Répartition géographique des accidents mortels des 2 Roues Motorisées 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Répartition géographique des accidents mortels des 2 Roues Motorisées 2012"

Transcription

1 Répartition géographique des accidents mortels des 2 Roues Motorisées 2012 Département des Période : 01/01/2012 au 31/12/2012 LEGENDE - - Limite de commune RN (et ex RN) RD Voirie communale La part des Tués dans la catégorie des 2RM est de 38.76% (1 point peut représenter plusieurs accidents) Bilan provisoire : 47 accidents mortels pour 50 tués. Source : DDPP 13 / SR / ODSR / FL COPYRIGHT BD CARTO - I.G.N.- PARIS Reproduction interdite

2 Zoom sur Marseille des accidents mortels des 2 Roues Motorisées 2012 Département des Période : 01/01/2012 au 31/12/2012 LES PENNES-MIRABEAU LE ROVE SEPTEMES-LES-VALLONS ES-LES-VALLONS PLAN-DE-CUQ UES ALLAUCH LEGENDE - - Limite de commune RN (et ex RN) RD AUBAGNE Voirie communale MARSEILLE La part des Tués dans la catégorie des 2RM est de 53.12% (1 point peut représenter plusieurs accidents) MARSEILLEM LA PENNE-SUR-HUVEAUNE NE-SUR-HUVEAUNE MARSEILLE Bilan provisoire : 17 accidents mortels pour 17 tués. Source : DDPP 13 / SR / ODSR / FL COPYRIGHT BD CARTO - I.G.N.- PARIS Reproduction interdite

3 Lundi 02/01/2012 à 16H50 sur la commune de Marseille : Le conducteur du VL circule à très vive allure sur la traverse Chanteperdrix en direction de Saint Loup. A hauteur du n 22, il perd le contrôle de son véhicule et se déporte sur la voie de gauche. Le conducteur d un VL arrivant de Saint Loup parvient à l éviter en se déportant sur sa droite. Derrière lui, le conducteur du scooter (50cm3) est surpris et se fait percuter frontalement. Il est transporté à l hôpital où il décède des suites de ses blessures (âge de la victime : 44 ans). Mardi 03/01/2012 à 18H10 sur la commune d Aubagne : Le conducteur de la moto (>125cm3) circule sur l A50 dans le sens Marseille Toulon. A hauteur du PR , pour une raison indéterminée, il perd le contrôle de son véhicule et chute lourdement. Le conducteur d un VL qui arrive sur le lieu de l accident est surpris et ne peut, malgré un freinage d urgence, éviter le conducteur de la moto qui passe sous les roues de son véhicule et décède sur le coup (âge de la victime : 45 ans). Samedi 14/01/2012 à 15H20 sur la commune d Aix-en-Provence : Le conducteur de la moto (125cm3) circule sur la rue André Claverie à Luynes. Il effectue un dépassement et n a pas le temps de se rabattre. Dans sa manœuvre d évitement, sa moto se couche, glisse et vient s encastrer dans un VL qui circule dans le sens opposé. Le conducteur de la moto décède malgré l intervention des secours (âge de la victime : 24 ans). Dimanche 15/01/2012 à 16H15 sur la commune de Saint Martin de Crau : Le conducteur de la moto (>125cm3) et sa passagère circulent sur la RN 568 dans le sens Arles Fos sur mer. A hauteur du PR , un VL circulant à contresens percute frontalement la moto, tuant sur le coup le conducteur et sa passagère (âge des victimes : 51 ans). Mardi 24/01/2012 à 22H30 sur la commune de Fos-sur-Mer : Le conducteur du scooter (125cm3) circule sur la RN 568 dans le sens Arles Martigues. A l entrée du rond-point de la Fossette, il percute le rebord du terre-plein et chute au sol, terminant sa course dans le rond-point. Il est transporté à l hôpital où il décède des suites de ses blessures (âge de la victime : 31 ans). Vendredi 24/02/2012 à 18H00 sur la commune de Saint-Martin de Crau : Le conducteur de la moto (>125cm3) circule sur la RD 27. A hauteur du PR (secteur de Caphan), à la sortie du village, il dépasse une file de véhicules et percute un VL circulant normalement dans le sens opposé. Il est transporté à l hôpital où il décède le 07/03/2012 (âge de la victime : 48 ans). Samedi 25/02/2012 à 01H35 sur la commune de Marseille (3 ème ) : Le conducteur du VL circule sur le bd Alexander Fleming en direction de l hôpital nord. A l intersection avec la rue Léon Perrin, il est percuté par un scooter (50 cm3) dont le conducteur ne s est pas arrêté au feu rouge situé à l intersection de la rue Léon Perrin et du bd Alexander Fleming. Le conducteur du scooter est transporté à l hôpital dans un état grave, il décède des suites de ses blessures à 19h00 (âge de la victime : 18 ans). Mardi 28/02/2012 à 12H30 sur la commune de Marseille (9 ème ) : Le conducteur du VL circule dans la rue Augustin Aubert. A hauteur du n 126 B, alors qu il tourne à gauche pour entrer dans une résidence, son véhicule est percuté sur le côté gauche par une moto (>125cm3) dont le conducteur effectue une remontée de file. Ce dernier décède sur place malgré l intervention des secours (âge de la victime : 28 ans). Dimanche 04/03/2012 à 11H50 sur la commune d Istres : Le conducteur de la moto (>125cm3) circule sur la RD 16 dans le sens Miramas Istres. A hauteur du PR 1+533, il percute frontalement un PL (camion des pompiers) circulant normalement dans le sens opposé. Il est transporté dans un état grave à l hôpital où il décède des suites de ses blessures dans la soirée (âge de la victime : 51 ans). Samedi 10/03/2012 à 01H30 sur la commune de Marseille (8 ème ) : Le conducteur de la moto (50cm3) et son passager circulent sur l avenue du Prado, sans éclairage et sans rétroviseur. Suite à un refus de soumission à un contrôle routier, ils prennent la fuite en empruntant l'avenue du Prado à contre-sens puis l'avenue Mendés France, parvenant à semer le véhicule de police. Le conducteur et son passager sont retrouvés à terre, à hauteur du rond-point Muratore. Le passager décède sur place (âge de la victime : 17 ans). Jeudi 08/03/2012 à 19H10 sur la commune de Marseille (15 ème ) : Le conducteur du VL circule sur l avenue de la Viste en direction de l avenue de Lyon. A hauteur du n 142, il tourne à gauche pour entrer dans un parking commercial et son véhicule est percuté par un scooter (50cm3) qui circule normalement en sens inverse. Le conducteur du scooter est transporté à l hôpital où il décède des suites de ses blessures (âge de la victime : 17 ans). Samedi 17/03/2012 à 18H13 sur la commune de Marseille : Le conducteur de la moto (>125cm3) circule sur l A7 dans le sens Lyon Marseille. A hauteur du PR , il perd le contrôle de son véhicule et chute lourdement. Il décède à 19H10 des suites de ses blessures (âge de la victime : 30 ans). Samedi 12/05/2012 à 19H15 sur la commune de Ventabren : Le conducteur de la moto (>125cm3) et son passager circulent à vitesse excessive sur la RD 64 en direction d Aix-en-Provence. A hauteur du PR 8+950, dans un virage, il quitte la chaussée et percute violemment un arbre. Le conducteur est transporté dans un état grave à l hôpital, il décède des suites de ses blessures (âge de la victime : 29 ans). Vendredi 25/05/2012 à 13H30 sur la commune de Salon de Provence : Le conducteur de la moto (>125cm3) circule sur la RD 569 dans le sens Eyguières Miramas. A hauteur du PR , en sortie de courbe à droite, il empiète sur la voie de gauche et heurte le côté gauche d un PL circulant normalement dans le sens opposé (âge de la victime : 53 ans). Samedi 26/05/2012 à 21H26 sur la commune des Pennes Mirabeau : Le conducteur de la moto (>125cm3) circule sur l A55 dans le sens Marseille Martigues. A hauteur du PR , il perd le contrôle de son véhicule, chute lourdement au sol et percute les glissières béton qui bordent la bande d arrêt d urgence (âge de la victime : 55 ans). Vendredi 22/06/2012 à 07H34 sur la commune de Marseille : Le conducteur de la moto (>125cm3) circule sur l A7 dans le sens Lyon Marseille. A hauteur du PR 273+0, alors qu il effectue une remontée de file, il perd le contrôle de son véhicule, chute au sol et passe sous les roues d un PL (âge de la victime : 54 ans). Samedi 30/06/2012 à 01H35 sur la commune de Marseille : Le conducteur de la moto (>125cm3) circule dans la rue du Génie. A hauteur du n 10, il perd le contrôle de son véhicule et percute en chaîne 4 véhicules en stationnement. D après les premiers éléments de l enquête, il n est pas titulaire du permis de conduire et le véhicule n est pas assuré (âge de la victime : 21 ans).

4 Mercredi 11/07/2012 à 01H25 sur la commune de Marseille : Le conducteur de la moto (>125cm3) circule sur l A50 dans le sens Aubagne Marseille. A hauteur du PR 8+200, il perd le contrôle de son véhicule et percute le potelet d une glissière de sécurité (âge de la victime : 30 ans). Vendredi 20/07/2012 à 10H00 sur la commune d Arles : Le conducteur de la moto (>125cm3) circule sur la RD 570N dans le sens Tarascon Arles. A hauteur du PR (intersection avec le chemin du mas de l hôpital), il tente de dépasser un VU circulant dans le même sens alors que ce dernier s est arrêté pour tourner sur sa gauche et emprunter le chemin du mas de l hôpital. Le conducteur de la moto percute le VU au niveau de l avant-gauche et est éjecté de son véhicule. Il décède sur le coup (âge de la victime : 31 ans). Vendredi 20/07/2012 à 14H40 sur la commune d Auriol : Le conducteur du scooter (<50cm3) circule sur la RD 560. A hauteur du PR 0+346, dans une courbe à droite, il se déporte sur la voie de gauche et percute la remorque d un PL circulant normalement dans le sens opposé (âge de la victime : 26 ans). Lundi 23/07/2012 à 12H10 sur la commune de Tarascon : Le conducteur de la moto (>125cm3) circule sur la RD 970 dans le sens Arles - Tarascon. A hauteur du PR , le conducteur d un VU sort d'un chemin de terre pour emprunter la RD 970 en direction de Tarascon. Le conducteur de la moto effectue un freinage d urgence à la suite duquel sa moto se couche et glisse. Son conducteur percute le VU par l arrière et décède sur place malgré l intervention des secours (âge de la victime : 36 ans). Mardi 24/07/2012 à 14H00 sur la commune de Marseille : Le conducteur de la moto (>125cm3) circule sur la RD 568 dans le sens Lestaque Marseille. A hauteur du PR (612 chemin du littoral), il percute, par l arrière, un VL circulant dans le même sens. Le conducteur de la moto décède sur place (âge de la victime : 35 ans). Mardi 24/07/2012 à 18H00 sur la commune d Eguilles : Le conducteur du scooter (<50cm3) circule sur la RD 17 dans le sens Eguilles Aix en Provence. A hauteur du PR , il perd le contrôle de son véhicule, monte sur le trottoir et finit sa course contre un poteau. Il décède sur place (âge de la victime : 42 ans). Dimanche 29/07/2012 à 16H00 sur la commune d Allauch : Le conducteur de la moto (>125cm3) circule sur la RD 908. A hauteur du PR 15+82, dans un virage, il perd le contrôle de son véhicule qui se couche. Le conducteur finit sa course contre des rochers et décède (âge de la victime : : 25 ans). Jeudi 02/08/2012 à 20H05 sur la commune de La Ciotat : Le conducteur de la moto (>125cm3) circule sur l av Guillaume Dulac en zigzagant au milieu de la chaussée. A hauteur du n 372, il perd le contrôle et percute un réverbère en fer avant d'écraser un grillage bordant un champ. Le passager est éjecté une dizaine de mètres plus loin et est légèrement blessé. Le conducteur est retrouvé allongé à côté de sa moto, les jambes broyées. Il est héliporté à l'hôpital où il décède des suites de ses blessures à 22H30 (âge de la victime : 26 ans). Samedi 04/08/2012 à 12H00 sur la commune d Arles : La conductrice du VL circule sur la RD36 dans le sens Salins de Giraud Arles. A hauteur du PR 1+700, elle coupe la route pour tourner à gauche et emprunter un chemin de terre. Le conducteur de la moto (>125cm3) circulant normalement dans le sens opposé ne peut éviter la collision et percute le VL qui finit sa course dans le fossé. La passagère de la moto est éjectée à environ 35 mètres de l impact et décède sur le coup. Le conducteur de la moto est retrouvé décédé sous le véhicule dans la roubine (âge des victimes : 53 ans et 52 ans). Samedi 04/08/2012 à 19H50 sur la commune de La Ciotat : Le conducteur de la moto (>125cm3) circule sur la RD 559 (av Pierre Rovarch) en direction de Marseille. Il dépasse par la gauche les files de véhicules le précédant. Arrivé à hauteur du PR (rond-point formé avec l av du Peymian), il heurte la bordure du terre-plein central, il est éjecté 15 mètres plus loin et heurte un panneau de signalisation routière. Il décède à 20H30 (âge de la victime : 27 ans). Dimanche 05/08/2012 à 05H55 sur la commune d Aix-en-Provence : Le conducteur du scooter (<50cm3) circule sur l av Pierre Brossolette. D après les premiers éléments, il aurait chuté seul. Il est retrouvé décédé (âge de la victime : 37 ans) Lundi 06/08/2012 à 18H45 sur la commune de Saint Rémy de Provence : Le conducteur du cyclomoteur circule sur la RD 571 dans le sens Saint Rémy Avignon. A hauteur du PR , il s arrête pour tourner à gauche sur un chemin perpendiculaire. La conductrice du VL circulant dans le même sens est éblouie par le soleil et ne voit pas le cyclomoteur arrêté. Elle le percute par l arrière. Le conducteur du cyclomoteur décède sur place (âge de la victime : 18 ans). Dimanche 12/08/2012 à 19H40 sur la commune de Marseille : Le conducteur du scooter (>125cm3) circule sur le chemin St Jean du Désert en direction du Bd Sakakini. A hauteur du n 186, après un petit dos d âne, il perd le contrôle de son véhicule et vient percuter un VL en stationnement. Le conducteur est éjecté et percute les rambardes de sécurité protégeant le trottoir. Il décède dans le véhicule des secours (âge de la victime : 47 ans). Mardi 14/08/2012 à 23H10 sur la commune de Vitrolles : Les deux occupants de la moto (>125cm3) circulent sur la RD55F (avenue de Marseille) en direction de l'avenue des droits de l'homme. A hauteur de l intersection avec la rue du Sergent Chef Lelièvre, Ils percutent un VL circulant dans le sens opposé, s'apprêtant à tourner à gauche pour emprunter la rue du Sergent Chef Lelièvre. Suite au choc le conducteur de la moto et sa passagère sont éjectés et décèdent sur place malgré l'intervention des secours (âge des victimes : 18 ans). Dimanche 19/08/2012 à 11H25 sur la commune de Marseille (9 ème ) : Le conducteur de la moto (>125cm3) circule sur l avenue Ludovic Lègre en direction du boulevard Michelet. A hauteur de l intersection avec la rue Jules Isaac, il dépasse un VL et percute frontalement un autre VL circulant normalement dans le sens opposé. Suite au choc, le VL dépassé ne peut éviter la collision et percute à son tour la moto. Le conducteur de la moto décède sur place malgré l intervention des secours (âge de la victime : 50 ans). Lundi 03/09/2012 à 22H20 sur la commune de Roquevaire : Le conducteur de la moto (>50cm3<=125cm3) circule sur la RD 96 dans le sens Roquevaire Pont de l Etoile. A hauteur du PR 5, à la sortie d un virage, il se déporte sur la voie de gauche et percute frontalement un VL circulant normalement dans le sens opposé (âge de la victime : 42 ans). Mardi 04/09/2012 à 14H55 sur la commune de Marseille (9 ème ) : A l angle du chemin du Lancier et de l avenue de Mazargues, la conductrice d un scooter (50cm3) chute au sol et passe ensuite sous les roues d un PL et d un VL (âge de la victime : 16 ans). Jeudi 06/09/2012 à 22H45 sur la commune du Puy Sainte Réparade : Le conducteur du VL quitte un chemin (hameau des crottes) pour la RD 15 sans s arrêter et percute une moto (>125cm3) dont le conducteur décède (âge de la victime : 38 ans).

5 Samedi 15/09/2012 à 10H00 sur la commune de Allauch : Le conducteur de la moto (>125cm3) circule sur la RD908 en direction de Marseille. Il perd le contrôle de son véhicule et finit se course en contre-bas (âge de la victime : 21 ans). Dimanche 16/09/2012 à 15H45 sur la commune de Marseille : Le conducteur de la moto (>125cm3) circule sur l A55 dans le sens Marseille - Martigues. A hauteur du PR 3+760, dans la courbe, le conducteur perd le contrôle de son véhicule et est éjecté. Le conducteur termine sa course entre les deux glissières de sécurité du TPC (âge de la victime : 49 ans). Vendredi 28/09/2012 à 13H50 sur la commune d Aubagne : Le conducteur du VL circule sur la RD43 (route de Beaudinard). A l intersection avec la RD43C, il refuse la priorité au conducteur d un scooter (>125cm3) qui le percute violemment. Le conducteur du scooter décède sur place (âge de la victime : 29 ans). Dimanche 07/10/2012 à 16H30 sur la commune de Mallemort : Dans le giratoire qui forme l intersection entre la RD7N et la RD16, la conductrice du VL refuse la priorité au conducteur d une moto(125cm3) qui glisse sur la chaussée et percute un panneau de signalisation. Il décède sur le coup, sa passagère est héliportée à l hôpital dans un état grave (âge de la victime : 20ans). Dimanche 07/10/2012 à 17H20 sur la commune de Cabriès : Le conducteur de la moto (>125cm3) circule sur la RD6 dans le sens Cabriès-Calas. A hauteur de l intersection avec le chemin de la meunière, il heurte le terre plein central. Suite à ce choc, le conducteur percute le panneau de signalisation implanté dans le terre plein central. Le conducteur décède sur place (âge de la victime : 33 ans). Samedi 13/10/2012 à 17H05 sur la commune de Saint Chamas : Le conducteur de la moto (>125cm3) circule sur la RD10. A hauteur du PR , il perd le contrôle de son véhicule et glisse sur le trottoir. La mentonnière de son casque se brise et son visage heurte le trottoir. Il décède sur le coup. La passagère est éjectée et tombe en contrebas du pont (âge de la victime : 45 ans). Dimanche 14/10/2012 à 16H15 sur la commune de La Roque d Anthéron : Le conducteur de la moto (>125cm3) circule sur la RD561A en direction de Charleval. Dans le rond-point qui forme l intersection avec la RD67D, il déborde sur l'accotement, perd le contrôle et percute le panneau de signalisation. Le conducteur décède sur le coup, sa passagère est grièvement blessée (âge de la victime : 42 ans). Mardi 30/10/2012 à 00H43 sur la commune de Marseille (10 ème arrondissement) : Les deux occupants de la moto (>125cm3) circulent à vive allure sur le bd Mireille Lauze, sur la voie piétonne délimitée par une barrière en béton. Ils perdent le contrôle de leur véhicule et chutent lourdement à hauteur du n 279. Les deux occupants de la moto, un homme et une femme, sont grièvement blessés. Malgré l intervention des secours, la jeune femme décède quelques heures plus tard (âge de la victime : 23 ans). Vendredi 02/11/2012 à 08H18 sur la commune de Marseille : Le conducteur du scooter (<50cm3) circule sur la rue du Rouet vers Castellane, il traverse l avenue Jules Cantini et entre en collision avec un bus de la RTM qui circule dans le sens Castellane Rabatau.. Malgré l intervention des secours, le conducteur du scooter décède sur place (âge de la victime : 18 ans). Jeudi 22/11/2012 à 08H30 sur la commune de Vitrolles : Le conducteur de la moto (>125cm3) circule sur la RD 20. Après avoir franchi le rond-point de la Draille des Tribales en direction de l aéroport, il accélère fortement et double un VL par la droite. Suite à la manœuvre, la moto dérape. Le conducteur de la moto est éjecté et glisse sur 40m avant de percuter la barrière de sécurité. Il décède sur place (âge de la victime : 27 ans). Samedi 01/12/2012 à 20H00 sur la commune de Marseille : Le conducteur du scooter (>125cm3) circule sur le bd Bara. A hauteur du n 54, il est percuté frontalement par le conducteur d'un VL volé qui effectue un dépassement dangereux. Il décède sur place malgré l intervention des secours (âge de la victime : 39 ans). Lundi 10/12/2012 à 07H40 sur la commune d Istres : Le conducteur du PL circule sur la RN 1569 en direction de Istres. A hauteur du PR 3+400, il se déporte sur la gauche et percute une moto (>125cm3) qui dépasse par la gauche. Le camion s'immobilise sur la bretelle de sortie voie opposée. Le conducteur de la moto décède à l'hôpital le lendemain (âge de la victime : 40 ans).

Le 31 octobre 2011, un Renault Trafic emprunte tranquillement et furtivement des petits chemins détournés, de la commune du Bugey.

Le 31 octobre 2011, un Renault Trafic emprunte tranquillement et furtivement des petits chemins détournés, de la commune du Bugey. ETUDE DU CAS N 1 Le 31 octobre 2011, un Renault Trafic emprunte tranquillement et furtivement des petits chemins détournés, de la commune du Bugey. A un croisement, les deux occupants sont contrôlés par

Plus en détail

Enquête Comprendre Pour Agir

Enquête Comprendre Pour Agir Enquête Comprendre Pour Agir Analyse d un accident Proposition d un module pédagogique Démarche Définition de l Enquête Comprendre Pour Agir Définition de l accident (2 diapositives) Présentation de cette

Plus en détail

Accidents à un seul véhicule sans piéton

Accidents à un seul véhicule sans piéton Accidents à un seul véhicule sans piéton Synthèse Les données utilisées pour cette fiche sont plus particulièrement issues de l Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière (ONISR) dont

Plus en détail

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 480 tests Code de la route Jean-Luc Millard Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 Codoroute - Tendance & Repères S é r i e N 1 À la sortie de ce carrefour, je vais emprunter la rue la plus à gauche,

Plus en détail

PREFET DE LA HAUTE-LOIRE. Bilan de l accidentalité routière 2012

PREFET DE LA HAUTE-LOIRE. Bilan de l accidentalité routière 2012 PREFET DE LA HAUTE-LOIRE Bilan de l accidentalité routière 01 Bilan national France métropolitaine Accidents corporels Tués Blessés dont blessés hospitalisés 01 60 437 3 653 75 851 7 14 011 65 04 3 963

Plus en détail

BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. 16 mai 2012

BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. 16 mai 2012 J. 121300 MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 16 mai 2012 Question 1 Le fait pour un conducteur

Plus en détail

Bilan 2010 des accidents corporels en Alsace

Bilan 2010 des accidents corporels en Alsace RAPPORT Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement Service Transports Février 22 Bilan 2 des accidents corporels en Avis aux lecteurs Définitions Accident corporel : accident

Plus en détail

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr twitter.com/routeplussure Délégation à la sécurité et à la circulation routières Place des Degrés Tour Pascal B 92055 LA Défense Cedex DSCR - AVRIL 2013 -

Plus en détail

GUIDE DE SÉCURITÉ À VÉLO. 7 e édition

GUIDE DE SÉCURITÉ À VÉLO. 7 e édition GUIDE DE SÉCURITÉ À VÉLO 7 e édition AVANT DE PARTIR UN VÉLO EN ORDRE c est important A Vérifiez la pression des pneus B Vérifiez si la chaîne saute C Vérifiez l état des freins D Vérifiez l équipement

Plus en détail

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

Observatoire national interministériel de sécurité routière

Observatoire national interministériel de sécurité routière Observatoire national interministériel de sécurité routière Le 19 juin 2014. Base Etalab de données des accidents corporels de la circulation routière Extraction du fichier BAAC Année 2012 Pour chaque

Plus en détail

Situation 1 : Note :...

Situation 1 : Note :... Situation 1 : Adhérence sur les pavés et positionnement en entrée de giratoire pour aller à gauche à noter un rampant aigu descendant de plateau ralentisseur en sortie du giratoire Situation 2 : Adhérence

Plus en détail

ÉVOLUTION DE L'ACCIDENTALITÉ ROUTIÈRE DANS LE DÉPARTEMENT DE LA HAUTE-VIENNE Valeurs cumulées sur les 12 derniers mois avec courbe de tendance

ÉVOLUTION DE L'ACCIDENTALITÉ ROUTIÈRE DANS LE DÉPARTEMENT DE LA HAUTE-VIENNE Valeurs cumulées sur les 12 derniers mois avec courbe de tendance ÉVOLUTION DE L'ACCIDENTALITÉ ROUTIÈRE DANS LE DÉPARTEMENT DE LA HAUTE-VIENNE Valeurs cumulées sur les 12 derniers mois avec courbe de tendance Définition Un accident corporel (mortel ou non mortel) de

Plus en détail

Conducteurs et passagers: à chacun ses responsabilités

Conducteurs et passagers: à chacun ses responsabilités Conducteurs et passagers: à chacun ses responsabilités La sécurité du passager dépend pour une grande part du conducteur, mais il a aussi sa part de responsabilité. Des règles spécifiques en fonction du

Plus en détail

PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 5 12

PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 5 12 PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 1 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 4 12 Classe 5 12 Classe 6 13 Classe 7 Permis progressif (Niveau I et II) 13 Classe 8 14 Classe 9 15 1.2

Plus en détail

QUELS RÉFLEXES ADOPTER EN VILLE?

QUELS RÉFLEXES ADOPTER EN VILLE? QUESTIONS DE CONDUITE PIÉTONS, CYCLISTES, CONDUCTEURS QUELS RÉFLEXES ADOPTER EN VILLE? Les assureurs avec vous Pourquoi ce guide? En ville, les accidents de circulation sont spécifiques. Du fait de vitesses

Plus en détail

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route L ASSR L'ASSR de premier niveau est obligatoire pour pouvoir conduire un cyclomoteur. Pour conduire un cyclomoteur, il faut en effet avoir quatorze ans et posséder le brevet de sécurité routière (BSR).

Plus en détail

ASSOCIATION DES SERVICES DES AUTOMOBILES VEREINIGUNG DER STRASSENVERKEHRSÄMTER ASSOCIAZIONE DEI SERVIZI DELLA CIRCOLAZIONE

ASSOCIATION DES SERVICES DES AUTOMOBILES VEREINIGUNG DER STRASSENVERKEHRSÄMTER ASSOCIAZIONE DEI SERVIZI DELLA CIRCOLAZIONE asa ASSOCIATION DES SERVICES DES AUTOMOBILES VEREINIGUNG DER STRASSENVERKEHRSÄMTER ASSOCIAZIONE DEI SERVIZI DELLA CIRCOLAZIONE Catalogue des compétences Catégorie M 22 mars 2011 Principe de base pour la

Plus en détail

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute SECURITE ROUTIERE : QUELQUES ELEMENTS A RETENIR Pour réviser, vous pouvez vous entrainez sur le site : http://eduscol.education.fr/cid46889/preparation-auxepreuves-securite-routiere.html L ASSR est l attestation

Plus en détail

Recommandations pour la mise en oeuvre pédagogique Organisation du module d activité. Utilisation du simulateur de conduite "EF-SCOOT Prévention"

Recommandations pour la mise en oeuvre pédagogique Organisation du module d activité. Utilisation du simulateur de conduite EF-SCOOT Prévention Recommandations pour la mise en oeuvre pédagogique Organisation du module d activité Utilisation du simulateur de conduite "EF-SCOOT Prévention" Ce document a été réalisé conjointement par l Inspection

Plus en détail

3-Résumé non technique

3-Résumé non technique PRÉFET DES BOUCHES-DU-RHÔNE DÉPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHÔNE Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement des infrastructures de transports terrestres nationales (réseaux routier et ferroviaire) (1ère

Plus en détail

Abords d école : limitation à 30km/h à certaines heures seulement?

Abords d école : limitation à 30km/h à certaines heures seulement? 1 Concerne : Abords d école limitation 30Km/h Gilet rétro réfléchissant Camions Nouvelles cartes de stationnement - Motards Abords d école : limitation à 30km/h à certaines heures seulement? Arrêté Royal

Plus en détail

Barême de responsabilité en cas d'accident (cas 14 à 19)

Barême de responsabilité en cas d'accident (cas 14 à 19) Barême de responsabilité en cas d'accident (cas 14 à 19) La Convention d'indemnisation Directe entre les assurances (ou CID) est LE document de référence en matière de résolution des litiges en cas d'accidents

Plus en détail

Formation SDIS 14 Page 1-06/09/2010 Adj Thérin

Formation SDIS 14 Page 1-06/09/2010 Adj Thérin Formation SDIS 14 Page 1-06/09/2010 «Les véhicules des services d incendie et de secours et le nouveau code de la route» Le nouveau code de la route, pris en application des décrets du 22 mars 2001 (publiés

Plus en détail

Observatoire national interministériel de sécurité routière

Observatoire national interministériel de sécurité routière Observatoire national interministériel de sécurité routière Le 3 juillet 2012 Base de données accidents sur 6 années avec informations de géolocalisation Cette base est extraite du fichier national des

Plus en détail

RESPONSABILITÉ, SANCTION Introduction: Être responsable de ses actes ET ASSURANCE. Il existe deux types de responsabilité

RESPONSABILITÉ, SANCTION Introduction: Être responsable de ses actes ET ASSURANCE. Il existe deux types de responsabilité Introduction: Être responsable de ses actes Vivre en société exige l existence et le respect de règles visant à garantir la liberté des individus qui la composent, 2 mais aussi à les protéger sur les plans

Plus en détail

Les règles de priorités:

Les règles de priorités: Les règles de priorités: Remarques générales Lors du franchissement d une intersection, l automobiliste doit : Ralentir en côntrôlant son rétroviseur intérieur. S assurer que la route est libre. Observer

Plus en détail

RÉSUMÉ DES ACTIVITÉS POLICIÈRES DU 18 DÉCEMBRE AU 6 JANVIER 2015

RÉSUMÉ DES ACTIVITÉS POLICIÈRES DU 18 DÉCEMBRE AU 6 JANVIER 2015 (Volet criminalité) Résumé de l actualité policière VENDREDI 19 DÉCEMBRE St-Hyacinthe, avenue Bourdages (Pont Barsalou) : Les policiers ont procédé à l arrestation d un homme et d une femme respectivement

Plus en détail

RÉSUMÉ DES ACTIVITÉS POLICIÈRES POUR LA PÉRIODE DU 17 AU 23 JUIN 2014

RÉSUMÉ DES ACTIVITÉS POLICIÈRES POUR LA PÉRIODE DU 17 AU 23 JUIN 2014 Saviez-vous que? Avec la fin des classes et l arrivée des vacances estivales, des centaines de jeunes de la région reprendront possession de leurs bicyclettes et se déplaceront dans leur quartier ou leur

Plus en détail

Dossier de presse. Création de l observatoire sanef 1 ère étude scientifique des comportements au volant sur autoroute JUILLET 2012

Dossier de presse. Création de l observatoire sanef 1 ère étude scientifique des comportements au volant sur autoroute JUILLET 2012 Dossier de presse SOMMAIRE Présentation...3 Une étude scientifique pour dresser un état des lieux des comportements sur autoroute...4 L occupation des voies : des résultats venant confirmer l importance

Plus en détail

Savoirs de base en sécurité routière. Vitesse et mortalité

Savoirs de base en sécurité routière. Vitesse et mortalité Sétra Savoirs de base en sécurité routière mars 2006 Vitesse et mortalité Avertissement : cette série de fiches est destinée à fournir une information rapide. La contrepartie est le risque d erreur et

Plus en détail

OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR

OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR Piétons Les causes possibles d'accidents impliquant des piétons et des véhicules sont bien connues. La négligence, l'inattention

Plus en détail

pour aborder les giratoires en toute tranquillité.

pour aborder les giratoires en toute tranquillité. La sécurité est au centre pour aborder les giratoires en toute tranquillité. Ralentir, accorder la priorité, rouler l un derrière l autre et la sécurité au giratoire est assurée. Claim: Meta Book, Pour

Plus en détail

4. CIRCULATION RÈGLES DE LA ROUTE

4. CIRCULATION RÈGLES DE LA ROUTE R è g l e s d e l a r o u t e Détecteurs de radar Il est illégal au Nouveau-Brunswick de posséder et d utiliser des détecteurs de radar. 4. CIRCULATION RÈGLES DE LA ROUTE Toute personne qui ne respecte

Plus en détail

Savoirs de base en sécurité routière mars 2006

Savoirs de base en sécurité routière mars 2006 Sétra Savoirs de base en sécurité routière mars 2006 Le mécanisme d accident Avertissement : cette série de fiches est destinée à fournir une information rapide. La contrepartie est le risque d erreur

Plus en détail

Les points. d inaptitude PERMIS DE CONDUIRE

Les points. d inaptitude PERMIS DE CONDUIRE Les points d inaptitude PERMIS DE CONDUIRE points En vue d améliorer la sécurité routière au Québec, la Société de l assurance automobile du Québec (SAAQ) applique depuis 17 un système de points d inaptitude.

Plus en détail

Les accidents de la route en lien avec le travail. Barbara Charbotel, MCU-PH UMRESTTE, Université Claude Bernard Lyon 1

Les accidents de la route en lien avec le travail. Barbara Charbotel, MCU-PH UMRESTTE, Université Claude Bernard Lyon 1 Les accidents de la route en lien avec le travail Barbara Charbotel, MCU-PH UMRESTTE, Université Claude Bernard Lyon 1 Sources de données pour l étude des accidents de la route liés au travail Régimes

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 5 août 2013

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 5 août 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 5 août 2013 Le nombre de victimes d accidents de la route en Belgique a diminué en 2012 La Direction générale Statistique et Information économique publie aujourd hui

Plus en détail

RAPPORT D'ACCIDENT VÉHICULE D'AUTOMOBILE

RAPPORT D'ACCIDENT VÉHICULE D'AUTOMOBILE Gouvernement du Canada Government of Canada RAPPORT D'ACCIDENT VÉHICULE D'AUTOMOBILE N du véhicule Rapport confidentiel à l'intention de l'avocat-conseil en cas de litige Ministère Direction de l'accident

Plus en détail

La sécurité routière en France Bilan de l année 2007

La sécurité routière en France Bilan de l année 2007 La sécurité routière en France Bilan de l année 2007 Hôtel de Roquelaure 18 juin 2008 Jean CHAPELON Secrétaire général de l Observatoire national interministériel de sécurité routière (ONISR) La sécurité

Plus en détail

ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE (ASSR) - NIVEAU 1 5 ème

ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE (ASSR) - NIVEAU 1 5 ème ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE (ASSR) - NIVEAU 1 5 ème Au collège, les élèves doivent obtenir La partie théorique du BSR (Brevet de Sécurité Routière). Il est important de bien préparer cet

Plus en détail

Index. Introduction. Page. Règles fondamentales 3. De l égard pour les piétons 5. Les transports publics 7. La priorité de droite 9

Index. Introduction. Page. Règles fondamentales 3. De l égard pour les piétons 5. Les transports publics 7. La priorité de droite 9 La priorité et moi Index Page Règles fondamentales 3 De l égard pour les piétons 5 Les transports publics 7 La priorité de droite 9 Panneaux de signalisation 10 Signaux lumineux 12 Le trafic en sens inverse

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière

DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière Le ministère de l Intérieur organise, du mercredi 8 au samedi 11 octobre 2014 inclus, les deuxièmes Rencontres de la sécurité sur l ensemble du territoire, en métropole

Plus en détail

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx Projet d action de prévention routière À l attention de: Le aa/aa/ 2013 la société xxxxxx Comité du VAL D OISE CATALOGUE DES ACTIONS EN ENTREPRISE Association Prévention Routière (APR) Crée en 1949 loi

Plus en détail

PERMIS A POINTS. Faisons le point

PERMIS A POINTS. Faisons le point PERMIS A POINTS Faisons le point Capital de départ 12 POINTS (6 points pendant la période probatoire de 3 ans) 1, 2, 3, 4 ou 6 points sont retirés à chaque infraction. Quand il ne reste plus aucun point,

Plus en détail

Accidents de la route dans le département de la Marne. Bilan et évolution DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE LA MARNE 1/24

Accidents de la route dans le département de la Marne. Bilan et évolution DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE LA MARNE 1/24 Accidents de la route dans le département de la Marne Bilan et évolution 202 20 DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE LA MARNE /24 2/24 Quelques données sur les radars dans le département En 202,

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE 2012 POUR LE RECRUTEMENT D'AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES 19 septembre 2012

CONCOURS EXTERNE 2012 POUR LE RECRUTEMENT D'AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES 19 septembre 2012 N IDENTIFICATION : CONCOURS EXTERNE 2012 POUR LE RECRUTEMENT D'AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES 19 septembre 2012 AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES DES TRAVAUX PUBLICS DE L'ETAT spécialité «routes, bases

Plus en détail

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Concours Gastounet Morbihan 2007 1 La vitesse : 1 er facteur d accident et de gravité? la preuve : Evolution en France de 1970

Plus en détail

Conseils sur l usage des scooters au Vietnam

Conseils sur l usage des scooters au Vietnam Conseils sur l usage des scooters au Vietnam Ces renseignements sont donnés à titre indicatif et n engagent pas la responsabilité de l ambassade de France au Vietnam. La réglementation vietnamienne Il

Plus en détail

Les journées "Trajectoires" au service des motards

Les journées Trajectoires au service des motards PRÉFET DE LA HAUTE-SAVOIE Point presse Les journées "Trajectoires" au service des motards 19 avril 2015 Direction départementale des Territoires de la Haute-Savoie www.haute-savoie.gouv.fr Les journées

Plus en détail

DONNÉES DÉTAILLÉES DE L ACCIDENTALITÉ

DONNÉES DÉTAILLÉES DE L ACCIDENTALITÉ PARTIE 6 # DONNÉES DÉTAILLÉES DE L ACCIDENTALITÉ DONNÉES DÉTAILLÉES DE L ACCIDENTALITÉ / LES ACCIDENTS ET LES USAGERS Les accidents et les usagers Selon les modes de déplacement 161 DONNÉES GÉNÉRALES D

Plus en détail

Le guide pratique du constat amiable

Le guide pratique du constat amiable À lire dès maintenant et à conserver dans votre véhicule Réf. 180216 09 2008 - - Crédit photo : Ce guide vous sera utile en cas d accident ou d'incident lié à votre véhicule. La signature du constat amiable

Plus en détail

Convention d'indemnisation directe pour le règlement des sinistres automobiles

Convention d'indemnisation directe pour le règlement des sinistres automobiles 1 Convention d'indemnisation directe pour le règlement des sinistres automobiles Loi sur l'assurance automobile (L.R.Q., chapitre A-25, articles 116 et 173) (13 e édition) Cette brochure représente la

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DES PISTES CYCLABLES Réunion technique du 5 novembre 2013

ETAT DES LIEUX DES PISTES CYCLABLES Réunion technique du 5 novembre 2013 ETAT DES LIEUX DES PISTES CYCLABLES Réunion technique du 5 novembre 2013 Présents : Monsieur Demontoy Conseil Participatif et ESCG Cyclotourisme Monsieur Boyer Conseil Participatif Monsieur Vidal Police

Plus en détail

Statistique vaudoise des accidents

Statistique vaudoise des accidents Statistique vaudoise des accidents 2013 Table des matières Page Page 1 Table des matières Influence de l'alcool 2 Légendes et abréviations 18 Ivresse et circulation Accidentologie dans le temps 19 Ivresses

Plus en détail

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte des déchets

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte des déchets LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ Agents réalisant la collecte des déchets Sommaire 1- Enjeux et objectifs de ce livret... 3 2- Au départ (Avant la collecte)... 4 2.1 Les équipements de protection individuelle

Plus en détail

BILAN ROUTIER UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE! 7 principales causes de collisions à Montréal. Portrait de la sécurité routière et de la circulation

BILAN ROUTIER UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE! 7 principales causes de collisions à Montréal. Portrait de la sécurité routière et de la circulation BILAN ROUTIER Portrait de la sécurité routière et de la circulation 2010 UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE! Le partage de la route en milieu urbain est l enjeu qui pose le plus grand défi autant aux usagers

Plus en détail

Succession de virages dont le premier est à droite.

Succession de virages dont le premier est à droite. Indique la longueur de la section comprise entre le signal et le début du passage dangereux ou de la zone où s applique la réglementation, ou du point qui fait l objet de l indication. Indique la longueur

Plus en détail

Quels sont les bons réflexes que je dois adopter en cas d accident de la route?

Quels sont les bons réflexes que je dois adopter en cas d accident de la route? Auto Quels sont les bons réflexes que je dois adopter en cas d accident de la route? Le guide pratique du constat amiable Pour trouver toutes les démarches en cas d accident Ce guide vous sera utile en

Plus en détail

BILAN 2001 DES TAXIS, DES AUTOBUS ET DES CAMIONS ET TRACTEURS ROUTIERS

BILAN 2001 DES TAXIS, DES AUTOBUS ET DES CAMIONS ET TRACTEURS ROUTIERS DOSSIER STATISTIQUE BILAN 2001 DES TAXIS, DES AUTOBUS ET DES CAMIONS ET TRACTEURS ROUTIERS C-4052 DOSSIER STATISTIQUE BILAN 2001 DES TAXIS, DES AUTOBUS ET DES CAMIONS ET TRACTEURS ROUTIERS Service des

Plus en détail

Moins d accidents et moins de victimes en 2009

Moins d accidents et moins de victimes en 2009 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUE DE PRESSE 12 avril 2011 Moins d accidents et moins de victimes en 2009 Les chiffres des accidents de la route portant sur 2009 viennent

Plus en détail

Bienvenue 23/10/2014. Réseau wifi public: t Godshuis

Bienvenue 23/10/2014. Réseau wifi public: t Godshuis Bienvenue 23/10/2014 Réseau wifi public: t Godshuis Filip Van Alboom Testez votre connaissance du Code de la route Responsable commercial auto-école VAB A. J ai priorité B. Je dois céder le passage Le

Plus en détail

SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C 49 rue des Salins, 63000 Clermont Fd. 7 juin 2010

SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C 49 rue des Salins, 63000 Clermont Fd. 7 juin 2010 SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C 49 rue des Salins, 63000 Clermont Fd Commune de Coulandon CONTRATT COMMUNAL D AMENAGEMENT DE BOURG FICHE ACTION 1 Aménagement de la route

Plus en détail

Code de la route. Document d information tout public

Code de la route. Document d information tout public Code de la route Document d information tout public ARRÊT ET STATIONNEMENT ZP SECOVA INPP E.CORNET Conseiller en mobilité Différence entre l arrêt et le stationnement Article 2.22: Le terme " véhicule

Plus en détail

Contrôle routier du 26 juin 2015. Rond point des 4 Vents à Villeneuve les Maguelone

Contrôle routier du 26 juin 2015. Rond point des 4 Vents à Villeneuve les Maguelone Contrôle routier du 26 juin 2015 Rond point des 4 Vents à Villeneuve les Maguelone Contacts presse : Préfecture de région : 04 67 61 61 25 pref-communication@herault.gouv.fr Facebook : facebook.com/prefet34lr

Plus en détail

cyclomoteur Non autorisé En général non autorisé sinon 45 45 45

cyclomoteur Non autorisé En général non autorisé sinon 45 45 45 L ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE NIVEAU 3 L attestation scolaire de sécurité routière comporte : - une attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) de premier niveau qui se passe en 5 e

Plus en détail

La Société d assurance automobile du Québec

La Société d assurance automobile du Québec CHAPITRE 2 : La Société d assurance automobile du Québec La SAAQ 1. Vrai ou faux? Il n est pas nécessaire, pour une victime d accident d automobile résidente du Québec, de déterminer le responsable de

Plus en détail

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes La signalisation /20 > Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes A / Accès interdit aux cyclistes... B / Débouché de cyclistes venant de gauche ou de droite... C / Piste

Plus en détail

La sécurité routière en Ille-et-Vilaine Bilan 2014 et évolutions

La sécurité routière en Ille-et-Vilaine Bilan 2014 et évolutions La sécurité routière en Ille-et-Vilaine Bilan 201 et évolutions Observatoire Départemental de la Sécurité Routière d Ille-et-Vilaine Sommaire, indicateurs et définitions Sommaire Les définitions Page

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES UN VÉHICULE LOURD?... 7 CONDUCTEUR?... 8 DE CONDUIRE DE LA CLASSE 1, 2 OU 3?...10

TABLE DES MATIÈRES UN VÉHICULE LOURD?... 7 CONDUCTEUR?... 8 DE CONDUIRE DE LA CLASSE 1, 2 OU 3?...10 TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION............................ 2 2. QUELQUES DÉFINITIONS..................... 3 3. RÉPONDEZ-VOUS AUX EXIGENCES DE BASE?.... 5 4. POUR ACQUÉRIR DES CONNAISSANCES.........

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER

SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER 2013 SOMMAIRE Depuis 1978,... le nombre de décès a chuté de 77,4 %. Il y a eu 399 décès sur les routes en 2013, soit 22 de moins qu en 2012, ce

Plus en détail

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière de la Vice-présidence à la sécurité routière.

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière de la Vice-présidence à la sécurité routière. J u i n2 0 1 2 Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière de la Vice-présidence à la sécurité routière. Vice-présidente : Directrice : Coordonnatrice

Plus en détail

La sécurité routière. çadépend. aussi nous... www.mairie-bordeaux.fr

La sécurité routière. çadépend. aussi nous... www.mairie-bordeaux.fr La sécurité routière çadépend de aussi nous... www.mairie-bordeaux.fr 42 morts et plus de 3 000 blessés dans les rues de notre ville en deux ans : ça suffit. La sécurité routière, c est aussi notre affaire.

Plus en détail

N i1007 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N i1007 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N i1007 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le. PROPOSITION DE LOI visant à renforcer la protection et la sécurité

Plus en détail

MARTINIQUE PDASR 2013 FICHE ACTION SECURITE ROUTIERE/ACCES AU DROIT

MARTINIQUE PDASR 2013 FICHE ACTION SECURITE ROUTIERE/ACCES AU DROIT ACTION SECURITE ROUTIERE/ ACCES AU DROIT DU MERCREDI 25 SEPTEMBRE 2013 1/6 MARTINIQUE PDASR 2013 FICHE ACTION SECURITE ROUTIERE/ACCES AU DROIT EDUCATION, FORMATION, COMMUNICATION, CONTROLE, ETUDE, INFRASTRUCTURE,

Plus en détail

Partie Réglementaire

Partie Réglementaire N 2004-13 DU 19 JANVIER 2004 FIXANT LES REGLES D APPLICATION DE LA LOI N 2002-30 DU 24 DECEMBRE 2002 DU CODE LA ROUTE (PARTIE LEGISLATIVE) Le Président de la République Partie Réglementaire Vu la Constitution

Plus en détail

Conseils pour les personnes âgées qui achètent un véhicule

Conseils pour les personnes âgées qui achètent un véhicule Types de véhicules La taille du véhicule relève d un choix personnel. Certains aînés se sentent plus en sécurité dans un véhicule plus lourd, alors que d autres considèrent que les petites voitures sont

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ACADEMIE DE MONTPELLIER

MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ACADEMIE DE MONTPELLIER MINISTERE E L EUTION NTIONLE EMIE E MONTPELLIER ELEVE Nom :.. Prénom :.. ETLISSEMENT SOLIRE Nom : dresse : Préfecture de la Lozère irection des services départementaux de l éducation nationale - atégorie

Plus en détail

CIRCULATION DES PIETONS ET DES DEUX ROUES: cas du Cameroun

CIRCULATION DES PIETONS ET DES DEUX ROUES: cas du Cameroun CIRCULATION DES PIETONS ET DES DEUX ROUES: cas du Cameroun Présenté par : M. BEKOLO MINKOUMOU Sous-directeur en charge de l Entretien Routier au Ministère des Travaux Publics Yaoundé Cameroun INTRODUCTION

Plus en détail

RÉSUMÉ DES ACTIVITÉS POLICIÈRES DU 14 AU 21 JUIN 2011

RÉSUMÉ DES ACTIVITÉS POLICIÈRES DU 14 AU 21 JUIN 2011 SÛRETÉ DU QUÉBEC MRC DES MASKOUTAINS Saviez-vous que? Mercredi le 15 juin, des policiers de la MRC des Maskoutains se sont présentés au parc des Pins, situé sur la rue Viger à Saint-Hyacinthe sur l heure

Plus en détail

Circulation motorisée et santé : des interventions pour mitiger ses impacts Routes en traversée d agglomération

Circulation motorisée et santé : des interventions pour mitiger ses impacts Routes en traversée d agglomération Circulation motorisée et santé : des interventions pour mitiger ses impacts Routes en traversée d agglomération Edmonton, 11 juin 2012 Catherine Berthod, ing., urb. Direction de la sécurité en transport

Plus en détail

CODE DE LA ROUTE. Points particuliers à savoir / à retenir :

CODE DE LA ROUTE. Points particuliers à savoir / à retenir : CODE DE LA ROUTE Points particuliers à savoir / à retenir : - Distance écart avec un cycliste ou un piéton que l on double : 1,5 m en campagne, 1 m en ville. - Les lampes bleues dans un tunnel sont des

Plus en détail

Approbation du procès-verbal de la séance ordinaire du comité exécutif tenue le 5 mai 2015 à 9 h 34

Approbation du procès-verbal de la séance ordinaire du comité exécutif tenue le 5 mai 2015 à 9 h 34 Procès-verbal de la séance ordinaire du comité exécutif de la Ville de Longueuil tenue le 19 mai 2015 à compter de 9 h 10, dans la salle H-383 de l'hôtel de ville de Longueuil, 4250, chemin de la Savane,

Plus en détail

Dossier de presse. Sécurité routière en Martinique Bilan 2014 et plan 2015. Conférence de presse Vendredi 13 février 2015 à 11h30

Dossier de presse. Sécurité routière en Martinique Bilan 2014 et plan 2015. Conférence de presse Vendredi 13 février 2015 à 11h30 Cabinet du préfet Bureau de la communication interministérielle Fort-de-France, le 2015 Dossier de presse Sécurité routière en Martinique Bilan 2014 et plan 2015 Conférence de presse Vendredi 13 février

Plus en détail

Institut de l Accident

Institut de l Accident Institut de l Accident Résultats de l année 2012 1 SOMMAIRE Préambule... p.3 L état des lieux... p.5 L année 2012... p.9 Les grands ensembles... p.11 Les autoroutes... p.12 Les agglomérations... p.14 Les

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Pour connaître le nombre de points sur votre permis, connectez-vous sur le site : www.interieur.gouv.fr les principales infractions au code de la route et leurs sanctions En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr

Plus en détail

ANALYSE ET OBSERVATOIRE DES ACCIDENTS MORTELS SUR LES ROUTES DÉPARTEMENTALES EN SAVOIE

ANALYSE ET OBSERVATOIRE DES ACCIDENTS MORTELS SUR LES ROUTES DÉPARTEMENTALES EN SAVOIE ANALYSE ET OBSERVATOIRE DES ACCIDENTS MORTELS SUR LES ROUTES DÉPARTEMENTALES EN Une ambition : généraliser les procédures d analyse de tous les accidents corporels de la circulation. Une démarche effective

Plus en détail

Nouveau code de la route

Nouveau code de la route Numéro Spécial 45 ème année 30 juillet 2004 JOURNAL OFFICIEL de la République Démocratique du Congo Kinshasa Cabinet du Président de la République Nouveau code de la route NOUVEAU CODE DE LA ROUTE Loi

Plus en détail

DEPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHÔNE

DEPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHÔNE DEPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHÔNE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS LE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS PEUT ÊTRE CONSULTÉ À L HÔTEL DU DÉPARTEMENT 52, AVENUE DE SAINT-JUST - 13256 MARSEILLE CEDEX 20 ATRIUM

Plus en détail

PREFECTURE DE VAUCLUSE

PREFECTURE DE VAUCLUSE 1 PREFECTURE DE VAUCLUSE DGO rédigé en décembre 2008 par la coordination sécurité routière de Vaucluse 2 Page 3 : Préambule Page 5 : Les caractéristiques de l'insécurité routière du département de Vaucluse

Plus en détail

BILAN DE L'ACCIDENTALITE ROUTIERE 2012. Jeudi 24 janvier 2013 Hôtel de Beauvau

BILAN DE L'ACCIDENTALITE ROUTIERE 2012. Jeudi 24 janvier 2013 Hôtel de Beauvau BILAN DE L'ACCIDENTALITE ROUTIERE 2012 Jeudi 24 janvier 2013 Hôtel de Beauvau Paris, le 24 janvier 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Manuel VALLS, ministre de l'intérieur, annonce un bilan de l accidentalité routière

Plus en détail

741.031. Ordonnance sur les amendes d ordre (OAO) du 4 mars 1996 (Etat le 1 er juin 2015)

741.031. Ordonnance sur les amendes d ordre (OAO) du 4 mars 1996 (Etat le 1 er juin 2015) Ordonnance sur les amendes d ordre (OAO) 741.031 du 4 mars 1996 (Etat le 1 er juin 2015) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 3, 3a et 12 de la loi du 24 juin 1970 sur les amendes d ordre (LAO) 1, arrête:

Plus en détail

LES PRINCIPALES AIDES A LA CREATION ET A LA

LES PRINCIPALES AIDES A LA CREATION ET A LA LES PRINCIPALES AIDES A LA CREATION ET A LA REPRISE D ENTREPRISE AIDES DESCRIPTIF ORGANISMES A CONTACTER Exonération de charges Chambre de Métiers et de sociales (sauf CRDS et CSG) l Artisanat des Bouches-dupendant

Plus en détail

RÈGLEMENT RMU-04 (320-2007) RELATIF AU STATIONNEMENT

RÈGLEMENT RMU-04 (320-2007) RELATIF AU STATIONNEMENT PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE PONT-ROUGE RÈGLEMENT RMU-04 (320-2007) RELATIF AU STATIONNEMENT Attendu qu un avis de motion de ce règlement a été préalablement donné, soit à la séance du conseil tenue le

Plus en détail

BREF DESCRIPTIF DES ACCIDENTS MORTELS DE 1996 A 2009. ANNEE 1996-10 accidents mortels - 11 tués

BREF DESCRIPTIF DES ACCIDENTS MORTELS DE 1996 A 2009. ANNEE 1996-10 accidents mortels - 11 tués BREF DESCRIPTIF DES ACCIDENTS MORTELS DE 1996 A 2009 ANNEE 1996-10 accidents mortels - 11 tués 1. RC 2228, Les Verrières, au lieudit "La Malacombe". Dimanche 04.02 entre 0200 et 0400 - Route humide - pas

Plus en détail

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière à la Vice-présidence à la sécurité routière.

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière à la Vice-présidence à la sécurité routière. Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière à la Vice-présidence à la sécurité routière. Vice-présidente : Directrice : Coordonnateur et rédacteur

Plus en détail

RÉSUMÉ DES ACTIVITÉS POLICIÈRES POUR LA PÉRIODE DU 7 AU 13 JANVIER 2014

RÉSUMÉ DES ACTIVITÉS POLICIÈRES POUR LA PÉRIODE DU 7 AU 13 JANVIER 2014 Saviez-vous que? Dans le cadre de l opération «VACCIN» se déroulant durant tout le mois de décembre, les policiers de la MRC des Maskoutains ont érigé différents points de contrôle routier afin de vérifier

Plus en détail

Grand Besançon. objectif sécurité! les nouvelles règles. à adopter

Grand Besançon. objectif sécurité! les nouvelles règles. à adopter Grand Besançon objectif sécurité! les nouvelles règles à adopter 1 De bons réflexes à prendre Avant de pouvoir embarquer des passagers, les 19 rames du tram et l ensemble du système d exploitation doivent

Plus en détail

PRÉSENTE. Alimentée par GUIDE DES CHAUFFEURS

PRÉSENTE. Alimentée par GUIDE DES CHAUFFEURS PRÉSENTE Alimentée par GUIDE DES CHAUFFEURS LA COURSE DU GRAND DÉFI PIERRE LAVOIE ÉDITION 2015 TABLE DES MATIÈRES Mission... 4 Contexte de l évènement... 4 Horaire... 5 La Course de nuit vendredi 8 mai...

Plus en détail