Plaquette Budget Ecomarché 2008 Pages / 95

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plaquette Budget Ecomarché 2008 Pages - 84 - / 95"

Transcription

1 Plaquette Budget Ecomarché 2008 Pages / 95

2 11. LA STATION SERVICE La station-service est primordiale : elle est à la fois le premier rayon du point de vente et un référent fort pour le client. L Engagement Prix La Modernité Le Plaisir / la Convivialité / le Service client. Une station simple et moderne : Esthétisme sobre Structures et équipements simplifiés, moins chers. Une station discount : Image prix à l image du Point de vente. Une station 100% service : le carburant 24/24 le lavage 24/24 En option : - un Distributeur Automatique de bouteilles de Gaz (prendre contact avec le CEM) - une boutique 24/24 composée de : Distributeurs Automatiques de jetons, boissons chaudes, boissons froides, snacking, borne de location vidéo. LE MÉMENTO TECHNIQUE EST DISPONIBLE SUR INTRANET. Rubrique : Concept / Découvrez aussi le concept INTERMARCHE / Concept extérieur / Station Service Plaquette Budget Ecomarché 2008 Pages / 95

3 11.1. ACTIVITE CARBURANT UN PRIX DISCOUNT Ce que le client retient ce n est pas le prix exact mais la différence de prix entre deux stations concurrentes. Le prix représente pour le consommateur un pouvoir attractif indéniable. L objectif est de faire de ce consommateur un client fidèle du point de vente. N oublie pas que tu as l obligation de renseigner tes prix carburants sur le site du gouvernement ( Les distributeurs dont les ventes de carburant sont inférieures à 500m3 par an, tous carburants confondus, sont exemptés de cette obligation d affichage mais ils peuvent volontairement s y conformer. LE VOLUME Le volume annuel moyen est de m3. Les poids et prix retenus sont : Réalisé 2006 Réalisé 2006 Budget 2008 Budget 2008* (Poids) (Prix de vente) (Poids) (Prix de vente) Sans plomb 95 25% 1,191 25% 1,227 Sans plomb 98 8% 1,212 7% 1,255 Gasoil 67% 1,026 68% 1,063 Total 100% 1, % 1,117 * source pétrole et dérivée = prix cession constaté courant sept 2007 LA MARGE Ta marge doit te permettre d équilibrer ton compte de résultat. LA DÉMARQUE La température au chargement du camion au dépôt est de 15 degrés en moyenne. La température de la cuve est en moyenne de 12 degrés. La démarque naturelle due à la contraction du produit est de 1 litre / m3 et par degré. La perte est donc de 3 litres / m3 Plaquette Budget Ecomarché 2008 Pages / 95

4 RESPECTER LA SÉCURITÉ ET L ENVIRONNEMENT : Les cuves Certaines stations ont encore des cuves à simple paroi, cuves qui représentent des risques réels en terme de fuite et donc de pollution de l environnement! Depuis le 18 juillet 1998, les nouveaux réservoirs de liquides inflammables doivent être : Soit à double paroi en acier (avec un système de détection de fuite entre les deux protections et une alarme optique et acoustique automatique), Soit placés dans une fosse constituant une enceinte fermée et étanche (avec un système de détection d une éventuelle présence de liquide en point bas de la fosse), Soit conçus de façon à présenter des garanties équivalentes aux dispositions précédentes en terme de double protection et de détection de fuite. Tous les réservoirs simple enveloppe devront être remplacés avant le 31 décembre Pour les réservoirs existants avec une simple enveloppe enterrés stratifiés, les dispositions précédentes sont applicables au 31 décembre 2020 au plus tard. Récupération des vapeurs L arrêté du 8 décembre 1995 impose à toutes les stations-service de récupérer les vapeurs d essence au moment du dépotage dite «PHASE 1» (remplissage des cuves). Toutes les stations-service sont concernées par la PHASE 1. A l exception des installations : d un débit d essence inférieur à 100 m3/an d un débit d essence inférieur à 500 m3/an et implantées dans une commune de moins de 5000 habitants et situés hors zone de protection environnementale. L arrêté du 17 mai 2001 impose aux stations-service d être équipées d un système de récupération des vapeurs d essence au niveau des pistolets de distribution dite «PHASE 2» (approvisionnement des véhicules des clients). La mise en place de la récupération des vapeurs PHASE 2 va dépendre du volume d essence débité et de la date de mise en service de la station-service. La date de mise en service correspond à la date du récépissé de déclaration de la préfecture. Le déplacement d une station-service avec changement d adresse est considéré comme une création. Cette mesure s applique aux stations-service : Créées après avril 2001 d un débit d essence supérieur à 500 m3/an Créées avant avril 2001 d un débit d essence supérieur à 3000 m3/an Pour toute information sur la réglementation et les procédures d'exploitation de la stationservice, vous pouvez consulter le guide station-service que chaque point de vente a reçu courant juin Afin de t assurer de la conformité de tes installations existantes, tu peux contacter le pôle environnement de la Direction Qualité Sécurité Environnement (N vert ) Plaquette Budget Ecomarché 2008 Pages / 95

5 11.2. ACTIVITE GAZ POURQUOI UN PNM? : Un marché mature et figé. Un marché très structuré partagé entre les 4 acteurs principaux depuis + 50 ans. Apparition de MDD (Auchan : ECOGAZ ; Leclerc : CLAIRGAZ). Il était important d apporter une réponse pour fidéliser nos clients tout en augmentant leur pouvoir d achat dans nos magasins. Depuis le 1er Octobre 2006, Energaz, le premier PNM de gaz du Groupement est arrivé dans nos Intermarché et Ecomarché! Avec 25% des bouteilles de gaz vendues en GMS, les Mousquetaires disposaient d une véritable légitimité pour lancer leur propre marque de butane et de propane dans toutes leurs enseignes. Distribué par la société Frangaz, ENERGAZ (joint venture entre BP et VITOGAZ) se distingue des marques nationales et marques distributeurs concurrentes en proposant de nouveaux formats de bouteilles plus pratiques et plus économiques pour le consommateur : 10 kg pour le butane et 9 kg pour le propane. Conditions Commerciales pour le BUTANE (80% des ventes) : Une offre «Consigne + Charge 10 kg» inférieure au prix d une bouteille 13 Kg de marque nationale : Consigne = 5 Net (hors promotion) (Rappel les consignes sont net de TVA) Un prix facial plus bas : Prix vente consommateur conseillé (charge Butane 10 kg et Propane 9 kg) : 14,95 TTC soit kg au lieu de 1.92 kg (pour une bouteille marque nationale 13 kg à 25 ) Plaquette Budget Ecomarché 2008 Pages / 95

6 Une marge unitaire conservée : 2,07 HT (13.85 %) Prix de cession de la charge Butane : 10,43 HT (Prix indexé sur la variation du cours des matières premières) Prix de cession de la charge Propane 9 kg : 11,00 HT Soit 1,50 ht (10,03 %) de marge Mise en place du premier stock ENERGAZ : Si un contrat d approvisionnement Energaz vous intéresse, conctactez FRANGAZ au: Vous pouvez également vous connecter sur intranet du Groupement des Mousquetaires, «Rayon Univers / Actualités Rayons / Bazar - Bricolage / Lancements PNM Bouteilles de gaz» pour découvrir toutes les modalités de l offre Energaz. QUELQUES DONNEES CONCERNANT LE MARCHE : Le marché français du Gaz en bouteille domestique représente 40 millions de bouteilles par an. 10 millions de foyers utilisent du Gaz en bouteille soit environ 4 foyers sur 10. Ils consomment en moyenne 3 à 4 bouteilles par an. 80% de la consommation pour la cuisson et 10% en chauffage d appoint. 71% des consommateurs rechargent leur bouteille en Supermarché (88% des volumes sur la 13kg). QUELQUES DONNEES CONCERNANT LE GROUPEMENT : Notre part de marché nationale est de 17,5%. Répartition des ventes par type de bouteilles o Les bouteilles de 13 kg représentent 86% En Butane : 71.1% En Propane : 14.9 % o Les bouteilles de 5-6 kg représentent 12,9% o Les bouteilles de 35 kg représentent 1,1% Volume annuel d Unité Bouteille de 13kg en 2006 en GMS (source Nielsen 12 mois glissant à fin 2006) BUTAGAZ 40,6 % ANTARGAZ 19,4 % TOTALGAZ 17,5 % PRIMAGAZ 17,6 % Autres (Clairgaz, Repsol, ) 4,9 % DONNEES POUR TON ACTIVITE GAZ : Moyenne constatée chez les Mousquetaires : Unité Bouteilles. Hors PNM Marge préconisée : 8% Prix de vente moyen : entre 24,50 et 25 Dans l hypothèse que le PNM représente un quota de 8 à 10%, nous arrivons à une marge théorique de 8.43%. Plaquette Budget Ecomarché 2008 Pages / 95

7 11.3. ACTIVITÉ LAVAGE : Le lavage bénéficie du trafic généré par l activité carburant et dégage une forte marge. Cette activité nécessite un entretien régulier et un nettoyage quotidien afin de garantir un service maximum et une rentabilité optimale ASTUCES ET CONSEILS : Rappel : Depuis le 30 juin 2006 la norme CB5 exige une mise à niveau de tous les lecteurs de cartes bancaires. Équipement de lutte contre les incendies : Toute station doit être équipée de moyens de lutte contre les incendies (les extincteurs, couverture anti-feu, le bac à sable, et la pelle) Afficher : Le plan d évacuation en cas d incident. Les services. Je te rappelle que lors du dépotage des carburants, il est CONSEILLÉ DE FERMER LA STATION. FORTEMENT Cette activité nécessite un entretien régulier et un nettoyage quotidien des pistes, des volucompteurs, réapprovisionnement des gants et distributeur de papier Des bouches de réception de cuves aux couleurs normalisées et des plaques gravées évitent les mélanges de carburant lors du dépotage! Maîtriser le suivi du réalisé. Le calcul du prix de vente et de la marge entrée doivent respecter la procédure suivante : Chaque semaine : Jaugeage des cuves pour établir une fiche du stock réel, afin de le comparer avec le stock informatique, pour mise à jour. Valorisation du stock selon la méthode FIFO (premier entrée, premier sorti). Il convient de connaître le prix d achat et les litrages des dernières livraisons. Détermination du coût de sortie du stock Fixation du prix de vente Plaquette Budget Ecomarché 2008 Pages / 95

8 Afin de minimiser les coûts d'interrogations lors des paiements en cartes bancaires sur les automates, nous te conseillons de raccorder le PC de la cabine au serveur monétique de ton point de vente, soit par liaison filaire, soit par liaison WIFI. Nous te rappelons que la Société AQUA est habilitée à effectuer uniquement le contrôle périodique annuel des distributeurs de carburants y compris l'ajustage des mesureurs. Tu réaliseras ainsi une économie de 25 à 30% par rapport aux autres prestataires. Exploiter une station service, c est entretenir en continu ses équipements! CHARGES ET PRODUITS : Frais de personnel : La personne en charge de la station doit être professionnelle. FORDIS propose des formations sur l exploitation et la sécurité de la station service. Indispensables, elles permettent de connaître les vérifications d usage et éviter des problèmes aussi graves que les mélanges inopportuns lors du dépotage. Loyer et charges locatives : Le loyer annuel est égal à 10% du montant de l investissement Assurance : L assurance comprend : l assurance de la station 0,19 du m² du PDV (minimum 186 maximum 450 ) l assurance sur emprunt qui est de 0,22% du montant emprunté Entretien et réparation : Chaque volucompteur doit avoir un carnet métrologique, tenu à la disposition des agents de l état, sur lequel sont consignées les vérifications et réparations. Cotisation ITME : 0,10% du CA TTC du Carburant et Gaz 0,50% du CA TTC du Lavage Services Bancaires : La norme retenue est un taux bancaire de 0,54% sur 99% du CA total station. Plaquette Budget Ecomarché 2008 Pages / 95

9 Impôts et Taxes : Contribution sociale de solidarité = 0,16% du CA HT de la station Taxe additionnelle grande surface = Taxe au M2 : fixe de (8.32 ) + variable (( CA HT au M ) *0,00261). Amortissements et provisions : Le passeport STM Services est disponible auprès de ta région ou auprès de Carole LAVARENNE au Parc de Tréville au Charges financières : Crédit classique sur 7 ans avec un TEG 4,8% (hors assurance) avec un apport de 30%. Produit financier : Le délai de paiement de la filière Pétrole et dérivés est de 20 jours. La filière peut t octroyer une baisse de ton prix d achat pour un paiement anticipé de 10 jours. Cette baisse est appliquée par type de carburant Essence sans plomb = 1,50 /m3 Gasoil = 1,00 /m3 Sur un volume annuel de m3, le paiement anticipé rapporte Afin de maîtriser ton résultat, assure toi de la bonne répartition des charges et produits entre Ton pdv et Ta station. Plaquette Budget Ecomarché 2008 Pages / 95

POUR LE REMPLACEMENT DE L ACTUEL

POUR LE REMPLACEMENT DE L ACTUEL Le 14 avril 2016 CCTP POUR LE REMPLACEMENT DE L ACTUEL AUTOMATE DE GESTION DE CARBURANT DE LA VILLE DE CRETEIL SOMMAIRE A-GENERALITES A-1-OBJET DU MARCHE. A-2-CONDITIONS DE REALISATION. A-3-PLAN DE PREVENTION

Plus en détail

Comparer l'évolution du prix du gaz propane de toutes les marques de gaz GPL sur une décennie. Cliquer sur le schéma ci-dessus. Doc. Acqualys.

Comparer l'évolution du prix du gaz propane de toutes les marques de gaz GPL sur une décennie. Cliquer sur le schéma ci-dessus. Doc. Acqualys. Tableau comparatif du prix du gaz des différentes marques de propane (alphabétique) Antargaz, Butagaz, Primagaz, Repsol, Totalgaz, Vitogaz. (actualisation 1er mai 2011) Fiche technique nº 44. TARIFS GAZ

Plus en détail

Dossier de demande d enregistrement d une installation classée pour la protection de l environnement

Dossier de demande d enregistrement d une installation classée pour la protection de l environnement Dossier de demande d enregistrement d une installation classée pour la protection de l environnement Réf 322878 Décembre 2013 HYPER U Station de Distribution de carburant Centre Commercial HYPER U Monsieur

Plus en détail

Comparateur de prix. IV- Quel mode de calcul des prix moyens (GeB)?

Comparateur de prix. IV- Quel mode de calcul des prix moyens (GeB)? Comparateur de prix Les prix relevés et la méthodologie ont été effectués par une société d études et de panel indépendant GfK Retail and Technology France. GfK est une société dont les services sont utilisés

Plus en détail

Station-service en projet au sein du futur ensemble commercial de la ZAC ATLANTISUD UNITE FONCIERE 2 SAINT GEOURS DE MAREMNE (40)

Station-service en projet au sein du futur ensemble commercial de la ZAC ATLANTISUD UNITE FONCIERE 2 SAINT GEOURS DE MAREMNE (40) DEMANDE D ENREGISTREMENT AU TITRE DES INSTALLATIONS CLASSEES POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT A. Description du site et des installations AUCHAN CARBURANT Exploitant Station-Service Station-service

Plus en détail

Comparateur de prix. IV- Quel mode de calcul des prix moyens (GeB)?

Comparateur de prix. IV- Quel mode de calcul des prix moyens (GeB)? Comparateur de prix Les prix relevés et la méthodologie ont été effectués par une société d études et de panel indépendant GfK Retail and Technology France. GfK est une société dont les services sont utilisés

Plus en détail

Réalisation, exploitation, maintenance d une chaufferie bois conçue sur un mode biénergie- Approbation du projet

Réalisation, exploitation, maintenance d une chaufferie bois conçue sur un mode biénergie- Approbation du projet CONSEIL MUNICIPAL 13 Séance du 02 avril 2015 Réalisation, exploitation, maintenance d une chaufferie bois conçue sur un mode biénergie- Approbation du projet Direction Environnement - Architecture et Patrimoine

Plus en détail

ÉPREUVE 5. La Partie "Gestion hôtelière et droit" et la Partie "Mathématiques" seront traitées sur des copies séparées.

ÉPREUVE 5. La Partie Gestion hôtelière et droit et la Partie Mathématiques seront traitées sur des copies séparées. ÉPREUVE 5 GESTION HÔTELIÈRE ET MATHÉMATIQUES Durée : 4 heures 30 Coefficient : 7 La Partie "Gestion hôtelière et droit" et la Partie "Mathématiques" seront traitées sur des copies séparées. Les deux copies

Plus en détail

Gaz en Citerne (GEC) : Panel de clients particuliers en gaz en citerne (2 à 3 clients par marque)

Gaz en Citerne (GEC) : Panel de clients particuliers en gaz en citerne (2 à 3 clients par marque) Comparateur de prix Les prix relevés et la méthodologie ont été effectués par une société d études et de panel indépendant GfK Retail and Technology France. GfK est une société dont les services sont utilisés

Plus en détail

BILAN D EMISSION DE GAZ A EFFET DE SERRE

BILAN D EMISSION DE GAZ A EFFET DE SERRE BILAN D EMISSION DE GAZ A EFFET DE SERRE Réalisé par Okavango Energy selon les principes de la norme ISO 14064-1 le protocole GHG et la méthodologie du Bilan Carbone Rapport du 8 décembre 2015 Pernod SA

Plus en détail

RAPPORT D INSPECTION DES INSTALLATIONS CLASSEES SOUMISES A DECLARATION SOUS LA RUBRIQUE N 1435 Indice 1du 31.05.2010 N 20100909-1435-828

RAPPORT D INSPECTION DES INSTALLATIONS CLASSEES SOUMISES A DECLARATION SOUS LA RUBRIQUE N 1435 Indice 1du 31.05.2010 N 20100909-1435-828 INTRODUCTION Ce contrôle est réalisé conformément aux dispositions de l arrêté du 15 avril 2010 relatif aux prescriptions générales applicables aux stations-service soumises à déclaration sous la rubrique

Plus en détail

SODILANDES DOCUMENT I DEMANDE D ENREGISTREMENT EXPLOITATION D UNE STATION SERVICE (40) octobre 2012 SODILANDES

SODILANDES DOCUMENT I DEMANDE D ENREGISTREMENT EXPLOITATION D UNE STATION SERVICE (40) octobre 2012 SODILANDES SODILANDES DOCUMENT I DEMANDE D ENREGISTREMENT EXPLOITATION D UNE STATION SERVICE (40) octobre 2012 SODILANDES 1234 Avenue du Vignau 40 000 Mont de Marsan Tel : 05 58 05 54 30 Hélioparc Pau-Pyrénées 2

Plus en détail

Vous en êtes à la formalisation de votre projet? À l immatriculation de votre entreprise?

Vous en êtes à la formalisation de votre projet? À l immatriculation de votre entreprise? FEUILLE DE ROUTE POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE Vous en êtes à la formalisation de votre projet? À l immatriculation de votre entreprise? Vous trouverez dans ce livret : nos conseils pour présenter votre

Plus en détail

ASCA unité 3 Gestion comptable de fin d exercice préparatoire Exercices Erreurs fréquemment observées THÈME 1...4 SÉQUENCE 1...4

ASCA unité 3 Gestion comptable de fin d exercice préparatoire Exercices Erreurs fréquemment observées THÈME 1...4 SÉQUENCE 1...4 ASCA unité 3 THÈME 1...4...4 Séquence 1 > Exercice 1... 4 Séquence 1 > Exercice 2... 4 Séquence 1 > Exercice 3... 4 Séquence 1 > Exercice 4... 4...5 Séquence 2 > Exercice 1... 5 Séquence 2 > Exercice 2...

Plus en détail

Le gaz, l énergie. qui respecte l environnement. Elfi, la petite bouteille

Le gaz, l énergie. qui respecte l environnement. Elfi, la petite bouteille Le gaz, l énergie qui respecte l environnement Elfi, la petite bouteille Le Gaz L énergie qui respecte l environnement, qui vous apporte le confort et le bien-être dans toute la maison, mais aussi à l

Plus en détail

LE GAZ PROPANE AU COMPTEUR. Mai 2013

LE GAZ PROPANE AU COMPTEUR. Mai 2013 LE GAZ PROPANE AU COMPTEUR Mai 2013 01 QUI EST PRIMAGAZ? Primagaz est la filiale française du groupe néerlandais SHV Energy, leader mondial sur le marché du GPL Présent dans 27 pays en Europe Asie et Amérique

Plus en détail

CAD La Chaux-de. Optimalisation, gestion et valorisation d énergie «renouvelable» Forum Greentech, Fribourg. 22 octobre 2009

CAD La Chaux-de. Optimalisation, gestion et valorisation d énergie «renouvelable» Forum Greentech, Fribourg. 22 octobre 2009 CAD La Chaux-de de-fonds Optimalisation, gestion et valorisation d énergie «renouvelable» 22 octobre 2009 Forum Greentech, Fribourg Présentation CAD Bref historique Liste des travaux réalisr alisés Résultats

Plus en détail

PROJET DE FAISABILITE. Ville Commentaires Nombre d' habitants. ROUBAIX Bassin de vie 115000

PROJET DE FAISABILITE. Ville Commentaires Nombre d' habitants. ROUBAIX Bassin de vie 115000 PROJET DE FAISABILITE Pour la réalisation d'un centre de lavage haute pression pistes + Portique Ce projet sera implanté sur la commune de: ROUBAIX département 9 Définition de la zone de chalandise Ville

Plus en détail

Première partie : Questions de réflexion (5 points) Exercice n 1 : le bilan comptable de l entreprise (2 pts)

Première partie : Questions de réflexion (5 points) Exercice n 1 : le bilan comptable de l entreprise (2 pts) Collège de Blidette Année Scolaire : 2010/2011 Date : Le 08/11/2010 DEVOIR DE CONTRÔLE N 1 GESTION Prof : Ben Belgacem M ed Classe : 4 ème année E & G Durée : 3 Heures Le devoir comporte 7 pages dont 4

Plus en détail

comprendre ma facture d eau

comprendre ma facture d eau comprendre ma facture d eau Vous venez de recevoir votre facture d eau. A quoi correspondent les rubriques qui la composent et à qui sont elles destinées? Voici quelques éléments de réponse. Zoom sur votre

Plus en détail

AVIS. Demande de permis unique relatif à des installations de stockage et de distribution de mazout de chauffage à SAINT-GHISLAIN.

AVIS. Demande de permis unique relatif à des installations de stockage et de distribution de mazout de chauffage à SAINT-GHISLAIN. AVIS Réf. : CWEDD/06/AV.1018 Liège, le 10 juillet 2006 Objet : Demande de permis unique relatif à des installations de stockage et de distribution de mazout de chauffage à SAINT-GHISLAIN Avis du CWEDD

Plus en détail

RASSEMBLEMENT DES REPUBLICAINS

RASSEMBLEMENT DES REPUBLICAINS RASSEMBLEMENT DES REPUBLICAINS Carburants : La Côte d Ivoire peut éviter l augmentation des prix UNE COMMISSION D ENQUETE EST NECESSAIRE Les prix des produits pétroliers distribués aux différents types

Plus en détail

Les calculs fondamentaux pour son entreprise

Les calculs fondamentaux pour son entreprise Les calculs fondamentaux pour son entreprise 1. Seuil de rentabilité et point mort : Définition et calcul Seuil de Rentabilité et Point Mort sont deux facettes d un même concept. Petite-entreprise. net

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature PROJET : NOM-PRENOM : NOM-PRENOM : NOM-PRENOM : NOM-PRENOM : Ce document est un exemple de plan d affaires professionnel. Vous êtes libre de vous en inspirer ou d en choisir un autre

Plus en détail

SE DÉPLACER PLUS VERT

SE DÉPLACER PLUS VERT NOVEMBRE 2015 lesclesdelabanque.com PROFESSIONNELS SE DÉPLACER PLUS VERT N 4 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT SOMMAIRE CE GUIDE VOUS EST OFFERT PAR Introduction 3 Pourquoi opter pour des véhicules moins

Plus en détail

Intitulé de votre projet

Intitulé de votre projet Intitulé de votre projet «Nom» «Prénom» «Adresse» «Tél» «e-mail» «Date de réalisation du dossier» 2 SOMMAIRE 1. Présentation personnelle (ou de l équipe)... 4 2. Le projet... 5 3. Le produit et son marché...

Plus en détail

Evaluation comptabilité générale

Evaluation comptabilité générale Nom : Groupe : Evaluation comptabilité générale L entreprise Maxipro a réalisé les opérations suivantes. A vous de les comptabiliser dans le livre journal fourni ci-après. 1. L entreprise reçoit la facture

Plus en détail

Tableau synoptique - Les stocks

Tableau synoptique - Les stocks Comparaison des normes comptables tunisiennes avec les normes comptables internationales 1 Tableau synoptique - Les Eléments de comparaison NCT 04 IAS 02 Tableau synoptique - Les Définition Les sont des

Plus en détail

Stockage et distribution de Liquides inflammables

Stockage et distribution de Liquides inflammables Contrôles périodiques des installations soumises à DC Stockage et distribution de Liquides inflammables 2009 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire a été établie à partir des textes réglementaires

Plus en détail

Abonnements aux services. Type d offre. Marques de gaz. Source : Barèmes Antargaz DOM 2012. Offre «Forfait conso Antargaz»

Abonnements aux services. Type d offre. Marques de gaz. Source : Barèmes Antargaz DOM 2012. Offre «Forfait conso Antargaz» Les différents fournisseurs de gaz propane : Pour connaître le prix du gaz les offres et les services proposés par les différents fournisseurs, vous pouvez consulter le tableau comparatif des marques présentes

Plus en détail

Prix des énergies. & Compétitivité du gaz naturel. 17 septembre 2013. Actualités & Graphiques

Prix des énergies. & Compétitivité du gaz naturel. 17 septembre 2013. Actualités & Graphiques Prix des énergies & Compétitivité du gaz naturel Septembre 2013 Actualités & Graphiques DELEGATION DEVELOPPEMENT Pôle Produits Offres Professionnalisation Prix des énergies & Compétitivité du gaz Contexte

Plus en détail

. le montant de mes services éventuellement souscrits, comme l Assurénergie ou la Solution Dépannage Confiance,

. le montant de mes services éventuellement souscrits, comme l Assurénergie ou la Solution Dépannage Confiance, Nous contacter Je trouve ici mon numéro client, qui me servira dans tout échange avec un conseiller, ainsi que mon identifiant internet qui me permet de créer ou d accéder à mon espace client. Je peux

Plus en détail

OBSERVATOIRE DES PRIX ET DES REVENUS DE LA MARTINIQUE

OBSERVATOIRE DES PRIX ET DES REVENUS DE LA MARTINIQUE OBSERVATOIRE DES PRIX ET DES REVENUS DE LA MARTINIQUE Présentation Du régime de prix applicable aux produits pétroliers issu du décret n 2010-1332 du 08 novembre 2010 DIECCTE de Martinique, Pôle C 1 Mai

Plus en détail

Chapitre 14 Le plan de financement

Chapitre 14 Le plan de financement Chapitre 14 Le plan de financement Entraînement Exercice 14.7 *** Besoin en fonds de roulement prévisionnel plan de financement La société Printania prévoit un développement de ses activités en N+1. Elle

Plus en détail

L allocation de chauffage

L allocation de chauffage Version n : 1 Dernière actualisation : 14-01-2009 1) A quoi sert cette fiche? 2) Qu est-ce que l allocation de chauffage? 3) vise-t-elle n importe quel combustible? 4) Quelles sont les conditions à remplir

Plus en détail

Connections sur mesure

Connections sur mesure Page 1 Connections sur mesure 1. Enoncé du problème et situation initiale Boss SA est une entreprise de pointe dans le domaine des techniques de connections. Elle est le partenaire compétent sur le marché

Plus en détail

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE DOSSIER DE PRESSE 2015 AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE 0,81 LE LITRE! Le GPL est le carburant le moins cher disponible à la pompe en France. Le GPL est plus économique que les carburants

Plus en détail

Les stocks. Notions de cours. 5 e Partie : Les informations financières

Les stocks. Notions de cours. 5 e Partie : Les informations financières 1 Les stocks A - La gestion des stocks Elle a pour objectif de minimiser le coût de stockage. Il existe plusieurs niveaux de stock : Notions de cours - Stock maximum : niveau de stock ne pouvant pas être

Plus en détail

VOS CLIENTS VONT VOUS ADORER!

VOS CLIENTS VONT VOUS ADORER! DU 16 SEPTEMBRE DU 16 SEPTEMBRE AU 30 NOVEMBRE 2013 AU 30 NOVEMBRE 2013 VOS CLIENTS VONT VOUS ADORER! AVEC LES CHAUDIÈRES CHAUDIÈRES BASSE CONSOMMATION BASSE TEMPÉRATURE EASYLIFE PREMYS LA CHAUFFERIE COMPLÈTE*

Plus en détail

ECG 2014. Shadow Manager. Confort de Chauffe ... Simulation de gestion d entreprise d électronique industrielle. Manuel du participant

ECG 2014. Shadow Manager. Confort de Chauffe ... Simulation de gestion d entreprise d électronique industrielle. Manuel du participant Shadow Manager ECG 2014 Confort de Chauffe.......... Simulation de gestion d entreprise d électronique industrielle Manuel du participant Fernando Acosta et Georges Bessis www.simulnet.com Introduction

Plus en détail

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création.

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. DU RESULTAT AU FLU DE TRESORERIE Cette étude a pour objet : de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. de faire des simulations à partir d un tableur et

Plus en détail

Mercredi 22 septembre 2010

Mercredi 22 septembre 2010 Mercredi 22 septembre 2010 HALL/PAVILLON 6 ATELIER 2 SALLE ORANGE - 15 h 30 / 16 h 15 Evolution de la distribution des carburants : Les stations-service automates Evolution de la distribution des carburants

Plus en détail

Neuf ou occasion? Où quand et comment acheter? Les réponses à toutes les questions que vous vous posez.

Neuf ou occasion? Où quand et comment acheter? Les réponses à toutes les questions que vous vous posez. CHOISIR SON VÉHICULE Neuf ou occasion? Où quand et comment acheter? Les réponses à toutes les questions que vous vous posez. LA VOITURE NEUVE Avec un véhicule neuf, vous bénéficiez des progrès technologiques

Plus en détail

HT DE REMISE SUR LE PRIX TARIF PUBLIC HT

HT DE REMISE SUR LE PRIX TARIF PUBLIC HT DU 16 SEPTEMBRE AU 30 NOVEMBRE 2013 FAITES FAIRE DES ÉCONOMIES DE CHAUFFAGE TRÈS CONFORTABLES AVEC LES CHAUDIÈRES BASSE TEMPÉRATURE GTU 120 : 500 HT DE REMISE SUR LE PRIX TARIF PUBLIC HT SOLAIRE BOIS POMPES

Plus en détail

& :HIKLMC=VUYUUY:?k@c@o@j@a" M 01221-249 - F: 4,00 E - RD. & :HIKLMC=VUYUUY:?k@c@o@j@a"

& :HIKLMC=VUYUUY:?k@c@o@j@a M 01221-249 - F: 4,00 E - RD. & :HIKLMC=VUYUUY:?k@c@o@j@a & :HIKLMC=VUYUUY:?k@c@o@j@a" M 01221-249 - F: 4,00 E - RD & :HIKLMC=VUYUUY:?k@c@o@j@a" NOUVELLES PRIMES POUR FINANCER VOS TRAVAUX Saviez-vous qu améliorer votre consommation d énergie peut dégonfler le

Plus en détail

CH VII Calculs commerciaux : Formation des prix

CH VII Calculs commerciaux : Formation des prix CH VII Calculs commerciaux : Formation des prix Quand un commerçant met en vente un produit, il devra fixer le prix que devra payer le consommateur. En partant du prix vendu par le grossiste, observons

Plus en détail

PLAN DE FINANCEMENT HOLDING

PLAN DE FINANCEMENT HOLDING Hors Taxes PLAN DE FINANCEMENT HOLDING BESOINS Démarrage Fin 1ère Année Fin 2ème Année Fin 3ème Année Immobilisations incorporelles (HT) Frais d'établissement (enregistrement société, R et D ) 1 Frais

Plus en détail

CODE DES AIDES POUR LE SOUTIEN DE L ÉCONOMIE EN PROVINCE SUD

CODE DES AIDES POUR LE SOUTIEN DE L ÉCONOMIE EN PROVINCE SUD Réf : F15054.01 Direction de l Économie, de la Formation et de l Emploi (DEFE) CODE DES AIDES POUR LE SOUTIEN DE L ÉCONOMIE EN PROVINCE SUD DEMANDE D AIDES FINANCIÈRES POUR DES INVESTISSEMENTS : - De 0

Plus en détail

Esso S.A.F. : Information trimestrielle au 30 septembre 2013 1 - ENVIRONNEMENT DE L INDUSTRIE DU RAFFINAGE-DISTRIBUTION

Esso S.A.F. : Information trimestrielle au 30 septembre 2013 1 - ENVIRONNEMENT DE L INDUSTRIE DU RAFFINAGE-DISTRIBUTION 1 - ENVIRONNEMENT DE L INDUSTRIE DU RAFFINAGE-DISTRIBUTION Evolution du prix du pétrole brut Le prix moyen du baril de Brent s est établi à 110 $ en moyenne au troisième 2013, niveau comparable aux prix

Plus en détail

petites idées pour maîtriser sa facture d énergie

petites idées pour maîtriser sa facture d énergie 15 petites idées pour maîtriser sa facture d énergie L énergie est notre avenir, économisons-la! L énergie On doit la consommer avec parcimonie. Ça, on le sait tous. Ce qu on sait moins, c est qu avec

Plus en détail

Code NACE : 3312ZB - REPAR. MACHINES AGRICOLES. Exercice du 01/10/2009 au 30/09/2010. Expert Comptable 46 cours Léopold BP 80379 54007 NANCY Cedex

Code NACE : 3312ZB - REPAR. MACHINES AGRICOLES. Exercice du 01/10/2009 au 30/09/2010. Expert Comptable 46 cours Léopold BP 80379 54007 NANCY Cedex M. TEST 11 place SaintMartin BP 80394 57007 METZ CEDEX 01 Dossier de Gestion Exercice du 01/10/2009 au 30/09/2010 Cabinet comptable : Expert Comptable 46 cours Léopold BP 80379 54007 NANCY Cedex Cemogest

Plus en détail

B.G.I Bordeaux Gironde Investissement Agence de Développement Economique de Bordeaux et de la Gironde CONVENTION FINANCIERE 2012

B.G.I Bordeaux Gironde Investissement Agence de Développement Economique de Bordeaux et de la Gironde CONVENTION FINANCIERE 2012 POLE DEVELOPPEMENT DURABLE ET RAYONNEMENT METROPOLITAIN DIRECTION DES ENTREPRISES ET DE L ATTRACTIVITE Service des stratégies et partenariats économiques B.G.I Bordeaux Gironde Investissement Agence de

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Résultats du premier semestre 2009 Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Bonne résistance des ventes au S1, des résultats impactés par

Plus en détail

Le 6 Juin 2012. Acteur moderne du monde de l énergie moderne

Le 6 Juin 2012. Acteur moderne du monde de l énergie moderne Le 6 Juin 2012 Acteur moderne du monde de l énergie moderne POUR VOUS, CONSTRUCTEURS DE MAISONS INDIVIDUELLES 1 Les + investissements et performance du bâti de la maison au gaz 2 Les + pour vos clients

Plus en détail

LE GUIDE DU FUTUR PROPRIETAIRE

LE GUIDE DU FUTUR PROPRIETAIRE LE GUIDE DU FUTUR PROPRIETAIRE Vous Conseiller Le Financement L Accompagnement Le Marché Un contexte économique et sociale fragile Le constat actuel pour les primo accédant, et notamment les jeunes ménages

Plus en détail

NOM PRENOM : Adresse postale : Adresse mail : Profession : Téléphone 1 : Téléphone 2 : Portable : Autres : Cher(e) adhérent(e),

NOM PRENOM : Adresse postale : Adresse mail : Profession : Téléphone 1 : Téléphone 2 : Portable : Autres : Cher(e) adhérent(e), Cher(e) adhérent(e), Une nouvelle année s offre à nous, et quelques changements sont intervenus dans nos méthodes de travail. En effet, nous travaillons maintenant sur un nouveau logiciel et avons dû procéder

Plus en détail

FOURNITURE DE GAZ PROPANE EN CITERNE ET MISE EN OEUVRE

FOURNITURE DE GAZ PROPANE EN CITERNE ET MISE EN OEUVRE Avril 2015 FOURNITURE DE GAZ PROPANE EN CITERNE ET MISE EN OEUVRE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES C.C.A.P. Marché de Gaz Propane C.C.A.P. 1/5 1/ POUVOIR ADJUDICATEUR.. 3 2/ OBJET DU MARCHE...

Plus en détail

Château d eau de Kerstéphan. Station d eau potable de Kerriou. Station d épuration de Boduon SUR NOTRE TERRITOIRE

Château d eau de Kerstéphan. Station d eau potable de Kerriou. Station d épuration de Boduon SUR NOTRE TERRITOIRE a chacun ses Station d eau potable de Kerriou Château d eau de Kerstéphan Station d épuration de Boduon SUR NOTRE TERRITOIRE La collectivité est responsable du service d eau et assainissement. Elle prend

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce dossier comporte des éléments de

Plus en détail

LA GONETTE. 89 rue Paul Bert chez Soline 69003 LYON. Exercice du 30/05/2014 au 31/08/2015. En Euros.

LA GONETTE. 89 rue Paul Bert chez Soline 69003 LYON. Exercice du 30/05/2014 au 31/08/2015. En Euros. 89 rue Paul Bert chez Soline Exercice du 30/05/2014 au 31/08/2015 89 rue Paul Bert chez Soline COMPTES ANNUELS du 30/05/2014 au 31/08/2015 Pages - Attestation des comptes 1 - Bilan actif-passif 2 et 3

Plus en détail

VOS CONTACTS. G Par Internet Pour gérer votre contrat et retrouver vos factures sur votre espace Client 24h/24 et 7j/7 : espaceclient.edf.

VOS CONTACTS. G Par Internet Pour gérer votre contrat et retrouver vos factures sur votre espace Client 24h/24 et 7j/7 : espaceclient.edf. VOS CONTACTS 20150218_234140_00002_HP0_PAR911_72 G Par Internet Pour gérer votre contrat et retrouver vos factures sur votre espace Client 24h/24 et 7j/7 : espaceclient.edf.com Identifiant Internet : OLXF6UU3G1

Plus en détail

1) Compléter la facture suivante en détaillant les calculs. Arrondir au centime.

1) Compléter la facture suivante en détaillant les calculs. Arrondir au centime. EXERCICES SUR LES CALCULS COMMERCIAUX Exercice 1 Dans un centre commercial un stagiaire vérifie le montant du coût d achat d un réfrigérateur. 1) Compléter la facture suivante en détaillant les calculs.

Plus en détail

Cabinet. comptable ACE. C AS DE s YNTHÈSE. Réservé aux enseignants - Reproduction interdite. Présentation de l entreprise. Organisation comptable

Cabinet. comptable ACE. C AS DE s YNTHÈSE. Réservé aux enseignants - Reproduction interdite. Présentation de l entreprise. Organisation comptable Réservé aux enseignants - Reproduction interdite 3 Présentation de l entreprise Les principaux clients du cabinet comptable ACE sont des petites et moyennes entreprises, et des grandes sociétés pour certains

Plus en détail

La famille Saint Louis de Mermoz a décidé de créer une holding afin de gérer le patrimoine familial sous forme de SAS.

La famille Saint Louis de Mermoz a décidé de créer une holding afin de gérer le patrimoine familial sous forme de SAS. ANALYSE ET GESTION FINANCIÈRE Épreuve dominante de spécialisation A.D. 2012 Concours externe et interne Documents autorisés : néant Calculatrice électronique autorisée La famille Saint Louis de Mermoz

Plus en détail

TRANSPARENCE DU PRIX DE L'EAU ET DU SERVICE PUBLIC DE L'EAU Exercice 2011

TRANSPARENCE DU PRIX DE L'EAU ET DU SERVICE PUBLIC DE L'EAU Exercice 2011 DEPARTEMENT DU VAR REPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Egalité Fraternité MAIRIE DE SAINT MAXIMIN LA SAINTE BAUME TRANSPARENCE DU PRIX DE L'EAU ET DU SERVICE PUBLIC DE L'EAU Exercice 2011 Rapport annuel du maire

Plus en détail

LA GESTION DES STOCKS * * * * *

LA GESTION DES STOCKS * * * * * THEME 10 LA GESTION DES STOCKS * * * * * L approvisionnement régulier de l entreprise en matière première est primordial pour assurer tant la régularité de la production que celle des ventes. Elle doit

Plus en détail

Aucun document n est autorisé. Les calculatrices le sont.

Aucun document n est autorisé. Les calculatrices le sont. GESTION Ce cas a été rédigé par l ESC Lille. Consignes Aucun document n est autorisé. Les calculatrices le sont. La pondération des différentes questions est la suivante : Question n 1 : 3 points Question

Plus en détail

La distribution des produits pétroliers

La distribution des produits pétroliers La distribution des produits pétroliers L'industrie pétrolière et gazière en 28 En 28, les ventes de carburants automobiles des entrepositaires agréés ont diminué par rapport à 27. Le volume total vendu

Plus en détail

I.Profil de projet d investissement (Résumé. Zone industrielle Bamako-Mali

I.Profil de projet d investissement (Résumé. Zone industrielle Bamako-Mali I.Profil de projet d investissement (Résumé 1. Titre du projet : Implantation d un centre d emplisseur de Gaz Butane STE ENERGIE SAHEL GAZ: BPE3280/ TEL : 78786868 Sise à Bamako, zone industrielle Projet

Plus en détail

Catalogue des guides pratiques et des fiches téléchargeables. mars 2015

Catalogue des guides pratiques et des fiches téléchargeables. mars 2015 Catalogue des guides pratiques et des fiches téléchargeables mars 2015 Préambule : Certains guides et fiches non imprimés sont disponibles uniquement en ligne. L ensemble des guides et fiches (imprimés

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR 1 DEC /MESRS 2009 BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR FILIERE : COMPTABILITE ET GESTION EPREUVE DE : ETUDE DE CAS DUREE : 6 H COEF : 5 Matériels autorisés : - Plan comptable SYSCOA/OHADA - Calculatrice non

Plus en détail

Efficacité énergétique des logements et solutions fioul domestique.

Efficacité énergétique des logements et solutions fioul domestique. D a n s l e c a d r e d u s a l o n E n e r g i e s E x p o Jeudi 23 septembre 2010 Dossier de presse Efficacité énergétique des logements et solutions fioul domestique. Présentation et lancement de l

Plus en détail

- Le Fonds de roulement disponible au début de l année N est de 7 500 000 Dh et restera stable durant toute l année - Le taux de TVA est de 18%

- Le Fonds de roulement disponible au début de l année N est de 7 500 000 Dh et restera stable durant toute l année - Le taux de TVA est de 18% / le fonds de roulement normatif Exercice 1 Une entreprise spécialisée dans la production des fauteuils pour bureau envisage de réaliser au début de l année N un programme d investissement de croissance

Plus en détail

BILAN SIMPLIFIÉ ACTIF { PASSIF. DGFiP N 2033-A 2012 @internet-dgfip

BILAN SIMPLIFIÉ ACTIF { PASSIF. DGFiP N 2033-A 2012 @internet-dgfip N 0956 Q Formulaire obligatoire (article 0 septies A bis du Code général des impôts) BILAN SIMPLIFIÉ DGFiP N 0-A 0 @internet-dgfip Désignation de l entreprise Adresse de l entreprise Numéro SIRET* Néant

Plus en détail

25/11/2010. La nouvelle réglementation des distributeurs de carburants. Réunion d information. Sommaire. 1 Nouvelle rubrique ICPE

25/11/2010. La nouvelle réglementation des distributeurs de carburants. Réunion d information. Sommaire. 1 Nouvelle rubrique ICPE La nouvelle réglementation des installations de distribution de carburants & les aides financières du CPDC Véronique Poutas Responsable Environnement pour les 2 CCI de l Aude Pierre Vicart Secrétaire Général

Plus en détail

COMMERCE AUTOMOBILE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

COMMERCE AUTOMOBILE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 COMMERCE AUTOMOBILE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU COMMERCE AUTOMOBILE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU COMMERCE AUTOMOBILE... 5 L'ACTIVITÉ DU COMMERCE AUTOMOBILE... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DU COMMERCE AUTOMOBILE...

Plus en détail

Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE. L immobilier de commerce français en portefeuille.

Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE. L immobilier de commerce français en portefeuille. Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE L immobilier de commerce français en portefeuille. AVERTISSEMENT Facteurs de risques Avant d investir dans une société civile de placement immobilier (ci-après,

Plus en détail

Cahier des Clauses Particulières

Cahier des Clauses Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Cellule des Marchés Publics Mairie de Barentin Place de la Libération BP 12 76360 BARENTIN Tél: 02 32 94 90 29 FOURNITURE DE CARBURANTS Mairie de Barentin

Plus en détail

I I I. L a p a rti e f i n a n ci è re du b u s i n es s p l a n

I I I. L a p a rti e f i n a n ci è re du b u s i n es s p l a n I I I. L a p a rti e f i n a n ci è re du b u s i n es s p l a n Après avoir rédigé la partie rédactionnelle, il convient de traduire le projet en termes financiers partie financière du business plan appelée

Plus en détail

Tél : 02 98 46 24 14 www.bg-finistere.com

Tél : 02 98 46 24 14 www.bg-finistere.com GUIDE DE CREATION & REPRISE D ENTREPRISE BGE FINISTERE Brest Quimper Immeuble Kermeur Hôtel des entreprises 280 rue E. Hemingway 4 rue Kerogan 29200 Brest 29000 Quimper Mon identité Tél : 02 98 46 24 14

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Arrêté du 17 octobre 2007 modifiant l arrêté du 2 mai 2002 modifié relatif aux prescriptions

Plus en détail

BILAN SIMPLIFIÉ. DGFiP N 2033-A 2015 A bis du Code général des impôts) ➀. Brut 1. Total I (5) 044 048. Total II 096 098

BILAN SIMPLIFIÉ. DGFiP N 2033-A 2015 A bis du Code général des impôts) ➀. Brut 1. Total I (5) 044 048. Total II 096 098 N 0956 7 Formulaire obligatoire (article 0 septies BILAN SIMPLIFIÉ DGFiP N 0-A 05 A bis du Code général des impôts) ➀ Désignation de l entreprise Adresse de l entreprise Numéro SIRET* Néant * Durée de

Plus en détail

VILLE DE ROUEN - CONSEIL MUNICIPAL - SEANCE DU 26 SEPTEMBRE 2008 RAPPORT AU CONSEIL MUNICIPAL

VILLE DE ROUEN - CONSEIL MUNICIPAL - SEANCE DU 26 SEPTEMBRE 2008 RAPPORT AU CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE ROUEN - CONSEIL MUNICIPAL - SEANCE DU 26 SEPTEMBRE 2008 RAPPORT AU CONSEIL MUNICIPAL ------------------------------------------------------------------ INSTALLATIONS CLASSEES POUR LA PROTECTION

Plus en détail

GESTION DES IMMOBILISATIONS ET DES INVESTISSEMENTS

GESTION DES IMMOBILISATIONS ET DES INVESTISSEMENTS GESTION DES IMMOBILISATIONS ET DES INVESTISSEMENTS Page : 1 / 19 Gestion des immobilisations et des investissements. 1. CAS DE SYNTHESE... 3 1.1. CALCUL DE RENTABILITE D IMMOBILISATIONS ACQUISES... 3 1.2.

Plus en détail

CHAPITRE 2 : PREPARATION A L ANALYSE DE RENTABILITE

CHAPITRE 2 : PREPARATION A L ANALYSE DE RENTABILITE CHAPITRE 2 : PREPARATION A L ANALYSE DE RENTABILITE La démarche pour une méthode d aide à la décision d investissement consiste dans un premier temps à élaborer un ensemble d hypothèses relatives aux caractéristiques

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF BUDGET ANNEXE DE L EAU

BUDGET PRIMITIF BUDGET ANNEXE DE L EAU DIRECTION DE LA PROPRETE ET DE L EAU DIRECTION DES FINANCES BUDGET PRIMITIF De l exercice 2011 DPE 2010-38 DF 2010-24 BUDGET ANNEXE DE L EAU PROJET DE DELIBERATION SECTIONS D EXPLOITATION ET D INVESTISSEMENT

Plus en détail

Dossier de Consultation

Dossier de Consultation Avril 2015 Dossier de Consultation FOURNITURE DE GAZ PROPANE EN CITERNE ET MISE EN OEUVRE Règlement de consultation Marché de Gaz Propane Règlement de Consultation 1/5 1/ Identification de la personne

Plus en détail

VOS AVANTAGES. Marketing revendeurs VOTRE ENCYCLOPÉDIE DE LA CONNECTIQUE 2010 L ENCYCLOPÉDIE DE LA CONNECTIQUE

VOS AVANTAGES. Marketing revendeurs VOTRE ENCYCLOPÉDIE DE LA CONNECTIQUE 2010 L ENCYCLOPÉDIE DE LA CONNECTIQUE Marketing revendeurs Pour vous aider à développer votre activité VOTRE ENCYCLOPÉDIE DE LA Disposez de votre Guide Métier personnalisé à votre enseigne! VOS AVANTAGES - Stimulez la prise de commande en

Plus en détail

Centre de Gestion Agréé de Gascogne

Centre de Gestion Agréé de Gascogne Centre de Gestion Agréé de Gascogne 5, rue Camille Desmoulins B.P. 70046 32001 AUCH CEDEX Tél : 05.62.61.62.11 Fax : 05.62.61.62.16 Mail : cga.gascogne@cga32.org Sité Intenet : www.cga32.org Adhérent N

Plus en détail

CAISSE DES ECOLES BOUFFEMONT Avril 2015 MARCHE DE LOCATION ET MAINTENANCE DE 5 PHOTOCOPIEURS CAHIER DES CHARGES ET REGLEMENT DE CONSULTATION

CAISSE DES ECOLES BOUFFEMONT Avril 2015 MARCHE DE LOCATION ET MAINTENANCE DE 5 PHOTOCOPIEURS CAHIER DES CHARGES ET REGLEMENT DE CONSULTATION 1. IDENTIFICATION DE LA PERSONNE PUBLIQUE CAISSE DES ECOLES MAIRIE DE BOUFFEMONT 45, rue de la république 95570 BOUFFEMONT 2. MODE DE PASSATION La présente consultation est lancée selon la procédure adaptée

Plus en détail

EPOQU AUTO I N T E R N A T I O N A L

EPOQU AUTO I N T E R N A T I O N A L EPOQU AUTO I N T E R N A T I O N A L GUIDE DES PRESTATIONS TECHNIQUES DU PARC Electricité P.2 Télécommunications P.3 Parking P.4 Conditions de mise à disposition P.5 Bon de commande P.6 Plan du stand P.7

Plus en détail

Rapport 2015 sur le Prix et la Qualité du Service Distribution de l Eau potable En 2014

Rapport 2015 sur le Prix et la Qualité du Service Distribution de l Eau potable En 2014 Rapport 2015 sur le Prix et la Qualité du Service Distribution de l Eau potable En 2014 1 Sommaire Préambule :...4 1. Caractérisation technique du service :... 5 2 Présentation du territoire desservi :...

Plus en détail

PREFET DE LA RÉGION GUADELOUPE

PREFET DE LA RÉGION GUADELOUPE PREFET DE LA RÉGION GUADELOUPE SECRETARIAT GENERAL AUX AFFAIRES REGIONALES BUREAU DE L ACTION ECONOMIQUE DE L ETAT Arrêté n 2011-761 relatif à la mise en œuvre du décret n 2010-1332 du 08 novembre 2010

Plus en détail

une nouvelle innovation sur le marché du gaz en bouteille

une nouvelle innovation sur le marché du gaz en bouteille une nouvelle innovation sur le marché du gaz en bouteille Contacts Presse Agence Profile PR Muriel Droin Tél : 01 56 26 72 00 mdroin@profilepr.fr 1 Shesha, une innovation de Totalgaz Le marché du gaz en

Plus en détail

SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION (STMG) ÉPREUVE DE SPÉCIALITÉ SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE PARTIE ÉCRITE SESSION 2015

SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION (STMG) ÉPREUVE DE SPÉCIALITÉ SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE PARTIE ÉCRITE SESSION 2015 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION (STMG) ÉPREUVE DE SPÉCIALITÉ SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE PARTIE ÉCRITE SESSION 2015 Durée : 4h Coefficient : 6 Documents

Plus en détail

1 LES COMPTES INDIVIDUELS ET CONSOLIDÉS

1 LES COMPTES INDIVIDUELS ET CONSOLIDÉS 1 LES COMPTES INDIVIDUELS ET CONSOLIDÉS Cas 1 BILAN ET COMPTE DE RÉSULTAT INDIVIDUELS ÉNONCÉ La balance, après retraitements d inventaire, au 31 décembre N, de la société Alpha vous est présentée en annexe

Plus en détail

APERCU D AVANTAGES FISCAUX RELATIFS AUX ENERGIES RENOUVELABLES A LA REUNION

APERCU D AVANTAGES FISCAUX RELATIFS AUX ENERGIES RENOUVELABLES A LA REUNION APERCU D AVANTAGES FISCAUX RELATIFS AUX ENERGIES RENOUVELABLES A LA REUNION - Article 295 A du CGI - La TVA NPR applicable dans les DOM La taxe sur la valeur ajoutée non perçue récupérable (TVA NPR) s

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS. Le présent projet a pour objet de vous soumettre les conditions de cette réalisation.

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS. Le présent projet a pour objet de vous soumettre les conditions de cette réalisation. Direction du Logement et de l Habitat 2011 DLH 222 Réalisation par Paris Habitat OPH d un programme de construction neuve de 32 logements PLUS, 6 logements PLAI, 22 logements PLS 102-104-108, rue Castagnary

Plus en détail

Plaquette Budget Ecomarché 2008 Pages : - 54 - / 95

Plaquette Budget Ecomarché 2008 Pages : - 54 - / 95 Plaquette Budget Ecomarché 2008 Pages : - 54 - / 95 9. ASTUCES ET CONSEILS POUR MAÎTRISER TES CHARGES ET OPTIMISER TES PRODUITS Il est essentiel chaque année de contrôler l ensemble de tes engagements

Plus en détail