PERFORATRICE REXEL DESCRIPTION DE L ETUDE. Question sociétale : Le Confort. Comment aider à gérer nos documents?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PERFORATRICE REXEL DESCRIPTION DE L ETUDE. Question sociétale : Le Confort. Comment aider à gérer nos documents?"

Transcription

1 PERFORATRICE REXEL Question sociétale : Le Confort Comment aider à gérer nos documents? Cette étude va nous conduire à vérifier comment la perforatrice Rexel répond au cahier des charges qui lui est fixé. Nous allons mesurer l effort nécessaire à l obtention de découpes. Nous vérifierons ensuite que cet effort est compatible avec les valeurs attendues au regard du cahier des charges. y z x DESCRIPTION DE L ETUDE Début Découvrir la perforatrice, étude fonctionnelle. Modéliser le mécanisme et estimer le couple moteur utile Mesurer la valeur réelle du couple utile à la sortie du réducteur 2h 2h 4h Ces parties peuvent être traitées à un autre moment que celui indiqué Compétences associées A2 : Analyser le système Architecture fonctionnelle et organique B2 : Construire un modèle et le représenter à l aide de schémas Préciser les paramètres géométriques Modéliser les actions mécaniques C2 : Mettre en œuvre un protocole expérimental D1 : rechercher et traiter des informations Recherche et synthèse de DT D2 : Mettre en œuvre une communication Production de documents 4 Mesurer la valeur réelle du couple moteur absorbée 2h 5 Déterminer le rendement du système {moteur + réducteur} 30 min Conclusion et Fin Sous forme de présentation Powerpoint ou Prezi et de rapport en format Pdf Ressources nécessaires : Dossier technique de la perforatrice Perforatrice SW.zip Logiciel Labview Perforatrice LabView-1.vi EC perforatrice Rexel Page 1 sur 13

2 Feuille Découvrir la perforatrice Observez l agrafeuse et faites la fonctionner. Observez également le dossier technique à votre disposition. Vous trouverez une aide précieuse pour la compréhension des différentes représentations et descriptions fonctionnelles du dossier technique dans les livres Memotech présents dans le laboratoire. Compétences associées A2 : Analyser le système B2 : Construire un modèle et le représenter à l aide de schémas Ressources nécessaires : Schéma cinématique Memotech Réalisez une schématisation fonctionnelle de la perforatrice. Observez les différents constituants (organes) de la perforatrice. Dans un schéma, représentez chaque constituant dans un rectangle. Liez entre eux les constituants par un trait représentant la fonction technique les liant (fonctions de maintien, électrique, de guidage, de mise en mouvement etc.) Chaque fonction peut être représentée dans une couleur différente. Exemple de représentation : Table REPRESENTATION SCHEMATIQUE (partie opérative) Retrouver le fichier Perforatrice SW.zip dans le SI-Site Décompressez-le dans votre répertoire de travail et renommez le dossier en plaçant vos 2 noms en majuscule après les lettres SW (au besoin appelez le professeur présent). Ouvrez le fichier Support poinçon gauche.sldasm présent dans ce dossier Observez les mouvements possibles des pièces. Recherche des Sous-Ensembles Cinématiques Ouvrez le dessin d ensemble du sous-système «Support poinçon gauche.slddrw», Faites une copie d écran du dessin avec ses différentes vues et copiez le sur photofiltre. Par coloriage, sur ce dessin, donnez les différents Sous Ensembles Cinématiques constituant le mécanisme de transformation de mouvement. Donnez ces S.E.C. sous la forme suivante : Indiquer le nom de la pièce ou le numéro de la pièce la plus caractéristique du Sous-Ensemble Cinématique. : {.. } Indiquer les numéros des pièces formant le sous-ensemble cinématique. EC perforatrice Rexel Page 2 sur 13

3 Tracez le graphe de liaison de ce sous-système "support de poinçon gauche": Etablissez ensuite le schéma cinématique de l ensemble de transformation de mouvement tel que vu ci-dessous (on ne prendra pas en compte la biellette) On pourra se servir de cette vue pour positionner les liaisons par dessus dans le document réponse EC perforatrice Rexel Page 3 sur 13

4 Modéliser le mécanisme Reprenez, à présent, le fichier SW 0-Perforateur.SLDASM présent dans votre répertoire. Compétences associées B2 : Construire un modèle Modéliser les actions mécaniques Ressources nécessaires : Agrafeuse SW.zip La perforatrice devrait y être présente sous cette forme : Il apparait un repère. Celui-ci est le repère de référence lié à notre modèle. Vous remarquerez également dans les contraintes de l'assemblage la présence de contraintes mécaniques de type ""engrenage" En déplaçant une des roues dentées liés ainsi, vous pourrez visualiser le fonctionnement de celles-ci Création des liaisons manquantes Un certain nombre de contraintes mécaniques évoluées sont disponibles directement par le menu "contraintes-contraintes mécaniques" Liaison par engrenage La liaison par engrenage à la sortie du moteur n'est pas modélisée. Pour la placer retrouvez le nombre de dents de chaque roue liée (cliquez sur l'intérieur d'une dent et vous verrez le nombre apparaitre). Sélectionnez alors la contrainte par engrenage puis sélectionnez une face externe des roues dentées Entrez les nombres de dents comme ratio de la contrainte. Si tout va bien, votre liaison par roue dentée est réalisée et vous pouvez visualiser le résultat. Au besoin choisissez d'inverser le mouvement de sortie EC perforatrice Rexel Page 4 sur 13

5 Liaison par came La liaison réalisée par le galet dans la rainure peut être modélisée par une contrainte mécanique de type "came" Il suffit pour la créer de pointer les surfaces de la rainure et de donner la surface du galet comme "Contre-came" Attention lors de la saisie, le galet doit bien être à l'intérieur de la rainure Normalement, vous pouvez visualiser le mouvement complet du mécanisme Calcul du rapport de transmission du réducteur. Pour déterminer le rapport de transmission de notre réducteur : Retrouvez les nombres de dents de chacune des roues dentées et notez-les sur le schéma ci-contre. Dans le Mémotech ou sur internet, découvrez le fonctionnement d'un réducteur. Le rapport de transmission et une des caractéristiques essentielles de ces réducteurs, à quoi correspond-il? La relation nous permettant de déterminer le rapport de transmission de votre réducteur vous est certainement donnée pour un cas général, déterminez-le pour notre cas. Nous pouvons à présent nous servir de notre modèle pour faire quelques vérifications et calculs mécaniques. Vérification à l'aide du logiciel M Schéma cinématique du réducteur Dans le menu "compléments" de SW, choisissez d'ouvrir le logiciel "Motion" Ce logiciel nous permettra de faire une partie de la simulation mécanique (effort, vitesse ) En bas de l'écran, pointez sur l'onglet "animation1" et choisissez de faire une "analyse de mouvement". EC perforatrice Rexel Page 5 sur 13

6 Le menu du logiciel "Motion" est très intuitif et, en promenant la souris, vous aurez les explications des commandes Nous placerons un moteur sur la roue motrice. Pour positionner correctement l'axe de rotation, il faudra sélectionner une surface cylindrique indiquant celui-ci au logiciel. Le sens de la rotation apparait, Pour le changer : Donner une des pièces du repère fixe. On choisira de réaliser un calcul du mouvement total sur 1,2 sec. A l'aide du rapport de transmission que vous avez défini, déterminez la vitesse de rotation du moteur pour obtenir exactement un aller-retour du coulisseau en 1,2s (ou un tour de la roue excentrique) Après avoir entré toutes les données, lancez le calcul. Au besoin, vérifiez et modifiez vos données, la roue excentrique ne doit faire qu'un tour. Visualisation d'un graphe de position Vous pouvez demander à visualiser un graphe, il vous suffit de le demander Ici un exemple de courbe de déplacement qui pourrait vaguement rappeler la votre EC perforatrice Rexel Page 6 sur 13

7 Estimation du couple moteur Compétences associées B2 : Modéliser les actions mécaniques Ressources nécessaires : Agrafeuse SW.zip Pour déterminer le couple moteur, nous allons partir d'un effort de coupe estimé à 10 N. Nous supposerons l'effort de coupe constant, comme cela, nous sommes sûr que le couple que nous donnera le résultat sera bien le couple le plus important que le moteur devra fournir. Couple mécanique, moment de forces : LES EFFORTS Placer un effort que subit le système n est pas bien compliqué. Ajouter un effort fixe (l effort de coupe) sur chacun des poinçons Donnez leur la valeur maximum mesurée et placez-le sur le coulisseau RETROUVEZ LE COUPLE MOTEUR DURANT L OPERATION Les efforts étant placés, il suffit de lancer à nouveau un calcul pour obtenir des résultats. De la même façon que précédement, il suffira ensuite de tracer un graphe du couple moteur durant le mouvement Maintenant réfléchissons, l'effort réel n'est pas présent durant tout le mouvement Repérez la zone durant laquelle l'effort est présent Déplacez (et créez) les clés pour spécifier au logiciel le moment de départ et la durée pendant laquelle cet effort et présent. Début Fin Tracez et discutez ensuite de la courbe de couple moteur obtenue Ici un exemple de courbes superposées (rien à voir avec le résultat attendu) Expliquez pourquoi les deux découpes ne se font pas en même temps. EC perforatrice Rexel Page 7 sur 13

8 Mesurer la valeur réelle du couple utile à la sortie du réducteur Compétences associées A2 : Analyser le système A3 : Traiter des données de mesures (valeur moyenne, médiane, caractéristique, etc.) Ressources nécessaires : Logiciel Labview Perforatrice LabView-1.vi Nous venons d'évaluer le couple moteur nécessaire à une opération de perforation pour une valeur d'effort estimée à 10 N. Cette estimation est-elle vraiment correcte? Pour mieux connaitre cet effort, nous allons mesurer le couple mécanique à l'entrée du système de modification de mouvement, en déduire le couple moteur nécessaire et le comparer au couple que nous venons de définir. Nous supposerons que le mécanisme à un rendement de 1 (donc sans pertes mécaniques) Etalonner le capteur Couplemètre Avant de mesurer le couple utile à une coupe, il est nécessaire de vérifier les capacités et précision de notre capteur (un couplemètre). Pour réaliser cette partie, reportez-vous au fichier «Etalonnage de capteur.pdf» que vous trouverez dans les ressources du SI-Site. Le capteur utilisé est un Couplemètre, comme son nom l indique, il mesure un Couple. Sur internet, cherchez la définition d un Couple mécanique et d un Moment mécanique Donnez son unité et sommairement comment un couple est créé Couple mécanique, moment de forces : Pour étalonner ce capteur, nous nous servirons de masses, que nous placerons successivement à différentes distances horizontales de l axe de rotation de notre capteur. Celui-ci sera bloqué en rotation de l autre coté et mesurera donc le couple qui y est fourni. Distance Couplemètre Le couple mesuré sera donc égal à C = Distance x Poids Masse Ou C = Distance x masse x g Pour obtenir les mesures, le capteur sera relié au boitier électronique qui, lui-même sera relié à un ordinateur via un boitier USB. EC perforatrice Rexel Page 8 sur 13

9 Le logiciel "Mesure Couple Perforatrice.vi" fonctionnant sous LabVIEW nous permettra de visualiser les couples sous forme de courbes. Demandez de l aide pour la mise en route de ce logiciel puis retrouvez la courbe d étalonnage du capteur Mesurer la valeur du couple utile Cette partie va nous permettre de connaitre le couple utile à une coupe et cela pour plusieurs nombre de feuilles. Clé Arbre intermédiaire de la perforatrice Couplemètre Effort «Couple» manuel A présent, nous allons fournir un effort manuel de type couple sur l arbre intermédiaire de l agrafeuse. Cet effort sera mesuré par le couplemètre placé entre la clé et l arbre intermédiaire. Réalisez une mesure Donnez, au même logiciel que précédemment, les valeurs de corrections trouvées par la courbe d étalonnage Placez une feuille dans la perforatrice de mesure. En tournant la clé, placez vous au début d une coupe. Lancez les mesures Réalisez une découpe pendant la prise de mesure Pendant la prise de mesure, vous visualisez le couple sur un des graphes. Dans l'onglet "Résultats" se trouve la même courbe filtrée EC perforatrice Rexel Page 9 sur 13

10 Le «graphe déroulant» semble de la même forme que le «signal filtré» mais fait apparaitre des variations plus rapides, donc de fréquence plus haute. Ondes sinusoïdales de fréquences différentes : celle du bas à la plus haute fréquence et celle du haut, la plus basse. Le graphe «Evolution du couple filtré» permet une lecture facile du couple nécessaire à la découpe en ne laissant pas passer hautes les fréquences produites par le "parasitage" de mesure. Le curseur permet de retrouver la valeur maximale de celui-ci. Réalisation des mesures Réalisez à présent les différentes mesures pour un nombre de feuilles variable de 1 à 12. Que peut-on déjà conclure? Conclusion et modification du modèle SolidWorks + Motion Comparez ces valeurs avec celles obtenues lors de la modélisation Solidwoks + Motion. Que peut on dire de la valeur estimée initialement pour l'effort de coupe? A l'aide du logiciel Solidwoks + Motion, retrouvez la valeur du couple moteur utile en estimant correctement la valeur de l'effort de coupe (que l'on supposera maxi et constante durant la coupe). EC perforatrice Rexel Page 10 sur 13

11 Déterminer la puissance absorbée par le moteur Nous venons de déterminer le couple utile (Cu) de notre moteur. Compétences associées A3 : Traiter des données de mesures (valeur moyenne, médiane, caractéristique, etc.) A3 : Quantifier des écarts entre valeurs attendues et celles obtenues par simulation. Ressources nécessaires : Site Mabuchi-motor.co.jp Memotech Cette détermination ne tient pas compte des pertes du mécanisme (dues aux frottements et défauts). Nos mesures ont été faites à la sortie du réducteur. Si nous connaissons la puissance électrique à l'entrée de notre moteur, nous pourrons déterminer le rendement de l'ensemble {moteur + réducteur}. Nous allons donc mesurer la puissance électrique absorbée à l'entrée du mécanisme (Pa) et la comparer à la puissance utile (Pu) que nous pourrons définir à partir de Cu Comment mesurer et interpréter la forme du courant moteur lors d une perforation de feuilles papier? MAITRISER la conversion électromagnétique Une approche de cette fonction nous conduira à un bilan énergétique sur les chaînes de transmissions d énergie électrique du moteur. Le MOTEUR : ( Un moteur est composé d une bobine réalisant un appel en courant à la mise sous tension, il fonctionne en récepteur. U et i en sens inverse. i Le schéma équivalent d un moteur à courant continu est une résistance r de valeur 5 Ohms environs en série avec une inductance (bobine) L de valeur 7.5 mh (millihenry) environ E L r U Une mesure à l ohmmètre sans aucun branchement électrique nous donne la vraie valeur de r La tension aux bornes du moteur est U = E + ri, elle est mesurée à l'aide d'un voltmètre. Avec E : force électromotrice du moteur (FEM) qui varie selon la vitesse du moteur I : Courant traversé dans le bobinage du moteur Pour trouver le courant qui traverse le moteur, on voit qu il est impossible de couper la boucle et d insérer un ampèremètre, donc on place en série avec le moteur, une résistance de très faible valeur «résistance shunt r s», puis on mesure la tension à ses bornes pour en déduire par la loi d ohm, la valeur du courant. Le terme (U=r s I) est donc connu. On déduit de la formule la valeur de la FEM * Lorsque le moteur n est plus alimenté, la bobine restitue son énergie et fonctionne donc en générateur. Les paramètres U et i sont dans le même sens. EC perforatrice Rexel Page 11 sur 13

12 Phases du moteur : On identifie les phases du moteur sur le chronogramme ci-dessous pour un essai de perforation de 3 feuilles a) démarrage du moteur b) et c) coupe perforation allant de 1 à 12 feuilles (récepteur) d) Freinage et arrêt moteur (générateur) Pour chaque phase, expliquer théoriquement l évolution du courant. Noter la durée de la perforation selon le nombre de feuille La durée de fonctionnement du moteur est elle identique pour perforer 1 feuille ou 12 feuilles? Mesure de tension aux bornes du moteur Placer une seule masse (borne noire) de l oscilloscope soit la voie A ou la voie B sur la borne extérieure de la résistance Nous allons utiliser la voie A et la voie B Voie A : Mesure de la tension VA= UR1 aux bornes de la résistance «SHUNT» placée en série avec le moteur par rapport à la masse. Voie B : Mesure la tension sur une borne du moteur par rapport à la masse, donc on mesure une somme de tension : VB= (UR1 +Umoteur) Comment régler l'oscilloscope: Régler une base de temps très faible (On pourra utiliser les calibres 200mV/ div - 500ms / div si possible.) Avant la fin de la mesure sur l écran (avant que le spot arrive à l extrême droite de l écran) appuyer sur la touche RUN/STOP afin de mémoriser a l écran de l oscilloscope la courbe. Comment Mémoriser les courbes obtenues à l'aide de l'oscilloscope: Enregistrement de l oscillogramme obtenu : On utilisera le logiciel «oscilloscope» (réalisé à l'aide du logiciel LabView) afin de mémoriser sur écran d ordinateur les courbes obtenues sur oscilloscope. Pour cela relier le PC à l oscilloscope par le câble série croisé RS 232. Lancer le logiciel «oscilloscope» et configurer sur le type d appareil que vous utilisez. Une fois la courbe à l écran, la sauvegarder dans un fichier afin de l exploiter. EC perforatrice Rexel Page 12 sur 13

13 Mesure 1 : Relever la tension V R1 = f (t) pendant le cycle de coupe à vide du perforateur, puis en charge en commençant par une feuille jusqu'à 12 feuilles maxi. V R1 représente l évolution du courant moteur (Im) absorbé par le moteur V R1 = f (t) = R1 * Im La tension VB obtenue est une somme des tensions UR1 et Umoteur (On utilisera les calibres 500mV/ div - 20ms / div si possible.) Mesure 2 : Noter le courant maxi de démarrage, le courant maximum lors de la perforation (on relève une tension qui est l image du courant moteur) Quelle est la puissance absorbée (Pa = Umoteur * Im) par le moteur au démarrage et lors d une coupe? Pour cela déduire Umoteur des courbes VB et VA On rappelle que : VB= (UR1 +Umoteur) = (VA + Umoteur) ON DONNE LES RELATIONS: Puissance électrique Puissance mécanique P e = U*I P m = C*Ω Avec : P U I C Puissance (Watt) tension aux bornes (Volt) courant (Ampère) couple ( Nm) Ω Vitesse angulaire (rd/s) DETERMINER LE RENDEMENT DU SYSTEME {MOTEUR + REDUCTEUR} Le rendement d'un mécanisme est donné par la relation η = Pu / Pa Pa : puissance absorbée par le système (entrée du système) Pu: puissance utile à la réalisation de la tâche (sortie du système) A l'aide des mesures et étude précédente, déterminez le rendement du système {moteur + Réducteur} Quelle serait la démarche à suivre pour obtenir le rendement global du système? EC perforatrice Rexel Page 13 sur 13

Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL...2 2) CRÉATION DU MÉCANISME...2 3) ANALYSE...

Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL...2 2) CRÉATION DU MÉCANISME...2 3) ANALYSE... Découverte du logiciel Mecaplan pour SolidWorks Page 1/9 Mecaplan pour SolidWorks Bielle Manivelle Piston Bâti Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL....2

Plus en détail

Modélisation du système de la suspension BMW

Modélisation du système de la suspension BMW Problématique Modélisation du système de la suspension BMW La suspension de moto relie le siège et son pilote à la roue arrière de la moto. Les oscillations du sol doivent être absorbées par cette suspension

Plus en détail

DIRECTION A ASSISTANCE ELECTRIQUE

DIRECTION A ASSISTANCE ELECTRIQUE DIRECTION A ASSISTANCE ELECTRIQUE SEQUENCE DE TRAVAUX PRATIQUES N 1 Fonctionnement et performances 1/18 2/18 SOMMAIRE 1. PROBLEME TECHNIQUE:... 5 2. DEROULEMENT DE LA SEANCE... 6 3. MISE EN SITUATION...

Plus en détail

Notation / Observations: Prénom:... Classe / Groupe:... Date:... Lycée Sud Médoc 33320 Le Taillan-Médoc Page 1 sur 6 NOM:...

Notation / Observations: Prénom:... Classe / Groupe:... Date:... Lycée Sud Médoc 33320 Le Taillan-Médoc Page 1 sur 6 NOM:... Durée : 1 h 30 Série 2 TP 5 CENTRE D'INTERET CI 2 : Chaîne d'énergie Objectifs visés par rapport au programme : 2-1-1 Alimenter en énergie 2-1-2 Distribuer l'énergie 2-1-3 Convertir l'énergie et entraîner

Plus en détail

Hémomixer Etude de la jauge de contrainte

Hémomixer Etude de la jauge de contrainte Hémomixer Etude de la jauge de contrainte TP 2 heures Noms : Prénoms : Classe : Date : Note : /20 Objectifs A l issu de ce TP, les compétences acquises doivent vous permettre plus particulièrement de :

Plus en détail

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures PSI* 28/11/12 Lycée P.Corneille tp_modele_mecanique_dae.doc Page 1/1 Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures Vous disposez : De la direction

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES DE L INGÉNIEUR Session 2014 Page 1 sur 14 Nacelle gyrostabilisée pour prise de vue aérienne par multicoptère CORRECTION Page 2 sur 14 1. Analyse

Plus en détail

Bac (position initiale) Capteur Gauche

Bac (position initiale) Capteur Gauche TP 2 De la conception préliminaire à la conception détaillée Objectif : A partir d une étude de convoyage de bacs à poissons, mettre en place les propriétés physiques nécessaires pour mettre en valeur

Plus en détail

LES SCIENCES DE L INGENIEUR

LES SCIENCES DE L INGENIEUR LES SCIENCES DE L INGENIEUR Support : Barrière de parking Terminale BUT DE LA SEANCE : Analyser le protocole de communication MODBUS et étudier la modulation de l énergie et ses conséquences sur le système

Plus en détail

LE SYSTÈME SCOOT'ELEC

LE SYSTÈME SCOOT'ELEC LE SYSTÈME SCOOT'ELEC PREMIERE PARTIE TRAVAUX PRATIQUES TEMPS CONSEILLE analyse du travail pratique demandé : 1 heure 30 minutes mise en œuvre du travail pratique demandé : 2 heures évaluation de la qualité

Plus en détail

Exemple de sujet de TP de SII Oral des CCP voie PSI

Exemple de sujet de TP de SII Oral des CCP voie PSI Exemple de sujet de TP de SII Oral des CCP voie PSI Préambule Une partie des informations suivantes est issue du rapport de jury 2014. On y trouvera notamment les compétences et situations d évaluations

Plus en détail

Epreuve de Sciences Industrielles C

Epreuve de Sciences Industrielles C 065 Epreuve de Sciences Industrielles C Durée 6 h Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être une erreur d énoncé, d une part il le signale au chef de salle, d autre part il le

Plus en détail

Chariot de golf. TP 2 heures

Chariot de golf. TP 2 heures Chariot de golf S si TP 2 heures Noms : Prénoms : Classe : Date : Note : /20 Problématique Pour le confort du golfeur, le chariot doit pouvoir se déplacer à une vitesse allant jusqu à 8km/h. Comment le

Plus en détail

Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER

Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER Partie 1 Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER On utilise pour cela un modèle simplifié plan. 1.1. Colorié le document 1 pour faire apparaître les différentes classes d équivalence. 1.2. Réaliser

Plus en détail

Fibre optique. Kit EducOptic. Soudeuse à fibre optique X X Kit de clivage. Oscilloscope numérique X X Jarretières de fibre optique

Fibre optique. Kit EducOptic. Soudeuse à fibre optique X X Kit de clivage. Oscilloscope numérique X X Jarretières de fibre optique CARTOGRAPHIE D UN SYSTÈME À FIBRE OPTIQUE RÉFLECTOMÈTRE - SOUDEUSE U52. MISE EN ŒUVRE DU SYSTÈME 2.1. Éléments à votre disposition 2.1.1. Matériel Voir cadre 1 2.1.2. Documentation Liste du matériel U51

Plus en détail

1. PROJET TECHNOLOGIQUE. 1.3 Description et représentation. http://robert.cireddu.free.fr/sin ÉTUDE DES MONTAGES DE BASE POUR LES APPAREILS DE MESURE

1. PROJET TECHNOLOGIQUE. 1.3 Description et représentation. http://robert.cireddu.free.fr/sin ÉTUDE DES MONTAGES DE BASE POUR LES APPAREILS DE MESURE 1. PROJET TECHNOLOGIQUE 1.3 Description et représentation Page:1/7 http://robert.cireddu.free.fr/sin ÉTUDE DES MONTAGES DE BASE POUR LES APPAREILS DE Objectifs de l activité pratique : Réaliser puis simuler

Plus en détail

Système d éclairage directionnel d Espace IV

Système d éclairage directionnel d Espace IV Système d éclairage directionnel d Espace IV 1. PRESENTATION DE L EPREUVE 1.1. Objectifs de l épreuve L objectif de l épreuve est d analyser les performances du système d éclairage directionnel d Espace

Plus en détail

%# $ ( %# $ ) ) *# * **$ +%#, -

%# $ ( %# $ ) ) *# * **$ +%#, - !"# $ # $ $ %&%' %# $ ( %# $ ) ) *# * **$ +%#, - # $ # $ *#. $ ( $ *%# $ / 0. ( $ '# '( $ 1/*# 0* Support technique : Réducteur Intitulé : Etude de conception détaillée BTS CIM 1 ère année 2 ème sem. TP

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII.5

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII.5 TP EII.5 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII.5 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 -

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES TP EII ExAO Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2 - une fiche

Plus en détail

Parties Problématique Questionnaire Compétences Capacités Connaissances Documents T1 T2 T3 T4 T5 Partie n 0 (lecture du sujet : 30 min)

Parties Problématique Questionnaire Compétences Capacités Connaissances Documents T1 T2 T3 T4 T5 Partie n 0 (lecture du sujet : 30 min) Baccalauréat S profil SI épreuve de sciences de l ingénieur Sujet BEZOUT -Track T1 analyser un technique et vérifier ses performances attendues ; T2 proposer et valider des modèles ; T3 analyser des résultats

Plus en détail

Découvrir le système objet de l étude. Utiliser un logiciel de simulation

Découvrir le système objet de l étude. Utiliser un logiciel de simulation Lycée PE MARTIN TP N 6 durée : 2h CENTRE D INTERET : CI.5 : transmission de puissance, transformation de mouvement MECANISME D ESSUIE GLACE BOSCH TP de découverte. Application - mise en œuvre de savoirs/savoir-faire.

Plus en détail

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME Compétences associées A3 : Identifier les composants réalisant les fonctions Acquérir A3 : Décrire et analyser le comportement d un système A3 : Justifier la

Plus en détail

Thème : Batteur - Mélangeur

Thème : Batteur - Mélangeur Département Génie Industriel et Maintenance Thème : Batteur - Mélangeur Le sujet comporte : Dossier technique : Mise en situation, documents techniques, extraits de normes ou de catalogues,... Dossier

Plus en détail

MATLAB / SIMULINK. Sources de signaux. Simuler. Présentation. Visualiser des signaux. Modéliser. Lancer le logiciel / Ouvrir un fichier

MATLAB / SIMULINK. Sources de signaux. Simuler. Présentation. Visualiser des signaux. Modéliser. Lancer le logiciel / Ouvrir un fichier MATLAB / SIMULINK Présentation Lancer le logiciel / Ouvrir un fichier Sources de signaux Visualiser des signaux Simuler Modéliser (Bases ) MATLAB / SIMULINK Présentation Lancer le logiciel / Ouvrir un

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION et GUIDE UTILISATEUR LOGICIEL CONCEPT DRAW

MANUEL D INSTALLATION et GUIDE UTILISATEUR LOGICIEL CONCEPT DRAW MANUEL D INSTALLATION et GUIDE UTILISATEUR LOGICIEL CONCEPT DRAW INSTALLATION : A partir de votre poste de travail, cliquez sur le dossier «Concept Draw». Ensuite, double-cliquez sur l icône suivant :

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2008. Cric électrique pour véhicule particulier

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2008. Cric électrique pour véhicule particulier BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2008 ÉPREUVE : ÉTUDE DES CONSTRUCTIONS Durée: 4 heures Coefficient : 6 Cric électrique pour véhicule

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES SESSION 2014 ÉPREUVE E2 : ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE ÉTUDE DE CAS - EXPERTISE TECHNIQUE Durée : 3 heures Coefficient

Plus en détail

Espace Multimédia Médiathèque de Roanne Juin 2008

Espace Multimédia Médiathèque de Roanne Juin 2008 PowerPoint est un logiciel de présentation édité par Microsoft. Il est utilisé à l origine par les hommes d affaires, professeurs, étudiants et formateurs et figure parmi les formes les plus répandues

Plus en détail

Lancez le logiciel un schéma est complètement ou partiellement chargé.

Lancez le logiciel un schéma est complètement ou partiellement chargé. Multisim permet la saisie de schéma et la simulation de ceux-ci Présentation Lancez le logiciel un schéma est complètement ou partiellement chargé. les composants à gauche, ils sont regroupés par catégorie,

Plus en détail

Calculer une puissance mécanique et électrique. En déduire un rendement énergétique

Calculer une puissance mécanique et électrique. En déduire un rendement énergétique OBJECTIFS Calculer une puissance mécanique et électrique. En déduire un rendement énergétique POINTS DU PROGRAMME ABORDES - 2.2.5 Comportement énergétique des systèmes. - 3.2.2 Stockage d énergie SUPPORTS

Plus en détail

79140 CERIZAY. Page 1 sur 23

79140 CERIZAY. Page 1 sur 23 SEGPA Collège G. G. CLEMENCEAU 79140 CERIZAY Page 1 sur 23 SOMMAIRE 1. CREATION DU SOCLE... 2 2. RÉALISATION DES PERÇAGES... 5 3. USINAGE DES TÊTES DE VIS 7 4. SAUVEGARDE DU FICHIER 10 5. DÉMARRAGE DE

Plus en détail

Ce TD se déroule sur 3 heures : vous devez donc consacrer environ 1 heure pour chacune des phases.

Ce TD se déroule sur 3 heures : vous devez donc consacrer environ 1 heure pour chacune des phases. TD Analyse de données pour l évaluation de l exposition Octobre 2014 1 Contexte et objectif du TD Pour réaliser une évaluation de l exposition d une population à un contaminant chimique, plusieurs sources

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11657-8

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11657-8 Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11657-8 Chapitre 6 Les façades Calques Commandes Ext-façade coul- 9 2D 3D POLYLIGNES 2D p. 22 ORTHO p. 27 COORDONNÉES p. 18 RECTANGLES p. 23 ACCROBJ p. 24 DÉPLACER p.

Plus en détail

ELECTROTECHNIQUE - ELECTRONIQUE

ELECTROTECHNIQUE - ELECTRONIQUE CONCOURS GÉNÉRAL SÉNÉGALAIS 1/5 Durée : 06 heures SESSION 2014 ELECTROTECHNIQUE - ELECTRONIQUE Le sujet est composé de trois problèmes (A, B, et C) pouvant être traités de façon indépendante. Il comporte

Plus en détail

Travaux Pratiques CARACTERISATION DE LA REPONSE DU PILOTE A UN ECHELON DE CAP

Travaux Pratiques CARACTERISATION DE LA REPONSE DU PILOTE A UN ECHELON DE CAP PSI * 24/01/14 Lycée P.Corneille Réponse à un échelon de cap.doc Page : 1 Travaux Pratiques CARACTERISATION DE LA REPONSE DU PILOTE A UN ECHELON DE CAP Temps alloué 2 heures Vous disposez: du pilote TP5000

Plus en détail

MACHINE A SCIER A RUBAN

MACHINE A SCIER A RUBAN MACHINE A SCIER A RUBAN 1. Présentation 1.1. Schéma G 1.2. Fonctionnement Le schéma ci-joint représente la chaîne cinématique d une boite de vitesse pour scie à ruban. Le moteur M communique son mouvement

Plus en détail

Comment bien organiser son travail

Comment bien organiser son travail Comment bien organiser son travail Il est important que les enfants puissent rapidement ête autonomes devant l ordinateur. Cela signifie qu il faut qu ils soient capables d enregistrer leurs travaux dans

Plus en détail

Conception d'une pince en légo NXT

Conception d'une pince en légo NXT Le Falher Alexandre Dominicus Geoffrey Conception d'une pince en légo NXT Dans le cadre du projet du semestre 4 de notre formation, pendant lequel nous devrons programmer un moteur NXT, nous avons déjà

Plus en détail

mots-clés informatique, lycée professionnel, lycée technologique, mécanique, postbac

mots-clés informatique, lycée professionnel, lycée technologique, mécanique, postbac PyVot: un outil qui tourne CÉDRICK FAURY [1] L étude des guidages en rotation fait partie de la plupart des référentiels d enseignement des matières technologiques. Mais, très souvent, les élèves éprouvent

Plus en détail

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique»

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique» «Principe fondamental de la dynamique» Exercice 1 a. Un véhicule parcourt 72 km en 50 minutes. Calculer sa vitesse moyenne et donner le résultat en km/h puis en m/s. La vitesse v est donnée en fonction

Plus en détail

28 ECE Evaluation des compétences expérimentales

28 ECE Evaluation des compétences expérimentales 28 ECE Evaluation des compétences expérimentales Cet exercice permet de travailler les compétences expérimentales suivantes : S approprier ; Analyser ; Réaliser ; Valider L exercice s appuie sur des ressources

Plus en détail

TUTORIEL 5: SUIVRE LA LUMIERE

TUTORIEL 5: SUIVRE LA LUMIERE TUTORIEL 5: SUIVRE LA LUMIERE Description: Nous, les humains, avons deux jambes et pouvons nous déplacer dans la direction que nous voulons. Les robots peuvent avoir deux roues et on peut leur dire dans

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL Session 2006 Série S Sciences de l ingénieur

BACCALAUREAT GENERAL Session 2006 Série S Sciences de l ingénieur BACCALAUREAT GENERAL Session 2006 Série S Sciences de l ingénieur ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficient : 4 Durée de l épreuve : 4 heures Sont autorisés les calculatrices électroniques et le matériel

Plus en détail

Etude n 1 : Moteur simplifé (1 cylindre)

Etude n 1 : Moteur simplifé (1 cylindre) Etude n 1 : Moteur simplifé (1 cylindre) Mise en situation Le mécanisme étudié est un moteur à essence de moto. Pour simplifier l étude, seulement un piston et une bielle ont été représentés. Le mécanisme

Plus en détail

Organiser vos documents Windows 7 - Vista

Organiser vos documents Windows 7 - Vista Organiser vos documents Windows 7 - Vista Dossier? Fichier? Qu'est ce que c'est? Un dossier (autrement appelé répertoire) est un élément dans lequel on peut mettre d'autres dossiers, ou des fichiers (ou

Plus en détail

Chapitre I : Réseau Local

Chapitre I : Réseau Local Chapitre I : Réseau Local 1. Rappel : Activités 1, 2,3 livre page 36 Activités 4,5 livres page 37 2. Définition d un réseau local : Un réseau informatique est un ensemble d équipements informatiques reliés

Plus en détail

2. Analyse des performances et du comportement.

2. Analyse des performances et du comportement. 2. Analyse des performances et du comportement. Question 2.1: Calculer la valeur du paramètre "délai de démarrage" minimum à programmer dans la machine pour faire coïncider l'arrivée du paquet et l'étiquette

Plus en détail

Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF

Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF Mots-clés : conducteurs, semi-conducteurs, photovoltaïques Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF Contexte du sujet : L énergie solaire pourrait produire 20 fois les besoins énergétiques

Plus en détail

Séminaire Sciences de l ingénieur

Séminaire Sciences de l ingénieur Séminaire Sciences de l ingénieur Le référentiel Analyser Modéliser Observer un système Modéliser un système Agir sur le système Analyser le besoin Analyser le système Caractériser des écarts Rechercher

Plus en détail

1) LE FREINAGE D UN VEHICULE AUTOMOBILE...2 2) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU LABORATOIRE...3

1) LE FREINAGE D UN VEHICULE AUTOMOBILE...2 2) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU LABORATOIRE...3 Dossier technique Assistance de Freinage Pneumatique de Renault Twingo Page 1/7 Assistance de Freinage Pneumatique de Renault Twingo 1) LE FREINAGE D UN VEHICULE AUTOMOBILE...2 11) STRUCTURE DU SYSTEME

Plus en détail

1 ) Métropole STLB 2015

1 ) Métropole STLB 2015 1 ) Métropole STLB 2015 Partie A : détermination de la vitesse du véhicule Procès-verbal des enquêteurs : L accident s est produit sur une portion de route départementale goudronnée dont la vitesse est

Plus en détail

I Open Résa. Sommaire :

I Open Résa. Sommaire : I Open Résa Sommaire : I Open Résa... 1 Définition :... 2 Identification... 3 Création d un nouveau dossier :... 8 Première méthode :... 10 Seconde méthode :... 10 Ajout d éléments à la proposition :...

Plus en détail

FC 302 EXEMPLE D APPLICATION

FC 302 EXEMPLE D APPLICATION FONCTIONS GENERALES 1 - Installation & Réglage général du FC 302 Vérification de l installation Programmation de base 2 - Réglage du VLT AutomationDrive FC 302 Description de l exemple Schéma de câblage

Plus en détail

GÉNIE MÉCANIQUE. Machine de production de sondes

GÉNIE MÉCANIQUE. Machine de production de sondes GÉNIE MÉCANIQUE Machine de production de sondes Présentation La machine étudiée est destinée à la production automatique de sondes médicales présentées figure 1. La figure 2 montre une vue en perspective

Plus en détail

TP N 9 : VOITURE RADIOCOMMANDÉE (1) ETT 2.1.1

TP N 9 : VOITURE RADIOCOMMANDÉE (1) ETT 2.1.1 Centres d'intérêt abordés Niveau d analyse Énergie Comportemental Objectifs pédagogiques Connaissances Activités (4 H) 2.1.1 Organisation fonctionnelle d une chaîne d énergie Production d énergie électrique

Plus en détail

Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie

Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie 2 Préparation Le travail le plus important pour créer un album de photo c est la préparation. 2.1 Choisir les photos. Dans un premier temps

Plus en détail

1 Conducteurs et semi-conducteurs

1 Conducteurs et semi-conducteurs Séance de Spécialité n o 20 Diode et redressement Mots-clefs «conducteurs» et «semi-conducteurs». 1 Conducteurs et semi-conducteurs Les semi-conducteurs sont des matériaux qui ont une conductivité électrique

Plus en détail

TENSION CONTINUE ET TENSION ALTERNATIVE PERIODIQUE Programme B - Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif»

TENSION CONTINUE ET TENSION ALTERNATIVE PERIODIQUE Programme B - Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif» Niveau 3 ème Physique Chimie Document du professeur 1/7 TENSION CONTINUE ET TENSION ALTERNATIVE PERIODIQUE Programme B - Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif» Connaissances Capacités

Plus en détail

Technologie Projet 2 : «Défit ROBOTS» 3éme Séquence 1 DU SYSTÈME TECHNIQUE

Technologie Projet 2 : «Défit ROBOTS» 3éme Séquence 1 DU SYSTÈME TECHNIQUE DÉCOUVERTE DU SYSTÈME TECHNIQUE Remarques importantes : Cette première séquence à pour but de vous permettre de comprendre le fonctionnement du robot, les moyens de programmation ainsi que les détails

Plus en détail

Mécanique Mesure de vitesse angulaire

Mécanique Mesure de vitesse angulaire Mesure de vitesse angulaire 472073 Français p 1 Capteur Tachymètre Version : 9009 1 Présentation Un tachymètre ou compte tours est un appareil de mesure qui permet de relever la vitesse de rotation d une

Plus en détail

Leçon N 7 PICASA 4 ème Partie

Leçon N 7 PICASA 4 ème Partie Leçon N 7 PICASA 4 ème Partie Dans cette leçon vous continuez les traitements de vos photos avec PICASA 3 3 Luminosité et contraste 3.1 La luminosité L exposition est une notion fondamentale en photographie

Plus en détail

TP 1 : Détecteurs d'ondes et de particules - Correction

TP 1 : Détecteurs d'ondes et de particules - Correction TP : étecteurs d'ondes et de particules - Correction Objectifs : Extraire et exploiter des informations sur des sources d'ondes et de particules et sur un dispositif de détection. Pratiquer une démarche

Plus en détail

Nous souhaitons que le FC 302 pilote un moteur asynchrone triphasé par l intermédiaire de 3 contacts sec pour obtenir jusqu'à 8 vitesses prédéfinies.

Nous souhaitons que le FC 302 pilote un moteur asynchrone triphasé par l intermédiaire de 3 contacts sec pour obtenir jusqu'à 8 vitesses prédéfinies. Nous souhaitons que le FC 32 pilote un moteur asynchrone triphasé par l intermédiaire de 3 contacts sec pour obtenir jusqu'à 8 vitesses prédéfinies. FONCTIONS GENERALES - Installation & Réglage général

Plus en détail

Comment créer un site Wordpress? Mode d emploi

Comment créer un site Wordpress? Mode d emploi Comment créer un site Wordpress? Mode d emploi Table des matières 1 Introduction... 3 2 Le chemin à suivre... 3 2.1 Choisir un hébergeur... 3 2.2 Obtenir ou acheter un nom de domaine... 4 2.3 Choisir ou

Plus en détail

Modélisation d'un axe asservi d'un robot cueilleur de pommes

Modélisation d'un axe asservi d'un robot cueilleur de pommes Modélisation d'un axe asservi d'un robot cueilleur de pommes Problématique Le bras asservi Maxpid est issu d'un robot cueilleur de pommes. Il permet, après détection d'un fruit par un système optique,

Plus en détail

20 Choix du plan de travail

20 Choix du plan de travail 20 Choix du plan de travail 20-1 Systèmes de coordonnées : Avant de commencer à dessiner il est nécessaire de faire apparaître les Systèmes de coordonnées Universelles ( SC universelles) et Utilisateur

Plus en détail

Manuel d utilisation du logiciel «Extracteur d équations»

Manuel d utilisation du logiciel «Extracteur d équations» Manuel d utilisation du logiciel «Extracteur d équations» Ce logiciel a pour but d aider les élèves à vérifier leurs réponses en ce qui a trait aux circuits RLC, dans le domaine «s», ainsi qu à faire l

Plus en détail

Créer une bannière Flash WebPlus

Créer une bannière Flash WebPlus Dans ce didacticiel de niveau débutant, nous allons utiliser les outils et techniques de base d animation par image-clé pour créer une bannière Web simple, que vous pourrez importer dans WebPlus. Dans

Plus en détail

LOGICIEL DE SIMULATION NUMERIQUE DES SYSTEMES PHYSIQUES

LOGICIEL DE SIMULATION NUMERIQUE DES SYSTEMES PHYSIQUES LOGICIEL DE SIMULATION NUMERIQUE DES SYSTEMES PHYSIQUES PRESENTATION SIMULATION NUMÉRIQUE DES SYSTÈMES PHYSIQUES Développé par la société Atemi, SiNuSPhy est un logiciel de simulation numérique destiné

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

Faire un diaporama à vidéo-projeter

Faire un diaporama à vidéo-projeter Faire un diaporama à vidéo-projeter Il existe plusieurs logiciels permettant de créer des diaporamas à vidéo projeter en classe. Les ordinateurs de votre établissement seront vraisemblablement équipés

Plus en détail

68300 SAINT-LOUIS T.P. n G. Durée : 2 H. Plan du T.P.

68300 SAINT-LOUIS T.P. n G. Durée : 2 H. Plan du T.P. CORRECTION TP AMOS Durée : 2 H. A. OBJECTIF DU T.P. A. Objectif du T.P. B. Travail demandé B.1. But B.2. Fibre optique B.3. Speckle B.4. Monochromateur B.5. CCD B.6. Pockels B.7. Piezo B.8. Diode laser

Plus en détail

LES MOTEURS ELECTRIQUES

LES MOTEURS ELECTRIQUES L objectif de ce cours est de comprendre le fonctionnement des moteurs électriques. Nous verrons les notions de puissance, de pertes et de rendement. Nous étudierons de manière simplifié comment ces moteurs

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DU LOGICIEL FAUTEUIL ROTATOIRE

MANUEL D UTILISATION DU LOGICIEL FAUTEUIL ROTATOIRE MANUEL D UTILISATION DU LOGICIEL FAUTEUIL ROTATOIRE Version 007 Applicable au logiciel Fauteuil Rotatoire 1.1.18 et supérieur Ce document présente les fonctionnalités et méthodes d utilisation du logiciel

Plus en détail

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope.

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. Il existe deux types de courant, le courant continu et le courant alternatif. I) Courant alternatif : Observons une coupe transversale d une «dynamo» de vélo. Galet

Plus en détail

0) API et Codesys. Automatismes - Chap 0)

0) API et Codesys. Automatismes - Chap 0) Automatismes - Chap 0) 0) API et Codesys 1. Généralités... 2 1.1. Organisation d un système automatisé... 2 1.2. Structure générale d un API... 2 1.3. Les entrées... 3 1.3.1. Signaux TOR... 3 1.3.2. Signaux

Plus en détail

Serveur d impression FreeFlow

Serveur d impression FreeFlow Mai 2012 708P90152 Serveur d impression FreeFlow 2012 Xerox Corporation. Tous droits réservés. XEROX, XEROX and Design sont des marques de Xerox Corporation aux États-Unis et/ou dans d autres pays. BR2455

Plus en détail

Comment créer un nouveau cycle permettant le malaxage et la vidange des granulés en mode automatique avec affichage des actions sur le TGBT

Comment créer un nouveau cycle permettant le malaxage et la vidange des granulés en mode automatique avec affichage des actions sur le TGBT Prérequis : Classe : Terminale Compétence(s) : Connaitre les caractéristiques des systèmes pneumatiques Raccorder les systèmes programmables à leurs périphériques Réaliser des modifications simples sur

Plus en détail

Programme d Accès Communautaire / Atelier 6 Microsoft PowerPoint PLAN DE COURS 4. DÉMARRAGE DE POWERPOINT 5 Exercice : Étape 1 5

Programme d Accès Communautaire / Atelier 6 Microsoft PowerPoint PLAN DE COURS 4. DÉMARRAGE DE POWERPOINT 5 Exercice : Étape 1 5 TABLE DES MATIÈRES PLAN DE COURS 4 DÉMARRAGE DE POWERPOINT 5 Exercice : Étape 1 5 INSÉRER UNE ZONE DE TEXTE 5 Exercice : Étape 2 6 MODIFIER LA POLICE D'ÉCRITURE DANS UNE ZONE DE TEXTE 6 Exercice : Étape

Plus en détail

SYSTEME D EMPILAGE DE PALETTES

SYSTEME D EMPILAGE DE PALETTES 1. Présentation SYSTEME D EMPILAGE DE PALETTES Le système d empilage de palettes de la société ERM «Multitec» est un mécanisme didactique qui permet de simuler un système d empilage ou de dépilage de palettes

Plus en détail

Formation STI2D Découverte de LabView 2011

Formation STI2D Découverte de LabView 2011 1 Présentation de Labview LabVIEW est un langage de programmation graphique destiné au développement d'applications d'instrumentation : acquisition par l'intermédiaire de cartes externes et restitution

Plus en détail

ITIC Intégrer un contrôleur de domaine secondaire 2014. Sommaire

ITIC Intégrer un contrôleur de domaine secondaire 2014. Sommaire Sommaire Introduction... 2 Vérifier les niveaux fonctionnels du domaine et de la forêt... 2 Préparation de l annuaire... 3 Installation du contrôleur supplémentaire... 4 Vérification post-installation...

Plus en détail

TRAITEMENT DE TEXTE SOUS WORD ET OPEN OFFICE LECON N 5

TRAITEMENT DE TEXTE SOUS WORD ET OPEN OFFICE LECON N 5 TRAITEMENT DE TEXTE SOUS WORD ET OPEN OFFICE LECON N 5 Créer une image filigrane en pleine page Utiliser une planche d'étiquettes Créer une carte de visite Téléchargement de Photofiltre retouche d'images

Plus en détail

Proposé par MADAK Page 26/29

Proposé par MADAK Page 26/29 Chaîne d énergie TCT VIII. LA REPRESENTATION EN 3D 1 ) Obtention des formes de base a) ESQUISSE : La forme de base est obtenue à partir d un contour dessiné En deux dimensions composées de lignes, cercles,

Plus en détail

Quickstart (Guide de référence rapide)

Quickstart (Guide de référence rapide) Qu est GeoGebra? Quickstart (Guide de référence rapide) Un progiciel de Mathématiques Dynamiques facile à utiliser Pour apprendre et enseigner à tous les niveaux d éducation Associant géométrie interactive,

Plus en détail

Mini - Projet Terminale S si

Mini - Projet Terminale S si Documents IntroducSon aux serveurs web embarqués Mini Projet Terminale S si Terminale S si durée : 6h Note de cadrage du miniprojet Note de cadrage du mini projet Établissement : Professeurs responsables

Plus en détail

Leçon 16. L'effet Mouvement > Caméra Multiplan

Leçon 16. L'effet Mouvement > Caméra Multiplan Leçon 16 Dans cette leçon, vous allez : Aborder principe et concept de la Caméra Multiplan. Apprendre à utiliser la Caméra Multiplan au travers de différents exemples. Le concept Le concept Une caméra

Plus en détail

Comment vider son appareil photo numérique?

Comment vider son appareil photo numérique? Page 1 sur 21 Comment vider son appareil photo numérique? Avec un lecteur de cartes, car cette méthode n oblige pas l installation de l appareil photo sur le PC. 1- introduire la carte de l appareil photo

Plus en détail

1. Rappels de 5 ème 5 h + 1 h DS. 2. L intensité du courant 4 h + 1 h DS. 3. La tension électrique 4 h + 1 h DS

1. Rappels de 5 ème 5 h + 1 h DS. 2. L intensité du courant 4 h + 1 h DS. 3. La tension électrique 4 h + 1 h DS En classe de 5 ème : Comprendre, réaliser et représenter un circuit électrique simple Comprendre ce qu est un courant électrique et déterminer le sens du courant dans un circuit électrique Distinguer conducteur

Plus en détail

Logiciel de supervision LVS2 pour BAES adressable

Logiciel de supervision LVS2 pour BAES adressable Logiciel de supervision LVS2 pour BAES adressable notice utilisateur LE05042AB-FR.indd 1 29/05/13 11:58 Sommaire PRESENTATION Types d'installation...3 Les niveaux d'accès...3 INSTALLATION Installation

Plus en détail

DIPLÔME INTERMÉDIAIRE ÉPREUVE EXPÉRIMENTALE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES

DIPLÔME INTERMÉDIAIRE ÉPREUVE EXPÉRIMENTALE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES DIPLÔME INTERMÉDIAIRE ÉPREUVE EXPÉRIMENTALE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES CME2 : Comment sont alimentés nos appareils électriques? Sujet : Adaptateur de téléphone portable Ce document comprend : -

Plus en détail

Liaison UDT (logiciel OMT-Axess) ENT 77. 1. Pré-requis sur le logiciel UDT

Liaison UDT (logiciel OMT-Axess) ENT 77. 1. Pré-requis sur le logiciel UDT Ce que va permettre cette liaison : Liaison UDT (logiciel OMT-Axess) ENT 77 a) l utilisation d un fichier unique à partir du logiciel udt. b) la modification d un emploi du temps sur une semaine précise

Plus en détail

1 Introduction. CIRCUITS RLC À COURANT ALTERNATIF

1 Introduction. CIRCUITS RLC À COURANT ALTERNATIF PHYSQ 126: Circuits RLC 1 CIRCUITS RLC À COURANT ALTERNATIF 1 Introduction. Le but de cette expérience est d introduire le concept de courant alternatif (en anglais, Alternating Current ou AC) et d étudier

Plus en détail

SCIENCES DE L INGENIEUR GENIE ELECTRIQUE

SCIENCES DE L INGENIEUR GENIE ELECTRIQUE TP N 4 page 1/8 Centres d intérêt abordés : Thématiques : CI9 Acquisition et conditionnement des informations I4 Transformation d une grandeur physique à mesurer Activités proposées : Compétences visées

Plus en détail

Procédure paramétrage LP7Creator pour Signexpert. Paramétrage de la signature visible sur LP7Creator pour Signexpert version 2.5.

Procédure paramétrage LP7Creator pour Signexpert. Paramétrage de la signature visible sur LP7Creator pour Signexpert version 2.5. Procédure paramétrage LP7Creator pour Signexpert Paramétrage de la signature visible sur LP7Creator pour Signexpert version 2.5.9_02 Prérequis : Avoir installé les logiciels Signexpert (disponible ici)

Plus en détail

LABORATOIRE 1 Étude de pompes centrifuges en parallèle et en série

LABORATOIRE 1 Étude de pompes centrifuges en parallèle et en série LABORATOIRE 1 Étude de pompes centrifuges en parallèle et en série Valeur du laboratoire: Date de remise: 6.67% de la note globale Voir le site Web du cours 1- BUTS établir la courbe caractéristique d'une

Plus en détail

@telier d'initiation

@telier d'initiation @telier d'initiation LES PREMIERS PAS Arborescence d'un ordinateur Créer/Renommer/ Supprimer des dossiers 1 / 8 L'arborescence Un ordinateur est rangé d'une certaine façon, que l'on appelle l'arborescence.

Plus en détail

Les livrets & fiches techniques extranat POCKET. FICHE TECHNIQUE SPECIFIQUE N SP-02 : Utilisation d extranat Pocket en réseau

Les livrets & fiches techniques extranat POCKET. FICHE TECHNIQUE SPECIFIQUE N SP-02 : Utilisation d extranat Pocket en réseau FICHE TECHNIQUE SPECIFIQUE N SP-02 : Utilisation d extranat Pocket en réseau Note : Cette fiche technique montre les différentes étapes et les paramétrages spécifiques nécessaires à l utilisation d extranat

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL Session 2002 Série S Sciences de l Ingénieur. ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficient : 6 Durée de l épreuve : 4 heures

BACCALAUREAT GENERAL Session 2002 Série S Sciences de l Ingénieur. ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficient : 6 Durée de l épreuve : 4 heures BACCALAUREAT GENERAL Session 22 Série S Sciences de l Ingénieur ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficient : 6 Durée de l épreuve : 4 heures Sont autorisés les calculatrices électroniques et le matériel

Plus en détail