Soutien à la formation professionnelle en Haïti Métiers du bâtiment Inauguration de trois ateliers rénovés. 23 juin 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Soutien à la formation professionnelle en Haïti Métiers du bâtiment Inauguration de trois ateliers rénovés. 23 juin 2011"

Transcription

1 Soutien à la formation professionnelle en Haïti Métiers du bâtiment Inauguration de trois ateliers rénovés 23 juin

2 L année écoulée en quelques photos 2

3 Inauguration de trois ateliers de formation professionnelle le 23 juin 2011 Au Centre Polyvalent de formation professionnelle de Carrefour Et au Centre pilote de formation professionnelle à Varreux Dans le cadre de l accord pour l appui à la formation professionnelle dans les métiers du bâtiment signé le 1 er juillet 2010 à Paris par le Ministre haïtien et le ministre français de l éducation nationale, par le Président du Directoire de l entreprise Schneider Electric, le président de l ONG Aide et Action, le Recteur de l Université Quisqueya et le Président de la Fondation de France représentant la Fondation Schneider Electric, les trois premiers ateliers installés en Haïti en génie électrique, génie civil (construction gros œuvre) et génie bois (construction bois et charpentes) seront inaugurés le jeudi 23 juin dans les Centres de formation professionnelle de Carrefour et de Varreux. Ces ateliers sont une première réalisation dans l attente de la construction, à Léogâne, d un Centre d excellence pour les métiers du bâtiment dans les trois filières portées par le projet. C est le Président de la République, S.E. M. Joseph Michel Martelly qui inaugurera les deux ateliers au Centre Polyvalent de formation professionnelle de Carrefour. Bilan de la mise en œuvre de l accord du (Bilan du au Quatre enseignants-formateurs, dont un chef de travaux ont été mis à disposition du Ministère de l éducation Nationale Haïtien, par le Ministère français de l Education nationale, de la jeunesse et de la vie associative : trois par l académie de Guadeloupe : MM. Marcel CORENTHIN, professeur de génie électrique, Daniel MBARGA, architecte DE, professeur de génie civil, Nicole MARIVAL, professeur de menuiserie (charpentes et escaliers) et un par l académie de Bordeaux, M. François DARDE, professeur agrégé de mécanique, chef de travaux. Arrivés en Haïti depuis le 31 août 2010, ils ont été mis à disposition de l INFP et de l Université Quisqueya. Aide et Action en Haiti a assuré la coordination de leurs interventions (appuis organisationnels, intégratifs, hébergements, échanges d idées et d expériences du comité de pilotage local, mise a disposition d un local de travail et de véhicules, ). Grâce à cet appui logistique, ils ont effectué des visites d expertise dans une trentaine de centres de formation professionnelle dans tout le pays et réalisé plusieurs formations des formateurs de l INFP ainsi que de professeurs en zone métropolitaine, dans l Artibonite et dans le Nord. Ils auront ainsi formé plus de 70 formateurs dans leurs disciplines respectives. Après avoir réalisé, avec l appui d Aide et Action à travers un bureau d architectes haïtiens, le cahier des charges pour la construction du futur Centre pilote pour les métiers du bâtiment de Léogâne comprenant un plan de localisation des différentes entités (Centre pilote, ateliers par filière, salles de classe et externat, services annexes : cantine, internat, installations sportives) et un chiffrage budgétaire, ils ont, compte tenu des retards concernant la mise à disposition du terrain, conçu un programme alternatif en proposant : - d effectuer des formations en province et en zone métropolitaine, - de tester le concept d unité mobile de formation afin de permettre au futur Centre d excellence de Léogâne de rayonner dans les 10 départements, - de construire ou de réhabiliter des ateliers dans des centres existants : trois ateliers ont été installés en zone métropolitaine, d autres seront installés dans trois centres de formation professionnelle en province au dernier trimestre 2011 et il a été convenu de maintenir ce rythme de trois ateliers rénovés et installés par trimestre. - de réaliser avec la Radio Télévision Nationale d Haïti des spots de vulgarisation destinés à sensibiliser les boss ainsi que les propriétaires ou locataires faisant réaliser chez eux des travaux sur les bonnes pratiques de construction et les pratiques devant impérativement être évitées dans des zones sismiques et cycloniques. Ces spots sont diffusés quotidiennement sur la TNH. 3

4 Ils ont par ailleurs rédigé des curricula basés sur les exigences requises pour les niveaux CAP. Ces formations qui seront certifiées par l INFP se feront, selon le niveau et les disciplines en 4 à 6 mois à temps plein (au lieu de 3 ans actuellement) avec un quota de 550 heures de formation, dont 320 en atelier, 130 en technologie liée à la spécialité, et 100 d enseignement général appliqué. Les premières cohortes seront accueillies cet automne dans les Centres de Carrefour et de Varreux et se dérouleront avec les professeurs formés depuis février 2011 dans les nouveaux ateliers installés dans ces centres. Jeudi 23 juin 10h Ateliers installés au Centre polyvalent de formation professionnelle de Carrefour. 78 Route de Carrefour (en face de l Hôpital de Carrefour) Deux ateliers ont été réaménagés : il s agit d un atelier en électricité et d un atelier en construction bois/charpente. Ils ont déjà accueilli une première formation de 6 professeurs en électricité, de 10 professeurs en charpentes et de 10 professeurs en construction d escaliers. Ils seront utilisés à partir de la rentrée pour former alternativement des jeunes en formation initiale concentrée sur 4 à 6 mois (CAP) ou des enseignants ainsi que, le week-end, des boss électriciens ou des boss charpentiers. 1 - L atelier d électricité Le secteur à réaménager mi- avril L état des travaux fin mai Le jour de l inauguration, le 23 juin

5 Situé dans le même bâtiment que l atelier d électricité existant, cette salle de Travaux Pratiques d électricité a été aménagée dans un atelier d une superficie de 100 m 2 consacré jusqu à présent à la mécanique auto. Les travaux ont permis de créer et aménager une salle destinée aux manipulations dans les domaines de l électricité domestique (80 % du temps) et industrielle (20 %). La salle est calibrée pour accueillir entre 15 et 20 élèves. Le montant des travaux de construction et de réhabilitation effectués par des sociétés haïtiennes, Société St Eloi (Gros-œuvre et finitions) et société Bérélec (électricité) est de $. Les investissements en matériels fixes sont de $ consistent principalement en : - des cellules 3D incluant du matériel électrique permettant d effectuer des simulations d installations domestiques électriques. -des tables de câblage de platines industrielles avec les matériels électriques de câblage et les moteurs de mise en œuvre. Les cellules 3D et les tables de câblage ont été réalisées par une société haïtienne sur les indications des professeurs français. Les investissements en consommables et petits matériels pour une formation à plein temps de 4 mois adaptée aux normes en vigueur sont de l ordre de 5000 $ (soit un coût moyen en consommable de HTG par élève pour préparer le CAP) qui seront pris en charge par l entreprise Schneider Electric, en attendant que les travaux réalisés par le CFPC puissent progressivement permettre des rentrées financières. La rémunération des enseignants du Centre reste assurée par le MENFP. 2 - L atelier de Construction bois / Charpente La zone à aménager mi-avril L état des travaux fin mai Le jour de l inauguration, le 23 juin

6 Situé dans le même bâtiment que l atelier d électricité, et utilisant également l espace occupé auparavant par un atelier de mécanique auto, cet atelier s étend sur une superficie de 240 m 2 entièrement réhabilitée (peintures, électricité, révision des toitures ). Le coût de cette réhabilitation est de l ordre de $. L atelier est conçu et équipé dans la perspective de la «construction bois», c'est à dire l ensemble des techniques de mise en œuvre du bois dans le gros œuvre des maisons (construction de maisons en bois, charpentes, technique du panneau porteur, habillage bois intérieur et extérieur, escaliers, etc ) à l exclusion de l ébénisterie. L équipement en machines fixes nécessaires à la formation comprend notamment une scie radiale, une scie sur table, une raboteuse, une dégauchisseuse et une toupie, pour un investissement total de $. A ces équipements fixés au sol s ajoutent des machines électroportatives (4 000 $), des outillages divers (3 000 $) et du mobilier (2 000 $) soit un total en matériels de $. Les consommables pour la formation d une cohorte de 20 charpentiers sur une formation CAP concentrée à plein temps de 4 mois adaptée aux normes en vigueur en zone sismique et cyclonique sont de l ordre de 2500 $ (soit un coût moyen en matériaux de HTG par élève pour atteindre le CAP) qui seront pris en charge par l entreprise Schneider Electric en attendant que, dans quelques années, les travaux qui seront exécutés pour des clients dans cet atelier permettent au Centre de financer les consommables. Lors d une formation de 10 enseignants de la zone métropolitaine, les professeurs stagiaires ont réalisé en extérieur une charpente (4 m x 3 m) dont les spécificités seront brièvement présentées lors de la visite du 23 juin. Le chantier-école de réhabilitation des toilettes Les toilettes de l atelier, situées à proximité immédiate des deux ateliers rénovées, étaient désaffectées. Il a semblé inopportun de les laisser en l état alors même que les ateliers en proximité immédiate seraient rénovés. Il a donc été convenu avec la direction du Centre polyvalent d y faire des travaux pour les rendre à leur destination première, pour partie en faisant appel aux entreprises extérieures, pour partie en utilisant les ressources de l établissement dans le cadre d un chantier-école (installations sanitaires et carrelage). Le coût final est de l ordre de $. Pour faciliter et accélérer les travaux, des matériels et outils ont été acquis au bénéfice des sections concernées (plomberie et carrelages) pour $ environ) 6

7 Jeudi 23 juin 14 H Cérémonie dans l Atelier réhabilité au Centre pilote de formation professionnelle de Varreux. L atelier de bâtiment/gros-œuvre La zone à aménager mi-avril L état du chantier fin mai Pendant la cérémonie du 23 juin 2011 L atelier a été installé dans ce centre construit à la fin des années soixante par la coopération française afin de renouer avec une coopération très fructueuse qui a permis de former d éminents professeurs et d excellents artisans dans les métiers de la mécanique générale, du bâtiment, des installations sanitaires, de la métallerie et de la mécanique auto. Beaucoup de chefs d entreprises (dont celui qui effectue les travaux), ainsi que la plupart des cadres de l INFP (dont M. Placide, directeur du centre polyvalent de Carrefour, ou MM. Arnault et Fatal, inspecteurs) ont été formées dans ce Centre au passé prestigieux. Fortement touché par le séisme, le Centre est progressivement réhabilité et l apport des enseignants français a incontestablement redynamisé les équipes. D une superficie totale de 400 m 2, l atelier terminé sera composé d une petite salle de travail pour les professeurs, d une salle de cours et de lancement, de deux zones de stockage et d une salle de mise en œuvre, ainsi que d une zone de mise en œuvre de Travaux Pratiques sur une terrasse abritée créée pour ce projet. Le montant des travaux de construction et de réhabilitation sera d environ $. Ces travaux ont été effectués par une société haïtienne (Société St Eloi), et une partie des travaux ont été menés dans le cadre d un 7

8 chantier école par l atelier de métallerie du centre pilote de formation professionnelle : fabrication et mise en place des fermes de la structure qui soutient la toiture, et fabrication des grilles des fenêtres. Les investissements en matériels sont de $ consistant essentiellement en : - des outillages à main du maçon, ainsi que l ensemble des outils nécessaires au coffrage (serre-joints, etc ) - des machines électroportatives nécessaires à la découpe du bois de coffrage - des machines indispensables (bétonnière, aiguille à vibrer ) Les investissements en matériaux consommables sont pris en charge par les bailleurs du projet, notamment l entreprise Schneider Electric, tandis que la rémunération des enseignants du Centre reste assurée par le MENFP. Les consommables pour la formation d une cohorte de 20 jeunes sur une formation au CAP concentrée sur 4 mois, adaptée aux normes en vigueur en zone sismique et cyclonique, sont de l ordre de $ soit un coût moyen en matériaux par élève de CAP de HTG (80 ). Les normes appliquées dans cette formation et dans cet atelier sont celles en vigueur en Haïti et les consommables sont aisément trouvables en Haïti. Les normes de sécurité dans l atelier sont celles en vigueur en Europe ou sur le continent nord-américain. Lors d une formation de 12 enseignants de la zone métropolitaine, les professeurs stagiaires ont réalisé un ensemble de poutres et de linteaux dont les spécificités techniques ont été brièvement présentées lors de la visite du 23 juin. Le dossier-photo : Les «Jules Verne» (Daniel Mbarga, François Dardé, Nicole Marival et Marcel Corenthin) et le Président Martelly S.E. M. Martelly lors des discours. Lors du dévoilement de la Plaque par le Président, avec le Recteur de l université Quisqueya (à gauche), le maire de Carrefour (à droite), et la directrice générale de l ONG Aide et Action (à la limite de la photo). 8

9 Lors de la visite de la salle d électricité La salle d électricité et les élèves qui ont participé A la construction des supports pédagogiques Avant les discours, autour de la maquette du centre de référence de Léogane, discussion sur la question du terrain. 9

10 Mme Beaulière, directrice des opérations à l INFP, M. Delvar, député, M. Dever, Recteur de l Académie de Guadeloupe, M. Laguerre, Directeur général du Ministère de l éducation Nationale, SEM le Président Martelly, M. Jérome, Maire de Carrefour, et Mme Calosci, Directrice générale de l ONG Aide et Action. SEM Martelly, avec M. Le Bret, Ambassadeur de France en Haïti, et M. Dever, Recteur de l Académie de Guadeloupe 10

11 La salle de «construction bois», pendant la cérémonie Remise de deux ordinateurs offerts par la commune du Lamentin (Guadeloupe) aux professeurs de la section électricité, par Mme Arekian, directrice de cabinet du Recteur de la Guadeloupe. Alain Bangoura, Directeur de Aide et Action Haïti, avec les élèves de la section électricité 11

Organiser, plannifier

Organiser, plannifier Dossier HABITAT - Organiser, plannifier Organiser, plannifier 010-011 Les métiers et l organisation Situation de départ : Les travaux de la maison vont commencer, qui doit intervenir en premier, comment

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

LES FILIERES DE FORMATION METIERS DU BATIMENT. AFDET 24 mars 2010

LES FILIERES DE FORMATION METIERS DU BATIMENT. AFDET 24 mars 2010 LES FILIERES DE FORMATION METIERS DU BATIMENT AFDET 24 mars 2010 enseignement supérieur BTS insertion ou enseignement professionnel supérieur BEG BTN terminale générale Bac Pro terminale accès au niveau

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

Dossier de photos du projet de réhabilitation devant le lieu de vie de la Bergerie de Faucon

Dossier de photos du projet de réhabilitation devant le lieu de vie de la Bergerie de Faucon Association Père Guy GILBERT - BERGERIE de FAUCON LIEU DE VIE ROUTE DEPART. 952 www.bergerie-faucon.org bergerie.faucon@orange.fr F 04120 ROUGON fax 04.92.83.76.36 1 Antenne de Paris : 46 rue Riquet 75019

Plus en détail

GITE D'ETAPE "chez Mimile"

GITE D'ETAPE chez Mimile GITE D'ETAPE "chez Mimile" Notre gîte d'étape est en train de voir le jour, après des mois et des années d'études et de recherche de fonds pour sa réalisation. Merci au Conseil Général, à la Région, au

Plus en détail

Compte-rendu du groupe de travail «services» du 26 janvier 2010 à la maison des associations de Gerbéviller. 1. Seniors en vacances

Compte-rendu du groupe de travail «services» du 26 janvier 2010 à la maison des associations de Gerbéviller. 1. Seniors en vacances Compte-rendu du groupe de travail «services» du 6 janvier à la maison des associations de Gerbéviller Présents : Françoise BALLAND (Vennezey), Gérard CHIQUART (Xermaménil), Adélaïde COSSON (Remenoville),

Plus en détail

Dossier de presse. Résidence BOUTIN 14 logements

Dossier de presse. Résidence BOUTIN 14 logements Dossier de presse Inauguration Est Métropole Habitat inaugure 14 logements (acquisition amélioration) et présente sa nouvelle équipe de proximité du territoire Villeurbanne Centre BOUTIN 14 logements 5,

Plus en détail

Notre savoir - faire

Notre savoir - faire Antenne des C.F.A des Maisons Familiales M ai son Fami l i al e Rur bai ne «TO U LO U SE - N O RD» 05.34.27.69.70 05.61.09.94.87 mfr.launaguet@mfr.asso.fr PLACO MENUISERIE INTÉRIEURE ÉLECTRICITÉ PLOMBERIE

Plus en détail

La Fondation Schneider Electric reçoit l Oscar ADMICAL du Mécénat d entreprise 2011

La Fondation Schneider Electric reçoit l Oscar ADMICAL du Mécénat d entreprise 2011 Dossier de presse 09 mai 2011 La Fondation Schneider Electric reçoit l Oscar ADMICAL du Mécénat d entreprise 2011 Communiqué de Presse La Fondation Schneider Electric reçoit l Oscar ADMICAL du Mécénat

Plus en détail

CAP de Charpentier Bois RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES FABRICATION

CAP de Charpentier Bois RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES FABRICATION Fonction 1 Activités CAP de Charpentier Bois RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Tâches FABRICATION Contrôle et réception de l existant - Contrôler l état de l existant x - Effectuer les croquis

Plus en détail

RÉPUBLIQUE D HAITI MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE (MENFP)

RÉPUBLIQUE D HAITI MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE (MENFP) RÉPUBLIQUE D HAITI MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE (MENFP) Vers la Refondation du Système Éducatif Haïtien Plan Opérationnel 2010-2015 Des Recommandations De la Commission

Plus en détail

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation G1 Recrutements des assistants de recherche et de formation...2 G1.1 Assistant gestion de données patrimoniales...2 G1.2 Assistant technique en génie climatique...2 G1.3 Assistant technique en électricité...2

Plus en détail

CHARPENTIER / CHARPENTIÈRE

CHARPENTIER / CHARPENTIÈRE CHARPENTIER / CHARPENTIÈRE de nouvelles exigences... Le respect de l'environnement est désormais au cœur de tous les métiers du bâtiment. Chaque professionnel-le doit maîtriser les nouvelles normes et

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Les fiches techniques du Parc Patrimoine bâti Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Réhabilitation d une ancienne grange du XVIII ème siècle Localisation : 49260

Plus en détail

Livret destiné aux collégiens

Livret destiné aux collégiens PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BTP» Livret destiné aux collégiens Rendez-vous les Visite du chantier de Sommaire 1. Qu est-ce que le batiment?... 3 Qu entend-on concrètement par «bâtiment»?... 3

Plus en détail

Modèle Béton Armé. Cahier d'exécution pour la construction de bâtiments scolaires à deux niveaux en béton armé et à toiture plate

Modèle Béton Armé. Cahier d'exécution pour la construction de bâtiments scolaires à deux niveaux en béton armé et à toiture plate Modèle Béton Armé Cahier d'exécution pour la construction de bâtiments scolaires à deux niveaux en béton armé et à toiture plate Cahier 1 INTRODUCTION Port-au-Prince, octobre 2012 Mise-à-jour mars 2013

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 06/2015 OPÉRATION PROGRAMMÉE D AMÉLIORATION DE L HABITAT

DOSSIER DE PRESSE 06/2015 OPÉRATION PROGRAMMÉE D AMÉLIORATION DE L HABITAT DOSSIER DE PRESSE 06/2015 OPÉRATION PROGRAMMÉE D AMÉLIORATION DE L HABITAT O.P.A.H. multisites de la CCPRO, présentation de la démarche Dans le cadre de son Programme Local de l Habitat, la CCPRO a lancé,

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Technicien de maintenance Autres appellations du métier Technicien polyvalent, agent d entretien polyvalent, agent de maintenance Le technicien de maintenance maintient les installations techniques en

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2014

DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2014 DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2014 SOMMAIRE Le projet du Centre National de la Construction Paille MOT DE LA PRÉSIDENTE p.1 La maison Feuillette, patrimoine à valeur écologique p.2 PROMOUVOIR, VALORISER ET EXPÉRIMENTER

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

Nous tenons à votre disposition des CV

Nous tenons à votre disposition des CV Nous tenons à votre disposition des CV Maintenant vous pouvez consulter les CV en ligne et déposer votre offre sur le site «plateforme-efi» OUVRIERS Info n 2015-99/ 4-6 du 11/02/2015 Pour toute question

Plus en détail

APRES AVOIR EXPOSE CE QUI SUIT

APRES AVOIR EXPOSE CE QUI SUIT CONVENTION ENTRE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA REGION DE NOZAY ET LA SELA POUR LA GESTION DE LA COPROPRIETE DU BATIMENT SITUE TERRASSES DE LA CHESNAIE 44170 NOZAY 1 /7 ENTRE LES SOUSSIGNEES : La Communauté

Plus en détail

Inauguration du centre d examen du permis de conduire rénové. LAVAL Lieu-dit Beausoleil

Inauguration du centre d examen du permis de conduire rénové. LAVAL Lieu-dit Beausoleil Inauguration du centre d examen du permis de conduire rénové LAVAL Lieu-dit Beausoleil DOSSIER DE PRESSE 16 janvier 2015 à 15 h 30 Contact presse Service départemental de veille et de communication interministérielle

Plus en détail

Commune de Kœnigsmacker

Commune de Kœnigsmacker Commune de Kœnigsmacker PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 29 JANVIER 2015 L an deux mille quinze, le 29 janvier, à dix-neuf heures et trente minutes, les membres du Conseil

Plus en détail

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise 1 Les étapes d un dossier MOB au bureau d études: 1. La réalisation du devis 2. Passage en commande du dossier 3. La demande d éléments 4. Le plan d implantation

Plus en détail

Du CAP au Bac Pro. Les voies de la réussite ACADEMIE D AIX-MARSEILLE REGION PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR LYCEE PROFESSIONNEL VAUVENARGUES

Du CAP au Bac Pro. Les voies de la réussite ACADEMIE D AIX-MARSEILLE REGION PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR LYCEE PROFESSIONNEL VAUVENARGUES Du CAP au Bac Pro ACADEMIE D AIX-MARSEILLE REGION PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR Le cloître de l ancien Carmel Les voies de la réussite LYCEE PROFESSIONNEL VAUVENARGUES 60 boulevard Carnot - 13100 AIX EN PROVENCE

Plus en détail

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS HALLE DES SPORTS EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS LOT N 07 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SERRURERIE 1 VRD

Plus en détail

Inspection Pédagogique Régionale de Technologie Académie de Reims juin 2008 1/8

Inspection Pédagogique Régionale de Technologie Académie de Reims juin 2008 1/8 Inspection Pédagogique Régionale de Technologie Académie de Reims juin 2008 1/8 La rénovation des programmes de technologie nécessite des activités pédagogiques centrées sur l objet technique ce qui nécessite

Plus en détail

Chantier I.F.P.E.C. / Lille. Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R.

Chantier I.F.P.E.C. / Lille. Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R. Chantier I.F.P.E.C. / Lille Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R. Présentation du Projet Extension d un bâtiment tertiaire existant sur 4 niveaux

Plus en détail

Energies Sans Frontières A TANGHIN BURKINA FASO

Energies Sans Frontières A TANGHIN BURKINA FASO Energies Sans Frontières A TANGHIN BURKINA FASO Présentation de la mission de réalisation du 16 Octobre au 10 Décembre 2010 Electrification des écoles et formation au métier d électricien en installations

Plus en détail

La Synergie Lavogez Filière courte : de l arbre à l établi

La Synergie Lavogez Filière courte : de l arbre à l établi La Synergie Lavogez Filière courte : de l arbre à l établi Une démarche de développement durable Coupe en forêts locales Charpentiers du Conception en bureau d études chez CSB Assemblage et taille en atelier

Plus en détail

Dommages ouvrage, CNR, TRC. Renseignements généraux

Dommages ouvrage, CNR, TRC. Renseignements généraux Dommages ouvrage, CNR, TRC Référence de votre cabinet Code ORIAS N : Cachet de votre cabinet : Renseignements généraux Raison sociale Le proposant Nom prénom Adresse Code postal Ville Tél Fax Mail Code

Plus en détail

LISTE DES BAC PRO ET NIVEAU V EN COHÉRENCE

LISTE DES BAC PRO ET NIVEAU V EN COHÉRENCE Service Académique de l Inspection de l Apprentissage BAC PRO PRÉPARÉ BAC PRO Aéronautique - Option Mécanicien, Systèmes-Cellule BAC PRO Aéronautique - Option Mécanicien, Systèmes avionique BAC PRO Agroéquipement

Plus en détail

16/6 ou passer de anba tant à aba tant. Le Nouvelliste Publié le : 04 septembre 2012.

16/6 ou passer de anba tant à aba tant. Le Nouvelliste Publié le : 04 septembre 2012. 16/6 ou passer de anba tant à aba tant. Le Nouvelliste Publié le : 04 septembre 2012. Propos recueillis par Frantz Duval Le gouvernement veut en finir avec les logements précaires. Le programme 16/6 se

Plus en détail

Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes

Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes 2013 marque le début de la refondation de la formation initiale des enseignants > Pour remplacer les départs des enseignants en 2013, 22 100 postes

Plus en détail

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Tout coordonnateur SPS titulaire d une attestation de formation initiale. La réglementation : - les nouveaux

Plus en détail

5-9. L enveloppe. Objectif Ecrire une adresse sur une enveloppe. L enveloppe 5-9. Le dispositif de techniques de recherche d emploi 1

5-9. L enveloppe. Objectif Ecrire une adresse sur une enveloppe. L enveloppe 5-9. Le dispositif de techniques de recherche d emploi 1 Objectif Ecrire une adresse sur une enveloppe. Le dispositif de techniques de recherche d emploi 1 Sommaire Dispositif Toute diffusion est dûment conseillée conception et réalisation par sylvain Lesage

Plus en détail

MACONNERIE/GROS OEUVRE

MACONNERIE/GROS OEUVRE GIDE AVANT METRE MACONNERIE/GROS OEVRE MET 2 ORDRE D EXECTION Infrastructure Maçonnerie soubassement : murs, poteaux, poutres, chaînages, enduit d étanchéité, escaliers Maçonnerie superstructure : Dallage

Plus en détail

CONTRIBUTION DU RÉGIME D ASSURANCE MALADIE, MATERNITÉ DE L OFATMA AU FINANCEMENT DE LA SANTÉ EN HAÏTI

CONTRIBUTION DU RÉGIME D ASSURANCE MALADIE, MATERNITÉ DE L OFATMA AU FINANCEMENT DE LA SANTÉ EN HAÏTI CONTRIBUTION DU RÉGIME D ASSURANCE MALADIE, MATERNITÉ DE L OFATMA AU FINANCEMENT DE LA SANTÉ EN HAÏTI Dr. Max Rudolph SAINT-ALBIN Directeur Général Office d Assurance Accidents du Travail, Maladie et Maternité

Plus en détail

D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS

D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS mountee: Energy efficient and sustainable building in European municipalities in mountain regions IEE/11/007/SI2.615937 D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS Nom du projet-pilote

Plus en détail

LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTCUQ. Place des Consuls - 46800 MONTCUQ; Tel: 05.65.31.82.19 communaute.communes-montcuq@wanadoo.

LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTCUQ. Place des Consuls - 46800 MONTCUQ; Tel: 05.65.31.82.19 communaute.communes-montcuq@wanadoo. 2012 2013 LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTCUQ Place des Consuls - ; Tel: 05.65.31.82.19 communaute.communes-montcuq@wanadoo.fr Présentation de la liste des artisans installés sur le territoire de la Communauté

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Annexe : maquettes pédagogiques des nouveaux cursus Toulouse, le 15 mai 2013 Toulouse Business School et l École Nationale de l Aviation Civile lancent 4 double-diplômes et une filière Bachelor dédiés

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

ACCORD-CADRE ENTRE LE MINISTERE DE L'ÉDUCATION NATIONALE L'ASSOCIATION OUVRIERE DES COMPAGNONS DU DEVOIR DU TOUR DE FRANCE

ACCORD-CADRE ENTRE LE MINISTERE DE L'ÉDUCATION NATIONALE L'ASSOCIATION OUVRIERE DES COMPAGNONS DU DEVOIR DU TOUR DE FRANCE ACCORD-CADRE ENTRE LE MINISTERE DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET L'ASSOCIATION OUVRIERE DES COMPAGNONS DU DEVOIR DU TOUR DE FRANCE désignée ci-après par le sigle AOCDTF Le ministère de l'éducation nationale,

Plus en détail

Termes de référence. Assistance Technique et Opérationnelle pour la mise en œuvre des projets ruraux du Département du Nord Est

Termes de référence. Assistance Technique et Opérationnelle pour la mise en œuvre des projets ruraux du Département du Nord Est Termes de référence Assistance Technique et Opérationnelle pour la mise en œuvre des projets ruraux du Département du Nord Est Programme : Programme de réforme et investissements dans le secteur de l eau

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN A retourner à : Monsieur le Maire de Dannemarie 1 Place de l Hôtel-de-Ville 68210 DANNEMARIE 03 89 25 00 13 mairie@dannemarie.fr

Plus en détail

ACCRÉDITATION DES CENTRES PRIVÉS ET DES PROGRAMMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN HAÏTI. Formulaire de demande d une autorisation de fonctionnement

ACCRÉDITATION DES CENTRES PRIVÉS ET DES PROGRAMMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN HAÏTI. Formulaire de demande d une autorisation de fonctionnement ACCRÉDITATION DES CENTRES PRIVÉS ET DES PROGRAMMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN HAÏTI Formulaire de demande d une autorisation de fonctionnement Juin 2011 Projet d accompagnement de l INFP dans la révision,

Plus en détail

akuna pour r2k architectes Constructeur bois depuis 1967

akuna pour r2k architectes Constructeur bois depuis 1967 akuna pour r2k architectes Constructeur bois depuis 1967 socopa un acteur majeur de la construction bois Depuis sa création en 1967, la société Socopa se place parmi les leaders de la construction en ossature

Plus en détail

Assistance technique pour l auto reconstruction en Haïti. Kate Landry Fund Development Officer (509) 3170 2787 kate@buildchange.

Assistance technique pour l auto reconstruction en Haïti. Kate Landry Fund Development Officer (509) 3170 2787 kate@buildchange. Assistance technique pour l auto reconstruction en Haïti Kate Landry Fund Development Officer (509) 3170 2787 kate@buildchange.org Qui sommes nous? 2 Entreprise sociale à but non lucratif 501 (c)3 sise

Plus en détail

Formation en alternance

Formation en alternance Formation en alternance EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION EN CONTRAT D APPRENTISSAGE En raison des couts et de l impact environnemental de l énergie, les secteurs utilisateurs d énergie (industrie, agriculture,

Plus en détail

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE EXTENSION UNE RÉNOVATION UNE CONSTRUCTION? MAISON COMTEMPORAINE MAISON TRADITIONNELLE Qu il s agisse

Plus en détail

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc Activité Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc PNR Monts d Ardèche 1-Dynamique du marché Caractéristiques du secteur d activité et perspectives (au niveau national)

Plus en détail

Messieurs les conseillers, Sylvain Lemire, Daniel Lauzon, Bernard Groulx, Normand Pigeon et Jean Fournel. Madame Danie Deschênes, conseillère

Messieurs les conseillers, Sylvain Lemire, Daniel Lauzon, Bernard Groulx, Normand Pigeon et Jean Fournel. Madame Danie Deschênes, conseillère - 8 - PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE NOTRE-DAME-DE-L'ÎLE-PERROT Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal de la Ville de Notre-Dame-de-l'Île-Perrot, tenue le mardi 8 février 2011 à 19h30,

Plus en détail

Les Formations Eco-Habitat

Les Formations Eco-Habitat Les Formations Eco-Habitat Associations dasa et La Brèche De Février à Octobre 2015 Auto-construire auto-rénover? Je me prépare! Réaliser des travaux d isolation écologique Connaissance et diagnostic du

Plus en détail

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti .0 RISQUES GEOLOGIQUES DU SITE NOTES. LIQUÉFACTION : On ne doit pas trouver de sols granulaires liquéfiables, lâches, saturés, ou qui pourraient compromettre la performance sismique du bâtiment, dans des

Plus en détail

Zone Industrielle. Kehlen... 1

Zone Industrielle. Kehlen... 1 Zone Industrielle Kehlen VALERES Konstruktioun SA 1 L o c a l i s a t i o n Le terrain se situe dans la zone industrielle de et à 8287 Kehlen Parcelle no 2946/5744 lot 1 La superficie du terrain sur lequel

Plus en détail

Etude et Description Technique du Projet

Etude et Description Technique du Projet Etude et Description Technique du Projet Client Monsieur Didier Civil Etude faite par Jn Roosvelt Junior Prevot, Ingénieur Phone :(509) 34594689 e-mail : prevjunior@yahoo.fr Adresse : 225, St Cyr, Jacmel

Plus en détail

SESP Infos rapides IPEA - ENSEMBLE DES TRAVAUX D'ENTRETIEN-AMELIORATION DE LOGEMENTS. 1er trim.05. glissementbt50 glissementipea IPEA BT50

SESP Infos rapides IPEA - ENSEMBLE DES TRAVAUX D'ENTRETIEN-AMELIORATION DE LOGEMENTS. 1er trim.05. glissementbt50 glissementipea IPEA BT50 CONSTRUCTION N 441 - Juin 2008 Légère accélération de l indice des prix des travaux d entretien-amélioration de logements au 1 er trimestre 2008 Au premier trimestre 2008, l indice des prix des travaux

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA GUYANE

DEPARTEMENT DE LA GUYANE DEPARTEMENT DE LA GUYANE MAIRIE DE REMIRE MONTJOLY MARCHE DE TRAVAUX DETAIL QUANTITATIF ESTIMATIF D.Q.E. Travaux de Réhabilitation du logement de fonction du stade Etienne DORLIPO LOGEMENT DE FONCTION

Plus en détail

8, rue Brémontier 75017 PARIS Tél : 01 40 53 06 15 N ORIAS 08 042 578. 31, rue de la Plaine 75020 PARIS

8, rue Brémontier 75017 PARIS Tél : 01 40 53 06 15 N ORIAS 08 042 578. 31, rue de la Plaine 75020 PARIS 8, rue Brémontier 75017 PARIS Tél : 01 40 53 06 15 N ORIAS 08 042 578 31, rue de la Plaine 75020 PARIS QUESTIONNAIRE TOUS RISQUES CHANTIER MONTAGE ESSAIS Pour étude tarifaire CLIENT/PROSPECT : Secteur

Plus en détail

OPEN. Enseignements de la campagne 2011. Observatoire Permanent de l aml lioration ENergétique du logement ARTISANS & ENTREPRISES

OPEN. Enseignements de la campagne 2011. Observatoire Permanent de l aml lioration ENergétique du logement ARTISANS & ENTREPRISES OPEN Observatoire Permanent de l aml amé- lioration ENergétique du logement ARTISANS & ENTREPRISES Enseignements de la campagne 2011 SYNTHÈSE réservée aux Répondants Avertissement Ce document a étéélaboréàpartir

Plus en détail

Vider la maison. Souhaiter contribuer à la conservation de la maison, avoir envie de voir l intérieur de la maison avant travaux

Vider la maison. Souhaiter contribuer à la conservation de la maison, avoir envie de voir l intérieur de la maison avant travaux Vider la maison Atelier 1 Objectif : Organiser un ou deux samedis où les habitants sont invités à venir vider la maison. L activité se conclut par un repas simple et offert. Juin 2015 à octobre 2015 Organisateur

Plus en détail

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS 4.A. OBJET DES TRAVAUX Les travaux prévus au présent lot concernent tous les ouvrages de Menuiseries extérieures, intérieures et de faux plafonds,

Plus en détail

Les 9, 10 et 11 octobre 2014

Les 9, 10 et 11 octobre 2014 Les 9, 10 et 11 octobre 2014 PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Sommaire 1. QU EST CE QUE LE BATIMENT?... 3 Qu entend on concrètement par «Bâtiment»? Erreur! Signet non défini. Bâtiment ou

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 6 SEPTEMBRE 2013

CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 6 SEPTEMBRE 2013 CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 6 SEPTEMBRE 2013 L'an deux mille treize, le six septembre, à 20 heures 30, les membres du Conseil Municipal de la commune de SAINT NICOLAS DE MACHERIN se sont réunis en séance

Plus en détail

Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental

Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental 1. Qu est-ce qu un CLÉE? Un CLÉE est un lieu d échanges et de ressources entre les entreprises et les établissements scolaires sur

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CONSTRUCTION D UNE SECTION D ÉDUCATION MOTRICE AU COLLEGE DU MARAIS DE CAUFFRY UN PROJET RARE EN FRANCE

DOSSIER DE PRESSE CONSTRUCTION D UNE SECTION D ÉDUCATION MOTRICE AU COLLEGE DU MARAIS DE CAUFFRY UN PROJET RARE EN FRANCE DOSSIER DE PRESSE CONSTRUCTION D UNE SECTION D ÉDUCATION MOTRICE AU COLLEGE DU MARAIS DE CAUFFRY UN PROJET RARE EN FRANCE La rentrée scolaire 2015-2016 sera marquée par la construction d un bâtiment destiné

Plus en détail

Formation professionnelle dans les métiers de l industrie au Nigéria. Graines d Espérance

Formation professionnelle dans les métiers de l industrie au Nigéria. Graines d Espérance Formation professionnelle dans les métiers de l industrie au Nigéria Graines d Espérance Origine du programme au Liban CHIFFRES CLES Formations courtes 1 centre équipé 136 bénéficiaires Jumelages Formations

Plus en détail

Observatoire de la MEF

Observatoire de la MEF 2013 Observatoire de la MEF Cité des métiers du Grand Beauvaisis 36, Avenue Salvador Allende Village Mykonos Bâtiment G 60000 Beauvais 03 60 56 60 60 www.mef-beauvaisis.fr SOMMAIRE 1/Définition du secteur

Plus en détail

Le nouvel Atelier Central

Le nouvel Atelier Central Luxembourg, le 11 mai 2015 Le nouvel Atelier Central Sa raison d être Pour les CFL, les dernières années étaient surtout marquées par le renouvellement de la majeure partie de notre parc de matériel roulant.

Plus en détail

Projets annuels du programme d urgence 2009 et 2010

Projets annuels du programme d urgence 2009 et 2010 Projets annuels du programme d urgence 2009 et 2010 Projets PU 2009 s Juridiques, Economiques et Sociales Remplacement des préfabriqués par la construction et équipement d un bloc de 35 salles de cours

Plus en détail

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Dossier de presse Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Introduction Le vendredi 26 avril 2013 à 17h à Bobigny Pose de la première pierre du nouveau siège de l Oph 93

Plus en détail

PROGRAMME de COOPÉRATION VOLONTAIRE (PCV) - HAÏTI APPUI à la GOUVERNANCE, à l ÉDUCATION et au DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

PROGRAMME de COOPÉRATION VOLONTAIRE (PCV) - HAÏTI APPUI à la GOUVERNANCE, à l ÉDUCATION et au DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE PROGRAMME de COOPÉRATION VOLONTAIRE (PCV) - HAÏTI APPUI à la GOUVERNANCE, à l ÉDUCATION et au DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Le Programme de coopération volontaire (PCV) est géré par un consortium de quatre

Plus en détail

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Introduction Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Approche globale à l Échelle d un bâtiment Exemple : réflexion sur

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF. Un nouvel élan pour LA MARTINERIE. de reconversion de la Zone Nord. Contacts presse. 5 Rue du Château 36250 Niherne

PROJET ÉDUCATIF. Un nouvel élan pour LA MARTINERIE. de reconversion de la Zone Nord. Contacts presse. 5 Rue du Château 36250 Niherne ECOLE S a i n t -M i c h e l 5 Rue du Château 36250 Niherne PROJET ÉDUCATIF de reconversion de la Zone Nord Un nouvel élan pour LA MARTINERIE Contacts presse Abbé Vincent Bétin Directeur de la Communication

Plus en détail

Ossature - Poteaux-poutres

Ossature - Poteaux-poutres Construction Bois Ossature - Poteaux-poutres 2015 Construction de clos-couverts isolés en ossature bois ou système poteaux-poutres Pionnier de la construction bois dans l Ain, ELCC intègre toutes les compétences

Plus en détail

CCTP 07.TVX.02 Page N 1

CCTP 07.TVX.02 Page N 1 CCTP 07.TVX.02 Page N 1 SOMMAIRE A EXPOSE GENERAL DE L OPERATION A.01 OPERATION Page : 3 A.02 INTERVENANTS Page : 3 A.03 DOCUMENTS REMIS Page : 3 B GENERALITES TOUS CORPS D ETAT B.01 OBJET DU C.C.T.P.

Plus en détail

La qualité au service de. vos exigences

La qualité au service de. vos exigences La qualité au service de vos exigences Edito La qualité, la réactivité, l investissement humain dans chaque projet ont fait de ERI un acteur incontournable dans l acte de construire. ERI dispose, depuis

Plus en détail

Réalisation et conception des stands pilotés par Advancity au salon Pollutec Lyon 2 au 5 décembre 2014. Cahier des charges techniques.

Réalisation et conception des stands pilotés par Advancity au salon Pollutec Lyon 2 au 5 décembre 2014. Cahier des charges techniques. Réalisation et conception des stands pilotés par Advancity au salon Pollutec Lyon 2 au 5 décembre 2014 Cahier des charges techniques Consultation CONTACTS Jean-Noël GUERRE Responsable salon Pollutec 01

Plus en détail

ÉCO-RÉNOVER EN TOUTE SIMPLICITÉ

ÉCO-RÉNOVER EN TOUTE SIMPLICITÉ ÉCO-RÉNOVER EN TOUTE SIMPLICITÉ Mieux maîtriser les enjeux de la construction et de la rénovation durables Engagé dans une démarche éco-volontaire depuis ses débuts, Raboni lance le programme R+. Son objectif

Plus en détail

Déboursés secs et Prix de vente

Déboursés secs et Prix de vente 02 Débrsés secs et Prix de vente Phase 1 Phase 2 Etude de prix prévisionnelle Contrôle de rentabilité 1 5 éléments constitutifs du PVHT Phase 3 Bilan économique de l'entreprise A. Dépenses directement

Plus en détail

ARRA HLM Réseau des acteurs de la ville

ARRA HLM Réseau des acteurs de la ville ARRA HLM Réseau des acteurs de la ville «Des coûts de production du logement social en Rhône-Alpes aux enjeux partagés par les partenaires pour produire plus, mieux et abordable» Vendredi 26 juin 2009

Plus en détail

Accompagner l action vers les Petites Entreprises de la Construction dans le cadre du PPN-BTP (P3C3) et de l action PAR-PECo.

Accompagner l action vers les Petites Entreprises de la Construction dans le cadre du PPN-BTP (P3C3) et de l action PAR-PECo. PROGRAMME DE PREVENTION «BTP» Dispositif d Aide Financière Simplifiée Régional AFS régionale BTP P.E.Co. Conditions générales d attribution de l aide Objet Développer/promouvoir la prévention des risques

Plus en détail

SEISME EN HAITI, 6 MOIS APRES BILAN DES ACTIONS DE CARE

SEISME EN HAITI, 6 MOIS APRES BILAN DES ACTIONS DE CARE SEISME EN HAITI, 6 MOIS APRES BILAN DES ACTIONS DE CARE L intervention d urgence Au 29 juin, CARE continue de concentrer ses activités d urgence sur trois secteurs géographiques: Pétion-ville, Carrefour,

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment MAÇON MAÇON Le maçon construit le gros œuvre des bâtiments. Il met en place les fondations puis monte les structures porteuses : murs, poutrelles et planchers. Métier Le maçon réalise des travaux

Plus en détail

+ + Construction en bottes de paille. Professionnaliser. pourquoi, pour qui, comment? Réseau Français de la Construction en Paille

+ + Construction en bottes de paille. Professionnaliser. pourquoi, pour qui, comment? Réseau Français de la Construction en Paille Réseau Français de la Construction en Paille Construction en bottes de paille Professionnaliser pourquoi, pour qui, comment? Caractériser le matériau: des essais étrangers ou de partenaires Essais acoustiques

Plus en détail

Aide à l installation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires en zones médicalement sous équipées

Aide à l installation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires en zones médicalement sous équipées Pôle Culture, Sport, Santé, Associations Secteur Santé Aide à l installation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires en zones médicalement sous équipées Nom du demandeur: Intitulé du projet : Contact

Plus en détail

ALLONNES. 18 logements locatifs individuels et intermédiaires Rue de la Bujerie. Architecte : SELARL Laze & Petolat

ALLONNES. 18 logements locatifs individuels et intermédiaires Rue de la Bujerie. Architecte : SELARL Laze & Petolat ALLONNES 18 logements locatifs individuels et intermédiaires Rue de la Bujerie Architecte : SELARL Laze & Petolat Pose de première pierre Lundi 19 octobre 2009 à 16 h 1 Sommaire Qui est Sarthe Habitat?

Plus en détail

MISSION PORT-AU-PRINCE III

MISSION PORT-AU-PRINCE III MISSION PORT-AU-PRINCE III (HAÏTI AOÛT 2011) CRECHE «NOTRE DAME DE LA NATIVITE» 8bis, rue Delva quartier FONTAMARA n 27 Rappel : Georges et son équipe sont rentrés d'haïti fin mars 2010 où ils ont travaillé

Plus en détail

Etude de cas : Immeuble de bureaux - 7 place d'iéna, Paris

Etude de cas : Immeuble de bureaux - 7 place d'iéna, Paris Etude de cas : Immeuble de bureaux - 7 place d'iéna, Paris Réhabilitation d'un immeuble de bureaux situé au cœur de Paris, avec pour impératifs la conservation d'une façade existante et le recours à de

Plus en détail

Présentation renouveau école Georges Pamart

Présentation renouveau école Georges Pamart MAIRIE DE QUERENAING DEPARTEMENT DU NORD REPUBLIQUE FRANCAISE LIBERTE EGALITE FRATERNITE Arrondissement de Valenciennes - Canton de Valenciennes Sud www.querenaing.fr Présentation renouveau école Georges

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI AUX ECOLES FONDAMENTALES DU DISTRICT DE SAINT-LOUIS DU NORD

PROGRAMME D APPUI AUX ECOLES FONDAMENTALES DU DISTRICT DE SAINT-LOUIS DU NORD PROGRAMME D APPUI AUX ECOLES FONDAMENTALES DU DISTRICT DE SAINT-LOUIS DU NORD HAITI Novembre 2014 TERMES DE RÉFÉRENCE : Diagnostic sur l'offre de formation technique et professionnelle dans le Haut Nord

Plus en détail

ESPACE HABITAT / TERTIAIRE DE REALISATION EN 3 D

ESPACE HABITAT / TERTIAIRE DE REALISATION EN 3 D ESPACE HABITAT / TERTIAIRE DE REALISATION EN 3 D Constructeur, raison sociale, adresse, téléphone, mél, responsable du suivi des commandes, etc : DIDAQUEST - Technoparc Espace Média - 3, rue Gustave Eiffel

Plus en détail

Programme de travail académique des inspecteurs 2009-2010 INSPECTION. novembre 2009. Rectorat 3, boulevard de Lesseps Versailles www.ac-versailles.

Programme de travail académique des inspecteurs 2009-2010 INSPECTION. novembre 2009. Rectorat 3, boulevard de Lesseps Versailles www.ac-versailles. novembre 2009 Programme de travail académique des inspecteurs 2009-2010 Rectorat 3, boulevard de Lesseps Versailles www.ac-versailles.fr INSPECTION COMMUNICATION Sommaire Les finalités du Programme de

Plus en détail

30 MAI 1 er JUIN 2011 PARIS

30 MAI 1 er JUIN 2011 PARIS 4 th EUROPEAN CONFERENCE ON HEALTHCARE ENGINEERING 51 è JOURNEES D ETUDES ET DE FORMATION IFH 30 MAI 1 er JUIN 2011 PARIS Peut-on externaliser la maintenance des bâtiments et infrastructures techniques

Plus en détail

La BOULANGERIE. Rapport de mission n 1. Georges Gestionnaire Fondation Haïtienne pour le Relèvement et le Développement (FHRD) Adresse : HAÏTI

La BOULANGERIE. Rapport de mission n 1. Georges Gestionnaire Fondation Haïtienne pour le Relèvement et le Développement (FHRD) Adresse : HAÏTI Georges Gestionnaire Fondation Haïtienne pour le Relèvement et le Développement (FHRD) 91 boulevard Auguste Blanqui 75013 Paris - France Tél.: +33 (0)1 58 10 74 80 Courriel : contact@fidesco.fr www.fidesco-international.org

Plus en détail

Bâtiments - Infrastructures

Bâtiments - Infrastructures 93 CONCEPTEUR D OUVRAGE ET D ÉQUIPEMENT Code : INF01 Concepteur d ouvrage et d équipement FPEINF01 Il conduit ou participe à des opérations d infrastructures dans le cadre de la réalisation d opérations

Plus en détail

CAP SERRURIER METALLIER

CAP SERRURIER METALLIER NOM : Prénom : Diplôme préparé : CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE CAP SERRURIER METALLIER Session : 20.. / 20.. 40.80.32.00 ou FAX 40.80.32.14 Première CAP PFMP de découverte et de mise en pratique

Plus en détail