Précision de rigueur

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Précision de rigueur"

Transcription

1 08_ AJUSTEUR Matheu Mossec, en tran de monter une structure chez ASTF à Mérgnac Esprt carré J a découvert le méter et trouvé ma vocaton. À 36 ans, Matheu a eu un premer méter mécancen mas avec une partcularté : l a exercé 5 ans dans l armée. Aujourd hu, l œuvre non plus à réparer les engns blndés mas à monter et à ajuster des structures pour l aéronautque. Un am m a alerté sur le potentel du secteur. Après 9 mos d une formaton AFPA comme monteur assembleur de cellules d aéronef, l est mmédatement placé par des agences d ntérm. Le deuxème poste sera celu de son embauche en CDI, en jun 2007, chez ASTF (Mérgnac), où l travalle notamment sur l avon Falcon. Il faut que ça sot carré, je fas en sorte que tout sot parfat, et dans l esprt du clent. Le méter de monteur ajusteur est accessble avec un BAC Pro dans les domanes de la mantenance ou de l outllage. Se préparant généralement après un BEP dans le domane de la mantenance des systèmes mécanques automatsés, de la mécanque générale ou de la mantenance, le BAC Pro forme des techncens spécalsés. Le BAC Pro Aéronautque est ouvert en prorté aux élèves ttulares d'un BEP du secteur ndustrel et Méters de l'électronque ou éventuellement du CAP Mécancen cellules aéronefs. Le BAC Pro Mantenance des équpements ndustrels prépare à la mantenance correctve et préventve de bens ndustrels, à l'améloraton et à la modfcaton des équpements. Les ttulares du BAC Pro Techncen outlleur réalsent des outllages qu donnent forme aux métaux et matéraux. Les Mentons Complémentares (MC) Maquettes et prototypes et Montage ajustage des systèmes mécanques et automatsés permettent de travaller dans le secteur ndustrel pour l'automoble, l'aéronautque, la constructon navale, l'électroménager... Parcours de formaton en régon MC nveau V Montage ajustage des systèmes mécanques et automatsés BAC Pro Techncen(ne) d usnage BAC Pro Techncen(ne) outlleur BAC Pro Aéronautque, opton Mécancen systèmes cellule BAC Pro Carrossere, opton Réparaton BAC Techno Géne mécanque, opton A : Productque mécanque (sére STI) BAC Pro Techncen(ne) modeleur Etre très attentf à ce que l on fat Précson de rgueur Perfectonnste dans l âme, Matheu appréce plus que tout de se caler dans les exgences des clents de l aéronautque. À plus ou mons 0,2 mm près Savor communquer Actuellement, Matheu travalle sur les nervures des volures de l avon Falcon. Ma plus grande satsfacton est quand je vos la nervure une fos pente, lsse, sans défaut. De l adresse, de la précson, certes le méter en requert. Cela s apprend au fur et à mesure. En revanche, la rgueur et l honnêteté ntellectuelle sont de mse dès le départ. Il faut être très attentf à ce que l on fat, et en cas d erreur, communquer. Communquer auss en cas d nformatons manquantes. Et communquer enfn avec ses collègues. Il faut avor l esprt d équpe. Ancen brgader chef, Matheu a l esprt d un manager. Cet aspect me manque. Auss, pourquo pas un jour chef d équpe? BAC Pro Mantenance des équpements ndustrels BAC Pro Techncen(ne) du bâtment : Études et économe Certfcatons de branche préparées en régon CQPM Ajusteur(se) Monteur(se) CQPM Ajusteur(se) Monteur(se) ndustrel(le) CQPM Ajusteur(se) Outlleur(se) ndustrel(le) CQPM Ajusteur(se) Monteur(se) de structures aéronautques L ajusteur ou monteur ajusteur est chargé de l assemblage fnal ou de la mantenance des pèces qu composent un ensemble mécanque. Il travalle en ateler. L ajusteur effectue l assemblage défntf d un ensemble mécanque à partr des plans qu lu sont transms par un bureau d études. Il sut les nstructons du dosser de fabrcaton à la lettre. Une fos les pèces assemblées, l dot effectuer quelques ajustements sur les dfférents éléments du système. Il rectfe en usnant les pèces, à l ade de la fraseuse, du tour, de la rectfeuse, de l aléseuse ou de la lme. Il procède alors à des essas. S des problèmes persstent, l dagnostque les anomales et sollcte l avs des spécalstes du bureau d études. Il peut, pour termner, trater les surfaces pour amélorer les qualtés des matéraux en foncton des condtons d utlsaton (métallsatons, pentures spécales). Il exste des spécaltés : le monteur ajusteur de mantenance (qu réalse l entreten préventf, les réparatons), le monteur ajusteur de cellules d aéronef (qu assemble des pèces en allages très légers pour les hélcoptères par exemple) ou le monteur ajusteur de moteurs. L ajusteur maîtrse l ensemble des technques d usnage. Il est méthodque, hable de ses mans et très précs dans ses gestes. Il travalle parfos au mcron près (1 mllème de mllmètre). Il sat lre des plans et l comprend le fonctonnement d un système mécanque. Il ame la technque et dot posséder de bonnes connassances en mécanque. Perspectves et évoluton L ajusteur débutant n aura aucune dffculté à trouver un emplo. Il pourra ensute devenr chef d équpe : l sera alors responsable de pluseurs ajusteurs mons expérmentés. Unon des Industres et Méters de la Métallurge Aqutane (UIMM) Fédératon des Industres Nautques (FIN)

2 14_ CHAUDRONNIER Ingéneux et ndustreux De multples technques Des portes ouvertes chez les Compagnons du Devor ont ntéressé Quentn au méter de chaudronner. En plus du BEP Réalsaton d'ouvrages Chaudronnés - Structures Métallques, l a obtenu deux Certfcats de Qualfcaton Professonnelle de la Métallurge, dont celu de tuyauteur ndustrel. Le traçage est la base de la chaudronnere Quentn Bouchet, 19 ans, à son poste de traval, chez Srech-Hoster (Latresne), lors de la réalsaton d un BAC pour staton d épuraton en tôle fne. Plus la pèce à réalser est complexe et plus Quentn y trouve son compte. Sans perdre le fl de ses propres comptes, pour tracer et façonner au plus près. Entré apprent chez Srech-Hoster, l est salaré en CDI depus septembre Plus que l acer, je préfère le traval de l nox, plus mnuteux et dont l aspect est plus sogné. Formage à l eau, au chalumeau, à la chauffe ou à frod ; soudures de dverses factures : les technques sont multples. Les réalsatons auss, pour les statons d épuraton, la papetere, l ndustre pharmaceutque, ou la charpente métallque. Débroullard en maths Quelle que sot l applcaton, le traçage est la base de la chaudronnere. L étape préalable est donc celle du calcul. Il faut être débroullard en maths : calcul, trgonométre, Pythagore. En effet, certanes pèces trop complexes ne peuvent être calculées par les logcels du bureau d études et la concepton d une nouvelle pèce passe par une phase de vérfcaton du plan et de l ensemble de ses cotes. J étude le plan pendant au mons un quart d heure, je vérfe les détals, relève les cotes éventuellement manquantes, afn de penser l objet fn. Il faut être rgoureux, procéder par étape, et de façon autonome. Quentn a lu,déjà franch une étape dans l entreprse, avec une augmentaton d échelon. Ce méter est accessble à partr du CAP Constructon d ensembles chaudronnés et du BEP Réalsaton d'ouvrages chaudronnés et de structures métallques. La Menton Complémentare (MC) Soudage offre des débouchés prncpalement dans les secteurs de la métallurge. Le BAC Pro Réalsaton d'ouvrages chaudronnés et de structures métallques est très apprécé des entreprses. Les BTS Réalsaton d ouvrages chaudronnés forment des techncens spécalsés dans le traçage de plans d'ensembles métallques. Ses ttulares accèdent à des responsabltés supplémentares (organsaton de la fabrcaton, le suv et le contrôle). Les Certfcats de Qualfcaton Professonnelle de la Métallurge (CQPM) Chaudronner aéronautque et Opérateur de chaudronnere sont très qualfants et permettent une ntégraton rapde à ce type de poste. Le chaudronner peut travaller dans des secteurs varés de la métallurge : équpements ndustrels chmques ou agroalmentares, aéronautque, automoble, constructon navale À partr de feulles de métal (cuvre, acer, étan, plomb), l réalse dfférentes pèces métallques en volume : cuves, tuyauteres complexes Il crée la représentaton plane (ou développée) de la forme qu l veut obtenr, souvent à l ade de logcels nformatques. Il trace ensute les contours du développé sur les feulles de métal qu l a chos d utlser, avant de les découper. Il donne la forme souhatée aux feulles découpées par dfférentes technques (plage, martelage, emboutssage, perçage, roulage), le plus souvent à l ade de machnes automatsées dont l assure le réglage et la survellance. Il assemble enfn les pèces fabrquées (soudage, rvetage, boulonnage ) et corrge les défauts constatés. En général, le chaudronner travalle dans un ateler. Les plus grosses pèces, comme les cuves ndustrelles, sont cependant assemblées sur le chanter. Le chaudronner dot être hable de ses mans, précs, et avor une bonne percepton des formes et des volumes. Il dot cumuler des compétences technques varées : découpe, soudage, plage Il dot maîtrser l outl nformatque et l utlsaton de dfférentes machnes. Il dot enfn être résstant physquement, du fat d une staton debout prolongée et de déplacements de charges. Perspectves et évoluton Les entreprses sont en quête de chaudronners. Elles parvennent dffclement à trouver des professonnels qualfés pour exercer ce méter qu reste peu connu. Le chaudronner peut compléter ses compétences dans les dfférentes technques de soudure. Il peut évoluer vers un poste d encadrement (chef d équpe, contremaître, chef d ateler) ou de techncen (dessnateur, préparateur de fabrcaton, techncen méthodes). Il peut auss créer ou reprendre une entreprse. Dplômes préparés en régon CAP Constructon d ensembles chaudronnés BEP Réalsaton d ouvrages chaudronnés et de structures métallques MC Soudage BAC Pro Réalsaton d ouvrages chaudronnés et de structures métallques BAC Techno Géne mécanque, opton C : Structures métallques (sére STI) BTS Réalsaton d ouvrages chaudronnés BTS Constructons métallques Certfcatons de branche préparées en régon CQPM Chaudronner(ère) aéronautque CQPM Opérateur(rce) en chaudronnere CQPM Assembleur(se) au plan ndustrel en chaudronnere CQPM Techncen(ne) en chaudronnere tuyautere. Unon des Industres et Méters de la Métallurge Aqutane (UIMM)

3 CHEF D ÉQUIPE EN MÉCANIQUE _17 Accompagner pour créer Manpuler la matère pour créer des pèces Après un CAP Pette mécanque et un BEP Mcro-mécanque à Mérgnac, Bernard est mpatent d ntégrer la ve professonnelle. Travalle, tu verras lu souffle son père. Il a vu : le frasage au sen d une entreprse de brûleurs de chaudère et l opératon de machnes à commande numérque dans la mécanque de précson. Dans la parte, en 1988, l ntègre AGB, spécalste de la mécanque de précson pour l armement. Je pensas rester 5 ans. En octobre, cela fera 20 ans. J ame créer des pèces à partr d un bout de matère. Le drgeant a su m ntéresser en nvestssant dans de nouvelles technologes, avec une autre façon de travaller. Et par une promoton comme chef d équpe. Bernard Chaunard, au-dessus de l ateler chez AGB, spécalste de la mécanque de précson, à Mérgnac. À 46 ans, Bernard est désormas de l autre côté de l ateler, responsable du bureau des méthodes. Mas l demeure un «pur mécancen dans l âme». Il faut être un mnmum pédagogue De la qualté du traval à la bonne geston des compétences de chacun Chef d équpe, c est être à la joncton entre producton et drecton. Entre le souc de rendement et celu des salarés, qu ne souhatent pas trop de presson. Auss, s agt-l de répartr le traval selon le nveau de compétence de chacun. Veller à la qualté des pèces, dès le début. Vore rassurer les salarés, pour s assurer de la bonne humeur de l équpe. On essae d arrondr les angles quand des questons sont posées. Il faut être un mnmum pédagogue. Aujourd hu, Bernard est responsable du bureau des méthodes, qu assure aux opérateurs et aux machnes un programme valde et un outllage à réalser. Mas l garde le contact avec la producton qu ne peut lu en raconter Le chef d équpe en mécanque anme une ou pluseurs équpes et gère l ensemble du matérel nécessare à la producton ; l coordonne hommes et machnes pour fabrquer ou monter le nombre de pèces prévues, dans le temps qu lu est mpart. Il répartt le traval en foncton des délas d approvsonnement et des contrantes de producton. Il assure, à tous les stades, une assstance technque sur machnes (tradtonnelles ou à commande numérque) et peut utlser du matérel nformatque (comme un logcel de geston de la producton assstée par ordnateur). Le méter s exerce en ateler. Le chef d équpe en mécanque a des horares fxes mas l dot dsposer d une grande dsponblté afn d ntervenr à tout moment en cas de dffcultés sur la chaîne de producton. Il dot savor lre un plan et ben comprendre un dosser technque relatf à la fabrcaton. Il appréce les responsabltés et l est tenu de contrôler la qualté et la productvté des équpes de fabrcaton. Il sat analyser et résoudre les problèmes rapdement pour assurer la producton dans les délas. À l analyse des contrantes technques, l dot avor une bonne capacté à proposer l organsaton du traval la plus performante. Perspectves et évoluton Les secteurs de la constructon aéronautque et navale, l automoble, la constructon mécanque, et la fabrcaton d autres bens mécanques recherchent du personnel, l offre est donc mportante et l embauche asée. Ce poste peut être accessble aux ttulares d un CAP ou d un BEP (CAP Constructon d'ensembles chaudronnés, BEP Réalsaton d'ouvrages chaudronnés et de structures métallques, BEP Outllage ) mas après une expérence prolongée dans la producton. L accesson au poste se fat alors par promoton nterne. Mas cet emplo est généralement plus faclement accessble après un BAC Professonnel ou Technologque, un BTS ou un DUT dans le domane de la mécanque. Ces formatons ntales dovent être complétées par une expérence professonnelle permettant la connassance des processus de fabrcaton de l ateler. Parcours de formaton en régon BAC Techno Géne mécanque, opton A : Productque mécanque (sére STI) BAC Pro techncen outlleur BTS Mécanque et automatsmes ndustrels BTS Industralsaton des produts mécanques BTS Productque mécanque DUT Géne mécanque et productque Unon des Industres et Méters de la Métallurge Aqutane (UIMM)

4 30_ ÉLECTROMÉCANICIEN La carte électronque de l ascenseur dot être changée! Chaque panne est un déf Pas de problème de débouchés pour Cédrc Roussel, électromécancen. Spécalsé dans la mantenance d ascenseur, entre le vellssement du parc et les nouvelles normes, les journées sont trop courtes. Une demande forte à sasr Son avenr, l le sentat ben dans le SAV, avec un méter manuel, qu bouge et qu permet un contact avec les gens. Cédrc Roussel fat donc un BAC Pro MSMA (Mantenance des Systèmes Mécanques Automatsés). Terme un peu long mas qu recouvre ben une demande forte aujourd hu : former des techncens qu aent la trple compétence mécanque, électrque et électronque. Très utle pour fare fonctonner et surtout réparer tous nos apparels ménagers et autres équpements Hf de plus en plus sophstqués. Après 3 ans passés derrère les machnes d une mprmere, Cédrc contacte la socété RDS à Florac, spécalsée dans l entreten et la mantenance des ascenseurs et portals. Ce premer entreten est le bon, l est prs de sute dans cette socété qu l a ntégrée l y a 7 ans. Un seul objectf : trouver la soluton Cédrc ntervent sot sur la mantenance préventve, sot sur des pannes. C est là où l faut être Un méter manuel, qu bouge et qu permet le contact avec les gens dplomate, précse-t-l, car les usagers sont souvent mécontents. Surtout que la réparaton peut durer 5 mn comme la journée. Mas quelle que sot la panne, on fnt toujours par trouver la soluton et c est une vrae satsfacton. Courr dans tout Bordeaux, dépanner ou entretenr, ntervenr sur dfférents matérels, toute cette varété de tâches convent ben à Cédrc. Prochanement, l va suvre une formaton sur de nouveaux systèmes, assurée par le constructeur. Vous avez dt nouveau? C est parfat, Cédrc adore quand ça bouge! L électromécancen ntervent dans dfférents secteurs : ndustres, transport, BTP... Ce professonnel de la mantenance est responsable du bon fonctonnement des équpements électromécanques, électrques et électronques : engns de transport ou de chanter, systèmes de sécurté, machnes-outls, ascenseurs Il assure leur entreten préventf et curatf (vérfcaton de l'solaton des crcuts électrques, grassage, changement de pèces mécanques...). Il dagnostque les pannes et les répare dans les plus brefs délas. Il peut auss partcper à l nstallaton et aux réglages des machnes neuves. L électromécancen travalle seul ou en équpe avec d'autres spécalstes (électrcens, chaudronners, automatcens...). L électromécancen dot cumuler les compétences de l électrcen, du mécancen et parfos du chaudronner. Il dot avor de bonnes capactés d'analyse et de résoluton des problèmes pour le dagnostc des pannes. Il dot être capable de respecter des règles strctes de sécurté car l peut avor à manpuler des charges, travalle parfos en hauteur et ntervent sur des crcuts almentés en électrcté haute tenson. Perspectves et évoluton La plupart des électromécancens travallent dans les servces de mantenance des entreprses de producton ndustrelle. D autres secteurs offrent d mportantes possbltés d'embauche : les entreprses de transport, les socétés de mantenance spécalsées et les servces après-vente des constructeurs ou des dstrbuteurs d'équpements électromécanques. L électromécancen peut évoluer vers un poste de techncen de mantenance : l aura alors un rôle de coordnaton d équpe. Il peut auss travaller à la défnton de méthodes de mantenance ou se drger vers les bureaux d études. Les employeurs apprécent les ttulares de BAC Pro dans les domanes de l électrotechnque, l énerge, les équpements communcants et la mantenance des équpements ndustrels. Le BAC Pro Electrotechnque, énerge, équpements communcants se prépare généralement après un BEP Electromécanque et parfos après un CAP Préparaton et réalsaton d'ouvrages électrques. Le BAC Pro Mantenance des équpements ndustrels se prépare après un BEP Mantenance des systèmes mécanques automatsés ou Mantenance des équpements de commandes des systèmes ndustrels. Certans BTS permettent de parfare la formaton et d obtenr des fonctons à plus haute responsablté. Les Certfcats de Qualfcaton Professonnelle de la Métallurge (CQPM) sont, quant à eux, délvrés par la professon. Dplômes préparés en régon BAC Techno Géne électrotechnque (sére STI) BAC Techno Géne électronque (sére STI) BAC Pro Électrotechnque, énerge, équpements communcants BAC Pro Mantenance des équpements ndustrels BTS Mécanque et automatsmes ndustrels BTS Électrotechnque Certfcatons de branche préparées en régon CCQPM Électromécancen(ne) CCQPM Électromécancen(ne) ndustrel(le) Unon des Industres et Méters de la Métallurge Aqutane (UIMM)

5 INGÉNIEUR D ÉTUDES _35 Yvan Cantou, devant son écran! C est la 3D qu a gudé mon parcours Quand l vous parle de son méter, Yvan Cantou a les yeux qu brllent en évoquant les modélsatons, les smulatons vrtuelles et autres nterventons numérques. Créateur de produts Désormas responsable de l Agence Altep de Bordeaux, Yvan Cantou y a exercé les fonctons d ngéneur d études. Avec une actvté très tournée vers l aéronautque et le naval, Il se vot chargé de concevor des pèces complexes pour des avons de luxe destnés à de rches émrs par exemple À lu donc de créer un produt pour répondre à une utlsaton précse, et s assurer qu l remplt tous les crtères de sécurté, fablté, durablté, ergonome, etc. Pour cela, l ngéneur dspose de logcels pour smuler vrtuellement toutes les condtons d utlsaton du produt. Il faut beaucoup de rgueur lorsqu on rentre les données au départ. Ensute, nous leur applquons des coeffcents de sécurté très larges, dans des condtons d agressons extéreures extrêmes! Cet emplo est accessble après un BAC+3 ou BAC+5 dans le domane scentfque, technque ou ndustrel. Une expérence professonnelle sgnfcatve ayant perms d acquérr les connassances technques et méthodologques du produt, du méter ou du secteur d actvté est nécessare (par exemple une expérence en recherche et développement dans le secteur ndustrel). Les dplômes des écoles d'ngéneurs ou de trosème cycle d'ensegnement supéreur (Master 2 Recherche ou Professonnel) dans les domanes de l ndustre, du pharmaceutque, de l électrotechnque ou de l nformatque sont généralement requs. Dans les domanes de ponte, les doctorants sont recrutés pour leur spécalsaton. Pour attendre les postes de drecton, pluseurs années d'expérence sont souvent demandées aux cadres ayant fat preuve de capactés de geston. Parcours de formaton en régon Dplômes d Ingéneur. L ndustre a de nombreux avantages : les nveaux de salare et les besons constants en prestatons ntellectuelles Formé et formateur! C est toute cette parte de modélsaton en 3D, qu passonne Yvan, et qu a motvé son orentaton après un dplôme d Ingéneur Arts et Méters, formaton d ordnare plus tournée vers les méters de la mécanque. Ouvert sur d autres qualfcatons, l accuelle au sen d Altep des formatons en alternance, nveau BAC+3 ou +4, dans les domanes nformatque, mécanque, commercal, avec souvent un projet d embauche à la clé : c est un excellent moyen pour sensblser des jeunes aux problématques ndustrelles, et les former aux méthodes de l entreprse. L ngéneur d études travalle au sen du servce études-recherche-développement d une entreprse, ou dans un cabnet d études et d ngénere. Il apporte son assstance technque pour la concepton d un projet : développement ou améloraton de produts, d nfrastructures ou de procédés. Il détermne les processus à mettre en œuvre, les matéraux à utlser, le dmensonnement des produts et des ouvrages Il coordonne des équpes de cadres et de techncens qu réalsent des recherches, des tests ou des mses au pont Il établt des documents technques (calculs, plans ) contenant ses conclusons et ndcatons, et réalse le caher des charges qu gudera la réalsaton du projet. Dans une entreprse, l collabore avec dfférents servces : l s nforme de la stratége défne par la drecton générale, prend connassance des études de marché et des attentes des clents auprès des servces commercaux et des condtons de fasablté du projet auprès des servces de producton. Dans un cabnet d études et d ngénere, l est drectement en len avec les clents pour proposer des solutons adaptées à leur demande. Au-delà de ses compétences scentfques et technques, l ngéneur d études dot fare preuve de capactés d observaton, de réflexon, d analyse et d nventvté. Il dot avor des qualtés de management : savor explquer, encadrer, coordonner. Il dot avor le goût du traval en équpe. La maîtrse des logcels de concepton assstée par ordnateur (CAO) et de l anglas technque est désormas requse. Perspectves et évoluton Un ngéneur d études bénéfce d mportantes opportuntés d emplo dans tous les secteurs de l ndustre et dans le BTP. Dans une entreprse de producton ndustrelle, l peut devenr drecteur du servce études-recherche-développement ou s orenter vers un servce opératonnel. Il peut également évoluer au sen d un bureau d études et, à terme, créer sa propre socété. Unon des Industres et Méters de la Métallurge d Aqutane (UIMM) Unon des Industres Chmques d Aqutane (UIC)

6 Homme orchestre S l travalle actuellement sur un projet mltare complexe chez Aqutane Electronque, c est parce que Chrstophe a su ntégrer de multples technques. De la quncallere aux fasceaux d'hélcoptères Lorsque tout pett, on préfère savor comment fonctonne la télévson plutôt que de la regarder, cela s appelle une vocaton. Je voulas être électrcen. Pendant les vacances d été, je travallas chez Cegelec. J a eu pluseurs méters, mas je sus revenu à mes premères amours. Après un CAP, BEP et BAC Pro Équpements et Installatons Électrques à Orthez, Chrstophe passe par la case BTP, hydraulque, pus quncallere professonnelle, avant d atterrr chez Aqutane Electronque en Ils cherchaent quelqu un de polyvalent. Le mécancen électrcen monte des groupes de co-génératon pour Turbomeca, pus des fasceaux d hélcoptère embarqués, avant de passer par l ateler flare. Le monteur câbleur est spécalsé en électrcté ou en électronque. Le monteur câbleur en équpements électrques fabrque les armores (châsss métallques) qu permettent le fonctonnement électrque d une nstallaton. Il y fxe dfférents matérels : dspostfs de sécurté (dsjoncteurs), éléments permettant la dstrbuton de l électrcté dans l nstallaton, automatsmes de contrôle du fonctonnement des équpements (ascenseurs, clmatsaton ). Il nstalle ensute l armore sur le ste (mmeuble, hôptal, usne ) et la rele à l nstallaton électrque en effectuant les câblages. Le monteur câbleur en électronque partcpe à la fabrcaton d apparels électronques : radars, alarmes, apparels médcaux, véhcules Il rele les dfférents éléments d un crcut électronque, par soudage ou câblage électrque. Dans les deux domanes, l peut avor une actvté de mantenance. Il est alors chargé de l entreten, de la modfcaton et de la réparaton des armores électrques ou des crcuts électronques. Le monteur câbleur dot être mnuteux et précs dans ses gestes. Il dot savor lre et nterpréter des schémas technques lu ndquant les opératons à réalser. En foncton de son secteur d actvté, l dot avor des connassances en électrcté et/ou en électronque et des compétences en traval du métal pour la fabrcaton des armores. Il dot respecter scrupuleusement les règles de sécurté. Perspectves et évoluton Le monteur câbleur est recherché en fabrcaton et en mantenance dans de nombreux secteurs : électronque, automoble, télécommuncatons Les débouchés se stuent dans les ndustres, les laboratores de recherche chargés de la réalsaton de prototypes et les socétés d nstallaton et de mantenance spécalsées. Le monteur câbleur peut devenr chef d ateler. Il peut également envsager d évoluer vers les fonctons de techncen d études ou de contrôle, par le bas de la formaton contnue. Ce méter est accessble avec une formaton CAP ou BEP dans les domanes de l électrcté, de l électromécanque ou de l électrotechnque. La lecture des plans, la compréhenson des schémas électrques, l nstallaton des matérels et leurs raccordements, ans que l assemblage des composants sont des compétences ndspensables à l exercce de cette professon. Les ttulares du BAC Pro Équpements et nstallatons électrques sont généralement recrutés sur des postes qualfés. Ils évoluent vers des fonctons de chef d'équpe, de chef de chanter ou de techncen d'ateler. De nombreux Certfcats de Qualfcaton Professonnelle exstent. Ils permettent une spécalsaton sur certans domanes comme l aéronautque ou les télécommuncatons. Dplômes préparés en régon CAP Préparaton et réalsaton d ouvrages électrques BP Installatons et équpements électrques BEP Méters de l électrotechnque Certfcatons de branche préparées en régon CQPM Monteur câbleur en équpements électrques Il faut vsualser le projet, être conscenceux MONTEUR CÂBLEUR _41 Lre et applquer des plans avec précson L ateler flare, ce sont les câblages de boîters, puptres, commandes. Le tout d après les modes opératores (plans, nomenclatures) du bureau d études. Au monteur câbleur de lre et d applquer le plan et la phase de tests. Je donne mon avs s l manque Chrstophe Mousques, sur l une des pèces réalsées, dans l ateler d Aqutane Electronque à Serres-Castet (64). du matérel, des précsons, ou s une évoluton semble nécessare. Avec la polyvalence, la rgueur est le maître mot. Il est hors de queston de se lancer la tête bassée pour la réalsaton d un prototype. Il faut vsualser le projet, être conscenceux. Penser à celu qu va fare la mantenance. Côté méter, Chrstophe a déjà vu du pays et l en espère autant à venr, pour mettre l une de ses nombreuses compétences en œuvre. CQPM Monteur assembleur en équpements électronques CQPM Monteur câbleur de fasceaux électrques CQPM Monteur câbleur en prototypes flares électronques CQPM Monteur câbleur en réseaux et télécommuncatons CQPM Monteur câbleur en prototypes crcuts mprmés équpés CQPM Monteur câbleur aéronautque. Unon des Industres et Méters de la Métallurge Aqutane (UIMM) -

7 48_ RESPONSABLE DE PRODUCTION Julen Graver, dans l ateler chez Audemat-Aztec (Mérgnac), spécalsé dans la concepton et la fabrcaton d équpements pour émetteurs rado et télévson. Un œl sur tout ; une vue d avance À 28 ans, Julen gère 25 personnes et deux lgnes de producton chez Audemat-Aztec. Pour ce poste, l se dot d être auss bon manager que logstcen. Manager, c est prévor Quand on fat une école d ngéneurs généralste, on sat qu on sera amené à manager des personnes. Après un BAC S, un DUT Géne Mécanque et Productque, Julen est sort en 2005 de l Unversté de Technologe de Belfort-Montbélard avec une spécalsaton en Management des systèmes de producton. À la dfférence de son premer poste dans l horlogere en Susse, chez Audemat-Aztec à Mérgnac, l s agt de manager une équpe nombreuse : 25 personnes. Le management représente 50% du temps. Il faut être à l écoute de tout le monde, au quotden. L autre parte, c est la coordnaton des actvtés : prévor et vérfer l adéquaton entre la charge et la capacté de traval. Cet emplo est accessble, par promoton nterne, aux chefs d ateler expérmentés dans les technques de producton. Les entreprses recrutent surtout des ttulares de BTS, de DUT et de Lcences Professonnelles spécalsés dans le domane de la geston de producton ndustrelle et ayant acqus une premère expérence dans la producton. L accès au méter est plus drect pour les ttulares de dplômes d Écoles d Ingéneurs ou de Master. Les Certfcats de Qualfcaton Professonnelle de la Métallurge (CQPM) Responsable d une unté autonome de producton et Responsable de secteur de productque ndustrelle sont des qualfcatons opératonnelles reconnues. Dplômes préparés en régon BTS Assstance Technque d Ingéneur (ATI) DUT Géne Mécanque et Productque DUT Qualté, Logstque ndustrelle et Organsaton, opton Organsaton et Geston des flux. C est par l organsaton et la délégaton que l on résout les problèmes La maîtrse de l organsaton comme de la délégaton Embauché en septembre 2007, Julen a eu deux mos pour se fare à ses nombreuses attrbutons : optmser les délas et les coûts, amélorer les postes de traval, coacher les projets, gérer le servce après vente, se coordonner avec le servce commercal. C est par l organsaton et la délégaton que l on arrve à résoudre les problèmes. Et ce ne sont pas les questons à trancher qu manquent car secteur technologque adant, les composants sont vte obsolètes et les versons des produts vte à renouveler. Impossble de s ennuyer car le contexte est très changeant. Ce qu ne change pas en revanche, c est le goût de Julen pour la régon qu l a pu retrouver après une premère expérence à l étranger. Certfcatons de branche préparées en régon CQPM Responsable d une unté autonome de producton CQPM Responsable de secteur de productque ndustrelle. Dans une entreprse ndustrelle, le responsable de producton organse, coordonne et supervse une ou pluseurs untés de producton. La drecton générale lu transmet les objectfs de producton : coûts, délas, quanttés et qualté. Il met en place un programme permettant de respecter ces objectfs tout en tenant compte des contrantes propres aux atelers : répartton de la charge de traval entre les dfférentes machnes, attrbuton de leur condute aux dfférents opérateurs Il fxe le calendrer de fabrcaton qu détermne le temps mpart à chaque étape. Il s assure du bon déroulement de la fabrcaton et ajuste son calendrer en foncton des mprévus. Il est en charge du management de son équpe (accuel des nouveaux arrvants, manten de la bonne qualté des relatons ). Il travalle entre son bureau et les atelers, en collaboraton avec d autres servces nternes (qualté, mantenance, logstque ). Il peut exercer dans de très nombreux secteurs ndustrels : agroalmentare, pharmace, chme, automoble, aéronautque... Le responsable de producton dot fare preuve de qualtés relatonnelles : dsponblté, dalogue, sens de l écoute Il dot être organsé et savor analyser et résoudre les problèmes. Il dot ben connaître les produts de l entreprse et son fonctonnement. La maîtrse des logcels de geston de producton assstée par ordnateur (GPAO) et de l anglas technque est désormas requse. Perspectves et évoluton Le responsable de producton est recherché par l ensemble des secteurs ndustrels. Avec de l expérence, l est amené à gérer des untés de plus en plus mportantes. Il peut ensute accéder au poste de drecteur ndustrel ou se drger vers d autres servces de l entreprse : méthodes, qualté, mantenance, logstque Unon des Industres et Méters de la Métallurge Aqutane (UIMM)

8 STRATIFIEUR _49 Le temps d une photo, James Moulney lasse tomber le masque On met 2 ans pour fare un bateau Lorsqu on rencontre James Moulney, on pénètre dans un unvers nconnu, où le modelage côtoe l nfuson. Attenton, c est technque! Il y a du brut, des odeurs, l faut un bon mental Cet emplo est accessble à partr d un CAP ou d un BEP dans les domanes de la plasturge et des compostes, qu forment des personnels capables d assurer la condute de matérels et d nstallatons dans la transformaton des matères plastques. Le ttulare du BTS à référentel commun européen des ndustres plastques assure la coordnaton et la geston de l ateler de producton. Le DUT Scences et Géne des matéraux permet d acquérr une culture des matéraux compostes, métallques, polymères, verres et céramques et d dentfer leurs caractérstques et leurs proprétés mécanques, chmques et physques. L AFPA (Assocaton Natonale pour la Formaton Professonnelle des Adultes) propose un Ttre Professonnel (TP) très adapté au méter : Stratfeur en matéraux compostes. Les Certfcats de Qualfcaton Professonnelle de la Métallurge (CQPM) permettent d acquérr des qualfcatons opératonnelles reconnues par les branches professonnelles. Dplômes préparés en régon CAP Compostes, plastques chaudronnés BEP Méters de la plasturge BAC Pro Plasturge BTS des Industrels plastques à référentel commun européen Un traval très spécalsé sur des bateaux unques! Nché dans le grand hangar de la socété CNB, une mmense cage en plastque abrte un futur bateau. La coque est en cours de fnton, et James, le stratfeur, s affare sur sa pèce. Combnason, masque, lunettes et gants, l porte tout l équpement de sécurté nécessare. Dans cette équpe, explque-t-l, nous fabrquons des prototypes qu partent à l nternatonal. Le stratfeur ntervent pour le moulage de la coque ou pour la fabrcaton d autres pèces dans la structure. Nous travallons tous les matéraux compostes : kevlar, carbone, fbre de verre. Et James de se lancer dans une explcaton très poussée des mértes comparés de l applcaton drecte ou de la technque dte par nfuson qu garantt des pèces homogènes et très plates. Bref, vous l aurez comprs, James est ntarssable sur son méter! Objectf : techncen en ateler Tombé dans le composte par hasard, après un passage comme ntérmare chez CNB, James a apprs son méter sur le tas : d entrée sur le terran, c est le meux dt-l en sourant. Arrvé l y a 8 ans, l a commencé par travaller sur les bateaux de sére avant d ntégrer cette équpe. Ic, le mental est mportant, c est vra. Il faut tenr toute la journée avec le masque et la combnason, mas ça ne me gêne pas, j ame trop ce que je fas. Dernèrement, James a passé une valdaton des acqus de l expérence, qu lu permettra peut-être de passer techncen en ateler. Bon vent, James! Certfcatons de branche préparées en régon CQPM Stratfeur(se) en matéraux compostes CQPM Techncen(ne) en matéraux compostes hautes performances Le stratfeur fabrque, assemble ou répare des pèces en matéraux compostes (mélange de fbres, tssus de verre, résne, carbone ). Ces pèces peuvent être une ale d avon, une coque de bateau, une planche de surf, des éléments de jeux pour enfants Il travalle seul ou en pette équpe, dans un ateler ou sur un chanter de fabrcaton ou de réparaton. À partr d nstructons précses, l lance le processus de fabrcaton. Il découpe les dfférents matéraux. Il cre le moule de la pèce à fabrquer afn de faclter son démoulage. Il recouvre ensute l ntéreur du moule de gel coat (penture). Pus l y dépose pluseurs couches (ou strates) de matéraux compostes qu l mprègne de résne. Il lasse sécher la pèce et la démoule, avant d effectuer les dfférentes étapes de fnton (polssage, ponçage ) et de corrger les mperfectons. L entreten et la réparaton des moules relèvent également de ses compétences. Le stratfeur dot connaître les prncpes chmques et physques des matéraux qu l utlse. Il dot être mnuteux, respecter des processus rgoureux et de strctes règles de sécurté. Il dot être résstant physquement (staton debout prolongée). Les problèmes respratores et les allerges peuvent consttuer des contre-ndcatons à l exercce du méter (poussères, solvants ), mas le matérel de sécurté et les nnovatons technologques permettent de lmter la toxcté des produts. Perspectves et évoluton Ce méter d avenr offre de nombreuses opportuntés d emplo, notamment dans la plasturge, l ndustre automoble, aéronautque et navale. Le stratfeur commence par réalser des pèces smples, pus des pèces complexes et/ou même des équpements enters. Avec de l expérence, l peut évoluer vers des postes d encadrement tels que responsable d équpe ou chef d ateler. Unon des Industres et Méters de la Métallurge Aqutane (UIMM) - Fédératon des Industres Nautques (FIN)

9 TECHNICIEN DE MAINTENANCE LLE _51 Médecn enquêteur Apprendre tous les jours Dans la famlle on a toujours travallé dans la technque. Un père artsan électrcen, le fls sera techncen de mantenance ndustrelle après un BAC Géne électrotechnque et un BTS Mantenance ndustrelle en alternance. Il est embauché chez Aqmo au terme de son contrat d alternance. Dans le méter on est sot ntégré dans une structure sur une producton dédée, sot affecté chez un clent dans le cadre de prestatons de servces. Quo qu l en sot, le méter mplque de glaner les nformatons auprès de l utlsateur, connaître les équpements, vérfer les hypothèses, effectuer des tests. Je ne passe pas une journée sans apprendre quelque chose. Il faut être cureux et adaptable. Les formatons menant au méter de techncen de mantenance sont nombreuses et couvrent des domanes technques varés. Le méter est accessble avec un BAC Pro Mantenance des équpements ndustrels, après un BEP Mantenance des systèmes mécanques automatsés ou un BEP Mantenance des équpements de commande des systèmes ndustrels. Les ttulares des BTS et des DUT dans le domane sont apprécés par les recruteurs. Ces techncens supéreurs anment les équpes de mantenance. De nombreuses lcences professonnelles proposent des optons en mantenance. Elles permettent d occuper des postes de responsable en mantenance. Les Certfcats de Qualfcaton Professonnelle de la Métallurge (CQPM) sont délvrés par les branches professonnelles et permettent aux salarés d acquérr une qualfcaton opératonnelle reconnue. Dplômes préparés en régon BAC Pro Mantenance des équpements ndustrels (MEI) BTS Mécanque et automatsmes ndustrels BTS Mantenance ndustrelle DUT Géne ndustrel et mantenance Lcence Professonnelle Mantenance des systèmes plurtechnques, spécalsaton Contrôle et mantenance des lasers Lcence Professonnelle Mantenance des systèmes plurtechnques, spécalsaton Mantenance aéronautque. Oblgaton de résultat Chez Aqmo, Mathas a déjà vu du pays, avec à chaque fos une feulle de route précse. Chez Ford, l partcpe au développement de l actvté dépannage et mantenance préventve avec geston de mantenance assstée par ordnateur (GMAO) pour attendre 85% de dsponblté machne. Chez Turbomeca, l rédge des ouvrages de mantenance à destnaton des utlsateurs. Depus 2 ans chez Snecma, Mathas est chargé des machnes crtques, qu fabrquent des pèces pour la fusée Arane 5, requérant 7 heures de fabrcaton non stop. Il contnue donc de développer son Etre cureux et adaptable Mathas Rousseau, dans l ateler, chez Aqmo (Blanquefort), spécalste de l ngénere en mécanque, automatsme et mantenance sur moyens de producton. À 31 ans, Mathas a déjà 11 ans d expérence chez Aqmo. Lu qu se défnt comme le médecn généralste de l ndustre a le goût du dagnostc et du son. bagage technque dans la perspectve de devenr un jour responsable d un servce mantenance ou d une fabrcaton. Certfcatons de branche préparées en régon CQPM Opérateur(rce) en mantenance ndustrelle CQPM Techncen(ne) en mantenance ndustrelle CQPM Chargé(e) de mantenance ndustrelle. Le techncen de mantenance ndustrelle assure et coordonne la mantenance préventve et curatve d une lgne de producton. Il antcpe les pannes par le contrôle et l entreten des machnes et des matérels : réglage, grassage Il dagnostque leur orgne et encadre leur réparaton dans les plus brefs délas (changement d une pèce défectueuse, correcton du programme nformatque qu plote la machne ). Il permet ans le manten du rythme et de la qualté de la producton. Il propose et teste des solutons pour amélorer la performance des équpements ndustrels. Une parte de son actvté peut désormas se fare à dstance, par téléphone ou va nternet (télémantenance). Le méter de techncen de mantenance ndustrelle recouvre des fonctons varées : l peut par exemple être responsable sécurté ou être spécalste en mantenance assstée par ordnateur. Ce professonnel peut ntervenr dans de très nombreux secteurs : agroalmentare, télécommuncatons, automoble, aéronautque, bâtment, métallurge Le techncen de mantenance ndustrelle ntervent sur des équpements allant dverses technologes. Il dot donc avor des connassances plurdscplnares : automatsmes, mécanque, hydraulque, pneumatque, électrcté ndustrelle. La maîtrse des logcels de mantenance assstée par ordnateur (MAO) est désormas requse. Il dot fare preuve d un esprt d analyse et amer travaller en équpe. Il dot enfn avor un grand sens de l organsaton de manère à lmter les temps d nterventon. Perspectves et évoluton Les techncens de mantenance ndustrelle bénéfcent de nombreuses possbltés de recrutement dans toutes les ndustres et dans les socétés de mantenance spécalsées. Ils peuvent évoluer vers des fonctons d encadrement (chef d équpe) ou devenr responsable en fabrcaton ou en qualté. Unon des Industres et Méters de la Métallurge Aqutane (UIMM)

10 52_ TECHNICIEN D USINAGE Précson et adaptaton 27 ans dans la même socété La mécanque me plasat. Cela n a pas changé. Perre, 45 ans, est entré chez MAP (Mécanque Aéronautque Pyrénéenne) lors de sa dernère année de CAP Fraseur. En jun, l y sera depus 27 ans. Le frasage me semble plus ntéressant que le tournage, car l mplque l ajustage des outls et l usnage de pèces très varées. De fraseur classque, Perre passe sur des machnes à commande numérque en C est complètement un autre méter. Le numérque permet d usner pluseurs artcles à la fos, d où la nécessté de gérer. Ans, l faut attrbuer chaque programme à chaque palette, chaque outl à chaque pèce, et régler constamment. Nous programmons tous les jours. Propreté, rangement, contrôle, méthodologe Perre Laftte, chez MAP (Mécanque Aéronautque Pyrénéenne) à Serres-Castet, près de Pau, devant une machne à commande numérque. Le méter a beaucoup changé depus que Perre le pratque. À l orgne fraseur quas artsan, l a assmlé les évolutons du méter. D où la senne, remarquable. De techncen à responsable Aujourd hu, l ancen techncen est responsable de l ateler frasage, sot 40 personnes et une trentane de machnes. Il gère en bnôme une producton où la sére n a pas de place. Les pèces peuvent mesurer jusqu à 7 mètres de long ou être de précson, comme les carters pour l Eurocoptère Tgre, usnés à plus ou mons 5 mcrons. Ma satsfacton : réalser des pèces complexes. Propreté, rangement, contrôle, méthodologe s mposent. Les process de fabrcaton se sont sophstqués, l s est adapté. Nous sommes constamment à la recherche de nouvelles technologes et de nouveaux outls auprès des fournsseurs. Mas gérer c est auss former, ce que Perre fat, auprès des jeunes arrvés. Les méters de l usnage sont accessbles après un CAP ou un BEP dans le domane. Les BAC Pro restent les dplômes prvlégés. Ils permettent d accéder à des postes à responsablté. L emplo d opérateur sur machne à commande numérque requert un BAC Pro spécalsé en Producton automatsée ou technque d usnage, après un BEP Méters de la producton mécanque nformatsée. Le BTS Industralsaton des produts mécanques forme aux postes clés d organsaton de la producton. Les Certfcats de Qualfcaton Professonnelle de la Métallurge (CQPM) valdent les capactés professonnelles lées à ces méters. Le méter de techncen d usnage fat référence à dfférentes qualfcatons. Le tourneur fabrque des pèces métallques composées de formes cylndrques ou conques à l ade d une machne outl appelée le tour. Le fraseur, lu, travalle le métal par enlèvement, grâce à une frase qu talle la pèce métallque. Le tourneur-fraseur, très demandé, travalle dans tous les secteurs de l'ndustre : bens d équpements mécanques, automoble, aéronautque, naval, etc. L opérateur sur machne à commande numérque réalse des pèces métallques par usnage. À partr de plans et de notes, l chost des outls de coupe qu permettent de façonner les pèces et les nstalle sur les machnes. Il sut et vérfe la réalsaton du programme d usnage. L entreten et les réparatons smples des machnes relèvent de ses compétences. Il travalle en équpe, en ateler et ntervent sur dfférents types de machnes (tours, perceuses, rectfeuses, fraseuses, décolleteuses...). Ces méters relèvent de l'usnage, c est-à-dre la réalsaton de pèces mécanques avec des outls de coupe. Le techncen d usnage est méthodque, précs, concentré et respecte les règles strctes de sécurté. Il est capable de se représenter les volumes dans l espace. Il connaît les proprétés des métaux et leurs comportements en phase d usnage. Il est formé aux logques de la commande numérque. Il entretent les machnes sur lesquelles l travalle, antcpe et résout les problèmes. Des qualtés relatonnelles sont également apprécées car l est amené à travaller avec d autres servces. Perspectves et évoluton Les techncens d usnage sont recherchés dans des secteurs ndustrels varés : aéronautque, automoble, constructon navale, constructon mécanque, outllage Le tourneur-fraseur expérmenté peut travaller sur des pèces plus complexes et devenr outlleur. Avec de l expérence l pourra devenr chef d équpe. Un opérateur sur machne à commande numérque peut devenr chef d ateler et même évoluer vers des fonctons de techncen des méthodes, techncen contrôle-qualté ou gestonnare de producton. Dplômes préparés en régon BEP Méters de la producton mécanque nformatsée BAC Pro Techncen(ne) d usnage BAC Pro Techncen(ne) outlleur BAC Pro Plotage de Systèmes de Producton Automatsée (PSPA) BAC Techno Géne mécanque, opton A : Productque mécanque (sére STI) DUT Géne mécanque et productque Certfcatons de branche préparées en régon CQPM Fraseur(se) CQPM Fraseur(se) ndustrel(le) CQPM Tourneur(se) CQPM Tourneur(se) ndustrel(le) CQPM Opérateur(rce) sur machne à commande numérque de transformaton des métaux CQPM Opérateur(rce) régleur(se) sur machne outl à commande numérque de producton par enlèvement de métal. Unon des Industres et Méters de la Métallurge Aqutane (UIMM) -

11 TUYAUTEUR-SOUDEUR _53 Nadr Deghdeche, dans l ateler de la CITBA à Arthez de Béarn, près de Pau. Un méter en man C est en côtoyant le méter en tant que monteur que Nadr a souhaté l ntégrer. Sa démarche est accompagnée par la formaton et l expérence d un professonnel. Une enve concrétsée par une formaton prélmnare De Grenoble à Pau et du désr de fare les Beaux- Arts à la pratque du méter de tuyauteur, l y a un grand pas, que Nadr a franch. Au fl des enves je voulas partr de ma régon et je connas celle de Pau pour y avor tenté les Beaux-Arts. Et des découvertes. Ans celle du méter de la tuyautere au gré de mssons d ntérm, comme monteur. L une d entre elles lu ouvre les portes de la CITBA, spécalste de la chaudronnere et tuyautere ndustrelle. En CDD, l manfeste son désr d évoluer vers le méter de tuyauteur. Sa démarche est valdée par des formatons au centre de formaton professonnelle AFPI de Pau, dont une premère, sous la forme d une ntaton de 4 mos. Le méter de tuyauteur est accessble avec un CAP ou un BEP dans le domane de la réalsaton d ouvrages chaudronnés. Le BAC Pro Réalsaton d ouvrages chaudronnés et de structures métallques offre un complément de qualfcaton. Après quelques années d expérence, un tuyauteur peut devenr chef d équpe ou chef d ateler. Le BTS Réalsaton d ouvrages chaudronnés permet d ntégrer des postes de chef d équpe ou de techncen en bureau d études. Le méter de soudeur est accessble avec un CAP ou un BEP dans le domane de la chaudronnere-métallere, complété par la Menton Complémentare (MC) Soudage. Des formatons en entreprse peuvent permettre d'obtenr des qualfcatons spécfques pour un type d'nstallaton ou un type de métal. En plus de ses dplômes, le soudeur professonnel dot posséder un certfcat ou un agrément délvré, après examen, par un organsme extéreur. Ce certfcat est valable une année et dot être renouvelé. Les Certfcats de Qualfcaton Professonnelle de la Métallurge (CQPM) permettent d obtenr une certfcaton opératonnelle reconnue. Dplômes préparés en régon CAP Constructon d ensembles chaudronnés CAP Serrurer(e) métaller(e) BEP Réalsaton d ouvrages chaudronnés et de structures métallques MC Soudage BAC Pro Techncen(ne) outlleur(se) BAC Pro Réalsaton d ouvrages chaudronnés et de structures métallques BAC Techno Géne mécanque, opton C : structures métallques (sére STI) Il faut être hable, mnuteux, savor utlser les outls de coupe Des bons tuyaux ssus de l'expérence de ses aînés En cours, la seconde formaton, d une durée de un an. En mars 2009, Nadr devrat être fras émoulu de son Certfcat de Qualfcaton Professonnelle de la Métallurge (CQPM) et passer en CDI. En attendant, un ancen lu apprend les bons tuyaux du méter. Les dfférentes technques à maîtrser et la possblté d nsérer des éléments sur la tuyautere comme les vannes et les apparels de mesure. Il faut être hable, mnuteux, savor utlser les outls de coupe et maîtrser les bases de trgonométre et la vson dans l espace. Calculer également les débts, les bonnes longueurs. Nadr compte auss le temps qu l lu faudra pour évoluer. Je souhate monter, mas dans comben de temps?. BTS Réalsaton d ouvrages chaudronnés BTS Constructons métallques Certfcatons de branche préparées en régon CQPM Tuyauteur ndustrel CQPM Soudeur(se) CQPM Soudeur(se) ndustrel(le) CQPM Technologue en soudage Le tuyauteur est un chaudronner spécalste des métaux roulés (tubes et tuyaux). Il fabrque ou répare les éléments de tuyautere qu véhculent des fludes à des températures et des pressons plus ou mons élevées. Il peut également travaller dans la mantenance ndustrelle. Le soudeur partcpe à la fabrcaton ou à la mantenance de matérels à usage grand publc ou ndustrel. Il travalle en ateler ou sur dfférents stes. Il assemble par fuson dfférentes pèces de métal réalsées par d autres spécalstes du traval des métaux. Il est amené à utlser des machnes automatsées, comme les cellules robotsées de soudage à l'arc. Il est en charge de l entreten de son matérel de traval. Etre hable, connaître les proprétés physques des métaux et l utlsaton de machnes et outls varés est ndspensable au tuyauteur-soudeur. Il maîtrse un grand nombre de technques. Il est précs, rgoureux et sat se représenter formes et volumes dans l espace. Il se ple à des normes strctes de sécurté et a une apttude physque suffsante pour travaller parfos en hauteur, vore attendre des endrots dffcles d'accès. Une spécalsaton dans un secteur d actvté, un type d nstallaton ou de métal est très apprécée et souvent ndspensable pour les soudeurs. Perspectves et évoluton Les entreprses recherchent des professonnels qualfés pour exercer le méter de tuyauteur qu reste peu connu. Il peut évoluer vers un poste d encadrement ou de techncen. L accès à d autres méters du traval des métaux est possble après quelques années d expérence. Il peut créer ou reprendre une entreprse. En rason des départs à la retrate et l augmentaton des compétences exgées, le soudeur qualfé est très recherché. Il bénéfce d opportuntés d emplo dans des secteurs multples, peut se spécalser, et évoluer vers un poste de chef d équpe ou de contremaître. Unon des Industres et Méters de la Métallurge Aqutane (UIMM) - Syndcat Natonal de la Chaudronnere, de la Tôlere et de la Tuyautere ndustrelle (SNCT)

Type Certification Niveau

Type Certification Niveau Liste C : liste des diplômes et titres à finalité le prioritaires préparé par la voie de l apprentissage dans les centres de formation d apprentis de l industrie (CFA) Type Certification Niveau CAP COMPOSTES,

Plus en détail

Contrats prévoyance des TNS : Clarifier les règles pour sécuriser les prestations

Contrats prévoyance des TNS : Clarifier les règles pour sécuriser les prestations Contrats prévoyance des TNS : Clarfer les règles pour sécurser les prestatons Résumé de notre proposton : A - Amélorer l nformaton des souscrpteurs B Prévor plus de souplesse dans l apprécaton des revenus

Plus en détail

Editions ENI. Project 2010. Collection Référence Bureautique. Extrait

Editions ENI. Project 2010. Collection Référence Bureautique. Extrait Edtons ENI Project 2010 Collecton Référence Bureautque Extrat Défnton des tâches Défnton des tâches Project 2010 Sasr les tâches d'un projet Les tâches représentent le traval à accomplr pour attendre l'objectf

Plus en détail

Pourquoi LICIEL? Avec LICIEL passez à la vitesse supérieure EPROUVE TECHNICITE CONNECTE STABILITE SUIVIE COMMUNAUTE

Pourquoi LICIEL? Avec LICIEL passez à la vitesse supérieure EPROUVE TECHNICITE CONNECTE STABILITE SUIVIE COMMUNAUTE L og c el s de D agnos t c s I mmob l er s Cont ac t eznous 32BddeS t r as bougcs3010875468 Par scedex10tel. 0253354064Fax0278084116 ma l : s er v c e. c l ent @l c el. f r Pourquo LICIEL? Implanté sur

Plus en détail

Vous ne visualisez pas correctement cet email

Vous ne visualisez pas correctement cet email Vous ne vsualsez pas correctement cet emal Pluseurs lens qu créent du len sur SFR Busness Team Pour plus d nformaton sur nos offres sfrbusnessteam.fr Consultez les mentons légales et le glossare SFR -

Plus en détail

Le Prêt Efficience Fioul

Le Prêt Efficience Fioul Le Prêt Effcence Foul EMPRUNTEUR M. Mme CO-EMPRUNTEUR M. Mlle Mme Mlle (CONJOINT, PACSÉ, CONCUBIN ) Départ. de nass. Nature de la pèce d dentté : Natonalté : CNI Passeport Ttre de séjour N : Salaré Stuaton

Plus en détail

Remboursement d un emprunt par annuités constantes

Remboursement d un emprunt par annuités constantes Sére STG Journées de formaton Janver 2006 Remboursement d un emprunt par annutés constantes Le prncpe Utlsaton du tableur Un emprunteur s adresse à un prêteur pour obtenr une somme d argent (la dette)

Plus en détail

WINDOWS 10. Prise en main de votre ordinateur ou votre tablette

WINDOWS 10. Prise en main de votre ordinateur ou votre tablette WINDOWS 10 Prse en man de votre ordnateur ou votre tablette Table des matères Wndows 10 L envronnement Wndows 10 sur un ordnateur Wndows 10 : les nouveautés................................ 7 Démarrer Wndows

Plus en détail

POUR FAIRE VOLER NOS AVIONS, IL FAUT TOUTE UNE ARMÉE

POUR FAIRE VOLER NOS AVIONS, IL FAUT TOUTE UNE ARMÉE POUR FAIRE VOLER NOS AVIONS, IL FAUT TOUTE UNE ARMÉE École de l ar (Salon-de-Provence) NOTRE DEVISE : FAIRE FACE 2 ÉDITO Le Général MODÉRÉ, Commandant les Écoles d offcers de l Armée de l ar et la Base

Plus en détail

Les jeunes économistes

Les jeunes économistes Chaptre1 : les ntérêts smples 1. défnton et calcul pratque : Défnton : Dans le cas de l ntérêt smple, le captal reste nvarable pendant toute la durée du prêt. L emprunteur dot verser, à la fn de chaque

Plus en détail

Dirigeant de SAS : Laisser le choix du statut social

Dirigeant de SAS : Laisser le choix du statut social Drgeant de SAS : Lasser le chox du statut socal Résumé de notre proposton : Ouvrr le chox du statut socal du drgeant de SAS avec 2 solutons possbles : apprécer la stuaton socale des drgeants de SAS comme

Plus en détail

Professionnel de santé équipé de Médiclick!

Professionnel de santé équipé de Médiclick! Professonnel de santé équpé de Médclck! Dosser Médcal Partagé en Aqutane Ce gude vous présente les prncpales fonctonnaltés réservées aux professonnels de santé membres du réseau AquDMP. Sommare Connexon

Plus en détail

Le Prêt Efficience Gaz

Le Prêt Efficience Gaz Le Prêt Effcence Gaz (FICHE DE SOLVABILITÉ) À COMPLÉTER INTÉGRALEMENT EMPRUNTEUR M. Mme Mlle CO-EMPRUNTEUR M. Mme Mlle (CONJOINT, PACSÉ, CONCUBIN ) Nom : Prénom : Nom de jeune flle (pour les femmes marées)

Plus en détail

Système solaire combiné Estimation des besoins énergétiques

Système solaire combiné Estimation des besoins énergétiques Revue des Energes Renouvelables ICRESD-07 Tlemcen (007) 109 114 Système solare combné Estmaton des besons énergétques R. Kharch 1, B. Benyoucef et M. Belhamel 1 1 Centre de Développement des Energes Renouvelables

Plus en détail

EH SmartView. Identifiez vos risques et vos opportunités. www.eulerhermes.be. Pilotez votre assurance-crédit. Services en ligne Euler Hermes

EH SmartView. Identifiez vos risques et vos opportunités. www.eulerhermes.be. Pilotez votre assurance-crédit. Services en ligne Euler Hermes EH SmartVew Servces en lgne Euler Hermes Identfez vos rsques et vos opportuntés Plotez votre assurance-crédt www.eulerhermes.be Les avantages d EH SmartVew L expertse Euler Hermes présentée de manère clare

Plus en détail

Pour ce problème, une analyse est proposée à l adresse : http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/maths/new/ue2007/synthese_atelier_annette_alain.

Pour ce problème, une analyse est proposée à l adresse : http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/maths/new/ue2007/synthese_atelier_annette_alain. Pour ce problème, une analyse est proposée à l adresse : http://www.ac-amens.fr/pedagoge/maths/new/ue2007/synthese_ateler_annette_alan.pdf 1 La règle du jeu Un drecteur de casno se propose d nstaller le

Plus en détail

T3 Comfort raccordé a IP Office

T3 Comfort raccordé a IP Office IP Telephony Contact Centers Moblty Servces T3 Comfort raccordé a IP Offce Benutzerhandbuch User's gude Manual de usuaro Manuel utlsateur Manuale d uso Gebrukersdocumentate Sommare Sommare Se famlarser

Plus en détail

ErP : éco-conception et étiquetage énergétique. Les solutions Vaillant. Pour dépasser la performance. La satisfaction de faire le bon choix.

ErP : éco-conception et étiquetage énergétique. Les solutions Vaillant. Pour dépasser la performance. La satisfaction de faire le bon choix. ErP : éco-concepton et étquetage énergétque Les solutons Vallant Pour dépasser la performance La satsfacton de fare le bon chox. ErP : éco-concepton et étquetage énergétque Eco-concepton et Etquetage

Plus en détail

Plan. Gestion des stocks. Les opérations de gestions des stocks. Les opérations de gestions des stocks

Plan. Gestion des stocks. Les opérations de gestions des stocks. Les opérations de gestions des stocks Plan Geston des stocks Abdellah El Fallah Ensa de Tétouan 2011 Les opératons de gestons des stocks Les coûts assocés à la geston des stocks Le rôle des stocks Modèle de la quantté économque Geston calendare

Plus en détail

DES EFFETS PERVERS DU MORCELLEMENT DES STOCKS

DES EFFETS PERVERS DU MORCELLEMENT DES STOCKS DES EFFETS PERVERS DU MORCELLEMENT DES STOCKS Le cabnet Enetek nous démontre les mpacts négatfs de la multplcaton des stocks qu au leu d amélorer le taux de servce en se rapprochant du clent, le dégradent

Plus en détail

I. Présentation générale des méthodes d estimation des projets de type «unité industrielle»

I. Présentation générale des méthodes d estimation des projets de type «unité industrielle» Evaluaton des projets et estmaton des coûts Le budget d un projet est un élément mportant dans l étude d un projet pusque les résultats économques auront un mpact sur la réalsaton ou non et sur la concepton

Plus en détail

Relais de protection et de commmande

Relais de protection et de commmande S O U S - S T A T I O N S Relas de protecton et de commmande La gamme SEPCOS-PRO comprend des relas de protecton et de commande de haute technologe qu répondent à la perfecton aux exgences des réseaux

Plus en détail

Integral T 3 Compact. raccordé aux installations Integral 5. Notice d utilisation

Integral T 3 Compact. raccordé aux installations Integral 5. Notice d utilisation Integral T 3 Compact raccordé aux nstallatons Integral 5 Notce d utlsaton Remarques mportantes Remarques mportantes A quelle nstallaton pouvez-vous connecter votre téléphone Ce téléphone est conçu unquement

Plus en détail

Des solutions globales fi ables et innovantes. www.calyon.com

Des solutions globales fi ables et innovantes. www.calyon.com Des solutons globales f ables et nnovantes www.calyon.com OPTIM Internet: un outl smple et performant Suv de vos comptes Tratement de vos opératons bancares Accès à un servce de reportng complet Une nterface

Plus en détail

LA RENOVATION DE L INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION DANS LA ZONE UEMOA

LA RENOVATION DE L INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION DANS LA ZONE UEMOA Observatore Economque et Statstque d Afrque Subsaharenne LA RENOVATION DE L INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION DANS LA ZONE UEMOA Une contrbuton à la réunon commune CEE/BIT sur les ndces des prx

Plus en détail

Fiche n 7 : Vérification du débit et de la vitesse par la méthode de traçage

Fiche n 7 : Vérification du débit et de la vitesse par la méthode de traçage Fche n 7 : Vérfcaton du débt et de la vtesse par la méthode de traçage 1. PRINCIPE La méthode de traçage permet de calculer le débt d un écoulement ndépendamment des mesurages de hauteur et de vtesse.

Plus en détail

Terminal numérique TM 13 raccordé aux installations Integral 33

Terminal numérique TM 13 raccordé aux installations Integral 33 Termnal numérque TM 13 raccordé aux nstallatons Integral 33 Notce d utlsaton Vous garderez une longueur d avance. Famlarsez--vous avec votre téléphone Remarques mportantes Chaptres à lre en prorté -- Vue

Plus en détail

Parlons. retraite. au service du «bien vieillir» L Assurance retraite. en chiffres* 639 192 retraités payés pour un montant de 4,2 milliards d euros

Parlons. retraite. au service du «bien vieillir» L Assurance retraite. en chiffres* 639 192 retraités payés pour un montant de 4,2 milliards d euros Édton Pays de la Lore Parlons La lettre aux retratés du régme général de la Sécurté socale 2012 retrate L Assurance retrate en chffres* 12,88 mllons de retratés 17,58 mllons de cotsants 346 000 bénéfcares

Plus en détail

TABLE DES MATIERES CONTROLE D INTEGRITE AU SEIN DE LA RECHERCHE LOCALE DE LA POLICE LOCALE DE BRUXELLES-CAPITALE/IXELLES (DEUXIEME DISTRICT) 1

TABLE DES MATIERES CONTROLE D INTEGRITE AU SEIN DE LA RECHERCHE LOCALE DE LA POLICE LOCALE DE BRUXELLES-CAPITALE/IXELLES (DEUXIEME DISTRICT) 1 TABLE DES MATIERES CONTROLE D INTEGRITE AU SEIN DE LA RECHERCHE LOCALE DE LA POLICE LOCALE DE BRUXELLES-CAPITALE/IXELLES (DEUXIEME DISTRICT) 1 1. PROBLEMATIQUE 1 2. MISSION 1 3. ACTES D ENQUETE 2 4. ANALYSE

Plus en détail

Découvrir l interface Windows 8

Découvrir l interface Windows 8 Wndows 8.1 L envronnement Wndows 8 Interfaces Wndows 8 et Bureau L envronnement Wndows 8 Découvrr l nterface Wndows 8 Après s être dentfé va un compte Mcrosoft ou un compte local, l utlsateur vot apparaître

Plus en détail

Interfaces Windows 8 et Bureau

Interfaces Windows 8 et Bureau Interfaces Wndows 8 et Bureau Interfaces Wndows 8 et Bureau Découvrr l nterface Wndows 8 Après s être dentfé va un compte Mcrosoft ou un compte local, l utlsateur vot apparaître sur son écran la toute

Plus en détail

Note méthodologique. Traitements hebdomadaires Quiestlemoinscher.com. Quelle méthode de collecte de prix? Qui a collecté les prix?

Note méthodologique. Traitements hebdomadaires Quiestlemoinscher.com. Quelle méthode de collecte de prix? Qui a collecté les prix? Note méthodologque Tratements hebdomadares Questlemonscher.com Quelle méthode de collecte de prx? Les éléments méthodologques ont été défns par le cabnet FaE onsel, socété d études et d analyses statstques

Plus en détail

EXAMEN FINAL DE STATISTIQUES DESCRIPTIVES L1 AES - SESSION 1 - Correction -

EXAMEN FINAL DE STATISTIQUES DESCRIPTIVES L1 AES - SESSION 1 - Correction - EXAME FIAL DE STATISTIQUES DESCRIPTIVES L1 AES - SESSIO 1 - Correcton - Exercce 1 : 1) Consdérons une entreprse E comportant deux établssements : E1 et E2 qu emploent chacun 200 salarés. Au sen de l'établssement

Plus en détail

Chapitre 6. Economie ouverte :

Chapitre 6. Economie ouverte : 06/2/202 Chaptre 6. Econome ouverte : le modèle Mundell Flemng Elsabeth Cudevlle Le développement des échanges nternatonaux (bens et servces et flux fnancers) a rendu fortement nterdépendantes les conjonctures

Plus en détail

Christine Steinbach. Décembre 2005. Christine Steinbach est animatrice communautaire aux Equipes Populaires, en charge des missions d'étude.

Christine Steinbach. Décembre 2005. Christine Steinbach est animatrice communautaire aux Equipes Populaires, en charge des missions d'étude. Queston de Queston de Décembre 2005 Chrstne Stenbach Quelques lgnes d'ntro La lbéralsaton des secteurs du gaz et de l'électrcté se profle à l'horzon 2007 en Régon wallonne. La mse en concurrence de la

Plus en détail

Interface OneNote 2013

Interface OneNote 2013 Interface OneNote 2013 Interface OneNote 2013 Offce 2013 - Fonctons avancées Lancer OneNote 2013 À partr de l'nterface Wndows 8, utlsez une des méthodes suvantes : - Clquez sur la vgnette OneNote 2013

Plus en détail

Définition des tâches

Définition des tâches Défnton des tâches Défnton des tâches Project 2010 Sasr les tâches d'un projet Les tâches représentent le traval à accomplr pour attendre l'objectf du projet. Elles représentent de ce fat, les éléments

Plus en détail

master Objectif Université d Auvergne - Université Blaise Pascal Rentrée 2014 AUVERGNE

master Objectif Université d Auvergne - Université Blaise Pascal Rentrée 2014 AUVERGNE entrée 2014 Objectf master Unversté d Auvergne - Unversté Blase ascal Certans masters sont cohabltés avec d autres établssements d ensegnement supéreur mnstère de l éducaton natonale, de l ensegnement

Plus en détail

Somfy Box. Activation de l option io et programmation de vos produits io

Somfy Box. Activation de l option io et programmation de vos produits io Somfy Box Actvaton de l opton o et programmaton de vos produts o Sommare Pré-requs pour la programmaton de produts o sur la Somfy Box 1 Harmonser la clé système 1 Qu est-ce que la clé système? 1 Dans quel

Plus en détail

1 Introduction. 2 Définitions des sources de tension et de courant : Cours. Date : A2 Analyser le système Conversion statique de l énergie. 2 h.

1 Introduction. 2 Définitions des sources de tension et de courant : Cours. Date : A2 Analyser le système Conversion statique de l énergie. 2 h. A2 Analyser le système Converson statque de l énerge Date : Nom : Cours 2 h 1 Introducton Un ConVertsseur Statque d énerge (CVS) est un montage utlsant des nterrupteurs à semconducteurs permettant par

Plus en détail

G estionnaire d espaces

G estionnaire d espaces MANUTENTION MISE À HAUTEUR & POSITIONNEMENT ACCÈS SÉCURISÉ SERVICES G estonnare d espaces Produt Franças PRODUIT EXCLU SMAI MOTORISATION ÉLECTRIQUE ÉCO RESPONSABLE ÉCO SOLUTIONS www.sma.fr - contact@sma.fr

Plus en détail

STATISTIQUE AVEC EXCEL

STATISTIQUE AVEC EXCEL STATISTIQUE AVEC EXCEL Excel offre d nnombrables possbltés de recuellr des données statstques, de les classer, de les analyser et de les représenter graphquement. Ce sont prncpalement les tros éléments

Plus en détail

Un programme inter-entreprises. > autour du téléphone mobile > en faveur de l égalité des chances

Un programme inter-entreprises. > autour du téléphone mobile > en faveur de l égalité des chances Un programme nter-entreprses de découverte professonnelle > autour du téléphone moble > en faveur de légalté des chances 1 ère édton en 2007-2008 2 ème édton en 2008-2009 3 ème édton en 2009-2010 Prncpe

Plus en détail

Créer ou reprendre une entreprise, Guide de la création et de la reprise d entreprise 1er semestre 2009

Créer ou reprendre une entreprise, Guide de la création et de la reprise d entreprise 1er semestre 2009 Créer ou reprendre une entreprse, Ou, mas comment? Gude de la créaton 1 er semestre 2009 et de la reprse d entreprse Futurs entrepreneurs, venez nous rencontrer! Chambre de Commerce et d Industre de Rennes

Plus en détail

Distripost. Création 7 Caractéristiques du produit et options 7. Préparation de vos envois 8 Conditionnement 8

Distripost. Création 7 Caractéristiques du produit et options 7. Préparation de vos envois 8 Conditionnement 8 Dstrpost Quo, où et comment? 1 1. Qu est-ce que Dstrpost? 1 2. Quels chox s offrent à vous pour la dstrbuton de vos envos Dstrpost? 1 2.1. Tout le monde reçot-l mon envo toutes-boîtes dans la zone sélectonnée?

Plus en détail

Paquets. Paquets nationaux 1. Paquets internationaux 11

Paquets. Paquets nationaux 1. Paquets internationaux 11 Paquets Paquets natonaux 1 Paquets nternatonaux 11 Paquets natonaux Servces & optons 1 Créaton 3 1. Dmensons, pods & épasseurs 3 2. Présentaton des paquets 4 2.1. Face avant du paquet 4 2.2. Comment obtenr

Plus en détail

Cerveau & management NOVIAL - 2008 Diapositive N 1

Cerveau & management NOVIAL - 2008 Diapositive N 1 CERVEAU et MANAGEMENT Cerveau & management NOVIAL - 2008 Dapostve N 1 Connaître sa ou ses partes domnantes Nourrr les autres partes Savor fonctonner sur ses 4 cerveaux Cerveau & management NOVIAL - 2008

Plus en détail

GROUPE. Ouverture de la nouvelle plateforme logistiqul. Groupe Hospitalier Universitaire. Journal interne. Février 2012-n0 3. IriiliR.

GROUPE. Ouverture de la nouvelle plateforme logistiqul. Groupe Hospitalier Universitaire. Journal interne. Février 2012-n0 3. IriiliR. L J_ nn Groupe Hosptaler Unverstare.a Pté Salpêtrère Charles Fox Févrer 202n0 3 rmestre Journal nterne QQnQû GROUPE v IrlR Ouverture de la nouvelle plateforme logstqul p.2 4 \.3.0 O :\ J L. ILL j «a ASSISTANCE

Plus en détail

Les prix quotidiens de clôture des échanges de quotas EUA et de crédits CER sont fournis par ICE Futures Europe

Les prix quotidiens de clôture des échanges de quotas EUA et de crédits CER sont fournis par ICE Futures Europe Méthodologe CDC Clmat Recherche puble chaque mos, en collaboraton avec Clmpact Metnext, Tendances Carbone, le bulletn mensuel d nformaton sur le marché européen du carbone (EU ETS). L obectf de cette publcaton

Plus en détail

Faire des régimes TNS les laboratoires de la protection sociale de demain appelle des évolutions à deux niveaux :

Faire des régimes TNS les laboratoires de la protection sociale de demain appelle des évolutions à deux niveaux : Réformer en profondeur la protecton socale des TNS pour la rendre plus effcace Résumé de notre proposton : Fare des régmes TNS les laboratores de la protecton socale de deman appelle des évolutons à deux

Plus en détail

Mesure avec une règle

Mesure avec une règle Mesure avec une règle par Matheu ROUAUD Professeur de Scences Physques en prépa, Dplômé en Physque Théorque. Lycée Alan-Fourner 8000 Bourges ecrre@ncerttudes.fr RÉSUMÉ La mesure d'une grandeur par un système

Plus en détail

En vue de l'obtention du. Présentée et soutenue par Meva DODO Le 06 novembre 2008

En vue de l'obtention du. Présentée et soutenue par Meva DODO Le 06 novembre 2008 THÈSE En vue de l'obtenton du DOCTORAT DE L UNIVERSITÉ DE TOULOUSE Délvré par l'unversté Toulouse III - Paul Sabater Spécalté : Informatque Présentée et soutenue par Meva DODO Le 06 novembre 2008 Ttre

Plus en détail

Cette documentation provient du site www.arclim.eu et fait référence au produit suivant : PWRPR0000. Prix unitaire : 1732.77 HT

Cette documentation provient du site www.arclim.eu et fait référence au produit suivant : PWRPR0000. Prix unitaire : 1732.77 HT Régulaton Sondes & Capteurs Détente frgo électronque Supervson & GTC Humdfcaton & Déshu. Vannes & Servomoteurs Comptage eau, elec., énerge Ancens artcles Cette documentaton provent du ste www.arclm.eu

Plus en détail

Prise en compte des politiques de transport dans le choix des fournisseurs

Prise en compte des politiques de transport dans le choix des fournisseurs INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE GRENOBLE N attrbué par la bblothèque THÈSE Pour obtenr le grade de DOCTEUR DE L I.N.P.G. Spécalté : Géne Industrel Préparée au Laboratore d Automatque de Grenoble Dans

Plus en détail

Pro2030 GUIDE D UTILISATION. Français

Pro2030 GUIDE D UTILISATION. Français Pro2030 GUIDE D UTILISATION Franças Contents Garante... Introducton... 1 Artcle nº 605056 Rév C Schéma nº A605056 Novembre 2010 2010 YSI Incorporated. Le logo YSI est une marque déposée de YSI Incorporated.

Plus en détail

INTERNET. Initiation à

INTERNET. Initiation à Intaton à INTERNET Surfez sur Internet Envoyez des messages Téléchargez Dscutez avec Skype Découvrez Facebook Regardez des vdéos Protégez votre ordnateur Myram GRIS Table des matères Internet Introducton

Plus en détail

BTS GPN 2EME ANNEE-MATHEMATIQUES-MATHS FINANCIERES MATHEMATIQUES FINANCIERES

BTS GPN 2EME ANNEE-MATHEMATIQUES-MATHS FINANCIERES MATHEMATIQUES FINANCIERES MATHEMATIQUES FINANCIERES I. Concepts généraux. Le référentel précse : Cette parte du module M4 «Acquérr des outls mathématques de base nécessares à l'analyse de données économques» est en relaton avec

Plus en détail

P R I S E E N M A I N R A P I D E O L I V E 4 H D

P R I S E E N M A I N R A P I D E O L I V E 4 H D P R I S E E N M A I N R A P I D E O L I V E 4 H D Sommare 1 2 2.1 2.2 2.3 3 3.1 3.2 3.3 4 4.1 4.2 4.3 4.4 4.5 4.6 5 6 7 7.1 7.2 7.3 8 8.1 8.2 8.3 8.4 8.5 8.6 Contenu du carton... 4 Paramétrage... 4 Connexon

Plus en détail

CREATION DE VALEUR EN ASSURANCE NON VIE : COMMENT FRANCHIR UNE NOUVELLE ETAPE?

CREATION DE VALEUR EN ASSURANCE NON VIE : COMMENT FRANCHIR UNE NOUVELLE ETAPE? CREATION DE VALEUR EN ASSURANCE NON VIE : COMMENT FRANCHIR UNE NOUVELLE ETAPE? Boulanger Frédérc Avanssur, Groupe AXA 163-167, Avenue Georges Clémenceau 92742 Nanterre Cedex France Tel: +33 1 46 14 43

Plus en détail

classification non supervisée : pas de classes prédéfinies Applications typiques

classification non supervisée : pas de classes prédéfinies Applications typiques Qu est ce que le clusterng? analyse de clusterng regroupement des obets en clusters un cluster : une collecton d obets smlares au sen d un même cluster dssmlares au obets appartenant à d autres clusters

Plus en détail

VIELLE Marc. CEA-IDEI Janvier 1998. 1 La nomenclature retenue 3. 2 Vue d ensemble du modèle 4

VIELLE Marc. CEA-IDEI Janvier 1998. 1 La nomenclature retenue 3. 2 Vue d ensemble du modèle 4 GEMINI-E3 XL France Un outl destné à l étude des mpacts ndustrels de poltques énergétques et envronnementales VIELLE Marc CEA-IDEI Janver 1998 I LA STRUCTURE DU MODELE GEMINI-E3 XL FRANCE 3 1 La nomenclature

Plus en détail

Anticiper l inaptitude physique (fascicule 11)

Anticiper l inaptitude physique (fascicule 11) E T U D E P R A T I Q U E GESTION DE L INAPTITUDE SERVICE CONSEIL STATUTAIRE - jun 2009 Présentaton (fasccule 1) Défntons générales (fasccule 2) L apttude physque (fasccule 3) Le handcap (fasccule 4) L

Plus en détail

Pour plus d'informations, veuillez nous contacter au 04.75.05.52.62. ou à contact@arclim.fr.

Pour plus d'informations, veuillez nous contacter au 04.75.05.52.62. ou à contact@arclim.fr. Régulaton Sondes & Capteurs Détente frgo électronque Supervson & GTC Humdfcaton & Déshu. Vannes & Servomoteurs Comptage eau, elec., énerge Ancens artcles Cette documentaton provent du ste www.arclm.eu

Plus en détail

Un protocole de tolérance aux pannes pour objets actifs non préemptifs

Un protocole de tolérance aux pannes pour objets actifs non préemptifs Un protocole de tolérance aux pannes pour objets actfs non préemptfs Françose Baude Dens Caromel Chrstan Delbé Ludovc Henro Equpe Oass, INRIA - CNRS - I3S 2004, route des Lucoles F-06902 Sopha Antpols

Plus en détail

MÉTHODES DE SONDAGES UTILISÉES DANS LES PROGRAMMES D ÉVALUATIONS DES ÉLÈVES

MÉTHODES DE SONDAGES UTILISÉES DANS LES PROGRAMMES D ÉVALUATIONS DES ÉLÈVES MÉTHODES DE SONDAGES UTILISÉES DANS LES PROGRAMMES D ÉVALUATIONS DES ÉLÈVES Émle Garca, Maron Le Cam et Therry Rocher MENESR-DEPP, bureau de l évaluaton des élèves Cet artcle porte sur les méthodes de

Plus en détail

LE RÉGIME DE RETRAITE DU PERSONNEL CANADIEN DE LA CANADA-VIE (le «régime») INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE RECOURS COLLECTIF

LE RÉGIME DE RETRAITE DU PERSONNEL CANADIEN DE LA CANADA-VIE (le «régime») INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE RECOURS COLLECTIF 1 LE RÉGIME DE RETRAITE DU PERSONNEL CANADIEN DE LA CANADA-VIE (le «régme») INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE RECOURS COLLECTIF AVIS AUX RETRAITÉS ET AUX PARTICIPANTS AVEC DROITS ACQUIS DIFFÉRÉS Expédteurs

Plus en détail

Exercices d Électrocinétique

Exercices d Électrocinétique ercces d Électrocnétque Intensté et densté de courant -1.1 Vtesse des porteurs de charges : On dssout une masse m = 20g de chlorure de sodum NaCl dans un bac électrolytque de longueur l = 20cm et de secton

Plus en détail

L enseignement virtuel dans une économie émergente : perception des étudiants et perspectives d avenir

L enseignement virtuel dans une économie émergente : perception des étudiants et perspectives d avenir L ensegnement vrtuel dans une économe émergente : percepton des étudants et perspectves d avenr Hatem Dellag Laboratore d Econome et de Fnances applquées Faculté des scences économques et de geston de

Plus en détail

Mots-clés : Système multicapteurs, Réseau local, Réseaux de neurones, Supervision, Domotique. xigences système d'une nouvelle

Mots-clés : Système multicapteurs, Réseau local, Réseaux de neurones, Supervision, Domotique. xigences système d'une nouvelle Mots-clés : xgences système d'une nouvelle fonctonnalté dans l'habtat ndvduel : cas de la survellance Système multcapteurs, Réseau local, Réseaux de neurones, Supervson, Domotque. des personnes âgées et

Plus en détail

Recherche universitaire et crédits d impôt pour R-D

Recherche universitaire et crédits d impôt pour R-D Fscalté Recherche unverstare et crédts d mpôt pour R-D Le 27 novembre 2001 Nancy Avone, CA Inctatfs fscaux à la R-D très généreux dsponbles Étude du Conference Board du Canada en 1998 Québec Jurdcton au

Plus en détail

Avez-vous vous aperçu cette drôle de trogne? Entre nature et histoire autour de Mondoubleau

Avez-vous vous aperçu cette drôle de trogne? Entre nature et histoire autour de Mondoubleau Avez-vous vous aperçu cette drôle de trogne? Entre nature et hstore autour de Mondoubleau Thème de la cache : NATURE ET CULTURE Départ : Parkng Campng des Prés Barrés à Mondoubleau Dffculté : MOYENNE Dstance

Plus en détail

LeanConcept. La solution déploiement du Lean Manufacturing. Stockage Logistique Ergonomie Environnement Aménagement Services

LeanConcept. La solution déploiement du Lean Manufacturing. Stockage Logistique Ergonomie Environnement Aménagement Services Stockage Logstque Ergonome Envronnement Aménagement Servces La soluton déploement du Lean Manufacturng SIRE 4808480004 - NAF 4669C - VA ntracommunautare FR 9480848 www.sma.fr - contact@sma.fr - Fax 05

Plus en détail

Notice technique et d installation. Chaudières murales gaz à micro-accumulation ou chauffage seul avec accumulation optionnelle

Notice technique et d installation. Chaudières murales gaz à micro-accumulation ou chauffage seul avec accumulation optionnelle NGLA24-4H / 23-4H.5 NGVA24-3H CGLA24-4H / 23-4H.5 CGVA24-3H NGLS24-4H / 23-4H.5 NGLS14-4H / 14-4H.5 NGVS24-3H 6720611682-12-aa Notce technque et d nstallaton Chaudères murales gaz à mcro-accumulaton ou

Plus en détail

L allemand, passeport pour l avenir. Nicolas Lalau

L allemand, passeport pour l avenir. Nicolas Lalau Ncolas Lalau Le musée de Pergame à Berln «Bergarten» à Munch Le parc natonal de Jasmund à Rügen Football fémnn en Allemagne Plage au bord de l Elbe à Hambourg Carnaval alémanque à Baden-Baden Dans les

Plus en détail

FORMATION DOCTORALE EN INFORMATIQUE THESE. présentée en vue de l obtention du Doctorat en Informatique. par

FORMATION DOCTORALE EN INFORMATIQUE THESE. présentée en vue de l obtention du Doctorat en Informatique. par UNIVERSITE DE TUNIS EL MANAR FACULTE DES SCIENCES DE TUNIS INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUEES DE LYON FORMATION DOCTORALE EN INFORMATIQUE THESE présentée en vue de l obtenton du Doctorat en Informatque

Plus en détail

GUIDE D ÉLABORATION D UN PLAN D INTERVENTION POUR LE RENOUVELLEMENT DES CONDUITES D EAU POTABLE, D ÉGOUTS ET DES CHAUSSÉES

GUIDE D ÉLABORATION D UN PLAN D INTERVENTION POUR LE RENOUVELLEMENT DES CONDUITES D EAU POTABLE, D ÉGOUTS ET DES CHAUSSÉES GUIDE D ÉLABORATION D UN PLAN D INTERVENTION POUR LE RENOUVELLEMENT DES CONDUITES D EAU POTABLE, D ÉGOUTS ET DES CHAUSSÉES Gude destné au mleu muncpal québécos NOVEMBRE 2013 Coordnaton : Martn Cormer,

Plus en détail

Assurance maladie et aléa de moralité ex-ante : L incidence de l hétérogénéité de la perte sanitaire

Assurance maladie et aléa de moralité ex-ante : L incidence de l hétérogénéité de la perte sanitaire Assurance malade et aléa de moralté ex-ante : L ncdence de l hétérogénété de la perte santare Davd Alary 1 et Franck Ben 2 Cet artcle examne l ncdence de l hétérogénété de la perte santare sur les contrats

Plus en détail

Manuel d'installation du système

Manuel d'installation du système Manuel d'nstallaton du système Système -énerge pour le chauffage et l'eau chaude GENIA HYBRID INTRODUCTION Tale des matères Gude d nstructons Documentaton produt Documents assocés Explcaton des symoles

Plus en détail

Contact SCD Nancy 1 : theses.sciences@scd.uhp-nancy.fr

Contact SCD Nancy 1 : theses.sciences@scd.uhp-nancy.fr AVERTISSEMENT Ce document est le frut d'un long traval approuvé par le jury de soutenance et ms à dsposton de l'ensemble de la communauté unverstare élarge. Il est soums à la proprété ntellectuelle de

Plus en détail

Le Village de l Image

Le Village de l Image Le Vllage de l Image Lste de Prx Place de la Gare 1-1009 Pully Tél. 021 728 93 94 - Fax 021 728 87 02 vllage@paradsecommuncaton.ch www.vllagemage.ch Lund: fermé le matn 13h30-18h15 Mard-vendred: 08h45-12h30

Plus en détail

Montage émetteur commun

Montage émetteur commun tour au menu ontage émetteur commun Polarsaton d un transstor. ôle de la polarsaton La polarsaton a pour rôle de placer le pont de fonctonnement du transstor dans une zone où ses caractérstques sont lnéares.

Plus en détail

Nous signons de grandes créations pour les clients les plus exigeants.

Nous signons de grandes créations pour les clients les plus exigeants. 1^^ Nous sgnons de grandes créatons pour les clents les plus exgeants. 1.500.000 m de bureaux et commerces et 4 1 * 2 0 0 logements conçus, réalsés et commercalsés en 10 ans 1.023 mllons d'euros de chffre

Plus en détail

Mode d'emploi. Servomoteur radiofréquence 1187 00

Mode d'emploi. Servomoteur radiofréquence 1187 00 Mode d'emplo Servomoteur radofréquence 1187 00 Table des matères A propos de ce mode d'emplo... 2 Représentaton de l'apparel... 3 Montage... 3 Démontage... 3 Almentaton... 4 Mettre la ple en place... 4

Plus en détail

TD 1. Statistiques à une variable.

TD 1. Statistiques à une variable. Danel Abécasss. Année unverstare 2010/2011 Prépa-L1 TD de bostatstques. Exercce 1. On consdère la sére suvante : TD 1. Statstques à une varable. 1. Calculer la moyenne et l écart type. 2. Calculer la médane

Plus en détail

Driss HARRIZI. MOTS CLES : contrôle de gestion - système d'éducation et de formation système d information - établissement public.

Driss HARRIZI. MOTS CLES : contrôle de gestion - système d'éducation et de formation système d information - établissement public. Ver sunenouvel l ecul t ur emanagér al e:mét hodol og e dem seenpl aced unsyst èmedecont r ôl edegest on dansunét abl ssementpubl c Casd uneacadém er ég onal ed éducat onetde f or mat on. Aut eur s:dr

Plus en détail

Le théorème du viriel

Le théorème du viriel Le théorème du vrel On se propose de démontrer le théorème du vrel de deux manères dfférentes. La premère fat appel à deux "trcks" qu l faut vor. Cette preuve met en avant une quantté, notée S c, qu permet

Plus en détail

Calculer le coût amorti d une obligation sur chaque exercice et présenter les écritures dans les comptes individuels de la société Plumeria.

Calculer le coût amorti d une obligation sur chaque exercice et présenter les écritures dans les comptes individuels de la société Plumeria. 1 CAS nédt d applcaton sur les normes IAS/IFRS Coût amort sur oblgatons à taux varable ou révsable La socété Plumera présente ses comptes annuels dans le référentel IFRS. Elle détent dans son portefeulle

Plus en détail

L indice suisse des prix de la construction Octobre 2010=100

L indice suisse des prix de la construction Octobre 2010=100 Département fédéral de l ntéreur DFI Offce fédéral de la statstque OFS Actualtés OFS 5 Prx Neuchâtel, jullet 211 L ndce susse des prx de la constructon Octobre 21=1 Aperçu méthodologque Rensegnements:

Plus en détail

être étudiant à Annecy et son agglomération

être étudiant à Annecy et son agglomération être étudant à Annecy et son agglomératon 2013 2014 Le Logement nter génératonnel soldare est une forme de logement alternatve. Une personne retratée vous met à dsposton une chambre et l accès à sa cusne

Plus en détail

22 environnement technico-professionnel

22 environnement technico-professionnel 22 envronnement technco-professonnel CYRIL SABATIÉ Drecteur du servce jurdque FNAIM Ouverture du ma IMMOBILIER, OÙ 1 Artcle paru également dans la Revue des Loyers, jullet à septembre 2007, n 879, p. 314

Plus en détail

Bibliothèque de documents

Bibliothèque de documents Bblothèque de documents Bblothèque de documents SharePont 2010 Vue d ensemble Dans un ste SharePont, les bblothèques permettent de stocker des éléments de types dfférents : des documents, des mages, des

Plus en détail

abitat Zoom sur... www.habitat-nord79.fr L habitat adapté...page 2 Parthenay, Saint-Paul : 3 associations,1 quartier...page 8 N 10 - Avril 2013

abitat Zoom sur... www.habitat-nord79.fr L habitat adapté...page 2 Parthenay, Saint-Paul : 3 associations,1 quartier...page 8 N 10 - Avril 2013 abtat L e m a g a z n e d e s l o c a t a r e s d H a b t a t N o r d D e u x - S è v r e s N 10 - Avrl 2013 Zoom sur... L habtat adapté...page 2 Parthenay, Sant-Paul : 3 assocatons,1 quarter...page 8

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL L ASSURANCE AUTOMOBILE AU QUÉBEC : UNE PRIME SELON LE COÛT SOCIAL MARGINAL MÉMOIRE PRÉSENTÉ COMME EXIGENCE PARTIELLE

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL L ASSURANCE AUTOMOBILE AU QUÉBEC : UNE PRIME SELON LE COÛT SOCIAL MARGINAL MÉMOIRE PRÉSENTÉ COMME EXIGENCE PARTIELLE UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL L ASSURANCE AUTOMOBILE AU QUÉBEC : UNE PRIME SELON LE COÛT SOCIAL MARGINAL MÉMOIRE PRÉSENTÉ COMME EXIGENCE PARTIELLE DE LA MAÎTRISE EN ÉCONOMIQUE PAR ERIC LÉVESQUE JANVIER

Plus en détail

Be inspired. Numéro Vert. Via Caracciolo 20 20155 Milano tel. +39 02 365 22 990 fax +39 02 365 22 991

Be inspired. Numéro Vert. Via Caracciolo 20 20155 Milano tel. +39 02 365 22 990 fax +39 02 365 22 991 Ggaset SX353 / französsch / A31008-X353-P100-1-7719 / cover_0_hedelberg.fm / 03.12.2003 s Be nspred www.onedrect.fr www.onedrect.es www.onedrect.t www.onedrect.pt 0 800 72 4000 902 30 32 32 02 365 22 990

Plus en détail

Attention! Danger de blessure par injection de produit! Les groupes Airless produisent des pressions de projection extrêmement élevées

Attention! Danger de blessure par injection de produit! Les groupes Airless produisent des pressions de projection extrêmement élevées Attenton! Danger de blessure par njecton de produt! Les groupes Arless produsent des pressons de projecton extrêmement élevées Ne jamas exposer les dogts, les mans ou d'autres partes du corps au jet! Ne

Plus en détail

Protection. la PROTECTION EN SAVOIR PLUS SUR. Les services. Dossier Métier. La Réglementation. - Mettre à disposition gratuitement et personnellement

Protection. la PROTECTION EN SAVOIR PLUS SUR. Les services. Dossier Métier. La Réglementation. - Mettre à disposition gratuitement et personnellement Dosser Méter Protecton EN SAVOIR PLUS SUR la PROTECTION Les servces Etude de poste Nos équpes de spécalstes Protecton peuvent étuder les rsques sur chaque poste de traval et préconser les équpements les

Plus en détail

Mode d'emploi. Capteur de température ambiante radiofréquence avec horloge 1186..

Mode d'emploi. Capteur de température ambiante radiofréquence avec horloge 1186.. Mode d'emplo Capteur de température ambante radofréquence avec horloge 1186.. Table des matères A propos de ce mode d'emplo... 2 Comment le capteur de température ambante radofréquence fonctonne... 2 Affchage

Plus en détail

COMPARAISON DE MÉTHODES POUR LA CORRECTION

COMPARAISON DE MÉTHODES POUR LA CORRECTION COMPARAISON DE MÉTHODES POUR LA CORRECTION DE LA NON-RÉPONSE TOTALE : MÉTHODE DES SCORES ET SEGMENTATION Émle Dequdt, Benoît Busson 2 & Ncolas Sgler 3 Insee, Drecton régonale des Pays de la Lore, Servce

Plus en détail

RÉNOVATION ET CONSTRUCTION DURABLE

RÉNOVATION ET CONSTRUCTION DURABLE régon Provence-Alpes-Côte d Azur RÉNOVATION ET CONSTRUCTION DURABLE BILAN ANNUEL 2013 1 Octobre 2014 Avant-propos Face aux enjeux envronnementaux en len avec notre secteur d actvté, les admnstrateurs de

Plus en détail

Application de modèles grande échelle à la problématique régionale : cas de l ozone

Application de modèles grande échelle à la problématique régionale : cas de l ozone Applcaton de modèles grande échelle à la problématque régonale : cas de l ozone Laboratore Central de Survellance de la Qualté de l Ar Conventon n 115/03 Cécle HONORÉ, Laure MALHERBE Unté Modélsaton et

Plus en détail