BAROMETRE «Les Senioriales / Senior Strategic» Habitat Senior. 9 avril Paris

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BAROMETRE «Les Senioriales / Senior Strategic» Habitat Senior. 9 avril 2013 - Paris"

Transcription

1 : vous accueillent

2 BAROMETRE «Les Senioriales / Senior Strategic» Habitat Senior 9 avril Paris

3

4 - Promoteur de résidences pour seniors depuis résidences livrées et 18 en cours de commercialisation - Environ résidents - Racheté par Pierre & Vacances en Un concept fondé sur les 4 attentes principales des seniors en terme d habitat : le confort, la sécurité, la convivialité et les vacances - 2 produits : Senioriales Village depuis 2002 et Senioriales en Ville depuis 2010 = 2 réponses à des besoins différents

5 Senior Strategic Société d'études et de conseils en Stratégie sur le marché des Seniors Un réseau international d'experts Sites d'informations BtoB dont lemarchedesseniors.com, thematuremarket.com

6 Un positionnement clé Pôle Consulting - Analyse Pôle Média

7 Les missions les plus demandées Etudes de marché Brainstorming Directions générales Formations / séminaires Développement Prospective

8 Marché des Seniors

9 Différentes valeurs de générations Moins 50 ans Baby boomers Jeunes Seniors hédonisme liberté individualisme libre pensée nostalgie jeunesse utilitarisme ordre statut social bénévolat innovation vision globale 80 Seniors religion respect de l autorité histoire tradition rationalisme 90 Grands Seniors Sécurité, camaraderie, complicité entre amis ans

10 Une hétérogénéité très forte Patrimoine CSP Histoire Psychologie Santé Famille Lieu d'habitation CSP Facteurs d'âge Facteurs générationnels Maturité Relations avec les parents Valeurs / Croyances

11 Une multitude de rôles Enfants bas âge Rôle de grand mère Enfants adolescents et «tanguy» Mariage Retraite Ménopause Divorce / séparation Veuvage Seconde carrière Remariage Retour au travail ou école Départ dernier enfant Rôle d'aidante

12 Finances Maturation Différents niveaux Manque de ressources nterne Refus de l'âg Sécurisé Conflit i Résolu Empathie Proactivité Cr itiq u Vic t Émotionnel / Recherche solution im e /pa e/ ss ivi ré té ac tiv i té ons Relati nes n moye Relation /Age ns relatio Faible s autres e avec l e Inquiet mais optimiste Satisfait Tr ion t i s an a il v a Tr b su i Travail Relations

13 Les Boomers Les rois du patrimoine Euros < 29 ans ans ans ans ans ans > 80 ans Moyenne

14 Les 50plus Les rois des revenus Euros < 24 ans ans ans ans ans ans ans > 80 ans

15 Les 50plus Les revenus / générations Euros Ressources totales Consommation < 29 ans ans ans ans ans ans > 80 ans

16 Vieillissement démographique = Marchés en hausse, marchés en baisse Le vieillissement démographique a un impact structurel sur la consommation Boomers : la génération la plus nombreuse et aisée = fin d'un cycle + maturité Secteurs en baisse Secteurs en hausse Automobile Électroménager Habillement Jardinage (à horizon 7 ans)... Équipement de la maison Santé Consommation électrique Maintien à domicile...

17 Marché des Seniors = Plusieurs marchés Large tranches d'âge Différentes générations Différents effets d'âge Différents critères : csp, actif/retraité, santé, famille, lieu d'habitation, patrimoine, valeurs de générations, valeurs d'achat, besoins... > Plusieurs marchés > Importance de déterminer avec précision son coeur de cible et quantifier sérieusement le marché.

18 Marché des Seniors Pourquoi y aller maintenant? 2013 = intérêt des entreprises européennes Relais de croissance Possibilité de forte valeur ajoutée Fenêtre pour créer des success stories Concurrence encore faible Arrivée des chinois (dans moins de 5 ans)

19 Marché des Seniors Plusieurs stratégies Positionnement générationnel Produit intergénérationnel Produit générationnel Positionnement inter-générationnel

20 Baromètre Les Senioriales / SeniorStrategic HABITAT SENIOR» > Méthodologie

21 Méthodologie 2 phases - qualitative avec 30 interviews face à face - quantitative auprès de 2115 personnes (échantillon représentatif des 55/80 ans avec la méthode de quota (sexe, csp, lieu habitation...) 13% 28% 27% 13% 44% 56% 18% Nombre de personnes par tranches d'âges Répartition hommes/femmes

22 Méthodologie Moins 50 ans Baby boomers Jeunes Seniors hédonisme liberté individualisme libre pensée nostalgie jeunesse utilitarisme ordre statut social bénévolat innovation vision globale 80 Seniors religion respect de l autorité histoire tradition rationalisme 90 Grands Seniors Sécurité, camaraderie, complicité entre amis ans

23 Baromètre Les Senioriales / SeniorStrategic HABITAT SENIOR > Résultats

24 Couple, Veuvage, Célibat % Sur l ensemble de l échantillon, 82% de personnes vivent en couple et 18% vivent seules (répartis 14% de veufs et 4% de célibataires)

25 Revenus des foyers % Sur l ensemble de l échantillon : 29% perçoivent moins de par mois 55% percoivent entre et % perçoivent plus de 3 000

26 Comment vous sentez vous aujourd hui? % 48% se sentent en pleine possession de leurs moyens 39% ont quelques petits problèmes de santé 9% ont une maladie chronique sans besoin d assistance 4% ont une maladie chronique avec un besoin d assistance

27 Au moment du passage à la retraite, avez-vous rencontré (ou pensez-vous rencontrer) des difficultés liées aux sujets suivants? % Au moment du passage à la retraite; les difficultés ont été par ordre d importance : rythme de vie (pour 69%), aspect financier (pour 67%), aspect juridique (pour 61%) et lien social (pour 51%)

28 Actuellement, rencontrez-vous ces difficultés? % Après la retraite; les difficultés citées par ordre d importance : lien social (pour 72%), activité physique (pour 56%), motivation (pour 53%)

29 Actuellement, rencontrez-vous des difficultés financières? Réponse «d'accord» et «tout à fait d'accord» % Veuvage Soucis de santé Faibles revenus Passage à la retraite = baisse des revenus Ages

30 Type de logements si propriétaire (Base propriétaires retraités Baromètre 2012) Résidence principale seule Résidence principale et un autre logement Un autre logement seulement Ménages propriétaires d'au moins un logement Ménages ne possédant aucun bien immobilier 55% 19% 3% 77% 23%

31 Type de logements si propriétaire (Base propriétaires retraités Baromètre 2012) Surface moyenne des résidences principales - retraités propriétaires : 102 m² - boomers : 124 m² - ensemble : 124 m² Proportion de seniors vivant dans une maison selon l'âge 2,4 pièces par retraité Logements équipés pour faire face au handicap Insee Share (2006) + reconstitution

32 Depuis combien de temps, êtes-vous dans votre logement actuel? % 42% 13% 4% 3% 16% 16% 6% A mesure que la durée d occupation dans le logement s allonge, le coût psychologique du déménagement grandit, car changer de logement implique notamment de renoncer aux anciennes relations de voisinage. Les retraités déménagent moins qu'il y a 10 ans.

33 Envisagez-vous ou avez-vous sérieusement envisagé de déménager vers le moment de la retraite? % 84% Effet de génération 11% 4%

34 Avez-vous finalement déménagé? (Base retraités ) La mobilité des Seniors se réduit : -crise économique -hausse de l'immobilier -réseau social % 80% 11% 9%

35 Si déménagement effectué, qu'est-ce qui vous a motivé? (Base retraités ayant déménagé au passage de la retraite. Plusieurs réponses) 18% 32% 22% 16% 16% 32% %

36 Quels sont éléments important dans le choix d'une nouvelle résidence principale? aspect pratique, région d'origine, qualité du site, sécurité Pour 55 % des personnes Pour 61% Pour 77% Pour 40% Pour 81% Pour 66% Pour 70% Pour 51% %

37 En quoi Les Senioriales répondent aux attentes des seniors? - 81% des personnes recherchent la proximité de la famille ou des amis DEVELOPPEMENT NATIONAL des Senioriales depuis % des personnes interrogées recherchent un aspect pratique et adapté pour leur futur logement VALEUR CONFORT des Senioriales : entretien des espaces verts, services à la carte, prestations adaptées au vieillissement, travail avec un ergonome - 70% recherchent une qualité de site CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DES SITES : proximité des commerces et des services, accès facilités - 61% recherchent la sécurité VALEUR SECURITE des Senioriales : sécurité morale & sécurité matérielle (résidence sécurisée, personnel sur site) - 55% recherchent de la convivialité, du lien social VALEUR CONVIVIALITE des Senioriales : activités, rencontres, espaces de rencontres et de détente

38 Quel est le logement idéal pour votre retraite? 11% 33% 53% 23% 53% 12% 23% 23% 86% 48% 4% 9% 19% 25% 14% 53% 42% 28% 6% 13% 37% 3% 5% 4%

39 Les différents produits proposés par Les Senioriales - SYNTHESE DES BESOINS EXPRIMES LORS DE L ETUDE 53% neuf 86% propriétaires/ 11% locataires 53% logement dans une résidence 33% maison/ 53% appartement 23% centre-ville/ 71% proche banlieue ou village 65% de la demande sur du T2 et T3 58% entre 50 et 100m2 - LES SENIORIALES VILLAGE Des maisons de plain-pied dans un village, à proximité d une grande ville Majoritairement des propriétaires occupants Couple moyenne d âge 65 ans En moyenne 50 maisons T3 de 60 à 110m2 - LES SENIORIALES EN VILLE Des appartements situés dans des agglomérations de 30 à habitants Majoritairement des locataires Personne seule de 75 ans De 60 à 90 appartements du T1 au T4

40 Au moment de la retraite, avez-vous suffisamment d informations sur les solutions logement et les services associés? (ex : adaptation du logement, les services proposés par les collectivités locales ) 7% 47% 46%

41 Connaissez-vous le concept des résidences seniors? 7% Profils des bonnes opinions - 65/75 ans - revenus moyens - «orientés futurs» - valeurs : sécurité, convivialité 26% 67% 3% 16% 35% 13% 6% 27% Quelle opinion avez-vous des résidences seniors?

42 Connaissez-vous le concept des résidences seniors? %

43 Quelle opinion avez-vous des résidences seniors? % En moyenne : 33% de bonne opinion, 19% de mauvaise opinion et 48% sans opinion

44 Est-ce que les résidences senior vous paraissent répondre aux différentes problématiques à la retraite? Oui à 28% % Oui à 46% Oui à 43% Oui à 49% % % % Oui à 47% % Oui à 83% Oui à 73% % % %

45

46 Questions? Prochaines conférences : Mardi 21 mai Matin : Les Commerces et les Seniors Après-midi : Seniors et Web en vente à distance

47 Coordonnées Senior Strategic Frédéric Serrière 22, rue Docteur Greffier Grenoble

www.lemarchedesseniors.com/femmes50plus.pdf

www.lemarchedesseniors.com/femmes50plus.pdf vous accueillent www.lemarchedesseniors.com/femmes50plus.pdf Femmes@50plus Frédéric Serrière Senior Strategic Paris, le 12 décembre 2012 Senior Strategic Société d'études et de conseils en Stratégie sur

Plus en détail

Baromètre Doro/SeniorStrategic «Téléphonie Mobile & Internet» Paris 14 février 2013

Baromètre Doro/SeniorStrategic «Téléphonie Mobile & Internet» Paris 14 février 2013 Baromètre Doro/SeniorStrategic «Téléphonie Mobile & Internet» Paris 14 février 2013 www.lemarchedesseniors.com/doroseniorstrategic.pdf www.lemarchedesseniors.com/doroseniorstrategic.pdf Doro N 1 des télécoms

Plus en détail

11 septembre 2013 Frédéric SERRIERE Pierre RAVOT

11 septembre 2013 Frédéric SERRIERE Pierre RAVOT : 11 septembre 2013 Frédéric SERRIERE Pierre RAVOT www.capresidencesseniors.com/logement-senior.pdf i i df Senior Strategict Senior Strategic Société d'études et de conseils en Stratégie sur le marché

Plus en détail

Habitat Senior Boomers' Future Housing Baromètre 2011 - Panorama Frédéric Serrière - 4 février 2011

Habitat Senior Boomers' Future Housing Baromètre 2011 - Panorama Frédéric Serrière - 4 février 2011 Habitat Senior Boomers' Future Housing Baromètre 2011 - Panorama Frédéric Serrière - 4 février 2011 Qui est Senior Strategic Depuis 1999 Une société d'étude et de conseil en Stratégie sur le marché des

Plus en détail

Les Besoins des Seniors

Les Besoins des Seniors Baromètre «Silver Economy Expo / Senior Strategic» Les Besoins des Seniors Perspectives pour la Silver Economie Méthodologie BESOINS DES SENIORS - Focus group avec 14 Seniors (Septembre 2013) - Interviews

Plus en détail

Communication à destination des Seniors Frédéric Serrière

Communication à destination des Seniors Frédéric Serrière Communication à destination des Seniors Frédéric Serrière Senior Strategic Société d'étude et de conseil en Stratégie sur le marché des Seniors depuis 1999* Un réseau international d'experts Utilisation

Plus en détail

Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC

Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC Près d un quart des Français a un projet immobilier dans les mois à venir - 1 Paris, le 18 février 2010 : Depuis 4 ans, le baromètre Orpi-

Plus en détail

Quels vieux serons-nous demain? Maryse Duval Directrice Générale GROUPE SOS Seniors

Quels vieux serons-nous demain? Maryse Duval Directrice Générale GROUPE SOS Seniors Quels vieux serons-nous demain? Maryse Duval Directrice Générale GROUPE SOS Seniors Le GROUPE SOS, acteur majeur de l ESS L efficacité économique au service de l intérêt général EXPERIMENTATION PREVENTION

Plus en détail

Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3

Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3 Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3 N 110582 Vos contacts Ifop : Fabienne Gomant fabienne.gomant@ifop.com Laure Bonneval laure.bonneval@ifop.com Octobre 2012 1 La méthodologie 1 Note

Plus en détail

Quelles tendances pour le marché local de l habitat de Metz Métropole?

Quelles tendances pour le marché local de l habitat de Metz Métropole? Portes ouvertes AGURAM pour ses partenaires techniques 18 février 2014 Quelles tendances pour le marché local de l habitat de Metz Métropole? Marie-Charlotte DEVIN et Emmanuelle BIANCHINI Agence d Urbanisme

Plus en détail

Comment faire voyager d avantage de consommateurs français avec un tour-opérateur?

Comment faire voyager d avantage de consommateurs français avec un tour-opérateur? Comment faire voyager d avantage de consommateurs français avec un tour-opérateur? Enquête menée auprès de 6 705 consommateurs en France du 27 novembre au 5 décembre 2011 Stanislas Feminier Janvier 2012

Plus en détail

Réseaux sociaux @50plus

Réseaux sociaux @50plus : vous accueillent BAROMETRE «France Adresses / Senior Strategic» Réseaux sociaux @50plus 14 juin 2013 Paris Frédéric SERRIERE Senior Strategic Mickaël SAILLANT France Adresses Frédéric NICOLAS France

Plus en détail

La reprise et la transmission d'entreprises

La reprise et la transmission d'entreprises CSOEC ACFCI APCE Conseil Supérieur de l Ordre Assemblée des Chambres Françaises Agence Pour la des Experts-Comptables de Commerce et d Industrie Création d Entreprises La reprise et la transmission d'entreprises

Plus en détail

Les Français et la baisse des aides et réductions d impôt liées à la garde des enfants à domicile

Les Français et la baisse des aides et réductions d impôt liées à la garde des enfants à domicile Les Français et la baisse des aides et réductions d impôt liées à la garde des enfants à domicile Sondage Ifop pour la Fédération du Service aux Particuliers Octobre 2014 N 112530 Contacts Ifop : Frédéric

Plus en détail

CAAM Jeunes actifs et la retraite - 2009. 17 juin 2009

CAAM Jeunes actifs et la retraite - 2009. 17 juin 2009 CAAM Jeunes actifs et la retraite - 2009 17 juin 2009 FICHE TECHNIQUE Étude barométrique réalisée pour en 2 volets : ETUDE PRINCIPALE CREDIT AGRICOLE ASSET MANAGEMENT Dates de terrain : 24 au 27 avril

Plus en détail

Sondage auprès des Québécois âgés de 50 à 64 ans sur le vieillissement

Sondage auprès des Québécois âgés de 50 à 64 ans sur le vieillissement Sondage auprès des Québécois âgés de 50 à 64 ans sur le vieillissement Mai 2010 1 Objectifs Les objectifs de l étude consistaient à Mesurer les opinions, comportements et attitudes des baby-boomers (50-64

Plus en détail

Baromètre@50+ 2011 Réalités des gerontechnologies et regard des utilisateurs Frédéric Serrière (6 octobre 2011)

Baromètre@50+ 2011 Réalités des gerontechnologies et regard des utilisateurs Frédéric Serrière (6 octobre 2011) Baromètre@50+ 2011 Réalités des gerontechnologies et regard des utilisateurs Frédéric Serrière (6 octobre 2011) Senior Strategic à l'initiative du baromètre Une société d'étude et de conseil en Stratégie

Plus en détail

Les valeurs des Franciliens

Les valeurs des Franciliens Colloque du 7 octobre 2013 Contacts Guénaëlle GAULT, directrice de département Guenaelle.gault@tns-sofres.com 01 40 92 45 27 Laure SALVAING, directrice de clientèle Laure.salvaing@tns-sofres.com 01 40

Plus en détail

L observatoire Ifop pour Citadines La mobilité géographique en France. Petit déjeuner presse 2 février 2010

L observatoire Ifop pour Citadines La mobilité géographique en France. Petit déjeuner presse 2 février 2010 L observatoire Ifop pour Citadines La mobilité géographique en France Petit déjeuner presse 2 février 2010 1 La mobilité géographique en France Frédéric Dabi Directeur du département Opinion et Stratégies

Plus en détail

2 ème Baromètre de l immobilier ORPI - CREDOC

2 ème Baromètre de l immobilier ORPI - CREDOC 2 ème Baromètre de l immobilier ORPI - CREDOC «L envie d immobilier» ne faiblit pas Extrait de la conférence de presse du 12 février 2008 1 Les ambitions du Baromètre Immobilier ORPI-CREDOC Instaurer un

Plus en détail

Projets immobiliers des Français : 3 ème baromètre ORPI-CREDOC. Conférence de presse 23 mars 2009

Projets immobiliers des Français : 3 ème baromètre ORPI-CREDOC. Conférence de presse 23 mars 2009 Projets immobiliers des Français : 3 ème baromètre ORPI-CREDOC Conférence de presse 23 mars 2009 1 Les intervenants Bernard Cadeau Président de la Coopérative ORPI Agent immobilier ORPI en Seine et Marne

Plus en détail

Baromètre «Les Français et les vacances» Vague 13 Congés scolaires de la Toussaint 2014

Baromètre «Les Français et les vacances» Vague 13 Congés scolaires de la Toussaint 2014 Baromètre «Les Français et les vacances» Vague 13 Congés scolaires de la Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Octobre Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS

Plus en détail

Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement. Vague 1 Rapport

Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement. Vague 1 Rapport Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement Vague Rapport Fiche technique Mode de recueil Cible Téléphone (CATI*) et responsables RH en charge des relations avec les cabinets de recrutement

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE DES FAMILLES D ACCUEIL

DOSSIER DE CANDIDATURE DES FAMILLES D ACCUEIL DOSSIER DE CANDIDATURE DES FAMILLES D ACCUEIL DATE DE RECEPTION DU DOSSIER (réservé au service) : MADAME et MONSIEUR : ADRESSE : TELEPHONE (fixe et portable) : E-MAIL : NOMBRE DE PLACES D AGREMENT : NOMBRE

Plus en détail

Les Français et le grand âge. Sixième vague du baromètre - Avril 2011

Les Français et le grand âge. Sixième vague du baromètre - Avril 2011 Les Français et le grand âge Sixième vague du baromètre - Avril 2011 Sommaire 1. Contexte et objectifs : les Français et le grand âge p. 4 2. Une critique toujours aussi massive mais attentive à la mise

Plus en détail

Baromètre Internet@50plus. LeMarchedesSe

Baromètre Internet@50plus. LeMarchedesSe Baromètre Internet@50plus Senior Strategic Une société d'étude et de conseil en Stratégie sur le marché des Seniors depuis 1999 Un réseau international Un groupe média de sites d'informations sur le vieillissement

Plus en détail

La face cachée des «Tanguy»

La face cachée des «Tanguy» La face cachée des «Tanguy» Les jeunes en hébergement contraint chez leurs parents 05 DÉCEMBRE 2015 La face cachée des «Tanguy» Dans le film d Etienne Chatiliez, le jeune «Tanguy» se complaît jusqu à un

Plus en détail

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014 Patrick Haas 13 novembre 2014 Rappel de la méthodologie Échantillon Mode de recueil Dates de terrain 959 individus âgés de 18 ans et plus Interviews réalisées par téléphone. Le terrain s est déroulé les

Plus en détail

Les Français et le grand âge. Cinquième vague du baromètre

Les Français et le grand âge. Cinquième vague du baromètre Les Français et le grand âge Cinquième vague du baromètre Index 1. Une CRITIQUE très sévère de la prise en charge du grand âge en France 2. Dépendance : les Français se disent aujourd hui incapables de

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU LOGEMENT 2009

OBSERVATOIRE DU LOGEMENT 2009 OBSERVATOIRE DU LOGEMENT 2009 Les 16 et 17 juillet 2009 Rapport de marginaux NEXITY Contacts TNS Sofres : Stratégies d'opinion Fabienne SIMON / Sarah DUHAUTOIS 01 40 92 47 18 / 44 22 fabienne.simon@tns-sofres.com

Plus en détail

De réels atouts. Réalisation : TSC - 42110 FEURS - 04 77 26 01 12 - Crédits photos : Fotolia, TSC - 07/10. Investir dans les résidences seniors

De réels atouts. Réalisation : TSC - 42110 FEURS - 04 77 26 01 12 - Crédits photos : Fotolia, TSC - 07/10. Investir dans les résidences seniors De réels atouts Réalisation : TSC - 42110 FEURS - 04 77 26 01 12 - Crédits photos : Fotolia, TSC - 07/10 Investir dans les résidences seniors LES GARANTIES DE L INVESTISSEMENT Un marché avec des perspectives

Plus en détail

LES ENTREPRISES PARLENT DU COACHING

LES ENTREPRISES PARLENT DU COACHING LES ENTREPRISES PARLENT DU COACHING Juin 2004 Syndicat Syntec des Conseils en Evolution Professionnelle 3, rue Léon Bonnat 75016 Paris Contexte de l étude Questionnaire de 15 questions adressé aux clients

Plus en détail

TBH Location... Une nouvelle adresse à Saint-Brieuc pour trouver son logement

TBH Location... Une nouvelle adresse à Saint-Brieuc pour trouver son logement TBH Location... Une nouvelle adresse à Saint-Brieuc pour trouver son logement dossier de presse Janvier 2014 TBH Location... Une nouvelle adresse à Saint-Brieuc pour trouver son logement Terre & Baie Habitat,

Plus en détail

CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique

CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique LES FRANÇAIS ET LES QUESTIONS ECONOMIQUES ET SOCIALES N 1100298B Mars 2011 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Politique-Opinion

Plus en détail

Le logement au cœur de l accumulation patrimoniale des retraités

Le logement au cœur de l accumulation patrimoniale des retraités Les retraités et leur logement Maison de la Chimie, 18 novembre 2013 Le logement au cœur de l accumulation patrimoniale des retraités Anne Laferrère Enquête SHARE, Management Board CREST 1 La théorie du

Plus en détail

Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec. Montréal, 15 janvier 2015

Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec. Montréal, 15 janvier 2015 Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec Montréal, 15 janvier 2015 Méthodologie Sondage Web réalisé du 3 au 13 novembre 2014. Échantillon représentatif de 5 659 répondants adultes

Plus en détail

Les seniors, un marché de croissance pour votre entreprise

Les seniors, un marché de croissance pour votre entreprise Les seniors, un marché de croissance pour votre entreprise La Silver Economy? Un regard nouveau sur les seniors! La Silver Economy: quelques chiffres en France 2013: +50 ans = 1/3 de la population +75%

Plus en détail

Le baromètre Crédit Foncier/CSA sur le moral des professionnels de l immobilier. Septembre 2015 Troisième édition

Le baromètre Crédit Foncier/CSA sur le moral des professionnels de l immobilier. Septembre 2015 Troisième édition Le baromètre Crédit Foncier/CSA sur le moral des professionnels de l immobilier Septembre 2015 Troisième édition Sommaire Méthodologie du baromètre En synthèse 1. Bilan du deuxième quadrimestre 2015 (mai-août

Plus en détail

Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête

Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête DEPARTEMENT OPINION INSTITUTIONNEL Erwan LESTROHAN Chef de groupe 01 55 33 20 05 erwan.lestrohan@lh2.fr Guillaume Inigo Chargé d études 01 55 33 20 57 guillaume.inigo@lh2.fr

Plus en détail

Les 100 premiers jours après la retraite. Septembre 2014

Les 100 premiers jours après la retraite. Septembre 2014 Les 100 premiers jours après la retraite Septembre 2014 1 Méthodologie Méthodologie Echantillon de, représentatif de la population française âgée de 18 et plus. L échantillon a été constitué selon la méthode

Plus en détail

LES SOINS DE SANTÉ EN EUROPE ET AUX ETATS-UNIS. principaux résultats de la 6 ème vague du baromètre. 28 septembre 2012

LES SOINS DE SANTÉ EN EUROPE ET AUX ETATS-UNIS. principaux résultats de la 6 ème vague du baromètre. 28 septembre 2012 LES SOINS DE SANTÉ EN EUROPE ET AUX ETATS-UNIS USA EU principaux résultats de la 6 ème vague du baromètre 28 septembre 2012 1 METHODOLOGIE - 2012 CONSULTATION GB SWE ALL 9 PAYS EUROPÉENS 76% de la population

Plus en détail

Book Commercial // Montpellier

Book Commercial // Montpellier Book Commercial // Montpellier Résidence Services Seniors Domitys Infos pratiques Nom de la résidence : Les Sarments Blonds Adresse : 966 rue Centrayragues 34000 Montpellier Architecte : MDR Architectes

Plus en détail

Vulnérabilités énergétiques OPAC 38. C3E 20 février 2014

Vulnérabilités énergétiques OPAC 38. C3E 20 février 2014 Vulnérabilités énergétiques OPAC 38 C3E 20 février 2014 Les partenaires européens du projet Le programme Alpstar «Aller vers la neutralité carbone dans les Alpes par la généralisation des meilleures pratiques»

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER NON CONTRACTUEL. LOCAL COMMERCIAL RUE DE L'HÔTEL DE VILLE (1 A Cours Gambetta)

DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER NON CONTRACTUEL. LOCAL COMMERCIAL RUE DE L'HÔTEL DE VILLE (1 A Cours Gambetta) DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER NON CONTRACTUEL LOCAL COMMERCIAL RUE DE L'HÔTEL DE VILLE (1 A Cours Gambetta) ACTIVITE DE RESTAURATION Les renseignements que vous porterez dans ce dossier nous permettrons

Plus en détail

Niveau de vie des retraités selon la situation conjugale. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Niveau de vie des retraités selon la situation conjugale. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 25 novembre 2015 à 9 h 30 «Structures familiales, transferts intergénérationnels, bien-être» Document N 2 Document de travail, n engage pas le Conseil

Plus en détail

DOSSIER D APPEL A CANDIDATURE Pour l exploitation de l'espace détente-bar de la patinoire «La Forge» 86100 Châtellerault

DOSSIER D APPEL A CANDIDATURE Pour l exploitation de l'espace détente-bar de la patinoire «La Forge» 86100 Châtellerault Annexe 7 dossier d'appel à candidature à compléter DOSSIER D APPEL A CANDIDATURE Pour l exploitation de l'espace détente-bar de la patinoire «La Forge». 86100 Châtellerault Date : IDENTIFICATION DU/DES

Plus en détail

L Observatoire UFF IFOP de la clientèle patrimoniale : Perception du risque et Comportements d investissement. Présentation des résultats d études

L Observatoire UFF IFOP de la clientèle patrimoniale : Perception du risque et Comportements d investissement. Présentation des résultats d études L Observatoire UFF IFOP de la clientèle patrimoniale : Perception du risque et Comportements d investissement. Présentation des résultats d études 7 janvier 2010 6-8, rue Eugène Oudiné, 75013 Paris tél.

Plus en détail

ENQUETE «BIEN VIEILLIR A ST GREGOIRE» SYNTHESE

ENQUETE «BIEN VIEILLIR A ST GREGOIRE» SYNTHESE ENQUETE «BIEN VIEILLIR A ST GREGOIRE» SYNTHESE POURQUOI CETTE ENQUETE OBJECTIFS - ENJEUX REFLEXION sur le vieillissement de la population BESOIN d informations complémentaires découlant de l étude «Bien

Plus en détail

«Les indicateurs d innovation localisés»

«Les indicateurs d innovation localisés» «Les indicateurs d innovation localisés» Manufacture des Tabacs - Université de Toulouse - juin 2010 Eurolio 11 juin 2010 - Session 3c «Dynamiques localisées d innovation» L innovation comme ressource

Plus en détail

Baromètre UNA / Senior Strategic. Avril 2014

Baromètre UNA / Senior Strategic. Avril 2014 Baromètre UNA / Senior Strategic Avril 2014 Baromètre UNA Senior Strategic / avril 2014 INTRODUCTION Objectifs Identifier les points de sensibilité des personnes de plus de 50 ans bénéficiaires de services

Plus en détail

L immobilier vu par différentes générations de Français

L immobilier vu par différentes générations de Français L immobilier vu par différentes générations de Français Septembre 2011 Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage effectué pour : I&E Consultants & ORPI Échantillon : 1000 personnes, constituant un

Plus en détail

Book Commercial // Le Havre - Montivilliers

Book Commercial // Le Havre - Montivilliers Book Commercial // Le Havre - Montivilliers Résidence Services Seniors Domitys Infos pratiques Nom de la résidence : La Poudre de Lin Adresse : Rue des 4 saisons 76 290 Montivilliers Architecte : Gérard

Plus en détail

Perception des ressources de management dans les PME-ETI

Perception des ressources de management dans les PME-ETI Perception des ressources de management dans les PME-ETI Vague 4 Juin 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE. L immobilier de commerce français en portefeuille.

Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE. L immobilier de commerce français en portefeuille. Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE L immobilier de commerce français en portefeuille. AVERTISSEMENT Facteurs de risques Avant d investir dans une société civile de placement immobilier (ci-après,

Plus en détail

Repères. L'isolement des adultes. novembre 2014. Chiffres clés de Rezé

Repères. L'isolement des adultes. novembre 2014. Chiffres clés de Rezé Repères Rezé novembre 2014 L'isolement des adultes Jeunes adultes, couples séparés, personnes âgées : de plus en plus de personnes vivent seules. Pour certains c est un choix assumé qui n empêche pas d

Plus en détail

Baromètre Cadremploi - Vague 12

Baromètre Cadremploi - Vague 12 pour Baromètre Cadremploi - Vague 12 Le regard des cadres sur la situation de l emploi Mars 2014 Note Méthodologique Etude réalisée pour : Cadremploi Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif

Plus en détail

La rencontre des générations : des valeurs et des attentes différentes

La rencontre des générations : des valeurs et des attentes différentes La rencontre des générations : des valeurs et des attentes différentes 26 e congrès de l ACSQ Le 7 juin 2004 Alain Lévesque Conférencier sur les générations Quiz Jeunesse d aujourd hui Question 1 Au Canada,

Plus en détail

BUDGET ET AIDE SOCIALE

BUDGET ET AIDE SOCIALE BUDGET ET AIDE SOCIALE 2 PLAN 1 - Les budgets de nos adultes 2 - Ce que nous faisons de leur épargne 3 - L AIDE SOCIALE : Qu est-ce que c est? Le remboursement, Les montants en jeu. 4 - Comment gérer au

Plus en détail

CECOP LES FRANÇAIS, L EPARGNE ET LA RETRAITE. N 1301649 Janvier 2014

CECOP LES FRANÇAIS, L EPARGNE ET LA RETRAITE. N 1301649 Janvier 2014 CECOP LES FRANÇAIS, L EPARGNE ET LA RETRAITE N 1301649 Contacts CSA Pôle Opinion Corporate: Yves-Marie CANN Directeur adjoint du Pôle (yves-marie.cann@csa.eu) Julie GAILLOT Directrice d études (julie.gaillot@csa.eu)

Plus en détail

Book Commercial // Angers

Book Commercial // Angers Book Commercial // Angers Résidence Services Seniors Domitys Les Résidences Services Seniors L investissement immobilier de bon sens Infos pratiques Nom de la résidence : Rosa Gallica Adresse : Avenue

Plus en détail

ENQUETE EXPLORIMMO. Le logement idéal des Français Juin 2012

ENQUETE EXPLORIMMO. Le logement idéal des Français Juin 2012 ENQUETE EXPLORIMMO Le logement idéal des Français Juin 2012 2 MÉTHODOLOGIE Echantillon : 1 315 personnes recrutées sur Explorimmo Mode de recueil : Questionnaire auto-administré en ligne Dates : du 15

Plus en détail

Les Français et les retraites Volet 6 : le logement

Les Français et les retraites Volet 6 : le logement Les Français et les retraites Volet 6 : le logement Sondage réalisé par pour et Publié le mardi 23 décembre 2014 Levée d embargo le lundi 22 décembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

Les propriétaires bailleurs personnes physiques

Les propriétaires bailleurs personnes physiques Les propriétaires bailleurs personnes physiques Nb de logements locatifs détenus par des personnes physiques en hausse depuis la fin des années 1990. Entre 1988 et 1996, ce parc, qui comprend des logements

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 5 - Contacts : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Avril 2010 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon

Plus en détail

Etude pour l université d été du CNOA

Etude pour l université d été du CNOA Etude pour l université d été du CNOA Sondage Ifop pour le Conseil National de l Ordre des Architectes N 112209 Contacts Ifop : Damien Philippot / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

Les habitants des ZUS et la création d entreprises

Les habitants des ZUS et la création d entreprises Association Eveilleco Département Opinion et Stratégies d Entreprise pour Les habitants des ZUS et la création d entreprises Décembre 2010 Sommaire 1. La méthodologie 3 2. Les résultats de l étude 5 A.

Plus en détail

Que l on vive à son domicile ou en établissement, ou encore que l on rencontre

Que l on vive à son domicile ou en établissement, ou encore que l on rencontre selon différents critères tels que l âge, le degré d autonomie ou encore les ressources. Il est important de savoir quelles sont ces aides et auprès de qui il est possible d en faire la demande. Que l

Plus en détail

Le baromètre Crédit Foncier/CSA sur le moral des professionnels de l immobilier. 5 mai 2015 Deuxième édition

Le baromètre Crédit Foncier/CSA sur le moral des professionnels de l immobilier. 5 mai 2015 Deuxième édition Le baromètre Crédit Foncier/CSA sur le moral des professionnels de l immobilier 5 mai 2015 Deuxième édition Sommaire Méthodologie du baromètre En synthèse 1. Bilan des quatre premiers mois de 2015 (janvier-avril

Plus en détail

L épargne réglementée, grande gagnante de la crise?

L épargne réglementée, grande gagnante de la crise? L épargne réglementée, grande gagnante de la crise? Critères de choix et perception des produits d épargne 17 novembre 2009 Contacts BVA Xavier PACILLY xavier.pacilly@bva.fr 01 71 16 88 55 Juliette PETROU

Plus en détail

Image & Stratégie LES SENIORS ET LA CREATION D ENTREPRISE. - Synthèse du sondage de CSA - N 1001594B Novembre 2010

Image & Stratégie LES SENIORS ET LA CREATION D ENTREPRISE. - Synthèse du sondage de CSA - N 1001594B Novembre 2010 Image & Stratégie LES SENIORS ET LA CREATION D ENTREPRISE - Synthèse du sondage de CSA - N 1001594B Novembre 2010 CSA Politique-Opinion 2 rue de Choiseul, 75002 Paris Tél. (33) 01 44 94 40 00 Fax. (33)

Plus en détail

LE SERVICE DE LOCATION DE VAE DE GRAND POITIERS

LE SERVICE DE LOCATION DE VAE DE GRAND POITIERS S. RIOLAND Grand Poitiers 6 Octobre 11 LE SERVICE DE LOCATION DE VAE Enjeux, offre, résultats et perspectives PRESENTATION DE CAP sur le Vélo: Un service de location longue durée de Grand Poitiers créé

Plus en détail

Branche Aide à domicile - Rapport de branche 2014

Branche Aide à domicile - Rapport de branche 2014 Branche Aide à domicile - Rapport de branche 2014 QUESTIONNAIRE A RETOURNER AVANT LE 15 MARS 2014 3 possibilités de réponse : 1. Par courrier, grâce à l enveloppe T ci-jointe adressée à Infraforces Rapport

Plus en détail

pour Observatoire de la profession de conseil en recrutement

pour Observatoire de la profession de conseil en recrutement pour Observatoire de la profession de conseil en recrutement Juin 2009 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Les préoccupations à six mois des Directeurs de Ressources Humaines B

Plus en détail

Book Commercial // Blois

Book Commercial // Blois Book Commercial // Blois Résidence Services Seniors Domitys Les Résidences Services Seniors L investissement immobilier de bon sens Infos pratiques Nom de la résidence : Les Comtes de Sologne Adresse :

Plus en détail

INDICATEUR DU LOGEMENT NEUF

INDICATEUR DU LOGEMENT NEUF INDICATEUR DU LOGEMENT NEUF Les 26 et 27 juillet 2010 Les 27 et 28 août 2010 Rapport de résultats principaux Contacts TNS Sofres : Stratégies d'opinion Fabienne SIMON / Sarah DUHAUTOIS 01 40 92 47 18 /

Plus en détail

Les Français et les détecteurs de fumée

Les Français et les détecteurs de fumée Les Français et les détecteurs de fumée Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax : 01 78 94 90

Plus en détail

Les Français et le marché de l immobilier : perceptions, usages et attentes

Les Français et le marché de l immobilier : perceptions, usages et attentes Les Français et le marché de l immobilier : perceptions, usages et attentes Sondage Ifop pour OPTIMHOME Mai 2016 La méthodologie Etude réalisée par l'ifop pour OPTIMHOME Echantillon Méthodologie Mode de

Plus en détail

Les aspirations des acheteurs et les attentes des Français vis-à-vis des agents immobiliers

Les aspirations des acheteurs et les attentes des Français vis-à-vis des agents immobiliers Les aspirations des acheteurs et les attentes des Français vis-à-vis des agents immobiliers Etude annuelle IFOP Conférence de presse du 15 mars 2012 Pavillon Kléber PRÉSENTATION DU RÉSEAU PRÉSENTATION

Plus en détail

Les soins de santé en Europe et aux Etats-Unis

Les soins de santé en Europe et aux Etats-Unis Les soins de santé en Europe et aux Etats-Unis 6 ème vague du baromètre : graphiques des principaux résultats du baromètre 28 septembre 2012 1 En 2006, le Groupe Europ Assistance et le Cercle Santé Société

Plus en détail

Baromètre SOFINCO Les dépenses des Français en temps de crise vague 3

Baromètre SOFINCO Les dépenses des Français en temps de crise vague 3 Baromètre SOFINCO Les dépenses des Français en temps de crise vague 3 Octobre 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope - Baromètre

Plus en détail

BAROMÈTRE DE NOTORIÉTÉ ET D IMAGE

BAROMÈTRE DE NOTORIÉTÉ ET D IMAGE Dossier Médical Personnel BAROMÈTRE DE NOTORIÉTÉ ET D IMAGE MARS 2012 L AVANCÉE DU DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL EN QUELQUES CHIFFRES - MARS 2012 26 LE NOMBRE DE RÉGIONS DANS LESQUELLES DES PROFESSIONNELS

Plus en détail

Questionnaire : évaluation de la maturité d un projet de création d entreprise

Questionnaire : évaluation de la maturité d un projet de création d entreprise Questionnaire : évaluation de la maturité d un projet de création d entreprise Réalisé (A) Bien avancé (B) En cours (C) Non fait (D) Le projet. La règle à suivre : avoir défini notre projet de manière

Plus en détail

Les Français, l épargne et la retraite

Les Français, l épargne et la retraite Les Français, l épargne et la retraite 2015 Rapport d étude de l institut CSA Vos contacts chez CSA : Estelle Thomas -Directrice du département Banque Assurance Finance -01 57 00 58 83 Matthieu Guimbert

Plus en détail

Vieillesse et patrimoine Luc Arrondel CNRS-PSE-Ecole d Economie de Paris

Vieillesse et patrimoine Luc Arrondel CNRS-PSE-Ecole d Economie de Paris Vieillesse et patrimoine Luc Arrondel CNRS-PSE-Ecole d Economie de Paris Lille, 06 novembre 2007 Quelques questions d actualité Les vieux sont-ils trop riches? Les français épargnent-ils suffisamment (bien)

Plus en détail

Epargne : réalisme, maturité et nouvelles dynamiques

Epargne : réalisme, maturité et nouvelles dynamiques Better thinking. Together. Epargne : réalisme, maturité et nouvelles dynamiques 2 ème étude annuelle auprès des épargnants clients des réseaux bancaires français Août 2015 Sommaire Fiche technique 3 Prise

Plus en détail

La solitude et le lien social en ville. Enquête TNS Sofres - 2014

La solitude et le lien social en ville. Enquête TNS Sofres - 2014 La solitude et le lien social en ville Enquête TNS Sofres - 2014 Sommaire 1 Présentation de l étude 5 2 Résultats détaillés 8 3 Principaux enseignements 28 4 Contacts TNS Sofres Fanny Durand - fanny.durand@tns-sofres.com

Plus en détail

dossier de presse par, président du conseil général de la Loire La prise en charge des enfants et adolescents : 2 La prise en charge des adultes : 3

dossier de presse par, président du conseil général de la Loire La prise en charge des enfants et adolescents : 2 La prise en charge des adultes : 3 s a m e d i 2 3 j u i n 2 0 0 7 dossier de presse par, président du conseil général de la Loire La prise en charge des enfants et adolescents : 2 La prise en charge des adultes : 3! Les activités financées

Plus en détail

Parcours Dyn@mique RH du GPNI. Réunion de lancement du 11 février 2010. Résultats de l enquête de Maturité RH

Parcours Dyn@mique RH du GPNI. Réunion de lancement du 11 février 2010. Résultats de l enquête de Maturité RH Parcours Dyn@mique RH du GPNI Réunion de lancement du février 00 Résultats de l enquête de Maturité RH Rappel du contexte et des objectifs La volonté du GPNI: mettre en œuvre une démarche proactive pour

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET DE LA PITCH SESSION DU LAB SENIORIALES 2016

APPEL A MANIFESTATION D INTERET DE LA PITCH SESSION DU LAB SENIORIALES 2016 APPEL A MANIFESTATION D INTERET DE LA PITCH SESSION DU LAB SENIORIALES 2016 ORGANISEE PAR EN PARTENARIAT AVEC Appel à manifestation "Pitch session Les Senioriales Page 1 23-03-16 Contexte de l appel à

Plus en détail

Les Français et l assurance

Les Français et l assurance pour Les Français et l assurance résultats détaillés Contact : service presse de Carrefour 01 57 32 89 99 groupe@presse-carrefour.com Note Méthodologique Etude réalisée pour : Carrefour Assurances Echantillon

Plus en détail

Santé mentale des familles sans domicile. Nicolas Oppenchain et Stéphanie Vandentorren Observatoire du Samusocial de Paris

Santé mentale des familles sans domicile. Nicolas Oppenchain et Stéphanie Vandentorren Observatoire du Samusocial de Paris Santé mentale des familles sans domicile Nicolas Oppenchain et Stéphanie Vandentorren Observatoire du Samusocial de Paris Contexte et objectifs Mieux documenter les caractéristiques sociales des personnes

Plus en détail

Enquête auprès des 18-25 ans

Enquête auprès des 18-25 ans Octobre 2012 N 110 513 Présentation des résultats Contacts : 01 45 84 14 44 Frédéric Micheau Bénédicte Simon prenom.nom@ifop.com Enquête auprès des 18-25 ans pour Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats

Plus en détail

La perte d autonomie

La perte d autonomie L Observatoire de la Santé Le Figaro Weber Shandwick La perte d autonomie Date : 16 avril 2013 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Toute publication totale ou partielle

Plus en détail

Tables rondes Les secteurs d activité privilégiés

Tables rondes Les secteurs d activité privilégiés Tables rondes Les secteurs d activité privilégiés Résultats de l étude quantitative A : INFOPRO De : OpinionWay OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Difficulté d accès au logement des jeunes et attractivité de l Île-de-France. Rencontre du CRIES Île-de-France 17 juin 2015 Hélène Joinet

Difficulté d accès au logement des jeunes et attractivité de l Île-de-France. Rencontre du CRIES Île-de-France 17 juin 2015 Hélène Joinet Difficulté d accès au logement des jeunes et attractivité de l Île-de-France Rencontre du CRIES Île-de-France 17 juin 2015 Hélène Joinet 1 L île-de-france, une des métropoles les plus jeunes d Europe Jeunesse

Plus en détail

JF/LB N 1-8921 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF/LB N 1-8921 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF/LB N 1-8921 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Regard croisé France/Allemagne sur la dette publique et la situation économique en Europe

Plus en détail

Un seul questionnaire par famille

Un seul questionnaire par famille Un seul questionnaire par famille Madame, Monsieur, Enquête de Besoins 0 11 ANS Communauté de communes de Saint Hippolyte Votre avis nous intéresse Les élus de la CCSH, en partenariat avec la Caisse d

Plus en détail

OFFRE NON FISCALE 123VIAGER. L immobilier autrement...

OFFRE NON FISCALE 123VIAGER. L immobilier autrement... OFFRE NON FISCALE 123VIAGER L immobilier autrement... Permettre aux retraités d améliorer leur niveau de vie Permettre aux actifs de se constituer un patrimoine immobilier dans des conditions favorables

Plus en détail

Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France

Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France Sondage réalisé à l occasion du Salon des Entrepreneurs 2010 Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France 21 janvier 2010 - Le Meurice Méthodologie page 2 Méthodologie Étude quantitative réalisée

Plus en détail