Soutien à la formation professionnelle en Haïti Métiers du bâtiment Inauguration de trois ateliers rénovés. 23 juin 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Soutien à la formation professionnelle en Haïti Métiers du bâtiment Inauguration de trois ateliers rénovés. 23 juin 2011"

Transcription

1 Soutien à la formation professionnelle en Haïti Métiers du bâtiment Inauguration de trois ateliers rénovés 23 juin

2 L année écoulée en quelques photos 2

3 Inauguration de trois ateliers de formation professionnelle le 23 juin 2011 Au Centre Polyvalent de formation professionnelle de Carrefour Et au Centre pilote de formation professionnelle à Varreux Dans le cadre de l accord pour l appui à la formation professionnelle dans les métiers du bâtiment signé le 1 er juillet 2010 à Paris par le Ministre haïtien et le ministre français de l éducation nationale, par le Président du Directoire de l entreprise Schneider Electric, le président de l ONG Aide et Action, le Recteur de l Université Quisqueya et le Président de la Fondation de France représentant la Fondation Schneider Electric, les trois premiers ateliers installés en Haïti en génie électrique, génie civil (construction gros œuvre) et génie bois (construction bois et charpentes) seront inaugurés le jeudi 23 juin dans les Centres de formation professionnelle de Carrefour et de Varreux. Ces ateliers sont une première réalisation dans l attente de la construction, à Léogâne, d un Centre d excellence pour les métiers du bâtiment dans les trois filières portées par le projet. C est le Président de la République, S.E. M. Joseph Michel Martelly qui inaugurera les deux ateliers au Centre Polyvalent de formation professionnelle de Carrefour. Bilan de la mise en œuvre de l accord du (Bilan du au Quatre enseignants-formateurs, dont un chef de travaux ont été mis à disposition du Ministère de l éducation Nationale Haïtien, par le Ministère français de l Education nationale, de la jeunesse et de la vie associative : trois par l académie de Guadeloupe : MM. Marcel CORENTHIN, professeur de génie électrique, Daniel MBARGA, architecte DE, professeur de génie civil, Nicole MARIVAL, professeur de menuiserie (charpentes et escaliers) et un par l académie de Bordeaux, M. François DARDE, professeur agrégé de mécanique, chef de travaux. Arrivés en Haïti depuis le 31 août 2010, ils ont été mis à disposition de l INFP et de l Université Quisqueya. Aide et Action en Haiti a assuré la coordination de leurs interventions (appuis organisationnels, intégratifs, hébergements, échanges d idées et d expériences du comité de pilotage local, mise a disposition d un local de travail et de véhicules, ). Grâce à cet appui logistique, ils ont effectué des visites d expertise dans une trentaine de centres de formation professionnelle dans tout le pays et réalisé plusieurs formations des formateurs de l INFP ainsi que de professeurs en zone métropolitaine, dans l Artibonite et dans le Nord. Ils auront ainsi formé plus de 70 formateurs dans leurs disciplines respectives. Après avoir réalisé, avec l appui d Aide et Action à travers un bureau d architectes haïtiens, le cahier des charges pour la construction du futur Centre pilote pour les métiers du bâtiment de Léogâne comprenant un plan de localisation des différentes entités (Centre pilote, ateliers par filière, salles de classe et externat, services annexes : cantine, internat, installations sportives) et un chiffrage budgétaire, ils ont, compte tenu des retards concernant la mise à disposition du terrain, conçu un programme alternatif en proposant : - d effectuer des formations en province et en zone métropolitaine, - de tester le concept d unité mobile de formation afin de permettre au futur Centre d excellence de Léogâne de rayonner dans les 10 départements, - de construire ou de réhabiliter des ateliers dans des centres existants : trois ateliers ont été installés en zone métropolitaine, d autres seront installés dans trois centres de formation professionnelle en province au dernier trimestre 2011 et il a été convenu de maintenir ce rythme de trois ateliers rénovés et installés par trimestre. - de réaliser avec la Radio Télévision Nationale d Haïti des spots de vulgarisation destinés à sensibiliser les boss ainsi que les propriétaires ou locataires faisant réaliser chez eux des travaux sur les bonnes pratiques de construction et les pratiques devant impérativement être évitées dans des zones sismiques et cycloniques. Ces spots sont diffusés quotidiennement sur la TNH. 3

4 Ils ont par ailleurs rédigé des curricula basés sur les exigences requises pour les niveaux CAP. Ces formations qui seront certifiées par l INFP se feront, selon le niveau et les disciplines en 4 à 6 mois à temps plein (au lieu de 3 ans actuellement) avec un quota de 550 heures de formation, dont 320 en atelier, 130 en technologie liée à la spécialité, et 100 d enseignement général appliqué. Les premières cohortes seront accueillies cet automne dans les Centres de Carrefour et de Varreux et se dérouleront avec les professeurs formés depuis février 2011 dans les nouveaux ateliers installés dans ces centres. Jeudi 23 juin 10h Ateliers installés au Centre polyvalent de formation professionnelle de Carrefour. 78 Route de Carrefour (en face de l Hôpital de Carrefour) Deux ateliers ont été réaménagés : il s agit d un atelier en électricité et d un atelier en construction bois/charpente. Ils ont déjà accueilli une première formation de 6 professeurs en électricité, de 10 professeurs en charpentes et de 10 professeurs en construction d escaliers. Ils seront utilisés à partir de la rentrée pour former alternativement des jeunes en formation initiale concentrée sur 4 à 6 mois (CAP) ou des enseignants ainsi que, le week-end, des boss électriciens ou des boss charpentiers. 1 - L atelier d électricité Le secteur à réaménager mi- avril L état des travaux fin mai Le jour de l inauguration, le 23 juin

5 Situé dans le même bâtiment que l atelier d électricité existant, cette salle de Travaux Pratiques d électricité a été aménagée dans un atelier d une superficie de 100 m 2 consacré jusqu à présent à la mécanique auto. Les travaux ont permis de créer et aménager une salle destinée aux manipulations dans les domaines de l électricité domestique (80 % du temps) et industrielle (20 %). La salle est calibrée pour accueillir entre 15 et 20 élèves. Le montant des travaux de construction et de réhabilitation effectués par des sociétés haïtiennes, Société St Eloi (Gros-œuvre et finitions) et société Bérélec (électricité) est de $. Les investissements en matériels fixes sont de $ consistent principalement en : - des cellules 3D incluant du matériel électrique permettant d effectuer des simulations d installations domestiques électriques. -des tables de câblage de platines industrielles avec les matériels électriques de câblage et les moteurs de mise en œuvre. Les cellules 3D et les tables de câblage ont été réalisées par une société haïtienne sur les indications des professeurs français. Les investissements en consommables et petits matériels pour une formation à plein temps de 4 mois adaptée aux normes en vigueur sont de l ordre de 5000 $ (soit un coût moyen en consommable de HTG par élève pour préparer le CAP) qui seront pris en charge par l entreprise Schneider Electric, en attendant que les travaux réalisés par le CFPC puissent progressivement permettre des rentrées financières. La rémunération des enseignants du Centre reste assurée par le MENFP. 2 - L atelier de Construction bois / Charpente La zone à aménager mi-avril L état des travaux fin mai Le jour de l inauguration, le 23 juin

6 Situé dans le même bâtiment que l atelier d électricité, et utilisant également l espace occupé auparavant par un atelier de mécanique auto, cet atelier s étend sur une superficie de 240 m 2 entièrement réhabilitée (peintures, électricité, révision des toitures ). Le coût de cette réhabilitation est de l ordre de $. L atelier est conçu et équipé dans la perspective de la «construction bois», c'est à dire l ensemble des techniques de mise en œuvre du bois dans le gros œuvre des maisons (construction de maisons en bois, charpentes, technique du panneau porteur, habillage bois intérieur et extérieur, escaliers, etc ) à l exclusion de l ébénisterie. L équipement en machines fixes nécessaires à la formation comprend notamment une scie radiale, une scie sur table, une raboteuse, une dégauchisseuse et une toupie, pour un investissement total de $. A ces équipements fixés au sol s ajoutent des machines électroportatives (4 000 $), des outillages divers (3 000 $) et du mobilier (2 000 $) soit un total en matériels de $. Les consommables pour la formation d une cohorte de 20 charpentiers sur une formation CAP concentrée à plein temps de 4 mois adaptée aux normes en vigueur en zone sismique et cyclonique sont de l ordre de 2500 $ (soit un coût moyen en matériaux de HTG par élève pour atteindre le CAP) qui seront pris en charge par l entreprise Schneider Electric en attendant que, dans quelques années, les travaux qui seront exécutés pour des clients dans cet atelier permettent au Centre de financer les consommables. Lors d une formation de 10 enseignants de la zone métropolitaine, les professeurs stagiaires ont réalisé en extérieur une charpente (4 m x 3 m) dont les spécificités seront brièvement présentées lors de la visite du 23 juin. Le chantier-école de réhabilitation des toilettes Les toilettes de l atelier, situées à proximité immédiate des deux ateliers rénovées, étaient désaffectées. Il a semblé inopportun de les laisser en l état alors même que les ateliers en proximité immédiate seraient rénovés. Il a donc été convenu avec la direction du Centre polyvalent d y faire des travaux pour les rendre à leur destination première, pour partie en faisant appel aux entreprises extérieures, pour partie en utilisant les ressources de l établissement dans le cadre d un chantier-école (installations sanitaires et carrelage). Le coût final est de l ordre de $. Pour faciliter et accélérer les travaux, des matériels et outils ont été acquis au bénéfice des sections concernées (plomberie et carrelages) pour $ environ) 6

7 Jeudi 23 juin 14 H Cérémonie dans l Atelier réhabilité au Centre pilote de formation professionnelle de Varreux. L atelier de bâtiment/gros-œuvre La zone à aménager mi-avril L état du chantier fin mai Pendant la cérémonie du 23 juin 2011 L atelier a été installé dans ce centre construit à la fin des années soixante par la coopération française afin de renouer avec une coopération très fructueuse qui a permis de former d éminents professeurs et d excellents artisans dans les métiers de la mécanique générale, du bâtiment, des installations sanitaires, de la métallerie et de la mécanique auto. Beaucoup de chefs d entreprises (dont celui qui effectue les travaux), ainsi que la plupart des cadres de l INFP (dont M. Placide, directeur du centre polyvalent de Carrefour, ou MM. Arnault et Fatal, inspecteurs) ont été formées dans ce Centre au passé prestigieux. Fortement touché par le séisme, le Centre est progressivement réhabilité et l apport des enseignants français a incontestablement redynamisé les équipes. D une superficie totale de 400 m 2, l atelier terminé sera composé d une petite salle de travail pour les professeurs, d une salle de cours et de lancement, de deux zones de stockage et d une salle de mise en œuvre, ainsi que d une zone de mise en œuvre de Travaux Pratiques sur une terrasse abritée créée pour ce projet. Le montant des travaux de construction et de réhabilitation sera d environ $. Ces travaux ont été effectués par une société haïtienne (Société St Eloi), et une partie des travaux ont été menés dans le cadre d un 7

8 chantier école par l atelier de métallerie du centre pilote de formation professionnelle : fabrication et mise en place des fermes de la structure qui soutient la toiture, et fabrication des grilles des fenêtres. Les investissements en matériels sont de $ consistant essentiellement en : - des outillages à main du maçon, ainsi que l ensemble des outils nécessaires au coffrage (serre-joints, etc ) - des machines électroportatives nécessaires à la découpe du bois de coffrage - des machines indispensables (bétonnière, aiguille à vibrer ) Les investissements en matériaux consommables sont pris en charge par les bailleurs du projet, notamment l entreprise Schneider Electric, tandis que la rémunération des enseignants du Centre reste assurée par le MENFP. Les consommables pour la formation d une cohorte de 20 jeunes sur une formation au CAP concentrée sur 4 mois, adaptée aux normes en vigueur en zone sismique et cyclonique, sont de l ordre de $ soit un coût moyen en matériaux par élève de CAP de HTG (80 ). Les normes appliquées dans cette formation et dans cet atelier sont celles en vigueur en Haïti et les consommables sont aisément trouvables en Haïti. Les normes de sécurité dans l atelier sont celles en vigueur en Europe ou sur le continent nord-américain. Lors d une formation de 12 enseignants de la zone métropolitaine, les professeurs stagiaires ont réalisé un ensemble de poutres et de linteaux dont les spécificités techniques ont été brièvement présentées lors de la visite du 23 juin. Le dossier-photo : Les «Jules Verne» (Daniel Mbarga, François Dardé, Nicole Marival et Marcel Corenthin) et le Président Martelly S.E. M. Martelly lors des discours. Lors du dévoilement de la Plaque par le Président, avec le Recteur de l université Quisqueya (à gauche), le maire de Carrefour (à droite), et la directrice générale de l ONG Aide et Action (à la limite de la photo). 8

9 Lors de la visite de la salle d électricité La salle d électricité et les élèves qui ont participé A la construction des supports pédagogiques Avant les discours, autour de la maquette du centre de référence de Léogane, discussion sur la question du terrain. 9

10 Mme Beaulière, directrice des opérations à l INFP, M. Delvar, député, M. Dever, Recteur de l Académie de Guadeloupe, M. Laguerre, Directeur général du Ministère de l éducation Nationale, SEM le Président Martelly, M. Jérome, Maire de Carrefour, et Mme Calosci, Directrice générale de l ONG Aide et Action. SEM Martelly, avec M. Le Bret, Ambassadeur de France en Haïti, et M. Dever, Recteur de l Académie de Guadeloupe 10

11 La salle de «construction bois», pendant la cérémonie Remise de deux ordinateurs offerts par la commune du Lamentin (Guadeloupe) aux professeurs de la section électricité, par Mme Arekian, directrice de cabinet du Recteur de la Guadeloupe. Alain Bangoura, Directeur de Aide et Action Haïti, avec les élèves de la section électricité 11

Organiser, plannifier

Organiser, plannifier Dossier HABITAT - Organiser, plannifier Organiser, plannifier 010-011 Les métiers et l organisation Situation de départ : Les travaux de la maison vont commencer, qui doit intervenir en premier, comment

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

LES FILIERES DE FORMATION METIERS DU BATIMENT. AFDET 24 mars 2010

LES FILIERES DE FORMATION METIERS DU BATIMENT. AFDET 24 mars 2010 LES FILIERES DE FORMATION METIERS DU BATIMENT AFDET 24 mars 2010 enseignement supérieur BTS insertion ou enseignement professionnel supérieur BEG BTN terminale générale Bac Pro terminale accès au niveau

Plus en détail

MAIRIE DE VOISE TRAVAUX DE MISE EN ACCESSIBILITE DE LA SALLE DE REUNION AUX PERSONNES A MOBILITE REDUITE CAHIER DES CHARGES DU PROJET

MAIRIE DE VOISE TRAVAUX DE MISE EN ACCESSIBILITE DE LA SALLE DE REUNION AUX PERSONNES A MOBILITE REDUITE CAHIER DES CHARGES DU PROJET MAIRIE DE VOISE TRAVAUX DE MISE EN ACCESSIBILITE DE LA SALLE DE REUNION AUX PERSONNES A MOBILITE REDUITE CAHIER DES CHARGES DU PROJET 1. Contexte : La Mairie de Voise souhaite procéder à l aménagement

Plus en détail

PROFESSIONNEL DU BÂTIMENT, NOUS DÉVELOPPONS VOTRE PROJET SUR MESURE. INTERLOCUTEUR UNIQUE, NOUS VOUS OFFRONS DU CLEF EN MAIN.

PROFESSIONNEL DU BÂTIMENT, NOUS DÉVELOPPONS VOTRE PROJET SUR MESURE. INTERLOCUTEUR UNIQUE, NOUS VOUS OFFRONS DU CLEF EN MAIN. PROFESSIONNEL DU BÂTIMENT, NOUS DÉVELOPPONS VOTRE PROJET SUR MESURE. INTERLOCUTEUR UNIQUE, NOUS VOUS OFFRONS DU CLEF EN MAIN. GESTIONNAIRE AVISÉ, NOUS NOUS ENGAGEONS SUR DES GARANTIES. Nécessaire à l enrichissement

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

Comment intégrer pour l avenir les techniques BBC dans les formations initiales et continues longues?

Comment intégrer pour l avenir les techniques BBC dans les formations initiales et continues longues? Comment intégrer pour l avenir les techniques BBC dans les formations initiales et continues longues? Intervenant : Bernard DEFAYE Ingénieur de formation du Département Sectoriel BTP de Toulouse AFPA Ingénierie

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

GITE D'ETAPE "chez Mimile"

GITE D'ETAPE chez Mimile GITE D'ETAPE "chez Mimile" Notre gîte d'étape est en train de voir le jour, après des mois et des années d'études et de recherche de fonds pour sa réalisation. Merci au Conseil Général, à la Région, au

Plus en détail

RECRUTE. UN MENUISIER (Poste à 100%)

RECRUTE. UN MENUISIER (Poste à 100%) RECRUTE UN MENUISIER (Poste à 100%) POLE TRAVAUX ACHATS - LOGISTIQUE Renseignement à : Monsieur Jean-François COLLOMBET Ingénieur Services Techniques et Sécurité Pôle Travaux Achats Logistique 04.70.97.13.38

Plus en détail

Visite de rentrée dans les collèges : Le point sur les cinq grands chantiers engagés en 2010

Visite de rentrée dans les collèges : Le point sur les cinq grands chantiers engagés en 2010 Le 26 août 2011 France-Laure Sulon Directrice de la Communication Tél. 02 33 81 60 00 Poste 1220 sulon.france-laure@cg61.fr Irène Martin-Houlgatte Chargée de communication Poste 1226 martin-houlgatte.irene@cg61.fr

Plus en détail

Développez vos compétences sur la maison ossature bois RT 2012

Développez vos compétences sur la maison ossature bois RT 2012 Formations Développez vos compétences sur la maison ossature bois RT 2012 Commercialiser Concevoir Dimensionner S équiper Choisir les Produits Construire Des formations pour les professionnels conçues

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2014

Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2014 Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2014 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france CPER 2007-2013 UNIVERSITE DE PARIS OUEST NANTERRE LA DEFENSE

Plus en détail

Mesure du Marché du Travail C.E.R.EC - 1 ère volée : février/octobre 2008

Mesure du Marché du Travail C.E.R.EC - 1 ère volée : février/octobre 2008 2008 Mesure du Marché du Travail C.E.R.EC - 1 ère volée : février/octobre 2008 (Mamajah signifie mère nature) entreprise d insertion - organisme de formation Association crée en 1997 à Genève, active depuis

Plus en détail

Le point sur les travaux dans les collèges de l Orne durant l été

Le point sur les travaux dans les collèges de l Orne durant l été Le 11 juillet 2012 France-Laure Sulon Directrice de la Communication Tél. 02 33 81 60 00 Poste 1220 sulon.france-laure@cg61.fr Le point sur les travaux dans les collèges de l Orne durant l été Irène Martin-Houlgatte

Plus en détail

Build Up Skills France

Build Up Skills France Build Up Skills France Paris 13 février 2013 Les impacts du DD sur l apprentissage BTP Un impact professionnel: Evolution des compétences propres à chaque métier du bâtiment Développement de compétences

Plus en détail

Juillet 2012-2014. David GUYONNET & Isabelle QUENNESSON. www.nos-travaux-de-renovation.fr. Ville du chantier : Loos. http://bit.

Juillet 2012-2014. David GUYONNET & Isabelle QUENNESSON. www.nos-travaux-de-renovation.fr. Ville du chantier : Loos. http://bit. Projet : Rénovation d un entrepôt en loft Juillet 2012-2014 David GUYONNET & Isabelle QUENNESSON 0685056629 www.nos-travaux-de-renovation.fr Ville du chantier : Loos http://bit.ly/jdqzl8 http://on.fb.me/jzqcpp

Plus en détail

LA ZAC DUGUESCLIN-BEAUMANOIR UN SITE A DECOUVRIR AU CŒUR DE DINAN DES BATIMENTS A INVESTIR DES PARCELLES A AMENAGER

LA ZAC DUGUESCLIN-BEAUMANOIR UN SITE A DECOUVRIR AU CŒUR DE DINAN DES BATIMENTS A INVESTIR DES PARCELLES A AMENAGER LA ZAC DUGUESCLIN-BEAUMANOIR UN SITE A DECOUVRIR AU CŒUR DE DINAN DES BATIMENTS A INVESTIR DES PARCELLES A AMENAGER DINAN EXPANSION - 2, rue Théodore Botrel 22100 Dinan : 02.96.85.47.41 (dimensions et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2014 Maisons Kozi

DOSSIER DE PRESSE 2014 Maisons Kozi DOSSIER DE PRESSE 2014 Maisons Kozi Franchise française de maisons individuelles à ossature bois Contact presse SOMMAIRE MAISONS KOZI Le Groupe Fousse crée sa première franchise Le Groupe Fousse Constructions

Plus en détail

Compte-rendu du groupe de travail «services» du 26 janvier 2010 à la maison des associations de Gerbéviller. 1. Seniors en vacances

Compte-rendu du groupe de travail «services» du 26 janvier 2010 à la maison des associations de Gerbéviller. 1. Seniors en vacances Compte-rendu du groupe de travail «services» du 6 janvier à la maison des associations de Gerbéviller Présents : Françoise BALLAND (Vennezey), Gérard CHIQUART (Xermaménil), Adélaïde COSSON (Remenoville),

Plus en détail

10 maisons. énergie Faut-il changer de fournisseur? à découvrir des propriétaires témoignent. clé sur porte

10 maisons. énergie Faut-il changer de fournisseur? à découvrir des propriétaires témoignent. clé sur porte Octobre 2012 3,0 N 1 en Belgique - 31e année - N 283 énergie Faut-il changer de fournisseur? Comparons les prix à Bruxelles et dans villes wallones nouvelle FORMULE chauffage Le lexique incontournable

Plus en détail

Notre savoir - faire

Notre savoir - faire Antenne des C.F.A des Maisons Familiales M ai son Fami l i al e Rur bai ne «TO U LO U SE - N O RD» 05.34.27.69.70 05.61.09.94.87 mfr.launaguet@mfr.asso.fr PLACO MENUISERIE INTÉRIEURE ÉLECTRICITÉ PLOMBERIE

Plus en détail

FONDATION DE LA MAISON DE LA TUNISIE

FONDATION DE LA MAISON DE LA TUNISIE FONDATION DE LA MAISON DE LA TUNISIE CITE INTERNATIONALE UNIVERSITAIRE DE PARIS PROJET DE RENOVATION ET DE REAMENAGEMENT DE LA TERRASSE EXTERIEURE DE LA MAISON DE LA TUNISIE 45 A, Boulevard Jourdan 75014

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Les fiches techniques du Parc Patrimoine bâti Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Réhabilitation d une maison du XV ème siècle Localisation : La Maison des

Plus en détail

SPECIFICITES TECHNIQUES MUR PREFER. Mur épaisseur 30 Mur épaisseur 40

SPECIFICITES TECHNIQUES MUR PREFER. Mur épaisseur 30 Mur épaisseur 40 SPECIFICITES TECHNIQUES Commande N MUR PREFER Dans un premier temps, merci de nous fournir toutes les coordonnées des différents corps de métiers présents sur votre chantier (électricien, maçon, peintre,

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Les fiches techniques du Parc Patrimoine bâti Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Réhabilitation d une ancienne grange du XVIII ème siècle Localisation : 49260

Plus en détail

Choisir son artisan. Propriété de Tech Facile SAS Tous droits réservés

Choisir son artisan. Propriété de Tech Facile SAS Tous droits réservés Choisir son artisan Propriété de Tech Facile SAS Tous droits réservés Vous rechercher un artisan? Chacun de nous est ici à votre écoute. Nous avons construit ce guide pour vous aider à bien choisir celui

Plus en détail

PROGRAMME : RENOVATION, RESTRUCTURATION ET CONSTRUCTION D UNE EXTENSION DANS LES LOCAUX DE POITIERS

PROGRAMME : RENOVATION, RESTRUCTURATION ET CONSTRUCTION D UNE EXTENSION DANS LES LOCAUX DE POITIERS PROGRAMME : RENOVATION, RESTRUCTURATION ET CONSTRUCTION D UNE EXTENSION DANS LES LOCAUX DE POITIERS L ONEMA, établissement public, projette la rénovation et la restructuration des locaux de sa Délégation

Plus en détail

Dossier de photos du projet de réhabilitation devant le lieu de vie de la Bergerie de Faucon

Dossier de photos du projet de réhabilitation devant le lieu de vie de la Bergerie de Faucon Association Père Guy GILBERT - BERGERIE de FAUCON LIEU DE VIE ROUTE DEPART. 952 www.bergerie-faucon.org bergerie.faucon@orange.fr F 04120 ROUGON fax 04.92.83.76.36 1 Antenne de Paris : 46 rue Riquet 75019

Plus en détail

Inauguration du centre d examen du permis de conduire rénové. LAVAL Lieu-dit Beausoleil

Inauguration du centre d examen du permis de conduire rénové. LAVAL Lieu-dit Beausoleil Inauguration du centre d examen du permis de conduire rénové LAVAL Lieu-dit Beausoleil DOSSIER DE PRESSE 16 janvier 2015 à 15 h 30 Contact presse Service départemental de veille et de communication interministérielle

Plus en détail

CAP de Charpentier Bois RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES FABRICATION

CAP de Charpentier Bois RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES FABRICATION Fonction 1 Activités CAP de Charpentier Bois RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Tâches FABRICATION Contrôle et réception de l existant - Contrôler l état de l existant x - Effectuer les croquis

Plus en détail

La Fondation Schneider Electric reçoit l Oscar ADMICAL du Mécénat d entreprise 2011

La Fondation Schneider Electric reçoit l Oscar ADMICAL du Mécénat d entreprise 2011 Dossier de presse 09 mai 2011 La Fondation Schneider Electric reçoit l Oscar ADMICAL du Mécénat d entreprise 2011 Communiqué de Presse La Fondation Schneider Electric reçoit l Oscar ADMICAL du Mécénat

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES : PRÉVENIR LE RISQUE DE CHUTE À L EXTÉRIEUR DU BÂTIMENT

PROTECTIONS COLLECTIVES : PRÉVENIR LE RISQUE DE CHUTE À L EXTÉRIEUR DU BÂTIMENT PROTECTIONS COLLECTIVES : PRÉVENIR LE RISQUE DE CHUTE À L EXTÉRIEUR DU BÂTIMENT Note Technique CRAMIF N 25 PROTECTIONS COLLECTIVES : PRÉVENIR LE RISQUE DE CHUTE À L EXTÉRIEUR DU BÂTIMENT Note technique

Plus en détail

GITE D'ETAPE "chez Mimile"

GITE D'ETAPE chez Mimile GITE D'ETAPE "chez Mimile" Notre gîte d'étape est en train de voir le jour, après des mois et des années d'études et de recherche de fonds pour sa réalisation. Merci au Conseil Général, à la Région, au

Plus en détail

Dossier de presse Pose de la première pierre Groupe scolaire Léo-Lagrange. Septembre 2012

Dossier de presse Pose de la première pierre Groupe scolaire Léo-Lagrange. Septembre 2012 Dossier de presse Pose de la première pierre Groupe scolaire Léo-Lagrange Septembre 2012 Sommaire Le projet Retour au naturel Les travaux Historique et calendrier des travaux L inauguration p. 3 p. 4 p.

Plus en détail

Assistant Maître d'ouvrage en Amélioration de l'habitat

Assistant Maître d'ouvrage en Amélioration de l'habitat Assistant Maître d'ouvrage en Amélioration de l'habitat Étude de cas Diagnostic et conception de projet Visite d'étude (quartier St jean) Formateurs : Ingénieur Matériaux Spécialiste de la rénovation basse

Plus en détail

Etape n 10 : Test d étanchéité à l air

Etape n 10 : Test d étanchéité à l air Etape n 10 : Test d étanchéité à l air Le test d étanchéité à l air Les travaux de gros œuvre et une grande partie du second œuvre sont terminés. Avant de s attaquer aux finitions, un test d étanchéité

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. Un bâtiment en matériaux naturels expérimental.

DOSSIER TECHNIQUE. Un bâtiment en matériaux naturels expérimental. DOSSIER TECHNIQUE Un bâtiment en matériaux naturels expérimental. Ce projet doit servir à des expérimentations!! si vous avez des idées, contactez nous Nous allons commencer la construction de ce bâtiment

Plus en détail

Le partenariat Gabon - Suisse: Vers une formation technique et professionnelle en adéquation avec les besoins de l économie

Le partenariat Gabon - Suisse: Vers une formation technique et professionnelle en adéquation avec les besoins de l économie Le partenariat Gabon - Suisse: Vers une formation technique et professionnelle en adéquation avec les besoins de l économie Center for Development and Cooperation CDC Les domaines de la collaboration de

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL POUR LES ETUDIANTS EN SOINS INFIRMIERS ET AIDE-SOIGNANTS

LIVRET D ACCUEIL POUR LES ETUDIANTS EN SOINS INFIRMIERS ET AIDE-SOIGNANTS LIVRET D ACCUEIL POUR LES ETUDIANTS EN SOINS INFIRMIERS ET AIDE-SOIGNANTS INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS / AIDES-SOIGNANTS DU CENTRE HOSPITALIER DE SAINT-QUENTIN ID456 1/16 Version 26 Août 2015

Plus en détail

Partenariat Gabon/Suisse

Partenariat Gabon/Suisse ASSEMBLEE NATIONALE DU GABON Partenariat Gabon/Suisse LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LES METIERS DU BOIS Présenté par le député Célestine BÂ OGUEWA Cellop_Gabon_Suisse / Juin 2015 SOMMAIRE PARTIE I

Plus en détail

Maison des vignerons Maitre d Ouvrage: Mairie Architectes: Ateliers Provisoire- Bordeaux

Maison des vignerons Maitre d Ouvrage: Mairie Architectes: Ateliers Provisoire- Bordeaux Maison des vignerons Maitre d Ouvrage: Mairie Architectes: Ateliers Provisoire- Bordeaux Présentation du projet Réunion publique Jeudi 1er Octobre 2015 Historique - Bâtiment acheté en 2004, par la Municipalité,

Plus en détail

DECRETS. 29 safar 1430 25 février 2009 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 13

DECRETS. 29 safar 1430 25 février 2009 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 13 29 safar 1430 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 13 3 DECRETS Décret exécutif n 09-93 du 26 Safar 1430 correspondant au 22 février 2009 portant statut particulier des fonctionnaires appartenant

Plus en détail

Dossier de presse. Résidence BOUTIN 14 logements

Dossier de presse. Résidence BOUTIN 14 logements Dossier de presse Inauguration Est Métropole Habitat inaugure 14 logements (acquisition amélioration) et présente sa nouvelle équipe de proximité du territoire Villeurbanne Centre BOUTIN 14 logements 5,

Plus en détail

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation G1 Recrutements des assistants de recherche et de formation...2 G1.1 Assistant gestion de données patrimoniales...2 G1.2 Assistant technique en génie climatique...2 G1.3 Assistant technique en électricité...2

Plus en détail

PROJET : RÉNOVATION D UN GARAGE

PROJET : RÉNOVATION D UN GARAGE RÉNOVATION D UN GARAGE DATE DE LIVRAISON DES TRAVAUX : 2 MAI 2008 PRÉPARÉ POUR : LUC RAINVILLE ENSEIGNANT PRÉPARÉ PAR : ÉTUDIANT 1 CHARGÉE DE PROJET ÉTUDIANT 2 ÉTUDIANT 3 RESPONSABLE DES ACHATS & COMMANDES

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Technicien de maintenance Autres appellations du métier Technicien polyvalent, agent d entretien polyvalent, agent de maintenance Le technicien de maintenance maintient les installations techniques en

Plus en détail

Energies Sans Frontières A TANGHIN BURKINA FASO

Energies Sans Frontières A TANGHIN BURKINA FASO Energies Sans Frontières A TANGHIN BURKINA FASO Présentation de la mission de réalisation du 16 Octobre au 10 Décembre 2010 Electrification des écoles et formation au métier d électricien en installations

Plus en détail

VADEMECUM DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES A MI-TEMPS EN MASTER 2 et ADMIS AU CRPE 2015-2016

VADEMECUM DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES A MI-TEMPS EN MASTER 2 et ADMIS AU CRPE 2015-2016 VADEMECUM DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES A MI-TEMPS EN MASTER 2 et ADMIS AU CRPE 2015-2016 Documents de référence : - Arrêté du 1 er juillet 2013 relatif au référentiel de compétences professionnelles

Plus en détail

AVIS DE PRE-INFORMATION

AVIS DE PRE-INFORMATION AVIS DE PRE-INFORMATION SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR 1.1 : Nom, adresses et point(s) de contact Nom officiel : UNION IMMOBILIERE DES ORGANISMES DE S2CURITE SOCIAL 68 Adresse : 26 avenue Robert Schuman

Plus en détail

Bâtiments - Infrastructures

Bâtiments - Infrastructures 93 CONCEPTEUR D OUVRAGE ET D ÉQUIPEMENT Code : INF01 Concepteur d ouvrage et d équipement FPEINF01 Il conduit ou participe à des opérations d infrastructures dans le cadre de la réalisation d opérations

Plus en détail

Livret destiné aux collégiens

Livret destiné aux collégiens PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BTP» Livret destiné aux collégiens Rendez-vous les Visite du chantier de Sommaire 1. Qu est-ce que le batiment?... 3 Qu entend-on concrètement par «bâtiment»?... 3

Plus en détail

Primature. République d Haïti. Office de Management et des Ressources Humaines (OMRH)

Primature. République d Haïti. Office de Management et des Ressources Humaines (OMRH) République d Haïti Primature Office de Management et des Ressources Humaines (OMRH) Les règles de prévention des conflits d intérêts dans la fonction publique Haïtienne Responsabilité Générale de l OMRH

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 06/2015 OPÉRATION PROGRAMMÉE D AMÉLIORATION DE L HABITAT

DOSSIER DE PRESSE 06/2015 OPÉRATION PROGRAMMÉE D AMÉLIORATION DE L HABITAT DOSSIER DE PRESSE 06/2015 OPÉRATION PROGRAMMÉE D AMÉLIORATION DE L HABITAT O.P.A.H. multisites de la CCPRO, présentation de la démarche Dans le cadre de son Programme Local de l Habitat, la CCPRO a lancé,

Plus en détail

CENTRE REGIONAL DE FORMATION DU BTP BOURGTHEROULDE

CENTRE REGIONAL DE FORMATION DU BTP BOURGTHEROULDE CENTRE REGIONAL DE FORMATION DU BTP BOURGTHEROULDE Deauville 15 juin 2007 NOS ADMINISTRATEURS Fédération Française du Bâtiment De Haute Normandie Fédération Française du Bâtiment de Rouen-Dieppe Fédération

Plus en détail

PIMAN CONSULTANTS. Offre Photovoltaïque

PIMAN CONSULTANTS. Offre Photovoltaïque PIMAN CONSULTANTS Offre Photovoltaïque Pourquoi PIMAN dans vos projets PV? Les compétences requises pour le développement de projets photovoltaïque : Expertise technique Gestion de projet / de contrats

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE 5/08 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE Séance du 27 Juin 2008 Commission n 5 - Education, Jeunesse et Sports, Affaires Internationales Commission n 7 - Finances DIRECTION DE L'EDUCATION, DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

PROMOTION, FINANCEMENT ET ACCOMPAGNEMENT DE L AUTO ENTREPREUNARIAT DES JEUNES A YAOUNDE, PAR LA CREATION D UNE PEPINIERE D ENTREPRISES

PROMOTION, FINANCEMENT ET ACCOMPAGNEMENT DE L AUTO ENTREPREUNARIAT DES JEUNES A YAOUNDE, PAR LA CREATION D UNE PEPINIERE D ENTREPRISES PROMOTION, FINANCEMENT ET ACCOMPAGNEMENT DE L AUTO ENTREPREUNARIAT DES JEUNES A YAOUNDE, PAR LA CREATION D UNE PEPINIERE D ENTREPRISES 1 Financement EUROPAID 21.03.01 282 Durée : 3 ans Début du projet

Plus en détail

Modèle Béton Armé. Cahier d'exécution pour la construction de bâtiments scolaires à deux niveaux en béton armé et à toiture plate

Modèle Béton Armé. Cahier d'exécution pour la construction de bâtiments scolaires à deux niveaux en béton armé et à toiture plate Modèle Béton Armé Cahier d'exécution pour la construction de bâtiments scolaires à deux niveaux en béton armé et à toiture plate Cahier 1 INTRODUCTION Port-au-Prince, octobre 2012 Mise-à-jour mars 2013

Plus en détail

AVENANT N 3 DU 15 MAI 2014

AVENANT N 3 DU 15 MAI 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3359 Convention collective nationale IDCC : 2754. MAGASINS PRESTATAIRES DE SERVICES

Plus en détail

Diapositive 3 : des séries STI et STL en quête de rénovation

Diapositive 3 : des séries STI et STL en quête de rénovation Le nouveau lycée d enseignement général et technologique La rénovation de la voie technologique : les séries STI et STL Document complémentaire associé au diaporama : «Le nouveau lycée d enseignement général

Plus en détail

Portefeuille Global des Projets du Programme d Urgence

Portefeuille Global des Projets du Programme d Urgence Portefeuille Global des Projets du Programme d Urgence 2009-2012 PROGRAMME D URGENCE Ensemble pour l école de la réussite 2009-2012 ESPACE 1 ESPACE 2 ESPACE 3 ESPACE 4 Rendre effective l obligation de

Plus en détail

Fiche Projet. Aménagement d un atelier de réparation moto-vélo et d une buanderie

Fiche Projet. Aménagement d un atelier de réparation moto-vélo et d une buanderie Fiche Projet I. Présentation du projet Aménagement d un atelier de réparation moto-vélo et d une buanderie II. Quels sont les objectifs du projet? Bac Giang est une province du Vietnam située dans la région

Plus en détail

Contrat-Collèges 2004-2014 Dix années pour offrir les meilleures conditions de réussite aux élèves des 13 collèges publics du département

Contrat-Collèges 2004-2014 Dix années pour offrir les meilleures conditions de réussite aux élèves des 13 collèges publics du département DOSSIER DE PRESSE Belfort, le 16 septembre 2014 Contrat-Collèges 2004-2014 Dix années pour offrir les meilleures conditions de réussite aux élèves des 13 collèges publics du département Bureau des surveillants

Plus en détail

fiches de synthèse des situations d évaluation 2013-2014

fiches de synthèse des situations d évaluation 2013-2014 Collection en cours de formation en baccalaur at professionnel fiches de synthèse des situations d évaluation 2013-2014 Repère à l attention des établissements de la voie professionnelle Repères pédagogiquescontrôle

Plus en détail

RÉPUBLIQUE D HAITI MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE (MENFP)

RÉPUBLIQUE D HAITI MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE (MENFP) RÉPUBLIQUE D HAITI MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE (MENFP) Vers la Refondation du Système Éducatif Haïtien Plan Opérationnel 2010-2015 Des Recommandations De la Commission

Plus en détail

LA MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE JEAN COURJON : MODERNITE, CONFORT, ACCESSIBILITE

LA MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE JEAN COURJON : MODERNITE, CONFORT, ACCESSIBILITE LA MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE JEAN COURJON : MODERNITE, CONFORT, ACCESSIBILITE Cabinet d architecture «Atelier sur les quais» INAUGURATION LE 5 OCTOBRE 2012 À 11H - rue Mélina Mercouri à Meyzieu CONTACTS

Plus en détail

BILAN DES ACTIVITES DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE

BILAN DES ACTIVITES DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE BILAN DES ACTIVITES DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE Conseil de Gouvernement Présentation de la secrétaire d Etat à la Formation Professionnelle: Marina Gourgue 5 Novembre 2014 L INSTITUT NATIONAL DE

Plus en détail

Présentation du béton cellulaire... 14 Historique... 14 Présentation... 14 Composition... 15 Fabrication... 15 Principales utilisations...

Présentation du béton cellulaire... 14 Historique... 14 Présentation... 14 Composition... 15 Fabrication... 15 Principales utilisations... CONSTRUIRE EN BÉTON CELLULAIRE 1. Le béton cellulaire et son environnement Présentation du béton cellulaire.............................................................. 14 Historique......................................................................................

Plus en détail

Sujet national pour l ensemble des centres de gestion organisateurs

Sujet national pour l ensemble des centres de gestion organisateurs Sujet national pour l ensemble des centres de gestion organisateurs TECHNICIEN TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE CONCOURS INTERNE ET TROISIEME CONCOURS SESSION 2014 Étude de cas portant sur la spécialité

Plus en détail

Ladh T.S. FORMATIONS DE LA CONSTRUCTION 222 JUVENAT 2 PETIONVILLE HAITI.

Ladh T.S. FORMATIONS DE LA CONSTRUCTION 222 JUVENAT 2 PETIONVILLE HAITI. Ladh T.S. FORMATIONS DE LA CONSTRUCTION 222 JUVENAT 2 PETIONVILLE HAITI. Chantier Ecole LADH- TECHNICIENS SOLIDAIRES à l attention de Mme ROLANDE LAFONTANT- EHMF 141 AVENUE CHRISTOPHE PORT AU PRINCE HAITI

Plus en détail

C.A.P MENUISIER INSTALLATEUR

C.A.P MENUISIER INSTALLATEUR C.A.P MENUISIER INSTALLATEUR DOCUMENT DE LIAISON CFA - ENTREPRISE Le Recteur de l Académie de Strasbourg Gérald CHAIX MAI 2006 Mai 2006 L'ENTREPRISE Dénomination :... Adresse :......... (. :... : :...

Plus en détail

Objectifs du «Trophée de l Alternance»

Objectifs du «Trophée de l Alternance» CAHIER DE CHARGES PROMOTEURS Centre de Coordination Et de Gestion des Programmes Européens Objectifs du «Trophée de l Alternance» - Créer un événement annuel mobilisateur. L édition 2010-2011 du «Trophée

Plus en détail

Notation administrative des personnels enseignants et d éducation, des maîtres auxiliaires garantis d emploi Campagne 2014

Notation administrative des personnels enseignants et d éducation, des maîtres auxiliaires garantis d emploi Campagne 2014 Notation administrative des personnels enseignants et d éducation, des maîtres auxiliaires garantis d emploi Campagne 201 Direction des Relations et Ressources Humaines Division des Personnels Enseignants

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LE MOUVEMENT DES CASQUES JAUNES

DOSSIER DE PRESSE LE MOUVEMENT DES CASQUES JAUNES DOSSIER DE PRESSE LE MOUVEMENT DES CASQUES JAUNES Une démarche d intérêt général de toute une profession, organisée avec le soutien du réseau de l apprentissage BTP et portée par les entreprises formatrices,

Plus en détail

16/6 ou passer de anba tant à aba tant. Le Nouvelliste Publié le : 04 septembre 2012.

16/6 ou passer de anba tant à aba tant. Le Nouvelliste Publié le : 04 septembre 2012. 16/6 ou passer de anba tant à aba tant. Le Nouvelliste Publié le : 04 septembre 2012. Propos recueillis par Frantz Duval Le gouvernement veut en finir avec les logements précaires. Le programme 16/6 se

Plus en détail

BAC PRO «TECHNICIEN DU BATIMENT : ORGANISATION ET REALISATION DU GROS-ŒUVRE»

BAC PRO «TECHNICIEN DU BATIMENT : ORGANISATION ET REALISATION DU GROS-ŒUVRE» BAC PRO «TECHNICIEN DU BATIMENT : ORGANISATION ET REALISATION DU GROS-ŒUVRE» QU EST-CE QUE LE GROS-ŒUVRE? LA CONSTRUCTION D UN BÂTIMENT SE DIVISE EN 2 GRANDES PARTIES : LE GROS-OEUVRE La réalisation de

Plus en détail

Dossier de presse. Inauguration de l extension dédiée aux formations imprimerie, graphisme et communication visuelle. Éducation Lycée La Fayette

Dossier de presse. Inauguration de l extension dédiée aux formations imprimerie, graphisme et communication visuelle. Éducation Lycée La Fayette Le 12 octobre 2015 Dossier de presse Éducation Lycée La Fayette Inauguration de l extension dédiée aux formations imprimerie, graphisme et communication visuelle Contacts presse Zakia Douakha Cécile Pomerol

Plus en détail

5-9. L enveloppe. Objectif Ecrire une adresse sur une enveloppe. L enveloppe 5-9. Le dispositif de techniques de recherche d emploi 1

5-9. L enveloppe. Objectif Ecrire une adresse sur une enveloppe. L enveloppe 5-9. Le dispositif de techniques de recherche d emploi 1 Objectif Ecrire une adresse sur une enveloppe. Le dispositif de techniques de recherche d emploi 1 Sommaire Dispositif Toute diffusion est dûment conseillée conception et réalisation par sylvain Lesage

Plus en détail

CEREMONIE DE REMISE DE RECOMPENSES

CEREMONIE DE REMISE DE RECOMPENSES DOSSIER DE PRESSE CEREMONIE DE REMISE DE RECOMPENSES CFA DE L URMA- PROMOTION 2015 1 er Centre de Formation des Apprentis de Guadeloupe DESCRIPTION : Comme chaque année, la Chambre de Métiers et de l Artisanat

Plus en détail

«Menuiserie Charpente»

«Menuiserie Charpente» «Menuiserie Charpente» Présentation sommaire Identification : Entreprise de charpente, menuiserie, escalier et spécialisée dans la restauration du bâti ancien. Egalement ouverts à la création contemporaine.

Plus en détail

CDCVENT-PRAXIBAT -Page 1 sur 23

CDCVENT-PRAXIBAT -Page 1 sur 23 Cahier des charges des plateaux techniques PRAXIBAT L outil de formation des professionnels à la maîtrise du geste pour des bâtiments sobres, efficaces énergétiquement, et durables. Module ventilation

Plus en détail

RECRUTE. UN ELECTRICIEN (Poste à 100%)

RECRUTE. UN ELECTRICIEN (Poste à 100%) RECRUTE UN ELECTRICIEN (Poste à 100%) POLE TRAVAUX ACHATS - LOGISTIQUE Renseignement à : Monsieur Jean-François COLLOMBET Ingénieur Services Techniques et Sécurité Pôle Travaux Achats Logistique 04.70.97.13.38

Plus en détail

Dommages ouvrage, CNR, TRC. Renseignements généraux

Dommages ouvrage, CNR, TRC. Renseignements généraux Dommages ouvrage, CNR, TRC Référence de votre cabinet Code ORIAS N : Cachet de votre cabinet : Renseignements généraux Raison sociale Le proposant Nom prénom Adresse Code postal Ville Tél Fax Mail Code

Plus en détail

Termes de référence. Assistance Technique et Opérationnelle pour la mise en œuvre des projets ruraux du Département du Nord Est

Termes de référence. Assistance Technique et Opérationnelle pour la mise en œuvre des projets ruraux du Département du Nord Est Termes de référence Assistance Technique et Opérationnelle pour la mise en œuvre des projets ruraux du Département du Nord Est Programme : Programme de réforme et investissements dans le secteur de l eau

Plus en détail

Chantier I.F.P.E.C. / Lille. Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R.

Chantier I.F.P.E.C. / Lille. Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R. Chantier I.F.P.E.C. / Lille Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R. Présentation du Projet Extension d un bâtiment tertiaire existant sur 4 niveaux

Plus en détail

Et : SARL AGENCE O², Olivia HENRIETTE et Olivier FABERT Architectes d Intérieurs CFAI

Et : SARL AGENCE O², Olivia HENRIETTE et Olivier FABERT Architectes d Intérieurs CFAI agence O² Olivia HENRIETTE - Olivier FABERT Architectes d Intérieur CFAI 26 rue de la Victoire 75009 Paris Tél : 01 42 36 38 40 - Fax : 01 42 36 08 40 - www.agenceo2.fr SARL au capital de 15245 - SIRET

Plus en détail

Dans ce numéro. La programmation 2014-2015 de la Section des Amériques en Haïti. Activités avec le Ministère de la Santé Publique et de la Population

Dans ce numéro. La programmation 2014-2015 de la Section des Amériques en Haïti. Activités avec le Ministère de la Santé Publique et de la Population Juin 2014 Volume 13, numéro 4 La programmation 2014-2015 de la Section des Amériques en Haïti Dans ce numéro Activités avec le Ministère de la Santé Publique et de la Population - Mise en œuvre de la Politique

Plus en détail

Confiez vos travaux de bâtiment à une entreprise compétente

Confiez vos travaux de bâtiment à une entreprise compétente Confiez vos travaux de bâtiment à une entreprise compétente Vous entreprenez la construction ou la rénovation de votre habitation? Vous devez changer votre toiture, votre parquet, votre chaudière A QUI

Plus en détail

Label Bâtiment Biosourcé Valoriser l utilisation de bioressources dans la construction

Label Bâtiment Biosourcé Valoriser l utilisation de bioressources dans la construction Label Bâtiment Biosourcé Valoriser l utilisation de bioressources dans la construction les objectifs Développer l usage de matériaux renouvelables pour la construction : les matériaux biosourcés (matériaux

Plus en détail

risques, et spécialisé sur les questions d aide humanitaire et d organisation de l urgence,

risques, et spécialisé sur les questions d aide humanitaire et d organisation de l urgence, Les Antilles françaises sont des régions particulièrement soumises aux aléas naturels de part leur situation géographique. Les problématiques de risque majeur prennent ainsi une place prépondérante dans

Plus en détail

Temps Scolaire pour l'information et l'orientation

Temps Scolaire pour l'information et l'orientation Temps Scolaire pour l'information et l'orientation Code : Connaissance Des Formations TITRE : PARCOURS CHOISIR UN BEP ou un CAP Niveau : 3 ème Groupe : Matériel : Classe fiche élève Durée : 1 heure Période

Plus en détail

Formation professionnelle dans les métiers de l industrie au Nigéria. Graines d Espérance

Formation professionnelle dans les métiers de l industrie au Nigéria. Graines d Espérance Formation professionnelle dans les métiers de l industrie au Nigéria Graines d Espérance Origine du programme au Liban CHIFFRES CLES Formations courtes 1 centre équipé 136 bénéficiaires Jumelages Formations

Plus en détail

LOT N 2 - CHARPENTE. CROS SERGE Architecte DPLG 12 Rue Gabriel FAURE. Dossier n 2012VERN CANTINE VERNIOLLE Extension du restaurant scolaire

LOT N 2 - CHARPENTE. CROS SERGE Architecte DPLG 12 Rue Gabriel FAURE. Dossier n 2012VERN CANTINE VERNIOLLE Extension du restaurant scolaire CROS SERGE Architecte DPLG 12 Rue Gabriel FAURE 09100 PAMIERS Tél. : 05.61.67.01.84 Fax. : 05.61.67.52.29 Dossier n 2012VERN CANTINE VERNIOLLE Extension du restaurant scolaire LOT N 2 - CHARPENTE Maître

Plus en détail

Pose de 1 ère pierre. Résidence senior «Les Alouettes» à Bazet

Pose de 1 ère pierre. Résidence senior «Les Alouettes» à Bazet DOSSIER DE PRESSE Pose de 1 ère pierre Résidence senior «Les Alouettes» à Bazet Lundi 2 novembre 2015 à 15h00 Rue des Allées, Bazet Office Public de l Habitat des Hautes-Pyrénées 28, rue des Haras BP70816-65008

Plus en détail

RAPPORT DE L AVANCEMENT DE LA BOULANGERIE. Développement d une boulangerie économique et sociale

RAPPORT DE L AVANCEMENT DE LA BOULANGERIE. Développement d une boulangerie économique et sociale RAPPORT DE L AVANCEMENT DE LA BOULANGERIE Développement d une boulangerie économique et sociale Pays : Haïti Localité : Plateau de Salagnac Avril 2012 1 AVRIL 2011 1 - CONTRUCTION DE LA BOULANGERIE Les

Plus en détail

Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013

Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013 Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013 Principes généraux L académie de Caen accueille cette année 142 professeurs et CPE stagiaires dont

Plus en détail

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ) 01 46 83 60 80. CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ) 01 46 83 60 80. CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE 72 CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE Guide de choix de vos formations MAÎTRISER LES

Plus en détail

LE GUIDE DE LA CONSTRUCTION

LE GUIDE DE LA CONSTRUCTION LE GUIDE DE LA CONSTRUCTION Fondateur de Tel : 03 81 32 01 46 Fax : 03 81 32 15 12 communication@que-du-terrain-a-batir.com Sommaire 2 Sommaire Sommaire 2 Préambule 3 1e partie : Le déroulement chronologique

Plus en détail