d intervention

Guide d accompagnement pour les parents : Le Plan d intervention Guide d accompagnement pour les parents : Le Plan d intervention La meilleure façon d aider son enfant à réussir son parcours scolaire : L accompagner S informer Être présent à l école À l intention des

Plus en détail

Licence Mathématiques

Licence Mathématiques Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Mathématiques Université Joseph Fourier - Grenoble - UJF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

PROGRAMME DE SOUTIEN À LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET AUX ÉTUDES POSTSECONDAIRES NISHKATSH UPAHUATSH

PROGRAMME DE SOUTIEN À LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET AUX ÉTUDES POSTSECONDAIRES NISHKATSH UPAHUATSH Développement de la main-d œuvre 124, rue Pileu Mashteuiatsh (Québec) G0W 2H0 Téléphone : 418 275-5386, poste 260 Télécopieur : 418 275-7062 PROGRAMME DE SOUTIEN À LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET AUX ÉTUDES

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 1 CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 2 Guide à l attention des membres des commissions et des candidats Madame, Monsieur, Vous trouverez dans

Plus en détail

Bilan de la tournée des régions

Bilan de la tournée des régions Bilan de la tournée des régions Rencontre nationale des gestionnaires Plan de la présentation Contexte de la tournée Information recueillie pendant la tournée Défis que soulève le renouveau pédagogique

Plus en détail

Le Programme de formation L éducation préscolaire. Information aux parents

Le Programme de formation L éducation préscolaire. Information aux parents Le Programme de formation L éducation préscolaire Information aux parents Septembre 2000 Votre enfant entre à la maternelle cette année. Cette première étape du parcours scolaire, que l'on appelle aussi

Plus en détail

Programme d aide à l emploi pour les personnes présentant des troubles autistiques *

Programme d aide à l emploi pour les personnes présentant des troubles autistiques * Programme d aide à l emploi pour les personnes présentant des troubles autistiques * S. Michael Chapman, Directeur Aide à l emploi Division TEACCH Philosophie générale du programme Lorsque les personnes

Plus en détail

Préparation concours ACCES- Toulouse

Préparation concours ACCES- Toulouse Cours CAPITOLE -11, rue du Sénéchal 31000-Toulouse - : 05.61.21.60.64 - www.courscapitole.com- contact@courscapitole.com Préparation concours ACCES- Toulouse SOMMAIRE : I. Concours ACCES : définition 2

Plus en détail

VOIR LE DOCUMENT CI-JOINT (21 PAGES)

VOIR LE DOCUMENT CI-JOINT (21 PAGES) Title: COMMISSION SCOLAIRE GESTION DES DOSSIERS DE L ÉLÈVE EASTERN TOWNSHIPS Source: Archives Secrétaire générale Adopted: ETSB05-02-124 En vigueur à compter de Février 2005 Reference Number: P002-1 VOIR

Plus en détail

ÉCOLE D ÉTÉ 2013 DOCUMENT OFFICIEL. (Informations destinées aux parents et à la population)

ÉCOLE D ÉTÉ 2013 DOCUMENT OFFICIEL. (Informations destinées aux parents et à la population) 1.0 RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX DOCUMENT OFFICIEL (Informations destinées aux parents et à la population) Les services en lien avec l école d été 2013 (cours et examens) se tiendront à l école secondaire Cap-

Plus en détail

limites! Un avenir sans La formation professionnelle et technique (FPT) et les personnes handicapées

limites! Un avenir sans La formation professionnelle et technique (FPT) et les personnes handicapées Un avenir sans limites! La formation professionnelle et technique (FPT) et les personnes handicapées Tu es une personne avec un handicap? Tu te questionnes sur ton avenir professionnel? Tu te demandes

Plus en détail

Aide-mémoire pour les enseignants du secondaire

Aide-mémoire pour les enseignants du secondaire Aide-mémoire pour les enseignants du secondaire Le début de l année scolaire est une période de l année très intense pour les enseignants. Dans le but de soutenir les enseignants en insertion professionnelle,

Plus en détail

MESURE 30810. Année scolaire 2014-2015 Balises de gestion. Volet 1: Dépenses de mobiliers ou d équipements adaptés

MESURE 30810. Année scolaire 2014-2015 Balises de gestion. Volet 1: Dépenses de mobiliers ou d équipements adaptés MESURE 30810 Année scolaire 2014-2015 Balises de gestion Volet 1: Dépenses de mobiliers ou d équipements adaptés Volet 2: Amélioration de l accessibilité des technologies de l information et de la communication

Plus en détail

Rentrée. Spécialiste Formations Services à la Personne 2015/2016. pro-sap.fr. contact@pro-sap.fr

Rentrée. Spécialiste Formations Services à la Personne 2015/2016. pro-sap.fr. contact@pro-sap.fr Spécialiste Formations Services à la Personne Rentrée 2015/2016 contact@ Pro SAP Formations a pour objectif de professionnaliser les intervenants de la petite enfance et des services à la personne, c est

Plus en détail

Présentation du programme d études Intégration socioprofessionnelle (ISP)

Présentation du programme d études Intégration socioprofessionnelle (ISP) Présentation du programme d études Intégration socioprofessionnelle (ISP) Congrès de l AQIFGA 21 et 22 avril 2016 Mélanie Poulin, responsable du programme d études ISP Direction de l éducation des adultes

Plus en détail

FORMULE 2 208h du 17 septembre 2015 au 17 mars 2016

FORMULE 2 208h du 17 septembre 2015 au 17 mars 2016 Urgence secourisme Action sociale Santé Formation Action internationale FILIERE formation DOSSIER D INSCRIPTION Vous voulez devenir infirmier(ère), vous avez une activité universitaire, professionnelle

Plus en détail

- CRITÈRES DE RÉPARTITION ET D INSCRIPTION DES ÉLÈVES DANS LES ÉCOLES PRIMAIRES ET SECONDAIRES -

- CRITÈRES DE RÉPARTITION ET D INSCRIPTION DES ÉLÈVES DANS LES ÉCOLES PRIMAIRES ET SECONDAIRES - - CRITÈRES DE RÉPARTITION ET D INSCRIPTION DES ÉLÈVES DANS LES ÉCOLES PRIMAIRES ET SECONDAIRES - 1. OBJECTIF Faire connaître les orientations de la Commission scolaire relativement à la répartition et

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 POLITIQUE LINGUISTIQUE

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 POLITIQUE LINGUISTIQUE COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 1.0 PRÉAMBULE L adoption d une politique linguistique à la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin s inscrit dans le Plan d action pour l amélioration

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 45

PROJET PEDAGOGIQUE 45 PROJET PEDAGOGIQUE 45 1. OBJECTIFS GÉNÉRAUX a) L enseignement spécialisé secondaire professionnel a pour objectif de donner aux élèves une formation générale, sociale et professionnelle les amenant à s

Plus en détail

L enseignement intensif de l anglais, langue seconde en 6 e année

L enseignement intensif de l anglais, langue seconde en 6 e année L enseignement intensif de l anglais, langue seconde en 6 e année Dans un contexte d implantation progressif de l anglais pour les élèves de 6 e année et afin de se doter d une compréhension commune, j

Plus en détail

ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES

ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2014

Plus en détail

Objectifs : présentation de la 3 ème et du cycle terminal. 1 Introduction A Tokyo, seule la voie générale (3 séries S, ES et L) est proposée

Objectifs : présentation de la 3 ème et du cycle terminal. 1 Introduction A Tokyo, seule la voie générale (3 séries S, ES et L) est proposée Compte- rendu réunion du 30 mai 2012 Mr Ritter Que faire après la 3 ème? Pour tout renseignement ou précision complémentaire, n hésitez pas à contacter Mr Ritter : pritter@lfjtokyo.org Objectifs : présentation

Plus en détail

POLITIQUE DES VOYAGES

POLITIQUE DES VOYAGES POLITIQUE DES VOYAGES INTRODUCTION Cette politique vient préciser les principes des voyages organisés par l École Polyvalente des Îles. Elle vise également à définir les modalités de réalisation des activités

Plus en détail

Permettre au jeune d apprendre et de développer les qualités d un leader et les notions de base en animation.

Permettre au jeune d apprendre et de développer les qualités d un leader et les notions de base en animation. Introduction Présentation de la La JEUNE LEADER a pour objectif de préparer le jeune du 3 e cycle du primaire, soit de 5 e et 6 e années, à devenir un leader dans son milieu et à développer ses qualités

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L'ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES ET AU CLASSEMENT DES ÉLÈVES DU SECTEUR DES JEUNES (préscolaire primaire secondaire)

POLITIQUE RELATIVE À L'ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES ET AU CLASSEMENT DES ÉLÈVES DU SECTEUR DES JEUNES (préscolaire primaire secondaire) Service des ressources éducatives POLITIQUE RELATIVE À L'ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES ET AU CLASSEMENT DES ÉLÈVES DU SECTEUR DES JEUNES (préscolaire primaire secondaire) Politique numéro : CSRS-POL-2008-01

Plus en détail

Reddition de comptes Convention de gestion et de réussite 2011-2012 École Centrale et commission scolaire. 30 juin 2012

Reddition de comptes Convention de gestion et de réussite 2011-2012 École Centrale et commission scolaire. 30 juin 2012 Reddition de comptes Convention de gestion et de réussite 2011-2012 École Centrale et commission scolaire 30 juin 2012 École Centrale Commission scolaire de l Énergie «Une éducation qui t ouvre le monde»

Plus en détail

Mon engagement, ma réussite. GUIDE DU PROMOTEUR 2011-2012. Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264

Mon engagement, ma réussite. GUIDE DU PROMOTEUR 2011-2012. Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 Mon engagement, ma réussite. GUIDE DU PROMOTEUR 2011-2012 Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 www.lancement-e.com Un atout pour réussir en affaires! Prenez

Plus en détail

COURS A DOMICILE - SPECIALISATION MATIERES SCIENTIFIQUES

COURS A DOMICILE - SPECIALISATION MATIERES SCIENTIFIQUES +$ % "$ e "ax2 dx = 1 2 DOSSIER DE PRESSE - Août 2007 - # a ih " "t #(r r,t) = $ h2 2m %#(r r,t) + V ( r r,t)#( r r,t) Page 0 sur 7 EasyMath, LE spécialiste de l enseignement des matières scientifiques

Plus en détail

Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal

Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal Les renseignements contenus dans le présent document sont fournis uniquement à titre d information. Bien que le gouvernement du Manitoba

Plus en détail

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Le plan d intervention au service de la réussite de l élève Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Objectif de la présentation Présenter les orientations ministérielles qui sous-tendent

Plus en détail

Présentation aux parents 3 février 2015

Présentation aux parents 3 février 2015 Présentation aux parents 3 février 2015 Déroulement de la soirée Choix de cours vers la 3 e secondaire Parcours de sciences Période de questions Choix de cours vers la 4 e secondaire Choix d une séquence

Plus en détail

PROGRAMME ÉDUCATIF Version 2011

PROGRAMME ÉDUCATIF Version 2011 PROGRAMME ÉDUCATIF Version 2011 Table des matières Introduction... 1 L approche éducative... 2 Les valeurs éducatives... 2 L estime de soi... 2 L autonomie... 2 La créativité et l imagination... 3 L affection...

Plus en détail

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3 5 DOCUMENT 3 PROJET D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION Le projet d établissement du Collège Sainte-Marie - 1 er degré - est écrit dans la lignée des projets éducatif et pédagogique. Il précise les objectifs

Plus en détail

Des milliers de nouveaux emplois intéressants au cours de la prochaine décennie Des investissements importants dans de nouvelles technologies Un rôle

Des milliers de nouveaux emplois intéressants au cours de la prochaine décennie Des investissements importants dans de nouvelles technologies Un rôle Des milliers de nouveaux emplois intéressants au cours de la prochaine décennie Des investissements importants dans de nouvelles technologies Un rôle primordial dans la lutte contre les effets néfastes

Plus en détail

Règlement sur le cheminement scolaire

Règlement sur le cheminement scolaire Règlement sur le cheminement scolaire Adopté le : 17 décembre 2001 218 e réunion du conseil d administration Amendé le : 10 juin 2008 261 e réunion du conseil d administration Amendé le : 16 décembre 2013

Plus en détail

INFORMATIONS 2014-2015

INFORMATIONS 2014-2015 INFORMATIONS 2014-2015 PROFILS D ÉTUDES GRILLE-MATIÈRES INTÉGRATION DE L IPAD ADMISSION-INSCRIPTION RÉSIDENCE SCOLAIRE CONDITIONS FINANCIÈRES PROFILS D ÉTUDES Afin de répondre aux besoins de sa clientèle,

Plus en détail

Cours d été en ligne 2015. Questions et Réponses. Ton cours, ton parcours, ton rythme

Cours d été en ligne 2015. Questions et Réponses. Ton cours, ton parcours, ton rythme Cours d été en ligne 2015 Questions et Réponses Ton cours, ton parcours, ton rythme Note au lecteur : Dans notre documentation, le générique masculin est utilisé sans aucune discrimination et uniquement

Plus en détail

Vers un cadre européen des qualifications 1 (EQF) pour un apprentissage tout au long de la vie.

Vers un cadre européen des qualifications 1 (EQF) pour un apprentissage tout au long de la vie. Vers un cadre européen des qualifications 1 (EQF) pour un apprentissage tout au long de la vie. Eléments de réflexion pour répondre à la consultation de la Commission européenne 1. Remarque préliminaire

Plus en détail

POLITIQUE DE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE «JEUNES ET ADULTES»

POLITIQUE DE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE «JEUNES ET ADULTES» Code : 2900-02-15-01 POLITIQUE X DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE POLITIQUE DE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE «JEUNES ET ADULTES» Date d approbation : 17 mars 2015 Service dispensateur : Services

Plus en détail

Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes»

Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes» Association Insertion Musique et Son Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes» Les objectifs de la formation Faciliter l accès à une formation qualifiante, un contrat en alternance

Plus en détail

Stages Prépa HEC. Pour votre réussite, Prépa Commercia met en avant trois atouts décisifs :

Stages Prépa HEC. Pour votre réussite, Prépa Commercia met en avant trois atouts décisifs : Stages Prépa HEC Prépa Commercia, désormais dans le top 5 des prépas françaises est heureuse de vous proposer des stages destinés à vous faire intégrer les écoles de management par la voie Prépa ou par

Plus en détail

Les parcours de formation du 2 e cycle du secondaire. Parcours de formation axée Sur l emploi. Parcours de formation générale Appliquée-Pré

Les parcours de formation du 2 e cycle du secondaire. Parcours de formation axée Sur l emploi. Parcours de formation générale Appliquée-Pré Bienvenue! Les parcours de formation du 2 e cycle du secondaire Parcours de formation axée Sur l emploi Parcours de formation générale Appliquée-Pré Pré-DEP CRITÈRES D ADMISSION FPT FMS 1 ou 2 PRÉ-DEP

Plus en détail

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé FORMATION PRATIQUE Département d éducation et formation spécialisées Unité de programme - formation professionnelle et technique STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d

Plus en détail

É T É 2011 COURS DE MISE À NIVEAU METTEZ TOUTES LES CHANCES DE VOTRE CÔTÉ!

É T É 2011 COURS DE MISE À NIVEAU METTEZ TOUTES LES CHANCES DE VOTRE CÔTÉ! É T É 2011 COURS DE MISE À NIVEAU METTEZ TOUTES LES CHANCES DE VOTRE CÔTÉ! UN SOUTIEN IMPORTANT AFIN DE PRÉPARER LES ÉLÈVES AUX EXAMENS DE REPRISE DE L ÉTÉ 2011. Encadrement stimulant Groupes restreints

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE École Langevin CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE LANGEVIN ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2014 ANNÉE SCOLAIRE 2010-2011

Plus en détail

FORMATION CERTIFIANTE AU LIFE COACHING MULTIREFERENTIEL

FORMATION CERTIFIANTE AU LIFE COACHING MULTIREFERENTIEL FORMATION CERTIFIANTE AU LIFE COACHING MULTIREFERENTIEL Le coaching est un accompagnement d une personne dans sa démarche de changement. Il s agit d un accompagnement sur mesure qui commence par l expression

Plus en détail

A1011-VPP-010. La mise à jour des normes et modalités. Marie Rancourt 14 janvier 2011

A1011-VPP-010. La mise à jour des normes et modalités. Marie Rancourt 14 janvier 2011 A1011-VPP-010 La mise à jour des normes et modalités Marie Rancourt 14 janvier 2011 μ Siège social : 320, rue St-Joseph Est, bureau 100, Québec (Québec) G1K 9E7 Tél. : (418) 649-8888 Téléc. : (418) 649-1914

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

3000 tablettes pour les enfants autistes du Québec Nous sommes plus de 8000

3000 tablettes pour les enfants autistes du Québec Nous sommes plus de 8000 Dossier de presse 1. Communiqué 2. Fondation Justine et Florence 3. L autisme c est quoi? 4. Objectifs de la Fondation 5. Campagne Nous sommes plus de 8000 3000 tablettes pour les enfants autistes du Québec

Plus en détail

Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. 1) Propositions concernant les contenus d enseignement :

Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. 1) Propositions concernant les contenus d enseignement : Inspection générale d allemand Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. Les décisions prises lors du Conseil des ministres franco-allemand de Berlin d octobre 2004 offrent de

Plus en détail