DOSSIER DE PRESSE. DEFENSE MOBILITE L opérateur de la reconversion du ministère de la Défense

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE PRESSE. DEFENSE MOBILITE L opérateur de la reconversion du ministère de la Défense"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE DEFENSE MOBILITE L opérateur de la reconversion du ministère de la Défense Forum Emploi Pôle Défense Mobilité Bordeaux Signature de convention avec le Pôle de compétitivité Aerospace Valley Jeudi 16 octobre 2014

2 cus 6 : Côté candidat, une démarche d accompagnement individualisé Sommaire Avant-propos Défense Mobilité en bref Le retour à la vie civile, un enjeu majeur pour les armées : 1/ Une structure unique et un accompagnement personnalisé au service des militaires et des entreprises 2/ Un réseau de conseillers présent sur tout le territoire 3/ Un interlocuteur privilégié des employeurs privés, publics et une politique active de partenariats 4/ Une démarche novatrice de service et de performance 1. Fiches FOCUS Focus 1 Evénement : Forum métiers emploi de l Antenne Défense Mobilité de Bourges Avord Focus 2 Evénement : Signature de convention avec le Pôle de compétitivité Aerospace Valley Focus 3 : Présentation du Pôle Défense Mobilité de Bordeaux et ses implantations en quelques chiffres Focus 4 : Côté candidat, une démarche d accompagnement individualisé Focus 5 : La formation professionnelle, une priorité de Défense Mobilité Focus 6 : Côté entreprises, des partenariats et une offre de services personnalisée Focus 7 : La création et la reprise d entreprise Focus 8 : L accès des militaires aux fonctions publiques Focus 9 : L Agence de Reconversion de la Défense, un partenaire RH majeur du monde de l emploi

3 cus Avant-propos 6 : Côté candidat, une démarche d accompagnement individualisé Défense Mobilité : l opérateur de la reconversion du Ministère de la Défense L évolution du Ministère de la Défense prévue dans le cadre de la loi de programmation militaire , impose une manœuvre particulièrement délicate dans le domaine des ressources humaines, dont la fonction reconversion demeure un pilier incontournable. La politique de reconversion du ministère va s appuyer sur de nouveaux leviers de gestion et de pilotage des réductions d effectifs, ainsi que sur des mesures conjoncturelles d incitation aux départs. Pour ce faire, l Agence de Reconversion de la Défense, l acteur unique de la reconversion du ministère, joue un rôle majeur dans cette manœuvre RH et a la responsabilité, en liens étroits avec l ensemble des armées et des services, d accompagner les réorganisations de la Défense et la réduction des effectifs militaires qui y sont associées. L ambition est double : apporter des réponses performantes et personnalisées aux militaires et aux civils dans le cadre de leur reconversion professionnelle et sensibiliser les employeurs privés et publics aux compétences détenues par le personnel de la Défense. A ce titre, au travers de son réseau de conseillers présents sur l ensemble du territoire, l agence propose un accompagnement individualisé et adapté au projet professionnel de chaque personnel qui entreprend une démarche de reconversion, avec pour priorité, la mise en relation avec les recruteurs publics et privés. En 2013, plus de 70% des personnels accompagnés par Défense Mobilité ont trouvé un emploi dans le secteur privé ou public dans les 12 mois qui ont suivi leur départ. En 2014, l offre de service est renforcée et adaptée aux enjeux de la nouvelle loi de programmation militaire : - l augmentation de la capacité d accompagnement des officiers, catégorie particulièrement touchée par les réductions de postes ; - le maintien de l effort sur l accompagnement et la formation des sous-officiers et des militaires du rang ; - le renforcement de la mise en relation des candidats et des employeurs en développant notamment le réseau des entreprises partenaires de la Défense ; - la sensibilisation de l ensemble des acteurs économiques, en particulier les dirigeants d entreprises, sur les possibilités qui leurs sont offertes de recruter du personnel militaire.

4 cus Défense 6 : Côté candidat, Mobilité une en bref démarche d accompagnement individualisé Le retour à la vie civile, un enjeu majeur pour les armées Pour répondre à un objectif de performance opérationnelle, le personnel militaire est jeune et poursuit des carrières courtes au sein des armées. Le retour à l emploi civil est donc un axe majeur de la politique des ressources humaines du Ministère de la Défense et un élément indissociable du parcours professionnel des militaires. Cette politique participe pleinement à l attractivité des armées. Chaque année, le Ministère de la Défense organise le retour à la vie civile de plus de militaires, ayant été formés à plus de 400 métiers, et possédant un savoir-faire et un savoir-être reconnus. 1/ Une structure unique et un accompagnement personnalisé au service des militaires et des entreprises Ce service organise la transition professionnelle du personnel militaire et civil de la Défense ainsi que de leurs conjoints, à l aide d un processus d accompagnement personnalisé liant information, orientation, formation et placement. Le Ministère de la Défense a également pour objectif d améliorer le suivi des anciens militaires en situation de chômage après leur départ des armées, afin de faciliter leur insertion professionnelle. Il est à ce titre le seul organisme institutionnel qui prend en charge la transition professionnelle de ses bénéficiaires. C est une agence emploi atypique, qui au-delà de l engagement moral de la Défense, joue un rôle majeur dans l attractivité des armées. Chaque année, Défense Mobilité met en formation candidats (incluant les cours par correspondance). L agence dispose également de son centre de formation, le Centre Militaire de Formation Professionnelle (CMFP) de Fontenay- Le-Comte, hébergeant un centre AFPA dédié (Association nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes). Cette attention apportée à la formation permet de proposer aux entreprises des candidats spécialisés immédiatement opérationnels dont le parcours est sanctionné par un titre professionnel délivré par le ministère du travail, de l emploi et du dialogue social.

5 cus 6 : Côté candidat, une démarche d accompagnement individualisé Ainsi, les entreprises ou les employeurs publics ont accès pour leurs recrutements à des profils ciblés, à un vivier de candidats formés, motivés et opérationnels, à travers un point d accès unique et un interlocuteur identifié par zone géographique. L opérateur Défense Mobilité est la passerelle entre la Défense et l emploi civil. Il devient de ce fait un acteur incontournable du monde de l emploi. 2/ Un réseau de conseillers présents sur tout le territoire L Agence de Reconversion de la Défense s appuie sur un réseau de proximité, composé de professionnels de la reconversion (militaires et civils) répartis sur tout le territoire et disposant d une excellente connaissance des spécificités des candidats et des besoins des employeurs.

6 cus 6 : Côté candidat, une démarche d accompagnement individualisé Une direction installée à Paris-Vincennes. 6 pôles régionaux : Bordeaux, Lyon, Marseille, Metz, Paris et Rennes. Une antenne dans les 51 bases de Défense. Une mission de reconversion des officiers (MRO). Un centre militaire de formation professionnelle à Fontenay-Le-Comte (CMFP), en Vendée. Un site internet : et un numéro vert : (appel gratuit depuis un poste fixe) Une présence active sur les réseaux sociaux > Un groupe de discussion > Un groupe de discussion > Une page > Un compte 3/ Un interlocuteur privilégié des employeurs privés et publics et une politique active de partenariats L Agence de Reconversion de la Défense est un pôle référent parmi les acteurs de l emploi grâce à une politique volontariste de partenariats aux niveaux local et national. Plus de 50 entreprises, 7 fédérations professionnelles et des milliers de PME recrutent régulièrement d anciens militaires ou leurs conjoints dans des domaines d activité variés (bâtiment, travaux publics, industrie, transports, ). Défense Mobilité a signé un accord de collaboration avec Pôle emploi afin de favoriser le retour à l emploi pérenne des demandeurs d emploi qu ils soient militaires quittant les armées, personnels civils du Ministère de la Défense ou conjoints des agents civils ou militaires. Le Ministère de la Défense finance également les allocations chômage de ses anciens militaires.

7 cus 6 : Côté candidat, une démarche d accompagnement individualisé 4/ Défense Mobilité : une démarche novatrice de service et de performance L agence de reconversion s est d emblée engagée dans une démarche active de délivrance d un service de qualité, fondée sur une approche managériale de la performance. C est pourquoi Défense Mobilité a choisi d adopter le système de management par la qualité ISO 9001-version 2008 afin d offrir à ses bénéficiaires les meilleures prestations possibles. Cet engagement qualité de Défense Mobilité a ainsi pour objectif de développer et d améliorer l employabilité du personnel de la Défense. Chiffres clés de la reconversion > Chaque année plus de militaires quittent le Ministère de la défense Plus de anciens militaires initient une démarche de transition professionnelle avec Défense Mobilité. Sur les 3 dernières années, plus de 70% des militaires ont trouvé un emploi dans l année suivant leur départ. Plus de personnes bénéficient, chaque année, d une formation professionnelle en cohérence avec leur projet professionnel. Plus de 50 grandes entreprises et 11 fédérations et associations professionnelles sont des partenaires privilégiés de Défense Mobilité. Défense Mobilité est en contact avec près de PME sur l ensemble du territoire.

8 cus 6 : Côté candidat, une démarche d accompagnement individualisé Fiches FOCUS

9 FOCUS 1 : Forum Métiers Emploi du Pôle Défense Mobilité de Bordeaux L Antenne Défense Mobilité de Bordeaux organise son 4 ème Forum Emploi le jeudi 16 octobre, de 9h30 à 16h30, à l espace congrès du Pin Galant-Mérignac. Ce forum est ouvert à tous les ressortissants de la Défense, ainsi qu à leurs conjoints, engagés dans une démarche de transition professionnelle ou de recherche d emploi. Un contact direct avec les recruteurs Ce rendez-vous annuel marque l engagement du ministère de la Défense dans la transition professionnelle de ses ressortissants auprès des entreprises et administrations des secteurs privés et publics. Cet événement réunira près d une soixantaine de partenaires et entreprises en recrutement, qui accueilleront et renseigneront les visiteurs dans le but de faciliter leur réflexion, leur orientation professionnelle et leur recherche d emploi. Un effort sur le secteur de l Aéronautique Une convention de partenariat entre le ministère de la Défense et le pôle mondial de compétitivité Aerospace Valley sera signée dans le cadre du pacte PME-Défense, afin de faciliter l accès à l emploi du personnel civil et militaire et de répondre aux exigences de recrutement de la filière Aéronautique et Espace. Le ministère a déjà accompagné 165 reclassements vers ce secteur en Pour 2015, le partenariat avec Aerospace Valley permettrait à lui seul de faciliter 300 reclassements. Pour répondre au mieux à cette demande et constituer un vivier d expertise immédiatement employable, le ministère ouvrira dès 2015 une filière aéronautique au Centre Militaire de Formation de Professionnelle. Le site vient d accueillir le tronçon d Airbus A320 sur lequel travailleront les stagiaires. Les forums emploi organisés par Défense Mobilité permettent de répondre aux objectifs suivants : - créer le lien à l occasion d un évènement ponctuel sur un site à grande capacité d accueil entre les recruteurs et le public cible de Défense Mobilité (militaires en reconversion, civils restructurés et conjoints) ; - favoriser la notoriété de l agence de reconversion de la Défense et du ministère de la Défense en général, auprès des entreprises et des acteurs du monde de l emploi, en se positionnant comme un professionnel en organisant un évènement de qualité dans un site valorisant ; - développer l image interne de la fonction reconversion du ministère de la Défense en assurant une large communication sur l évènement auprès des autorités militaires et civils sur l offre de service de Défense Mobilité ; - améliorer le lien avec les employeurs publics : sensibiliser les recruteurs des trois fonctions publiques à l offre de service de Défense Mobilité et promouvoir l accompagnement qui leur sera proposé par l agence ; - mettre en relation le personnel de la Défense et le monde de l emploi. Entreprises et partenaires économiques présents accueilleront et renseigneront les visiteurs, qu ils soient déjà inscrits dans une démarche de reconversion ou non, dans le but de faciliter leur réflexion, leur orientation professionnelle ou leur recherche d emploi.

10 FOCUS 2 : Présentation du Pôle de Bordeaux et ses implantations Le Pôle Défense Mobilité (PDM) de Bordeaux est un des 6 pôles régionaux de l agence Défense Mobilité chargée de la transition professionnelle du personnel militaire et civil et de leurs conjoints. Composé de 90 professionnels de la reconversion, le PDM de Bordeaux dispose d une excellente connaissance des spécificités des candidats et des employeurs de sa région. Sa zone de compétence s étend sur les départements de l Aquitaine, du Poitou Charentes, du Midi-Pyrénées et du Limousin, soit un effectif soutenu de personnes : près de militaires et environ personnels civils. Le PDM est implanté sur la base de Défense de Bordeaux-Mérignac, 10 Antennes Défense Mobilité (ADM) et 6 cellules sont rattachées au pôle. Les chiffres clés 2013 du Pôle Défense Mobilité de Bordeaux militaires reclassés dans le secteur privé et public par le PDM de Bordeaux et ses antennes ; - Plus de 1530 militaires reclassés dans le secteur public ; - plus de 393 conjoints de militaires reclassés ; entreprises ont recruté des militaires de la zone du PDM de Bordeaux et de ses antennes ; - près de 3258 candidats ont bénéficié d une des nombreuses informations proposées (information générale, fonction publique, VAE ) ; candidats sont suivis dans le cadre d une validation des acquis de l expérience (VAE). Evénement à venir Flash contact entreprises organisé par l Antenne Défense Mobilité de Brive le 26 novembre Il regroupera une dizaine d entreprises du transport et de la logistique.

11 Implantations du pôle Défense Mobilité de Bordeaux et de ses antennes

12 FOCUS 3 : Signature de convention avec le Pôle de compétitivité Aerospace Valley Le pacte PME défense, lancé le 27 novembre 2012 par le ministre de la défense, promeut une stratégie globale en faveur des PME et ETI et prévoit notamment une action renforcée du ministère en région. C est dans ce contexte que le ministère de la défense et le pôle de compétitivité mondial Aerospace Valley ont décidé de conclure la présente convention afin de faciliter l accès à l emploi du personnel civil et militaire et de répondre aux exigences de recrutement de la filière Aéronautique et Espace. Soutenue par le conseil régional d Aquitaine et Midi-Pyrénées, l association Aérospace Valley est le point d entrée vers les nombreuses petites entreprises du secteur aéronautique sur ces régions. Très présente auprès des chefs d entreprise, elle effectue une veille économique sur les besoins en main d œuvre à travers un recensement continue des offres d emploi et donc des besoins en recrutement, qui sera profitable à Défense Mobilité. La collaboration déjà effective (participation de DM à des réunions avec les adhérents et invitation sur le stand Aérospace au carrefour pour l emploi de Toulouse) permettra par cette formalisation de coopération d intégrer le réseau et de communiquer largement sur l offre de service de Défense Mobilité pour les recruteurs. Localement, le ministère de la défense participe au financement de l aérocampus, via le plan local de redynamisation. A propos d Aerospace Valley Après 9 années d existence, Aerospace Valley, classé dans le trio de tête des pôles mondiaux pour la performance de ses projets coopératifs de R&D, poursuit sa phase de maturité. Les nombreux projets portés par ses membres démontrent plus que jamais l efficacité de son organisation et l engagement des filières de l aéronautique, de l espace et des systèmes embarqués, pour relever le défi de la croissance par l innovation. Depuis sa création le pôle a labellisé 689 projets de R&D. Aerospace Valley rassemble sur Midi-Pyrénées et Aquitaine, des entreprises, des laboratoires de recherche et des établissements de formation pour développer des synergies et des coopérations. Le nombre toujours croissant des adhérents (Aerospace Valley compte 730 membres dont 424 PME), issus des grandes entreprises, des PME, laboratoires de recherche, universités et Grandes Ecoles, collectivités, structures de développement économique, témoigne bien du soutien unanime à cette formidable dynamique. Aerospace Valley, ce sont également 60 responsables de l industrie, de la recherche et de la formation engagés comme animateurs des Domaines d Activités Stratégiques (DAS), plus une équipe de permanents et le support des agences régionales de développement Midi-Pyrénées Expansion et ADI pour l Aquitaine. L association Aerospace Valley est présidée depuis septembre 2011 par Agnès Paillard, Vice-President Head of e- Aircraft program France, Airbus Group et Présidente de l INPI.

13 FOCUS 4 : Côté candidat, une démarche d accompagnement individualisé L agence propose à chaque candidat un suivi individuel, personnalisé, adapté et accessible jusqu à 3 ans après son départ de l institution. L objectif est de définir avec lui un projet professionnel réaliste et réalisable ayant pour finalité l accès à l emploi. Toutes les étapes du parcours de transition professionnelle sont coordonnées par un conseiller en emploi référent, le candidat demeurant acteur de son projet, ce qui représente pour lui une première preuve de sa capacité d autonomie. Le Parcours de reconversion type :

14 Le candidat est encouragé à prendre contact avec l Agence de Reconversion de la Défense au moins 18 mois avant la fin de son contrat. Il bénéficie ensuite de prestations d orientation individuelles ou collectives selon ses besoins. Avec l aide de son conseiller, il réalise un bilan de compétences individualisé (aspirations, contraintes géographiques etc). Candidat et conseiller définissent ensemble un projet professionnel réaliste et réalisable. Des conseils, des informations précises sont également transmises sur le monde de l entreprise, ainsi que sur le secteur d activité vers lequel le candidat choisit de s orienter et le marché de l emploi afférent. Une aide à la rédaction de CV, de lettres de motivation ainsi qu à la conduite d entretien de recrutement est dispensée. Un réseau pour rencontrer des professionnels de l entreprise et les partenaires de Défense Mobilité est mis à la disposition des candidats. Enfin un accompagnement dans la mise en œuvre de la stratégie d accès à l emploi par un chargé de relations entreprises aide le candidat dans sa prospection. La mission reconversion des officiers (MRO) Pour faire face aux flux de départs important d officiers prévus par la loi de programmation militaire, le Ministère de la Défense s est doté d une mission dédiée à la reconversion des officiers (MRO). Mise en place le 6 janvier 2014, cette structure s adresse à tous les officiers afin de leur proposer un suivi adapté et personnalisé pour les accompagner vers un emploi en France ou à l étranger. Les officiers engagés dans une démarche de reconversion peuvent ainsi bénéficiers à des informations d orientation spécifiques, puis à des prestations internalisées et externalisées leur permettant d accéder à un emploi répondant à la fois à leur projet professionnel et aux besoins des entreprises. Des conseillers, expérimentés et formés à l accompagnement et aux techniques de recherche d emploi des cadres, peuvent ainsi accompagner les officiers à Paris-Vincennes, au sein de la MRO, et en province par des conseillers «cadres» au sein des antennes de l agence.

15 FOCUS 5 : La formation professionnelle, une priorité de Défense Mobilité Le Ministère de la Défense accorde une grande importance à la formation professionnelle de ses personnels, considérée comme un facteur déterminant d accès à l emploi civil. Souvent méconnues des entreprises, les nombreuses compétences développées par les militaires durant leur carrière nécessitent d être adaptées à leurs attentes. Lorsque le métier exercé dans la Défense n existe pas dans le civil, il s agit d en apprendre un nouveau. Le Centre militaire de formation professionnelle (CMFP) est l un des centres névralgiques de cette démarche active de formation des militaires en transition professionnelle. Le CMFP forme des hommes et des femmes ayant acquis une solide expérience militaire, des savoir-faire et un savoir-être reconnus. L objectif du centre est de les rendre immédiatement opérationnels au travers de formations essentiellement techniques, dispensées par des formateurs issus du monde de l entreprise. Les stagiaires du CMFP (plus de 500 chaque année, issus des trois armées) y reçoivent une formation adaptée à leur projet professionnel. Les formations dispensées au CMFP se répartissent en secteurs professionnels : sécurité et réseaux, industrie, maintenance des véhicules, restauration, administratif tertiaire, froid et électricité, bâtiment et maintenance aéronautique. En février 2014, le projet de création d un pôle de formation aux métiers de l aéronautique a été lancé. Il permettra, en tenant compte des besoins dans les métiers de ce secteur, de former des centaines de stagiaires. Dès novembre 2014, les premiers stagiaires d une nouvelle formation «soudeur aéronautique» seront accueillis au CMFP. Les formations supplémentaires seront ouvertes progressivement d ici La formation dispensée au CMFP est sanctionnée par un titre professionnel délivré par le ministère du travail, de l emploi et du dialogue social.

16 Quelques exemples de métiers : Les métiers du bâtiment : > carreleur > maçon > installateur en thermique et sanitaire > menuisier d agencement > peinture, Les métiers du tertiaire administratif : > agent d accueil touristique > agent magasinier > assistant de vie aux familles > comptable assistant, Les métiers du froid et de l électricité : > électricien d équipement > technicien d intervention en froid commercial et climatisation Défense Mobilité donne accès également à la Validation des Acquis de l Expérience (VAE). Tout militaire, civil de la Défense ou conjoint ayant exercé une activité durant trois ans ou plus sans avoir le diplôme lié à cette activité, peut mettre à profit cette expérience de terrain pour bénéficier d une qualification reconnue. La VAE permet l obtention d une certification (diplôme, titre professionnel ou certificat de qualification professionnelle).

17 FOCUS 6 : Côté entreprises, des partenariats et une offre de services personnalisée Les chargés de relations entreprises de l agence proposent des profils adaptés aux besoins des entreprises et à leurs attentes. Cette démarche de service est coordonnée par un conseiller référent accompagnant les candidats, tout au long de leur parcours de mobilité. Avec une bonne connaissance de la ressource, une offre de profils diversifiés, des candidats préparés, les entreprises ont désormais un nouvel interlocuteur pour recruter des compétences variées. Au plus près du tissu économique local, les conseillers en emploi et les chargés de relations entreprises préparent les candidats à travers un process planifié. Bilan de compétences, orientation, définition puis validation d un projet professionnel, préparation aux entretiens de recrutement, facilités de recrutement : l ensemble de ces prestations permettent une intégration en entreprise dans les meilleures conditions. Les offres d emploi peuvent également être transmises à une plateforme de gestion dédiée par l adresse mail : ou par le numéro vert Défense Mobilité a également établi des conventions de partenariats avec des entreprises qui recrutent régulièrement des anciens militaires ou conjoints. A ce jour, une cinquantaine de grandes entreprises (et une dizaine de fédérations professionnelles, syndicats patronaux ) ont signé un partenariat ministériel avec l agence, principalement dans les domaines suivants : assurance, banque, bâtiment, construction, grande distribution, production et distribution d énergie, restauration, sécurité, transports et logistique Défense Mobilité entretient également d excellentes relations avec des milliers de PME (aux niveaux local et régional). Les conventions sont destinées à faciliter le reclassement professionnel des candidats, et à apporter simultanément de nouvelles opportunités de recrutement aux entreprises.

18 Les entreprises ont la possibilité de recruter différents types de profils : Cadre confirmé : > Une force de management acquise par l encadrement d hommes et de femmes > Une expérience développée tout au long de sa carrière > Le sens des responsabilités et de la prise de décision Technicien : > Des compétences et une expertise de haut niveau > Une expérience de l encadrement et du tutorat d équipes d opérateurs > Un esprit de cohésion et un sens de la hiérarchie Opérateur : > Un sens affirmé de ses obligations > Une rigueur dans l exécution des travaux qui lui sont confiés > Une capacité d adaptation à son nouvel environnement LE CLUB DEFENSE MOBILITE & ENTREPRISES «renforcer le dialogue entre la Défense et les décideurs RH» Le Club Défense Mobilité et Entreprises a pour ambition de contribuer au retour à l emploi durable des candidats de Défense Mobilité et, de fait, à la baisse du chômage des anciens militaires. Relais de Défense Mobilité, il a pour mission d en valoriser les actions. Son objectif est d être un partenaire RH majeur des acteurs socio-économique en fédérant les professionnels des ressources humaines autour de l expertise de personnalités de haut niveau. Le Club est destiné aux entreprises, associations et fédérations partenaires de Défense Mobilité. Il se veut être un catalyseur d idées, un lieu de rencontres et d échanges, un moment pour s informer, confronter, développer et partager des préoccupations communes en lien avec les ressources humaines. Le Club permet ainsi à ses membres de renforcer leurs échanges en stratégies et pratiques RH, d identifier les impacts et les opportunités des dispositifs d emploi qui leur sont destinés et de développer de nouvelles actions dans le cadre des partenariats Défense-Entreprises. Lors d ateliers thématiques organisés tout au long de l année, ses membres peuvent ainsi rencontrer des experts, des chercheurs, des décideurs ; partager leurs connaissances et pratiques RH dans leur secteur d activité ; agir pour l emploi, faire progresser la réflexion et enrichir leurs approches ; s informer sur ce qui se fait ailleurs, sur les innovations et sur les perspectives du marché du travail.

19 FOCUS 7 : La création et la reprise d entreprise En plus de ses missions à caractère pérenne, l ARD a la responsabilité, en lien étroit avec l ensemble des armées, des directions et des services du ministère, d accompagner les réorganisations de la Défense et les déflations d effectifs qui y sont associées. Depuis janvier 2014, le dispositif de reconversion du ministère s'est adapté aux enjeux de la nouvelle loi de programmation militaire ; il se caractérise notamment par la volonté de : renforcer la mise en relation des candidats et des employeurs, en développant, notamment, le réseau des entreprises partenaires de la Défense ; sensibiliser l ensemble des acteurs économiques, en particulier les dirigeants d entreprises, sur les possibilités qui leur sont offertes de recruter du personnel militaire ; développer les dispositifs facilitant la création ou la reprise d entreprise ; c est dans ce cadre que s inscrit le partenariat avec le MEDEF. Développer l esprit d entreprendre est aussi une responsabilité de la fonction RH du Ministère de la Défense pour faciliter la transition professionnelle de son personnel. C est une condition de la croissance de demain, c est aussi un impératif de cohésion sociale et d intégration dans un monde économique et social en mutation permanente. Les militaires, quels que soient leurs grades et leurs niveaux de diplôme, ont un rôle à jouer. Ils disposent de beaucoup d atouts et de talents pour se lancer dans «l aventure de l entreprise» : l autonomie, l expérience du management opérationnel, la gestion des urgences, le travail collaboratif, etc. Le Ministère de la Défense et le MEDEF nouent un partenariat afin de contribuer au rapprochement des mondes militaire et de l entreprise et de favoriser la création d entreprise et la réinsertion des militaires en phase de transition professionnelle Baptisé «Parcours Défense-Entrepreneurs», ce partenariat, lancé le 5 juin 2014, prévoit la constitution de binômes entre 22 chefs d entreprise de secteurs d'activité variés (industrie, transports, médias, comptabilité, etc.) et 22 militaires (officiers ou sous-officiers) engagés dans un parcours de création/reprise d entreprise. Entre juin et octobre 2014, les militaires effectueront ainsi une période d'immersion en entreprise d'environ une semaine auprès de leurs binômes chefs d'entreprises, complétée par une session d'information organisée par le MEDEF abordant tous les aspects relatifs à la création/ reprise d'entreprise (financier, juridique, business plan, etc.). Dans un second temps, les chefs d'entreprises effectueront à leur tour une immersion de 48h au sein d'unités militaires et recevront une proposition de rejoindre la réserve citoyenne. Véritable rapprochement entre deux mondes, cette opération originale permettra aux participants de faire des rencontres et de découvrir d autres façons de voir et de travailler. Elle offre aux militaires et aux chefs d entreprise une expérience mutuellement bénéfique et enrichissante pour la suite de leurs projets professionnels.

L AGENCE DE RECONVERSION DE LA DEFENSE

L AGENCE DE RECONVERSION DE LA DEFENSE L AGENCE DE RECONVERSION DE LA DEFENSE DEFENSE MOBILITE L opérateur de la reconversion du ministère de la défense Focus 6 : Côté candidat, une démarche d accompagnement individualisé Sommaire Défense Mobilité

Plus en détail

POSTFACE. Postface. Personnel de la Défense. Mouvements de personnel. Dépenses liées. au personnel. Formation. Reconversion. Conditions.

POSTFACE. Postface. Personnel de la Défense. Mouvements de personnel. Dépenses liées. au personnel. Formation. Reconversion. Conditions. POSTFACE au Le Bilan social 2011 présente les principales orientations et actions conduites par le ministère de la défense et des anciens combattants (MINDAC) en matière de politique de ressources humaines

Plus en détail

Convention de partenariat entre la zone de défense et de sécurité Ouest et le Mouvement des Entreprises de France de la région Bretagne

Convention de partenariat entre la zone de défense et de sécurité Ouest et le Mouvement des Entreprises de France de la région Bretagne Convention de partenariat entre la zone de défense et de sécurité Ouest et le Mouvement des Entreprises de France de la région Bretagne entre l Etat, Ministère de la défense représenté par Monsieur le

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Le partage de solutions RH Partageons nos solutions RH... Dans chaque collectivité, la collaboration active entre élus et personnels est la clé de

Plus en détail

LA DEMARCHE COMPETENCE

LA DEMARCHE COMPETENCE LA DEMARCHE COMPETENCE Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence... 1 6.1. Évaluation des compétences... 2 6.1.1 Mesure des écarts entre compétences

Plus en détail

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque PROFESSIONNALISATION, UN ENJEUX NATIONAL, UNE «PRIORITÉ» POUR LES CCI Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque année plus de 160 000 jeunes quittant le système scolaire

Plus en détail

CHARTE de développement durable

CHARTE de développement durable CHARTE de développement durable Nos engagements Politique des Ressources Humaines (GPEC) Depuis 2010, Umanis a nitié une politique de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC). La GPEC

Plus en détail

LE CONSEIL NATIONAL DES MISSIONS LOCALES ACCORD DE PARTENARIAT

LE CONSEIL NATIONAL DES MISSIONS LOCALES ACCORD DE PARTENARIAT ET LE CONSEIL NATIONAL DES MISSIONS LOCALES ACCORD DE PARTENARIAT SOMMAIRE Préambule La politique de ressources humaines de l entreprise 1. MEDIAPOST, créateur d emploi 2. La politique de recrutement et

Plus en détail

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse en partenariat avec Dossier de presse Les rencontres emploi du maritime bretagne 1 er salon du recrutement maritime en région - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Contact presse : Alexandra

Plus en détail

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions MutEco Numérique Picardie 2015 1

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions MutEco Numérique Picardie 2015 1 APPEL A PROPOSITIONS MUTECO NUMERIQUE 2015 PICARDIE Le présent cahier des charges s adresse aux organismes de formation souhaitant se positionner sur le projet mutations économiques porté par AGEFOS PME

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

Entreprendre. Réussir. Recrutement Formation & Savoir Etre Orientation de carrière Coaching Individuel Gestion des compétences et Audit

Entreprendre. Réussir. Recrutement Formation & Savoir Etre Orientation de carrière Coaching Individuel Gestion des compétences et Audit Entreprendre & Réussir Recrutement Formation & Savoir Etre Orientation de carrière Coaching Individuel Gestion des compétences et Audit ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES & LES HOMMES DANS LEUR DEVELOPPEMENT

Plus en détail

L intergénérationnel, un enjeu pour tous

L intergénérationnel, un enjeu pour tous www.limousin.gouv.fr 1 2 L intergénérationnel, un enjeu pour tous 3 SOMMAIRE COMMUNIQUE DE SYNTHESE page 4 CONTEXTE page 6 Le contrat de génération en Limousin L appui-conseil au contrat de génération

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

DE RECLASSEMENT ACCOMPAGNER, CE N EST NI ÊTRE DEVANT LA PERSONNE, NI DERRIÈRE, NI MÊME À SA PLACE, MAIS C EST ÊTRE À CÔTÉ D ELLE.

DE RECLASSEMENT ACCOMPAGNER, CE N EST NI ÊTRE DEVANT LA PERSONNE, NI DERRIÈRE, NI MÊME À SA PLACE, MAIS C EST ÊTRE À CÔTÉ D ELLE. CELLULE DE RECLASSEMENT ACCOMPAGNER, CE N EST NI ÊTRE DEVANT LA PERSONNE, NI DERRIÈRE, NI MÊME À SA PLACE, MAIS C EST ÊTRE À CÔTÉ D ELLE. JOSEPH TEMPLIER La cellule de reclassement facilite la rupture

Plus en détail

Des consultants experts en ressources humaines au service des salariés et des entreprises

Des consultants experts en ressources humaines au service des salariés et des entreprises Des consultants experts en ressources humaines au service des salariés et des entreprises Conseil Ingénierie Orientation Appui projet RH SOMMAIRE Présentation du CIBC 74 p. 3 Le Bilan de compétences p.

Plus en détail

La Maison du Transport :

La Maison du Transport : La Maison du Transport : Lieu d accueil des structures de représentation et services pour les entreprises de transport routier de la Loire Un syndicat professionnel : le cœur de métier FNTR LOIRE, déclinaison

Plus en détail

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France Refondation de l Ecole De la République Contribution des CCI de France Octobre 2012 Etablissements publics dirigés par des chefs d entreprises élus par leurs pairs, les CCI de France assurent globalement

Plus en détail

Inauguration de la Maison Régionale des Entreprises DOSSIER DE PRESSE

Inauguration de la Maison Régionale des Entreprises DOSSIER DE PRESSE Inauguration de la Maison Régionale des Entreprises DOSSIER DE PRESSE 14 novembre 2007 Le contexte La Région Guadeloupe a mis en place son Schéma Régional de Développement Economique (S.R.D.E). Ce schéma

Plus en détail

Développement économique et emploi

Développement économique et emploi Angers Loire Métropole Ville d Angers Développement économique et emploi Plan d actions territorial 2009 Sommaire I - Un plan d action territorial d urgence de soutien aux entreprises et à l emploi : Un

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION

CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION CONTEXTE GENERAL : ACTION COLLECTIVE P.M.I EN AQT L objectif général de l opération est de promouvoir au plus près du terrain, dans une relation

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LES ENTREPRISES DU MEDICAMENT ET L UNIVERSITE VICTOR SEGALEN BORDEAUX 2 DOSSIER DE PRESSE 17 NOVEMBRE 2008

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LES ENTREPRISES DU MEDICAMENT ET L UNIVERSITE VICTOR SEGALEN BORDEAUX 2 DOSSIER DE PRESSE 17 NOVEMBRE 2008 CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LES ENTREPRISES DU MEDICAMENT ET L UNIVERSITE VICTOR SEGALEN BORDEAUX 2 DOSSIER DE PRESSE 17 NOVEMBRE 2008 CONTACTS PRESSE Les Entreprises du Médicament Stéphanie Bou-Fleurot

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Pôle de compétitivité Aerospace Valley Prestation de consultant Action Collective CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Cahier des charges Accompagnement de PME à l international Réf. AV-2014-271 AEROSPACE VALLEY

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 53 du 3 décembre 2015. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 1

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 53 du 3 décembre 2015. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 1 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 53 du 3 décembre 2015 PARTIE PERMANENTE Administration Centrale Texte 1 INSTRUCTION N 444071/DEF/SGA/DRH-MD/ARD relative aux missions, à l organisation

Plus en détail

Philippe DOLE Mission IGAS CEP 08 décembre 2013 PROJET DE CAHIER DES CHARGES DU CONSEIL EN EVOLUTION PROFESSIONNELLE

Philippe DOLE Mission IGAS CEP 08 décembre 2013 PROJET DE CAHIER DES CHARGES DU CONSEIL EN EVOLUTION PROFESSIONNELLE Philippe DOLE Mission IGAS CEP 08 décembre 2013 PROJET DE CAHIER DES CHARGES DU CONSEIL EN EVOLUTION PROFESSIONNELLE 1. PREAMBULE ET PROPOSITIONS D ELEMENTS DE METHODE POUR LE DEPLOIEMENT DU CONSEIL EN

Plus en détail

La stratégie du Groupe BPCE

La stratégie du Groupe BPCE La stratégie du Groupe BPCE 2 edito Groupe BPCE est né en juillet 2009 de la volonté des groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne de construire ensemble le deuxième groupe bancaire en France, un groupe

Plus en détail

Consolider le doctorat

Consolider le doctorat Consolider le doctorat Éléments de travail pour l élaboration de positions sur le système doctoral Texte adopté par le Conseil d Administration de l ANDèS en mai 2007 Les recommandations qui suivent s

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CESER

CONTRIBUTION DU CESER CONTRIBUTION DU CESER à l élaboration du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Cette contribution a été élaborée par la Commission «Éducation Formation» qui a tenu quatre

Plus en détail

Information et consultation du CCE/CE sur le projet d'accord sur les parcours d'évolution professionnelle

Information et consultation du CCE/CE sur le projet d'accord sur les parcours d'évolution professionnelle Information et consultation du CCE/CE sur le projet d'accord sur les parcours d'évolution professionnelle au sein du Groupe Carrefour (Accord de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) et

Plus en détail

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Arrêtés du 21 et 22 octobre 2003, JO du 08/11/03 Pour rappel les titres professionnels constituent

Plus en détail

Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers

Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers Entre Le Ministre de l économie, des finances et de l emploi Et Le Groupe Carrefour 1) Finalités de l accord Alors que les

Plus en détail

Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017

Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017 Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017 Faciliter l accès et la compréhension du système de retraite aux assurés : il s agit d une exigence de service public. Depuis désormais

Plus en détail

8 juin 2006. ATELIER 1 : Recruter des compétences, concilier les logiques d efficacité et de cohésion sociale

8 juin 2006. ATELIER 1 : Recruter des compétences, concilier les logiques d efficacité et de cohésion sociale 2 ème CONFERENCE REGIONALE POUR L EMPLOI ET LA FORMATION 8 juin 2006 ATELIER 1 : Recruter des compétences, concilier les logiques d efficacité et de cohésion sociale Contribution de la COMMUNAUTE URBAINE

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES FIXANT LES NORMES DE QUALITE AUX ORGANISMES PARTICIPANT AU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE L ORIENTATION EN PICARDIE

CAHIER DES CHARGES FIXANT LES NORMES DE QUALITE AUX ORGANISMES PARTICIPANT AU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE L ORIENTATION EN PICARDIE CAHIER DES CHARGES FIXANT LES NORMES DE QUALITE AUX ORGANISMES PARTICIPANT AU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE L ORIENTATION EN PICARDIE 1 Exposé des motifs L orientation est un droit et un enjeu majeur pour

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial INSTITUT NATIONAL DES ÉTUDES TERRITORIALES Conçu pour des cadres expérimentés, le cycle supérieur de management (CSM) vise

Plus en détail

Direction générale de l administration et de la fonction publique

Direction générale de l administration et de la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE édition 2014 Direction générale de l administration et de la fonction publique Présentation repères dgafp Éditorial

Plus en détail

DANS LES ENTREPRISES DE SERVICES

DANS LES ENTREPRISES DE SERVICES VALORISER ET POURVOIR LES EMPLOIS DANS LES ENTREPRISES DE SERVICES À LA PERSONNE Découvrez les services de l ANPE pour fiabiliser vos recrutements Les Services Entreprises de l ANPE Il y a ceux qui pensent

Plus en détail

Augmenter l impact économique de la recherche :

Augmenter l impact économique de la recherche : Augmenter l impact économique de la recherche : 15 mesures pour une nouvelle dynamique de transfert de la recherche publique, levier de croissance et de compétitivité Partout dans le monde, la recherche

Plus en détail

Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance.

Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance. Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance.com Jeudi 6 mai 2010 à 9h30 MEDEF Lyon-Rhône 60 avenue Jean Mermoz 69008

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES AGENTS DANS UNE NOUVELLE ORGANISATION

ACCOMPAGNER LES AGENTS DANS UNE NOUVELLE ORGANISATION ACCOMPAGNER LES AGENTS DANS UNE NOUVELLE ORGANISATION SOMMAIRE GPEC ET FUSION / MUTUALISATION L ENTRETIEN PROFESSIONNEL L ASSOCIATION DES AGENTS PENDANT LA DÉMARCHE DE FUSION / MUTUALISATION CONSTRUIRE

Plus en détail

Quelles clés pour choisir un cabinet de reclassement?

Quelles clés pour choisir un cabinet de reclassement? Quelles clés pour choisir un cabinet de reclassement? L organisation Livre blanc Objectif du document : Ce document a pour objectif de présenter les principaux éléments de choix d un cabinet de reclassement

Plus en détail

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur L Outplacement Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode d emploi pratique et opérationnel sur l Outplacement

Plus en détail

Convention-cadre nationale entre Pôle emploi et UNIFORMATION

Convention-cadre nationale entre Pôle emploi et UNIFORMATION CONVENTION Convention-cadre nationale entre Pôle emploi et UNIFORMATION POUR LE PLACEMENT, LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET L ACCOMPAGNEMENT DES TRANSITIONS PROFESSIONNELLES DES DEMANDEURS D EMPLOI

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels Le master Ingénierie de Projets culturels et interculturels (IPCI), conçu en partenariat avec Sciences-Po Bordeaux,

Plus en détail

«CADRE D ACTIONS POUR LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET DES QUALIFICATIONS TOUT AU LONG DE LA VIE»

«CADRE D ACTIONS POUR LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET DES QUALIFICATIONS TOUT AU LONG DE LA VIE» Confédération Européenne des Syndicats 1 Union des Confédérations de l Industrie et des Employeurs d Europe UNICE/UEAPME 2 Centre Européen des Entreprises à Participation Publique et des Entreprises d

Plus en détail

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Référentiel des activités professionnelles Dans le cadre de l exercice et de la promotion des droits des publics, le titulaire

Plus en détail

LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi?

LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi? LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi? Vendredi 23 septembre 2011 à Bordeaux Dossier de presse de la Fédération Nationale des CREPI Contact presse : Guillaume BENOIT 06 19 47 37

Plus en détail

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre 25 MARS 2010 Fonction RH du cadre 1 une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la première agglomération

Plus en détail

Dossier de presse. 16 janvier 2015 I. LES MISSIONS DE LA NOUVELLE AGENCE

Dossier de presse. 16 janvier 2015 I. LES MISSIONS DE LA NOUVELLE AGENCE 16 janvier 2015 Dossier de presse I. LES MISSIONS DE LA NOUVELLE AGENCE Les missions respectives actuelles des deux agences, quoique par nature différentes, tendent vers un même objectif : celui de l internationalisation

Plus en détail

Une ville socialement responsable

Une ville socialement responsable Angoulême, une ville dynamique, attractive, apprenant et solidaire Une ville socialement responsable Des moyens nouveaux pour soutenir la recherche d emploi 5 objectifs : le soutien actif, la (re)motivation

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique n 20 du 3 mai 2013 TEXTE SIGNALE

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique n 20 du 3 mai 2013 TEXTE SIGNALE Conforme à l'original produit; Début du texte, page suivante. BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES Edition Chronologique n 20 du 3 mai 2013 TEXTE SIGNALE ARRÊTÉ portant organisation de l agence de reconversion

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

Découvrez les coulisses de la Relation Client et rencontrez ses ambassadeurs!

Découvrez les coulisses de la Relation Client et rencontrez ses ambassadeurs! Un événement organisé par : COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 10 octobre 2013 Découvrez les coulisses de la Relation Client et rencontrez ses ambassadeurs! 51% des salariés aujourd hui dans les Centres de

Plus en détail

Demande de création d un Diplôme d Université : «Intensif Relations Sociales»

Demande de création d un Diplôme d Université : «Intensif Relations Sociales» Master Management des Ressources Humaines (MRH) Demande de création d un Diplôme d Université : «Intensif Relations Sociales» Présentation du Master Management des Ressources Humaines Accueillant chaque

Plus en détail

RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING

RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING Formation intensive à temps plein - Titre certifié par l État de niveau II Arrêté du 19/11/2013 publié au JO du 29/11/2013 BIENVENUE DANS LE MONDE DES

Plus en détail

Réforme 2014 de la formation professionnelle :

Réforme 2014 de la formation professionnelle : CESER CESER Languedoc-Roussillon SYNTHÈSE N 9 Janvier 2015 Réforme 2014 de la formation professionnelle : La lutte contre l illettrisme et la formation professionnelle des personnes sous main de justice

Plus en détail

PROJET SENIOR COMPETENCE. Présentation synthétique 1. L OBJECTIF DU PROJET...2 2. LE PARTENARIAT LOCAL ET TRANSNATIONAL...3

PROJET SENIOR COMPETENCE. Présentation synthétique 1. L OBJECTIF DU PROJET...2 2. LE PARTENARIAT LOCAL ET TRANSNATIONAL...3 PROJET SENIOR COMPETENCE Présentation synthétique 1. L OBJECTIF DU PROJET...2 2. LE PARTENARIAT LOCAL ET TRANSNATIONAL...3 3. ACTIONS ET CALENDRIER DU PROJET...5 3.1. ETAT DES LIEUX ET DIAGNOSTIC (1 ER

Plus en détail

L Entretien professionnel

L Entretien professionnel L Entretien professionnel Sommaire 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle 2. Comment

Plus en détail

Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion

Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion Fiche Action 1 : Action sur la levée des freins et des difficultés pouvant constituer un frein à une reprise d emploi ou de formation Fiche

Plus en détail

BILAN RECONVERSION 2014

BILAN RECONVERSION 2014 SOMMAIRE BILAN RECONVERSION 2014 PREFACE... 2 LES CHIFFRES CLES DE LA RECONVERSION DEFENSE... 5 I DEFENSE MOBILITE... 6 II LES FLUX DES DEPARTS ET LES CONGES DE RECONVERSION... 18 III LA RECONVERSION DU

Plus en détail

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap»

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap» : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles 1 CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE FORMATION «Accompagnement du recrutement

Plus en détail

Responsable de l exploitation des applications de gestion (H/F)

Responsable de l exploitation des applications de gestion (H/F) Responsable de l exploitation des applications de gestion (H/F) Emploi type : Ingénieur en développement et déploiement d applications BAP : E Niveau : Ingénieur d études N concours : EPRIE02 Affectation

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

NOS MISSIONS LES VECTEURS D ACTIONS STRATÉGIQUES

NOS MISSIONS LES VECTEURS D ACTIONS STRATÉGIQUES IT CLUSTER FOR WORLD TRANSFORMATION DIGITALPLACE STIMULE, LE SECTEUR TIC AVANCE STIMULER L INNOVATION ASCENDANTE ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DÉVELOPPER L INTERNATIONAL PRÉSENTATION AAP 7EME PCRD 12 JUILLET

Plus en détail

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Objet : Prestation d assistance dans le cadre de l action collective AEROLEAN K portée par le pôle de

Plus en détail

MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT. Démarches et processus de mobilité

MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT. Démarches et processus de mobilité Guide pratique 1 / 5 MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT Démarches et processus de mobilité 1. La gestion prévisionnelle des ressources humaines

Plus en détail

Ressources en ligne pour la mise en œuvre du Contrat de génération

Ressources en ligne pour la mise en œuvre du Contrat de génération Ressources en ligne pour la mise en œuvre du Contrat de génération www.contrat-generation.gouv.fr 1. Emploi des seniors et gestion des âges Outil-Ages RH Pour soutenir la compétitivité de l entreprise

Plus en détail

Consolidation et amélioration du dispositif doctoral

Consolidation et amélioration du dispositif doctoral Consolidation et amélioration du dispositif doctoral Synthèse des recommandations de la CJC À l occasion de la prochaine révision du texte réglementaire 1 définissant la structure et les missions des écoles

Plus en détail

Le groupe IFCEP. Nos deux pôles majeurs d intervention

Le groupe IFCEP. Nos deux pôles majeurs d intervention Nos deux pôles majeurs d intervention Centre de bilans de compétences Centre de formation www.ifcep.com 1 Nous intervenons depuis plus de 10 ans auprès d entreprises privées et de structures publiques,

Plus en détail

! Mobiliser les acteurs sur les grands défis sociétaux! Refonder le dispositif de coordination et

! Mobiliser les acteurs sur les grands défis sociétaux! Refonder le dispositif de coordination et 1 Neuf lignes d action! Mobiliser les acteurs sur les grands défis sociétaux! Refonder le dispositif de coordination et d orientation de la recherche en France! Promouvoir la recherche technologique! Développer

Plus en détail

BILAN DE COMPétences Effectuer un bilan, c est aller de l avant

BILAN DE COMPétences Effectuer un bilan, c est aller de l avant BILAN DE COMPétences Effectuer un bilan, c est aller de l avant BILAN DE COMPétences Une réponse à des attentes multiples Votre bilan peut se dérouler pendant ou en dehors de votre temps de travail. Les

Plus en détail

Club FACE Sénior FACE Lille métropole

Club FACE Sénior FACE Lille métropole Club FACE Sénior FACE Lille métropole 17 mai 2013 Objectifs : Présenter FACE Lille métropole Présenter le Club FACE Sénior, ses objectifs, ses valeurs ajoutées, les engagements demandés et les résultats

Plus en détail

Lancement de l association D.E.F.I.S Services, Développement des Entreprises et Filières Innovantes de Services

Lancement de l association D.E.F.I.S Services, Développement des Entreprises et Filières Innovantes de Services Tél +33 (0)4 13 94 04 39 / Fax +33 (0)4 13 94 04 10 2 Lancement de l association D.E.F.I.S Services, Développement des Entreprises et Filières Innovantes de Services Jacques Pfister, Président de la CCI

Plus en détail

Accompagner les organisations dans la mise en place de modes collaboratifs pérennes, basés sur l engagement et la confiance. 2 POLES D EXPERTISE

Accompagner les organisations dans la mise en place de modes collaboratifs pérennes, basés sur l engagement et la confiance. 2 POLES D EXPERTISE O Reilly Consultants est un cabinet de conseil en gestion des ressources humaines, formation et coaching qui vise à réconcilier l épanouissement individuel : Accompagner les individus dans la réappropriation

Plus en détail

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES 1 ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES Vus La Loi n 2009-1437 du 24 novembre 2009 La Loi n 2010-1657 du 29 décembre 2010 Le Décret n 2010-1780 du 31 décembre

Plus en détail

FONDS AQUI-INVEST. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux

FONDS AQUI-INVEST. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux FONDS AQUI-INVEST I. Présentation de l action AQUI-INVEST, est le premier fonds de co-investissement en capital risque régional français. Il s'agit d une nouvelle génération d investissement public impulsée

Plus en détail

Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification

Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification Intitulé Master Droit, Economie, Gestion Mention «Management des Ressources Humaines» finalité recherche et

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 27/12/2013 Envoi des offres : aurelie.huby@midi-pyrenees.cci.fr Le

Plus en détail

Dossier de candidature. «Middle management en sécurité privée»

Dossier de candidature. «Middle management en sécurité privée» 2011 2012 Dossier de candidature Cycle de spécialisation «Middle management en sécurité privée» fåëíáíìí k~íáçå~ä ÇÉë e~ìíéë íìçéë ÇÉ i^ p Åìêáí Éí ÇÉ ä~ àìëíáåé En complément de la sécurité publique,

Plus en détail

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 04 > STRUCTURE / FORMATION MODULAIRE 05 > DÉTAIL DU PROGRAMME 06 > CORPS

Plus en détail

La mobilité interne, enjeu d efficacité des organisations. Hélène Beaugrand juillet 2014

La mobilité interne, enjeu d efficacité des organisations. Hélène Beaugrand juillet 2014 La mobilité interne, enjeu d efficacité des organisations Hélène Beaugrand juillet 2014 1 Sommaire 1 Qu entend-on par mobilité? 2 Les grands enjeux de la mobilité 3 La mobilité professionnelle en pratiques

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES REUNION DU 20 DECEMBRE 2013 RAPPORT N CR-13/06.653 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. POSTE À POURVOIR : RESPONSABLE CUISINES CENTRALES DE COLLEGES (h/f)

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. POSTE À POURVOIR : RESPONSABLE CUISINES CENTRALES DE COLLEGES (h/f) MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CG/SC/DEJ/N 14-01 Célia GHERSI 01 43 93 89 65 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE À POURVOIR : RESPONSABLE CUISINES CENTRALES DE COLLEGES

Plus en détail

Licence professionnelle Logistique globale

Licence professionnelle Logistique globale Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Logistique globale Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

Prestation proposée : Au cours d une séance individuelle de 2h00 :

Prestation proposée : Au cours d une séance individuelle de 2h00 : AVEC LE LOGICIEL «TRANSFERENCE» IDENTIFIER VOS COMPETENCES TRANSFERABLES Pour mieux vous connaître, découvrir les métiers, évoluer ou envisager une reconversion professionnelle Prestation proposée : Au

Plus en détail

www.cg71.fr GUIDE DU TUTEUR

www.cg71.fr GUIDE DU TUTEUR www.cg71.fr GUIDE DU TUTEUR AVANT-PROPOS Ce guide s adresse particulièrement au tuteur d un agent recruté en contrat unique d insertion - contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) mais chacun peut

Plus en détail

Les métiers du ministère des Affaires étrangères et du Développement international

Les métiers du ministère des Affaires étrangères et du Développement international LES MÉTIERS Les agents du ministère des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI) défendent et promeuvent les intérêts de la France et des Français dans tous les domaines auprès des

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Présentation Date limite de remise des candidatures : Le 04/02/2014 CCI Franche-Comté. Appel à candidatures référencement

Plus en détail

Equinoxe vous informe

Equinoxe vous informe édito Equinoxe vous informe PROGRAMME DE NOS ForMATIONS Nous avons le plaisir de vous trmettre notre programmation pour le 2 ème semestre 2014. 2014 est une année particulière pour Equinoxe, puisque c'est

Plus en détail

Information presse. + de 130 exposants INFORMATION PRESSE

Information presse. + de 130 exposants INFORMATION PRESSE Information presse + de 130 exposants 1 11 ème édition des Rendez-vous de l Emploi, de la formation et de la création d entreprise RENDEZ-VOUS A MÂCON vendredi edi 17 octobre 2014 de 9h à 17h PARC DES

Plus en détail

Direction générale de l administration et de la fonction publique

Direction générale de l administration et de la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE ÉDITION 2012 Direction générale de l administration et de la fonction publique Présentation REPÈRES DGAFP Éditorial

Plus en détail

ÊTRE MANAGER D UNE ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE

ÊTRE MANAGER D UNE ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE ÊTRE MANAGER D UNE ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE DANS LE SECTEUR SANITAIRE OU MÉDICO-SOCIAL Formation permettant l obtention d un certificat professionnel CPFFP SPÉCIALISATION EN MANAGEMENT D ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE

Plus en détail