L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon"

Transcription

1 Les résultats du mois de janvier 2015 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

2 GRAND LYON, les performances de janvier 2015 Les performances du Grand Lyon avec 14 pôles de marchés intégrés au sein de 4 secteurs du Grand Lyon : Grand Lyon (Hôtels + Résidences) en % PM en HT performancesde décebre GRAND LYON les en HT Le mois de janvier ,7% 93,2 57,4 En janvier 2015, les résultats du Grand Lyon sont en très forte augmentation par rapport à l an dernier. En effet, le progresse de près de 45%. La hausse combinée de la fréquentation (+16,8%) et des prix moyens (+24,1%) a permis aux hôteliers d enregistrer de tels résultats. Le mois de janvier a été marqué notamment PM par HT la tenue du SIRHA (salon international de la restauration, de l hôtellerie PM et de HT l alimentation), 81,3 salon qui a lieu tous les deux ans et qui cette année encore a attiré de nombreux visiteurs du 24 au 28 janvier 2015 à Eurexpo. Sur les 4 jours de l événement, la fréquentation hôtelière est supérieure à 90% mais stable par rapport à l édition de 2013, cependant la 34,5 hausse des prix moyens a permis au de progresser de 6,3%. Les hôtels classés 3* et 4/5* affichent les évolutions les plus importantes. En effet, le augmente respectivement de 45,4% et de 49,4% sur ces segments. Les résidences enregistrent également une évolution de de plus de 50%. Sur les autres segments, les évolutions sont deux fois moins marquées, donc tout de même très nettement positives. Les hôtels classés 1* voient leur progresser de 22,2%, tandis que les hôtels classés 2* affichent une hausse de 26,6%. Nord-Ouest : Soit 20 éts pour chambres * Plateau Nord & Val de Saône * Nord-Ouest * Val d Yzeron Plateau Nord & Nord Ouest : Caluire et Cuire ; Dardilly ; Ecully ; La Tour de Salvagny ; Lis- PM HT 54,4% 70,6 38,4 PM HT 63,0% 104,4 65,8 Centre : Soit 73 hôtels & résidences pour chambres * Cité des Congrès (VI) * Lyon Nord (IV & IX) * Hypercentre (I, II & V) Sud : Soit 13 éts pour 933 chambres * Lônes et Coteaux du Rhone * Porte du Sud Lônes et Côteaux du Rhône : Givors ; Irigny ; Oullins ; Saint Genis Laval ; Sainte Foy Les Lyon PM HT 63,0% 104,4 65,8 PM HT 62,4% 86,7 54,1 Est & Aéroport : Soit 26 éts pour chambres * Rhône Amont * Porte des Alpes * Aéroport Saint-Exupéry Echantillon : se portent sur une collecte mensuelle et régulière des résultats d activité auprès de 132 établissements participants (complets sur 36 mois). L observatoire hôtels & résidences de janvier

3 GRAND LYON, focus des performances de janvier 2015 Performances de janvier GRAND LYON Versus Versus % Versus 1* 66,3% 10,3% 41,0 11,1% 27,1 22,5% 2* 65,0% 13,2% 56,3 11,8% 36,6 26,6% 3* 59,9% 14,4% 90,8 27,1% 54,4 45,4% 4/5* 60,8% 20,0% 140,1 24,5% 85,2 49,4% Global hôtellerie 61,9% 15,7% 95,4 23,3% 59,1 42,7% Grand Lyon (+ résidences hôt.) 61,7% 16,8% 93,2 24,1% 57,4 45,0% Comparaison sur 3 ans - GRAND LYON (Hôtels + Résidences) Note : L'offre hôtelière classée est définie sur la base des établissements hôteliers classés en nouvelles Performances de janvier 2015 LYON CENTRE (Lyon et Villeurbanne) 1/2* 71,8% 7,8% 61,2 10,9% 43,9 19,6% 3* 61,2% 10,7% 93,6 26,8% 57,3 40,4% 4/5* 62,1% 19,1% 149,1 23,0% 92,7 46,5% Global hôtellerie 63,3% 14,0% 111,2 22,4% 70,5 39,6% Focus Résidences 61,9% 23,2% 81,6 24,0% 50,5 52,8% Performances de janvier 2015 par marchés et zones spécifiques Grand Lyon Centre 63,0% 16,2% 104,4 22,7% 65,8 42,6% Cité des Congrès* 58,3% 17,6% 142,3 25,1% 83,0 47,1% Centre Est 67,1% 14,2% 95,3 23,3% 63,9 40,8% Centre Nord 62,2% 18,9% 91,9 27,4% 57,2 51,5% Centre Sud 66,3% 28,9% 78,7 14,7% 52,2 47,8% Hyper Centre 57,6% 12,6% 125,1 23,0% 72,1 38,6% Grand Lyon Sud 61,6% 14,2% 51,6 12,2% 31,8 28,1% Lônes & Côteaux du Rhône 55,0% 18,3% 57,4 16,6% 31,6 38,0% Porte du Sud 68,8% 6,7% 46,5 9,1% 32,0 16,4% Grand Lyon Est 62,5% 19,1% 86,7 30,7% 54,1 55,8% Porte des Alpes & Aéroport 62,0% 21,1% 94,5 30,9% 58,6 58,5% Rhône-Amont 65,1% 9,1% 41,9 16,5% 27,2 27,1% Grand Lyon Nord et Ouest 54,4% 16,7% 70,6 19,5% 38,4 39,5% Nord Ouest 53,7% 23,9% 68,8 15,9% 37,0 43,7% Val d Yzeron 56,8% 3,3% 76,0 30,0% 43,2 34,3% Prix moyen et exprimés en euros HT L observatoire hôtels & résidences de janvier

4 GRAND LYON, focus des performances de janvier à janvier 2015 GRAND LYON, focus Performances de janvier à janvier GRAND LYON Versus Versus % Versus 1* 66,3% 10,3% 41,0 11,1% 27,1 22,5% 2* 65,0% 13,2% 56,3 11,8% 36,6 26,6% 3* 59,9% 14,4% 90,8 27,1% 54,4 45,4% 4/5* 60,8% 20,0% 140,1 24,5% 85,2 49,4% Global hôtellerie 61,9% 15,7% 95,4 23,3% 59,1 42,7% Grand Lyon (+ résidences hôt.) 61,7% 16,8% 93,2 24,1% 57,4 45,0% Comparaison sur 3 ans - GRAND LYON (Hôtels + Résidences) Note : L'offre hôtelière classée est définie sur la base des établissements hôteliers classés en nouvelles normes. Performances de janvier à janvier 2015 LYON CENTRE (Lyon et Villeurbanne) 1/2* 71,8% 7,8% 61,2 10,9% 43,9 19,6% 3* 61,2% 10,7% 93,6 26,8% 57,3 40,4% 4/5* 62,1% 19,1% 149,1 23,0% 92,7 46,5% Global hôtellerie 63,3% 14,0% 111,2 22,4% 70,5 39,6% Focus Résidences 61,9% 23,2% 81,6 24,0% 50,5 52,8% Performances de janvier à janvier 2015 par marchés et zones spécifiques Grand Lyon Centre 63,0% 16,2% 104,4 22,7% 65,8 42,6% Cité des Congrès* 58,3% 17,6% 142,3 25,1% 83,0 47,1% Centre Est 67,1% 14,2% 95,3 23,3% 63,9 40,8% Centre Nord 62,2% 18,9% 91,9 27,4% 57,2 51,5% Centre Sud 66,3% 28,9% 78,7 14,7% 52,2 47,8% Hyper Centre 57,6% 12,6% 125,1 23,0% 72,1 38,6% Grand Lyon Sud 61,6% 14,2% 51,6 12,2% 31,8 28,1% Lônes & Côteaux du Rhône 55,0% 18,3% 57,4 16,6% 31,6 38,0% Porte du Sud 68,8% 6,7% 46,5 9,1% 32,0 16,4% Grand Lyon Est 62,5% 19,1% 86,7 30,7% 54,1 55,8% Porte des Alpes & Aéroport 62,0% 21,1% 94,5 30,9% 58,6 58,5% Rhône-Amont 65,1% 9,1% 41,9 16,5% 27,2 27,1% Grand Lyon Nord et Ouest 54,4% 16,7% 70,6 19,5% 38,4 39,5% Nord Ouest 53,7% 23,9% 68,8 15,9% 37,0 43,7% Val d Yzeron 56,8% 3,3% 76,0 30,0% 43,2 34,3% Prix moyen et exprimés en euros HT L observatoire hôtels & résidences de janvier

5 GRAND LYON, les performances de janvier 2015 Résultats provenant de l observatoire quotidien de MKG Hospitality : résultats collectés de façon quotidienne auprès de 63 établissements participants représentant 65% des participants à l observatoire mensuel Découpage des résultats en semaine et en weekend Janvier 2015 % Evol. (%) Evol. (%) Evol. (%) Semaine 73,6% 10,4% 98,7 20,5% 72,7 33,0% Week-end 48,1% 28,5% 88,3 41,6% 42,5 81,9% Prix moyen et exprimés en euros Découpage des résultats en semaine et en weekend Cumul de janvier à janvier 2015 vs. % Evol. (%) Evol. (%) Evol. (%) Semaine 73,6% 10,4% 98,7 20,5% 72,7 33,0% Week-end 48,1% 28,5% 88,3 41,6% 42,5 81,9% Prix moyen et exprimés en euros HT Tendances hôtelière au jour le jour sur la zone du Grand Lyon Evolution des taux d occupation, prix moyens et du 1er au 31 janvier 2015 (Jeudi1 er janvier 2015 vs jeudi 2 janvier, Vendredi 2 janvier 2015 vs Vendredi 3 janvier, etc) Echantillon : les résultats proviennent de l observatoire quotidien de MKG Hospitality collectés de façon quotidienne auprès de 69 établissements participants représentant 59% des participants L observatoire hôtels & résidences de janvier

6 ZOOM en France et en Europe en janvier 2015 Comparaison des performances des segments «moyen et haut de gamme» Performances de janvier 2015 zoom sur l hôtellerie moyen et haut de gamme Taux d occupation en % Janvier 2015 Autres destinations Taux d occupation Prix moyen En HT En HT Grand Lyon 60,4% 18,2% 112,2 26,6% 67,7 49,6% Lyon Centre 61,9% 16,8% 116,7 23,8% 72,2 44,5% Amsterdam 61,8% 8,8% 98,7 3,9% 61,0 13,0% Barcelone 53,8% 3,9% 85,1 4,0% 45,8 8,0% Birmingham 64,7% 5,1% 83,9 8,8% 54,2 14,3% Bordeaux 47,3% 3,8% 89,6-2,8% 42,4 0,9% Bruxelles 56,6% 3,6% 104,3 1,8% 59,0 5,5% Copenhague 55,3% 1,2% 99,7 2,5% 55,1 3,7% Genève 53,3% -4,3% 278,5 2,9% 148,5-1,6% Lille 51,4% 1,7% 102,4 7,5% 52,6 9,4% Marseille 45,3% -3,1% 97,4-9,0% 44,1-11,9% Milan 59,7% -2,4% 118,2 5,7% 70,6 3,2% En janvier 2015, Lyon, sur les segments moyen et haut de gamme, affiche une des hausses de les plus importantes en Europe avec +44,5%. En France, Lille enregistre également de bonnes performances. Parmi les autres villes françaises, Marseille affiche des performances en forte baisse avec un diminuant de 11,9%, suite aux bons résultats de l an passé. Quant à Bordeaux, ses résultats progressent légèrement de 0,9% en termes de. Birmingham enregistre les meilleures performances à l étranger. La ville anglaise augmente son de plus de 14% pour le deuxième mois consécutif, suite à une hausse combinée de la fréquentation et des prix moyen par rapport à l an. Amsterdam enregistre une hausse à deux chiffres également (+13%), tandis que celle de Bruxelles est moins marquée (+5,5%) Copenhague et Milan en cette fin d année voient leurs également progresser mais dans des proportions moindres. Milan affiche notamment un recul du taux d occupation de 2,4% compensé par une hausse des prix moyens de 5,7%. Quant à Genève, ses résultats sont en légère baisse, le diminuant de 1,6%. Prix moyen en HT Janvier 2015 Echantillon : MKG Hospitality est partenaire officiel de l association des offices de tourisme européens «European Cities Marketing» depuis août 2011 pour accompagner les villes européennes dans la compréhension et le suivi des performances hôtelières notamment sur le moyen et haut de gamme en Europe. L observatoire hôtels & résidences de janvier

7 GRAND LYON Le Palmarès par Nationalité - Top 10 P 10 des na,onalités - Janvier 2015 REPARTITION DE LA CLIENTELE PAR NATIONALITE EN % 2,4% 82,1% 2* 3* 4/5* Global Hôtellerie Hôtels + Résidences France 90,7% 84,4% 78,0% 82,7% 82,1% Suisse 0,3% 0,4% 5,6% 2,6% 2,4% Etats-Unis 0,2% 2,3% 2,7% 2,1% 2,1% Royaume-Uni 0,3% 2,7% 2,2% 1,9% 2,1% Allemagne 1,2% 2,6% 0,9% 1,6% 1,6% Italie 1,3% 1,7% 1,5% 1,5% 1,7% Belgique 0,9% 1,0% 2,0% 1,4% 1,3% Espagne 0,7% 0,9% 1,0% 0,9% 1,1% Scandinavie 0,0% 0,3% 1,3% 0,7% 0,7% Autres 3,4% 0,3% 0,5% 1,2% 1,5% Nombre d hôtels étudiés sur la période : 45 Nombre de chambres étudiées sur la période : ,1% En janvier 2015, la clientèle française représente près de 83% de la clientèle totale. Les français, séjournant dans les établissements de l aggloméra,on lyonnaise, ont choisi en majorité de s établir dans des hôtels des segments 4* puis 3*. Les clientèles suisse et américaine, arrivent en deuxième et troisième posi,on, représentant respec,vement 2,6% et 2,1% de la clientèle totale. La clientèle suisse a séjourné dans des hôtels 4/5* essen,ellement. Quant aux touristes venus des Etats-Unis, ils ont décidé de fréquenter assez fortement les établissements 4/5* puis 3*. La clientèle britannique se hisse au quatrième rang. Sa répar,,on parmi les hôtels du Grand Lyon est équilibrée entre les hôtels 3* et 4/5*. La clientèle allemande arrive en cinquième posi,on en plébiscitant majoritairement les établissements 3*.

8 METHODOLOGIE, Glossaire et Conventions Glossaire Taux d occupation : Rapport entre le nombre de chambres vendues et le nombre de chambres disponibles par les hôtels Prix moyen (en HT) : Chiffre d affaires hébergement divisé par le nombre de chambres vendues (en HT) : Taux d occupation multiplié par le prix moyen ou CA hébergement divisé par le nombre de chambres disponibles Chambres vendues : Ensemble des chambres louées par l hôtel, y compris les gratuités Chiffre d affaires : Seul le chiffre d affaires hébergement est utilisé dans les traitements. Le chiffre d affaires restauration n est pas pris en compte. Evolution (points ou %) : Hausse ou baisse comparée à la même période de l année précédente Les résultats en HT : passage du taux de TVA de 5,5% à 7% au 1er janvier 2012 et de 7% à 10% au 1 er janvier Conventions Ce rapport présente les performances de l hôtellerie et, de manière séparée, celles des résidences (comme indiqué dans les intitulés des tableaux). L information sur la catégorie de l hôtel a été obtenue auprès des préfectures de chaque département pour les hôtels indépendants et de chaînes volontaires et auprès des groupes hôteliers pour les hôtels de chaînes intégrées. Les résultats d activité (Taux d occupation, Prix moyen et ) au global et par catégorie sont calculés à échantillon variable, en tenant compte des ouvertures et des fermetures afin de tenir compte de la réalité du parc. En revanche, les résultats d activité pour les marchés spécifiques sont calculés à échantillon constant. En effet, en raison de l étroitesse de certains de ces échantillons, le moindre mouvement dans le parc (ouverture ou fermeture) est susceptible de générer des écarts qui impactent fortement les résultats. Pour les résultats quotidiens, la comparaison avec la période précédente se fait de jour à jour et non de date à date. (exemple : lundi 2 août 2010 vs lundi 3 août 2010). Méthodologie : la Base de données de MKG Hospitality effectue chaque jour et chaque mois le traitement statistique des parts de marché de plus de hôtels : analyse personnalisée des taux d occupation, prix moyens et face au marché concurrentiel, en fournissant des indices de performance et des indices de pénétration des marchés, avec plus de 20 ans d historique. Les traitements respectent les règles de confidentialité et de novembrentien de la concurrence édictées par les autorités de l Union européenne. Outils de suivi : au-delà des performances mensuelles, la Base de données de MKG Hospitality dispose d un programme de suivi des performances quotidiennes - Hotelcompset Daily - sur les principales places européennes. Il permet de suivre en temps réel l évolution des places et des grands pays européens. L Observatoire hotelier et para-hôtelier de la destination du GRAND LYON Vos contacts : - CCI de Lyon : Mihaela NEAGA au ou par - MKG Hospitality : Astrée VIGNAU au ou par à

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois de septembre 2014 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de septembre

Plus en détail

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois de juillet 2014 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de juillet 2014

Plus en détail

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois de février 2014 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de février 2014

Plus en détail

Les résultats du mois de novembre 2015 Baromètre officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon

Les résultats du mois de novembre 2015 Baromètre officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon Les résultats du mois de novembre 2015 Baromètre officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de novembre 2015

Plus en détail

Les résultats du mois de juin 2015 Baromètre officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon

Les résultats du mois de juin 2015 Baromètre officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon Les résultats du mois de juin 2015 Baromètre officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de juin 2015 Les performances

Plus en détail

Les résultats du mois de février 2016 Baromètre officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon

Les résultats du mois de février 2016 Baromètre officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon Les résultats du mois de février 2016 Baromètre officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de février 2016 Les

Plus en détail

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois d août 2013 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances d août 2013 Les performances

Plus en détail

Les résultats du mois de juillet 2016 Baromètre officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon

Les résultats du mois de juillet 2016 Baromètre officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon Les résultats du mois de juillet 2016 Baromètre officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de juillet 2016 Les

Plus en détail

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois d octobre 2014 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances d octobre 2014

Plus en détail

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois d avril 2014 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances d avril 2014 Les

Plus en détail

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois de décembre 2013 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de décembre

Plus en détail

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois de janvier 14 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de janvier 14 Les

Plus en détail

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques N 2008-6 Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important En 2007,

Plus en détail

L hôtellerie en Alsace en 2014. Juin 2015

L hôtellerie en Alsace en 2014. Juin 2015 L hôtellerie en Alsace en 2014 Juin 2015 1 Principales données.. 3 Remarques.. 6 L offre dans l hôtellerie. 10 La fréquentation. 13 Les nuitées 14 La taux d occupation 27 Prix moyen, revenu par chambre,

Plus en détail

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois de juillet 2013 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon L observatoire hôtels & résidences de juillet

Plus en détail

BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014

BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014 BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014 Cette publication a été réalisée par le Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine à partir de l analyse des résultats de l Enquête de fréquentation hôtelière

Plus en détail

Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014

Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014 Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014 Jean-François Martins Adjoint à la Maire de Paris en charge du Sport et du Tourisme Thierry Le Roy Président de l Office du Tourisme et des Congrès

Plus en détail

Le taux d occupation hôtelier. Avec un taux d occupation hôtelier de 76,4%, le 3 ème trimestre 2014 affiche une stabilité par rapport à 2013.

Le taux d occupation hôtelier. Avec un taux d occupation hôtelier de 76,4%, le 3 ème trimestre 2014 affiche une stabilité par rapport à 2013. BAROMETRE DE L HOTELLERIE 3 ème trimestre 2014 Le taux d occupation hôtelier Avec un taux d occupation hôtelier de 76,4%, le 3 ème trimestre 2014 affiche une stabilité par rapport à 2013. «Après un bon

Plus en détail

OBSERVATOIRE DES PERFOMANCES HOTELIERES DU CALVADOS ET DE L'AGGLOMERATION CAENNAISE

OBSERVATOIRE DES PERFOMANCES HOTELIERES DU CALVADOS ET DE L'AGGLOMERATION CAENNAISE OBSERVATOIRE DES PERFOMANCES HOTELIERES DU CALVADOS ET DE L'AGGLOMERATION CAENNAISE 2013 Méthodologie MKG Hospitality réalise pour la Chambre de Commerce et d'industrie de Caen et Tourisme un reporting

Plus en détail

L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon

L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon Lyon 25 novembre Real Estate & Hotels Tourisme - Hôtellerie - Loisirs Présentation de la 38 ème édition

Plus en détail

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros Communiqué de presse Paris, le 19 janvier 2010 Chiffre d affaires 2009 : -7,9% en données comparables Dans un environnement économique encore sévèrement touché par la crise, Chiffre d affaires des Services

Plus en détail

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier.

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. Sommaire Synthèse 1 Arrivées hôtelières par pays 2 Nuitées

Plus en détail

L année a incontestablement été marquée par l impact de

L année a incontestablement été marquée par l impact de Une année marquée par l'impact de Lille 2004 L année a incontestablement été marquée par l impact de «Lille 2004 - Capitale européenne de la culture». Cet évènement a eu des répercussions très importantes

Plus en détail

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux)

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux) La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux) Méthodologie L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de tourisme est une enquête nationale, effectuée par sondage auprès d'un échantillon

Plus en détail

Les séjours touristiques dans les villes wallonnes Liège, Namur, Mons, Tournai, Charleroi 2004-2012

Les séjours touristiques dans les villes wallonnes Liège, Namur, Mons, Tournai, Charleroi 2004-2012 Les séjours touristiques dans les villes wallonnes,,,, 24-212 Marchés : Belgique, Pays-Bas, France, Royaume-Uni, Allemagne Italie, Espagne OPT - Pascale Beroujon OPT - J.Jeanmart Direction Marchés, Perspectives

Plus en détail

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été Bilan de l activité touristique 2015 Résultats du 1 er semestre et de l été Analyse de la conjoncture économique Contexte international En raison d un ralentissement de l activité au cours du 1 er trimestre

Plus en détail

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 LA GRANDE-MOTTE NOTE DE TENDANCES L AVIS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME GRAND-MOTTOIS TENDANCES GENERALES JUIN 2014 : TENDANCES EQUIVALENTES A CELLES DE 2013 Juin 2014

Plus en détail

Hôtellerie 4 ème trimestre 2013

Hôtellerie 4 ème trimestre 2013 n 40 mars 2014 Enquête de fréquentation hôtelière Hôtellerie 4 ème trimestre 2013 Golf Hôtel de Digne-les-Bains www.alpes-haute-provence.com ENQUÊTE DE t FRÉQUENTATION HÔTELIÈRE Evolution du taux d occupation

Plus en détail

Les hébergements dans les Yvelines

Les hébergements dans les Yvelines BILAN DE FREQUENTATION TOURISTIQUE YVELINES 2013 Les hébergements dans les Yvelines Statistiques liées à l offre d hébergement Etablissements hôteliers = 138 établissements dont : Sans classement : 33

Plus en détail

Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011

Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011 Communiqué de presse Information trimestrielle Paris, le 20 avril 2011 Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011 Progression de +5,8% du chiffre d affaires en données publiées et

Plus en détail

Prix moyen des hôtels à Paris : 216,2 (+2,1 %) Taux d occupation à Paris: 89,0 % (-1,7 pt)

Prix moyen des hôtels à Paris : 216,2 (+2,1 %) Taux d occupation à Paris: 89,0 % (-1,7 pt) Les frontières touristiques ne sont pas toujours celles de l administration. Afin de restituer une vision plus pertinente des tendances du tourisme dans la capitale et d anticiper la création de la Métropole

Plus en détail

Panorama du marché hôtelier parisien

Panorama du marché hôtelier parisien OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRÈS DE PARIS, AOUT 215 1 Sommaire Introduction..... 3 1. Evolution du nombre d hôtels à Paris par catégorie depuis 199.. 4 Un besoin de chambres supplémentaires en 22...5

Plus en détail

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX Analyse de l environnement concurrentiel français de l hôtellerie bordelaise SOMMAIRE pages CE QU IL FAUT

Plus en détail

informations statistiques

informations statistiques 1 tourisme n 35 juin 213 L hôtellerie genevoise a vécu une année 212 mitigée. En repli de,9 % par rapport à 211, le nombre de nuitées enregistrées s élève à 2,8 millions en 212. Un contexte économique

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE ALLEMANDE EN LANGUEDOC- ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME DONNEES GENERALES Données économiques et touristiques Population globale : 82,1 millions d habitants Densité de population

Plus en détail

IMPACT DE L INSTAURATION D UNE SURTAXE DE SEJOUR REGIONALE EN ILE- DE-FRANCE. Une étude d Alliance 46.2. Entreprendre en France pour le tourisme

IMPACT DE L INSTAURATION D UNE SURTAXE DE SEJOUR REGIONALE EN ILE- DE-FRANCE. Une étude d Alliance 46.2. Entreprendre en France pour le tourisme IMPACT DE L INSTAURATION D UNE SURTAXE DE SEJOUR REGIONALE EN ILE- DE-FRANCE Une étude d Entreprendre en France pour le tourisme Données et calculs par MKG Hospitality CONTEXTE L Assemblée Nationale a

Plus en détail

PRÉVISIONS. Performances hôtelières 2014/2015 EDITION 2014

PRÉVISIONS. Performances hôtelières 2014/2015 EDITION 2014 EDITION 2014 Performances hôtelières 2014/2015 PRÉVISIONS 50, rue Dombasle 75015 Paris T. : +33 (0)1 56 56 87 87 F. : +33 (0)1 56 56 87 88 hcs@mkg-hospitality.com www.mkg-hospitality.com SOMMAIRE 1. Caractéristiques

Plus en détail

Arrivées hôtelières : 22,4 millions (-1,4(

Arrivées hôtelières : 22,4 millions (-1,4( Selon MKG Hospitality, le taux d occupation des hôtels du grand Paris à la fin du mois de janvier était de 65,4 %, soit un léger recul de 1,1 pt par rapport à. Le prix moyen est resté stable à 125,4 tandis

Plus en détail

L Observatoire LE TOURISME DES ETRANGERS. 7.1 Les données générales. Année 2014

L Observatoire LE TOURISME DES ETRANGERS. 7.1 Les données générales. Année 2014 L Observatoire LE TOURISME DES ETRANGERS Agence de Développement Touristique de la Drôme Année 2014 ÉLÉMENTS MÉTHODOLOGIQUES : Les données relatives au tourisme des étrangers dans la Drôme sont les nuitées

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

Bilan de l activité touristique de l année 2013. Résultats de janvier à décembre

Bilan de l activité touristique de l année 2013. Résultats de janvier à décembre Bilan de l activité touristique de l année 2013 Résultats de janvier à décembre Analyse de la conjoncture économique Contexte international En 2013, l économie mondiale a enregistré une progression de

Plus en détail

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Conférence de Presse Jeudi 18 octobre 2012 Un PIB supérieur à 1 milliard d euros Tourisme, réel levier économique pour le département de Vaucluse

Plus en détail

BILAN TOURISTIQUE 2011 DE LYON TOURISME ET CONGRES

BILAN TOURISTIQUE 2011 DE LYON TOURISME ET CONGRES BILAN TOURISTIQUE 2011 DE LYON TOURISME ET CONGRES Près d un demi-million de visiteurs a été accueilli dans les antennes de l Office du Tourisme du Grand Lyon en 2011, soit une fréquentation stable par

Plus en détail

GROUPE BIC Communiqué de presse

GROUPE BIC Communiqué de presse GROUPE BIC Communiqué de presse Résultats du Groupe BIC 3 ème trimestre et 9 premiers mois 2007 Le chiffre d affaires des 9 premiers mois est en augmentation de 3,7% à données comparables à 1 094,9 millions

Plus en détail

Soirée des adhérents de l OTCP. 23 novembre 2015

Soirée des adhérents de l OTCP. 23 novembre 2015 Soirée des adhérents de l OTCP 23 novembre 2015 CONJONCTURE 2015 DES PERFORMANCES ESTIVALES MEILLEURES QUE CELLES DU DÉBUT D ANNÉE 90% Taux d'occupation hôtels Grand Paris 2014 Taux d'occupation hôtels

Plus en détail

Observatoire mensuel des performances hôtelières du Calvados Calvados Tourisme - CCI Caen. Mai 2011

Observatoire mensuel des performances hôtelières du Calvados Calvados Tourisme - CCI Caen. Mai 2011 Observatoire mensuel des performances hôtelières Calvados Tourisme - CCI Caen Mai 211 Méthodologie MKG Hospitality réalise pour le Chambre de Commerce et d'industrie de Caen et Calvados Tourisme un reporting

Plus en détail

5 - VOLET HOTELIER. Schéma de développement commercial approuvé par l OBSERVATOIRE DÉPARTEMENTAL D ÉQUIPEMENT COMMERCIAL DU RHONE le 14 octobre 2004

5 - VOLET HOTELIER. Schéma de développement commercial approuvé par l OBSERVATOIRE DÉPARTEMENTAL D ÉQUIPEMENT COMMERCIAL DU RHONE le 14 octobre 2004 5 - VOLET HOTELIER Schéma de développement commercial approuvé par l OBSERVATOIRE DÉPARTEMENTAL D ÉQUIPEMENT COMMERCIAL DU RHONE le 14 octobre 2004 1 SOMMAIRE I L ETAT DES LIEUX 1/ - Cartographie 2/ -

Plus en détail

L Abbaye du Mont Saint-Michel. Fréquentation 2014 EDITION 2015. Mont Saint-Michel Pixel & Création

L Abbaye du Mont Saint-Michel. Fréquentation 2014 EDITION 2015. Mont Saint-Michel Pixel & Création Mont-Saint-Miche L Abbaye du Mont Saint-Michel Fréquentation 214 EDITION 215 Mont Saint-Michel Pixel & Création Traitement et réalisation CRT Normandie D après les données de l Abbaye du Mont Saint-Michel

Plus en détail

www.tourisme-essonne.com Les chiffres tourisme Essonne année 2011

www.tourisme-essonne.com Les chiffres tourisme Essonne année 2011 www.tourisme-essonne.com Les chiffres du tourisme Essonne en année 211 Les chiffres clés de l année 211 2 318 743 nuitées en Essonne Capacité d accueil : 13 hôtels, 94 hébergements Gîtes de France (meublés

Plus en détail

Campagne 2013-14 Bilan du commerce extérieur

Campagne 2013-14 Bilan du commerce extérieur Campagne 2013-14 Bilan du commerce extérieur Source : Douanes françaises Commerce extérieur français des pommes de terre de conservation Une campagne dans la moyenne 1,76 million de pommes de terre françaises

Plus en détail

Tableau de bord n 107 Juin 2015 Page 1/8

Tableau de bord n 107 Juin 2015 Page 1/8 Tableau de bord n 107 Juin 2015 Page 1/8 Arrivées hôtelières à Paris et dans le (Données Insee) ARRIVÉES HÔTELIÈRES À PARIS ET DANS LE GRAND PARIS (DONNÉES INSEE) Arrivées hôtelières août 2015 - Paris

Plus en détail

SECTORIELLES ANNUELLES

SECTORIELLES ANNUELLES ETUDES SECTORIELLES ANNUELLES Une collection d analyses exclusives & des indicateurs macro-économiques pertinents pour accompagner votre compréhension des marchés touristiques. EUROPEAN HOSPITALITY REPORT

Plus en détail

Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011

Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011 Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011 Le Prisme, Lyon Jeudi 9 février 2012 Siège (Lyon) Agence de Montpellier Agence de Nantes Agence de Nice Espace Eiffel -

Plus en détail

Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France!

Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France! Communiqué de presse Paris, le 23 août 2012 Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France! Découvrez les résultats de l indicateur Hotel Price Radar pour le

Plus en détail

EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON

EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON Saison estivale 2015 en Vaucluse FREQUENTATION EN REPLI ANNUEL, EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON SAISON ESTIVALE 2015 EN VAUCLUSE La saison touristique 2015 touche à sa fin et les observations convergent

Plus en détail

Les chambres d hôtels les plus rentables situées à Genève et Zurich

Les chambres d hôtels les plus rentables situées à Genève et Zurich Communiqué de presse Étude «Room to grow : European cities hotel forecast for 2014 and 2015» Les chambres d hôtels les plus rentables situées à Genève et Zurich En 2014, Dublin est la ville affichant les

Plus en détail

NOTE D EXPERT IMPACT DES ATTENTATS DU 13 NOVEMBRE 2015 ET DE LA MENACE TERRORISTE SUR LE TOURISME. pour le

NOTE D EXPERT IMPACT DES ATTENTATS DU 13 NOVEMBRE 2015 ET DE LA MENACE TERRORISTE SUR LE TOURISME. pour le NOTE D EXPERT IMPACT DES ATTENTATS DU 13 NOVEMBRE 2015 ET DE LA MENACE TERRORISTE SUR LE TOURISME MKG Hospitality Paris Londres Berlin Athènes Nicosie I tion 1. Etude de cas historiques d impact de la

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION Dernière mise à jour en août 2013

GUIDE D UTILISATION Dernière mise à jour en août 2013 GUIDE D UTILISATION Dernière mise à jour en août 0 HotelCompSet 0 rue dombasle est -un 0 produit Paris de MKG France Hospitality - + (0) hcs@mkg-hospitality.com - www.hotelcompset.eu SOMMAIRE. Les étapes

Plus en détail

BIVB. Le BIVB et les ventes de Bourgogne

BIVB. Le BIVB et les ventes de Bourgogne BIVB Le BIVB et les ventes de Bourgogne Eléments clés de la Bourgogne viticole BIVB/ PôleMarchés et Développement Le système Bourguignon : l exceptionnelle diversité 5 grands terroirs Chablis - Auxerrois

Plus en détail

BILAN DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE Du 1er janvier au 31décembre 2012

BILAN DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE Du 1er janvier au 31décembre 2012 BILAN DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE Du 1er janvier au 31décembre 2012 Réalisé par l Observatoire de l Office de Tourisme d Angers Loire Métropole LE TOURISME SUR LE TERRITOIRE D ANGERS LOIRE MÉTROPOLE C EST

Plus en détail

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois de décembre 2014 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de décembre

Plus en détail

OBSERVATOIRE MONDIAL DES VINS ROSÉS

OBSERVATOIRE MONDIAL DES VINS ROSÉS > Les synthèses de FranceAgriMer Avril 2015 numéro VINS / 27 OBSERVATOIRE MONDIAL DES VINS ROSÉS 12 rue Henri Rol-Tanguy / TSA 20002 / 93555 Montreuil cedex Tél. : +33 1 73 30 30 00 / Fax : +33 1 73 30

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014

LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014 LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014 Dans une région où la clientèle potentielle est conséquente Une position stratégique au cœur de l Europe du Nord-Ouest et du triangle

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 DIRECTION DE L'EXPANSION ECONOMIQUE DIVISION DES STATISTIQUES ET DES ETUDES ECONOMIQUES SOMMAIRE Pages PREAMBULE 1 CHAPITRE n 1 - LES RESULTATS ANNUELS 3

Plus en détail

FREQUENTATION TOURISTIQUE

FREQUENTATION TOURISTIQUE 03 Tourisme Décembre 2011 FREQUENTATION TOURISTIQUE La fréquentation touristique en Polynésie progresse de 2,2 % au mois de décembre 2011 par rapport à décembre 2010, avec l'arrivée de 14 106 touristes.

Plus en détail

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc Bilan économique Bilan économique 2009 BASSIN D EMPLOI VENDÉE OUEST Après une année 2009 éprouvante, l économie vendéenne semble enfin s engager sur le chemin de la reprise Après avoir débuté dans un climat

Plus en détail

Chiffre d affaires au 31 décembre 2008

Chiffre d affaires au 31 décembre 2008 Chiffre d affaires au Chiffre d affaires au en retrait de 3,0% à périmètre et taux Solide performance, notamment dans l activité Ciment, compte tenu de la forte dégradation du contexte macroéconomique.

Plus en détail

Croissance de 7,1% du chiffre d affaires des neuf premiers mois de l exercice 2013-2014

Croissance de 7,1% du chiffre d affaires des neuf premiers mois de l exercice 2013-2014 Croissance de 7,1% du chiffre d affaires des neuf premiers mois de l exercice 2013-2014 Restauration Collective et Support Services (+ 9%) : progression du chiffre d affaires grâce à la croissance organique

Plus en détail

La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines dont le pôle

La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines dont le pôle N 18 Septembre 20 Les grandes aires urbaines d ACAL : la croissance démographique tirée par les couronnes des grands pôles La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines

Plus en détail

L observation au service du développement du tourisme urbain : méthodes, outils et expériences en matière d observation hôtelière et touristique

L observation au service du développement du tourisme urbain : méthodes, outils et expériences en matière d observation hôtelière et touristique L observation au service du développement du tourisme urbain : méthodes, outils et expériences en matière d observation hôtelière et touristique ADUAN - vendredi 29 avril 2016 Benoit GANGNEUX Responsable

Plus en détail

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 La rentabilité des établissements de crédit français a continué de progresser en 2000 et, malgré un infléchissement, s est

Plus en détail

VENTES TTC T4 2009 Le 14 janvier 2010

VENTES TTC T4 2009 Le 14 janvier 2010 Chiffres d affaires 2009 et T4 en progression, soutenus par les marchés de croissance 2009 : 96,2 Md d, +0,9% hors essence et à changes constants T4 2009 : 26 Md d, +1,0% hors essence et à changes constants

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE BELGE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME Données économiques : La population belge: 10.780 millions : 57,8% en Flandre, 32,5% en Wallonie, 9,7% à Bruxelles 5e plus petit

Plus en détail

Bienvenue dans votre FIBENligne

Bienvenue dans votre FIBENligne Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

La fréquentation des hébergements. Document de synthèse

La fréquentation des hébergements. Document de synthèse La fréquentation des hébergements Document de synthèse I. La fréquentation La fréquentation en 2006 La durée de séjour en 2006 La fréquentation en 2005 et 2006. La fréquentation de 1995 à 2006.. P1 P4

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL La Ministre Conseillère pour les Affaires Economiques Berlin, le 31 octobre 2014 Dossier suivi par Lucie Petit Relu par Nicolas Studer NOTE

Plus en détail

Croissance de 7,1% du chiffre d affaires des neuf premiers mois de l exercice 2013-2014

Croissance de 7,1% du chiffre d affaires des neuf premiers mois de l exercice 2013-2014 C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Paris, le 14 août 2014 Croissance de 7,1% du chiffre d affaires des neuf premiers mois de l exercice 2013-2014 Restauration Collective et Support Services (+9%) : progression

Plus en détail

Cahier de l hôtellerie 2014

Cahier de l hôtellerie 2014 N 141 - Avril 215 chos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Cahier de l hôtellerie 214 Fréquentation / occupation Analyse concurrentielle Performances économiques Profil de clientèle

Plus en détail

10 DECEMBRE 2013 NICE

10 DECEMBRE 2013 NICE 10 DECEMBRE 2013 NICE Stopper une spirale infernale, pour le moment sans limite Marges en baisse Augmentation des commissions Elargir sa clientèle Part croissante des centrales Centrales résas en ligne

Plus en détail

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française Points forts 2 BILAN TOURISME 211 UN RETOUR DE CROISSANCE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Après un premier semestre encourageant et un second plus morose, les arrivées touristiques

Plus en détail

Les arrivées en provenance de 11 marchés lointains via les GDS à l aéroport de Bordeaux en 2014

Les arrivées en provenance de 11 marchés lointains via les GDS à l aéroport de Bordeaux en 2014 Les arrivées en provenance de 11 marchés lointains via les GDS à l aéroport de Bordeaux en 2014 Méthodologie - Partenariat Les GDS (global distribution system) sont des plates-formes technologiques de

Plus en détail

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES 1 er et 2 ème trimestres 2012 Note semestrielle N 5 BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES Une activité dynamique qui pourrait s essouffler L activité d hébergement d entreprises au premier

Plus en détail

SERVICE PRESSE : Silvie ALLEMAND 4, la Canebière 13001 Marseille tél. 04 91 13 89 19 Fax 04 91 13 89 20 sallemand@marseille-tourisme.com.

SERVICE PRESSE : Silvie ALLEMAND 4, la Canebière 13001 Marseille tél. 04 91 13 89 19 Fax 04 91 13 89 20 sallemand@marseille-tourisme.com. SERVICE PRESSE : Silvie ALLEMAND 4, la Canebière 13001 Marseille tél. 04 91 13 89 19 Fax 04 91 13 89 20 sallemand@marseille-tourisme.com Marseil Marseille possède des atouts indéniables pour développer

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS CONTACTS PRESSE. Comité Francéclat Contact : Yves Mahé Tél : 01 53 77 29 00 E-mail : y.mahe@franceclat.fr

CHIFFRES CLÉS CONTACTS PRESSE. Comité Francéclat Contact : Yves Mahé Tél : 01 53 77 29 00 E-mail : y.mahe@franceclat.fr CHIFFRES CLÉS H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E DOSSIER DE PRESSE F É V R I E R 2 0 1 5 CONTACTS PRESSE Comité Francéclat Contact : Yves Mahé Tél : 01 53 77 29 00 E-mail :

Plus en détail

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES 1 er et 2 ème trimestres 2010 Note semestrielle N 1 BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES 1. CHIFFRE D AFFAIRES TOTAL DES CENTRES D AFFAIRES Chiffre d affaires total / surface totale

Plus en détail

Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où?

Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où? Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où? Résumé : La création de la Zone Euro a participé au développement rapide des échanges entre ses membres. L Allemagne est l élément moteur de l essor

Plus en détail

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 Rapport de Gestion Exposé Sommaire Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 SOCIÉTÉ BIC 14, rue Jeanne d Asnières 92116 Clichy Cedex, France

Plus en détail

Information Economique

Information Economique Information Economique L ACTIVITE DE L HOTELLERIE en AVEYRON Analyse de données, saisons 211 et 212 L Observatoire mensuel d activité ACTISCOPE TOURISME est un outil qui a pour but de permettre aux différents

Plus en détail

L équipement hôtelier dans l espace transfrontalier franco-valdo-genevois

L équipement hôtelier dans l espace transfrontalier franco-valdo-genevois L équipement hôtelier dans l espace transfrontalier franco-valdo-genevois Cette fiche analyse la répartition de l équipement hôtelier sur les territoires composant l espace transfrontalier ainsi que l

Plus en détail

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise Tourisme en bref Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires www.canada.travel/entreprise Juin Volume 6, numéro 6 Points saillants Grâce à une croissance économique soutenue, le nombre de voyageurs

Plus en détail

RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT

RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT LE QUATRE PAGES INSEE AQUITAINE RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT EN AQUITAINE INSEE AQUITAINE INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES Souvent située à la 6 e place des régions métropolitaines,

Plus en détail

Synthèse fréquentation nationale

Synthèse fréquentation nationale Synthèse fréquentation nationale Bilan septembre et été 2014 (avril à septembre) 13 octobre 2014 Principaux enseignements Bilan du mois de septembre Les conditions météorologiques très clémentes sur une

Plus en détail

Identifier les effets de compétitivité et d entraînement des échanges extérieurs

Identifier les effets de compétitivité et d entraînement des échanges extérieurs Identifier les effets de compétitivité et d entraînement des échanges extérieurs Rencontre Moyen Terme 2014/2018 Grégori Colin Economiste LA BALANCE COMMERCIALE (incluant les services marchands) Les flux

Plus en détail

L Exploitation des films recommandés Art et Essai. en salles, à la télévision, en vidéo

L Exploitation des films recommandés Art et Essai. en salles, à la télévision, en vidéo L Exploitation des films recommandés Art et Essai en salles, à la télévision, en vidéo octobre 2006 Centre National de la Cinématographie Service des études, des statistiques et de la prospective 12, rue

Plus en détail

L hôtellerie dans l Orne en 2015 : chiffres et caractéristiques

L hôtellerie dans l Orne en 2015 : chiffres et caractéristiques L hôtellerie dans l Orne en 2015 : Collection Etudes sous-collection Tourisme et CHR. Juillet 2015 Sommaire Le parc hôtelier ornais homologué «Tourisme» au 1er janvier 2015... 4 Répartition par catégorie...

Plus en détail

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE GIRONDE BILAN TOURISTIQUE 2012 COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DE LA GIRONDE MAISON DU TOURISME DE LA GIRONDE 21, cours de l Intendance 33000 BORDEAUX Tél. : 05 56 52 61 40 Fax : 05 56 81 09 99 E-Mail

Plus en détail

LES FRANCAIS DEBOURSENT 51% DE PLUS POUR DES PRODUITS «VERTS»

LES FRANCAIS DEBOURSENT 51% DE PLUS POUR DES PRODUITS «VERTS» LES FRANCAIS DEBOURSENT 51% DE PLUS POUR DES PRODUITS «VERTS» Malgré des prix plus élevés, les ventes de produits «verts» en France devraient augmenter de 105%, de 10,6 milliards d euros en 2009 à 21,7

Plus en détail

Tourisme : Bilan de la saison estivale 2013

Tourisme : Bilan de la saison estivale 2013 Tourisme : Bilan de la saison estivale 2013 Lundi 26 août 2013 Alors que la saison estivale a été plutôt maussade pour le tourisme en France, Marseille a fait le plein de visiteurs en juillet et août et

Plus en détail

Marketing Sujet. Marketing Ce cas a été rédigé par l IESC Strasbourg Durée : 2 heures. CONSIGNES SUJET TRAVAIL ÀFAIRE LE MARCHÉ DE L HÔTELLERIE

Marketing Sujet. Marketing Ce cas a été rédigé par l IESC Strasbourg Durée : 2 heures. CONSIGNES SUJET TRAVAIL ÀFAIRE LE MARCHÉ DE L HÔTELLERIE Marketing Ce cas a été rédigé par l IESC Strasbourg Durée : heures. CONSIGNES Aucun document n est autorisé. SUJET LE MARCHÉ DE L HÔTELLERIE Sous l impulsion de la globalisation des marchés et de la concurrence,

Plus en détail