Le profil des bénéficiaires du Prêt à 0%

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le profil des bénéficiaires du Prêt à 0%"

Transcription

1 Communauté Urbaine Dunkerque Grand Littoral Le profil des bénéficiaires du Prêt à 0% RENCONTRES DE L HABITAT 3 OCTOBRE /10/2008

2 > L ACCESSION POPULAIRE sur CU Dunkerque Grand Littoral en 2007 Nombre d opérations financées à l aide d un NPTZ pour 1000 habitants Neuf Ancien Total CU Dunkerque Grand Littoral 0,3 2,8 3,1 56 Opérations 584 Opérations 640 opérations Nord 0,5 2,7 3,2 France 1,2 2,6 3,8 2 Ce document est à l usage exclusif des collectivités territoriales et ne peut notamment être remis aux accédants à la propriété

3 > L ACCESSION POPULAIRE sur CU Dunkerque Grand Littoral en 2007 Nombre d opérations financées à l aide d un NPTZ pour 1000 habitants CU Dunkerque Source SGFGAS/Crédit Foncier Répartion des PTZ PT Z marché neuf 2007 PT Z marché ancien 2007 Nb de PTZ pour 1000 habs [ 3.80 ; 6.05 ] [ 3.00 ; 3.80 [ [ 0.00 ; 3.00 [ [ 0.00 ; 0.00 [ 3 Ce document est à l usage exclusif des collectivités territoriales et ne peut notamment être remis aux accédants à la propriété

4 > NPTZ distribués dans le NEUF en 2007 par l ensemble des Établissements de Crédit Liste des communes PTZ marché neuf individuel 2007 PTZ marché neuf collectif 2007 Pop tot. Légale 2004 NB de PTZ pour 1000 habs Dunkerque ,3 Coudekerque-Branche ,0 Saint-Pol-sur-Mer Grande-Synthe ,2 Gravelines ,8 Cappelle-la-Grande ,7 Téteghem ,1 Bourbourg ,1 Loon-Plage ,3 Grand-Fort-Philippe Leffrinckoucke ,2 Bray-Dunes Fort-Mardyck ,8 Armbouts-Cappel ,4 Zuydcoote Coudekerque Craywick Saint-Georges-sur-l'Aa Total ,3 Moyenne France Métropole 1,2 4 Ce document est à l usage exclusif des collectivités territoriales et ne peut notamment être remis aux accédants à la propriété

5 CU Dunkerque Grand Littoral Source SGFGAS/Crédit Foncier Gravelines Grande -Synthe Saint-Polsur-Mer Dunkerque Coudekerque -Branche Répartion des ptz neuf PTZ marché neuf individuel 2007 PTZ marché neuf collectif 2007 > NPTZ distribués dans le NEUF en 2007 Nb de PTZ neuf pour 1000 habs [ 2.80 ; 1.15 ] [ 1.20 ; 2.80 [ [ 0.00 ; 1.20 [ 5 Ce document est à l usage exclusif des collectivités territoriales et ne peut notamment être remis aux accédants à la propriété

6 > Profil des opérations dans le neuf financées en 2007 Logement individuel : 86% (Moyenne nationale 83%) Logement collectif : 14% (Moyenne nationale : 17%) 6 Ce document est à l usage exclusif des collectivités territoriales et ne peut notamment être remis aux accédants à la propriété

7 > Profil des opérations dans le neuf en 2007 La répartition des ménages est proche de la moyenne nationale Couple 2 pers Couple 3 pers Couple 4 pers &+ Isolé 1 pers Isolé 2 pers Isolé 3 pers &+ 5,4% 8,9% 21,4% 21,4% 25,0% 17,9% 0% 10% 20% 30% 40% Réf. Nationale 2007 répartition de PTZ Ce document est à l usage exclusif des collectivités territoriales et ne peut notamment être remis aux accédants à la propriété

8 > Profil des opérations dans le neuf en 2007 Le coût moyen des opérations est légèrement plus élevé (+2,3%) Couple 2 pers Couple 3 pers Couple 4 pers &+ Isolé 1 pers Isolé 2 pers Isolé 3 pers &+ Moyenne pondérée Réf. Nationale 2007 Coût moyen de l'opération 8 Ce document est à l usage exclusif des collectivités territoriales et ne peut notamment être remis aux accédants à la propriété

9 > Profil des opérations dans le neuf en 2007 L apport personnel est plus élevé sauf pour les couples avec un enfant Couple 2 pers Couple 3 pers Couple 4 pers &+ Isolé 1 pers Isolé 2 pers Isolé 3 pers &+ Moyenne pondérée Réf. Nationale 2007 montant moy.apport personnel 9 Ce document est à l usage exclusif des collectivités territoriales et ne peut notamment être remis aux accédants à la propriété

10 > Profil des opérations dans le neuf en 2007 Les accédants sont plus jeunes sauf les couples avec 2 enfants et plus 28 Couple 2 pers Couple 3 pers Couple 4 pers et + Isolé 1 pers Isolé 2 pers Isolé 3 pers et + Moyenne France Communauté 10 Ce document est à l usage exclusif des collectivités territoriales et ne peut notamment être remis aux accédants à la propriété

11 > Profil des opérations dans le neuf en 2007 Les surfaces des logements sont en général plus grandes Couple 2 pers Couple 3 pers Couple 4 pers et + Isolé 1 pers Isolé 2 pers Isolé 3 pers et + Moyenne France Communauté 11 Ce document est à l usage exclusif des collectivités territoriales et ne peut notamment être remis aux accédants à la propriété

12 > Profil des opérations dans le neuf en 2007 Les prix au m² en moyenne moins élevés sauf pour les couples avec enfant(s) Couple 2 pers Couple 3 pers Couple 4 pers et + Isolé 1 pers Isolé 2 pers Isolé 3 pers et Moyenne France Communauté 12 Ce document est à l usage exclusif des collectivités territoriales et ne peut notamment être remis aux accédants à la propriété

13 > NPTZ distribués dans l ANCIEN en 2007 par l ensemble des Établissements de Crédit Liste des communes PTZ marché ancien individuel 2007 PTZ marché ancien collectif 2007 Pop tot. Légale 2004 NB de PTZ ancien pour 1000 habs Dunkerque ,6 Coudekerque-Branche ,4 Saint-Pol-sur-Mer ,6 Grande-Synthe ,4 Gravelines ,3 Cappelle-la-Grande ,3 Téteghem ,9 Bourbourg ,3 Loon-Plage ,0 Grand-Fort-Philippe ,9 Leffrinckoucke ,0 Bray-Dunes ,2 Fort-Mardyck ,3 Armbouts-Cappel ,9 Zuydcoote ,4 Coudekerque ,9 Craywick ,2 Saint-Georges-sur-l'Aa Total ,8 Moyenne France Métropole 2,6 13 Ce document est à l usage exclusif des collectivités territoriales et ne peut notamment être remis aux accédants à la propriété

14 > Profil des opérations dans l ancien financées en 2007 Logement individuel : 85% (Moyenne nationale 59%) Logement collectif : 15% (Moyenne nationale : 41%) 14 Ce document est à l usage exclusif des collectivités territoriales et ne peut notamment être remis aux accédants à la propriété

15 > NPTZ distribués dans l ANCIEN en 2007 par l ensemble des Établissements de Crédit CU Dunkerque Grand Littoral Source SGF GA S/C rédit F oncier Gravelines Saint-Pol -sur-mer Dunkerque Coudekerque -Branche Gr ande- Synthe Répartion des ptz ancien PTZ marché ancien individuel 2007 PTZ marché ancien collectif 2007 Nb de PTZ ancien pour 1000 habs [ 2.60 ; 5.26 ] [ 2.00 ; 2.60 [ [ 0.00 ; 2.00 [ 15 Ce document est à l usage exclusif des collectivités territoriales et ne peut notamment être remis aux accédants à la propriété

16 > Profil des opérations dans l ancien en 2007 Plus de célibataires et de ménages monoparentaux, moins de couples avec enfant(s) Couple 2 pers Couple 3 pers Couple 4 pers &+ Isolé 1 pers Isolé 2 pers Isolé 3 pers &+ 20,9% 14,9% 25,0% 23,8% 9,4% 6,0% 0% 10% 20% 30% 40% Réf. Nationale 2007 répartition de PTZ Ce document est à l usage exclusif des collectivités territoriales et ne peut notamment être remis aux accédants à la propriété

17 > Profil des opérations dans l ancien en 2007 Le coût moyen des opérations est sensiblement moins élevé (-12,4%) Couple 2 pers Couple 3 pers Couple 4 pers &+ Isolé 1 pers Isolé 2 pers Isolé 3 pers &+ moyenne Réf. Nationale 2007 Coût moyen de l'opération 17 Ce document est à l usage exclusif des collectivités territoriales et ne peut notamment être remis aux accédants à la propriété

18 > Profil des opérations dans l ancien en 2007 L apport personnel est moins élevé (-30,2% en moyenne) Couple 2 pers Couple 3 pers Couple 4 pers &+ Isolé 1 pers Isolé 2 pers Isolé 3 pers &+ moyenne Réf. Nationale 2007 montant moy.apport personnel 18 Ce document est à l usage exclusif des collectivités territoriales et ne peut notamment être remis aux accédants à la propriété

19 > Profil des opérations dans l ancien en 2007 Les accédants sont plus jeunes Couple 2 pers Couple 3 pers Couple 4 pers et + Isolé 1 pers Isolé 2 pers Isolé 3 pers et Moyenne France Communauté 19 Ce document est à l usage exclusif des collectivités territoriales et ne peut notamment être remis aux accédants à la propriété

20 > Profil des opérations dans l ancien en 2007 Les surfaces des logements sont plus grandes Couple 2 pers Couple 3 pers Couple 4 pers et + Isolé 1 pers Isolé 2 pers Isolé 3 pers et Moyenne France Communauté 20 Ce document est à l usage exclusif des collectivités territoriales et ne peut notamment être remis aux accédants à la propriété

21 > Profil des opérations dans l ancien en 2007 Les prix au m² en moyenne moins élevés (-10,7%) Couple 2 pers Couple 3 pers Couple 4 pers et + Isolé 1 pers Isolé 2 pers Isolé 3 pers et Moyenne France Communauté 21 Ce document est à l usage exclusif des collectivités territoriales et ne peut notamment être remis aux accédants à la propriété

22 > ECARTS NEUF-ANCIEN sur le COUT des OPERATIONS De 5400 à Compostion des ménages Coût moyen de l'opération ANCIEN Coût moyen de l'opération NEUF ECART NEUF- ANCIEN Couple 2 pers Couple 3 pers Couple 4 pers & Isolé 1 pers Isolé 2 pers Isolé 3 pers & Moyenne Ce document est à l usage exclusif des collectivités territoriales et ne peut notamment être remis aux accédants à la propriété

23 2 léviers pour réduire les ECARTS NEUF-ANCIEN sur le COUT des OPERATIONS Accoître l'apport personnel? Compostion des ménages montant moy.apport pers. ANCIEN montant moy.apport pers. NEUF ECART NEUF- ANCIEN Couple 2 pers Couple 3 pers Couple 4 pers & Isolé 1 pers Isolé 2 pers Isolé 3 pers & Moyenne Faire baisser la charge de l'emprunt? Compostion des ménages montant moy. emprunté ANCIEN montant moy. Emprunté NEUF ECART NEUF- ANCIEN Couple 2 pers Couple 3 pers Couple 4 pers & Isolé 1 pers Isolé 2 pers Isolé 3 pers & Moyenne < Subventions? < Portage du foncier? 23 Ce document est à l usage exclusif des collectivités territoriales et ne peut notamment être remis aux accédants à la propriété

24 Merci de votre attention Crédit Foncier de France : 140 Agences en France Le Crédit Foncier à Dunkerque 29 31, bd Sainte-Barbe Dunkerque Ce document est à l usage exclusif des collectivités territoriales et ne peut notamment être remis aux accédants à la propriété

LES GRANDS ENJEUX DE L HABITAT SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE

LES GRANDS ENJEUX DE L HABITAT SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE 68 190 LES GRANDS ENJEUX DE L HABITAT SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE 69 190 Introduction L enjeu fondamental de la toute politique locale de l habitat est de «répondre aux besoins en logements

Plus en détail

Demande de. logement. social. Ensemble, construisons durablement demain POLITIQUE. logement. et habitat

Demande de. logement. social. Ensemble, construisons durablement demain POLITIQUE. logement. et habitat Demande de logement social Ensemble, construisons durablement demain POLITIQUE logement et habitat 1 Conditions d attribution Plafonds de ressources pour 2014 (revenu net imposable de l année N-2). Catégorie

Plus en détail

Dunkerque Grand Littoral,

Dunkerque Grand Littoral, Ministère de la culture et de la communication, direction régionale des affaires culturelles du Nord Pas-de-Calais Communauté urbaine de Dunkerque Grand Littoral, dans le département du Nord Ministère

Plus en détail

Serrurier à Dunkerque, Grande-Synthe, et dans un rayon de 30 km. Tel 06 83 03 64 14

Serrurier à Dunkerque, Grande-Synthe, et dans un rayon de 30 km. Tel 06 83 03 64 14 Serrurier à Dunkerque, Grande-Synthe, et dans un rayon de 30 km Tel 06 83 03 64 14 Serrurier Dunkerque, Serrurier Gravelines, Serrurier Bourbourg, Serrurier Bray-dunes, Serrurier Loon plage,(et 30 km de

Plus en détail

SYNTHÈSE DU RAPPORT ANNUEL 2014 LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC DE L EAU POTABLE ET DE L ASSAINISSEMENT

SYNTHÈSE DU RAPPORT ANNUEL 2014 LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC DE L EAU POTABLE ET DE L ASSAINISSEMENT SYNTHÈSE DU RAPPORT ANNUEL 2014 LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC DE L EAU POTABLE ET DE L ASSAINISSEMENT 1 ÉDITO Le présent condensé résume les principaux faits marquants de l année 2014 en matière

Plus en détail

Programme Local. de l Habitat BILAN SYNTHETIQUE

Programme Local. de l Habitat BILAN SYNTHETIQUE Programme Local de l Habitat 8 BILAN SYNTHETIQUE sommaire INTRODUCTION 8 8 9 5 Introduction Rappel des objectifs annuels du PLH I) Améliorer l attractivité résidentielle du territoire et relever le défi

Plus en détail

Réforme 2011 de l accession aidée. ADIL de la Mayenne

Réforme 2011 de l accession aidée. ADIL de la Mayenne Réforme 2011 de l accession aidée ADIL de la Mayenne Objectifs de la réforme Entrée en vigueur le 1 er janvier 2011 Article 56 de la loi finance 2011 Simplifier et regrouper les aides à l accession dans

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DU MARCHÉ IMMOBILIER

LES CHIFFRES CLÉS DU MARCHÉ IMMOBILIER Avignon, le 10 juillet 2013 Séminaire marchés immobiliers LES CHIFFRES CLÉS DU MARCHÉ IMMOBILIER CREDIT FONCIER IMMOBILIER DIRECTION DE L HABITAT / ETUDES >LES INDICATEURS DU MARCHÉ IMMOBILIER AU PLAN

Plus en détail

DISPOSITIF D AIDE EN FAVEUR DE L ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE DE LA PORTE DU HAINAUT

DISPOSITIF D AIDE EN FAVEUR DE L ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE DE LA PORTE DU HAINAUT DISPOSITIF D AIDE EN FAVEUR DE L ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE DE LA PORTE DU HAINAUT Rencontres de l habitat Communauté Urbaine de Dunkerque Le 3 octobre 2008 LE CONTEXTE Les fortes hausses des prix

Plus en détail

Nos services. Ouverture de porte "sans dégradation de la porte" Téléphone 06.83.03.64.14

Nos services. Ouverture de porte sans dégradation de la porte Téléphone 06.83.03.64.14 Téléphone 06 83 03 64 14 Serrurier Dunkerque, Serrurier Gravelines, Serrurier Bourbourg, Serrurier Bray-dunes, Serrurier Loon plage, (et 30 km de Dunkerque) serrurier depuis 1974 Serrurerie, Serrures,

Plus en détail

Le formidable effet solvabilisateur du Pass Foncier et du Nouveau Prêt à Taux Zéro majoré : démonstration 25/06/2009

Le formidable effet solvabilisateur du Pass Foncier et du Nouveau Prêt à Taux Zéro majoré : démonstration 25/06/2009 Le formidable effet solvabilisateur du Pass Foncier et du Nouveau Prêt à Taux Zéro majoré : démonstration 25/06/2009 2 > Zones «Scellier» > Le PASS-FONCIER 2009 (zones B1 B2 et C) La collectivité locale

Plus en détail

L accession sociale à la propriété en Gironde. Le développement d une offre maîtrisée : enjeux et leviers de l action. Réunion du 25 juin 2009

L accession sociale à la propriété en Gironde. Le développement d une offre maîtrisée : enjeux et leviers de l action. Réunion du 25 juin 2009 L accession sociale à la propriété en Gironde Le développement d une offre maîtrisée : enjeux et leviers de l action Réunion du 25 juin 2009 Synthèse Synthèse de l étude Codra l étude2008 CODRA / DDE 2008

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE COMMUNAUTAIRE A L ACCESSION AIDEE EN LOGEMENT NEUF

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE COMMUNAUTAIRE A L ACCESSION AIDEE EN LOGEMENT NEUF DOSSIER DE DEMANDE D AIDE COMMUNAUTAIRE A L ACCESSION AIDEE EN LOGEMENT NEUF CADRE A COMPLETER PAR VOS SOINS Accédants :...... Adresse actuelle :...... Téléphone :... Mail :... CADRE RESERVE A L ADMINISTRATION

Plus en détail

www.fnaim69.com Conférence de presse de la chambre FNAIM du Rhône 14 Janvier 2016 1

www.fnaim69.com Conférence de presse de la chambre FNAIM du Rhône 14 Janvier 2016 1 1 INTERVENANTS Source : FNAIM (Janvier 2016) Jean CHAVOT, Président de la chambre FNAIM du Rhône Anne DE PLANCHARD, Vice-Présidente déléguée à la Transaction 2 A VOLUME DE VENTES DANS L EXISTANT 3 VOLUME

Plus en détail

La Compagnie du logement en bref..

La Compagnie du logement en bref.. La Compagnie du logement en bref.. La Compagnie du Logement accompagne le parcours logement de chaque individu en proposant une offre complète de logement : location, locationaccession, accession à la

Plus en détail

BILAN 2004 DES ACCIDENTS AVEC PROCES VERBAL

BILAN 2004 DES ACCIDENTS AVEC PROCES VERBAL Direction Générale des Services Techniques Direction Transports et Déplacements Urbains BILAN 2004 DES ACCIDENTS AVEC PROCES VERBAL SEPTEMBRE 2005 SOMMAIRE Préalable page 2 Rappel des modes d établissement

Plus en détail

Enjeux et logiques d'acteurs

Enjeux et logiques d'acteurs Direction territoriale Ouest Enjeux et logiques d'acteurs Journée Programmation urbaine Juliette MAITRE Les acteurs et leurs logiques 2 Utilisation Détention et gestion du bien Réalisation du projet Commercialisation

Plus en détail

A compléter par Douarnenez Communauté : Dossier n. A compléter par l ADIL 29 : Nom : Prénom : Commune du projet : Date d ouverture du dossier :

A compléter par Douarnenez Communauté : Dossier n. A compléter par l ADIL 29 : Nom : Prénom : Commune du projet : Date d ouverture du dossier : «CLÉ PRIMO ACCESSION» PRET A TAUX ZERO DE DOUARNENEZ COMMUNAUTE EN FAVEUR DE L ACCESSION A LA PROPRIETE, DANS L ANCIEN, DES JEUNES MENAGES A compléter par Douarnenez Communauté : Dossier n A compléter

Plus en détail

Le nouveau prêt à taux zéro PTZ+ Préfecture de l Allier 18 février 2011

Le nouveau prêt à taux zéro PTZ+ Préfecture de l Allier 18 février 2011 Le nouveau prêt à taux zéro PTZ+ Préfecture de l Allier 18 février 2011 Sommaire 1. Rappel des dispositifs au 31 décembre 2010 2. Objectifs de la réforme 3. Le PTZ+ Bénéficiaires Opérations finançables

Plus en détail

Le PASS-FONCIER. Rédaction: P Lesauvage, Agence CREDIT FONCIER ROUEN

Le PASS-FONCIER. Rédaction: P Lesauvage, Agence CREDIT FONCIER ROUEN Le PASS-FONCIER 1 Rédaction: P Lesauvage, Agence CREDIT FONCIER ROUEN Le PASS-FONCIER : Définition 2 Le PASS-FONCIER est une AIDE consentie par un collecteur de 1% patronal destinée à participer au financement

Plus en détail

... déchets ANNEE 2005. (Bâtiment du Centre de Valorisation Organique) Direction de l Ecologie Urbaine

... déchets ANNEE 2005. (Bâtiment du Centre de Valorisation Organique) Direction de l Ecologie Urbaine . Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public......... d élimination des. déchets ANNEE 2005 (Bâtiment du Centre de Valorisation Organique) Direction de l Ecologie Urbaine COMMUNAUTE URBAINE

Plus en détail

Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère

Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère LES AIDES LOCALES A L ACCESSION A LA PROPRIETE DANS LE FINISTERE Les collectivités locales ont la possibilité de mettre en place une politique locale d aide

Plus en détail

S implanter et Entreprendre à Dunkerque

S implanter et Entreprendre à Dunkerque > Situé au cœur de l Europe du Nord Ouest, en bordure de la mer du Nord et près de la frontière franco-belge, le territoire est composé de 20 communes pour une population de plus 210.000 habitants. S implanter

Plus en détail

Observatoire des marchés de l habitat. Seine-Saint-Denis

Observatoire des marchés de l habitat. Seine-Saint-Denis Assemblée générale 13 Mai 2011 Observatoire des marchés de l habitat en Seine-Saint-Denis Accession aidée- Accession socialeen Seine-Saint-Denis Présentation des dispositifs et expériences locales L accession

Plus en détail

doc chap 5 corrige?:mise en page 1 9/07/09 8:49 Page 2 Les aides

doc chap 5 corrige?:mise en page 1 9/07/09 8:49 Page 2 Les aides doc chap corrige?:mise en page 1 9/07/09 8:49 Page 2 Les aides 98 doc chap corrige?:mise en page 1 9/07/09 8:49 Page 3 Les aides de la caisse d allocations familiales pages 100-103 Les aides destinées

Plus en détail

!Jean-Baptiste Bernard

!Jean-Baptiste Bernard VILLES ET TERRITOIRES DURABLES : LES ENJEUX DE L EFFICACITE ENERGETIQUE CONCEPTION D UN ILÔT :!Jean-Baptiste Bernard ECOME Le coût de construction augmente en fonction de la performance énergétique, Comment

Plus en détail

Prêt au développement de zones d activité économique

Prêt au développement de zones d activité économique Prêt au développement de zones d activité économique L AFD vous accompagne dans le financement de vos projets les zones d activité économique ; les lotissements d activité ; les parcs industriels. le financement

Plus en détail

«Ma première pierre» DE PRESENTATION DOSSIER 8 JANVIER 2013

«Ma première pierre» DE PRESENTATION DOSSIER 8 JANVIER 2013 DOSSIER DE PRESENTATION 8 JANVIER 2013 «Ma première pierre» Reconduction et actualisation en 2013 du dispositif d aide aux primo-accédants modestes, acquéreurs d un logement neuf ou ancien avec travaux,

Plus en détail

Zones de développement à commercialiser

Zones de développement à commercialiser Zones de développement à commercialiser Secteur 1 : une nouvelle dynamique en entrée de Ville. Les Quartiers Est de la Ville de Montauban connaissent depuis 2004 une réelle transformation aboutissant à

Plus en détail

Le logement neuf en 2014 sur l aire urbaine de Rennes

Le logement neuf en 2014 sur l aire urbaine de Rennes HABITAT Le logement neuf en 214 sur l aire urbaine de Rennes N 46 - SEPTEMBRE 215 EN BREF : LES CHIFFRES À RETENIR EN 214 5 63 logements neufs livrés en 214 dans l aire urbaine de Rennes dont 3 674à Rennes

Plus en détail

Le CILG Partenaire de votre projet PASS-FONCIER. Réunion d Information DDE 33 PASS-FONCIER

Le CILG Partenaire de votre projet PASS-FONCIER. Réunion d Information DDE 33 PASS-FONCIER Le CILG Partenaire de votre projet PASS-FONCIER En BAIL A CONSTRUCTION Instauré en 2007, afin de contribuer au développement de l accession sociale à la propriété, le PASS-FONCIER vient d être revu par

Plus en détail

Contact : info@habicoop.fr 09 72 29 36 77

Contact : info@habicoop.fr 09 72 29 36 77 Contact : info@habicoop.fr 09 72 29 36 77 Le Village Vertical de Villeurbanne La coopérative d'habitants c'est plus que du logement! résentation!justine DALY, accompagnatrice de porteurs de projets de

Plus en détail

LA TAXE D AMÉNAGEMENT UN AN APRÈS

LA TAXE D AMÉNAGEMENT UN AN APRÈS LA TAXE D AMÉNAGEMENT UN AN APRÈS ATELIER D INFORMATION DU 6 JUIN 2013 FORUM DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES SOMMAIRE A. QUELQUES RAPPELS 1. LA RÉFORME DE 2011 2. UNE ÉVOLUTION COMPLÉMENTAIRE : LA PAC

Plus en détail

Etude statistique de la production de maisons individuelles en secteur aménagé et en diffus en France Métropolitaine

Etude statistique de la production de maisons individuelles en secteur aménagé et en diffus en France Métropolitaine Etude statistique de la production de maisons individuelles en secteur aménagé et en diffus en France Métropolitaine Adequation - Caron Marketing - SNAL / UMF - Novembre 2010 1 Objectifs de l étude et

Plus en détail

Programme de construction de 29 logements collectifs

Programme de construction de 29 logements collectifs Assemblée générale FNSCHLM - Jeudi 30 avril 2009 Opérations remarquables Programme de construction de 29 logements collectifs destinés à la location et à l accession sociale à la propriété Rue Wéry à Bruay-la-Buissière

Plus en détail

actualités n 72 Juin 2013

actualités n 72 Juin 2013 actualités n 72 Juin 2013 Journal d information du Groupe Cottage www cottage.fr Remise du trophée par Marie-Noëlle LIENNEMAN DOSSIER p 2-3 Habiter mieux, bien vivre ensemble La Coopérative Notre Cottage

Plus en détail

2013/6098 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DECEMBRE 2013

2013/6098 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DECEMBRE 2013 2013/6098 Direction de l'aménagement Urbain PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DECEMBRE 2013 Commission Urbanisme - Développement Durable - Cadre de Vie et Environnement du 4 décembre 2013

Plus en détail

«Je roule cyclo, je roule réglo!»

«Je roule cyclo, je roule réglo!» Communiqué de presse Dunkerque, le mercredi 4 juin 2003 «Je roule cyclo, je roule réglo!» Du lundi 2 juin au vendredi 6 juin 2003, se déroule à Dunkerque et dans toute la communauté urbaine, une grande

Plus en détail

LOGEMENT : L ÉVOLUTION DU POUVOIR D ACHAT DES PRIMO-ACCÉDANTS

LOGEMENT : L ÉVOLUTION DU POUVOIR D ACHAT DES PRIMO-ACCÉDANTS LOGEMENT LOGEMENT : L ÉVOLUTION DU POUVOIR D ACHAT DES PRIMO-ACCÉDANTS Le «pouvoir d achat immobilier» des ménages est un concept important pour l analyse des marchés du logement. Dans cet article, Ingrid

Plus en détail

appel à candidatures en direction des auteurs et/ou des illustrateurs

appel à candidatures en direction des auteurs et/ou des illustrateurs la communauté urbaine Dunkerque-Grand Littoral la direction régionale des affaires culturelles du Nord Pas-de-Calais le rectorat de l académie de Lille la direction des services départementaux de l éducation

Plus en détail

et les tendances récentes

et les tendances récentes Le 4 ème trimestre 215 Le 4 trimestre 215 et les tendances récentes Le tableau de bord de l Observatoire L ensemble Lensemble des marchés Les taux des crédits immobiliers aux particuliers ENSEMBLE DES

Plus en détail

L observation foncière dans le Finistère : objectifs et méthode

L observation foncière dans le Finistère : objectifs et méthode L observation foncière dans le Finistère : objectifs et méthode Présentation au CAUE 22 Saint-Brieuc 22 novembre 2011 SOMMAIRE Contexte Brestois Objectifs de l observation foncière dans le Finistère Méthode

Plus en détail

Bulletin d'information - Décembre 2015

Bulletin d'information - Décembre 2015 Bulletin d'information - Décembre 2015 Que l'année nouvelle vous apporte en priorité santé et bonheur, bien sûr! Mais qu'elle vous permette également de profiter au maximum de votre site! www.ghdk-flandre.fr

Plus en détail

Communauté urbaine. Eco-citoyens. en herbe. Mémoire. Transport. Dossier N 154 / MARS 2011. Circuler à vélo : mode d emploi.

Communauté urbaine. Eco-citoyens. en herbe. Mémoire. Transport. Dossier N 154 / MARS 2011. Circuler à vélo : mode d emploi. Le MAG 154 - COUV 1:Mise en page 1 21/02/11 11:35 Page 2 MAG N 154 / Communauté urbaine Armbouts-Cappel Bourbourg Bray-Dunes Cappelle-la-Grande Coudekerque-Village Coudekerque-Branche Craywick Dunkerque

Plus en détail

Communauté urbaine D U N K E R Q U E. Ici on construit demain. Grande-Synthe, laboratoire urbain. Pour cohabiter en toute sécurité

Communauté urbaine D U N K E R Q U E. Ici on construit demain. Grande-Synthe, laboratoire urbain. Pour cohabiter en toute sécurité MAG Communauté urbaine Armbouts-Cappel Bourbourg Bray-Dunes Cappelle-la-Grande Coudekerque-Village Coudekerque-Branche Craywick Dunkerque Fort-Mardyck Grand-Fort-Philippe Grande-Synthe Gravelines Leffrinckoucke

Plus en détail

La primo-accession en Drôme et en Ardèche

La primo-accession en Drôme et en Ardèche La primo-accession en Drôme et en Ardèche Analyse sur la période 2007-2011 à partir des données du Prêt à Taux Zéro Réunion de lancement de l observatoire de l habitat de l Ardèche Le 3 décembre 2013 3

Plus en détail

SOMMAIRE. Communiqué de presse P. 2. Introduction P. 3. Principes de fonctionnement du pass-foncier P. 4 et 5. Organisation du pass-foncier. P.

SOMMAIRE. Communiqué de presse P. 2. Introduction P. 3. Principes de fonctionnement du pass-foncier P. 4 et 5. Organisation du pass-foncier. P. SOMMAIRE Communiqué de presse P. 2 Introduction P. 3 Principes de fonctionnement du pass-foncier P. 4 et 5 Organisation du pass-foncier. P. 6 Annexes. P. 7 à 19 Accession Sociale Pass -Foncier Page 1 COMMUNIQUE

Plus en détail

et les tendances récentes

et les tendances récentes Le 1 er trimestre 2016 Le 1 trimestre 2016 et les tendances récentes Le tableau de bord de l Observatoire L ensemble Lensemble des marchés Les taux des crédits immobiliers aux particuliers ENSEMBLE DES

Plus en détail

Diagnostic. Programme Local de l Habitat. Communauté urbaine de Dunkerque

Diagnostic. Programme Local de l Habitat. Communauté urbaine de Dunkerque 1 2013 2018 Communauté urbaine de Dunkerque Sommaire Introduction 4-5 Les périmètres d analyse 6-7 Chapitre I Démographie : population - phénomènes migratoires - emplois - ménages 9 I. Approche macro-territoriale

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT MARTIN DU FOUILLOUX EXTRAIT DU PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL

COMMUNE DE SAINT MARTIN DU FOUILLOUX EXTRAIT DU PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL COMMUNE DE SAINT MARTIN DU FOUILLOUX EXTRAIT DU PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 27 MAI 2013 Présents : MM. Bernard MICHEL Georges GOUJON François JAUNAIT Jean-Luc BROSSAS Stéphane

Plus en détail

ORPI. septembre 2012

ORPI. septembre 2012 ORPI Conférence de presse de rentrée 18 septembre 2012 Bilan et faits marquants du premier semestre 2012 National La France : un marché au point mort Aucune chute brutale des prix à espérer De fortes tensions

Plus en détail

Le 4 ème trimestre 2015 et les tendances récentes

Le 4 ème trimestre 2015 et les tendances récentes Le 4 ème trimestre 2015 et les tendances récentes Le tableau de bord de l Observatoire L ensemble des marchés Les taux des crédits immobiliers aux particuliers ENSEMBLE DES MARCHÉS - Prêts bancaires (taux

Plus en détail

Retour d'expérience du management de l énergie au CHRU de Grenoble

Retour d'expérience du management de l énergie au CHRU de Grenoble de l ARS Retour d'expérience du management de l énergie au CHRU de Grenoble Christophe DUMONT-GIRARD 22 octobre 2015 Pôle Travaux et services techniques Service énergies sécurité technique développement

Plus en détail

Réhabilitation en copropriétés. Diagnostics et financements Club des Conseils syndicaux, 14 Janvier 2013

Réhabilitation en copropriétés. Diagnostics et financements Club des Conseils syndicaux, 14 Janvier 2013 Réhabilitation en copropriétés Diagnostics et financements Club des Conseils syndicaux, 14 Janvier 2013 Conseils gratuits et indépendants Maitrise de l énergie, efficacité énergétique et énergies renouvelables

Plus en détail

PASS-FONCIER DISPOSITIFS & SIMULATIONS

PASS-FONCIER DISPOSITIFS & SIMULATIONS PASS-FONCIER DISPOSITIFS & SIMULATIONS 1 Le PASS-FONCIER du 1% logement Deux formules Portage du foncier par le collecteur 1% (individuel seulement) Prêt à remboursement différé (collectif et individuel)

Plus en détail

Depuis 2005 et l extension à l ancien sans travaux, le prêt à 0% connaît un succès sans précédent, alors que l ancien dispositif s essoufflait.

Depuis 2005 et l extension à l ancien sans travaux, le prêt à 0% connaît un succès sans précédent, alors que l ancien dispositif s essoufflait. Préambule Évoquée de façon générale dans la note de cadrage initiale (étude n 1 «L Habitat dans l Allier Constats et Enjeux» mars 2007), l accession sociale à la propriété (ou l accession aidée) fait ici

Plus en détail

2004 2008 : Quatre ans de coopération transnationale entre acteurs publics et associatifs

2004 2008 : Quatre ans de coopération transnationale entre acteurs publics et associatifs Transférer et optimiser des programmes d action territoriaux de prévention des déchets 2004 2008 : Quatre ans de coopération transnationale entre acteurs publics et associatifs Séminaire de clôture du

Plus en détail

Rentabilité de l investissement énergétique

Rentabilité de l investissement énergétique Rentabilité de l investissement énergétique Plus de 96 000 logements 42% de locataires cheminots Collecteur du 1% SNCF Rentabilité de l investissement énergétique Immobilier Perspectives 25 novembre 2008

Plus en détail

Session extraordinaire logement : 26 juin 2012

Session extraordinaire logement : 26 juin 2012 Session extraordinaire logement : 26 juin 2012 1 Les Côtes d Armor : un territoire attractif Avec plus de 587 000 habitants en 2009 soit +45 000 habitants depuis 1999. Une croissance démographique de +0,8%

Plus en détail

Foncier, logements abordables et stratégie de développement économique dans le Grand Genève Français

Foncier, logements abordables et stratégie de développement économique dans le Grand Genève Français Foncier, logements abordables et stratégie de développement économique dans le Grand Genève Français 3. ANNEXE : fiches outils Juillet 2015 Réalisé avec le support de : Modaal DPC AHA CMN Partners du document

Plus en détail

Le plan logement outre-mer

Le plan logement outre-mer HCCP du 21 novembre 2014 Le plan logement outre-mer Philosophie générale du plan : Lors des congrès de l USH (23/09/2014) et de la Fédération des EPL outre-mer (6/10/2014), annonce par la ministre des

Plus en détail

Les enjeux de la valorisation des petites gares 10 MARS 2015

Les enjeux de la valorisation des petites gares 10 MARS 2015 Les enjeux de la valorisation des petites gares 10 MARS 2015 SOMMAIRE CHAPITRE 1 L ORGANISATION IMMOBILIERE SNCF CHAPITRE 2 LE MODELE ECONOMIQUE DES GARES CHAPITRE 3 LA POLITIQUE G&C SUR LES SERVICES ET

Plus en détail

Dunkerque Grand Littoral Communauté Urbaine. Compte-rendu d activités 2009

Dunkerque Grand Littoral Communauté Urbaine. Compte-rendu d activités 2009 Dunkerque Grand Littoral Communauté Urbaine Compte-rendu d activités 2009 L année 2009 marque la consolidation des fondamentaux du modèle industriel et économique de Gaz réseau Distribution France (GrDF)

Plus en détail

«HABITER MIEUX» en VALLEE DE CHAMONIX- MONT-BLANC

«HABITER MIEUX» en VALLEE DE CHAMONIX- MONT-BLANC «HABITER MIEUX» en VALLEE DE CHAMONIX- MONT-BLANC Présentation du territoire 4 communes Vallée vulnérable: au changement climatique aux épisodes de dégradation de la qualité de l air «Habiter Mieux» Champs

Plus en détail

Entre développement urbain et capacités du marché immobilier, quels leviers pour la construction neuve sur le territoire?

Entre développement urbain et capacités du marché immobilier, quels leviers pour la construction neuve sur le territoire? 1 Entre développement urbain et capacités du marché immobilier, quels leviers pour la construction neuve sur le territoire? OUVERTURE 2 Mot d accueil Odile DELORME, Adjointe à la Mairie de Condrieu Introduction

Plus en détail

GUIDE DU PTZ + 2016. Sarah : 06.12.41.85.11

GUIDE DU PTZ + 2016. Sarah : 06.12.41.85.11 GUIDE DU PTZ + 2016 Sarah : 06.12.41.85.11 Le gouvernement a décidé d aider encore plus le secteur du logement et notamment les emplois dans le bâtiment en modifiant le prêt à taux zéro actuel pour le

Plus en détail

Accompagnement du dispositif PASS FONCIER BILAN. (octobre 2010)

Accompagnement du dispositif PASS FONCIER BILAN. (octobre 2010) Accompagnement du dispositif PASS FONCIER par Lille Métropole BILAN (octobre 2010) Le Pass Foncier : les grands principes Dispositif redéfini dans le cadre de la loi MOLLE Concerne les logements individuels

Plus en détail

04 décembre 2015 ECO PTZ A LA COPROPRIETE CREDIT FONCIER

04 décembre 2015 ECO PTZ A LA COPROPRIETE CREDIT FONCIER 04 décembre 2015 ECO PTZ A LA COPROPRIETE CREDIT FONCIER PRÊT COPROPRIÉTÉS creditfoncier.fr L ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO COPROPRIÉTÉS Favoriser la performance énergétique de l habitat Les copropriétés doivent

Plus en détail

Communauté d'agglomération de Reims

Communauté d'agglomération de Reims Communauté d'agglomération de Reims Une déprise démographique LA DÉMOGRAPHIE Population Population Population Population variation variation variation en 1982 en 1990 en 1999 en 2007 1982/1990 1990/1999

Plus en détail

Conseil de développement du 17/10/2011

Conseil de développement du 17/10/2011 Conseil de développement du 17/10/2011 Vous présenter : Le Portrait de l aire urbaine d Orléans Actualisation du portrait réalisé en 2002 Analyse du territoire à travers 5 thèmes (déplacement, démographie,

Plus en détail

La solvabilité des ménages de Caen la mer

La solvabilité des ménages de Caen la mer AUCAME Caen Normandie SERVAT O hab No ita t v em IRE OB b re 2 0 1 5 La solvabilité des ménages de Caen la mer face au marché immobilier local Novembre 2015 Sommaire Le logement : premier poste de dépenses

Plus en détail

Retour sur ancien dispositif Restrictif en termes de revenu Manque de lisibilité Complexe pour le personnel des banques Trop de criteres

Retour sur ancien dispositif Restrictif en termes de revenu Manque de lisibilité Complexe pour le personnel des banques Trop de criteres Retour sur ancien dispositif Restrictif en termes de revenu Manque de lisibilité Complexe pour le personnel des banques Trop de criteres Il sera réservé comme l actuel PTZ aux primoaccédants, mais

Plus en détail

J u i n 2 0 1 3 A C A

J u i n 2 0 1 3 A C A BENCHMARK DES ACHATS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES BENCHMARK TJM DES P2I J u i n 2 0 1 3 A C A François Tourrette SOMMAIRE Présentation BRAPI Méthodologie, échantillonnage et collectes des données Les

Plus en détail

DOSSIER DE CONCERTATION

DOSSIER DE CONCERTATION DOSSIER DE CONCERTATION Photo non contractuelle - Atelier Alfred Peter Concertation préalable (article L300-2 du Code de l'urbanisme) sur le projet de restructuration et d amélioration du réseau de transport

Plus en détail

Les possibilités actuelles de financement des gros travaux Serge Tisserant - Caisse d Epargne Ile-de-France

Les possibilités actuelles de financement des gros travaux Serge Tisserant - Caisse d Epargne Ile-de-France «Le salon Indépendant de la Copropriété» 5 ème édition du salon de l ARC Les possibilités actuelles de financement des gros travaux Serge Tisserant - Caisse d Epargne Ile-de-France Secteur Public Logement

Plus en détail

Annexe 2 : ACTUALISATION DES REGLEMENTS D INTERVENTION SCHEMA DEPARTEMENTAL DE LECTURE PUBLIQUE

Annexe 2 : ACTUALISATION DES REGLEMENTS D INTERVENTION SCHEMA DEPARTEMENTAL DE LECTURE PUBLIQUE Annexe 2 : ACTUALISATION DES REGLEMENTS D INTERVENTION SCHEMA DEPARTEMENTAL DE LECTURE PUBLIQUE Type : SUBVENTIONS DE FONCTIONNEMENT Aide au recrutement d un bibliothécaire animateur de réseau - Participation

Plus en détail

ANNEXE Liste des logements aidés par la collectivité territoriale ou le groupement de collectivités territoriales : l aide*

ANNEXE Liste des logements aidés par la collectivité territoriale ou le groupement de collectivités territoriales : l aide* ANNEXE Liste des logements aidés par la collectivité territoriale ou le groupement de collectivités territoriales : Identité des bénéficiaire(s) Adresse du logement Nature de l aide* Montant de l aide

Plus en détail

Crédit Immobilier de France

Crédit Immobilier de France Crédit Immobilier de France L exp expérience qui donne vie aux projets de vos clients 1 1 Plan de financement personnalisé 2 Plan de financement personnalisé Utilisation de la calculette financière : Montant

Plus en détail

Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2014

Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2014 Elus locaux Note d information n 14-05 du 14 janvier 2014 Mise à jour du 03/04/2014 Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2014 Références Article 18 de la loi de financement de

Plus en détail

ADIL 33. ETUDE en 2013. Accédants à la propriété en difficulté

ADIL 33. ETUDE en 2013. Accédants à la propriété en difficulté ADIL 33 ETUDE en 2013 Accédants à la propriété en difficulté Agence Départementale d Information Logement - 105 avenue Emile Counord 33300 BORDEAUX Sommaire ADIL 33 - ETUDE en 2013 Accédants à la propriété

Plus en détail

1 VOLET HABITAT - LOGEMENT. Synthèse du volet Habitat - logement

1 VOLET HABITAT - LOGEMENT. Synthèse du volet Habitat - logement 1 VOLET HABITAT - LOGEMENT Synthèse du volet Habitat - logement 2 VOLET HABITAT - LOGEMENT I / Contexte général... 3 A. Les caractéristiques du parc de logement en France... 3 B. Les caractéristiques du

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT

RAPPORT ANNUEL LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT 2013 RAPPORT ANNUEL LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT 1 PRÉAMBULE L eau fait partie du patrimoine commun de la Nation. Sa protection, sa mise en valeur et le développement de la

Plus en détail

ADIL 33. ETUDE en 2012. Accédants à la propriété en difficulté

ADIL 33. ETUDE en 2012. Accédants à la propriété en difficulté ADIL 33 ETUDE en 2012 Accédants à la propriété en difficulté Agence Départementale d Information Logement - 105 avenue Emile Counord 33300 BORDEAUX ETUDE en 2012 ACCEDANTS A LA PROPRIETE EN DIFFICULTE

Plus en détail

Le marché de. l individuel. Le livre blanc. du foncier. Observatoire de l Habitat de l a-urba. atelier-débat

Le marché de. l individuel. Le livre blanc. du foncier. Observatoire de l Habitat de l a-urba. atelier-débat Le marché de Le livre blanc l individuel du foncier Observatoire de l Habitat de l a-urba atelier-débat 20 février 2013 Syndicat National des Aménageurs Lotisseurs UNE ORGANISATION NATIONALE Le Syndicat

Plus en détail

Communauté Urbaine de DUNKERQUE Enquête ayant pour objet le projet de Plan Local d Urbanisme

Communauté Urbaine de DUNKERQUE Enquête ayant pour objet le projet de Plan Local d Urbanisme Enquête ayant pour objet le projet de Plan Local d Urbanisme RAPPORT DE LA COMMISSION D ENQUETE Enquête publique du lundi 23 mai 2011 au lundi 27 juin 2011 inclus André LE MORVAN : Président Armand MARTIN

Plus en détail

Atelier 3. Quel rôle pour la Société vaudoise pour la création de logements à loyers modérés SA?

Atelier 3. Quel rôle pour la Société vaudoise pour la création de logements à loyers modérés SA? Atelier 3 Quel rôle pour la Société vaudoise pour la création de logements à loyers modérés SA? 27 juin 2014 Thèmes abordés Présentation de la SVLM - Création - Buts - Fonctionnement - Financement Réalisations

Plus en détail

Montélimar Agglomération

Montélimar Agglomération Montélimar Agglomération OBSERVATOIRE DE L HABITAT Montélimar agglomération Suivi du programme local de l habitat Sommaire I. Suivi de la situation de l habitat et du logement 1.Rappel du contexte de l

Plus en détail

Dispositif national des SI d'aides à la pierre

Dispositif national des SI d'aides à la pierre Dispositif national des SI d'aides à la pierre INFOCENTRE SISAL2 Définition des tableaux de bord Compte rendu des travaux et votre vision devient entreprise 1 Préambule Synthèse des tableaux de bords souhaités

Plus en détail

C ommunauté urbaine dunkerque. DÉPLACEMENTS en débat > PAGES 10 & 11. DOSSIER > PAGES 13 à 17. l énergie secteur d avenir

C ommunauté urbaine dunkerque. DÉPLACEMENTS en débat > PAGES 10 & 11. DOSSIER > PAGES 13 à 17. l énergie secteur d avenir M A G A Z I N E D E L A C O M M U N A U T e U R B A I N E D E D U N K E R Q U E I J A N V I E R 2 0 1 5 N 1 9 6 LE MAG DOSSIER > PAGES 13 à 17 > PAGES 10 & 11 C ommunauté urbaine dunkerque DÉPLACEMENTS

Plus en détail

Consommation et dépendance énergétique en Ile-de-France

Consommation et dépendance énergétique en Ile-de-France Ateliers de prospective Contrainte énergétique et adaptations urbaines en Ile-de-France Les activités économiques productrices et consommatrices d énergie Consommation et dépendance énergétique en Ile-de-France

Plus en détail

IMPORTANT : Avant de remplir ce formulaire de demande de subvention, nous vous remercions de lire attentivement les informations suivantes :

IMPORTANT : Avant de remplir ce formulaire de demande de subvention, nous vous remercions de lire attentivement les informations suivantes : AIDE À L ACCESSION À LA PROPRIETE en 2016 Formulaire de demande de subvention (A compléter par le service habitat de Saint-Brieuc Agglomération) Date de réception du dossier : N dossier Service Habitat

Plus en détail

Le Crédit d Impôts Développement Durable 2013

Le Crédit d Impôts Développement Durable 2013 Le Crédit d Impôts Développement Durable 2013 Qu'est-ce que le crédit d'impôt développement durable? C'est une disposition fiscale permettant aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie

Plus en détail

Un outil innovant à disposition des aménageurs, des collectivités territoriales et des porteurs de projets

Un outil innovant à disposition des aménageurs, des collectivités territoriales et des porteurs de projets Un outil innovant à disposition des aménageurs, des collectivités territoriales et des porteurs de projets PRESENTATION du 7 octobre 2014 à l'apca Sommaire 1. Agir ensemble pour maintenir et développer

Plus en détail

ORPI POINT PRESSE 9 JANVIER 2013

ORPI POINT PRESSE 9 JANVIER 2013 ORPI POINT PRESSE 9 JANVIER 2013 CHIFFRES CLÉS DU RÉSEAU ORPI 1 er réseau immobilier en France 1 250 points de vente 6 000 collaborateurs 2 315 jours de formation & audit dispensés auprès de 11 250 stagiaires

Plus en détail

Atelier foncier Juin 2015. L enquête sur les usages du cadastre Tache urbaine et typologie de l habitat Thèmes à venir?

Atelier foncier Juin 2015. L enquête sur les usages du cadastre Tache urbaine et typologie de l habitat Thèmes à venir? Atelier foncier Juin 2015 L enquête sur les usages du cadastre Tache urbaine et typologie de l habitat Thèmes à venir? 1 Les résultats de l enquête sur les usages du cadastre 1 Production de logements

Plus en détail

GUIDE DES SERVICES À LA PERSONNE. Des services pour toute la famille. Des services de la vie quotidienne

GUIDE DES SERVICES À LA PERSONNE. Des services pour toute la famille. Des services de la vie quotidienne Édition 2016 GUIDE DES SERVICES À LA PERSONNE Des services pour toute la famille Des services de la vie quotidienne Des services pour les personnes âgées en situation de handicap et/ou dépendantes La Communauté

Plus en détail

LA POLITIQUE DU LOGEMENT ET DE L HABITAT. DE LA CAF-Réunion. 1- NOV 2012 - N. de Bollivier

LA POLITIQUE DU LOGEMENT ET DE L HABITAT. DE LA CAF-Réunion. 1- NOV 2012 - N. de Bollivier LA POLITIQUE DU LOGEMENT ET DE L HABITAT DE LA CAF-Réunion 1- NOV 2012 - N. de Bollivier Le logement et l habitat : une mission dans laquelle la CAF-R investit légitimement les conditions de logement et

Plus en détail

CODE INTITULE ORIGINE GESTIONNAIRE

CODE INTITULE ORIGINE GESTIONNAIRE d'armbouts - Cappel 59016 A.3 DISPOSITIFS D IRRIGATION canaux d irrigation et émissaires d assainissements Watergangs : Rocamerdyck Langhegracht Billeudyck Petit Rocamerdyck Yorendyck A.P. du 22/10/1963

Plus en détail

ATELIER N 2 QUELLES SONT LES CONDITIONS A REUNIR POUR DEVELOPPER L OFFRE DE LOGEMENTS? 2 Le financement et la structure des opérations

ATELIER N 2 QUELLES SONT LES CONDITIONS A REUNIR POUR DEVELOPPER L OFFRE DE LOGEMENTS? 2 Le financement et la structure des opérations ATELIER N 2 QUELLES SONT LES CONDITIONS A REUNIR POUR DEVELOPPER L OFFRE DE LOGEMENTS? 2 Le financement et la structure des opérations SOMMAIRE Les opérations de promotion privée Les opérations de logements

Plus en détail

Lefèvre Pelletier & associés Avocats

Lefèvre Pelletier & associés Avocats Lefèvre Pelletier & associés Avocats Atelier 2 C - 11h30 12h30 Atelier 2C : les certificats d économie d énergie (CEE) En association avec Véronique Lagarde Avocat Associé Le régime des «CEE» après la

Plus en détail